Le marketing appliqué: Instruments et trends

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le marketing appliqué: Instruments et trends"

Transcription

1 Le marketing appliqué: Instruments et trends Björn Ivens Professeur de marketing, Faculté des HEC Université de Lausanne Internef /

2 Le marketing mix Produit Prix Communication Distribution

3

4

5

6

7

8 Le marketing mix Dimensions Couleurs Emballage Variantes Marqu(ag)e etc. Produit Prix Liste de prix Rabais Différentiation Promotions Yield Mgt. etc. Publicité Événements Sponsoring Web banners Rel. publiques etc. Communication Distribution Grossistes Détail Livraison Force de vente E-commerce etc.

9 Qu est-ce que le marketing? L idée classique Definition classique Marketing comme les 4Ps (Product, Price, Promotion, Place) 1. Developper des produits et les lancer sur le marché 2. Développer le concept de prix pour chaque produit 3. Developper le concept de promotion pour chaque produit 4. Developper le concept de distribution pour chaque produit

10 The evolution of the marketing concept Méthodes 2008? Satisfaction Fidélité Orientation client Segmentation Positionnement Orientation marché Analyse concurrentielle Orientation concurrents R&D Gestion du portefeuille de produits Orientation produit 50s/60s 70s 80s 90s Source: Bruhn 2000 time

11 The evolution of the marketing concept Perception de valeur de clients Méthodes Satisfaction Fidélité Orientation client Orientation valeur Segmentation Positionnement Orientation marché Analyse concurrentielle Orientation concurrents R&D Gestion du portefeuille de produits Orientation produit 50s/60s 70s 80s 90s Source: Bruhn 2000 time

12 Qu est-ce que le marketing La vision moderne Définition classique Marketing comme 4Ps Définition moderne Le markerting est une conception de la gestion d entreprise, une philosophie concernant la manière de rendre une entreprise compétitive. La base est la compréhension des clients: leurs besoins et leurs façon de percevoir les offres sur un marché. Une entreprise peut créer de la valeur pour un client. Afin d être rentable elle doit créer plus de valeur que ses concurrents.

13 Orientation valeur Comment l entreprise devrait procéder Comment le client fonctionne L objectif Orientation valeur: comprendre le client définir proposition de valeur Le client percoit de la valeur dans l offre Le client achète Profitabilité

14 Customer perspective on Product Information Market offering = proposition Service Prestige... Social Ecological Ethical

15 Customer perspective on Market offering = proposition Product Information Service Prestige... Social Ecological Ethical Functionality, dimensions, life time, modularity, colours, speed etc. Amount of information, accessibility, recency, understandability, etc. Any additional service offerings which are not part of core product (installation, training, maintenance etc.) Any element of the offering (brand name, price, special treatment etc.) that forms the base for prestige Any other element which could provide, for example systems, trust (through a brand) Offerings which allow the customer to get in contact with other stakeholders (customer clubs, forums etc.) Directly product-related elements (energy or water savings) or ecological production, logistics etc. Any contribution made by the company / brand to ethical objectives (education, health, work conditions..)

16

17

18

19 Trend 1: Nouvelles approaches de segmentation La segmentation est au cœur de l approche marketing Mais les critères classiques de segmentation (age, revenu etc.) ne s appliquent souvent plus

20 Les problèmes de la segmentation démographique Homogeneous target groups and demographic twins

21 Trend 1: Segmentation avancée La segmentation est au cœur de l approche marketing Mais les critères classiques de segmentation (age, revenu etc.) ne s appliquent souvent plus Deux catégories de critères sont de plus en plus utilisés: - critères comportementales: lieu d achat, catégories de prix, utilisation de médias, moment d achet, style de vie... - critères psychographiques: attitudes, opinions, motivations Les instruments ne changent pas, mais leur utilisation (leur combinaison)

