PLATEFORME OFFSHORE MULTI-ACTIVITES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLATEFORME OFFSHORE MULTI-ACTIVITES"

Transcription

1 PLATEFORME OFFSHORE MULTI-ACTIVITES DE NOUVELLES INFRASTRUCTURES AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DE L ECONOMIE MARITIME DCNS all rights reserved / todos los derechos reservados / tous droits réservés Nicolas Jestin de Bouygues TP et Thomas Lockhart de DCNS 1 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

2 LES 3 ÉTAPES DU DÉVELOPPEMENT OFFSHORE DE LA CROISSANCE BLEUE POTENTIELS DE DEVELOPPEMENT COURT TERME : O&G OFFSHORE, TRANSPORT & LOGISTIQUE, DEUX MARCHES STRUCTURES PREPONDERANTS O&G offshore Eloignement des champs (>500km) Massification des besoins en énergie (> 200 MW) Transport & logistique Grands navires & eaux profondes Contraintes à terre 2 MOYEN TERME : DEVELOPPEMENT DE MARCHES EMERGENTS CENTRES SUR LA VALORISATION DES RESSOURCES MARINES Marchés de la valorisation des ressources marines : Aquaculture Algoculture & biotechnologies Energies marines Mining offshore 3 LONG TERME : IMPLANTATION PROGRESSIVE DE NOUVELLES ACTIVITES INDUSTRIELLES Attractivité pour de nouveaux marchés ressources-intensifs : cimenterie, papèterie, datacenters, Hausse des coûts d énergie, d approvisionnement et de production à terre 3 MARCHES FUTURS INDUSTRIES RESSOURCES- INTENSIVES 2 MARCHES EMERGENTS VALORISATION DES RESSOURCES MARINES 1 MARCHES STRUCTURES O&G OFFSHORE TRANSPORT & LOGISTIQUE t 2 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

3 COOPERATION DU GENIE CIVIL ET DU GENIE MARITIME POUR LE FRANCHISSEMENT DES FRONTIÈRES MARITIMES Complexité des structures & besoin d autonomie des activités 2 STRUCTURES MARITIMISEES, MONO-ACTIVITE, AUX DIMENSIONS CONTRAINTES PAR LA CAPACITE DES CHANTIERS NAVALS 3 PLATEFORMES OFFSHORE MULTI-USAGES DE GRANDE DIMENSION 1 INFRASTRUCTURES TERRESTRES STRUCTURES FIXES POSEES MONO-ACTIVITES STRUCTURES FLOTTANTES MONO-ACTIVITES Franchissement des contraintes maritimes GRANDES DIMENSIONS MULTI-ACTIVITES AUTONOMIE EN MER EVOLUTIVITE PROLONGEMENTS CONTINENTAUX EAUX PROFONDES PORTS RUPTURE DU LIEN TERRESTRE DEPLACABILITE COMPLEMENTARITE ACIER & BETON INTERET DU BETON FIBRE BFUP Eloignement, profondeur, conditions extrêmes 3 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

4 DES ILLUSTRATIONS EXISTANTES 4 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

5 PROJET POMU PLATEFORME OFFSHORE MULTI-USAGES Développer des infrastructures évolutives permettant l exploitation progressive des activités de valorisation des ressources de la mer; Intégrer ces activités, à bord des POMU, dans une démarche d économie circulaire; Construire la complémentarité entre les activités implantées en mer et celles installées sur le littoral. 5 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

6 PREMIERES ACTIVITES CONSIDEREES POUR DEVELOPPER LA CROISSANCE BLEUE Hub conteneurs Terminal Ro-Ro Base avancée offshore de soutien O&G Point d appui aux navires d état et navires de pêche Chantier d entretien de navires de travail Soutien aux fermes d énergie marine offshore Soutien aux fermes aquacoles offshore et à la pêche industrielle Dispositifs de recherche scientifique 6 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

7 CADRAGE DE LA DEMARCHE 1/2 Multi-activités Valoriser les ressources de la mer en économie circulaire Orientation vers un système de grandes dimensions Évolutivité Etre capable d intégrer de nouvelles activités Etre capable d augmenter les capacités de production des activités existantes Orientation vers une structure composée de modules élémentaires reliés entre eux par des liaisons Construction à terre à proximité du lieu d exploitation Implication forte du tissu industriel local Optimisation des coûts De réalisation (conception à coût objectif) De possession 7 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

