F193 CINEMA LE SEMAPHORE DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 1/23 SOMMAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "F193 CINEMA LE SEMAPHORE DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 1/23 SOMMAIRE"

Transcription

1 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 1/23 SOMMAIRE A. GENERALITES...3 A.1. OBJET...3 A.2. CONSISTANCE DES TRAVAUX...3 A.3. LIMITES DE PRESTATIONS DU LOT...3 B. PRESCRIPTIONS PARTICULIERES...5 B.1. RAPPEL DE CERTAINS TEXTES REGLEMENTAIRES...5 B.2. ETABLISSEMENT DES PRIX...5 B.3. CONTENU DES PRIX...6 B.4. ADOSSEMENT A UNE CLOISON...6 B.5. CALORIFUGEAGE DES CANALISATIONS...6 B.6. CANALISATIONS DE DISTRIBUTION...6 B.7. PLANS DE RESERVATIONS...7 B.8. PRESCRIPTIONS DE POSE REPERAGE INSTALLATIONS...7 B.9. EXIGENCES ACOUSTIQUES...7 B.10. TRAVERSEE DES PAROIS ET SAIGNEES...7 B.11. PROTECTION DES MURS...8 B.12. POSE DES APPAREILS SANITAIRES...8 B.13. ROBINETTERIES...9 B.14. RESEAU D EVACUATION...9 B.15. RESEAU D ALIMENTATION...10 B.16. ESSAIS...10 B.17. RELATION SERVICE PUBLIC...11 B.18. PLANS D EXECUTION - NOTE DE CALCUL...11 B.19. INSTALLATION DE CHANTIER...11 B.20. PIECES A FOURNIR AU BUREAU DE CONTROLE...11 B.21. DOSSIER DES OUVRAGES EXECUTES...12 C. DESCRIPTION DES OUVRAGES...13 C.1. DEPOSES ET MODIFICATIONS...13 C.1.1. DEPOSES...13 C.1.2. MODIFICATION RESEAUX...13 C.2. PLOMBERIE SANITAIRES...14 C.2.1. APPAREILLAGES SANITAIRES...14 C CUVETTE WC RESERVOIR PMR...14 C CUVETTE WC SUSPENDUE STANDARD...14 C LAVABO P.M.R...15 C LAVABOS...15 C URINOIR...16 C VIDOIR...16 C ACCESSOIRES SANITAIRES...17 C.2.2. INSTALLATION D EAU FROIDE ET D EAU CHAUDE SANITAIRE...17 C ALIMENTATION GENERALE EN EAU...17 C CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE...18 C CANALISATIONS DE DISTRIBUTION...18 C VANNES D ISOLEMENT...19 C ADOUCISSEUR D EAU...19 C ROBINET DE PUISAGE EXTERIEUR...20 C.2.3. INSTALLATION DE COLLECTE DES EAUX USEES...20 C DESCENTES EAUX USEES...20 C VENTILATION PRIMAIRE...20 C AERATEUR A MEMBRANE...21 C SIPHONS DE SOL...21 C RESEAU DE VIDANGE ET DE COLLECTE EAUX USEES TUBE P.V.C...21 C RACCORDEMENT SUR REGARD EAUX USEES...22

2 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 2/23 C.2.4. INSTALLATION DE COLLECTE DES EAUX PLUVIALES...22 C DESCENTES EAUX PLUVIALES...22 C RESEAU DE COLLECTE EAUX PLUVIALES TUBE P.V.C...22 C RACCORDEMENT SUR REGARD EAUX PLUVIALES...22 C.2.5. EXTINCTEURS...23

3 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 3/23 A. GENERALITES A.1. OBJET Le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières a pour objet de définir la nature et l'étendue des travaux du : LOT : PLOMBERIE SANITAIRES Relatif à : A.2. L AGRANDISSEMENT ET LE REAMENAGEMENT CONSISTANCE DES TRAVAUX DU CINEMA LE SEMAPHORE A NIMES Les travaux du présent lot comprennent non limitativement : La dépose des équipements existants, Les appareillages sanitaires, La distribution d eau chaude et d eau froide, La collecte des eaux usées, La collecte des eaux pluviales (descente intérieure) Les extincteurs A.3. LIMITES DE PRESTATIONS DU LOT Les travaux et fournitures suivants ne sont pas à la charge du présent lot : Réservations percements trémies : Percements, trémies, trous et rebouchages entièrement à la charge du présent lot après acceptation par le BETM et l entreprise de gros oeuvre Réseaux EU : Tranchées, grillages et rebouchages pour réseaux extérieurs et intérieur EU enterrés : à la charge du lot Gros Oeuvre Regard EU situé à environ 1ml à chaque sortie extérieure du bâtiment jusqu'aux réseau existant : ces réseaux seront à la charge du lot Gros Œuvre. Tube PVC dans tranchée ouverte à la charge du présent lot L'entreprise devra raccorder les évacuations EU sur attentes à laisser par le lot gros oeuvre dans regard en sortie du bâtiment. Eaux pluviales Descente d eaux pluviales intérieure au présent lot Regard EP situé à environ 1ml à chaque sortie extérieure du bâtiment jusqu'aux réseau existant : ces réseaux seront à la charge du lot Gros Œuvre. Tube PVC dans tranchée ouverte à la charge du présent lot L'entreprise devra raccorder les évacuations EP sur attentes à laisser par le lot gros oeuvre dans regard en sortie du bâtiment. Peinture Peinture des canalisations apparentes dans locaux : au lot peinture

4 Extincteurs Au lot plomberie Menuiseries plâtrerie F193 CINEMA LE SEMAPHORE DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 4/23 Habillages des tuyauteries et des gaines de ventilation apparentes en plafond dans locaux : au lot menuiseries ou plâtrerie. Plan vasque Au lot Menuiserie Alimentation électrique chauffe-eau, adoucisseur, sèche-mains Au lot Electricité

5 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 5/23 B. PRESCRIPTIONS PARTICULIERES B.1. RAPPEL DE CERTAINS TEXTES REGLEMENTAIRES Les documents techniques unifiés, notamment: D.T.U pour les installations de plomberie-sanitaire, D.T.U pour les canalisations d eau froide avec pression en chlorure de polyvinyle non plastifié D.T.U pour les canalisations d évacuation d eaux usées en chlorure de polyvinyle non plastifié D.T.U pour les canalisations d évacuation d eaux usées en polychlorure de vinyle chloré (PVCC) D.T.U Plomberie sanitaire et DTU 60.2, 60.5, 60.11, 60.31, 60.32, D.T.U Exécution des installations de VMC Décrets et arrêtés ministériels : Arrêtés des 14 juin décembre octobre 1978 Isolation acoustique, Arrêté du 24 mars Distributions relatives à l aération des logements.. Arrêté du 31 Janvier Protection incendie dans bâtiments d habitation. Arrêté du 9 Octobre Contrôle des installations de ventilation.. Arrêté du 12 Avril Caractéristiques thermiques des bâtiments et de leurs équipements. Décret du 14 Novembre Protection des travailleurs dans les établissements mettant en œuvre des courants électriques. Arrêté du 14 juin Ventilation, Les décrets et arrêtés ministériels et préfectoraux concernant les prestations décrites dans ce document Normes Françaises AFNOR Règlement de sécurité contre les risques d incendie et de panique dans les établissements recevant du public Les prescriptions de l association nationale des handicapés physiques Les avis techniques du C.S.T.B. Réglementation concernant les installations classées Règlement sanitaire départemental Code du Travail Règles APSAD (Liste non exhaustive) B.2. ETABLISSEMENT DES PRIX Le prix, lors de la remise des offres, sera établi sur le cadre de la décomposition du prix global et forfaitaire joint au dossier de consultation. Aucune plus value ne sera acceptée en cas de non conformité du cadre de décomposition du prix global et forfaitaire de l offre avec les documents contractuels. Les plans et détails graphiques, C.C.T.P., C.C.A.P., A.E. et R.P.C. sont seuls contractuels. Les prix comprennent la protection des travaux et prestations réalisés et le remplacement de tout ou partie d installation due par le présent lot, endommagée ou volée entre le début des travaux et la réception sans réserves.

