Prévenir... les troubles du sommeil

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévenir... les troubles du sommeil"

Transcription

1 Prévenir... les troubles du sommeil 14

2 Le sommeil est un élément clef de bonne santé Les plaintes des insomniaques sont multiples : «Je n arrive jamais à m endormir avant deux heures du matin» ; «je me réveille plusieurs fois au milieu de la nuit», «mon sommeil n est pas réparateur», «je suis fatiguée en me réveillant», «je suis irritable dans la journée», «je somnole au volant»... L «insomnie» est une plainte très fréquente Près de 70 % des français se plaignent occasionnellement de leur sommeil. 10 % des français souffrent d insomnie sévère «chronique», c est-à-dire que leur sommeil est entravé, au moins trois nuits par semaine, depuis plus de 6 mois. Plus de 70 % des français ont un jour essayé «pour dormir» de prendre un remède (médicaments, plantes, etc.) L insomnie concerne deux fois plus souvent les femmes (surtout après l âge de 40 ans). Les conséquences de l insomnie sont parfois graves 30 % des accidents de la circulation sont dus à des troubles de la vigilance. Les insomniaques sont responsables de deux fois plus d accidents de voiture. La fatigue et la somnolence sont en cause dans de nombreux accidents du travail. Chez l adulte, l insomniaque a deux fois plus de maladies cardiovasculaires, de risque de dépression et d anxiété, de recours aux drogues et à l alcool, d absentéisme et d hospitalisation. Chez l adolescent, elle explique nombre de difficultés scolaires. Chez l enfant, le manque de sommeil peut entraîner un retard de croissance. Bien dormir la nuit, c est essentiel pour bien vivre le jour

3 Mieux comprendre le sommeil Etes-vous vraiment insomniaque? Est insomniaque celui qui se plaint à la fois de la qualité de son sommeil mais aussi de la qualité de son éveil. Bien dormir, qu est-ce que cela veut dire? S endormir dans un délai de 30 minutes après s être couché. Dormir en moyenne, selon sa nature, entre 6 heures (pour les «petits dormeurs») et 9 heures (pour les «gros dormeurs») par nuit (en moyenne 7 heures 30). Avoir des horaires de sommeil réguliers. Pourquoi devient-on insomniaque? Des causes d insomnies, transitoires ou permanentes peuvent survenir à n importe qu elle période de la vie comme : Une maladie spécifique du sommeil, notamment : - Le syndrome des jambes sans repos (sensation d impatiences au coucher) - le syndrome d apnée du sommeil. - la narcolepsie (accès brutaux d endormissements dans la journée ; très rare). Le syndrome d apnée du sommeil Il est lié à des pauses respiratoires (non conscientes) pendant le sommeil et est responsable d une hypersomnolence dans la journée. Penser à cette maladie en cas de ronflement la nuit ou de surpoids. 2 femmes et 4 hommes sur 100 entre 30 et 60 ans sont concernés, soit 2 à 3 millions d adultes. Un trouble psychologique. Le stress, l anxiété, la dépression, l abus d alcool ou la prise de drogue expliquent une insomnie sur deux. La prise de certains médicaments. Une insomnie conditionnée : l insomnie psychophysiologique. Ce sont des insomnies qui ont débuté par un événement particulier à une période de la vie responsable d un mauvais sommeil. (une intervention chirurgicale, la naissance d un bébé, etc). Parlez-en à votre médecin Agenda du sommeil our remplir l agenda, vous mentionnez l heure de coucher Pet l horaire estimé d endormissement, les temps de réveil la nuit et l heure de réveil et de lever le matin, les prises de médicaments, les évènements particuliers de la journée : somnolence, sieste, fatigue, nervosité, etc.

4 Pour apprendre... Sommeil et insomnies aux différents âges de la vie A tous les âges de la vie, le sommeil est indispensable à la récupération de nos forces physiques et psychiques et il est essentiel à une bonne qualité de vie. Les tout-petits Un bon sommeil est particulièrement nécessaire à leur croissance. La durée de 14 à 20 heures par jour chez les nourrissons se réduit ensuite progressivement. Un mauvais sommeil est le plus souvent en rapport avec une nuisance de l environnement : trop chaud, trop de bruit, ou avec des sensations physiques désagréables : colique, rhume, douleur... Les enfants Les enfants à partir de 3 ans, souvent, soit ne veulent pas se coucher, soit se réveillent la nuit. A 6 ans, ils ont encore besoin de 10 à 12 heures de sommeil. Penser à bien respecter le rituel d endormissement (brossage des dents, doudou, lecture...) et à veiller à leur environnement (calme et pas trop chaud). Les ados Pour des raisons physiologiques (hormones et structure du sommeil) et psychologiques, les adolescents sont souvent en «décalage de phase» : ils s endorment très tard et se lèvent tard. S ils se lèvent trop tôt, ils sont fatigués au réveil car ils sont en privation de sommeil. Une attention particulière doit être portée à leur hygiène de vie : mettez des limites le soir, mais autant que possible socialement, laissez les dormir le matin! Les adultes Le début de la vie active (20-30 ans) et l âge de la ménopause et de la retraite (50-60 ans) sont les deux périodes critiques pour la qualité du sommeil. Tenir à jour pendant 15 jours un agenda du sommeil est un bon outil pour aider le médecin à identifier la cause de l insomnie. Les personnes âgées Elles ont souvent la sensation de ne pas bien dormir. Elles se couchent souvent de bonne heure et se réveillent «trop tôt» le matin. Le sommeil devient plus léger avec l âge et les facultés de récupération s amenuisent. Le saviez-vous? 7 millions de Français se plaignent d être fatigués. 2,5 millions d adultes souffrent de somnolence. Après 18 heures de veille continue, nos performances sont les mêmes qu avec une alcoolémie de 0,5 g par litre.