22 Trend 2: marketing transactionnel vs relationnel Transactionnel (1) Orienté sur les succès des transactions, à court terme Priorité à l écrémage des clients à court terme Croissance grâce à de nouveaux clients Vision des relations clients orientée transactions. (2) Priorité du succès lié au produit Chiffre d affaires et part de marché comme principaux objectifs marketing Vision du marché global ou par segment Contrôle du profit par transaction (3) Processus marketing action Communication Broadcasting Activités marketing standardisées Marketing de masse, anonyme Relationnel (1) Orienté sur le succès des relations à long terme Priorité à l exploitation à long terme du potentiel du client Croissance grâce à la fidélisation Compréhension évolutive des relations clients (2) Priorité du succès lié aux clients Satisfaction et fidélisation du client comme principaux objectifs marketing Conduite individuelle des relations clients. Confiance comme base des relations (3) Processus marketing interaction Communication dialogue Activités marketing individualisées Recherche active de l interaction Intégration des clients

23 Trend 3: La communication hors publicité Clubs de clients Sponsoring Internet Evenements clients Placement de produits Bouche à oreille Newsletters Blogs

24 Orientation valeur & Segmentation moderne Marketing relationnel Communication hors publicité Merci de votre attention

25 Customer-oriented management Example: Amazon Initial proposition: buy books online Radical evolution in the business model: - Today, Amazon attempts to create online through all types of services around goods (large product categories) but also other services like stocking data for customers. Integration of external service providers (logistics, book retailers, private resellers etc.) Turnover (2007) = 14.8 billion US$, net revenue = 476 US$ 10th December 2007: 5.4 millions articles ordered = over 60 / second Top customer ratings in annual American customer satisfaction study (in the segment of online retailers)

26

27 Example: Amazon.com Customer orientation: Reduction of customer risk through consumer reviews of books, CD etc. Proposition of interesting products through analysis of past buying behavior Customer complaints are only ¼th as compared to major competitors At the ame time: Contacts per customer order as key performance indicator Low CPO means low costs of customer handling Automatization of almost all customer-directed processes Customers are educated to do everything themselves Expected delivery date, expedition date or delays are announced by

28 Some selected trends in marketing Branding spreads to new domains Discount / low cost suppliers change the rules on many markets Electronic / mobile marketing offers new possibilities Globalisation increases complexity, but the internet augments transparency Multi-channel systems introduce complexity into distribution Customer behavior is difficult to analyse due to variety seeking and hybrid buying behavior Efficient marketing uses the power of large databases and intelligent technology (customer relationship management systems, electronic data interchange, RFID etc.) Competitive advantages are created by partnering in alliances, joint ventures, licensing agreements and the like. Speed and flexibility are essential in many sectors

Raising the efficiency gains of industry by ICT means

Raising the efficiency gains of industry by ICT means Raising the efficiency gains of industry by ICT means 1/44 E-Government Consortium Thales IS ATG 2/44 ICT gains are similar for governments Industry Gains Government Gains Revenue Growth Expand government

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe?

Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe? Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe? emetrics Summit Paris 2010 Paris, 16 juin 2010 David Sadigh, directeur associé dsadigh@ic-agency.com A propos d IC-Agency: Notre

Plus en détail

IODE Consulting I Intelligence on Demand Slide 1

IODE Consulting I Intelligence on Demand Slide 1 IODE Consulting I Intelligence on Demand Slide 1 Présentation Tableau de bord prospectif Définition Fonctions Perspectives Indicateurs Carte stratégique Vision globale IODE Consulting I Intelligence on

Plus en détail

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Darren Cooper Information Management Consultant, IBM Software Group 1st December, 2011 Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Information

Plus en détail

1. DÉFINITION DU MARKETING

1. DÉFINITION DU MARKETING 1. DÉFINITION DU MARKETING 1.1 DÉFINITIONS 1.2 PRÉDOMINANCE DU CLIENT 1.3 ÉLARGISSEMENT DU CHAMP D APPLICATION 1.4 SATISFACTION DU CLIENT ET CRM 1 1.1 DÉFINITIONS 1. Marketing 2. Acteurs du marketing 3.

