Dr Christian BEYER Élixirs floraux et décodage dentaire Elixirs_floraux_V1.pdf 3 06/09/ :29:09

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dr Christian BEYER Élixirs floraux et décodage dentaire Elixirs_floraux_V1.pdf 3 06/09/2010 12:29:09"

Transcription

1 Dr Christian BEYER Élixirs floraux et décodage dentaire

2 INTRODUCTION Edward Bach naquit en 1886 et s éteignit à l âge de cinquante ans, après avoir laissé à l humanité les fruits de sa vie de travail : les élixirs de fleurs. Médecin, bactériologiste, c est à l Hôpital homéopathique de Londres qu il découvre les travaux d un de ses contemporains, Samuel Hahnemann. S il était nécessaire de relier ces deux techniques thérapeutiques, on pourrait avancer que Hahnemann extrait l esprit de la matière triturée, alors que Bach fait irradier cet esprit de la matière vivante en lui associant eau et soleil. Avec grande précaution, on peut avancer que Hahnemann élève la matière à la fréquence de l esprit, et que Bach rend accessible au corps la fréquence de l esprit L observation des deux médecines nous montre d ailleurs un système actif de dynamiques inverses, mais absolument pas opposées. La pratique qui fut mienne pendant vingt années de l art dentaire a toujours trouvé dans ces deux gammes de remèdes des alliés fidèles sur le chemin de la guérison des patients. Le choix entre l une ou l autre était à l époque intuitif. Aujourd hui, le Décodage Dentaire, qui m a permis de plonger les yeux ouverts dans le système vivant de l être humain, me permet de percevoir la différence entre l action centrifuge de l homéopathie et celle centripète des élixirs de fleurs, dynamiques appréciées dans un système sphérique de dimension trois Aujourd hui, les dents me demandent telle ou telle aide. De très nombreux ouvrages ont d ores et déjà été publiés sur les élixirs de fleurs, sur les remèdes du Dr Bach. J ai personnellement toujours recherché dans ces livres un langage moins hermétique, des écrits qui ne parleraient pas que de l Âme et ses souffrances, alors même que les élixirs du Dr Bach 9

3 Élixirs floraux et décodage dentaire sont présentés comme des remèdes de l Âme! Le Décodage Dentaire et les dents m ont offert de trouver une dialectique plus proche de notre quotidien et de notre réalité vécue, même si l Âme reste en point de mire. Les descriptions proposées pour chaque remède sont proches des réalités existentielles, et font référence à des problématiques dites psychiques de l humain. Comment nous nous sommes structurés sur du Père, de la Mère, du Papa et de la Maman, pour enfin offrir une structure à notre Homme ou à notre Femme, voilà ce que l esprit a, entre autres, en responsabilité. Équilibrer corps et esprit à travers notre strate émotionnelle le cœur est notre devoir face à notre Âme. Lorsque le Dr Bach observe les humeurs psychiques de ses patients, il tente bel et bien d amener dans cet esprit, siège de l activité mentale de l humain, un peu de calme et de soleil. Ce faisant, il sait qu alors le corps sera rééquilibré et que la santé physique est avant toute chose notion ou affaire d équilibre. En observant la structure physique de notre système nerveux central, on observe cette réalité. Le système neurovégétatif, issu du système limbique, a en charge l équilibre nécessaire à l adaptation de la biologie aux conditions extérieures de vie. Or, notre psychisme offre une description de cet extérieur. Les perceptions, les pensées et les mises en mots du monde dans notre mental informent notre biologie de ce à quoi elle doit s adapter. Nos pensées, nos mots deviennent maux parce que chacun d eux génère un état émotionnel. Chaque mot est une fréquence qui va correspondre à une fréquence émotionnelle, laquelle provoque la production d une protéine, écriture chimique de l émotion. Cette protéine est véhicule d information pour le corps cellulaire, pour la biologie. Les élixirs de fleurs sont des remèdes qui agissent sur la puissance morphogénétique du système mental, lequel possède lui aussi sa part d inconscient. Ces remèdes sont capables de rééquilibrer des zones mentales sous l emprise de pensées qui nous échappent, tant en terme de genèse que de contrôle. 10

4 Introduction Le Dr Bach, dont la spécialité médicale était les pathologies digestives, comprit vite que les microbes qu il s attachait à identifier pour guérir ses patients étaient moins importants que l état psychique. Il arriva un jour à ne plus avoir besoin de l étude microbienne pour déterminer ses traitements : les états pathologiques de l esprit, les troubles de l humeur, la répétition de certains états lui suffirent à deviner le microbe actif chez ses patients. Mais il dut attendre d être lui-même malade pour découvrir l action des fleurs et des arbres sur l état pathologique de son propre corps et se lancer dans la mise au point de sa nouvelle thérapie. Les ouvrages sur les élixirs de fleurs nous proposent une liste d états psychiques pour chaque remède. La correspondance opérée entre les élixirs de fleurs et le décodage dentaire m a permis d identifier des dents et des états bucco-dentaires typiques de chaque remède. La rubrique «dents typiques» des remèdes est un tableau de la bouche du patient s il correspond à l élixir décrit. Mais on peut aussi utiliser cette rubrique pour identifier un remède qui aidera une dent, mentionnée dans la rubrique, à se rééquilibrer. Prenons le cas d Agrimony. Ce remède a comme tableau de dents typiques les dents du maxillaire supérieur DCE (se reporter au lexique pour la signification des termes comme DCE) à plus de 80 %. Ce tableau dentaire est à tel point spécifique d Agrimony qu il nous suffit pour choisir ce remède, sans passer en revue les états émotionnels ou psychiques décrits dans d autres ouvrages. Mais aussi, si un patient semble prendre le chemin dentaire d un maxillaire supérieur majoritairement DCE, Agrimony sera LE remède capable d apporter une aide et de stopper ce processus. La rubrique «dents typiques» nous offre donc et un tableau dentaire de l élixir et les dents que le remède saura aider. La rubrique suivante, nommée «dents thérapeutiques», nous informe des dents qui, couplées, pourront soutenir l action du remède et lui ouvrir grandes les portes intérieures afin de 11

