Des entrepreneurs ingénieux dans une industrie qui se démarque

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des entrepreneurs ingénieux dans une industrie qui se démarque"

Transcription

1 PRINTEMPS 2009 PLOMBERIE, CHAUFFAGE & CLIMATISATION Des entrepreneurs ingénieux dans une industrie qui se démarque PM R10815 Guide du Salon MCEE 2009 DANS CE NUMÉRO : Quoi de neuf en matière de développement durable? Conception d un chariot de purge maison efficace et abordable. Les huiles POE et l évacuation de l humidité dans les systèmes R410A. Santé publique : un défi d innovation et d efficacité énergétique relevé avec brio. PRÉSENTÉ PAR PRINTEMPS 2009 PCC 1

2 One Mount Pleasant Rd. 7 e étage, Toronto, ON, M4Y 2Y5 tél.: téléc.: DIRECTEUR DE LA RÉDACTION : DIRECTEUR DES VENTES QUÉBEC : INFOGRAPHISTE : RÉDACTRICE EN CHEF : RÉDACTRICE EN CHEF ADJOINTE : DIRECTEUR NATIONAL DES VENTES : DIRECTEUR DES COMPTES : C00RDONNATRICE VENTES ET MARKETING : DIRECTEUR DE LA PRODUCTION : DIRECTRICE DE LA DIFFUSION : ÉDITEUR : DIRECTEUR GÉNÉRAL DES PUBLICATIONS : Luc Boily, Yvan Gauthier, Guy Rhéaume, Kerry Turner, Jennifer Paterson, Jim Gillen, David Skene, Kim Rossiter, James Howser, Bibi Khan, Peter Leonard, Tim Dimopoulos sommaire P R I N T E M P S V O L U M E 4 N U M É R O 1 Éditorial 4 Nouvelles de l industrie 5 Nouvelles Développement durable 36 Index des annonceurs 37 ARTICLE - COUVERTURE 14 Ingénierie du bâtiment Réhabilitation du Centre hospitalier Honoré-Mercier 18 La solution alternative Les considérations de service et d installations des systèmes utilisant le frigorigène R410A. Incroyable apport d eau chaude, unité ergonomique pratique Pour une application au besoin considérable en eau chaude, vous avez besoin de la série High Performance MC de Bradford White. Offerte avec un réservoir de 25 ou 55 gallons, la série High Performance MC combine certains des meilleurs aspects des chauffe eau avec et sans réservoir : compacte et à grand volume d eau chaude. Les modèles High Performance obtiennent leur étonnante puissance de sortie grâce à des BTU élevées à l entrée, un conduit de fumée avec ailettes hélicoïdales spécialement conçu, le système de commande de la température Optimizer MC et le système de Performance Total Hydrojet2 MC. Apprenez comment la série High Performance MC peut aider vos clients à obtenir toute l eau chaude dont ils ont besoin. Rendez-vous sur le ou communiquez avec votre représentant Bradford White. Conçu pour être le meilleur CARACTÉRISTIQUES DE LA SÉRIE HIGH PERFORMANCE MC PUISSANCE ÉLEVÉE 25 gallons (GX2-25S) btu/h 55 gallons (GX1-55S) btu/h Conduit de fumée avec ailettes hélicoïdales Maximise la capacité d échange de chaleur Système de commande de la température Optimizer MC Dispositif de mélange Bradford White intégré Système de Performance Total Hydrojet2 MC Conçu pour les applications à entrée élevée Ventilation standard de 4" Dérivation de côté pour chauffage ambiant PRÉSIDENT ET CHEF DE LA DIRECTION, Rogers Média inc. : LES ÉDITIONS ROGERS LTÉE, PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL : VICE-PRÉSIDENT EXÉCUTIF, PUBLICATIONS D AFFAIRES : VICE-PRÉSIDENTS EXÉCUTIFS : Publié par Les Éditions Rogers ltée, une division de Rogers Média inc. Rogers Média inc. Note au maître de poste : Veuillez retourner l étiquette ou la couverture des exemplaires qui ne peuvent être livrés au : Heating Plumbing Air Conditioning, Service de la diffusion, One Mount Pleasant Rd., 7 e étage,toronto, ON, M4Y 2Y5 Le magazine PCC est publié par le magazine HPAC, Les Éditions Rogers ltée, une division de Rogers Média inc. Le contenu, sous droit d auteur 2009 des Éditions Rogers ltée, ne peut être reproduit entièrement ou en partie sans permission. Service aux abonnés : tél.: ; téléc.: Courriel : HPAC reçoit du matériel non sollicité (incluant des lettres au rédacteur en chef, communiqués de presse, articles promotionnels et images) de temps en temps. Le magazine HPAC, ses filiales et ses délégataires peuvent employer, reproduire, éditer, republier, distribuer, stocker et archiver ces présentations non sollicitées entièrement ou en partie de n importe quelle façon et dans n importe quel média, sans compensation d aucune sorte. Avis : Le magazine PCC, le magazine HPAC, Les Éditions Rogers ltée, leurs employés, dirigeants, directeurs et actionnaires (reconnus en tant qu «éditeur») n assument aucune responsabilité ou engagement pour des réclamations résultant des produits annoncés. L éditeur se réserve également le droit de limiter la responsabilité pour des erreurs éditoriales, des omissions et des inadvertances, à une correction imprimée dans une parution ultérieure. Le contenu éditorial du magazine PCC est rédigé pour le personnel de gestion mécanique de l industrie qui possède une formation dans les domaines mécaniques dans lesquels il travaille. Les instructions imprimées par les fabricants, les fiches signalétiques et les avis ont toujours priorité sur les énoncés éditoriaux. Nous reconnaissons l aide financière accordée par le gouvernement du Canada pour nos coûts postaux par l entremise du Fonds du Canada pour les magazines. MEMBRE 2009, Bradford White Corporation. All rights reserved. 2 PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 3 Photos : istockphoto LP VICE-PRÉSIDENTS : Anthony P. Viner Brian Segal John Milne Marc Blondeau, Michael Fox Immee Chee Wah, Patrick Renard PAR BOB BEYM 22 Purger en expert Outil fort utile pour remplir, purger et ajouter de l antigel dans les systèmes hydroniques. (article s étant classé parmi les cinq meilleurs, catégorie Comment faire, lors de la remise des prix commémoratifs Kenneth R. Wilson) PAR JOHN SIEGENTHALER 28 Guide du Salon Mécanex/Climatex/Électricité/Éclairage (MCEE) 2009

3 ÉDITORIAL «Cherchez et vous trouverez!» Si les mesures fiscales du budget fédéral déposé en début d année demeurent timides, le crédit d impôt applicable aux travaux de rénovation ou de modification domiciliaire à caractère durable mis de l avant, ouvre la porte aux entrepreneurs oeuvrant dans ce secteur, puisque les propriétaires de résidence pourront déduire les dépenses de travaux entre et $ jusqu au début de Du côté provincial, le crédit maximum de $ annoncé à la mi-janvier - correspondant à 20 % des dépenses admissibles excédant le montant de $ - constitue un incitatif à la rénovation qui va dans la même direction. Un nouveau crédit non remboursable de 750 $ est également disponible lors de l acquisition d une première habitation. Malgré que la «bonne nouvelle» demande un peu plus de recherche ou de volonté ces temps-ci, elle n est pas inexistante pour autant. Comme le mentionnait Jacques Daoust, président d Investissement Québec, dans une conférence prononcée il y a quelques semaines : «Nous avons tous entre les mains une partie de la solution à la crise que nous vivons.» Quels efforts y mettrons-nous? Si nous ne commencions que par assister au Salon biennal de la mécanique du bâtiment, qui revient en force cette année, les 8 et 9 avril à la Place Bonaventure de Montréal, nous pourrions y découvrir des avenues de solutions auxquelles nous n avions même pas songé. D autant plus que pour la première fois, les quatre associations représentant plus de 90 % de ce marché à l est du Canada seront réunies pour l événement, qui porte désormais le nom de Mécanex/Climatex/Électricité/Éclairage (MCEE) : la Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ), la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ), la Corporation des entreprises de traitement de l air et du froid (CETAF) et l Institut canadien de plomberie et de chauffage (ICPC). Nous vous présentons un guide pratique du Salon aux pages 28 à 34, incluant la liste des exposants et un résumé des conférences. Il va de soi que nous vous invitons chaleureusement à venir nous serrer la main au stand Quelqu un a dit un jour : «Demandez et on vous donnera; cherchez et vous trouverez; frappez et on vous ouvrira.» Il annonçait peut-être, entre autres, le MCEE Bonne reprise économique! Luc Boily Directeur de la rédaction 2 e plus grand stade au Canada Occupant une superficie de 1,6 million de pieds carrés, le stade Saputo inauguré il y a quelques mois à Montréal, se révèle le deuxième plus grand complexe sportif destiné à la pratique du soccer au Canada. Érigé sur l ancien emplacement du terrain de pratique d athlétisme du Parc Olympique, la construction de ce stade ultramoderne a coûté 15,1 millions de dollars, dont 50 % a été défrayé par la famille Saputo. «Malgré le budget très serré avec lequel nous avons dû composer, nous avons pu installer des systèmes éconergétiques, comme une chaudière fonctionnant en alternance avec un chauffe-eau électrique selon l achalandage ou un système de récupération de l air chaud des bureaux pour tempérer les grandes surfaces NOUVELLES de L INDUSTRIE Robinets Free-Hand MC à commande électronique du débit. lorsqu elles sont vacantes. Je suis également particulièrement fier des systèmes automatiques et indépendants de contrôle de l eau», de préciser Mario Garippo, ing., gérant de projet senior chez Broccolini Construction, l entrepreneur général du projet. Les travaux en mécanique du bâtiment ont été confiés à Domier Plomberie & Chauffage et ceux en ventilation à l entrepreneur Ventilation G.R. inc. Les installations sanitaires du stade ne comptent pas moins de 225 robinets et chasses d eau électroniques. Dans un souci de développement durable, le constructeur recherchait des appareils satisfaisant des critères de robustesse, de fiabilité, de conservation d eau et d énergie. Il a arrêté son choix sur les produits commerciaux Moen, dont les détecteurs de mouvement intégrés contrôlent le débit d eau à raison de 1,9 l/minute, réduisant significativement la consommation d eau et les frais qui y sont rattachés. La conception hors tablier des robinets facilite également l accès au mécanisme interne en cas de besoin. «Bien que plus de personnes aient utilisé les installations sanitaires jusqu à maintenant, aucun appel de service n a dû être effectué», de préciser Joe Ierfino, président de Domier. Stade Saputo sur le Parc olympique à Montréal. Parmi les autres nouveautés intéressantes de ce complexe sportif, notons la présence de loges et d un terrain de dimension internationale en gazon naturel. Le stade comme le club est géré par une association sans but lucratif. SUITE PAGE 7 Photos : Zinno Zappitelli DES MOTS À VOTRE IMAGE PRÉSENTÉ PAR LYNCAR Plomberie spécialisée : un catalogue de choix En ces temps où la nouvelle construction ralentit, les ventes dans le secteur de la rénovation et de la réparation demeurent une source de profit pour le grossiste et l entrepreneur. Produits LynCar, le chef de file canadien dans les articles de plomberie spécialisée, vous offre un catalogue de 300 pages à l intérieur duquel se retrouvent autant les articles de tous les jours que ceux plus difficiles à trouver, mais essentiels pour compléter un projet. Avec des bureaux à Montréal, Toronto et Vancouver, plus une équipe d experts en plomberie pour vous aider avec votre commande LynCar, accessible dans les toutes les grandes villes du pays, nous ne sommes jamais plus loin qu à un coup de téléphone de vous : Produits LynCar maintient les standards de qualité les plus élevés pour le plombier de service, et vos commandes sont prêtes à livrer aujourd hui. Plusieurs nouveaux articles sont venus s ajouter, tels que des raccords-poussoirs, des raccords PEX en plastique et en laiton, des produits tubulaires, des outils à main spécifiques à la plomberie : des miroirs d inspection magnétiques aux tournevis 19 dans 1. Venez voir tous nos nouveaux produits au stand 113 à MCEE, et aux autres expositions à venir au Canada. Vous pouvez vous fier à LynCar pour : Robinets commerciaux Outils de plomberie Produits tubulaires Réparation de toilettes Clapets à bille Raccords Pex et outils Fournitures tressées Robinets Becs de cuve Réparation de robinets Outils MaxPower Produits Lenox Crochets de tuyaux Attaches-supports Produits de scellement pour tuyaux Gants Signalisation Étiquettes de tuyaux et plus... LYNCAR PUB 4 PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 5