Plus en détail

«Théoriquement, si je peux couper les coûts suffisamment, on devrait pouvoir devenir profitable sans plus rien vendre»

«Théoriquement, si je peux couper les coûts suffisamment, on devrait pouvoir devenir profitable sans plus rien vendre» «Théoriquement, si je peux couper les coûts suffisamment, on devrait pouvoir devenir profitable sans plus rien vendre» Stratégie Marketing et CRM: Le Client Est Un Capital Jean - Charles Neau La croissance

Plus en détail

Université Montpellier I UFR Administration Économique et Sociale (AES) DU Création et Maintenance de Sites Internet E-CRM

Université Montpellier I UFR Administration Économique et Sociale (AES) DU Création et Maintenance de Sites Internet E-CRM Université Montpellier I UFR Administration Économique et Sociale (AES) DU Création et Maintenance de Sites Internet E-CRM Présentée par Yun LIU 06/2010 Introduction PLAN Présentation de l'e-crm Les principaux

Plus en détail

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Transformation et maturité digitale de l entreprise : quelles avancées? Quels leviers pour gagner en performance?

Plus en détail

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com Tâches et Buts Date D échéance Tâche Buts Remarques Objectifs Annuels Trafic Web Inscriptions Email Produits à vendre Services à vendre Suiveurs Pinterest Suiveurs Facebook Suiveurs Twitter Suiveurs YouTube

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF

MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF ==> Download: MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF MANUEL MARKETING ET SURVIE PDF - Are you searching for Manuel Marketing Et Survie Books? Now, you will be happy that at this

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

RESUME DE LA PRESENTATION

RESUME DE LA PRESENTATION RESUME DE LA PRESENTATION Mercredi 17.9.2014 Prix ou valeur, faites la différence pour positionner votre image et vos produits 1 But du forum des Entrepeneurs Une manière dynamique de progresser pour les

Plus en détail

Marketing et innovation durable : comment l'intégration des enjeux environnementaux et sociétaux au coeur de l'offre peut-elle créer de la valeur?

Marketing et innovation durable : comment l'intégration des enjeux environnementaux et sociétaux au coeur de l'offre peut-elle créer de la valeur? Marketing et innovation durable : comment l'intégration des enjeux environnementaux et sociétaux au coeur de l'offre peut-elle créer de la valeur? - N o v e m b r e 2 0 1 2 - Gilles Degroote Directeur

Plus en détail

16/11/07. Maria Litvintseva -MMT

16/11/07. Maria Litvintseva -MMT 16/11/07 Maria Litvintseva -MMT 1. 2. 3. 4. 5. 6. Description du concept Etude de marché Le Business model Intégrations Perspectives Mettreenplaceuneapplicationinformatique prenneenchargelaplanificationetlecontrôle

Plus en détail

B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES

B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES 1) PRÉSENTATION DU MARKETING INTERNATIONAL APPROCHE STRATÉGIQUE DE L ENTREPRISE À L INTERNATIONAL DÉFINITION Ensemble des actions qui consistent à détecter les besoins

Plus en détail

INFINIMENT POINT DE VENTE INFINIMENT POINT DE VENTE

INFINIMENT POINT DE VENTE INFINIMENT POINT DE VENTE INFINIMENT POINT DE VENTE INFINIMENT POINT DE VENTE INSPIRER LE MONDE, CREER LE FUTUR. INFINIMENT POINT DE VENTE OXHOO La société OXHOO, Filiale de AXLUAS au capital de 165 K, est le fruit de plus de 20

Plus en détail

LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE

LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE JEAN-NOËL KAPFERER LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE Créer et développer des marques fortes Quatrième édition, 2007 ISBN : 978-2-212-53908-0 Sommaire Introduction La marque ou le prix 3 PARTIE 1 COMPRENDRE

Plus en détail

un Puissant Outil de Gestion

un Puissant Outil de Gestion 2009 - Fondation Sophia Antipolis - Droits réservés Evaluer, Mesurer, et Augmenter la Valeur Incorporelle d une Entreprise. un Puissant Outil de Gestion Présentation par Jean- Bertrand de Lartigue Le 12

Plus en détail

DEES MARKETING DEESMA. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3

DEES MARKETING DEESMA. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 DEES MARKETING DEESMA Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 Fonction Dans un contexte de forte concurrence, les entreprises doivent réorganiser leur approche

