Annexe 3 : Tableau d inscription des observations particulières BranchÉ. Contenus d apprentissage. (Page 1 de 2) Niveau :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annexe 3 : Tableau d inscription des observations particulières BranchÉ. Contenus d apprentissage. (Page 1 de 2) Niveau :"

Transcription

1 Annexe 3 : Tableau d inscription des observations particulières Niveau : Contenus d apprentissage (Page 1 de 2) Note : Utilisez cet outil d évaluation pour y inscrire vos observations pendant le semestre. Vous pouvez vous en servir pour y inscrire vos observations lors de plusieurs activités. Éducation physique et santé 1.3 communiquer verbalement en français ainsi que de façon non verbale dans le contexte de sa participation à des activités physiques, du développement de ses habiletés motrices et de l acquisition de connaissances se rapportant à un mode de vie actif et sain. 1.5 utiliser les habiletés de la pensée critique et créative (prise de conscience, analyse, décision, jugement) pour développer la capacité d analyse et de discernement nécessaire pour se fixer des objectifs, prendre des décisions éclairées et relever ses défis d apprentissage en santé et bien-être, et en éducation physique. C1.2 identifier des ressources humaines et communautaires auxquelles on peut avoir recours dans des situations qui impliquent la toxicomanie ou d autres comportements de dépendance. [HP] C1.3 identifier des facteurs qui influent sur le concept de soi. [HP] C2.3 décrire des stratégies pour promouvoir des interactions positives et gérer des conflits dans des situations sociales. [HP, HI] C2. - reconnaître l importance de se respecter et de respecter les autres afin de faire des choix judicieux dans ses relations en appliquant diverses habiletés de vie. [HI, PC] C3.2 décrire des responsabilités et des risques associés au fait de se prendre en main et de prendre soin des autres ainsi que les pratiques et les procédures appropriées à appliquer lors de situations potentiellement dangereuses. [HP, HI] Actualisation linguistique en français A1.2 relever l essentiel de divers messages.

2 Annexe 3 : Tableau d inscription des observations particulières (Page 2 de 2)

3 Annexe 11 : Carte de réflexion Nom : Date : (Page 1 de 1) Quelles décisions une personne doit-elle prendre au sujet de la sécurité en ligne et de la cyberintimidation?

4 Annexe 12 : Tableau des choix Nom : Date : (Page 1 de 1) 1. Choisir l une des options de présentation du Tableau des choix de vie saine à remplir pour démontrer sa connaissance et sa compréhension des facteurs qui contribuent au développement sain de l homme (p. ex., risques associés à la technologie et mesures de précaution et stratégies pour utiliser la technologie en toute sécurité; intimidation et abus, y compris l intimidation à l aide de la technologie; créer une communauté en ligne sûre) 2. Démontrer qu il est capable d appliquer sa connaissance de la santé et ses habiletés de base pour prendre des décisions réfléchies se rapportant à sa santé et à son bien-être (p. ex., utilise le processus de prise de décisions pour évaluer le risque et prendre des décisions sûres dans une foule de situations, y compris le clavardage, l affichage de photos sur Internet, les jeux en ligne réfléchir aux façons d être sécuritaire, tenir compte des avantages et des inconvénients de chaque option, déterminer s il a besoin de vérifier auprès d un adulte) 3. Démontrer la capacité d établir des liens en ce qui a trait à la santé et au mieux-être en quoi ses choix et comportements influent sur lui-même et sur les autres, et en quoi les facteurs de son entourage influent sur sa santé et son mieux-être personnels et ceux des autres. Établir des liens dans divers contextes et entre divers contextes, entre les concepts de cyberintimidation (les concepts de cyberintimidation sont appliqués à l expérience personnelle à l école et ailleurs) Apprenants visuels Préfèrent lire ou voir par eux-mêmes Préfèrent écrire ou dessiner Entrée dans un journal : Les élèves rédigent une entrée de journal qui fait ressortir les sentiments possibles d un des personnages de la vidéo lors d un conflit. Apprenants auditifs Préfèrent écouter quelqu un Préfèrent discuter Jeu-questionnaire : Les élèves créent et présentent un jeuquestionnaire général qui présente les grands concepts de la vidéo. Apprenants tactiles ou kinesthésiques Préfèrent faire l expérience d une activité Préfèrent manipuler, toucher et créer Chanson : Les élèves rédigent et présentent une chanson rap, une ballade ou une chanson ordinaire qui présente les grands concepts de la vidéo. Dépliant ou brochure : Les élèves créent un dépliant ou une brochure qui présente les grands concepts de la vidéo. Powerpoint : Les élèves créent et font une présentation PowerPoint ou sur un tableau blanc interactif qui présente les grands concepts de la vidéo. Scénario : Les élèves rédigent un scénario qui présente les grands concepts de la vidéo et réagissent à ce scénario. Bande dessinée : Les élèves rédigent une bande dessinée qui présente les grands concepts de la vidéo. Communiqué de nouvelles spéciales : Les élèves rédigent et présentent une vidéo d un communiqué de nouvelles spéciales qui présente les grands concepts de la vidéo. Coffret-souvenir ou album : Les élèves créent un coffret-souvenir ou un album qui présente les grands concepts de la vidéo.

