Cour municipale de la Ville de Montréal Direction des services judiciaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cour municipale de la Ville de Montréal Direction des services judiciaires"

Transcription

1 Cour municipale de la Ville de Montréal Direction des services judiciaires Services disponibles pour les avocats au chef-lieu de la cour municipale de la Ville de Montréal Comptoir numéro 6 réservé aux avocats Le comptoir numéro 6 est réservé aux avocats qui peuvent y demander assistance, obtenir diverses informations, consulter les rôles, les listes de détenus et même faire la réécoute des audiences. Des formulaires et des modèles de différentes requêtes ou demandes sont aussi disponibles à ce comptoir mais aucune transaction monétaire ne peut y être effectuée. Le comptoir est accessible tous les jours ouvrables de 8 h 30 à 16 h 30 mais est fermé de 13 h à 14 h. Demande de procès-verbaux Les demandes de procès-verbaux peuvent être faites par télécopieur au greffe de la cour, au numéro (514) , ou déposées au comptoir numéro 6 ou à l un des comptoirs de service à la clientèle du chef-lieu. Une seule demande est nécessaire et le délai de traitement est d au plus 30 jours pour les dossiers actifs et d au moins 45 jours pour les dossiers archivés. Depuis le 4 mai 2015, pour assurer un meilleur service, le greffe met à la disposition des avocats, en salles d audience, un nouveau formulaire de Demande : Dénonciation et procès-verbal qui pourra être complété et remis aux greffiers-audienciers dès la conclusion du dossier. Les copies seront alors préparées dès que le suivi du dossier sera effectué. Les avocats sont invités à utiliser un formulaire par défendeur pour chaque salle d audience afin d accélérer le traitement de leurs demandes. Des tablettes de ce formulaire seront aussi disponibles au comptoir numéro 6 et pourront être remises, sur demande, aux avocats. Une fois les procès-verbaux préparés, les avocats peuvent en prendre possession en se présentant aux comptoirs de service à la clientèle du chef-lieu, situé au 775, rue Gosford, en acquittant les frais prévus selon les tarifs applicables. Nous vous rappelons que les avocats ont priorité à l un de ces comptoirs. En raison du volume des demandes traitées, le personnel de la cour ne peut appeler les avocats lorsque les procès-verbaux sont prêts, ni leur transmettre ces derniers par télécopieur. Formulaire disponible en salles d audience et au comptoir numéro 6. Page 1 sur 5

2 Avis de changement d adresse Les avis de changement d adresse peuvent être transmis au greffe par télécopieur, au numéro (514) , ou déposés au comptoir numéro 6 ou à l un des comptoirs de service à la clientèle du chef-lieu. Ce formulaire est disponible en ligne sur le lien suivant : Formulaire «Avis de changement d'adresse» Également disponible aux comptoirs de service à la clientèle du chef-lieu ou au comptoir numéro 6. Demande de restriction d accès aux informations (masquage) Toutes les informations concernant la procédure de Restriction d accès aux informations contenues aux registres informatisés de la cour en matière criminelle, en vigueur à la cour municipale de la Ville de Montréal depuis 2005, sont disponibles sur le formulaire prévu à cet effet. Le formulaire complété peut être transmis par la poste ou par télécopieur, au numéro (514) , ou déposé au comptoir numéro 6 ou à l un des comptoirs de service à la clientèle du chef-lieu. La demande de masquage est traitée au greffe de la cour. Ce formulaire est disponible en ligne sur le lien suivant : Formulaire de demande de masquage Également disponible aux comptoirs de service à la clientèle du chef-lieu ou au comptoir numéro 6. Demande de mises aux rôles / émission d un ordre d amener Conformément à l art. 12 du Règlement des cours municipales, toute requête ou demande doit être produite au greffe au moins 3 jours juridiques francs avant la date de sa présentation. De la même manière, toute demande de mise au rôle doit être faite dans ce délai sinon elle doit être autorisée par le juge siégeant en chambre de pratique à la salle R-40. Le formulaire comportant plusieurs copies peut être obtenu et remis au personnel du comptoir numéro 6, réservé aux avocats, et aux comptoirs de service à la clientèle du chef-lieu. Demande de pardon ( réhabilitation, suspension du casier) Le formulaire pour compléter une demande de réhabilitation est maintenant disponible et peut être obtenu sur le site de la Commission des libérations conditionnelles du Canada au Les demandes complétées peuvent être déposées aux comptoirs de service à la clientèle du chef-lieu ou au comptoir numéro 6. Page 2 sur 5

3 Demande conjointe de conférence préparatoire (en matière criminelle) Depuis 2010, à l initiative de la Magistrature, un mécanisme de conférence préparatoire a été mis en place pour améliorer la gestion des dossiers criminels dont les procès peuvent parfois être longs et complexes en raison de la preuve à présenter. Suite à une demande conjointe des avocats de la poursuite et de la défense, une rencontre est fixée avec un membre désigné de la magistrature pour discuter de la gestion du dossier. Essentiellement, le but de cette conférence est d assurer une meilleure gestion des heures d audience en collaboration avec les parties concernées. On y discute des témoins à présenter ou dont le témoignage peut faire l objet d une admission et de la procédure. Une date de procès est fixée pour l audition du dossier. La conférence préparatoire s applique aux dossiers en matière criminelle à l étape pro forma. Un dossier ayant déjà été fixé à procès ne peut faire l objet d une conférence préparatoire. La conférence préparatoire se tient en présence du procureur et de l avocat de la défense qui représenteront les parties lors de l audition de la cause, ce qui exclut la possibilité de se faire remplacer par un stagiaire ou un collègue qui ne serait pas en mesure de prendre des décisions quant au déroulement du procès. Le formulaire dûment complété et signé par les parties doit être déposé au bureau du chef de section du cabinet des juges et un délai de six (6) semaines doit être prévu pour la tenue de la conférence préparatoire. Le formulaire Demande conjointe de conférence préparatoire en vue de la fixation d un procès d une journée ou plus est disponible au cabinet des juges au local ou en ligne sur le lien suivant : Demande conjointe de conférence préparatoire (versions française et anglaise) Demande conjointe de conférence de facilitation (en matière pénale) Comme la conférence préparatoire, la conférence de facilitation vise à améliorer la gestion des audiences en matière pénale, et ce, particulièrement pour les défendeurs qui ont des dossiers multiples. Lors de cette conférence, tenue conjointement avec le procureur de la poursuite et l avocat de la défense, le membre désigné de la magistrature agit pour favoriser le bon déroulement des discussions entre les deux parties et, possiblement, réduire le débat et favoriser un règlement. Le formulaire dûment complété et signé par les parties doit être déposé au bureau du chef de section du cabinet des juges et un délai doit être prévu pour la tenue de la conférence de facilitation. Le formulaire Demande conjointe de conférence de facilitation (en matière pénale) est disponible au cabinet des juges au local Page 3 sur 5