Plus en détail

Les nouveaux outils de pilotage de vos lancements. Valérie Trouillet Senior Principal, IMS Consulting

Les nouveaux outils de pilotage de vos lancements. Valérie Trouillet Senior Principal, IMS Consulting Les nouveaux outils de pilotage de vos lancements Valérie Trouillet Senior Principal, IMS Consulting Depuis 2008, les analyses IMS Launch Excellence mettent en évidence l évolution des facteurs clés de

Plus en détail

LES QUATRE SECRETS D UN BUSINESS OPEN SOURCE RÉUSSI. Rodrigue Le Gall CSO and co-founder

LES QUATRE SECRETS D UN BUSINESS OPEN SOURCE RÉUSSI. Rodrigue Le Gall CSO and co-founder LES QUATRE SECRETS D UN BUSINESS OPEN SOURCE RÉUSSI Rodrigue Le Gall CSO and co-founder LEXIQUE Quelques abus de langages inévitables BPM = Business Process Management Bonita = Bonita Open Solution Process

Plus en détail

L été à Flaine est gratuit : Quelles sont les actions de promotion et d'information sur place pour revitaliser le tourisme estival?

L été à Flaine est gratuit : Quelles sont les actions de promotion et d'information sur place pour revitaliser le tourisme estival? L été à Flaine est gratuit : Quelles sont les actions de promotion et d'information sur place pour revitaliser le tourisme estival? Summertime in Flaine in free: What on-site promotional and information

Plus en détail

WHAT IS A BUSINESS MODEL?

WHAT IS A BUSINESS MODEL? WHAT IS A BUSINESS MODEL? Définition Un business model est un outil conceptuel qui comprend une série d éléments ainsi que leurs relations et qui permet d exprimer la logique selon laquelle une entreprise

Plus en détail

Theme Sensorial marketing, from stores to Internet : retailers and sensorial marketing integration in multichannel distribution management.

Theme Sensorial marketing, from stores to Internet : retailers and sensorial marketing integration in multichannel distribution management. Les enseignes spécialisées et l intégration du marketing sensoriel dans l approche multicanale de leur distribution. Fanny NOYELLE Année Universitaire 2007 / 2008 ESUPCOM Lille Directeurs de mémoire :

Plus en détail

LES NOUVEAUX PARADIGMES DU MARKETING

LES NOUVEAUX PARADIGMES DU MARKETING Table des matières Master Recherche Management, Logistique et Stratégie Jean-Louis Moulins I. LA DEMARCHE MARKETING : CONTENU ET EVOLUTION 1. Le Protomarketing 2. Le Marketing Vente ou Marketing Commercial

Plus en détail

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness Plan Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? SPI+ 1 Définition Objectifs de Quelques prévisions : 1. L orientation stratégique 2. L orientation client 3. Renforcer l efficacité

Plus en détail

Marketing & Perspectives. Martina Solska, BIO Intelligence Service martina.solska@biois.com

Marketing & Perspectives. Martina Solska, BIO Intelligence Service martina.solska@biois.com Marketing & Perspectives Martina Solska, BIO Intelligence Service martina.solska@biois.com Topics 1. Atouts majeurs de l Ecolabel européen 2. L Ecolabel européen comme partie intégrante du marketing de

Plus en détail

Gestion de l information

Gestion de l information MODELE LOGIQUE DE CONSTRUCTION DES TABLEAUX DE BORD DEMARCHES PROSPECTIVES Tableau de Bord de la Performance Point «académique» sur l alignement des objectifs opérationnels et stratégiques Les démarches

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

La fidélité est contraire à la nature humaine.

