«Sécurisation des données hébergées dans les SGBD»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Sécurisation des données hébergées dans les SGBD»"

Transcription

1 Journée CLUSIR EST 28 septembre 2007 «Sécurité, Virtualisation et Bases de données» «Sécurisation des données hébergées dans les SGBD» Bruno Rasle

2 Bruno Rasle Responsable des Offres Co-auteur de Halte au Spam (Eyrolles) Nettoyage de Printemps des DNS Administrateur de l AFCDP Correspondant Informatique & Libertés

3 Respect de la loi (I&L, art. 34) Jurisprudence? CNIL : qui en a peur? Contrôles sur place : une réalité Loi Californienne A l étude à Bruxelles? Crainte de la concurrence Conformité (SoX, LSF, etc.) ou bonnes pratiques Pressions externes

4 SGBD : parents pauvres de la sécurité Pourquoi? Raisons psychologiques : «Elles sont loin au sein de l architecture» «Il n existe pas de risque interne» Si attaques il y a, elles sont discrètes Les DBA ne sont peu formés à la sécurité Très peu d injonctions aux DBA de prendre soin de la protection/confidentialité des données sensibles et si sensibilisation, on se focalise sur les cas les plus évidents, en oubliant certaines pratiques à risques (développement, recette, formation, dépannage) : on reste ancrée dans de la défense «périmétrique», au lieu de suivre la donnée/l actif immatériel. Menaces

5 «Portefeuille de solutions» (qui répondent à des problématiques) Chiffrement Comptes privilégiés Droits des Administrateurs Failles - Correctifs de sécurité Firewall Applicatif Anonymisation Gestion des risques

6 2 Chiffrement de la Donnée stockée 5 Chiffrement au niveau des Applications Stockage 1 Chiffrement de Base de Données 4 Chiffrement des Périphériques Base de données 3 Chiffrement au niveau du Poste Chiffrement Périphériques amovibles Poste de travail

7 Chiffrement sélectif = Protection de la «dernière chance» Ségrégation des rôles et des accès Chiffrement

8 Chiffrement des bases de données: pas si simple création, rotation, protection, gestion des clés, performances, scalabilité, ségrégation des rôles, auditing, périmètre couvert, transparence aux applications, etc Chiffrement

9 Avez-vous vous-même utilisé l un de ces mots de passe pour accéder à des informations confidentielles, sensibles ou personnelles, ou connaissez-vous un collègue qui l ait fait? Oui : 46% (source Cyber-Ark) «Pourquoi est-ce que cela vous surprend tellement que nous regardions les fichiers? Vous n en feriez-vous pas autant si vous aviez accès de façon discrète à tout ce qui passe entre vos mains?» Avez-vous connaissance d anciens collaborateurs qui ont quitté l entreprise et qui disposent toujours des droits d accès à l infrastructure? Oui : 28 % (source Cyber-Ark) Sécurisation des accès privilégiés

10 Chaque base de données Oracle est livrée avec 31 comptes par défaut. comment traiter le risque humain? comment faire appliquer la politique de sécurité? comment assurer la gestion professionnelle des mots de passe privilégiés? Sécurisation des accès privilégiés

11

12 Sécurisation des accès privilégiés

13 Les mots de passe intégrés dans les applications, sont : Stockés en clair - visible par les développeurs et les ingénieurs support Codés en dur toute modification demande une modification du code Statiques rarement modifiés Communs souvent les mêmes Finissent par être connus à longueur de temps Il est quasiment impossible de savoir qui a accès à ces mots de passe, et qui en a connaissance (Audit? Reporting?) Et les applications?

14 Nbre de failles de sécurité publiées depuis janvier 2006 (source Sentrigo) Bases de données Oracle : Nbre cumulé de failles de sécurité publiées depuis 2003 (source Sentrigo) Failles et Correctifs (de sécurité)

15 Rétrospective des CPU Oracle (source Cortina) Deux jours après le CPU d octobre 2005, un malware exploitant l une des 82 failles était déjà signalé. La vulnérabilité, qui selon l éditeur ne concernait que les utilisateurs de la version 10g, existait également sur la version 9i. En juillet 2005, peu de temps après son CPU, Oracle a demandé aux utilisateurs d Oracle et de procéder à nouveau à l installation du patch pour certaines plateformes. Une faille, jugée locale en janvier 2006, est devenue remote en mars Failles et Correctifs (de sécurité)

16 18 Jan 06 CPU 25 Jan 06 DayZero David Litchfield (BlackHat) Failles et Correctifs (de sécurité)