4 Vestiaire Un vestiaire, dont l accès est contrôlé par code, est à la disposition des avocats de la défense au local R-605, en face de la salle d audience R-40. On y retrouve les projections des juges et des procureurs en devoir et un poste informatique pour la réécoute des audiences. Pour avoir accès à ce local, les avocats de la défense sont invités à s adresser à l agent de sécurité en service, au poste de garde situé à proximité, côté rue Bonsecours. L accès à ce local est strictement réservé aux avocats et il ne peut en être fait usage aux fins de rencontre. Numéros de téléphone à retenir Service à la clientèle : (514) * Télécopieur du greffe : (514) *Pour connaître les services offerts en points de service Page 4 sur 5

5 COUR MUNICIPALE DE LA VILLE DE MONTRÉAL Services judiciaires et autres disponibles aux comptoirs de la cour Renseignements généraux et spécialisés sur l état du dossier et le processus légal. Réception et enregistrement des plaidoyers Encaissement des sommes dues à la ville à la suite de l émission des procédures judiciaires; Demande de copies de procès-verbaux; Gestion du dossier de la cour : Changement d adresse; Demande de remise. Réception des requêtes : Rétractation de jugement; Réduction de frais; Sursis d exécution; Opposition à la saisie. Indemnisation des témoins de la poursuite; Demande de mise au rôle en matière criminelle Percepteur des amendes modalités de paiement Entente de paiements par versements; Entente de travaux compensatoires; Octroi d un délai additionnel. Coordonnées des comptoirs de service et du service à la clientèle de la cour Salles d audience Champ-de-Mars Comptoir de service du chef-lieu 303, rue Notre-Dame Est H2Y 3Y8 Champ-de-Mars Renseignements Téléphone : Télécopieur : Heures d ouverture Du lundi au vendredi De 8 h 30 à 16 h 30 Adresses postales Point de service de l est de l île Place Versailles 7275, rue Sherbrooke Est, 2 e étage, bureau 2202 Arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve (Québec) H1N 1E9 Radisson Point de service du nord de l île 1405, rue de l Église Arrondissement de Saint-Laurent (Québec) H4L 2H4 du Collège Paiement dans les délais Cour municipale de la Ville de Montréal C.P Succursale Centre-Ville H3C 4Y1 Correspondance et plaidoyers Cour municipale de la Ville de Montréal C.P Succursale Centre-Ville H3C 4Y2 Paiement en ligne ville.montreal.qc.ca/payerconstat Point de service du sud de l île 7777, boulevard Newman, bureau 301 LaSalle (Québec) H8N 1X7 Angrignon, autobus 106

Foire aux questions. 1. J'ai reçu un constat d'infraction, puis je le payer dans une institution financière?

Foire aux questions. 1. J'ai reçu un constat d'infraction, puis je le payer dans une institution financière? Foire aux questions Vous avez reçu un constat d infraction et vous avez plusieurs interrogations concernant les procédures judiciaires. Voici des réponses aux questions les plus fréquentes : 1. J'ai reçu

Plus en détail

COUR DU QUÉBEC CHAMBRE DE LA JEUNESSE MONTRÉAL RÈGLES DE FONCTIONNEMENT EN VIGUEUR LE 1 ER JANVIER 2015

COUR DU QUÉBEC CHAMBRE DE LA JEUNESSE MONTRÉAL RÈGLES DE FONCTIONNEMENT EN VIGUEUR LE 1 ER JANVIER 2015 COUR DU QUÉBEC CHAMBRE DE LA JEUNESSE MONTRÉAL RÈGLES DE FONCTIONNEMENT EN VIGUEUR LE 1 ER JANVIER 2015 1. SALLES DES COMPARUTIONS (LSJPA) ET PRATIQUE (PROTECTION) 1.1. LOI SUR LE SYSTÈME DE JUSTICE PÉNALE

Plus en détail

ENTENTE SUR LE PROJET PILOTE DE L EXPERT UNIQUE POUR LE DISTRICT JUDICIAIRE DE LAVAL

ENTENTE SUR LE PROJET PILOTE DE L EXPERT UNIQUE POUR LE DISTRICT JUDICIAIRE DE LAVAL ENTENTE SUR LE PROJET PILOTE DE L EXPERT UNIQUE POUR LE DISTRICT JUDICIAIRE DE LAVAL ENTRE : LE BARREAU DU QUÉBEC, ayant son siège social au 445, boul. Saint-Laurent, Montréal, Québec, H2Y 3T8 (Ici représenté

Plus en détail

Règles du Service d information juridique pro bono à la cour municipale de la Ville de Montréal («SIJ») (les «Règles») En collaboration avec :

Règles du Service d information juridique pro bono à la cour municipale de la Ville de Montréal («SIJ») (les «Règles») En collaboration avec : Règles du Service d information juridique pro bono à la cour municipale de la Ville de Montréal («SIJ») (les «Règles») En collaboration avec : Table des matières 1. Mission... 3 2. Rôle de l avocat bénévole...

