Activité 4 : Exploiter des documents et modéliser pour expliquer le contexte géodynamique d une région : la Cordillère des Andes.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Activité 4 : Exploiter des documents et modéliser pour expliquer le contexte géodynamique d une région : la Cordillère des Andes."

Transcription

1 Activité 4 : Exploiter des documents et modéliser pour expliquer le contexte géodynamique d une région : la Cordillère des Andes. Domaine Compétences J ai réussi si Elève Prof D1 Communiquer (C1, C2) -Ma réponse comporte les mots clés scientifiques judicieusement employés. -j ai organisé mon travail dans le temps Etre méthodique (M1, -j ai collaboré avec mes camarades au sein d un groupe pour élaborer une réponse M2) commune D2 D3 D4 Rechercher, extraire et organiser de l information utile (I1) Comportement autonome, responsable et éthique (A1, A2, A3, A4) Raisonner dans une démarche scientifique (R2) Concevoir, réaliser (F1, F3) -J ai retrouvé les le type de contexte géodynamique a permis la mise en place de la cordillère des Andes, -j ai retrouvé le type de volcanisme et les zones sismiques dans la région. -j ai respecté les opinions des autres camarades -j ai respecté le matériel, rien cassé et nettoyé et rangé mon poste de travail -j ai fait preuve d autonomie et d initiative en travaillant dans un groupe -j ai fait preuve de réflexion et de discernement fasse aux documents. -j ai raisonné sur des graphiques, schémas, coupe géologiques, photos, roches pour établir le lien entre les éléments présentés et le contexte géodynamique étudié. -j ai modélisé et déduit le moteur de la remontée du magma dans un volcan -j ai complété un schéma du contexte géodynamique de la cordillère en faisant apparaitre le volcanisme typique de la région ainsi que les zones sismiques, le sens des contraintes (mouvement des plaques) et le mécanisme en profondeur expliquant ces manifestations externes. Consigne : A partir des documents à votre disposition, aider les amis à comprendre le contexte géodynamique de la région. Pour cela vous réaliserez un schéma en coupe traversant la région d ouest en est dans la région du Cotopaxi en indiquant les éléments relatifs aux séismes, volcans, contraintes et mécanisme de profondeur. Activité 4 : Exploiter des documents et modéliser pour expliquer le contexte géodynamique d une région : la Cordillère des Andes. Domaine Compétences J ai réussi si Elève Prof D1 Communiquer (C1, C2) -Ma réponse comporte les mots clés scientifiques judicieusement employés. -j ai organisé mon travail dans le temps Etre méthodique (M1, -j ai collaboré avec mes camarades au sein d un groupe pour élaborer une réponse M2) commune D2 D3 D4 Rechercher, extraire et organiser de l information utile (I1) Comportement autonome, responsable et éthique (A1, A2, A3, A4) Raisonner dans une démarche scientifique (R2) Concevoir, réaliser (F1, F3) -J ai retrouvé les le type de contexte géodynamique a permis la mise en place de la cordillère des Andes, -j ai retrouvé le type de volcanisme et les zones sismiques dans la région. -j ai respecté les opinions des autres camarades -j ai respecté le matériel, rien cassé et nettoyé et rangé mon poste de travail -j ai fait preuve d autonomie et d initiative en travaillant dans un groupe -j ai fait preuve de réflexion et de discernement fasse aux documents. -j ai raisonné sur des graphiques, schémas, coupe géologiques, photos, roches pour établir le lien entre les éléments présentés et le contexte géodynamique étudié. -j ai modélisé et déduit le moteur de la remontée du magma dans un volcan -j ai complété un schéma du contexte géodynamique de la cordillère en faisant apparaitre le volcanisme typique de la région ainsi que les zones sismiques, le sens des contraintes (mouvement des plaques) et le mécanisme en profondeur expliquant ces manifestations externes. Consigne : A partir des documents à votre disposition, aider les amis à comprendre le contexte géodynamique de la région. Pour cela vous réaliserez un schéma en coupe traversant la région d ouest en est dans la région du Cotopaxi en indiquant les éléments relatifs aux séismes, volcans, contraintes et mécanisme de profondeur.

2 Situation : Carte des reliefs de l Amérique du Sud et zoom sur la région Equateur Des amis préparent un trek dans la Cordillère des Andes (Amérique du Sud), ils veulent absolument la traverser d ouest en est (AB) au niveau du Cotopaxi en Equateur (trajet indiqué par le trait sur la carte). Les géologues du coin leurs expliquent qu il est dangereux de pratiquer les randonnées car la région est géologiquement active.

3 Documents ressources C2, Activité 2 : Le contexte géodynamique en Amérique du Sud. La Cordillère des Andes se situe sur la côte ouest de l Amérique du Sud. Elle longe la fosse océanique Pérou-Chili localisée dans l océan Pacifique. De nombreuses manifestations volcaniques et sismiques dans cette région, sont le reflet d une zone active en profondeur. Document 1 : Carte simplifiée indiquant les déplacements relatifs des plaques lithosphériques les unes par rapport aux autres ainsi que le sens du déplacement. Symbole de subduction : les triangles indiquent le sens de plongement d une plaque sous une autre.