4 PRÉSENTÉ PAR DES MOTS À VOTRE IMAGE Bradford White Une gamme exceptionnelle de produits Bradford White demeure un fabricant de choix dans le marché en gros, en maintenant la flexibilité de ses procédés et procédures, et en demeurant à l écoute de ses clients. Ses produits sont spécifiquement conçus pour le professionnel, ce qui explique pourquoi vous ne les verrez jamais dans un établissement au détail. Ses produits comportent plus de dispositifs standard que la concurrence. En tant que chef de file mondial en efficacité, Bradford White comprend que des taux de récupération rapides de la chaleur ont comme retombées des clients satisfaits. À cet effet, Bradford White offre une vaste gamme de produits pour tous les besoins, des chauffe-eau traditionnels avec réservoir à ceux sans réservoir. Bradford White comprend bien la nécessité d être à l avant-garde. Vous ne vous méritez pas un prestigieux prix J.D. Power «Le meilleur en satisfaction» en mettant en marché des produits moyens. Il n est donc pas surprenant que la compagnie ait lancé la série GX High Performance MC. Cette série inclut des modèles au gaz naturel avec un réservoir de 25 et 55 gallons. Le modèle de 25 gallons fournit un sans précédent 155 gallons durant la première heure d utilisation, beaucoup plus que les unités conventionnelles de 75 gallons. Le modèle de 55 gallons fournit 200 gallons durant le même intervalle, pouvant remplacer deux modèles moyens de 50 gallons. Les deux modèles comprennent une ventilation standard de 4 po et des ailettes en spirale permettant un transfert de chaleur exceptionnel. Bradford White a également lancé sa série Combi2 de chauffe-eau à double vocation. Le Combi2 est le système résidentiel ultime pour le chauffage ambiant et l eau chaude potable à partir d une seule source éconergétique. Son secret réside dans le nouveau serpentin à double paroi de son échangeur de chaleur en acier au carbone breveté, enduite de Vitraglas pour la protéger de la corrosion et augmenter sa longévité. Les modèles Combi2 chauffe l eau potable dans le réservoir. La chaleur de l eau chaude est alors efficacement transférée par l échangeur de chaleur au fluide dans le serpentin pour utilisation dans les applications de chauffage rayonnant. Bradford White a développé des technologies à faible émission d oxydes d azote, qui seront commercialisées tôt en 2009, dont la combustion plus écologique maintient ou augmente le rendement. La série GX, conçue pour la performance Le système de combustion à entrée élevée génère assez d eau chaude dans la première heure pour les bains tourbillons, les spas extérieurs, les jets corporels et les besoins de la maison dans son ensemble. GX2-25S avec entrée de Btu/h. GX1-55S avec entrée de Btu/h. Le taux de récupération de la chaleur et la quantité d eau chaude dispensée la première heure ont été testés selon les procédures des normes résidentielles de l industrie. Le GX2-25S peut fournir 155 gallons et le GX1-55S, 200 gallons. Le système de commande de la température Optimizer MC est un dispositif de mélange intégré qui comprend un dispositif de mélange commandé de façon thermostatique, relié par un tuyau à l aide d un raccord flexible. Ce système dédié, conçu spécifiquement pour chaque chauffe-eau, s installe facilement et assure une température de sortie confortable tout en fournissant un débit régulier de l eau chaude. Le système de Performance Total Hydrojet2 MC installé en usine, est un dispositif de réduction des sédiments de l eau froide à l entrée qui en minimise l accumulation à l intérieur du réservoir. Doublure en Vitraglas. Dérivation de côté pour chauffage ambiant. Prix Boma : deux édifices québécois honorés Lors du dernier concours international des Prix BOMA, qui s est tenu à Denver (Colorado), deux édifices québécois ont remporté le convoité prix d Édifice de l année : la plus prestigieuse reconnaissance décernée à l industrie de l immobilier commercial en Amérique du Nord. Il faut retourner près de 20 ans en arrière pour retrouver la seule et unique fois où un immeuble québécois avait connu un tel honneur. Ce titre témoigne de résultats d excellence en matière de gestion, d exploitation, de conservation des ressources et de conscience environnementale. Notons que 87 finalistes étaient en lice dans 14 catégories différentes. Pour de l information supplémentaire sur le concours, se rendre sur le site Complexe Desjardins Propriété de Desjardins Sécurité financière, le complexe Desjardins de Montréal a obtenu le prix dans la catégorie Édifice rénové. Le bâtiment multifonctionnel, dont la surface locative totalise 2,6 millions de pieds carrés, comprend des NOUVELLES de L INDUSTRIE SUITE DE LA PAGE 5 locaux pour bureaux et une galerie commerciale de 110 boutiques et restaurants. La gestion du Complexe est assurée par Desjardins Gestion immobilière (DGI) une filiale de Desjardins Gestion d actifs elle-même filiale du Mouvement des caisses Desjardins, le plus important groupe financier intégré de nature coopérative au Canada. Le président et chef de la direction de DGI, Daniel Bigras, considère cette récompense comme le couronnement de quelque dix ans de travaux et d investissements dans la revitalisation et la remise aux normes de l édifice. «Ce prix confirme notre expertise et notre leadership au sein de l industrie immobilière québécoise et canadienne. Il s ajoute aux autres honneurs récoltés ces deux dernières années : certification Visez vert, prix Énergia de l AQME (Association québécoise pour la maîtrise de l énergie) et membre sélect du réseau Écolectrique d Hydro-Québec.» Évidemment, un prix de cette envergure ne se remporte pas tout seul, et les travaux de rénovation ont mis à contribution l expertise d une vingtaine d entrepreneurs spécialisés, dont HVAC inc., Lambert & Somec inc., Gemtek électrique inc., Trane Québec, Complexe Desjardins, Montréal Édifice de l année, catégorie Édifice rénové. Photo : Complexe Desjardins Les entreprises de réfrigération LS inc... pour ne nommer que ceux-là. D ailleurs, le dernier entrepreneur cité a procédé au remplacement des tours d eau de l édifice : une opération spectaculaire ayant nécessité l utilisation d un hélicoptère. «Nous avons évidemment profité de ce remplacement des tours pour effectuer une mise aux normes en matière d économie d énergie, comme l équipement original cumulait une trentaine d années», précise Maurice Péladeau, vice-président de Réfrigération LS inc. Centre CDP Capital Le siège social de CDP Capital, qui surplombe l autoroute Ville-Marie à Montréal, a pour sa part remporté le prix d Édifice de l année dans la catégorie Bâtiment de à un million de pieds carrés. La construction du Centre CDP Capital a représenté un défi considérable, particulièrement en ce qui a trait à sa structure, soutenue tel un pont au-dessus d une autoroute. Une immense verrière et de nombreux atriums sont également venus ajouter aux difficultés structurelles. Afin de les contourner, des poutres d acier de 30 mètres de largeur sur cinq mètres de hauteur ont été utilisées dans les sections construites directement au-dessus de l autoroute. Deux tours de contreventement sismiques ont aussi été érigées afin de permettre au bâtiment de résister aux tremblements de terre. En outre, le Centre se conforme aux plus récentes tendances en matière d efficacité énergétique et de confort. Une attention particulière a été portée à ce volet dans les choix architecturaux. Par exemple, l utilisation d un mur double peau permet notamment une utilisation optimale de l énergie. Les planchers surélevés permettent, quant à eux, une meilleure circulation de l air ambiant. Le verre fritté utilisé dans l atrium du parquet, a pour effet de réduire le pourcentage de pénétration des rayons producteurs de surchauffe en augmentant le coefficient d ombrage du verre, régularisant ainsi la température intérieure. Centre CDP Capital, Montréal Édifice de l année, catégorie Bâtiment de à 1 M pi 2. Ici aussi, le succès du projet repose sur le génie organisateur de nombreuses firmes, sous la supervision éclairée de l entrepreneur général Decarel Verreault Coentreprise. L architecture a été confiée aux consortiums d architectes Gauthier Daoust Lestage, Faucher Aubertin Brodeur Gauthier, Lemay et associés; les travaux de structure aux consortiums d ingénieurs Pasquin St-Jean, Saïa Deslauriers Kadanoff, Consultants S.M.; les travaux de mécanique et d électricité aux consortium d ingénieurs Bouthillette Parizeau et associés, Dupras Ledoux et associés, HBA. SUITE PAGE 10 Photo : Centre CDP Capital 6 PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 7

5 La gamme SharkBite va encore plus loin avec les produits PEX PRÉSENTÉ PAR DES MOTS À VOTRE IMAGE Cash Acme Le système de raccordement SharkBite de Cash Acme offre désormais une panoplie de produits PEX pour compléter les raccords-poussoirs de la gamme. La nouvelle série étendue comprend des tuyaux PEX rouges, blancs et bleus en longueurs et en rouleaux, des raccords intégrés et des vannes avec raccords intégraux. Des bagues de sertissage et pinces à sertir ont également été ajoutées, offrant aux plombiers l option d utiliser des bagues de serrage ou de sertissage ainsi que des raccordspoussoirs. De plus, des pinces de désaccouplement permettent de défaire un raccordement facilement dans le cas d une erreur, et de réutiliser le raccordpoussoir. Fabriqués avec ou sans barrière à l oxygène, les tuyaux SharkBite sont faits de polyéthylène réticulé (PEX) et sont destinés aux applications hydronique, de chauffage rayonnant et d eau potable. De couleur orange, la tuyauterie avec barrière à l oxygène est destinée aux applications de chauffage hydronique extérieures, afin de protéger de la corrosion toutes les pièces de métal se trouvant dans le système de chauffage. De couleurs rouge, blanche et bleue, la tuyauterie sans barrière est utilisée pour l alimentation en eau potable. Tous les tuyaux sont disponibles dans les dimensions 3/8, 1/2, 3/4 et 1, en rouleaux de 100, 300 et 500 pi. Les tuyaux orange avec barrière de 1/2 et 3/4 sont également disponibles en rouleaux de pi. Les tuyaux rouges, blancs et bleus sont disponibles en longueurs de 5, 10 et 20 pieds. La tuyauterie SharkBite en PEX avec ou sans barrière à l oxygène est homologuée dans tous les codes du bâtiment au Canada et aux États-Unis pour l usage dans les systèmes hydronique et d eau potable. Elle est également homologuée selon les normes suivantes : NSF 14/61, NSF P171, ASTM F 876, ASTM F 877, CSA B137.5 et AWWA C904. Cash Acme offre aussi une vaste gamme de raccords intégraux et collecteurs SharkBite pour les systèmes hydronique, de plomberie et de chauffage rayonnant destinés aux applications commerciales et résidentielles nécessitant des coûts réduits en matériel. Des raccords intégraux de 3/8 à 1 sont aussi disponibles, de même que des soupapes de surpression EB-45 avec raccords intégraux de 3/4 et 1, des collecteurs, des bagues Oetiker, des pinces manipulables d une seule main pour serrer le tuyau PEX, des pinces à sertir et des bagues de sertissage, ainsi qu un couteau pour couper te tuyau PEX. Communiquez avec Craig Woodward de BakerWoodward Communications au pour tout connaître des solutions SharkBite Total Rough-In Solution MC afin d optimiser votre productivité. LA GAMME DE PRODUITS SHARKBITE S APPROFONDIT. La seule Total Rough-In Solution TM de l industrie offre encore plus de profondeur. Beaucoup plus. C est la raison pour laquelle SharkBite approfondit son offre de tubage PEX de 3/8 po à 1 po de raccords-poussoirs par une gamme complète de raccords de 3/8 po à 1 po et de valves avec raccords intégraux SharkBite. Vous n avez qu à insérer le tubage PEX et les dents en acier inoxydable mordent fermement tandis que le joint torique crée une étanchéité parfaite. Vous avez besoin de changer un raccord ou de corriger une erreur? L outil de désaccouplement est d emploi simple et rapide. SharkBite Total Rough-In Solution. Ça vaut un examen approfondi. 8 PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 9

6 GAGNANTS DES MAESTRIA 2008 Lors de la deuxième édition du Gala Maestria, la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) a rendu hommage aux professionnels qui se sont démarqués dans l industrie. Voici la liste des lauréats : Secteur résidentiel Plomberie J.L. inc. (Longueuil) Plomberie Ste-Croix inc. (Ste-Croix) Plomberie Mario Côté inc. (Sherbrooke) Secteur commercial et institutionnel Raoul Beaulieu inc. (Québec) Aéro Mécanique Turcotte (Laval) Plomberie J.L. inc. (Longueuil) Groupe Beaudoin inc. (Saint-Nicolas) NOUVELLES de L INDUSTRIE SUITE DE LA PAGE 7 Secteur industriel Lambert Somec (Québec) HVAC (Laval) Secteur service Plomberie Charbonneau inc. (Montréal) Service Dunor inc. (Laval) Réfrigération Outaouais (Gatineau) Trophée Reconnaissance Jacques Deschênes, président du conseil de Groupe Deschênes inc. Trophée Bénévole d excellence Claude Limoges La CMMTQ tient à remercier tous les participants et les partenaires de l événement. Un équipement trois fois plus productif Jean-Paul Alexandre, président de Réfrigération Noël, mentionne avoir observé une amélioration significative Chariot Merlo Roto distribué par Manulift. sur les chantiers depuis l acquisition d un chariot télescopique Merlo Roto l an dernier, distribué au Canada par Manulift. Entrepreneur majeur en réfrigération, climatisation et ventilation dans la région de Québec, Réfrigération Noël utilise cette pièce d équipement pour monter ses conduits et unités de ventilation sur les toits de ses différents projets. La capacité de chargement en matière de poids et de hauteur s en est vue multipliée par trois, et le chargement des camions de livraison s effectue désormais de façon beaucoup plus rapide, peu importe les conditions climatiques et l état du terrain. Une entente Québec/France de génie L Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) a été le premier des 45 ordres du Québec à signer avec la France à l automne 2008, un Arrangement de reconnaissance mutuelle (ARM) des qualifications professionnelles des ingénieurs. L entente est survenue entre l OIQ, la Commission des titres d ingénieur (CTI) et le Conseil national des ingénieurs et des scientifiques de France (CNISF). «La conclusion de cet arrangement d intérêt mutuel a pour but de faciliter l accueil et l intégration des ingénieurs entre les deux pays», a déclaré le président de l Ordre, Zaki Ghavitian, à l issue de la signature officielle de l ARM. La rénovation domiciliaire encouragée Les propriétaires peuvent désormais bénéficier d un nouveau crédit d impôt fédéral temporaire non remboursable à l égard d améliorations apportées à leur résidence. Le crédit s applique aux dépenses supérieures à $, mais d au plus $, visant les travaux exécutés ou les produits acquis après le 27 janvier 2009 et avant le 1 er février Les dépenses admissibles sont liées à des travaux de rénovation ou de modification à caractère durable. Cela résultera en une économie d impôt pouvant atteindre $. Au Québec, un crédit semblable a été annoncé dans l énoncé économique du 14 janvier 2009; le crédit correspond à 20 % de la partie des dépenses admissibles du particulier pour l année 2009 qui excèdent $ et ce, jusqu à concurrence de 2 500$. Un nouveau crédit d impôt non remboursable de 750 $ est également offert pour l acquisition d une première habitation. QUOI DE NEUF CHEZ VOUS? Honeywell recrute des distributeurs Le Groupe environnemental et de commande de la combustion Honeywell a mis sur pied un programme de recrutement de distributeurs pour soutenir le programme d entrepreneurs commerciaux Honeywell. La compagnie SCI Montréal Inc. a été nommée distributeur de systèmes autorisé (ASD) pour le Québec. Aquatherm disponible au Québec À la suite de l obtention d une certification du Bureau de Normalisation du Québec (BNQ) pour utilisation des produits Aquatherm Greenpipe dans les applications d eau potable, la compagnie Emco en offre désormais les produits à cette fin au Québec. Distributeur de l année Dectron Internationale Inc., Roswell, Ga., a remis le titre de distributeur de l année à la compagnie Qualité Air Totale Inc. (QAT) de Laval à l exposition AHR 2009 (climatisation, chauffage et réfrigération) qui s est tenue à Chicago en janvier dernier. QAT s est méritée ce titre grâce à la diversité de ses ventes en 2008 et son service à une variété d industries. Trois nominations chez Groupe Master Ouvrant dans le domaine de la climatisation, réfrigération et du chauffage depuis plus de 55 ans, Groupe Master S.E.C. est heureux d annoncer trois nominations au sein de la haute direction : Alain Fournier, ancien viceprésident aux ventes a été promu vice-président exécutif. Éric Lajoie, ancien directeur principal aux ventes, Montréal occupe désormais le poste de vice-président régional des ventes, Montréal. Finalement, André Paré, ancien directeur principal, industriel, commercial et chauffage devient vice-président, ingénierie et produits. Félicitations aux nominés. DES MOTS À VOTRE IMAGE PRÉSENTÉ PAR SANIFLO N ajoutez que de l eau Là où le coût élevé d une plomberie traditionnelle pourrait mettre en péril le contrat d installation d une salle de bain, la plomberie sur le plancher de Saniflo, connue sous le nom de technologie de «broyage», ouvre la porte à une nouvelle avenue. Voici trois bonnes raisons de suggérer une salle de bain Saniflo à vos clients : Commode : L installation d une nouvelle salle de bain est souvent limitée aux endroits à proximité de la plomberie existante. Les systèmes Saniflo fonctionnent jusqu à 15 pieds au-dessous ou 150 pieds au même niveau d une colonne de renvoi, vous laissant tout le loisir de satisfaire les demandes de votre client relativement à l emplacement de la salle de bain. Vite installée : Casser le béton pour disposer la tuyauterie de drainage peut ajouter des jours à l installation d une salle de bain. Un système sur le plancher de Saniflo peut facilement être installé en aussi peu de temps qu une demijournée. Abordable : Ajouter une salle de bain peut se révéler onéreux pour beaucoup de gens. Avec Saniflo, l absence de creusage et le temps de main-d oeuvre réduit se traduisent en économies substantielles pour le propriétaire d une maison. Pour plus d information, visitez le ou téléphonez au Broyeur SANIFLO La solution originale de plomberie Saniflo Vous n avez besoin que d eau et d un bloc d alimentation électrique. Travail effectué en une seule journée! Les systèmes Saniflo sont installés sur le plancher. Chacune des unités est préassemblée et s adapte aux endroits suivants : Depuis 1958 Installez une salle de bains complète n importe où! 10 PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 11