17 patches for Oracle Database version (Patch ) on Solaris... Due to a typo in the patch.sh file, this patch failed to apply with "ERROR: Missing patched object file, <path>/ /db_ /kolfo". 1. Re-download and re-apply the latest version of the patch dated 15-FEB Look for the following line in patch.sh and change 'kolfo' to 'kolf.o', then re-apply the patch Failles et Correctifs (de sécurité)

18 De plus en plus de d attaques sont de type applicatives, et non de type réseau. Ces attaques se moquent des pare-feu «traditionnels». Apparition récente de «WAF» (Web Application Firewall) et de Firewall pour bases de données, sous forme d appliance ou de logiciel à installer sur un serveur. Installation? Flux chiffrés? Risques internes? Panne? Scalabilité? Performances? Firewall Applicatif pour SGBD

19 Firewall applicatif Web sous forme de plug-in Firewall applicatif pour SGBD sous forme de plug-in Firewall Applicatif Pour SGBD

20 Quelles sont les pratiques à risques? Anonymisation

21 Anonymiser réduit le risque Quand parle-t-on d anonymisation? Quelles données anonymiser? Quelles techniques utiliser? Anonymat ou Pseudonymat? Où sont les difficultés? Jargon Anonymisation

22 Quelles techniques utiliser? Par suppression Suppression de données Masquage Par remplacement ou modification Chiffrement Translation - Correspondance Hachage Vieillissement Génération de données (librairie ou aléatoires) Concaténation Mélange Par ajout Obfuscation Anonymisation

23 En août 2006, un FAI américain a mis en ligne pendant quelques heures un document contenant des millions de données sur les recherches effectuées par ses utilisateurs américains. Ce fichier avait été rendu anonyme, mais de façon insuffisante : Exploité par de nombreux chercheurs, il a rapidement livré des résultats assez intéressants et permis de retrouver la trace d internautes, d identifier leurs numéros de sécurité sociale, leurs adresses parfois, jusqu à leur nom pour certains. La taille du corpus à son importance : en France, les équipes de la CNIL ont recours à une doctrine informelle selon laquelle on doit trouver dans le fichier au point 15 (ou 20) représentants d une valeur spécifique, pour minimiser les risques d identifier un individu. Un résultat assuré?

24 Anonymisation : Un véritable processus

25 Les bonnes résolutions La meilleure anonymisation possible, c est encore la suppression des données à caractère personnel Chaque fois que c'est possible, remplacer une donnée identifiante par un numéro d'ordre Au moindre doute, ne pas hésitez à prendre contact avec la CNIL (ou son CIL) AFCDP (www.afcdp.org ) Glossaire Les questions à se poser Anonymisation Bonnes pratiques

26 Deux outils : le premier crée des jeux de tests de taille réduite mais pleinement fonctionnels à partir des bases de production (les données restent natives) le second anonymise les informations issues des bases de données Anonymisation Outils

27 Cortina vous aide à mieux protéger vos données confidentielles, stratégiques, sensibles à caractère personnel La protection de vos informations est notre cœur de métier

28 Merci de votre attention Bruno Rasle A votre disposition, plusieurs livres blancs : - Audit de mots de passe - «Vive les mots de passe» - Pourquoi Anonymiser les données? - Rétrospective des CPU Oracle, etc. Ainsi que la version gratuite (version Monitor) du Firewall applicatif pour SGBD (Oracle)

LA PROTECTION DES DONNÉES

LA PROTECTION DES DONNÉES LA PROTECTION DES DONNÉES PROTECTION DES BASES DE DONNÉES 22/11/2012, Swissôtel Métropole INTRODUCTION UNE CIBLE DE CHOIX Contient énormément de données confidentielles Rarement protégée autrement que

Plus en détail

La protection des données personnelles

La protection des données personnelles La protection des données personnelles Limites légales et moyens de protection Intervenants Delphine PRAMOTTON, Ingénieur, Ernst & Young Philippe WALLAERT, Avocat, Morvilliers Sentenac 22 novembre 2005

Plus en détail

DÉVELOPPER DES APPLICATIONS WEB SÉCURISÉES

DÉVELOPPER DES APPLICATIONS WEB SÉCURISÉES DÉVELOPPER DES APPLICATIONS WEB SÉCURISÉES et après? 3 avril 2012 www.advens.fr Document confidentiel - Advens 2012 Etat des lieux en 2012 Augmentation de la fréquence et de la complexité des attaques

Plus en détail

La Sécurité Informatique. Petit déjeuner du 20/10/11 Sécurité informatique -JUG 1

La Sécurité Informatique. Petit déjeuner du 20/10/11 Sécurité informatique -JUG 1 La Sécurité Informatique 1 Sommaire Le Groupe ADINFO Présentation L infrastructure réseaux La sécurité des données La centralisation des données La sauvegarde Les anti virus La sécurité des accès Les profils

