PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE HAUTE-NORMANDIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE HAUTE-NORMANDIE"

Transcription

1 PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE HAUTE-NORMANDIE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N -24 MARS L enquête de cette année a été effectuée auprès de 334 entreprises de Haute-Normandie du secteur privé employant salariés dont 400 cadres Bilan - Prévisions Le marché de l emploi cadre en Haute-Normandie a été particulièrement fluide en, tous les mouvements ayant été à la hausse. Les postes cadres pourvus ont en effet augmenté de % (à 4 100) sous l effet d une progression des recrutements (+3 % à 2 90) et des promotions internes de salariés au statut de cadre (+19 % à 1 120). En parallèle, les sorties de cadres ont aussi progressé de 14 % (à 3 0, soit un niveau historiquement haut), entraînées par un doublement des départs à la retraite. Conséquence négative pour l emploi cadre : le nombre de nouveaux postes cadres créés a été divisé de moitié par rapport à 2012, à 230, soit un niveau très faible. L année ne s annonce pas sous de meilleurs auspices : les mouvements de cadres devraient être ralentis. La création de nouveaux postes cadres pourrait être une nouvelle fois assez faible. Des destructions d emplois cadres sont même possibles si les sorties se maintiennent à niveau similaire. Autre signe négatif, pour la première fois dans la région, les projets de réduction d effectif cadre ( % des entreprises) sont plus fréquents que ceux de croissance ( %). La Haute-Normandie est la seule région où cette configuration est observée pour.

2 Pour, ce sont les entreprises de plus de 200 salariés qui sont les plus optimistes : les intentions de croissance sont quasi deux fois plus élevées que celles de réduction (11 % et %). Les perspectives les plus favorables sont observées dans l industrie et la construction. La fonction production industrielle-chantier deviendrait la première fonction d embauches dans la région (20 % des embauches), bénéficiant de la bonne orientation de l industrie (notamment des entreprises dont le développement est orienté à l export) et de la construction (travaux de l A0, poursuite des projets liés à la rénovation énergétique et au logement social). Les cadres en études-r&d devraient voir leur part dans les embauches se maintenir à 1 % après un fort recul en lié à la fin de certains grands projets (tramway et stade Océane du Havre). Enfin, 1 % des embauches concerneraient les cadres commerciaux. Les jeunes cadres de 1 à ans d expérience resteraient les profils les plus recherchés (3 % des embauches) devançant les cadres de à 10 ans d expérience qui seraient néanmoins plus souvent recrutés (+3 points, à 20 %). Enfin, les jeunes diplômés pourraient être pénalisés par le recul des recrutements de cadres prévu par les entreprises : leur part dans les embauches pourrait se replier à 1 %. EN, UN MARCHÉ FLUIDE MAIS DES CRÉATIONS D EMPLOI CADRE PEU NOMBREUSES ENTRE 2 0 ET 2 90 RECRUTEMENTS DE CADRES PRÉVUS POUR Évolution des recrutements de cadres et des promotions internes au statut de cadre Évolution des sorties de cadres des entreprises et des départs à la retraite Recrutements Promotions internes au statut de cadre Sorties Départs à la retraite Pour, les entreprises de Haute-Normandie prévoient entre 2 0 et 2 90 recrutements de cadres, et entre 900 et 1290 promotions de salariés au statut de cadre. En, 3 0 cadres ont quitté les entreprises de Haute-Normandie (démissions, licenciements, retraites). Parmi eux, 1 10 sont partis à la retraite. 2