8 SCHEMA FONCTIONNEL DE LA POMU GUYANE Accueil porte-conteneurs EVP Accueil feeders ACTIVITES INDUSTRIELLES Energie Soutien de l homme Pré-positionnement des rechanges et consommables Stockage conteneurs et reefers Accueil RORO et stockage véhicules Carénage Entretien correctif Point d appui pêche HUB Logistique Conteneurs RORO Chantier naval entretien navires de travail Actions Etat en Mer loisirs bleus R&D marine Logistique pétrolière Vie à bord Positionnement Tranquillisation Superstructures Ancrages Activités tertiaires FONCTIONS SUPPORTS Energie & Eau Interfaces Hébergement Restauration Soutien Santé Loisirs Formation Conduite centralisée Supervision Aide à l'exploitation Gestion des espaces Sécurité & Sûreté Sécurité Réfrigération HVAC Fluides Déchets Manutention Production Stockage Distribution électricité chaleur froid Mer (ouvrages portuaires, navires) Air (héliport) Terre (liaisons physiques) Transmissions Réseaux Systèmes d'information 8 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

9 CADRAGE DE LA DEMARCHE 2/2 Choix de la Guyane française comme cas d étude exploratoire Intérêt économique fort lié aux contraintes actuelles du GPM Environnement physique clément Besoin de développement de l industrie et des services de la Guyane pour relever le défi de la croissance démographique Etablissement collaboratif d un programme fonctionnel de POMU, avec la participation de l ensemble des parties prenantes Etude de concept de structure modulaire évolutive à partir du prédimensionnement d une plateforme répondant au besoin Guyane 9 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

10 LA GUYANE MARITIME DE DEMAIN, CONCERNEE PAR L EXPLORATION PETROLIERE ET PANAMA II 3500 km 4200 km 10 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

11 LA GUYANE MARTIME DE DEMAIN, DESENCLAVEE PAR DES LIAISONS FLUVIO-MARITIMES 11 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

12 LA GUYANE MARTIME DE DEMAIN, HUB REGIONAL DU PLATEAU DES GUYANES? 12 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

13 DECLINAISON FONCTIONNELLE DE LA POMU GUYANE Phase une horizon 2020 / 2025: : Un hub conteneur offshore de 9 Ha pour traiter EVP/ an Une escale de porte conteneurs 6000 à EVP / semaine Trois escales de feeders, de 500 à 2000 EVP / semaine pour desservir le plateau des Guyanes Un terminal de soutien logistique pétrolière de 2 Ha Un point d appui AEM et pêche Phase deux horizon 2030: Un hub conteneur de 15 Ha pour traiter EVP/an Un terminal de soutien logistique pétrolière de 4/6 Ha Un chantier d entretien des navires de travail déployés sur zone de 2 Ha Un point d appui AEM et pêche Un centre de R&D marine 13 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

14 UNE ETUDE SELON LA DEMARCHE PESTEL Politique Légal Economique POMU Ecologique Socio-culturel Technologique 14 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

15 PROCHAINES ETAPES Identification des besoins «clients» menant au cahier des charges fonctionnel Estimation de l impact économique de l installation de la plateforme au large des côtes de Guyane Revenus directs des activités implantées sur la plateforme Croissance économique induite pour la Guyane Implication du tissu industriel local Création d emplois pérennes et formation professionnelle Identification des conséquences juridiques et réglementaires d implantation de la plateforme dans la ZEE Cartographie des parties prenantes pour mener l étude de faisabilité. Evaluation environnementale initiale de deux emplacements, pour une plateforme posée et pour une plateforme flottante 15 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

16 D UN PORT D IMPORTATION VERS UN HUB LOGISTIQUE REGIONAL? 16 11/12/2014 Conférence sur le développement stratégique du GPM de Guyane

PLATEFORME OFFSHORE MULTI-ACTIVITES

PLATEFORME OFFSHORE MULTI-ACTIVITES DCNS 2012 - all rights reserved / / todos los derechos reservados / / tous droits réservés PLATEFORME OFFSHORE MULTI-ACTIVITES DE NOUVELLES INFRASTRUCTURES OFFSHORE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

6.2 Le pôle du Nord-ouest

6.2 Le pôle du Nord-ouest LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A L HORIZON 2030 6.2 Le pôle du Nord-ouest La valorisation des atouts de Tanger-Ville fait émerger de nouvelles vocations pour ce port plus en harmonie avec les qualités

Plus en détail

Flexblue, Innovative Power

Flexblue, Innovative Power Flexblue, Innovative Power DCNS 2013 2007 - all rights reserved / todos los derechos reservados / tous droits réservés 1 Avril 2013 DCNS, innovateur dans l énergie Agenda DCNS Métier et stratégie ; l axe

Plus en détail

Présentation générale du GPM-Guyane

Présentation générale du GPM-Guyane Présentation générale du GPM-Guyane 1 Statut Ø Ø Ø Etablissement Public National, Industriel et Commercial (EPIC) Créé par décret du 1er octobre 2012 suite à la réforme portuaire de 2008 étendue aux DOM

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer du Calvados Pourquoi en mer au large du Calvados? Parc éolien en mer 75 éoliennes SITE PIONNIER DE L ÉOLIEN EN MER

Plus en détail

Des plateformes offshore multi usages comme moyen de développer l économie circulaire en mer. Thomas Lockhart Directeur des projets de surface

Des plateformes offshore multi usages comme moyen de développer l économie circulaire en mer. Thomas Lockhart Directeur des projets de surface Partie V 381 CAPSULE PROFESSIONNELLE 14 Des plateformes offshore multi usages comme moyen de développer l économie circulaire en mer Présentation du concept et illustration par un cas d application en

Plus en détail

ideol 45 salariés (en avril 2015) disposant d une longue expérience dans l ingénierie offshore 3 brevets dont Damping Pool 4 PRIX REMPORTÉS

ideol 45 salariés (en avril 2015) disposant d une longue expérience dans l ingénierie offshore 3 brevets dont Damping Pool 4 PRIX REMPORTÉS ideol en chiffres Société anonyme créée en 2010 et basée à La Ciotat (13) 45 salariés (en avril 2015) disposant d une longue expérience dans l ingénierie offshore 3 brevets dont Damping Pool 1SPÉCIALITÉ

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer de Fécamp CHERBOURG Parc éolien en mer de Fécamp 83 éoliennes espacées de une puissance de 498 MW entre 1 km entre

Plus en détail

8 juillet 2015. Débat Public Projet de parc éolien en mer. Dieppe - Le Tréport. Présentation du projet Criel-sur-Mer

8 juillet 2015. Débat Public Projet de parc éolien en mer. Dieppe - Le Tréport. Présentation du projet Criel-sur-Mer 8 juillet 2015 Débat Public Projet de parc éolien en mer Dieppe - Le Tréport Présentation du projet Criel-sur-Mer Présentation du projet 2 Le cadre et les objectifs du projet Participer à la transition

Plus en détail

PAR MME FARZA DIRECTEUR CENTRAL DE LA MARINE MARCHANDE A L OFFICE DE LA MARINE MARCHANDE ET DES PORTS ( TUNISIE )

PAR MME FARZA DIRECTEUR CENTRAL DE LA MARINE MARCHANDE A L OFFICE DE LA MARINE MARCHANDE ET DES PORTS ( TUNISIE ) PAR MME FARZA DIRECTEUR CENTRAL DE LA MARINE MARCHANDE A L OFFICE DE LA MARINE MARCHANDE ET DES PORTS ( TUNISIE ) I- GENERALITES MEDITERRANEE AU CŒUR C DU MONDE Trois débouchd bouchés s par les détroits

Plus en détail

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire 15 Novembre 2012 Instance de Suivi et de Concertation AGENDA A/ Les acteurs du consortium A/ Les acteurs du consortium B/ Le projet C/ Les études environnementales

Plus en détail

Plateforme de compétitivité industrielle

Plateforme de compétitivité industrielle Plateforme de compétitivité industrielle SOMMAIRE MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL CORPORATE GRANDE PLATEFORME INDUSTRIELLE ZONES D'ACTIVITES COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Tanger Free

Plus en détail

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village )

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Bruno VERGOBBI Délégué général de l UPACCIM (Union des Ports Autonomes et des Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS,

HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS, Jeudi 9 avril 2015, Strasbourg-Ostwald Thomas Assemat, SDV HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS, SOLUTION LOGISTIQUE POUR LA RÉGION ALSACE UN ACTEUR MAJEUR DU SECTEUR TRANSPORT & LOGISTIQUE Fret International

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE En 2013, le trafic de marchandises sur le Rhône a progressé de 5,5% tandis que l activité du Port de Lyon Edouard Herriot

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

EOLIEN EN MER. 17 Décembre 2012

EOLIEN EN MER. 17 Décembre 2012 EOLIEN EN MER 17 Décembre 2012 SOMMAIRE 1. Présentation du Maitre d Ouvrage 2. Principales caractéristiques du projet proposé 3. Historique du développement du projet 4. Plan industriel et retombées pour

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

3 ème Carrefour du Journal de la Marine Marchande Paris AfricaPort Y-a-t-il un port ouest-africain pour accueillir un navire de 16 000 EVP?

3 ème Carrefour du Journal de la Marine Marchande Paris AfricaPort Y-a-t-il un port ouest-africain pour accueillir un navire de 16 000 EVP? 3 ème Carrefour du Journal de la Marine Marchande Paris AfricaPort Y-a-t-il un port ouest-africain pour accueillir un navire de 16 000 EVP? Dr. YANN ALIX Délégué Général FondationSEFACIL Le Havre France

Plus en détail

Afrique. Membre du Groupe SEA-invest

Afrique. Membre du Groupe SEA-invest Afrique Membre du Groupe SEA-invest Afrique Pour plus d information www.sea-invest.com 3 Participer à la croissance des économies locales et augmenter l attractivité des ports 3 Investir dans la modernisation

Plus en détail

FORUM DES CHEFS D ENTREPRISE

FORUM DES CHEFS D ENTREPRISE FORUM DES CHEFS D ENTREPRISE Atelier de réflexion Histoire et développement du transport maritime par conteneurs et en vrac dans le monde et contraintes portuaires en Algérie Par Abdelhamid BOUARROUDJ

Plus en détail

Ports du Maroc et participation du secteur privé

Ports du Maroc et participation du secteur privé Conférence à Haut Niveau sur «L extension des grands axes transeuropéens de transport à la région méditerranéenne» Lisbonne, 3 décembre 2007 Ports du Maroc et participation du secteur privé Karim GHELLAB

Plus en détail

Une façade maritime mondiale : la " Northern Range "

Une façade maritime mondiale : la  Northern Range Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 1 L union européenne dans la mondialisation Cours 2 Une façade maritime mondiale : la " Northern Range " Note

Plus en détail

Projet Nador West Med

Projet Nador West Med ROYAUME DU MAROC Projet Nador West Med NOTE DE PRESENTATION SOMMAIRE Mai 2014 Sommaire EXECUTIVE SUMMARY 3 PARTIE I - PRESENTATION GENERALE DU PROJET NWM 5 1. Positionnement stratégique du Projet 2. Composantes

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Une plateforme industrielle intégrée de nouvelle génération pour renforcer l attraction régionale de Nouaceur Sommaire 1. Lancement par Sa Majesté le Roi de la plateforme industrielle intégrée de nouvelle

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

EMR retour d expérience de Ports Normands Associés 04 mars 2014. Bertrand Marsset directeur adjoint

EMR retour d expérience de Ports Normands Associés 04 mars 2014. Bertrand Marsset directeur adjoint EMR retour d expérience de Ports Normands Associés 04 mars 2014 Bertrand Marsset directeur adjoint PNA Syndicat mixte Région Basse Normandie, Département de la Manche, Département du Calvados. Autorité

Plus en détail

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012 PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS Novembre 2012 1 Plan de la présentation 1 Le marché de la croisière 2 Activité croisière dans les ports marocains 3 Perspectives

Plus en détail

Formation des compétences marocaines en logistique

Formation des compétences marocaines en logistique Formation des compétences marocaines en logistique M BENNOUNA Président Université Tanger-Tétouan (2002-2010) DG Institut Tanger Med 1 ARGUMENTAIRE Réformes socioéconomiques Programmes sectoriels: Emergence,.

Plus en détail

Eolien en mer: l expérience Siemens

Eolien en mer: l expérience Siemens Eolien en mer: l expérience Siemens Mai 2013 Confidentiel / Siemens Energy France Siemens Wind Power Leader mondial dans l éolien offshore > 20 ans d expérience en éolien offshore Parc installé : - 1.100

Plus en détail

Présentation du Port Autonome de Dakar

Présentation du Port Autonome de Dakar Présentation du Port Autonome de Dakar A/ Situation géographique De par sa situation géographique exceptionnelle, le Port Autonome de Dakar occupe une position stratégique à l intersection des lignes maritimes

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED. Caracteéristiques techniques. Caracteéristiques techniques

COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED. Caracteéristiques techniques. Caracteéristiques techniques le le COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED MED LE COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED 3 Port Tanger Med II : 2014 2 1 Port Tanger Med Passagers : 2010 Port Tanger Med I : 2007 TC4 8 TC3 4 6 TVCU TVR 5 Autoroute Vers

Plus en détail

une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à Lauterbourg

une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à Lauterbourg une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à A l échelle du Rhin Supérieur, l extension du port de représente aujourd hui l une des dernières opportunités de développement foncier au bord

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

LES CENTRALES EOLIENNES

LES CENTRALES EOLIENNES LES CENTRALES EOLIENNES FONCTIONNEMENT Les éoliennes utilisent l énergie cinétique du vent (énergie éolienne) pour la transformer en énergie électrique. Elles produisent une énergie renouvelable (et même

Plus en détail

Gouvernance de la mer et du littoral

Gouvernance de la mer et du littoral Séminaire «Gestion de l environnement marin et côtier» Gouvernance de la mer et du littoral 20 octobre 2011 Biarritz 1 La gestion intégrée de la mer et du littoral, promue par le travail du Grenelle de

Plus en détail

Le Havre, port d accueil des géants des mers 100 ème escale 2010 d un porte-conteneurs dernière génération

Le Havre, port d accueil des géants des mers 100 ème escale 2010 d un porte-conteneurs dernière génération Le Havre, 6 décembre 2010 Le Havre, port d accueil des géants des mers 100 ème escale 2010 d un porte-conteneurs dernière génération Le 6 décembre 2010, à 15 heures, le port du Havre célèbre la 100 ème

Plus en détail

Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D

Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D y.alix@ecole-management-normandie.fr Plan - Introduction et problématique - L industrie

Plus en détail

OGISTICS LOGISTICS PERSPECTIVE

OGISTICS LOGISTICS PERSPECTIVE OGISTICS FROM A NEW A NEW Medhub, une plaque tournante de la logistique mondiale FROM A NEW Picking, Entreposage Kitting Co-packing Labelling Assemblage Contrôle qualité. Port Tanger Med et Medhub Tanger

Plus en détail

Visite de l écluse François 1 er

Visite de l écluse François 1 er Plongez au cœur de la plus grande écluse de France Visite de l écluse François 1 er 12 juin 2014 Le Havre 1 SOMMAIRE L histoire de l écluse François 1 er.p.3 Un gigantesque outil portuaire. P.5 La porte

Plus en détail

Innovations ville port

Innovations ville port Séminaire «Nouvelles activités économiques dans l'environnement portuaire» - Saint-Brieuc 4 février 2015 Innovations ville port LL.Dupont 4 février 2015 AGAM Club FNAU «Territoires maritimes : 10 agences

Plus en détail

LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM

LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM UNE PRÉSENCE GLOBALE, UNE EXPERTISE LOCALE EUROPE MEDITERRANEE MOYEN-ORIENT 83% d effectifs locaux AMERIQUES 89% d effectifs locaux ASIE 79% d effectifs

Plus en détail

LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES. I - Étude de cas : Une zone industrialo - portuaire en Asie : Singapour

LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES. I - Étude de cas : Une zone industrialo - portuaire en Asie : Singapour Partie 1 : Des échanges à la dimension du monde Thème 1 (2h + eval commune avec th 2) LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ÉCHANGES Quels sont les lieux de la mondialisation des échanges? Quels sont

Plus en détail

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 Présentation en Conseil de Surveillance le 28 mars 2014 Démarche d élaboration Thème Analyse stratégique Perspectives de développement du

Plus en détail

Employabilité et Mobilité

Employabilité et Mobilité Enseignement supérieur en Méditerranée Employabilité et Mobilité Complexe Tanger Med Tanger, 23 Avril 2012 Conférence UAE 23/04/12 1/ Complexe Tanger Med: Acteur global et moteur de développement local

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15 SOMMAIRE Introduction...5 Paroles d entreprises...7 Schéma de la chaîne de valeur de création et d exploitation d un champ d éoliennes offshore...10 I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

Plus en détail

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé Healthcare * sdv.com Logistique. Imagination. *Santé SDV, un service de proximité et une performance assurée La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité

Plus en détail

Votre solution logistique import - export. Hervé MARTEL, Directeur Général HAROPA-Port du Havre Vice président de HAROPA

Votre solution logistique import - export. Hervé MARTEL, Directeur Général HAROPA-Port du Havre Vice président de HAROPA Votre solution logistique import - export Hervé MARTEL, Directeur Général HAROPA-Port du Havre Vice président de HAROPA HAROPA, une synergie portuaire LE HAVRE + ROUEN + PARIS PORTS Trafic maritime total

Plus en détail

Présentation du 23 avril 2013

Présentation du 23 avril 2013 Présentation du 23 avril 2013 1 Sommaire > Les usines de mâts et de pales sur le port de Cherbourg > Les activités de construction et d assemblage sur le port de Cherbourg > Les activités ité de maintenance

Plus en détail

Le Port de Tanger Méditerranée

Le Port de Tanger Méditerranée Le Port de Tanger Méditerranée Présentation synthétique du projet Voyage de presse à Tanger 27 et 28 septembre 2005 Sommaire Le port de Tanger Méditerranée : «Doter le Maroc d un nouveau pôle économique»

Plus en détail

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 21 Janvier 2013. Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 21 Janvier 2013. Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire 21 Janvier 2013 Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement AGENDA A/ Les acteurs du consortium A/ Les acteurs du consortium B/ Le projet C/ Les étu environnementales

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

PORTES OUVERTES Port de Gennevilliers

PORTES OUVERTES Port de Gennevilliers PORTES OUVERTES Port de Gennevilliers La Seine en Partage, «HAROPA», Ports de Paris et Gennevilliers vous invitent à la visite du port de Gennevilliers PROGRAMME 14 h 30 Accueil Conférence Présentation

Plus en détail

stockage souterrain de gaz naturel

stockage souterrain de gaz naturel Projet de stockage souterrain de gaz naturel Salins des Landes Synthèse du dossier du maître d ouvrage pour le débat public Octobre 2011 Le projet Salins des Landes Le projet Salins des Landes porte sur

Plus en détail

Au service de vos projets maritimes et fluviaux

Au service de vos projets maritimes et fluviaux INGÉNIERIE CONSEIL MESURES ENVIRONNEMENTALES Au service de vos projets maritimes et fluviaux Energies Marines Renouvelables Types de missions : Études d impacts Études réglementaires Mesures environnementales

Plus en détail

TANGER MED PORT AUTHORITY

TANGER MED PORT AUTHORITY CONTRIBUTION DE L UNION EUROPÉENNE À L AMÉLIORATION DE L ACCESSIBILITÉ DES TERRITOIRES SESSION 4 RENFORCER LA CONNEXION ENTRE LES DEUX RIVES DE LA MEDITERRANEE TANGER MED PORT AUTHORITY Marseille, jeudi

Plus en détail

Montpellier, 25 mars 2013. Paul TOURRET, ISEMAR

Montpellier, 25 mars 2013. Paul TOURRET, ISEMAR Montpellier, 25 mars 2013 Paul TOURRET, ISEMAR Contexte général Problématique de la taille des navires Contraintes techniques : gabarits portuaires (chenaux, quais), accessibilité des canaux maritimes.

Plus en détail

LES ECHANGES DE MARCHANDISES COMMENT LA CROISSANCE DES ECHANGES REDESSINE-T-ELLE LA CARTE DU MONDE?

LES ECHANGES DE MARCHANDISES COMMENT LA CROISSANCE DES ECHANGES REDESSINE-T-ELLE LA CARTE DU MONDE? Chapitre 2 LES ECHANGES DE MARCHANDISES COMMENT LA CROISSANCE DES ECHANGES REDESSINE-T-ELLE LA CARTE DU MONDE? Etude de cas : Maersk line, la plus grande compagnie maritime au monde Doc.1 : des activités

Plus en détail

Diagnostic et état initial de l environnement!

Diagnostic et état initial de l environnement! 1! Le contenu du SCOT! Phase 1! Diagnostic et état initial de l environnement! Prospective (scénarios)! Phase 2! Phase 3! Phase 4! Elaboration du Plan d Aménagement et de Développement Durable (PADD)!

Plus en détail

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne TDF, OPÉRATEUR DE DATACENTERS RÉGIONAUX L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne Notre mission : faire naître les opportunités et faciliter le développement du «business»

Plus en détail

Programme d investissements d avenir

Programme d investissements d avenir Programme d investissements d avenir Action Véhicules et transports du futur Octobre 2015 3,3Mds d euros gérés par l ADEME au service de la transition énergétique et écologique Répartition des montants

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

Défis et enjeux logistiques de l Arctique

Défis et enjeux logistiques de l Arctique Défis et enjeux logistiques de l Arctique Communication présentée au Secrétariat aux Alliances Économiques Nation Crie Abitibi-Témiscamingue Le Nord et sa logistique Rouyn-Noranda, 4 juin 2015 Claude Comtois

Plus en détail

Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio

Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio Marie Hélène LUCIANI Office de l Environnement de la Corse www.oec.fr 4 ème Rencontres de la Coopération décentralisée

Plus en détail

MATINALE DU CORICAN LES TECHNOLOGIES MARITIMES ET LEURS FINANCEMENTS AU SERVICE DES ENERGIES MARINES RENOUVELABLES. 26 Mai 2015

MATINALE DU CORICAN LES TECHNOLOGIES MARITIMES ET LEURS FINANCEMENTS AU SERVICE DES ENERGIES MARINES RENOUVELABLES. 26 Mai 2015 MATINALE DU CORICAN LES TECHNOLOGIES MARITIMES ET LEURS FINANCEMENTS AU SERVICE DES ENERGIES MARINES RENOUVELABLES 26 Mai 2015 LA FEUILLE DE ROUTE EMR DU CORICAN Jean-Louis PIQUEMAL STX Coordinateur de

Plus en détail

Afrique. Membre du Groupe SEA-invest

Afrique. Membre du Groupe SEA-invest Afrique Membre du Groupe SEA-invest Afrique X DAKAR 3 Holding du groupe SEA-invest dédiée aux développements Africains 3 Participer à la croissance des économies locales et augmenter l attractivité des

Plus en détail

Restitution des ateliers mobilité, industries et stockage

Restitution des ateliers mobilité, industries et stockage 1 L HYDROGÈNE UNE RESSOURCE PLEINE D ÉNERGIE POUR UN DÉVELOPPEMENT LOCAL Conférence & ateliers 06/10/2015 Restitution des ateliers mobilité, industries et stockage 1 Atelier industrie 2 FORCES FAIBLESSES

Plus en détail

DEVELOPMENT OF CONTAINER ACTIVITIES IN CASABLANCA PORT, MOROCCO

DEVELOPMENT OF CONTAINER ACTIVITIES IN CASABLANCA PORT, MOROCCO DEVELOPMENT OF CONTAINER ACTIVITIES IN CASABLANCA PORT, MOROCCO Morocco 16 & 17 septembre 2015 Partenaires dans l excellence Development of Container activities in Casablanca port Plan de la présentation

Plus en détail

Collectivités et entreprises se mobilisent pour l implantation d un site d essais au large de Lorient

Collectivités et entreprises se mobilisent pour l implantation d un site d essais au large de Lorient Mardi 4 janvier 2011 Energies marines renouvelables Eoliennes flottantes Collectivités et entreprises se mobilisent pour l implantation d un site d essais au large de Lorient Unir ses efforts, mutualiser

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE + ALTERN,

DOSSIER DE PRESSE + ALTERN, DOSSIER DE PRESSE ECO-ANCRAGE + ALTERN, Le nouveau pack environnemental 1 SOMMAIRE 1- SIGNATURE Group, l union des expertises au service des infrastructures p. 3 2- Le nouveau pack environnemental SIGNATURE,

Plus en détail

LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR

LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR La Ville du Havre, la Communauté de l Agglomération havraise, le Grand Port Maritime du Havre, les Chambres de Commerce

Plus en détail

Développement durable des ports. Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement

Développement durable des ports. Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement Développement durable des ports Vanessa LOGERAIS Présidente PARANGONE Communication-Environnement Rappel du cadre réglementaire Directive cadre européenne sur l eau Restauration d ici 2015 de la bonne

Plus en détail

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ZAC ATHELIA V à la CIOTAT. Lancement de la commercialisation Vendredi 13 février 2015 à la Ciotat

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ZAC ATHELIA V à la CIOTAT. Lancement de la commercialisation Vendredi 13 février 2015 à la Ciotat Dossier de presse DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ZAC ATHELIA V à la CIOTAT Lancement de la commercialisation Vendredi 13 février 2015 à la Ciotat Contact Presse Marseille Provence Métropole Marie RIONDEL Tél.

Plus en détail

Louis Dreyfus Armateurs. Un armateur innovant

Louis Dreyfus Armateurs. Un armateur innovant Louis Dreyfus Armateurs Un armateur innovant diversifié et VRACS SECS & LOGISTIQUE SERVICES INDUSTRIELS OFFSHORE LIGNES REGULIERES marine présent dans le monde entier. Présent dans 15 pays, sur tous les

Plus en détail

DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES

DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES LES ENERGIES MARINES RENOUVELABLES DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES Source : Vertiwind Source : Rotec Eng Source : Carnegie Source : DCNS Etat de l art du marché des EMR Antoine RABAIN

Plus en détail

Je m étonne des chiffres mentionnés relatifs aux prévisions de trafic.

Je m étonne des chiffres mentionnés relatifs aux prévisions de trafic. Mairie de Montoir-de-Bretagne Hôtel de Ville 65, rue Jean Jaurès 44 550 Montoir-de-Bretagne Saint-Herblain, le 12 juillet 2013 Monsieur le Commissaire Enquêteur Je vous fais part de mes doutes quant à

Plus en détail

STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO

STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO HOTEL PULLMAN ABIDJAN JUIN 2009 STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO Présentation DESIRE DALLO Directeur Général Port Autonome de San Pedr Port Autonome de San Pedr

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE Z.I. Saint Lambert des Levées - 49412 SAUMUR Cedex - France Tél. (+33) 02 41 40 41 40 - Fax. (+33) 02 41 40 41 49 www.castel.fr SOMMAIRE TITRE SECTION TABLE DES MATIERES Domaine

Plus en détail

La connaissance, la recherche et l innovation ainsi que l éducation et la formation aux métiers de la mer Inventaire des enjeux Enjeux.

La connaissance, la recherche et l innovation ainsi que l éducation et la formation aux métiers de la mer Inventaire des enjeux Enjeux. Mars 2014 La connaissance, la recherche et l innovation ainsi que l éducation et la formation aux métiers de la mer Inventaire des enjeux Enjeux Connaissance Rapport d état des lieux «Mer et littoral»

Plus en détail

CONTACTS PRESSE Image 7 Isabelle Dunoyer de Segonzac Tél : 01 53 70 74 81 Fax: 01 53 70 74 60 isegonzac@image7.fr

CONTACTS PRESSE Image 7 Isabelle Dunoyer de Segonzac Tél : 01 53 70 74 81 Fax: 01 53 70 74 60 isegonzac@image7.fr Dossier Presse Univeg 8p V6_Mise en page 1 06/05/11 11:19 Page1 CONTACTS PRESSE Image 7 Isabelle Dunoyer de Segonzac Tél : 01 53 70 74 81 Fax: 01 53 70 74 60 isegonzac@image7.fr Roger AZOULAY Tél. 01 49

Plus en détail

saipem sa Le savoir faire parapétrolier français au service des Energies Marines Thierry de l Aulnoit - Saipem

saipem sa Le savoir faire parapétrolier français au service des Energies Marines Thierry de l Aulnoit - Saipem saipem sa Le savoir faire parapétrolier français au service des Energies Marines Thierry de l Aulnoit - Saipem Journées Annuelles des Hydrocarbures Paris Octobre 2012 Agenda Introduction Les challenges

Plus en détail

Situation actuelle de l utilisation de l énergie éolienne offshore en Allemagne

Situation actuelle de l utilisation de l énergie éolienne offshore en Allemagne Situation actuelle de l utilisation de l énergie éolienne offshore en Allemagne Thorsten Falk, Conférence «Énergie hydraulique, énergie éolienne et intégration réseau des énergies renouvelables» au Ministère

Plus en détail

Document de contribution au débat public

Document de contribution au débat public RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE DU PARC ÉOLIEN EN MER AU LARGE DE FÉCAMP Document de contribution au débat public UNE LIAISON DOUBLE SOUS-MARINE ET SOUTERRAINE Pour raccorder le parc éolien en mer au réseau public

Plus en détail

Comité interministériel de la mer DOSSIER DE PRESSE. 22 octobre 2015 BOULOGNE-SUR-MER

Comité interministériel de la mer DOSSIER DE PRESSE. 22 octobre 2015 BOULOGNE-SUR-MER DOSSIER DE PRESSE 22 octobre 2015 BOULOGNE-SUR-MER Renforcer l ambition maritime de la France. La France, dotée du deuxième domaine maritime au monde 11 millions de kilomètres carrés! est une grande puissance

Plus en détail

Forum THNS 2012 Shanghai

Forum THNS 2012 Shanghai Forum THNS 2012 Shanghai La mise en place de ports respectueux de l environnement et économes en énergie - l exemple de Shanghai Xiao Feng, Centre de recherche sur le développement des ports de la Municipalité

Plus en détail

Un salon BtoB fédérateur. Un carrefour pertinent pour la filière maritime européenne. 100% des exposants nous font confiance pour 2015

Un salon BtoB fédérateur. Un carrefour pertinent pour la filière maritime européenne. 100% des exposants nous font confiance pour 2015 C eux qui étaient là, si nombreux, s en souviennent. Alors que le rideau tombait sur la première édition d Euromaritime, nous parlions d émotion, de bonheur d être ensemble, de succès partagé. Car telle

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer

Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer Analyses du vent et étude du potentiel technico-économique éolien en mer B. Pouponneau1, L.Thiebaud 2, C. Conseil3, P.Vigne4, J.Christin5, C. Périard1, S. Martinoni-Lapierre1 Météo-France, Toulouse, France

Plus en détail

Nicole Trépanier. Conférence maritime nord-américaine Vancouver Avril 2006

Nicole Trépanier. Conférence maritime nord-américaine Vancouver Avril 2006 Nicole Trépanier Conférence maritime nord-américaine Vancouver Avril 2006 Éléments traités Armateurs du Saint-Laurent Réalisations et projets liés au TMCD Table du Québec sur le TMCD Innovations en TMCD

Plus en détail

1. Stratégie maritime du Québec 1,5 milliard sur 5 ans (Plan économique du Québec, page B.158 (page 256 du PDF))

1. Stratégie maritime du Québec 1,5 milliard sur 5 ans (Plan économique du Québec, page B.158 (page 256 du PDF)) 26 mars 2015 Budget 2015-2016 Faits saillants 1. Stratégie maritime du Québec 2. Mise en valeur des ressources naturelles 3. Allègement du fardeau fiscal des sociétés 4. Nouveau congé fiscal bonifié pour

Plus en détail

Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive. équipe de soutien au. Plan d Action Atlantique. Financé par la

Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive. équipe de soutien au. Plan d Action Atlantique. Financé par la Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive pour l Espace Atlantique équipe de soutien au Plan d Action Atlantique Financé par la Qu est ce que l équipe de soutien au Plan d Action? En

Plus en détail

L entreprise Adista. Acteur historique de l informatique et des télécoms. Une stratégie basée sur une triple compétence

L entreprise Adista. Acteur historique de l informatique et des télécoms. Une stratégie basée sur une triple compétence L entreprise Adista Acteur historique de l informatique et des télécoms Une stratégie basée sur une triple compétence Système d'information Hébergement et infogérance Opérateur de télécommunications Adista

Plus en détail

OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES "NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE

OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES "NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE INTRODUCTION L'expérience de L'ODEP en matière de : - démarche qualité - Utilisation des NTIC Leur

Plus en détail

Le pôle logistique Etude économique et statistique

Le pôle logistique Etude économique et statistique Le pôle logistique Etude économique et statistique 13 avril 2006 JONCTION 1 LA LOGISTIQUE : DE QUOI PARLE-T ON? «Ensemble des activités ayant pour but la mise en place de produits au moindre coût, à l

Plus en détail

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 1 LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : «CONSOMMER MOINS - CONSOMMER MIEUX» Évolutions du mix énergétique (Monde / Europe /

Plus en détail