7 PRÉSENTÉ PAR DES MOTS À VOTRE IMAGE WOODFORD Haute qualité, fabrication nord-américaine Depuis 79 ans, la compagnie manufacturière Woodford fournit l industrie de la plomberie avec des produits de la plus haute qualité, fabriqués en Amérique du Nord. Notre vaste gamme de robinets au mur et prises d eau bien conçus ne sont pas la seule raison de faire affaire avec Woodford. Tous les produits Woodford peuvent être réparés sur place indépendamment de leur âge. Les pièces individuelles ou les ensembles de réparation sont facilement disponibles, comme nous savons à quel point il est important de respecter l échéancier des projets ou d effectuer les réparations rapidement. Les ensembles de réparation Woodford facilitent également les réparations sur le matériel en place, réduisant les risques de dommages inutiles aux surfaces et structures environnantes. Jetez un coup d oeil à notre famille de prises d eau au mur, de toit et pour boyau d arrosage, ainsi que nos nombreux produits de robinetterie qui satisfont tous fièrement les plus hauts standards. Prise d eau à l épreuve du gel pour le toit, modèle RHY1 ou RHY2 Le RHY1 de Woodford permet un approvisionnement en eau pour le lavage des fenêtres, le nettoyage des serpentins du condenseur, des tours de refroidissement et autres types d équipement de toit. Le corps du robinet de la prise d eau est percé et taraudé avec un trou d écoulement de 1/8 po, qui doit être relié à un tuyau d évacuation. Le produit comporte les caractéristiques suivantes : Système de fixation pour réaliser des installations adéquates et sécuritaires sur chaque toit. Disponible avec (RHY1) ou sans (RHY2) dispositif antirefoulement sur la buse. Toutes les réparations peuvent être exécutées depuis le haut de l unité, sans enlever la prise d eau. Les pièces sont facilement disponibles. Robinet au mur à l épreuve du gel pour eau chaude et froide, modèle 22/V22/22CC Le modèle 22 de Woodford, avec une conception revue en 2008, a été amélioré par des poignées ovales standard en aluminium pulvérisé et par des tiges brevetées d actionnement de la soupape de surpression. La série 22 permet un approvisionnement en eau chaude et froide à l année longue, indépendamment de la température extérieure. Des tuyaux d admission chaud et froid ainsi que des poignées d actionnement individuelles permettent de commander manuellement la température de l eau. Disponible dans trois modèles : Modèle 22 à fixation horizontale en laiton brut. Modèle 22V à fixation verticale en laiton brut (pour installation sur mur d extrémité). Modèle 22CC à couplage direct en laiton brut (pour usage dans des secteurs non soumis au gel; convient aux murs entre deux et quatre pouces d épaisseur). Parmi les usages suggérés, il y a les installations résidentielles qui requièrent un approvisionnement en eau chaude et froide pendant toute l année; idéal pour remplir la pataugeoire des enfants, laver le chien ou l auto avec de l eau tiède ou chaude. Caractéristiques Le robinet s écoule automatiquement quand le boyau est enlevé. Le siège permanent en acier inoxydable élimine les piqûres potentielles de corrosion ou le laminage, et permet au robinet d être réparé indépendamment de son âge. Une garniture en EPDM empêche les fuites. Clé en T amovible (facultative). Facultatif Un ensemble de réparation RKPT est disponible, moyennant un coût additionnel, pour convertir la poignée du côté chaud en poignée «poussez/tournez». Cette option a pour but de réduire la potentielle ouverture involontaire de l eau chaude. Nouveau en 2008 Une soupape de surpression interne empêche les tuyaux du robinet d éclater sous l effet du gel, même si un boyau d arrosage y est resté involontairement raccordé. Ne laissez par la température d hiver À l épreuve du gel ET antirupture? Quelle est la différence? Un robinet à l épreuve du gel comporte un mécanisme de fermeture dans la portion chauffée de la maison; mais qu en est-il si un boyau d arrosage ou un autre dispositif est demeuré relié par inadvertance à un robinet exposés à des températures inférieures au point de congélation? L eau dans le boyau ne s écoulera pas. Cette eau commencera à geler, augmentant la pression dans le boyau au fur et à mesure que la glace comprimera l eau emprisonnée dans le boyau, jusqu à ce qu il fende, laissant le mur se remplir d eau à la prochaine utilisation du robinet. Les robinets à l épreuve du gel, modèle 19, de Woodford comportent une soupape de surpression brevetée qui permet une expansion lorsque les températures passent sous le point de congélation, gardant ainsi le robinet intact et évitant une réparation coûteuse ou un appel de service. Avec le modèle 19 de Woodford, vous êtes protégés, même contre les erreurs des autres! LE MODÈLE 19 DE WOODFORD Antirupture Antisiphon ASSE 1019 Robinets de mur à l épreuve du gel Anti-Rupture péter votre balloune! Manchon de fixation Compagnie manufacturière Woodford Sans frais : (800) Une division de WCM Industries inc. 12 PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 13

8 INGÉNIERIE DU BÂTIMENT PAR LUC BOILY en collaboration avec Charles Julien, Dessau inc. Réhabilitation du Centre hospitalier Honoré-Mercier En avril 2003, la firme d ingénierie Dessau inc. a été mandatée par la Corporation d hébergement du Québec (CHQ) pour réaliser l ingénierie (mécanique, électrique, structure et génie civil) du Centre hospitalier Honoré-Mercier de Saint- Hyacinthe en vue de résoudre un problème majeur de santé publique. En effet, cet hôpital de 300 lits faisait l objet d une grave contamination à l aspergillus, occasionnée par une vaste étendue de moisissure à l intérieur des murs sur les 12 étages de l édifice, causée par une enveloppe déficiente. RÉSUMÉ DU PROJET Une décontamination et une réhabilitation immédiates ont donc été ordonnées par la direction de la Santé publique. Le projet a conséquemment dû être réalisé en mode accéléré (Fast Track) : jours et soirs, certaines fins de semaine et même jours fériés. Quatre années ont été nécessaires pour boucler, dans les échéanciers, ce projet majeur de 124 M $. Soulignons ici que les résultats des appels d offres des travaux d ingénierie ont tous été à ± 2 % des budgets estimés. Le projet comportait principalement les travaux suivants : réfection complète de l enveloppe extérieure, démolition intérieure complète d une largeur de 2,5 m sur tout le périmètre du bâtiment et remplacement de tous les systèmes de ventilation contaminés. Il incluait également la construction d un agrandissement de pi ca. Refroidisseurs de récupération : une des innovations d efficacité énergétique implantées au Centre hospitalier. Centre hospitalier Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe, une fois rénové. ORIGINALITÉ ET INNOVATION Afin d assurer une décontamination et une réhabilitation sécuritaire tout en assurant le maintien des services, Dessau a dû faire preuve d originalité et d innovation tout au long du projet. Par exemple, l entreprise a retenu les «services» d un chien renifleur spécialement entraîné pour détecter l aspergillus dans des endroits non apparents. Cette initiative, pour le moins originale, s est révélée fort efficace. Tous les plans des salles mécaniques et électriques ont été conçus à l aide d un logiciel de conception 3D. La paramétrisation et l utilisation d un logiciel de conception 3D constituent une avancée majeure dans les méthodes et outils de conception en ingénierie du bâtiment développés par Dessau à l occasion de ce projet complexe. Soulignons que l ampleur des travaux d ingénierie a nécessité l émission de 648 plans, format A0 (grand format), dans les spécialités suivantes : génie civil, structure, protection incendie, plomberie, gaz médicaux, ventilation/climatisation/chauffage, automatisation, eau purifiée/hémodialyse et laboratoire, transport pneumatique, acoustique, électricité, alarme incendie, télécoms, informatique, sécurité/contrôle d accès. En outre, plus de 30 lots de construction ont été nécessaires pour compléter l ensemble de la construction. Photos : Dessau inc. EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Les centres hospitaliers - en raison de leur haut taux de changement d air à l heure (CAH) et de la densité des équipements médicaux demandant beaucoup d énergie et de capacité de refroidissement - comptent parmi les bâtiments les plus énergivores du parc immobilier. Le présent projet, qui nécessitait la reconstruction de l ensemble des systèmes de ventilation/ climatisation/chauffage, a constitué une occasion d implanter des mesures d efficacité énergétiques : défi relevé avec brio par l équipe de conception. En fait, le concept CVCA a entièrement été revu, ce qui a permis de concevoir des systèmes mécaniques générant des économies d énergie récurrentes totalisant près d un million de dollars annuellement ( $ exactement). Les mesures d efficacité énergétique implantées font du Centre hospitalier Honoré-Mercier un exemple d innovation. Des roues thermiques et des récupérateurs sur l air évacué, des refroidisseurs de récupération et des chaudières à haute efficacité ne constituent que quelques-unes de ces mesures. IMPACTS ÉCONOMIQUE ET ENVIRONNEMENTAL En raison de son objectif principal de décontamination, le projet a eu un très grand impact sur l amélioration de la qualité de vie des occupants. L équipe de conception a eu recours à la modélisation des bâtiments et systèmes électromécaniques à l aide des logiciels de simulation EE4 et DOE2.1e pour démontrer rigoureusement la rentabilité relative des scénarios envisageables. C est grâce à ces simulations énergétiques qu il Reconnaissance de l industrie Tant la direction du Centre hospitalier que le Centre de santé et de services sociaux Richelieu-Yamaska ainsi que la Corporation d hébergement du Québec ont signifié leur satisfaction en réitérant leur confiance en Dessau lors de projets subséquents. En outre, le succès de ce projet a valu à la firme d ingénierieconstruction d obtenir les reconnaissances suivantes : Prix technologique ASHRAE 2008, catégorie Installations existantes en Soins de santé, région Est du Canada, décerné par l American Society of Heating, Refrigerating and Air-Conditioning Engineers; Grand prix du génie-conseil québécois 2007, catégorie Bâtiment Mécanique/Électrique, décerné par l Association des ingénieurs-conseils du Québec (AICQ); Prix canadien du génie-conseil 2007, catégorie Bâtiment, décerné par l Association des ingénieurs-conseils du Canada (AICC); Mention spéciale dans la catégorie Bâtiment, secteur institutionnel, décerné par l Association québécoise pour la maîtrise de l énergie (AQME) au gala Énergia Roue thermique pour la récupération dans une unité de ventilation. a été possible de déterminer le design le plus avantageux pour le projet. Selon les calculs du Programme d encouragement pour les bâtiments commerciaux (PEBC) de Ressources naturelles Canada (RNCan), une réduction de 42,9 % de la consommation énergétique a été évaluée pour l ensemble du projet. La performance des systèmes électromécaniques novateurs a d ailleurs été confirmée par l octroi d intéressantes subventions (plus de $) attribuées par les gouvernements et fournisseurs d énergie au mérite des solutions efficaces mises de l avant. Dans ce projet, Dessau s est distingué tout particulièrement en offrant des solutions intégrées où l efficacité énergétique et les principes de développement durable ont été des critères déterminants pour le choix de concepts s appuyant sur une approche «cycle de vie» (Life Cycle Costing). Il en résulte un bâtiment très performant, dont les émissions de gaz à effet de serre (GES) ont été réduites de tonnes/année. Salle mécanique modélisée à l aide d un logiciel de conception 3D : une innovation de Dessau. DÉFIS ADDITIONNELS Sans négliger son envergure, le défi du projet résidait principalement dans la multiplicité des besoins et exigences spécifiques à combler et à respecter pour les divers services de l Hôpital. De même, la coordination interdisciplinaire entre les équipes de professionnels ainsi que la logistique mise en place lors du déménagement de tous les appareils médicaux ont constitué des défis de grande importance. Comme la plupart des espaces du Pavillon Honoré-Mercier présentaient des risques pour la santé des patients ayant un système immunitaire affaibli, les mesures de confinement et de protection contre la contamination ont aussi représenté un défi majeur en termes de contrôle des pressions négatives et positives à maintenir, en tout temps, entre les zones de travaux et les zones décontaminées. 14 PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 15

9 La CETAF, fière partenaire de MCEE 2009! Un expert de la CETAF contribue à sa santé. PRÉSENTÉ PAR DES MOTS À VOTRE IMAGE CETAF La CETAF (Corporation des entreprises de traitement de l air et du froid) est heureuse d être depuis 2005 un partenaire de l organisation de MCEE Fondée il y a 45 ans, elle regroupe 325 entrepreneurs spécialisés qui répondent aux besoins de climatisation, de ventilation, de réfrigération et d automatisation du bâtiment de milliers de consommateurs québécois, tant dans le domaine résidentiel, que commercial, institutionnel et industriel. Les membres de la CETAF sont résolument engagés dans le développement durable et la protection de l environnement. De la récupération de chaleur à l expérimentation de réfrigérants naturels, ils sont des chefs de file avec leurs installations présentant les meilleures performances énergétiques et contribuant à la réduction des gaz à effet de serre. Leurs équipements contribuent, par exemple, à assurer la fraîcheur des aliments dans les comptoirs des marchés d alimentation, le confort des familles dans leur foyer, la qualité de l air dans les institutions, voire même la qualité de la glace de la patinoire du Centre Bell. Un bon système de ventilation contribue à mettre du lait sur la table des Québécois. Les vaches laitières sont très sensibles à la température, à l humidité et à la vitesse de circulation de l air. Un petit dérèglement peut affecter grandement leur productivité. En fait, elles donnent leur plein rendement à une température autour de 10 C, souffrent lorsque la température dépasse 27 C et peuvent mettre une semaine à se remettre d une canicule En réfrigérant les aliments dans une épicerie, on peut la chauffer avec l énergie ainsi produite. En effet, grâce à des techniques novatrices, la récupération de la chaleur produite par les comptoirs réfrigérés permet de chauffer le reste du bâtiment. Les usines de filtration sont dotées de systèmes de ventilation ultra-performants pour éviter que nous soyons incommodés par les mauvaises odeurs qui s en dégagent. Le tunnel L.H. Lafontaine est doté de quatre cheminées situées à ses extrémités afin d évacuer les gaz qui s y accumulent. Si vous installez votre climatiseur vous-même, vous risquez d affecter la couche d ozone. Les climatiseurs contiennent des réfrigérants dangereux, inodores et incolores qui risquent de s échapper lorsque le climatiseur n est pas installé par un expert certifié. Faites appel à un membre de la CETAF! Depuis 1964, les experts en : Ventilation Climatisation Réfrigération Automatisation du bâtiment Les membres de la CETAF installent des équipements dont le rendement énergétique est optimal, garantissant la qualité de l air et le confort. Chaque année, des milliers d institutions, d entreprises et de particuliers font confiance à nos entrepreneurs pour répondre à leurs besoins en matière de ventilation, de climatisation, d automatisation du bâtiment ou de réfrigération. Faites comme eux, économisez vos énergies! Les membres de la CETAF : des entrepreneurs qualifiés, résolument engagés dans la protection de votre environnement. L efficacité énergétique au quotidien Corporation des entreprises de traitement de l air et du froid (CETAF) 16 PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 17