5 ... À bien dormir Apprendre à mieux dormir Beaucoup d insomniaques vivent leur insomnie comme une fatalité et ne pensent même pas à en parler à leur médecin. Ne désespérez-pas! Seuls ou encore mieux avec l aide d un médecin, il est possible de réapprendre à bien dormir. Un bon sommeil nécessite en priorité une bonne «hygiène» de vie A faire Ne se coucher que lorsqu on a sommeil Limiter le temps passé au lit (par exemple, ne pas regarder la télévision au lit), choisir une bonne literie Faire un peu d exercice physique durant la journée Faire attention à son environnement : chambre aérée, température entre 18 et 20 C, calme... Soigner son alimentation, manger équilibré. Après le repas du soir, attendre deux heures avant de se coucher. Attention à la consommation d alcool (pas plus de 2 verres pour les femmes et de 3 verres par jour pour les hommes), A ne pas faire Ne pas travailler et éviter les jeux sur ordinateur avant de se coucher, Ne pas prendre de douche chaude, Ne pas faire d activité physique le soir, Ne pas faire un repas trop «lourd» le soir, Ne pas consommer trop d excitants, surtout en fin de journée : café, thé, coca... Eviter les auto-prescriptions de somnifères (prendre toujours l avis de son médecin). Le saviez-vous? Une sieste est nécessaire à tout âge. Si possible, faîtes-en une en milieu de journée mais de courte durée : 20 minutes maxi! Que faire quand on se réveille la nuit? Ne restez surtout pas au lit à vous tourner et à vous retourner ou à compter les moutons. Mieux vaut quitter la chambre, faire une activité calme puis se remettre au lit quand vous sentez arriver un nouveau «train de sommeil».

6 Qui contacter? Votre médecin généraliste Dès que l insomnie entrave la qualité de votre vie et vos nuits, consultez sans attendre. L insomnie est un vrai motif de consultation qui demande du temps pour être bien comprise. N en parlez pas à votre médecin sur le pas de la porte au détours d une visite pour un autre motif. Lui-même est en mesure de comprendre et d apporter des solutions à votre problème. Eventuellement, il peut également vous orienter vers une prise en charge plus spécialisée. Un psychiatre Si votre médecin identifie une cause psychologique, une telle consultation peut permettre de confirmer un diagnostic (une dépression, par exemple) et il pourra vous proposer une prise en charge médicamenteuse et psychothérapeutique spécifique. Certains psychiatres (et psychologues) formés aux thérapies «cognitivocomportementales» sont également en mesure de réaliser des thérapies spécifiques en cas d insomnies conditionnées. Un spécialiste ou un centre du sommeil Les centres du sommeil sont spécialisés dans la détection de la somnolence et des troubles du sommeil qui en sont la cause. Ils réalisent différents diagnostics, grâce à des examens précis. (enregistrement du sommeil...). Leurs coordonnées selon les régions peuvent être consultées sur le site Internet de l Institut du Sommeil et de la Vigilance à la page html suivante : vigilance.com/parasite/public/index2.htm Des associations de soignants et de patients Elles «militent» pour faire mieux connaître les troubles du sommeil et leurs traitements. Association Sommeil et Santé : ou BP Paris Cedex 01 Institut du Sommeil et de la Vigilance : Un réseau de prise en charge des troubles du sommeil, le Réseau Morphée : Dossier réalisé en collaboration avec le docteur Sylvie ROYANT-PAROLA, Présidente du Syndicat de la Médecine du Sommeil et de la Vigilance, (Paris) Créée en 1982 par les sociétés d assurance, cette association a pour objet de promouvoir toute action de prévention sanitaire. Ses missions : Développer la prévention en matière de santé Promouvoir et encourager les travaux scientifiques orientés vers la recherche d une meilleure prévention Ses actions : Edition de documents de conseils pratiques sur des thèmes de prévention santé, sous l autorité d un comité médical présidé par le Pr P. Morel Organisation de campagnes de prévention APS - 26, Bd Haussmann, Paris cedex 09 Pour télécharger d autres documents : /04

LE SOMMEIL DE L ENFANT

LE SOMMEIL DE L ENFANT LE SOMMEIL DE L ENFANT Généralités Le sommeil est constructif, il permet au corps de récupérer et de «recharger ses batteries». Dormir aide à grandir, à mémoriser les apprentissages de la journée et à

