COMMUNE DE SAINT- SEBASTIEN-SUR-LOIRE Place Marcellin Verbe BP SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE MAITRE D OUVRAGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNE DE SAINT- SEBASTIEN-SUR-LOIRE Place Marcellin Verbe BP 63329 44233 SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE MAITRE D OUVRAGE"

Transcription

1 MAITRE D OUVRAGE ARCHITECTE MANDATAIRE COMMUNE DE SAINT- SEBASTIEN-SUR-LOIRE Place Marcellin Verbe BP SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE ARCATURE P. TOCHEPORT, C.PUAUD La Rochelle / Nantes 41 Av. Michel Crépeau LA ROCHELLE Tél: MAITRE D ŒUVRE INGENIERIE BETEREM INGENIERIE 36 rue Jules Vernes ORVAULT Tél. : BET ACOUSTIQUE CIAL Cabinet d Ingénierie Acoustique Lecocq 8, Place Royale VERSAILLES Tél. : Indice Date Commentaire 00 02/11/11 Création du document BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 1 / 148

2 BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 2 / 148

3 SOMMAIRE I. PREAMBULE 4 I.1. OBJET DU DOCUMENT 4 I.2. ORGANISATION GENERALE ET CONTRAINTES DU PROJET 4 II. MEMOIRE TECHNIQUE 5 II.1. DISPOSITIONS CONSTRUCTIVES GENERALES DU PROJET 5 II.2. ALLOTISSEMENT 8 II.3. INSTALLATIONS DE CHANTIER 8 II.4. LOT 1 - VRD ESPACES VERTS 9 II.5. ESPACES VERTS 22 II.6. LOT 2 - GROS ŒUVRE FONDATIONS 29 II.7. LOT 3 - CHARPENTE BOIS ET METALLIQUE 44 II.8. LOT 4 - ETANCHEITE 50 II.9. LOT 5 - BARDAGE 55 II.10. LOT 6 MENUISERIES EXTERIEURES 58 II.11. LOT SERRURERIE 61 II.12. LOT 8 MENUISERIES INTERIEURES AGENCEMENT 64 II.13. LOT 9 CLOISONS DOUBLAGES - PLAFONDS 71 II.14. LOT 10 REVETEMENTS DE SOLS SOUPLES CARRELAGE - FAÏENCE 76 II.15. LOT 11 REVETEMENTS DE SOLS SPORTIFS 81 II.16. LOT 12 - COURANT FORT 86 II.17. LOT 12 - COURANT FAIBLE - SSI 101 II.18. LOT 13 PLOMBERIE CHAUFFAGE - VENTILATION 108 II.19. DESCRIPTION DES TRAVAUX DE PLOMBERIE SANITAIRE 109 II.20. DESCRIPTION DES TRAVAUX DE CHAUFFAGE 125 II.21. DESCRIPTION DES TRAVAUX DE VENTILATION 136 II.22. LOT 14 PEINTURE - NETTOYAGE 141 II.23. LOT 15 EQUIPEMENTS SPORTIFS 145 BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 3 / 148

4 I. PREAMBULE I.1. OBJET DU DOCUMENT Le présent document constitue la notice technique en phase APD pour la construction d un Gymnase, à SAINT SEBASTIEN, sur l ex tenue maraîchère BRIAND. La présente notice, accompagnée des documents graphiques, constitue la proposition recalée de l équipe de maîtrise d œuvre aux contraintes exprimées. Elle découle des observations du client sur le mémoire d APS. I.2. I.2.1. ORGANISATION GENERALE ET CONTRAINTES DU PROJET CONTRAINTES PRISES EN COMPTE Suivant programme du concours, souhait d obtenir le niveau RT2012 Label BBC non demandé. I.2.2. DISPOSITIONS ENVIRONNEMENTALES I Niveau Très performant : - Cible 1 : relations harmonieuses avec l environnement - Cible 4 : Gestion de l énergie I Niveau performant : - Cible 2 : Choix intégré des produits, systèmes et procédés de construction - Cible 3 : Chantier à faible impact environnemental - Cible 5 : Gestion de l eau - Cible 8 : Confort hygrothermique - Cible 9 : Confort acoustique - Cible 13 : Qualité de l air I.2.3. I DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES Classement de l établissement au regard des règles de sécurité Le bâtiment sera classé 3ème catégorie de type X, pour un effectif de 362 personnes pour le public (capacité des gradins estimée à 300 personnes, plus 60 joueurs et 2 personnes pour le personnel). Une déclaration d effectifs sera fournie par la maîtrise d ouvrage au stade Permis de construire. L'ouvrage à réaliser devra satisfaire au règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les Etablissements Recevant du Public (E.R.P.). Il est éloigné de plus de huit mètres de tous les autres bâtiments. Mise en place d un équipement d alarme de type 4 suivant l article X26. Dans la mesure où il n existe pas de locaux aveugles de plus de 100m² et pas de locaux avec lumière du jour excédant 300m², il n y a pas de désenfumage à prévoir Le désenfumage de la salle ne sera pas nécessaire selon l article X19 de la réglementation ERP. BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 4 / 148

5 I Dispositions acoustiques Se référer à la notice acoustique I.2.4. DISPOSITIONS THERMIQUES Le bâtiment respectera la réglementation thermique RT2012. Les hypothèses de base considérées pour l établissement des bilans thermiques sont : Température extérieure hiver : - 5 C Température extérieure été : + 31 C Voir les détails dans la note thermique jointe au dossier. I.2.5. TRAITEMENT DES ABORDS Les abords du projet sont traités suivant la description des paragraphes traitant des VRD et sur les plans architecte. A noter que : - le traitement de surface du parvis est prévu au projet, suite à la demande de la mairie en phase APS - le projet comprend les liaisons douces demandées au programme, qui se trouvent sur l emprise du terrain d assiette. II. II.1. MEMOIRE TECHNIQUE DISPOSITIONS CONSTRUCTIVES GENERALES DU PROJET II.1.1. REGLEMENTATION A PRENDRE EN COMPTE Tous les travaux devront être réalisés conformément aux règles de l'art, aux règlements et normes en vigueur à la date de remise des offres et, en particulier: Ensemble des DTU en vigueur. Ensemble des fascicules du Cahier des Clauses Techniques Générales (CCTG). Règlement relatif à l intégration de la sécurité et à l organisation de la coordination en matière de sécurité et de protection de la santé (loi du 31 décembre 1993 ; décrets n du 26 décembre 1994, n du 4 mai 1995, n et 608 du 6 mai 1995 ; arrêté du 7 mars 1995). Code du Travail dans le cadre des interventions ultérieures à effectuer sur l ouvrage (maintenance, entretien). Loi n du 10 juillet 1989 relative à l enseignement de la danse Règlements BAEL pour le béton armé et CM66 pour la construction métallique. Les actions sismiques et leurs dispositions constructives seront établies selon les règles PS92, via la nouvelle carte d actions sismiques du 1 er mai Code de la construction et de l habitation. Arrêtés du 1 er Août 2006 fixant les dispositions techniques destinées à rendre accessible les habitations et E.R.P aux personnes handicapées. Règlement sanitaire départemental type et textes pris en application de la loi du 6 janvier BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 5 / 148

