Projet SYSTEMES : Des références actualisées en élevage AB sur le Massif Central (dont l Auvergne)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet SYSTEMES : Des références actualisées en élevage AB sur le Massif Central (dont l Auvergne)"

Transcription

1 Projet SYSTEMES : Des références actualisées en élevage AB sur le Massif Central (dont l Auvergne)

2 Les références technicoéconomiques : une nécessité Besoin exprimé par les acteurs de terrain Pour mieux conseiller (ex : les conversions) Pour mieux appréhender la durabilité des systèmes en élevages Bio

3 Une approche multi-partenaire pour répondre au besoin 18 Partenaires ENQUETE 1Projet : «Analyse du fonctionnement et des performances des systèmes d élevage agrobiologiques du Massif Central» (mi 2008 fin 2013)

4 Le dispositif du projet Plus de 60 fermes suivies sur 4 ans 4 filières (BV Lait, BV Viande, OV Lait, OV Viande) Bovins viande dont 5 en Auvergne Bovins lait dont 5 en Auvergne Ovins viande dont 5 en Auvergne Ovins lait Fermes expérimentales ovins viande dont 3 en Auvergne

5 Le dispositif du projet Données recueillies : Résultats des exercices (Atelier et exploitation Prévision de 4 ans de suivis sur les exercices 2008 à 2011) Enquêtes focus (Autonomie alimentaire, durabilité et travail) Le financement : convention Massif Central

6 Analyse des données Analyse par filière (par année et multiannée) Analyse transfilière Analyse des thèmes focus

7 Points forts du projet Forte mise en commun d outils et de compétences Diversité et qualité des références produites Plus grande «validité» des références produites Un réseau de fermes important Une approche multiple : Par filière Sur la durée Transfilière Des focus sur des thèmes critiques en AB

8 Exemples de résultats Les structures d exploitation selon les démarches de commercialisation (Bovins Viande Exercice 2008) Démarches de commercialisation (Nombre de fermes) Vente directe (6) > 50 % filière AB (7) < 50 % filière AB (11) Unités de main d uvre (UMO) 1,7 1,8 1,9 SAU (ha) SFP / SAU (%) 89 % 89 % 91 % UGB bovins Chargement (UGB/ha SFP) 1,18 1,13 1,08 Production de viande vive (kg) SAU / UMO UGB / UMO Nombre moyen de vaches Productivité numérique (%) % d animaux finis 68 % 81 % 27 % Kg viande vive / UGB Prix moyen du kg vif vendu ( ) 3,48 2,74 2,12

9 Exemples de résultats Charges animales et marge animale hors aides selon les démarches de commercialisation (BV Viande, exercice 2008)

10 Exemples de résultats Caractéristiques moyennes des exploitations (AB vs conventionnel Massif Central BV Viande Exercice 2008) 24 élevages BV «AB» 106 élevages BV conventionnels Unités main d uvre totale 1,80 1,96 SAU (ha) SFP / SAU (%) 94 % 91 % Vaches allaitantes UGB bovins Chargement (UGB/ha SFP) 1,12 1,13

11 Exemples de résultats Critères de productivité des troupeaux et marges de l atelier BV (AB vs conventionnel Massif Central BV Viande Exercice 2008) 24 élevages BV «AB» 106 élevages BV conventionnels Taux de renouvellement (%) Mortalité des veaux (%) 6,3 7,2 Productivité numérique(%) Kg viande produits/ugb Prix moyen du kg vif vendu ( /kg) 2,64 2,15 Kg concentrés distribués / UGB Coût des concentrés par kg produits ( /kg) 0,44 0,52 Frais vétérinaires ( /UGB) Frais d élevage ( /UGB) Charges opérationnelles ( /UGB) Marge brute animale hors aide ( /UGB) Aides couplées ( /UGB) Marge brute animale avec aide ( /UGB) Marge brute SFP ( /ha SFP)

12 Exemples de résultats Analyse transfilière : construction du produit brut global (exercice 2008) Elevages laitiers PB herbivores hors aides = 73% Aides = 21% Bovins viande PB herbivores hors aides = 51% Aides = 42% dont 69% du 1 er pilier (PMTVA) Ovins viande PB herbivores hors aides = 35% Hors sol + autres = 24% Aides = 25%

13 Exemples d outils et d applications Production et diffusion de connaissances Synthèses par filières et transfilière Diffusion : publication, salons, courrier, internet /

14 Exemples d outils et d applications Sensibilisation, information Salons professionnels Presse professionnelle

15 Exemples d outils et d applications Conseil (Exemples) : Accompagnement aux conversions Coordonnées Date : Périodes de vêlages actuelles : Taux de renouvellement pratiqué: Conduite sanitaire En BIO, il ne faut pas dépasser 3 traitements dans le cadre du nouveau règlement européen de De plus, les antiparasitaires chimiques sont autorisés. Il faut inscrire toutes les interventions sanitaires sur un cahier d'élevage. DIAGNOSTIC DE CONVERSION EN AGROBIOLOGIE Objectifs : autonomie alimentaire et production valorisable en circuits BIO Dossier suivi par : Vincent VIGIER DROITS A PRODUIRE/A PRIME quotas : i Engagement PHAE (quand et sur quelle surface?) Main d uvre CRITERES présence de pathologies graves sur l exploitation (IBR, BVD, Paratuberculose...) Déparasitages effectués Vaccinations effectuées % mortalité des sur veaux et causes principales taux cellulaires sur l année mammites cliniques RESULTATS de l année antérieure Nom Prénom et Date de nom de naissance naissance du conjoint Statut Date d installation Nb qualification Situation d UTH familiale SYNTHESE DES PRODUCTIONS ANIMALES Points forts Points faibles et améliorations TOTAL UTH i Recherche d'informations : Abonnement à des revues, navigation sur Internet Adhésion à des groupements, associations Pratiques sportives et /ou culturelles : Historique de l exploitation SYNTHESE DE L ENVIRONNEMENT HUMAIN : Points forts Points faibles et améliorations Vous situer en terme de résultats technico-économiques : Critères technico-économiques en Votre exploitation Viande Bio comparaison avec les références des Avec plus de 50 % de vente en filière AB réseaux d'élevage AB du Massif Central (exercice comptable 2008) 7 exploitations Production de viande vive/an 26 tonnes Production de viande /UGB 244 kg Prix du kilo vif vendu 2.74 Tonnage concentré acheté 39 tonnes Concentré en kg/ugb 360 kg Prix du concentré 440 /tonne Aides totales En % du produit brut 38 % Excédent Brut d'exploitation EBE/UGB 490