Plus en détail

Maître de cérémonie. Avocat (20 minutes)

Maître de cérémonie. Avocat (20 minutes) PROPOSITIONS CONCERNANT LE CONTENU DES INTERVENTIONS DANS LE CADRE DU PROJET «PETITES CRÉANCES» Maître de cérémonie Introduction : o Présentation des participants; Notre avocate et «Maître de cérémonie»,

Plus en détail

DISTRICT DE MONTRÉAL. OPTION CONSOMMATEURS Demanderesse et VIVIAN MALLAY et al. Personnes désignées c. BANQUE NATIONALE ET AL.

DISTRICT DE MONTRÉAL. OPTION CONSOMMATEURS Demanderesse et VIVIAN MALLAY et al. Personnes désignées c. BANQUE NATIONALE ET AL. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL N : 500-06-000372-066 N : 500-06-000373-064 Recours collectifs COUR SUPÉRIEURE OPTION CONSOMMATEURS Demanderesse et VIVIAN MALLAY et al. Personnes désignées

Plus en détail

AVIS D AUDIENCE D APPROBATION DE LA TRANSACTION. Recours collectifs concernant les cartes de crédit de la Banque de Montréal

AVIS D AUDIENCE D APPROBATION DE LA TRANSACTION. Recours collectifs concernant les cartes de crédit de la Banque de Montréal AVIS D AUDIENCE D APPROBATION DE LA TRANSACTION Recours collectifs concernant les cartes de crédit de la Banque de Montréal Entente de 5,3 millions de dollars Une entente de règlement est intervenue entre

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER :

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DEMANDE DE SERVICES JURIDIQUES PRO BONO (POUR ENTREPRISE, ORGANISME OU ASSOCIATION) CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DÉLAIS L examen de votre demande peut prendre au moins deux semaines. De

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION IDENTIFICATION RÉSERVÉ À L ADMINISTRATION. Pour connaître la date limite pour les demandes d admission et les dates

DEMANDE D ADMISSION IDENTIFICATION RÉSERVÉ À L ADMINISTRATION. Pour connaître la date limite pour les demandes d admission et les dates DEMANDE D ADMISSION Joindre ici Format obligatoire de 2 X 1½ Pour connaître la date limite pour les demandes d admission et les dates www.ecoledestenographie.ca numéro de l étudiant No de TPS : 831479274

Plus en détail

C O U R S U P É R I E U R E DISTRICT DE MONTRÉAL

C O U R S U P É R I E U R E DISTRICT DE MONTRÉAL C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL NO : 500-06-000373-064 C O U R S U P É R I E U R E (Recours collectifs) OPTION CONSOMMATEURS Demanderesse et JEAN-FRANÇOIS TREMBLAY et al. Personnes

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS APPELS EN MATIÈRE DISCIPLINAIRE

FOIRE AUX QUESTIONS APPELS EN MATIÈRE DISCIPLINAIRE FOIRE AUX QUESTIONS APPELS EN MATIÈRE DISCIPLINAIRE Cette foire aux questions a été préparée dans un objectif d'information générale et elle n'a aucune valeur juridique. Elle n'engage ni le ni le Tribunal

Plus en détail

Réintégrer son logement

Réintégrer son logement Accès au logement interdit illégalement Mon locateur peut-il m empêcher d entrer dans Aux termes de la loi, qui peut m obliger à quitter mon logement? Il est illégal pour votre locateur de vous empêcher

Plus en détail

Assurer, de concert avec nos partenaires, la sécurité publique au Québec.

Assurer, de concert avec nos partenaires, la sécurité publique au Québec. Assurer, de concert avec nos partenaires, la sécurité publique au Québec. Pour réaliser sa mission, le Ministère intervient dans les secteurs d activité suivants : les services de prévention et de lutte

Plus en détail

Recours collectifs DISTRICT DE MONTRÉAL. N : 500-06-000372-066 OPTION CONSOMMATEURS 500-06-000373-064 500-06-000375-069 Demanderesse.

Recours collectifs DISTRICT DE MONTRÉAL. N : 500-06-000372-066 OPTION CONSOMMATEURS 500-06-000373-064 500-06-000375-069 Demanderesse. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL Recours collectifs COUR SUPÉRIEURE N : 500-06-000372-066 OPTION CONSOMMATEURS 500-06-000373-064 500-06-000375-069 Demanderesse -et- SERGE LAMOUREUX MICHELLE

Plus en détail

NOTES EXPLICATIVES DEMANDE DE RÉTRACTATION DE JUGEMENT ET DE SURSIS D EXÉCUTION

NOTES EXPLICATIVES DEMANDE DE RÉTRACTATION DE JUGEMENT ET DE SURSIS D EXÉCUTION NOTES EXPLICATIVES DEMANDE DE RÉTRACTATION DE JUGEMENT ET DE SURSIS D EXÉCUTION Le formulaire «Demande de rétractation de jugement et de sursis d exécution» est à l usage de toute personne ayant été trouvée

Plus en détail

Références LEXIQUE JURIDIQUE A FICHE 19. Références Juridiques 318

Références LEXIQUE JURIDIQUE A FICHE 19. Références Juridiques 318 FICHE 19 Références LEXIQUE JURIDIQUE A ACTE EXTRA-JUDICIAIRE Acte établi généralement par un huissier. Par exemple, un commandement de payer. ACTION EN JUSTICE Pouvoir de saisir la justice. ACTION PUBLIQUE

Plus en détail

COUR SUPÉRIEURE DU QUÉBEC

COUR SUPÉRIEURE DU QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DU QUÉBEC CHAMBRE COMMERCIALE DIRECTIVES GÉNÉRALES Montréal, le 26 septembre 2013 1. Instance commerciale Constitue une instance commerciale, instruite en Chambre commerciale, toute instance

Plus en détail

L'exécution des peines correctionnelles

L'exécution des peines correctionnelles L'exécution des peines correctionnelles I) L application des peines Le juge de l application des peines est chargé de déterminer les modalités d exécution des peines prononcées par les juridictions pénales

