Gilles Caupin 19 Décembre 2006 COMPARATIF SYSTEMES DE CERTIFICATION EN MANAGEMENT DE PROJET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gilles Caupin 19 Décembre 2006 COMPARATIF SYSTEMES DE CERTIFICATION EN MANAGEMENT DE PROJET"

Transcription

1 Gilles Caupin 19 Décembre 2006 COMPARATIF SYSTEMES DE CERTIFICATION EN MANAGEMENT DE PROJET

2 1. Identification et caractéristiques des Organismes / Systèmes de certification Les organismes opérant des systèmes de certification en management de projet sont recensés sur un portail dédié au management de projet : Les principaux systèmes sont identifiés ci-dessous et comparés. - AIPM : Australian Institute of Project Management. Website : Il s agit de l Association Nationale dédiée au management de projet. Elle anime la profession : organisation de séminaires, accréditation de cours de formation, élaboration de référentiel de compétences (National Competency Standards), remise de prix. Elle compte près de membres, dont 7% en dehors de l Australie. - IPMA : International Project Management Association. Website : Il s agit de la fédération mondiale d associations professionnelles nationales dédiées au management de projet. Elle est immatriculée en Suisse et son secrétariat est localisé aux Pays- Bas. Elle compte 44 associations membres (29 en Europe, 10 en Asie, 3 en Afrique, 2 en Amérique) représentant adhérents dans une cinquantaine de pays. Chaque association membre est amenée à créer un organisme national de certification (34 sont opérationnels à fin 2006). L IPMA anime le réseau international : organisation de congrès mondiaux et régionaux, organisation de séminaires d experts, élaboration de référentiel de compétences (ICB), développement et animation du réseau d Organismes nationaux de Certification, remise de prix (Project Excellence International Award), recherche et développement, revues scientifiques et d actualité sur le management de projet. - PMAJ : Project Management Association of Japan. Website : Il s agit de l Association Nationale dédiée au management de projet. Son activité porte sur : le référentiel national de management de projet (P2M), la certification des personnes, la formation, la recherche et développement. - PMI : Project Management Institute. Website : Le Project Management Institute est basé aux US, avec des bureaux régionaux à Bruxelles et Singapour. Il compte membres, dont 85% en Amérique du Nord, résidant dans 125 pays. Les membres se répartissent en 200 chapitres locaux, 30 groupes thématiques (Special Interest Groups) et 2 Collèges (performance management, scheduling). Son activité porte sur : l organisation de congrès et conférences, la formation (SeminarsWorld, Registered Education providers), les référentiels professionnels (Guide to PMBOK), les revues, la certification des personnes, la remise de prix. - PRINCE2 : Projects IN Controlled Environments. Website : PRINCE2 est avant tout une méthodologie développée par le Gouvernement Britannique (Office of Government Commerce OGC) qui sert de base à un processus de certification de personnes opéré par APMGroup. Cette certification connaît un développement un développement mondial.