5 Annexe 13 : Grille d évaluation (Page 1 de 2) Niveau : Attentes Éducation physique et santé 1 démontrer des habiletés personnelles et interpersonnelles et l utilisation de processus de pensée critique et créative dans ses apprentissage et sa participation à des activités physiques en lien avec les domaines Vie active, Compétence motrice et Vie saine. C1 - expliquer les facteurs qui influencent les attitudes et les comportements favorisant le développement sain de la personne. C2 - utiliser ses habiletés afin de prendre des décisions éclairées et poser des gestes qui contribuent à sa santé et à son bien-être. C3 - établir des rapprochements entre la santé et le bien-être pour expliquer l incidence des choix faits, des comportements adoptés et des facteurs environnementaux sur sa santé et sur celle des autres. Actualisation linguistique en français C2 produire à la main et à l ordinateur, en mettant à contribution ses connaissances linguistiques et grammaticales, des textes variés présentant les caractéristiques des formes de discours et des genres de textes à l étude. Critères d évaluation Connaissance et compréhension C1.2 est capable de déterminer vers qui ou où se tourner dans la communauté pour obtenir de l aide par rapport à des comportements menant à la dépendance, comme l obsession des jeux vidéos Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 L élève démontre une connaissance limitée du contenu. L élève démontre une certaine connaissance du contenu. L élève démontre une connaissance considérable du contenu. L élève démontre une connaissance poussée du contenu. Communication C2.3, C2. utilise le terminologie appropriés pour discuter de la cyberintimidation utilise des habiletés d affirmation de soi et de refus pour éviter ou gérer un conflit en ligne terminologie avec une efficacité limitée. terminologie avec une certaine efficacité. terminologie avec une efficacité considérable. terminologie avec un haut niveau

6 Annexe 13 : Grille d évaluation (Page 2 de 2) Critères de réussite Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Application C2.3, C2. les concepts de cyberintimidation sont appliqués au produit du Tableau des choix est capable d analyser des problèmes pour en arriver à une solution convenable comprend comment gérer ou éviter un conflit dans des situations sociales, p. ex., sait vers qui ou où se tourner pour obtenir de l aide, comprend comment suivre le modèle de prise de décisions dans des situations difficiles, utilise des habiletés personnelles et interpersonnelles appropriées pour régler la situation fait des choix qui font preuve de respect pour lui-même et autrui Application C3.2 les liens entre les concepts de cyberintimidation sont appliqués, p. ex., sait quoi faire si quelqu un d autre se fait cyberintimider les concepts de cyberintimidation sont appliqués à l expérience personnelle à l école et ailleurs, p. ex., renferme un message sur comment réagir à des situations de façon à contribuer à une communauté scolaire plus sûre Application Actualisation linguistique en français C2.1 crée un texte média à des fins et pour des auditoires particuliers utilise les formes, les conventions et les techniques appropriées limitée. limitée. limitée. avec une certaine efficacité. avec une certaine efficacité. avec une certaine efficacité. considérable. considérable. considérable. avec un haut niveau avec un haut niveau avec un haut niveau

«Est-ce que mon enfant est à risques?» Sécurité sur la rue

«Est-ce que mon enfant est à risques?» Sécurité sur la rue «Est-ce que mon enfant est à risques?» Sécurité sur la rue 1. Est-ce que votre enfant sait ce qu est un inconnu? 2. Est-ce que votre enfant connaît la différence entre un bon et un mauvais inconnu? 3.