Plus en détail

Sécurité des bases de

Sécurité des bases de HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet CLUSIR-EST Sécurité des bases de données Louis Nyffenegger Louis Nyffenegger

Plus en détail

Panorama de l'évolution du cloud. dans les domaines d'orchestration (cloud et virtualisation)

Panorama de l'évolution du cloud. dans les domaines d'orchestration (cloud et virtualisation) Panorama de l'évolution du cloud et des Datacenters ; La sécurité dans les domaines d'orchestration (cloud et virtualisation) Eric Deronzier (YSOSECURE) Rémi Grivel (SynAApS) 1 L évolution des usages TIC

Plus en détail

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information 2 à nouveau contexte, nouvelle vision de la sécurité Nouveaux usages et nouvelles technologies,

Plus en détail

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Généralités Généralités des systèmes Windows Les systèmes Microsoft sont au cœur du système d information de la majorité des entreprises, si bien qu environ 90% des postes utilisateurs

Plus en détail

Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés

Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés Les dangers sont très nombreux et divers. De plus, ils évoluent rapidement dans le temps. Néanmoins, les principaux risques pour les

Plus en détail

vraiment sécuritaires Atelier 156

vraiment sécuritaires Atelier 156 Un réseau r administratif Par : Michel Biron vraiment sécuritaires Atelier 156 Plan de la présentation Quoi sécuriser? Mot de la fin Séparer la pédagogie de l administratif Impossible à séparer complètement

Plus en détail

Prise en compte des nouvelles technologies dans les risques d audit

Prise en compte des nouvelles technologies dans les risques d audit DES COLLECTIVITÉS PUBLIQUES LATINES Prise en compte des nouvelles technologies dans les risques d audit SEPTEMBRE 2013 1 AGENDA 1. Contexte réglementaire 2. Objectifs de l audit 3. Nouvelle technologies

Plus en détail

Menaces du Cyber Espace

Menaces du Cyber Espace Menaces du Cyber Espace Conférence 02-04-2014 David WARNENT Police Judiciaire Fédérale Namur Regional Computer Crime Unit Faits Divers Tendances Social Engineering Hacktivisme Anonymous et assimilés Extorsions

Plus en détail

TENDANCE BYOD ET SECURITE

TENDANCE BYOD ET SECURITE TENDANCE BYOD ET SECURITE VOTRE MÉTIER, VOS DÉFIS Virtualisation Réseaux sociaux et Cloud Computing Consumérisation et mobilité (BYOD) Complexité croissante L IMPACT SUR L IT Informatique interne complexe

Plus en détail

Projet Sécurité des SI

Projet Sécurité des SI Projet Sécurité des SI «Groupe Défense» Auteurs Candide SA Diffusion: limitée Type de document Compte rendu Projet Sécurité Destinataires P. LATU Date 14/12/09 M2 STRI Version 1.2 Introduction Sous-traitance

Plus en détail

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino avec MailFlow Analyzer TM un produit de l Infrastructure Management Suite TM Copyright COOPERTEAM SOFTWARE 2013 La gestion de

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation Logiciels libres et Open Source Description Un logiciel libre* est en général gratuit. Il est utilisable et modifiable sans notification préalable à son auteur, qui a renoncé à ses droits

Plus en détail

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Lorraine Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile.

Plus en détail

Sécurité de bout en bout Une solution complète pour protéger les données et prévenir les risques

Sécurité de bout en bout Une solution complète pour protéger les données et prévenir les risques Sécurité de bout en bout Une solution complète pour protéger les données et prévenir les risques Michel Mariet, Oracle The following is intended to outline our general product direction. It is intended

Plus en détail

Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9. Plan de Formation RSSI

Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9. Plan de Formation RSSI Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9 Plan de Formation RSSI 2010 2011 Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 2/9 Formations Les formations sont constituées de différents modules managériaux et techniques

Plus en détail

JSSI 2008 Obligations de protection des données personnelles et de la vie privée pour un opérateur mobile

JSSI 2008 Obligations de protection des données personnelles et de la vie privée pour un opérateur mobile JSSI 2008 Obligations de protection des données personnelles et de la vie privée pour un opérateur mobile Patrick CHAMBET Alain VERDIER Bouygues Telecom Sommaire Panorama des obligations concernant les

Plus en détail

Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS

Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS 1 Les tendances du marché et leurs impacts sur l IT SOUPLESSE EFFICACITÉ PRODUCTIVITÉ Aller vite, être agile et flexible Réduire les coûts Consolider

Plus en détail

Une Gestion [TITLE] intégrée de la sécurité. Mamadou COULIBALY, Direction Technique et Sécurité Microsoft Afrique du Centre et de l Ouest

