C E R O M. Tableau de bord économique de la Polynésie française INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION INDICATEUR DU CLIMAT DES AFFAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "C E R O M. Tableau de bord économique de la Polynésie française INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION INDICATEUR DU CLIMAT DES AFFAIRES"

Transcription

1 C E R O M Tableau de bord économique de la Polynésie française Juin 2013 APERÇU STRUCTUREL Population : (RP 2012) PIB : 577,4 Mds F CFP (2007) PIB/hab. : 2,23 M F CFP (2007) Poids des secteurs dans la VA : Services : 85 % Industrie-Construction : 12 % Primaire : 3 % LES CHIFFRES MARQUANTS DU TRIMESTRE (glissements annuels) Indice des prix à la consommation : +1,9 % Importations de biens : -0,6 % Crédis à la consommation des ménages : -1,8 % INDICATEURS MACROÉCONOMIQUES INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION Source : ISPF, indice base en décembre 2007 Evolution de l'indice des prix GA (%) Janvier 105,7 107,4 1,6 Février 105,6 107,6 2,0 Mars 105,8 107,9 2,0 Avril 106,1 108,1 1,9 Mai 105,9 Juin 106,2 Juillet 107,5 Août 106,6 Septembre 106,6 Octobre 106,9 Novembre 107,0 Décembre 107,6 INDICATEUR DU CLIMAT DES AFFAIRES Indicateur du climat des affaires CVS GA (point) Trim 1 95,8 93,7-2,1 Trim 2 87,5 Trim 3 88,7 Trim 4 90, = moyenne sur longue période Source : Ieom (CVS) DEMANDEURS D EMPLOI EN FIN DE MOIS (CATÉGORIE A) Source : SEFI Demandeurs d'emploi fin de mois (catégorie A) GA (%) Janvier ,0 Février ,6 Mars ,4 Avril ,6 Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre 9 928

2 INDICATEURS MACROÉCONOMIQUES INDICE DE L'EMPLOI SALARIÉ DANS LE SECTEUR MARCHAND Emploi salarié marchand Indice GA (%) Trim 1 116,4 114,2-2,2 Trim 2 115,6 Trim 3 114,9 Trim 4 113,5 Source : ISPF, indice base en janvier 2000 ; CVS ISPF IMPORTATIONS Importations CVS Trim ,6 Trim Trim Trim EXPORTATIONS Exportations CVS Trim ,2 Trim Trim Trim TVA Indice base au 1 e trimestre 2011 TVA - DROITS DE DOUANE Droits de douane TVA GA (%) Trim ,6 Trim ,9 Trim ,2 Trim ,0 Droits de douane Trim ,0 Trim Trim Trim Source : DICP, Douanes

3 INDICATEURS SUR LA CONSOMMATION IMPORTATIONS DE BIENS DE CONSOMMATION (HORS BIENS ALIMENTAIRES) Biens de consommation courante CVS Trim ,3 Trim Trim Trim CRÉDITS À LA CONSOMMATION DES MÉNAGES Encours des crédits à la consommation des ménages Trim ,8 Trim Trim Trim IMMATRICULATIONS DE VÉHICULES NEUFS Véhicules CVS nombre GA (%) Trim ,3 Trim Trim Trim Source : ISPF ; CVS Ieom CONSOMMATION D ÉLECTRICITÉ BASSE TENSION M de kwh Consommation basse tension CVS M de kwh GA (%) Trim ,1 Trim Trim Trim Source : EDT ; CVS Ieom

4 INDICATEURS SUR L'INVESTISSEMENT IMPORTATIONS DE BIENS D ÉQUIPEMENT Biens d'équipement (hors avion) CVS Trim ,8 Trim Trim Trim DÉPENSES LIQUIDÉES PAR LA DIRECTION DE L'ÉQUIPEMENT Dépenses liquidées CVS Trim ,7 Trim Trim Trim Source : Direction de l'équipement, CVS Ieom CRÉDITS À L HABITAT AUX MÉNAGES Encours des crédits à l'habitat Trim ,8 Trim Trim Trim CRÉDITS D INVESTISSEMENT DES ENTREPRISES Encours des crédits à l'investissement Trim ,1 Trim Trim Trim

