L'importance de la petite et moyenne hôtellerie (PMH)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'importance de la petite et moyenne hôtellerie (PMH)"

Transcription

1 L'importance de la petite et moyenne hôtellerie (PMH) Professeur Hansruedi Müller, Institut de recherche pour les loisirs et le tourisme (FIF) Université de Berne Conférence de presse annuelle GastroSuisse du 8 avril 2009 à Zurich 1 Chiffres connus de l'hesta Etablissements hôteliers en Suisse 2007 > Etablissements saisis 5675 > Etablissements ouverts avec 5 chambres ou plus étoile 56 2 étoiles étoiles étoiles étoiles 76 Pas d indications ou pas catégorisés 3291 Questions fondamentales > Qu est-ce qui se cache derrière le chiffre 3200? > Combien d établissements sont commercialement viables? 2

2 Fondamentaux de l'étude PMH > Donneur d'ordre et initiateur: GastroSuisse > 3 modules: 1. Recherche de base sur la PMH 2. Défis et ébauches de solutions 3. Programme d'impulsion > Financement du projet: InnoTour + GastroSuisse > Conception du projet FIF Université de Berne (Prof. Hansruedi Müller) IDT Université de St. Gall (Prof. Chr. Lässer) GastroSuisse (groupe de travail) 3 Module 1: 87% des établissements hôteliers sont des PMH > 4389 hôtels ou 87% sont des PMH Nombre de chambres Nombre d hôtels Petits hôtels de petite taille pp 5 à % Petits hôtels de grande taille pg 11 à % Hôtels moyens de petite taille mp 21 à % Hôtels moyens de grande taille mg 36 à % Grands hôtels de petite taille gp 51 à % Grands hôtels de grande taille gg 101 à 181 4% Total % 4

3 Répartition géographique des établissements hôteliers 52 communes centrales 835 établissements hôteliers (17%) 32% nuitées (hôtels) 152 communes touristiques établ. hôteliers 42% nuitées (hôtels) autres communes établ. hôteliers 26% nuitées (hôtels) En moyenne 19 chambres à la campagne 6

4 PMH totalisant près de 50% des nuitées 7 PMH surtout à la campagne 8

5 De nombreux PMH au taux d'occupation honorable 9 La PMH est avantageuse 10

6 PMH avec un taux plus élevé de clients suisses 11 PMH - plus rarement une classification étoiles 12

7 PMH avec 2 milliards de plus-value directe (40%) En milliers de CHF, calcul d après Rütter + Partner Quels hôtels sont commercialement viables? Situation initiale > Pas toute la PMH a le potentiel de rester compétitive à moyen terme > Eviter le maintien de structures Critères de distinction Un hôtel doit réaliser un taux d occupation des chambres disponibles de 90% dans 1. ses communes environnantes, et/ou 3'200 / 2' sa catégorie de taille et/ou / 3'100 14

8 Sens strict (90%) : 3650 hôtels sont viables dont 3100 de la PMH 15 Conclusion Les quelque établissements de la PMH > représentent 87% des hôtels > génèrent près de 50% des nuitées d hôtel > se trouvent en-dessous de la moyenne par rapport à beaucoup de chiffres clé > petits par leur taille, grands par leur qualité et surtout abordables > sont surtout importants dans les zones rurales > réalisent une plus-value directe de près de 2 milliards de CHF > ne sont pas tous commercialement viables mais: - entre 3'650 (strict) et 4'000 établissements (large) resp. - entre 3'100 (large) et 3'400 PMH (large) sont viables! 16

9 Module 2: principaux défis de la PMH > Institut de la gestion des prestations et du tourisme de l'université de St-Gall, Prof. Christian Lässer > Enquête auprès de la PMH 530 questionnaires exploitables > 3 ateliers regroupant chacun 4 à 6 responsables d'établissement de la PMH 17 Vue d'ensemble de l'évaluation des défis entrepreneuriaux 1. Conception des prestations: qualité, infrastructure, innovation 2. Marchés et clients: communication marketing, distribution, CRM (Customer Relationship Management), vente 3. Collaboratrices/collaborateurs: recrutement, qualification, formation continue, succession 4. Finances: capital propre, crédits, coûts 5. Management: compétences, coopérations, efficacité des processus 18