Une Gestion [TITLE] intégrée de la sécurité. Mamadou COULIBALY, Direction Technique et Sécurité Microsoft Afrique du Centre et de l Ouest Une Gestion [TITLE] intégrée de la sécurité Mamadou COULIBALY, Direction Technique et Sécurité Microsoft Afrique du Centre et de l Ouest Agenda Contexte et approche de Microsoft Simplifier et étendre la

Plus en détail

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud Les partenaires de l offre Cloud Computing SFR Le focus HP Les principes de mise en œuvre réseau Les principes de fonctionnement de la solution

Plus en détail

Virtualisation et Sécurité

Virtualisation et Sécurité HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet CIO - LMI Virtualisation et Sécurité Alain Thivillon Alain Thivillon

Plus en détail

Les Logiciels Libres au Service de la Sécurité

Les Logiciels Libres au Service de la Sécurité Retour d expérience sur le déploiement de logiciels libres pour la sécurité des systèmes d information cedric.blancher@eads.net -- http://sid.rstack.org/ Centre Commun de Recherche EADS FRANCE Journée

Plus en détail

Les choix stratégiques de KAPIA SOLUTIONS

Les choix stratégiques de KAPIA SOLUTIONS Les choix stratégiques de KAPIA SOLUTIONS Interview «KAPIA SOLUTIONS» du 11 Octobre 2011, postée sur : http://www.itplace.tv Christophe QUESNE, Président Emmanuel Varin, Directeur Technique André Vignaud,

Plus en détail

Le contrat Cloud : plus simple et plus dangereux

Le contrat Cloud : plus simple et plus dangereux 11 février 2010 CONFERENCE IDC CLOUD COMPUTING Le Cloud dans tous ses états Le contrat Cloud : plus simple et plus dangereux Les bons réflexes pour entrer dans un contrat Cloud en toute sécurité Benjamin

Plus en détail

SECURISEZ VOS COMMUNICATIONS ET VOS DOCUMENTS PARTAGES Une protection pour les serveurs, les serveurs de messagerie et le travail collaboratif

SECURISEZ VOS COMMUNICATIONS ET VOS DOCUMENTS PARTAGES Une protection pour les serveurs, les serveurs de messagerie et le travail collaboratif SECURISEZ VOS COMMUNICATIONS ET VOS DOCUMENTS PARTAGES Une protection pour les serveurs, les serveurs de messagerie et le travail collaboratif LA VALEUR DE LA SECURITE La plupart des attaques de logiciels

Plus en détail

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection Thierry Rouquet Président du Directoire IHEDN 27 Mars 2007 AGENDA 1. Arkoon Network Security 2. Les enjeux de

Plus en détail

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL SOMMAIRE Qu est-ce que le test logiciel? Pourquoi le test est-il un maillon crucial de l ingénierie logicielle? Quels sont les différents types de tests? Qu est-ce

Plus en détail

> L ASSURANCE VIE DE VOS DONNEES. Sensibilisation aux risques de perte du patrimoine numérique de l entreprise.

> L ASSURANCE VIE DE VOS DONNEES. Sensibilisation aux risques de perte du patrimoine numérique de l entreprise. > L ASSURANCE VIE DE VOS DONNEES Sensibilisation aux risques de perte du patrimoine numérique de l entreprise. UN MARCHE EN PLEIN ESSOR UN VASTE TERRAIN DE JEU 1,2 Milliards (60% Services, 40% Logiciels,

Plus en détail

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions Nous avons publié en février un article résumant les principaux risques liés au manque de sécurité des sites internet.

Plus en détail

The job scheduling company. The job scheduling Company. Visual TOM V5

The job scheduling company. The job scheduling Company. Visual TOM V5 The job scheduling Company Visual TOM V5 0 Fonctionnalités actuelles Fonctionnel Planification et ordonnancement évolués permettant de concevoir des modèles complexes Intégration aux systèmes et logiciels

Plus en détail

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique La gestion Citrix Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique Dans les environnements informatiques complexes, une relation de support technique proactive s avère essentielle.

Plus en détail

P r é s e n t a t i o n

P r é s e n t a t i o n P r é s e n t a t i o n Design raffiné sécurité Internet réinventé Chaque jour, les logiciels malveillants comprennent mieux vos méthodes de travail. En va-t-il de même pour votre système de sécurité?

