Objectifs spécifiques Durée

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Objectifs spécifiques Durée"

Transcription

1 Le sommeil Programmes 2016 Socle commun Connaitre des caractéristiques du monde vivant, ses interactions, sa diversité Reconnaitre des comportements favorables à sa santé. o Mettre en œuvre et apprécier quelques règles d hygiène de vie : ses besoins en sommeil, habitudes quotidiennes de propreté (dents, mains, corps). Changements des rythmes d activité quotidiens (sommeil, activité, repos...). - Manipuler et expérimenter, formuler une hypothèse et la tester, argumenter. - Exprimer et exploiter les résultats d une mesure en utilisant un vocabulaire scientifique. Objectifs généraux - Connaitre les besoins en sommeil pour soi et pour les autres (notamment la variabilité selon l âge). - Prendre conscience des conséquences d un manque de sommeil. Vocabulaire : veille, sommeil, réveil. - Prérequis - Séance Objectifs spécifiques Durée 1 Bien dormir, c est important 45 2 La durée du sommeil Les conséquences du manque de sommeil Comment bien dormir? 75 ( ) 3 Le sommeil 4 Evaluation 30 30

2 Séance 1 : Bien dormir, c est important 45 Matériel nécessaire : - Affiche : «Longues veillées, journée gâchées» - Fiches élève n 1 Pourquoi faut-il bien dormir? Débat Louise Réponses attendues : Pour grandir, pour se reposer et pour mémoriser ce qu on a appris toute la journée. Observation de l affiche Que pouvait vou$ dire sur cette affiche? L enseignement note les représentations des élèves. Répondre aux questions Est-ce qu il t arrive à toi aussi de ne pas vouloir aller te coucher le soir? Pourquoi? Il est possible de noter les réponses des élèves sur affiche afin de travailler dessus lors de la séance suivante. Lecture de la BD sur Louise & questionnement. Correction collective. /individuel puis écrit Il faut dormir pour récupérer de l énergie et être en forme. Le corps a besoin de repos, car dès qu on manque de sommeil, on s énerve pour rien, on a du mal à se concentrer et on ne tient pas en place. Combien de temps dormez-vous chaque nuit? Durée du sommeil Pour la séance suivante, demander aux enfants de noter pendant 3 jours leurs heures de sommeil (heure du coucher/heure du lever). Il est possible de demander de le faire en fin de semaine (jeudi/vendredi/samedi ou vendredi/samedi/dimanche en scindant la en 2 groupes) pour noter que certains se couchent de manière routinière en semaine mais que les habitudes changent le week-end. et 5

3 Séance 2 : Le sommeil 75 Matériel nécessaire : - Fiches élève n 2, bis et ter La durée du sommeil La dernière fois, je vous ai demandé de noter vos horaires de lever et de coucher. Combien de temps dormez-vous par nuit? L enseignement note les relevés des élèves sur une affiche : les élèves calculent leur durée de sommeil. Les élèves observent le document sur la durée du sommeil en fonction de l âge et complète : bébé/enfant/adulte. (Il s agit pour les élèves plus en difficulté, de les aider à se repérer plus facilement pour la suite). L enseignant questionne les élèves sur le document pour permettre de faire la trace écrite ensuite. Combien d heures dois-tu dormir d après le document? Observation du document Réponse attendue : h (élève de -12 ans) A quelle heure dois-tu aller te coucher? Réponse attendue : 21 h (faire pointer les heures par les élèves pour les aider lors de cette question) 15 Qui dort le plus? Réponse attendue : Le bébé en général de 16h à 15h. Vers quel âge ne fait-on plus la sieste? Réponse attendue : Vers 5-6 ans A ton avis, pourquoi? Les conséquences du manque de sommeil Réponse attendue : L enfant entre à l école primaire (fin de la sieste comme à l école maternelle). La durée du sommeil varie en fonction de notre âge. Un bébé dort beaucoup (jusqu à 16 h par jour) alors qu un adulte ne dort que 8h par nuit. A notre âge, nous devons au moins dormir heures par nuit. Plus on vieillit, moins on a besoin de dormir. Comment êtes-vous lorsque vous êtes fatigués? Que ressentezvous? Revenir sur les durées de sommeil des élèves pour pointer ceux qui ne dorment pas assez, se couchent tard L enseignement note les propositions des élèves sur une affiche. Réponses attendues : énervement, difficultés à se concentrer, mauvaise humeur, mal à la tête, yeux qui piquent, bâillement 5