4 Document 2 : Extrait du guide du routard INFORMATIONS A L APPROCHE DU VOLCAN COTOPAXI Le Cotopaxi est le plus haut volcan actif d'équateur culminant à mètres d'altitude, situé au sud-est de Quito. Situé sur la Ceinture de feu du Pacifique, il a été créé par le mouvement de la plaque tectonique de Nazca qui glisse sous la plaque tectonique de l'amérique du Sud. Cotopaxi est un stratovolcan, c'est à dire un volcan dont la lave visqueuse et riche en gaz, coule lentement le long de ses pentes et se refroidie en couches successives, donnant une apparence conique au volcan. Ce volcan est de type explosif, avec émission de cendres, de lapillis, blocs de roches, nuée ardente, laves de type andésites. Photographie d une vue du Cotopaxi depuis la ville de Quito (capitale de l équateur). ATTENTION Depuis 2015, l'institut de géophysique de l'école polytechnique nationale de Quito signale deux explosions sur le volcan. Elles ont produit un panache de huit kilomètres de haut. Quito est touchée par une pluie de cendre. Plusieurs milliers de personnes sont évacuées avec le déclenchement de l'alerte maximale par le gouvernement équatorien et l'instauration de l'état d'exception pour la région.

5 Document 3 : Photographies et échantillons des différents éléments émis par le Cotopaxi. Nuée ardente Lave visqueuse Cône Cendres volcaniques recouvrant le paysage Echantillons : - Lapilli Andésite : C est une roche volcanique car elle possède du verre volcanique (matière non cristallisée) et des petits cristaux résultant d un refroidissement très rapide de la lave.

6 Document 4 : Schémas expliquant le fonctionnement d un stratovolcan explosif dans une zone de subduction.

7 Document 5: Modéliser pour comprendre le moteur de la remontée du magma en surface d un volcan. Matériel : - Un tube en U (cheminéé du volcan), bouchon - Un cachet effervescent (bulles de gaz) - Du Ketchup (magma visqueux) Protocole : - Placer le tube dans le bac (pour éviter de salir la table) - Mettre le cachet effervescent dans un côté du tube et boucher ce même côté rapidement, - Observer et conclure quand au moteur de la remontée du magma. Document 6 : Carte et coupe schématique de l enregistrement des séismes le long de la Cordillère des Andes et en fonction de leur profondeur. RQ : Ces séismes sont dus d une part au frottement de la plaque Nazca plongeante sous la plaque Amérique du Sud entrainant des séismes tout le long de la plaque plongeante en profondeur ; On constate que plus on se dirige vers l est du continent et plus les séismes sont profonds. Ceci indique qu il existe des roches relativement rigides «cassantes» qui s enfoncent progressivement sous le continent. Le foyer est le lieu de part du séisme en profondeur.

8 FICHE D AIDE A LA REALISATION DU SCHEMA Repérer les différentes zones et les replacer sur le schéma (plaque Nazca, plaque Amérique du Sud, fosse océanique, volcan Cotopaxi, Cordillère des Andes) (doc 1 et 4) Schématiser en vous aidant des documents 4 et 6 l organisation des plaques en profondeur et le sens du mouvement. Noter le sens des contraintes (doc 1) Rajouter les légendes et le fonctionnement du volcan en profondeur et les produits émis en surface lors des éruptions (doc 2, 3) Noter la répartition des séismes en profondeur (doc 6) Enfin, donner un titre à votre schéma. FICHE D AIDE A LA REALISATION DU SCHEMA Repérer les différentes zones et les replacer sur le schéma (plaque Nazca, plaque Amérique du Sud, fosse océanique, volcan Cotopaxi, Cordillère des Andes) (doc 1 et 4) Schématiser en vous aidant des documents 4 et 6 l organisation des plaques en profondeur et le sens du mouvement. Noter le sens des contraintes (doc 1) Rajouter les légendes et le fonctionnement du volcan en profondeur et les produits émis en surface lors des éruptions (doc 2, 3) Noter la répartition des séismes en profondeur (doc 6) Enfin, donner un titre à votre schéma. FICHE D AIDE A LA REALISATION DU SCHEMA Repérer les différentes zones et les replacer sur le schéma (plaque Nazca, plaque Amérique du Sud, fosse océanique, volcan Cotopaxi, Cordillère des Andes) (doc 1 et 4) Schématiser en vous aidant des documents 4 et 6 l organisation des plaques en profondeur et le sens du mouvement. Noter le sens des contraintes (doc 1) Rajouter les légendes et le fonctionnement du volcan en profondeur et les produits émis en surface lors des éruptions (doc 2, 3) Noter la répartition des séismes en profondeur (doc 6) Enfin, donner un titre à votre schéma.

9 Asthénosphère Asthénosphère FICHE REPONSE A B FICHE REPONSE A B

10 Schéma du contexte géodynamique au niveau de la zone de subduction à l origine de la Cordillère des Andes.

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre Partie 1 : L activité interne du globe terrestre I] Des éruptions volcaniques différentes CHAPITRE 2 LES VOLCANS : EFFETS ET CAUSES Quelles sont les manifestations d une éruption volcanique? Quelles sont

Plus en détail

I ) L identification de deux types de volcanisme. 1) Les éruptions effusives des volcans "rouges" : (exemple : Le Piton de la Fournaise).

I ) L identification de deux types de volcanisme. 1) Les éruptions effusives des volcans rouges : (exemple : Le Piton de la Fournaise). LE VOLCANISME. Introduction : La Terre possède sur les cinq continents plus de 1500 volcans (et bien davantage sous les océans) qui sont aujourd hui considérés comme actifs ; chaque année en moyenne 60

Plus en détail

Le volcanisme. Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun!