3 2. Référentiels de connaissances / compétences - AIPM: Il s agit d un référentiel décrivant les activités attendues du personnel en management de projet dans l exercice de ses fonctions. 3 niveaux de responsabilité (pris dans les 8 niveaux possibles du cadre national de compétences australien applicable à toutes les professions) sont identifiés. Ce sont : Project Team member / Specialist : Niveau 4 = Applique ; Project Manager : Niveau 5 = Guide ; Project Director / Program Manager : Niveau 6 = Dirige. Il reprend les 9 domaines de connaissances du PMBOK (Integration, Scope, Time, Cost, Quality, Human Resources, Communications, Risk, Procurement) et détaille pour chacun des niveaux ci-dessus : les critères de performance attendus pour chaque élément de compétence, la définition du contexte, des éléments permettant aux évaluateurs de rechercher les preuves de la performance des candidats à la certification. Un exemple est donné en annexe. Ce référentiel sert de base pour la mesure des performances par les évaluateurs. - IPMA Avec la participation active des Associations Membres, l IPMA a élaboré un référentiel international de compétences : IPMA Competence Baseline (ICB version 3 approuvé en Mars 2006), sur la base duquel chaque Association Membre élabore son National Competence Baseline, tenant compte des spécificités culturelles et la manière de gérer les affaires du pays concerné. 4 niveaux de compétence du personnel sont identifiés : Level D Project Management Associate : connaissance sur l ensemble des éléments de compétence Level C : Project Manager : capacité à gérer des projets de complexité limitée ou des sous projets d un projet complexe dans tous les domaines de compétence Level B Senior Project Manager : capacité à gérer des projets complexes Level A Projects Director : capacité à gérer des programmes et des portefeuilles de projets L ICB identifie les éléments de compétences nécessaires à l exercice des fonctions de management de projet : 20 compétences techniques : critères de succès, parties prenantes, besoins et objectifs, risques et opportunités, qualité, organisation, travail en équipe, résolution de problèmes, structurations, périmètre et livrables, phasage et délais, ressources, coûts et finances, approvisionnements et contrats, modifications, contrôle et rapports, information et documentation, communication, lancement, clôture 15 compétences comportementales : leadership, engagement et motivation, contrôle de soi, assurance, relaxation, ouverture, créativité, orientation vers le résultat, efficacité, consultation, négociation, conflits et crises, fiabilité, appréciation des valeurs, éthique

4 11 compétences contextuelles : axe projet, axe programme, axe portefeuille de projets, mise en œuvre des projets/programmes/portefeuilles, organisations permanentes, affaires, systèmes/produits/technologie, management du personnel, santé/sécurité/environnement, fiances, juridique Il décrit succinctement chaque élément, identifie des processus possibles de mise en œuvre, définit la compétence attendue à chaque niveau de certification. La structure globale et un exemple sont donnés en Annexe. Le processus de certification est basé sur la mesure de ces compétences chez les candidats par des professionnels du management de projet agissant en évaluateurs indépendants. - PMAJ Le Project and Program Management for Enterprise Innovation (P2M) définit les conditions d insertion des projets et programmes dans le cadre de développement de l entreprise, puis détaille 11 segments de management des projets (Stratégie, Systèmes, Objectifs, Risques, Relations, Finances, Organisation, Ressources, Technologie de l Information, Valeur). Pour chaque segment, il décrit la raison d être, les contraintes et la base de connaissances, puis définit l objectif, le résultat à atteindre et le processus à mettre en œuvre. A ces descriptions, s ajoute la définition de 10 éléments de compétence comportementale. PMAJ identifie 4 niveaux de compétence : Project Management Coordinator (PMC), Project Management Specialist (PMS), Project Manager Registered (PMR), Project Management Architect (PMA). Ces éléments servent de base à la mesure des compétences par les évaluateurs. - PMI Le «PMBOK Guide» décrit un ensemble de processus de management de projet, classés en 5 groupes chronologiques (initiation, planification, exécution, contrôle, clôture) d une part et en 9 domaines de connaissances (intégration, périmètre, délais, coûts, qualité, ressources humaines, communication, risques, approvisionnements). La méthodologie ainsi définie sert de base à l examen de connaissances, élément essentiel du processus de certification. La Table des Matières, le tableau de structuration des processus et un exemple de description sont donnés en annexe. PMI identifie 3 niveaux de certification : CAPM (Certified Associate in Project Management), PMP (Project Management Professional), PgMP (Program Management Professional). Par ailleurs, le PMI définit un cadre de compétences «Project Manager Competency Development Framework» (PMCDF). Il n est pas utilisé pour la certification. - PRINCE2 PRINCE2 décrit : 8 processus de management de projet : diriger un projet, démarrer un projet, lancer un projet, planifier, gérer la production, contrôler une phase, gérer le passage entre phases, clôturer