4 Il a bien dormi ou pas assez? Observation des vignettes des bandes dessinées. Les élèves essaient de remettre les vignettes dans l ordre chronologique et dans la bonne colonne Aide pour les élèves en difficulté, les 2 garçons n ont pas la même couleur de cheveux. Observation des comportements des 2 garçons Indiv. puis groupe /oral Que fait le petit garçon qui va se coucher tard? Comment bien dormir? Réponse attendue : Il joue à un jeu vidéo. Pourquoi? A votre avis, est-ce une bonne idée avant d aller dormir? Réponse attendue : Non car cela le «stimule» (l énerve) et ne lui donne pas envie d aller dormir. A votre avis, que faut-il faire pour bien dormir? L enseignant répertorie les idées des élèves qui serviront d hypothèses. Retour sur l affiche des signes de sommeil Nous allons voir ce qui indique que nous sommes fatigués Les signes et les conditions de sommeil Exercices 2/3 fiche 2 ter Pour bien dormir, il faut repérer les signes de sommeil comme la mauvaise humeur, les picotements des yeux Pour bien dormir, il faut aussi de bonnes conditions de sommeil comme prendre son doudou, faire un câlin, ou lire une histoire. Il faut éviter les jeux vidéos et la télévision! 15

5 Séance 3 : Le sommeil 3 ériel nécessaire : Affiche : «Longues veillées, journée gâchées» Fiches élève n 1 uation de départ Le train du sommeil Rappel des séances précédentes Que se passe-t-il lorsque nous dormons? L enseignant répertorie les idées des élèves qui serviront d hypothèses. Observation collective du train du sommeil Lecture des différentes étapes Explication des étapes (que faisons-nous?) Les élèves répondent aux questions Le sommeil est important. Il permet à notre corps de grandir, de se reposer et de mémoriser. Plus on grandit, moins on a besoin de dormir. Le manque de sommeil empêche de se concentrer à l école, et rend de mauvaise humeur. Pour bien dormir il faut : Se coucher tôt et tous les jours à la même heure. Eviter la télé, les jeux, les disputes Faire un moment calme avec ses parents (câlin par exemple.) Le train du sommeil dure environ 2 heures. Il y a 5 étapes : l endormissement, le sommeil léger, puis le sommeil profond, le rêve, le réveil (ou un nouveau train).

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques

FICHE ENSEIGNANT. Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques 1 ACTIVITÉ Domaine Objectif général Compétences Éducation scientifique Langue française Sensibiliser les élèves à l importance du sommeil. Objectifs spécifiques Prendre conscience de son profil sommeil.

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 Développement des cycles de sommeil... 19 Phases de sommeil... 20 Prévention...

Plus en détail

LE SOMMEIL DE L ENFANT

LE SOMMEIL DE L ENFANT LE SOMMEIL DE L ENFANT Généralités Le sommeil est constructif, il permet au corps de récupérer et de «recharger ses batteries». Dormir aide à grandir, à mémoriser les apprentissages de la journée et à

Plus en détail

Les besoins et les attentes de la personne

Les besoins et les attentes de la personne CHAPITRE Les besoins et les attentes de la personne aux différents âges Les rythmes de vie > Les besoins et les attentes de la personne TDmémo OBJECTIFS > Repérer et justifier les besoins et les attentes

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY «Les Cantilous» Notre principal objectif est la perception de l enfant comme un être unique en soulignant l importance de sa prise en charge individuelle.

Plus en détail

Prévenir... les troubles du sommeil

Prévenir... les troubles du sommeil Prévenir... les troubles du sommeil 14 Le sommeil est un élément clef de bonne santé Les plaintes des insomniaques sont multiples : «Je n arrive jamais à m endormir avant deux heures du matin» ; «je me

Plus en détail

Politique du sommeil

Politique du sommeil Politique du sommeil Centre de la Petite Enfance Beauce-Sartigan Politique du sommeil Novembre 2012 Objectif; L objectif de cette politique est de guider le personnel éducateur et d informer les parents

Plus en détail

Défi Science 2012/2013. Cycle 3

Défi Science 2012/2013. Cycle 3 Défi Science 2012/2013 Cycle 3 Le véhicule Trappe à Souris Le véhicule doit être construit uniquement avec du matériel de récupération (pas de roues de jouets) (sauf pour la trappe) Le véhicule doit être

Plus en détail

Séminaire École maternelle Séminaire Les temps éducatifs, temps d apprentissages La sieste

Séminaire École maternelle Séminaire Les temps éducatifs, temps d apprentissages La sieste Séminaire École maternelle Séminaire Les temps éducatifs, temps d apprentissages La sieste I) Les besoins physiologiques de l enfant Le BOEN Hors série n 1 du 14 février 2002 indique : «L organisation