6 Normes françaises éditées par l Association Française de Normalisation (AFNOR). Nouvelle réglementation Acoustique N.R.A. Réglementation Thermique RT2005. II.1.2. CARACTERISTIQUES DU SITE Le projet se situe dans une zone classée : Vent : Zone 3, Neige : Région 1A, Pluie : Zone I. Zone climatique : H2-b. II.1.3. CHARGES D EXPLOITATION Les charges d exploitation sont déterminées à partir de la NF P Lorsqu une travée de plancher présente plusieurs locaux de natures différentes, on lui affecte la charge d exploitation la plus pénalisante. Les locaux présentant des cloisons légères seront soumis à une surcharge permanente de 100kg/m². II.1.4. CONTEXTE GEOTECHNIQUE ET DEFINITION DES FONDATIONS Suivant l étude géotechnique AN , réalisée le 30 mai 2011 par FONDASOL, jointe au dossier concours, les conclusions du rapport sont les suivantes : II Résultat des sondages : - 20 à 30 cm de terre végétale - schistes décomposés en limons jusqu à 2 ou 3 m. de profondeur - schistes compacts ensuite II Présence d eau dans des sondages : - Reconnue entre 4,1 et 6,8 m de profondeur lors des sondages II Mode de fondation - Fondations superficielles par semelles filantes ou isolées, ancrées de 30 cm dans les schistes décomposés, à une profondeur de 80 cm environ. - Dallage sur terre plein envisageable, avec plateforme PF2 et kw>50 MPa. Les taux de travail pour l ensemble du bâtiment sont de : ELS : 2,5 bars ELU : 3,8 bars. II Contexte sismique Le bâtiment est de catégorie d importance III et situé en zone sismique d aléa 3. Le sol est de classe C sur une épaisseur inférieur à 5m, déclassée en sol B Accélération maximale de 1,78m/s² Les terrains ne sont pas liquéfiables BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 6 / 148

7 Une notice sismique sera fournie avec le dossier PRO. BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 7 / 148

8 II.2. ALLOTISSEMENT La consultation est envisagée par lots séparés. Liste des corps d état : 01 VRD Plantations 02 Gros œuvre Fondations 03 Charpente 04 Couverture Etanchéité 05 Bardage 06 Menuiseries Extérieures 07 Serrurerie 08 Menuiseries Intérieures - Agencement 09 Cloisons Doublage Faux plafonds 10 Revêtements de sol souples Carrelage Faïence 11 Revêtements de sol sportif 12 Electricité - Courants Forts et Faibles 13 Plomberie Chauffage Ventilation 14 Peinture- nettoyage 15 Equipements sportifs II.3. INSTALLATIONS DE CHANTIER Selon les informations fournies par le coordonnateur SPS dans sa note fournie à la lecture du dossier APS, les installations de chantier seront principalement à la charge du lot 02-Gros œuvre. BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 8 / 148

9 II.4. LOT 1 - VRD ESPACES VERTS II.4.1. GENERALITES L implantation des ouvrages sera réalisée par un géomètre expert à la charge de l entreprise. Les implantations devront tenir compte des indications des plans d architecte notamment en ce qui concerne le respect des calepinages au sol et position des ouvrages de surfaces (regards, chambres, grilles, etc.). Le plan de piquetage correspondant sera remis au Maître d œuvre avant le début des travaux. Un repère NGF sera implanté à proximité mais en dehors de l emprise des travaux afin de permettre à tout moment le contrôle des nivellements. Toutes les excavations pouvant être découvertes seront purgées et remblayées soigneusement avec des matériaux de bonne qualité. Les plates-formes devront présenter une surface uniforme avec, s il y a lieu, une pente régulière ; la surface sera exempte de roches, vestiges de fondations ou de canalisations, souches, etc. Elles seront réalisées suivant les cotes de niveaux portées sur les plans et en tenant compte de l épaisseur des dallages et des revêtements de surface de diverses natures. La périphérie des plates-formes, tant en élévation qu en excavation, sera traitée de manière à éviter tout éboulement ou mouvement de terre susceptible d occasionner des affaissements. Dans les déblais, sont compris les enlèvements d éventuels blocs enterrés. Dans le cas où le terrain serait de mauvaise qualité, il sera procédé à des purges et au remplacement des matériaux par des matériaux d apport et de bonne qualité mis en œuvre et compactés par couche de 0,20 m dans le cadre du prix global et forfaitaire. L emploi des explosifs est interdit. Les terrassements à exécuter sont considérés en terrain de toute nature. L entrepreneur devra s assurer de la bonne tenue du sous-sol et entreprendre tous travaux permettant d obtenir une stabilité parfaite de la surface. Il est aussi précisé que tous les travaux ou sujétions résultant des terrains, les étaiements, les pompages ou tout autre procédé nécessaire au captage ou à l évacuation des eaux rencontrées ainsi que toute sujétion résultant de la proximité d ouvrages existants enterrés, sur le sol ou aériens, sont compris dans les travaux à effectuer. L entrepreneur devra maintenir une pente suffisante à la surface des parties excavées et exécuter en temps utile les saignées, rigoles, fossés et ouvrages provisoires nécessaires à l évacuation des eaux, de manière à ce que le chantier soit toujours hors d eau. Au cas où, en cours de travaux, il serait conduit à procéder à des pompages, les frais et sujétions correspondants resteront à sa charge. II.4.2. TERRASSEMENTS Tous les travaux de terrassements décrits ci-après devront respecter les contraintes de site mentionnées cidessus. II Travaux préparatoires II Décapage des végétaux L entreprise titulaire du présent lot devra un décapage des végétaux présents sur la totalité de l emprise du projet. La prestation comprend toutes les sujétions de réalisation des travaux : Amenée du matériel, Etc L entreprise se référera aux plans architecte pour repérer les zones conservées. Localisation : sur l ensemble de la parcelle des travaux suivant plan architecte BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 9 / 148

