Exemples d'activités. La boîte magique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exemples d'activités. La boîte magique"

Transcription

1 Exemples d'activités La bîte magique Dévelpper chez l'enfant une meilleure perceptin de luimême. Bîte de cartn, mirir. Façn de prcéder : Placer un mirir au fnd d'une bîte de cartn avant l'arrivée des enfants. Demander aux enfants de s'asseir en cercle. Demander aux enfants de réfléchir durant quelques minutes à une persnne qui à leur avis, est très «spéciale» pur eux, sit à la maisn, sit à l'écle. Laisser les enfants répndre à la questin pur quelques minutes à l'aide d'exemples. Prpser aux enfants la «bîte magique» et faire le cmmentaire suivant : «j'ai aujurd'hui une bîte magique qui va vus permettre de décuvrir une persnne «très spéciale» mais j'aimerais que vus ne disiez à persnne ce que vus verrez dans la bîte». Demander au grupe de racnter ce qu'il a vu dans la «bîte magique». Faire exprimer aux enfants purqui chacun d'entre eux est une persnne très «spéciale»? «Qu'est-ce qui fait que je suis spécial»? Je m'appelle «qualité» Dévelpper chez l'enfant une meilleure cnnaissance et estime d'eux-même. Liste des qualités (PDF). Façn de prcéder : Expliquer aux enfants que l'activité du jur sera faite autur du mt «qualité». Demander aux enfants s.ils cnnaissent ce mt et ce qu'il signifie pur eux.

2 Enrichir la définitin avec eux en expliquant qu'il s'agit suvent d'un talent que l'n pssède u encre une dispsitin heureuse de sn caractère, qui permet d'être aimé et apprécié par les autres. Dnner des exemples d'une u deux de ses prpres qualités u nmmer des qualités de quelques-uns des enfants de la classe, afin de mieux démntrer cmment cette qualité se manifeste. Cnsulter la liste des qualités avec eux. Demander aux enfants de réfléchir quelques minutes à une qualité qu'il u elle pssède. de partager cette qualité avec le reste de la classe. Ex. Je suis patient, j'attends tujurs mn tur. Je suis adrit, je sais fabriquer seul un avin, etc. La nuvelle amie de Delphine Faire prendre cnscience aux enfants qu'il est parfis nécessaire de faire les premiers pas et d'être persévérant, pur se faire des amis. Histire : «La nuvelle amie de Delphine». Façn de prcéder : Demander aux enfants de s'asseir en cercle et expliquer que l'activité du jur se fera autur du thème de l'amitié par le biais d'une histire. Faire la lecture de l'histire «La nuvelle amie de Delphine». Demander aux enfants : de résumer l'histire d'exprimer ce que Rsalie ressent en ce premier jur d'écle maternelle; d'énumérer les gestes gentils de Delphine envers Rsalie; d'expliquer purqui Rsalie ne répnd pas aux ffres de Delphine; d'expliquer ce qu'eux auraient fait pur aider Rsalie à participer aux activités; d'exprimer si à leurs avis, il est imprtant d'inclure dans leurs jeux les cmpagnns et les cmpagnes qui se mntrent timides et ne s'avancent jamais et purqui? de juer les persnnages de l'histire.