Plus en détail

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes Niveau 9 Dans la présente leçon, les élèves seront amenés à mieux comprendre les rôles des institutions financières au moyen de l analyse de publicités bancaires. Après avoir effectué une recherche sur

Plus en détail

Programmes d études. Programme d immersion française. Scénario d apprentissage exemplaire

Programmes d études. Programme d immersion française. Scénario d apprentissage exemplaire Éducation artistique Manitoba Programmes d études Programme d immersion française Scénario d apprentissage exemplaire Ce scénario exemplaire vise des apprentissages en : Arts dramatiques Musique Arts visuels

Plus en détail

L INTIMIDATION ET L ÉCOLE : OUTIL D ÉVALUATION ET DE RÉFLEXION

L INTIMIDATION ET L ÉCOLE : OUTIL D ÉVALUATION ET DE RÉFLEXION L INTIMIDATION ET L ÉCOLE : OUTIL D ÉVALUATION ET DE RÉFLEXION Indiquez dans quelle mesure chaque énoncé correspond aux comportements affichés en général dans votre école. 1 = Pas du tout d accord 2 =

Plus en détail

Programmes d études. Programme d immersion française. Scénario d apprentissage exemplaire

Programmes d études. Programme d immersion française. Scénario d apprentissage exemplaire Éducation artistique Manitoba Programmes d études Programme d immersion française Scénario d apprentissage exemplaire Ce scénario exemplaire vise des apprentissages en : Arts dramatiques Musique Arts visuels

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE APERÇU Pour avoir

Plus en détail

Guide des intelligences multiples

Guide des intelligences multiples Guide des intelligences multiples A n n e x e 1 2 Intelligences Verbale et linguistique Logicomathématique Spatiale et visuelle Musicale et rythmique Corporelle et kinesthésique Interpersonnelle Intrapersonnelle

Plus en détail

Communication. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et les deux tâches de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation

Communication. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et les deux tâches de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation Communication Description La capacité de communiquer efficacement est une compétence très importante pour réussir au travail. Une bonne communication en milieu de travail permet aux gens de recevoir et

Plus en détail

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario.

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario. À TITRE D INFORMATION : Le présent document vous est fourni à seul titre d information. Un lien URL unique utilisable une seule fois sera fourni aux directions des écoles élémentaires financées par les

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE / FLS

Didactique et méthodologie du FLE / FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Didactique et méthodologie du FLE / FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

Trousse pour Ados de Sensibilisation à la Maltraitance des Personnes Âgées

Trousse pour Ados de Sensibilisation à la Maltraitance des Personnes Âgées Trousse pour Ados de Sensibilisation à la Maltraitance des Personnes Âgées INTRODUCTION SUR LE PROJET ET LE GROUPE Le Projet Histoire de la Journée Mondiale de Lutte contre la Maltraitance des Personnes

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

L ordinateur et votre enfant

L ordinateur et votre enfant L ordinateur et votre enfant Nous nous trouvons présentement dans une ère où les appareils électroniques font partie intégrante de la vie des enfants. Cela a mené beaucoup d effets positifs au plan des

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P) permet d assurer les missions

Plus en détail

capacité à particulièrement chez on la reconnaît chez ceux qui si on en manque

capacité à particulièrement chez on la reconnaît chez ceux qui si on en manque capacité à particulièrement chez on la reconnaît chez ceux qui si on en manque Les Intelligences Multiples selon Howard Gardner l intelligence verbale/linguistique C est la capacité à être sensible aux

Plus en détail

ESPACE ACCUEIL POUR TOUS

ESPACE ACCUEIL POUR TOUS ESPACE ACCUEIL POUR TOUS DOSSIER DE PRESSE ESPACE ACCUEIL POUR TOUS Place Roger Ducos 1 er étage des Halles - 40100 Dax 05 58 56 59 89 - espacecentreville@dax.fr La ville de Dax a lancé depuis 2008 une

Plus en détail

Programmes d études. Programme d immersion française. Scénario d apprentissage exemplaire

Programmes d études. Programme d immersion française. Scénario d apprentissage exemplaire Éducation artistique Manitoba Programmes d études Programme d immersion française Scénario d apprentissage exemplaire Ce scénario exemplaire vise des apprentissages en : Arts dramatiques Musique Arts visuels

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE/FLS

Didactique et méthodologie du FLE/FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Didactique et méthodologie du FLE/FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE ANNEXE A MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE MISE À JOUR EN AOÛT 2015 MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE 1. Les outils

Plus en détail

2 périodes de 40 minutes

2 périodes de 40 minutes Faire de l argent! NIVEAU 4 Vous êtes-vous déjà demandé qui choisissait les images et les mots figurant sur les pièces de monnaie et les billets de banque? Et comment ces images et ces mots étaient choisis?