5 INDICATEURS SECTORIELS IMPORTATIONS DE CIMENT Importations de ciment CVS tonnes GA (%) Trim ,1 Trim Trim Trim EFFECTIFS SALARIÉS DU BTP Effectifs salariés CVS nombre GA (%) Janvier ,0 Février ,2 Mars ,5 Avril ,9 Mai ,1 Juin ,1 Juillet ,3 Août ,4 Septembre ,3 Octobre ,6 Novembre ,4 Décembre ,4 Source : CPS ; ISPF ; CVS Ieom TRAFIC PASSAGER INTERNATIONAL A L'AÉROPORTUAIRE DE TAHITI FAAA Source : ADT ; CVS Ieom Trafic aérien international CVS nombre GA (%) Janvier ,3 Février ,5 Mars ,5 Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre NUITÉES TOURISTIQUES Source : ISPF - CVS Ieom Nuitées cvs milliers GA (%) Janvier ,7 Février ,5 Mars ,4 Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

6 INDICATEURS SECTORIELS EXPORTATIONS INDUSTRIE AGRO-ALIMENTAIRE Exportations IAA CVS Trim ,0 Trim Trim Trim EXPORTATIONS DE PERLES ET DE POISSONS Exportations de perles Exportations de poissons Indice base au 1 e trimestre 2008 Perles CVS tonnes GA (%) Trim 1 3,3 3,8 14,6 Trim 2 4,1 Trim 3 4,4 Trim 4 2,6 Poissons CVS tonnes GA (%) Trim ,2 Trim Trim Trim INDICE DE L'EMPLOI SALARIÉ MARCHAND : COMMERCE, SERVICES ET INDUSTRIE Commerce Indice GA (%) 160 Trim 1 111,3 109,8-1,5 Trim 2 111,6 140 Trim 3 111,9 Trim 4 110,1 120 Services ( hors tourisme ) Trim 1 136,7 135,7-1,0 Trim 2 134,8 Trim 3 134,6 80 Trim 4 134,7 Industrie Commerce Services Industrie Trim 1,3 97,7-2,6 Indice base en janvier 2000 Trim 2 99,5 Trim 3 98,4 Trim 4 97,3 Source : ISPF ; CVS ISPF SOLDE D'OPINIONS SUR L'ACTIVITÉ DANS LE SECTEUR DES SERVICES % Services % GA (point) Trim 1-23,5-36,8-13,3 Trim 2-43,5 Trim 3-35,7 Trim 4-50, Source : Ieom (CVS)

7 INDICATEURS FINANCIERS ÉPARGNE COLLECTÉE PAR LES AGENTS ÉCONOMIQUES Dépôts à vue Trim , Trim Trim Trim Placements liquides Trim ,8 000 Trim Trim Trim Epargne à long terme Trim ,7 Dépôts à vue placements liquides Epargne à long terme Trim Trim Trim CRÉDITS D EXPLOITATION DES ENTREPRISES Encours des crédits d'exploitation aux entreprises Trim ,1 Trim Trim Trim COÛT DU CRÉDIT AUX ENTREPRISES % 6,0% 5,5% 5,0% 4,5% 4,0% 3,5% 3,0% Découvert Moyen Long Terme Découvert % GA (point) Janvier 4,03 3,57-0,5 Juillet 3,77 Moyen Long terme % GA (point) Janvier 4,18 4,39 0,2 Juillet 3,46 Source : Ieom Enquête sur le coût du crédit CRÉDITS AUX COLLECTIVITÉS LOCALES Encours des crédits aux collectivités locales Trim ,4 Trim Trim Trim Source : Ieom

8 INDICATEURS DE VULNÉRABILITÉ PERSONNES PHYSIQUES EN INTERDICTION BANCAIRE Personnes physiques nombre à fin GA (%) Trim ,9 Trim Trim Trim Source : Ieom DOSSIERS DE SURENDETTEMENT DÉPOSÉS % Dossiers déposés nombre GA (%) Trim 1 22 Trim 2 Trim 3 Trim Source : Ieom, dispositif mis en place au 4ème trimestre 2012 en Polynésie française TAUX DE CRÉANCES DOUTEUSES (ZONE D ÉMISSION) % Taux de créances douteuses % GA (point) Trim 1 12,4 12,4 0,0 Trim 2 12,3 Trim 3 12,6 Trim 4 11,9 7 5 Source : Ieom Surfi Le projet Comptes économiques rapides pour l Outre-mer (CEROM) est né en 2003 sous l impulsion de sept institutions l Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE), l Agence Française de Développement (AFD), l Institut d Emission des Départements d Outre-Mer (IEDOM), l Institut d Emission d Outre-Mer (IEOM), l Institut de Statistique de Polynésie française (ISPF), le Service du Plan et de la Prévision Economique de Polynésie française (SPPE) (aujourd'hui dissous), l Institut de la Statistique et des Etudes Economiques de Nouvelle-Calédonie (ISEE). Il a pour objectifs l élaboration des comptes rapides, la modélisation de l évolution des économies et la publication d analyses macro-économiques ou thématiques sur les départements et collectivités d outre-mer. Directeur de la Publication : N. de Sèze - Responsable de la publication : Pierre-Yves Le Bihan Editeur : IEOM - Achevé d'imprimer en Juin Dépôt légal Juin ISSN X