6 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 6/23 B.3. CONTENU DES PRIX Les prix comprendront notamment : la fourniture d un gabarit de montage aux lots intéressés pour encastrement des appareils sanitaires dans plan de travail ou sol (évier, lavabo, etc...) ; Le positionnement des réservations dans les différentes parties de la construction pour faciliter la mise en place à l exécution ; Tous les accessoires de plomberie indispensables au bon fonctionnement de l installation. Réseaux d évacuation : Les canalisations d évacuation en vide de construction ou apparentes en plinthes ou sous appareils sanitaires ; façonnage et coupe, collage soigneusement réalisés ; Réseaux d alimentation en eau sanitaire : Les saignées verticales ou horizontales pour encastrement sous fourreaux des canalisations AEP, y compris rebouchage soigné homogène au matériau en place; passage des canalisations au travers des parois sous fourreaux de diamètre supérieur et dépassement de 5 cm au-dessus des parois horizontales avec joint mastic à la pompe entre tuyau et fourreau, ceci afin d éviter des infiltrations d eau. Les prix comprennent la protection des travaux et prestations réalisées et le remplacement de tout ou partie d installation due par le présent lot, endommagée ou volée entre le début des travaux et la réception sans réserves. B.4. ADOSSEMENT A UNE CLOISON Un joint en mastic plastique doit assurer l étanchéité entre l appareil et la paroi. Ce joint ne doit pas comporter de coupure sur la longueur ou la largeur d un appareil. Il doit résister sans déformation à une température de 100 et ne pas être détérioré par les produits d entretien courants. B.5. CALORIFUGEAGE DES CANALISATIONS Conformément à la norme NF P , tous les réseaux exposés au gel seront obligatoirement calorifugés. Les réseaux concernés sont ceux installés à l extérieur, en vide de construction, en vide sanitaire, en combles, en gaine technique, en passage ouvert ou couvert et de manière générale pour tout passage hors locaux chauffés. Un dispositif de purge et d isolement sera installé pour les tronçons concernés. Les réseaux d eau chaude seront calorifugés dans les locaux chauffés pour les passages non visibles depuis le local (en plénum de faux plafond au dessus d un local chauffé, par exemple) Le calorifuge doit être de diamètre intérieur adapté au tuyau qu il isole (ni trop grand, ni trop petit). La finition doit être réalisée avec des produits conformes au procédé employé (colle, bandes de raccord, etc...) L étanchéité à l air devra être parfaite pour éviter tout risque de condensation. Les vannes et autres accessoires devront être également calorifugés au moyen de pièces spéciales ou spécialement formées. B.6. CANALISATIONS DE DISTRIBUTION Les tubes seront en cuivre faisant l objet d avis technique favorable pour la distribution d eau chaude et d eau froide sanitaire. Fourreaux utilisés et admis : o o o Conduits cintrables (lisses) ICD Conduits cintrables transversalement élastiques (lisses ou annelés) ICT Conduits pour canalisations électrique enterrées cintrables ou rigides (lisse) TPC

7 Classe obligatoire ECFS F193 CINEMA LE SEMAPHORE DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 7/23 Les collecteurs / distributeurs doivent rester accessibles pour faciliter la manœuvre des vannes d isolement ou permettre une intervention. Tous les tubes utilisés seront marqués NF et seront adaptés, en qualité, pression et protection extérieure et intérieure, à l utilisation pour laquelle ils sont destinés. La pression d épreuve sera, sauf indication réglementaire contraire, égale à 1.5 fois la pression de service. B.7. PLANS DE RESERVATIONS Dans un délai de quinze jours à compter de la notification de son marché, le présent lot doit fournir au Maître d Œuvre deux exemplaires des plans des réservations nécessaires à l exécution des ses prestations. En l absence de ce document dans les délais impartis, les réservations seront réalisées par le présent lot sous la surveillance et la direction de la Maîtrise d œuvre et de l organisme de contrôle. Dans ce cas, le présent lot réalisera ces réservations sans pouvoir prétendre à rémunération et devra exécuter tous les confortements et adaptations nécessaires à la bonne tenue et à l esthétique des ouvrages B.8. PRESCRIPTIONS DE POSE REPERAGE INSTALLATIONS D.T.U Pose de canalisations : Les canalisations doivent être bien alignées dans les parties droites et correctement façonnées pour éviter les flexions ou torsions à la pose. Dans les parties à allure horizontale, les canalisations d eau forcée sont posées avec une légère pente d environ 2 mm par mètre et les canalisations d eaux usées avec une pente minimale de 1 cm par mètre, sauf indication contraire portée sur les plans. Les canalisations seront maintenues exclusivement sur colliers emboutis à nervure et à embase taraudées en acier super-chromaté fixés sur chevilles. Les réseaux PVC seront posés sur colliers PVC marque NF. L emploi des colliers galvanisés et des crochets à gaz est interdit. Les colliers utilisés doivent permettre la dilatation des canalisations et un démontage facile. Nota : Protection lors du brasage suivant article «Protection des murs». POSE DES APPAREILLAGES DIVERS Tous les appareillages posés à l occasion de cette réalisation par le présent lot devront être aisément démontables pour réparation ou déplacement. B.9. EXIGENCES ACOUSTIQUES Il est précisé à tous les corps d état concernés de respecter les exigences des normes acoustiques règlementaire et en vigueur, et d effectuer leurs essais définitifs en condition «pleine charge» Les entreprises doivent le prendre en compte dans l élaboration de leurs études et détails de mise en œuvre ainsi que pour le choix de leurs matériels et matériaux. Les entreprises des différents lots sont tenues sur ce point à une obligation de résultat incluant toutes les sujétions de mise en œuvre et d'utilisation de matériaux conformes garantissant des résultats d'essais in situ conformes à la réglementation. En cas de non-conformité les travaux complémentaires seront à la charge de l'entrepreneur responsable ainsi que les frais et sujétions découlant des travaux induits dus par les autres corps d'états. B.10. TRAVERSEE DES PAROIS ET SAIGNEES Traversée de parois de toutes épaisseurs Percements : Les percements seront à la charge du présent lot. Compris tous confortements nécessaires à la tenue de l ouvrage sous le contrôle du Maître d Œuvre et du Bureau de Contrôle. Fourreaux : toute traversée de paroi par conduits sous fourreau en matériau résiliant