10 II.4.3. DEBLAIS L entreprise titulaire du présent lot aura à sa charge l ensemble des mouvements de terre nécessaires à la réalisation du projet, qu il s agisse de plateformes provisoires pour réalisation des travaux que les plateformes définitives pour réalisation des voiries. Les terrassements seront réalisés avec des talus en pente 2/3 (base/hauteur) selon les recommandations du rapport géotechnique. Les déblais seront évacués. II Plateformes pour bâtiments En début de chantier, l entreprise devra réaliser l ensemble des terrassements pour réalisation des plateformes nécessaires à la réalisation des travaux. Les plateformes seront sur différents niveaux conformément aux plans de terrassement. La liaison entre les plateformes sera assurée par des talus de pente 2H/3V. Les pieds de talus étant en recul d un mètre par rapport à l emprise des bâtiments. Toutes les sujétions de réalisation de ces écrans provisoires seront à la charge de l entreprise : amenée du matériel et mise en œuvre, sujétion de réalisation durant la mise en place des écrans de soutènement, Localisation : Sur l ensemble de l emprise des bâtiments avec débord de 1m suivant plan architecte II Plateformes pour accès chantier L entreprise devra un terrassement en déblais/remblais pour réalisation de plateformes chantier afin de permettre les accès des véhicules de chantier à toutes les zones nécessaires (accès aux zones bâties, aux zones de stockage, ). Localisation : Sur l ensemble de l emprise chantier II Terrassements en tranchée pour réseaux extérieurs L entreprise devra la réalisation des tranchées à l engin mécanique pour les passages des réseaux enterrés : Assainissement EU EP Eau potable Electricité Téléphone Informatique Fourreaux divers Gaz Y compris toutes sujétions relatives à la qualité et nature du terrain rencontré (cf. rapport de sol). La prestation comprend : Le blindage éventuel des parois selon profondeur des réseaux, L évacuation des terres impropres au remblaiement ultérieur à la décharge publique, Le pompage. Localisation : Suivant plans de réseaux et directives des lots techniques et des concessionnaires. II Terrassements en petites quantités Réalisation des terrassements à l engin mécanique ou à la main pour puits et rigoles des ouvrages divers d aménagements de surface, y compris toutes sujétions et évacuation en décharge des décombres. Terrain de toutes natures suivant rapport de sol. Toutes sujétions relatives à la nature et qualité des terres, y compris blindage éventuel des parois. Localisation : Pour tous ouvrages annexes : dallages, bordures, trottoirs, BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 10 / 148

11 II Fouille en trous pour les plantations d arbre L entreprise devra également la réalisation des déblais nécessaires à la réalisation des fosses de plantation qu elles soient ponctuelles ou continues. Dimensions des fosses à ajuster en fonction de la taille et du nombre d arbre. Elles n auront pas une dimension inférieure à 1m x 1m x 1m ht. Localisation : Pour l ensemble des arbres à planter suivant plan d aménagement paysager. II Autres déblais L entreprise devra l ensemble des travaux de terrassement complémentaires pour réalisation des espaces extérieurs : Plateformes pour voiries (parvis, cheminements piétons, ) Terrassements pour mise à niveaux de terres pour aménagements paysagers Localisation : suivant plans architectes II Remblais Les prestations décrites ci-après sont à réaliser à partir de terres de remblais extérieures. II Remblais périphériques En périphérie des bâtiments l'entreprise réalisera : un nettoyage après intervention du gros œuvre un remblaiement en 0/31.5 soigneusement compacté par couches de 0.20 m. Ces remblais seront effectués une fois l élévation du niveau RdC effectuée. II Remblais sur tranchées Mise en œuvre des remblais de tranchée par apport de : Tout venant de carrière de granulométrie adaptée à la nature de l ouvrage enterré Grave ciment pour reconstitution des corps de chaussée. Composants intégrés : enrobage des réseaux par un lit de sable et mise en œuvre des dispositifs de protection et de repérage réglementaire. Protection des réseaux sous voirie lourde par enrobage en béton. Localisation : selon plans de réseaux II Remblais pour mise en forme des terres Après élévation des bâtiments, réalisation des murs de soutènements et réseaux extérieurs, les terres de déblais utilisées pour la réalisation des plateformes des bâtiments seront réutilisées en fond de remblais pour nivellement des accès voiries et nivellement des terres. Ces remblais seront complétés par des amenées de terres complémentaires afin d atteindre les cotes définitives suivant plan des aménagements extérieurs. Le niveau fini de la prestation devra permettre la mise en œuvre d une couche de terre végétale d appoint de : 40cm pour les zones en plantes vivaces, 30cm pour les zones engazonnées ou en prairie, 100cm pour les fosses d arbre. Localisation : Espaces extérieurs II Remblais sous voirie Les remblais constituant la couche de fondation support des revêtements seront réalisés en grave non traitée GNT. BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 11 / 148

12 Mise en œuvre Les matériaux seront déversés au lieu d emploi et mis en œuvre par couche de 0,20 m à 0,30 m d épaisseur dans les conditions précisées au CCTG fascicule 25 article 14. Le compactage sera exécuté avec un atelier permettant d obtenir en partie courante, sous réserve des dispositions spéciales qui peuvent être prescrites par ordre de service au droit des ouvrages, une densité sèche égale à 98% de l OPM. Après compactage et réglage, les cotes ne devront pas différer des cotes indiquées aux plans de ± 0,02 m. Des essais de contrôle de compactage pourront être ordonnés par le Maître d œuvre. Ils seront réalisés par un laboratoire agréé et aux frais de l entreprise. La mise en œuvre des remblais sera recommandée tant que les résultats prescrits ne seront pas atteints. Les zones ne répondant pas aux critères ci-dessus seront enlevées et reprises à la charge de l entrepreneur titulaire du présent lot. Surfaçage de la forme Avant mise en œuvre des revêtements, la forme sera soigneusement surfacée. Il sera si nécessaire apporté des éléments fins ou enlevés l excédent de remblai, au cas où l importance des terrassements aurait été surestimée. L ensemble sera cylindré pour assurer en tout point une compacité supérieure à 95% de l OPM. La teneur en eau devra être maintenue à la teneur optimum par arrosage ou par humidification dans la masse à la production du matériau. Après cylindrage, aucun point de la forme ne s écartera de plus de 2 cm (en + ou en -) du profil théorique. II Remblais complémentaires Mise en œuvre par tous les moyens de manutention nécessaires de terres extérieures au site pour réalisation des différents remblais nécessaires à la mise à niveau de toutes les plateformes du projet. Localisation : remblais suivant nécessité II.4.4. RESEAUX DIVERS II Assainissement Les eaux pluviales seront dirigées vers le bassin de rétention, Les eaux usées/eaux vannes des bâtiments seront raccordés sur le réseau public existant. Toutes les canalisations seront posées sur un lit de sable de 0.10 m d'épaisseur et enrobées en sable jusqu'à 15 cm au-dessus de la génératrice supérieure de la conduite. Les sections et pentes seront déterminées pour chaque réseau suivant les prescriptions de la norme NFP et DTU L'entreprise fournira les plans d'études et notes de calcul à la maîtrise d œuvre. Les tuyaux devront avoir une étanchéité parfaite pour une pression intérieure de 1 kg/cm². Lorsque la charge sera inférieure à 0,80 m sur la génératrice supérieure des canalisations, celle-ci seront posées sur un lit de béton et recevront un enrobage en béton de 0,10 m d'épaisseur minimum au-dessus de la génératrice supérieure. L'emploi de Té ou coudes au ¼ est interdit. Les canalisations seront raccordées entre regards en ligne droite et en pente régulière. Les pentes et profondeurs des canalisations sont à vérifier par l'entreprise titulaire. Les raccordements de réseaux affluents se feront par l'intermédiaire d'ouvrages visitables. Dans les sections où les canalisations emprunteront le sol des voies existantes, les travaux de démolition et de réfection des trottoirs, chaussées et bordures font partie des travaux de l'entreprise. L entreprise devra s assurer de l autocurage du réseau pour les pentes réalisées. Les diamètres seront confirmés par les calculs d exécution de l entreprise. BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 12 / 148

