Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement"

Transcription

1 Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement Ran Eau et le Système d Information sur l Eau de l Office de l Eau de la réunion, deux expériences de mise en réseau des informations

2 Le CITE Ran Eau et le ps-eau Une initiative lancée en 2009 avec un réseau national malgache d appui conseil. Un vrai besoin de communication et d échange des savoirs et des savoir- faires. Un échanges permanent entre la France et Madagascar.! La coopération décentralisée et non gouv. AEPA à Madagascar : ça compte 55 projets en cours ~ 150 acteurs français impliqués (à parité assos / CT) une enveloppe annuelle autour de 7 M (budget total secteur E&A en 2010 : 37M )

3 Ran Eau Une réponse à un besoin de communication De nombreux acteurs se côtoient sans se connaitre => doublons, manque de synergie L accès à l information n est pas aisé (contexte sectoriel, partenaires et prestataires potentiels, ) => difficulté pour proposer un projet Les actions ne sont pas toutes en cohérence avec le cadre sectoriel

4 L Office de l eau Réunion L Office de l eau Réunion Etablissement public local, rattaché au Département Les missions confiées à l Office de l eau Réunion s organisent selon trois grands axes : 1. L étude et le suivi des ressources en eau, des milieux aquatiques et littoraux et de leurs usages = PRODUCTION DE CONNAISSANCES 2. Le conseil et l assistance technique aux maîtres d ouvrage, la formation et l information dans le domaine de la gestion de l eau et des milieux aquatiques = DIFFUSION DE CONNAISSANCES 3. La programmation et le financement d actions et de travaux = PROGRAMMATION OPERATIONNELLE

5 Le système d information sur l eau (SIE) un dispositif partenarial: Qui organise : la production la collecte le stockage la valorisation, la diffusion... des données.

6 Des données pour améliorer la connaissance et la gestion de l eau et des milieux aquatiques Diffuser l information environnementale publique (convention d Aarhus) Évaluer les pressions exercées sur l eau et leurs conséquences Orienter et évaluer les politiques publiques dans le domaine de l eau Rendre compte aux autorités des résultats de la politique de l eau

7 Ran Eau des outils et des méthodes au service de tous Un portail web, des mailings. Un atlas recensant plus de 150 projets Un annuaire de plus 500 contacts à Madagascar Une bibliothèque numérique de plus de 100 documents Accessible en ligne:

8 Le contenu du SIE Des millions de données brutes (issues de mesures sur l eau Des informations élaborées à partir des données brutes, Des banques et outils qui stockent, traitent et diffusent les données, Des référentiels nationaux.

9 Ran Eau, des bases de données et des interfaces cartographiques

10 Des moments d échanges entre acteurs du réseau 19 réunions d échanges organisés depuis 2009 à Madagascar et en France, sur différentes thématiques du secteur de l eau. Des réunions techniques et des réunions «institutionnelles». Des visites collectives de projets sur le terrain.

11 Données accessibles sur le site internet de l Office

12 SIE des données valorisées Modélisation 3D de la salinité sur les nappes du Gol et Pierrefonds

13 La banque de données de l Office de l eau de La Réunion Producteur de données = Office de l eau Données «validées» Données standardisées selon les formats SANDRE (Service d Administration Nationale des Données et Référentiels sur l Eau - ) 9,8 millions d informations accessibles sur internet (

14 Données accessibles sur le site internet de l Office

15 Développer un observatoire à l échelle régionale Outil opérationnel d aide à la décision Proposer une stratégie commune d adaptation au changement climatique Assurer la pérennité de l observatoire (financement, partenariats durables, ) Définir un plan d actions stratégique à long terme => chefs de file

16 Des réseaux à développer entre iles de l Océan Indien? Un besoin d échanges de pratiques entre les iles. De nombreuses initiatives peu connues. Un besoin de mieux connaître les contextes physiques, sociaux, environnementaux, économiques et législatifs de chacun. Une utilisation partielle des possibilités d appui techniques et financiers existants.

