ORGANISATION DU SYSTÈME D INFORMATION SUR L EAU EN ALGÉRIE. Second Evénement MEDA - EAU Marrakech Maroc les 28,29 et 30 avril 2008

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ORGANISATION DU SYSTÈME D INFORMATION SUR L EAU EN ALGÉRIE. Second Evénement MEDA - EAU Marrakech Maroc les 28,29 et 30 avril 2008"

Transcription

1 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU Direction des Etudes et des Aménagements hydrauliques ORGANISATION DU SYSTÈME D INFORMATION SUR L EAU EN ALGÉRIE Second Evénement MEDA - EAU Marrakech Maroc les 28,29 et 30 avril 2008

2 sommaire Présentation des structures du secteur de l eau Plan directeur de gestion de l information sur l eau Système intégré de gestion de l information Système Intranet / Internet Portail du secteur Système d information du MRE Cadre juridique et organisationnel Plan d actions

3 Les structures du secteur de l eau L Administration centrale 9 Directions réparties en 3 pôles de compétences Planification des aménagements et des investissements Programmes de développement et régulation des services publics Administration générale, réglementation, ressources humaines L Administration déconcentrée Constituée de 48 Directions de l Hydraulique de Wilaya (DHW) chargées de la maîtrise d ouvrage des projets hydrauliques déconcentrés et la maîtrise d œuvre des projets décentralisés au niveau communal. Les établissements publics sous tutelle Les établissements publics ayant pour mission de mettre en œuvre les programmes nationaux d évaluation des ressources en eau et les systèmes de gestion intégrée de l eau à l échelle des bassins hydrographiques (ANRH, 5 ABH) Les établissements publics ayant pour mission de développer les infrastructures et de gérer, les services de l eau,de l assainissement et de l irrigation. (ANBT, ADE, ONA, ONID)

4 Préambule Maîtrise des données de base Fiabilité de l information Maîtrise de la qualité des études Bonne gestion des projets. Coordination des niveaux central, régional et local Meilleure maîtrise des connaissances Gestion intégrée des ressources en eau. Plan directeur de gestion de l information Système intégré de gestion de l information

5 Plan directeur de gestion de l information sur l eau Il définit le cadre organisationnel et technique ainsi que les mesures nécessaires pour l'établissement du système intégré de gestion de l'information sur l eau : Identification des domaines d activités du secteur Définition de la stratégie d informatisation du secteur Définition de l architecture générale du système et identification des principaux composants (systèmes et sous systèmes d information) Définition du circuit d information et du cadre réglementaire d échange de données Étude réalisée par le Ministère avec la participation de DHW, ANRH, ABH et l appui de la GTZ ANBT, ADE, ONA, ONID,

6 Le système intégré de gestion de l information Une solution complète basée sur les technologies de l information et de la communication, intègre les aspects organisationnels, techniques, réglementaires permet l organisation et la gestion du patrimoine informationnel pour le mettre à disposition des réseaux Intranet et Internet

7 Le système intégré de gestion de l information Système Intranet / Internet du MRE Portail du secteur Système d information du MRE Cadre juridique et organisationnel

8 Mise en place du système intranet - internet du secteur de l eau Phase : 1 Etude de dimensionnement du système Phase : 2 Élaboration de l architecture générale du système Identification des équipements informatiques et logiciels Identification de l infrastructure de télécommunication pour le transport des données Installation de l infrastructure informatique de base Installation du système Intranet / Internet Installation de l infrastructure de télécommunication (LS, VPN) Installation Internet Formation

9 Présentation schématique de la plate forme Intranet Internet du secteur de l eau

10 Portail du secteur Le portail est accessible uniquement dans l Intranet, permettant de présenter, partager et centraliser des informations liées au secteur : Avoir une vue globale du secteur Partager et publier des documents Rechercher des informations Travail collaboratif sur des projets en ligne

11

12 Le système d information du MRE Les principaux sous systèmes d information identifiés sont : Eau Planification Réglementation Moyens administratifs Budgets Ressources humaines Coopération Recherche Documentations et archives Courrier et suivi des décisions