Plus en détail

Le Manuel de la secrétaire juridique et du parajuriste Julie Tondreau TABLE DES MATIÈRES

Le Manuel de la secrétaire juridique et du parajuriste Julie Tondreau TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES TARIFS (pages grises) : TARIF DES FRAIS JUDICIAIRES EN MATIÈRE CIVILE ET DES DROITS DE GREFFE... I TARIF DES INDEMNITÉS ET LES ALLOCATIONS PAYABLES AUX TÉMOINS ASSIGNÉS DEVANT LES COURS

Plus en détail

Dates limites pour les cotisations REER

Dates limites pour les cotisations REER La date limite de cotisation aux REER pour l année d imposition 2009 est le lundi 1 er mars 2010, à minuit. Les sections suivantes contiennent des renseignements détaillés sur la façon de soumettre vos

Plus en détail

ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC

ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC RÈGLEMENT DE L ÉCOLE ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC Adopté par le Conseil d administration en mai 2009 révisé en janvier 2013 Table des matières 1 ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC

Plus en détail

La Justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes victime. Ministère de la Justice

La Justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes victime. Ministère de la Justice La Justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Ministère de la Justice Vous êtes victime Vous pouvez, en tant que victime d une infraction, déposer une plainte

Plus en détail

Aux parents d une personne âgée de moins Autorisation requise du juge, 38 de 18 ans, 28 Nouvel, 42 Date, 20 Signature, 37

Aux parents d une personne âgée de moins Autorisation requise du juge, 38 de 18 ans, 28 Nouvel, 42 Date, 20 Signature, 37 INDEX ANALYTIQUE Les références renvoient aux numéros d article (un article non précédé d un sigle renvoie au Code de procédure pénale). Sigles employés : Règlement sur la forme des constats d infraction

Plus en détail

COUR D APPEL. A) L appel de plein droit : marche à suivre pour l avis d appel

COUR D APPEL. A) L appel de plein droit : marche à suivre pour l avis d appel COUR D APPEL AIDE-MÉMOIRE EN MATIÈRE CRIMINELLE ET PÉNALE Mise à jour : mars 2014 Note : Ce guide, conçu pour notre clientèle qui en est à ses premières expériences en appel, n engage ni la Cour ni ses

Plus en détail

JURIDIC ACCESS. Le droit pour les professionnels de santé F21. MA SÉCURITÉ AU SEIN DU CABINET MÉDICAL. Les suites d une plainte pour agression

JURIDIC ACCESS. Le droit pour les professionnels de santé F21. MA SÉCURITÉ AU SEIN DU CABINET MÉDICAL. Les suites d une plainte pour agression Les suites d une plainte pour agression Etape 1. L avis à victime Suite à la plainte que vous avez déposée, le Procureur de la République vous transmet un «avis à victime» à votre domicile. Il vous informe

Plus en détail

Société de l assurance automobile du Québec REPRENDRE POSSESSION D UN VÉHICULE SAISI

Société de l assurance automobile du Québec REPRENDRE POSSESSION D UN VÉHICULE SAISI Société de l assurance automobile du Québec REPRENDRE POSSESSION D UN VÉHICULE SAISI COMMENT REPRENDRE POSSESSION DE SON VÉHICULE À LA FIN DE LA PÉRIODE DE SAISIE? À la fin de la période de saisie, le

Plus en détail

Comparaison de l expertise judiciaire au pénal et au civil

Comparaison de l expertise judiciaire au pénal et au civil Questions Réponse Références des Art. 156 à 169 du c.p.p. Avant l expertise Désignation de l expert Nombre d experts Nombre d experts dans le cadre d une contre expertise Possibilité de nommer une personne

Plus en détail

Guide des. procédures. à la Cour de. la famille. 1 Renseignements utiles avant d introduire une cause de droit de la famille

Guide des. procédures. à la Cour de. la famille. 1 Renseignements utiles avant d introduire une cause de droit de la famille Dans ce guide 1 Renseignements utiles avant d introduire une cause de droit de la famille 2 Introduire une cause de droit de la famille Requête générale Requête individuelle pour divorce seulement Requête

Plus en détail

Assistance Juridique «Vie Privée» Protection Juridique «Recours médical» et «Mesures de protection de la personne majeure»

Assistance Juridique «Vie Privée» Protection Juridique «Recours médical» et «Mesures de protection de la personne majeure» Contrat d Assurance Collectif de Protection Juridique souscrit par la Mutuelle familiale auprès de Matmut Protection Juridique Notice d information Assistance Juridique «Vie Privée» Protection Juridique

Plus en détail

GUIDE SUR L OBLIGATION DE FORMATION CONTINUE. dans le cas d une réinscription

GUIDE SUR L OBLIGATION DE FORMATION CONTINUE. dans le cas d une réinscription GUIDE SUR L OBLIGATION DE FORMATION CONTINUE dans le cas d une réinscription Ce guide vise à informer les membres de l Ordre de leur obligation de formation continue lors de leur réinscription au Tableau

Plus en détail

(Mention obligatoire)

(Mention obligatoire) AVIS D EXÉCUTION PRÉPARÉ EN VERTU D UNE LOI PARTICULIÈRE (articles 681 et 682 C.p.c.) (article 103.1, Loi sur l aide aux personnes et aux familles) (article 31.0.1, Loi sur l aide financière aux études)

Plus en détail

Règlement d arbitrage des litiges relatifs aux noms de domaines

Règlement d arbitrage des litiges relatifs aux noms de domaines République Tunisienne Instance Nationale des Télécommunications ---------------------------------- ------------------------------------ Règlement d arbitrage des litiges relatifs aux noms de domaines Version

Plus en détail

BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION

BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MONTRÉAL DOSSIER N : 2014-033 DÉCISION N : 2014-033-007 DATE : Le 25 février 2015 EN PRÉSENCE DE: MEJEANPIERRE CRISTEL AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