Plus en détail

Ce que doivent faire les élèves : Créer, pour les partenaires, un jeu de l oie à partir des impressions et expériences vécues pendant la rencontre.

Ce que doivent faire les élèves : Créer, pour les partenaires, un jeu de l oie à partir des impressions et expériences vécues pendant la rencontre. U3 - Activité 5 : Réalisation d un jeu de l oie (Etapes 1-4) Ce que doivent faire les élèves : Créer, pour les partenaires, un jeu de l oie à partir des impressions et expériences vécues pendant la rencontre.

Plus en détail

Programme d Eté de la Bibliothèque des Jeunes

Programme d Eté de la Bibliothèque des Jeunes Programme d Eté de la Bibliothèque des Jeunes Appréciation Artistique L atelier introduit aux participants les artistes expressionnistes ayant esquissé la nature, et auront l occasion de produire des œuvres

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence. Justice alternative Lac-Saint-Jean

PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence. Justice alternative Lac-Saint-Jean PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence Justice alternative Lac-Saint-Jean Printemps 2013 OBJECTIFS Démystifier la problématique violence. Promouvoir les solutions pacifiques en matière de résolution de

Plus en détail

Préparatif 9 : Portfolio électronique : réflexions sur ce que j ai appris

Préparatif 9 : Portfolio électronique : réflexions sur ce que j ai appris Préparatif 9 : Portfolio électronique : réflexions sur ce que j ai appris DURÉE 30 minutes par semaine APERÇU Les élèves évaluent leur propre apprentissage et réfléchissent à leurs points forts et à leurs

Plus en détail

Filière d études sanctionnée par un diplôme pour les enseignant-e-s de culture générale exerçant dans les écoles professionnelles (DCG)

Filière d études sanctionnée par un diplôme pour les enseignant-e-s de culture générale exerçant dans les écoles professionnelles (DCG) Filière d études sanctionnée par un diplôme pour les enseignant-e-s de culture générale exerçant dans les écoles professionnelles (DCG) Description des modules Modules Module 1 Identifier le contexte de

Plus en détail

Structure établie pour les cours approuvés par le registrateur

Structure établie pour les cours approuvés par le registrateur Structure établie pour les cours approuvés par le registrateur Relativement aux décisions du comité de discipline et du comité d aptitude professionnelle et Exigences applicables aux fournisseurs des cours

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

MOBILISER LE LANGAGE

MOBILISER LE LANGAGE MOBILISER LE LANGAGE ORAL ÉCRIT Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. O-1 Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

Plus en détail

Odax 2. Unités : 871.2 p.c. Superficie:

Odax 2. Unités : 871.2 p.c. Superficie: 101 871.2 p.c. 102 832.8 p.c. 103 667.7 p.c. 104 667.8 p.c. 105 626.4 p.c. 106 800.2 p.c. 107 1086.2 p.c. 108 1086.2 p.c. 201-301-401 871.2 p.c. 202-302-402 894.2 p.c. 203-303-403 667.7 p.c. 204-304-404

Plus en détail

Moyens d intervention en fonction des objectifs

Moyens d intervention en fonction des objectifs Commission Scolaire des Samares DVE Plan d intervention Moyens d intervention en fonction des objectifs DOMAINE LANGAGIER L élève améliorera ses habiletés en conscience phonologique. L'élève développera

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Éducation à distance

Éducation à distance Secteur : INSTRUCTION Politique : INS-506 Entrée en vigueur : Date de révision : Référence(s) juridique(s) : 1596, Route 124, Abram-Village Île-du-Prince-Édouard, C0B 2E0 téléphone : (902) 854-2975 télécopieur

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P) permet d assurer les missions

Plus en détail

Tableau des projets acceptés Année scolaire 2014-2015

Tableau des projets acceptés Année scolaire 2014-2015 Nom de l école Titre du projet Description du projet Nombre d élèves impliqués Montant demandé Montant accordé CQPEL Sentiment d'appartenance Aménagement d un local par les élèves pour la création de leurs

Plus en détail

M2S. Formation Communication orale. formation. Accueil physique et téléphonique Métier d assistante techniques de communication

M2S. Formation Communication orale. formation. Accueil physique et téléphonique Métier d assistante techniques de communication Formation Communication orale M2S formation Accueil physique et téléphonique Métier d assistante techniques de communication Accueil téléphonique Etre professionnel au téléphone Développer sa capacité

Plus en détail

Chapitre 4. Ressources et tableaux de correspondance. Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121