5 Élixirs floraux et décodage dentaire renforcer son action. L utilisation de cette rubrique demande à savoir toucher les dents pour les activer Poser un doigt sur une dent en plaçant sa conscience dans son cœur permet d offrir à la dent une stimulation. Les dents indiquées pour chaque remède sont à toucher en même temps. Toute personne qui se voit prescrire des élixirs de fleurs peut elle-même poser ses doigts sur ses dents. Mais il lui faudra seulement s assurer d une intériorisation de sa conscience dans l espace du cœur. C est pour cette raison que je considère préférable qu un thérapeute soit garant de ce geste Poser sa conscience en suivant le souffle dans son cœur demande un calme d esprit et une disponibilité de conscience, état qu un patient, parce que justement il est patient, peut momentanément ne pas être en mesure d accomplir. Il n y a pas grand-chose d autre qu une douleur dentaire, en termes de manifestation physique, hormis sans doute la colique néphrétique, qui accapare l attention de la conscience sur une douleur avec autant de puissance et de pouvoir. Lorsque les ouvrages sur les élixirs de fleurs nous proposent une liste de noms décrivant des états d humeur, émotionnels ou psychiques, il est toujours délicat d isoler tel ou tel remède, tant ils ont de mots en commun. La lecture dentaire des remèdes nous offre une liste moins perméable, gardant une individualité à chaque remède qui facilite grandement l identification d UN élixir. Si l homéopathie hahnemannienne postule pour un similimum, c'est-à-dire la prescription d un seul remède homéopathique, il n y a pas la même injonction dans l utilisation des élixirs de fleurs. Certains écrits originaux du Dr Bach montrent en effet qu il fut lui-même capable de prescrire des associations simultanées ou successives de plusieurs remèdes. L action d un remède, élixir de fleur, amenant la disparition d un état psychique ou émotionnel, peut être suivie de l apparition ou l émergence d un nouvel état qui, ce faisant, correspond à un autre élixir. La thérapie par les élixirs 12

6 Introduction de fleurs n est pas un dogme strict ni une technique rigide accompagnée d un protocole strict. La première qualité demandée au thérapeute est d être à l écoute du patient et de son évolution. Dans l utilisation en art dentaire, l élixir de fleur sera conseillé jusqu à disparition des symptômes, sans s attendre à ce qu un seul remède fasse cet effet. La succession des états du patient sera notre seul repère et guide, et notre intellect qui aimerait qu un remède soit efficace devra s incliner devant la dynamique de retour à l équilibre de santé que la structure du patient décidera de suivre. Car une des premières qualités du thérapeute est certainement de ne pas faire prévaloir son savoir sur les manifestations du vivant. Les mots proposés pour chaque élixir remplacent les descriptions habituelles de manifestations comportementales, émotionnelles et psychiques qui ont fait le cœur des ouvrages déjà parus en la matière. La terminologie utilisée ici (dans la rubrique intitulée «les mots») pour décrire les remèdes ne remplace pas ces études, puisque la liste des états reste la base de la technique du Dr Bach. Le décodage dentaire m a offert de découvrir et de mettre en mots certaines problématiques de nature inconsciente, placées dans la psyché et agissantes, de par leur nature inconsciente, à notre insu. Les dents typiques remplacent de ce fait la description psychique et/ou comportementale et/ou émotionnelle faite par les différents auteurs, sans pour autant et j insiste afin d être bien entendu refuser ou nier la valeur de ces études. En art dentaire, nous avons trop souvent peu de temps pour entrer en relation humaine avec nos patients, l urgence nous obligeant trop souvent à parer au plus pressé : la douleur. Mais un dentiste reste un être humain, quoi qu il transparaisse de son exercice professionnel. Et même si les mots ne sont pas prononcés, l acte relationnel se fait néanmoins. L étude proposée répond à une demande de simplicité et de rapidité d individualisation d un remède et à une sécurité de choix. La liste des dents typiques est 13

7 Élixirs floraux et décodage dentaire faite à ce propos. Connaissant les élixirs de fleurs depuis de nombreuses années, j ai trouvé dans l établissement de cette liste un atout précieux me garantissant le bon choix du remède. D autre part, la présence d indications sur les charges psychiques inconscientes me permet de mettre en mots de manière précise certains aspects obscurs qui ont conduit à l état dentaire qu il m est proposé d aider. La mise en mots de ces problématiques les sort de l espace inconscient pour les amener dans la lumière de l esprit, où notre conscience pourra les gérer. Il m a été montré depuis que l association des mots, des élixirs de fleurs et du toucher des dents offrait un effet démultiplié à la thérapie. La dialectique utilisée dans la liste des mots est certes propre à ce qui se nomme le Décodage Dentaire, mais ne lui est pas exclusive. Cette dialectique est la même utilisée dans les ouvrages précédents sur le Décodage dentaire, à savoir Décodage Dentaire, Ce que disent les dents des hommes, Le Chariot d Or, 2005, et Décodage Dentaire, Tome II, Les maladies buccales et les mots pour le dire, Le Chariot d Or, Vous trouverez dans ces ouvrages les explications nécessaires à la compréhension de cette phraséologie s il en était besoin. 14

8 LEXIQUE Abréviations : Afin de rendre plus légère la lecture à suivre, il a été décidé l utilisation d un nombre important d abréviations qui, depuis, sont entrées en tant que termes usuels dans les cours de Décodage Dentaire. La pathologie dentaire est enseignée aux dentistes ou chirurgiens-dentistes Ce qui suit ne remplace pas six années d enseignement, et même si les termes restent aisément compréhensibles, je souhaite avant tout que cet ouvrage soit un outil utilisé par des dentistes ATM : Articulation temporo-mandibulaire. DCE : Dévitalisée, Couronnée ou Extraite. Une dent peut être dans un de ces trois états, en comprenant que plus l état empire, plus le conflit inconscient associé a été long et/ou répété. IEA : Incluse, Extraite, Agénésique. Ce terme sera toujours consacré aux dents de sagesse. K. : cette lettre a été choisie pour remplacer le mot «carie». Elle est toujours suivie d une autre lettre désignant l emplacement de la carie sur la dent. Certaines caries vous sont énoncées en sens décodé. Mais l ensemble des caries possibles dans une bouche, soit environ 200, et leur mise en mots font l objet de quatre jours d enseignement. K.O. : carie occlusale, située sur le dessus de la dent, sur la face occlusale. 15