Le volcanisme. Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun! Le volcanisme Introduction : On note au tableau les expressions, mots associés au volcanisme. Et on discute sur la pertinence de chacun! Problème : Qu est ce que le volcanisme? I. Les éruptions volcaniques

Plus en détail

C.1.1 : Je sais m identifier sur un réseau ou un site et mettre fin à cette identification

C.1.1 : Je sais m identifier sur un réseau ou un site et mettre fin à cette identification Partie du programme : LA TERRE CHANGE EN SURFACE : EFFETS DE L ACTIVITE INTERNE DE LA PLANETE Titre : Répartition des séismes et des volcans Nom de l outil TICE : SISMOLOG Construire une carte de la répartition

Plus en détail

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe?

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe? Sommaire Séquence 4 Tu as constaté que les séismes et les éruptions volcaniques se déroulaient toujours aux mêmes endroits. Tu vas maintenant chercher à expliquer ce phénomène. Problématique : Comment

Plus en détail

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique

Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique Fiche professeur - 4 e Activité 54 : Modélisation des phénomènes associés à la convergence au niveau d une fosse océanique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : L activité interne du globe Connaissances

Plus en détail

Le piton de la fournaise

Le piton de la fournaise Le piton de la fournaise 1 Où se trouve le Piton de la fournaise? 2 La Réunion est formée de combien de volcans? 3 Quel est l âge du Piton de la fournaise? 4 Comment s est construite l île? 5 Quelle est

Plus en détail

TP16 : de l élaboration de la théorie aux mouvements absolus.

TP16 : de l élaboration de la théorie aux mouvements absolus. TP16 : de l élaboration de la théorie aux mouvements absolus. Matériel : - logiciels informatiques( le fichier Hawai.kmz ; le dossier TP GPS 1S) - Du papier calque - Un globe terrestre ( activité 1) Objectif

Plus en détail

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T5 CHAPITRE 11 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 1,5 semaine Cours Approche

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre 1 Lac de la station thermale du Blue Lagoon en Islande (eau chauffée par l énergie géothermique) 2 - I - Gradient géothermique et flux géothermique 1) Des

Plus en détail

DEFINITIONS : Comment se passe une éruption volcanique? I/ Une éruption volcanique peut être effusive ou explosive. DEFINITION :

DEFINITIONS : Comment se passe une éruption volcanique? I/ Une éruption volcanique peut être effusive ou explosive. DEFINITION : Chapitre 2 : le volcanisme Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 2 : le volcanisme

Plus en détail

Des volcans en éruption

Des volcans en éruption Activité 1 Des volcans en éruption Les volcanologues observent les éruptions volaniques afin de découvrir leur cause et de comprendre le fonctionnement des volcans. Quelles sont les caractéristiques des

Plus en détail

L E BILAN DES ACTIVITÉS

L E BILAN DES ACTIVITÉS L E BILAN DES ACTIVITÉS Activité 1 Des volcans en éruption Mots-clés Il existe deux types d éruptions volcaniques : les éruptions explosives, caractérisées par des explosions plus ou moins importantes,

Plus en détail

Partie 6 : La géothermie et son utilisation.

Partie 6 : La géothermie et son utilisation. Partie 6 : La géothermie et son utilisation. La production d énergie est un défi pour l avenir. En effet la démographie explose et les humains ont besoin de plus en plus d énergie. L exploitation des énergies

Plus en détail

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques.

La tectonique des plaques. Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. Chapitre 3 : La tectonique des plaques Problème : Quel lien peut-on faire entre séismes, volcans et plaques? I- L'enveloppe de la Terre est découpée en plaques. A- Localisation des plaques Activité : Observation

Plus en détail

LE VOLCANISME. Mont St HELENS (U.S.A cote est) 1857 / 1980 : une par siècle Cendres, blocs, gaz, nuées ardentes. Dôme de lave obstruant le cratère

LE VOLCANISME. Mont St HELENS (U.S.A cote est) 1857 / 1980 : une par siècle Cendres, blocs, gaz, nuées ardentes. Dôme de lave obstruant le cratère LE VOLCANISME «Parmi les phénomènes que la nature offre à nos regards, il n en est de plus grandiose, de plus merveilleux, de plus mystérieux, de plus terrifiant qu un volcan en activité. Il tremble, gronde,

Plus en détail

Le magmatisme à la Réunion

Le magmatisme à la Réunion GEOLOGIE 15 avril 2009 Durée : 2 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve (1pt) Le magmatisme à la Réunion L île de la Réunion est située dans l océan Indien. Elle constitue la

Plus en détail

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment l Homme gère-t-il les séismes et les volcans?

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment l Homme gère-t-il les séismes et les volcans? Sommaire Séquence 3 Tu viens de voir comment les séismes et les éruptions volcaniques se manifestaient, mais tu peux te demander quelles sont les conséquences de ces manifestations de la Terre pour l Homme.

Plus en détail

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne.

Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. I. Gradient et flux géothermique : conséquences d une dissipation d énergie interne. Géologie- L5 : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Introduction : L existence d un flux de chaleur d origine interne fait l objet de nombreuses manifestations en surface (sources d eaux chaudes,

Plus en détail

LES FAILLES ET LES SEISMES : CAUSES OU SONSEQUENCES?