C E R O M. Tableau de bord économique de la Guadeloupe Septembre 2015 INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION INDICATEUR DU CLIMAT DES AFFAIRES

C E R O M. Tableau de bord économique de la Guadeloupe Septembre 2015 INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION INDICATEUR DU CLIMAT DES AFFAIRES C E R O M Tableau de bord économique de la Guadeloupe Septembre 2015 APERÇU STRUCTUREL Population (1 er janv. 2014) : 403 750 PIB (2013) : 8,1 Md PIB/hab. (2013) : 19 691 Poids des secteurs dans la valeur

Plus en détail

C E R O M. Tableau de bord économique de la Guadeloupe INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION INDICATEUR DU CLIMAT DES AFFAIRES

C E R O M. Tableau de bord économique de la Guadeloupe INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION INDICATEUR DU CLIMAT DES AFFAIRES C E R O M Tableau de bord économique de la Guadeloupe Octobre 2016 APERÇU STRUCTUREL Population (1 er janv. 2016) : 402 119 PIB (2014) : 8,1 Md PIB/hab. (2015) : 20 600 Poids des secteurs dans la valeur

Plus en détail

Tableau de bord économique

Tableau de bord économique n 15 Mars 2009 Tableau de bord économique de la Nouvelle-Calédonie Indicateurs économiques I 4,5% 4,0% 3,5% 3,0% 2,5% 2,0% 1,5% 1,0% 0,5% 0,0% Indice des prix général ( glissemt annuel) Masse monétaire

Plus en détail

Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis

Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis Mission DRI du 2 septembre 2013 Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis L Institut d Emission des Départements d Outre-Mer Des missions de banque

Plus en détail

Département Econome. Indicateur de Conjoncture

Département Econome. Indicateur de Conjoncture Département Econome Indicateur de Conjoncture Septembre 211 Conjoncture Economique Sommaire SOMMAIRE... 2 1. CREATIONS D ENTREPRISES... 4 2. CONSOMMATION... 4 3. TOURISME... 5 4. BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS...

Plus en détail

Bilan 2010 Bâtiment et Travaux Publics

Bilan 2010 Bâtiment et Travaux Publics Bilan 21 Bâtiment et Travaux Publics absence de grands projets continue de pénaliser l activité du secteur, dont les indicateurs sont mal orientés pour la troisième année consécutive. Après plusieurs années

Plus en détail

La Lettre de l Institut d émission

La Lettre de l Institut d émission La Lettre de l Institut d émission 01/01/2003 01/07/2003 01/01/2004 01/07/2004 01/01/2005 01/07/2005 01/01/2006 01/07/2006 01/01/2007 01/07/2007 01/01/2008 01/07/2008 01/01/2009 01/07/2009 01/01/2010 01/07/2010

Plus en détail

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 3C HAPITRE 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties 54 3 < L ÉVOLUTION MONÉTAIRE EN 2008 L ÉVOLUTION

Plus en détail

Tableau de bord mensuel du GFI

Tableau de bord mensuel du GFI Tableau de bord mensuel du GFI 1- Taux de change... page 1 2- Taux d intérêt... 2 3- Crédits aux sociétés non financières... 3 4- Matières premières et pétrole... 4 5- Croissance... 5 6- Activité industrielle...

Plus en détail

La Lettre de l Institut d émission

La Lettre de l Institut d émission 01/01/2003 01/07/2003 01/01/2004 01/07/2004 01/01/2005 01/07/2005 01/01/2006 01/07/2006 01/01/2007 01/07/2007 01/01/2008 01/07/2008 01/01/2009 01/07/2009 01/01/2010 01/07/2010 01/01/2011 01/07/2011 01/01/2012

Plus en détail

Infos financières Décembre 2014

Infos financières Décembre 2014 Infos financières Décembre 14 Évolutions monétaires à Saint-Pierre-et-Miquelon au septembre 14 ÉVOLUTION FINANCIÈRE ET BANCAIRE INTERNATIONALE Conséquence d une activité mondiale plus faible que prévu

Plus en détail

La Lettre de l Institut d émission

La Lettre de l Institut d émission La Lettre de l Institut d émission 01/01/2003 01/07/2003 01/01/2004 01/07/2004 01/01/2005 01/07/2005 01/01/2006 01/07/2006 01/01/2007 01/07/2007 01/01/2008 01/07/2008 01/01/2009 01/07/2009 01/01/2010 01/07/2010

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

Comité départemental d examen des problèmes de financement des entreprises CODEFI