9 Élixirs floraux et décodage dentaire K.D. : carie distale, située sur la face arrière de la dent, face au contact de la dent suivante. K.M. : carie mésiale, carie située sur la face avant de la dent, au contact de la dent précédente. K.MOD. : carie étendue aux trois faces précédentes. K.V. : carie située sur la face vestibulaire de la dent, face au contact de la joue ou de la lèvre. Elle peut être K.V. collet, située le long de la gencive ou K.V. face, située au milieu de la face vestibulaire. K.P. : carie palatine, située sur la face de la dent en regard du palais. Elle sera considérée K.P. collet, située le long de la gencive, ou notée K.P. cingulum, située sur la face palatine de la dent qui sera alors une incisive. K.L. : carie linguale, située sur la face de la dent en contact avec la langue. Elle sera K.L. collet lorsque située le long de la gencive. : ce signe désigne la racine de la dent notée x ici. La forme particulière des racines est parfois annoncée. Le sens des différentes formes de racines ne pouvait être expliqué ici, faisant l objet de huit jours d enseignement du Décodage Dentaire dit «de base». Une racine en mémoire d avortement, en conflit aux liquides, en conflit de virginité, etc., représente des données que je sais n être accessibles qu aux personnes ayant suivi l enseignement du Décodage Dentaire. Cependant, leur importance dans l étude des élixirs de fleurs reste minime et aucun remède ne s identifie uniquement sur une forme de racine. Remarque : la mésalliance marquée au niveau des racines des incisives centrales supérieures se caractérise par une divergence des apex des 11 et 21 par rapport à la ligne médiane. Bien entendu, cela ne peut être relevé que par un regard habitué à la lecture des panoramiques dentaires, celui de l homme de l Art. 16

10 lexique Quelques mots techniques : Apex : extrémité de la racine. Diastème : un diastème est un espace entre deux dents, alors qu elles sont normalement toutes en contact proximal. Le plus connu est celui dit «des dents du bonheur», espace entre les deux incisives centrales supérieures Distale : face d une dent située vers l arrière de la bouche. La face distale de la dent n x est au contact de la dent n (x+1). Lingual : côté ou face d une dent au contact de la langue, du côté de la langue. Lingualée ou linguoversée : dent déplacée hors alignement du côté de la langue. Mésiale : face d une dent située vers l avant de la bouche. La face mésiale de la dent n x est au contact de la dent n (x-1). Une dent mésialée est une dent qui s est déplacée dans cette direction. Mégapulpe : aspect visible sur cliché radiologique, désignant une chambre pulpaire de dimension supérieure à la normale. Cet aspect n est pas forcément une taurodontie Pathognomonique : signe propre à un remède. Secteur : la bouche est divisée en quatre quadrants (ou cadrans) ou secteur. Le secteur 1 ou cadran (quadrant) 1 est situé en haut à droite se reporter au schéma de la bouche après le lexique. Taurodontie : aspect dentaire visible uniquement sur un cliché radiologique qui se caractérise par une dent aux proportions inversées. Un tiers de racine, deux tiers de 17

11 Élixirs floraux et décodage dentaire couronne, et une chambre pulpaire très importante avec deux cornes pulpaires donnant l image d une tête de bête à cornes. Vestibulaire : face de la dent au contact des joues ou des lèvres, du côté de la joue ou de la lèvre. Vestibulée ou vestibuloversée : position d une dent située hors alignement de l arcade du côté de la joue ou de la lèvre. Notation des dents : 8 1 Indique les dents 8 et 1 du maxillaire supérieur (bilatérales). 6 Indique les dents 6 du maxillaire inférieur (bilatérales) *1* Indique les dents numéros 3 supérieures et 4 inférieures droite et gauche (bilatérales) *2* Indique la dent 2 en haut à gauche en bouche (gauche du patient) et la dent 4 en bas à gauche *3* Indique la dent 1 en haut à droite en bouche (droite du patient) et la dent 6 en bas à droite *4* Signale l espace interdentaire entre 6 et 7 du maxilaire inférieur (cette notation apparaît parfois, voir black eyed susan) Bilatérales signale les deux côtés en même temps. Dans le cas contraire, cela est précisé, et se dit «homolatéral». 18

12 TABLEAU DENTAIRE 19

13

14 FLEURS À FLEURS 21

15

16 Fleurs à fleurs AGRIMONY* Agrimony (Aigremoine) Élixir de Bach MOTS : Indifférence à soi. Illusion mensongère d être bien. Masque spirituel pour paraître. Avec ou sans addiction ALCOOL. Enfermement dans déontologie sociale. DENTS TYPIQUES : Dents supérieures DCE ex : les 4 incisives + les 5 et les 6. (Illusion préférable à réalité Alice au pays des merveilles.) Couple 6-7 supérieures DCE et 6 inférieures DCE. (Tentatives de paraître comme eux.) Inclusion ou enclavement des 8 et/ou 5 DCE. DENTS THÉRAPEUTIQUES : 3 et 8 4 et 8 23

17 Élixirs floraux et décodage dentaire MOTS : ALOE VERA Élixir nord-américain Excès de «faire». Survie dans «réussir». Absence de recevoir, négligence du «jour de repos». Mépris du physique et du cœur. MANQUE : MAMAN MÈRE. DENTS TYPIQUES : Problématique de déséquilibre occlusal avec : anomalie gauche + normale droite ; proglissement mandibulaire (par perte de la D.V.O. suite à l absence 6 et/ou 7. Atteinte du bloc incisif inférieur : les 4 dévitalisées couronnées extraites (DCE) ; les 31 et/ou 32 DCE. Carie de l épuisement (V. de 43). Atteinte (DCE). Espace interdentaire apex 4 5. DENTS THÉRAPEUTIQUES : ou

18 TABLE DES MATIÈRES DU MEME AUTEUR... 5 REMERCIEMENTS... 7 INTRODUCTION... 9 LEXIQUE TABLEAU DENTAIRE FLEURS À FLEURS AGRIMONY* ALOE VERA ALPINE LILY ANGEL S TRUMPET ANGELICA ARNICA ASPEN BABY BLUE EYES BASIL BEECH BLACK BERRY BLACK COHOSH BLACK EYED SUSAN BLEEDING HEART BORAGE BUTTERCUP CALENDULA CALIFORNIA PITCHER PLANT CALIFORNIA POPPY CALIFORNIA WILD ROSE CALLA LILY CANYON DUDLEYA CAYENNE CENTAURY* CERATO*

19 Élixirs floraux et décodage dentaire CAMOMILE CHAPPARAL CHERRY PLUM CHESNUT BUD CHICORY* CHRYSATHEMUM CLEMATIS* CORN COSMOS CRAB APPLE DANDELION DEERBRUSH DILL DOGWOOD EASTER LILY ECHINACEA ELM EVENING PRIMROSE FAIRY LANTERN FAWN LILY FILAREE FIVE-FLOWER FORMULA FORGET-ME-NOT FUCHSIA GARLIC GENTIAN* GOLDEN EAR DROPS GOLDEN YARROW GOLDENROD GORSE HAETHER HIBISCUS HOLLY HONEYSUCKLE HORNBEAM HOUND S TONGUE