Chapitre 4. Ressources et tableaux de correspondance. Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121 RESSOURCES Chapitre 4 Ressources et tableaux de correspondance Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121 Ressources 122 Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) RESSOURCES

Plus en détail

Cours Communications dans un réseau informatique INF-2101-1. Premier cycle du secondaire

Cours Communications dans un réseau informatique INF-2101-1. Premier cycle du secondaire Cours Communications dans un réseau informatique INF-2101-1 Premier cycle du secondaire «Il n'y a pas de plus belle pensée que celle que l'on fait partager.» Proverbe Présentation du cours Communications

Plus en détail

VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes

VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes 2015 2 Rédaction Marie-Josée Tondreau Suzanne Paradis 3 Quand je planifie l ensemble du cours : Je

Plus en détail

VIVRE SUR LES MÉDIAS SOCIAUX COMME DANS LA VRAIE VIE!

VIVRE SUR LES MÉDIAS SOCIAUX COMME DANS LA VRAIE VIE! VIVRE SUR LES MÉDIAS SOCIAUX COMME DANS LA VRAIE VIE! >- --> 1 Pourquoi parler des médias sociaux? Ce sont des nouveaux moyens de communication, utilisés par tous, avec lesquels il faut se familiariser!

Plus en détail

Code de conduite APPRENDRE ET GRANDIR ENSEMBLE

Code de conduite APPRENDRE ET GRANDIR ENSEMBLE Références PROGSAE-28A Éducation et Enseignement supérieur Manitoba Écoles sûres et accueillantes Code de conduite provincial Interventions et mesures disciplinaires, janvier 2014 Éducation, Citoyenneté

Plus en détail

Motivation à l apprentissage

Motivation à l apprentissage résultat d apprentissage général (RAG) 3.2 Citoyenneté universelle L élève fera preuve d une compréhension et d un discernement de la façon dont les facteurs géographiques, sociaux, culturels et linguistiques

Plus en détail

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre 21 javier 2010 Legende Le plan de formation règle obligatoirement les objectifs

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Série «Connaissances et employabilité» Mécanique automobile, 8 e et 9 e années

Série «Connaissances et employabilité» Mécanique automobile, 8 e et 9 e années Série «Connaissances et employabilité» Mécanique automobile, 8 e et 9 e années Les cours de la série «Connaissances et employabilité» du secondaire premier cycle sont axés sur l exploration. L élève pourra

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

Série «Connaissances et employabilité» Art/Design et communication

Série «Connaissances et employabilité» Art/Design et communication Série «Connaissances et employabilité» Art/Design et communication SÉQUENCE DES COURS Art/Design 10-4 Art/Design 20-4 Art/Design 30-4 Préparation au milieu de travail 10-4 Stage en milieu de travail 20-4

Plus en détail

Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves.

Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves. Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves. Il n y aura plus de perte de points, vous serez informés des manquements de votre enfant par le biais de

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

Série «Connaissances et employabilité» Préparation au milieu de travail, 8 e et 9 e années

Série «Connaissances et employabilité» Préparation au milieu de travail, 8 e et 9 e années Série «Connaissances et employabilité» Préparation au milieu de travail, 8 e et 9 e années Les cours de la série «Connaissances et employabilité» du secondaire premier cycle sont axés sur l exploration.

Plus en détail

www.provincedeliege.be/pse Photo langage

www.provincedeliege.be/pse Photo langage www.provincedeliege.be/pse 1 Photo langage Le photo langage Durée : Une heure pour le groupe classe ou 20 minutes par Technique : Expression orale sur base de supports visuels. atelier. Matériel : 30 photographies.

Plus en détail

UNITÉ D APPRENTISSAGE POUR LA 4e ANNÉE

UNITÉ D APPRENTISSAGE POUR LA 4e ANNÉE -01- Structure de l unité d apprentissage et des leçons Chaque unité contient: Un Survol de l'unité 4 leçons La ou les dernière(s) activité(s) afin d aider les enseignants dans leur évaluation de l apprentissage

Plus en détail

Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux

Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux Lien avec les programmes Aide aux apprentissages Apprendre les gestes de l'écriture reconnaître et écrire la

Plus en détail

École Du Versant. École Du Versant, projet d encadrement 2015-2016

École Du Versant. École Du Versant, projet d encadrement 2015-2016 École Du Versant 1 Véronique Godin, TES et Marie-Josée Côté, direction PROJET D ENCADREMENT «Le passeport de mon comportement» L encadrement est un ensemble de normes constituant une référence, et surtout