Comité départemental d examen des problèmes de financement des entreprises CODEFI Comité départemental d examen des problèmes de financement des entreprises CODEFI Préfecture de Vaucluse 24 juin 2015 L ordre du jour Eléments de la conjoncture PACA Analyse de la situation économique

Plus en détail

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA Note de Conjoncture N 66 Page 1 Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants Effectifs IAA 540 000 530 000 520 000 510 000 500 000 490 000 480 000 Source : Acoss, calculs ANIA

Plus en détail

Renforcement de la Trésorerie - Croissance, Compétitivité et Emploi (RT-CCE) Présentation du dispositif applicable en Polynésie française

Renforcement de la Trésorerie - Croissance, Compétitivité et Emploi (RT-CCE) Présentation du dispositif applicable en Polynésie française Renforcement de la Trésorerie - Croissance, Compétitivité et Emploi (RT-CCE) Présentation du dispositif applicable en Polynésie française 07 Février 2013 L AFD, financeur du développement durable en PF

Plus en détail

ENTREPRISES. EVOLUTIONS 2 èmes trimestres 2013-2014. N 45 Sept 2014 Données au 30 juin 2014

ENTREPRISES. EVOLUTIONS 2 èmes trimestres 2013-2014. N 45 Sept 2014 Données au 30 juin 2014 Comparaisons 2 èmes trimestres 213 et 214 ENTREPRISES Créations d entreprises Liquidations judiciaires Crédits à l équipement Permis de construire de locaux Investissements des entreprises Chiffres d Affaires

Plus en détail

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 embre 2012 Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 ENTREPRISES Créations d entreprises Liquidations judiciaires Crédits à l équipement Permis de construire de locaux Investissements des entreprises

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014 Direction des Affaires Régionales Aquitaine Banque de France Agen «L Économie en Aquitaine Bilan 2013, Perspectives 2014» Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne Réunion du 14 Banque de France

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre AVRIL 215 Trimestriel N 1 LES PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES AU 4 ème TRIMESTRE 214 Mouvements d entreprises... 1 Emploi... 2 Chômage... 3 International... 4 Construction...

Plus en détail

Commission départementale de financement de l économie C.D.F.E

Commission départementale de financement de l économie C.D.F.E Commission départementale de financement de l économie C.D.F.E Préfecture de Vaucluse 6 février 2015 L ordre du jour Eléments de la conjoncture PACA Analyse de la situation économique en Vaucluse Présentation

Plus en détail

La part des banques dans le financement des entreprises

La part des banques dans le financement des entreprises Le financement bancaire des entreprises en Polynésie française AGENCE DE PAPEETE NUMERO 1 Janvier 08 Note expresse Établissement public Dotation 000 000 - SIRET 78 430 111 0 APE 651 A Siège social : 5

Plus en détail

Quelles perspectives de croissance en 2014 et 2015? 23 octobre 2014

Quelles perspectives de croissance en 2014 et 2015? 23 octobre 2014 Quelles perspectives de croissance en 214 et 215? 23 octobre 214 1 Quelles perspectives de croissance en 214 et 215? 1. Croissance mondiale contrastée 2. ZE : croissance et inflation revues en baisse 3.

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE

BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE INSTITUT D EMISSION DES DEPARTEMENTS D OUTRE MER BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE Suivi de la conjoncture financière et bancaire N 125 3 ème trimestre 2005 Décembre 2005 IEDOM SAINT-PIERRE ET MIQUELON

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Octobre 2013

Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, automne 2013» Pour toute question

Plus en détail

Tableau de bord économique et démographique

Tableau de bord économique et démographique Ville de Lausanne 1er trimestre 2 Service des études générales et des relations extérieures Tableau de bord économique et démographique Données lausannoises et suisses Date d'impression : 26 avril 2 Sommaire

Plus en détail

LE SYSTÈME BANCAIRE COM DU PACIFIQUE ET FINANCIER DANS LES

LE SYSTÈME BANCAIRE COM DU PACIFIQUE ET FINANCIER DANS LES IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 LE SYSTÈME BANCAIRE ET FINANCIER DANS LES COM DU PACIFIQUE Trois catégories d établissements de crédit 1 sont implantées dans les collectivités d outremer du Pacifique : les banques

Plus en détail

CONJONCTURE DU BTP Région Franche-Comté

CONJONCTURE DU BTP Région Franche-Comté CONJONCTURE DU BTP Région Franche-Comté N - Septembre 25 - Vue d ensemble Franche-Comté Logements mis en chantier Sur mois à fin juillet 25 (évol an) Logements autorisés Sur mois à fin juillet 25 (évol