10 Management: l'utilisation des outils de communication modernes représente le plus grand défi Entwicklung neuer Fähigkeiten und Kompetenzen Nutzung moderner Kommunikationsmöglichkeiten Aufbau von Kooperationen generell Zusammenarbeit in der Destination Gemeinsame Vermarktungsanstrengungen Verbesserung der Effizienz der Prozesse im Betrieb Bewertung (-2=unwichtig bis 2=wichtig) bis 20 Zimmer Zimmer >50 Zimmer 19 Finances: la réduction des coûts fixes et variables représente le plus grand défi Verbesserung der Finanzierungssituation des Betriebs generell Beschaffung von Bankkrediten Beschaffung von Eigenkapital Flexibilisierung der Kostenstruktur Reduktion fixer Kosten Reduktion variabler Kosten Bewertung (-2=unwichtig bis 2=wichtig) bis 20 Zimmer Zimmer >50 Zimmer 20

11 Résultats des ateliers: problèmes divers > Manque de volonté de coopération: verticale et horizontale > Développement du savoir-faire en matière de management > Sous-estimation de la complexité des décisions > Image de certaines professions > Grande fluctuation des collaborateurs > Infrastructure obsolète taille inappropriée > Activité variant selon les saisons et fluctuations des taux d'occupation possibilités de réaction restreintes > Grande dépendance vis-à-vis d'une seule personne > Densité élevée des réglementations 21 Aperçu module 3: programme d'impulsion Lancement d'un programme d'impulsion complet: > Management > Développement de l'offre (étoiles / C / programmes Q, etc.) > Marketing > Conduite des collaborateurs > Financement Principes > Renforcer la prise de conscience en termes de défis > Offrir un soutien pour trouver des solutions individuelles 22

PRESENTATION INSTITUT DE TOURISME HES-SO VALAIS/WALLIS Comité consultatif de la CVT

PRESENTATION INSTITUT DE TOURISME HES-SO VALAIS/WALLIS Comité consultatif de la CVT PRESENTATION INSTITUT DE TOURISME HES-SO VALAIS/WALLIS Comité consultatif de la CVT DR. MARC SCHNYDER RESPONSABLE INSTITUT DE TOURISME HAUTE ÉCOLE DE GESTION & TOURISME ASTER 30.04.2015 marc.schnyder@hevs.ch

Plus en détail

Services personnalisés pour l hôtellerie et la restauration

Services personnalisés pour l hôtellerie et la restauration Services personnalisés pour l hôtellerie et la restauration Fiduciaire, comptabilité de A à Z, conseils fiscaux, conseils en gestion d entreprise, révision, solutions informatiques Succès grâce au partenariat

Plus en détail

La SCH - un partenaire pour le futur de l hôtellerie et de l hébergement en Suisse. 2. Qu apporte la nouvelle ordonnance sur la SCH?

La SCH - un partenaire pour le futur de l hôtellerie et de l hébergement en Suisse. 2. Qu apporte la nouvelle ordonnance sur la SCH? Société Suisse de Crédit Hôtelier (www.sgh.ch) La SCH - un partenaire pour le futur de l hôtellerie et de l hébergement en Suisse Journée de l Économie Touristique Berne, le 11 mars 2015 Thèmes 1. Vue

Plus en détail

Réseaux et relations publiques

Réseaux et relations publiques Réseaux et relations publiques Exposé de J. Trümpler, Insspecteur cantonal des forêts de St.Gall Interfaces et partenariats intersectoriels pour une gestion durable des forêts de protection à l échelle

Plus en détail

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Les enquêtes de l Observatoire Cegos Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Janvier 2011 Panel de l étude 2 L Observatoire Cegos a réalisé cette enquête en Septembre-Octobre 2010,

Plus en détail

Etude concernant les DMS («destination management system») dans les organisations touristiques ti en Suisse

Etude concernant les DMS («destination management system») dans les organisations touristiques ti en Suisse Etude concernant les DMS («destination management system») dans les organisations touristiques ti en Suisse Roland Schegg et Michael Fux roland.schegg@hevs.ch / michael.fux@hevs.ch Août 2011 Institut t

Plus en détail

appartements de vacances: Guide pour une location professionnelle

appartements de vacances: Guide pour une location professionnelle appartements de vacances: Guide pour une location professionnelle Le but de ce guide est de vous aider dans la location professionnelle et efficace de votre appartement de vacances. Il s adresse aussi

Plus en détail

A B A C U S R E S E A R C H A G Ecknauer+Schoch ASW

A B A C U S R E S E A R C H A G Ecknauer+Schoch ASW ABACUS RESEARCH AG Continuité ABACUS l entreprise Compétence ABACUS l équipe Professionnalisme ABACUS l infrastructure Engagement ABACUS l aide à l utilisateur Partenariat ABACUS les revendeurs Intégration

Plus en détail

3 sources d information

3 sources d information QUELLES SONT LES SOURCES D INFORMATION DISPONIBLES SUR LES DEPENSES DE FORMATION DES ENTREPRISES EN SUISSE? ET QUE SAIT-ON DES DEPENSES DE FORMATION FINANCEES OU CO- FINANCEES PAR LES ENTREPRISES EN SUISSE?