8 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 8/23 Diamètre intérieur du fourreau supérieur d au moins 1 cm au diamètre de la canalisation. Vide colmaté par joint souple silicone pour parfaire l étanchéité. Resserrement coupe-feu prévu à toutes traversées ayant un degré coupe feu. Rebouchages : Rebouchages à la charge du présent lot. Rebouchages en mortier de ciment pour parois hourdées au mortier et en plâtre pour parois hourdées au plâtre. Rebouchages tenus en retrait de 1 cm afin de permettre l application du parement de finition. Si les rebouchages ne donnent pas satisfaction au Maître d Œuvre, ils seront refaits aux frais du présent lot par l entreprise désignée par le Maître d Œuvre. Finitions : Finitions à la charge du présent lot. Supports des finitions effectués au plâtre. Finition réalisée à l aide d un revêtement strictement identique à celui de la paroi support du percement. Les finitions seront effectuées sur toutes les faces vues. Si les finitions ne donnent pas satisfaction au Maître d Œuvre, elles seront refaites aux frais du présent lot par l entreprise désignée par le Maître d'œuvre. Saignées toutes parois Saignées à la rainureuse mécanique et sous contrôle du lot concerné par les parois et du Bureau de Contrôle si les saignées son susceptibles d affecter la tenue de la paroi. Fourreaux : Toutes canalisations encastrées, y compris en doublage isolant, chemineront sous fourreau Isolant Cintrable Ordinaire non Propagateur de la flamme Etanche (ICO PE). Sortie des fourreaux ; application des prescriptions concernant les traversées de parois. Rebouchages : Passage de fourreaux Pose des fourreaux en doublage effectuée avant pose du doublage avec sortie des fourreaux après pose du doublage. Pose des fourreaux en parois creuses ou profils aciers effectuée par tirage après lpose des parois ou profils. Réseaux gravitaires sous dallage Fourniture et pose du tube, réalisation de sorties en attente, réglage de la pente du tube ; prestations dues par le présent lot. B.11. PROTECTION DES MURS L entrepreneur du présent lot sera responsable des dégradations causées par brûlures sur les cloisons, refends, doublages, etc... Une protection de type plaque ignifuge est nécessaire en cours de travaux pour éviter les dégâts causés par les brasages des raccords et des tuyaux le long des parois. B.12. POSE DES APPAREILS SANITAIRES Les appareils sanitaires seront fournis et posés par le titulaire du présent lot. Les prix comprendront : les fixations des appareils au sol ou sur consoles fixées au mur par pièces et chevilles adaptées au support Les raccordements sur réseaux d évacuation et d alimentation en eau sanitaire, façonnage et coupe ; les joints d étanchéité par cordon de mastic ou joint à la pompe entre les appareils sanitaires et parois verticales ou horizontales Le positionnement des réservations dans les différentes parties de la construction pour faciliter la mise en place à l exécution ;

9 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 9/23 Tous les accessoires de plomberie tels que robinet de vidange, siphon pour appareils, etc...). Façonnage, coupe et collage soigneusement réalisés ; traversée de mur, percements et rebouchages soignés pour reconstituer le matériau de manière identique à ce qui était avant travaux. Horizontalité : Les appareils sanitaires sont toujours posés de niveau. Le niveau étant constaté : Pour les lavabos, par l horizontalité du bord antérieur de la cuve, Pour les éviers et baignoires, par un bon écoulement obtenu par réglage à la pose, Pour les cuvettes WC et les bidets, par l horizontalité des gorges latérales de la cuve. Fixations : Les fixations sur les cloisons seront exécutées selon les prescriptions du fabricant compte tenu des efforts à reprendre. Les attaches seront fixées sur les cloisons par un système présentant toutes garanties de solidité. Dans le cas où les cuvettes WC seraient fixées au sol, elles le seront à l aide de chevilles imputrescibles pour vis en métal inoxydable 6 mm avec cabochons chromés. Les porcelaines seront fixées par écrou nylon ou métallique + rondelle nylon (support brique ou agglo creux suivant implantation). Les consoles seront traitées antirouille. Un joint en mastic plastique doit assurer l étanchéité entre l appareil et la paroi. Ce joint ne doit pas comporter de coupure sur la longueur ou la largeur d un appareil. Il doit résister sans déformation à une température de 100 et ne pas être détérioré par les produits d entretien courants. B.13. ROBINETTERIES La robinetterie sera conforme aux Normes NF.D ,18-202, 204 et 206, et de bonne qualité acoustique Ds > 25 db(a) pour les classes de débits considérés dans les normes d'essais. Elle sera équipée d'un régulateur de jet du type aérateur. Les fixations des appareils sanitaires, accessoires et robinetteries devront présenter toutes garanties de solidité et durabilité. Les robinetteries proposées devront posséder un certificat de qualification conforme à la marque NF. Robinetterie sanitaire avec classification EAU (E : caractéristique d'écoulement - A : caractéristique acoustique - U : caractéristique endurance usure). Le classement minimal devra être selon les appareils : Lavabos - éviers : E2 - A2 - U3 Douches : E3 - A3 - U3 Les robinetteries seront équipées de tête céramique. Pour assurer sur la céramique l étanchéité, il sera interposé entre la robinetterie ou la bonde, des joints exécutés uniquement avec des rondelles en caoutchouc toilées ou non, bien calibrées, dont le gonflement au serrage est obtenu par une rondelle galvanisée à cuvette. B.14. RESEAU D EVACUATION Les réseaux d évacuation seront fournis et posés par le présent lot, les prix comprendront : Les canalisations d évacuation en vide sanitaire ou apparentes en plinthes ou sous appareils sanitaires. Façonnage et coupe, collage soigneusement réalisés. Fixation des canalisations par colliers et chevilles adaptées au support et percement des parois, canalisations d évacuation apparentes, façonnage, coupe et collage soigneusement réalisés. Canalisations sous dallage ou incorporées au plancher : voir article «Traversée de parois». Réseau appareils sanitaires:

10 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 10/23 Nature : tubes en polychlorure de vinyle non plastifié (PVC) - classe M1 série évacuations de qualité PF ainsi que raccords normalisés conformes aux Normes NF.T et Marque : NICOLL ou équivalent - classe M1 Pose conforme aux DTU et mise en oeuvre de manière à absorber sans bruit ni contraintes les variations dimensionnelles liées à la dilatation Diamètres : à calculer conformément au DTU avec hauteur - section de remplissage égale aux 5/10 du diamètre Passage des évacuations individuelles en apparent en plinthe pente 1 cm/m mini jusqu aux chutes verticales Passage des collecteurs horizontaux généraux en vide sanitaire pente 2 cm/m avec mini de 1 cm/m Fixation sur ossature bâtiment par colliers tous les 90 cm Pose : en apparent avec support selon DTU et Norme NFP pose avec colliers de fixation assurant une libre dilatation sans bruit ni contrainte - repérage aux couleurs conventionnelles Culottes avec tampons hermétiques de dégorgement et de visite en pieds de chutes, ainsi qu'à chaque changement de direction pour les parcours horizontaux à prévoir par le présent lot Ventilations primaires de chutes EU-EV La ventilation des réseaux d évacuation sera en général naturelle. Les ventilations des chutes seront réalisées en PVC y compris dévoiements. Pour cela, les réseaux seront prolongés jusqu à l extérieur hors parties hautes des bâtiments au moyen de tuyaux en PVC mis en oeuvre conformément aux DTU et et aux Prescriptions générales selon les réseaux ventilés Les chutes, ne pouvant être ventilées directement sur l extérieur, seront équipées de clapets aérateurs à membrane de marque NICOLL - COLENA ou équivalent Les ventilations de chutes seront prolongées dans le diamètre des chutes avec chapeaux pare pluie et grillages anti-insectes à amener hors toiture ou par collecteur horizontal de raccordement de plusieurs chutes ramené hors toiture ou en terrasse à l extérieur des bâtiments B.15. RESEAU D ALIMENTATION Les réseaux d alimentation en eau sanitaire seront fournis et posés par le présent lot. Les canalisations de distribution d eau chaude seront calorifugées dans les passages des locaux non chauffés et sur les grandes longueurs par mousse synthétique ; l eau froide le sera également dans les locaux non chauffés, vide sanitaire (mise hors gel). Une désinfection de tous les réseaux de distribution d eau sera effectuée avant mise en service. Celle-ci sera effectuée par injection après comptage de 10 litres d hypochlorite de sodium à 12 Baumé en solution à 10 %. Un rinçage à l eau de ville sera effectué par puisage durant 2 minutes à tous les points d eau. B.16. ESSAIS PLOMBERIE Débit aux puisages Niveau sonore des appareillages et réseaux L absence de coups de béliers La prise de température aux points de puisage d ECS Pression hydraulique en différents points du réseau Fonctionnement des dispositifs de sécurité