Plus en détail

Indicateurs clés des statistiques monétaires Juin 2015

Indicateurs clés des statistiques monétaires Juin 2015 Indicateurs clés des statistiques monétaires Juin 2015 En glissement mensuel, l agrégat M3 a enregistré, en juin 2015, une hausse de 2,% pour atteindre 1 7,8 MMDH. Cette évolution est attribuable principalement

Plus en détail

La Lettre de l Institut d émission

La Lettre de l Institut d émission La Lettre de l Institut d émission 01/01/2003 01/07/2003 01/01/2004 01/07/2004 01/01/2005 01/07/2005 01/01/2006 01/07/2006 01/01/2007 01/07/2007 01/01/2008 01/07/2008 01/01/2009 01/07/2009 01/01/2010 01/07/2010

Plus en détail

Tableau de bord économique et démographique

Tableau de bord économique et démographique Ville de Lausanne 3e trimestre 2 Service des études générales et des relations extérieures Tableau de bord économique et démographique Données lausannoises et suisses Date d'impression : 1er novembre 2

Plus en détail

La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010. La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais

La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010. La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010 La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Sommaire Cadre d élaboration des comptes satellites du tourisme

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

Conjoncture. monétaire et financière. Bulletin trimestriel. Nouvelle-Calédonie. N 146 - Statistiques au 31/03/2011 1,2 % 25,8 %

Conjoncture. monétaire et financière. Bulletin trimestriel. Nouvelle-Calédonie. N 146 - Statistiques au 31/03/2011 1,2 % 25,8 % Bulletin trimestriel Conjoncture monétaire et financière Composantes de la masse monétaire dans l ensemble des COM Montants (millions de XPF) Variations Décembre valeur pourcentage 2002 (n-2) n n-1/n-2

Plus en détail

La Lettre de l Institut d émission

La Lettre de l Institut d émission La Lettre de l Institut d émission 01/01/2003 01/07/2003 01/01/2004 01/07/2004 01/01/2005 01/07/2005 01/01/2006 01/07/2006 01/01/2007 01/07/2007 01/01/2008 01/07/2008 01/01/2009 01/07/2009 01/01/2010 01/07/2010

Plus en détail

Note de l'institut d émission

Note de l'institut d émission Le secteur automobile en Nouvelle-Calédonie AGENCE DE NOUMÉA Décembre 25 Note de l'institut d émission Établissement public Dotation 1 - SIRET 78 43 111 1 APE 651 A Siège social : 5 rue Roland Barthes

Plus en détail

Banque de la République d Haïti. Bulletin Statistique 36 Juillet - Septembre 2000

Banque de la République d Haïti. Bulletin Statistique 36 Juillet - Septembre 2000 Banque de la République d Haïti Bulletin Statistique 36 Juillet - Septembre 2000 Table des matières Avertissement...5 I- Statistiques monétaires et financières Tableau 1.1 Principaux indicateurs monétaires...10

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

La Lettre de l Institut d émission 1 - Actualité nationale et internationale

La Lettre de l Institut d émission 1 - Actualité nationale et internationale La Lettre de l Institut d émission 1 - Actualité nationale et internationale Taux d intérêt La BCE maintient le statu quo monétaire Lors de sa réunion du 7 mars 213, le Conseil des gouverneurs de la Banque

Plus en détail

Banque de la République d Haïti. Janvier - Mars 2001

Banque de la République d Haïti. Janvier - Mars 2001 Banque de la République d Haïti Janvier - Mars 2001 Table des matières Avertissement...5 I- Statistiques monétaires et financières Tableau 1.1 Principaux indicateurs monétaires...10 Tableau 1.2 Situation

Plus en détail

Conjoncture à fin mars 2016. Conférence de presse de la FFB - 30 mars 2016 2

Conjoncture à fin mars 2016. Conférence de presse de la FFB - 30 mars 2016 2 Conjoncture à fin mars 2016 Conférence de presse de la FFB - 30 mars 2016 2 Activité Les ventes dans le logement individuel diffus (En glissement annuel sur un mois) 80% 60% 40% 20% 0% 20% 40% 60% jajojajojajojajojajojajojajojajojajojajojajojajojajojajojajojajojajojajo

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

Tableau de bord mensuel du GFI

Tableau de bord mensuel du GFI Tableau de bord mensuel du GFI 1- Croissance... 1 2- Activité industrielle... 2 3- Enquêtes de conjoncture... 3 4- Echanges extérieurs... 4 5- Demande intérieure... 5 6- Investissement... 6 7- Coûts salariaux...