Plus en détail

Prévenir... la mort subite du nourrisson

Prévenir... la mort subite du nourrisson Prévenir... la mort subite du nourrisson 16 Dans quelle position coucher votre bébé? Dès mes premiers jours de vie et pendant ma première année : Je fais dodo sur le dos Son visage reste dégagé, il respire

Plus en détail

Prévenir... le risque cardiovasculaire

Prévenir... le risque cardiovasculaire Prévenir... le risque cardiovasculaire 10 Les facteurs de risque favorisant les maladies cardiovasculaires Les facteurs que l on ne choisit pas... L âge : le vieillissement contribue à augmenter le risque

Plus en détail

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées FATIGUE ET SOMMEIL Conférence de presse du 21 Mars 2007 LJ COM Pénélope BRUET / Delphine ERIAU Contact TNS Healthcare Nadia AUZANNEAU / Céline LEROY 01 40 92 45 57 / 24 15 nadia.auzanneau@tns-global.com

Plus en détail

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 1 b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 2 z6creation.net Notre santé dépend en grande partie d une bonne qualité du sommeil. Bien dormir, cela se prépare : la présente brochure vous

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 Développement des cycles de sommeil... 19 Phases de sommeil... 20 Prévention...

Plus en détail

Prévenir... l alcoolisme

Prévenir... l alcoolisme Prévenir... l alcoolisme 8 Avec l alcool, faites-vous bon ménage ou mauvais usage? Vous faites bon ménage, si vous usez sans abuser (1) Consommateur ponctuel, vous ne buvez pas plus de 4 verres par occasion.

Plus en détail

Questionnaire des troubles du sommeil

Questionnaire des troubles du sommeil Questionnaire des troubles du sommeil NOM :... PRÉNOM :... Date de naissance :.../.../... Date de ce jour :.../.../... Consultez un proche si nécessaire pour répondre attentivement aux questions suivantes.

Plus en détail

Prévenir... par plus d activité physique

Prévenir... par plus d activité physique Prévenir... par plus d activité physique 13 L activité physique: Pour la santé, c est capital et c est bon pour le moral! La pratique régulière d une activité physique est essentielle pour préserver un

Plus en détail

Etes-vous plutôt. D ACCORD ou PAS D ACCORD. avec les propositions suivantes?...

Etes-vous plutôt. D ACCORD ou PAS D ACCORD. avec les propositions suivantes?... QUIZZ SOMMEIL Etes-vous plutôt ou PAS avec les propositions suivantes?... 1 ) Le sommeil d une nuit se compose d une succession de cycles Le premier cycle est annoncé par des «signaux de sommeil» auxquels

Plus en détail

Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins"

Une journée des familles sur le thème : Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins" Cette journée destinée aux familles a été co-organisée par R4P et l'association Une Souris Verte, le samedi 12

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Un test de la Suva: savez-vous comment bien dormir?

Un test de la Suva: savez-vous comment bien dormir? Un test de la Suva: savez-vous comment bien dormir? Complétez les affirmations proposées. Les lettres correspondant aux bonnes réponses vous permettront de découvrir le mot caché à retranscrire à la dernière

Plus en détail

Sommeil. Pour retrouver le plaisir de dormir

Sommeil. Pour retrouver le plaisir de dormir Sommeil Pour retrouver le plaisir de dormir Nous passons 1/3 de notre vie à dormir C est donc important de s y intéresser, d autant que la qualité de notre sommeil a une influence directe sur notre qualité

Plus en détail

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques 1 ACTIVITÉ Domaine Objectif général Compétences Éducation scientifique Langue française Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques Prendre conscience de son profil sommeil.

Plus en détail

Politique du sommeil

Politique du sommeil Politique du sommeil Centre de la Petite Enfance Beauce-Sartigan Politique du sommeil Novembre 2012 Objectif; L objectif de cette politique est de guider le personnel éducateur et d informer les parents

Plus en détail

Enquête sommeil 2012 Rapport. Méthodologie. Version n 2 Date : 8 Février 2012

Enquête sommeil 2012 Rapport. Méthodologie. Version n 2 Date : 8 Février 2012 Enquête sommeil 2012 Rapport Méthodologie Version n 2 Date : 8 Février 2012 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Fanny FAUGERON/Audrey LOPEZ OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

L INSOMNIE Pour bien dormir la nuit

L INSOMNIE Pour bien dormir la nuit L INSOMNIE Pour bien dormir la nuit Trois français sur quatre souffrent d insomnie, mais celle-ci n est sévère que dans 9% des cas. Elle se traduit par un sommeil de mauvaise qualité avec des difficultés

Plus en détail

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal!

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Gina Sanders Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Tous concernés! De quoi s agit-il? encontrer ponctuellement des dif cultés pour s endormir, se réveiller en pleine nuit ou se retrouver debout

Plus en détail

2. www.expair-sante.fr

2. www.expair-sante.fr La luminothérapie L horlogerie pour comprendre les troubles du Sommeil Le corps humain possède une horlogerie minutieuse. Dans les couches profondes du cerveau se trouve une horloge biologique interne

Plus en détail

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION Document réalisé par des médecins et infirmières du travail de l AIST 84, médecin préventionniste et diététicienne, du centre d examen de santé CPAM 84, éducateur pour la santé du Codes 84. Avec le soutien

Plus en détail

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool.