3 La nuvelle amie de Delphine C'est la rentrée de septembre pur les enfants de classe maternelle à l'écle St-Quentin et Delphine se sent tute excitée à l'idée de rencntrer de nuveaux amis. Les parents de Delphine viennent tut juste d'emménager dans la jlie maisn aux vlets jaunes de la rue Bisjli et Delphine n'a pas encre eu le temps de faire de nuvelles cnnaissances. Ce matin-là le papa de Delphine l'a recnduite à l'écle pur 8h15, il l'a embrassée bien frt et est reparti vers sn lieu de travail. Delphine s'est aussitôt assise sur le banc tut à côté du grs arbre et s'est cntentée d'bserver avec curisité les autres enfants. Sur un banc d'à côté, une petite fille tute habillée de bleu a l'air terriblement malheureuse et semble se retenir pur ne pas pleurer. C'est que Rsalie se sent dépaysée, ses parents snt partis en vyage et l'nt cnfiée à sa marraine. Tante Mireille se mntre bien gentille et pleine d'attentins mais ce matin, elle aimerait bien que papa et maman sient auprès d'elle. Tut est si nuveau, la ville, la rue, l'écle et tus ces enfants incnnus qui crient et qui curent autur d'elle. Elle se sent tute petite. Delphine, assise tut près, se rend bien cmpte que la petite fille en bleu a besin d'encuragement, elle décide de faire les premiers pas, s'apprche ducement de Rsalie et lui dit gentiment : Bnjur, je m'appelle Delphine, et ti, cmment t'appelles-tu? Rsalie baisse encre un peu plus la tête et ne répnd pas. Delphine persiste. J'ai une belle crde ruge dans mn sac, tu aimerais sauter à la crde avec mi? Rsalie n'se même pas lever les yeux. Delphine qui ne se décurage jamais dit: Tu sais, nus purrins nus asseir ensemble en classe, qu'en dis-tu? À ce mment, la clche snne la rentrée. Sabine la titulaire de maternelle, qui a bservé l'attitude de Rsalie, vient la chercher, lui prend gentiment la main et l'entraîne vers la classe avec les autres enfants.au mment des présentatins en classe, Rsalie n'arrive pas à dire sn nm. Elle garde la tête basse et ne regarde persnne. Delphine qui n'est pas timide pur deux sus est étnnée, elle se prmet de faire parler cette petite fille, mais le bruhaha de la première jurnée l'empêche d'apprcher Rsalie. Delphine, philsphe, se dit que demain sera tujurs là et qu'elle truvera sûrement d'autres ccasins de faire cnnaissance. Le lendemain, aucun changement d'attitude chez Rsalie, et ce, malgré tus les effrts de Sabine la titulaire. Rsalie ne parle pas et les autres élèves cmmencent à la truver un peu bizarre. Lrs des jeux, ils l'ignrent superbement, tus sauf Delphine qui essaie bien de l'intégrer à sn grupe mais sans succès. Delphine pense alrs à une nuvelle apprche, demain elle apprtera sa belle bîte remplie de perles à enfiler, du fil, des ciseaux, elle réussira peut-être à intéresser Rsalie? Le lendemain, elle s'apprche de celle-ci tut ducement et lui dit : Tu veux m'aider à faire des bracelets, j'ai suffisamment de perles pur nus deux. Rsalie garde tujurs la tête baissée mais Delphine est persévérante : Si tu ne veux pas enfiler des perles, viens, nus allns faire un casse-tête.

4 Cette fis Rsalie avance timidement sa main et surit légèrement. Delphine prend la main de Rsalie et tutes deux se dirigent vers la table des casse-têtes. Depuis ce jur, Delphine et Rsalie snt devenues de grandes amies. Yvette Lapinte Je m'amuse à recnnaître les sentiments Augmenter chez l'enfant la recnnaissance des différents sentiments qui s'expriment sur les visages. Dessins de visages exprimant la jie, la tristesse, la peur, la clère, le calme, la fierté, etc. Vir dessins Façn de prcéder : Expliquer aux enfants que l'activité du jur a pur bjet l'expressin des sentiments, c'est-à-dire, ce que l'n ressent lrsque quelqu'un nus fait plaisir, nus fait rire, u encre nus fait de la peine, etc., cmment ntre visage exprime ces sentiments. Demander aux enfants de nmmer les sentiments qu'ils cnnaissent et enrichir leur vcabulaire en citant d'autres sentiments tels: affectin, amitié, patience, frce, bnté, tendresse, crainte, etc. Distribuer à chaque enfant une phtcpie de l'un des visages exprimant un sentiment. Demander aux enfants de nmmer le sentiment représenté par l'illustratin reçue et de racnter une curte histire sur l'événement que rappelle ce visage. Ex. : Je me suis senti heureux, cntent, jyeux, lrsque mes parents m'nt emmené au Bidôme. Il est pssible de faire dessiner la situatin que l'enfant veut exprimer et durant le dessin ils peuvent verbaliser autur de la situatin

5 Mes gestes Rendre les élèves capables de recnnaître et d'interpréter les sentiments exprimés par les gestes. Reprductins de phts de persnnes prises dans des revues, des livres à clrier u dans la banque d'images-émtins qui expriment la jie, la peur, la tristesse, le calme, la clère, etc.; et une baguette. Pur btenir une illustratin des sentiments (PDF) Façn de prcéder : Intrduire le sujet du jur, vérifier si les élèves cmprennent bien le mt «sentiment» et suppléer si nécessaire aux explicatins dnnées par les élèves. Utiliser les phts u images rassemblées et les accler au tableau de la classe. Demander aux élèves de venir, deux à deux, à l'avant de la classe. Désigner l'un des deux élèves cmme «acteur» et l'autre cmme «bservateur». Expliquer que l'acteur dit mimer un sentiment (peur, tristesse, jie, clère...) mais uniquement par gestes sans parler et que l'bservateur dit indiquer au tableau, à l'aide de la baguette, le visage exprimant le sentiment mimé. L'histire de Luisette Dévelpper chez l'enfant sn sens de l'empathie et sn suci des sentiments des autres. Aucun. Façn de prcéder : Demander aux enfants de s'asseir en cercle et expliquer que l'activité du jur sera cnsacrée à «cmment se mettre à la place des autres» et ressentir les mêmes émtins que les autres ressentent, c'est-à-dire la jie, la tristesse, la clère, etc. Pur illustrer le thème, une curte histire leur sera lue. Racnter l'histire suivante : Luisette est suvent seule. Lrs des ateliers, ce jur-là, quelques cmpagnns de classe se mettent ensemble