3 RÉPARTITION DES RECRUTEMENTS DE CADRES EN ET Évolution de la répartition des recrutements de cadres par niveau d expérience % 3% 2% % 44% 4% 3% % 23% 1% 2% 2% 21% 1% 1 24% 23% 2 11% % 24% % 1 1% 1% % % 1% 1% % % (prévisions) Jeunes diplômés de moins d'1 an d'expérience Jeunes cadres d'1 à ans d'expérience Cadres confirmés de à 10 ans d'expérience Cadres confirmés de 11 à 1 ans d'expérience Cadres confirmés de 1 à 20 ans d'expérience Cadres confirmés de plus de 20 ans d'expérience Cadres confirmés de plus de ans d'expérience En, 20 % des recrutements de cadres prévus par les entreprises de Haute-Normandie devraient concerner des cadres confirmés de à 10 ans d expérience professionnelle. Répartition des recrutements de cadres en France JD JC CC à 10 Informatique Commercial, marketing Études, recherche et développement Exploitation tertiaire* Adm., juridique, RH, com. Production industrielle, chantier Finance, comptabilité Achats, qual., maint., logistique Direction générale BILAN 23% 2 23% PRÉVISIONS 22% 24% CC 11 à 1 14% CC 1 à 20 % % CC + 20 % % 1 22% 1% % % 2% 22% 1% % % 2% Répartition des recrutements de cadres par fonction Production industrielle, chantier Études, recherche et développement Commercial, marketing Achats, qualité, maintenance, logistique Exploitation tertiaire* Administration, juridique, RH, communication Finance, comptabilité Informatique Direction générale 1% 1% % % Bilan Prévisions 12% 1% 1% 1 1% En, 20 % des recrutements de cadres prévus par les entreprises de Haute- Normandie devraient concerner la fonction production industrielle, chantier. *Métiers spécifi ques dans médical, social, culturel, enseignement, banque, assurance, immobilier, tourisme, transports 1 3

4 Zoom sur l évolution de la part des recrutements de cadres dans la fonction études-r&d 2 12% 1% 21% 1 1% % (prévisions) En, 1 % des recrutements de cadres prévus par les entreprises de Haute-Normandie devraient être effectués dans la fonction études-r&d. Répartition des recrutements de cadres par secteur Répartition des recrutements de cadres par secteur en France BILAN PRÉVISIONS 30 % 33 % BILAN PRÉVISIONS 1% 1% 3 % 9 % % 1 % % 10 % % % 12% 11% % En, 33 % des recrutements de cadres prévus par les entreprises de Haute-Normandie devraient être effectués dans le secteur de l industrie. PERSPECTIVES D ÉVOLUTION DES EFFECTIFS POUR Perspectives d évolution des effectifs : tendances générales 40% CADRES 40% SALARIÉS % 12% % d'accroître leur effectif de réduire leur effectif Pour, % des entreprises de Haute-Normandie envisagent d accroître leur effectif cadre par recrutements externes ou promotions internes. % envisagent au contraire de le réduire. Pour, 10 % des entreprises de Haute-Normandie envisagent d accroître leur effectif salarié par recrutements externes. 13 % envisagent au contraire de le réduire.

5 ÉVOLUTION DES EFFECTIFS CADRES : LA HAUTE-NORMANDIE EST LA RÉGION LA MOINS BIEN ORIENTÉE Perspectives d évolution des effectifs cadres par région pour Perspectives d évolution des effectifs cadres par taille d entreprises et par département pour NORD PAS-DE-CALAIS HAUTE NORMANDIE BRETAGNE BASSE NORMANDIE PAYS DE LA LOIRE POITOU CHARENTES 4 AQUITAINE HAUTE NORMANDIE CENTRE LIMOUSIN ILE DE-FRANCE 10 PICARDIE AUVERGNE 10 CHAMPAGNE- ARDENNE BOURGOGNE 9 LORRAINE RHÔNE-ALPES FRANCHE- COMTE ALSACE 2% - de 0 salariés De 0 à 199 d accroître leur effectif cadre de réduire leur effectif cadre % 200 salariés et plus % 11% % MIDI-PYRENEES LANGUEDOC ROUSSILLON PROVENCE ALPES CÔTE D'AZUR CORSE Eure Seine-Maritime d'accroître leur effectif cadre de réduire leur effectif cadre Perspectives d évolution des effectifs par secteur pour Pour, 11 % des entreprises de 200 salariés et plus, et % des entreprises de l Eure envisagent d augmenter leur effectif cadre, par recrutements externes ou promotions internes. Au contraire, % des entreprises de 200 salariés et plus, et % des entreprises de l Eure envisagent de diminuer leur effectif cadre (non remplacement de partants, licenciements ). CADRES SALARIÉS 12% % 3% 2% 3% % Pour, 3 % des entreprises de Haute-Normandie du secteur des services envisagent d accroître leur effectif cadre par recrutements externes ou promotions internes. 9 % envisagent au contraire de le réduire. d accroître leur effectif cadre de réduire leur effectif cadre 11% 12% 12% 12% % 11% Pour, 12 % des entreprises de Haute-Normandie du secteur de la construction envisagent d accroître leur effectif salarié par recrutements externes. 12 % envisagent au contraire de le réduire.