Plus en détail

Plan de lutte visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école. École Sainte-Rosalie 2012-2013

Plan de lutte visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école. École Sainte-Rosalie 2012-2013 Plan de lutte visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école École Sainte-Rosalie 2012-2013 Le plan d action pour prévenir et traiter la violence à l école : ça vaut le coup d

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses

Plus en détail

Séquence : création de films d animation

Séquence : création de films d animation Animation pédagogique : TNI et maîtrise de la langue (mercredi 12 décembre 2012) Compétences du socle (palier2):. DIRE. LIRE - Compétence1 maîtrise de la langue :. ECRIRE.ETUDE DE LA LANGUE Séquence :

Plus en détail

Avant de visionner la vidéo, faites un remue-méninges avec vos élèves sur les sujets suivants :

Avant de visionner la vidéo, faites un remue-méninges avec vos élèves sur les sujets suivants : Plan de lecon (4ieme 6ieme annee) Ce plan de leçon peut être utilisé soit comme une activité de groupe, pour créer une «carte d idées» avec vos élèves, soit comme discussion de groupe. Vous trouverez,

Plus en détail

Faire des placements, 2 e partie

Faire des placements, 2 e partie Faire des placements, 2 e partie NIVEAU 9-10 Dans cette leçon, les élèves apprendront à connaître les instruments de placement et à structurer différents types de portefeuilles d investissement. Cours

Plus en détail

FORMATION COMMUNICATION PORTUAIRE. Mardi 14 octobre: Journée 1

FORMATION COMMUNICATION PORTUAIRE. Mardi 14 octobre: Journée 1 FORMATION COMMUNICATION PORTUAIRE Projet Européen FLIP Gare Maritime d'ouistreham- 14 150 Ouistreham Mardi 14 octobre: Journée 1 Etat des lieux, analyse détaillée des différentes composantes de la communication!!

Plus en détail

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION Responsable: Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Membres de l équipe professorale Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Autres

Plus en détail

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section Séquences langage / utilisation de la tablette numérique Petite section Ce document présente 3 séquences successives de langage, pour travailler le champ lexical de l alimentation, en lien avec la découverte

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU CRÉDIT POUR PROJET DE SERVICE COMMUNAUTAIRE PROPOSÉ PAR L ÉLÈVE

LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU CRÉDIT POUR PROJET DE SERVICE COMMUNAUTAIRE PROPOSÉ PAR L ÉLÈVE ANNEXE B LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU CRÉDIT POUR PROJET DE SERVICE COMMUNAUTAIRE PROPOSÉ PAR L ÉLÈVE Les élèves peuvent contribuer à la collectivité en se portant bénévoles au sein d organismes ou

Plus en détail

Primaire - autres matières

Primaire - autres matières 1 Primaire - autres matières PRIMAIRE autres matières La mission de l école s articule autour de trois axes : instruire, socialiser et qualifier. Instruire L école joue un rôle primordial en ce qui a trait

Plus en détail

COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE

COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE I. RETOUR SUR LA CONFÉRENCE DE VIVIANE BOUYSSE (le 11 février à Montfort) I.I LANGUE ET LANGAGE À L ÉCOLE 1) Distinguer

Plus en détail

Stratégies pour développer et appuyer les échanges axés sur l apprentissage

Stratégies pour développer et appuyer les échanges axés sur l apprentissage Stratégies pour développer et appuyer les échanges axés sur l apprentissage Nicole de Korte et Armand Gagné Direction des politiques et des normes en matière d enseignement Objectifs de la séance d aujourd

Plus en détail

Exemple : Module d enseignement et planification de l évaluation Études informatiques 10 e année (4 e secondaire)

Exemple : Module d enseignement et planification de l évaluation Études informatiques 10 e année (4 e secondaire) Exemple : Module d enseignement et planification de l évaluation Études informatiques 10 e année (4 e secondaire) Titre du cours ou module : Informatique et enjeux sociaux Résultat d apprentissage visé

Plus en détail

En collaboration avec. Portfolio techno Guide d utilisation

En collaboration avec. Portfolio techno Guide d utilisation En collaboration avec Portfolio techno Guide d utilisation TABLE DES MATIÈRES 1 1. Présentation générale 2 2. Coup d oeil sur : le concept de construction de l identité francophone le concept de portfolio

Plus en détail

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE Circonscription de l Education Nationale de Marvejols Lozère PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE ECOLE MATERNELLE DE LA COUSTARADE stage école année scolaire 2008 2009 Niveau de classe : PS1 PS2