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD1 Exercices Exercice 1 : Décrivez les facteurs internes qui ont un impact sur les communications réseau. Les facteurs internes ayant un impact sur les communications sont liés à la nature

Plus en détail

Sécurité des systèmes informatiques Introduction

Sécurité des systèmes informatiques Introduction Année 2008-2009 Sécurité des systèmes informatiques Introduction Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 1 Système d'information et système informatique

Plus en détail

Data Risks by Hiscox Questionnaire préalable d assurance

Data Risks by Hiscox Questionnaire préalable d assurance 1. Identification du proposant Raison sociale Adresse de la société Code postal Site web 2. Couverture demandée Montant de garantie 500 000 1 000 000 2 000 000 3 000 000 4 000 000 5 000 000 Autre: Franchise

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique 1 La sécurité informatique 2 Sécurité des systèmes d information Yves Denneulin (ISI) et Sébastien Viardot(SIF) Cadre du cours Informatique civile (avec différences si publiques) Technologies répandues

Plus en détail

Rex : Application des correctifs sur les Aéroports de Lyon

Rex : Application des correctifs sur les Aéroports de Lyon Rex : Application des correctifs sur les Aéroports de Lyon Mercredi 19 mai 2010 Dominique MACHU (RSSI) dominique.machu@lyonaeroports.com 1 Retour en arrière : la vulnérabilité MS 08-067 2 Retour en arrière

Plus en détail

Formation e-commerce Développeur Sécurité

Formation e-commerce Développeur Sécurité Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce Développeur Sécurité Développeur indépendant ou en

Plus en détail

1. Étape: Activer le contrôle du compte utilisateur

1. Étape: Activer le contrôle du compte utilisateur Contenu : 1. Étape: Activer le contrôle du compte utilisateur 2. Etape : Activer le pare-feu 3. Etape : Utiliser le logiciel anti-virus 4. Etape : Activer les mises à jour automatiques 5. Etape: Créer

Plus en détail

Sécurité et Consumérisation de l IT dans l'entreprise

Sécurité et Consumérisation de l IT dans l'entreprise Sécurité et Consumérisation de l IT dans l'entreprise C A M P A N A T H É O C A R P I N T E R O F A B I A N G A N I V E T J U S T I N L A P O T R E G U I L L A U M E L A D E V I E S T É P H A N E S A U

Plus en détail

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes?

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Henri PORNON 3 avril 2012 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000 Mâcon Tel : (0)3 85 21 91 91 - fax : (0)3 85 21 91 92-

Plus en détail

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance.

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance. CLOUD CP3S La virtualisation au service de l entreprise Virtualisation / Cloud Évolutivité Sécurité Redondance Puissance SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE SOLUTION D INFRASTRUCTURE

Plus en détail

La reconquête de vos marges de manœuvre

La reconquête de vos marges de manœuvre La reconquête de vos marges de manœuvre Libérez vos applications critiques Bull ouvre de nouvelles portes à votre patrimoine applicatif. Bull LiberTP fait passer simplement vos applications transactionnelles

Plus en détail

Les nouveaux guides de la CNIL. Comment gérer des risques dont l impact ne porte pas sur l organisme

Les nouveaux guides de la CNIL. Comment gérer des risques dont l impact ne porte pas sur l organisme Les nouveaux guides de la CNIL Comment gérer des risques dont l impact ne porte pas sur l organisme Matthieu GRALL CLUSIF Colloque «conformité et analyse des risques» 13 décembre 2012 Service de l expertise

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité Les composants de vsphere. Edito. Cahier Technique Amosdec Q2 2010 Numéro 5

Sensibilisation à la sécurité Les composants de vsphere. Edito. Cahier Technique Amosdec Q2 2010 Numéro 5 Q2 2010 Numéro 5 Les composants de vsphere Edito 2010 marque une nouvelle étape dans l évolution du marché de la virtualisation : Virtualisation globale des serveurs et des infrastructures Virtualisation

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

Vote par Internet : quel avenir?

Vote par Internet : quel avenir? Journée de la sécurité des systèmes d information du 22 mai 2008 Proposition d intervention Thème général : anonymat, vie privée et gestion d'identité Vote par Internet : quel avenir? Le 22 mai 2008 Benoit

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson Travaux pratiques avec WordPress Karine Warbesson Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs. Mise en pages réalisée par ARCLEMAX Illustration

Plus en détail

Réseaux CPL par la pratique

Réseaux CPL par la pratique x CPL par la pratique X a v i e r C a r c e l l e A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e D a v o r M a l e s e t G u y P u j o l l e, e t l a c o l l a b o r a t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o

Plus en détail

Formations. «Règles de l Art» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397

Formations. «Règles de l Art» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397 Formations «Règles de l Art» Nos formations Réf. ART01 14 Heures Authentification Réf. ART02 14 Heures Durcissement des systèmes Réf. ART03 14 Heures Firewall Réf. ART04 14 Heures Logs Réf. ART05 7 Heures

Plus en détail

Approche Méthodologique de la Gestion des vulnérabilités. Jean-Paul JOANANY - RSSI