6 0 DE LA NOVEMBRE RÉGION LES INFORMATIONS CLÉS Salariés* Cadres** ISSN MARS Taux d encadrement (Nombre de cadres/nombre de salariés) : 1 % (Source : Apec ) Nombre d établissements : 3 34 dont 20 % d établissements de plus de 10 salariés (Source : Unedic 2011) *Source : Unedic, 2011 ** L étude a été réalisée par le département Études et Recherche de l Apec : Pilotage de l étude : Véronique Lagandré Analyse et rédaction : Anne-Dominique Gleyen, Sahondra Legrand, Kamel Yahyaoui Maquette : Daniel Le Henry Direction de l étude : Valérie Bazin Direction du département : Pierre Lamblin Avec l appui du pôle Veille et ressources documentaires du département Études et Recherche de l Apec. Jean-Marie Marx, directeur général de l Apec François Ieracitano, président du Comité Paritaire Régional Apec, Cet ouvrage a été créé à l initiative de l Apec, Association Pour l Emploi des Cadres, régie par la loi du 1 er juillet Il est publié sous sa direction et en son nom. Il s agit d une œuvre collective, l Apec en a la qualité d auteur. L Apec a été créée en 19 et est administrée par les partenaires sociaux (MEDEF, CGPME, UPA, CFDT Cadres, CFE-CGC, FO-Cadres, UGICA-CFTC, UGICT-CGT). Toute reproduction totale ou partielle par quelque procédé que ce soit, sans l autorisation expresse et conjointe de l Apec, est strictement interdite et constituerait une contrefaçon (article L122-4 et L33-2 du code de la Propriété intellectuelle). ASSOCIATION POUR L EMPLOI DES CADRES 1 BOULEVARD BRUNE 9 PARIS CEDEX 14 CENTRE DE RELATIONS CLIENTS * DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H À 19H *prix d un appel local L APEC EN HAUTE-NORMANDIE Rouen - Le Havre EDPANE

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AQUITAINE

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AQUITAINE PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AQUITAINE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201- MARS 201 En 201, entreprises aquitaines du secteur privé ont été interrogées, employant 900 salariés dont 30 cadres Bilan 201

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE NORD-PAS-DE-CALAIS

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE NORD-PAS-DE-CALAIS PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE NORD-PAS-DE-CALAIS LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201- MARS 201 En 201, 0 entreprises du Nord-Pas-de-Calais du secteur privé ont été interrogées, employant 90 salariés dont

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201-3 MARS 201 En 201, 1 91 entreprises franciliennes du secteur privé ont été interrogées, employant 19 0 salariés dont 10 cadres.

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production Point n 3 Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013 Suivi de la production 1 - L ETAT DES STOCKS DANS LES ORGANISMES... 2 2 - L EVOLUTION DES INSTANCES... 4 2.1. Evolution des instances toutes

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-74 OCTOBRE 2015 Analyse de 15 600 offres d emploi déposées par 3 300 entreprises de l ESS Un champ marqué

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

Les charges de copropriété dans le parc privé

Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de l année 2009 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : L analyse du parc des immeubles en

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-78 NOVEMBRE 2013 Analyse de 12 600 offres publiées par l Apec en 2012. Quatre fonctions très recherchées.