DIRECTIVE DE PRATIQUE CONFÉRENCES PRÉPARATOIRES et AUDIENCES DE PRÉPARATION (Règle 4 des Règles de la Cour provinciale de la Nouvelle-Écosse)

DIRECTIVE DE PRATIQUE CONFÉRENCES PRÉPARATOIRES et AUDIENCES DE PRÉPARATION (Règle 4 des Règles de la Cour provinciale de la Nouvelle-Écosse) 1 DIRECTIVE DE PRATIQUE CONFÉRENCES PRÉPARATOIRES et AUDIENCES DE PRÉPARATION (Règle 4 des Règles de la Cour provinciale de la Nouvelle-Écosse) AUDIENCES DE PRÉPARATION (art. 536.4 du Code criminel) Présence

Plus en détail

COUR MUNICIPALE DE SAINTE-AGATHE-DES-MONTS

COUR MUNICIPALE DE SAINTE-AGATHE-DES-MONTS CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE TERREBONNE N : 803252530 COUR MUNICIPALE DE SAINTE-AGATHE-DES-MONTS DATE : 18 AVRIL 2011 SOUS LA PRÉSIDENCE DE L HONORABLE JACQUES LAVERDURE J.C.M. DIRECTEUR DES POURSUITES

Plus en détail

RAPPORT FORMATIF AVOCAT

RAPPORT FORMATIF AVOCAT RAPPORT FORMATIF AVOCAT L'évaluation formative se veut avant tout l'occasion d'une rencontre qui vise à faire le point en cours de stage; le rapport formatif est l'outil privilégié pour ce faire. Le stagiaire

Plus en détail

Table de concertation d adaptabilité du système de justice. Direction de l organisation des services

Table de concertation d adaptabilité du système de justice. Direction de l organisation des services Table de concertation d adaptabilité du système de justice Direction de l organisation des services Objectifs de la rencontre S'approprier le portrait actuel des dossiers de judiciarisation (nombre) qui

Plus en détail

Note d information à l attention des personnes victimes d une infraction

Note d information à l attention des personnes victimes d une infraction LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de la Justice Note d information à l attention des personnes victimes d une infraction 2010 En vertu de l article 4-1 du Code d instruction criminelle,

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : 1 Entre les soussignés : - Association Française de la Dyskératose Congénitale (AFDC), association Loi 1901, créé le 5 avril 2007, déclarée en préfecture sous le numéro W343004458 (Journal Officiel du

Plus en détail

Ministère de la Justice Direction générale des services de justice

Ministère de la Justice Direction générale des services de justice Ministère de la Justice Direction générale des services de justice Médiation à la Division des petites créances Guide de fonctionnement à l intention des médiateurs Octobre 2003 (mise à jour octobre 2014)

Plus en détail

Ajournements et désistements

Ajournements et désistements DU TASPAAT Ajournements et désistements 1.0 Cette directive de procédure : explique la différence entre un ajournement et un désistement; explique la stricte politique du Tribunal en matière d ajournement

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES LIVRET D EPARGNE SOLIDAIRE POUR LES PERSONNES MORALES

CONDITIONS GENERALES LIVRET D EPARGNE SOLIDAIRE POUR LES PERSONNES MORALES Etablissement contractant Crédit Municipal de Nantes Etablissement public de crédit et d aide sociale N Siret 264 400 557 00 205 Siège social 2 rue Marcel Paul- BP 90625 44006 Nantes cedex 1 Tél. 02 40

Plus en détail

FICHE N 18 LE CASIER JUDICIAIRE

FICHE N 18 LE CASIER JUDICIAIRE FICHE N 18 LE CASIER JUDICIAIRE Le casier judiciaire national automatisé est tenu sous l autorité du ministre de la Justice. Il recense les condamnations, décisions et jugements prononcées contre les personnes

Plus en détail

Guide des. procédures. à la Cour de. la famille. 1 Renseignements utiles avant d introduire une cause de droit de la famille

Guide des. procédures. à la Cour de. la famille. 1 Renseignements utiles avant d introduire une cause de droit de la famille Dans ce guide 1 Renseignements utiles avant d introduire une cause de droit de la famille 2 Introduire une cause de droit de la famille Requête générale Requête individuelle pour divorce seulement Requête

Plus en détail

Loi n 98-38 du 2 juin 1998 relative au Code de la Poste

Loi n 98-38 du 2 juin 1998 relative au Code de la Poste Loi n 98-38 du 2 juin 1998 relative au Code de la Poste Au nom du peuple, La chambre des députés ayant adopté. Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : Titre Premier : Dispositions

Plus en détail

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Février 2015 Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Bonjour, Il nous fait plaisir de vous transmettre une proposition d adhésion aux services juridiques personnalisés de l AQCPE. Ces services

Plus en détail

Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton

Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton o Téléphone au bureau : 514-351-8700 o Pour toute urgence

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION AU BARREAU DU QUÉBEC

DEMANDE D ADMISSION AU BARREAU DU QUÉBEC DEMANDE D ADMISSION AU BARREAU DU QUÉBEC À titre de (veuillez cocher une case) : Conseiller juridique canadien Conseiller juridique étranger Conseiller juridique d entreprise Détenteur d un permis restrictif

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Paris N 11PA02799 Inédit au recueil Lebon 4ème chambre M. PERRIER, président M. Jean-Marie PIOT, rapporteur M. ROUSSET, rapporteur public COIN, avocat(s) lecture du mercredi

Plus en détail

Tarification. Compte de transaction GÉRER. Compte Travailleurs autonomes ($ CA) Guide des Solutions bancaires aux travailleurs autonomes

Tarification. Compte de transaction GÉRER. Compte Travailleurs autonomes ($ CA) Guide des Solutions bancaires aux travailleurs autonomes GÉRER TARIFICATION 01 Tarification Guide des Solutions bancaires aux travailleurs autonomes En vigueur à compter du 29 juillet 2013 Vous cherchez plus que jamais des services bancaires adaptés à vos besoins