13 L entreprise s assurera que le fond de la tranchée offre une résistance homogène et y remédiera si cette condition n est pas remplie. La manutention des tuyaux de toutes espèces se fera avec les plus grandes précautions. Sauf ordre contraire du maître d œuvre, cette pose ne sera entreprise qu après réglage du fond de la fouille sur toute la longueur d un tronçon compris entre deux regards de visite consécutifs dans tous les cas où cela s avérera possible, mais de toute manière sur la plus grande longueur possible. Une fois commencée, cette pose sera poursuivie sans interruption sur toute la longueur du tronçon. Les tuyaux seront posés à partir de l aval avec l emboîture toujours dirigée vers l amont. Le titulaire du lot VRD aura à exécuter le raccordement des canalisations en attente à la sortie des bâtiments (débord d 1 mètre environ) sur les regards construits au titre du présent lot. Le procès-verbal des essais d écoulement sera remis par l entrepreneur avant la réception des travaux. Le titulaire du lot VRD préviendra le concepteur deux semaines avant la réalisation de ces essais, afin que ceux-ci soient faits en présence d un responsable de la Maîtrise d Oeuvre. Localisation : selon plan de VRD II Caractéristiques : Canalisations eaux pluviales en PVC, non plastifié, série assainissement, série 1 (classe 13500) pour diamètres jusqu à 250mm inclus en béton centrifugé armé série 90A ou 135A suivant profondeur pour les diamètres strictement supérieurs à 300mm Diamètres et pentes suivants notes de calcul d exécution Pente minimale : 1 cm/m Compris accessoires : coudes, culottes, pièces de raccordement, etc. Dans tous les cas, les canalisations seront enrobées dans un apport de sable tel que cela est défini dans le cahier des spécifications générales. Les joints seront soigneusement préparés avant d'être encollés. Si la couverture, au-dessus des canalisations, n est pas suffisante et au droit des voiries lourdes, il sera prévu une couche de béton sur celle-ci. II Collecteurs EU / EV : Canalisations eaux usées / eaux vannes Canalisations en PVC série renforcée CR8 Diamètres et pentes suivants notes de calcul d exécution Pente supérieure à 2,0 cm/m Compris accessoires : coudes, culottes, pièces de raccordement, etc. Le titulaire du lot VRD aura à exécuter le raccordement des canalisations en attente à la sortie des bâtiments (débord d 1 mètre environ) sur les regards construits au titre du présent lot ainsi que les raccordements au réseau collecteur existant. Les raccordements se feront avec des tampons hydrauliques. Le procès-verbal des essais d écoulement sera remis par l entrepreneur avant la réception des travaux. Le titulaire du lot VRD préviendra le concepteur deux semaines avant la réalisation de ces essais, afin que ceux-ci soient faits en présence d un responsable de la Maîtrise d Oeuvre. II Regards de visite Les regards de visite devront répondre à la norme NFP et seront établis sur un radier en béton de 0,15 m d'épaisseur au minimum, dosé à 350 kg de C.P.A. Regard de profondeur inférieure à 1,00 m : Ouvrage en béton préfabriqué ou coulé en place de section intérieure carrée 0,60 x 0,60 m, ou circulaire diamètre 0,60 m BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 13 / 148

14 Regard de profondeur supérieure à 1,00 m : Ouvrage en béton (éléments préfabriqués) La cheminée sera cylindrique, de diamètre intérieur 1,00 m, et verticale sur toute la hauteur. La partie supérieure sera fermée par une dalle ou un élément tronconique dans lequel sera scellé le cadre de la trappe de fermeture. Les plages en fond de regard seront inclinées à 1/5. Les échelons de descente seront en acier galvanisé diamètre 30 mm, de largeur 350 mm. Les crosses seront en acier galvanisé de diamètre 25 mm. Jointoyage des éléments avec joints spéciaux pour assurer une étanchéité parfaite La continuité du fil d'eau des regards sera assurée par une cunette en fond de regard. Les trappes des regards seront constituées par des cadres et des tampons ronds amovibles en fonte ductile, série lourde du type 1, série verrouillable (zones traités en enrobé). Les trappes des regards EU seront étanches aux odeurs. Prévoir un regard : A chaque changement de direction, A chaque embranchement, Distance maximale entre regards de visite : 30m Regards eaux pluviales Tous les ouvrages devront être conformes aux normes en vigueur. Regards à grille eaux pluviales Dimensions intérieures des regards 550 x 550, pour grilles 600 x 600 avec contre cadre 630 x 630. Chaussée lourde fonte ductile PAM. Mise en place : Ces regards seront placés en léger défoncé de 2 cm par rapport à la surface dans laquelle ils s inscrivent. Tous les regards auront un filtre anti-colmatage type Nidaplast, ép. 100 mm, avec non tissé amovible. Compris raccordement au réseau EP. Localisation : selon plan de VRD. Regards à grille linéaires Regards à grilles linéaires type Acodrain comprenant : Radier béton, Avaloirs linéaires type acodrains (largeur des grilles suivant plan architecte). Grille chaussée lourde fonte ductile PAM avec fentes inférieures à 2cm pour permettre la circulation des personnes à mobilité réduite. Mise en place : ces regards seront placés en léger défoncé de 2 cm par rapport à la surface dans laquelle ils s inscrivent. tous les regards auront un filtre anti-colmatage type Nidaplast, ép. 100 mm, avec non tissé amovible. Compris raccordement au réseau EP. Localisation : selon plan de VRD. Regards en limite de bâtiment Regard préfabriqué ou non comprenant : BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 14 / 148

15 radier béton, parois agglomérés de ciment pleins ou béton, enduit étanche et cunette, cadre et tampon étanche en fonte (charge légère). La mise au niveau définitive des tampons sera réalisée par l'entrepreneur du présent lot. Localisation : suivant plan à 0,50m des bâtiments pour raccordement des sorties d eaux pluviales, et en pied de chute d eaux pluviales. Regards de pied de chute Regard préfabriqué ou non comprenant : Radier et parois en béton armé, épaisseur 0, 15m, Couverture par tampons fonte série légère suivant localisation, fonte ductile avec charnière, Tampon comprenant une réservation pour passage de la descente EP, Dimensions suivant profondeur, Localisation : selon plan de VRD en pied de chute des descentes d eaux pluviales Regards de jonction EP Regard préfabriqué ou non comprenant : Radier et parois en béton armé, épaisseur 0, 15m, Couverture par tampons fonte PAM, chaussée lourde ou légère suivant localisation, fonte ductile avec charnière, Dimensions suivant profondeur, Localisation : selon plan de VRD Ouvrage de rejet des EP dans le bassin Les travaux comprendront : Les terrassements et évacuation des gravats La réalisation d un radier en BA ep 20 sur gros béton de propreté La réalisation de murs de cotés trapézoidaux L incorporation de la canalisation de rejet d eaux dans la paroi contre terre Les finitions Localisation : selon plan de VRD Regards eaux usées Regards de sortie eaux usées Tous les ouvrages devront être conformes aux Normes en vigueur et comprendront : Radier et parois en béton, dimensions selon profondeur avec un minimum de 800X800, Couverture par tampons fonte PAM, chaussée lourde ou légère suivant localisation, fonte ductile avec charnière, Tampon étanche aux odeurs en fonte Clapet anti-retour. BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 15 / 148