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool. Dossier : fatigue Introduction S endormir au volant peut être fatal. Pourtant, de nombreux conducteurs continuent à conduire alors qu ils se sentent fatigués. Ils pensent pouvoir chasser le sommeil qui

Plus en détail

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Les yeux vous piquent, vous bâillez à tout bout de champ? Arrêtez-vous et faites une turbosieste de 15 minutes. Seules

Plus en détail

LE TRAVAIL DE NUIT. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit Article L.3122-29 du Code du travail

LE TRAVAIL DE NUIT. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit Article L.3122-29 du Code du travail LE TRAVAIL DE NUIT Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit Article L.3122-29 du Code du travail Sommeil de jour 9:00 Somm 9:00 14:00 Une nuit de sommeil est habituellement

Plus en détail

Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012

Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012 Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012 - LA GACILLY- SOMMEIL ET TRAVAIL DÉCALÉ Docteur Daniel Gloaguen QUELQUES NOTIONS IMPORTANTES 18 heures sans sommeil équivalent en terme de réflexes diminués

Plus en détail

Conseils pour un sommeil réparateur

Conseils pour un sommeil réparateur Prévention Conseils pour un sommeil réparateur Au même titre qu une alimentation équilibrée ou que l activité physique, un bon sommeil est indispensable à notre santé. Insuffisant ou de mauvaise qualité,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SOM MEIL

QUESTIONNAIRE DE SOM MEIL QUESTIONNAIRE DE SOM MEIL Date du questionnaire :... Envoyé par le docteur : Adresse du médecin :... NOM :...Prénom... Nom de naissance :... Né(e) le :...à... Adresse... Tél. Dom. Tél. Prof.. Port: Profession

Plus en détail

DES CONSÉQUENCES NÉFASTES À L ÉCOLE

DES CONSÉQUENCES NÉFASTES À L ÉCOLE LE SOMMEIL, C EST ESSENTIEL! Dormir est un besoin fondamental, au même titre que se nourrir. Aussi, il est important de vous assurer que votre enfant dort suffisamment chaque nuit. Le manque de sommeil

Plus en détail

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson Comprendre la maladie de Parkinson La maladie de Parkinson se définit classiquement par des troubles moteurs. Néanmoins, de nombreux autres symptômes,

Plus en détail

LES TROUBLES DU SOMMEIL. N.BILLAUD Dec 2007

LES TROUBLES DU SOMMEIL. N.BILLAUD Dec 2007 LES TROUBLES DU SOMMEIL N.BILLAUD Dec 2007 TROUBLES DU SOMMEIL Motif fréquent de consultation 20 à 30 % des enfants Parents demandeurs d aide Enfants supportent très bien les troubles angoisse parentale

Plus en détail

Les besoins et les attentes de la personne

Les besoins et les attentes de la personne CHAPITRE Les besoins et les attentes de la personne aux différents âges Les rythmes de vie > Les besoins et les attentes de la personne TDmémo OBJECTIFS > Repérer et justifier les besoins et les attentes

Plus en détail

Prévenir... les caries dentaires

Prévenir... les caries dentaires Prévenir... les caries dentaires 7 Comment prévenir les Prendre de bonnes habitudes le plus tôt possible 1. Préférer l eau aux boissons sucrées. 2. Eviter les grignotages au cours de la journée. 3. A chacun

Plus en détail

PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL

PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL Recueil d outils pour intervenir en éducation et promotion du sommeil Décembre 08 Intervenir auprès des parents de NOURRISSON (p1) Brochure gratuite INPES (8 p.) «Dormir,

Plus en détail

Questionnaire ronflement et qualité de sommeil

Questionnaire ronflement et qualité de sommeil Questionnaire ronflement et qualité de sommeil Date du questionnaire : NOM : Prénom : Date de naissance : Age : Sexe : Masculin Féminin Situation de famille : seul en couple Avez-vous un membre de votre

Plus en détail

TRAVAIL POSTE ET SOMMEIL

TRAVAIL POSTE ET SOMMEIL TRAVAIL POSTE ET SOMMEIL Par Infirmière de Santé au Travail 1 SOMMAIRE INTRODUCTION Page 4 I. LES MECANISMES DU SOMMEIL Page 5 A. LES CYCLES DU SOMMEIL 1. L endormissement Page 6 2. Le sommeil lent léger

Plus en détail

Un danger vous guette Soyez vigilant

Un danger vous guette Soyez vigilant Un danger vous guette Soyez vigilant Vous prenez un sédatif-hypnotique Alprazolam (Xanax ) Chlorazépate Chlordiazépoxide Chlordiazépoxideamitriptyline Clidinium- Chlordiazépoxide Clobazam Clonazépam (Rivotril,

Plus en détail

PRÉVENTION. vigilance sommeil GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION. Anticiper pour mieux vous protéger