13 Le sous système d information «eau» Le sous système «EAU» constitue le système régional d information sur l eau (SIR), centralisé au niveau des 5 ABH avec une consolidation des données au niveau du MRE Le SIR regroupe les données de base sur l eau émanant des différentes structures du secteur. Il est organisé et structuré autour de thèmes couvrant toutes les données du secteur : Infrastructures de mobilisation Infrastructures d adduction et de distribution Infrastructures de collecte et d épuration hydraulique agricole réseaux d observation cadre naturel découpage administratif unités industrielles zones touristiques décharges publiques données géographiques

14

15

16

17

18 Organisation et circuit de l information Banque de données sectorielle MRE Consolidation des données Banque de données régionale ABH OCC ABH CZ ABH AHS ABH CSM ABH : collecte, normalisation, actualisation ABH SAHARA Mécanismes et procédures de mise à jour automatique Format d échange de données DHW ANRH ANBT ONID ADE ONA Autres Banques de données institutionnelles : production, qualité, responsabilité

19 Les contraintes Les structures responsables de la production et de la qualité des données ne disposent pas d un système d information. Les données non fiables, duplication. Manque de règles d échange clairement établies.

20 Cadre juridique et organisationnel du système d information Article 66 de la loi du 04 Août 2005 relative à l eau, décret d application fixant le cadre réglementaire relatif à la normalisation et à l échange des données dans le secteur de l eau (codification et normalisation des données, format d échange, flux d information, mécanismes et procédures de mise à jour, conventions )

21 Organisation de la gestion de l information La gestion des données relatives à l eau a été structurée en trois niveaux Niveau central Consolidation des données Niveau régional Harmonisation et synthèse des données. Niveau de base Production et mise à disposition des données.

22 Pilotage et coordination du système intégré de gestion de l information assurés par un comité sectoriel ayant pour missions: la promotion des technologies de l information et de la communication ainsi que l harmonisation des systèmes informatiques dans le secteur de l eau. la définition, la normalisation et l administration du catalogue de données sur l eau; la définition des méthodes d échanges des données et des fréquences de mise à jour des bases de données; la définition d un langage commun de données et l élaboration des formats d échange; la définition d un système de protection et de droits d accès aux données.

23 Plan d actions Sous système d information de planification (travaux de programmation, financements extérieurs, suivi des projets d investissement, agrégats économiques, ) : GTZ DPAE DEAH Sous système d archivage et d inventaire des études et travaux réalisés dans le secteur de l eau (études, cartes, travaux, maîtres d œuvre, indicateurs de recherche) : Union Européenne DEAH DRHFC Amélioration du système Intranet - Internet du secteur de l eau : Union Européenne DEAH Système d information des DHW (Suivi des études, suivi des réalisations, état des ressources, inventaire des points d eau, cartographie, ) : Union Européenne DEAH -DHW

MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU

MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU ALGERIE MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU R. Bouzakaria 1 SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION? Solution complète basée sur

Plus en détail

SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU

SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU ALGERIE SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU R. BOUZAKARIA 1 LES OBJECTIFS Réorganiser le secteur en matière de gestion de l information Constituer le capital

Plus en détail

Système de Gestion Intégrée de l Information sur l Eau Ministère des Ressources en Eau - Algérie

Système de Gestion Intégrée de l Information sur l Eau Ministère des Ressources en Eau - Algérie Système de Gestion Intégrée de l Information sur l Eau Ministère des Ressources en Eau - Algérie R. Bouzakaria Sous Directeur des Systèmes d Information r.bouzakaria@mre.dz Trois grands axes à développer

Plus en détail

CENTRE NATIONA L DU REGISTRE DU COMMERCE (CNRC)