16 Localisation : suivant plan à 1m des bâtiments pour raccordement des sorties d eaux usées, eaux vannes Regards de visite EU Regard préfabriqué ou non comprenant : Radier et parois en béton armé, épaisseur 0, 15m, Couverture par tampons fonte PAM, chaussée lourde ou légère suivant localisation, fonte ductile avec charnière, Tampon étanche aux odeurs en fonte Dimensions suivant profondeur, Localisation : selon plan de VRD Piquage sur collecteur existant Mise en œuvre d un piquage sur le réseau existant : Fouille pour atteindre le réseau existant, Percement de la canalisation existante, Mise en place d une culotte ou d une selle de branchement. Localisation : suivant plan de VRD II Inspection en fin de travaux A la fin des travaux des réseaux d assainissement, l entreprise procèdera à un passage caméra depuis le tampon de raccordement au collecteur existant sur la rue jusqu aux différents pieds de chutes (EU et EP). Les résultats de ces investigations devront être portées à connaissance du Maître d Ouvrage et du Maître d œuvre avant la période d OPR. Selon nécessité, l entreprise prévoira le nettoyage des réseaux d assainissement mentionnés ci-avant. II.4.5. RESEAU ELECTRICITE Le présent lot a à sa charge : II les tranchées, le lit de pose en sable, les fourreaux annelés en P.V.C. de couleur rouge et conformes à la norme NFC 68171, diamètre selon indications de l électricien (câbles fournis et posés par le lot électricité) et aiguillés. remblaiement en sable + grillage avertisseur, l évacuation du surplus de matériaux issus des tranchées. La mise en place des câbles sera réalisée par le lot électricité. Adduction en courants forts Le bâtiment sera alimenté en basse tension 230V depuis le réseau ERDF en attente rue du Petit Anjou. L entreprise a à sa charge : La réalisation des tranchées suivant les préconisations mentionnées ci avant. La fourniture et pose de fourreaux aiguillés Ø160 suivant demandes du lot électricité, Pénétration dans le bâtiment selon recommandations du lot électricité courant fort et du concessionnaire. Localisation : suivant plan de VRD (alimentation des bâtiments et des éclairage extérieurs) II Adduction courants faibles, réseau câblé communal BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 16 / 148

17 Le câblage sera effectué par la mairie. Raccordement sur les fourreaux en attente en limite de terrain, côté parvis L entreprise a à sa charge : La réalisation des tranchées Fourniture et pose des fourreaux suivant demande du lot électricité. Fourniture et pose de chambres de tirage nécessaires. Pénétration dans le bâtiment selon recommandations du lot électricité courant fort et du concessionnaire. Localisation : suivant plan de VRD II Réseaux divers II Réseau gaz Depuis le réseau en attente sur le parvis, après déplacement du coffret gaz existant Les travaux comprendront : la tranchée, le lit de sable, le remblai avec grillage avertisseur, fourniture et pose d une canalisation en PEHD jaune «gaz» Ø63mm entre le piquage sur la boucle et la chaufferie avec marge suffisante pour raccordement après vannes de coupures par le lot chauffageventilation (vannes au lot chauffage/ventilation) Pénétration dans le bâtiment suivant demande du lot chauffage. Localisation : suivant plan de VRD II Réseau eau potable Alimentation AEP Depuis réseau en attente rue du Petit Anjou Les travaux comprendront : la tranchée, le lit de sable, le remblai avec grillage avertisseur, la canalisation en PEHD pour l eau potable, la prise en charge sous bouche à clé sur canalisation existante. Pénétration dans le bâtiment suivant demande du lot plomberie. Localisation : suivant plan de VRD II Eclairage extérieur Depuis le réseau éclairage public en attente sur la voie existante Les travaux comprendront : la tranchée, le lit de sable, le remblai avec grillage avertisseur, La fourniture et pose de fourreaux aiguillés Ø80, Localisation : suivant plan de VRD BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 17 / 148

18 II.4.6. REVETEMENTS EXTERIEURS - VOIRIE II Bordures Les bordures à mettre en place en périphérie des voiries seront des éléments en béton préfabriqué. Elles seront posées sur une semelle et un épaulement en béton de bonne constitution afin d éviter les déchaussements en cas de chocs et devront pouvoir résister sans dommage à la circulation des véhicules. Ces bordures en éléments de béton seront posées avant l exécution de la couche de fondation des voiries, cours, zones pavées et parkings sur un lit de béton dosé à 300 kg de ciment. Ils seront butés en partie arrière par bétonnage en continu. Les joints de bordures seront remplis au mortier de ciment. La pose comprendra les sujétions : II De joints, De dilatation, De courbes, De chasse-roues, De forme de bateaux Bordures paysagères type P2 Fourniture et pose de bordures infranchissable de type P2 : Dimensions : 7cm x 28cm ht Face supérieure en demi-cercle Longueur 1m Localisation : Pour délimitation des voiries piétonnes en stabilisés et espaces verts. II Voiries II Voirie légère en sable stabilisé Les travaux pour la création des voies en sable stabilisé comprendront : Fond de forme. Réglage des fonds de forme (tolérance de 5 cm), Compactage avec cylindre approprié. Désherbant. Géotextile Couche de fondation. Mise en œuvre de en matériau sain de carrière 0/80, réglée, et compacté au rouleau vibrant suivant normes en vigueur, épaisseur minimum 0.20 m. Essais après mise en œuvre des matériaux. Couche de base. Mise en œuvre de grave 0/20 non traitées épaisseur 0.15 m, réglée et compactée. Essais après mise en œuvre des matériaux. Couche de finition. Balayage et nettoyage des surfaces des chaussées à traiter. Protection de tous les ouvrages environnants. Revêtement de sable stabilisé aux liants hydrauliques sur 10 cm. Nettoyage éventuel des abords. BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 18 / 148