PRÉVENTION. vigilance sommeil GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION. Anticiper pour mieux vous protéger PRÉVENTION vigilance sommeil GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION Anticiper pour mieux vous protéger Réunica devient AG2R LA MONDIALE Les groupes RÉUNICA, AG2R LA MONDIALE et VIASANTÉ se sont unis en janvier

Plus en détail

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Dormir pour mieux conduire La fatigue est la cause d environ 10 à 20% des accidents de la route. S endormir au volant est

Plus en détail

Sommeil et environnement Résultats de l enquête INSV / MGEN

Sommeil et environnement Résultats de l enquête INSV / MGEN Sommeil et environnement Résultats de l enquête INSV / MGEN Réalisée par 1 Enquête INSV / MGEN «Sommeil et environnement» - 2013 Méthodologie et échantillon Mode de recueil Online sur système CAWI (Computer

Plus en détail

Fatigue au volant. Arriver sain et sauf, aussi de jour. bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Arriver sain et sauf, aussi de jour. bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Arriver sain et sauf, aussi de jour bpa Bureau de prévention des accidents Conduite vigilante Chaque année, en Suisse, 1500 personnes ont un accident grave ou mortel parce qu elles ont

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008

Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008 Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008 1 Sommaire Enquête sur les représentations, les attitudes, les connaissances et les pratiques du sommeil des jeunes adultes en France...3 Les durées

Plus en détail

Enquête santé. Etat de santé

Enquête santé. Etat de santé Enquête santé La Ville de Bayonne mène une réflexion sur les questions de la population bayonnaise. L objectif est d appréhender les besoins en santé des habitants et d y apporter le mieux possible les

Plus en détail

Les traitements médicamenteux. Le suivi de l insomnie. Traitement des insomnies. Réseau Morphée

Les traitements médicamenteux. Le suivi de l insomnie. Traitement des insomnies. Réseau Morphée Les traitements médicamenteux Réseau Morphée Le suivi de l insomnie Repérage Evaluation Mesure des effets -sur le patient -sur l entourage Recherche causes Traitement Traitement des insomnies Insomnies

Plus en détail

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie!

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie! - 10 % si vous adhérez en couple Mutex Indépendance Services Gardez le contrôle de votre vie! Les 10 raisons de souscrire Mutex Indépendance Services Une rente mensuelle de 300 f à 2000 f en fonction de

Plus en détail

Narcolepsie. Informations et conseils. Narcolepsy

Narcolepsie. Informations et conseils. Narcolepsy Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Narcolepsie Narcolepsy Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec la carte de soins.

Plus en détail

Catalogue. Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être

Catalogue. Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être Nous réveillons votre performance, Nous veillons sur votre bien être LMdS Formations en bref ORGANISME DE FORMATION CONTINUE LMdS est enregistré en tant qu organisme de formation continue auprès de l Etat

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL Anne Marie LANUSSE Éducatrice Spécialisée à l ADAPEI des Pyrénées Atlantiques INTERVENTION A LA 3ème JOURNEE SCIENTIFIQUE DE REZOPAU LES OBJECTIFS Mener

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le sommeil Bien dormir pour bien grandir

Coup d oeil sur. Le sommeil Bien dormir pour bien grandir Coup d oeil sur Le sommeil Bien dormir pour bien grandir Le sommeil «Un bon dormeur se démarque d un mauvais dormeur par la facilité avec laquelle il se rendort.» Que savons-nous? n Le sommeil du bébé

Plus en détail

L assistante maternelle fait visiter à l employeur les pièces auxquelles l enfant aura accès.

L assistante maternelle fait visiter à l employeur les pièces auxquelles l enfant aura accès. Document réalisé par le Conseil Général et les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Mis à jour en NOVEMBRE 2006 CONTRAT D ACCUEIL Le contrat doit être rédigé en 2 exemplaires datés, paraphés et

Plus en détail

Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP)

Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP) Extrait du bulletin communal de juin 2010 Alcool, ce qu il faut savoir Guide réalisé par le Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP) Rue des Carmes, 26 6900 Marche-en-Famenne pssp@marche.be

Plus en détail

Dr Anne Lautridou-Derycke Les 28 et 29 mars 2014

Dr Anne Lautridou-Derycke Les 28 et 29 mars 2014 * Dr Anne Lautridou-Derycke Les 28 et 29 mars 2014 Sommeil *41% du temps passé à dormir *Cycle veille/sommeil = 1 er cycle qui régule le rythme de la journée *Les troubles du sommeil touchent 20 à 25%

Plus en détail

SOMMEIL QUAND IL PREND DE L ÂGE

SOMMEIL QUAND IL PREND DE L ÂGE 4 SOMMEIL QUAND IL PREND DE L ÂGE AVANT-PROPOS Avec les progrès médicaux et d hygiène de vie, notre espérance de vie est de plus en plus importante. En 1950, seulement 6,5% de la population totale avait

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE CHRONOTYPE (révisé)

QUESTIONNAIRE DE CHRONOTYPE (révisé) (révisé) Nom : Date : Pour chacune des questions, encerclez le nombre qui correspond à la réponse la plus appropriée. Répondez en vous basant sur ce que vous avez ressenti au cours des dernières semaines.