20 Table des matières IMPATIENS INDIAN PAINTBRUSH INDIAN PINK IRIS LADY S SLIPPER LARCH LARKSPUR LAVENDER LOTUS LOVE-LIES-BLEEDING MADIA MALLOW MANZANITA MARIPOSA LILY MILLKWEED MIMULUS* MORNING GLORY MOUNTAIN PENNYROYAL MOUNTAIN PRIDE MUGWORT MULLEIN MUSTARD NASTURTIUM NICOTIANA OAK OLIVE OREGON GRAPE PENSTEMON PEPPERMINT PINE PINK MONKEYFLOWER PINK YARROW POISON OAK POMEGRANATE PRETTY FACE PURPLE MONKEYFLOWER

21 Élixirs floraux et décodage dentaire QUAKINK GRASS QUEEN ANNE S LACE QUINCE RABBITBRUSH RED CHESNUT RED CLOVER ROCK ROSE* ROCK WATER ROSEMARY SAGE SAGEBRUSH SAGUARO SAINT JOHN S WORT SCARLET MONKEYFLOWER SCLERANTHUS SCOTCH BROOM SELF-HEAL SHASTA DAISY SHOOTING STAR SNAPDRAGON STAR OF BETHLEHEM STAR THISTLE STAR TULIP (CAT S EARS) STICKY MONKEYFLOWER SUNFLOWER SWEET CHESNUT SWEET PEA TANSY TIGER LILY TRILLIUM TRUMPET VINE VERVAIN* VINE VIOLET WALNUT WATER VIOLET*

22 Table des matières WHITE CHESNUT WILD OAT WILD ROSE WILLOW YARROW YARROW SPECIAL FORMULA YELLOW STAR TULIP YERBA SANTA ZINNIA CLASSEMENT DE REMÈDES PAR PATHOLOGIES BUCCALES REMÈDES DE L ARTICULATION TEMPORO-MANDIBULAIRE (A.T.M.) DOULEURS LUXATIONS de l A.T.M ANOMALIES d OCCLUSION BRUXISME et BRUXOMANIE PATHOLOGIES D OCCLUSION BÉANCES ANTERIEURES : GUIDE CANIN PALAIS OGIVAL DÉSORDRES ORTHODONTIQUES PROGNATHIE (Classe III osseuse en orthodontie) RÉTROGNATHIE (Classe II osseuse) DENTS DE SAGESSE ACCIDENTS D ÉRUPTION CARIES DES DENTS DE SAGESSE DIVERS LES CANINES CANINE 13 (supérieure droite) CANINE 23 (supérieure gauche) DEUXIÈME PRÉMOLAIRE MALADIES PARODONTALES MALADIES PARODONTALES GÉNÉRALISÉES PATHOLOGIES PARODONTALES LOCALISÉES ou SECTORIELLES DIVERS BIBLIOGRAPHIE TABLE DES MATIÈRES

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne)

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Rappel Nomination commune des dents: 32 dents au total chez l adulte Depuis la ligne médiane: 2 incisives 1canine 2 prémolaires 3 molaires

Plus en détail

Cavité buccale et système dentaire

Cavité buccale et système dentaire Cavité buccale et système dentaire I. Introduction La cavité buccale forme la 1 ère cavité du tube digestif. Les dents ont un rôle : Fonctionnel : mastication, déglutition, phonation Esthétique : expression

Plus en détail

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes élaboré pour le SDI par Graziella Secci hygiéniste dentaire g_secci@bluewin.ch SDI 2006 / 2007; Ed. n 1 La cavité buccale - Anatomie

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes.

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie intra buccale : méthode de réalisation. Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie numérique est un formidable outil de communication pour nos patients

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF)

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) L ODF est l art de prévenir et de corriger les malpositions dentaires, les déformations et malpositions maxillo-faciales.

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur 4 Le traitement chez le sportif Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur Préventif Examen annuel Support de la radio panoramique obligatoire Prévoir d agir bien avant les compétitions

Plus en détail

Le monde du vivant : les dents

Le monde du vivant : les dents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 L hygiène dentaire Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com SEANCE 4 Le différent rôle des dents SEANCE 3 Nos dents sontelles identiques? EANCE 2 Combien avonsnous

Plus en détail

PREVENTION DES TRAUMATISMES DENTAIRES LORS DE L ACCES AUX VOIES AERIENNES SUPERIEURES

PREVENTION DES TRAUMATISMES DENTAIRES LORS DE L ACCES AUX VOIES AERIENNES SUPERIEURES PREVENTION DES TRAUMATISMES DENTAIRES LORS DE L ACCES AUX VOIES AERIENNES SUPERIEURES Patrick-Georges Yavordios Clinique Convert 01000 Bourg en Bresse Introduction L es traumatismes dentaires représentent

Plus en détail

La nouvelle interprétation de la carie

La nouvelle interprétation de la carie Dr Christian BEYER La nouvelle interprétation de la carie Les origines psycho-émotionnelles par le décodage dentaire La nouvelle interprétation de la carie Le phénomène carieux au sein de la dynamique

Plus en détail

Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie

Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie Sémiologie : étude des signes 1) 1 er signe (motif de consultation fréquent) : la douleur Topographie : à quel endroit elle se situe. Intensité : importante, modérée

Plus en détail

LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE

LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre

Plus en détail

Un sourire éclatant. comment nous allons y arriver ORTHODONTIE

Un sourire éclatant. comment nous allons y arriver ORTHODONTIE Un sourire éclatant comment nous allons y arriver ORTHODONTIE Votre sourire Notre priorité! Traitement orthodontique à tout âge Il n est jamais trop tard ni trop tôt pour penser à l orthodontie. Que votre

Plus en détail

3 : INTÉRÊT INSUFFISANT POUR LE PRÉSENT N

3 : INTÉRÊT INSUFFISANT POUR LE PRÉSENT N FLEURS DE BACH Groupe 1 : ANGOISSE N 26 Rock rose: angoisse sévère, panique N 20 Mimulus : angoisse pour choses connues, timidité N 06 Cherry plum : angoisse pour la perte de contrôle, désespoir N 02 Aspen

Plus en détail

Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques

Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques Produit en exclusivité a l usage professionnel Rev 1.0 Tous les droits sont réservés; la réprodution de ce manuel,