17 Merci de votre attention

Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015. Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données»

Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015. Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données» Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015 Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données» Sommaire 1. Intérêt d un observatoire de l Océan Indien

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS)

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL (GEF/BFS) ATELIER DE CONCERTATION SUR LA GESTION DES

Plus en détail

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau : un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau : un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau : un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau Laurence Chery, Celine Nowak, Anthony Mauclerc, Bernard Hypolyte,

Plus en détail

Grégoire Duband : duband@pseau.org Bertrand Brohon : bertrand.brohon@mayotte.pref.gouv.fr

Grégoire Duband : duband@pseau.org Bertrand Brohon : bertrand.brohon@mayotte.pref.gouv.fr Les fonds FEDER de Coopération Territoriale Européenne entrent dans leur dernière phase de préparation. A Mayotte, la proposition a été transmise à la commission européenne fin 2014 pour les dernières

Plus en détail

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr Le cadre de travail Le système d information sur l eau (SIE) est un dispositif pour le partage des

Plus en détail

La COVADIS et le SANDRE. objectif de qualité des données. et inter-opérabilité des données

La COVADIS et le SANDRE. objectif de qualité des données. et inter-opérabilité des données La COVADIS et le SANDRE objectif de qualité des données et inter-opérabilité des données Auteurs : Bernard Allouche, Laurent Coudercy Première rencontre Cerema/Onema Eau et milieux aquatiques, vers de

Plus en détail

Mise en place du logiciel SharePoint chez CLS- Collecte Localisation Satellites.

Mise en place du logiciel SharePoint chez CLS- Collecte Localisation Satellites. Mise en place du logiciel SharePoint chez CLS- Collecte Localisation Satellites. Problématique En quelle mesure le passage d une GED dédiée vers une plateforme documentaire collaborative permet: une gestion

Plus en détail

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel est un référentiel interministériel

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré CREDI PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES BP : 80450 Lomé TOGO Tél. /Fax (228) 22.25.37.60 Email : credi@laposte.tg Site web:

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU

MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU ALGERIE MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU R. Bouzakaria 1 SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION? Solution complète basée sur

Plus en détail

MASTER PLAN & BIG DATA

MASTER PLAN & BIG DATA MASTER PLAN & BIG DATA 3 novembre 2015 ATELIER 4 DEVELOPPER ET UTILISER LES NOUVEAUX OUTILS DE GESTION TERRITORIALE SUR NOS ILES Benoit PRIBAT Responsable du Pôle Ressources Plan d intervention 1. Le traitement

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PLAN I. PRESENTATION 1. Réseau Carbone 2. Alliance Climat II. PARTENAIRES 1. Mairie du District

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE 05 janvier 2012 BUTS DE L ATELIER C est aider à mieux faire comprendre la décision du Conseil Municipal

Plus en détail

Le projet SIST. Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007

Le projet SIST. Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007 Le projet SIST Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007 Le projet SIST Le projet du fonds de solidarité prioritaire (FSP) SIST (Système d Information Scientifique

Plus en détail

RAPPORT FINAL DE PROJET

RAPPORT FINAL DE PROJET REPUBLIQUE DU TCHAD --------------- PRIMATURE --------------- MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L EAU ET DES RESSOURCES HALIEUTIQUES --------------- PROJET PNUD/FEM/ANCR/PIMS/2452/G3 --------------- Project

Plus en détail

Portail d information Eaudoc. http://eaudoc.oieau.fr

Portail d information Eaudoc. http://eaudoc.oieau.fr Portail d information Eaudoc http://eaudoc.oieau.fr May Abirached - service documentation m.abirached@oieau.fr Statut et missions de L Office de l Eau Association loi 1901 reconnue d utilité publique Créé

Plus en détail

Synthèse du questionnaire en ligne

Synthèse du questionnaire en ligne èmes Rencontres Régionales pour la Biodiversité VENDREDI SEPTEMBRE 0 Université de Caen Basse-Normandie Amphithéâtre Oresme Vers un observatoire régional de la biodiversité en Basse-Normandie Synthèse

Plus en détail

ORGANISATION DU SYSTÈME D INFORMATION SUR L EAU EN ALGÉRIE. Second Evénement MEDA - EAU Marrakech Maroc les 28,29 et 30 avril 2008

ORGANISATION DU SYSTÈME D INFORMATION SUR L EAU EN ALGÉRIE. Second Evénement MEDA - EAU Marrakech Maroc les 28,29 et 30 avril 2008 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU Direction des Etudes et des Aménagements hydrauliques ORGANISATION DU SYSTÈME D INFORMATION SUR L EAU EN ALGÉRIE Second Evénement