11 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 11/23 A la suite de ces essais, un procès-verbal sera dressé par l entrepreneur et transmis aux Maître d Ouvrage, Maître d oeuvre et Bureau de Contrôle en préalable aux essais officiels qui auront lieu lors de la réception. Les appareils et éléments d installation défectueux seront déposés et remplacés. B.17. RELATION SERVICE PUBLIC La proposition de prix de l Entrepreneur s entend compris toutes prestations et sujétions en tout genre, nécessaires à la parfaite réalisation de l ensemble des installations. L entrepreneur du présent Lot fera son affaire, au préalable, de toutes demandes de renseignements et enquêtes utiles auprès des Services Publics, Services Techniques Municipaux, etc., concernant en particulier et non limitativement : Définition de la pression sur le réseau public suffisamment élevée Le débit maximal Le calibre du compteur A.E.P Etc. B.18. PLANS D EXECUTION - NOTE DE CALCUL Avant tout commencement de travaux, l entrepreneur du présent lot devra dresser un plan d exécution de l installation accompagné de schémas et de notes de calcul (détermination des débits, des vitesses, des dimensionnements des conduits et appareillages). Ces plans comporteront toutes les indications utiles aux autres corps d état : emplacements, dimension et nature des percements, gaines, réservations diverses, puissance électrique, trappe de visite, mise à la terre de l installation, etc... L entrepreneur du présent lot devra fournir ces documents au Maître d Œuvre et au Bureau de Contrôle, pendant le mois de préparation. Les plans seront transmis par l entrepreneur du présent lot, à toutes les entreprises concernées. En outre, l entrepreneur devra indiquer la puissance électrique totale nécessaire à l installation, et devra joindre au plan d exécution une documentation complète des appareils proposés. Faute de se conformer à ces obligations dans les délais nécessaires, l entrepreneur s expose au refus de réception des ouvrages exécutés. L ensemble des PV de classements et préparation. documentations techniques, sont à fournir pendant le mois de Les échantillons demandés par la maîtrise d œuvre, sont à fournir pendant le mois de préparation. Prestations comprenant toutes démarches et relations avec les services publics et frais nécessaires à l'établissement des formules d'attestation de conformité. B.19. INSTALLATION DE CHANTIER Pendant la phase des travaux et jusqu à la mise en fonctionnement de la nouvelle installation, le présent lot devra respecter les recommandations de l installation de chantier décrites dans Plan Général de Coordination. Le titulaire du présent lot chiffrera ce poste en prenant compte des sujétions qui en découlent. B.20. PIECES A FOURNIR AU BUREAU DE CONTROLE L entreprise devra fournir au bureau de contrôle de l opération les éléments suivants pour avis ou approbation : Dossier technique complet des installations PV de réaction au feu Plan d installation pour avis (réseau d alimentation en eau, production et distribution d eau chaude, distribution d eau froide, évacuations, etc )

12 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 12/23 Types des éléments employés (puissance, caractéristiques, réaction au feu, etc.) Plan d implantation des appareils Documents de conformité B.21. DOSSIER DES OUVRAGES EXECUTES Après exécution des travaux, l entreprise titulaire du présent lot devra fournir au Maître d Œuvre, et Maître d Ouvrage les documents suivants : Plans des ouvrages exécutés comprenant : vue en plan avec implantation et repérage des appareillages, de passages des circuits de distribution (implantation des canalisations, cheminement), Documentations techniques des matériaux employés (avis techniques, agréments, etc...), Documents d utilisation et de maintenance des installations, Exemplaire des conventions passées avec les services publics distributeurs. Compte rendu d essais sur bordereau COPREC N 2 suivant indications brochure COPREC N 1. Le nombre d exemplaires de chacun des documents ci-dessus sera de TROIS + un exemplaire reproductible + fichier informatique au format AUTOCAD.

13 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 13/23 C. DESCRIPTION DES OUVRAGES C.1. DEPOSES ET MODIFICATIONS C.1.1. DEPOSES Installation existante Avant le début des travaux de démolitions, le titulaire du présent corps d état devra : isoler les canalisations d évacuation devenues inutiles déposer les réseaux inutilisés isoler les canalisations d alimentation jusqu aux canalisations principales de distribution y compris bouchonnage Evacuation du matériel déposé, évacuation des déblais causés par les opérations de dépose à la décharge publique la plus proche autorisant ce genre de déchets, y compris manutention lourde ou légère. Reprises des supports pour une finition propre (meulage, calfeutrement...), rebouchage des trous occasionnés ou laissés par la dépose, sur les parois concernées, du matériel avec des matériaux homogènes aux parois traitées. Finition soignée suivant prescriptions générales chapitre "percements et saignées. isolement de tous circuits du matériel à déposer ; bouchonnage des canalisations devant rester en charge. Le comptage eau existant sera conserver. Il servira de point de raccordement pour la nouvelle installation du projet. Les zones non concernées par les travaux suivant les différentes phases devront rester en fonctionnement Nettoyage du chantier après dépose du matériel pour obtenir un local propre et net Principales déposes : WC, lavabos, accessoires du type essuie-mains, distributeur de savon, paillasse, canalisations, etc. Globalement, ce sera tous les appareillages sanitaires, canalisations d eau froide, chaude, usées, pluviales, présents dans le bâtiment existant. Sujétion : Tous ce qui concerne la reprise des supports et le rebouchage des trous occasionnés par la dépose s appliquera seulement aux parois non démolies. La prestation comprend donc la modification et l adaptation des avants existants pour maintenir le fonctionnement de la zone hors travaux. Se conférer au planning pour phasage des travaux entre les divers bâtiments. C.1.2. MODIFICATION RESEAUX Installation existante Voir phasage des travaux dans les pièces Architectes. L entreprise devra assurer la continuité et la qualité des alimentations en eau potable, évacuations eaux usées, etc du cinéma dans les zones devant rester en service durant la durée des travaux. Les travaux seront réalisés en site occupé avec maintient de fonctionnement de l existant. Cela induit une intervention simultanée sur les zones rénovées et les zones en attente de rénovation.

14 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 14/23 Les permutations de l installation sur les alimentations provisoires et définitives seront réalisées en dehors des horaires d occupation du bâtiment. La coupure de courant ne devra pas dépasser 1 heure. Il sera nécessaire de garantir l installation pour obtenir le même fonctionnement pendant la durée des travaux. Démontage et remontage avant le début des travaux de démolition des canalisations de distribution et d évacuation des parties de construction devant rester en service durant la durée des travaux comprenant la dépose des tuyaux, consoles, supports, fixations des lignes de distribution et d évacuation passant partiellement ou en totalité sur la zone concernée par les travaux et pouvant gêner le bon déroulement de ceux-ci ; Remontage provisoire en attente de leur mise en place définitive dans les nouveaux éléments de construction, de façon à continuer d alimenter les autres corps de bâtiment non intéressés par les travaux. L implantation des installations provisoires sera soigneusement étudiée avec tous les entrepreneurs pour ne pas empêcher ou gêner les travaux de ceux-ci. Ces travaux seront réalisés dans les mêmes conditions de sécurité et d exécution que les travaux courants. Les tuyauteries seront fixées solidement tout au long du parcours choisi, seront protégées mécaniquement dans les parties exposées. Le fonctionnement des installations devra être identique à ce qui existait avant travaux. Sujétion : Se conférer au planning pour phasage des travaux entre les divers bâtiments. C.2. PLOMBERIE SANITAIRES C.2.1. APPAREILLAGES SANITAIRES C CUVETTE WC RESERVOIR PMR Dans blocs sanitaires PMR Fourniture et pose d un ensemble cuvette WC rehaussée posée au sol + réservoir en porcelaine sanitaire, dimensions 65 x 40 cm, poids 28 kg, sortie horizontale, recommandé pour personne à mobilité réduite, volume de chasse 6 litres. Prestations comprenant fixations au sol et étanchéité. Abattant à charnières inox norme NF. Ł Ensemble WC rehaussé type ULYSSE 2 chez PORCHER ou équivalent Qualité des alimentations et effluents : Eau froide Eaux usées C CUVETTE WC SUSPENDUE STANDARD Dans blocs sanitaires non PMR Fourniture et pose d un ensemble cuvette WC posée au sol + réservoir en porcelaine sanitaire, dimensions 65 x 40 cm, poids 16 kg, sortie horizontale, volume de chasse 6 litres. Prestations comprenant fixations au sol et étanchéité. Abattant à charnières inox norme NF. Ł Ensemble WC type ULYSSE 2 chez PORCHER ou équivalent