Plus en détail

Maquette générale (prof) : Le racisme

Maquette générale (prof) : Le racisme Maquette générale (prof) : Le racisme Maquette générale 1 Niveau : C2 Public : Élèves du secondaire Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE. Possibilité de travail en interdisciplinarité,

Plus en détail

PRÉPARATION D'UN DOSSIER VISUEL

PRÉPARATION D'UN DOSSIER VISUEL PRÉPARATION D'UN DOSSIER VISUEL DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES CANDIDATES, CANDIDATS QUI ONT DÉPOSÉ UNE DEMANDE D ADMISSION AU SERVICE DE L ADMISSION POUR LE PROGRAMME DE BACCALAURÉAT EN ARTS

Plus en détail

Typologie des programmes d apprentissage et des certifications

Typologie des programmes d apprentissage et des certifications QU EST - CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE? - Il offre une base commune pour l élaboration de programmes de langues vivantes, de référentiels, d examens, de manuels - Il décrit ce que les apprenants

Plus en détail

40 minutes. Attente Vie active Participer à une variété d activités physiques dans le but d être une personne active tout au long de sa vie.

40 minutes. Attente Vie active Participer à une variété d activités physiques dans le but d être une personne active tout au long de sa vie. Vite à la banque! Niveau 4 Dans la présente leçon, les élèves participeront à une activité physique visant à simuler le concept d épargner de l argent en le déposant à la banque. Ce jeu vise également

Plus en détail

Idées en TIC. Conception: Jean Nadeau Adaptation: Sylvie Francoeur

Idées en TIC. Conception: Jean Nadeau Adaptation: Sylvie Francoeur Idées en TIC Conception: Jean Nadeau Adaptation: Sylvie Francoeur Stratégies gagnantes Plus souvent, moins longtemps; plus de construction et de création par l intégration; des liens, des liens, encore

Plus en détail

PLAN DE LUTTE. Protocole d intervention sur l intimidation et la violence Disons NON à l intimidation

PLAN DE LUTTE. Protocole d intervention sur l intimidation et la violence Disons NON à l intimidation PLAN DE LUTTE Protocole d intervention sur l intimidation et la violence Disons NON à l intimidation École Saint-Claude Novembre 2012 Plan de lutte contre l intimidation et la violence à l école DATE D

Plus en détail

Programme informatique et multimédia D avril à juin 2015

Programme informatique et multimédia D avril à juin 2015 L O.I.P.A est une association de loi 1901, qui propose des activités de loisirs aux retraités Isséens ainsi qu un service de bénévolat à domicile. L un de ses objectifs est de sensibiliser et d initier

Plus en détail

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007 ELEVE : Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé Grande Section : 1 ère cycle 2 ère année du Année Scolaire 2006-2007 ère période 1 ère COMPÉTENCES ET CONNAISSANCES 1 2 3 OBSERVATIONS

Plus en détail

Secrétaire Responsabilités : Assister le détaillant parrainant et le/la directeur(trice) du Chapitre dans

Secrétaire Responsabilités : Assister le détaillant parrainant et le/la directeur(trice) du Chapitre dans Directeur(trice) Travailler en étroite collaboration avec le détaillant parrainant afin de faire respecter la «Charte annuelle des Chapitres H.O.G.MD» et les politiques d opération de H.O.G.MD. Assumer

Plus en détail

STRATÉGIE PHASES 1 ET 2 («ESL» ET «ELD») ÉTAPES 1 ET 2 («ESL») ÉTAPES 1 à 4 («ELD») Enseignement compréhensible

STRATÉGIE PHASES 1 ET 2 («ESL» ET «ELD») ÉTAPES 1 ET 2 («ESL») ÉTAPES 1 à 4 («ELD») Enseignement compréhensible STRATÉGIE PHASES 1 ET 2 («ESL» ET «ELD») ÉTAPES 1 ET 2 («ESL») ÉTAPES 1 à 4 («ELD») Enseignement compréhensible Rétroaction positive Utilisation stratégique des langues premières des élèves Apprentissage

Plus en détail

Commission Scolaire Des Grandes-Seigneuries Centre d Éducation des Adultes du Goéland. FORMATIF Arithmétique appliquée aux finances MAT-1101-3