Plus en détail

Informations Rapides Réunion

Informations Rapides Réunion Informations Rapides Réunion N 7 - Décembre 0 Analyse Résultats comptables des entreprises réunionnaises en 00 Les entreprises marchandes dégagent 6 milliards d euros de valeur ajoutée La valeur ajoutée

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique. Le bouclage macroéconomique. Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D

L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique. Le bouclage macroéconomique. Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique Le bouclage macroéconomique Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D INTRODUCTION Question traitée dans cette présentation On se propose de

Plus en détail

Crise financière et perspectives économiques

Crise financière et perspectives économiques Crise financière et perspectives économiques Genval, le 26 janvier 2009 Guy QUADEN Gouverneur de la Banque nationale de Belgique 2/ 19 La crise financière en bref Première phase (jusque septembre 2008)

Plus en détail

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015 L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour 2015 Deux ouvrages complémentaires Bilan économique INSEE Rapport IEDOM pour une analyse de la situation économique et financière de la Guyane en 2014

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015 Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 215 Banque Centrale de Tunisie Mars 215 1- ENVIRONMENT INTERNATIONAL - L environnement économique international a été marquée, ces derniers

Plus en détail

Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière

Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière Faits marquants en 2008-2009 - La rentabilité économique recule mais demeure satisfaisante - L investissement ralentit

Plus en détail

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION LA CONJONCTURE DU BÂTIMENT Activité en baisse en 2003, vive reprise fin 2003 et début 2004 Activité prévue Activité passée Enquête INSEE : l opinion des chefs d entreprise

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile FICHES THÉMATIQUES Le commerce et la réparation automobile 2.1 Commerce, entretien et réparation automobile Le commerce de véhicules automobiles compte près de 24 entreprises en 4. Plus de 68 % des entreprises

Plus en détail

Note de l Institut d émission

Note de l Institut d émission LE COMMERCE DE DÉTAIL EN POLYNÉSIE FRANÇAISE Agence de Papeete Novembre 24 La présente note vise à : présenter les principales caractéristiques des entreprises du commerce de détail en Polynésie française

Plus en détail

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010 Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr Septembre 2010 Les ménages (1/2) Les ressources des ménages La consommation L épargne Les ménages comme agents économiques

Plus en détail

Indicateurs clés des statistiques monétaires Mai 2014

Indicateurs clés des statistiques monétaires Mai 2014 Indicateurs clés des statistiques monétaires Mai 2014 En glissement mensuel, l agrégat M3 a enregistré en mai une hausse de 1,4% pour s établir à 1 026MMDH. Cette évolution résulte principalement de l

Plus en détail

LA CONNAISSANCE DES COMPTES FINANCIERS ET NON FINANCIERS DES ACTEURS FINANCIERS

LA CONNAISSANCE DES COMPTES FINANCIERS ET NON FINANCIERS DES ACTEURS FINANCIERS LA CONNAISSANCE DES COMPTES FINANCIERS ET NON FINANCIERS DES ACTEURS FINANCIERS Fabrice LENGLART INSEE Comptes nationaux Bruno LONGET - Banque de France - SESOF CNIS 22 juin 2009 Plan I Place des activités

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

Les chiffres du MEDEF. Analyse de la compétitivité des entreprises françaises

Les chiffres du MEDEF. Analyse de la compétitivité des entreprises françaises Les chiffres du MEDEF Analyse de la compétitivité des entreprises françaises 2 12 arts de marché 1 - oids de la dans les exportations mondiales 5 4,7 Exportations françaises/exportations mondiales (marchandises,

Plus en détail

Lente amélioration de la conjoncture

Lente amélioration de la conjoncture Conjoncture économique - 1 e trimestre 214 USA JPN EUR PIB PIB et Baromètre PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Lente

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

PREMIERES MESURES DE STIMULATION DE L ACTIVITE ECONOMIQUE

PREMIERES MESURES DE STIMULATION DE L ACTIVITE ECONOMIQUE DOSSIER DE PRESSE PREMIERES MESURES DE STIMULATION DE L ACTIVITE ECONOMIQUE SOMMAIRE I. Dispositifs en faveur de l investissement des ménages : Description des dispositifs o Le Prêt d Accès à la Propriété

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 3 au 7 décembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 3 au 7 décembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 3 au 7 décembre 212 SOMMAIRE FRANCE 1. Prix des appartements anciens au 3 ème trimestre 212 : -,5% sur un an, première baisse depuis fin 29, tensions persistantes à Paris 2. Crédits

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

CONJONCTURE DU BTP Île-de-France. N 2 - Mai 2013

CONJONCTURE DU BTP Île-de-France. N 2 - Mai 2013 CONJONCTURE DU BTP Île-de-France N - Mai 13 Logements mis en chantier Sur 1 mois à fin mars 13 (évol 1 an) Logements autorisés Sur 1 mois à fin mars 13 (évol 1 an) Prix logements collectifs Au 4 trimestre

Plus en détail

Tableau de bord mensuel du GFI

Tableau de bord mensuel du GFI Tableau de bord mensuel du GFI 1- Croissance... 1 2- Activité industrielle... 2 3- Enquêtes de conjoncture... 3 4- Echanges extérieurs... 4 5- Demande intérieure... 5 6- Investissement... 6 7- Coûts salariaux...