Plus en détail

COMMISSION D ACCÈS À L INFORMATION

COMMISSION D ACCÈS À L INFORMATION Siège Bureau de Montréal Bureau 1.10 Bureau 18.200 575, rue Saint-Amable 500, boulevard René-Lévesque Ouest Québec (Québec) G1R 2G4 Montréal (Québec) H2Z 1W7 Tél. : (418) 528-7741 Tél. : (514) 873-4196

Plus en détail

Table des matières. Le nouveau droit de l expertise judiciaire. Avertissement 5. Hakim Boularbah

Table des matières. Le nouveau droit de l expertise judiciaire. Avertissement 5. Hakim Boularbah Table des matières Avertissement 5 Le nouveau droit de l expertise judiciaire Hakim Boularbah I. l expertise judiciaire, véritable procès dans le procès 7 II. Les lignes de force de la loi du 15 mai 2007

Plus en détail

Déclaration de services aux citoyens

Déclaration de services aux citoyens Déclaration de services aux citoyens Commission de protection du territoire agricole du Québec Votr e dr oit à un se r vice de qua lité Avant-propos C est avec fierté que la Commission de protection du

Plus en détail

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14 Le 30 janvier 2012 JORF n 0024 du 28 janvier 2012 Texte n 14 DECRET Décret n 2012-100 du 26 janvier 2012 relatif à l immatriculation des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiements,

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS

GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS Note importante : Ce guide sera mis à jour régulièrement. Veuillez consulter notre site web pour obtenir la version la plus récente. GUIDE À L INTENTION DES ENTREPRENEURS ACCRÉDITÉS 1. FORMULAIRES A. CONTRATS

Plus en détail

Lorsque vous estimez être dans une de ces situations, vous pouvez porter plainte auprès de la Commission des relations du travail (CRT).

Lorsque vous estimez être dans une de ces situations, vous pouvez porter plainte auprès de la Commission des relations du travail (CRT). À jour au 7 janvier 2003 La Loi sur les décrets de convention collective prévoit que l employeur ne peut vous congédier, suspendre ou déplacer, dans certaines situations spécifiques, sans s exposer à des

Plus en détail

Demande de citation ou de création de site du patrimoine. Ville de Montréal

Demande de citation ou de création de site du patrimoine. Ville de Montréal Demande de citation ou de création de site du patrimoine Ville de Montréal Le présent formulaire permet de réaliser une demande de citation ou de constitution d un site du patrimoine. Vous trouverez en

Plus en détail

BOURSE DE DÉMARRAGE DE CABINET

BOURSE DE DÉMARRAGE DE CABINET DATE LIMITE DE DÉPÔT DE PROJET : 1 ER MAI 2016, 17H NOM DU OU DES CANDIDATS DÉMARRANT LE CABINET NOM : PRÉNOM : NUMÉRO DE MEMBRE DU BARREAU DU QUÉBEC : NOM : PRÉNOM : NUMÉRO DE MEMBRE DU BARREAU DU QUÉBEC

Plus en détail

CONVENTION D HONORAIRES

CONVENTION D HONORAIRES CONVENTION D HONORAIRES Le, à Evere, au cabinet de l avocat Olivier DUPONT, sis rue Frans Pepermans, n 14, Entre Et ci-après dénommés conjointement «le client», Maître Olivier DUPONT, dont le cabinet est

Plus en détail

La technologie au service de l exécution des jugements. Un projet prometteur, des partenaires engagés

La technologie au service de l exécution des jugements. Un projet prometteur, des partenaires engagés La technologie au service de l exécution des jugements Un projet prometteur, des partenaires engagés Vos conférenciers M e Nathalie G. Drouin, Ad. E., sous-ministre et sous-procureure générale, ministère

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités Politique de gestion des plaintes La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités PRÉAMBULE L administration gouvernementale québécoise place au cœur de ses priorités la qualité

Plus en détail

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 APPEL DE PROJETS LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE FINANCEMENT DATE LIMITE DE DÉPÔT : 19 SEPTEMBRE 2014, 17 h APPEL DE PROJETS dans le cadre de l entente spécifique ADAPTATION

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

Règle 63 DIVORCE ET DROIT DE LA FAMILLE

Règle 63 DIVORCE ET DROIT DE LA FAMILLE Règle 63 DIVORCE ET DROIT DE LA FAMILLE Définitions (1) Les définitions qui suivent s appliquent à la présente règle. Champ d application «demande de réparation» Sont comprises parmi les demandes de réparation

Plus en détail

Acquisition d une propriété

Acquisition d une propriété Direction de l habitation Acquisition d une propriété AIDE FINANCIÈRE Mars 2015 Vous rêvez d une propriété à Montréal? Grâce à ses nombreux avantages, le programme municipal d aide à l acquisition d une

Plus en détail

M A R I A G E C I V I L RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. Nom : Nom :

M A R I A G E C I V I L RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. Nom : Nom : M A R I A G E C I V I L RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Nom : et Nom : Mariage prévu le BIEN LIRE LES RENSEIGNEMENTS AVANT DE REMPLIR LES QUESTIONNAIRES PRÉAMBULE Des amendements au Code civil du Québec auront

Plus en détail

Formulaire d inscription

Formulaire d inscription Formulaire d inscription Palais des congrès de Montréal 8 et 9 avril 2015 PAVILLON ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE PRÉSENTÉ PAR ÉLEXPERTISE Formulaire d inscription Salon Carrières et Développement professionnel

Plus en détail

BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION

BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MONTRÉAL DOSSIER N : 20 14-033 DÉCISION N : 2014-033-010 DATE: Le 15juin 2015 EN PRÉSENCE DE: Me LISE GIRARD SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE

Plus en détail

Que faire en cas d accident de travail sur la ferme?