Plus en détail

Correction de l occlusion pour réduire les sourires gingivaux : deux cas rapportés

Correction de l occlusion pour réduire les sourires gingivaux : deux cas rapportés Correction de l occlusion pour réduire les sourires gingivaux : deux cas rapportés Auteur_ Dr David S. Frey, États-Unis Fig. 1a Fig. 1b _La méthode traditionnelle pour corriger un sourire gingival avec

Plus en détail

Les douze guérisseurs et autres remèdes

Les douze guérisseurs et autres remèdes Edward Bach M.B., B.S., M.R.C.S., L.R.C.P., D.P.H. Les douze guérisseurs et autres remèdes La version définitive 1 PREMIÈRE PUBLICATION ANGLAISE: 1933 NOUVELLE ÉDITION REVISÉE: 1934 NOUVELLE ÉDITION AUGMENTÉE:

Plus en détail

Règlement sur le Service dentaire scolaire

Règlement sur le Service dentaire scolaire Règlement sur le Service dentaire scolaire du 15 mai 2003 RDCo 430.42 Le Conseil de ville de Bienne, se fondant sur l'article 40, chiffre 2, lettre b du Règlement de la Ville de Bienne du 9 juin 1996 1,

Plus en détail

Liste nationale des codes de service de l ACHD

Liste nationale des codes de service de l ACHD Liste nationale des codes de service de l ACHD Préparée et publiée par L Association canadienne des hygiénistes dentaires Première édition 1998 Révisée 2012 La présente liste est destinée à l usage exclusif

Plus en détail

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D)

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Thinking ahead. Focused on life. Veraviewepocs 3De Le générateur à Rayons X pour tous vos besoins

Plus en détail

Lecture critique de l OPT. Hervé Moizan Odontologiste des Hôpitaux-Praticien Hospitalier herve.moizan@chu-rouen.fr

Lecture critique de l OPT. Hervé Moizan Odontologiste des Hôpitaux-Praticien Hospitalier herve.moizan@chu-rouen.fr Lecture critique de l OPT Hervé Moizan Odontologiste des Hôpitaux-Praticien Hospitalier herve.moizan@chu-rouen.fr 1 «Le chant des sirènes» L image ne saurait remplacer la démarche clinique, essence même

Plus en détail

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace.

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace. Odontologie pédiatrique gestion de l espace formation Du maintien à la gestion de l espace Amir CHAFAIE Un mainteneur d espace est un dispositif, souvent prothétique, permettant la conservation de l espace

Plus en détail

Une question se pose souvent à l Expert, en France notamment, le scanner est il un examen obligatoire dans le traitement implantaire?

Une question se pose souvent à l Expert, en France notamment, le scanner est il un examen obligatoire dans le traitement implantaire? Les données acquises de la science en implantologie. Patrick Missika MCU PH Université de Paris 7 Garancière Professeur Associé Tufts University Boston Expert près la Cour d Appel de Paris Expert National

Plus en détail

PAS DE CARIE, même sur mes dents de lait

PAS DE CARIE, même sur mes dents de lait PAS DE CARIE, même sur mes dents de lait 2 Avoir de belles dents pour montrer un sourire éclatant, garder de bonnes dents pour conserver un capital santé optimal très longtemps... un défi qui commence

Plus en détail

Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie

Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2007, 50 113 Commission de l exercice professionnel et Groupe de réflexion Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie

Plus en détail

LA DENTISTERIE PÉDIATRIQUE

LA DENTISTERIE PÉDIATRIQUE Programme de formation dentaire continue 2011-2012 LA DENTISTERIE PÉDIATRIQUE Dre Stéphane R. Schwartz ou Dr Duy-Dat Vu 1 LA DENTISTERIE PÉDIATRIQUE Introduction Tous les cours en dentisterie pédiatrique

Plus en détail

Méthode universitaire du commentaire de texte

Méthode universitaire du commentaire de texte Méthode universitaire du commentaire de texte Baptiste Mélès Novembre 2014 L objectif du commentaire de texte est de décrire la structure argumentative et de mettre au jour les concepts qui permettent

Plus en détail

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale,

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, LES «ANNEXES» DE LA CAVITE ORALE La Langue La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, occupe l espace dans cette cavité orale, dans la concavité de l arche mandibulaire,

Plus en détail

Le Décodage dentaire

Le Décodage dentaire Docteur Christian Beyer Le Décodage dentaire Comprendre le sens de nos problèmes de dents (collection ABC) Chapitre 1 La dent Vous parler de décodage dentaire ne saurait se faire sans vous présenter en

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PROTECTIONS ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME DE BASE À L INTENTION DES MEMBRES ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC

RÉSUMÉ DES PROTECTIONS ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME DE BASE À L INTENTION DES MEMBRES ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC RÉSUMÉ DES PROTECTIONS ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME DE BASE À L INTENTION DES MEMBRES ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME DE BASE

Plus en détail

Installation des boîtiers

Installation des boîtiers André Ruest, B.Sc., D.M.D., Cert. Ortho, Orthodontiste 1615, boul. Jacques Cartier est, bureau 340, Longueuil, Qc., J4M 2X1 Tél: (450) 448-6644, Fax: (450) 448-4022, Internet: www.orthodontisteruest.com

Plus en détail

LA DENTITION BASSOM.FRANCOISE.ACADEMIE.DE.LILLE

LA DENTITION BASSOM.FRANCOISE.ACADEMIE.DE.LILLE LA DENTITION Objectifs BAC PRO + Certification BEP Etre capable d annoter le schéma d une dent Etre capable d indiquer l ordre chronologique d apparition des dents (dentition temporaire, dentition définitive)

Plus en détail

NOMENCLATURE DES ACTES PROFESSIONNELS DES CHIRURGIENS-DENTISTES DE MONACO

NOMENCLATURE DES ACTES PROFESSIONNELS DES CHIRURGIENS-DENTISTES DE MONACO NOMENCLATURE DES ACTES PROFESSIONNELS DES CHIRURGIENS-DENTISTES DE MONACO ARRETE MINISTERIEL N 84-688 DU 30 NOVEMBRE 1984 MODIFIE PAR : L Arrêté Ministériel n 98-633 du 21 décembre 1998 L Arrêté Ministériel

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

Utilisation de la diode laser (810 nm) en orthodontie

Utilisation de la diode laser (810 nm) en orthodontie Utilisation de la diode (810 nm) en orthodontie Auteurs_Dr Deepak Rai & Dr Gurkeerat Singh, Inde CAS 1 Fig. 1_Patient présentant un large diastème médian avec un frein épais. Fig. 2_Traitement orthodontique