Plus en détail

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011 STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province Octobre 2011 PRINCIPAUX CHIFFRES 4 121 visiteurs cette année +50% par rapport à 2010 +18% par rapport à 2009 +4% inscriptions

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES PME

PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES PME PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES PME LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE DÉCEMBRE 2012 Caractéristiques du marché de l emploi cadre dans les PME en 2011-2012 Acteurs incontournables du marché du travail, les

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Stabilité des prix de mise en vente «Une quasi stabilité des prix affichés à la mise en vente, qui se confirme depuis la fin de l année, avec un indice

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de DUT 2010 Résultats de l IUT de Reims-Châlons-Charleville (Note de synthèse sur les diplômés de formation initiale hors alternance et formation continue)

Plus en détail

Les Français et la domotique

Les Français et la domotique Titre du document Les Français et la domotique Principaux résultats de la deuxième enquête «HABITANTS, HABITATS & MODES DE VIE» réalisée avec le Credoc en juillet 2014 Conditions de réalisation de l enquête

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Octobre 2015 CONTEXTE La loi et ses décrets d application donnent aux OPCA un rôle et des

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix résistent toujours «Dans un marché immobilier pourtant grippé, les prix résistent toujours en ce mois de Novembre. Avec un indice qui ne progresse

Plus en détail

QUEL CONTRAT DE TRAVAIL POUR LES CADRES RECRUTÉS EN 2012?

QUEL CONTRAT DE TRAVAIL POUR LES CADRES RECRUTÉS EN 2012? QUEL CONTRAT DE TRAVAIL POUR LES CADRES RECRUTÉS EN 2012? LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-77 OCTOBRE 2013 Les recrutements de cadres en CDI et CDD d un an et plus en 2012 Enquête réalisée auprès de

Plus en détail

PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES ETI

PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES ETI DOCUMENT SOUS EMBARGO JUSQU AU 19/12/2013 00 h 01 PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES ETI LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-85 DÉCEMBRE 2013 Caractéristiques du marché de l emploi cadre dans les ETI

Plus en détail

Postes ouverts dans services régionaux de l'alimentation (SRAL) des directions régionales de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt

Postes ouverts dans services régionaux de l'alimentation (SRAL) des directions régionales de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Page 1 of 14 Postes ouverts dans services régionaux de l'alimentation (SRAL) des directions régionales de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Retour note de service Dans les régions où des

Plus en détail

Le stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux

Le stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux Le stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux - Observatoire des sites de stockage VISIOStockage - Stockage à la ferme BASSE ET HAUTE NORMANDIE RENCONTRES RÉGIONALES CÉRÉALIÈRES 2015

Plus en détail

(commune de PREMILHAT 03410)

(commune de PREMILHAT 03410) (commune de PREMILHAT 03410) ACCÈS AU SITE DE L ETANG DE SAULT Lien vers Google map google map Lien vers VIAMICHELIN : calcul d itinéraire via michelin NATATION LES PARCOURS Le départ sera donné sur la

Plus en détail

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière?

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Observatoire de la Microfinance Juillet 2012 Introduction Observatoire de la microfinance de la Banque de France

Plus en détail

Retour d Expérience e-marque au 02/03/2015

Retour d Expérience e-marque au 02/03/2015 Retour d Expérience e-marque au 02/03/2015 Introduction Contexte: Messages adressés à emarque-assistance@ffbb.com, sportive@ffbb.com, et sur des remontées terrain. Après 5 journées d utilisation pour les

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP)

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) TOUT SAVOIR SUR LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE LE CFP? Les agents de la Fonction

Plus en détail

ESPACE FTP - PRESENTATION

ESPACE FTP - PRESENTATION ESPACE FTP - PRESENTATION 1. Description 2. Déposer, gérer et retirer des documents via le logiciel de transfert FTP profil ARS 3. Télécharger uniquement des documents via son navigateur Internet profil

Plus en détail

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 -

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 - La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région - Juillet 2010 - Votre besoin en Capital Vous êtes dirigeant (ou futur dirigeant) d entreprise et vous souhaitez : Créer ou

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des Etudes et du Conseil Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC

Plus en détail

La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots

La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots Pawnee Maildata email Marketing La société Pawnee rachète le capital de l agence Maildata en septembre 2013, afin de mettre en œuvre toutes les ressources

Plus en détail

BAROMÈTRE SEMESTRIEL APEC / ANDRH

BAROMÈTRE SEMESTRIEL APEC / ANDRH BAROMÈTRE SEMESTRIEL APEC / AN DOCUMENT SOUS EMBARGO JUSQU AU 26/11/ 00 h 01 LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N -63 NOVEMBRE Les profi ls des cadres RH aujourd hui. Les salaires des cadres RH en poste. Les

Plus en détail

BAROMÈTRE SEMESTRIEL APEC / ANDRH

BAROMÈTRE SEMESTRIEL APEC / ANDRH BAROMÈTRE SEMESTRIEL APEC / ANDRH LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N -59 MAI Les intentions de recrutements de cadres dans la fonction RH pour le. L évolution des offres dans la fonction RH diffusées sur apec.fr.