Plus en détail

Guide juridique des données environnementales

Guide juridique des données environnementales Forum des milieux terrestres 20 juin 2012 Nouméa Guide juridique des données environnementales Luc MAUCHAMP Chef de projet "Observatoire national de la biodiversité" Yannick LEBEAU Chef de projet "Système

Plus en détail

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France en 12 diapos 1 La Bibliothèque nationale de France Missions Collecte du dépôt légal (livres, revues et Internet français) Valorisation

Plus en détail

Séminaire annuel : 9 et 10 juin bilan de la première année du réseau OI

Séminaire annuel : 9 et 10 juin bilan de la première année du réseau OI Séminaire annuel : 9 et 10 juin bilan de la première année du réseau OI Contexte Le réseau des acteurs de l eau et l assainissement de l Océan Indien, lancé il y a un an, est aujourd hui bien identifié

Plus en détail

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval)

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval) Valor IG IFREMER Nantes 21.03.2006 Ensemble, comprendre l estuaire Appel à projets pour un développement équilibré des territoires littoraux par une gestion intégrée des zones côtières GIZC Projet de système

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique Programme ATEnEE 2007-2008 du Pays du Mans Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique - 1 - Année 3 du contrat ATEnEE du Pays du Mans Le comité de pilotage du contrat ATEnEE,

Plus en détail

Le Graie et la gestion des eaux pluviales

Le Graie et la gestion des eaux pluviales Le Graie et la gestion des eaux pluviales Le Groupe de Recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures et l Eau Vocation : animation de réseaux Le GRAIE Professionnels et chercheurs Echelle régionale, nationale

Plus en détail

Monitoring des AEP et maîtrise d ouvrage communale en milieu rural : quelles leçons pour une mise en œuvre efficace?

Monitoring des AEP et maîtrise d ouvrage communale en milieu rural : quelles leçons pour une mise en œuvre efficace? Monitoring des AEP et maîtrise d ouvrage communale en milieu rural : quelles leçons pour une mise en œuvre efficace? Mardi 20 mai, Hôtel KING FAHD PALACE - Dakar Présenté par Sylvette Milin, ps-eau Disposer

Plus en détail

www.iucn.org/premi gp www.iucn.org/dialoguenvironnement

www.iucn.org/premi gp www.iucn.org/dialoguenvironnement www.iucn.org/premi gp www.iucn.org/dialoguenvironnement 1 PRÉSENTATION DE LA PLATE FORME DE PARTAGE DE CONNAISSANCES AFRICAINE POUR L ENVIRONNEMENT Présentation de l atelier Par Awaïss Aboubacar Dakar,

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

Sextant Panorama des projets et des données

Sextant Panorama des projets et des données Sextant - Infrastructure de données géographiques marines et littorales Sextant Panorama des projets et des données J. Meillon, E. Quimbert, C. Satra-Le Bris, M. Treguer Centre de Bretagne 29280 Plouzané

Plus en détail

Christophe Guitton, Céreq. Colloque sur la prospective 7 èmes rencontre annuelle de la Fédération Bancaire Française Paris, 14 décembre 2011

Christophe Guitton, Céreq. Colloque sur la prospective 7 èmes rencontre annuelle de la Fédération Bancaire Française Paris, 14 décembre 2011 Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Christophe Guitton, Céreq Colloque

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi»

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi» DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT «Référencement des prestataires Mode d emploi» Vous envisagez de participer au Dispositif Local d Accompagnement (DLA) en Région Champagne- Ardenne, sur des missions d

Plus en détail

SEANCE DU 7 OCTOBRE 2009 RECUEIL DES DELIBERATIONS

SEANCE DU 7 OCTOBRE 2009 RECUEIL DES DELIBERATIONS SEANCE DU 7 OCTOBRE 2009 RECUEIL DES DELIBERATIONS Conseil d administration du 7 octobre 2009 Membres en exercice : 18 + Présidente Membres présents : 9 Procuration(s) : 3 Suffrages exprimés : 12 2009/42

Plus en détail

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE FAITS ET CHIFFRES 1 NOMBRE D HABITANTS : 9,2 millions (estimation World Gazetteer) 2 POURCENTAGE DE LA POPULATION VIVANT AVEC MOINS DE 1,25 $

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL 15-04 Equipe RH4 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR FONCTIONNEL DU SI DU PATRIMOINE CULTUREL (h/f) DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES

Plus en détail

La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013

La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013 Lundi 6 juin 2011 La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013 Historique du Congrès : Après l Australie (Geelong, octobre 2005) et les USA (Washington,

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

L Observatoire National des Risques Naturels (ONRN)

L Observatoire National des Risques Naturels (ONRN) L Observatoire National des Risques Naturels (ONRN) Mettre en réseau, partager et échanger les connaissances Le projet d un Observatoire National des Risques Naturels (ONRN) résulte d une volonté commune

Plus en détail

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels Autres intitulés possibles : Chargé-e de projet Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e d études environnement

Plus en détail

Référencement dans des bases de données

Référencement dans des bases de données Marketing Site web du guide des ressources pour l édition de revues numériques Coordination : Ghislaine Chartron et Jean-Michel Salaun Doctorant en science de l'information La création numérique, ou la

Plus en détail

Promouvoir et coordonner l expertise technique française à l international

Promouvoir et coordonner l expertise technique française à l international Promouvoir et coordonner l expertise technique française à l international Opérateur du ministère des Affaires étran gères et européennes (MAEE) et du ministre de l Immi gration, de l Intégration, de l

Plus en détail

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n P r é s e n t a t i o n Séminaire RDI 2015 Séminaire RDI2015 La politique RDI au service de la gestion de l eau et des milieux aquatiques : point d étape et perspectives Catherine BOUTIN, Irstea, Lyon

Plus en détail

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe Plan d'action de la ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe 1. Objectifs Sur le long terme, le projet vise à consolider une démarche

Plus en détail

LE SYSTÈME D INFORMATION DE GESTION FINANCIERE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES AU BURKINA FASO

LE SYSTÈME D INFORMATION DE GESTION FINANCIERE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES AU BURKINA FASO LE SYSTÈME D INFORMATION DE GESTION FINANCIERE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES AU BURKINA FASO Le plan de la présentation L environnement juridique et institutionnel Le processus de production et de diffusion

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Le réseau régional des acteurs du paysage

Le réseau régional des acteurs du paysage Le réseau régional des acteurs du paysage Adrien COUTANCEAU / Geoffrey QUIGNON Service Nature Eau et Paysage Le 4 décembre 2014 www.picardie.developpementdurable.gouv.fr Déroulement Définitions Pourquoi

Plus en détail

Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021. Projet en consultation. www.developpement-durable.gouv.fr

Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021. Projet en consultation. www.developpement-durable.gouv.fr Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021 Projet en consultation www.developpement-durable.gouv.fr Cadre européen La directive Inondation Directive européenne du 23/10/07 Réduire les conséquences

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVRE D UN SERVEUR GEOSPATIAL COMMUNAUTAIRE

DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVRE D UN SERVEUR GEOSPATIAL COMMUNAUTAIRE DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVRE D UN SERVEUR GEOSPATIAL COMMUNAUTAIRE Journées ESRI France 3/4 Octobre 2012 CARVALHAIS Frédéric Chef de projet SIG communautaire PLAN DE PRESENTATION La place de l information

Plus en détail

Espace Numérique de Travail (ENT)

Espace Numérique de Travail (ENT) Espace Numérique de Travail (ENT) (http://ent.univcasa.ma) Qu est ce que c est l ENT? Définition et objectifs Services offerts et futurs Comment j utilise mon ENT? Accéder à mon espace ENT Obtenir mon

Plus en détail

Le Programme Régional de Protection des Végétaux. Henri BROUCHOUD Cirad Réunion

Le Programme Régional de Protection des Végétaux. Henri BROUCHOUD Cirad Réunion Le Programme Régional de Protection des Végétaux Henri BROUCHOUD Cirad Réunion PRPV (2003-2008) Programme Régional de Protection des Végétaux e-prpv (2009 2014) Elargissement et Pérennisation du Réseau

Plus en détail

Logiciel libre dans un projet de coopération internationale Le projet SIST

Logiciel libre dans un projet de coopération internationale Le projet SIST Logiciel libre dans un projet de coopération internationale Le projet SIST Journée thématique, les logiciels libres en IST CNRS/Pist LR/Agropolis Montpellier 23 novembre 2007 Sommaire SOMMAIRE 1 - Présentation

Plus en détail

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA 20 juin 2011 Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA Annabelle Jaeger, Conseillère régionale déléguée à la Biodiversité 24 novembre 2011 Eléments de contexte Le constat : au rythme actuel,