6 pur faire de la plasticine. Luisette s'apprche tranquillement et les bserve. Le grupe se turne vers Luisette et lui dit : «ôte-ti de là, tu es dans ntre chemin». Luisette s'éligne sans dire un mt et va s'asseir tute seule devant sn casse-tête. Expliquer les règles du jeu : les enfants se mettent en équipes de quatre et juent u miment l'histire de Luisette; l'enfant qui jue le rôle de Luisette dit expliquer cmment il s'est senti lrsqu'il était «Luisette; les autres enfants, après le jeu de rôles u de mime, expriment leur pinin sur les sentiments que Luisette peut ressentir à être ainsi laissée de côté, et sur les raisns des cmprtements peu amicaux des cmpagnns de classe. Je veux aider Rendre les élèves capables de savir distinguer les actins généreuses et d'entraide de celles qui ne le snt pas. Buts de papier, bîte à tirage. Façn de prcéder : Décuper d'avance les actins généreuses, d'entraide et d'autres qui ne le snt pas et les dépser dans la bîte à tirage. Intrduire le sujet du jur et demander aux élèves d'expliquer ce que veut dire «être généreux» et «s'entraider». Demander aux élèves: de cueillir à tur de rôle dans la bîte à tirage, un but de papier; de lire le but de papier pigé à vix haute et de dire s'il s'agit d'une actin de générsité, d'entraide u pas; Discuter avec les élèves s'il leur arrive suvent d'être généreux et de s'entraider. Si ui, de dnner des exemples de leurs actins et de cmmenter les cnséquences de ces actins. Liste des actins Rémi décide de faire une surprise à sn père et de mettre de l'rdre sur sn bureau. Amélie met le cuvert pur le super pur aider sa maman.

7 Jnathan veut être le premier à effacer le tableau pur le titulaire et buscule tus les autres élèves pur y arriver. Sylvain ffre de cnstruire un mbile avec Jérémie pur le nuveau bébé de la visine. Françise décide de faire un gâteau-surprise pur la fête de sn papa. Philippe-André ffre d'aller à l'épicerie pur la dame âgée du trisième étage. Jacinthe invite Némie à faire partie de sn équipe de base-ball, mais lrsque vient sn tur de frapper la balle, Jacinthe refuse, sus prétexte qu'elle peut faire perdre l'équipe. Michel ffre à mnsieur Latur d'enlever les mauvaises herbes de sn jardin. Pierre-Luis ffre d'arrser le jardin de madame Ouimet. Marie-Claire ffre de faire la lecture à sa grand-maman qui a des difficultés avec ses yeux. Marie-Jsée aide sa petite seur dans ses devirs. Élise-Andrée refuse d'aider sa maman à transprter un sac d'épicerie. Anne-Élizabeth apprend une chansn pur la fête de sa maman. Émilie décide d'aider sa grande seur à garder le nuveau bébé de la visine. Jseph-André participe avec sn papa, à la cnstructin d'une viturette pur bébé Claude. Jsianne a reçu des sus de sa tante Fernande et prpse d'acheter des chclats et de les partager avec sa cpine Nicle. Jean-Françis ffre à sa grande seur de l'aider à faire la vaisselle. Marcel décide de mettre de l'rdre dans sa chambre sans que sa maman le lui demande. Denis prpse d'apprendre à Rbert à juer au balln-chasseur. Patrice prpse à Lise, qui ne s'avance jamais, à travailler à un prjet de classe ensemble.

8 habiletés sciales) La cnnaissance et l'estime de si (préalables aux La recnnaissance et l'expressin des sentiments (Préalables aux habiletés sciales) En aidant les enfants à recnnaître et à exprimer aisément leurs sentiments, nus les aidns à dévelpper un élément essentiel leur permettant de mieux cmmuniquer et d'être mieux cmpris par leur enturage.

9 (Habiletés sciales) La sensibilité envers les autres La cmpréhensin de ses prpres sentiments permet à l'enfant de devenir plus sensible à ceux ressentis par les autres. Cette sensibilité représente très suvent un préalable à l'établissement de bns rapprts sciaux. En effet, tut être humain a besin d'être écuté et cmpris, il en va de sn équilibre et de sn bien-être. l'empathie se définit cmme une habileté à identifier et à ressentir les états émtinnels de l'autre. capacité de s'émuvir à la jie u au malheur d'un autre. Une telle capacité permet également de diminuer l'incmpréhensin qui est très suvent surce de cnflits. La générsité et l'entraide (Habiletés sciales) Le manque d'habiletés sciales chez un enfant place suvent celui-ci dans une situatin puvant le mener à l'islement u au rejet par ses pairs. Ce qui n'était au début qu'une certaine difficulté à dévelpper des liens sciaux avec autrui risque d'entraîner, au fil des ans, sit un grave prblème de slitude, sit encre, des trubles sérieux d'extéririsatin de la cnduite (agressivité, ppsitin, etc.).