Plus en détail

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire FICHE ENSEIGNANTS 2 1/3, Cycle 2 Séance n 2 : Objectifs Familiariser les enfants avec les codes de la bande dessinée être capable de lire et de comprendre une bande dessinée Savoir ordonner les étapes

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010 Sommeil et sport Structure du sommeil Au cours du sommeil, on repère 2 principaux types de sommeil : Le sommeil lent. Le sommeil paradoxal. Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF DE LA CRECHE FAMILIALE

LE PROJET EDUCATIF DE LA CRECHE FAMILIALE LE PROJET EDUCATIF DE LA CRECHE FAMILIALE Dernière mise à jour janvier 2015 Le projet éducatif est un travail collectif réalisé par l ensemble des assistantes maternelles de la crèche familiale, et animé

Plus en détail

votre enfant et son sommeil

votre enfant et son sommeil votre enfant et son Avant-propos Le temps de n est pas du temps perdu, car dormir est une activité aussi importante que manger et respirer. Le bon s apprend et cela n est pas toujours de tout repos pour

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

OPTIMISATION SOMMEIL

OPTIMISATION SOMMEIL OPTIMISATION DU SOMMEIL Copyright 2009 Bio.Form.Gym Tout droits réservés pour tous pays Table des matières Introduction...3 Les 8 bénéfices du sommeil...3 Objectifs...3 Possibilités...4 Résultats...4 Explications...4

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC

POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC Adopté au conseil d administration du 5 février 2013 Le CPE du PIC s est dotée d une politique sur la sieste et le sommeil. Il nous semble important d être

Plus en détail

2. www.expair-sante.fr

2. www.expair-sante.fr La luminothérapie L horlogerie pour comprendre les troubles du Sommeil Le corps humain possède une horlogerie minutieuse. Dans les couches profondes du cerveau se trouve une horloge biologique interne

Plus en détail

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal!

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Gina Sanders Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Tous concernés! De quoi s agit-il? encontrer ponctuellement des dif cultés pour s endormir, se réveiller en pleine nuit ou se retrouver debout

Plus en détail

Le sommeil du jeune enfant

Le sommeil du jeune enfant Le sommeil du jeune enfant Docteur Annik Hallot Introduction Nous passons le tiers de notre vie à dormir, le sommeil est un besoin fondamental de tout être vivant au même titre que respirer et manger.

Plus en détail

De nouveaux rythmes scolaires sur 9 demi-journées particulièrement adaptés pour l école maternelle et qui favorisent les apprentissages

De nouveaux rythmes scolaires sur 9 demi-journées particulièrement adaptés pour l école maternelle et qui favorisent les apprentissages L'école maternelle et les nouveaux rythmes scolaires Recommandations Dossier réalisé par les IEN maternelle de l académie de Créteil, pour une mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires respectueuse

Plus en détail

ORGANISATION DE LA SIESTE

ORGANISATION DE LA SIESTE ORGANISATION DE LA SIESTE (document ressource du groupe de travail régional) Sommaire Pourquoi la proposer? Quand la proposer? Où faire la sieste? Comment l organiser? Le choix du matériel Préparation

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières INTRODUCTION... 2 POURQUOI UNE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE... 3 L'IMPORTANCE DE LA SIESTE ET DU RESPECT DES RYTHMES BIOLOGIQUES... 3 À

Plus en détail

Le Jardin de la Colline

Le Jardin de la Colline Le Jardin de la Colline * * * Crèche associative * * * Projet pédagogique Projet pédagogique Jardin de la colline 1 SOMMAIRE A) Qu est-ce qu un projet pédagogique? p.4 B) Notions importantes de notre pédagogie

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES OBJET : IDENTIFIER LES POINTS FORTS DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES EN TERMES D EFFICACITE PEDAGOGIQUE TEMPS SCOLAIRE Le temps scolaire

Plus en détail

PRECONISATIONS POUR LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES A L ECOLE MATERNELLE

PRECONISATIONS POUR LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES A L ECOLE MATERNELLE Mission Maternelle 971 PRECONISATIONS POUR LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES A L ECOLE MATERNELLE - Protocole de mise en place des nouvelles activités périscolaires (NAP) en maternelle - Fiche

Plus en détail

Le sommeil. l Adultes : entre 7 et 8 heures par jour. l Adolescent : 9 heures. l Enfants à l école primaire : 10-11 heures.

Le sommeil. l Adultes : entre 7 et 8 heures par jour. l Adolescent : 9 heures. l Enfants à l école primaire : 10-11 heures. Le sommeil le someil Le sommeil est un état dans lequel nous passons environ le tiers de notre vie. Il fait partie des fonctions vitales de l organisme comme la respiration, la digestion ou l immunité.