Plus en détail

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas Taxe d Apprentissage Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours Présentation : DPMA CLOUET Thomas Définition Impôt versé par les entreprises afin de financer le

Plus en détail

SOMMAIRE DES 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL LES ENGAGEMENTS DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS

SOMMAIRE DES 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL LES ENGAGEMENTS DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS SOMMAIRE 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL 3 LES ENGAGEMENTS 4 DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS 5 CRITERES ET CONDITIONS DES LABELS CROSS 6 TABLEAU DES DROITS A LABEL FFA 7 LA PROCEDURE

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 29 novembre 2013 SERVICE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 1- Marché des logements neufs : nouvelle baisse des ventes et des mises en vente au 3 ème trimestre 2013 Après

Plus en détail

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3 15 avril 2013 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Bulletin Officiel du Ministère de l Intérieur N o 2013-3 Direction de l information légale et administrative 26, rue Desaix 75727 Paris Cedex 15 ISSN : 1282-7924

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI!

VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI! VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI! SON AVENIR C EST AUSSI LE MIEN! www.apprentissage-btp.com www.ccca-btp.fr Une initiative des professionnels du BTP mobilisés avec le CCCA-BTP.

Plus en détail

Fonds Européens Structurels et d Investissement (FESI)

Fonds Européens Structurels et d Investissement (FESI) Ce document est cofinancé par l Union européenne. L Europe s engage en France avec le fonds européen de développement régional. Fonds Européens Structurels et d Investissement (FESI) 15 octobre 2015 1

Plus en détail

11 ème COMITE REGIONAL DES ACHATS

11 ème COMITE REGIONAL DES ACHATS 11 ème COMITE REGIONAL DES ACHATS Mercredi 29 avril 2015 XX/XX/XX Ordre du jour du Comité Régional des Achats Lyon 29 avril 2015 Horaires 14h00-14h10 14h10-14h30 14h30 14h55 Ordre du jour proposé Introduction

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 MSA ILE DE FRANCE

ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 MSA ILE DE FRANCE ASSEMBLEE GENERALE FEDERATION NATIONALE DES ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES LE 11 DECEMBRE 2014 Le projet «Déclaration Sociale Nominative»(DSN) Le projet «Déclaration Sociale Nominative»(DSN) Un projet national

Plus en détail

Accord N 5 Durée des mandats 1/6

Accord N 5 Durée des mandats 1/6 Accord n 5 dans le cadre de la création du Groupement d Intérêt Economique CRÉDIT AGRICOLE TECHNOLOGIES (GIE CA Technologies) du Groupement d Intérêt Economique CRÉDIT AGRICOLE SERVICES (GIE CA Services)

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION Pour les IRC-IP, l année 2014 représente sur la Professionnalisation 36

Plus en détail

Projet accord n 9 Création ou reprise d entreprise 1/8

Projet accord n 9 Création ou reprise d entreprise 1/8 Accord n 9 dans le cadre de la création du Groupement d Intérêt Economique CRÉDIT AGRICOLE TECHNOLOGIES (GIE CA Technologies) du Groupement d Intérêt Economique CRÉDIT AGRICOLE SERVICES (GIE CA Services)

Plus en détail

Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics

Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics Sommaire I. Présentation synthétique du CCCA-BTP 3 II. Le CCCA-BTP 4 Son statut 4 Ses ressources 4 III. Une

Plus en détail

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique Chiffres clés 2010 ENTREPRISES ET EFFECTIFS ENTREPRISES : 6 664 établissements en 2009 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 Évolution

Plus en détail

RETOURS ENQUETE ECOLES DE KITE 2013

RETOURS ENQUETE ECOLES DE KITE 2013 RETOURS ENQUETE ECOLES DE KITE 2013 Vous avez été invités par la commission des écoles de kite à participer entre le 21 octobre et 31 décembre 2013 à une enquête sur le fonctionnement du réseau des écoles