10 REFROIDISSEMENT PAR BOB BEYM La solution alternative Considérations de service et d installation Dans le but de mieux comprendre les systèmes R410A, cet article traite de l humidité, des huiles polyolester (POE) et du système d évacuation qui se retrouvent dans ces systèmes. On y aborde également certaines autres considérations, telles que le fait de réutiliser ou non la conduite existante lorsque nous remplaçons un système R22 par un système R410A. Commençons en observant la relation qu il y a entre l huile et le frigorigène. L huile dans le système a comme principal objectif de lubrifier le compresseur. Pour s acquitter correctement de cette tâche, l huile doit pouvoir se mélanger, ou être miscible, avec le frigorigène utilisé dans le système. Le second objectif de l huile consiste à voyager dans tout le système afin de fournir la lubrification nécessaire à toutes les autres pièces mobiles telles que les détendeurs thermostatiques, les doseurs de type piston ou les électrovannes. L huile minérale était typiquement utilisée dans les systèmes de climatisation et de thermopompe R22. L huile minérale fournissait une bonne lubrification du compresseur tout en résistant aux températures du système sans s altérer. Le R22 et l huile minérale sont miscibles, toutefois le R410A et l huile minérale ne le sont pas, à savoir qu ils ne se mélangeront pas ensemble. Il y a également une possibilité que l huile s altère en présence du R410A, occasionnant des restrictions dans le système. FIGURE 1 MICRONS GRAPHIQUE DE VIDE PROFOND GRAPHIQUE DE VIDE PROFOND fuite dans le système étanche au vide mais trop humide système sec étanche MINUTES MISE EN GARDE Comme on devait opter pour une alternative, l huile polyolester a été choisie ou l ester à base de polyol (POE). L huile POE offre la même fiabilité au système frigorigène que l huile minérale dans le cas du R22, mais elle est complètement compatible avec le R410A. Il y a cependant certains inconvénients associés à l huile POE. Un de ceux-là concerne sa capacité d absorber l humidité. Les huiles POE absorbent jusqu à dix fois la quantité d humidité de l huile minérale et ce, relativement rapidement. Qu est-ce que cela signifie pour nous, techniciens de service et d installation cvca? En raison de la disposition de l huile POE d absorber l humidité, les techniciens de service et d installation doivent s assurer qu aucun système utilisant le frigorigène R410A et l huile POE ne demeure exposé à l air libre pendant une période prolongée. Le temps d exposition maximum, selon Honeywell Genetron, est de 15 minutes. Lors de toute procédure de service telle que le remplacement du compresseur ou de tout autre composant du système frigorigène, pressurisez le système avec une petite quantité d azote sec, peut-être autour de deux psig, pour empêcher la pression atmosphérique (et l humidité associée) de pénétrer dans le système. Une fois l entretien du système complété, un nouveau déshydrateur-filtre de conduite de liquide compatible aux R410A et POE doit être installé. Alors que l huile POE absorbera l humidité, le déshydrateur de conduite de liquide pourra enlever toutes les quantités résiduelles d huile qui auraient pu demeurer dans le système. L huile POE absorbera non seulement aisément l humidité, mais elle ne libérera pas cette dernière quand le système sera placé sous vide profond. Voilà pourquoi il est impératif qu un nouveau déshydrateur de conduite de liquide soit installé lors du remplacement d un composant dans un système R410A. Il est également impératif qu un déshydrateur de conduite de liquide soit installé dans toutes les nouvelles installations. Beaucoup de fabricants fournissent un déshydrateur compatible R410A/POE avec leurs unités. Le déshydrateur peut être installé à l usine ou sur place, mais il devrait se trouver là. Après l installation ou le remplacement d un composant périodique du frigorigène, et en tant que technicien CVCA professionnel, vous devriez placer le système ou la conduite et le serpentin (s il s agit d une nouvelle installation) sous vide profond conformément à la Figure 1. Vous devriez utiliser une pompe capable de réaliser un vide profond au micron près, ainsi qu une jauge micrométrique. Sans l utilisation de cette jauge, vous ne serez pas en mesure de savoir si vous avez réalisé une évacuation profonde. La recommandation du graphique stipule d aspirer un vide d environ 500 microns et de ne pas permettre à ce vide d excéder microns à l intérieur de trois à cinq minutes. Graphique : Produits International Comfort «Lors de toute procédure de service telle que le remplacement du compresseur ou de tout autre composant du système frigorigène, pressurisez le système avec une petite quantité d azote sec, peut-être autour de deux psig, pour empêcher la pression atmosphérique (et l humidité associée) de pénétrer dans le système.» Si le niveau de vide se maintient à microns, le système est étanche et sec, ce qui signifie qu il n y a ni fuite ni humidité. Si le niveau de vide plafonne quelque part au-dessus de 1 000, vous avez toujours de l humidité dans le système. S il monte rapidement au-dessus de et continue de monter, vous avez toujours une fuite. Une évacuation profonde doit être effectuée pour s assurer qu une quantité significative d humidité n est pas demeurée dans le système. COMPOSER AVEC LES CONDUITES EXISTANTES Dans certains cas, vous installerez un nouveau système, soit dans une nouvelle construction, soit dans une maison existante qui ne disposait pas d un système de climatisation ou de thermopompe. Dans ces cas, tous les composants seront neufs. Vous pourriez aussi devoir remplacer un système R22 par un système R410A. Dans ces cas, la meilleure pratique d installation consiste à remplacer tous les composants existants. Qu il s agisse d une nouvelle installation ou du remplacement d une unité existante, vous devez toujours installer un système compatible, une nouvelle unité extérieure et un nouveau serpentin R410A à rendement élevé. Dans l un ou l autre des cas, un nouvel ensemble de conduites constituerait le meilleur choix, mais il y a beaucoup d installations où les conduites existantes ne sont pas accessibles pour être remplacées. Si c est le cas, l ensemble de conduites existantes peut être utilisé en autant que : 1. Les conduites sont de la bonne dimension pour l équipement (vérifiez les exigences du fabricant). 2. Les conduites sont nettoyées correctement. Il y a peu à dire au sujet du dimensionnement des conduites du frigorigène, sinon que vous devez respecter minutieusement les recommandations du fabricant pour vous assurer une installation fiable. QU EN EST-IL DU NETTOYAGE? La plus grande préoccupation lors de l utilisation d un ensemble de conduites existantes se révèle l huile résiduelle. Bien que jusqu à cinq pour cent d huile minérale peut être laissée dans le système, tous les efforts devraient être déployés pour retirer autant d huile résiduelle que possible. Une des façons de faire consiste à réaliser un pompage complet du système. Si le système fonctionne et qu il comprend des robinets de service, laissez l unité en marche pendant environ 10 minutes, puis fermez le robinet de service de la conduite de liquide. Cela permettra à tout le frigorigène d être pompé dans l unité extérieure et, puisque le frigorigène et l huile sont miscibles, une grande partie de l huile sera également pompée dans l unité extérieure. Ce pompage complet peut être exécuté une deuxième, et même une troisième fois, si l ensemble de conduites est très étendu. Enlevez la vieille unité extérieure et le vieux serpentin intérieur après le dernier pompage, et purgez les conduites avec de l azote sec. Cela contribuera à expulser toute huile restante des conduites. Si le système a subi une défaillance électrique grave (grillage du moteur), vous pourriez encore être en mesure d utiliser les conduites, mais des procédures appropriées de nettoyage après grillage devraient être exécutées selon les recommandations du fabricant. Ces procédures de nettoyage incluent l aspiration des conduites à l aide d un déshydrateur-filtre. Le marché commercial offre des agents de rinçage des conduites. En plus des cas où le moteur a grillé, ces agents de rinçage peuvent être utilisés dans un système n ayant subi aucune défaillance, comme assistants supplémentaires pour enlever les traces d huile minérale. Comme avec n importe quel système, plus on portera attention à l installation, plus le fonctionnement du système sera fiable, à la plus grande satisfaction des attentes du propriétaire de la maison relativement à notre travail et à son système de climatisation. n Formateur en CVCA/R pendant plus de 20 ans, Bob Beym a formé des milliers de professionnels en CVCA/R sur le R410A et autres sujets techniques. Pour communiquer avec M. Beym, S.V.P., acheminez vos questions et commentaires au lboily. 18 PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 19

11 PRÉSENTÉ PAR DES MOTS À VOTRE IMAGE VIEGA Défi Le corps étudiant du Collège Ahuntsic de Montréal au Québec cumule plus de 10,000 élèves. Le nombre croissant d inscriptions nécessitait la construction rapide de nouvelles résidences d étudiants. Le contrat pour la plomberie et la mécanique de ce projet a été confié à F.P. Mécanique. Au même moment, le gérant de Résidence du Collège Ahuntsic Montréal, Québec territoire de Viega, Olivier Roberge,visitait le chantier pour finalement trouver Alain Roy, le propriétaire de F.P.Mécanique. Après avoir vu le système de raccords en cuivre sans soudage ProPress de Viega pour la première fois, Alain Roy, décida d essayer le Pro-Press sur ce projet. Solution M. Roy avait budgété 940 heures pour le travail de plusieurs équipes de deux hommes (un compagnon et un apprenti) responsables d installer toute la tuyauterie de cuivre du projet. En utilisant les raccords ProPress de Viega, allant de 1/2 à 2½, les équipes de M. Roy ont pu procéder à l installationcomplète en seulement 336 heures. Cela s est traduit par une économie en main-d œuvre de 64 %, permettant à M. Roy de réaffecter ses équipes à d autres tâches du projet plus tôt que prévu. En outre, l extraordinaire économie de temps réalisée a permis à l entrepreneur de respecter le délai très serré alloué aux travaux. Résultats En plus de la rapidité d installation et la fiabilité du ProPress, les tests d étanchéité rapidement effectués grâce à la caractéristique «C est sans équivoque l installation de tuyaux en cuivre la plus rapide que j ai réalisée.» Alain Roy, Propriétaire F.P. Mécanique Le système ProPress de Viega élimine tout soudage de raccords 1/2 à 4. brevetée Smart Connect d e Viega, ont permis de confirmer facilement l absence de fuites des raccords lors des essais de mise en service. Alain Roy fut si impressionné par les résultats obtenus avec le ProPress sur le chantier Ahuntsic, que depuis ce jour, lui et son équipe utilisent la gamme complète des raccords Viega (1/2 à 4 ) sur tous les projets. Lorsqu on lui a demandé ce qu il avait préféré de son expérience avec le ProPress de Viega sur le projet Ahuntsic, M. Roy a répondu, entre autres choses: «C est sans équivoque l installation de tuyaux en cuivre la plus rapide que j ai réalisée.» Pourquoi Viega ProPress offre le meilleur rendement du capital investi... Stimulez la productivité, améliorez la sécurité sur les chantiers et minimiser le temps d installation avec le système Viega ProPress. Que l application comporte du cuivre ou de l acier inoxydable, Viega ProPress permet d effectuer le raccordement de manière plus rapide, plus propre et plus fiable. La première fois que Viega a introduit la technologie du sertissage pour raccorder des tuyaux en cuivre remonte à plus de 15 ans. Jusqu à ce jour, personne n est parvenu à égaler Viega en matière de qualité, d éventail de choix et de performance. En outre, seuls les accessoires Viega ProPress intègrent les caractéristiques brevetées de Smart Connect : une manière rapide et facile d identifier les connexions qui nécessitent un ajustement serré. Chaque jour, au Canada et dans le monde entier, un million d accessoires Viega sont installés. Découvrez la différence que Viega ProPress fera sur votre prochain travail! Investissez dans la qualité Visitez-nous à notre kiosque MCEE 721. Viega...le leader mondial des systèmes de plomberie et de chauffage. W W W. V I E G A. C O M PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 21

12 HYDRONIQUE PAR JOHN SIEGENTHALER Purger en expert Avez-vous déjà dû installer et rendre fonctionnel un système de chauffage hydronique avant que le bâtiment ne bénéficie du service de l eau domestique? Il y a peut-être eu des fois où vous avez hésité à remplir un nouveau système FIGURE 1 des/aux robinets de purge du système Raccord cannelé 1" en PVC Panier à crépine (pour amorcer la prise d eau) Raccord union 1,5" en PVC Boyau de retour Tuyau d entrée 1,5" en PVC Clapet de pied 1,5" Poubelle en plastique de 30 gallons Boyau d alimentation renforcé Manomètre Pompe de piscine de 1 HP min. Base en bois avec l eau trouble provenant d un puits nouvellement foré. Ou peut-être avezvous déjà considéré la meilleure manière d ajouter de l antigel à un système. Voilà autant de situations où un chariot de purge peut se révéler un outil fort utile. Vers la fin des années 1980, j ai fabriqué un chariot de purge par la force des choses. J en ai eu besoin pour remplir, purger et ajouter de l antigel à la boucle enterrée de la tuyauterie alimentant un système de chauffage géothermique nouvellement installé. La boucle en terre était constituée de deux circuits parallèles en tuyau de polyéthylène de un pouce de diamètre, mesurant chacun 500 pieds de long. La pression et le débit générés par ma pompe de puits n étaient pas suffisants pour libérer ces boucles de l air qui y était emprisonné. À ce moment-là, les chariots de purge n étaient disponibles qu en version commerciale et se détaillaient environ 1 600$ américains, ce qui était un peu coûteux pour mes besoins et mon budget à l époque. Au lieu de m en procurer un, j ai fait ce qu un bon nombre d entre vous faites probablement lorsque vous recherchez l inspiration mécanique : j ai commencé à feuilleter des catalogues de fabricants. Peu de temps a suffi pour que je repère plusieurs modèles de pompes de filtreurs de piscine. Le modèle d une puissances de un HP a marqué un grand coup : 60 gpm à 30 pieds de hauteur d eau. J ai décidé que ce serait le coeur de mon chariot de purge maison. Les autres composants incluaient une poubelle en plastique de 30 gallons, une petite planche 2 x 8, un clapet de pied en PVC et quelques pièces perdues de raccords et tuyau 1,5 en PVC Schedule 40. Bien que n importe quel appareil avec le mot «chariot» dans son nom aurait normalement dû comporter des roues, je les ai omises pour réduire le coût. L ensemble final est illustré à la Figure 1. Cet ensemble complet m a coûté autour de 230 $ américains. LES SPORTS NAUTIQUES Comme un gamin impatient de lancer son nouveau modèle de fusée, je me languissais d essayer mon nouveau chariot de purge. Je l ai donc rempli d eau, ai fixé une extrémité du boyau à la pompe laissant l autre extrémité dans le baril, ai amorcé le tuyau d entrée et ai branché le câble d alimentation. À ce moment, j ai été témoin de la «puissance d un boyau», un rappel de la dernière journée porte ouverte des pompiers. L extrémité libre du boyau a sauté hors du baril comme la trompe d un éléphant furieux, éclaboussant l eau dans toutes les directions. Je me suis mis à l abri le temps que le truc se vide, ce qui a pris environ 10 secondes. Règle d opération numéro 1 du chariot de purge : toujours tenir l extrémité libre du boyau avant de mettre le moteur sous tension. Règle d opération numéro 2 du chariot de purge : toujours utiliser un boyau en caoutchouc renforcé du côté d évacuation de la pompe. À une autre occasion, j ai hâtivement branché un boyau d évacuation de machine à laver à la place. Cela a provoqué un «anévrisme» dans le boyau de la taille d un ballon de football avant que j aie pu tirer sur le cordon pour arrêter la pompe. Cette fois-là j ai été chanceux parce que je n étais pas dehors sur une entrée d auto. APPRIVOISER LA BÊTE À part de vous amuser avec ses capacités d éclabousser l eau, il y a plusieurs autres utilisations professionnelles pour le chariot de purge. La première consiste à remplir et purger les systèmes hydroniques. La plupart des systèmes requerront l installation de un ou deux robinets supplémentaires afin de raccorder le chariot de purge, tel qu illustré à la Figure 2. Selon mon expérience, je recommande d utiliser des clapets à billes de un pouce, fixés avec des raccords de boyau cannelés à l entrée et à la sortie des raccords de purge, dans le but de réduire la perte de pression qui restreint le débit de purge. Préparez-vous à remplir et purger le système de la façon suivante : Rincez le baril et déposez-le au point de rencontre de tous les boyaux avant de le remplir (plutôt que de traîner plus de 200 livres d eau renversante à travers tout le bâtiment). Installez la pompe, la canalisation de prise d eau et les raccords de boyau. Assurez-vous que toutes les brides de boyau sont bien serrées. Remplissez le baril avec de l eau propre à trois ou quatre pouces du rebord. Amorcez le boyau de prise d eau en vidant de l eau dans le panier à crépine de la pompe de purge. Maintenez l extrémité du boyau de retour sous le niveau d eau dans le baril. Mettez la pompe en marche. L eau entrera à vive allure dans le circuit de tuyauterie en poussant la majeure partie de l air en avant d elle. Un grand nombre de bulles d air devraient immédiatement être expulsées par le boyau de retour. Assurez-vous de maintenir l extrémité du boyau juste en dessous de la surface de l eau et ce, en tenant compte du niveau qui baisse dans le baril. Quand vous remplirez un circuit de tuyauterie volumineux, dont le volume excède les 20 gallons, ayez un ou plusieurs seaux de cinq gallons d eau propre à portée de main prêts à être vidés dans le baril lorsque le niveau d eau descendra sous la moitié. Garder le baril au moins à moitié plein contribuera à empêcher les bulles d air de se retrouver au fond FIGURE 2 Robinet d entrée Chaudière Fermez le clapet de retour lorsque vous purgez à travers le système de distribution. près du clapet de pied, et d être aspirées de nouveau par la pompe. AIR DISSIMULÉ La plus grande partie de l air dans un circuit de zone sera expulsé après quelques secondes de purge. Toutefois, on a rien à perdre de continuer la purge une minute ou deux. Si possible, mettez le circulateur en marche dans la boucle de la tuyauterie une fois que le jet de retour s écoule pratiquement sans bulles. Cela aide à déloger l air qui aurait pu être emprisonné dans le boîtier du rotor. Quand le jet de retour s écoule sans aucune bulle d air, ouvrez le prochain circuit de zone et fermez celui que vous venez juste de purger. Ajoutez de l eau au baril si nécessaire et purgez les zones restantes de la même manière. Quand la dernière zone a été purgée, fermez le robinet sur le boyau de retour pendant que la pompe de purge fonctionne toujours. La pression du système montera rapidement à la pression maximale de la pompe (environ 20 à 25 lb/po 2 ) comme l eau supplémentaire est poussée Fermez la bride d isolement lorsque vous purgez à travers la chaudière. Robinet de sortie Chariot de purge dans le réservoir d expansion du système. Fermez le robinet d entrée et puis fermez la pompe de purge. Si la pression du système est supérieure à ce que vous voulez, purgez simplement une certaine quantité d eau par le robinet de sortie. REMBALLAGE Quand la purge est terminée et que c est le temps de remballer le chariot de purge, commencez par vider le baril. Si vous purgez avec de l eau, reliez un boyau d arrosage au tuyau d évacuation «L extrémité libre du boyau a sauté hors du baril comme la trompe d un éléphant furieux, éclaboussant l eau dans toutes les directions.» de la chaudière raccordé en T à l écoulement de la pompe. Acheminez le boyau jusqu à un égout ou à l extérieur. Laissez le boyau d écoulement relié au robinet d entrée fermé pour l instant. Mettez la pompe de purge en marche et laissez-la vider le baril par le boyau d arrosage jusqu à ce que le clapet de pied commence à aspirer de l air. À ce moment, le baril contient probablement seulement quatre ou cinq gallons d eau, et peut être sorti aisément de la salle mécanique. SUITE PAGE PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 23