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

LA COOPERATION INTERNATIONALE A L AGENCE DE L EAU RHÔNE-MEDITERRANEE ET CORSE. Réunion RESACOOP 18 juin 2007

LA COOPERATION INTERNATIONALE A L AGENCE DE L EAU RHÔNE-MEDITERRANEE ET CORSE. Réunion RESACOOP 18 juin 2007 LA COOPERATION INTERNATIONALE A L AGENCE DE L EAU RHÔNE-MEDITERRANEE ET CORSE STRATEGIE Actions centrées sur l utilisation du savoir faire des personnels de l Agence Enrichissement des métiers de l Agence

Plus en détail

La gestion intégrée des zones côtières pour une meilleure gestion de l environnement au bénéfice des populations

La gestion intégrée des zones côtières pour une meilleure gestion de l environnement au bénéfice des populations La gestion intégrée des zones côtières pour une meilleure gestion de l environnement au bénéfice des populations Exemple du développement d un mode de gestion des risques côtiers adaptés à Ouvéa, îles

Plus en détail

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Contexte La région Midi-Pyrénées bénéficie d un patrimoine naturel exceptionnel. Il faut toutefois constater un déficit de connaissance

Plus en détail

Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs. Thessalonique, 17 octobre 2014

Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs. Thessalonique, 17 octobre 2014 Réseaux sociaux professionnels et formation de formateurs De VizaFLE à IFprofs Thessalonique, 17 octobre 2014 VizaFLE en quelques mots : - Ouvert en Roumanie en 2011 à l adresse http://roumanie.vizafle.com,

Plus en détail

Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie

Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie Cofinancé par le PNUD/FEM n 00083689 Termes de référence Recrutement d un consultant national Assistance pour l actualisation

Plus en détail

ValorIG 06 Intégration des données marines et SIG

ValorIG 06 Intégration des données marines et SIG ValorIG 06 Intégration des données marines et SIG Quelle place pour l Ifremer dans les initiatives de rationalisation de la gestion de données en France et en Europe? (Réseaux, Géo-Portails, ) G.Maudire

Plus en détail

Observatoire Statistique de l Arc Jurassien (OSTAJ)

Observatoire Statistique de l Arc Jurassien (OSTAJ) Observatoire Statistique de l Arc Jurassien (OSTAJ) CNIS Commission Territoires 7 octobre 2015 Patrick Pétour Insee Franche-Comté, directeur régional Gilles Imhof Statistique Vaud, directeur 1 2 HISTORIQUE

Plus en détail

Développer l égalité d accès à la culture Favoriser le travail en réseau Inciter les communes à s'engager dans le développement de la lecture

Développer l égalité d accès à la culture Favoriser le travail en réseau Inciter les communes à s'engager dans le développement de la lecture Par le vote en assemblée plénière du 7 novembre 2008 du Plan départemental de la lecture publique, le conseil général a choisi de mener une politique de lecture, pour prévenir l'illettrisme et lutter contre

Plus en détail

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr Le cadre de travail Le système d information sur l eau (SIE) est un dispositif pour le partage et

Plus en détail

Présentation du SINP. DGALN/DEB/PEM4 mai 2014

Présentation du SINP. DGALN/DEB/PEM4 mai 2014 Présentation du SINP DGALN/DEB/PEM4 mai 2014 1 Sommaire Présentation du SINP, finalités et organisation Les points-clefs du nouveau protocole Les outils du SINP Les réalisations du SINP 2 Finalité du SINP

Plus en détail

Fonds pour l'environnement mondial

Fonds pour l'environnement mondial Fonds pour l'environnement mondial Résumé du document GEF/C.32/8 Stratégie de communication et d information Décision recommandée au Conseil Ayant examiné le document GEF/C.32/8 intitulé Stratégie de communication

Plus en détail

Instance de Concertation

Instance de Concertation Instance de Concertation PAYS HORTE ET TARDOIRE Jeudi 03 février 2011 Instance de Concertation 03/02/2011 1 Le projet de développement culturel 2009 2010 Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août

Plus en détail

Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales

Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales Quelle méthodologie? Quelles sont les erreurs à éviter, les choses à savoir? Pour quels résultats? Claude Chardonnet - C&S Conseils