Que faire en cas d accident de travail sur la ferme? Que faire en cas d accident de travail sur la ferme? Me Éric Latulippe et Me François Bouchard, avocats Firme Langlois, Kronström, Desjardins www.langloiskronstromdesjardins.com/latulippe-eric/voir-details.html

Plus en détail

CI-APRÈS DÉSIGNÉ LE «MINISTÈRE»,

CI-APRÈS DÉSIGNÉ LE «MINISTÈRE», CONVENTION DE PARTICIPATION AU PROGRAMME DE PRISE EN CHARGE DU DOSSIER DE SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL POUR LES S D ÉCONOMIE SOCIALE EN AIDE DOMESTIQUE ENTRE : LE MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX,

Plus en détail

No. 200-36-000070-953 QUÉBEC, ce 29 septembre 1995 J U G E M E N T

No. 200-36-000070-953 QUÉBEC, ce 29 septembre 1995 J U G E M E N T C A N A D A Province de Québec District de Québec Cour Supérieure (Chambre criminelle) No. 200-36-000070-953 QUÉBEC, ce 29 septembre 1995 SOUS LA PRÉSIDENCE DE : L'Honorable ANDRÉ TROTIER, J.C.S. (JT0187)

Plus en détail

CANADA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PAUL-D ABBOTSFORD M.R.C. DE ROUVILLE

CANADA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PAUL-D ABBOTSFORD M.R.C. DE ROUVILLE CANADA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PAUL-D ABBOTSFORD M.R.C. DE ROUVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO 564-2013 Règlement fixant les droits exigibles pour la célébration d un mariage civil ou d une union civile ATTENDU QUE

Plus en détail

Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil

Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil Règlement d Ordre Intérieur du service «Accueil Assistance» Remplacement de personnel dans les milieux d accueil A. Utilité Le Règlement d Ordre Intérieur proposé informe chaque partie des différents aspects

Plus en détail

DEMANDE DE RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS EN VERTU DE L ARRANGEMENT CONCLU ENTRE PROFESSIONNELLES EN VUE DE L EXERCICE DE LA PHARMACIE AU QUÉBEC

DEMANDE DE RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS EN VERTU DE L ARRANGEMENT CONCLU ENTRE PROFESSIONNELLES EN VUE DE L EXERCICE DE LA PHARMACIE AU QUÉBEC DEMANDE DE RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES EN VUE DE L EXERCICE DE LA PHARMACIE AU QUÉBEC EN VERTU DE L ARRANGEMENT CONCLU ENTRE LE QUÉBEC ET LA FRANCE DEMANDE DE RECONNAISSANCE DES

Plus en détail

Commune de CALVISSON (Gard)

Commune de CALVISSON (Gard) Commune de CALVISSON (Gard) REGLEMENT DE LA CONSULTATION Avec possibilité de négociation Contrats d'assurance pour la commune de Calvisson Date et heure limite de réception des offres : 20 août 2015 à

Plus en détail

ANNEXE V FORMULAIRES

ANNEXE V FORMULAIRES ANNEXE V FORMULAIRES Relevé de condamnation pénale Bordereau d envoi des RCP ou des extraits aux Finances Avis d annulation de RCP Bordereau d annulation des RCP N de parquet : Nom Nom du prévenu Prénoms

Plus en détail

Déclaration de services aux citoyennes et citoyens

Déclaration de services aux citoyennes et citoyens La personne au coeur des actions de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse Déclaration de services aux citoyennes et citoyens www.cdpdj.qc.ca La personne au cœur des actions

Plus en détail

Vous fournissez un service d aide à domicile

Vous fournissez un service d aide à domicile Vous fournissez un service d aide à domicile à une personne handicapée ou en perte d autonomie Les services d aide à domicile et le chèque emploi-service Vous commencez à offrir de l aide à une personne

Plus en détail

DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier)

DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier) DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier) PARTIE I DEMANDE EN RÉPONSE À L AVIS DE POSSIBILITÉ D ENTENTE À TERME FIXE SUIVANT

Plus en détail

Collège Essor 2700, Rachel Est, Montréal (QC) H2H-1S7 Tél. 514 525-5551 Téléc. 514-525-3777 www.collegeessor.com

Collège Essor 2700, Rachel Est, Montréal (QC) H2H-1S7 Tél. 514 525-5551 Téléc. 514-525-3777 www.collegeessor.com Collège Essor 2700, Rachel Est, Montréal (QC) H2H-1S7 Tél. 51 525-5551 Téléc. 51-525-3777 www.collegeessor.com Madame, Monsieur, Le Collège Essor offre une gamme riche et diversifiée de formations courtes

Plus en détail

POLITIQUE SUR L ACCÈS AUX DOCUMENTS ET LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS DE L ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC

POLITIQUE SUR L ACCÈS AUX DOCUMENTS ET LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS DE L ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC POLITIQUE SUR L ACCÈS AUX DOCUMENTS ET LA PROTECTION DES PERSONNELS DE L ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC ADOPTÉ PAR LE COMITÉ EXÉCUTIF LE 28 AOÛT 2014 Table des matières 3 1. Introduction 3 2. Champs d

Plus en détail

Réponse de MADD Canada au projet de loi C-32 : Loi édictant la Charte canadienne des droits des victimes et modifiant certaines lois

Réponse de MADD Canada au projet de loi C-32 : Loi édictant la Charte canadienne des droits des victimes et modifiant certaines lois Réponse de MADD Canada au projet de loi C-32 : Loi édictant la Charte canadienne des droits des victimes et modifiant certaines lois INTRODUCTION Le projet de loi visant la création d une Charte fédérale

Plus en détail

PROTOCOLE D UTILISATION DE LA TES

PROTOCOLE D UTILISATION DE LA TES PROTOCOLE D UTILISATION DE LA TES Le présent Protocole contient les conditions d utilisation du système informatique de transmission électronique des soumissions (la TES) et prévoit les droits et les obligations

Plus en détail

Avis légal aux titulaires de police de Canada-Vie

Avis légal aux titulaires de police de Canada-Vie C A N A DA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL No. : 500-06-000051-975 (Recours collectif) C O U R S U P É R I E U R E MATTHEW COPE Requérant c. LA COMPAGNIE D ASSURANCE DU CANADA SUR LA VIE Intimée