19 Y compris toutes pentes et ouvrages utiles pour évacuation des eaux pluviales. Localisation : Pour le cheminement en façade Nord du bâtiment II Parvis en béton devant le gymnase L entreprise prévoira la finition en béton du parvis se trouvant entre le gymnase et al voirie publique. La prestation comprend : Fond de forme. Réglage des fonds de forme (tolérance de 5 cm), Compactage avec cylindre approprié. Désherbant. Géotextile Couche de fondation. Mise en œuvre de en matériau sain de carrière 0/80, réglée, et compacté au rouleau vibrant suivant normes en vigueur, épaisseur minimum 0.20 m. Essais après mise en œuvre des matériaux. Couche de base. Mise en œuvre de grave 0/20 non traitées épaisseur 0.15 m, réglée et compactée. Essais après mise en œuvre des matériaux. Couche de finition. Balayage et nettoyage des surfaces des chaussées à traiter. Protection de tous les ouvrages environnants. La mise en œuvre d un béton sur une épaisseur de 13 cm mini, compris façon de joints, finition balayée fin Sujétions particulières : Jonctions avec le revêtement existant côté voirie publique Continuité du matériau sur al parcelle du gymnase Localisation : Parvis entre le gymnase et la voir publique II Reprise de voirie chaussée en béton Après travaux, l entreprise prévoira la finition de la voirie existante sur la zone «parvis». La prestation comprend : Le profilage et le réglage des matériaux existants L apport de matériaux selon nécessité pour remise à niveau, voir purge des matériaux souillés par le chantier La mise en œuvre d un béton sur une épaisseur de 13 cm mini, compris façon de joints, finition balayée fin Sujétions particulières : Jonctions avec le revêtement existant côté voirie publique Continuité du matériau sur la parcelle du gymnase Localisation : Parvis en périphérie de la raquette de retournement en extrémité de la voie publique II Cheminements piétons en stabilisé Les travaux comprennent : Purge locale des terrains si besoin Mise en place d un géotextile et remplissage par un tout venant, Réglage et compactage des couches de forme, BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 19 / 148

20 Recharge éventuellement nécessaire à la mise à la cote du projet en tout venant de telle sorte que les eaux de ruissellement soient évacuées vers les zones engazonnées, Finition par couche de sable stabilisé de 0,10 m d épaisseur (environ 100 kg de ciment pour 1 m 3 de gros sable). La prestation comprend : La réalisation des paliers de repos nécessaires selon pentes des cheminements conformément aux plans d aménagements extérieurs. Les pentes pour évacuation des eaux pluviales. Les emmarchements en béton balayé coulés en place Localisation : Cheminements piétons autour du bâtiment, voie douce vers la rue des Homeaux et accès piéton à la piste d athlétisme. II Piste d athlétisme Les travaux pour la création d une piste d athlétisme en sable stabilisé comprendront : Fond de forme. Réglage des fonds de forme (tolérance de 5 cm), Compactage avec cylindre approprié. Désherbant. Géotextile Couche de base. Mise en œuvre de grave 0/20 non traitées épaisseur 0.20 m, réglée et compactée. Essais après mise en œuvre des matériaux. Couche de finition. Balayage et nettoyage des surfaces des chaussées à traiter. Protection de tous les ouvrages environnants. Revêtement de sable stabilisé aux liants hydrauliques sur 10 cm. Nettoyage éventuel des abords. Y compris toutes pentes et ouvrages utiles pour évacuation des eaux pluviales. Y compris bac à sable en extrémité de la piste Localisation : Pour la piste d athlétisme au sud du gymnase II Néant Mobilier II Eclairage extérieur Pour l éclairage des voies douces et de cheminements en sable vers la piste d athlétisme, mis en place de candélabres à LED sur mats Les travaux comprennent : - Mise en place des massifs de fondation, avec tiges d ancrages - Mise en place des câbles dans les fourreaux en attente - La fourniture et pose des mâts - La fourniture et pose des blocs de commande, situés dans les mâts - La fourniture et pose des lanternes - Le raccordement électrique des candélabres sur l armoire de commande éclairage public à proximité - Les essais Les candélabres seront de type Aufsatztlauchten à LED de chez BEGA, modèle 9595 pour mât de 7,50 m. BETEREM INGENIERIE SR.PL N S0010 MEM APD 00 26/07/2012 Page 20 / 148

COMMUNE DE POULLAOUEN

COMMUNE DE POULLAOUEN MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE POULLAOUEN Objet du marché Création d'un réseau d'eaux pluviales et pose de fourreaux en attente de l'effacement du réseau basse

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

1 TRAVAUX PREPARATOIRES

1 TRAVAUX PREPARATOIRES 1 TRAVAX PREPARATOIRES 1.1 Installation de chantier J 100 1.2 Implantation et récolement du projet J 30 1.3 Nettoyage et débrousaillage du terrain sur emprise des Travaux m2 100 1.4 Démolition d'ouvrages

Plus en détail

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Les prescriptions ci-après ne sont pas exhaustives. En tout état de cause, pour obtenir le certificat de conformité

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

LA COLLECTE DES EAUX PLUVIALES

LA COLLECTE DES EAUX PLUVIALES LA COLLECTE DES EAUX PLUVIALES 1/ approbation du projet l'aménageur est tenu de récupérer les eaux pluviales de l'ensemble du bassin versant auquel appartient son programme. pour les programmes comportant

Plus en détail

Bordereau de Prix Travaux de voirie

Bordereau de Prix Travaux de voirie Bordereau de Prix Travaux de voirie Marché à bons de commandes 1. TERRASSEMENTS ET PREPARATION DES TERRAINS 1.1. Terrassements manuels avec évacuation des déchets Ce prix rémunère l exécution d encaissement

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE. Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10.

COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE. Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10. COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux Epandage en pente: Cette

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

Toitures et charpentes

Toitures et charpentes Toitures et charpentes 1/7 Toiture-terrasse Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des toitures-terrasses, accessibles ou non. Les ouvrages considérés sont

Plus en détail

EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80

EPLEFPA LES SARDIERES 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Maître d'ouvrage : EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Objet : Récupération des eaux pluviales pour le jardin partagé des Sardières CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

Branchements : eau potable & assainissement

Branchements : eau potable & assainissement Branchements : eau potable & assainissement Henri RENAUD Nouvelle édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13296-0 1. Assainissement autonome 1.1. Désignation usuelle L assainissement autonome,

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux - Filtre à sable vertical drainé Rejet dans un

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 02 GROS-OEUVRE MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

épandage en terrain pentu. Ce document reprend la norme XP DTU 64.1 de Mars 2007.

épandage en terrain pentu. Ce document reprend la norme XP DTU 64.1 de Mars 2007. Syndicat Interdépartemental de Gestion de l'alagnon et de ses affluents Mise en œuvre des dispositifs d assainissement d non collectif. Tranchées d éd épandage en terrain pentu. Ce document reprend la

Plus en détail

CDC SARTILLY PORTE DE LA BAIE

CDC SARTILLY PORTE DE LA BAIE CDC SARTILLY PORTE DE LA BAIE PROGRAMME DE VOIRIE 2013 (Prévisionnel) MARCHE A BONS DE COMMANDE ANNEXE 1 à l'acte D'ENGAGEMENT Bordereau de prix unitaires LOT N 2 - Enduits et entretien Dérasement d'accotement

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DQE

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DQE MAITRE D'OVRAGE: Commune de Saint André de Corcy Aménagements de circulation et de réduction de vitesse dans l agglomération - RD n 4 et RD n 82 Référence dossier 01 333 09 01/ 09099_DQE-base_rev1 Dossier

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER Mars 2011 GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER 2/10 SOMMAIRE I. PRÉAMBULE...3 II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET COMPOSITION

Plus en détail

Article 1. Le présent règlement vise à réglementer les modalités de raccordement des eaux usées et le cas échéant pluviales à l'égout.