13 HYDRONIQUE SUITE DE LA PAGE 23 Avant de vider le baril, mettez-le sur une surface plane et utilisez un marqueur permanent pour dessiner une ligne à l extérieur du baril, un pouce au-dessus du niveau où le clapet de pied a commencé à aspirer de l air. Cela établira le volume de fonctionnement minimal du chariot de purge. Versez ensuite de l eau dans le baril pour vous rendre au niveau de cette ligne. Finalement, videz soigneusement le baril dans un récipient au volume connu et notez combien de gallons se trouvent dans le baril quand il est rempli jusqu à cette ligne. Écrivez ce chiffre sur le baril pour référence future. Cette valeur est nécessaire lorsque le chariot est utilisé pour ajouter de l antigel dans un système (détails plus bas). NETTOYEUR D EAU Un autre usage pour le chariot de purge consiste à filtrer l eau trouble avant de la pomper dans le système. Connectez simplement un ensemble de cartouche filtrante au boyau d évacuation de la pompe et redirigez l eau filtrée de nouveau dans le baril par le biais d un autre boyau. L eau peut être recyclée à travers le filtre autant de fois que nécessaire. Assurez-vous d avoir quelques cartouches filtrantes supplémentaires en main si votre baril semble davantage se remplir de cacao dilué que d eau propre. ADDITIONNEUR D ANTIGEL Le chariot de purge est également tout indiqué pour ajouter de l antigel à un système. J utilise la procédure suivante, qui présume que le système est déjà rempli d eau : ÉTAPE 1. Calculez le volume du système en vous basant sur la taille et la longueur du boyau ainsi que la quantité d eau de la chaudière. ÉTAPE 2. Calculez le volume d antigel requis à l aide de la Formule 1 : FORMULE 1 V antigel = P x (V s + V b min. ) où : V antigel = volume d antigel requis (en gallons) P = pourcentage d antigel (par volume) requis pour la protection contre le gel désirée (décimal pour cent) V s = volume du système de tuyauterie obtenu à l étape 1 (en gallons) V b min. = volume de fonctionnement minimal du baril décrit dans la section précédente (en gallons) ÉTAPE 3. Fermez tout système d eau d appoint. ÉTAPE 4.. Évacuez une quantité d eau du système équivalente au volume requis d antigel calculé à l étape 2. L eau peut être retirée à partir d un point peu élevé dans le système tel que le tuyau d évacuation de la chaudière. ÉTAPE 5. Installez le chariot de purge et raccordez les boyaux comme d habitude. ÉTAPE 6. Remplissez le baril à son niveau minimal de fonctionnement (la ligne sur le baril) avec de l eau, puis versez le volume d antigel requis dans le baril. ÉTAPE 7. Mettez la pompe de purge en marche. Le niveau du fluide dans le baril baissera et se maintiendra au niveau minimal de fonctionnement, alors que la tuyauterie partiellement vidée se remplira. N ajoutez pas d eau dans le baril. Tenez l extrémité du boyau juste sous la surface du liquide et loin du clapet de pied. Continuez de faire circuler le fluide au travers du chariot de purge pendant au moins 15 minutes pour assurer un mélange homogène. Après que le fluide ait circulé exempt de bulles d air de retour pendant plusieurs minutes, fermez le robinet de sortie pour pressuriser le système. Fermez ensuite le robinet d entrée et arrêtez la pompe. En supposant que vous ayez pris bonne note des volumes de fluides entrant et sortant du système, quel volume devrait se retrouver dans le baril une fois la purge terminée? Réponse : Le volume minimal de fonctionnement constitué d une solution bien mélangée d eau/antigel, la même que celle présente dans le système. Vous pouvez verser ce fluide excédentaire dans un récipient propre en polyéthylène, que vous aurez pris soin de dater, et sur lequel vous aurez identifié la sorte d antigel et son pourcentage de concentration. Vous pourrez laisser ce récipient dans la salle mécanique au cas où vous auriez besoin d ajouter du fluide lors d un éventuel appel de service. Comme autre possibilité, vous pourriez utiliser cette solution mélangée dans un autre système qui requiert le même mélange d antigel. Dans ce cas-là, utilisez la solution d antigel excédentaire (plutôt que de l eau) pour remplir le baril à son niveau minimal de fonctionnement, tel que décrit à l étape 6. Cette façon de faire réduit l utilisation de l antigel à la seule quantité requise par le système. Utilisez la Formule 2 (plutôt que la Formule 1) pour calculer la quantité d antigel requise par le système. FORMULE 2 V antigel = P x V s (1 - P) où : V antigel = volume d antigel requis (en gallons) P = pourcentage d antigel (par volume) requis pour la protection contre le gel désirée (décimal pour cent) V s = volume du système de tuyauterie obtenu à l étape 1 (en gallons) Quand vous avez terminé de remplir le système d antigel, assurez-vous de rincer à fond le baril, les boyaux, la pompe et tout ce qui a trempé dans le glycol. PERSONNALISEZ-LE De conception simple, le chariot de purge que j ai fabriqué a été utilisé sur des douzaines de systèmes et s est payé de lui-même plusieurs fois. Après avoir lu cet article, vous songerez peut-être à du matériel qui pourrait améliorer sa conception de base. Peut-être déciderez-vous d en fabriquer une version toute équipée avec des accessoires comme des roues, des supports de boyau ou une boucle de filtration intégrée. Vous pourriez même y incorporer un parapluie au cas où vous oublieriez de tenir l extrémité du boyau de retour. n John Siegenthaler, P.E. est l auteur de Modern Hydronique Heating. Visitez son site Internet au pour de l information de référence et un logiciel d assistance dans la conception des systèmes hydroniques. Pour communiquer avec M. Siegenthaler, S.V.P., acheminez vos questions et commentaires au lboily. DES MOTS À VOTRE IMAGE PRÉSENTÉ PAR DON PARK Conduit de cheminée Staflex La compagnie Don Park est heureuse de vous présenter son conduit de cheminée pour appareils de combustion au gaz «Staflex», entièrement fait d acier inoxydable. Sa technologie brevetée «Latch N Lock» (enclenche et bloque) permet un raccordement sûr, sans vis pour fixer le conduit. Homologué ULC et UL Garantie limitée de 15 ans La conception du «nez» du T permet de l enfoncer dans son raccordement afin de faciliter la pose dans les cheminée exiguës. Il demande un minimum de cinq pouces et demi de diamètre. Nous fabriquons les meilleurs tuyaux, conduits, raccords et produits de ventilation de l industrie. Nous servons l industrie CVCA avec fierté depuis plus de 35 ans! Laplante & Associates 1242 Labadie, Longueuil Quebec J4N 1C7 Ph Fax PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 25 DanPark.indd 1 3/4/09 11:43:52 AM

14 PRÉSENTÉ PAR DES MOTS À VOTRE IMAGE ALLPRISER Epriser : une façon plus rapide de connaître les prix Cherchez-vous une source fiable et indépendante pour connaître le prix des matériaux? Aimez-vous votre livre Allpriser mais vous n avez pas vraiment le temps de classer les nouvelles pages? Souhaitez-vous trouver les articles du livre plus facilement et rapidement? Si c est le cas, lisez ce qui suit : Les livres de prix Allpriser sont utilisés depuis longtemps par l industrie pour trouver le prix des matériaux. Les entrepreneurs, fournisseurs, ingénieurs, architectes et agences gouvernementales y ont recours. Allpriser effectue des mises à jour régulièrement sur des centaines de milliers d articles pour ses milliers d abonnés à travers le pays. Les clients d Allpriser apprécient la présentation claire et concise ainsi que le format facile à lire des livres de prix. Des prix de liste standard de l industrie permettent une comparaison rapide des escomptes et des coûts d achat offerts par les différents fournisseurs. Dans le but d offrir un produit plus pratique Allpriser est heureux d annoncer la venue d une nouvelle génération de guide de prix, le service de prix epriser. Ce nouveau service vous permet d afficher les pages du livre sur l écran de votre ordinateur, vous êtes désormais en mesure trouver les prix dont vous avez besoin de la même façon qu avec Obtenez encore plus que le livre avec le service en ligne epriser d Allpriser. le livre, mais de façon plus rapide car vous bénificier de la vitesse de votre ordinateur. Epriser peut aussi faire une recherche dans une section du livre en particulier ou par un mot-clé et afficher immédiatement toutes les pages contenant ce mot. Vous pouvez aussi l utiliser à la maison ou à l extérieur du bureau. Epriser affiche automatiquement les nouveaux prix en vigueur à chaque fois que vous l utiliser. Les nouvelles pages et les nouveaux prix sont téléchargés d un site internet et apparaissent automatiquement sur l écran de votre ordinateur. Le nouveau service de prix epriser d Allpriser est maintenant disponible pour le Livre Rouge (plomberie & chauffage) et sera bientôt aussi disponible pour toutes nos autres publications : Or (plomberie de luxe), Jaune (électrique), Bleu (conduites principales d eau et égouts) et Argent (chauffage et climatisation). Pour conclure, epriser utilise les prix standard d Allpriser et est similaire au livre mais possède en plus des capacités de recherche et de mises à jour effectuées automatiquement par votre ordinateur. Le coût d une adhésion pour epriser est le même que pour une adhésion au livre, cela vaut donc la peine d y penser. Ressemble au livre. S utilise comme le livre. Ce n est pas le livre. Dites bonjour au nouveau epriser. C est chacun de nos guides de prix (Plomberie & Chauffage, Plomberie de Luxe, Égouts & Conduites D eau, Ventilation, Chauffage & Air Climatisé ainsi que les articles Électriques) sur votre ordinateur. Epriser est semblable au livre Allpriser mais fonctionne à la vitesse de votre ordinateur. Les pages sur l écran sont semblables aux pages du livre Allpriser et toutes les mises-à-jour de prix et de produits se font automatiquement. Votre ordinateur les télécharge au fur et à mesure que nous les publions. Pour vous et votre équipe cela signifie la fin des pages perdues ou à classer. Comme le livre, vous pouvez trouver les prix et les items par section. Contrairement au livre, epriser cherche automatiquement les items à travers les en-têtes de toutes les pages sans égard à la section du livre ou par mot-clé et affiche toutes les pages où ce mot-clé apparaît. C est plus rapide, meilleur et presque que complètement à l épreuve des erreurs, façilitant votre travail. Éditeur de guide prix pour les entrepreneurs Canadiens depuis 1919 Commandez au: ou visitez: Ça vaut la peine d y jeter un coup-d oeil. 26 PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 27

15 Tous les joueurs de l industrie sous un même toit Le Salon commercial de l industrie de la mécanique du bâtiment Mécanex/Climatex/Électricité/Éclairage (MCEE) 2009 constitue la première édition de l événement biennal réunissant la Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ), la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ), la Corporation des entreprises de traitement de l air et du froid (CETAF) et l Institut canadien de plomberie et de chauffage (ICPC). Ensemble, ces quatre associations représentent plus de 90 % du marché de la mécanique du bâtiment à l est du Canada. Se déroulant à la Place Bonaventure de Montréal* les 8 et 9 avril prochain, MCEE 2009 regroupera quelque 300 compagnies exposantes (manufacturiers, grossistes et distributeurs) visiteurs de l industrie y sont attendus (entrepreneurs, donneurs d ouvrage, ingénieurs, architectes, designers, personnel affecté à la réparation et l entretien). En plus d une panoplie de produits en montre dans toutes les spécialités de l industrie, des conférences dispensées en français seront offertes gratuitement aux visiteurs inscrits. Elles traiteront de nombreux sujets d intérêt : les codes et les Conférences CONFÉRENCES CÉTAF Salon 1 MERCREDI 8 avril h 00 Diagnostic des compresseurs Robert Synott, Représentant support technique, CR Compref Compréhension du mécanisme et du circuit de lubrification interne des compresseurs réciproques. Diagnostiquer les bris et la provenance de ceux-ci. normes, l hydronique, les frigorigènes, l efficacité énergétique, etc. Une aire spécialement dédiée aux nouveautés sera également aménagée au cœur du Salon. Pour plus d information, vous pouvez communiquer avec le directeur du Salon, Norm Schulz, à l ICPC : ou * La Place Bonaventure de Montréal est située au 1000, Place Bonaventure. Mécanex/Climatex/Électricité/Éclairage 2009 Place Bonaventure, Montréal Dates et heures d ouverture du Salon : Le mercredi 8 avril de 11 h à 20 h Le jeudi 9 avril de 11 h à 17 h Inscription gratuite pour les membres de l industrie au avant l événement. Tarif sur place : 20 $. Les conférences sont offertes gratuitement aux visiteurs inscrits. 14 h 00 L utilisation des frigorigènes en climatisation : soyez avertis! Marc Gosselin, ing., vice-président, Fixair inc. Réglementations sur les frigorigènes (provinciale, nationale et internationale), nouveaux frigorigènes de remplacement du R-22, contamination des systèmes, détendeurs thermostatiques vs le R-410A, dimensionnement de tuyauterie avec le R-410 A. JEUDI 9 avril h 00 Les contrôles ne s adressent-ils qu aux spécialistes? Conférencière : Line Tremblay, T.P., B.A., Développement des affaires, Pro Kontrol Certains travaux touchant les contrôles peuvent être faits par un entrepreneur ayant certaines notions. Comment bien distinguer les travaux ne nécessitant pas obligatoirement un spécialiste de ceux qui sont trop complexes et qui doivent impérativement être faits par un entrepreneur spécialisé dans ce domaine? 14 h 00 Les bonnes pratiques de salubrité et de sécurité alimentaire dans les usines agroalimentaires du Québec Conférencières : Geneviève Moulins et Marilou Gagné, techniciennes en contrôle qualité. Règles d hygiènes et bonnes pratiques dans les usines alimentaires, l importance du respect de ces dernières pour chacun des employés, ouvriers œuvrant dans le domaine, explications claires sur les divers problèmes de sécurité alimentaire rencontrés récemment (listéria, E. Coli). CONFÉRENCES CMMTQ/ICPC Salon 2 MERCREDI 8 avril h 15 Efficacité énergétique Mario Canuel, Agence de l efficacité énergétique (AEE) L agence de l efficacité énergétique du Québec a reçu le mandat du ministre des Ressources naturelles de réviser la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments. Ses recommandations seront revues et avalisées par le Ministre qui fera en sorte que la Régie du bâtiment les intègre à son code de construction. Quels sont les grands axes choisis par l AEE? En quoi ces nouvelles obligations changeront-elles nos façons de faire? De quelle façon devrons-nous travailler avec ce chapitre? Où et quand s appliquera t-il? 13 h 00 LEED et la gestion de l eau Jacques Lagacé, Bouthillette Parizeau et Associés De plus en plus de gestionnaires de construction désirent construire des bâtiments qui recevront une certification LEED. D où vient ce système de certification et comment fonctionne-t-il? Ce système de pointage touche plusieurs éléments du bâtiment, dont la gestion de l eau. Quels sont ces éléments? En quoi notre façon de faire «par défaut» sera-t-elle chambardée? JEUDI 9 avril h 00 Le dimensionnement des thermopompes Patrick Lambert, ing., vice-président, Géo-Énergie inc. Plus efficaces, plus performantes, les thermopompes ont bien changé ces dernières années. Confrontés à des coûts d énergie grandissant, les consommateurs bien informés se tournent de plus en plus vers des appareils moins énergivores et plus performants. L entrepreneur sera de plus en plus amené à installer ces appareils, d où l importance de bien dimensionner la thermopompe et de s assurer que l infrastructure du bâtiment est adéquate. Nous proposons un survol de l ensemble des éléments importants afin de réaliser une installation qui respecte les besoins du client et les obligations des différents chapitres du code de construction. 13 h 00 Système hydronique pour plancher à chauffage rayonnant : l alternative de la basse température Gilles Legault, gérant de territoire, Vanguard La température de l eau fournie par la thermopompe géothermique est idéale pour combler les besoins d un système hydronique pour plancher à chauffage rayonnant. CONFÉRENCES CMEQ Salon 3 MERCREDI 8 avril h 00 Les conséquences de la contrefaçon Conférenciers : André Bisson et Éric Gagnier, Régie du bâtiment du Québec Comment détecter la contrefaçon d appareillage électrique ou d équipement de plomberie? Quelles peuvent en être les conséquences? Quelles sont les mesures que l on peut adopter pour, en autant que possible, être à l abri de ce phénomène fort préoccupant? L objectif : avoir une réelle préoccupation quant à la provenance des appareils de plomberie et d électricité! 13 h 00 Les travaux sous tension, pas question Yanick Vaillancourt, ing., conseiller technique, CMEQ Des documents et des programmes existent pour prévenir les blessures et les accidents du travail, mais qu en est-il des risques liés à l électricité? Des normes internationales existent déjà qui encadrent très sérieusement les travaux d électricité. Le plan d action 2009 de la CSST insiste sur la prévention des accidents de nature électrique. Le sujet est non seulement d actualité mais brûlant! La CMEQ a décidé d assumer un rôle de leader dans la prévention des accidents d origine électrique au Québec et dans la promotion de l application des pratiques sécuritaires. 14 h 30 Qualité du réseau et économie d énergie Thanh Nguyen, spécialiste des produits pour la qualité du réseau, ABB inc. Au moment où tous les gestionnaires cherchent à économiser et rationaliser les coûts d opération, pourquoi ne pas jeter un regard sur les économies disponibles en suggérant des produits pour diminuer les pénalités qu entraîne un mauvais facteur de puissance? Pourquoi ne pas suggérer une étude de qualité du réseau de l entreprise pour remédier à des pertes de productivité et des arrêts intempestifs? 15 h 30 Système d entraînement à fréquence variable et économie d énergie Arnold Taddéo, spécialiste des produits d entraînements, ABB inc. Voyez comment maximiser les économies chez vos clients en utilisant les récentes technologies des entraînements de fréquence variable. En variant la vitesse du moteur et en remplaçant des composantes de restriction du débit dans les systèmes de pompage et ventilation, vous ferez bénéficier vos clients d importantes économies. Par le biais d un logiciel de calcul, vous serez à même de le vérifier. La conférence s adresse aux spécialistes des bâtiments, aux ingénieurs, aux concepteurs et aux électriciens. SUITE PAGE PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 29