10 (Habiletés sciales) Prcessus de réslutin de prblèmes relatinnels 1. identifier clairement le prblème u le besin psé par la situatin; 2. évaluer les cnséquences de chacune des avenues de slutins qui s'ffrent à lui; 3. mettre en applicatin la slutin la plus adaptée; 4. évaluer la prtée réelle de cette slutin et de l'ajuster au besin. vivre ensemble surce des illustratins et activités

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone :

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone : Veuillez prendre nte qu il est primrdial que le questinnaire sit transmis de façn cnfidentielle, sit directement de la garderie à l écle. Tut dcument reçu par l entremise des parents sera refusé. Date

Plus en détail

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN GUIDE pur la CONDUITE D ENTRETIEN - 1 - 1. La situatin d entretien L entretien s éligne des échanges spntanés que l n rencntre qutidiennement en situatin de travail. Une situatin finalisée à durée limitée

Plus en détail

Je suis capable tout seul!

Je suis capable tout seul! Je suis capable tut seul! Cette vignette vise à faire décuvrir aux parents (et autres membres significatifs de l enturage) cmment favriser l autnmie de leur enfant dans tutes les sphères de sn qutidien.

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

La tribu des Préhistos

La tribu des Préhistos Prénm : Date : Classe : CE2 La tribu des Préhists Françise Demars Décuverte du livre http://lutinbazar.eklablg.cm/ Répnds aux questins suivantes en faisant des phrases. Tu peux t aider du texte. 1. Quel

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

Vivre avec un conjoint alcoolodépendant

Vivre avec un conjoint alcoolodépendant Vivre avec un cnjint alcldépendant Addictin Suisse Lausanne 2011, 3e éditin revue En cllabratin avec le GREA, Fachverband Sucht et Ingrad. La brchure décrit la situatin d'une femme vivant avec un partenaire

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

Notes de la conférence téléphonique du 27 mars 2015

Notes de la conférence téléphonique du 27 mars 2015 Ntes de la cnférence téléphnique du 27 mars 2015 Il est plus facile de nmmer les prblèmes législatin, structures, intensité des sins à dnner, augmentatin du nmbre d emplyés qui snt «là pur faire un travail

Plus en détail

Çi-dessous le livret du module de réservation de sièges. Via Thomascookagent.be (pour les agences)

Çi-dessous le livret du module de réservation de sièges. Via Thomascookagent.be (pour les agences) Réservatin de places, enregistrement en ligne et lcatin du Digeplayer chez Thmas Ck Airlines. Réservatin de places chez Pegasus et TUI Airlines Belgium (Lng Haul). Une agence de vyage peut prcéder à la

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée SPEED MESSENGER SYSTEM Applicatins des services à valeur ajutée Speed Messenger System se définit cmme un système de transmissin à distance des messageries rapides avec des myens à base d'électrnique et

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo Cmpte rendu Cmmissin Cmmunicatin du 7 juillet 2010 Brasserie Fl Persnnes présentes - Gérard Simnin - Yves Bncur - Hubert Gign - Patrick Beaujard - Frédéric Berruet - Linel Valdan - Christine Herzg - Ingrid

Plus en détail

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital?

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital? Rapprt d enquête Le patient évalue-t-il l impact financier de ses chix à l hôpital? 1. Intrductin La MC a cnstaté que de nmbreux patients épruvent des difficultés à évaluer l impact financier de leurs

Plus en détail

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur Intrductin La netbx HD ffre désrmais la fnctinnalité d Enregistreur Numérique USB (PVR-USB) vus permettant : D enregistrer directement sur vtre disque USB les prgrammes TNT u TNT-HD reçu par vtre netbx

Plus en détail

Scénario 2 : La promesse

Scénario 2 : La promesse Scénari 2 : La prmesse D enise est infirmière auxiliaire autrisée depuis 10 ans, Elle exerce dans une clinique externe d un grand hôpital général. Aujurd hui, elle est chargée de prendre sin d Amanda,

Plus en détail

Carte de stationnement pour personnes handicapées

Carte de stationnement pour personnes handicapées Carte de statinnement pur persnnes handicapées 1. Qu est-ce que c est? C est une carte qui vus dnne certains avantages pur statinner : - le véhicule que vus cnduisez ; - le véhicule dnt vus êtes passager.