Plus en détail

Prévenir... par la vaccination

Prévenir... par la vaccination Prévenir... par la vaccination 6 La vaccination...... Soit c est OBLIGATOIRE (2)... Les vaccinations obligatoires pour l ensemble de la population et dont les lois sont inscrites dans le Code de la Santé

Plus en détail

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Vivre sans hypertension Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Avez-vous un risque de devenir hypertendu? LE SAVIEZ-VOUS? L Vivre sans hypertension hypertension

Plus en détail

OPTIMISATION SOMMEIL

OPTIMISATION SOMMEIL OPTIMISATION DU SOMMEIL Copyright 2009 Bio.Form.Gym Tout droits réservés pour tous pays Table des matières Introduction...3 Les 8 bénéfices du sommeil...3 Objectifs...3 Possibilités...4 Résultats...4 Explications...4

Plus en détail

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants?

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants? assurés à la RAM La RAM est spécialisée dans la gestion du régime obligatoire d assurance maladie des indépendants - artisans, commerçants et professions libérales, pour le compte du Régime Social des

Plus en détail

Prévenir... les effets du viellissement

Prévenir... les effets du viellissement Prévenir... les effets du viellissement 3 Les quatre clés du bien vieillir 1 Bien s alimenter Les besoins évoluent avec l âge En prenant de l âge, on a tendance à manger avec moins d appétit. Il est vrai

Plus en détail

le sommeil? Pourquoi dort-on? LE SOMMEIL JOUE UN RÔLE IMPORTANT ET LES CONSÉQUENCES D UN MAUVAIS SOMMEIL ONT UN IMPACT SUR :

le sommeil? Pourquoi dort-on? LE SOMMEIL JOUE UN RÔLE IMPORTANT ET LES CONSÉQUENCES D UN MAUVAIS SOMMEIL ONT UN IMPACT SUR : Qu'est-ce que Le sommeil représente plus d un tiers de notre vie. Il est déterminant pour la croissance, la maturation cérébrale, le développement et la préservation de nos capacités cognitives. Il est

Plus en détail

Alcool au volant. Responsable sur les routes. bpa Bureau de prévention des accidents

Alcool au volant. Responsable sur les routes. bpa Bureau de prévention des accidents Alcool au volant Responsable sur les routes bpa Bureau de prévention des accidents Conduire requiert de bonnes facultés de concentration et de réaction. Il suffit de peu d alcool pour entraver ces facultés.

Plus en détail

Conseils pour réaliser un tableau de sortie

Conseils pour réaliser un tableau de sortie Conseils pour réaliser un tableau de sortie Ne pas oublier d adapter le langage au patient ou à l institution! Attention au langage trop scientifique ; mais rester cependant clair et précis ; faire passer

Plus en détail

... Ces épreuves d examen ne peuvent pas être utilisées à des fins d exercice avant le 1 er septembre 2014!

... Ces épreuves d examen ne peuvent pas être utilisées à des fins d exercice avant le 1 er septembre 2014! Procédure de qualification 03 Aide en soins et accompagnement AFP Connaissances professionnelles épreuve écrite Partie Nom... Prénom... Numéro d examen... Date... Durée 50 minutes Remarque : Le nombre

Plus en détail

L insomnie Les thérapies cognitivo- comportementales

L insomnie Les thérapies cognitivo- comportementales L insomnie Les thérapies cognitivo- comportementales L. Beaudeaux Psychologue Centre de médecine du sommeil L insomnie Définitions Classification Épidémiologie Modèles théoriques Prise en charge Traitement

Plus en détail

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE Avant d aborder le sujet de l amélioration du sommeil, permettez-moi de vous présenter quelques faits concernant le sommeil. Plusieurs études ont démontré qu on a besoin

Plus en détail

Prévention grossesse

Prévention grossesse Prévention grossesse Le mot de la Directrice La Fondation PremUp, reconnue d utilité publique, agit pour la santé de la femme enceinte et du nouveau-né. Elle conduit 3 types de missions : 1. Faire progresser

Plus en détail

La Fondation des maladies mentales

La Fondation des maladies mentales La Fondation des maladies mentales Fondée en 1980 par Dr Yves Lamontagne, psychiatre Mission: la prévention des maladies mentales Programmes de sensibilisation et de prévention Pour les jeunes des écoles

Plus en détail

Troubles du sommeil de l enfant. Dr Sophie Figon

Troubles du sommeil de l enfant. Dr Sophie Figon Troubles du sommeil de l enfant Dr Sophie Figon Les troubles du sommeil. Les tr. du sommeil sont des symptômes fréquents et le plus souvent sans gravité Mais la consultation est longue et difficile Les

Plus en détail

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé

Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique souvent être amélioré ou soulagé Le psoriasis du cuir chevelu est une maladie chronique. Tout se passe comme si la peau se renouvelait trop vite. Il évolue par alternance de poussées et de rémissions. S il est rare que la maladie disparaisse