15 Qualité des alimentations et effluents : Eau froide Eaux usées C LAVABO P.M.R Dans bloc sanitaire PMR F193 CINEMA LE SEMAPHORE DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 15/23 Fourniture et pose de lavabos en grès fin, accoudoirs servant d appui pour les avant-bras, bord profilé antiéclaboussure, percé un trou central pour la robinetterie, sans trop-plein ; homologué NF. Dimensions 670 x 600 mm. Poids 20 kg. Prestations comprenant fixations murales, bonde siphon INOX, étanchéité. Fourniture et pose de Mitigeur temporisé de lavabo, à poser sur plage, avec réglage de température sur le volant-poussoir. Déclenchement souple et fermeture automatique temporisée 15 sec.. Débit préréglé à 3 litres/mn ajustable selon la pression du réseau. Corps et volant-poussoir en laiton massif chromé avec brisejet anti-tartre inviolable. Limitation de température maximum réglable sans démonter la cartouche, ni couper l'eau. Livré avec fixation renforcée par 2 écrous, flexibles PEX, filtres et clapets anti-retour intégrés. Garantie 10 ans. Hauteur de pose 80 cm / sol fini Ł Lavabo PMR type MATURA 2 de chez PORCHER ou équivalent. Ł Marque DELABIE type TEMPOMIX 3 Lavabo Réf ou équivalent Qualité des alimentations et effluents : Eau froide Eaux usées C LAVABOS Dans bloc sanitaire Fourniture et pose de lavabo en porcelaine vitrifiée, percé un trou central pour la robinetterie, sans trop-plein ; homologué NF. Dimensions 50 x 44 cm. Poids 14 kg. Prestations comprenant fixations murales, bonde siphon INOX, étanchéité. Fourniture et pose de Mitigeur temporisé de lavabo, à poser sur plage, avec réglage de température sur le volant-poussoir. Déclenchement souple et fermeture automatique temporisée 15 sec.. Débit préréglé à 3 litres/mn ajustable selon la pression du réseau. Corps et volant-poussoir en laiton massif chromé avec brisejet anti-tartre inviolable. Limitation de température maximum réglable sans démonter la cartouche, ni couper l'eau. Livré avec fixation renforcée par 2 écrous, flexibles PEX, filtres et clapets anti-retour intégrés. Garantie 10 ans. Hauteur de pose 80 cm / sol fini Ł Lavabo type ULYSSE 2 de chez PORCHER ou équivalent. Ł Marque DELABIE type TEMPOMIX 3 Lavabo Réf ou équivalent Qualité des alimentations et effluents : Eau froide Eaux usées

16 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 16/23 C URINOIR Dans sanitaires Fourniture et pose d urinoir applique de face 280 x 260 mm, hauteur 47 cm, en porcelaine vitrifiée, tube et douille d alimentation, bonde à grille inox, siphon plastique à culot démontable et fixations. Poids 6 kg. Fourniture et pose de séparation d'urinoir stratifié compact avec kit de fixation, H x L 70 x 40 cm Fourniture et pose de robinet temporisé 7 sec à poser en applique, avec raccordement en ligne M1/2", pour urinoir ordinaire ou stalle. Corps et rosace en laiton massif chromé et débit 0,15 l./sec. Réglable par l'extérieur sans couper l'eau ni démonter la cartouche. Ł Urinoir type APPLIQUE urinoir de face de chez PORCHER ou équivalent Ł Séparation d urinoir type 849G97 de chez SANITEC ou équivalent Ł Robinetterie d urinoir type TEMPOSTOP Urinoir 1/2 droit de chez DELABIE ou équivalent Qualité des alimentations et effluents : Eau froide Eaux usées Sujétions : Hauteur moyenne d'installation d'un urinoir : pour un adulte 65 cm, pour un enfant 40 à 60 cm. C VIDOIR Dans cabines Fourniture et pose d un vidoir mural 345 x 445 mm en céramique, Suspendu à chasse directe, Sortie horizontale, Grille porte seau inox, grille de fond inox, Alimentation par robinet de chasse encastré 3/4", Raccordement par joint sirius n 4, Fixation au mur par tire-fond Mitigeur Lavabo/Evier mural, Mural bec tube orientable avec aérateur cascade, débit : 13.8 L/min sous 3 bars, Levier de commande tout métal, Corps monobloc de fonderie, raccords muraux, écrous prisionniers 3/4", Mécanisme interne : Cartouche à 2 disques céramique équipé de limiteur de température anti-brûlure réglable et de débit déverrouillable Ł Vidoir type DOURO + grille porte-seau de chez IDEAL STANDARD ou équivalent Ł Mitigeur lavabo/évier type OKYRIS 2 de chez PORCHER ou équivalent Qualité des alimentations et effluents : Eau froide Eau chaude Eaux usées