Plus en détail

Nous proposons 3 syntaxes au choix :

Nous proposons 3 syntaxes au choix : Slutin d envi de SMS Dcumentatin technique 1. Créatin et gestin de cmpte 2. Envi par email 3. Envi via l interface Web 4. Envi par cmmande http 5. Envi via le lgiciel 123SMS 6. Publipstage SMS persnnalisés

Plus en détail

Guide d aide à la rédaction d un essai

Guide d aide à la rédaction d un essai Guide d aide à la rédactin d un essai Un essai peut avir plusieurs bjectifs, mais la structure de base reste la même quel qu en sit le sujet. Vus puvez l écrire afin de discuter d un pint de vue particulier

Plus en détail

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP»

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» Département de la frmatin et de la sécurité Service de l'enseignement Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» 2 Table

Plus en détail

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience Créer un util pur les nn-prfessinnels de la statistique : Récit d une expérience Stéphane HERAULT cntact@adscience.fr I. INTRODUCTION Dcteur en Bilgie-Santé, les quelques années pendant lesquelles j ai

Plus en détail

Vous construisez? Avez-vous pensé à tous les risques?

Vous construisez? Avez-vous pensé à tous les risques? Vus cnstruisez? Avez-vus pensé à tus les risques? Les risques d'un chantier Cnstruire est un grand défi qui nécessite des myens imprtants. Dans cette périlleuse entreprise, vus n êtes pas à l abri d une

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

Promotion Le défi des étoiles Aéroplan 2013. Q1. Qu est-ce que la promotion Le défi des étoiles Aéroplan?

Promotion Le défi des étoiles Aéroplan 2013. Q1. Qu est-ce que la promotion Le défi des étoiles Aéroplan? Prmtin Le défi des étiles Aérplan 2013 Q1. Qu est-ce que la prmtin Le défi des étiles Aérplan? La prmtin Le défi des étiles est une ffre de milles-bnis destinée à récmpenser les membres qui accumulent

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Le service 3 D Secure sert à sécuriser vos paiements sur Internet en vous demandant de vous authentifier

Le service 3 D Secure sert à sécuriser vos paiements sur Internet en vous demandant de vous authentifier A qui sert le service 3 D Secure VISA et MasterCard? Le service 3 D Secure sert à sécuriser vs paiements sur Internet en vus demandant de vus authentifier lrs de chaque paiement afin de s'assurer que vus

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

Les stratégies de Backup dans WSS V3

Les stratégies de Backup dans WSS V3 Les stratégies de Backup dans WSS V3 Quelles snt les différentes slutins de BackUp Nus avns vu au travers des précédents articles différents sujets pur Windws SharePint Services V3. Il nus faut maintenant

Plus en détail

Démarche Coaching Individuel

Démarche Coaching Individuel anma RECRUITMENT Tél. : 01 47 25 94 75 cntact@anma-recruitment.cm www.anma-recruitment.cm Démarche Caching Individuel 1 Ntre Visin du Caching LE COACHING est un accmpagnement sur mesure rienté résultats

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale La Burse Étienne-Beauclair Banque Natinale Burse d' excellence destinée aux persnnes ayant une déficience visuelle pur la réalisatin de prjets nvateurs 15 000 $ Dépsez vs candidatures entre Le 15 décembre

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion.

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion. Ntice d utilisatin du site Internet de l Académie d Agriculture pur les Membres Respnsables de Sectin u Respnsables de Grupe de Réflexin. Cette ntice tient lieu de mément. A. Présentatin... 2 B. Premiers

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014 1 Cnvictins Ailancy et synthèse de la rencntre Ailancy avec les Digital Transfrmers Juillet 2014 SYNTHESE DES ECHANGES DE LA RENCONTRE AILANCY SUR LE DIGITAL Pur réussir sa transfrmatin Digitale... 2 Il

Plus en détail

OBSERVATION DES CLASSES

OBSERVATION DES CLASSES Prpsitin Graz OBSERVATION DES CLASSES 30-08-2002 NOTES POUR LES OBSERVATEURS OBJECTIFS: Observer la manière dnt l enseignant(e)intègre l apprche dans ses activités qutidiennes. Cela implique aussi une

Plus en détail

What are you doing this summer?