Plus en détail

POLITIQUE MINISTÉRIELLE EN MATIÈRE DE RECOUVREMENT

POLITIQUE MINISTÉRIELLE EN MATIÈRE DE RECOUVREMENT POLITIQUE MINISTÉRIELLE EN MATIÈRE DE RECOUVREMENT 1. CONTEXTE Dans un souci d équité et de saine gestion des fonds publics, le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale (MESS) se doit de recouvrer

Plus en détail

ANNEXE I INSTRUCTIONS AUX FONCTIONNAIRES DES GREFFES POUR LA GESTION ET LA MISE A EXECUTION DES DECISIONS PENALES CONDAMNANT A UNE PEINE D AMENDE

ANNEXE I INSTRUCTIONS AUX FONCTIONNAIRES DES GREFFES POUR LA GESTION ET LA MISE A EXECUTION DES DECISIONS PENALES CONDAMNANT A UNE PEINE D AMENDE ANNEXE I INSTRUCTIONS AUX FONCTIONNAIRES DES GREFFES POUR LA GESTION ET LA MISE A EXECUTION DES DECISIONS PENALES CONDAMNANT A UNE PEINE D AMENDE PRINCIPES GENERAUX Les dispositions du décret pris en application

Plus en détail

Charte du Bureau de l ombudsman des clients de la Banque Nationale

Charte du Bureau de l ombudsman des clients de la Banque Nationale Charte du Bureau de l ombudsman des clients de la Banque Nationale 2 Définitions Définitions Banque Bureau de l ombudsman Ombudsman Client Client commercial Client particulier Décision d affaires Décision

Plus en détail

RESPONSABILITÉ DGA SG

RESPONSABILITÉ DGA SG RÈGLEMENT DE LÉGATION DE FONCTIONS ET DE POUVOIRS GÉNÉRAL - DROITS, POUVOIRS ET OBLIGATIONS 1. Adoption de toute mesure jugée appropriée pour pallier temporairement toute situation d urgence et rapport

Plus en détail

CONVENTION. Maître., Avocat au Barreau de Bruxelles, dont le cabinet est établi

CONVENTION. Maître., Avocat au Barreau de Bruxelles, dont le cabinet est établi CONVENTION ENTRE: Maître., Avocat au Barreau de Bruxelles, dont le cabinet est établi ; ci-après dénommé : «L avocat» ; ET: Madame/Monsieur.., ci-après dénommé : «Le client» ; ARTICLE 1 : DROITS ET OBLIGATIONS

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une plainte en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une plainte en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

Veillez sur votre activité professionnelle à distance, où que vous soyez.

Veillez sur votre activité professionnelle à distance, où que vous soyez. Veillez sur votre activité professionnelle à distance, où que vous soyez. Bienvenue sommaire Home by SFR pour les Pros est un système d alarme connecté, pilotable à distance adapté aux usages des professionnels.

Plus en détail

QUÉBEC (Province du, Canada)

QUÉBEC (Province du, Canada) QUÉBEC (Province du, Canada) Dispositions relatives à la transmission des actes Cadre juridique : Convention de la Haye du 15 novembre 1965 relative à la signification et la notification à l'étranger des

Plus en détail

ÉTAPES SUIVANTES POUR L EXPÉDITEUR/DEMANDEUR

ÉTAPES SUIVANTES POUR L EXPÉDITEUR/DEMANDEUR ÉTAPES SUIVANTES POUR L EXPÉDITEUR/DEMANDEUR Si votre réclamation est rejetée, en totalité ou en partie, vous pouvez choisir d abandonner votre réclamation, ou de la maintenir en passant aux étapes suivantes.

Plus en détail

ET LE NOUVEAU RÈGLEMENT DU BARREAU DU QUÉBEC

ET LE NOUVEAU RÈGLEMENT DU BARREAU DU QUÉBEC ET LE NOUVEAU RÈGLEMENT DU BARREAU DU QUÉBEC règlement Juris Concept logiciel comptabilité normes d exercice avocats Barreau du Québec gestion des rappels tenue des dossiers comptes clients suivi des échéances

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC ET LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES

Plus en détail

Politique relative à l'utilisation de la visioconférence 1 à des fins d'audience

Politique relative à l'utilisation de la visioconférence 1 à des fins d'audience Politique relative à l'utilisation de la visioconférence 1 à des fins d'audience 1. Introduction La Commission des lésions professionnelles (CLP) estime que les technologies de l information et des communications

Plus en détail

PROFIL NATIONAL DES COMPÉTENCES POUR LES AVOCATS ET LES NOTAIRES DU QUÉBEC DÉBUTANTS

PROFIL NATIONAL DES COMPÉTENCES POUR LES AVOCATS ET LES NOTAIRES DU QUÉBEC DÉBUTANTS 1 PROFIL NATIONAL DES COMPÉTENCES POUR LES AVOCATS ET LES NOTAIRES DU QUÉBEC DÉBUTANTS 1. CONNAISSANCE DU DROIT SUBSTANTIF Tous les candidats doivent démontrer une compréhension générale des concepts juridiques

Plus en détail

Votre permis de conduire et votre état de santé

Votre permis de conduire et votre état de santé Votre permis de conduire et votre état de santé La sécurité sur nos routes constitue un élément essentiel de la protection des membres de nos collectivités. C est pourquoi nous imposons l obligation d

Plus en détail

ANNEXE II SCHEMAS SIMPLIFIES DES CIRCUITS "AMENDE" ENTRE LE GREFFE ET LE TRESOR

ANNEXE II SCHEMAS SIMPLIFIES DES CIRCUITS AMENDE ENTRE LE GREFFE ET LE TRESOR ANNEXE II SCHEMAS SIMPLIFIES DES CIRCUITS "AMENDE" ENTRE LE GREFFE ET LE CIRCUIT DES AMENDES : GREFFE / DES ORDONNANCES PENALES DELICTUELLES Procédure prévue aux articles 495 et suivants, R. 41-3 à R.

Plus en détail