Plus en détail

Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins"

Une journée des familles sur le thème : Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins" Cette journée destinée aux familles a été co-organisée par R4P et l'association Une Souris Verte, le samedi 12

Plus en détail

L assistante maternelle fait visiter à l employeur les pièces auxquelles l enfant aura accès.

L assistante maternelle fait visiter à l employeur les pièces auxquelles l enfant aura accès. Document réalisé par le Conseil Général et les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Mis à jour en NOVEMBRE 2006 CONTRAT D ACCUEIL Le contrat doit être rédigé en 2 exemplaires datés, paraphés et

Plus en détail

PROJET EDUCATIF HALTE GARDERIE CRECHE FAMILIALE «LES PITCHOUNETS» 5 bis, rue du Maréchal Leclerc. 49480 Saint Sylvain d Anjou. Tél.

PROJET EDUCATIF HALTE GARDERIE CRECHE FAMILIALE «LES PITCHOUNETS» 5 bis, rue du Maréchal Leclerc. 49480 Saint Sylvain d Anjou. Tél. PROJET EDUCATIF HALTE GARDERIE CRECHE FAMILIALE «LES PITCHOUNETS» 5 bis, rue du Maréchal Leclerc 49480 Saint Sylvain d Anjou Tél. : 02-41-76-89-37-1 - Edition 2008 Introduction L association «les 3 A»

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

GU 0963 V02 /8 Février 2015. GU 0963 v02

GU 0963 V02 /8 Février 2015. GU 0963 v02 GU 0963 V02 /8 Février 2015 GU 0963 v02 Le sein, la fabrication du lait Le sein est une glande dont la fonction principale repose essentiellement sur la production du lait. Le colostrum, premier lait peu

Plus en détail

Madame, Monsieur, André GILLES, Député permanent chargé de l Enseignement et de la Formation.

Madame, Monsieur, André GILLES, Député permanent chargé de l Enseignement et de la Formation. Madame, Monsieur, La santé est un bien précieux que chacun doit absolument apprendre à gérer au mieux de ses intérêts. Elle doit être prise sous tous ses aspects, c est-à-dire, non seulement comme l absence

Plus en détail

L ALIMENTATION ET LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT. 1 L alimentation

L ALIMENTATION ET LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT. 1 L alimentation 1 L ALIMENTATION ET LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT Soit deux domaines à explorer qui ne sont pas questionnés sans raison car les difficultés alimentaires ou de sommeil chez les enfants constituent les motifs

Plus en détail

Etude épidémiologique santé & literie Juniors Vs Seniors

Etude épidémiologique santé & literie Juniors Vs Seniors Etude épidémiologique santé & literie Rythme de vie, caractéristiques de la literie et Attitudes Le 23 juin 2009 Nathanaël Kapp: +33 (0)1 71 16 87 46 nathanael.kapp@bva.fr Eric Genser: +33 (0)1 71 16 87

Plus en détail

Sommeil. Pour retrouver le plaisir de dormir

Sommeil. Pour retrouver le plaisir de dormir Sommeil Pour retrouver le plaisir de dormir Nous passons 1/3 de notre vie à dormir C est donc important de s y intéresser, d autant que la qualité de notre sommeil a une influence directe sur notre qualité

Plus en détail

Le monde du vivant. Les manifestations de la vie chez l enfant. Cycle : 2 Classe : CE1. Compétences visées. Matériel. Conditions de réalisation

Le monde du vivant. Les manifestations de la vie chez l enfant. Cycle : 2 Classe : CE1. Compétences visées. Matériel. Conditions de réalisation MODULE Cycle : 2 Classe : CE1 Programme Compétences visées Matériel Conditions de réalisation Nombre de séances Bibliographie pour le maître Le monde du vivant Les manifestations de la vie chez l enfant

Plus en détail

PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL

PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL Recueil d outils pour intervenir en éducation et promotion du sommeil Décembre 08 Intervenir auprès des parents de NOURRISSON (p1) Brochure gratuite INPES (8 p.) «Dormir,

Plus en détail

Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008

Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008 Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008 1 Sommaire Enquête sur les représentations, les attitudes, les connaissances et les pratiques du sommeil des jeunes adultes en France...3 Les durées

Plus en détail

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 1 b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 2 z6creation.net Notre santé dépend en grande partie d une bonne qualité du sommeil. Bien dormir, cela se prépare : la présente brochure vous

Plus en détail

SOMMEIL MYTHE; PLUS VOUS DEMEURER EVEILLE MIEUX VOUS DORMIREZ.