Plus en détail

Accès Raccordement d ERDF

Accès Raccordement d ERDF Direction Raccordements Accès Raccordement d ERDF Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.2.1 Nombre de pages : 13 Résumé Ce document décrit le rôle : - des Accueils Raccordement Électricité (ARÉ)

Plus en détail

LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale

LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Qui est commanditaire des "enjeux

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

Instance de Coordination TIC & PME 2010

Instance de Coordination TIC & PME 2010 Instance de Coordination TIC & PME 2010 Le projet LogisTIC Thierry KOSCIELNIAK Chef de Projet Projet LogisTIC Origine et contenu du projet En réponse à l appel à projet TIC PME 2010 lancé par le ministère

Plus en détail

en Midi-Pyrénées entre 1995 et 2006 Décembre 2009 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Midi-Pyrénées

en Midi-Pyrénées entre 1995 et 2006 Décembre 2009 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Midi-Pyrénées Décembre 2009 Transport de matières dangereuses en Midi-Pyrénées entre 1995 et 2006 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Midi-Pyrénées Ministère de l'écologie, de l'énergie,

Plus en détail

Eiffage Construction 3

Eiffage Construction 3 EIFFAGE Constrction 01 Ain Aisne 02 Aisne Aisne Services Aix en Provence 61 Alençon 03 Allier Alpes Maritimes 68 Alsace Franche Comté 68 Haut Rhin 68 Mulhouse Amélioration de l' Habitat 08 Ardennes Artois

Plus en détail

Tableau de Bord de la certification

Tableau de Bord de la certification Tableau de Bord de la certification Observatoire BBC - Effinergie 2015 Rénovation Bureau Grand Site Saint Victoire Architecte : Bolikian Architecte Mandataire Ce tableau de bord a pour objectif de présenter

Plus en détail

Liste des gares dites «structurantes»

Liste des gares dites «structurantes» Document d application Version 1 du 15/11/2014 Applicable dès réception RFF (CG TR 1 B n 7) RFN-CG-TR 01 B-07-n 900 Sommaire Article 1. Préambule... 4 Article 2. Définition et critères d éligibilité...

Plus en détail

Synthèse des Régions. 19 sur 22 régions France Métropolitaine 2 sur 5 régions et Départements Outre-Mer

Synthèse des Régions. 19 sur 22 régions France Métropolitaine 2 sur 5 régions et Départements Outre-Mer Synthèse des Régions 19 sur 22 régions France Métropolitaine 2 sur 5 régions et Départements Outre-Mer Présentation des Soins Palliatifs dans les Régions Hétérogénéité en fonction du territoire : Géographie,

Plus en détail

Modalités Significations Modalités Significations. AP Appartement MA Maison AT Antenne téléphone ME Maison exceptionnelle AU Autoroute MP

Modalités Significations Modalités Significations. AP Appartement MA Maison AT Antenne téléphone ME Maison exceptionnelle AU Autoroute MP Avertissement Les éléments présentés dans cette fiche se basent sur des croisements statistiques et les connaissances actuelles du pôle Foncier et stratégies foncières. Si les informations présentées vous

Plus en détail

Projet VISIOStockage

Projet VISIOStockage 1 Projet VISIOStockage Observatoire des sites de stockage Outil d observation des capacités de stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux Auvergne/ RENCONTRES RÉGIONALES CÉRÉALIÈRES

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Très légère baisse des prix de l immobilier au niveau national au mois de décembre «Notre indice national est en très légère baisse de -2,67 points

Plus en détail

FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard. Pour

FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard. Pour FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard Pour La perception des idées reçues à l égard des personnes en situation de handicap par les Français Résultats détaillés Le 16 mai 2006 Sommaire

Plus en détail

Levées de capitaux. 22 février 2012. Concerne les acteurs français membres de l AFIC, investissant en France et à l étranger page 1. www.afic data.