17 C ACCESSOIRES SANITAIRES Dans les sanitaires F193 CINEMA LE SEMAPHORE DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 17/23 Fourniture et pose d un ensemble d accessoires fixés au mur par vis et chevilles : Distributeur de savon liquide. Corps en aluminium brossé. Couvercle et embrase chromés. Distribution par tirette. Fermeture à clé. Voyant de contrôle de niveau. Fixations 3 vis dont 1 antivol. Remplissage en vrac. ŁDu type CN 803 de HEXOTOL ou similaire. (1 par lavabo, 1 par lave-mains, 1 par évier) Distributeur essuie-mains pré-pliés. Corps en inox brossé. Bouche de distribution acceptant tout format de papier. Fermeture à clé. Contrôle du niveau. Ouverture frontale. ŁDu type DEM 1136/2 de HEXOTOL ou similaire. (1 par lavabo, 1 par lave-mains) Distributeur de papier hygiénique. Corps en inox brossé. Diamètre 220 mm pour petite roue. Fermeture par vis BTR. Mandrin universel avec frein en mousse. Découpe facile du papier. Contrôle du niveau. ŁDu type PM 268/2 de HEXOTOL ou similaire. (1 par WC) Barre de relèvement coudée à 130 inox satinée, Longueur 620 mm - Entraxe 540 mm, Fixations dissimulées par 2 collets à enclenchement, Diamètre du collet : 81 mm. ŁDu type BA0130CS de HEXOTOL ou similaire. (1 par WC PMR) Miroirs L x H 42 x 60 cm ŁDu type HEXOTOL ou équivalent (1 par lavabo et par lavemains hors PMR) Miroir inclinable en nylon blanc sans soudures, avec base en aluminium AM5. Fixation murale en acier inox AISI 304. Diamètre du tube avec le revêtement : 36 mm. Epaisseur du tube : 4 mm. Dimensions : 631 x 575 x 138 mm. Poids : 7,320 kilos. Résistant aux rayons ultraviolets, non inflammable, non toxique, sans nécessité de prise de terre. ŁDu type de HEXOTOL. (1 par lave-mains PMR). Sèche-mains électrique Classe II IP 21, Capot d une pièce fixé à la base par 4 vis, base et volute en thermoplastique technique ABS UL 94-V0, ignifuge avec 4 trous Ø 8 mm pour montage mural. Epaisseur carrosserie : 3 mm. Fonctionnement par bouton poussoir Temporisation : 45. Puissance totale : 1640 W Moteur : 140 W. Puissance résistance : 1500 W - 220/240 V 50/60 Hz 7A. Hauteur d installation préconisée pour les P.M.R à partir du sol. Temps de séchage : 38. Débit efficace : 240 m3/h (4 000 l/min). Débit nominal : 280 m3/h (4 670 l/min). Vitesse de sortie d air : 65 km/h. Niveau sonore : 60 db. Température à 10 cm : 52 C. Turbine centrifuge, moteur induction de longue durée, incorpore un limiteur thermique à 130 C. Grille de sortie d air en zamak - Thermostat de sécurité. Conforme aux normes européennes 73/23/CEE et 89/336/CEE. ŁDu type de HEXOTOL. (1 par bloc WC uniquement aux sanitaires RDC). C.2.2. INSTALLATION D EAU FROIDE ET D EAU CHAUDE SANITAIRE C ALIMENTATION GENERALE EN EAU Entre comptage AEP existant en façade et la cabine salle 4 RDC Fourniture et pose d une alimentation générale comprenant : Le raccordement sur le comptage EF existant Un tube pehd pour liaison comptage EF/collecteur cabine salle 4 RDC, percements suivant prescriptions particulières. une vanne d arrêt générale avec purge en aval. un ensemble de tube cuivre apparent en plinthe pour distribution au collecteur.

18 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 18/23 Ł Vannes d arrêt passage intégral marque LRI type 381 ou équivalent Traversées de parois suivant prescriptions générales C CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE Pour tous les vidoirs ménages dans les locaux cabines des salles Pour la cuisine du RDC Fourniture et pose de chauffe-eau : Série compacte capacité 15 litres et Vertical sur socle blindés 300 litres Caractéristiques générales Thermoplongeur isolé avec résistance ohmique de protection. Raccord diélectrique fourni. Réglage de la température par molette à voyant facilement accessible Faible diamètre Y compris fixations murales, groupe de sécurité, raccordement sur réseau E.F et E.C, etc. Raccordement électrique sur attente laissée par le lot électricité. Groupe de sécurité et raccordement de l évacuation du groupe au réseau E.U par entonnoir de disconnection avec écoulement visible mis à l air libre. Ł Chauffe-eau électrique PETITES CAPACITES & BLINDÉS de chez ATLANTIC ou similaire. C CANALISATIONS DE DISTRIBUTION Suivant plan BETM Canalisations en sol ou dans vide de construction : Emploi de tube multicouche certifié NF et détenant un avis technique (multicouche PE-RT/AL/PE-RT) Les vitesses à l'intérieur des canalisations seront inférieures à 1,00 m/s. Le titulaire du présent lot sera tenu de respecter cette valeur afin de limiter les excès de pression cause de bruits anormaux dans les installations. Canalisations apparentes : Emploi de tube cuivre écroui NF A , fixation par colliers et interposition de manchons acoustiques. Collecteurs de distribution : Collecteur de raccordement dans local ménage. Nombre de sorties suivant plan BETM Les cheminements suivant les plan BETM seront à respecter. Toutes autres schémas de distribution seront à soumettre au Maître d œuvre pour validation. Tous cheminements à l extérieur seront équipés d un calorifugeage par mousse synthétique d épaisseur adaptée. ŁCalorifuge type Armaflex ou équivalent, classé M1. La distribution sera essentiellement dans les vides de construction et sous dallage. Les remontées vers les points d utilisation seront essentiellement en apparent. Les canalisations encastrées ou noyées dans le dallage RDC seront sous fourreau ICD annelé, aucun raccord encastré.

19 DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 19/23 La fixation des canalisations dans les vides de construction (gaine technique, faux-plafond, etc ) se feront par colliers et interposition de manchons acoustiques. L espacement des colliers en apparent vertical, en gaines techniques ou faux plafond sera de 1 m au maximum Les réseaux circulant ponctuellement en plinthe seront fixés au dessus de la plinthe à une hauteur maximum de 5 cm maximum pour le tube de dessous. Les colliers seront espacés de 50 cm au maximum Passage des réseaux : En doublages polystyrène : Encastrées dans la paroi support du doublage avant pose de celui-ci. Rebouchage suivant prescriptions générales. En faux plafond et gaines techniques : Les réseaux seront fixés aux parois du bâtiment par colliers laiton vissés et chevillés, leur espacement sera de 100 cm maximum. Calorifugeage par mousse synthétique de 9 mm d épaisseur. En cloisons ou doublages creux à créer : Dans le vide avant fermeture des cloisons ou doublages. Les réseaux seront fixés à l ossature porteuse par colliers laiton vissés, leur espacement sera de 100 cm maximum. Les raccordements seront réalisés par brasage fort. Traversées de parois suivant prescriptions générales Configuration du réseau permettant la vidange totale des tronçons et la libre dilatation. Pose des canalisations : Suspentes et supports isophoniques Łdu type MUPRO ou équivalent Fourreaux en acier avec mousse de calfeutrement aux traversées des parois Colliers anti vibratiles Ł Tube multicouche UPONOR ou équivalent C VANNES D ISOLEMENT Pour isolement des chauffe-eau Pour isolement des collecteurs Pour isolement adoucisseur Fourniture et pose de vanne à boisseau sphérique 100% du diamètre nominal Agrément PED 97 / 23 / CE Raccordement sur canalisation par vissage. Les vannes d isolement seront aisément accessibles. Ł Vannes type 381 de LRI ou similaire. C ADOUCISSEUR D EAU Dans la reproduction pour l utilisation des cuisines Voir étude cuisiniste pour définition du débit instantané du dispositif de laverie pour la cuisine professionnelle. Fourniture et pose d un adoucisseur comprenant : Filtre autonettoyant avec distribution d eau en permanence y compris temps de lavage. Lavage à contre-courant et rinçage. Lavage par simple rotation du volant de manœuvre. Bague mobile pour rappel des fréquences de lavage. Tête de filtre en bronze. Raccord à baïonnette et à bride. Réduction de pression intégrée