Plus en détail

Hôtellerie traditionnelle

Hôtellerie traditionnelle Hôtellerie traditionnelle 2012-2013 Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession 6 1. Définition...6 a. Condition d ouverture d un établissement hôtelier... 6 b. Demande de classement d un établissement

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises Sage CRM Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises La clé de votre succès. Sage CRM, en tant que solution CRM primée, livre aux petites et moyennes entreprises dans le

Plus en détail

Point de presse Swisscom IT Services. Zurich, le 2 décembre 2004

Point de presse Swisscom IT Services. Zurich, le 2 décembre 2004 Point de presse Swisscom IT Services Zurich, le 2 décembre 2004 Sommaire Swisscom IT Services Les défis de l externalisation Le marché de l informatique bancaire 2 Sommaire Swisscom IT Services Les défis

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences professionnelles

Plus en détail

Formation de professionnels de la vente chez Würth AG

Formation de professionnels de la vente chez Würth AG Formation de professionnels de la vente chez Würth AG Formation de professionnels de la vente 1 Le monde Würth est grand. Permettez-nous de nous présenter. Würth AG est une entreprise commerciale du secteur

Plus en détail

Nouvelles tendances dans l hébergement. Remo Fehlmann, directeur de GastroSuisse

Nouvelles tendances dans l hébergement. Remo Fehlmann, directeur de GastroSuisse Conférence de presse annuelle, le 28 avril 2015, à Berne Nouvelles tendances dans l hébergement Remo Fehlmann, directeur de GastroSuisse (Seul le texte prononcé fait foi.) Mesdames, Messieurs, L hôtellerie-restauration

Plus en détail

Maria Grzechynka CHANCELIER de l Ecole Supérieure du Tourisme et de l Ecologie

Maria Grzechynka CHANCELIER de l Ecole Supérieure du Tourisme et de l Ecologie LE DEVELOPPEMENT DE L EDUCATION AU NIVEAU SUPERIEUR DANS LE MILIEU RURAL - L EXPERIENCE POLONAISE A L EXEMPLE DE L ECOLE SUPERIEURE DUTOURISME ET DE L ECOLOGIE A SUCHA BESKIDZKA Maria Grzechynka CHANCELIER

Plus en détail

Utilisation des Réseaux Sociaux par les Organisations Touristiques en Suisse

Utilisation des Réseaux Sociaux par les Organisations Touristiques en Suisse Utilisation des Réseaux Sociaux par les Organisations Touristiques en Suisse Résultats d une enquête en ligne de mars 2015 Contenu 1. Résumé 2. Contexte 3. Méthode 4. Résultats 5. Questionnaire 2 1. Résumé

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance Esarc - MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE TOURISTIQUE - BAC+5 - MSTO Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/10 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 15 NOVEMBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 PROJET PILOTE DU PLAN D ACTION POUR

Plus en détail

Exigences d hotelleriesuisse. Catalogue de mesures suite à la suppression du cours plancher du franc suisse face à l euro

Exigences d hotelleriesuisse. Catalogue de mesures suite à la suppression du cours plancher du franc suisse face à l euro Exigences d hotelleriesuisse Catalogue de mesures suite à la suppression du cours plancher du franc suisse face à l euro Synthèse Avec l abandon immédiat du cours plancher du franc suisse face à l euro

Plus en détail

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines Groupe Helvetia Politique en matière de ressources humaines Chères collaboratrices, chers collaborateurs Notre politique en matière de ressources humaines est basée sur la charte d entreprise «Les meilleurs

Plus en détail

Baromètre des chaînes

Baromètre des chaînes Baromètre des chaînes hôtelières françaises Résultats 2012 KPMG Real Estate & Hotels KPMG Real Estate & Hotels Une équipe de spécialistes pluridisciplinaires dédiée au secteur du Tourisme, de l Hôtellerie,