Commission Scolaire Des Grandes-Seigneuries Centre d Éducation des Adultes du Goéland. FORMATIF Arithmétique appliquée aux finances MAT-1101-3 Commission Scolaire Des Grandes-Seigneuries Centre d Éducation des Adultes du Goéland FORMATIF Arithmétique appliquée aux finances MAT-1101-3? CAHIER DE L ADULTE Nom de l adulte Date Forme B Mars 2009

Plus en détail

AT & PNL au service de la NEGOCIATION

AT & PNL au service de la NEGOCIATION COMMUNICATION ANALYSE AT & PNL au service de la NEGOCIATION Par COMPORTEMENT NEGOCIATION Plan: L analyse transactionnelle (AT) Définition Les états du moi L AT pour contrôler les difficultés nous empêchant

Plus en détail

La semaine du vélo à l école Séquence EDD : Le vélo en tant que mode de transport

La semaine du vélo à l école Séquence EDD : Le vélo en tant que mode de transport Objectifs de la séquence La semaine du vélo à l école Séquence EDD : Le vélo en tant que mode de transport - Connaître les moyens de transports à différentes échelles, leurs avantages et leurs inconvénients,

Plus en détail

Photographie et composition d annonce publicitaire

Photographie et composition d annonce publicitaire Photographie et composition d annonce publicitaire Niveau: Matière: Classes du cycle moyen Littératie médiatique Thème: Apprendre des notions sur la littératie médiatique et la photographie, par les arts

Plus en détail

DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS

DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P)

Plus en détail

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom :

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom : 27. Projet d exposé Discours analytique : Des vampires aux Bermudes Français 20-2 Cahier de l élève Nom : Des vampires aux Bermudes DESCRIPTION DU PROJET Tu auras l occasion de faire un exposé où tu analyseras

Plus en détail

www.cyberactionjeunesse.ca

www.cyberactionjeunesse.ca www.cyberactionjeunesse.ca CyberAction Jeunesse Canada 2011 Présentation de l organisme Projet pilote Prévention (approche en amont) Mission Objectif CyberAction Jeunesse Canada 2011 Plan de la présentation

Plus en détail

Résultats. 1 Quelle est votre tranche d âge?

Résultats. 1 Quelle est votre tranche d âge? 84 réponses Afficher toutes les réponses Résultats 1 Quelle est votre tranche d âge? 10-11 3 4 % 11-12 8 10 % 12-13 21 25 % 13-14 19 23 % 14-15 24 29 % 15 et plus 9 11 % TELEPHONE PORTABLE 2 Disposez-vous

Plus en détail

Série «Connaissances et employabilité» Soins de beauté

Série «Connaissances et employabilité» Soins de beauté Série «Connaissances et employabilité» Soins de beauté SÉQUENCE DES COURS Soins de beauté 10-4 et/ou Soins de beauté 20-4 Soins de beauté 30-4 Esthétique 20-4 Esthétique 30-4 Préparation au milieu de travail

Plus en détail

Cette activité propose aux élèves de déterminer la durée et la distance nécessaires à un véhicule de la gendarmerie

Cette activité propose aux élèves de déterminer la durée et la distance nécessaires à un véhicule de la gendarmerie Olivier PILORGET - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " EXCES DE VITESSE " 3 ème - 2 nd Testée avec une classe de 3 ème sur une séances de 55 min Image tirée d'un reportage vidéo de Marc Mehran sur Nice

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Identification du stagiaire ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Nom et prénom du stagiaire Nom du guide de stage Dates de stage Identification du milieu de travail Nom de l

Plus en détail

Projet Portfolio Numérique de l Elève.

Projet Portfolio Numérique de l Elève. Projet Portfolio Numérique de l Elève. 1/ Présentation. Bonjour et bienvenue sur cette présentation du projet de portfolio numérique de l élève. Ce projet a pour de but de donner à l élève un espace dans

Plus en détail

DÉCORS ANIMÉS GUIDE. SAÉ - art dramatique et arts plastiques - primaire

DÉCORS ANIMÉS GUIDE. SAÉ - art dramatique et arts plastiques - primaire SAÉ - art dramatique et arts plastiques - primaire DÉCORS ANIMÉS GUIDE Andrée-Caroline Boucher, service national du RÉCIT, domaine des arts - Andrée Jolin, spécialiste en art dramatique, collaboratrice

Plus en détail

Unité d enseignement

Unité d enseignement Unité d enseignement Volet : Titre : Matière d enseignement recommandée : Autre(s) matière(s) pertinente(s) : Autre matière pertinente : Protéger l argent et les biens Se protéger soi-même, sa famille

Plus en détail