What are you doing this summer? What are yu ding this summer? Visin Cnsulting Grup vus prpse durant tut l été, SES TECHNICAL OVERVIEW PAGE 1 À 5 23 tpics dédicacés à l infrastructure 3 tpics dédicacés aux futures nuvelles versins 4 sessins

Plus en détail

PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT

PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT Anglais, Allemand, Italien, Espagnl, Russe, Néerlandais, Français Traductin, Interprétariat, Infrmatique, Management PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT I. OBJECTIFS Acquérir des cnnaissances et par la même une

Plus en détail

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ Grâce à la directive «services», les cnsmmateurs purrnt accéder plus facilement à une gamme de services plus large et de meilleure qualité à

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Les EMA (Empreintes de Machines à Affranchir)

Les EMA (Empreintes de Machines à Affranchir) Les EMA (Empreintes de Machines à Affranchir) Présentatin : Pierre BOUVARD Président Assciatin Philatélique de Bulgne Billancurt Le 15 avril 2007 1- Intrductin Les philatélistes épris de beaux timbres

Plus en détail

Rapport d expertise. Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy, ooo, rrr. Düdingen, 4 mars 2013

Rapport d expertise. Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy, ooo, rrr. Düdingen, 4 mars 2013 Rapprt d expertise Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy,, rrr. Mandants : XXX SA Auteur du rapprt : Gilbert Bielmann, Architecte SIA/UTS-SE Expert judiciaire certifié SEC, ISO17024/ SEC 01.1

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

«NAVIGUER SUR INTERNET v 2» Support de formation tutoré «Réponses aux remarques les plus souvent posées»

«NAVIGUER SUR INTERNET v 2» Support de formation tutoré «Réponses aux remarques les plus souvent posées» Avec l expérimentatin de NSIv2, nus avns reçu beaucup de remarques cncernant le dcument initial. Beaucup nt été prises en cmpte et intégrées. Pur les autres remarques, nus avns pris le parti d en faire

Plus en détail

Les assurances automobiles

Les assurances automobiles Les assurances autmbiles I. Les différentes assurances a) L assurance au tiers est une bligatin légale Cette assurance au tiers que l n peut qualifier de base cuvre uniquement les dmmages causés à un tiers.

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

PLAN DE COURS COACHING AVANCÉ GROUPE 3

PLAN DE COURS COACHING AVANCÉ GROUPE 3 PLAN DE COURS COACHING AVANCÉ GROUPE 3 Jurnée 1 : 26 Septembre 2015 COMMENT DEVENIR PRÊTEUR PRIVÉ AVEC L ARGENT DES AUTRES Avec Jacques Lépine, président fndateur du Club, investisseur, cach, mentr, auteur,

Plus en détail

Physique Chimie LA GRAVITATION

Physique Chimie LA GRAVITATION Dcument du prfesseur 1/6 Fiche prfesseur Physique Chimie LA GRAVITATION LA GRAVITATION Niveau 3 ème Sciences Physiques Prgramme C - De la gravitatin à l énergie mécanique Cnnaissances Capacités Cmmentaires

Plus en détail

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD.

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD. Changements apprtés par le firmware: Fiabilité du prduit amélirée Réslutin de l anmalie causant de brèves pauses intermittentes chez certains utilisateurs. INTRODUCTION Ce dcument décrit la prcedure permettant

Plus en détail

De la communication interne à la communication externe, sur les chemins de l'identité partagée InSHS Paris 2012

De la communication interne à la communication externe, sur les chemins de l'identité partagée InSHS Paris 2012 De la cmmunicatin interne à la cmmunicatin externe, sur les chemins de l'identité partagée InSHS Paris 2012 I Une cmmunicatin évènementielle «L événement est un prétexte qui sert à annncer, faire u P.

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS NOTE: Les mniteurs qui suivent la frmatin de mise à niveau et de mise à niveau à distance ne snt pas tenus de remplir

Plus en détail

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM Intégratin «SugarCRM Asterisk» Ajuter la Téléphnie à vtre CRM Un lgiciel CRM sans téléphnie, un nn-sens? Traditinnellement, les mndes de l infrmatique et des télécms nt tujurs été frtement clisnnés. Cnséquence

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1 Cllque 07-05-2015 Rapprt de l'atelier 1 P.1 MON PLAN D'URGENCE COMMUNAL: À QUEL NIVEAU EN EST-IL ET COMMENT CONCRÈTEMENT LE FAIRE AVANCER? QUESTION 1: COMMENT ÉTABLIR UN ÉTAT DES LIEUX DE MON PLAN D URGENCE

Plus en détail

Charte de la gestion cookies groupe PVCP 25/09/2014

Charte de la gestion cookies groupe PVCP 25/09/2014 Charte de la gestin ckies grupe PVCP 25/09/2014 Table des matières 1. Qu'est-ce qu'un ckie?... 2 2. Ntre charte sur les ckies... 2 3. Gestin des ckies... 6 1 Charte de la gestin ckies grupe PVCP 25/09/2014