La fidélité est contraire à la nature humaine. La fidélité est contraire à la nature humaine. CHARLES FOURIER Philosophe et économiste français. POURQUOI FIDELISER? Un cas de force majeure 20% des investissements en fidélisation représentent 80% du

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS FOCUS GROUPE: Sociétés Privées qui Utilisent Services de Transport Terrestre et/ou PAD Groupe A Routes et Port Les questions de Sections

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Forum 1 ers contacts Concours 2010

Forum 1 ers contacts Concours 2010 LYON GENEVE SHANGHAI EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD Forum 1 ers contacts Concours 2010 Les facteurs de succès en création innovante M. COSTER Incubateur EMLYON G.COPIN Incubateur EMLYON www.em-lyon.com

Plus en détail

L influence de la relation fournisseur sur les performances de votre entreprise

L influence de la relation fournisseur sur les performances de votre entreprise L influence de la relation fournisseur sur les performances de votre entreprise John W. Henke, Jr., Ph. D. Professeur de marketing School of Business Administration Université d Oakland Rochester, Michigan,

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise

Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise EL MAWASSIR : Une Culture d Orientation Client Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise «Augmenter les performances en plaçant les clients

Plus en détail

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL Introduction... IX Auteurs.... XIX Liste des Mini-cas.... XXI Liste des Zoom Recherche.... XXIII Liste Digital marketing insight... XXV Liste des figures... XXVII Liste des tableaux... XXXI PARTIE I :

Plus en détail

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B Pour bien servir son marché, une entreprise doit mettre en œuvre une démarche en trois temps : segmentation,

Plus en détail

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 - CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 1/5 CONSULTATIONS 1 Consultation 1 heure 2 Consultation 15 minutes 3 Consultation 4 heures En 15min, 1heure ou 4heures, avoir l avis d un consultant

Plus en détail

Présentation Gipéblor FCBA -15 mars 2012

Présentation Gipéblor FCBA -15 mars 2012 Promotion Marketing Vente Quels outils stratégiques et opérationnels pour les entreprises de la filière bois? Pierre Bonfils Responsable Développement et Formation - FCBA Présentation Gipéblor FCBA -15

Plus en détail

Les milieux Sinus au Credit Suisse

Les milieux Sinus au Credit Suisse Les milieux Sinus au Credit Suisse Dr.Marion Schäfer Table des matières: Introduction Segmentation dans le secteur financier Les milieux Sinus dans le secteur bancaire Critères de détermination des groupes-cibles

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

TURNING VIEWERS INTO CLICKERS

TURNING VIEWERS INTO CLICKERS TURNING VIEWERS INTO CLICKERS PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS DE L ÉTUDE MÉDIAMÉTRIE-NIELSEN RÉALISÉE EN EXCLUSIVITÉ POUR CRITEO AGENDA CE QUE NOUS VOUS PRÉSENTONS AUJOURD HUI : Une analyse exclusive des spécificités

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

B/ La gestion des relations avec les clients

B/ La gestion des relations avec les clients Le CRM Le marketing one to one Le nouveau mix marketing Conclusion: du marketing de masse au marketing personnalisé CRM (Customer relationship management) e-crm Marketing one to one Marketing one to one

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

ENTREPRISES - PROTECTION DES DONNÉES

ENTREPRISES - PROTECTION DES DONNÉES ENTREPRISES - PROTECTION DES DONNÉES PIERRE ANGULAIRE DE LA PÉRENNITÉ DES ENTREPRISES André Kudelski Meyrin, 27 mai 2014 AGENDA La BIG picture Valeur ajoutée Un Monde Hyperconnecté Se protéger dans le

Plus en détail

Marketing. Printemps 2014

Marketing. Printemps 2014 Marketing Printemps 2014 «Le marketing est à la fois l activité, l ensemble des institutions et des processus visant à créer, communiquer, délivrer et échanger les offres qui ont de la valeur pour les

Plus en détail

Sous-traitance et fournisseurs, comment anticiper et gérer les crises du type Bangladesh? 5 Juin 2014

Sous-traitance et fournisseurs, comment anticiper et gérer les crises du type Bangladesh? 5 Juin 2014 Sous-traitance et fournisseurs, comment anticiper et gérer les crises du type Bangladesh? 5 Juin 2014 BSR s Consumer Products Practice Our Consumer Products Practice focuses on building supply chains for

Plus en détail

Internet & la recherche marketing : état des lieux. Présenté par Raymond Cyr Fondateur VOXCO

Internet & la recherche marketing : état des lieux. Présenté par Raymond Cyr Fondateur VOXCO Internet & la recherche marketing : état des lieux Présenté par Raymond Cyr Fondateur VOXCO 10 ANS DÉJÀ! INDUSTRY STUDY ON 2004 ESOMAR WORLD RESEARCH REPORT, p 24 Central location interviewing is another

Plus en détail

Mettre en place une dynamique d innovation marketing pour conquérir ces marchés? Comment s organiser? Comment mettre en œuvre?