Approche Méthodologique de la Gestion des vulnérabilités. Jean-Paul JOANANY - RSSI Approche Méthodologique de la Gestion des vulnérabilités Jean-Paul JOANANY - RSSI Generali un grand nom de l Assurance Le Groupe Generali Generali en France 60 pays 65 millions de clients 80.000 collaborateurs

Plus en détail

CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE

CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE Guide de l utilisateur Frédéric DEHAN Directeur général des services Affaire suivie par Philippe PORTELLI Tél. : +33 (0)3 68 85 00 12 philippe.portelli@unistra.fr

Plus en détail

La sécurité des PABX Le point de vue d un constructeur Les mesures de sécurisation des équipements lors du développement et de l intégration

La sécurité des PABX Le point de vue d un constructeur Les mesures de sécurisation des équipements lors du développement et de l intégration La sécurité des PABX Le point de vue d un constructeur Les mesures de sécurisation des équipements lors du développement et de l intégration Pierre-Alexandre FUHRMANN Vice-President Global R&D 25 Avril

Plus en détail

L assurance et le risque Data. Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France

L assurance et le risque Data. Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France L assurance et le risque Data Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France 1 En quoi consiste une violation de données pour un assureur? «Une violation des données est un incident de sécurité

Plus en détail

Bonnes pratiques de la gestion des identités et des accès au système d information (IAM)

Bonnes pratiques de la gestion des identités et des accès au système d information (IAM) Bonnes pratiques de la gestion des identités et des accès au système d information (IAM) Lionel GAULIARDON Solutions techniques et Organisations SOMMAIRE IAM Qu est-ce que c est et à quoi cela sert Cas

Plus en détail

SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION

SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PGBV4.0ABU27022014 EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée à la Tour de Salvagny Crée en 1991 CA 2013 : 4,7 M LE

Plus en détail

Nouveau : Test de DATAGEN, générateur de données

Nouveau : Test de DATAGEN, générateur de données Nouveau : Test de DATAGEN, générateur de données par Date de publication : 10 avril 2005 Dernière mise à jour : Test de DATAGEN, outil de génération de jeux de données SGBD par Sylvain James, rédacteur

Plus en détail

Traitement des Données Personnelles 2012

Traitement des Données Personnelles 2012 5 ème Conférence Annuelle Traitement des Données Personnelles 2012 Paris, le 18 janvier 2012 Les enjeux de protection des données dans le CLOUD COMPUTING Xavier AUGUSTIN RSSI Patrick CHAMBET Architecte

Plus en détail

ActiveSentry : le monitoring permanent de la sécurits. curité des architectures Internet

ActiveSentry : le monitoring permanent de la sécurits. curité des architectures Internet ActiveSentry : le monitoring permanent de la sécurits curité des architectures Internet OSSIR 11/09/2001 Fabrice Frade Directeur Technique Intranode 2001 Qui est Intranode? Intranode est un éditeur d une

Plus en détail

Enterprise Risk Management 01/12/09. Patrick CHAMBET http://www.chambet.com

Enterprise Risk Management 01/12/09. Patrick CHAMBET http://www.chambet.com Enterprise Risk Management 01/12/09 La gestion des risques de sécurité informatique De la protection du SI à la protection de l'information Patrick CHAMBET http://www.chambet.com Bouygues Telecom DSI/DGOA/SSI

Plus en détail

Big Data : se préparer au Big Bang

Big Data : se préparer au Big Bang Big Data : se préparer au Big Bang Initialement confinées au cœur des moteurs de recherche et des réseaux sociaux, les technologies du Big Data s'exportent désormais avec succès dans de nombreux secteurs

Plus en détail

Nexthink Library. Tous droits réservés. Version: 1.1. Dernière mise à jour: 24 mars 2012

Nexthink Library. Tous droits réservés. Version: 1.1. Dernière mise à jour: 24 mars 2012 Version: 1.1 Dernière mise à jour: 24 mars 2012 est un composant optionnel de la solution Nexthink V4, organisé autour d une base de connaissances collaborative regroupant des investigations, des rapports,

Plus en détail

Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager. Présentation du 22 mai 2014

Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager. Présentation du 22 mai 2014 Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager Présentation du 22 mai 2014 Gérer les actifs logiciels et leur répartition Maîtriser le durcissement des configurations Suivre l application des correctifs

Plus en détail

Prise en compte des informations de veille et d alerte d

Prise en compte des informations de veille et d alerte d Prise en compte des informations de veille et d alerte d Cert-IST dans un workflow structuré Cert-IST Juin 2006 Agenda Le workflow? Quelles sont les diffusions du Cert-IST concernées Comment a-t-on adapté

Plus en détail

Le LoGIcIeL et L hébergement d Une source UnIqUe et de confiance. Produits standard puissants, assistance professionnelle et hébergement fiable.