LES FAILLES ET LES SEISMES : CAUSES OU SONSEQUENCES? LES FAILLES ET LES SEISMES : CAUSES OU SONSEQUENCES? Classe : 4 ème durée : 50 minutes la situation-problème Tu viens de découvrir les manifestations et les conséquences d un séisme, mais tu ne sais pas

Plus en détail

Livret de visite de l élève de l école élémentaire (cycle 3)

Livret de visite de l élève de l école élémentaire (cycle 3) Exposition VOLCANS du 25 octobre 2007 au 21 avril 2008 Livret de visite de l élève de l école élémentaire (cycle 3) Ce livret est destiné à garder une trace écrite de la visite de l exposition, mais aussi

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur Observation : Quelle est la température moyenne au sol sur la terre? Comparer avec les données des documents suivants

Plus en détail

Bilan TP7 : géothermie. 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) :

Bilan TP7 : géothermie. 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) : Bilan TP7 : géothermie Activité 1 : Mesures de la conduction et de la convection 1- Modélisation de la conduction (transfert d énergie thermique sans transfert de matière, de proche en proche) : Montage

Plus en détail

Projet Sciences : Le volcanisme

Projet Sciences : Le volcanisme Projet Sciences : Le volcanisme Sources : http://www.ac-bordeaux.fr/ia64/index.php?id=1547 et http://cenicienta.eklablog.com Niveau : Cycle 3 Pilier n 3 : Les principaux éléments de la culture scientifique

Plus en détail

Chapitre 7 : l évolution des paysages

Chapitre 7 : l évolution des paysages Chapitre 7 : l évolution des paysages Où que l on soit sur Terre, sous le sol, se trouvent des roches du sous-sol. DEFINITION : Erosion = dégradation, usure des roches. Qu est-ce qui peut éroder les roches

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE 1 CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE Quels sont les arguments qui permettent de renforcer le modèle? 2 3 I. UNE CONFIRMATION DE L EXPANSION DU PLANCHER OCÉANIQUE A.LES

Plus en détail

La tectonique des plaques: histoire d un modèle. Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG

La tectonique des plaques: histoire d un modèle. Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG La tectonique des plaques: histoire d un modèle Progression pédagogique en 1 e S David Bard - APBG Temps approximatif: 10 semaines Rappel des acquis de 4 e et motivation Tableau d Hokusai montrant le tsunami

Plus en détail

Commentaire de documents : Sujet : «Tectonique et société : le cas de l'islande»

Commentaire de documents : Sujet : «Tectonique et société : le cas de l'islande» Commentaire de documents : Sujet : «Tectonique et société : le cas de l'islande» Consignes : - travail individuel ; - rédiger intégralement introduction et conclusion ; - noter les titres des grandes parties

Plus en détail

Prospection géophysique

Prospection géophysique Prospection géophysique Projet Géothermie 2020 François Martin Michel Meyer Mobile: +41 76 569 17 07 Mobile : +41 76 532 26 28 www.geo2x.com www.sig-ge.ch www.geothermie2020.ch - 1 - Qu est-ce que la géothermie?

Plus en détail

INTRODUCTION - RAPPELS

INTRODUCTION - RAPPELS Thème 1B Chapitre 3 Les caractéristiques de la lithosphère continentale TermS 2012-2013 INTRODUCTION - RAPPELS L'étude de la propagation des ondes sismiques a permis d'élaborer un modèle de structure interne

Plus en détail

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Il existe un certain nombre de volcans qui ne se trouvent pas en limite de plaque : on dit qu ils sont en contexte

Plus en détail

1 Activité magmatique des zones

1 Activité magmatique des zones ACTIVITÉ 1 Activité magmatique des zones de subduction Le magmatisme des zones de convergence de plaques s observe sur la plaque chevauchante. Il est situé à l aplomb des surfaces de Bénioff, là où celles-ci

Plus en détail

CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE

CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE CHAPITRE 14 LA MACHINERIE THERMIQUE DE LA TERRE En proposant sa théorie de la mobilité horizontale des continents, Wegener s'était heurté au problème de la détermination des forces capables de déplacer

Plus en détail

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES

Accompagnement à la visite du Jardin de Roches. Terminale S. Livret ELEVES #jaimelageol Accompagnement à la visite du Jardin de Roches Terminale S Livret ELEVES Bienvenue dans le Jardin de Roches du Centre Beautour. Cet espace dédié à la géologie présente les roches du soussol

Plus en détail

EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS

EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS EXCURSION GEOLOGIQUE PALEONTOLOGIE ET VOLCANISME EN ARDECHE PAYSAGES GEOLOGIQUES DU MONT D 'OR LYONNAIS LES 11 ET 12 AVRIL 2007 Sortie de terrain en Ardèche 1 ère S : objectifs Déterminer les grandes catégories

Plus en détail

II. Les savoirs scientifiques à maîtriser A/ Volcanisme Savoir définir volcan / volcanisme

II. Les savoirs scientifiques à maîtriser A/ Volcanisme Savoir définir volcan / volcanisme UE 116 TD 1 Sciences de la Terre Les concepts mobilisés dans les explications des phénomènes volcaniques et sismiques. I. Nos représentations initiales Support Affiches/ Comparaison Travail par groupe