SOMMEIL MYTHE; PLUS VOUS DEMEURER EVEILLE MIEUX VOUS DORMIREZ. TRAVAILLEUR DE NUIT SOMMEIL PLUS VOUS DEMEURER EVEILLE MIEUX VOUS DORMIREZ. REALITE; PLUS VOUS RETARDEREZ VOTRE PERIODE DE SOMMEIL LE MATIN QUAND VOUS TRAVAILLEZ DE NUIT, PLUS LA QUALITE DE VOTRE SOMMEIL

Plus en détail

Le sommeil de votre enfant

Le sommeil de votre enfant Le sommeil de votre enfant Sommaire Préface... 3 Comment se passent nos nuits?... 4 Enfant, adulte, même sommeil?... 6 Préparation au sommeil?... 8 S il ne veut pas aller dormir?... 11 S il se réveille

Plus en détail

Café 2030 2 décembre. 24 heures dans la vie d un(e) nantais(e) en 2030? Restitutions orales. Café 2030 décembre 2011 - Ville de Nantes

Café 2030 2 décembre. 24 heures dans la vie d un(e) nantais(e) en 2030? Restitutions orales. Café 2030 décembre 2011 - Ville de Nantes Café 2030 2 décembre 24 heures dans la vie d un(e) nantais(e) en 2030? Restitutions orales Café 2030 décembre 2011 - Ville de Nantes p.1 1ère DISCUSSION Aujourd hui s il y avait une heure dans 24h de ma

Plus en détail

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario Atelier d échecs : le mat de l escalier Titre : Atelier d échecs : le mat de l escalier Académie : Créteil Département : 94 Auteur : Catherine Broch Identification du scénario Résumé : L enfant apprend

Plus en détail

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 BULLE D AIR Auteurs 1. Référent contact Responsable du projet: Mme BOISSEAU Béatrice Intervenante bien-être Mme PESCHARD Aurélie Enseignante EPS et professeur

Plus en détail

S approprier le langage

S approprier le langage S approprier le langage Ecole Maternelle CORSY Petite section Classe de Valérie Encadré par Marie Noëlle ROUBAUD YVARS Isabelle LEYVASTRE Joan LAURET Julie avec MATTHIEU Dominique (Erasmus suisse) 1 LE

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 Tu viens de voir que le système nerveux permet de s adapter à notre environnement, grâce à des réactions coordonnées par notre cerveau. Dans certains cas, le fonctionnement du

Plus en détail

ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES TOUS BRANCHÉS

ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES TOUS BRANCHÉS Activité 1. Mots-croisés. Complète avec un adjectif. 2 1 1 2 M 3 4 E 3 4 6 N 5 VERTICALEMENT 1. C est quelqu un qui éprouve des émotions. 2. C est quelqu un qui n est pas poli. 3. C est quelqu un qui témoigne

Plus en détail

PROJET EDUCATIF VELS 2013

PROJET EDUCATIF VELS 2013 PROJET EDUCATIF VELS 2013 SOMMAIRE OBJECTIFS DU SEJOUR p 2 LES INTENTIONS EDUCATIVES DE L EQUIPE D ENCADREMENT Notre projet p 3 Les règles de vie commune..p 4 LE ROLE DE CHACUN Directeur p 4 Animateurs

Plus en détail

Etes-vous plutôt. D ACCORD ou PAS D ACCORD. avec les propositions suivantes?...

Etes-vous plutôt. D ACCORD ou PAS D ACCORD. avec les propositions suivantes?... QUIZZ SOMMEIL Etes-vous plutôt ou PAS avec les propositions suivantes?... 1 ) Le sommeil d une nuit se compose d une succession de cycles Le premier cycle est annoncé par des «signaux de sommeil» auxquels

Plus en détail

PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL

PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL PETITE PEDAGOTHEQUE SUR LE SOMMEIL Recueil d outils pour intervenir en éducation et promotion du sommeil Actualisation Novembre 09 Intervenir auprès des parents de NOURRISSON (p1) Brochure gratuite INPES

Plus en détail

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL DE 3 A 6 MOIS Bébé va apprendre à dormir des nuits complètes de 8-9 heures. Il s endort en sommeil lent et diminue le pourcentage de

Plus en détail

APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE.

APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE. APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE. Conférence de Laure Marchand Lucas. Mardi 4 Mars 2008 A l occasion de l arrivée d un enfant dans la famille, les parents préparent la chambre

Plus en détail

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Pourquoi comprendre la physiologie du sommeil? Pour respecter le rythme et les besoins de chaque enfant de la naissance jusqu à l adolescence

Plus en détail

Enquête sommeil 2012 Rapport. Méthodologie. Version n 2 Date : 8 Février 2012

Enquête sommeil 2012 Rapport. Méthodologie. Version n 2 Date : 8 Février 2012 Enquête sommeil 2012 Rapport Méthodologie Version n 2 Date : 8 Février 2012 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Fanny FAUGERON/Audrey LOPEZ OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010 DVD APPRENDRE la science et la technologie à l école SCEREN distribué aux écoles ou aux participants Plan 1. Les attentes institutionnelles ( programmes 2008) 2. Des éléments essentiels à connaître 3.

Plus en détail

L enfant peut intégrer la MAM à partir de deux mois et demi.

L enfant peut intégrer la MAM à partir de deux mois et demi. 1 : L adaptation : L enfant peut intégrer la MAM à partir de deux mois et demi. Une période d adaptation d environ une semaine (qui pourra être plus longue si l enfant en ressent le besoin) sera donc instaurée

Plus en détail

Stratégies pour améliorer le sommeil des enfants avec des troubles du spectre autistique

Stratégies pour améliorer le sommeil des enfants avec des troubles du spectre autistique Stratégies pour améliorer le sommeil des enfants avec des troubles du spectre autistique Guide des parents Ces renseignements viennent directement des activités continues du Réseau de traitement de l autisme,

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle

Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle Moments concernés : l accueil avant/pendant le temps scolaire les récréations la collation le passage

Plus en détail

Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012

Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012 Journée d'étude et de formation 22 novembre 2012 - LA GACILLY- SOMMEIL ET TRAVAIL DÉCALÉ Docteur Daniel Gloaguen QUELQUES NOTIONS IMPORTANTES 18 heures sans sommeil équivalent en terme de réflexes diminués

Plus en détail

Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble)

Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) 1 Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Objectif général Sensibiliser les élèves au respect des locaux. Objectifs spécifiques Réfléchir à un code de conduite. Découvrir

Plus en détail

Maison d'assistantes Maternelles JE MAM USE A MERVILLE. Projet pédagogique

Maison d'assistantes Maternelles JE MAM USE A MERVILLE. Projet pédagogique Maison d'assistantes Maternelles JE MAM USE A MERVILLE Projet pédagogique SOMMAIRE I/ L ADAPTATION 3 II/ L ACCUEIL ET LES TRANSMISSIONS 3/4 III/ LE DEVELOPPEMENT DE L ENFANT 4 IV/ LA VIE EN COMMUNAUTE

Plus en détail

N 1 1 er trimestre 2011

N 1 1 er trimestre 2011 SUPPORT DU DÉBAT L article du débat «En 2013, ton emploi du temps risque de changer!» En 2013, ta semaine d école passera peut-être de quatre jours à quatre jours et demi, et tes vacances d été seront

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

TRAX NIVEAU DE CLASSE DESCRIPTION BUT DU JEU REGLE DU JEU. couleur allant d un côté à l autre d un carré virtuel de 8 X 8 tuiles.

TRAX NIVEAU DE CLASSE DESCRIPTION BUT DU JEU REGLE DU JEU. couleur allant d un côté à l autre d un carré virtuel de 8 X 8 tuiles. TRAX NIVEAU DE CLASSE DESCRIPTION BUT DU JEU REGLE DU JEU Cycle III 64 tuiles identiques recto verso Former une boucle d une même - Chacun des deux joueurs choisit sa couleur couleur ou une ligne d une

Plus en détail

L adolescence. Sommeil de l adolescent. Le sommeil de l adolescent. Les besoins en sommeil. Les besoins en sommeil

L adolescence. Sommeil de l adolescent. Le sommeil de l adolescent. Les besoins en sommeil. Les besoins en sommeil L adolescence Sommeil de l adolescent Dr MF Mateo Assises de Resodys Toulon le 25/11/06 âge intermédiaire entre l enfance et l âge adulte, l adolescence est la période des modifications morphologiques,

Plus en détail

Association Tes Vacances Paris, le 14/11/2014 6 bis passage de la Fonderie 75011 PARIS

Association Tes Vacances Paris, le 14/11/2014 6 bis passage de la Fonderie 75011 PARIS Séjours de répit et de vacances pour adolescents et adultes en situation d autisme (SCATED) Association Tes Vacances Paris, le 14/11/2014 6 bis passage de la Fonderie 75011 PARIS A l attention de M/Mme