5 8 éléments d application : Plan d Affaire, organisation, plans, contrôles, management du risque, qualité dans l environnement projet, management de la configuration, contrôle des modifications 3 techniques : planification du produit, contrôle des modifications, revues qualité PRINCE2 identifie 2 niveaux de certification : Foundation, Registered PRINCE2 Practitioner

6 3. Modes d évaluation - AIPM : Il s agit d une évaluation sur le lieu de travail, effectuée par un «Assessor» choisi par le candidat sur une liste de personnes qualifiées. Le candidat assemble les éléments prouvant ses performances et se prépare à l évaluation sur le site. L Assessor analyse les éléments produits, interviewe le candidat, son responsable hiérarchique et ses collègues, observe le candidat en action. L Assessor en déduit si le candidat satisfait aux exigences du niveau recherché et le déclare soit compétent (le certificat est alors délivré) soit non encore compétent (auquel cas, il indique au candidat ses insuffisances et le conseille sur les actions à prendre). Les certificats délivrés sont : Niveau 4 : QPP Qualified Project Practitioner Niveau 5 : RPM Registered Project Manager Niveau 6 : MPD Master Project Director L ensemble du processus peut être accompli sur une période de 3 mois. Les candidats reçus sont inscrits sur le Registre des Chefs de Projet pour une durée de 3 ans. Un processus de recertification est alors mis en œuvre. Aujourd hui, professionnels sont inscrits sur le Registre (1.266 MPD, RPM, 176 QPP). - IPMA Le processus de certification varie selon les niveaux et selon les Organismes de Certification, tout en restant dans le cadre global défini par l IPMA dans le document ICRG (IPMA Certification Regulations and Guidelines). Les modalités appliquent la norme ISO (Evaluation de la conformité - Exigences Générales pour les Organismes de certification procédant à la certification de personnes). L IPMA recommande aux organismes nationaux de se faire accréditer sur la base de cette norme. Pour le niveau D, il inclut toujours un CV pré formaté, une autoévaluation, un examen écrit (QCM, questions ouvertes, exercices). Dans certains pays, il inclut également un interview par des évaluateurs. La décision finale est prise par un collège sur proposition des évaluateurs. Pour les niveaux A, B et C, il inclut toujours une phase préalable comprenant : un CV pré formaté, une liste explicative des projets auquel le candidat a participé, une liste de références (personnes auprès desquelles les évaluateurs pourront obtenir des renseignements), une autoévaluation. Cette phase permet de vérifier la satisfaction des critères d éligibilité (essentiellement d activité et de responsabilité dans le management de projets). Une fois la candidature acceptée, la phase certification proprement dite inclut un examen écrit (optionnel pour les niveaux A et B), un rapport sur un projet, un interview. Dans certains pays, la participation à un atelier de mise en situation et/ou une évaluation à 360 (subordonnés, supérieurs, collègues) sont incluses. La décision finale est prise par un collège sur proposition des évaluateurs. Les candidats peuvent faire appel de la décision. Les certificats sont valables 5 ans (niveaux A, B, C) ou 10 ans (niveau D bientôt 5 ans). Les candidats certifiés sont inscrits sur des registres nationaux et international. Un processus de recertification est mis en œuvre.