16 PRÉSENTÉ PAR DES MOTS À VOTRE IMAGE EXTECH Instruments Extech pour le marché CVCA EX470 : Multimètre professionnel à intensité efficace (RMS) intégrant 12 fonctions + thermomètre infrarouge Intensité efficace (RMS), appareil numérique à sélection automatique de gamme avec affichage LCD à gros caractères et lecture de la température par thermocouple de type K et IR sans contact Caractéristiques : Multimètre numérique à intensité efficace (RMS) intégrant 12 fonctions et offrant une précision de 0,3 % Tension et courant AC/DC, résistance, capacitance, fréquence, thermocouple de type K et IR sans contact, diode/ continuité, cycle de service Thermomètre infrarouge sans contact intégré, avec un rapport de visée de 8:1 et une émissivité fixe de 0,95 Fusible de protection et avertissement de mauvaise connexion Courant de 20 A max. Mesure de la température par thermocouple de type K Mise en mémoire des données, délai d arrêt automatique Affichage LCD rétro éclairé à gros caractères Complet avec fils d essai CAT3, pied inclinable, étui protecteur, courroie en velcro, sonde de température montée sur roulement pour thermocouple de type K et pile 9 V EX830 : Pince ampèremétrique A AC/DC avec thermomètre IR Multimètre à pince AC/DC avec thermomètre sans contact intégré Caractéristiques : Mesure de la température à l infrarouge sans contact avec visée laser Mesure de la tension et de l intensité efficace (RMS) Saisie des courants d appel et transitoires Fonctions multimètre : tension AC/DC, courant, résistance, capacitance, fréquence, diode et continuité HD500 : Psychromètre avec thermomètre infrarouge (IR) Thermomètre d humidité, par thermocouple de type K et thermomètre infrarouge 30:1 Caractéristiques : Thermomètre IR intégré pour mesure sans contact de la température jusqu à 932 F (500 C) Thermomètre IR avec rapport de visée 30:1 Thermomètre par thermocouple de type K pour mesure avec contact de la température jusqu à F (1 372 C) Large affichage LCD rétro éclairé sur trois rangées Précision d humidité relative de 2 % Mise en mémoire des min./max. et délai d arrêt automatique Port USB intégré (compatible avec les logiciels Windows ), câble inclus HD300 : Thermo-anémomètre numérique avec thermomètre infrarouge intégré Thermomètre IR intégré pour mesure de la température de surface sans contact Caractéristiques : Thermomètre infrarouge qui mesure les températures de surface à distance jusqu à 932 F (500 C), dans un rapport de distance 30:1, avec une visée laser Affichage simultané des courants d air en pi 3 /min et m 3 / min ou de la vitesse du vent et la température ambiante Les données du volume d un espace mesuré, facilement saisissables, sont emmagasinées dans la mémoire interne pour la prochaine mise sous tension Distribué au Québec par : Dave Vallières & Associés Inc. 81F, Brunswick, Dollard-des-Ormeaux, Québec Tél.: Téléc.: INNOVATION SÉLECTION SOUTIEN Distribué par PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 31

17 SUITE DE LA PAGE h 30 et 18 h 30 Outils technologiques de l information Daniel Wild, formateur en télécoms, B-TEL Le monde des affaires change constamment. Par temps de crise, les investissements en technologie de l information et de la communication (TIC) diminuent. Est-ce la bonne voie à suivre pour rendre une entreprise plus efficace? Venez découvrir comment des investissements stratégiques dans l infrastructure en TIC peuvent améliorer la performance de votre organisation, la livraison de vos services et la satisfaction de votre clientèle. 17 h 00 Le bâtiment LEED Ronald Gagnon, président, Concept-R inc. Spécialiste en bâtiment durable, M. Gagnon oeuvre depuis 1986 dans la mécanique du bâtiment, l immotique et l efficacité énergétique. Il s est mérité le premier prix aux galas Énergia de l AQME en 1999, 2004 et 2005; le prix Hydro- Québec en 2005; une mention honorable international de l ASHRAE en 2007 pour le projet Botanix; et la mention du jury de l AQME en 2008 pour le projet de l hôtel de ville de Saint-Sauveur. JEUDI 9 avril h 00 Les conséquences de la contrefaçon Tableau synthèse Conférenciers : André Bisson et Éric Gagnier, Régie du bâtiment du Québec Voir la description du mercredi 8 avril à 11 h h 30 et 16 h 30 Outils technologiques de l information Daniel Wild, formateur en télécoms, B-TEL Voir la description du mercredi 8 avril à 16 h h 00 Les travaux sous tension, pas question Yanick Vaillancourt, ing., conseiller technique, CMEQ Voir la description du mercredi 8 avril à 13 h h 30 Qualité du réseau et économie d énergie Thanh Nguyen, spécialiste des produits pour la qualité du réseau, ABB inc. Voir la description du mercredi 8 avril à 14 h h 30 Système d entraînement à fréquence variable et économie d énergie Arnold Taddéo, spécialiste des produits d entraînements, ABB inc. Voir la description du mercredi 8 avril à 15 h 30 CETAF - Salon 1 CMMTQ/ICPC - Salon 2 CMEQ - Salon 3 Le mercredi 8 avril h 00 Diagnostic des compresseurs Les conséquences de la contrefaçon 11 h 15 Efficacité énergétique 13 h 00 LEED et la gestion de l eau Les travaux sous tension, pas question 14 h 00 L utilisation des frigorigènes en climatisation : soyez avertis! Conférences 14 h 30 Qualité du réseau et économie d énergie 15 h 30 Système d entraînement à fréquence variable et économie d énergie 16 h 30 Outils technologiques de l information 17 h 00 Le bâtiment LEED 18 h 30 Outils technologiques de l information Le jeudi 9 avril h 00 Les contrôles ne s adressent-ils qu aux spécialistes? Le dimensionnement des thermopompes Les conséquences de la contrefaçon 12 h 30 Outils technologiques de l information 13 h 00 Système hydronique pour plancher à chauffage rayonnant, l alternative de la basse température Les travaux sous tension, pas question 14 h 00 Les bonnes pratiques de salubrité dans les usines agroalimentaires du Québec 14 h 30 Qualité du réseau et économie d énergie 15 h 30 Système d entraînement à fréquence variable et économie d énergie 16 h 30 Outils technologiques de l information Liste des exposants telle que fournie par le promoteur le 12 mars 2009 Les exposants en rouge annoncent dans ce numéro. A Acudor Acorn Ltd 234 AIC Heat Exchangers 837 Airco Quémar DenBec 541 Airia Brands Inc. 337 Airtechni Inc Allied Engineering 3018 Allpriser 139 American Polywater Corp. 552 American Standard Brands 227 American Society of Heating, Refrigerating and Air Conditioning Eng. - ASHRAE Qc 734 Amtrol Canada Ltd 305 A.M.T.S. Ltd 545 Anvil International Canada 3036 A.O. Smith Water Heating 200 Apollo Valves 418 Aquadis 807 Aquanar Inc. 945 Aquatherm 300 Armco Agencies Inc. 504 Armstrong Ltd 3032 Atmosphère Inc. 718 Axiom/Slyfox 3008 B BBP Energie Ltée 646 BCO Québec Inc Beautech NB Inc Belanger UPT 506 Belimo Air Controls 840 Bell Mobilité 460 Benjamin Heating Products 952 Bibby-Ste-Croix 336 Boshart Industries Inc. 341 Boulons Plus 3044 Bow Plumbing Group Inc. 339 Brac Systems 915 Bradford White-Canada 407 Britech Corp Bucan Electric Htg Devices 155 Bureau des soumissions déposées du Québec (BSDQ) 155 Burke Water System Mfg. 400 C Caleffi North America 1022 Can-Aqua International 209 Canadian Copper & Brass Dev. Association (CCBDA) 650 Canadian Hydronics Council (CHC) 827 Canadian Institute of Plumbing & Heating (CIPH) 827 Canadian Water Quality Association (CWQA) 827 Capteurs GR Inc. 613 Cash Acme Canada 402 CCTF Corporation 1029 Cheminée Lining E. Inc. 745 Chevrier Instruments Inc. 640 Chromalox/Dimplex 157 Climatore Inc. 962 Coalition Canadienne de l énergie géothermique 859 Commission de la Construction du Québec 714 Conbraco Industries Canada 319 Contrac 954 Convectair 151 Convexpert Inc. 813 Corporation des entreprises de traitement de l air et du froid (CETAF) 734 Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) 605 Cristal Controles Ltée 477 CSA International 758 D Dahl Brothers 345 Dale Parizeau Morris Mackenzie 667 Dave Vallieres & Associes Inc. 800 De Dietrich 940 Del Équipement Ltée 1042 Deschênes & Fils 500 Distech Inc. 133, 727, 832, 944 Distribution Eurocel Canada 819 Distribution Maxi Vent DiversiTech Corporation 1014 D.M. Valve & Contrôles Inc 440 Dobbin Sales Ltd 408 Don Park LP 538 Dynair (div. Carlisle Canada) 847 E Ecotherm Inc. 551 ECR International Ltd 927 Électroniques Viconics Inc. 740 Emco Corporation 532,533 Emerson 458 Empire Canada Inc. 853 Enersol Inc. 544 Enertrak 645 Enviroair Industries Inc. 733 Erico Canada 240 E.S. Gallagher Sales Ltd 845 Eurocave Canada 819 F Fantech Ltd 633 F.E. Myers 343 Flextherm Inc. 363 FLIR Systems 1012 Fluke Electronics Canada LP 261 Fonds de formation de l industrie de la construction 904 Ford Motor Company 751 Fortsum Solutions d Affaires - Expert Estimateur 254 Franke Kindred Canada Ltd 136 Franklin Electric Water Transfer Systems Canada 961 G Gainage PRS Inc. 213 Gaz Métro 912 Geneq Inc. 442 General Wire Spring Co. 233 Geothentic Inc./Achats Plus 3004 G.F. Thompson Company 418 Givesco 906 Granby Steel Tanks 436 Groupe Danco TéléVac, Le 439 Groupe Master S.E.C., Le 813 Groupe Maburco Plomberie Chauffage Inc Grundfos Canada Inc. 621 GSW Water Heating 321 SUITE PAGE PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 33

18 I, J, K Imperial Manufacturing Group Industries Intercept Inc., Les Infosite Technologies Inc. IPEX Inc. Jaga Canada Climate Systems Jay R. Smith Jenkins - NH Valves Jess Company Ltd John L. Schultz Ltd Johnson Controls Inc. J.-Pierre Sylvain Inc., Les Agences J.U. Houle Ltée KeepRite Refrigeration L Laplante & Associés Le Groupe Danco TéléVac Le Matériel Industriel Leonard Valve Company Les équipements Twin Les ventes Mectra Inc. L.G. Énergie Inc. L.G.C. Inc. Liberty Pumps Location d Outils Simplex Loue-Froid Inc. Lyncar Products Ltd M MAAX Corporation Magnor Inc. Mainline Backflow Products Mansfield Manuflow Inc. Masco Canada Matco Ltée MC2 Energie Inc Mechanical Business 34 PCC PRINTEMPS , Mestek (Sterling-HVAC) Métal Action Midbec Ltée Mifab Mfg. Inc. Mirolin Industries Corp. Mits Airconditioning Inc. Moen Inc. Mueller Flow Control Mueller Streamline Multicam Québec N Nad Klima NCI Marketing Inc. Newmac Mfg. Novanni Stainless Inc O Oakville Stamping & Bending Ouellet Canada Inc. Outilpac Inc P Pacific Range Hood Ltd 644 Paul Maranda, Les enterprises 763 Plomberie, chauffage et climatisation (PCC) Magazine 1025 Plumbing & HVAC Prod. News 3000 P.M. Bowle Inc. 218 Powrmatic Canada Ltée 221 Preston Phipps Inc. 132 Pro Kontrol 445 Produits Energétiques GAL, Les 351 ProLon Inc. 542 R RefPlus Régie du Bâtiment du Québec - RBQ Régulvar Inc. HVAC/R Réservoirs d Acier Granby Reversomatic R.G. Dobbin Sales Ltd Rheem Canada Ltée Ridgid Riello Canada Inc. Rodwick Inc. Roland Lajoie Inc. Ross H. Barber & Ass. Roth Industries Inc S Saniflo SIE Inc. Sioux Chief Manufacturing Slant/Fin Snowden Electrique Soler & Palau Canada Spartan Peripheral Devices Stabila T Taco Canada Ltd T.B. Concept Inc. Techno Protection Québec Tecnico Chauffage Ltée Tekmar Control Systems Ltd Thermo 2000 Inc. Toyotomi USA Inc. Transcontinental Equipment Trilex Inc. (DisTech Group) Tuyaux Logard Tuyaux Royal, Les systèmes Tyco Thermal Controls U, V UPM Marketing Inc. Uponor Ltd Uptown Ltée Urecon Usines Giant Inc. Valtec Inc. Vanguard (Canada) Inc. Ventes Techniques Nimatec Inc. Victaulic Viega Vistaqua Inc. Viessmann Manufacturing Company W, Z WaterGroup Companies Waterline Products Watts Industries Canada Weil-McLain Canada Sales Wheeler Rex White-Rodgers (Emerson) Wilo Canada Inc. WM J. Walsh Agency Ltd Wolseley Canada WWG Totaline ZCL Composites Inc. Zurn Industries Ltd , Nous vous invitons à faire un arrêt à notre stand pour voir la gamme complète de nos produits CVCA/R à la disposition des distributeurs. Nos clients constituent notre atout le plus précieux. Nous vous offrons donc toute l expertise technique dont vous avez besoin, un vaste inventaire au Canada ainsi que les ressources de nos fournisseurs de premier choix. Serpentins d évaporateur ADP, appareils de traitement d air, appareils de chauffage au gaz Stand no 545 au MCEE 2009 Serpentins COAX/COCX sans garniture pour thermopompe alimentée à l eau, condenseur refroidi à l eau, machines à glace, amortisseurs de vibrations, échangeurs de chaleurs PRÉSENTÉ PAR H Hardy Filtration Inc. HeatLink Group Inc. Hebdraulique Inc. HG Spec Inc. Hilti Canada Corp. Honeywell Fire Systems Honeywell Ltd HPAC Magazine Hydronic Systems Canada Liste des exposants DES MOTS À VOTRE IMAGE A.M.T.S. SUITE DE LA PAGE 33 Tuyaux élastomères K Flex Insul Tube, Insul Sheet, gaines de conduit, ruban Plateaux de dégivrage Goliath AquaGard, interrupteurs à flotteur Nous attendons votre visite avec impatience MECANEX/CLIMATEX STAND NO #545 PRODUITS CVCA/R Produits de pointe pour distributeur FAITES UN ARRÊT POUR VOIR NOTRE GAMME COMPLÈTE DE PRODUITS AMTSHalfHorPCC.indd 1 PRINTEMPS 2009 PCC 35 3/10/09 11:16:26 AM