CENTRE NATIONA L DU REGISTRE DU COMMERCE (CNRC) République Algérienne Démocratique & Populaire Ministère du Commerce CENTRE NATIONA L DU REGISTRE DU COMMERCE (CNRC) ENTRE TELEMATIQUE ET GESTION ELECTRONIQUE DES DOCUMENTS Présentée par madame ABDELLAOUI

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

ENTRE (MAROC) (FRANCE) Page 1 sur 6

ENTRE (MAROC) (FRANCE) Page 1 sur 6 A C C O R D D E J U M E L A G E ENTRE L AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU TENSIFT (MAROC) ET L AGENCE DE L EAU RHONE MEDITERRANEE ET CORSE (FRANCE) Page 1 sur 6 PREAMBULE La présente convention s inscrit

Plus en détail

5.1 5. - Port ail ai Int ranet 5.2- Site web 6.1 Projets en Cours (Période 2008-2010) 6.1.1- Plateforme matérielle

5.1 5. - Port ail ai Int ranet 5.2- Site web 6.1 Projets en Cours (Période 2008-2010) 6.1.1- Plateforme matérielle République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Travaux Publics EXPERIENCE DU MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS DANS LE DOMAINE DE L INFORMATIQUE S O M M A I R E INTRODUCTION 1. ORGANISATION

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05 8 Article 1er. Le présent décret a pour objet de modifier le décret exécutif n 11-19 du 20 Safar 1432 correspondant au 25 janvier 2011, susvisé. Art. 2. La dénomination de la «direction de wilaya de l'industrie,

Plus en détail

Pour la révision des mécanismes du GCP et le renforcement des capacités du SP/CNCA Bujumbura, le 23 Février 2015

Pour la révision des mécanismes du GCP et le renforcement des capacités du SP/CNCA Bujumbura, le 23 Février 2015 PLAN D ACTIONS PRIORITAIRES Pour la révision des mécanismes du GCP et le renforcement des capacités du Bujumbura, le 23 Février 2015 Evaluation Indépendante des mécanismes du GCP Domaine 1 : Révision du

Plus en détail

PROJET DE DÉCISION N 09- /CA-INSTAT DU...FIXANT LE CADRE ORGANIQUE DE L INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE

PROJET DE DÉCISION N 09- /CA-INSTAT DU...FIXANT LE CADRE ORGANIQUE DE L INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ----------------------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE République du Mali Un Peuple Un But Une Foi PROJET DE DÉCISION N 09- /CA-INSTAT DU...FIXANT LE CADRE

Plus en détail

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE République de Côte d Ivoire Union- Discipline - Travail ----------------- DÉCRET N 2007-570 DU 10 AOUT 2007 PORTANT ORGANISATION DU MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Services en ligne au niveau du MIPI et de ses établissements sous tutelle: Etat des lieux et perspectives

Services en ligne au niveau du MIPI et de ses établissements sous tutelle: Etat des lieux et perspectives Forum sur l administration électronique Ministère de la Poste et des TIC MPTIC Hôtel El Aurassi Dimanche 20 Décembre 2009 Communication du Ministère de l Industrie et de la Promotion des Investissements

Plus en détail

LE MINISTRE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE, la loi n 90-032 du 11 décembre 1990 portant Constitution de la République du Bénin ;

LE MINISTRE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE, la loi n 90-032 du 11 décembre 1990 portant Constitution de la République du Bénin ; REPUBLIQUE DU BENIN -------o------- MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -------o------- LE MINISTRE -------o------- A R R E T E ANNEE 2013 N /MAEP/DC/SGM/DRH/DIP/SA PORTANT ATTRIBUTIONS,

Plus en détail

La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger

La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger Conseil National du Commerce Extérieur La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger Anticiper Partager Agir 2000 www.cnce.org.ma Sommaire INTRODUCTION 1. LE NOUVEAU CONTEXTE

Plus en détail

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010 République Tunisienne Ministère de l Environnement et du Développement Durable Coopération Technique Allemande Elaboration de la stratégie nationale d adaptation au changement climatique du secteur touristique

Plus en détail

Article 2 : L Agence Emploi Jeunes est placée sous la tutelle du Ministre chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l Emploi des Jeunes.