Plus en détail

Volcanisme et tectonique des plaques

Volcanisme et tectonique des plaques Volcanisme et tectonique des plaques Le volcanisme Le volcanisme est un phénomène naturel menaçant, mais il peut être aussi fascinant. Pour certaine civilisation, l attraction des volcans est grande. Elle

Plus en détail

Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains

Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains 2 sous parties : Tectonique des plaques et géologie appliquée Nourrir l humanité Une exemple de tâche complexe Rappel : «La tâche complexe est une tâche mobilisant

Plus en détail

3 De la pluie aux inondations Le rôle des roches

3 De la pluie aux inondations Le rôle des roches 3 De la pluie aux inondations Le rôle des roches Cette fiche permet à l élèves de développer plusieurs connaissances et compétences du socle commun au palier 3. Parmi celles-ci, les principales sont :

Plus en détail

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme

Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme T3 : Enjeux planétaires contemporains U1 : Géothermie et propriétés thermique de la Terre Ch5 : L énergie interne de la Terre et son exploitation par l Homme I. La géothermie Les hommes recherchent des

Plus en détail

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre

Fig. 2 : Structure en couches de la Terre Cours de Tectonique globale/fb/module M12/ S3 de licence "STU/ Figures/ ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

OLYMPIADES DES GEOSCIENCES ACADEMIES de LA GUADELOUPE, LA GUYANE, LA REUNION, et de LA MARTINIQUE et les Etablissements de l AEFE

OLYMPIADES DES GEOSCIENCES ACADEMIES de LA GUADELOUPE, LA GUYANE, LA REUNION, et de LA MARTINIQUE et les Etablissements de l AEFE SESSION 008 OLYMPIADES DES GEOSCIENCES ACADEMIES de LA GUADELOUPE, LA GUYANE, LA REUNION, et de LA MARTINIQUE et les Etablissements de l AEFE Proposition de corrigé et barème. Olympiades des géosciences

Plus en détail

Chap 2- Les combustibles fossiles

Chap 2- Les combustibles fossiles Chap 2- Les combustibles fossiles Les organismes chlorophylliens fabriquent leur matière organique à partir de l énergie lumineuse et d éléments minéraux. Quand ils meurent, cette matière est décomposée

Plus en détail

Atelier 4. Les séismes et les plaques tectoniques

Atelier 4. Les séismes et les plaques tectoniques Atelier 4 Observation de la carte du monde et des tremblements de terre ; chercher les corrélations. Les séismes et les plaques tectoniques Présentation des plaques tectoniques : structure en oignon de

Plus en détail

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés

Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Chapitre 3 - Divergence et phénomènes liés Le chapitre précédent a montré la réalité de la tectonique des plaques et notamment la création permanente de lithosphère nouvelle dans l axe des dorsales océaniques.

Plus en détail

Supervolcan. Enquête pour les 4P-6P. Ton nom :... Ta classe :...

Supervolcan. Enquête pour les 4P-6P. Ton nom :... Ta classe :... Supervolcan Enquête pour les 4P-6P Ton nom :... Ta classe :... Partie 1 : Les volcans rouges et spectaculaires 1. Entre dans le tunnel à l entrée de l exposition. En arrivant de l autre côté de la passerelle,

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES ACADEMIES D AIX- MARSEILLE, BORDEAUX, CORSE, NICE, POITIERS, TOULOUSE

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES ACADEMIES D AIX- MARSEILLE, BORDEAUX, CORSE, NICE, POITIERS, TOULOUSE SESSION 20 OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES ACADEMIES D AIX- MARSEILLE, BORDEAUX, CORSE, NICE, POITIERS, TOULOUSE Proposition de corrigé et barème. Olympiades académiques de géosciences 20 Page Propositions

Plus en détail

La Fournaise, un volcan dans la mer

La Fournaise, un volcan dans la mer La Fournaise, un volcan dans la mer Un documentaire de Maurice Krafft et Alain Gerente Musée cantonal de géologie, Lausanne La Fournaise, un volcan dans la mer Un documentaire de Maurice Krafft et Alain

Plus en détail

THEME 1B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle TP1 La naissance d une idée

THEME 1B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle TP1 La naissance d une idée THEME 1B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle TP1 La naissance d une idée Dès 1858, on dispose de cartes géographiques relativement précises qui ont permis à Antonio Snider- Pellegrini d

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Marc Fournier Institut des Sciences de la Terre de Paris (istep) marc.fournier@upmc.fr Géothermal : dont la température est due à un séjour en profondeur

Plus en détail

mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch

mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch GEothermie 2020 La géothermie c est quoi? Plus de 99% du volume terrestre présente une température de plus de

Plus en détail

L Institut de Physique du Globe de Paris et les risques naturels de la Terre solide

L Institut de Physique du Globe de Paris et les risques naturels de la Terre solide L Institut de Physique du Globe de Paris et les risques naturels de la Terre solide Vincent Courtillot Université Paris 7 et Institut de Physique du Globe de Paris Institut Universitaire de France Les

Plus en détail

Les risques volcaniques

Les risques volcaniques Les risques volcaniques La Classe de 2VP1 est allée visiter Vulcania le vendredi 4 avril le matin. L entrée de Vulcania L objectif de cette sortie vise à comprendre quels sont les risques majeurs et les

Plus en détail

Les Méthodes Géophysiques. Gravimétrie Magnétisme Polarisation spontanée Sismique. Appliquées à la Géothermie