16 Exemples d outils et d applications Conseil (Exemples) : Référentiels Références modulaires spécifiques des systèmes Bovins lait en Agriculture Biologique *(Pour les références en système BL conventionnel voir le référentiel Auvergne-Lozère) Prix de vente du lait en laiterie Différentiel de prix de : 100 /1000L avec le prix du lait conventionnel* soit un prix moyen du lait biologique d'environ 420 /1000 l Prix de vente des produits viande joints (veaux et vaches de réforme) Différentiel de prix réformes classe P=290 KgC de : 20 à 25 % avec les prix conventionnels* Aides spécifiques (Voir résumé dans la fiche "Application du bilan de santé de la PAC 2010") Renseignements complémentaires auprès du référent bio départemental (liste ci-dessous) Concentrés AB /T brute 2009 évolution (%) /T brute 2010 Maïs grain AB 340 3% 350 Maïs épi (55% de MS) 220 à 240 Céréales à paille achetée 350 3% 360 Céréales autoconsommée VL 18 AB 440 0% 440 Luzerne deshydratée (18) 305 0% 305 Tourteaux Colza ou tournesol 500 0% 500 Tourteau de Soja 750 Aliment JB 410 0% 410 CMV Foin AB de graminées 100 à à 200 Foin AB de luzerne 150 à à 250 Autres charges d'élevage Frais vétérinaires -30% des charges BL conventionnel* Autres frais d'élevage idem aux charges BL conventionnel* Engrais type engrais /T engrais /T unités Phosphore Scorie 6% /T Unités neutralisantes Cao /T Potasse (Patenkali) 28% K2O+12%Mgo /T Azote organique 9/12/0/ /T Charges de structure spécifiques AB Frais de certification (pour les aides possibles voir expert départemental) Entre 500 et 600 /an

17 Exemples d outils et d applications Recherche, expertise : Suivi en fermes => Optimisation des outils d expérimentation (fermes expérimentales) et aide à la définition d axes de recherche Modèles informatiques à des fins de prospective => l évaluation de divers facteurs (GES, évolutions de la PAC, aléas climatiques ) Expertise : Exemple : étude sur la filière BV Lait en Auvergne

18 Projet systèmes En : 3 tranche (si financement) La fin du recueil de données La poursuite de l analyse (notamment durabilité et pluriannuelle) Valorisation tournée vers une appropriation optimisée (journées techniques, journées professionnelles par filière, journée enseignants )

PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE

PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE Programme Performances économiques des élevages bovins viande. Julien Belvèze Institut de l Elevage Evolution

Plus en détail

L intérêt technico-économique. avec simulations à l'appui

L intérêt technico-économique. avec simulations à l'appui L intérêt technico-économique Titre de du l'engraissement diaporama des mâles avec simulations à l'appui Christèle PINEAU Institut de l'elevage Christele.Pineau@idele.fr Matthieu COUFFIGNAL ARVALIS, Institut

Plus en détail

Comparaison Robot Salle de traite

Comparaison Robot Salle de traite Comparaison Robot Salle de traite Résultats technico-économiques (présentation similaire aux fiches repères du Réseau Bovins Lait) issus des 114 suivis coûts de production réalisés par les Chambres d agriculture

Plus en détail

Exploitation 9 : Système allaitant en agriculture biologique

Exploitation 9 : Système allaitant en agriculture biologique Exploitation 9 : Système allaitant en agriculture biologique Carte de visite : 1 personne + 1 salarié 1/3 temps 85 ha 47 PMTVA (60 vaches nourrices) Signe particulier : Système naisseur en plein air. Des

Plus en détail

Exploitation individuelle 1.5 UMO. Système bovin viande. Vaches allaitantes Limousine. Système spécialisé en Veaux d'aveyron et du Ségala

Exploitation individuelle 1.5 UMO. Système bovin viande. Vaches allaitantes Limousine. Système spécialisé en Veaux d'aveyron et du Ségala Cas-type 71.1 Système spécialisé en Veaux d'aveyron et du Ségala En Ségala, la forte densité des exploitations et l'accés difficile et coûteux au foncier concourent au Conjoncture : 21 développement de

Plus en détail

BL6 actualisation 2012 Système. Système spécialisé herbager, race mixte, séchage en grange AOC Laguiole - Coop. Jeune Montagne

BL6 actualisation 2012 Système. Système spécialisé herbager, race mixte, séchage en grange AOC Laguiole - Coop. Jeune Montagne Système BL6 Système spécialisé herbager, race mixte, séchage en grange AOC Laguiole - Coop. Jeune Montagne Localisation Exploitation individuelle 1,5 UMO Aubrac et zones limitrophes 152767 litres produits

Plus en détail

ETUDE BOVINS LAIT 2007

ETUDE BOVINS LAIT 2007 EXPLOITATIONS CLASSES PAR ORDRE DE CHARGEMENT CROISSANT S.A.U. 92.97 91.66 84.89 S.F.P. 68.20 62.61 46.47 Ha. Mais ens / Ha. S.F.P. 19% 26% 32% U.G.B. 55.91 82.09 92.60 Nombre de vaches 44 58 64 U.G.B.

Plus en détail

CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE ENSILAGE DE MAÏS

CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE ENSILAGE DE MAÏS CLBV AQMP02 CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE ENSILAGE DE MAÏS 2 UMO sur 39 ha avec 200 chèvres produisant 160 000 litres de lait et engraissement de 40 génisses Ce système se rencontre principalement dans

Plus en détail

La conduite du troupeau

La conduite du troupeau La conduite du troupeau 50 VA charolaises 52 PMTVA SAU 70 ha Prairies 55 ha 15 ha Céréales auto-conso. Reproduction Objectif : vêlages groupés du 1 er aout au 1 er novembre Nécessité de surveiller les

Plus en détail

Références CER France Chèvres laitières 2012 Réalisées par Charline Lochou en BTS ASCE au Lycée agricole de Coulounieix-Chamiers

Références CER France Chèvres laitières 2012 Réalisées par Charline Lochou en BTS ASCE au Lycée agricole de Coulounieix-Chamiers Références CER France Chèvres laitières 2012 Réalisées par Charline Lochou en BTS ASCE au Lycée agricole de Coulounieix-Chamiers EXPLOITATIONS CLASSES PAR ORDRE DE CHARGEMENT CROISSANT S.A.U. 37.50 50.80

Plus en détail

Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône

Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône Photo : M Benmergui L agriculture biologique sur le territoire 14 exploitations en AB, 1.66% des exploitations 758 ha soit 1.5%

Plus en détail

ATOUTS ET CONTRAINTES PAR RAPPORT AU CAHIER DES CHARGES DE L AB Filière Bovins Lait

ATOUTS ET CONTRAINTES PAR RAPPORT AU CAHIER DES CHARGES DE L AB Filière Bovins Lait LE SOL forts Sol sensible à l érosion Part du parcellaire labourable faible Accès limité ou difficile aux parcelles pâturées Peu d engrais organiques (effluents d élevage) disponibles sur l exploitation

Plus en détail

Conventions de calcul pour la réalisation des cas types en agriculture biologique

Conventions de calcul pour la réalisation des cas types en agriculture biologique Conventions de calcul pour la réalisation des cas types en agriculture biologique Conjoncture retenue pour la construction des cas-types Prix de la viande bovine Conjoncture 1 er trimestre 2012 Prix des

Plus en détail

CALCULER LE COÛT DE PRODUCTION EN ÉLEVAGE OVIN VIANDE

CALCULER LE COÛT DE PRODUCTION EN ÉLEVAGE OVIN VIANDE RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION THÉMA CALCULER LE COÛT DE PRODUCTION EN ÉLEVAGE OVIN VIANDE Méthode nationale développée par l Institut de l Elevage dans le cadre des Réseaux

Plus en détail

CONSOMMATION D ÉNERGIE DES EXPLOITATIONS OVINES ALLAITANTES DU SUD OUEST

CONSOMMATION D ÉNERGIE DES EXPLOITATIONS OVINES ALLAITANTES DU SUD OUEST CONSOMMATION D ÉNERGIE DES EXPLOITATIONS OVINES ALLAITANTES DU SUD OUEST Références 2010 Réseaux d Élevage Ovins Allaitants Aquitaine et Midi Pyrénées Face à l épuisement progressif des réserves d énergies

Plus en détail

Quel système pour maximiser les résultats r économiques des exploitations d élevage allaitant ou laitier? Opt INRA

Quel système pour maximiser les résultats r économiques des exploitations d élevage allaitant ou laitier? Opt INRA Quel système pour maximiser les résultats r économiques des exploitations d élevage allaitant ou laitier? Opt INRA outil d aide à la décision par programmation linéaire Veysset P., Lherm M., Bébin D. Opt'INRA

Plus en détail

Analyse du coût de production du lait biologique

Analyse du coût de production du lait biologique Analyse du coût de production du lait biologique Evolutions 2007 2009 Jérôme Pavie Institut de l Elevage Analyse des coûts de production en lait biologique Méthode Institut de l Elevage Réseaux d Elevage

Plus en détail

Référentiel économique des Réseaux d Élevage de l Est

Référentiel économique des Réseaux d Élevage de l Est Alsace Lorraine Champagne-Ardenne Référentiel économique des Réseaux d Élevage de l Est ANNEE 2014 SOMMAIRE 1 Références générales à l ensemble de l exploitation p 2 2 Références pour la filière bovins

Plus en détail

BL6 actualisation 2015 Système BL6 Système spécialisé herbager, race mixte, séchage en grange Pour en savoir plus: Exploitation individuelle 1.

BL6 actualisation 2015 Système BL6 Système spécialisé herbager, race mixte, séchage en grange Pour en savoir plus: Exploitation individuelle 1. Système BL6 Système spécialisé herbager, race mixte, séchage en grange Pour en savoir plus: Système bovin lait AOC Laguiole - Coop. Jeune Montagne Le référentiel départemental Herbager avec séchage L'étude

Plus en détail

Systèmes bovins laitiers en Poitou-Charentes

Systèmes bovins laitiers en Poitou-Charentes R E F E R E N C E S Systèmes bovins laitiers en Poitou-Charentes Avril 2008 Les cas-types... mode d emploi R E F E R E N C E S Vous avez dit cas-type? Un cas-type est une exploitation représentative d'un

Plus en détail

Intérêts de la luzerne sous forme déshydratée - zootechnique et économique -

Intérêts de la luzerne sous forme déshydratée - zootechnique et économique - Intérêts de la luzerne sous forme déshydratée - zootechnique et économique - Intervenant : Samuel MAIGNAN Zootechnie : Intérêt nutritionnel de la luzerne déshydratée Intérêt nutritionnel de la luzerne

Plus en détail

ACTION N 1 Réseau Bretagne d élevages bovins laitiers en Agrobiologie

ACTION N 1 Réseau Bretagne d élevages bovins laitiers en Agrobiologie ACTION N 1 Réseau Bretagne d élevages bovins laitiers en Agrobiologie Maître d œuvre : Chambres d Agriculture de Bretagne Pôle Herbivores Partenaires : Institut de l Élevage et équipe réseau d élevages

Plus en détail

Références technico-économiques Agriculture Biologique. Région Lorraine. BOVIN LAIT et BOVIN VIANDE

Références technico-économiques Agriculture Biologique. Région Lorraine. BOVIN LAIT et BOVIN VIANDE Références technico-économiques Agriculture Biologique Région Lorraine BOVIN LAIT et BOVIN VIANDE Réseaux d acquisitions de références technico-économiques animés par les Chambres d agriculture de Lorraine

Plus en détail

CONNAÎTRE SON COÛT DE PRODUCTION ET LE FAIRE BAISSER

CONNAÎTRE SON COÛT DE PRODUCTION ET LE FAIRE BAISSER RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION THÉMA CONNAÎTRE SON COÛT DE PRODUCTION ET LE FAIRE BAISSER Face à une conjoncture incertaine, les exploitations bovins viande ont besoin de

Plus en détail

Banque de données régionale ovine en région Lorraine

Banque de données régionale ovine en région Lorraine Banque de données régionale ovine en région Lorraine Lorraine SYNTHÈSE 2014 DES APPUIS TECHNIQUES OVINS VIANDE REPRISE DE LA PROGRESSION DES RÉSULTATS ÉCONOMIQUES En 2014, l amélioration technique conjuguée

Plus en détail

RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU RAD Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010

RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU RAD Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010 Les essentiels du Réseau agriculture durable RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010 Réseau d information comptable agricole du Ministère de l Agriculture,

Plus en détail

Le Pôle Scientifique Agriculture Biologique Massif Central

Le Pôle Scientifique Agriculture Biologique Massif Central Le Pôle Scientifique Agriculture Biologique Massif Central Le Pôle Bio Qu est est-ce que le Pôle P Bio? Le Pôle Scientifique Bio Massif central est une association créée en 1998 pour l accompagnement scientifique

Plus en détail

Références technico-économiques Agriculture Biologique. Région Lorraine. BOVIN LAIT et BOVIN VIANDE

Références technico-économiques Agriculture Biologique. Région Lorraine. BOVIN LAIT et BOVIN VIANDE Références technico-économiques Agriculture Biologique Région Lorraine BOVIN LAIT et BOVIN VIANDE Réseaux d acquisitions de références technico-économiques animés par les Chambres d agriculture de Lorraine

Plus en détail

Comparaison lait spécialisé - lait et cultures

Comparaison lait spécialisé - lait et cultures Comparaison lait spécialisé - lait et cultures Résultats technico-économiques (présentation similaire aux fiches repères du Réseau Bovins Lait) issus des 114 suivis coûts de production réalisés par les

Plus en détail

L élevage bovin biologique en France : des éclairages de la recherche et des références 06 octobre 2016

L élevage bovin biologique en France : des éclairages de la recherche et des références 06 octobre 2016 L élevage bovin biologique en France : des éclairages de la recherche et des références 06 octobre 2016 Co-organisés par : Avec le soutien financier de : Références systèmes en production de viande bovine

Plus en détail

Trajectoires laitières

Trajectoires laitières Trajectoires laitières Yannick PECHUZAL Lot Conseil Elevage 13 mars 2014 Cantal 2100 producteurs de lait 1000 élevages mixtes 420 ML 5 AOP fromagères Filière Collecte : 360 Ml 60% SODIAAL et assimilés

Plus en détail

Rencontre SENAT 31 Mai 2011

Rencontre SENAT 31 Mai 2011 Rencontre SENAT 31 Mai 2011 QUI NOUS SOMMES 1 ER RESEAU ASSOCIATIF DE CONSEIL ET D EXPERTISE COMPTABLE NOTRE METIER SPECIALISTE DU CONSEIL PLURIDISCIPLINAIRE AU CHEF D ENTREPRISE OU SOMMES-NOUS? 700 AGENCES

Plus en détail

CAPRINS LAITIERS SPÉCIALISÉS FOIN DE LÉGUMINEUSES ET GRAMINÉES - AUTONOME EN FOURRAGE

CAPRINS LAITIERS SPÉCIALISÉS FOIN DE LÉGUMINEUSES ET GRAMINÉES - AUTONOME EN FOURRAGE CL-Spé AQMP01 CAPRINS LAITIERS SPÉCIALISÉS FOIN DE LÉGUMINEUSES ET GRAMINÉES - AUTONOME EN FOURRAGE 1 couple sur 52 ha avec 200 chèvres produisant 160 000 litres de lait. Mises bas dessaisonnées pour une

Plus en détail

Pôle Agriculture Biologique Massif Central Association de coordination de la recherche en agriculture biologique sur le Massif Central

Pôle Agriculture Biologique Massif Central Association de coordination de la recherche en agriculture biologique sur le Massif Central Pôle Agriculture Biologique Massif Central Association de coordination de la recherche en agriculture biologique sur le Massif Central BIO MASSIF Bulletin du Pôle AB Massif Central, Février 2011, N 10

Plus en détail

Conjoncture économique des systèmes Bovins Charolais

Conjoncture économique des systèmes Bovins Charolais Bassin Charolais économique des systèmes Bovins Charolais CAMPAGNE Ce document présente l'actualisation économique du dossier des cas-types bovins viande pour la zone Charolaise en conjoncture. Les fiches

Plus en détail

Coûts de production et stratégies gagnantes des élevages charolais

Coûts de production et stratégies gagnantes des élevages charolais Coûts de production et stratégies gagnantes des élevages charolais Les Chambres d agriculture de l Allier et du Puy-de-Dôme organisent des formations collectives d analyse des résultats économiques afin

Plus en détail

collection méthodes & outils Consommation d énergie en élevages herbivores et leviers d action

collection méthodes & outils Consommation d énergie en élevages herbivores et leviers d action collection méthodes & outils Consommation d énergie en élevages herbivores et leviers d action collection Méthodes et outils document rédigé par : Charlotte MOrIN, emmanuel BÉGuIN, Julien BeLvèze, Nicole

Plus en détail

FERMES DE REFERENCES BOVIN LAIT DES PYRENEES ATLANTIQUES RESULTATS

FERMES DE REFERENCES BOVIN LAIT DES PYRENEES ATLANTIQUES RESULTATS FERMES DE REFERENCES BOVIN LAIT DES PYRENEES ATLANTIQUES RESULTATS 2009-2010 Principaux indicateurs synthétiques issus du suivi des fermes de références bovin lait sur le département des Pyrénées Atlantiques.

Plus en détail

REFERENTIEL AVICOLE ILE DE LA REUNION

REFERENTIEL AVICOLE ILE DE LA REUNION REFERENTIEL AVICOLE ILE DE LA REUNION Réseau de fermes de Références Conjoncture 2011 Sous l égide de l ODEADOM, du Ministère de l Agriculture et de l Outre-mer, le projet «Réseaux de Références» a été

Plus en détail

Références systèmes Bovins lait

Références systèmes Bovins lait Chambres d'agriculture -Contrôles laitiers- CAIAC- Institut de l'elevage. Références systèmes Bovins lait Régions centre et Allier Détail des cas-types Tableau récapitulatif des principaux résultats Référentiel

Plus en détail

CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE + CULTURES DE VENTE - ENSILAGE DE MAÏS

CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE + CULTURES DE VENTE - ENSILAGE DE MAÏS CLBVCV AQMP03 CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE + CULTURES DE VENTE - ENSILAGE DE MAÏS 2 UMO sur 68 ha avec 200 chèvres produisant 160 000 litres de lait et engraissement de 40 génisses Ce système se rencontre

Plus en détail

ELEVAGES BOVINS CHAROLAIS AB : PRODUITS ET COUT DE PRODUCTION. Commission bio d INTERBEV Sommet de l Elevage 3 octobre 2013

ELEVAGES BOVINS CHAROLAIS AB : PRODUITS ET COUT DE PRODUCTION. Commission bio d INTERBEV Sommet de l Elevage 3 octobre 2013 ELEVAGES BOVINS CHAROLAIS AB : PRODUITS ET COUT DE PRODUCTION Commission bio d INTERBEV Sommet de l Elevage 3 octobre 2013 VEYSSET P., INRA Clermont-Theix, 63122 Saint-Genès Champanelle, veysset@clermont.inra.fr

Plus en détail

Élevage bovins allaitants biologique du Massif Central :

Élevage bovins allaitants biologique du Massif Central : Élevage bovins allaitants biologique du Massif Central : Analyse des résultats technico-économiques Veysset P. 1, Bébin D. 1, Bécherel F. 2 1 INRA, Unité Économie de l Élevage UR506, Clermont-Theix 2 Institut

Plus en détail

CAPRINS LAITIERS SPÉCIALISÉS FOIN DE LÉGUMINEUSES ET GRAMINÉES - AUTONOME EN FOURRAGE

CAPRINS LAITIERS SPÉCIALISÉS FOIN DE LÉGUMINEUSES ET GRAMINÉES - AUTONOME EN FOURRAGE CL-Spé AQMP01 CAPRINS LAITIERS SPÉCIALISÉS FOIN DE LÉGUMINEUSES ET GRAMINÉES - AUTONOME EN FOURRAGE 1 couple sur 52 ha avec 200 chèvres produisant 160 000 litres de lait. Mises bas désaisonnées pour une

Plus en détail

EXPLOITATIONS BOVINS LAIT DE NORD-PICARDIE

EXPLOITATIONS BOVINS LAIT DE NORD-PICARDIE EXPLOITATIONS BOVINS LAIT DE NORD-PICARDIE Repères techniques et économiques 2011/2012 Ces documents présentent les résultats de 52 exploitations laitières suivies dans le cadre des Réseaux d Elevage de

Plus en détail

Élevage laitier. Conseils Références OBJECTIF RENTABILITÉ. Misez sur l efficacité durable

Élevage laitier. Conseils Références OBJECTIF RENTABILITÉ. Misez sur l efficacité durable Élevage laitier Conseils Références OBJECTIF RENTABILITÉ Misez sur l efficacité durable CONSEILS & RÉFÉRENCES Élevages L aitiers Sommaire PRÉSENTATION SYNERGIE DES EXPERTISES Pour un conseil global EBE

Plus en détail

Les systèmes de production caprine

Les systèmes de production caprine Les systèmes de production caprine Eléments structurants, diversité, exemples Document réalisé par l Institut de l Elevage 1 Les systèmes de production L étude d un système de production s intéresse à

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN NOTICE EXPLICATIVE Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN Ce bilan global de la fertilisation azotée est obligatoire pour toute exploitation située en zone vulnérable et qui a contractualisé

Plus en détail

SYSTEMES CAPRINS EN POITOU-CHARENTES, VENDÉE, MAINE ET LOIRE ET BRETAGNE

SYSTEMES CAPRINS EN POITOU-CHARENTES, VENDÉE, MAINE ET LOIRE ET BRETAGNE RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION RÉFÉRENCES SYSTEMES CAPRINS EN POITOU-CHARENTES, VENDÉE, MAINE ET LOIRE ET BRETAGNE DES REFERENCES POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE RÉACTUALISATION

Plus en détail

Classement selon le revenu disponible par associé

Classement selon le revenu disponible par associé Classement selon le revenu disponible par associé Résultats technico-économiques (présentation similaire aux fiches repères du Réseau Bovins Lait) issus des 114 suivis coûts de production réalisés par

Plus en détail

Résultats Fermes de références Bovins Lait Département des Pyrénées Atlantiques. Comptabilité

Résultats Fermes de références Bovins Lait Département des Pyrénées Atlantiques. Comptabilité Résultats Fermes de références Bovins Lait Département des Pyrénées Atlantiques Comptabilité 2013-2014 1. Marge brute de l atelier lait Moyenne 25% plus faibles inférieurs à 8 25% meilleurs supérieurs

Plus en détail

CONSOMMATION D ÉNERGIE DES EXPLOITATIONS BOVINS VIANDE DU SUD-OUEST

CONSOMMATION D ÉNERGIE DES EXPLOITATIONS BOVINS VIANDE DU SUD-OUEST CONSOMMATION D ÉNERGIE DES EXPLOITATIONS BOVINS VIANDE DU SUD-OUEST Réseaux d Élevage Aquitaine et Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon La question de la maîtrise de l énergie devient récurrente du fait

Plus en détail

Revenu et coûts de production des exploitations du réseau Sud-Ouest en 2012

Revenu et coûts de production des exploitations du réseau Sud-Ouest en 2012 Revenu et coûts de production des exploitations du réseau Sud-Ouest en 2012 Benoît RÉMOND CA 40 TYPOLOGIE des exploitations suivies CARACTERISTIQUES générales : - main d œuvre - surfaces PRODUITS : - reproduction

Plus en détail

Variabilité des coûts de production dans les élevages laitiers

Variabilité des coûts de production dans les élevages laitiers Variabilité des coûts de production dans les élevages laitiers Prix d équilibre? Coût de production? Prix de revient? Des méthodes différentes d analyse Le prix d équilibre Celui qui permet d équilibrer

Plus en détail

LES FERMES LAITIÈRES BIOLOGIQUES BAS-NORMANDES : DES SYSTÈMES TRÈS DIVERSIFIÉS. 39 fermes enquêtées Zoom sur 11 fermes Focus séchoir

LES FERMES LAITIÈRES BIOLOGIQUES BAS-NORMANDES : DES SYSTÈMES TRÈS DIVERSIFIÉS. 39 fermes enquêtées Zoom sur 11 fermes Focus séchoir Les fermes bio bas-normandes enquêtées montrent qu elles sont efficaces et qu elles génèrent de la richesse. LES FERMES LAITIÈRES BIOLOGIQUES BAS-NORMANDES : DES SYSTÈMES TRÈS DIVERSIFIÉS CAMPAGNE 2-22

Plus en détail

Alimentation des ovins : rations moyennes et niveaux d autonomie alimentaire

Alimentation des ovins : rations moyennes et niveaux d autonomie alimentaire Juin 2014 Compte-rendu 00 14 301 027 collection résultats Carole Jousseins 1, Edmond Tchakérian 2, Catherine de Boissieu 3, Emmanuel Morin 4, Thomas Turini 5 1. Institut de l Élevage. Département Techniques

Plus en détail

Faut-il investir pour faire plus de lait?

Faut-il investir pour faire plus de lait? Normandie Faut-il investir pour faire plus de lait? RÉFLÉCHIR L APRÈS-QUOTA A partir de 2015, les quotas laitiers en place depuis plus de 30 ans disparaissent. Pour beaucoup d éleveurs, ce changement représente

Plus en détail

ACTION N 1 Réseau d élevages bovins laitiers en Agrobiologie

ACTION N 1 Réseau d élevages bovins laitiers en Agrobiologie ACTION N 1 Réseau d élevages bovins laitiers en Agrobiologie Capacité d adaptation des systèmes en Agriculture Biologique aux épisodes de sécheresse AUTONOMIE ALIMENTAIRE Maître d œuvre : Chambres d Agriculture

Plus en détail

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Jean-François GARNIER ARVALIS Institut du Végétal D après un travail de Pierre Emilien ROUGER JOURNEE TECHNIQUE GRANDES CULTURES BIOLOGIQUES

Plus en détail

Une exploitation avec litres de lait sur 71 hectares de SAU

Une exploitation avec litres de lait sur 71 hectares de SAU Une exploitation avec 250 000 litres de lait sur 71 hectares de SAU 2 Un système laitier spécialisé herbager - Autour de 4 000 litres de lait par ha de SFP Quota inférieur à 300 000 litres de lait Assolement

Plus en détail

Rapport de stage Bac Pro CGEA Systèmes d élevage

Rapport de stage Bac Pro CGEA Systèmes d élevage Rapport de stage Bac Pro CGEA Systèmes d élevage Diagnostics de l exploitation Dans cette partie, vous devez réaliser un diagnostic, c est-à-dire que vous devez expliquer ce qui est bien et ce qui ne l

Plus en détail

élevage bovins viande

élevage bovins viande COLLECTION THÉMA RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE Approche coût prod élev BVV DEF 2010_Mise en page 1 28/09/2010 14:03 Page 1 calculer le coût de production en élevage bovins viande

Plus en détail

UC8 ETUDE DE CAS DE M. LUCAS

UC8 ETUDE DE CAS DE M. LUCAS UC8 ETUDE DE CAS DE M. LUCAS Nom : Prénom : Groupe : Date : Objectifs : Etablir un diagnostic financier d une exploitation agricole. Calculer et commenter quelques indicateurs économiques. Commenter le

Plus en détail

LES COÛTS DE PRODUCTION EN ELEVAGE OVIN ALLAITANT DANS LE SUD-OUEST

LES COÛTS DE PRODUCTION EN ELEVAGE OVIN ALLAITANT DANS LE SUD-OUEST LES COÛTS DE PRODUCTION EN ELEVAGE OVIN ALLAITANT DANS LE SUD-OUEST Référentiel 2009-2010 des coûts de production des élevages ovin allaitants des Réseaux d Élevage en Aquitaine et Midi-Pyrénées La flambée

Plus en détail

État des lieux et modernisation du parc bâtiment auvergnat

État des lieux et modernisation du parc bâtiment auvergnat État des lieux et modernisation du parc bâtiment auvergnat Focus sur le cantal Mardi 10 décembre 2013 M.Poucheret En regard des applications du PMBE depuis 2005, quels sont aujourd hui les besoins de modernisation

Plus en détail

«FAVORISER ET SÉCURISER L ÉMERGENCE DE BONNES PRATIQUES AGRICOLES POUR PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU»

«FAVORISER ET SÉCURISER L ÉMERGENCE DE BONNES PRATIQUES AGRICOLES POUR PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU» «FAVORISER ET SÉCURISER L ÉMERGENCE DE BONNES PRATIQUES AGRICOLES POUR PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU» ETUDE SUR LA GESTION DU RISQUE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Etude réalisée par PERI G et CERFRANCE juin

Plus en détail

ETUDE BOVINS VIANDE BROUTARDS 2007

ETUDE BOVINS VIANDE BROUTARDS 2007 EXPLOITATIONS CLASSEES PAR ORDRE DE CHARGEMENT CROISSANT S.A.U. 116.61 102.50 97.00 S.F.P. 92.58 86.06 80.71 Ha. Mais ens / Ha. S.F.P. 3% 3% 1% U.G.B. 77.22 103.53 132.97 Nombre de vaches 59 74 96 U.G.B.

Plus en détail

CALCULER LE COÛT DE PRODUCTION D UN ATELIER BOVINS LAIT

CALCULER LE COÛT DE PRODUCTION D UN ATELIER BOVINS LAIT RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION THÉMA CALCULER LE COÛT DE PRODUCTION D UN ATELIER BOVINS LAIT Méthode nationale développée par l Institut de l Élevage dans le cadre du dispositif

Plus en détail

Résultats technico-économiques des fermes en système fourrager à dominante herbagère et à faible usage d intrants Résultats 2010/11 32 fermes

Résultats technico-économiques des fermes en système fourrager à dominante herbagère et à faible usage d intrants Résultats 2010/11 32 fermes Décembre 2011 Résultats technico-économiques des fermes en système fourrager à dominante herbagère et à faible usage d intrants Résultats 2010/11 32 fermes Etude menée avec le soutien financier du Conseil

Plus en détail

En zones herbagères, un système spécialisé lait, tout herbe

En zones herbagères, un système spécialisé lait, tout herbe Cas type HL 1 En zones herbagères, un système spécialisé lait, tout herbe Rouen Évreux Amiens Beauvais Arras Lille Laon Culture à faible densité d'élevage Herbagère à forte densité d'élevage Mixte à moyenne

Plus en détail

Des indicateurs pour analyser les résultats de l'exploitation caprine

Des indicateurs pour analyser les résultats de l'exploitation caprine Des indicateurs pour analyser les résultats de l'exploitation caprine (Article paru dans L égide n 23, juin 2001) L exploitation caprine est un tout. Sa réussite dépend essentiellement de la cohérence

Plus en détail

AUTONOMIE ALIMENTAIRE : CEREALES OU HERBE?

AUTONOMIE ALIMENTAIRE : CEREALES OU HERBE? AUTONOMIE ALIMENTAIRE : CEREALES OU HERBE? réforme de la PAC comparaisons des rapports céréales/surface fourragère Bernadette Vignaud - Chambre d Agriculture de l Allier Jean-Marie Mouchard EDE du Puy-de

Plus en détail

CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE + CULTURES DE VENTE - ENSILAGE DE MAÏS

CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE + CULTURES DE VENTE - ENSILAGE DE MAÏS CLBVCV AQMP03 CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE + CULTURES DE VENTE - ENSILAGE DE MAÏS 2 UMO sur 68 ha avec 200 chèvres produisant 160 000 litres de lait et engraissement de 40 génisses Ce système se rencontre

Plus en détail

Sommaire : 1) Structure des exploitations du groupe 2. 2) Bilan des vêlages 3. 3) Performances animales 4. 4) Caractéristiques du pâturage 4

Sommaire : 1) Structure des exploitations du groupe 2. 2) Bilan des vêlages 3. 3) Performances animales 4. 4) Caractéristiques du pâturage 4 Groupe bovins viande Technico-économique www.alyse-elevage.fr SYNTHESE CAMPAGNE 2013 Le présent document rassemble les références obtenues sur un échantillon de 15 élevages, participant au contrôle de

Plus en détail

CAS TYPE CHEVAUX DE TRAIT - CULTURES ET BOVINS VIANDE. 39 ha de SAU

CAS TYPE CHEVAUX DE TRAIT - CULTURES ET BOVINS VIANDE. 39 ha de SAU RÉFÉrences - Réseau Économique de la Filière Équine Aquitaine Midi-Pyrénées Élevage mixte de juments Comtoises et vaches allaitantes Blondes d Aquitaine dans le Massif Pyrénéen et la vallée de l Adour

Plus en détail

Calcul de la marge brute en production laitière

Calcul de la marge brute en production laitière Mode d emploi : Calcul de la marge brute en production laitière Calculez la marge brute en production laitière sur votre exploitation et comparez-la avec celle d autres exploitations du même type. Utilisation

Plus en détail

Freins et leviers aux conversions à l agriculture biologique en Grandes cultures

Freins et leviers aux conversions à l agriculture biologique en Grandes cultures Freins et leviers aux conversions à l agriculture biologique en Grandes cultures Etude d un cas type ROSACE 1 Travail réalisé par Richard d Humières, élève AgroParisTech, stagiaire au Pôle économie et

Plus en détail

Journée laitière. Le 1 er décembre 2011 ORVAULT

Journée laitière. Le 1 er décembre 2011 ORVAULT Journée laitière Le 1 er décembre 2011 ORVAULT Quels outils de pilotage de l exploitation demain? Témoignage de Jean-Michel CLAUDE EARL Claude Annie et Jean-Michel 71 Ha SAU 16 Céréales 21 ha de maïs 34

Plus en détail

Les exploitations de référence bovins lait en Agriculture Biologique du Massif Central

Les exploitations de référence bovins lait en Agriculture Biologique du Massif Central Les exploitations de référence bovins lait en Agriculture Biologique du Massif Central Synthèse des campagnes 2008 à 2011 Comparaison avec un échantillon constant en agriculture conventionnelle sur la

Plus en détail

Les atouts de la race Salers face au coût de production

Les atouts de la race Salers face au coût de production Les atouts de la race Salers face au coût de production Christian VEILLAUX, Chambre d agriculture 35 Vos avis à priori Plan Rappel des définitions Concepts : coût de production, prix de revient Prix d

Plus en détail

Après quota : Préparons ensemble nos projets d éleveurs

Après quota : Préparons ensemble nos projets d éleveurs Après quota : Préparons ensemble nos projets d éleveurs Dans un contexte économique fluctuant, tracer les chemins de l aprèsquota à l horizon 2015 est primordial. Les 14 groupes lait issus des GEDA (Groupes

Plus en détail

LES «PAIEMENTS COUPLES»

LES «PAIEMENTS COUPLES» cap sur La pac 2015 2020 LES «PAIEMENTS COUPLES» La réforme de la politique agricole commune (PAC) permet à la France d amplifier le montant des paiements couplés à une production (c est-à-dire liés à

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA BANQUE DE DONNÉES RÉGIONALE OVINS VIANDE DE L EST

TRAITEMENT DE LA BANQUE DE DONNÉES RÉGIONALE OVINS VIANDE DE L EST RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION RÉSULTATS ANNUELS TRAITEMENT DE LA BANQUE DE DONNÉES RÉGIONALE OVINS VIANDE DE L EST CAMPAGNE 2011 ALSACE, LORRAINE, CHAMPAGNE-ARDENNE FRANCHE-COMTÉ

Plus en détail

les consommations d énergie dans les systèmes bovins laitiers Repères de consommation et pistes d économie

les consommations d énergie dans les systèmes bovins laitiers Repères de consommation et pistes d économie S Y N T H È S E LORRAINE, ALSACE, CHAMPAGNE-ARDENNE les consommations d énergie dans les systèmes bovins laitiers Repères de consommation et pistes d économie Programme cofinancé par l Union européenne

Plus en détail

CAPRINS FROMAGERS SPÉCIALISÉS - RATION A BASE DE PATURE ET FOIN VENTE DIRECTE ET A DES INTERMEDIAIRES

CAPRINS FROMAGERS SPÉCIALISÉS - RATION A BASE DE PATURE ET FOIN VENTE DIRECTE ET A DES INTERMEDIAIRES CF-Spé AQMP04 CAPRINS FROMAGERS SPÉCIALISÉS - RATION A BASE DE PATURE ET FOIN VENTE DIRECTE ET A DES INTERMEDIAIRES 1 couple sur 10 hectares avec 52 chèvres. Vente de fromages en direct et via des intermédiaires.

Plus en détail

15 mai 2013 CONTRÔLE LAITIER OVIN Chambre d Agriculture 48

15 mai 2013 CONTRÔLE LAITIER OVIN Chambre d Agriculture 48 ! 7 élevages BIO suivis + 14 BTE Lozère Conv. 1 fromager 5 laitiers spécialisés 1 OV / OL en phase de démarrage 4 bilans technicoéconomiques (BTE) + 36 BTE Aveyronnais " #$$ % $!& '$ ' ()*+*, '##-+./012314011315026327026314026,

Plus en détail

Zoom sur l Auvergne Freins et leviers à l engraissement en filière Auvergne Etat des lieux et itinéraires techniques de la voie mâle

Zoom sur l Auvergne Freins et leviers à l engraissement en filière Auvergne Etat des lieux et itinéraires techniques de la voie mâle Zoom sur l Auvergne Freins et leviers à l engraissement en filière Auvergne Etat des lieux et itinéraires techniques de la voie mâle Célia Dupetit Chambre régionale d agriculture d Auvergne Etat des lieux

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ELEVAGE DE VOLAILLES

GUIDE PRATIQUE ELEVAGE DE VOLAILLES ID-SC-178- GUIDE PRATIQUE ELEVAGE DE VOLAILLES GUIDE PRATIQUE ELEVAGE DE VOLAILLES REFERENCES REGLEMENTAIRES : Conversion = art. 17 RCE 834/2007 et art. 36, 37 et 38 RCE 889/2008 Mixité= art.11 RCE 834/2007

Plus en détail

CAPRINS FROMAGERS SPÉCIALISÉS - RATION à BASE de FOIN VENTE DIRECTE ET A DES INTERMEDIAIRES

CAPRINS FROMAGERS SPÉCIALISÉS - RATION à BASE de FOIN VENTE DIRECTE ET A DES INTERMEDIAIRES CF-Spé AQMP05 CAPRINS FROMAGERS SPÉCIALISÉS - RATION à BASE de FOIN VENTE DIRECTE ET A DES INTERMEDIAIRES 1 couple et 1 salarié à tiers temps sur 6 hectares avec 52 chèvres. Vente de fromages en direct

Plus en détail

Coût des fourrages du sol à l auge

Coût des fourrages du sol à l auge Coût des fourrages du sol à l auge Plan de l intervention Introduction Méthode de calcul Résultats et repères sur quelques cultures fourragères : - Maïs - Luzerne - Mélanges céréaliers Conclusion Introduction

Plus en détail

Filière Ovins Lait Résultats pluriannuels (campagnes 2008 à 2011)

Filière Ovins Lait Résultats pluriannuels (campagnes 2008 à 2011) Analyse du fonctionnement et des performances des systèmes d élevage agrobiologiques du Massif Central (Projet «Systèmes») Edition 2013 Filière Ovins Lait Résultats pluriannuels (campagnes 2008 à 2011)

Plus en détail

Casdar AgneauxBio Développement concerté et durable de la production d agneaux biologiques

Casdar AgneauxBio Développement concerté et durable de la production d agneaux biologiques Casdar AgneauxBio Développement concerté et durable de la production d agneaux biologiques Références en élevage ovin lait bio : repères techniques, économiques Novembre 2015 L élevage ovin lait en AB

Plus en détail

Sur 100 ha, 50 vaches allaitantes et 12 bœufs avec des cultures de vente

Sur 100 ha, 50 vaches allaitantes et 12 bœufs avec des cultures de vente Sur 100 ha, 50 vaches allaitantes et 12 bœufs avec des cultures de vente 3 Un système naisseur engraisseur de bœufs et veaux sous la mère avec cultures de vente Assolement Ces exploitations allient grande

Plus en détail

COÛT DE PRODUCTION DU LAIT

COÛT DE PRODUCTION DU LAIT RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION THÉMA COÛT DE PRODUCTION DU LAIT Des repères pour la gestion de mon atelier en Nord-Pas-de-Calais-Picardie Le coût de production du lait est

Plus en détail

Outils financiers 2014. 24 septembre 2013

Outils financiers 2014. 24 septembre 2013 Outils financiers 2014 24 septembre 2013 SOMMAIRE MESURES AGRI-ENVIRONNEMENTALES 2014 ET SUIVANTES PLAN VÉGÉTAL ENVIRONNEMENT 2014 MESURES 121 C2, 121 C5, 125 C, 221 ET 222 MISSIONS FINANCÉES SUR 2013

Plus en détail

Analyse du fonctionnement et des performances des systèmes d élevage agrobiologiques du Massif Central

Analyse du fonctionnement et des performances des systèmes d élevage agrobiologiques du Massif Central Analyse du fonctionnement et des performances des systèmes d élevage agrobiologiques du Massif Central Filière Ovins Lait Résultats de la campagne 2008 Edition 2010 Maître d ouvrage et coordination : Pôle

Plus en détail

GETAB RÉFÉRENCES Webconférence, jeudi 12 mai 2016

GETAB RÉFÉRENCES Webconférence, jeudi 12 mai 2016 GETAB RÉFÉRENCES Webconférence, jeudi 12 mai 2016 Présentation des premiers résultats du projet BioRéférences Filière caprine Résultats du réseau de fermes Massif Central, campagne 2014 Le contexte du

Plus en détail

Cette épreuve comprend deux parties notées chacune sur 10 points.

Cette épreuve comprend deux parties notées chacune sur 10 points. EPREUVE N 2 EPREUVE D ECONOMIE (Coefficient : 1 - Durée : 4 heures) ------------------------------ L usage de la calculatrice est autorisé. RAPPEL : Au cours de l épreuve, la calculatrice est autorisée

Plus en détail

Les protéines en nutrition animale

Les protéines en nutrition animale Les protéines en nutrition animale Sources, origine, évolution Plan Qui sommes nous? Les coopératives de nutrition animale Principes de base de la nutrition animale Les principales matières protéiques

Plus en détail

LE CONTRÔLE LAITIER OVIN

LE CONTRÔLE LAITIER OVIN Résultats technico-économiques Campagne - LE CONTRÔLE LAITIER OVIN 85 Élevages en suivis 64 en contrôle laitier simplifié 9 en contrôle laitier officiel 12 suivis techniques 23 en Vallée et bordures Filière

Plus en détail