Plus en détail

La Lettre de l Institut d émission

La Lettre de l Institut d émission La Lettre de l Institut d émission 01/01/2003 01/07/2003 01/01/2004 01/07/2004 01/01/2005 01/07/2005 01/01/2006 01/07/2006 01/01/2007 01/07/2007 01/01/2008 01/07/2008 01/01/2009 01/07/2009 01/01/2010 01/07/2010

Plus en détail

Quel contexte financier pour les marchés immobiliers dans les années à venir?

Quel contexte financier pour les marchés immobiliers dans les années à venir? Quel contexte financier pour les marchés immobiliers dans les années à venir? Club Notarial de Immobilier 28 mai 2015 Exposé de Denis Ferrand Les faits marquants de la conjoncture économique mondiale 2

Plus en détail

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages François MOISAN Directeur exécutif de la stratégie et de la recherche Directeur scientifique ADEME Agence de l environnement

Plus en détail

Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014

Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014 Banque Centrale de Mauritanie Direction Générale des Études Direction des Études et des Recherches Économiques Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014 Septembre 2014 Sommaire I. ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Le financement de l Él. Économie dans les DOM et les COM. Fort de France, le 7 octobre 2009

Le financement de l Él. Économie dans les DOM et les COM. Fort de France, le 7 octobre 2009 Le financement de l Él Économie dans les DOM et les COM Fort de France, le 7 octobre 2009 SOMMAIRE Le financement des Investissements Outre-Mer - Les territoires ultra marins de la France (DOM et COM)

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

Conseil de surveillance du 29 août 2007 GROUPE CIC

Conseil de surveillance du 29 août 2007 GROUPE CIC Conseil de surveillance du 29 août 2007 GROUPE CIC Résultats consolidés s juin 2007 Résultats juin 2007 Groupe Par métierm 2 Résultats du groupe CIC en millions Réalisé Réalisé Variation Réalisé juin 2007

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION SOMMAIRE TERRITOIRE... 3 ACTIVITES ECONOMIQUES... 4 EMPLOI... 5 ENSEIGNEMENT- FORMATION - APPRENTISSAGE... 6 INTERNATIONAL...

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Production et commandes industrielles 16 1 94 88 Production industrielle - (25=1 moyenne mobile sur 3 mois) Source : INSEE (y compris énergie et agroalimentaire) Tableau de bord de l industrie française

Plus en détail

EDITION DE DECEMBRE 2015

EDITION DE DECEMBRE 2015 REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail @@@@@ MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DES PROGRAMMES DE DENATIONALISATION @@@@@ DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES ECONOMIQUES @@@@@ DIRECTION DE LA

Plus en détail

L a situation économique de Taiwan au 2ème semestre 2015

L a situation économique de Taiwan au 2ème semestre 2015 L a situation économique de Taiwan au ème semestre 1 Résumé L économie taiwanaise subit un ralentissement prononcé au ème trimestre, qui conduit le gouvernement à diviser par deux sa prévision de croissance

Plus en détail

La Lettre de l Institut d émission

La Lettre de l Institut d émission La Lettre de l Institut d émission AGENCE DE PAPEETE N 251 - Avril 213 1 - Actualité nationale et internationale Taux d intérêt La BCE maintient le statu quo monétaire Lors de sa réunion du 4 avril 213,

Plus en détail

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi.

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. 2 ème trimestre 20 Juillet 20 - N 21 >> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. Alors que 20 s annonçait comme l année de la reprise, l évolution de l activité

Plus en détail

La Lettre de l Institut d émission

La Lettre de l Institut d émission 01/01/2003 01/07/2003 01/01/2004 01/07/2004 01/01/2005 01/07/2005 01/01/2006 01/07/2006 01/01/2007 01/07/2007 01/01/2008 01/07/2008 01/01/2009 01/07/2009 01/01/2010 01/07/2010 01/01/2011 01/07/2011 01/01/2012

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour les années 2014 et 2015 Mai 2014 1/14 Situation financière de l Assurance chômage pour les années 2014 et 2015 22 mai 2014 Cette note présente la prévision

Plus en détail

01 3ème trimestre 2014

01 3ème trimestre 2014 1996 1997 1998 1999 2 21 22 23 24 25 26 27 28 29 21 211 212 213 214 1 3ème trimestre 214 TABLEAU DE BORD Au troisième trimestre 214, les arrivées touristiques en Polynésie française progressent de 3,6