20 Vanne proportionnelle F193 CINEMA LE SEMAPHORE DESCRIPTIF LOT N 14 : PLOMBERIE SANITAIRES - Page : 20/23 Adoucisseur, corps en fibre de verre laqué extérieur, vanne à 5 cycles en ABS. Commande par clavier à membrane, programmable, affichage digital, mode de fonctionnement chronométrique, volumétrique direct et décalé. Compteur d impulsion 1 pouces ½ et cordon Kit de 2 tuyaux souples. Mise en service Bac à sel en polyéthylène choc Tableau de commande électrique comprenant les protections nécessaires prévues par le fabricant, les voyants des différentes phases de fonctionnement et position de la vanne. Prévoir 1 contact sec sur bornier pour défaut Raccordement sur attente électrique laissée à proximité par le lot Courants Forts Fixation par supports adaptés de tous les accessoires nécessaires soit sur trépied ou console. Dispositif d adoucissement d eau type CILLIT MATIC + filtre CELSIUS 80 EC ou équivalent. C ROBINET DE PUISAGE EXTERIEUR Pour la terrasse technique Pour le local poubelle Fourniture et pose de vannes ¼ de tour à boisseau sphérique, poignée acier incassable et traitée anti corrosion, DN 3/4" y compris accessoires de raccordement et étanchéité. Qualité des effluents : Eau froide C.2.3. INSTALLATION DE COLLECTE DES EAUX USEES C DESCENTES EAUX USEES. Dans vide de construction suivant plan BETM Fourniture et pose de chute d eaux usées en PVC avec colonne de ventilation primaire. Canalisations en tube PVC comprenant toutes pièces de raccords, tampons de visite en pied de chute. Pose et fixation par colliers adaptés sur parois lourdes. Fourreau de désolidarisation à la traversée du plancher et rebouchages. C VENTILATION PRIMAIRE En débouché des descentes EU suivant plan BETM Fourniture et pose de ventilation primaire des canalisations verticales d évacuation, y compris té de dégorgement. Prolongement hors de la toiture de la chute unique. Y compris chapeau de ventilation avec collerette d étanchéité et moustiquaire sur débouché en toiture. Chapeau conique en acier galvanisé du même type (uniformisation) que les débouchés des conduits pour la ventilation. Etanchéité avec un élément adapté à la traversée du toit-terrasse. Passage dans réservations réalisées hors présent lot.

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

LOT N 14 - PLOMBERIE

LOT N 14 - PLOMBERIE LOT N 14 - PLOMBERIE 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - les réseaux d'alimentation et de distribution eau froide

Plus en détail

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot n 06 PLOMBERIE, CHAUFFAGE,

Plus en détail

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics.

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage au Presbytère. PROCEDURE

Plus en détail

DEFINITION DES TRAVAUX...2

DEFINITION DES TRAVAUX...2 SOMMAIRE Page 1 1 DEFINITION DES TRAVAUX...2 1.1 LES LIMITES DE CES PRESTATIONS SONT :...2 1.1.1 Pour la distribution d'eau froide...2 1.1.2 Pour la distribution d'eau chaude sanitaire...2 1.1.3 Pour les

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE LOT N 011 PLOMBERIE mardi 20 octobre 2009 1/7 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons entre elles,

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 07 : PLOMBERIE SANITAIRE MODE D'EXECUTION

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE ØØØØ SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/1 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM 1 OBJET PM 2 GENERALITES 2.6.5 Renseignements et documents à fournir 2.6.5.2 Avant exécution Selon CCTP ENS 2.6.5.4 A la réception Selon CCTP ENS 1 2.6.8 Protection des ouvrages ENS 1 2.6.10 Contrôles

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

Prestations Plomberie Sanitaires

Prestations Plomberie Sanitaires Entretien et maintenance des installations techniques de l Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Plomberie Sanitaires Sommaire 1. OBJET ET ÉTENDUE... 2 1.1 Nature des prestations...

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

PLOMBERIE / SANITAIRES

PLOMBERIE / SANITAIRES SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté 1 EA FROIDE PLOMBERIE / SANITAIRES NITAIRE 1.1 BRANCHEMENT Vanne d'arrêt Filtre avec isolement Disconnecteur Compteur à impulsion

Plus en détail

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE PLOMBERIE - SANITAIRE 1 GENERALITES 11 PRESCRIPTIONS GENERALES 11 1 TEXTES GENERAUX Le présent document a pour objet de décrire et de définir les travaux afférents aux corps d état concernés par la Réfection

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY Lot n 07 - Chauffage MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. ROSIERES EN SANTERRE CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE SOMMAIRE CHAPITRE I GENERALITES... 3 ARTICLE 1 - OBJET DES TRAVAUX... 3 ARTICLE 2 - DEFINITION DES

Plus en détail

LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine.

LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. LE PVC Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. Que devient l eau que vous venez d utiliser? L eau usée s

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure à un vantail Dépose de l ancienne porte inutilisée Bâti métallique en tôle d acier pliée de

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

SANITAIRE / PLOMBERIE

SANITAIRE / PLOMBERIE SANITAIRE / PLOMBERIE ACCESSOIRES ROBINETTERIE RÉPARATION 292 ROBINETTERIE BÂTIMENT 292 TUBE (TUYAU) PVC 292 RACCORD Ø 32 PVC 293 RACCORD Ø 40 PVC 294 RACCORD Ø 50 PVC 296 AUTRES ACCESSOIRES (COLLES) 298

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

Cahier des clauses techniques Particulières

Cahier des clauses techniques Particulières Cahier des clauses techniques Particulières REMPLACEMENT DES GENERATEURS GAZ LOT N 1 secteur 401 - Fleury Les Aubrais (45400) : HP 0506-17 et 19 rue Gabriel Péri 12 logements collectifs LOT N 2 - secteur

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF

AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF 1408 AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF 14 rue de Lesquerde 66 220 SAINT PAUL DE FENOUILLET Maître d'ouvrage Architecte COMMUNAUTÉ

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage.

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. 1 Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. Documents de référence. 1 D.T.U applicables au présent lot. D.T.U n 60.1 Pour les travaux de plomberie et sanitaire. D.T.U n 60.2 pour les évacuations des E.U

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

Hôpitaux, cliniques, maisons de retraite. Enseignement secondaire, universités. Monuments, cinémas, théâtres, musées

Hôpitaux, cliniques, maisons de retraite. Enseignement secondaire, universités. Monuments, cinémas, théâtres, musées CHAMPS D APPLICATION : PRESTO Santé est une offre complète de solutions d accessibilité parfaitement adaptées aux besoins des personnes à mobilité réduite Personnes en fauteuil roulant, personnes agées

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE Lot N 13 : CHAUFFAGE GAZ- VENTILATION - PLOMBERIE SANITAIRE - DPGF - page 1 LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE 1 PRODUCTION D'EAU CHAUDE SOLAIRE 2 COMPTAGE 3 VENTILATION 4 PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente MAITRE DE L OUVRAGE Commune de Mairie 62170 Tél. : 03 21 1 46 56 E-mail : mairie.beaumerie@wanadoo.fr Reconstruction de la Salle Polyvalente D.C.E. Juin 2015 LOT PLOMBERIE SANITAIRE CHAUFFAGE V.M.C. Décomposition

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER N CCTP Désignation des ouvrages U Q P.U. Sommes Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER ( Prestation à la charge du Lot n 02 - Gros œuvre

Plus en détail

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble les Cascades 26400 MIRABEL ET BLACONS Commune Mirabel & Blacons Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS MAITRE D'OUVRAGE Commune de Mirabel et Blacons 26400 MIRABEL ET BLACONS Tél : 04 75 40 00 66 Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE Appel

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 Maison de retraite Les Hortensias Générateur d air chaud, type SOMAT puissance estimée 400 kw et équipé d un brûleur fioul SIGMA. Cuve fioul acier de 3000

Plus en détail

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE VILLE D AMIENS 1/1 SOMMAIRE CHAPITRE 1 GENERALITES... 3 4 1.1 OBJET 1.2 PRESTATIONS INCLUSES AU PRESENT LOT 1.3 PRESTATIONS NON COMPRISES 1.4 DESINFECTION DU RESEAU CHAPITRE 2 BASES DE CALCULS... 5 6 2.1

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

Commune de SAINT LEONARD - 88650

Commune de SAINT LEONARD - 88650 Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

Produits spécifiques. Produits spécifiques. équipements inox. robinetterie de service. robinetterie de fontaine. enrouleur et lave-four

Produits spécifiques. Produits spécifiques. équipements inox. robinetterie de service. robinetterie de fontaine. enrouleur et lave-four équipements inox 60 robinetterie de service 62 robinetterie de fontaine 63 enrouleur et lave-four 64 59 / équipements INOX Résistance et endurance élevées : matériau en Inox résistant et incassable, adapté