Plus en détail

Sommeil sécuritaire. pour votre bébé. Veuillez prendre quelques minutes

Sommeil sécuritaire. pour votre bébé. Veuillez prendre quelques minutes Sommeil sécuritaire pour votre bébé z z Z Z z Veuillez prendre quelques minutes pour lire l information importante ci-jointe sur les pratiques de sommeil sécuritaires. La brochure Sommeil sécuritaire pour

Plus en détail

Prévenir... les cancers chez l homme

Prévenir... les cancers chez l homme Prévenir... les cancers chez l homme 18 De près ou de loin, le cancer nous concerne tous Qu est-ce que le cancer? U n cancer (ou néoplasie ou tumeur maligne) est une maladie liée à une multiplication anarchique

Plus en détail

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL DE 3 A 6 MOIS Bébé va apprendre à dormir des nuits complètes de 8-9 heures. Il s endort en sommeil lent et diminue le pourcentage de

Plus en détail

PROMOTION SANTE. Retrouvez un sommeil de rêve!

PROMOTION SANTE. Retrouvez un sommeil de rêve! PROMOTION SANTE Retrouvez un sommeil de rêve! Une brochure de la Mutualité Libre Securex en collaboration avec l Union Nationale des Mutualités Libres T 078 5 9 00 - F 0 79 9 / 09 5 6 85 www.securex-mutualite.be

Plus en détail

EDUCATION THERAPEUTIQUE A L'AUTO SONDAGE INTERMITTENT

EDUCATION THERAPEUTIQUE A L'AUTO SONDAGE INTERMITTENT EDUCATION THERAPEUTIQUE A L'AUTO SONDAGE INTERMITTENT Fiche descriptive d un programme d éducation thérapeutique à l auto-sondage intermittent Thème du programme: l amélioration et la conservation de son

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence!

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence! Quand il fait CHAUD POUR MOURIR Prudence! Comment la chaleur affecte-t-elle la santé? L été, le soleil et le beau temps sont sources de nombreux plaisirs Par contre, lorsque la chaleur est trop intense,

Plus en détail

Docteur, mon bébé pleure la nuit. Plainte très courante Au carrefour du somatique, du psychique et du social

Docteur, mon bébé pleure la nuit. Plainte très courante Au carrefour du somatique, du psychique et du social Docteur, mon bébé pleure la nuit Plainte très courante Au carrefour du somatique, du psychique et du social Le sommeil Occupe ¾ du temps des nourrissons, ½ temps dans l enfance, 1/3 temps adultes Difficultés

Plus en détail

A envoyer par courrier à : Réseau Morphée 2, Grande Rue 92 380 GARCHES

A envoyer par courrier à : Réseau Morphée 2, Grande Rue 92 380 GARCHES DOSSIER DE PRISE EN CHARGE A envoyer par courrier à : Réseau Morphée 2, Grande Rue 92 380 GARCHES Pour contacter le Réseau Morphée : contact@reseau-morphee.org Tél : 09.77.93.12.04 www.reseau morphee.org

Plus en détail

Prévenir... le mal de dos

Prévenir... le mal de dos Prévenir... le mal de dos 5 Mal de dos mal du siècle Qui n a pas un jour souffert du mal de dos? 8 personnes sur 10 souffrent ou souffriront du dos Plus d un français sur trois déclare avoir souffert du

Plus en détail

Comment mieux gérer son temps? Il n existe aucune règle valable pour TOUS!

Comment mieux gérer son temps? Il n existe aucune règle valable pour TOUS! Comment mieux gérer son temps? Il n existe aucune règle valable pour TOUS! Le temps relatif Ma personnalité Mes compétences Mes valeurs Mes enjeux pro et perso Ma résistance au stress Ma capacité à négocier

Plus en détail

Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent

Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie

Plus en détail

MAISON DE RETRAITE DRONSART

MAISON DE RETRAITE DRONSART MAISON DE RETRAITE DRONSART 60 rue Anthénor Cauchy - 59111 BOUCHAIN Tel 03 27 35 70 21 Fax 03 27 34 81 33 Mr.bouchain@Wanadoo.fr Site Internet : residence-dronsart.com DOSSIER D INSCRIPTION Personne à

Plus en détail

Symposium sur le burnout du 3 octobre 2015 Medipress services. Varier, alterner l activité prof (4X) ou conserver une routine (selon son tempérament)

Symposium sur le burnout du 3 octobre 2015 Medipress services. Varier, alterner l activité prof (4X) ou conserver une routine (selon son tempérament) Atelier : Prévention du burnout chez les soignants de Valérie Duvivier Réponses aux échanges en sous-groupes autour des stratégies d adaptation et comportements moins fonctionnels pour gérer le stress

Plus en détail

Aidez votre enfant à prendre un excellent départ. Le programme d intervention précoce de la ville de New York Evaluation du développement de l enfant

Aidez votre enfant à prendre un excellent départ. Le programme d intervention précoce de la ville de New York Evaluation du développement de l enfant Le programme d intervention précoce de la ville de New York Evaluation du développement de l enfant Aidez votre enfant à prendre un excellent départ LE DEPARTEMENT DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE MENTALE DE

Plus en détail

Il arrive que des situations courantes L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE. Pour favoriser l accès au droit et à la justice