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Club des Léopards de Rouen

Club des Léopards de Rouen Club des Lépards de Ruen Saisn 201 4 / 2015 Qui et quand dis-je vir rendre le dssier d inscriptins? Après les entrainements en direct avec les nms/mails suivants : Les lundis et mercredis pur les sénirs/flag

Plus en détail

Recommandations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au gouvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016

Recommandations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au gouvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016 Recmmandatins de la Chambre de cmmerce du Mntréal métrplitain au guvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016 Juillet 2015 1 Préambule La Chambre de cmmerce du Mntréal métrplitain (la Chambre) cmpte

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Propositions pour le Jeudi Saint Démarche pédagogique pour célébrer

Propositions pour le Jeudi Saint Démarche pédagogique pour célébrer Centre natinal du MEJ Février 2010 Prpsitins pur le Jeudi Saint Démarche pédaggique pur célébrer Intrductin : Ce prjet a pur but de cnstruire une prpsitin MEJ autur de la célébratin du Jeudi saint. Cette

Plus en détail

Projet "les 5 sens en balade"

Projet les 5 sens en balade Prjet "les 5 sens en balade" CAHIER DES CHARGES pur la cnceptin-réalisatin-impressin d'un flyer et d'une affiche 1. Présentatin du prjet 1.1 Cntexte La manifestatin «Les 5 sens en balade» se dérulera à

Plus en détail

Une pluralité d alliance dans l Ancien Testament

Une pluralité d alliance dans l Ancien Testament Un Dieu d alliance L alliance Définitin: relatin légale établie à l aide d un témignage avec serment. Elle implique des privilèges et des devirs. Cette relatin est suvent qualifiée de shalm. Elle instaure

Plus en détail

Laure FANJEAU 4 IMCO Classe 1. Dossier partiel Mobile-Marketing TRUFFAUT. Plus Belle sera la Terre. Monsieur DESCOUTURES

Laure FANJEAU 4 IMCO Classe 1. Dossier partiel Mobile-Marketing TRUFFAUT. Plus Belle sera la Terre. Monsieur DESCOUTURES Laure FANJEAU 4 IMCO Classe 1 Dssier partiel Mbile-Marketing TRUFFAUT Plus Belle sera la Terre Mnsieur DESCOUTURES Le premier établissement Truffaut vit le jur en 1824 à Versailles. Il se spécialisera

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com PURE DIGITAL Catalgue de frmatins 100% Digitales Prgramme 2013 Nus cntacter : fred@lamulie.cm Fred Lamulie \ ingénieur digital marketing \ DIGITAL T G Cabinet Cnseil en Digital Marketing 9, rue Biscarra,

Plus en détail

Document 10. Leadership du 21e siècle dans le Scoutisme

Document 10. Leadership du 21e siècle dans le Scoutisme Dcument 10 Leadership du 21e siècle dans le Scutisme Table des matières LEADERSHIP DU 21 e SIECLE DANS LE SCOUTISME 1 Résumé des activités du triennat 1 Dcument de réflexin (descriptin cmplète en page

Plus en détail

1 INTRODUCTION 4 1.1 OBJET DE CE DOCUMENT 4 1.2 VUE D ENSEMBLE DE IMAGICLE APPLICATIONSUITE 4 2 IMAGICLE STONEFAX 5 2.1 SOLUTION DE SERVEUR DE FAX IP

1 INTRODUCTION 4 1.1 OBJET DE CE DOCUMENT 4 1.2 VUE D ENSEMBLE DE IMAGICLE APPLICATIONSUITE 4 2 IMAGICLE STONEFAX 5 2.1 SOLUTION DE SERVEUR DE FAX IP 1 INTRODUCTION 4 1.1 OBJET DE CE DOCUMENT 4 1.2 VUE D ENSEMBLE DE IMAGICLE APPLICATIONSUITE 4 2 IMAGICLE STONEFAX 5 2.1 SOLUTION DE SERVEUR DE FAX IP SIMPLE, PRATIQUE ET CONFIDENTIELLE 5 3 STONEFAX COMMENT

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

Guide du locataire - Résidentiel. Foire aux questions (FAQ)

Guide du locataire - Résidentiel. Foire aux questions (FAQ) Guide du lcataire - Fire aux questins (FAQ) Résidentiel Le GROUPE ROBIN ADRESSE 770 bulevard Casavant Ouest, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7S3 TELEPHONE 450 250-2222 TELECOPIEUR 450 773-6303 INTERNET www.gruperbin.cm

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

Formation Référencement / SEO e-commerce

Formation Référencement / SEO e-commerce Page 1 sur 5 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Frmatin Référencement / SEO e-cmmerce Optimisez et amélirer vtre visibilité

Plus en détail

Centre de santé René-Laborie Audiens

Centre de santé René-Laborie Audiens Centre de santé René-Labrie Audiens CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un nuveau cncept Cahier des charges : Mise en œuvre d un nuveau cncept Smmaire 1 Cntexte 3 2 Descriptin de l existant 3 Descriptin