Plus en détail

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. au quotidien, quelques exemples

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. au quotidien, quelques exemples La CCAM pour l activité bucco-dentaire Cahier d exercices au quotidien, quelques exemples Obturation 3 faces sur 46 NGAP Cavité composée, traitement global intéressant trois faces et plus SC 17 CCAM HBMD038

Plus en détail

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES Apport du cône beam en cabinet dentaire CAS CLINIQUES - IMAGERIE 3D Introduction Bonjour, Nous vous invitons à découvrir dans cette brochure quelques exemples concrets de l apport

Plus en détail

Service évaluation des actes professionnels

Service évaluation des actes professionnels TRAITEMENT DES AGÉNÉSIES DENTAIRES MULTIPLES LIÉES AUX DYSPLASIES ECTODERMIQUES OU À D'AUTRES MALADIES RARES, CHEZ L ENFANT ATTEINT D OLIGODONTIE, AVEC POSE DE 2 IMPLANTS (VOIRE 4 MAXIMUM) UNIQUEMENT DANS

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un ARTICLE SPÉCIALISÉ : ELLE N A PLUS PEUR DE RIRE MARIA Saga Zirkonia - Des histoires du monde de «Zirkonzahn» 1 Luca Nelli Fig. 1 : Elle n a plus peur de rire Maria La première fois qu elle est venue au

Plus en détail

Dossier Administratif du Patient

Dossier Administratif du Patient Handident Franche-Comté CHBM - service ORL (Docteur LEGER) Cadre réservé Handident FC N adhérent au réseau Handident FC 2, rue du Docteur Flamand 25209 MONTBELIARD Cedex Dossier Administratif du Patient

Plus en détail

Gamme I-Max Touch. Panoramique numérique PAN / CEPH / 3D. Panoramique évolutif 3 en 1

Gamme I-Max Touch. Panoramique numérique PAN / CEPH / 3D. Panoramique évolutif 3 en 1 Gamme I-Max Touch Panoramique numérique PAN / CEPH / 3D Panoramique évolutif 3 en 1 3D Une nouvelle dimension pour un diagnostic complet I-MAX TOUCH 3D Evolutive, simple, rapide La panoramique réalise

Plus en détail

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T lexiquedentaire Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T A Adjointe Prothèse adjointe : Prothèse amovible, totale ou partielle, caractérisée par la présence d une plaquebase ; Amovible Prothèse

Plus en détail

QUELS SONT LES FRAIS COUVERTS?

QUELS SONT LES FRAIS COUVERTS? Vous avez demandé la couverture au titre de l assurance dentaire. Le Conseil de la rémunération et des nominations dans les collèges (le Conseil) peut modifier aux moments opportuns le régime d'assurance

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

Information pour le patient

Information pour le patient Information pour le patient Plus de qualité de vie avec des implants dentaires SWISS PRECISION AND INNOVATION. 1 Table des matières Quelle est l importance des dents pour notre qualité de vie? 4 Qu est-ce

Plus en détail

Carnet de suivi bucco-dentaire

Carnet de suivi bucco-dentaire Carnet de suivi bucco-dentaire Les dents sont des organes vivants, destinés à nous accompagner tout au long de notre vie. Ce document a été réalisé par la Mutualité Fonction Publique et la Confédération

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES

DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES Frais admissibles DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES Les frais admissibles sont les frais raisonnablement engagés, recommandés par une ou un dentiste et justifiés par la pratique courante

Plus en détail

SÉMINAIRE INTELLIGENCE EMOTIONNELLE

SÉMINAIRE INTELLIGENCE EMOTIONNELLE 21 ET 22 AOÛT 2010 Nuvilly-Suisse Contact Cornelia Roulet Tél. 078/787.17.81 chevalcoaching@orangemail.ch Eliane Bernard Coach structurel et facilitatrice équin «grow» Dominique Pellet Coach PNL «dpcoaching»

Plus en détail

Se sentir soi-même. Comment la restauration de vos dents peut changer votre vie.

Se sentir soi-même. Comment la restauration de vos dents peut changer votre vie. Se sentir soi-même. Comment la restauration de vos dents peut changer votre vie. Évitez-vous de sourire parce qu'il vous manque une ou plusieurs dents? À quand remonte la dernière fois où vous avez croqué

Plus en détail

Veraviewepocs 3D. F40 et R100 avec nouveau format 3D Reuleaux. Thinking ahead. Focused on life.

Veraviewepocs 3D. F40 et R100 avec nouveau format 3D Reuleaux. Thinking ahead. Focused on life. Veraviewepocs 3D F40 et R100 avec nouveau format 3D Reuleaux Thinking ahead. Focused on life. Veraviewepocs 3D R100 Une nouvelle dimension pour le radiodiagnostic Veraviewepocs 3D R100 est un système d

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

DENTS ET SINUS MAXILLAIRE

DENTS ET SINUS MAXILLAIRE DENTS ET SINUS MAXILLAIRE Introduction Il existe des pathologies sinusiennes d'origine dentaire et inversement. Les sinus n'existent pas chez l'enfant, ils ne se pneumatisent qu à partir du moment où les

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE Dans le cadre d un programme d observation du vivant en Corse (Bioscope Corse-Méditerranée), l INSERM a mené, en

Plus en détail

PLAN. 1. Description d une dent 2. Nombre de dents 3. Sortes de dents 4. Les caries 5. L hygiène dentaire 6. Lexique 7. Questionnaire 8.

PLAN. 1. Description d une dent 2. Nombre de dents 3. Sortes de dents 4. Les caries 5. L hygiène dentaire 6. Lexique 7. Questionnaire 8. LES DENTS PLAN 1. Description d une dent 2. Nombre de dents 3. Sortes de dents 4. Les caries 5. L hygiène dentaire 6. Lexique 7. Questionnaire 8. Bibliographie Voici tous les secrets pour garder de belles

Plus en détail

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN QUE SIGNIFIE "ÊTRE CENTRÉ"? Etre centré signifie être aligné entre Ciel et Terre. C'est-à-dire connecté à l'énergie du Ciel et ancré dans l énergie de la Terre;

Plus en détail

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques Dr. W. Jarrouche 1 - Dr. E. Daou 2 INTRODUCTION Les attachements apparus dès le début de ce siècle sont des dispositifs mécaniques