Article 1. Le présent règlement vise à réglementer les modalités de raccordement des eaux usées et le cas échéant pluviales à l'égout. Ville de Limbourg Règlement communal visant à organiser le raccordement des particuliers à l égout Adoption lors de la séance du Collège communal du 26 juin 2014. I. Portée du règlement communal Article

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

RÈGLEMENT DE VOIRIE COMMUNAUTAIRE. Fascicule 3 PrescripGons Assainissement public

RÈGLEMENT DE VOIRIE COMMUNAUTAIRE. Fascicule 3 PrescripGons Assainissement public RÈGLEMENT DE VOIRIE COMMUNAUTAIRE Fascicule 3 PrescripGons Assainissement public Aménager Exploiter Gérer Préserver Informer Création de réseaux publics d assainissement Les prescriptions techniques Approuvées

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE

GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE Communauté d Agglomération Carcassonne Agglo DIRECTION EAU POTABLE & ASSAINISSEMENT 1, rue Pierre GERMAIN 11890 CARCASSONNE CEDEX 9 GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX

Plus en détail

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes:

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes: SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX LA BALME DE THUY DINGY SAINT CLAIR Mairie de Dingy Saint Clair 74230 DINGY SAINT CLAIR Tél. : 04.50.02.06.27 Fax : 04.50.32.12.55 Notice Technique Filière Fosse septique - Lit

Plus en détail

SOMMAIRE. III.2.2 ) LE FILTRE A SABLE VERTICAL NON DRAINE III.2.2.1 ) Dimensionnement III.2.2.2 ) Installation

SOMMAIRE. III.2.2 ) LE FILTRE A SABLE VERTICAL NON DRAINE III.2.2.1 ) Dimensionnement III.2.2.2 ) Installation SOMMAIRE I ) L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF I.1 ) Généralités I.2 ) Le SPANC II ) PRETRAITEMENT II.1 ) Principe II.2 ) Dimensionnement II.3 ) Installation II.4 ) Entretien III ) TRAITEMENT III.1 ) L'EPANDAGE

Plus en détail

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes:

Notice Technique. Cette filière est adaptée aux terrains qui répondent aux caractéristiques suivantes: SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX LA BALME DE THUY DINGY SAINT CLAIR Mairie de Dingy Saint Clair 74230 DINGY SAINT CLAIR Tél. : 04.50.02.06.27 Fax : 04.50.32.12.55 Notice Technique Filière Fosse septique toutes

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Objet du marché TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG 4 - B O R D E R E A U D E S P R I X U N I T A I R E S ( B P U ) Maître de l'ouvrage Commune de Mouzeil

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

7 Avant-propos 9 Définition de l installation Implantation de l installation 13 Conception 13 Étude à la parcelle Mise en œuvre

7 Avant-propos 9 Définition de l installation Implantation de l installation 13 Conception 13 Étude à la parcelle Mise en œuvre SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 Définition de l installation 11 Implantation de l installation 13 Conception 13 1. Obligations réglementaires de la commune et du particulier 13 2. Choix de la filière d assainissement

Plus en détail

CCTP 07.TVX.02 Page N 1

CCTP 07.TVX.02 Page N 1 CCTP 07.TVX.02 Page N 1 SOMMAIRE A EXPOSE GENERAL DE L OPERATION A.01 OPERATION Page : 3 A.02 INTERVENANTS Page : 3 A.03 DOCUMENTS REMIS Page : 3 B GENERALITES TOUS CORPS D ETAT B.01 OBJET DU C.C.T.P.

Plus en détail

Liquéfaction par fermentation anaérobie

Liquéfaction par fermentation anaérobie fosse septique ovoïde en polyéthylène Fabrication en polyéthylène haute densité traité anti U.V. Entrée et sortie munies d un joint souple à lèvre Ø 100 mm qui assure l emboîtement et l étanchéité du raccordement

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007.

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007. Communauté de Communes du Pays Foyen 2, Rue Georges Clémenceau BP 74 33220 PINEUILH Compagnie Générale des Eaux 58 Bis, Rue INGRES 33220 PINEUILH Tél : 0811 902 903 MISE EN ŒUVRE DES DISPOSITIFS D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

LOT N 7: ESCALIER EXTERIEUR

LOT N 7: ESCALIER EXTERIEUR MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS MAÎTRE D'OUVRAGE SEM DU PONT D Espagne MAIRIE DE CAUTERETS

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P AMIENS AMENAGEMENT ESPACES PUBLICS DU QUARTIER PIGEONNIER GENERALITE

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P AMIENS AMENAGEMENT ESPACES PUBLICS DU QUARTIER PIGEONNIER GENERALITE ESPACES PUBLICS DU QUARTIER PIGEONNIER. MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître de l Ouvrage : AMIENS AMENAGEMENT Objet du marché : ESPACES PUBLICS DU QUARTIER PIGEONNIER

Plus en détail

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique

SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND. Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56. Notice Technique SIVOM DE LA VALLEE D AULPS BP 24 74 110 ESSERT ROMAND Tél. : 04.50.79.58.51. Fax. : 04.50.79.58.56 Notice Technique Filière Fosse septique - Filtre à sable vertical non drainé: Cette filière a été élaborée

Plus en détail

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR REHABILITATION DU BATIMENT 33 SITE DE LA GAILLARDE VILLE DE MONTPELLIER C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR ZAC de Tournezy 23 rue Nelson Mandela 34070 Montpellier Tél. 04.99.52.81.40 Fax. 04.99.52.81.49

Plus en détail

Schéma type de branchement Réseau séparatif. Conduite de branchement (domaine public).

Schéma type de branchement Réseau séparatif. Conduite de branchement (domaine public). Schémas techniques Assainissement collectif > Raccordement Schéma type de branchement Réseau séparatif Dispositif permettant le raccordement au collecteur public. Conduite de branchement (domaine public).

Plus en détail

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.)

ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF. Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) ETUDE DES BRANCHEMENTS AU RESEAU COLLECTIF Syndicat Intercommunal d' Assainissement du Haut des Rangs (S.I.A.H.R.) PROGRAMME DE LA REUNION Objectifs de cette étude Moyens mis en œuvre Programme Coûts Et

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser)

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DU GAPEAU. COMMUNE DE.. (à préciser) Page : 1/8 COMMUNE DE.. (à préciser) Date de la demande :../../.. Date de demande de permis de construire :../../.. Nom Prénom et adresse du pétitionnaire :.. Numéro de permis de construire si attribué

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique - Filtre à sable vertical non drainé: Cette filière a été

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

Principes de fonctionnement de l assainissement

Principes de fonctionnement de l assainissement l assainissement Principes de fonctionnement de l assainissement L installation de l assainissement non collectif peut se décomposer en 5 parties : la ventilation Elle permet l évacuation des gaz de fermentation

Plus en détail

LES FICHES DU PRETRAITEMENT

LES FICHES DU PRETRAITEMENT LES FICHES DU PRETRAITEMENT Les fiches du prétraitement Fiche : La fosse toutes eaux Définition/fonction : La fosse toutes eaux, anciennement appelée fosse septique, assure le prétraitement des eaux usées