Article 2 : L Agence Emploi Jeunes est placée sous la tutelle du Ministre chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l Emploi des Jeunes. PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ----------- DECRET N DU PORTANT ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L AGENCE NATIONALE POUR L INSERTION ET L EMPLOI DES JEUNES,

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE

CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Aménagement du Territoire de l Environnement et du Tourisme CENTRE NATIONAL DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PLUS PROPRE (C.N.T.P.P) Présentée

Plus en détail

وزارة الموارد المائية

وزارة الموارد المائية الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية République Algérienne Démocratique et Populaire وزارة الموارد المائية Ministère des Ressources en Eau 15 avril 2015 2 ESMRE Statuts de l ESMRE Dédiée entièrement

Plus en détail

Innovations des statistiques officielles

Innovations des statistiques officielles MINISTERE DU PLAN ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ------------------- CENTRE NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DES ETUDES ECONOMIQUES DIRECTION DES STATISTIQUES ECONOMIQUES ---------------- SERVICE DES STATISTIQUES

Plus en détail

MINISTERE DE L ENERGIE ET DU PETROLE

MINISTERE DE L ENERGIE ET DU PETROLE MINISTERE DE L ENERGIE ET DU PETROLE Pétrole et l organisation de l administration Centrale de son département. ARTICLE PREMIER : Le Ministre de l Energie et du Pétrole a pour mission générale d élaborer,

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Sciences, Technologies, Santé MASTER Informatique ICONE - Ingénierie de la numérisation et de la dématérialisation (IND) Alternance Objectifs de la formation Formation également

Plus en détail

Synthèse des réponses au questionnaire

Synthèse des réponses au questionnaire Etat des lieux sur les réseaux et programmes de Monitoring dans les pays partenaires méditerranéens Synthèse des réponses au questionnaire X. Detienne Aquapôle, Université de Liège Réalisé pour le compte

Plus en détail

MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT. Atelier n 1

MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT. Atelier n 1 MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Atelier n 1 Les Petites et Moyennes Entreprises comme élément de développement de l économie locale et

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice PREMIER MINISTERE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice Visa -DGLTE -DBC -CF Décret n 092-2007 / PM fixant les attributions du ministre chargé de la Jeunesse et des Sports et l

Plus en détail

Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement

Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement Ran Eau et le Système d Information sur l Eau de l Office de l Eau de la réunion, deux expériences de mise en réseau des informations

Plus en détail

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe Plan d'action de la ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe 1. Objectifs Sur le long terme, le projet vise à consolider une démarche

Plus en détail

PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora

PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE REPUBLIQUE TOGOLAISE RAVAIL-LIBERTE-PATRIE N /MFPRA/CTRAP/UGPD Lomé, PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES. Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC)

TERMES DE REFERENCES. Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC) Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC) TERMES DE REFERENCES ASSISTANTE / SECRETAIRE DE DIRECTION 1 1. CONTEXTE Le Réseau

Plus en détail

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur.

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur. Référentiels métier des personnels d encadrement des établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche Agent comptable Sous-direction de la gestion prévisionnelle et des missions de l encadrement

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 31 du 9 juillet 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 3 INSTRUCTION N 240462/DEF/SGA/DRH-MD relative à la gouvernance des données de

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques.

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Ville de Paris Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Mail : richard.malachez@paris.fr Tel : 01 43 47 62 96 Organisme d accueil Présentation

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Sciences, Technologies, Santé MASTER Informatique ICONE - Ingénierie des Systèmes d Information (ISI) Alternance Objectifs de la formation Formation également accessible en alternance.