Les Méthodes Géophysiques. Gravimétrie Magnétisme Polarisation spontanée Sismique. Appliquées à la Géothermie Les Méthodes Géophysiques Gravimétrie Magnétisme Polarisation spontanée Sismique Appliquées à la Géothermie Introduction Structure du globe Etude des ondes sismiques : caractériser les grandes discontinuités

Plus en détail

Correction de la géothermie

Correction de la géothermie Correction de la géothermie Les ondes issues d un séisme survenu en Alsace sont enregistrées dans différentes stations (Doc. 1). On dispose ainsi du temps de parcours des ondes P réfléchies sur le Moho

Plus en détail

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE

1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE 1ère partie de l épreuve Dossier. DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE DORSALE ET LITHOSPHERE OCEANIQUE Niveau : 1 ère S - TS Extrait du programme : Divergence et phénomènes liés (durée indicative : 3 semaines)

Plus en détail

PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE

PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE 1/14 DIRECTION DE LA SECURITE ET DU CABINET PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE ARRÊTÉ PRÉFECTORAL n IAL- 13112-03 modifiant l arrêté n IAL- 13112-02 du 20 aout 2010 relatif à l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

Relier expérimentalement la vitesse de propagation des ondes sismiques à la présence de roches réservoirs.

Relier expérimentalement la vitesse de propagation des ondes sismiques à la présence de roches réservoirs. Relier expérimentalement la vitesse de propagation des ondes sismiques à la présence de roches réservoirs. Niveaux : quatrième, troisième, seconde et première S. Matériel : 2 capteurs piézométriques, Logiciel

Plus en détail

EduCarte - Prise en main

EduCarte - Prise en main EduCarte - Prise en main Objectifs : > Découvrir EduCarte, un Système d Information Géographique dédié à la sismologie > Cartographier la localisation d épicentres de séismes locaux > Cartographier la

Plus en détail

CORRIGES Plan de la séance

CORRIGES Plan de la séance CORRIGES Plan de la séance 1. Corriges Compréhension écrite 2. Corriges Compréhension orale 3. Corriges grammaire 4. Corriges vocabulaire 5. Corriges conjugaison 6. Corriges orthographe 7. Corriges Lecture

Plus en détail

GOOGLE EARTH Quelques méthodes d utilisation et pistes d activités

GOOGLE EARTH Quelques méthodes d utilisation et pistes d activités GOOGLE EARTH Quelques méthodes d utilisation et pistes d activités Google Earth est un logiciel, permettant une visualisation de la Terre (et d autres astres!) avec un assemblage de photographies aériennes

Plus en détail

L activité interne du globe

L activité interne du globe L activité interne du globe 1 - Les séismes Comment se manifeste un séisme et quelles en sont les conséquences? Activité 1 Régulièrement dans les actualités on parle de tremblements de terre ou séismes

Plus en détail

TÂCHE COMPLEXE Un paysage ancien : Salins-les-Bains au Mésozoïque (période du Trias)

TÂCHE COMPLEXE Un paysage ancien : Salins-les-Bains au Mésozoïque (période du Trias) TÂCHE COMPLEXE Un paysage ancien : Salins-les-Bains au Mésozoïque (période du Trias) La présence de certaines roches dans le sous-sol peut permettre de reconstituer le milieu dans lequel celles-ci se sont

Plus en détail

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches Habiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). I.O. Connaissances : Lecture des paysages quotidiens et découverte du territoire proche : lieux, quartiers, réseaux de transport

Plus en détail

Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation. Exercice 2 : Histoire de la théorie de la tectonique des plaques (5 points)

Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation. Exercice 2 : Histoire de la théorie de la tectonique des plaques (5 points) Partie II : Pratique du raisonnement scientifique et argumentation Exercice 2 : Histoire de la théorie de la tectonique des plaques (5 points) L Inde et l Asie sont actuellement en contact. Diverses méthodes

Plus en détail

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau.

- La péridotite est quant à elle un cas particulier, difficile à classer. C est la roche du manteau. Rappels de géologie de 1S. Rappel bref de la structure du globe. http://geologie-alpe-huez.1001photos.com/roches/terre.php La lithosphère est constituée de la croûte (continentale ou océanique) et de la

Plus en détail

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale?

TP 8. Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? TP 8 Comment distinguer la croûte océanique de la croûte continentale? Lycée E. Delacroix 1 ère S Programme 2011 La démarche du géologue Quelle est cette pierre? Les enveloppes abordées directement par

Plus en détail

ETUDE DES GISEMENTS D OR PAR PROSPECTION ELECTRIQUE ET ELECTROMAGNETIQUE DANS LA COMMUNE DE BRIEVILLE, MADAGASCAR

ETUDE DES GISEMENTS D OR PAR PROSPECTION ELECTRIQUE ET ELECTROMAGNETIQUE DANS LA COMMUNE DE BRIEVILLE, MADAGASCAR ETUDE DES GISEMENTS D OR PAR PROSPECTION ELECTRIQUE ET ELECTROMAGNETIQUE DANS LA COMMUNE DE BRIEVILLE, Résumé MADAGASCAR Rajaomahefasoa R.E 1, Rakotondramano H S 1, Andriamirado L.C 1,2, Rasolomanana E.H