7 A fin 2006, environ certificats auront été délivrés dans 36 pays ( niveau D, niveau C, niveau B, 150 niveau A). - PMAJ Les processus de certification de PMAJ sont détaillés dans le document «Capability Based Professional Certification Guidelines». Pour le niveau PMS, la certification est accordée aux candidats qui ont subi avec succès l examen de connaissances sur le contenu du référentiel P2M. Il n y a aucun critère d éligibilité pour se présenter à l examen. Pour le niveau PMR, les critères d éligibilité sont : être titulaire du PMS, avoir 3 ans d expérience sur un nombre variable (2 à 5) de types de projets selon la taille de l équipe concernée (50 à 10 personnes). Le processus de certification inclut : Un premier examen sur 2 jours (analyse des documents produits, dissertation de 3 heures, interview de 30 minutes), Une formation en 10 modules de 2 heures 30 sur une période de 3 mois Un travail personnel sur un cas avec interviews intermédiaire et final Une séance de questions / réponses à la présentation du travail personnel Pour le niveau PMA, les critères d éligibilité sont : être titulaire du PMR, avoir 10 ans d expérience sur un nombre variable (5 à 15) de types de projets selon la taille de l équipe concernée (500 à 50 personnes). Le processus de certification est identique à celui du PMR. A fin 2006, PMAJ aura délivré 250 certificats PMC, certificats PMS et 50 certificats PMR. - PMI Les processus de certification du PMI sont détaillés dans les Credential Handbooks pour les niveaux CAPM et PMP (ils ne le sont pas encore pour le PgMP, niveau récemment introduit). Ils sont certifiés ISO Pour les niveaux CAPM et PMP, le processus inclut les étapes suivantes : Dossier d inscription avec preuves d éligibilité (niveau de formation générale, années d expérience de projets, nombre d heures de formation spécifique auprès d organismes agréés) Signature d un CAPM ou d un PMP «Code of Professional Conduct» Après accord sur l éligibilité, soumission à un examen électronique sous forme de QCM sur le contenu du «Guide to PMBOK» (150 questions en 3 heures pour CAPM, 200 questions en 4 heures pour PMP) Inscription au Registre PMI et délivrance du certificat pour les candidats dont la note à l examen a dépassé le seuil minimum établi. Les candidats ayant obtenu une note inférieure peuvent repasser 2 fois l examen. Les candidats peuvent faire appel s ils ne sont pas satisfaits du processus. Recertification o CAPM : au bout de 5 ans en repassant l examen ou en se présentant au PMP

8 o PMP : au bout de 3 ans en démontrant avoir accumulé 60 Professional Development Units (PDU) dans les domaines de formation reçue, activité professionnelle, participation à des activités organisées par les associations professionnelles, activités de volontariat De nombreux organismes de formation (Registered Education Provider) proposent des cours de préparation aux examens, augmentant de façon très significative le taux de succès. A fin 2006, PMI aura délivré environ certificats PMP (dont les 2/3 aux USA et au Canada) et certificats CPAM. Pour le PgMP, le processus détaillé n est pas encore rendu public, mais il inclut : Evaluation du dossier d inscription par le personnel PMI et de l expérience par un panel de Chefs de Projet Examen QCM Evaluation multicritères des compétences dans le milieu de travail par des évaluateurs choisis par le candidat - PRINCE2 La certification PRINCE2 est basée sur un examen écrit portant sur la méthodologie, souvent proposé en fin d un cours de formation (2/3 jours pour Foundation, 5 jours pour Practitioner) animé par un organisme spécialisé. Au niveau Foundation, l examen (durée 1 heure) est à livre fermé et comporte 75 QCM. La certification est accordée aux candidats ayant 38 bonnes réponses ou plus. Au niveau Practitioner, l examen (durée 3 heures) est à livre ouvert et comporte 3 questions sur la base d un scénario présenté. La réponse à chaque question est évaluée sur 50 points. La certification est accordée aux candidats ayant 75 points ou plus. La certification a une durée de 5 ans et la recertification s obtient par la réussite à un examen spécifique. Fin 2006, plus de certificats PRINCE2 ont été délivrés.

9 4. Modalités pratiques - AIPM : Le coût de la certification dépend essentiellement du coût de l Assessor. Il faut, au minimum, compter environ USD pour un membre AIPM ou USD pour un non-membre - IPMA Le coût varie selon les organismes de certification appartenant au système. Ils vont de 200 pour un niveau D à pour un niveau A. - PMAJ Le coût du processus PMR ou PMA est de l ordre de PMI Le coût est de : CPAM : 185 pour les membres PMI et 250 pour les non-membres PMP : o Certification initiale 340 pour les membres PMI et 465 pour les non-membres o Recertification : 125 et 170 respectivement (plus les coûts d obtention des PDU) - PRINCE2 Le coût est d environ 250 pour la Foundation et 400 pour le Practitioner (hors frais de préparation).