Plus en détail

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 1. L expérience analysée L animation de la concertation dans le processus d élaboration du Plan Communal de Développement (PCD) de Jean

Plus en détail

LE DISPOSITIF INSTITUTIONNEL DE MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP/PDDAA

LE DISPOSITIF INSTITUTIONNEL DE MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP/PDDAA LE DISPOSITIF INSTITUTIONNEL DE MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP/PDDAA Niamey les 27, 28 et 29 Avril 2011 Plan de la présentation 1. Le contexte 2. Le dispositif institutionnel global 3. L Agence régionale pour

Plus en détail

Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc»

Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc» Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc» SYSTÈME D INFORMATIOND DE L ONEPL PLAN DE LA PRESENTATION PRESENTATION GENERALE DE L ONEP SIONEP PÉRIMÈTRE FONCTIONNEL

Plus en détail

Autorité pour la Promotion de la Recherche Pétrolière au Mali (AUREP)

Autorité pour la Promotion de la Recherche Pétrolière au Mali (AUREP) MINISTERE DES MINES ********* REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple - Un But - Une Foi ******** Autorité pour la Promotion de la Recherche Pétrolière au Mali (AUREP) DOCUMENT DU PROJET Intitulé du Projet : Banque

Plus en détail

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC)

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) Adopté le 21.01.2009, entrée en vigueur le 01.01.2009 - Etat au 01.06.2010 (en vigueur) RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) du 21 janvier 2009 LE CONSEIL D ÉTAT DU CANTON DE VAUD

Plus en détail

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE FAITS ET CHIFFRES 1 NOMBRE D HABITANTS : 9,2 millions (estimation World Gazetteer) 2 POURCENTAGE DE LA POPULATION VIVANT AVEC MOINS DE 1,25 $

Plus en détail

Sommaire. Concertations et décisions entreprises Objectifs de l étude Résultats de l étude Perspectives

Sommaire. Concertations et décisions entreprises Objectifs de l étude Résultats de l étude Perspectives Sommaire Introduction DGO4 Missions du Département Evolution du Photovoltaïque en Wallonie et en Belgique Objectifs régionaux de qualité PV et sécurité des pompiers Concertations et décisions entreprises

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

LA STRATEGIE E-MAROC E UNE AMBITION NATIONALE

LA STRATEGIE E-MAROC E UNE AMBITION NATIONALE ROYAUME DU MAROC Ministère de l'industrie, du Commerce et des Télécommunications Département Poste, Télécommunications et Technologies de l Information LA STRATEGIE E-MAROC E : UNE AMBITION NATIONALE EL

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 99 15 mai 2009. S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ETAT

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 99 15 mai 2009. S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ETAT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1473 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 99 15 mai 2009 S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

Plus en détail

VU le décret n 2012-1038/PRES du 31 décembre 2012 portant nomination du Premier Ministre ;

VU le décret n 2012-1038/PRES du 31 décembre 2012 portant nomination du Premier Ministre ; Décret 2014-582 PRES/PM/MEF du 10 juillet 2014 portant création, attributions, organisation, composition et fonctionnement du dispositif institutionnel de préparation du Projet pôle de croissance du Sahel.

Plus en détail

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION REPUBLIQUE DU SENEGAL --------------- Un Peuple, Un But, Une Foi --------------- MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION Besoins de financement global

Plus en détail

Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l

Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l Algérienne des Eaux en matière de formation ZAIER Hocine Sommaire

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 04/2007/CM/UEMOA PORTANT CREATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU COMITE CONSULTATIF SUR L

Plus en détail

Novembre 2014 LE CATALOGUE "AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE" INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE

Novembre 2014 LE CATALOGUE AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE Novembre 2014 LE CATALOGUE "AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE" INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE Sommaire Le contexte et les vieilles pratiques Le projet de catalogue de données Un outil partagé au service

Plus en détail

APPUI TECHNIQUE AUX CENTRES DE FORMATION AUX METIERS DE L EAU. Annexe 1

APPUI TECHNIQUE AUX CENTRES DE FORMATION AUX METIERS DE L EAU. Annexe 1 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Ressources en Eau Algérienne des Eaux APPUI TECHNIQUE AUX CENTRES DE FORMATION AUX METIERS DE L EAU Royaume de Belgique SPF Affaires Etrangères,