Le LoGIcIeL et L hébergement d Une source UnIqUe et de confiance. Produits standard puissants, assistance professionnelle et hébergement fiable. ivu.cloud Le logiciel en TAnt que service Le LoGIcIeL et L hébergement d Une source UnIqUe et de confiance Produits standard puissants, assistance professionnelle et hébergement fiable. IVU.cloud Le logiciel

Plus en détail

Une protection ICT optimale. Du conseil à la gestion en passant par le développement et la mise en oeuvre

Une protection ICT optimale. Du conseil à la gestion en passant par le développement et la mise en oeuvre Une protection ICT optimale Du conseil à la gestion en passant par le développement et la mise en oeuvre 1 Sommaire Cette brochure vous donne de plus amples informations sur la manière dont Telenet peut

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

Distributeur des solutions ESET et 8MAN en France

Distributeur des solutions ESET et 8MAN en France SOLUTIONS ANTIVIRUS POUR PROFESSIONNELS GESTION DES DROITS D ACCES EN ENVIRONNEMENT WINDOWS Distributeur des solutions ESET et 8MAN en France http://www.athena-gs.com/ +33 1 55 89 09 62 Léger, Rapide,

Plus en détail

Les avantages de la solution Soluciteam

Les avantages de la solution Soluciteam Qui sommes nous? Les avantages de la solution Soluciteam Notre offre Nos missions Nos références 1 - QUI SOMMES NOUS? PRESENTATION DE L ENTREPRISE Soluciteam, société de prestations de services informatiques

Plus en détail

Fabriquant de Fabuleux logiciels

Fabriquant de Fabuleux logiciels Fabriquant de Fabuleux logiciels 2006-2012 Troll d'idées. Tous droits réservés. Kiubi, Kojin Framework, Thèmepresso sont des marques déposées de Troll d'idées S.A.S.. 1 Troll d idées développe des technologies

Plus en détail

Environnement numérique

Environnement numérique Site: http://www.iatys.fr Contact: contact@iatys.fr Tél: +262 692 791 605 Microsoft Office LibreOffice Informatique décisionnelle Protection des données à caractère personnel Messagerie Période 2013-2014

Plus en détail

Table Ronde Cybersécurité

Table Ronde Cybersécurité 03 décembre 2013 Table Ronde Cybersécurité Comment les fournisseurs d automatismes prennent en compte les besoins de cybersécurité? Participants: Phoenix Contact T.Vajsman Rockwell Automation J.Poncharal

Plus en détail

Vulnérabilités engendrées par la virtualisation. Jean-Marie Petry / jean-marie.petry@rbs.fr Chef de Projet / Ingénieur ISIAL

Vulnérabilités engendrées par la virtualisation. Jean-Marie Petry / jean-marie.petry@rbs.fr Chef de Projet / Ingénieur ISIAL Vulnérabilités engendrées par la virtualisation Jean-Marie Petry / jean-marie.petry@rbs.fr Chef de Projet / Ingénieur ISIAL V2-26/9/2007 Vulnérabilités engendrées par la virtualisation Rappel des architectures

Plus en détail

NAS SAN Les nouvelles solutions de stockage

NAS SAN Les nouvelles solutions de stockage Exposé réseau du 11 janvier 2006 NAS SAN Les nouvelles solutions de stockage David Komar Guillaume Le Cam Mathieu Mancel Sommaire Ħ Introduction Ħ La solution NAS Ħ La solution SAN Ħ Comparaison Ħ Cohabitation

Plus en détail

Cloud computing ET protection des données

Cloud computing ET protection des données Cloud computing ET protection des données Typologies du CLOUD Ce sont les solutions complètement gérées par la DSI. La DSI peut faire éventuellement appel à un prestataire (type infogérant) mais elle

Plus en détail

Solution de sauvegarde externalisée

Solution de sauvegarde externalisée Solution de sauvegarde externalisée POURQUOI BACK NET «Le choix d une stratégie de sauvegarde performante présente pour les entreprises d aujourd hui, un véritable enjeu en termes de viabilité.» Elle doit

Plus en détail

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF Approche du Groupe GMF Besoins d archivage de la messagerie d entreprise Introduction Présentation du Groupe GMF Secteur : assurance

Plus en détail

Construction et sécurisation d'un système Linux embarqué. Frédéric AIME faime@janua.fr 0 950 260 370

Construction et sécurisation d'un système Linux embarqué. Frédéric AIME faime@janua.fr 0 950 260 370 Construction et sécurisation d'un système Linux embarqué Frédéric AIME faime@janua.fr 0 950 260 370 Différentes approches Création d'une distribution From Scratch Nécessite un investissement intellectuel