Plus en détail

Dents et Hygiène dentaire

Dents et Hygiène dentaire Dents et Hygiène dentaire Compétences : - Connaître les fondements d une hygiène dentaire. - Savoir qu il y a succession de deux dentitions. - Avoir compris et retenu quelques caractéristiques du fonctionnement

Plus en détail

Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique

Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique C. Lies (1), S. Fernandez (2), M. Limme (3), A. Vanheusden (4) RÉSUMÉ : Ce cas clinique

Plus en détail

Avant-propos à la 3 e édition

Avant-propos à la 3 e édition Avant-propos à la 3 1 Avant-propos à la 3 e édition Au fil des années, les entreprises ont accentué leur tendance à déléguer à des intervenants extérieurs, en l occurrence les cabinets de consultants,

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature 1-300-1-0 - Doctorat en médecine dentaire Obligatoire Date de création: 7/22/2015 Modification: 7/23/2015 Titre(s) Thématiques cliniques en médecine dentaire 2 Cycle: Premier

Plus en détail

Table des matières DICTIONNAIRE DU LANGAGE DE VOS DENTS

Table des matières DICTIONNAIRE DU LANGAGE DE VOS DENTS 354 A ABCÈS...19 ABCÈS DE LA RACINE...19 [dent de lait : lire Lait abcès page 149] Phase de sommeil Phase de réveil Résection apicale ou extraction ABLATION DE LA PULPE...(dévitalisation)...89 ABRASIF,

Plus en détail

On constate couramment la position. Luxations volontaires. et mobilisation. mésioversées. de dents postérieures. chirurgie

On constate couramment la position. Luxations volontaires. et mobilisation. mésioversées. de dents postérieures. chirurgie 1 2 Luxations volontaires et moilisation e ents postérieures mésioversées François Barruel, Eva Ameisen On sait epuis longtemps que les molaires inférieures, ans les cas e ysharmonie ento-maxillaire, ont

Plus en détail

EVOLUTION DES DIFFERENTES TECHNIQUES DE CORRECTION DE LA MESIOVERSION DE LA CANINE DU SHETLAND

EVOLUTION DES DIFFERENTES TECHNIQUES DE CORRECTION DE LA MESIOVERSION DE LA CANINE DU SHETLAND EVOLUTION DES DIFFERENTES TECHNIQUES DE CORRECTION DE LA MESIOVERSION DE LA CANINE DU SHETLAND 2 TABLE DES MATIERES TABLE DES ILLUSTRATIONS..p8 INTRODUCTION...p11 1 ère PARTIE : Généralités... p12 I) Présentation

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Titre : Hémiplégie Alternante : une étude des épisodes paroxystiques.

Titre : Hémiplégie Alternante : une étude des épisodes paroxystiques. I.B.AHC 1. DESCRIPTION DE L ETUDE Titre : Hémiplégie Alternante : une étude des épisodes paroxystiques. Auteurs : Elisa De Grandis MD PhD, G Gaslini Institute, University of Genoa Melania Giannotta MD,

Plus en détail

Choisir. les élixirs floraux pour vos enfants. Fleurs de Vie. juillet 2008. The Flower Essence Company

Choisir. les élixirs floraux pour vos enfants. Fleurs de Vie. juillet 2008. The Flower Essence Company Choisir Fleurs de Vie les élixirs floraux pour vos enfants juillet 2008 The Flower Essence Company Table des matières Introduction...5 Qu est ce qu un élixir floral?...5 Choisir les élixirs floraux pour

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010 Marie-Pascale Schammé Inspectrice de L Éducation Nationale Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées Académie de ROUEN Document de référence académique BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n

Plus en détail

Traumatismes alvéolo-dentaires. Dr Annie BERTHET Faculté d odontologie, Reims

Traumatismes alvéolo-dentaires. Dr Annie BERTHET Faculté d odontologie, Reims Traumatismes alvéolo-dentaires Dr Annie BERTHET Faculté d odontologie, Reims Parodonte = - ligament alvéolo-dentaire (LAD) - os alvéolaire - gencive Pulpe Dentine cément Email Odonte (dent) 2 Dent immature

Plus en détail

Directives pour la procédure de qualification (examen partiel et examen final) pour techniciennes- et techniciens-dentistes CFC

Directives pour la procédure de qualification (examen partiel et examen final) pour techniciennes- et techniciens-dentistes CFC c/o hsp Hodler, Santschi und Partner AG Belpstrasse 41 3007 Berne Tel. 031 381 64 50 Fax 031 381 64 56 info@vzls.ch www.vzls.ch / www.alpds.ch Directives pour la procédure de qualification (examen partiel

Plus en détail

Dents et Résines. www.sid-dental.com

Dents et Résines. www.sid-dental.com www.sid-dental.com Pendant des siècles, les hommes ont tenté de substituer leurs dents manquantes par des matériaux les plus divers tels que l ivoire, l or et même le plâtre. Ce n est qu au début du 20ème

Plus en détail

EXEMPLES DE TROUBLES PROPRIOCEPTIFS

EXEMPLES DE TROUBLES PROPRIOCEPTIFS EXEMPLES DE TROUBLES PROPRIOCEPTIFS Les exemples montrés dans ce document ne sont qu un vague reflet de la complexité clinique des troubles proprioceptifs qui peuvent donner des dysfonctions partout où

Plus en détail

D UTILISATION DE LA NOMENCLATURE GENERALE DES ACTES DENTAIRES APPLICABLE EN NOUVELLE-CALEDONIE

D UTILISATION DE LA NOMENCLATURE GENERALE DES ACTES DENTAIRES APPLICABLE EN NOUVELLE-CALEDONIE CONTROLE MEDICAL GUIDE D UTILISATION DE LA NOMENCLATURE GENERALE DES ACTES DENTAIRES APPLICABLE EN NOUVELLE-CALEDONIE A L USAGE DES PROFESSIONNELS 2/15 Ce guide s adresse à la profession de chirurgie dentaire

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Table des matières. Première partie : Énergie et Polarité... 23 REMERCIEMENTS... 11 NOTE DE L AUTEURE... 13 COMMENT UTILISER CE GUIDE...

Table des matières. Première partie : Énergie et Polarité... 23 REMERCIEMENTS... 11 NOTE DE L AUTEURE... 13 COMMENT UTILISER CE GUIDE... Table des matières su REMERCIEMENTS... 11 NOTE DE L AUTEURE... 13 COMMENT UTILISER CE GUIDE... 15 À QUI S ADRESSE CE LIVRE... 17 INTRODUCTION... 19 Première partie : Énergie et Polarité... 23 CHAPITRE

Plus en détail

Démence et fin de vie chez la personne âgée

Démence et fin de vie chez la personne âgée Démence et fin de vie chez la personne âgée Dr C le Provost Gériatre C.H.B.A Vannes Dr M Michel Gériatre C.H.U Rennes Démence et fin de vie Sujet grave: la mort la «de mens» = être privé de son esprit

Plus en détail

Le protecteur buccal : tout à fait génial!