Plus en détail

Le processus REDD+ en RDC

Le processus REDD+ en RDC 1 Le processus REDD+ en RDC Etat d avancement, organes de gestion et contraintes majeures 20 janvier 2010 COORDINATION NATIONALE REDD - MECNT FOREST CARBON PARTNERSHIP FACILITY La REDD+ en RDC: un processus

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Un Directeur Système d Information Système d Information Gestion Système d Information Métier Décisionnel et Portail

Plus en détail

Nouvelle organisation : Organigramme cible

Nouvelle organisation : Organigramme cible Nouvelle organisation : Organigramme cible DIRECTION GENERALE Direction Rattachée DIRECTION CONTRÔLE GENERAL DIRECTION RSE & CONFORMITE DRECTION INTERNATIONAL & COOPERATION DIRECTION REGLEMENTATION & RELATIONS

Plus en détail

Conception, développement et accompagnement d un site web géo spatial dynamique pour l ABHSMD

Conception, développement et accompagnement d un site web géo spatial dynamique pour l ABHSMD Contrôle des droits d accès Internet Information Server MapGuide Server Forages Puits Sources SC SH 12/123 12/767 Caractéristique : Espace annualire Cote inf Cote sup Matériaux de remplissage 124.5 126.7

Plus en détail

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI)

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) Article 1 : Préambule. La Direction de l Informatique et des Systèmes d Information est un service général de l Université

Plus en détail

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée Livre bleu Vers une politique maritime nationale intégrée Rouen, 30 mars 2010 France et politique maritime Jusqu en 2009, pas de véritable politique maritime en France superposition de politiques sectorielles,

Plus en détail

cedram Comité de pilotage 8 janvier 2006 Le projet L édition électronique Bilan

cedram Comité de pilotage 8 janvier 2006 Le projet L édition électronique Bilan cedram Comité de pilotage 8 janvier 2006 Le projet L édition électronique Bilan CEDRAM : discussion générale 1 Mission 2 Méthodes 3 Principes 4 Modules 5 Organisation 6 Composition du CP Mission Méthodes

Plus en détail

AUTONOMIE DES ORGANISMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Des solutions variées et nombreuses pour plus de performance dans la FP

AUTONOMIE DES ORGANISMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Des solutions variées et nombreuses pour plus de performance dans la FP Mai 2015 AUTONOMIE DES ORGANISMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Des solutions variées et nombreuses pour plus de performance dans la FP Presentation Marc Ziegler UN ENJEU : LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE)

DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE) DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE) Décret n 97-393 du 9 juillet 1997 portant création et organisation d un établissement public à caractère administratif dénomme Agence Nationale

Plus en détail

Missions des directions de métiers du groupe La Poste

Missions des directions de métiers du groupe La Poste Direction Juridique et de la Conformité du Groupe Droit social et Droit de la fonction publique Destinataires Tous services Contact Gallois Pascal Tél : 01 55 44 16 46 Fax : E-mail : Date de validité A

Plus en détail

Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies

Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies Accès à l eau potable et à l assainissement dans les Andes du Sud en Equateur Région de Saraguro-Oña ecobeton

Plus en détail

Appui à l Office des Changes

Appui à l Office des Changes Appui à l Office des Changes dans le domaine de l établissement des statistiques des échanges extérieurs MA09/ENP-AP/FI16 Les organismes français participant au jumelage Rabat 9 mars 2011 Juin 2006 1 L

Plus en détail

La Décentralisation à Madagascar

La Décentralisation à Madagascar La Décentralisation à Madagascar Par Mme Anjara MANANTSARA Directrice Générale de la Décentralisation Ministère de l Aménagement du Territoire et de la Décentralisation 27 mai 2011 CIEDEL LE PROGRAMME

Plus en détail

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ; CHEF DE L'ETAT ; CHEF DU GOUVERNEMENT ;