Plus en détail

PRÉVENTION, SANTÉ, ENVİRONNEMENT. SESSION 2014. DUREE : 1 H 00 maximum COEFFICIENT : 1

PRÉVENTION, SANTÉ, ENVİRONNEMENT. SESSION 2014. DUREE : 1 H 00 maximum COEFFICIENT : 1 DANS CE CADRE NE RIEN ÉCRIRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms :

Plus en détail

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES NOMBRE DE QUESTIONNAIRES DISTRIBUES : NOMBRE DE RETOURS : 156 école élémentaire 108 école maternelle 85 école élémentaire 53 école

Plus en détail

Principales étapes :

Principales étapes : Comment organiser une une classe de découvertes découvertes? Chalet Albarea / Association Alba DECOUVERTE 164 Route de l'authion (Peira-Cava) 06 440 LUCERAM Informations : Tel : 04 93 91 72 72 / 06 60

Plus en détail

Texte : Aurélie Businelli, professeur des Ecoles. Geslin, professeur d IUFM.

Texte : Aurélie Businelli, professeur des Ecoles. Geslin, professeur d IUFM. Texte : Aurélie Businelli, professeur des Ecoles. Documents : Jean-Pierre Geslin, professeur d IUFM. Quel projet mettre en place en classe afin 1. que les enfants soient réellement sensibilisés à leurs

Plus en détail

Cycle des apprentissages fondamentaux. Année scolaire 20 /20. Livret Scolaire. Nom de l enseignant :

Cycle des apprentissages fondamentaux. Année scolaire 20 /20. Livret Scolaire. Nom de l enseignant : Cycle des apprentissages fondamentaux Année scolaire 20 /20 Livret Scolaire CP Nom : Prénom : Né le : Nom de l enseignant : Ce livret, complété à partir d évaluations faites régulièrement, permet à l enfant

Plus en détail

Conseils pour un sommeil réparateur

Conseils pour un sommeil réparateur Prévention Conseils pour un sommeil réparateur Au même titre qu une alimentation équilibrée ou que l activité physique, un bon sommeil est indispensable à notre santé. Insuffisant ou de mauvaise qualité,

Plus en détail

Département de la Nièvre

Département de la Nièvre Département de la Nièvre DSDEN NIEVRE MP Chaumereuil IEN Pré-élémentaire M Simon conseillère pédagogique 6 décembre 2013 Page 1 LES NOUVEAUX RYTHMES A L ÉCOLE MATERNELLE Département de la Nièvre Ce document

Plus en détail

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Page 1 Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Sommaire 1. Cadre institutionnel

Plus en détail

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE Avant d aborder le sujet de l amélioration du sommeil, permettez-moi de vous présenter quelques faits concernant le sommeil. Plusieurs études ont démontré qu on a besoin

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION A DESTINATION DES RÉSIDENTS EHPAD «LES TERRASSES»

ENQUÊTE DE SATISFACTION A DESTINATION DES RÉSIDENTS EHPAD «LES TERRASSES» ENQUÊTE DE SATISFACTION A DESTINATION DES RÉSIDENTS EHPAD «LES TERRASSES» 2015 - Diffusion du questionnaire de satisfaction en mai et juin 2015 auprès de l ensemble des résidents : EHPAD classique et Unité

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL PARENTS 6

LIVRET D ACCUEIL PARENTS 6 LIVRET D ACCUEIL PARENTS 6 L équipe éducative La direction L équipe médico sociale L élève Les 15 agents Les 47 professeurs Les dates importantes - Envoi des relevés de notes de mi-trimestre : 18/10/2011

Plus en détail

PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES

PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES COMMENT PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS ET LES POSSIBILITES DES TOUT PETITS ET DES PETITS DANS L AMENAGEMENT DES ESPACES, L ORGANISATION DU TEMPS ET LES SITUATIONS D APPRENTISSAGE

Plus en détail

Les bonnes siestes font les bonnes nuits!

Les bonnes siestes font les bonnes nuits! Quand il ne veut pas dormir le soir, nous avons vite fait d accuser la sieste Trop facile et totalement injuste! Car ce petit somme de l après-midi est au contraire le garant d une nuit réussie Les bonnes

Plus en détail

RESULTATS DE L'ENQUETEDE SATISFACTION EN EHPAD ET USLD 2012

RESULTATS DE L'ENQUETEDE SATISFACTION EN EHPAD ET USLD 2012 RESULTATS DE L'ENQUETEDE SATISFACTION EN EHPAD ET USLD 0 SATISFACTION DES RESIDENTS taux de retour global : % RLL taux de retour : % RYTHME ET CADRE DE VIE 0 Sans opinion / Non concerné 9 0 heure des qualité

Plus en détail

Analyse qualitative des enquêtes sur les nouveaux rythmes janvier 2014

Analyse qualitative des enquêtes sur les nouveaux rythmes janvier 2014 Analyse qualitative des enquêtes sur les nouveaux rythmes janvier 2014 Ce document reprend différentes expressions significatives, venant des familles, qui peuvent préciser certains choix faits dans le

Plus en détail

LE MONDE VIRTUEL PROGRÈS OU MENACE?