Plus en détail

UN EXEMPLE DE SORTIE AU VOLCAN

UN EXEMPLE DE SORTIE AU VOLCAN UN EXEMPLE DE SORTIE AU VOLCAN Huit arrêts : Nez de bœuf Plaine des Sables Piton Chisny Pas de Bellecombe Formica léo Coulées de laves en cordées Chapelle Rosemond Coulée en graton de 1957. Durée : journée

Plus en détail

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches 7. Le rôle de l eau dans la transformation des roches A. L EAU DANS L ALTÉRATION ET L ÉROSION Quelle que soit la nature des roches à la surface du globe, elles subissent les actions conjuguées des fluides

Plus en détail

Nées du feu. Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans

Nées du feu. Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans Nées du feu Nées d un magma, une masse de roche fondue. Volcans L origine des magmas De l eau à 90 C ne bout pas au niveau du sol parce que le poids de l air qui se trouve audessus, la pression, garde

Plus en détail

LEGENDE ET PHOTOS 1 Eléments dus à l homme (en noir)

LEGENDE ET PHOTOS 1 Eléments dus à l homme (en noir) LEGENDE ET PHOTOS 1 Eléments dus à l homme (en noir) Sur une carte d orientation, les symboles sont toujours les mêmes, ils sont facilement identifiables par les coureurs de toutes les nations. Route Double

Plus en détail

CHAPITRE N 5. LA TECTONIQUE DES PLAQUES: un modèle qui s enrichit.

CHAPITRE N 5. LA TECTONIQUE DES PLAQUES: un modèle qui s enrichit. CHAPITRE N 5 LA TECTONIQUE DES PLAQUES: un modèle qui s enrichit. I-INTRODUCTION À la fin des années 1960, l'idée d'une lithosphère découpée en plaques rigides mobiles les unes par rapport aux autres est

Plus en détail

Des cartes pour comprendre un monde complexe

Des cartes pour comprendre un monde complexe Des cartes pour comprendre un monde complexe Propositions de séquences en TES/L et en TS sur le cours introductif de géographie par Damien LOQUAY, EEMCP2 en Tunisie Ce que disent les programmes Terminale

Plus en détail

EDUCATION.VULCANIA.COM

EDUCATION.VULCANIA.COM Dossier pédagogique RISQUES VOLCANIQUES Livret élève CHERS EXPLORATEURS, Ce questionnaire vous aidera à découvrir quelques exemples d aléas naturels notemment d origine volcaniques et risques associés.

Plus en détail

Géodynamique. Unité d introduction et de socle commun aux 5 UE optionnelles choisies au second semestre de l'année de Master 1

Géodynamique. Unité d introduction et de socle commun aux 5 UE optionnelles choisies au second semestre de l'année de Master 1 Géodynamique 2014 Unité d introduction et de socle commun aux 5 UE optionnelles choisies au second semestre de l'année de Master 1 Pré-requis: Bases en cinématique des plaques, géophysique, géologie sédimentaire,

Plus en détail

découverte du monde se repérer dans l'espace Exemples de séances intégrant les TICE

découverte du monde se repérer dans l'espace Exemples de séances intégrant les TICE découverte du monde se repérer dans l'espace Exemples de séances intégrant les TICE Les correspondants nous ont envoyé des photos de paysages des environs de leur école. Quelles différences y-a-il avec

Plus en détail

Conception par les élèves d exercices d évaluation

Conception par les élèves d exercices d évaluation Conception par les élèves d exercices d évaluation Jean-Jacques Belen, professeur de Sciences de la Vie et de la Terre au lycée Jean Mermoz de Saint-Louis Discipline : SVT Niveau : Terminale scientifique

Plus en détail

L ENVELOPPE EXTERIEURE DE LA TERRE : LA LITHOSPHERE

L ENVELOPPE EXTERIEURE DE LA TERRE : LA LITHOSPHERE L ENVELOPPE EXTERIEURE DE LA TERRE : LA LITHOSPHERE La lithosphère est l enveloppe extérieure de la Terre, à la fois froide et rigide. Elle est fragmentée en «plaques» mobiles les unes par rapport aux

Plus en détail

Ce que nous croyons vrai, aujourd hui (date) concernant les volcans :

Ce que nous croyons vrai, aujourd hui (date) concernant les volcans : Séance 1 : Selon vous, qu est-ce qu une éruption volcanique? Domaine disciplinaire : Sciences : Le ciel et la Terre Niveaux concernés : cycle 3 (classe de CM1, CM2) Objectifs : - Apprendre à exprimer des

Plus en détail

Activité 53 : Dynamique du volcan et structure de la roche volcanique

Activité 53 : Dynamique du volcan et structure de la roche volcanique Activité 53 : Dynamique du volcan et structure de la roche volcanique 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : L activité interne du globe 2. PLACE DE L ACTIVITE DANS UNE PROGRESSION Chapitre I. Les séismes

Plus en détail

Fiche : L'ESPAGNE : un territoire en mutation

Fiche : L'ESPAGNE : un territoire en mutation Fiche : L'ESPAGNE : un territoire en mutation Pourquoi et en quoi le territoire espagnol est-il en mutation? Quelles en sont les limites? PARTIE 1 : QUESTIONNAIRE Consignes : - Les questions ont pour finalité

Plus en détail

La circulation à la surface des océans

La circulation à la surface des océans La circulation océanique La surface des océans n est jamais immobile. Un transport de colossales quantités d eau et d énergie s opère à travers un système de circulation à l échelle du globe. Les courants