Plus en détail

2 % de l emploi en France

2 % de l emploi en France L impact socio-économique des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget 2 % de l emploi en France @ aeroportsdeparis.fr Un observatoire en mesure d'élargir le champ de son analyse

Plus en détail

2 % de l emploi en France

2 % de l emploi en France L impact socio-économique des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget 2 % de l emploi en France @ aeroportsdeparis.fr Un observatoire en mesure d'élargir le champ de son analyse

Plus en détail

(en millions d'euros) 31 décembre 2006 31 décembre 2005

(en millions d'euros) 31 décembre 2006 31 décembre 2005 Groupe CIC Chiffres clés (en millions d'euros) 31 décembre 2006 31 décembre 2005 Activité Total du bilan 214 313 195 835 Crédits à la clientèle y compris crédit bail 90 312 75 558 Dépôts de la clientèle

Plus en détail

Chômage. Inflation. Microfinance OCDE. Asie. Actualité législative

Chômage. Inflation. Microfinance OCDE. Asie. Actualité législative 01/01/2003 01/07/2003 01/01/2004 01/07/2004 01/01/2005 01/07/2005 01/01/2006 01/07/2006 01/01/2007 01/07/2007 01/01/2008 01/07/2008 01/01/2009 01/07/2009 01/01/2010 01/07/2010 01/01/2011 01/07/2011 01/01/2012

Plus en détail

Point mensuel de conjoncture

Point mensuel de conjoncture 28/09/2015 Point mensuel de conjoncture REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Juillet 2013

Tendances conjoncturelles Juillet 2013 Tendances conjoncturelles Juillet 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, été 2013» Pour toute question technique

Plus en détail

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 903. «Gestion de la dette et de la trésorerie de l État»

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 903. «Gestion de la dette et de la trésorerie de l État» Nomenclature d exécution Compte non doté de crédit 903 «Gestion de la dette et de la trésorerie de l État» Ministère : 57 «Économie, finances et industrie» (Version du 23/05/2012 à 02:07:33 ) 1 903 -

Plus en détail

NOTE D INSTRUCTIONS n 01/2010

NOTE D INSTRUCTIONS n 01/2010 INSTITUT D EMISSION D OUTRE-MER NOTE D INSTRUCTIONS n 0/200 AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT LES RESERVES OBLIGATOIRES DE L IEOM Cette note d instructions annule et remplace l instruction n 05/200 0 En application

Plus en détail

résultats Groupe Crédit Mutuel Conférence de presse 26 mars 2009

résultats Groupe Crédit Mutuel Conférence de presse 26 mars 2009 résultats Conférence de presse 26 mars 2009 Groupe Crédit Mutuel les chiffres clés 2008 Crédits Capitaux propres part du groupe Ratio Tier one en euros Produit net bancaire Coefficient d exploitation Banque

Plus en détail

Direction départementale des Hauts-de-Seine. Comité de Suivi de Financement de l Economie Hauts-de-Seine 27 septembre 2013

Direction départementale des Hauts-de-Seine. Comité de Suivi de Financement de l Economie Hauts-de-Seine 27 septembre 2013 Direction départementale des Hauts-de-Seine Comité de Suivi de Financement de l Economie Hauts-de-Seine 27 septembre 2013 Enquête Industrie Ile de France - août 2013 : La conjoncture francilienne est mieux

Plus en détail

2. Présentation de la comptabilité nationale

2. Présentation de la comptabilité nationale 2. Présentation de la comptabilité nationale Introduction (1) Comptabilité nationale : Système Européen des Comptes (SEC 95) => Technique de synthèse statistique représentation quantifiée de l économie

Plus en détail

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA 1 MGE CONSEIL 2 NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA L Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est une organisation de l Afrique de l ouest, qui a comme mission la réalisation de l'intégration

Plus en détail

Approche comparée des évolutions économiques des Outre-mer français sur la période 1998-2010

Approche comparée des évolutions économiques des Outre-mer français sur la période 1998-2010 Agence Française de Développement document de travail Mars 2013 131 Approche comparée des évolutions économiques des Outre-mer français sur la période 1998-2010 Croissance économique stoppée par la crise

Plus en détail

n 3 0 0 M a i 2 0 1 5 Données générales sur la dette page 3

n 3 0 0 M a i 2 0 1 5 Données générales sur la dette page 3 BulletinMensuel Directeur de publication : Anthony Requin Rédaction : Agence France Trésor Disponible en français et en anglais n M a i h t t p : / / w w w. a f t. g o u v. f r B l o o m b e r g T R E

Plus en détail