LE MONDE VIRTUEL PROGRÈS OU MENACE? Public visé Apprenants de niveau A2 (Cadre Européen Commun de Référence) soit 9 ème année Matériel pédagogique Document audiovisuel du site Vidéo : http://www.paroles-musique.com/paroles-code_lyoko-un_monde_sans_dangerlyrics,p18261

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT SESSION 2010 SUJET Epreuve E3 Sous épreuve C3 U33 GESTION PREVISIONNELLE ET SUIVI DE CHANTIER EN ASSAINISSEMENT Durée : 4 heures Coefficient : 2 Les

Plus en détail

L animateur doit être ponctuel.

L animateur doit être ponctuel. L accueil de matin Que fait l'enfant Que fait l'animateur L animateur : - Aménage l accueil de loisirs, les coins jeux, cf plan du centre - Renouveler les jeux de société - Réfléchit aux activités minutes

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Pour qui? : Pour tous les jeunes, filles et/ou garçons, âgés de 7 à 16 ans, licenciés ou non.

Pour qui? : Pour tous les jeunes, filles et/ou garçons, âgés de 7 à 16 ans, licenciés ou non. Les stages PSG ACADEMY Principes : Permettre aux jeunes d approfondir leurs acquis en matière de football, grâce au savoir-faire du staff technique du PSG et ainsi vivre le quotidien des joueurs professionnels

Plus en détail

L INSOMNIE Pour bien dormir la nuit

L INSOMNIE Pour bien dormir la nuit L INSOMNIE Pour bien dormir la nuit Trois français sur quatre souffrent d insomnie, mais celle-ci n est sévère que dans 9% des cas. Elle se traduit par un sommeil de mauvaise qualité avec des difficultés

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans)

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Introduction Depuis plus de 50 ans, le «Camp du Tom» propose aux ados, âgés de 12 à 17 ans, de partir

Plus en détail

L emploi du temps, un organisateur pédagogique Direction départementale des services de l éducation nationale de Seine et Marne

L emploi du temps, un organisateur pédagogique Direction départementale des services de l éducation nationale de Seine et Marne L emploi du temps, un organisateur pédagogique Direction départementale des services de l éducation nationale de Seine et Marne Annette BREILLOUX IEN Groupe Départemental Maternelle 77 L EMPLOI DU TEMPS,

Plus en détail

RÉUNION DES DIRECTEURS

RÉUNION DES DIRECTEURS Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi La réforme des rythmes à l école primaire RÉUNION DES DIRECTEURS Les rythmes de vie et d apprentissage des élèves Les éléments techniques de la réforme Lundi Mardi Mercredi

Plus en détail

-Régime particulier :... -Allergie alimentaire :... -Comment se manifeste-t-elle?... -Que faire?...

-Régime particulier :... -Allergie alimentaire :... -Comment se manifeste-t-elle?... -Que faire?... Ce CARNET DE BORD est un outil précieux pour permettre au baby-sitter de mieux connaître l enfant dont il (elle) assurera la garde. Il appartient aux parents employeurs et au baby-sitter de prendre le

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL Le Comité de Pilotage est constitué de l ensemble des partenaires éducatifs : élus, parents d élèves, directeurs d écoles, des représentants des associations locales Caisse

Plus en détail

Télécharger l application My Terraillon

Télécharger l application My Terraillon Télécharger l application My Terraillon Créer son profil Création Profil 1 2 3 4 5 6 7 1. Cliquer sur «Inscrivez-vous» 2. Renseigner une adresse email (valide pour la récupération du mot de passe) et un

Plus en détail

Guide de la petite enfance

Guide de la petite enfance Guide de la petite enfance 2014-2015 nevers.fr Responsable : Sabine CONFORTI Coordinatrice Petite Enfance - CCAS de Nevers Création graphique - illustration : Léa SIBOT Centre Communal d Action Sociale

Plus en détail

À CONSERVER PAR LE/LA BABY SITTER

À CONSERVER PAR LE/LA BABY SITTER La Mairie centralise et gère les appels téléphoniques. Elle tient à jour les disponibilités des baby-sitters et les met en relation avec les parents intéressés. Une formation leur est proposée ainsi qu'une

Plus en détail