Levées de capitaux. 22 février 2012. Concerne les acteurs français membres de l AFIC, investissant en France et à l étranger page 1. www.afic data. Levées de capitaux par les FCPI et FIP créés en 2011 22 février 2012 Concerne les acteurs français membres de l AFIC, investissant en France et à l étranger page 1 Contexte et Méthodologie Contexte : L

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin DOSSIER DE PRESSE Entreprendre au féminin Un dispositif géré par : SOMMAIRE FGIF : un fond de garantie destiné aux femmes p. 3 Evolution du dispositif p. 4 Profils des bénéficiaires en 2010 p. 5 Caractéristiques

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

ASC CONSEIL. BULLETIN D'INSCRIPTION à retourner à :

ASC CONSEIL. BULLETIN D'INSCRIPTION à retourner à : Techniques de vente spécial détaillants en chaussures 1 PAYS DE LA LOIRE LUNDI 4 MAI 2015 2 PROVENCE ALPES CÔTE D AZUR SEPTEMBRE 2015 3 BRETAGNE LUNDI 4 MAI 2015 Raison sociale :.. Adresse :... Code postal

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

ROADSHOW 2016. 3 septembre 2015

ROADSHOW 2016. 3 septembre 2015 ROADSHOW 2016 3 septembre 2015 1. LE CONCEPT RAPPEL DES OBJECTIFS 3 OBJECTIFS PRINCIPAUX PROMOUVOIR LE CHAMPIONNAT DU MONDE DE HANDBALL 2017 DIFFUSER PARTOUT EN FRANCE L ESPRIT «PHENOMENAL HANDBALL» EN

Plus en détail

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-11 MARS 2014 Situation professionnelle des femmes et des hommes cadres selon la génération Opinion des femmes

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

SECTEUR Santé CABINETS MÉDICAUX. Portrait de branche

SECTEUR Santé CABINETS MÉDICAUX. Portrait de branche SECTEUR Santé CABINETS MÉDICAUX Portrait de branche 02 ÉTUDE - novembre 2011 Sommaire 03 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS 04 Les sources des données exploitées dans le présent portrait de branche 05 LES CABINETS

Plus en détail

Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte

Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte Conseil d orientation pour l emploi 26 mars 2013 (màj au 12/04/2013) Pierre Greffet MEDDE/CGDD/SOeS Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Ministère

Plus en détail

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France ANNEXE Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises Code Rome Domaine professionnel 32321 Informaticien d'étude (dont chef de projet) Ile de France 29 métiers 32321 Informaticien d'étude

Plus en détail

64 ÈME CE ET ENTREPRISE FINAN CONGRÈS DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES

64 ÈME CE ET ENTREPRISE FINAN CONGRÈS DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES 64 ÈME CONGRÈS DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LES CENTRES D INFORMATION SUR LA PRÉVENTION DES DIFFICULTÉS DES ENTREPRISES ENTREPRISE EN DIFFICULTÉS : ANTICIPATION, ACCOMPAGNEMENT ET FINANCEMENT CE ET

Plus en détail

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) et synthèse des actions de réduction

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) et synthèse des actions de réduction Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) et synthèse des actions de réduction BRGM 2012-330- DAF/EDD Novembre 2012 Bilan réalisé selon le format de l annexe 3 de la Méthode pour

Plus en détail

I. La mise en place des accords collectifs

I. La mise en place des accords collectifs Point n 2 INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION 25 SEPTEMBRE 2013 I. La mise en place des accords collectifs 1.1. Vague 1 : Pour mémoire, les 3 Urssaf régionales créées au 1 er janvier 2012 (Auvergne, Pays

Plus en détail

Présentation du Black Book France Logiciels et Services, 2007-2011

Présentation du Black Book France Logiciels et Services, 2007-2011 Présentation du Black Book France Logiciels et Services, 2007-2011 www.idc.com Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Objectifs du Black Book France Vous

Plus en détail

POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012

POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012 POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012 SYNDICAT NATIONAL DES ETABLISSEMENTS ET RESIDENCES PRIVES POUR PERSONNES AGEES Pôles social et médico-social SYNDICAT NATIONAL DES ETABLISSEMENTS ET RESIDENCES PRIVES

Plus en détail

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2 LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS Université Lille 2 Master STAPS «Grand Nord» - Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive _ option Préparations