Mettre en place une dynamique d innovation marketing pour conquérir ces marchés? Comment s organiser? Comment mettre en œuvre? Mettre en place une dynamique d innovation marketing pour conquérir ces marchés? Comment s organiser? Comment mettre en œuvre? L objectif Making money from innovation Une manière de travailler CONCEVOIR

Plus en détail

1 ère mondiale. Carol PTAK "Roughly Right is better than precisely wrong"

1 ère mondiale. Carol PTAK Roughly Right is better than precisely wrong 1 ère mondiale Carol PTAK "Roughly Right is better than precisely wrong" All material and content copyright 2015 Institute. All rights reserved. 1 http://demanddriveninstitute.com/ Carol PTAK est actuellement

Plus en détail

FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION UNIVERSITÉ LAVAL MARKETING RELATIONNEL MRK-22339

FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION UNIVERSITÉ LAVAL MARKETING RELATIONNEL MRK-22339 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION UNIVERSITÉ LAVAL Trimestre : Hiver Responsable du cours : Michel Zins 1. INTRODUCTION MARKETING RELATIONNEL MRK-22339 Ce cours est obligatoire pour les étudiants

Plus en détail

Le processus d innovation, son articulation et son pilotage

Le processus d innovation, son articulation et son pilotage Le processus d innovation, son articulation et son pilotage Agadir (Maroc) 9 mai 2013 Quelques convictions L innovation s inscrit dans un processus d entreprise commun Elle ne peut réussir sans intégration

Plus en détail

Master MPS LE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ DANS LES SERVICES N 2 MURIEL JOUGLEUX 2014/2015

Master MPS LE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ DANS LES SERVICES N 2 MURIEL JOUGLEUX 2014/2015 Master MPS 1 LE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ DANS LES SERVICES N 2 MURIEL JOUGLEUX 2014/2015 Construire une politique qualité dans les services Les différentes définitions de la qualité Une approche globale

Plus en détail

Trends. Médias sociaux et SEO - la force du contenu

Trends. Médias sociaux et SEO - la force du contenu Trends Médias sociaux et SEO - la force du contenu Problématique Quel est le rôle du contenu dans son projet d optimisation de son site web? SEO : Search Engine Optimization L'optimisation pour les moteurs

Plus en détail

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA Etienne Galerneau etienne_galerneau@fr.ibm.com Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA 13 Les acquisitions au cœur de la stratégie d IBM Software Group Annual meeting of stockholders

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

ENOVIA 3DLive. IBM PLM Solutions 1 er Octobre 2007. Philippe Georgelin Sébastien Veret

ENOVIA 3DLive. IBM PLM Solutions 1 er Octobre 2007. Philippe Georgelin Sébastien Veret ENOVIA 3DLive IBM PLM Solutions 1 er Octobre 2007 Philippe Georgelin Sébastien Veret La définition : Le Product Lifecycle Management est un ensemble de solutions qui permettent à une entreprise manufacturière

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing Présentation : Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING PROGRAMME : INITIATION AU MARKETING (env. 2 jours) Le marketing : pour quoi faire? Le marketing (on utilise

Plus en détail

Association PME & Créateurs d Entreprise

Association PME & Créateurs d Entreprise Association PME & Créateurs d Entreprise Lausanne 27 mai 2011 1 De 1990 à 1996 1990: Démarrage enthousiaste avec un capital de CHF 160k 1991: Première restructuration 1992: Vente des deux premières licences

Plus en détail

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP A joint institute between LIRMM and NXP Un laboratoire commun LIRMM-NXP ISyTest, Institute for System Testing In the fast-moving world of integrated systems, test solutions are faced with two major issues:

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information Joseph GARACOITS - Isabelle RICHARD France Intervention

Plus en détail

L Economie de la Fonctionnalité & de la Coopération. L innovation durable au niveau des business modèles

L Economie de la Fonctionnalité & de la Coopération. L innovation durable au niveau des business modèles L Economie de la Fonctionnalité & de la Coopération L innovation durable au niveau des business modèles UCM & BEP 17 juin 2014 Damien Dallemagne Introduction: qui est Innergic? Innergic en bref n Bureau

Plus en détail

Veille Web automatisée & Knowledge Sharing (KS) = Veille personnalisée MASS CUSTOMIZATION

Veille Web automatisée & Knowledge Sharing (KS) = Veille personnalisée MASS CUSTOMIZATION Veille Web automatisée & Knowledge Sharing (KS) = Veille personnalisée MASS CUSTOMIZATION Sur la plateforme KS, les clients de la veille peuvent s abonner aux thématiques qu ils souhaitent. Ils peuvent

Plus en détail

L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France

L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France Sebastian Selhorst Consultant TEI Forrester Consulting 29 Mars 2011 1 2011 Forrester Research, Inc. Reproduction 2009 Prohibited Forrester

Plus en détail

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11 Liste des études de cas Liste des tableaux et des figures XI XII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS

SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS Faire de l écoute et de l analyse des réseaux sociaux un outil stratégique pour une marque Intervention 28/11/2014 Les marques et Internet Perspective sur 20 ans 1995

Plus en détail

Miroirs avec des luminaires Illuminated Mirrors

Miroirs avec des luminaires Illuminated Mirrors Miroirs avec des luminaires Illuminated Mirrors TRIGA partners est une société tchèque importante agissant dans le domaine de traitement du verre plat. Elle s occupe du design, de l étude et du développement

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

SWAPS. Lionel Artige HEC Université de Liège

SWAPS. Lionel Artige HEC Université de Liège SWAPS Lionel Artige HEC Université de Liège Swaps 5 types de swaps par ordre d importance sur les marchés financiers : Swaps de taux (interest rate swaps) Swaps de devises (currency swaps) Swaps de crédits

Plus en détail

Concepteur WEB Option - Web Marketing 1200 Heures

Concepteur WEB Option - Web Marketing 1200 Heures Cette formation propose aux étudiants la connaissance et la maîtrise du marketing du web et des outils et techniques sur Internet. Elle sensibilise aux règles à respecter pour fidéliser et promouvoir les

Plus en détail

Open Source, Mythes & Réalités La création de valeur grâce aux technologies Open Source

Open Source, Mythes & Réalités La création de valeur grâce aux technologies Open Source Open Source, Mythes & Réalités La création de valeur grâce aux technologies Open Source 30 Mars 2011 jean-francois.caenen@capgemini.com Chief Technology Officer Capgemini France Une nouvelle vague d adoption

Plus en détail

Notre mission Corpo aventure agit comme partenaire de choix pour les entreprises désirant déployer leurs stratégies organisationnelles et développer

Notre mission Corpo aventure agit comme partenaire de choix pour les entreprises désirant déployer leurs stratégies organisationnelles et développer Notre mission Corpo aventure agit comme partenaire de choix pour les entreprises désirant déployer leurs stratégies organisationnelles et développer les compétences de façon optimale, grâce à des concepts

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation

AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation AFRC Centres de Relation Client - Optimisation & Virtualisation Laurent CORNU Partner, Customer Relationship Management Leader IBM Business Consulting Services Plus que tout autre canal, le centre de relation

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

ATELIER KPI SITE E-COMMERCE - SITE CONTENU - SITE D ASSISTANCE - SITE COLLECTE D INFOS

ATELIER KPI SITE E-COMMERCE - SITE CONTENU - SITE D ASSISTANCE - SITE COLLECTE D INFOS ATELIER KPI SITE E-COMMERCE - SITE CONTENU - SITE D ASSISTANCE - SITE COLLECTE D INFOS Sophie Parmentier & Nicolas Fayon Pour un pilotage performant de votre activité, on fait le tri dans les indicateurs