19 NOUVELLES Développement durable Projet-pilote éconergétique prometteur Un projet-pilote, visant à réduire jusqu à 40 % des coûts en eau chaude domestique d une résidence, a été lancé à Eastman, en Estrie, en fin d année dans la maison ÉcoTerra, l une des 12 gagnantes canadiennes du concours Equilibrium organisé par la Société canadienne d hypothèques et de logement (SCHL). Construite par Maisons Alouette, la maison ÉcoTerra est pratiquement autonome d un point de vue énergétique. Cette dernière incorpore une gamme de mesures d économie d énergie et de technologies faisant appel aux énergies renouvelables. Selon Martin Stébenne, de Maisons Alouettes : «Une des plus rentables de ces mesures fut l installation d un système de récupération de la chaleur des eaux de drainage (ou Power-Pipe MD ).» Mis au point par la compagnie RenewABILITY Energy Inc., ce système diminue les besoins énergétiques destinés à l eau chaude en transférant la chaleur des eaux usées vers l eau froide d alimentation, provenant de l aqueduc. La technologie consiste en un ensemble en cuivre composé d un drain enrobé d un serpentin. L eau froide préchauffée est acheminée à la fois au chauffe-eau et au robinet d eau froide de la douche. L eau froide préchauffée est acheminée au chauffe-eau et au robinet d eau froide de la douche. Photo : RenewABILITY Energy Inc. Selon des tests effectués par le laboratoire CANMET de Ressources naturelles Canada, le système offre une efficacité maximale pour une perte de pression négligeable. Il ne nécessite aucun entretien et permet de prolonger la durée de vie du chauffe-eau. Composé de cuivre à 100 % et ne comportant aucune pièce mobile, il possède une durée de vie de plus de 50 ans. Un tel système peut desservir une maison unifamiliale entière et jusqu à quatre logements dans le cadre des constructions multirésidentielles. Sa rentabilité se compare avantageusement à celles des chauffe-eau instantanés et des chauffe-eau solaires. Maison ÉcoTerra à Eastman construite par Les Maisons Alouette. La récupération de la chaleur des eaux de drainage est une mesure d économie d énergie établie et prouvée, mais encore relativement peu répandue dans le marché. Ressources naturelles Canada estime qu en installant un système de récupération de la chaleur des eaux de drainage, il est possible d économiser jusqu à 40 % de la facture d eau chaude, qui représente la seconde dépense énergétique en importance pour les ménages québécois, après le chauffage. Cette récupération représente ainsi un nouveau potentiel d économie d énergie très prometteur dans le secteur résidentiel. Le projet-pilote d Eastman est réalisé dans le cadre du programme de prospection PISTE, un des programmes du Plan global en efficacité énergétique d Hydro- Québec. Son mandat consiste à valider diverses approches commerciales ayant pour but d accroître la pénétration de cette technologie dans le marché de la nouvelle construction domiciliaire au Québec. Il vise l intégration de 500 systèmes de récupération de la chaleur des eaux Photo : Énergie Matrix de drainage dans la nouvelle construction résidentielle unifamiliale, 22 systèmes desservant 88 unités de logement social et 28 systèmes desservant 112 unités de condos. Le tout devrait être en fonction d ici le 31 juillet de ces systèmes feront l objet d un mesurage des économies d énergie. En outre, un montant de 200 $ sera remis par le fabricant aux 500 premiers acheteurs. Prix d excellence en géothermie La Coalition canadienne de l énergie géothermique (CCEG) a honoré les entrepreneurs s étant démarqués dans ce secteur d activité éconergétique en remettant, pour une troisième édition, ses Prix Excellence et Leadership Au Québec, c est la firme Pageau Morel et Associés qui a remporté les honneurs pour son projet 740 Bel-Air (édifice Normand- Maurice), un immeuble de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) d une superficie totale de m² abritant bureaux, aires d entreposage et services. Comme le projet 740 Bel-Air impliquait déjà l excavation d une large surface de terrain contaminé, une réserve thermique constituée de sable à titre de matériau de remblai a été installée, en raison de sa bonne capacité thermique, de sa conductivité thermique et de son coût peu élevé comparativement aux autres matériaux de remblai. Plus de 20 km de tuyaux ont ensuite été disposés dans le sable, dans le but d assurer l entrée et la sortie d énergie de ce réservoir de stockage thermique. Grâce à cette solution, un système géothermique à la fine pointe de la technologie a pu être installé sous l immeuble, tout en réduisant le nombre de puits à 60 comparativement aux 100 puits prévus initialement. Après une année d exploitation, la consommation énergétique a diminué de 60 % et les coûts énergétiques ont diminué de 50 %. Prix GreenTech 2008 La compagnie Distech Controls a remporté le prestigieux prix Technology Green 15 (GreenTech) 2008 décerné par Deloitte, visant à reconnaître 15 entreprises canadiennes s étant démarquées au chapitre des innovations dans le domaine des technologies écologiques. Créé en 2007, ce prix concerne toute technologie qui met de l avant une utilisation et une réutilisation plus efficaces des ressources de la Terre en matière de production et de consommation industrielles. Les produits et les services GreenTech sont conçus en vue de réduire ou d éliminer l impact environnemental et d améliorer les résultats, la productivité ou l efficacité d exploitation tout en réduisant les coûts, les moyens mis en oeuvre, la consommation énergétique, les déchets ou la pollution. Compagnie québécoise fondée en 1995, Distech Controls œuvre dans le domaine du contrôle informatisé de bâtiments et des solutions de gestion d énergie. Montréal a fini de jeter l eau par... les tuyaux Dans le but d acquérir des mesures de la consommation d eau à Montréal et de trouver l origine des fuites qui, selon les données recensées, pourraient se chiffrer à 40 % de la production totale, l administration municipale prévoit installer compteurs d eau en 2009 dans les commerces, industries et entreprises de l agglomération. La consommation sera facturée au mètre cube. Déjà au début de février, plus de propriétaires d entreprises avaient été avisés qu un plombier passerait bientôt installer un compteur d eau, et des techniciens en avaient déjà visités plus de pour leur expliquer les technicalités. Au delà de 100 plombiers ont été formés et accrédités par la Ville pour effectuer les installations. Il y a un peu plus d un an, l administration Tremblay a signé un contrat de 25 ans avec le consortium Génieau, constitué des firmes Simard-Beaudry et Dessau, pour l installation de ces compteurs d eau. D un montant de 355 M $, ce contrat est unique au Canada, voire au monde. Dans sa forme, il se rapproche d un PPP (partenariat public-privé). La Ville demeure propriétaire des compteurs, mais une clause prévoit que le consortium veillera à l entretien du réseau de compteurs pendant 25 ans et à la réparation des appareils pendant 15 ans (leur durée de vie estimée). Si l administration municipale se porte garante de l achat des compteurs d eau (300 M $) et des systèmes antirefoulement devenus obligatoires (78 M $), les propriétaires - qui sont au nombre de à Montréal - devront payer les coûts de la mise à niveau de leur tuyauterie : des travaux pouvant osciller entre et $. Les entreprises pourront toutefois demander une subvention; une somme d environ 115 M $ est prévue à cette fin. L administration municipale assure les Montréalais que le gouvernement du Québec a passé le contrat au peigne fin avant d en approuver la signature, et que ce dernier respecte tous les cadres juridiques. À Montréal, grands consommateurs d eau sont déjà munis de compteurs. C est le cas de Molson, de Sucre Lantic et de Johnson & Johnson. Leurs installations devront cependant être mises aux normes et adaptées aux nouveaux compteurs. De l information est disponible sur le site Internet suivant créé par la Ville : Reconnaissance 2009 de l ASHRAE Pour une deuxième année consécutive, le Prix technologique de l ASHRAE (American Society of Heating, Refrigerating and Air-conditioning Engineers), dans la catégorie Nouvel immeuble de rassemblement public (New Public Assembly Building) a été remporté par la Société de génie-conseil Dessau en janvier 2009, pour le projet du Centre communautaire de Mistissini - principalement constitué d un aréna, d un gymnase, d une salle d entraînement, d une bibliothèque et de bureaux - réalisé pour le Conseil de la Nation crie. Ce prix international, qui représente l une des plus grandes distinctions au monde en génie mécanique du bâtiment, a été remis à Dessau pour l efficacité énergétique et les principes de développement durable des concepts électromécaniques appliqués au projet. INDEX DES ANNONCEURS A.M.T.S. Ltd. Allpriser Bradford White-Canada Cash Acme CETAF Don Park Extech Knauf Insulation LynCar Saniflo Viega LLC WILO Canada Woodford Manufacturing Photo : Fotolia 36 PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 37

20 Pumpen Intelligenz PRÉSENTÉ PAR DES MOTS À VOTRE IMAGE WILO Canada Inc. Êtes-vous préoccupés par l environnement? Si c est le cas, vous avez besoin de la Stratos ECO de WILO. L ECO s ajuste automatiquement aux demandes des systèmes. Grâce à sa vitesse variable, l ECO passe d une consommation de 5,8 à 59 watts à sa pleine vitesse. C est la moitié de l électricité consommée par un circulateur à rotor immergé standard de même dimension effectuant la même quantité de travail. L économie d énergie électrique est-elle importante pour vos clients? Si c est le cas, attendez de voir la grande soeur de l ECO. La Stratos de WILO, comme l ECO, s ajuste automatiquement aux demandes des systèmes. Parmi les huit modèles disponibles, 1¼ à 3, la puissance consommée peut se traduire par des économies significatives pouvant atteindre 80 %. Avez-vous déjà reçu un appel de service en raison d un système bruyant ou de secteurs chauds et froids? La Stratos de WILO s ajuste automatiquement aux demandes des systèmes, non seulement pour économiser l énergie, mais également pour éliminer le besoin de soupapes de dérivation de la pression et de régulateurs. Le surpompage et les zones bruyantes seront désormais des choses du passé. Jusqu à 80% d économies d énergie avec le Stratos et le Stratos-Eco! Stratos ECO Moteur ECM et variateur de vitesse intégré. Adapte automatiquement ses performances hydrauliques aux demandes du réseau. WILO Star Circulateurs résidentiels 1 et 3 vitesses Circulateurs Commerciaux MVIS Pompe multicellulaire en Inox avec moteur à rotor noyé pour eau potable. Unique! MVI Pompe multicellulaire en Inox avec moteur standard NEMA pour eau potable et applications industrielles. Pompes commerciales en ligne IPL & IL Circulateurs Résidentiels Top Z Circulateur à rotor noyé en bronze sans plomb pour eau chaude sanitaire Stratos Moteur ECM et variateur de vitesse intégré. Contrôles multiples (pression, temperature, 0-10V) et interfaces pour BMS Pompes et Surpresseurs IL De 1-1/4 à 4. Jusqu à 1600 Gal/min et 220 Pi. Roue bronze et moteur standard NEMA. IPL - Jusqu à 400 Gal/min et 56 Pi Disponible chez: Pour plus d informations, veuillez contacter : WILO Canada Inc. Bay th Ave. NE Calgary, Alberta Appel sans frais au PCC PRINTEMPS 2009 PRINTEMPS 2009 PCC 39

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF

Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF 1 LE CONTENU DU PRÉSENT DOCUMENT A UNE VALEUR JURIDIQUE. IL PRÉVAUT SUR LES DÉPLIANTS ET SUR LES AUTRES RENSEIGNEMENTS PUBLIÉS AU

Plus en détail

Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention!

Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention! En vigueur le 1 er janvier 2008 Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention! Vous voulez rendre votre maison plus efficace sur le plan énergétique? Voici comment réduire votre consommation

Plus en détail

CHAUFFAGE RADIANT RÉCHAUFFER LA MAISON AVEC UN PLANCHER CHAUFFANT. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie

CHAUFFAGE RADIANT RÉCHAUFFER LA MAISON AVEC UN PLANCHER CHAUFFANT. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie CHAUFFAGE RADIANT RÉCHAUFFER LA MAISON AVEC UN PLANCHER CHAUFFANT www.rehau.com Construction Automobile Industrie DÉCOUVREZ LE CONFORT Votre maison est un refuge où vous pouvez relaxer, bâtir des souvenirs

Plus en détail

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca MC Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique aee.gouv.qc.ca Tableau des aides financières Clientèle électricité, mazout et propane Août 2010 1 Consultez le site Internet

Plus en détail

Programme de services résidentiels de Canadian Tire MC

Programme de services résidentiels de Canadian Tire MC 292 INSUR_TOTAL_FR:CT_CFMH_BROCHURE_TOT_FR.V1 01/09/09 2:18 PM Page 1 Programme de services résidentiels de Canadian Tire MC Guide des avantages Couverture totale 292 INSUR_TOTAL_FR:CT_CFMH_BROCHURE_TOT_FR.V1

Plus en détail

Conseils pratiques Comment monter son installation REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING. Guide du monteur

Conseils pratiques Comment monter son installation REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING. Guide du monteur Conseils pratiques Comment monter son installation REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING Guide du monteur Contenu Page Comment monter son installation?...3 Procédé...3 Planification...3 Positionnement des

Plus en détail

Exemples de réclamations Assurance pollution pour entrepreneurs

Exemples de réclamations Assurance pollution pour entrepreneurs Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000 Télécopieur 613-786-2001 Sans frais 800-267-6684 www.encon.ca Exemples de réclamations Assurance pollution pour entrepreneurs

Plus en détail

Systèmes géothermiques

Systèmes géothermiques Systèmes géothermiques Le chauffage et la climatisation tout naturellement La nature, votre source d énergie... La géothermie puise la chaleur naturelle du sol ou des eaux souterraines pour chauffer ou

Plus en détail

Un entrepreneur détenant la licence appropriée. L entretien du système de chauffage*

Un entrepreneur détenant la licence appropriée. L entretien du système de chauffage* Soyez prévoyant Un entrepreneur détenant la licence appropriée Un système de chauffage installé selon les différents codes en vigueur et bien entretenu par du personnel qualifié est votre meilleur gage

Plus en détail

Critères MPE de l UE pour la robinetterie sanitaire

Critères MPE de l UE pour la robinetterie sanitaire Critères MPE de l UE pour la robinetterie sanitaire Les marchés publics écologiques (MPE) constituent un instrument non contraignant. Le présent document récapitule les critères MPE de l UE mis au point

Plus en détail

Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage

Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet des systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage (SRCED) et: Comment

Plus en détail

Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton

Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Basé sur l expérience, piloté par l innovation L activation du noyau de béton : un système bien conçu, économe et durable. Construire selon ce principe,

Plus en détail

Prévenir les dégâts d eau liés à la plomberie

Prévenir les dégâts d eau liés à la plomberie faire profiter de notre expérience Prévenir les dégâts d eau liés à la plomberie Des milliers de réclamations enregistrées chaque année en assurance habitation. Des dommages parfois sérieux, d autres fois

Plus en détail

Energie solaire www.euroclima.fr

Energie solaire www.euroclima.fr Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Energie solaire www.euroclima.fr E U R O C L i M A Un système complet La clé de l efficience solaire réside dans l association et l optimisation des

Plus en détail

allianceautopropane.com

allianceautopropane.com allianceautopropane.com QUI EST ALLIANCE AUTOPROPANE? LE PLUS GRAND RÉSEAU D AUTOPROPANIERS EN AMÉRIQUE Alliance AutoPropane est un réseau de propaniers qui se consacre à la distribution et à la vente

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 WWW.BURCAM.COM 2190 Boul. Dagenais Ouest LAVAL (QUEBEC) CANADA H7L 5X9 TÉL: 514.337.4415 FAX: 514.337.4029 info@burcam.com Votre pompe a été soigneusement emballée

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique.

pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique. pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique. Avec une superficie totale de plus de 300 000 pi ca répartie sur 8 étages, cet immeuble de bureaux propose de vastes espaces

Plus en détail

Manuel de l utilisateur Dispositif d utilisation hivernale DUH À utiliser uniquement avec le modèle GSWH-1

Manuel de l utilisateur Dispositif d utilisation hivernale DUH À utiliser uniquement avec le modèle GSWH-1 Manuel de l utilisateur Dispositif d utilisation hivernale DUH À utiliser uniquement avec le modèle GSWH-1 Aide à protéger le chauffe-eau GSWH-1 contre les dommages causes par les températures hivernales.

Plus en détail

Systèmes géothermiques

Systèmes géothermiques Systèmes géothermiques Le chauffage et la climatisation tout naturellement La nature, votre source d énergie... La géothermie puise la chaleur naturelle du sol ou des eaux souterraines pour chauffer ou

Plus en détail

Système direct au drain STATFlow

Système direct au drain STATFlow MC Système direct au drain STATFlow POUR LES AUTOCLAVES STATIM MD 2000 ET STATIM 5000 Guide d installation et manuel de l utilisateur Guide d installation et manuel de l utilisateur du STATFlow 95-113193

Plus en détail

Procédure concernant l'approvisionnement sécuritaire en azote liquide

Procédure concernant l'approvisionnement sécuritaire en azote liquide 1. OBJECTIF La présente procédure concerne l approvisionnement en azote liquide afin d assurer la sécurité de la communauté de Polytechnique. Cette procédure vise à informer les personnes utilisant l azote

Plus en détail

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction Guide de conception de projets GC-3.2.4 Fabrication et distribution de l'air comprimé et de l'eau réfrigérée (11/2007)

Plus en détail

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies Pompe à chaleur Air-Eau Confort et économies Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet

Plus en détail

INSPECTION D UN BÂTIMENT

INSPECTION D UN BÂTIMENT 1, Chemin Premier, Québec INSPECTION D UN BÂTIMENT NICOLAS DÉRY, TECHNOLOGUE SPÉCIALISTE EN BÂTIMENTS OBJET DE L INSPECTION Cette inspection visuelle en bâtiment a pour but de donner à M. Tremblay et Madame

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

Les chaudières au gaz naturel

Les chaudières au gaz naturel Les chaudières au gaz naturel Sommaire Les chaudières au gaz naturel avec Gaz de France DolceVita P.4 P.6 P.8 P.10 P.14 P.16 P.18 P.20 P.22 P.23 Comment ça fonctionne? Les chaudières à condensation Les

Plus en détail

Système multicouche raccords à sertir et tubes

Système multicouche raccords à sertir et tubes Système multicouche raccords à sertir et tubes 4BONNES RAISONS DE CHOISIR LES SOLUTIONS 4GAMMES COMPLÉMENTAIRES 1 L EFFICACITÉ : pour répondre à toutes les configurations Avec les solutions multiconnect,

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION

RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION Pour la propriété située au : 3900, rue Richard Montréal, QC Préparé pour : Mme Cliente Satisfaite Date de l inspection : jeudi, 4 sept, 2010 Inspecté par : Robert Zbikowski, I.A.B.