Plus en détail

Tableau n 6 - Suivi budgétaire 2014 par UO et Centre de Coûts des crédits déconcentrés HT2 CHS RÉGIONS-UO DÉPTS CHSCT / CHSS Centres de Coûts Dotations 2014 CHS 100% 1ère Délégation HT2 CHS 50% JANVIER

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

les ingénieurs dans les offres d Emploi apec En 2014

les ingénieurs dans les offres d Emploi apec En 2014 les ingénieurs dans les offres d Emploi apec En 2014 LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE n 2015-06 janvier 2015 Caractéristiques des offres d emploi Apec à destination des en 2014. En 2014, le volume des offres

Plus en détail

Les enjeux du quotidien

Les enjeux du quotidien Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LES JEUX D ARGENT EN LIGNE Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale ATTENTION EMBARGO

Plus en détail

Parcours et après-cancer. 7 colloque Inter 3C Le parcours du patient après cancer Institut Paoli-Calmettes-Marseille 11 octobre 2013

Parcours et après-cancer. 7 colloque Inter 3C Le parcours du patient après cancer Institut Paoli-Calmettes-Marseille 11 octobre 2013 Parcours et après-cancer 7 colloque Inter 3C Le parcours du patient après cancer Institut Paoli-Calmettes-Marseille 11 octobre 2013 Les enjeux de l après-cancer Qualité de vie et une approche «parcours»

Plus en détail

Réunion régionale de concertation. Guadeloupe, 22 et 23 octobre 2013

Réunion régionale de concertation. Guadeloupe, 22 et 23 octobre 2013 Réunion régionale de concertation Guadeloupe, 22 et 23 octobre 2013 Sommaire Qui sommes-nous? Où trouver des informations? Quel calendrier de mise en œuvre? Comment va fonctionner la filière? Quel scénario

Plus en détail

Enquête auprès des chefs d'exploitation agricole. Comité de pilotage du 11 octobre 2013

Enquête auprès des chefs d'exploitation agricole. Comité de pilotage du 11 octobre 2013 Enquête auprès des chefs d'exploitation agricole Comité de pilotage du 11 octobre 2013 2 Objectifs et méthodologie Objectifs de l étude A la demande du SGMAP et de Roland Berger Strategy Consultants, en

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

U&A PhotoBox. Les français et le développement photo Juin 2011

U&A PhotoBox. Les français et le développement photo Juin 2011 U&A PhotoBox Les français et le développement photo Juin 2011 Design de l étude Echantillon Interrogation de 1000 individus représentatifs des internautes français âgés de 18 ans ou plus. L échantillon

Plus en détail

Situation et perspectives des centres de Relation Client en France Retour voyage Web 2.0 Rendez-vous du 10 juillet 2007

Situation et perspectives des centres de Relation Client en France Retour voyage Web 2.0 Rendez-vous du 10 juillet 2007 Situation et perspectives des centres de Relation Client en France Retour voyage Web 20 Rendez-vous du 10 juillet 2007 Eric Dadian Président AFRC Président Intra Call Center wwwafrcorg wwwintracallcom

Plus en détail

L S E S M A M RCHES E S D E E N ET E T T O T YA Y GE

L S E S M A M RCHES E S D E E N ET E T T O T YA Y GE LES MARCHES DE NETTOYAGE de l UGAP A.P.D.P 12 Avril 2010 Sommaire I - INTRODUCTION : présentation de L UGAP II - Les marchés de propreté aujourd hui : marchés à bon de commande III - Les marchés de propreté

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE la qualité L activité des certifications nf Logement et nf Logement HQe en 2012

OBSERVATOIRE DE la qualité L activité des certifications nf Logement et nf Logement HQe en 2012 OBSERVATOIRE DE la qualité L activité des certifications NF Logement et NF Logement HQE en 212 SOMMAIRE 1. 2. 2.1. 2.2. 3. 3.1. 3.2. 4. 4.1. 4.2. 5. Introduction p.3 L activité de certification en 212

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Table ronde Tourisme Durable ROCHEFORT le 4 mai 2010 Muriel LUZU 2 LE GROUPE AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE [Mise à jour : 10 mai 2014] 1 L équipe Siège UBIFRANCE Paris Michel Bauza Chef de Département UBIFRANCE siège, Paris Téléphone fixe 01 40 73 35

Plus en détail