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ; CHEF DE L'ETAT ; CHEF DU GOUVERNEMENT ; DECRET N 2001-095 DU 20 FEVRIER 2001 PORTANT CREATION, ATTRIBUTIONS, ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DES CELLULES ENVIRONNEMENTALES EN REPUBLIQUE DU BENIN LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ; CHEF DE L'ETAT

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=ie09-micsdar-3 Page 1 of 2 16/10/2009 IE Chargé des contrats de recherche profil n : IE09-MICSDAR-3 emploi-type

Plus en détail

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT:

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT: Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

CAPACITY BUILDING FOR

CAPACITY BUILDING FOR REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie MINISTERE DE L ENERGIE ET DE L EAU DIRECTION DE L ELECTRICITÉ CAPACITY BUILDING FOR INTERMINISTERIAL COOPERATION IN THE COLLECTION AND EXCHANGE OF ENERGY- RELATED

Plus en détail

QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR

QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR Rencontre des experts en protection sociale à Madagascar 18 et 19 Août 2015 Hôtel COLBERT Antaninarenina

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

1 Introduction. Ce service est composé de 7 agents.

1 Introduction. Ce service est composé de 7 agents. Service Informatique-SIG 1 Introduction Créé en 1997, le service Informatique/SIG a pour missions la Conception, la Vérification, la Mise en Production et l Exploitation des solutions informatiques déployées

Plus en détail

Evaluation des besoins d équipements, de réseaux et de logiciels informatiques pour l informatisation du Ministère des Mines TERMES DE REFERENCE

Evaluation des besoins d équipements, de réseaux et de logiciels informatiques pour l informatisation du Ministère des Mines TERMES DE REFERENCE PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET ID Projet : P106982 IDA H589 ZR TF010744 Evaluation des besoins d équipements, de réseaux

Plus en détail

THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES DANS LES PLANS NATIONAUX ET RÉGIONAUX DE DÉVELOPPEMENT»

THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES DANS LES PLANS NATIONAUX ET RÉGIONAUX DE DÉVELOPPEMENT» ATELIER UNION AFRICAINE / COMMUNAUTÉS ECONOMIQUE RÉGIONALES SUR LE COMMERCE DES SERVICES EN COLLABORATION AVEC JEICP ET LA BAD 29-30 MARS 2012, LUSAKA (ZAMBIE) THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES

Plus en détail

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement

Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement Administration électronique : quelle gouvernance? M. Abdellatif MOUATADID Instance Centrale de Prévention de la Corruption «Simplification & Dématérialisation :

Plus en détail

LE SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION POUR TOUS - SPO-

LE SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION POUR TOUS - SPO- LE SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION POUR TOUS - SPO- La loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie a créé en son article 4 le droit

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

Canevas du Plan de Communication opérationnel ABH Moulouya

Canevas du Plan de Communication opérationnel ABH Moulouya Secrétariat d Etat auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement chargé de l Eau et de l Environnement Département de l Eau Canevas du Plan de Communication opérationnel ABH

Plus en détail

Global Access Management

Global Access Management Global Access Management GAMA Global Access Management www.jaida.ma Global Access Management SOMMAIRE GAMA (i) UNE LARGE COUVERTURE FONCTIONNELLE (ii) DES TRAITEMENTS AUX NORMES ET STANDARDS UNIVERSELS

Plus en détail

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE 05 janvier 2012 BUTS DE L ATELIER C est aider à mieux faire comprendre la décision du Conseil Municipal

Plus en détail

«La DGO Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé se simplifie. Tout bénéficie pour ses partenaires». Sylvie MARIQUE Directrice générale

«La DGO Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé se simplifie. Tout bénéficie pour ses partenaires». Sylvie MARIQUE Directrice générale «La DGO Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé se simplifie. Tout bénéficie pour ses partenaires». Sylvie MARIQUE Directrice générale 1 La DGO 5 Direction créée le 1 er août 2008 issue de la fusion de