Plus en détail

INNOVEZ sur votre BUSINESS MODELE

INNOVEZ sur votre BUSINESS MODELE EXPLOITEZ de nouvelles opportunités stratégiques INNOVEZ sur votre BUSINESS MODELE AMELIOREZ votre rentabilité Conférence sur l Economie de la Fonctionnalité Les midis du Management IGRETEC 24 septembre

Plus en détail

RYANAIR. Ryanair pilote plus efficacement la performance de son site et améliore sa rentabilité grâce aux Web Analytics. Online Intelligence Solutions

RYANAIR. Ryanair pilote plus efficacement la performance de son site et améliore sa rentabilité grâce aux Web Analytics. Online Intelligence Solutions Online Intelligence Solutions RYANAIR Ryanair pilote plus efficacement la performance de son site et améliore sa rentabilité grâce aux Web Analytics CASE STUDY CASE STUDY LE CONTEXTE Client Ryanair Industrie

Plus en détail

Innovation et système d information chez IBM WEB 2.0

Innovation et système d information chez IBM WEB 2.0 Innovation et système d information chez IBM WEB 2.0 2006 IBM Corporation Didier ROCHE Directeur BT&IT France, NWA 07 Février 2008 La feuille de route de la Business Transformation chez IBM Supporter la

Plus en détail

MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats

MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats Introduction L année dernière, votre entreprise a répondu à un sondage portant sur la «Maturité marketing» et les résultats, contenus dans le courriel

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

CAPITALS. Dubaï London Heahtrow Hong Kong Paris Roissy Singapore Amsterdam Frankfurt Seoul Bangkok Istanbul CONTINENT

CAPITALS. Dubaï London Heahtrow Hong Kong Paris Roissy Singapore Amsterdam Frankfurt Seoul Bangkok Istanbul CONTINENT Barbara Lavernos CAPITALS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Dubaï London Heahtrow Hong Kong Paris Roissy Singapore Amsterdam Frankfurt Seoul Bangkok Istanbul th CONTINENT TRAVEL business AIRPORTS 57% DOWNTOWN DUTY

Plus en détail

Du CRM à la mesure du ROI des campagnes par Google Analytics en passant par le SEO Swiss Marketing Group

Du CRM à la mesure du ROI des campagnes par Google Analytics en passant par le SEO Swiss Marketing Group Du CRM à la mesure du ROI des campagnes par Google Analytics en passant par le SEO Swiss Marketing Group Thierry Gros, Consultant senior Lausanne, 10 mars 2015 AGENDA 1. Introduction 2. Etude de cas 3.

Plus en détail

Marketer son Innovation

Marketer son Innovation Marketer son Innovation L art de comprendre un MARCHE qui n existe pas encore! Régis GUILLET - Cabinet Devinnov 1 Notre Propos Concepts Processus Innovation de Rupture Marketing Innovation? 2 Le marketing

Plus en détail

29 mars 2012. Avertissement aux candidat(e)s du Concours National de la Commercialisation 2012

29 mars 2012. Avertissement aux candidat(e)s du Concours National de la Commercialisation 2012 51 ème Concours National de la Commercialisation 29 mars 2012 Avertissement aux candidat(e)s du Concours National de la Commercialisation 2012 Le tourisme est la première industrie de la planète. Le nombre

Plus en détail

The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine

The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine CEPS Tuesday, 29 June How to asses the cost? The aim of ETS is to reach a certain

Plus en détail

Introduction aux SIC 30/11/2010

Introduction aux SIC 30/11/2010 BEM Quelques chiffres sur l internet COURS de Webmarketing : chapitre 1I Les principaux outils du web marketing Par Dr. Moustapha MBENGUE Enseignant-chercheur EBAD, UCAD Internet et le particulier 1,59

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

Révisions : définir et expliquer

Révisions : définir et expliquer Révisions : définir et expliquer 1. Fondements du marketing et études de marché 1) Notions de valeurs perçues par le client? Rapport qualité prix. 2) Quels sont les leviers d actions qui crée de la valeur?

Plus en détail