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

Communauté de Communes du Canton de Lorris

Communauté de Communes du Canton de Lorris Communauté de Communes du Canton de Lorris S.P.A.N.C : Service Public d Assainissement Non Collectif MISE EN ŒUVRE DES DISPOSITIFS D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (selon Arrêté du 7 septembre 2009, Norme

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 3 MENUISERIES BOIS Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

CAHIER TYPE DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LES RESEAUX HUMIDES

CAHIER TYPE DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LES RESEAUX HUMIDES CAHIER TYPE DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LES RESEAUX HUMIDES PREAMBULE Ce document est un outil de la Charte Qualité des réseaux d assainissement pour les Aménageurs privés. Il convient de se renseigner

Plus en détail

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers :

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers : Commune de Barjouville (Département d Eure-et-Loir) MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX Marché à procédure adaptée passé en application de l article 28 du Code des marchés publics. Nature des travaux : Travaux d

Plus en détail

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie «RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation : Personnes à contacter

Plus en détail

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97)

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Préliminaires Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Ces obligations assurent la sécurité dans les escaliers

Plus en détail

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT

GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT GUIDE POUR LA REALISATION D UN BRANCHEMENT «EAUX USEES» AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT PREAMBULE Le principe de l assainissement collectif est d organiser la collecte des eaux usées depuis les logements

Plus en détail

Installation d'un gazon synthétique

Installation d'un gazon synthétique Installation d'un gazon synthétique Etape 1 MESURE DES SURFACES Les gazons se présentent, selon les modèles, soit en rouleaux de 2,00 m de large (x 25 m de longueur maximum) 4,00 m de large (x 25 m de

Plus en détail

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose Le bac à graisses Schéma de principe Lorsqu on a une longueur de canalisation importante entre la sortie des eaux de cuisine et la fosse septique toutes eaux, il est fortement conseillé d intercaler un

Plus en détail

Q 47 A / Q 751 RÉNOVATION INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24)

Q 47 A / Q 751 RÉNOVATION INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24) Q 47 A / Q 751 RÉNOVATION INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24) Maîtrise d'ouvrage : QUICK INVEST FRANCE SAS 50 avenue du Pdt Wilson Parc des Portes de Paris - bâtiment 123 93214

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne

Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements d assainissement sur l agglomération Vésulienne Les branchements et le Code de la Santé Publique Les articles que nous utilisons le plus dans notre relation avec les abonnés sont les suivants

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GUYANE

DEPARTEMENT DE LA GUYANE DEPARTEMENT DE LA GUYANE MAIRIE DE REMIRE MONTJOLY MARCHE DE TRAVAUX DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF D.Q.E. Travaux de Réhabilitation du logement de fonction du stade Etienne DORLIPO LOGEMENT DE FONCTION

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

Assainissement autonome

Assainissement autonome Accessoires 64 Tube épandage Géotextile Géofosse 125 ML Tube avec étui 125 ml STUB0125 5,24 carton de 30 pcs Regard de répartition 67 63 Pouzzolane Roche naturelle volcanique possédant une texture scoriacée

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre :

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre : DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHE DE NETTOYAGE ET DE CURAGE DES CANALISATIONS ET BACS A GRAISSE DES EQUIPEMENTS COMMUNAUX PROCEDURE ADAPTEE EN APPLICATION DE L'ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES M A I T RE D O U V R A G E VILLE DE BAYON EGLISE DE BAYON Consolidation & entretien C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 03 SERURRERIE JANVIER 2013 ATELIER PATRIMOINE & PAYSAGE Sarl

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFORT Projet d'aménagement de la Maison des Services Rue du Plomb du Cantal 15230 PIERREFORT DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF CADRE DE DECOMPOSITION 05.86 DU PRIX FORFAITAIRE

Plus en détail

Caractéristiques Dimensionnelles

Caractéristiques Dimensionnelles LA FOSSE GAMMA Norme NF EN 12566-1 Marquage La fosse toutes eaux reçoit l ensemble des eaux usées domestiques regroupant les eaux vannes et les eaux ménagères. Elle a deux fonctions essentielles : la rétention

Plus en détail

-oo O oo- Maître d'ouvrage COMMUNE DE LA BOISSE TRAVAUX SUR LES RESEAUX D EAU POTABLE ET D EAUX PLUVIALES RD1084 SECTEUR OUEST.

-oo O oo- Maître d'ouvrage COMMUNE DE LA BOISSE TRAVAUX SUR LES RESEAUX D EAU POTABLE ET D EAUX PLUVIALES RD1084 SECTEUR OUEST. PIECE N 4 MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX -oo O oo- Maître d'ouvrage COMMUNE DE LA BOISSE TRAVAUX SUR LES RESEAUX D EAU POTABLE ET D EAUX PLUVIALES RD1084 SECTEUR OUEST -ooo- D.C.E. LOT N 2 E.P. -ooo- CAHIER

Plus en détail

association française du gaz

association française du gaz association française du gaz RECOMMANDATIONS TECHNIQUES POUR LES TRAVAUX A PROXIMITÉ DES OUVRAGES DE DISTRIBUTION DU GAZ Partie 1 : prescriptions générales Article 10 du décret n 91-1147 du 14.10.1991

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011 Règlement numéro 346 LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT Avril 2011 VOS RESPONSABILITÉS LIÉES AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT DE VOTRE IMMEUBLE Protection

Plus en détail

Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT. Marché public à procédure adaptée

Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT. Marché public à procédure adaptée Commune de Senonches Curage et inspection télévisée du réseau d assainissement de Senonches - CCTP 1 Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT Marché public à procédure

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

Demande d installation d un système d assainissement non collectif

Demande d installation d un système d assainissement non collectif Tél : 05.61.04.09.40 Bureaux ouverts : 8h à 12h et 13h30 à 18h DIRECTION du DEVELOPPEMENT Service Aménagement / Assainissement Non Collectif Demande d installation d un système d assainissement non collectif

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 SOMMAIRE 1 - CLAUSES COMMUNES A TOUS LES LOTS P. 3 1.1 DEFINITION

Plus en détail

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières ZONE UB CARACTÈRE DE LA ZONE Cette zone de densité plus faible regroupe les extensions immédiates du centre-ville. Une partie de cette zone est concernée par le périmètre de protection au titre des Monuments

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail

Directives sur les raccordements des eaux claires et des eaux usées

Directives sur les raccordements des eaux claires et des eaux usées Directives sur les raccordements des eaux claires et des eaux usées DIRECTIVES POUR LE RACCORDEMENT DES CANALISATIONS PRIVEES SUR LES COLLECTEURS COMMUNAUX EN COMPLEMENT DU REGLEMENT COMMUNAL SUR LES EGOUTS

Plus en détail

GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES

GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES GRUNDFOS ASSAINISSEMENT MINI PUST STATION DE RELEVAGE DES EAUX USÉES Grundfos MINI PUST Station de relevage enterrable pour eaux grises et eaux noires > Applications La station MiniPust est une station

Plus en détail

Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX

Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX RECUPERATION D EAUX de PLUIE au JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX A quelques centaines de mètres de l historique «PONT de PIERRE» enjambant

Plus en détail