Plus en détail

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Champ disciplinaire : Les sciences expérimentales Domaine : la matière

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Port Haut 78 130 LES MUREAUX RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8, le bourg

Plus en détail

La théorie de la dérive des continents

La théorie de la dérive des continents Géo / Fiche 16 La tectonique des plaques La théorie de la dérive des continents Jusqu'à la fin du XIX è siècle, les scientifiques pensaient que les continents n'avaient pas bougé les uns par rapport aux

Plus en détail

La structure du texte explicatif (sec. 3)

La structure du texte explicatif (sec. 3) Phase de questionnement (Pourquoi?) : (environ 40 à 50 mots) prépare le lecteur et elle fournit une vision globale de ce dont il va être question dans le texte. Sujet amené Historique Actuelle L idée générale

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Quai Bucherel 95 500 PONTOISE RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8, le bourg

Plus en détail

SEISMES TSUNAMIS Vivre avec le risque. Dossier pédagogique

SEISMES TSUNAMIS Vivre avec le risque. Dossier pédagogique SEISMES TSUNAMIS Vivre avec le risque Dossier pédagogique SEISMES TSUNAMIS Vivre avec le risque Cette exposition accompagne la diffusion du Plan séisme mis en place par le MEDAD (Ministère de l Ecologie,

Plus en détail

Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 1

Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 1 Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 1 Renouvellement et disparition des fonds océaniques Fabiola Fabiola ARNAUD, ARNAUD TS3 Géosciences; Lycée Victor Schœlcher 2 Mécanismes à l origine de nouveaux matériaux

Plus en détail

L étude de paysage en géographie

L étude de paysage en géographie L étude de paysage en géographie Par Stéphane Chauvin, Christophe Desquesnes INTRODUCTION : RESITUER L ÉTUDE DU PAYSAGE DANS LA DISCIPLINE L étude de paysage constitue un des thèmes majeurs à développer

Plus en détail

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE

LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Thèmes 4 et 5 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE Les zones de subduction sont le siège d'une importante activité magmatique qui aboutit à la

Plus en détail

EUROPE, L ODYSSEE D UN CONTINENT Un documentaire de Stéphane Bégoin (France, 2012, 85mn)

EUROPE, L ODYSSEE D UN CONTINENT Un documentaire de Stéphane Bégoin (France, 2012, 85mn) Les continents naissent, grandissent et disparaissent Pour comprendre cette étonnante évolution, ARTE vous offre un fabuleux voyage dans le temps, en Europe et aux quatre coins de la planète, grâce à une

Plus en détail

Seconde, Géographie, Thème 4 «Gérer les espaces terrestres», 2014-2015

Seconde, Géographie, Thème 4 «Gérer les espaces terrestres», 2014-2015 Seconde, Géographie, Thème 4 «Gérer les espaces terrestres», 2014-2015 CHAP. 8 : Les espaces exposés aux risques majeurs Cours : Les espaces exposés aux risques majeurs Intro : Doc d accroche : extrait

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE CLERMONT- FERRAND, GRENOBLE, LIMOGES, LYON, MONTPELLIER, ORLEANS-TOURS.

OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE CLERMONT- FERRAND, GRENOBLE, LIMOGES, LYON, MONTPELLIER, ORLEANS-TOURS. SESSION 20 OLYMPIADES ACADEMIQUES DES GEOSCIENCES DE CLERMONT- FERRAND, GRENOBLE, LIMOGES, LYON, MONTPELLIER, ORLEANS-TOURS. Proposition de corrigé et barème. Olympiades académiques de géosciences 20 Page

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 7 rue Mercure 94 700 MAISONS-ALFORT RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8,

Plus en détail

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O.

UE Planète Terre. Grands Processus Géodynamiques. Julie Perrot - U.B.O. UE Planète Terre Julie Perrot - U.B.O. Grands Processus Géodynamiques I - Frontières Divergentes Modèles de rifting Rift Continental Dorsale Océanique II - Frontières Convergentes Subduction Collision

Plus en détail

ETUDE DU FACTEUR SOLAIRE DU SYSTEME DE TOITURE VEGETALISEE VERDURA/HYDROPACK. Société : ETERNIT

ETUDE DU FACTEUR SOLAIRE DU SYSTEME DE TOITURE VEGETALISEE VERDURA/HYDROPACK. Société : ETERNIT ETUDE DU FACTEUR SOLAIRE DU SYSTEME DE TOITURE VEGETALISEE VERDURA/HYDROPACK Société : ETERNIT DÉPARTEMENT ENVELOPPE ET REVÊTEMENTS Service DER Division HTO DER/HTO 2008-083- RB/LS Date Le 23 avril 2008

Plus en détail

AGRÉGATION DE SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS

AGRÉGATION DE SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS AGRÉGATION DE SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS CONCOURS EXTERNE ÉPREUVES D ADMISSION session 2009 TRAVAUX PRATIQUES DE SPECIALITÉ DU SECTEUR C Durée totale : 6 heures Géodynamique

Plus en détail

La tectonique des plaques et la cinématique

La tectonique des plaques et la cinématique La tectonique des plaques et la cinématique Partie 1 En 4 parties Sommaire INTRODUCTION I. PRINCIPES FONDAMENTAUX 1. Le déplacement d une calotte sphérique 2. Les mouvements possibles entre les plaques

Plus en détail