10 CRITERE Titre Population visée Référentiel Organisme de certification COMPARAISON IPMA PMI PMI IPMA CAPM PMP PgMP Level D Level C Level B Level A Certified Associate Project Mgt Program Mgt Certified Project Certified Project Certified Senior Certified Projects Director in Project Mgt Professional Professional Mgt Associate Manager Project Manager Membres Chefs de Projet et Responsables de Membres d équipes Chefs de projet et Chefs de projets Directeurs de projets et d équipes projet membres programmes projet sous-projets complexes programmes d équipes Guide to PMBOK (39 processus, 9 domaines de connaissances) National Competence Baseline, dérivé de l IPMA Competence Baseline (ICB) 46 éléments de compétence (20 techniques, 15 comportementaux, 11 contextuels) Project Management Institute Organisme National de Certification, validé tous les 5 ans par l IPMA, éventuellement accrédité par un Organisme National d Accréditation Processus Processus unique PMI Processus commun ICRG adapté par chaque Organisme National Eligibilité Mode d évaluation Diplôme 2 e degré h en équipe projet OU 23 h de formation Examen informatisé de connaissances par 150 QCM en 3 h Diplôme 2 e degré + 60 mois en mgt de projet dont h en direction de tâches + 35 h de formation Examen informatisé de connaissances par 200 QCM en 4 h Diplôme 2 e degré + 4 ans en mgt de projet et 4 ans en mgt de programme sur une période de 15 ans Examen informatisé de connaissances par QCM (nombre non défini) + évaluation par évaluateurs choisis par le candidat Expérience en mgt de projet utile mais non requise Examen de connaissances, CV, autoévaluation Expérience 3 ans en mgt de projet, comme responsable de projets de complexité limitée Dossier d application, CV, liste de projets, références, autoévaluation, examen de connaissances, interview Options : atelier de travail, rapport, Expérience 5 ans en mgt de projet, dont 3 ans comme responsable de projets complexes Dossier d application, CV, liste de projets, références, autoévaluation, rapport, interview Expérience 5 ans en mgt de programme/portfolio, dont 3 ans en position de responsable de programme / portfolio Dossier d application, CV, liste de projets, références, autoévaluation, rapport, interview Nombre de certificats (fin 2006) Langue PMBOK et examens traduits en langues locales NCB et processus directement élaborés dans la langue locale à partir d un cadre commun en anglais Validité 5 ans 3 ans Non défini 10 ans 5 ans 5 ans 5 ans Prix 185 / / 465 Non défini Variable selon les Organismes (de 200 niveau D, à niveau A) Recertification Examen de connaissances Acquisition de 60 PDU Evaluation par des Assessors de l activité en management de projet et de l évolution des compétences du candidat durant la période

11 ANNEXE 1 AUSTRALIAN INSTITUTE OF PROJECT MANAGEMENT (AIPM)

12 AIPM Structure Introduction Use of the standards Independent definition of key competences Design and structure of standards Appendix 2 Detailed description of 9 competency standards for each of the levels 4, 5 and 6 Guidelines Evidences Assessment Process Assessment What thestandard will give you Background on the nature of projects, project management and project managers Glossary on Competency Standards and on Project Mngmt Appendix 1 it describes generically the 8 levels of the Australian Standards Framework, The three competence levels applicable to Project Management Responsibility and accountability Characteristic Autonomy Complexity of Skill and knowledge Context for application Choice and range of contingen-cies Discretion and judgement Level Level 4 Apply Level 5 Guide Level 6 Manage The text in the cells define the different characteristics for the three levels