Il arrive que des situations courantes L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE. Pour favoriser l accès au droit et à la justice L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE Pour favoriser l accès au droit et à la justice Pour favoriser l accès au droit et à la justice Il arrive que des situations courantes de votre vie quotidienne provoquent

Plus en détail

Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure. Coiffure et. santé

Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure. Coiffure et. santé Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure Coiffure et santé Pour vous informer de façon claire et pratique, 9 fiches vous sont proposées : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Sommaire

Plus en détail

Apnée du sommeil: un long chemin de croix jusqu au diagnostic

Apnée du sommeil: un long chemin de croix jusqu au diagnostic ÉDITION //// 1/2013 Apnée du sommeil: un long chemin de croix jusqu au diagnostic Faits relatifs à l apnée du sommeil En Suisse, env. 150 000 personnes souffrent d apnée du sommeil. Symptômes les plus

Plus en détail

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Introduction L anxiété fait partie du registre émotionnel normal de l être humain Le caractère pathologique doit être évalué à partir de critères diagnostiques aussi

Plus en détail

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Pourquoi comprendre la physiologie du sommeil? Pour respecter le rythme et les besoins de chaque enfant de la naissance jusqu à l adolescence

Plus en détail

Alcool au volant. Pour rouler sereinement vers votre avenir. bpa Bureau de prévention des accidents

Alcool au volant. Pour rouler sereinement vers votre avenir. bpa Bureau de prévention des accidents Alcool au volant Pour rouler sereinement vers votre avenir bpa Bureau de prévention des accidents A votre santé! Dans la circulation routière, de nombreux accidents sont causés par des conducteurs alcoolisés.

Plus en détail

Influence de l Alimentation et de l Activité physique sur la Qualité du Sommeil

Influence de l Alimentation et de l Activité physique sur la Qualité du Sommeil Influence de l Alimentation et de l Activité physique sur la Qualité du Sommeil Université Ouverte 2015-2016 Uyen Nguyen MD PhD Maître de conférences honoraire un25.nguyen@yahoo.fr 1 Introduction Sommeil

Plus en détail

LES BESOINS FONDAMENTAUX DU JEUNE ENFANT

LES BESOINS FONDAMENTAUX DU JEUNE ENFANT LES BESOINS FONDAMENTAUX DU JEUNE ENFANT Pascale PALY Nadine Massonnière IEN et CPC chargées de mission maternelle en Gironde BESOINS SATISFAITS = COMPORTEMENT ADEQUAT Un enfant dont les besoins ne sont

Plus en détail

Fatigue. au volant. 3 e cause de décès sur nos routes. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue

Fatigue. au volant. 3 e cause de décès sur nos routes. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue Fatigue au volant 3 e cause de décès sur nos routes Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue La fatigue peut vous mener à votre dernier repos Au Québec, la fatigue au

Plus en détail

«L insomnie est signe d anxiété.»

«L insomnie est signe d anxiété.» «L insomnie est signe d anxiété.» Ni pavot, ni mandragore Ni aucun sirop de sommeil au monde Ne te rendront jamais ce sommeil délicieux Que tu possédais hier. Shakespeare, Othello, 1604 N est-ce pas l

Plus en détail

CENTRE ANTIDOULEUR (418-835-7237)

CENTRE ANTIDOULEUR (418-835-7237) CENTRE ANTIDOULEUR (418-835-7237) QUESTIONNAIRE SUR L ÉVALUATION DE VOTRE DOULEUR Afin de mieux répondre à vos besoins, nous vous demandons de bien vouloir compléter ce questionnaire. Vous pouvez demander

Plus en détail

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin Pour mieux connaître l état de votre cœur, votre médecin vous a demandé de passer une scintigraphie myocardique au Persantin. Cette fiche explique

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

Bien dormir, mieux vivre. Le sommeil, c'est la santé! Conseils aux adultes

Bien dormir, mieux vivre. Le sommeil, c'est la santé! Conseils aux adultes Bien dormir, mieux vivre Le sommeil, c'est la santé! Conseils aux adultes Bien dormir, mieux vivre 45 % des Français âgés de 25 à 45 ans considèrent qu ils dorment moins que ce dont ils ont besoin.* Pourquoi

Plus en détail

PERSONNE AGEE AUX URGENCES. Dr O.DROUIN Court Séjour Gériatrique CH VERDUN

PERSONNE AGEE AUX URGENCES. Dr O.DROUIN Court Séjour Gériatrique CH VERDUN PERSONNE AGEE AUX URGENCES Dr O.DROUIN Court Séjour Gériatrique CH VERDUN ET NON PAS URGENCES DE LA PERSONNE AGEE QUELQUES BANALITES TOUJOURS BONNES A PRECISER L âge n est pas une pathologie L âge de l

Plus en détail

Prévention de la mort subite du nourrisson

Prévention de la mort subite du nourrisson Prévention de la mort subite du nourrisson Tous concernés! De quoi s agit-il? C'est le décès incompréhensible à première vue et imprévisible, le plus souvent pendant le sommeil, d un tout-petit qui semblait

Plus en détail