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

1. Présentation des nouveaux agents du RES. 2.RetoursurlesévolutionsdusiteinternetduRES

1. Présentation des nouveaux agents du RES. 2.RetoursurlesévolutionsdusiteinternetduRES Le Recensement des Equipements Sportifs, espaces et sites de pratiques RES Un outil au service des acteurs du développement du sport Comité de pilotage national du RES 10 décembre 2012 Une démarche partenariale

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Positionnement des acteurs ARS pilotage stratégique Stratégie de santé régionale

Plus en détail

PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME. Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014

PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME. Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014 PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014 L AFPA, 1 er organisme de formation professionnelle en France 170 000 stagiaires formés par

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

Séminaire animateurs AESN Avril 2011

Séminaire animateurs AESN Avril 2011 Séminaire animateurs AESN Avril 2011 Retour d expérience Le SAGE «Aisne Vesle Suippe» B. NIVOY Déroulement 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Janvier AP définissant périmètre Juin AP composant CLE

Plus en détail

Belgrand: un Grand Equipement pour l utilisation des Bases de Données

Belgrand: un Grand Equipement pour l utilisation des Bases de Données Belgrand: un Grand Equipement pour l utilisation des Bases de Données Olivier Bonin et Jean-Paul Hubert Projet EQUIPEX et DRI du PRES Université Paris Est porté par l INRETS Grand Equipement pour les SHS

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI)

TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI) TERMES DE REFERENCE Consolidation du programme régional Risques Naturels de la Commission de l Océan Indien (COI) 1) Contexte général La phase I du projet Risques Naturels (RN-COI) a été financée par l

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Manuel Qualité Service d Information Géographique

Manuel Qualité Service d Information Géographique Pôle Infrastructures et Ressources Direction des Ressources PRESENTATION DU SERVICE, DES ACTIVITES ET DU PRODUIT 2 DOMAINE D APPLICATION DU SYSTEME QUALITE 3 ORGANIGRAMMES 3 ORGANIGRAMME DE LIMOGES METROPOLE

Plus en détail

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional 12 réunions d octobre à décembre 2013 Un PNR c est quoi? C est un label réservé aux territoires remarquables (paysages/nature/patrimoine culturel)

Plus en détail

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée Livre bleu Vers une politique maritime nationale intégrée Rouen, 30 mars 2010 France et politique maritime Jusqu en 2009, pas de véritable politique maritime en France superposition de politiques sectorielles,

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Programme Observatoire ESSpace

Programme Observatoire ESSpace Programme Observatoire ESSpace Observatoire ESSpace est un projet interrégional conduit par les 4 Chambres régionales de l économie sociale et solidaire (ESS) des régions de Franche-Comté et Rhône-Alpes

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Le Programme de Coopération décentralisée du Conseil général dans le district de Tsihombe à Madagascar. Session plénière - 7 décembre 2011

Le Programme de Coopération décentralisée du Conseil général dans le district de Tsihombe à Madagascar. Session plénière - 7 décembre 2011 Le Programme de Coopération décentralisée du Conseil général dans le district de Tsihombe à Madagascar Session plénière - 7 décembre 2011 La coopération décentralisée, qu est-ce donc? La spécificité de

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

PLAN D ACTION REGIONAL SERVICES A LA PERSONNE NORD-PAS-DE-CALAIS BILAN 2014

PLAN D ACTION REGIONAL SERVICES A LA PERSONNE NORD-PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 PLAN D ACTION REGIONAL SERVICES A LA PERSONNE 4 Axes Stratégiques 10 Objectifs Opérationnels NORD-PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 5 Instances Techniques et de Pilotage : Comité annuel régional élargi des partenaires

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

2013-2018. Des outils privilégiés : l approche territoriale et la politique contractuelle

2013-2018. Des outils privilégiés : l approche territoriale et la politique contractuelle 2013-2018 Des outils privilégiés : l approche territoriale et la politique contractuelle Des outils confortés, des partenariats renforcés 2013-2018 Les schémas d aménagement et de gestion des eaux (Sage)

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES. Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC)

TERMES DE REFERENCES. Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC) Projet d Appui au Programme Élargi de Formation en Gestion des Ressources Naturelles dans le Bassin du Congo (PEFOGRN-BC) TERMES DE REFERENCES ASSISTANTE / SECRETAIRE DE DIRECTION 1 1. CONTEXTE Le Réseau

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail