LA REGLEMENTATION DES MEDICAMENTS.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA REGLEMENTATION DES MEDICAMENTS."

Transcription

1 LA REGLEMENTATION DES MEDICAMENTS. On entend par médicament toute substance présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l'égard des maladies humaines ou animales ainsi que tout produit pouvant être administré à l'homme ou à l'animal, en vue d'établir un diagnostic médical ou en vue de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions organiques. En France aucun médicament ne peut être vendu au public,en dehors des pharmacies(officines et pharmacie hospitalière). Lors de leur mise sur le marché, la majorité des médicaments sont classés sur des listes qui réglementent leur prescription en raison de leur toxicité potentielle. 1. Les médicaments sans ordonnance. Les médicaments dont la prescription par un médecin n'est pas obligatoire sont dit hors liste, par opposition aux médicaments appartenant à la liste I ou II. Souvent utilisés dans le cadre de l'automédication ces médicaments ne sont pas pour autant dénués de risque et leur utilisation prolongée ou à fortes doses peut être à l'origine d'effets indésirables. 2. Les médicaments sur ordonnance. Les médicaments comportant des substances vénéneuses, sont classés par arrêté soit : comme stupéfiants ; sur la liste I pour les substances présentant des risques les plus élevés pour la santé ; sur la liste II pour les autres. Lorsqu un médicament contient plusieurs substances relevant d'un classement différent, il est soumis au régime le plus strict selon l'ordre décroissant : stupéfiant, liste I, liste II. Un médicament peut ne pas être soumis à la réglementation des substances vénéneuses bien qu il en contienne lorsque : les doses et les concentrations sont suffisamment faibles ; s'il est utilisé pendant une durée de traitement très brève. Il bénéficie alors de l exonération. Liste I. Ce sont les produits les plus toxiques exigeant une surveillance médicale suivie. L'emballage doit comporter un cadre blanc bordé d'un liseré rouge. Ils ne peuvent être délivrés qu'une fois par le pharmacien avec la même ordonnance, sauf si le médecin mentionne la possibilité et le nombre de renouvellement. Liste II. Produits dangereux mais non toxiques. L'emballage doit comporter un cadre blanc bordé d'un liseré vert. Ils peuvent être renouvelés pendant un an sauf mention express du prescripteur de ne pas renouveler. Dans ce cas le pharmacien ne peut délivrer, à chaque renouvellement, que la quantité nécessaire à un mois de traitement. La première délivrance des médicaments doit intervenir dans les trois premiers mois qui suivent la

2 prescription. Les stupéfiants. Produits donnant lieu à des abus toxicomaniaques engendrant une dépendance physique ou psychique. Exemple: la morphine L'emballage doit comporter un cadre blanc bordé d'un liseré rouge. Approvisionnement et détention 1. Comment s'approvisionner? L'acquisition de stupéfiants par les pharmaciens d'officine ne nécessite plus de carnet à souches depuis le 7 février Les pièces relatives aux dernières utilisations des anciens carnets à souches n'ont plus lieu d'être conservées. De même pour les ETS la commande des stupéfiants s 'effectue comme la commande des autres médicaments. 2.Où détenir les stupéfiants? Les substances ou préparations, et les plantes ou parties de plantes classées comme stupéfiants sont détenues dans un endroit où les personnes étrangères à l'établissement n'ont pas accès. Elles sont impérativement conservées dans des armoires ou locaux ne contenant rien d autre, fermés à clef et munis d un système d alerte ou de sécurité renforcé contre toute tentative d effraction. Tout vol ou détournement est signalé sans délai aux autorités de police, au pharmacien inspecteur régional de santé publique ou à l'inspecteur de l'agence régionale de santé ayant qualité de pharmacien et à l'agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. Les quantités volées ou détournées sont portées sur le registre de stupéfiants. Les conditions de prescription à respecter La prescription de substances stupéfiantes est interdite lorsqu elles ne sont pas contenues dans une spécialité pharmaceutique ou une préparation. La prescription doit indiquer en toutes lettres le nombre d'unités thérapeutiques par prise, le nombre de prises et le dosage s'il s'agit de spécialités, les doses ou les concentrations de substances et le nombre d'unités ou le volume s'il s'agit de préparations. Une prescription de médicaments stupéfiants ne peut être faite pour une durée de traitement supérieure à 28 jours. Pour certains médicaments désignés par arrêtés, cette durée peut être réduite. De la durée maximale de prescription découle l'interdiction du renouvellement de la prescription de l ordonnance pour les stupéfiants. Qui est en droit d établir une prescription? La prescription d un stupéfiant ou d un médicament soumis à la réglementation des stupéfiants est réservée à : un médecin ; un chirurgien-dentiste, pour l usage de l art dentaire ; une sage-femme dans les limites de la liste publiée par arrêté au Journal Officiel ;

3 un vétérinaire pour la médecine vétérinaire. Quel est le support de prescription? Les médicaments stupéfiants ou soumis à la réglementation des stupéfiants sont prescrits sur des ordonnances sécurisées. L ordonnance sécurisée remplace les carnets à souches. Ses caractéristiques ont été définies par arrêté. Des mentions sont pré-imprimées en bleu sur un papier filigrané blanc naturel sans azurant optique et dont le grammage est spécifique. Le médecin doit rédiger sa prescription sur une ordonnance sécurisée interdisant sa falsification. La quantité délivrée est limitée à 7,14,ou 28 jours de traitement selon les médicaments et la posologie écrite en toutes lettres. Les médicaments d'exception. Ces médicaments de la liste 1, particulièrement innovants et coûteux, ne doivent être utilisés que dans des cas bien précis. Ces médicaments sont remboursés ou pris en charge uniquement s ils sont prescrits sur une «ordonnance de médicaments ou de produits et prestations d exception» laquelle comporte 4 volets : volet 1 à conserver par l assuré ;

4 volets 2 et 3 à joindre à la feuille de soins en vue du remboursement dont un est destiné au contrôle médical ; volet 4 à conserver par le pharmacien. Extrait d ordonnance de médicaments ou de produits et prestations d exception

5

6 Les médicaments à prescription restreinte. Cinq catégories de médicaments appartenant eux aussi à la liste I médicaments réservés à l'usage hospitalier Ils ne peuvent être prescrits, délivrés, utilisés qu'à l'hôpital médicaments à prescription hospitalière Ils ne peuvent être prescrits qu'à l'hôpital mais sont délivrés dans les pharmacies de ville et pour certains uniquement dans les pharmacies hospitalières. médicaments à prescription initiale hospitalière La première prescription est obligatoirement rédigée à l'hôpital mais les ordonnances de renouvellement peuvent être rédigées par un médecin de ville. La délivrance est réalisée dans les pharmacies de ville et pour certains uniquement dans les pharmacies hospitalières. Dans certains cas, le nombre de renouvellement est limité et une nouvelle prescription hospitalière est nécessaire. médicaments à prescription réservée à certains spécialistes. Il s'agit de médicaments difficiles à utiliser ou traitant des maladies complexes. La délivrance est réalisée dans les pharmacies de ville et pour certains uniquement dans les pharmacies hospitalières. médicaments à surveillance particulière. Les malades traités par ce type de médicaments doivent être régulièrement surveillés(prise de sang...examens complémentaires..).l'ordonnance ne pourra être renouvelée que si ces règles de surveillance sont respectées. Pour ces médicaments un cadre plus petit doit porter en caractères noirs sur fond rouge la mention «Respecter les doses prescrites» Et pour les médicaments à usage externe la mention «Ne pas avaler» 3. La prescription. En ville pour la délivrance des médicaments appartenant à la liste I ou II une ordonnance est obligatoire. Les personnes susceptibles de prescrire sont les médecins ainsi que les chirurgiens dentistes, les sages-femmes,les pédicures-podologues dans la limite nécessaire à leur exercice. En milieu hospitalier les prescripteurs sont des médecins diplômés, des internes ayant reçu délégation des médecins dont ils dépendent. Le directeur de l'établissement doit fournir à la pharmacie la liste des médecins habilités à prescrire ainsi que leur signature. 3. La détention et le stockage. Pour les établissements disposant d'une pharmacie à usage intérieur: 1. Les médicaments sont détenus dans des locaux, armoires ou autres dispositifs de rangement fermés à clef ou disposant d'un mode de fermeture assurant la même sécurité et des conditions de conservation garantissant l'intégrité du médicament. 2. Le pharmacien décide en accord avec le cadre de santé de l'unité fonctionnelle de l'organisation du rangement des médicaments dans l'unité et vérifie le respect des règles d'étiquetage et de conservation des médicaments. Les médicaments doivent être détenus de préférence dans leur conditionnement initial ou à défaut dans des contenants étiquetés selon les dispositions précédentes. Les étiquettes doivent comporter au minimum: -la dénomination du médicaments -le dosage

7 -la forme pharmaceutique Les médicaments doivent rester identifiables jusqu'au moment de leur administration. Une attention particulière est portée aux conditions de stockage pour éviter tout risque de confusion entre les produits, en particulier pour les médicaments génériques. Une procédure décrivant l'accès aux clefs est établie en accord avec le pharmacien et le cadre de santé de l'unité de soins. Cas particulier des stupéfiants. Dans les établissements de santé les médicaments classés comme stupéfiants sont détenus séparément dans une armoire ou un compartiment spécial banalisé réservé à cet usage et lui-même fermé à clef ou disposant d'un mode de fermeture assurant la même sécurité. En officine les stupéfiants sont détenus dans un coffre fort. 4.Le prix et les règles de remboursement Le prix des médicaments non remboursables est libre et peut donc varier d'une pharmacie à l'autre. Le prix de chaque médicament remboursable est fixé par le Comité économique des produits de santé (Ceps). Il se prononce sur avis d'une commission de l'agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) constituée de médecins hospitaliers, de généralistes et de pharmaciens, que l'on appelle Commission de transparence. Les taux de remboursement varient en fonction du service médical rendu par le médicament tel qu'il est apprécié par la Commission de transparence : Médicaments irremplaçables et coûteux (vignette blanche et barrée) : 100 %. Médicaments dont le service médical rendu a été considéré comme majeur ou important (vignette blanche) : 65 %. Médicaments destinés au traitement des affections sans caractère habituel de gravité ou dont le service médical rendu n'a pas été considéré comme majeur ou important (vignette bleue) : 30 %. Ce nouveau taux de remboursement est effectif depuis le 2 mai Médicaments destinés au traitement des affections sans caractère habituel de gravité ou dont le service médical rendu est faible (vignette orange) : 15 %. Ce nouveau taux de remboursement n'est effectif que depuis le 16 avril En cas d'affection grave et de longue durée (ALD, inscrite sur une liste de trente maladies), les médicaments destinés à soigner cette maladie peuvent toutefois être remboursés au taux de 100 %, quelle que soit leur catégorie. La somme qui reste à la charge de l'assuré social après le remboursement par l Assurance maladie porte le nom de ticket modérateur. Ce ticket modérateur peut être remboursé par une mutuelle ou une assurance complémentaire.

Législation et réglementation pharmaceutiques. IFSI 1ère année

Législation et réglementation pharmaceutiques. IFSI 1ère année Législation et réglementation pharmaceutiques IFSI 1ère année 1 Propriétés -effets -Propriétés pharmacocinétiques Médicament Définition Dénomination Classe Code Présentation - formes pharmaceutiques Caractéristiques

Plus en détail

PRESCRIPTION MEDICALE ET DISPENSATION DES MÉDICAMENTS. Dr. AOUATI Maitre assistante en Pharmacologie

PRESCRIPTION MEDICALE ET DISPENSATION DES MÉDICAMENTS. Dr. AOUATI Maitre assistante en Pharmacologie PRESCRIPTION MEDICALE ET DISPENSATION DES MÉDICAMENTS Dr. AOUATI Maitre assistante en Pharmacologie Plan I. La prescription médicale II. L ordonnance III. Classification réglementaire des médicaments IV.

Plus en détail

2/ Introduction au médicament et règles de prescription

2/ Introduction au médicament et règles de prescription SEMESTRE 1 UE 2.11.S1 Pharmacologie et thérapeutiques 2/ Introduction au médicament et règles de prescription I. Introduction au médicament Qu'est-ce qu'un médicament? Toute substance ou composition présentée

Plus en détail

Item 167. Thérapeutique médicamenteuse. réglementaire de la prescription. thérapeutique et recommandations

Item 167. Thérapeutique médicamenteuse. réglementaire de la prescription. thérapeutique et recommandations Item 167. Thérapeutique médicamenteuse et non médicamenteuse. Cadre réglementaire de la prescription thérapeutique et recommandations Item 167 : Objectifs Argumenter une prescription thérapeutique en tenant

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère des affaires sociales et de la santé Direction générale de l offre de soins Sous-direction de la régulation de l offre de soins Bureau Plateaux techniques et prises en charge hospitalières aiguës

Plus en détail

Le cadre réglementaire des médicaments stupéfiants et psychotropes

Le cadre réglementaire des médicaments stupéfiants et psychotropes Le cadre réglementaire des médicaments stupéfiants et psychotropes Le cadre réglementaire des médicaments stupéfiants et psychotropes Dr Abdelhakim ZALIM, pharmacien inspecteur, chef de la division de

Plus en détail

REGLES DE PRESCRIPTION

REGLES DE PRESCRIPTION REGLES DE PRESCRIPTION I - Introduction Un médicament n'est pas anodin. Pour prescrire un médicament il va falloir évaluer la balance bénéfices/risques. Le but est avant tout de prescrire le traitement

Plus en détail

Prescription. K Martin-Latry Université Bordeaux Segalen Cours ifsi universitaire UE 2.11 semestre 1

Prescription. K Martin-Latry Université Bordeaux Segalen Cours ifsi universitaire UE 2.11 semestre 1 Prescription K Martin-Latry Université Bordeaux Segalen Cours ifsi universitaire UE 2.11 semestre 1 Cours en lien avec le cours en DVD «typologie des médicaments» du semestre 1 2 Plan Généralités et définitions

Plus en détail

I AMM : Prérequis indispensable à la commercialisation

I AMM : Prérequis indispensable à la commercialisation I AMM : Prérequis indispensable à la commercialisation Qualité pharmaceutique / Efficacité / Tolérance Evaluation favorable du B/R AMM Posologie journalière définie durée donnée de traitement ANSM = Cdts

Plus en détail

Item 167 : Thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses

Item 167 : Thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses Item 167 : Thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3

Plus en détail

Règles de prescription Rapport bénéfice / risque

Règles de prescription Rapport bénéfice / risque Règles de prescription Rapport bénéfice / risque Une prescription ne concerne pas qu un médicament, elle est faite par un médecin et est délivré par un pharmacien. La prescription serra contrôlé par la

Plus en détail

Essais cliniques. Substances psychoactives

Essais cliniques. Substances psychoactives Le 17 décembre 2009 DIRECTION DES AFFAIRES SCIENTIFIQUES, PHARMACEUTIQUES ET MEDICALES Circulaire N 09-0617 Index de la table des matières : Essais cliniques Claire Sibenaler : 01.45.03.88.24 E-mail :

Plus en détail

Lexique. le fonctionnement de votre complémentaire santé POUR BIEN COMPRENDRE. Risk Management PREVENTION DES RISQUES. Assurance

Lexique. le fonctionnement de votre complémentaire santé POUR BIEN COMPRENDRE. Risk Management PREVENTION DES RISQUES. Assurance Assurance RISQUE ENTREPRISES Assurance de PERSONNES Assurance INTERNATIONAL Risk Management PREVENTION DES RISQUES Assurance Lexique CREDIT & AFFACTURAGE POUR BIEN COMPRENDRE le fonctionnement de votre

Plus en détail

LOI HPST, MISSIONS DU PHARMACIEN, COOPÉRATION, RELATIONS VILLE-HÔPITAL H A D, EHPAD NOUVELLE DONNE?

LOI HPST, MISSIONS DU PHARMACIEN, COOPÉRATION, RELATIONS VILLE-HÔPITAL H A D, EHPAD NOUVELLE DONNE? LOI HPST, MISSIONS DU PHARMACIEN, COOPÉRATION, RELATIONS VILLE-HÔPITAL H A D, EHPAD NOUVELLE DONNE? Marie Josée Augé-Caumon Conseiller USPO 1 ACCÈS DE TOUS À DES SOINS DE QUALITÉ Article 36 I. Les articles

Plus en détail

Le médicament Quelques aspects règlementaires

Le médicament Quelques aspects règlementaires Le médicament Quelques aspects règlementaires I. Le code de la santé publique Il est divisé en 6 parties : - Protection générale de la santé (recherches biomédicales) - Santé de la famille, de la mère

Plus en détail

Réglementation selon le mode de délivrance. Médicaments Semi-éthiques (PMF) Médicaments En vente libre (PMF) Non remb. Et vente libre (non remb.

Réglementation selon le mode de délivrance. Médicaments Semi-éthiques (PMF) Médicaments En vente libre (PMF) Non remb. Et vente libre (non remb. OFFICINE 1 Réglementation selon le mode de délivrance Produits avec AMM (Médicaments) Produits sans AMM (Dispositifs médicaux, parapharmacie) Médicaments Éthiques (PMO) Remb. Non Remb. (prix libres) Prix

Plus en détail

10/ Le circuit du médicament

10/ Le circuit du médicament SEMESTRE 1 UE 2.11.S1 Pharmacologie et thérapeutiques I. Généralités 10/ Le circuit du médicament Le circuit du médicament comporte 2 circuits Clinique: prescription - validation et dispensation - administration

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 1 er décembre 2006 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 38 sur 177 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-1498 du 29 novembre

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le directeur général Maisons-Alfort, le 13 février 2012 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à un projet de décret relatif à l étiquetage

Plus en détail

Pharmacies d'officine. Préparations magistrales. Conditions de pr ise en charge

Pharmacies d'officine. Préparations magistrales. Conditions de pr ise en charge Pharmacies d'officine Préparations magistrales Conditions de pr ise en charge La Caisse Primaire d'assurance Maladie et l'echelon Local du Service Médical sont fréquemment interrogés en matière de prise

Plus en détail

Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée

Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée Conférence régionale des pharmaciens des EDS de Bretagne Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée ATELIERS Juin 2011 CH PLOERMEL Sommaire Objectifs de la dispensation nominative

Plus en détail

Cadre légal en matière de médicaments stupéfiants. et psychotropes

Cadre légal en matière de médicaments stupéfiants. et psychotropes 8.4 Cadre légal en matière de médicaments stupéfiants Carine Mutatayi En France, nombre de produits pharmaceutiques sont répertoriés par le législateur comme «substances vénéneuses», délivrés exclusivement

Plus en détail

Djibouti. Conditions d exercice de la pharmacie

Djibouti. Conditions d exercice de la pharmacie Conditions d exercice de la pharmacie Loi n 145/AN/91/2ème L du 10 février 1991 [NB - Loi n 145/AN/91/2ème L du 10 février 1991 relative aux conditions d exercice de la pharmacie] Titre 1 - Définitions

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2007-596 du 24 avril 2007 relatif aux conditions et modalités de prescription et de délivrance au détail

Plus en détail

Décret n du 16 août 1955 fixant les modalités d application de la loi

Décret n du 16 août 1955 fixant les modalités d application de la loi Décret n 55 1122 du 16 août 1955 fixant les modalités d application de la loi n 54-418 du 15 avril 1954 étendant aux territoires d outre mer, au Togo et au Cameroun, certaines dispositions du code de la

Plus en détail

Code de la Santé Publique (extraits)

Code de la Santé Publique (extraits) Code Santé Publique (extraits) «Article R.5132-36 Toute entrée et toute sortie de substances et de médicaments classés comme stupéfiant sont inscrites par les personnes mentionnées à l article R. 5132-76

Plus en détail

02/10/2013 INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR LES MÉDICAMENTS INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR LES MÉDICAMENTS

02/10/2013 INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR LES MÉDICAMENTS INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR LES MÉDICAMENTS DROIT PHARMACEUTIQUE INFORMATION ET PUBLICITÉ SUR IFSI UE 2-11 : PHARMACOLOGIE ET THÉRAPEUTIQUE Pr. Marine AULOIS-GRIOT 2013 Laboratoire de Droit et Économie Pharmaceutiques Unité INSERM 657 INFORMATION

Plus en détail

DELIVRANCE D UNE ORDONNANCE A L OFFICINE

DELIVRANCE D UNE ORDONNANCE A L OFFICINE DELIVRANCE D UNE ORDONNANCE A L OFFICINE 1. La première délivrance : Une ordonnance doit être délivrée dans les 3 mois qui suivent la date de la prescription. 2. Quantité délivrée en une seule fois : Prescription

Plus en détail

IFSI CARCASSONNE 3 ANNEE

IFSI CARCASSONNE 3 ANNEE CIRCUIT DU MEDICAMENT ET DOTATION GLOBALE IFSI CARCASSONNE 3 ANNEE le circuit du medicament! Cadre general! Arrêté du 6 avril 2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail La directrice générale suppléante Maisons-Alfort, le 25 mai 2016 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à une «proposition d arrêté

Plus en détail

Testez-vous! 1.Généralités sur le médicament. Aurélia BERRENI Pharmacien CH Carcassonne

Testez-vous! 1.Généralités sur le médicament. Aurélia BERRENI Pharmacien CH Carcassonne Testez-vous! 1.Généralités sur le médicament Aurélia BERRENI Pharmacien CH Carcassonne 2017-2018 Un vaccin est un médicament : A) préventif B) curatif C) symptomatique Qu est-ce qu un médicament symptomatique?

Plus en détail

Ministère de la santé et des sports

Ministère de la santé et des sports Ministère de la santé et des sports Direction générale de la santé Sous-direction Promotion de la santé et prévention des maladies chroniques Bureau des pratiques addictives Personnes chargées du dossier

Plus en détail

Le traitement personnel du patient

Le traitement personnel du patient Eléments juridiques et techniques pouvant être utilisés en vue de la rédaction d une procédure relative au traitement personnel des patients Attention! Ce document n est pas destiné à être utilisé en l

Plus en détail

AFSSAPS, HAS, AMM, DCI et fiches de transparence

AFSSAPS, HAS, AMM, DCI et fiches de transparence AFSSAPS, HAS, AMM, DCI et fiches de transparence Pierre-Marie Roger Infectiologie, Centre Hospitalier Universitaire de Nice Formation Médicale Continue Toulon, Mai 2010 Dénomination Commune Internationale

Plus en détail

FAQ CASCADE. Version

FAQ CASCADE. Version FAQ CASCADE Version 10.12.2013 INFORMATION GÉNÉRALE Le système «cascade», c est quoi? Y-a-t il une base légale? Le système cascade est un système légal strictement hiérarchisé qui permet au vétérinaire

Plus en détail

Code rural et de la pêche maritime

Code rural et de la pêche maritime Code rural et de la pêche maritime Partie législative o Livre II : Alimentation, santé publique vétérinaire et protection des végétaux Titre III : Qualité nutritionnelle et sécurité sanitaire des aliments

Plus en détail

Face au mésusage des traitements : un cadre réglementaire

Face au mésusage des traitements : un cadre réglementaire Mme Marie-Pierre SANCHEZ-LARGEOIS Pharmacien inspecteur DRASS Aquitaine Face au mésusage des traitements : un cadre réglementaire Soirée des Réseaux de Santé Addictions Gironde 24 mars 2009 ISPED - Bordeaux

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Saisine n «2017-SA-0031» Le directeur général Maisons-Alfort, le 15 mars 2017 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail portant sur une «demande

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le directeur général Maisons-Alfort, le 9 juillet 2015 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à une proposition d arrêté portant inscription

Plus en détail

Les bonnes pratiques de prescription Dispositions légales et réglementaires

Les bonnes pratiques de prescription Dispositions légales et réglementaires Comité régional du médicament et des dispositifs médicaux CRMDM Les bonnes pratiques de prescription Dispositions légales et réglementaires Edit 2000 version 1-1 - PREAMBULE Le Comité régional du médicament

Plus en détail

TUTORAT UE Droit Séance n 2 Semaine du 21/02/2011

TUTORAT UE Droit Séance n 2 Semaine du 21/02/2011 TUTORAT UE6 2010-2011 Droit Séance n 2 Semaine du 21/02/2011 Initiation à la connaissance du médicament Mme LE GAL- FONTES Séance préparée par les tuteurs de santé de l UFR de pharmacie de Montpellier

Plus en détail

La définition du médicament, son autorisation de mise sur le marché et la pharmacovigilance

La définition du médicament, son autorisation de mise sur le marché et la pharmacovigilance La définition du médicament, son autorisation de mise sur le marché et la pharmacovigilance on entend par médicament toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère des affaires sociales et de la santé. Version du 3/8/16

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère des affaires sociales et de la santé. Version du 3/8/16 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires sociales et de la santé Version du 3/8/16 Arrêté du [ ] relatif aux règles techniques applicables aux sites internet de commerce électronique de médicaments

Plus en détail

Cancers rares Faciliter l accès aux thérapies innovantes. 24 mars 2016 Dr Anne d Andon Haute autorité de santé

Cancers rares Faciliter l accès aux thérapies innovantes. 24 mars 2016 Dr Anne d Andon Haute autorité de santé Cancers rares Faciliter l accès aux thérapies innovantes 24 mars 2016 Dr Anne d Andon Haute autorité de santé Décision d AMM CHMP Commission Européenne 2 Service Médical Rendu (SMR) Le SMR répond à la

Plus en détail

Falsification des médicaments et application de la Directive communautaire. Anne Carpentier Directeur des Affaires Pharmaceutiques du Leem

Falsification des médicaments et application de la Directive communautaire. Anne Carpentier Directeur des Affaires Pharmaceutiques du Leem Falsification des médicaments et application de la Directive communautaire Anne Carpentier Directeur des Affaires Pharmaceutiques du Leem Séance académique du 2 mars 2016 La directive 2011/62/UE : institue

Plus en détail

Chap 2- Accès aux soins en France

Chap 2- Accès aux soins en France Chap 2- Accès aux soins en France 1- Accès aux soins et accessibilité : Définitions Accès : «présence ou à l'absence d'obstacles matériels ou économiques auxquels les populations peuvent se heurter pour

Plus en détail

Colle en ligne UE6 n 1 :

Colle en ligne UE6 n 1 : Colle en ligne UE6 n 1 : Question 1 : Parmi les propositions suivantes, laquelle ou lesquelles est ou sont exacte(s)? A. Les produits de santé disposent d une législation très riche. B. Un médicament désigne

Plus en détail

Correction. vl Histoire du médicament. v Définition, description et statuts des médicaments

Correction. vl Histoire du médicament. v Définition, description et statuts des médicaments 22 janvier 2014 UE 6 : Pharmacologie Correction vl Histoire du médicament v Définition, description et statuts des médicaments E) FAUX, c est pour une préparation artisanale QCM n 1 A) FAUX, tous les médicaments

Plus en détail

ETAPES 1. Prescription : ensemble de traitement a administrer Modification de prescription : molecule,, posologie, galénique, horaire.

ETAPES 1. Prescription : ensemble de traitement a administrer Modification de prescription : molecule,, posologie, galénique, horaire. INTRODUCTION Autour du patient Finalité: administrer le bon médicament, a la bonne dose, au bon moment, au bon patient et dans de bonnes conditions Règlementation Code de la sante publique Arrêté du 31

Plus en détail

Recommandations pour l étape de prescription

Recommandations pour l étape de prescription Recommandations pour l étape de prescription Prescription sur un support unique intégrant l'ensemble des traitements (traitements chroniques comme traitements personnels) Prescrire en dénomination commune

Plus en détail

Les directeurs de laboratoires d analyses de biologie médicale (dans les limites prévues à

Les directeurs de laboratoires d analyses de biologie médicale (dans les limites prévues à La prescription médicale La pharmacovigilance Elisabeth Eccher DU 2011 PLAN La prescription médicale Réglementation de la prescription médicale Réglementation infirmière vis à vis de la prescription L

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Vu le code de la santé publique, notamment son article L ;

ARRÊTÉ du. Vu le code de la santé publique, notamment son article L ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : ARRÊTÉ du relatif à la convention conclue entre un établissement mentionné au 6 du I de l article L. 312-1 du code de l action sociale et

Plus en détail

Le circuit du médicament, réglementation et organisation. Le médicament dans la prise en charge thérapeutique

Le circuit du médicament, réglementation et organisation. Le médicament dans la prise en charge thérapeutique détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Le circuit du médicament, réglementation et organisation La gouvernance Comment est organisée la gouvernance du médicament à l hôpital?...5210 Les contrats de pôles

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES DE PREPARATION EN OFFICINE

LES BONNES PRATIQUES DE PREPARATION EN OFFICINE LES BONNES PRATIQUES DE PREPARATION EN OFFICINE RACHID GHEBBI PRINCIPE Le préparatoire en officine mérite une attention particulière, car il s agit de formuler extemporanément un produit à la demande express

Plus en détail

Le guide des médicaments sans ordonnance Dossier de presse

Le guide des médicaments sans ordonnance Dossier de presse Le guide des médicaments sans ordonnance Dossier de presse 1 «Un des objectifs majeurs de Carte Blanche Partenaires est d aider les bénéficiaires à accéder à des soins de qualité, à réduire le coût qui

Plus en détail

Libre accès à certains médicaments devant le comptoir

Libre accès à certains médicaments devant le comptoir Libre accès à certains médicaments devant le comptoir Mardi 1 er juillet 2008 Dossier de presse Contact Presse Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative 01 40 56 40 14

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 18 novembre 2013 fixant le contrat type de bon usage des médicaments et des produits et prestations

Plus en détail

Les «produits» médicaux. Un médicament Un dispositif médical Un implant à usage externe Un implant à usage interne

Les «produits» médicaux. Un médicament Un dispositif médical Un implant à usage externe Un implant à usage interne Les «produits» médicaux Un médicament Un dispositif médical Un implant à usage externe Un implant à usage interne La Loi précise qu on entend par médicament, toute substance ou composition présentée comme

Plus en détail

FICHE DE BON USAGE D UN MEDICAMENT FACTURABLE EN SUS DE LA T2A DENOMINATION DU MEDICAMENT QUADRAMET CARACTERISTIQUES

FICHE DE BON USAGE D UN MEDICAMENT FACTURABLE EN SUS DE LA T2A DENOMINATION DU MEDICAMENT QUADRAMET CARACTERISTIQUES DENOMINATION DU MEDICAMENT QUADRAMET CARACTERISTIQUES Prix unitaire : 1082,77 Coût moyen de traitement (par cure) :1082,77 Dénomination commune : samarium 153Sm lexidronam pentasodique Composition qualitative

Plus en détail

N 173 S É N * A T PROJET DE LOI. modifiant le Livre V du Code de la santé publique. et concernant la fabrication, le conditionnement,

N 173 S É N * A T PROJET DE LOI. modifiant le Livre V du Code de la santé publique. et concernant la fabrication, le conditionnement, PROJET DE LOI adopté le 29 juin 1975 N 173 S É N * A T SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1974-1975 PROJET DE LOI modifiant le Livre V du Code de la santé publique et concernant la fabrication, le conditionnement,

Plus en détail

Le circuit du médicament : La prescription médicale et son application par l infirmier

Le circuit du médicament : La prescription médicale et son application par l infirmier Le circuit du médicament : La prescription médicale et son application par l infirmier Pierrick BEDOUCH Pharmacie clinique CHU Grenoble & Faculté de Pharmacie Institut de Formation en Soins Infirmiers

Plus en détail

DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG MÉMORIAL A

DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG MÉMORIAL A JOURNAL OFFICIEL DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG MÉMORIAL A N 572 du 19 juin 2017 Loi du 7 juin 2017 modifiant 1. la loi modifiée du 4 août 1975 concernant la fabrication et l importation des médicaments

Plus en détail

Structure de régulation du médicament

Structure de régulation du médicament Structure de régulation du médicament A. L ANSM (Agence Nationale de Sécurité du médicament et des produits de santé) Ex Affsaps (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé) I. Présentation

Plus en détail

Projet d évaluation «SECURISATION DU CIRCUIT DU MEDICAMENT» Groupe de travail «Démarche Qualité»

Projet d évaluation «SECURISATION DU CIRCUIT DU MEDICAMENT» Groupe de travail «Démarche Qualité» Projet d évaluation «SECURISATION DU CIRCUIT DU MEDICAMENT» Groupe de travail «Démarche Qualité» Rédaction : Avril 2006 Version définitive : Août 2006 1 . FICHE D EVALUATION PRESCRIPTION Liste des prescripteurs

Plus en détail

LE REMBOURSEMENT PAR L ASSURANCE MALADIE

LE REMBOURSEMENT PAR L ASSURANCE MALADIE En tant que patient et assuré social, nous ne nous y retrouvons pas toujours dans les montants pris en charge par la sécurité sociale et par la mutuelle. De plus, les changements apportés début 216 dans

Plus en détail

Expérience OTC et rôle majeur du pharmacien en France

Expérience OTC et rôle majeur du pharmacien en France Expérience OTC et rôle majeur du pharmacien en France Alain DELGUTTE Président du Conseil Central des pharmaciens titulaires d officine 15 juin 2013 Journées Pharmaceutiques de Mohammédia 1- Système de

Plus en détail

Substances vénéneuses à usage pharmaceutique

Substances vénéneuses à usage pharmaceutique Substances vénéneuses à usage pharmaceutique Introduction SV = substances naturelles ou chimiques susceptibles d entrainer des effets dangereux pour la sante Réglementation très stricte qui dépend de leur

Plus en détail

Quizz sur le bon usage du médicamentm

Quizz sur le bon usage du médicamentm Quizz sur le bon usage du médicamentm Semaine de la sécurits curité du patient 26 au 30 novembre 2012 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1 Connaissance du médicament 1 - Le paracétamol est

Plus en détail

Projet d arrêté 30 Avril 2010

Projet d arrêté 30 Avril 2010 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : Arrêté du xxxxx Relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse dans les établissements de santé, et relatif aux

Plus en détail

Les structures de régulation du médicament

Les structures de régulation du médicament Les structures de régulation du médicament UE 6 : INITIATION À LA CONNAISSANCE DU MÉDICAMENT 2012 Pr Marine AULOIS-GRIOT Laboratoire de Droit et Économie de la Santé Unité INSERM 657 M. Aulois-Griot -

Plus en détail

PACES. Notions de base 2

PACES. Notions de base 2 PACES Notions de base 2 Classification substances dangereuses article R.5152 (décret n 88-1232 du 29 décembre 1988) Substances et préparations très toxiques Après inhalation, ingestion ou pénétration cutanée

Plus en détail

Le dossier patient. I. Définitions

Le dossier patient. I. Définitions Le dossier patient Le dossier patient est constitué des informations le concernant et qui sont partagées entre les professionnels et le patient. Le dossier est un outil de réflexion et de synthèse médicale

Plus en détail

SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement

SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement Amazone Bd Bischoffsheim, 33 B-1000 BRUXELLES Votre lettre du: Votre référence: Notre référence: Date: Annexe(s): 2 DGM/ 10 février 2004 Circulaire n 440 A l attention des pharmaciens tenant officine ouverte

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation du travail et de l environnement

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation du travail et de l environnement Le directeur général Maisons-Alfort, le 10 avril 2012 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation du travail et de l environnement relatif à un projet d arrêté portant inscription

Plus en détail

Quelles sont les maladies appelées «

Quelles sont les maladies appelées « J ai une maladie chronique : est-ce une affection de longue durée? Vous avez une affection de longue durée (ALD). Votre médecin va effectuer différentes formalités afin que la réalité de cette maladie

Plus en détail

Loi du 11 avril 1983 portant réglementation de la mise sur le marché et de la publicité des spécialités pharmaceutiques

Loi du 11 avril 1983 portant réglementation de la mise sur le marché et de la publicité des spécialités pharmaceutiques 702 Loi du 11 avril 1983 portant réglementation de la mise sur le marché et de la publicité des spécialités pharmaceutiques et des médicaments préfabriqués. Nous JEAN, par la grâce de Dieu, Grand-Duc de

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le Directeur Général Maisons-Alfort, le 6 février 2017 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à un projet d arrêté portant exonération

Plus en détail

CADRE JURIDIQUE AMM EMA ANSM

CADRE JURIDIQUE AMM EMA ANSM CADRE JURIDIQUE Pour être commercialisé, tout médicament fabriqué industriellement doit faire l objet d une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) délivrée par les autorités compétentes européennes ou

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2005-1023 du 24 août 2005 relatif au contrat de bon usage des médicaments et des produits et prestations

Plus en détail

Préoccupation majeure des pouvoirs publics : garantir un égal accès aux soins et en particulier au médicament Accès géographique

Préoccupation majeure des pouvoirs publics : garantir un égal accès aux soins et en particulier au médicament Accès géographique Évaluation médicoéconomique et circuits de dispensation UE 14s : LES MÉDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTÉ PACES 2015 Pr Marine AULOIS-GRIOT Laboratoire de Droit et Économie Pharmaceutiques Unité INSERM

Plus en détail

La prise en charge. de votre affection de longue durée

La prise en charge. de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Comment fonctionne la prise en charge à 100%? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous remboursé? Caisse Nationale

Plus en détail

SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS

SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS Marine Aulois-Griot Catherine Maurain Université Bordeaux Segalen - IFSI 2011 SEANCE 2 Typologie des médicaments OBJECTIFS DE LA SEANCE 2 Identifier les différentes

Plus en détail

SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS

SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS Marine Aulois-Griot Catherine Maurain Université Bordeaux Segalen - IFSI 2011 SEANCE 2 Typologie des médicaments OBJECTIFS DE LA SEANCE 2 Identifier les différentes

Plus en détail

BONNES PRATIQUES DE PHARMACOVIGILANCE. Cas particulier des médicaments dérivés du sang humain

BONNES PRATIQUES DE PHARMACOVIGILANCE. Cas particulier des médicaments dérivés du sang humain BONNES PRATIQUES DE PHARMACOVIGILANCE Cas particulier des médicaments dérivés du sang humain 1 SOMMAIRE @INTRODUCTION 5 @GLOSSAIRE 7 RÔLE DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ 9 @RÔLE DU SYSTÈME NATIONAL DE PHARMACOVIGILANCE

Plus en détail

Olivier de la Morsanglière 1

Olivier de la Morsanglière 1 SUBUTEX BUPRENORPHINE chlorhydrate de buprénorphine 8mg comprimé sublingual boîte de 7 Code CIP 3394399 Disponibilité en ville Laboratoire Schering-Plough Conservation ne pas dépasser + 30 C dans l'emballage

Plus en détail

Eléments du dossier de demande de remboursement

Eléments du dossier de demande de remboursement Eléments du dossier de demande de remboursement Le laboratoire envoie une demande à l ANAM par courrier postal ou porté sous forme de dossier comportant : Une lettre de demande d inscription (ou de modification

Plus en détail

Ordonnance et règles de prescriptions des médicaments

Ordonnance et règles de prescriptions des médicaments Ordonnance et règles de prescriptions des médicaments E N S E I G N A N T : N A B I L B O R S A L I A N N É E U N I V E R S I T A I R E : 2 0 1 6 / 2 0 1 7 Faculté de médecine B. Benzerdjeb Tlemcen Centre

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES NORMES RELATIVES AUX ORDONNANCES FAITES PAR UN MÉDECIN

RÈGLEMENT SUR LES NORMES RELATIVES AUX ORDONNANCES FAITES PAR UN MÉDECIN RÈGLEMENT SUR LES NORMES RELATIVES AUX ORDONNANCES FAITES PAR UN MÉDECIN Loi médicale (L.R.Q., c. M-9, a. 19, 1 er al., par. d) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1. Le présent règlement a pour objet de

Plus en détail

Les conventions avec les professionnels de santé libéraux. - 1 Echelon régional du service médical PACA Corse pôle RPS - mars 2010

Les conventions avec les professionnels de santé libéraux. - 1 Echelon régional du service médical PACA Corse pôle RPS - mars 2010 Les conventions avec les professionnels de santé libéraux - 1 Echelon régional du service médical PACA Les conventions nationales Elles régissent les relations entre les Professionnels de santé et l assurance

Plus en détail

AUTOMEDICATION *******

AUTOMEDICATION ******* AUTOMEDICATION Support texte de l enseignement dirigé proposé par les docteurs B.R. et Christophe Bezanson Enseignants généralistes à la Faculté de Médecine Paris VI en mars 2007 ******* L automédication

Plus en détail

Assises du médicament- Groupe 3

Assises du médicament- Groupe 3 Assises du médicament- Groupe 3 1 La prescription hors AMM: état des lieux de la réglementation 1. Droit commun 2. Procédures dérogatoires 09 mars 2011 2 1 1. Droit commun Principes et bases réglementaires

Plus en détail

ASSEMBLÉE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE NOR : DSP LP

ASSEMBLÉE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE NOR : DSP LP ASSEMBLÉE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE ---------- NOR : DSP1821796LP L'assemblée de la Polynésie française a adopté ; LOI DU PAYS N 2017-6 DU 16 JUIN 2017 --------------------------------------------------

Plus en détail

Législation de la Prescription Médicamenteuse

Législation de la Prescription Médicamenteuse Législation de la Prescription Médicamenteuse Cours UE Médecine Légale - Santé Publique - LCA 3 ème année de médecine UFR de Médecine de Grenoble UJF Hélène EYSSERIC, pharmacien - MCU-PH Médecine Légale

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU SUPPORT UNIQUE DE PRESCRIPTION ADMINISTRATION DES MEDICAMENTS

GUIDE D UTILISATION DU SUPPORT UNIQUE DE PRESCRIPTION ADMINISTRATION DES MEDICAMENTS Référence : PR/PHA/006-A Page :Page 1 sur 11 Objet : Ce document a pour objet d'expliciter la tenue et l utilisation de la fiche de prescription et d administration des médicaments. Ce support unique est

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 4 septembre 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 4 septembre 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 4 septembre 2002 ROCEPHINE 500 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM) ROCEPHINE 500 mg/5 ml, poudre et solution

Plus en détail

DELIVRANCE DE MEDICAMENTS

DELIVRANCE DE MEDICAMENTS UC 1 ACCUEIL SOUS UC 1.2 PHARMACIE VETERINAIRE MODULE 1.2.2 DELIVRANCE DE MEDICAMENTS A - LE CIRCUIT DU MEDICAMENT B - PRESCRIPTION - ORDONNANCE DELIVRANCE C DETENTION DES MEDICAMENTS A - LE CIRCUIT DU

Plus en détail

Textes en vigueur jusqu au 30 septembre Nouvelles dispositions applicables à compter du 1 er octobre Page 9 sur 15

Textes en vigueur jusqu au 30 septembre Nouvelles dispositions applicables à compter du 1 er octobre Page 9 sur 15 Page 9 sur 15 Code de la santé publique (articles R. 5141-82 à D 5141-88-1). Dispositions sur la publicité du médicament vétérinaire (Modifications en bleu applicables au 1 er octobre) Textes en vigueur

Plus en détail

EXEMPLE DE REGLES D ORGANISATION DE LA VISITE MEDICALE EN ETABLISSEMENTS DE SANTE

EXEMPLE DE REGLES D ORGANISATION DE LA VISITE MEDICALE EN ETABLISSEMENTS DE SANTE EXEMPLE DE REGLES D ORGANISATION DE LA VISITE MEDICALE EN ETABLISSEMENTS DE SANTE Septembre 2011 INTRODUCTION Ce document propose un exemple de règles d organisation de la visite médicale, traduction opérationnelle

Plus en détail

Législation de la prescription (suite)

Législation de la prescription (suite) Législation de la prescription (suite) Bases juridiques Liberté de prescription et Limites Responsabilité du prescripteur Règles de prescription médicamenteuse Substances vénéneuses Classification Médicaments

Plus en détail