Plus en détail

le 16/17 novembre 2011

le 16/17 novembre 2011 Stratégie de la COHEP 2012-2016 2016 adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 16/17 novembre 2011 Formation initiale et continue des enseignantes et enseignants en tant que mandat principal des HEP

Plus en détail

Evolution et futurs défis

Evolution et futurs défis Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle duale Evolution et futurs

Plus en détail

ABACUS est le logiciel de gestion leader en Suisse les PME font confiance à ABACUS

ABACUS est le logiciel de gestion leader en Suisse les PME font confiance à ABACUS ABACUS est le logiciel de gestion leader en Suisse les PME font confiance à ABACUS Enquête de la Haute École Spécialisée Nord-Ouest Les programmes d' sont les logiciels de gestion d entreprise les plus

Plus en détail

L ENTREPRISE. Le système entreprise

L ENTREPRISE. Le système entreprise L ENTREPRISE 1. L'entreprise et son environnement Une entreprise est un système mettant en œuvre des facteurs de production (travail, capital) dans le but de vendre des biens ou d'offrir des services sur

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

Restructuration dans le domaine de l asile Qu est-ce qui change pour les villes?

Restructuration dans le domaine de l asile Qu est-ce qui change pour les villes? Initiative des villes pour la politique sociale Assemblée d automne 2015 Restructuration dans le domaine de l asile Qu est-ce qui change pour les villes? Thomas Kunz, directeur AOZ page 2 Procédure d asile

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion ou reprise d une PME hôtelière

Licence professionnelle Gestion ou reprise d une PME hôtelière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion ou reprise d une PME hôtelière Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Soirée remise des diplômes

Soirée remise des diplômes Soirée remise des diplômes CQP Réceptionniste Responsable développement commercial Attaché(e) commercial(e) vendeur(euse) conseiller(e) commercial(e) Tous toqués! Tous toqués! Dossier de presse vendredi

Plus en détail

Du management des âges au management des sages Le cas de CFF Consulting

Du management des âges au management des sages Le cas de CFF Consulting Du management des âges au management des sages Le cas de CFF Consulting CFF Consulting, Jean-Luc Borel (Senior Advisor), Matthias Hofmann (Project Manager) 5e Congrès HR sections romandes, Université de

Plus en détail

Qu est-ce que la compétitivité?

Qu est-ce que la compétitivité? Qu est-ce que la compétitivité? Le but de ce dossier pédagogique est d expliquer la notion de compétitivité d une entreprise, d un secteur ou d un territoire. Ce concept est délicat à appréhender car il

Plus en détail

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant. Plan d élaboration du PLAN D AFFAIRES Avant de réaliser votre projet, élaborez votre plan d affaires selon le modèle suivant : RESUME :. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

Plus en détail

LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION

LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION LE PROCESSUS D OCTROI D UN CREDIT COMMERCIAL ET LES CRITERES DE DECISION Marija Vukmanovic, Director, chef de secteur clientèle entreprises Office de Promotion Economique du Canton de Genève Petit-déjeuner

Plus en détail

La démarche d intelligence économique

La démarche d intelligence économique PROGRAMME D APPUI AU COMMERCE ET À L INTÉGRATION RÉGIONALE Un programme financé par l Union européenne RENFORCEMENT DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE MARINA SAUZET CONSULTANTE

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Concept Team de relève des chefs circulation des trains (TR-CCT).

Concept Team de relève des chefs circulation des trains (TR-CCT). Concept Team de relève des chefs circulation des trains (TR-CCT). Auteur(s) Tabea Knecht État Définitif Version Version 1 Dernière modification 4. septembre 2015 Dernière modification par Droit d'auteur

Plus en détail

Allianz Suisse. Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service

Allianz Suisse. Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service Allianz Suisse Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service Qualité de service élevée et orientation conséquente vers

Plus en détail

Gestion flexible du personnel dans le domaine public

Gestion flexible du personnel dans le domaine public Gestion flexible du personnel dans le domaine public Solutions sur mesure Ce qu il faut, c est une gestion du personnel moderne et flexible Pour maîtriser les défis du futur, les administrations publiques

Plus en détail

Avec la des hôteliers. domaine. Une occasion unique recycler. (Egypte) E Plaquette... 4

Avec la des hôteliers. domaine. Une occasion unique recycler. (Egypte) E Plaquette... 4 Pilote en E Tourisme Avec le soutien du Ministère du Tourisme et de l AUF Avec la participation du Syndicat des Agents Touristiques (ATTAL) et du Syndicat des hôteliers Des contenus traitant les toutes

Plus en détail

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 GROUPE SYNERGIE PME INC. Société spécialisée en développement des affaires AUGMENTATION DES VENTES 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 AUGMENTATION DES VENTES

Plus en détail

JOURNEE DE L ECONOMIE DU TOURISME MERCREDI 29 FEVRIER 2012 PARTENARIAT. POLITIQUE. QUALITÉ.

JOURNEE DE L ECONOMIE DU TOURISME MERCREDI 29 FEVRIER 2012 PARTENARIAT. POLITIQUE. QUALITÉ. JOURNEE DE L ECONOMIE DU TOURISME MERCREDI 29 FEVRIER 2012 PARTENARIAT. POLITIQUE. QUALITÉ. PROGRAMME 12h45 Cocktail 13h10 Accueil, introduction CN Dominique de Buman, Président STV-FST Influence du taux

Plus en détail

Point de presse Visioconférence. Zurich / Berne / Milan, 3 février 2009

Point de presse Visioconférence. Zurich / Berne / Milan, 3 février 2009 Point de presse Visioconférence Zurich / Berne / Milan, 3 février 2009 Programme 2 Exposé de Roger Wüthrich-Hasenböhler, Responsable Marketing et Sales, Swisscom Grandes entreprises Exposé de Carlo Wolf

Plus en détail

Jocelyne ELISABETH. Chef de Projet. Conseiller Formation Opcalia Martinique. Référent FAFIH Martinique

Jocelyne ELISABETH. Chef de Projet. Conseiller Formation Opcalia Martinique. Référent FAFIH Martinique Jocelyne ELISABETH Chef de Projet Conseiller Formation Opcalia Martinique Référent FAFIH Martinique Accompagnement au développement des compétences des salariés du Secteur de l Hôtellerie Chef de Projet

Plus en détail

TELEMARKETING ENQUETES PROSPECTION FORMATION

TELEMARKETING ENQUETES PROSPECTION FORMATION TELEMARKETING ENQUETES PROSPECTION FORMATION LE NOUVEL ESPRIT DU TELEMARKETING /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// «Si MB Action est si différente, c

Plus en détail

Frontières de la firme et désintégration verticale

Frontières de la firme et désintégration verticale Frontières de la firme et désintégration verticale Jérôme BARTHELEMY Professeur de stratégie et management Entretiens Enseignants-Entreprises, L externalisation en Europe Services généraux Distribution

Plus en détail

de la politique touristique suisse

de la politique touristique suisse Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche Secrétariat d'etat à l'économie SECO Direction de la promotion économique La SCH : un pilier important de la politique touristique

Plus en détail

Event manager dipl. Event- & sponsoring manager dipl. Assistant/ e en management d événements dipl.

Event manager dipl. Event- & sponsoring manager dipl. Assistant/ e en management d événements dipl. Event manager dipl. Event- & sponsoring manager dipl. Assistant/ e en management d événements dipl. Event manager dipl. Assistant/e en management d événements Event- & sponsoring manager dipl. Cette formation

Plus en détail

Formation du personnel de la santé: les défis pour la Confédération

Formation du personnel de la santé: les défis pour la Confédération Formation du personnel de la santé: les défis pour la Confédération forumsante.ch Stefan Spycher, vice-directeur de l OFSP Berne, le Sommaire Le rôle de la Confédération et les défis dans la formation

Plus en détail

Partenariat Body Pass

Partenariat Body Pass PARTENAIRES Partenariat Body Pass Body Pass est le passeport pour le bien-être. Nous sélectionnons les 150 meilleurs établissements du bien-être de Suisse et de France voisine et les recommandons gratuitement

Plus en détail

Evolution à long terme du marché du travail

Evolution à long terme du marché du travail Evolution à long terme du marché du travail Exposé dans le cadre de la Journée nationale CSIAS Bienne, 11 mars 2015 Prof. Aymo Brunetti Université de Berne Sommaire 1. Pénurie de main-d oeuvre croissante

Plus en détail

Plan d action commercial

Plan d action commercial 3 Plan d action commercial Le plan d action commercial regroupe l ensemble des actions commerciales et marketing à entreprendre sur une période donnée pour atteindre les objectifs commerciaux de l entreprise.

Plus en détail

Positionnement global comme base pour le marketing

Positionnement global comme base pour le marketing Positionnement global comme base pour le marketing Check-list pour homes médicalisés Extrait de la publication «Communication interne et externe dans l entreprise home» par Markus Leser (2004) Publication

Plus en détail

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon Lyon 25 novembre Real Estate & Hotels Tourisme - Hôtellerie - Loisirs Présentation de la 38 ème édition

Plus en détail

Management des activités hôtelières et touristiques

Management des activités hôtelières et touristiques Université de La Rochelle Droit, Économie, Gestion MASTER Tourisme Management des activités hôtelières et touristiques Alternance Objectifs de la formation Formation également accessible en alternance

Plus en détail

QUE PROPOSE-T-ON AUX ENTREPRISES POUR GERER LES RESSOURCES? Fariza Dahes...Master Sciences & Management Jacques Naymark...Intervenant Module R H

QUE PROPOSE-T-ON AUX ENTREPRISES POUR GERER LES RESSOURCES? Fariza Dahes...Master Sciences & Management Jacques Naymark...Intervenant Module R H QUE PROPOSE-T-ON AUX ENTREPRISES POUR GERER LES RESSOURCES? Exploitation des TIC Fariza Dahes...Master Sciences & Management Jacques Naymark...Intervenant Module R H AU MENU La gestion des ressources:

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des

Plus en détail

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques Enseignements d exploration de seconde Sciences de l Ingénieur Création et Innovation Technologiques SI et CIT enseignements complémentaires pour un développement durable CIT Comprendre comment évoluent

Plus en détail

Règlement d examen Identification de modules Offres de prestations

Règlement d examen Identification de modules Offres de prestations Règlement d examen Identification de modules Offres de prestations Examens professionnels supérieurs de logisticiennes / logisticiens du 16.10.2014 Annexe 9.6 Description et objectifs de performance des

Plus en détail

Situation actuelle. Factsheet du 15 mai 2003

Situation actuelle. Factsheet du 15 mai 2003 Situation actuelle Factsheet du 15 mai 2003 Exposé de la situation Le projet de «Coopération pour la promotion de la» a été lancé par l'asb fin octobre 2002 avec le soutien de la fondation du «Verband

Plus en détail

la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil.

la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil. 1. PRÉSENTATION DE CECA RATING SARL CECA Rating est une société à responsabilité limitée (SARL) créée en décembre 2012 avec un capital de FCFA 1.000.000. La création de CECA Rating est le fruit d une réflexion

Plus en détail

UNIL - Faculté des Hautes Etudes Commerciales Comportement Organisationnel et Management Appliqués Syllabus Présentation Générale du Cours

UNIL - Faculté des Hautes Etudes Commerciales Comportement Organisationnel et Management Appliqués Syllabus Présentation Générale du Cours UNIL - Faculté des Hautes Etudes Commerciales Comportement Organisationnel et Management Appliqués Syllabus Présentation Générale du Cours Le cours de comportement organisationnel et management appliqué

Plus en détail

fenaco: chiffre d affaires en hausse dans tous les domaines d activité

fenaco: chiffre d affaires en hausse dans tous les domaines d activité Centre d information fenaco Berne, 21 mai 2014 Communiqué de presse concernant l exercice 2013 fenaco: chiffre d affaires en hausse dans tous les domaines d activité Malgré la météo précaire qui a marqué

Plus en détail

Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique

Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique Résultats d une étude en ligne auprès des membres d hotelleriesuisse Roland Schegg, Michael Fux

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé de clientèle en assurance de l Université de Nîmes Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

PROJET OM 10. Déroulement du projet et modèle économique openmovement. Alain Sandoz

PROJET OM 10. Déroulement du projet et modèle économique openmovement. Alain Sandoz PROJET OM 10 Déroulement du projet et modèle économique openmovement Alain Sandoz 18 février 2014 Petit déjeuner microtechnique CEP-JB Musée international d horlogerie Mais d abord pourquoi un mouvement

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Qui sommes-nous? Expertises. Chiffres clé. Premier intégrateur mondial des technologies Microsoft. Références. 2015 Avanade Inc. All Rights Reserved.

Qui sommes-nous? Expertises. Chiffres clé. Premier intégrateur mondial des technologies Microsoft. Références. 2015 Avanade Inc. All Rights Reserved. Qui sommes-nous? Chiffres clé Expertises Premier intégrateur mondial des technologies Microsoft Références 2015 Avanade Inc. All Rights Reserved. 1 Avanade en quelques chiffres Plus de 25 000 collaborateurs

Plus en détail

Qualité et innovation en opposition?

Qualité et innovation en opposition? Qualité et innovation en opposition? JOURNEE SUISSE DE LA QUALITE 2009 Fin de la qualité? 16 juin 2009, Berne Straumann est un fournisseur éminent sur le plan mondial dans le domaine des implants et prothèses

Plus en détail

TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON?

TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON? Une étude pour TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON? Novembre 2013 Descriptif de l'étude Objectifs : Connaître le degré d'adoption de la tablette en entreprise. Savoir à quelles applications ces nouveaux

Plus en détail

Master Droit et gestion

Master Droit et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit et gestion Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise?

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? 1 Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? Réfaat Chaabouni Salon de la création d entreprises Tunis 17-18 Octobre 2008 2 L innovation est synonyme de changement C est au sens large du

Plus en détail

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 L activité touristique du Pays Dolois, quel constat? Quel cap pour le tourisme dolois? Les champs de progrès pour le tourisme dolois 26 mai

Plus en détail

Rapport annuel 2014-2015 de la médecin-hygiéniste en chef Loi sur la réglementation de l usage du tabac

Rapport annuel 2014-2015 de la médecin-hygiéniste en chef Loi sur la réglementation de l usage du tabac Rapport annuel 2014-2015 de la médecin-hygiéniste en chef Loi sur la réglementation de l usage du tabac Table des matières INTRODUCTION... 2 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR LA LOI SUR LA RÉGLEMENTATION DE

Plus en détail

Dossier de presse. Site internet de la Commune de

Dossier de presse. Site internet de la Commune de Dossier de presse Site internet de la Commune de Novembre 2006 Introduction : Le précédent site internet de la commune de Saint-Imier a été conçu en 2001 suite à la création de la zone industrielle de

Plus en détail

Ressources humaines. Joëlle Imbert. Les tableaux de bord RH. Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage

Ressources humaines. Joëlle Imbert. Les tableaux de bord RH. Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage Ressources humaines Joëlle Imbert Les tableaux de bord RH Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage 6 Les indicateurs de performance des processus Généralisés à la fin des années 1980

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Le CRM Simplicité

Plus en détail

Résultats de l analyse qualitative des besoins (groupes de discussion)

Résultats de l analyse qualitative des besoins (groupes de discussion) Ver si onf r ançai se 1 Résultats de l analyse qualitative des besoins (groupes de discussion) La cohabitation des seniors à Esch-sur-Alzette: Accès restreint aux contacts sociaux Mise en relation des

Plus en détail

Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative

Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative 18 mai 2011 14h Un projet mené dans le cadre du CPRDF GT 1 «Prospective

Plus en détail

A. Objectifs de la formation Fournir aux étudiants l ensemble des connaissances leur permettant de: Maîtriser les outils permettant de connaître son

A. Objectifs de la formation Fournir aux étudiants l ensemble des connaissances leur permettant de: Maîtriser les outils permettant de connaître son A. de la formation Fournir aux étudiants l ensemble des connaissances leur permettant de: Maîtriser les outils permettant de connaître son marché Mettre en œuvre et contrôler les activités commerciales

Plus en détail

Réunion d information 2 décembre 2015

Réunion d information 2 décembre 2015 Réunion d information 2 décembre 2015 Séché Environnement : acteur de référence des métiers du déchet Une «success story» entrepreneuriale Un Groupe familial né en 1985 de la vision d un entrepreneur,

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

Synthèse des grandes tendances 2013

Synthèse des grandes tendances 2013 Synthèse des grandes tendances 2013 Le diplôme de Sciences Po préserve les jeunes de la dégradation du marché du travail Les résultats de l enquête annuelle d insertion professionnelle Jeunes Diplômés,

Plus en détail

Engagement en faveur des personnes en situation de dépendance

Engagement en faveur des personnes en situation de dépendance CURAVIVA SUISSE Engagement en faveur des personnes en situation de dépendance Promotion de la qualité de vie individuelle Les 2500 institutions membres de l association nationale faîtière CURAVIVA Suisse

Plus en détail

Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre

Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre Notre métier : Vous aider à mieux faire le vôtre VII. CMB : Les métiers de CMB 7.1 Business développement Stratégique Objectifs du business développement stratégique Analyser et diagnostiquer le marché

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT BEAULIEU LAUSANNE TABLE DES MATIÈRES 1. MISSION & OBJECTIFS 2. CIBLES 3. PARTENAIRES 4. WISE EN BREF 5. EXPOSANTS 6. COMITE DE PILOTAGE

Plus en détail

Gestion de projet. WEKA Business Dossier. Planifier, réaliser et clôturer un projet avec succès. Avantages immédiats. Thèmes du dossier.

Gestion de projet. WEKA Business Dossier. Planifier, réaliser et clôturer un projet avec succès. Avantages immédiats. Thèmes du dossier. Planifier, réaliser et clôturer un projet avec succès Thèmes du dossier Gestion Personnel Direction Succès & carrière Communication Marketing & Vente Finances IT & Office Avantages immédiats Vous savez:

Plus en détail

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS BIG DATA, DIRTY DATA, MULTI DATA : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE : ARTÉMIS Paris le 4 avril 2013 EFFIA Synergies 20 Bd Poniatowski

Plus en détail

LE DEFIS DU FINANCEMENT DES PME

LE DEFIS DU FINANCEMENT DES PME LE DEFIS DU FINANCEMENT DES PME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ETAT DES LIEUX CAUSE DE LA SITUATION ACTUELLE NOS OBJECTIFS SOLUTIONS Brazzaville, Congo 1 1. INTRODUCTION A. CHIFFRES CLES DE LA FISRT BANK 28 ans

Plus en détail

Sopra Group Carte de visite

Sopra Group Carte de visite Sopra Group Carte de visite La mise à jour des chiffres clés se fait après chaque publication Groupe Version à utiliser avec Office 2003 Laurent COUSSONNET Directeur T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons

Plus en détail

Stratégie d encouragement

Stratégie d encouragement Stratégie d encouragement du 26 novembre 2009 Table des matières Table des matières... 2 1. But de la stratégie d encouragement... 3 2. Vision... 3 3. Objectifs d encouragement généraux... 3 3.1. Objectifs

Plus en détail

Module thématique 1 : Etude du thème 1 du programme national

Module thématique 1 : Etude du thème 1 du programme national Option A : mercatique et gestion hôtelière. Option B : art culinaire, art de la table et du service. Matières Culture générale et expression (commun aux deux options) Ingénierie et maintenance (option

Plus en détail

Spécialiste de marketing avec brevet fédéral BF. Cheffe ou chef de marketing avec diplôme fédéral DF

Spécialiste de marketing avec brevet fédéral BF. Cheffe ou chef de marketing avec diplôme fédéral DF Spécialiste de marketing avec brevet fédéral BF Cheffe ou chef de marketing avec diplôme fédéral DF Spécialiste de marketing avec brevet fédéral BF Le ou la spécialiste en marketing réalisent des études

Plus en détail

L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM

L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM LIVRE BLANC L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM Une situation optimale pour la force de vente et pour le marketing LIVRE BLANC OPTIMISATION DU MARKETING 2 A PROPOS Au cours des dernières années,

Plus en détail

Marketing, droit, création, achat et vente d une agence de voyages

Marketing, droit, création, achat et vente d une agence de voyages Marketing, droit, création, achat et vente d une agence de voyages Mentions légales Marketing, droit, création, achat et vente d une agence de voyages Première édition octobre 2012 ISBN 978-3-033-03678-9

Plus en détail

Etat de la réforme de l état civil. Jongny, Séminaire CAS - 19/20 nov. 2003 - OFEC Jg. 1

Etat de la réforme de l état civil. Jongny, Séminaire CAS - 19/20 nov. 2003 - OFEC Jg. 1 Etat de la réforme de l état civil en un clin d œil Jongny, Séminaire CAS - 19/20 nov. 2003 - OFEC Jg. 1 Aperçu du contenu Réorganisation dans les Cantons Expériences durant la phase d introduction I Mise

Plus en détail

Contributions à l établissement de bases de planification et de planifications dans le cadre de la convention programme Economie forestière

Contributions à l établissement de bases de planification et de planifications dans le cadre de la convention programme Economie forestière Office des forêts du canton de Berne Circulaire Circ 5.5/1 distribution: - Intranet - Internet Titre Contributions à l établissement de bases de planification et de planifications dans le cadre de la convention

Plus en détail