Plus en détail

Les activités du Ministère

Les activités du Ministère MINISTERRE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DE LA PROMOTION DES PME ---------------- Le Ministre Le Cabinet ---------------- REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ---------------- Union-Discipline-Travail Les activités

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TRANSPORT *** DIRECTION GENERALE DE LA LOGISTIQUE ET DU TRANSPORT MULTIMODAL TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE

Plus en détail

Travail- Justice- Solidarité. Ministère des Mines et de la Géologie. Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT

Travail- Justice- Solidarité. Ministère des Mines et de la Géologie. Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT REPUBLIQUE DE GUINEE Travail- Justice- Solidarité Ministère des Mines et de la Géologie Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT CHARGÉ DE FOURNIR LE LOGICIEL DE GESTION

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

COOPERATION DECENTRALISEE. CESR 5 octobre 2007

COOPERATION DECENTRALISEE. CESR 5 octobre 2007 COOPERATION DECENTRALISEE CESR 5 octobre 2007 La coopération internationale et décentralisée S insère dans le cadre plus large de l action extérieure des collectivités Regroupe les actions de coopération

Plus en détail

Décret n 2002-254/PRES/PM/SGG-CM du 17 juillet 2002 (JO N 31 2002)

Décret n 2002-254/PRES/PM/SGG-CM du 17 juillet 2002 (JO N 31 2002) Décret n 2002-254/PRES/PM/SGG-CM du 17 juillet 2002 (JO N 31 2002) portant organisation-type des départements ministériels. LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES, Vu la Constitution

Plus en détail

L Administration De L ESM

L Administration De L ESM L Administration De L ESM 1. L Organisation de l Ecole Sur le plan organisationnel, l'ecole est dirigée par un directeur général, assisté par un directeur de la formation de base, un directeur de la formation

Plus en détail

Juin 2013 COMPTE RENDU SUR L'ÉTAT DE LA MISE EN OEUVRE DU PLAN D'ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2013

Juin 2013 COMPTE RENDU SUR L'ÉTAT DE LA MISE EN OEUVRE DU PLAN D'ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2013 Vérification des pratiques de gestion du Secteur du dirigeant principal des finances () 1. Le dirigeant principal des finances () doit s assurer qu on dispose d une vue consolidée et intégrée des structures

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés.

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés. REPUBLIQUE FRANCAISE Décision n 2014.0019/DP/SG du 30 avril 2014 du président de la Haute Autorité de santé portant organisation générale des services de la Haute Autorité de santé Le président de la Haute

Plus en détail

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale Les 4 principes directeurs 4 principes directeurs pour développer l Administration numérique territoriale a. Une gouvernance

Plus en détail

Ressources en eau souterraines au Sahara Algérien

Ressources en eau souterraines au Sahara Algérien Ressources en eau souterraines au Sahara Algérien Gestion et impact sur le milieu SOMMAIRE Présentation de l agence Sahara Informations générales sur le Sahara Ressources en eau superficielles et souterraines

Plus en détail

Portail d information Eaudoc. http://eaudoc.oieau.fr

Portail d information Eaudoc. http://eaudoc.oieau.fr Portail d information Eaudoc http://eaudoc.oieau.fr May Abirached - service documentation m.abirached@oieau.fr Statut et missions de L Office de l Eau Association loi 1901 reconnue d utilité publique Créé

Plus en détail

REUNION DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO Paris, 21 au 23 juin 2006

REUNION DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO Paris, 21 au 23 juin 2006 REUNION DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO Paris, 21 au 23 juin 2006 Le Réseau des Aires Protégées d Afrique Centrale (RAPAC) et la dynamique de conservation de la biodiversité dans le Bassin

Plus en détail

ORGANISATION DU GROUPE BARID AL MAGHRIB

ORGANISATION DU GROUPE BARID AL MAGHRIB ORGANISATION DU GROUPE BARID AL MAGHRIB Filiale 66% BAM EMS Chronopost International Direction Générale Filiale 100% BAM Al Barid Bank Direction Capital Humain Direction Audit, Inspection et Risques Direction

Plus en détail