Plus en détail

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment Dérulement de la certificatin énergétique PEB de vtre bâtiment La certificatin énergétique de vtre habitatin se dérulera en 2 étapes : visite de vtre habitatin et relevé de ses caractéristiques ensuite,

Plus en détail

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE N.B. : Le masculin est utilisé au sens générique; il désigne autant les femmes que les hmmes ARTICLE 1 OBJET 1. La Faculté de médecine de l

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Prgramme Executive MBA Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien ral) et y jindre les pièces

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite Formule Express 1 journée

Sessions préparation à la retraite Formule Express 1 journée OFFRE DE SERVICES Sessins préparatin à la retraite Frmule Express 1 jurnée SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victrin, Centre de services aux entreprises Mnsieur Jean Perrn, cnseiller en frmatin 767, rue Bélanger

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

Processus des services

Processus des services Prcessus des services TABLE DES MATIÈRES: 1 Garantie sur les prduits 2 Supprt pur les prduits 3 Cmpsant à remplacer par l utilisateur final (EURP : End User Replaceable Part) 4 Défectueux à l arrivée (DOA

Plus en détail

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS Ce dcument est une aide à la cnstitutin du dssier de demande d aide financière et cmplète les circulaires qui définissent le champ d applicatin des prjets financés par la Carsat Sud-Est : - CNAV N 2010-45

Plus en détail

Fou de la pub. Guide. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation

Fou de la pub. Guide. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation 2 e cycle du secndaire OPTIONS Arts plastiques u Arts plastiques et multimédia Fu de la pub u pub de fu! Guide SAÉ rédigée par Lyne Melche pur le - 1 - Titre : Fu de la pub u pub de fu! Cycle : 2 e cycle

Plus en détail

LE PROFIL MOTIVATIONNEL

LE PROFIL MOTIVATIONNEL LE PROFIL MOTIVATIONNEL XS TRAINING - 3000 managers cachés depuis 1990 LE PROFIL MOTIVATIONNEL Un util nvateur et puissant dépsé par XS TRAINING en 1999. Le Prfil Mtivatinnel définit les mtivatins dminantes

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit!: Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

MATERNELLE PETITE SECTION. Cours annuel. Nadine ISNARD Traductrice ESIT Paris Professeur des Ecoles

MATERNELLE PETITE SECTION. Cours annuel. Nadine ISNARD Traductrice ESIT Paris Professeur des Ecoles MATERNELLE ETITE SECTION Curs annuel Nadine ISNARD Traductrice ESIT aris rfesseur des Ecles Curs i e-mail : lescurspi@curs-pi.cm site : http://www.curs-pi.cm siège scial et centre d expéditin : 11-13 rue

Plus en détail

26 ème Trophée Golf. Dossier Partenariat. Vendredi 7 Juin 2013. Golf du Gouverneur. Emile Stagnara & Maxime Walch

26 ème Trophée Golf. Dossier Partenariat. Vendredi 7 Juin 2013. Golf du Gouverneur. Emile Stagnara & Maxime Walch Dssier Partenariat 26 ème Trphée Glf Emile Stagnara & Maxime Walch Vendredi 7 Juin 2013 Glf du Guverneur L IDRAC, Ecle Supérieure de Cmmerce Internatinale, dévelppe les cmpétences recherchées et l uverture

Plus en détail

- Proba de certificación. Nivel básico. * Expresión e interacción oral

- Proba de certificación. Nivel básico. * Expresión e interacción oral Esclas Oficiais de Idimas Prba de Certificación de Nivel Básic Expresión e interacción ral Apelids e nme da persa candidata:... XUÑO Francés - Prba de certificación. Nivel básic * Expresión e interacción

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

Enjeux et usages de l informatique dans les disciplines de Lettres Novembre 2012 CARNET DE VOYAGE

Enjeux et usages de l informatique dans les disciplines de Lettres Novembre 2012 CARNET DE VOYAGE Enjeux et usages de l infrmatique dans les disciplines de Lettres Nvembre 2012 CARNET DE VOYAGE Cahier des charges Cntenu Intrductin :... 2 But du Lgiciel :... 2 Définitins préalables :... 2 Cnventin de

Plus en détail

Etude sur l accès des usagers aux services sociaux parisiens

Etude sur l accès des usagers aux services sociaux parisiens Rapprt Etude sur l accès des usagers aux services sciaux parisiens Médiatrice de la Ville de Paris Prjet Etude sur l empli des jeunes dans l Ecnmie Sciale et Slidaire Nvembre 2013 Nvembre 2013 LES ENSEIGNEMENTS

Plus en détail