Plus en détail

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST $ WHOAMI ITrust Société toulousaine Expertise en sécurité informatique Activités Service en sécurité (pentest / forensic / formation ) Editeur de

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI INSA

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI INSA HERÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI INSA Gestion des risques SSI dans les projets Julien Levrard

Plus en détail

GOUVERNANCE DES ACCÈS,

GOUVERNANCE DES ACCÈS, GESTION DES IDENTITÉS, GOUVERNANCE DES ACCÈS, ANALYSE DES RISQUES Identity & Access Management L offre IAM de Beta Systems Beta Systems Editeur européen de logiciels, de taille moyenne, et leader sur son

Plus en détail

Optimisation des performances

Optimisation des performances 317 Chapitre 11 Optimisation des performances 1. Citrix Director Optimisation des performances 1.1 Présentation La solution Citrix Director participe au maintien en conditions opérationnelles et au suivi

Plus en détail

Qu est ce que Visual Guard. Authentification Vérifier l identité d un utilisateur

Qu est ce que Visual Guard. Authentification Vérifier l identité d un utilisateur Qu est ce que Visual Guard Authentification Vérifier l identité d un utilisateur Autorisation Qu est-ce qu un utilisateur peut faire dans l application Audits et rapports Fonctionnalités d Audit et de

Plus en détail

Gestion des comptes à privilèges (PIM: Privileged Identity Management)

Gestion des comptes à privilèges (PIM: Privileged Identity Management) Gestion des comptes à privilèges (PIM: Privileged Identity Management) 2013 by Lieberman Software Corporation Comptes à privilèges A tous les niveaux de l'entreprise et du Cloud Système d exploitation

Plus en détail

Archivage numérique et règles de conformité

Archivage numérique et règles de conformité Archivage numérique et règles de conformité Impacts de la dématérialisation Jean-Claude Maury 1 Fil rouge Rappel sur l archivage numérique 2 Le changement de statut de l archivage l numérique Au Au cours

Plus en détail

répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité

répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité philippe.ensarguet@orange.com directeur technique Orange Business

Plus en détail

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé!

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Tout le monde connait maintenant les avantages d une solution de gestion d entrepôt (WMS) : productivité accrue, accès en temps réel à l'information, précision

Plus en détail

Présentation commonit pour la réunion de l OSSIR du 10 Mars 2009 : - La société commonit - Le marché - La solution Virtual Browser - Démonstration

Présentation commonit pour la réunion de l OSSIR du 10 Mars 2009 : - La société commonit - Le marché - La solution Virtual Browser - Démonstration Présentation commonit pour la réunion de l OSSIR du 10 Mars 2009 : - La société commonit - Le marché - La solution Virtual Browser - Démonstration A propos de commonit Notre équipe Des experts de la sécurité

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

Les injections SQL. J. Hennecart. Lundi 23 février 2015. Serval-Concept. Les bases de données Les injections SQL Comment se protéger Conclusion

Les injections SQL. J. Hennecart. Lundi 23 février 2015. Serval-Concept. Les bases de données Les injections SQL Comment se protéger Conclusion J. Hennecart Serval-Concept Lundi 23 février 2015 J. Hennecart des injections SQL sont des vulnérabilités permettant de faire exécuter des commandes, non prévues initialement, à une base de données. La

Plus en détail

KEEPASS. Cible de Sécurité CSPN KEEPASS v2.10 portable

KEEPASS. Cible de Sécurité CSPN KEEPASS v2.10 portable Etablissement Division Solutions de Sécurité & Services Security Systems ORIGINE Emetteur T3S/CESTI THALES - CNES KEEPASS Cible de Sécurité CSPN KEEPASS v2.10 portable TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION...

Plus en détail

Radialpoint tire parti de la technologie de sécurité Websense de type cloud pour protéger des millions d utilisateurs contre les dernières menaces Web

Radialpoint tire parti de la technologie de sécurité Websense de type cloud pour protéger des millions d utilisateurs contre les dernières menaces Web COMMUNIQUE DE PRESSE Radialpoint tire parti de la technologie de sécurité Websense de type cloud pour protéger des millions d utilisateurs contre les dernières menaces Web Websense ThreatSeeker Cloud fournit

Plus en détail

Partenaire de votre croissance. Fernando MARTINS Directeur Commercial & Marketing Fernando.martins@westconsecurity.

Partenaire de votre croissance. Fernando MARTINS Directeur Commercial & Marketing Fernando.martins@westconsecurity. Partenaire de votre croissance Fernando MARTINS Directeur Commercial & Marketing Fernando.martins@westconsecurity.fr 01 41 85 10 29 Qui sommes-nous? 1992 2004 2008 3 activités en Europe Distribution à

Plus en détail