Le protecteur buccal : tout à fait génial! Le scellement des puits et fissures : bien sûr! Les crevasses des surfaces masticatrices emprisonnent facilement les débris d aliments et les bactéries, favorisant ainsi la carie. Dès que les premières

Plus en détail

TRAITEMENT DES MAUX DE TÊTE PAR EMDR INTÉGRÉ

TRAITEMENT DES MAUX DE TÊTE PAR EMDR INTÉGRÉ TRAITEMENT DES MAUX DE TÊTE PAR EMDR INTÉGRÉ «Un atelier de deux jours en spécialité EMDR» Présenté par Dr Steven MARCUS,, Ph.D 30 AVRIL & 1er MAI 2011 A PARIS SAMEDI 30 AVRIL : 9H - 16H30 - DIMANCHE 1ER

Plus en détail

Les complications post-opératoires d extractions dentaires : diagnostics et traitements

Les complications post-opératoires d extractions dentaires : diagnostics et traitements dentaires : diagnostics et traitements Il existe plusieurs complications post-opératoires secondaires aux extractions dentaires dont les principales sont les paresthésies, les infections, les saignements

Plus en détail

Orthodontie chirurgicale chez l adulte : Le pouvoir rajeunissant des mâchoires bien alignées

Orthodontie chirurgicale chez l adulte : Le pouvoir rajeunissant des mâchoires bien alignées Syndicat des Spécialistes Français en Orthopédie Dento Faciale COMMUNIQUE DE PRESSE Le 31 mai 2012 Orthodontie chirurgicale chez l adulte : Le pouvoir rajeunissant des mâchoires bien alignées Des lèvres

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE Session 2014 EPREUVE E2 EPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-EPREUVE E21 TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE ET DESSIN MORPHOLOGIQUE Durée : 5 heures Coefficient : 4 Le sujet

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES Le Diagnostic : Il repose sur l écoute du patient, l examen clinique, le sondage, la radiographie. L inflammation gingivale peut être

Plus en détail

Prévention bucco-dentaire. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge!

Prévention bucco-dentaire. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Prévention bucco-dentaire Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Mise à jour mai 2010 CCAS - Prévention bucco-dentaire - Par le Docteur Dominique Mané-Valette, chirurgien-dentiste

Plus en détail

Contenu. Soins des dents

Contenu. Soins des dents Contenu Soins des dents 134 Comment le professionnel procède-t-il pour se faire rembourser des soins dentaires? 137 Pourquoi le professionnel/fournisseur demande-t-il à votre client de payer pour son service?

Plus en détail

FORCE DE VENTE : une approche commerciale efficace

FORCE DE VENTE : une approche commerciale efficace Les formations standardisées voulant mettre le commercial dans un «moule» et formater une personne en appliquant des techniques à la lettre sont bien différentes de ce que nous vous proposons chez Semaphorus.

Plus en détail

Guide de rédaction d un protocole de recherche clinique à. l intention des chercheurs évoluant en recherche fondamentale

Guide de rédaction d un protocole de recherche clinique à. l intention des chercheurs évoluant en recherche fondamentale V E R S I O N A V R I L 2 0 1 2 C E N T R E D E R E C H E R C H E C L I N I Q U E É T I E N N E - L E B E L D U C H U S Guide de rédaction d un protocole de recherche clinique à l intention des chercheurs

Plus en détail

ÉPIDÉMIOLOGIE DENTAIRE. MDD-20072 Dentisterie communautaire et Épidémiologie

ÉPIDÉMIOLOGIE DENTAIRE. MDD-20072 Dentisterie communautaire et Épidémiologie ÉPIDÉMIOLOGIE DENTAIRE MDD-20072 Dentisterie communautaire et Épidémiologie Épidémiologie : TERMINOLOGIE Discipline qui étudie les différents facteurs intervenant dans l apparition des maladies ainsi que

Plus en détail

La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer

La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer http://www.carevox.fr/comment-lutter-contre-la-maladie-d-alzheimer.html 1. Les Conséquences de la maladie d Alzheimer sur l alimentation Phases Capacités

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

Une couronne fraisée (CF) est un

Une couronne fraisée (CF) est un Cabinet Laboratoire Couronnes fraisées en prothèse partielle amovible indications et conceptions I. FOUILLOUX, JM. CHEYLAN et M. BEGIN Chirurgiens-dentistes D. LETERTRE, F. DESPRES et J. GUERRERO Prothésistes

Plus en détail

Tuméfaction douloureuse

Tuméfaction douloureuse Santé bucco-dentaire Médecin de 1 er recours et problèmes dentaires fréquents Dre May SALMAN, médecin dentiste HUG Dr Jean-Pierre RIEDER, médecin interniste HUG Plan de présentation Santé bucco-dentaire

Plus en détail

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible!

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible! 168 RATIQUE QUOTIDIENNE ET FORMATION COMLÉMENTAIRE BIBLIOGRAHIE VOIR TEXTE ALLEMAND, AGE 161 Dagmar Schnabl Clinique universitaire de prothèse dentaire et de médecine dentaire conservatrice, Innsbruck

Plus en détail

Informations patients: Implants céramiques. Plus qu'un implant de la couleur des dents. Naturellement esthétique et sans métal.

Informations patients: Implants céramiques. Plus qu'un implant de la couleur des dents. Naturellement esthétique et sans métal. Informations patients: Implants céramiques Plus qu'un implant de la couleur des dents. Naturellement esthétique et sans métal. Plus que la dernière technologie. La satisfaction à long terme. Les implants

Plus en détail

A LA DECOUVERTE DE L HYPNOSE 1

A LA DECOUVERTE DE L HYPNOSE 1 A LA DECOUVERTE DE L HYPNOSE 1 JULIA LEGRAND, Psychologue- Psychothérapeute L hypnose est un terme qui entraine un grand nombre d idées reçues, d inquiétudes et de méfiance. On donne parfois à l hypno-thérapeute

Plus en détail

LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012. C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1

LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012. C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1 [ LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012 ] C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1 FOCUS SUR LA SANTE BUCCO DENTAIRE DES PATIENTS HOSPITALISES

Plus en détail