Plus en détail

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0 629 Logements ROBERTY DECAUVILLE 8413 LE PONTET Références au descriptif U Quantités Prix Produits Les quantités sont obligatoirement à vérifier sous la responsabilité de l'entreprise. CHAPITRE 1 GENERALITES

Plus en détail

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 03.02 BASE DE CHOIX ET CALCUL...29 03.03 QUALITE DES INSTALLATIONS...29 03.03.01 Matériels...29 03.03.02 Installations électriques...30

Plus en détail

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 4 : PLOMBERIE/SANITAIRE - CHAUFFAGE C A B I N E

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F. Communauté de Communes de la Plaine de l Ain 143 rue du Château 01150 CHAZEY SUR AIN Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD Décomposition du Prix Global et

Plus en détail

Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE

Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE GTPMR12 NOUVEAU BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRES Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la marque la référence

Plus en détail

BORDEREAU DESCRIPTIF CORPS D'ÉTAT : Le : TCE

BORDEREAU DESCRIPTIF CORPS D'ÉTAT : Le : TCE Christian OUVRAY Saint-Maurice, le : 7/10/2008 Architecte D.P.L.G. N/Ref Membre du Collège national des Experts Architectes Français 1793 2008 27 rue des Épinettes - 94410 Saint-Maurice Téléphone: 01 43

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES Rénovation des logements de Griffeuille 2012 2014 C.C.T.P (Cahier des clauses techniques particulières) LOT 1 PLOMBERIE SANITAIRES SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 ÉTENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS NORMES... 3

Plus en détail

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR

FABRICATION FRANÇAISE ET NORMES PMR Limiance Dimensions extérieures : 2206 X 1667 mm (habillage extérieur compris, hors prestation hva-concept) Largeur porte : 830 mm Surface utile : 2,95 m² Poids : 920 kg (+/- 5 %) Présentation avec finition

Plus en détail

Travaux d'aménagement du parc du foyer communal. CCTP LOT 08 : CLOISONS, PEINTURE, CARRELAGE (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Travaux d'aménagement du parc du foyer communal. CCTP LOT 08 : CLOISONS, PEINTURE, CARRELAGE (Cahier des Clauses Techniques Particulières) VILLE DE CALVISSON AMÉNAGEMENT DU PARC DU FOYER COMMUNAL Objet du Marché Travaux d'aménagement du parc du foyer communal MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP LOT 08 : CLOISONS, PEINTURE, CARRELAGE (Cahier des

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz FICHE TECHNIQUE Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz 2 4 5 CONNAÎTRE > Réseau d eau froide > Réseau d eau chaude > Réseau de gaz REGARDER > Réseau d eau ENTRETENIR - AMÉLIORER > Contrat d entretien

Plus en détail

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE

La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Thierry Gallauziaux - David Fedullo La plomberie en PER, PVC et MULTICOUCHE Groupe Eyrolles, 2011, IS 978-2-212-13206-9 EYROLLES La plomberie en PER, PVC et multicouche Sommaire Les plastiques... 6...

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 10 pages format A3 numérotées de 1/10 à 10/10 Session EP1 2012

Plus en détail

thermique (m².k/w) Nombre de panneaux / palette Nombre de Résistance m²/ palette Epaisseur totale (panneau + 2 parements) Plaque standard

thermique (m².k/w) Nombre de panneaux / palette Nombre de Résistance m²/ palette Epaisseur totale (panneau + 2 parements) Plaque standard Panneau sandwich en laine de roche mono densité et plaques de plâtre standard ou hydrofugé. le + produit : des performances acoustiques testées en laboratoire. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances

Plus en détail

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP COMMUNE DE LEUCATE 11 370 REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 NOV 2013 PIECES ECRITES MAITRISE D OUVRAGE Commune de LEUCATE Hôtel de Ville 11370

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS MAITRE D'OUVRAGE : ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35 EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION LOT N 8 : CHAFFAGE / VENTI LATION / PLOMBERIE SANITAIRE N ART DESIGNATION DES OVRAGES QTE P.. P.. x Q PARTIE A - CHAFFAGE / VENTILATION 1 GENERALITES 1.1à 1.9.2 Pour mémoire PM 2 DONNEES TECHNIQES 2.1

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.)

Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.) REHABILITATION DE LA DEMI-PENSION DU COLLEGE JULES VERNE ROSIERES EN SANTERRE Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.) LOT 11 PLOMBERIE / SANITAIRE Architecte mandataire : Bureau d Études : ARCASA

Plus en détail

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE LOT N 8 - CHAUFFAGE-VENTILATION-PLOMBERIE 1 LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE 8-3 - CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE 1 DEPOSE - Dépose et neutralisation des réseaux de chauffage,

Plus en détail

Travaux d Aménagement de la Mairie

Travaux d Aménagement de la Mairie Maître d'ouvrage COMMNE DE FRESNAY L EVÊQE 3, Rue de la Mairie 28 310 FRESNAY L EVÊQE Travaux d Aménagement de la Mairie 3, Rue de la Mairie 28 310 Fresnay l Evêque Phase PRO - DCE Lot n 5 : CHAFFAGE VENTILATION

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

La nouvelle génération de tuyauterie gaz jusqu à 100 mbar

La nouvelle génération de tuyauterie gaz jusqu à 100 mbar DOC_TP_F_06/08 - page 1 certifié N 03-070-6 résistant Haute Température (HTB) temps de pose réduit de 50 à 80 % montage facile sans outillage spécial Le système de tuyauterie TracPipe avec les raccords

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT MINT. Page n 1 / 8

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT MINT. Page n 1 / 8 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT MINT. Page n 1 / 8 LOT N 3 MENUISERIES INTERIEURES Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre

Plus en détail

6 PLATRERIE / ISOLATION

6 PLATRERIE / ISOLATION 6 PLATRERIE / ISOLATION CHAPITRE 1 - GENERALITES 1.1 Objet du marché Le présent chapitre concerne la description des travaux du lot n 06 pour l ensemble des ouvrages de «Plâtrerie / Isolation», nécessaires

Plus en détail

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84).

COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). COMMUNE DE TRAVAILLAN RESTRUCTURATION ET EXTENSION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES DE LA COMMUNE DE TRAVAILLAN DANS LE VAUCLUSE (84). CCTP LOT N 4: PLOMBERIE SANITAIRE Maître d œuvre Olivier FOULQUIER

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION ET D UTILISATION MULTIWIND 5.3KW PAGE 1

NOTICE D INSTALLATION ET D UTILISATION MULTIWIND 5.3KW PAGE 1 MULTIWIND Réversible 5,3 kw Notice d installation et d utilisation NOTICE D INSTALLATION ET D UTILISATION MULTIWIND 5.3KW PAGE 1 Vous venez d acquérir pour votre plus grand confort un climatiseur MULTIWIND

Plus en détail

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 1 / 1 LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION...1 8.1 - GENERALITES TCE...3 8.2 - DOCUMENTS

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE Les prestations dues par l Entrepreneur du présent lot suivent strictement les prescriptions énoncées dans le présent lot. Ci-après toutes fournitures et ouvrages

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTISPORTS SAINTE MAURE

CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTISPORTS SAINTE MAURE MAÎTRE D OUVRAGE : MAÎTRE D OUVRAGE DELEGUE : Société Immobilière d Aménagement du Barsuraubois et de l Aube 7 rue Jean-Louis DELAPORTE 10000 TROYES NATURE DE L OPERATION : CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTISPORTS

Plus en détail

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes préventifs de protection incendie dans les bâtiments à étages Le but des mesures préventives de protection incendie est d'éviter la propagation

Plus en détail