Plus en détail

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

Energies Renouvelables Réhabilitation Soutenable

Energies Renouvelables Réhabilitation Soutenable Energies Renouvelables Réhabilitation Soutenable PRÉSENTATION 4 L entreprise QUI SOMMES-NOUS? 5 Notre vision, mission et valeurs SOLUTIONS 6 Spécialement conçues pour vous SOLAIRE THERMIQUE 7 Profitez

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

e point en recherche Transformez vos méthodes : charrettes sur la conception intégrée de bâtiments durables Introduction Juillet 2002

e point en recherche Transformez vos méthodes : charrettes sur la conception intégrée de bâtiments durables Introduction Juillet 2002 L e point en recherche Juillet 2002 Série technique 02-102 Transformez vos méthodes : charrettes sur la conception intégrée de bâtiments durables Introduction Dans le cadre d une charrette sur la conception

Plus en détail

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant.

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant. FICHE TECHNIQUE 120-1.4 07.21.13.13 1 Nom du produit ISOFOIL 2 Manufacturier ISOFOIL est fabriqué par Groupe Isolofoam, entreprise québécoise et important manufacturier de produits isolants depuis plus

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement

Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement Tableau de commande à écran tactile Tous les réglages du système de chauffage se font sur l écran tactile du tableau de commande,

Plus en détail

RÉSUMÉ NORME NFPA POUR L INSPECTION, L ENTRETIEN ET LE REMPLISSAGE DES EXTINCTEURS PORTATIFS ET BOYAUX D INCENDIE

RÉSUMÉ NORME NFPA POUR L INSPECTION, L ENTRETIEN ET LE REMPLISSAGE DES EXTINCTEURS PORTATIFS ET BOYAUX D INCENDIE RÉSUMÉ NORME NFPA POUR L INSPECTION, L ENTRETIEN ET LE REMPLISSAGE DES EXTINCTEURS PORTATIFS ET BOYAUX D INCENDIE 1.1 INSPECTION 1.1.1 Périodicité : Les extincteurs portatifs doivent être inspectés une

Plus en détail

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT SYSTÈMES DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT ROTH A CONÇU LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT LE PLUS EFFICACE AU MONDE. Roth Industries, chef de file mondial dans le domaine des dispositifs

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK 1 BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK Les problématiques environnementales dues à une trop grande consommation d énergie ne peuvent plus être négligées aujourd hui. La

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ PMC-X CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION MICRO-ACCUMULÉE PROJECT L essentiel de la condensation >> Compacte et légère >> Installation rapide et simple

Plus en détail

l efficacité énergétique

l efficacité énergétique RÉPERTOIRE THÉMATIQUE DES FORMATIONS RELATIVES À L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Répertoire thématique des formations relatives à l efficacité énergétique Automne 2007 Hiver 2008 Répertoire thématique des formations

Plus en détail

Notice pour le contrôle et le nettoyage de conduits de fumée

Notice pour le contrôle et le nettoyage de conduits de fumée Notice pour le contrôle et le nettoyage de conduits de fumée 1. De quoi s agit-il? Les conduits de fumée doivent présenter les ouvertures nécessaires au contrôle et au nettoyage. Les ventilateurs d extraction

Plus en détail

LES DOUCHES ET LES BASSINS OCULAIRES D URGENCE

LES DOUCHES ET LES BASSINS OCULAIRES D URGENCE LES DOUCHES ET LES BASSINS OCULAIRES D URGENCE LES DOUCHES ET LES BASSINS OCULAIRES D URGENCE Tous les jours, des milliers de Néo-Brunswickois travaillent près de produits chimiques dangereux. Même si

Plus en détail

ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson. 16 mars 2015

ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson. 16 mars 2015 ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson 16 mars 2015 Plan de présentation Présentation générale du projet Par M. Jocelyn Leblanc, directeur de projets STM Lignes directrices conception

Plus en détail

www.almig.de Turbocompresseurs Débit volumique : 25 350 m 3 /min DYNAMIC

www.almig.de Turbocompresseurs Débit volumique : 25 350 m 3 /min DYNAMIC www.almig.de Turbocompresseurs Débit volumique : 25 350 m 3 /min DYNAMIC 2 INTELLIGENTE DRUCKLUFT MADE IN GERMANY ALMiG Kompressoren GmbH est un nom associé à une technologie de haut de gamme en matière

Plus en détail

Super chauffage. MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la!

Super chauffage. MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la! Console Hyper Heating Super chauffage 1 MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la! 1 Performance énergétique La pompe à chaleur Air/Air MFZ-KJ est constituée d un groupe extérieur et

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz Office fédéral de l énergie Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz 1 1 Introduction Correctement dimensionnée et dotée d une puissan-ce calorifique adaptée, l installation de chauffage fonctionne

Plus en détail

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire Sommaire Chapitre 1. Qu est-ce qu une installation gaz? 10 Généralités 11 1.1 Comment ça marche? 12 1.2 Définitions 14 1.3 Les appareils 19 Chapitre 2. Les tuyauteries fixes 28 Généralités 29 2.1 Tuyauteries

Plus en détail

Collecteur de distribution de fluide

Collecteur de distribution de fluide Collecteur de distribution de fluide Guide des applications Un sous-système prêt-à-monter Des sous-systèmes prêts-à-monter, disponibles en quelques semaines et non en quelques mois. Une conception testée

Plus en détail

L ingénierie au service de la nature MC

L ingénierie au service de la nature MC L ingénierie au service de la nature MC Concerto, la fenêtre qui est testée pour l étanchéité à l air aussi bien à -30 C qu à température ambiante 20 C. Pourquoi est-il important d évaluer le degré d étanchéité

Plus en détail

Code de sécurité et bonnes pratiques en plomberie

Code de sécurité et bonnes pratiques en plomberie Code de sécurité et bonnes pratiques en plomberie Par : Date : Éric Gagnier Conseiller technique en plomberie Montréal, le 22 février 2012 Plomberie Code construction et Code de sécurité. Polybuthylène

Plus en détail

AMIGO Désinfecteur à chargement par le dessus

AMIGO Désinfecteur à chargement par le dessus AMIGO Désinfecteur à chargement par le dessus with people in mind UN APPAREIL PERFORMANT À DOUBLE FONCTION Amigo est un désinfecteur à chargement par le dessus, extrêmement facile à utiliser avec un évier

Plus en détail

Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs

Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs 2014-12-02 Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs Luc Simard, ing. M.Sc Directeur de département, Réfrigération-Plomberie-Chauffage Refroidissement WSP Canada 2 Contenu de la

Plus en détail

PLAN D EFFICACITÉ ÉLECTRIQUE 2014/15-2016/17

PLAN D EFFICACITÉ ÉLECTRIQUE 2014/15-2016/17 PLAN D EFFICACITÉ ÉLECTRIQUE 2014/15-2016/17 APERÇU DU PLAN Préparé pour le ministère de l Énergie et des Mines du Nouveau-Brunswick avec l'aide de Dunsky expertise en énergie Juillet 2014 Cette page est

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation UltraGas

Chaudière à gaz à condensation UltraGas Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D) Vos avantages

Plus en détail

Présenté par Stéphane Hurens

Présenté par Stéphane Hurens Présenté par Stéphane Hurens Le 7 octobre 2013 annonce du gouvernement du Québec Politique économique Priorité emploi avec 2 milliards de dollars en fonds publics : 43 000 nouveaux emplois d ici 2017.

Plus en détail

Tableau des subventions écoénergie Rénovation Maisons AVIS IMPORTANT

Tableau des subventions écoénergie Rénovation Maisons AVIS IMPORTANT En vigueur le 30 novembre 2009 AVIS IMPORTANT Seuls les propriétaires de maisons qui ont pris un rendez-vous pour une évaluation avantrénovations au plus tard le 31 mars 2010 peuvent recevoir une subvention

Plus en détail

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation 2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3 Dossier de présentation SOMMAIRE DES FAITS SAILLANTS Adresse de la propriété : Superficie du terrain Type de bâtiments Aire brute du bâtiment Bureaux Cadastre

Plus en détail

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR DÉCLARATIONS DU SUR L IMMEUBLE 1 / PAR 2 / PAR nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 1 nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 2 ci-dessous collectivement nommés «vendeur» Ce formulaire

Plus en détail

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010 Repentigny, le 31 août 2010 Monsieur François Dussault, propriétaire 76 rue Vinet Repentigny, Qc. J6A 1K9 Objet : Infiltration dans la salle de bains au 76 Vinet Monsieur Dussault, C est avec plaisir que

Plus en détail

La gestion de la demande avec les accumulateurs thermiques

La gestion de la demande avec les accumulateurs thermiques La gestion de la demande avec les accumulateurs thermiques AGPI (avril 2007) Alain Moreau, ing., M.Sc.A. Chercheur, chargé de projet Institut de recherche d Hydro-Québec Jean Lemay, ing. Gestionnaire de

Plus en détail

Chaleur et confort sans gaspillage

Chaleur et confort sans gaspillage Chaleur et confort sans gaspillage ++ Régulation et programmation pilotent le chauffage. Sous leur contrôle, celui-ci fournit la bonne température quand il faut et où il faut, de façon constante et sans

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable 1 boilers pompe à chaleur Midea est au niveau mondial un des plus important producteur de pompe à chaleur et de climatiseur

Plus en détail

No # du document Date Résumé

No # du document Date Résumé 1. # 2009-0309591M4 18/02/2009 Nouvelle toiture + questions générales et différences entre rénovation et maintenance. Maintenance : Nettoyage de fournaise. Déneigement. Entretien de la pelouse. Nettoyage

Plus en détail

Compresseurs d air à vis lubrifiées. Série R 37-160 kw (50-200 hp)

Compresseurs d air à vis lubrifiées. Série R 37-160 kw (50-200 hp) Compresseurs d air à vis lubrifiées Série R 37-160 kw (50-200 hp) L expérience au service de la performance énergétique Plus de 100 ans d innovation en matière d air comprimé Ingersoll Rand a présenté

Plus en détail

PORTE-FENÊTRE COULISSANTE SYSTÈME 2200 DE REHAU. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie

PORTE-FENÊTRE COULISSANTE SYSTÈME 2200 DE REHAU. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie PORTE-FENÊTRE COULISSANTE SYSTÈME 2200 DE REHAU www.rehau.com Construction Automobile Industrie PORTE-FENÊTRE: LA PROCHAINE GÉNÉRATION CONCEPTION AXÉE SUR LA PERFORMANCE ET STYLE ATTRAYANT La porte-fenêtre

Plus en détail

Évaluation Client Date : 27 Décembre 2010 #1251 Jack Content

Évaluation Client Date : 27 Décembre 2010 #1251 Jack Content 1 Évaluation Client Date : 27 Décembre 2010 #1251 Jack Content Adresse Téléphone RAPPORT Inspection 742, Rue l heureux 418-777-7777 Québec, Qc XXX XXX dddthhtthermographiqu Thermographe Caméra Distance

Plus en détail

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES?

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DOSSIER N 5 MARS 2013 DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFERENCES? POURQUOI RÉALISER UN DPE? Qui réalise un DPE? Le Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

Regardez le clip vidéo sur la gazéification www.portageandmainboilers.com

Regardez le clip vidéo sur la gazéification www.portageandmainboilers.com ÉCHANGEUR DE CHALEUR SCOTCH MARINE TUBES HAUTEMENT EFFICACE QUALIFIÉES PAR L EPA L Economizer IDM 100 est précisément conçu pour être installé dans des structures extérieures comme les ateliers, les granges,

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

Trucs & astuces. pour bien vivre votre régulation de chauffage. Robinets thermostatiques Robinet thermostatique programmable. Thermostats d'ambiance

Trucs & astuces. pour bien vivre votre régulation de chauffage. Robinets thermostatiques Robinet thermostatique programmable. Thermostats d'ambiance Trucs & astuces pour bien vivre votre régulation de chauffage Robinets thermostatiques Robinet thermostatique programmable Thermostats d'ambiance un guide signé Danfoss Vous trouverez dans ce manuel, de

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

La Réserve de Remplacement

La Réserve de Remplacement La Réserve de Remplacement Guide d utilisation mai 2006 Services familiaux et communautaires Habitation et soutien du revenu Province du Nouveau Brunswick La réserve de remplacement GUIDE D UTILISATION

Plus en détail

Robinet thermostatique à préréglage pour conduites de circulation d E.C.S. «Aquastrom T plus»

Robinet thermostatique à préréglage pour conduites de circulation d E.C.S. «Aquastrom T plus» Robinet thermostatique à préréglage pour conduites de circulation d E.C.S. Information technique Descriptif du cahier des charges: Robinet thermostatique Oventrop à préréglage pour conduites de circulation

Plus en détail

INSTALLATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES ARBORESCENCE SMART

INSTALLATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES ARBORESCENCE SMART INSTAATION ET ENTRETIEN DE VOTRE RADIATEUR SÈCHE-SERVIETTES FR ARBORESCENCE SMART VERSION EAU CHAUDE (...C) VERSION MIXTE (...MF) VERSION EECTRIQUE (...EF) modèle 16 tubes EV HI EV HI EV HI 169 100 64

Plus en détail

CONDOLIAISON RITZ-CARLTON LUXE ET RAFFINEMENT

CONDOLIAISON RITZ-CARLTON LUXE ET RAFFINEMENT CONDOLIAISON Vol. 15 I N 1 I Hiver 2014 REVUE D INFORMATION DU REGROUPEMENT DES NAIRES ET COPROPRIÉTAIRES DU QUÉBEC 2000 AVENUE MC GILL COLLEGE, BUREAU 1600, MONTRÉAL, (QUÉBEC) H3A 3H3 ENVOI DE PUBLICATION

Plus en détail

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Le programme municipal de rénovation majeure, qui vise la rénovation de l ensemble d un bâtiment résidentiel, offre une aide financière aux propriétaires

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION

MANUEL D INSTALLATION MANUEL D INSTALLATION KIT PANNEAUX STANDARD Solar energy CHAUFFAGE SOLAIRE POUR PISCINE KIT DE CONSTRUCTION solar energy Tout d abord, toutes nos félicitations pour votre achat du système de chauffage

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

Outillage d atelier. Consommables

Outillage d atelier. Consommables Outillage d atelier Consommables Equiper son atelier pour la climatisation Détection de fuite par rayon UV Coffret Lampe ultraviolet sans fil Ref : 420A58 Kit de détection de fuites air conditionné véhicule.

Plus en détail

Variantes du cycle à compression de vapeur

Variantes du cycle à compression de vapeur Variantes du cycle à compression de vapeur Froid indirect : circuit à frigoporteur Cycle mono étagé et alimentation par regorgement Cycle bi-étagé en cascade Froid direct et froid indirect Froid direct

Plus en détail

EMBALLAGE ALIMENTAIRE

EMBALLAGE ALIMENTAIRE EMBALLAGE ALIMENTAIRE QUALITÉ SANS COMPROMIS EMBALLEUSES SOUS VIDE DE TABLE MODÈLES 250 300 300D 350 350D 380 380T P2 OPERCULEUSES MODÈLES TS-15 TS-30 TS-70-2 TS-70-3 P16 EMBALLEUSES SOUS VIDE Simple chambre

Plus en détail

MODÈLE C MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN

MODÈLE C MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN MODÈLE C MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN www.valtherm.ca Tél. 514.262.5010 Fax. 450.735.0935 info@valtherm.ca TABLE DES MATIÈRES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MISE EN GARDE COMMENT DÉTERMINER LA PUISSANCE

Plus en détail

La terre comme source de chaleur: des solutions fiables.

La terre comme source de chaleur: des solutions fiables. ÉNERGIES RENOUVELABLES La terre comme source de chaleur: des solutions fiables. Pompes À chaleur SAUMURE eau pompes à chaleur eau eau Source d énergie inépuisable et efficace Rendement élevé et constant

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à taux zéro, quel intérêt?................. 4 Une palette

Plus en détail