13 AIPM functions, elements and performance criteria, range indicators, evidence guides 9 Functions Integration Scope Time Cost Quality Human Resources Communica tions Risk Procurement Integration Integration L 4 Elements Elements for for L4 L4 Perf. Perf. Criteria Criteria for for elements elements in in L4 L4 L 5 Elements Elements Perf. Perf. Criteria Criteria L L 6 Elements Elements Perf. Perf. Criteria Criteria Range Range indicators indicators for for L4 L4 Range Range indicators indicators Range Range indicators indicators Evidences Evidences for for L4 L4 Evidences Evidences Evidences Evidences AIPM National Competency Standards for Project Management Ex.: Scope Management Level 5 ELEMENT Conduct project authorisation activities Conduct project scope definition activities Guide application of scope controls Project authorisation is confirmed with higher authority as the basis for future project management activity and commitment of resources and effort Project objectives, deliverables, constraints and principal work activities are identified, with guidance of higher project authorities as the basis for agreement between the project team and the client Designated measurable project benefits and outcomes are established to enable quantified evaluation of project performance Scope management plans are developed and implemented to ensure clarity of understanding and ongoing management of project scope.... PERFORMANCE CRITERIA

14 AIPM National Competency Standards for Project Management Ex.: Scope Management Level 5 Range indicators: The project life cycle starts at the time that a project is conceived and completes when the desired outcomes have been achieved. Project authorisation may Evidence guides: A broad knowledge and understanding of:. organisational processes leading to project authorisation, start-up and designation of project manager. the place of scope management in the context of the project life cycle. the need for scope definition Substantiating evidence may be: Project scope documentation Work breakdown structure.

15 ANNEXE 2 INTERNATIONAL PROJECT MANAGEMENT ASSOCIATION (IPMA)

16 SUMMARY

17

18

19 PM Competence definition (ICB3) 20 Technical: PM matter 15 Behavioural: Personal relationships 11 Contextual: Interaction with context Approved by 40 PM-dedicated Professional Associations Worldwide in March 2006

20 PM Competence definition (ICB3) Technical competences 1.01 Project management success 1.02 Interested parties 1.03 Project requirements & objectives 1.04 Risk & opportunity 1.05 Quality 1.06 Project organisation 1.07 Teamwork 1.08 Problem resolution 1.09 Project structures 1.10 Scope & deliverables 1.11 Time & project phases 1.12 Resources 1.13 Cost & finance 1.14 Procurement & contract 1.15 Changes 1.16 Control & reports 1.17 Information & documentation 1.18 Communication 1.19 Start-up 1.20 Close-out PM Competence definition (ICB3) Technical competence description: Name Short description of the subject with a few key terms Possible process steps for element application Topics addressed Key competences expected by Level Main relationships to other competence elements

21 PM Competence definition (ICB3) Technical competence description (example 1/3): Name: Project Structures Short description of the subject with a few key terms: Structuring portfolio, programmes, projects Breakdowns: tasks / WP / activities, organisation, phases, costs, information, documentation PM Competence definition (ICB3) Technical competence description (example 2/3): Possible process steps for element application: - analysis, definition of appropriate structures - assign owner to each structure - define requirements and operational modes - structure display - structuration - communicate & control -maintain - document lessons learnt

22 PM Competence definition (ICB3) Technical competence description (example 3/3): Topics addressed: Coding systems, databases, data input/output definition, hierarchical / non-hierarchical structures, multidimensional structures, width/depth of structures, WBS Key competences expected by Level: A: has successfully directed the management of project structures for important programmes and/or portfolios of an organisation or an organisational unit B: has successfully managed the creation of project structures for a complex project C: has successfully managed the creation of project structures for a project with limited complexity D: has the knowledge required concerning the management of project structures and can apply it PM Competence definition (ICB3) Behavioural competences 2.01 Leadership 2.02 Engagement & motivation 2.03 Self-control 2.04 Assertiveness 2.05 Relaxation 2.06 Openness 2.07 Creativity 2.08 Results orientation 2.09 Efficiency 2.10 Consultation 2.11 Negotiation 2.12 Conflict & crisis 2.13 Reliability 2.14 Values appreciation 2.15 Ethics

23 PM Competence definition (ICB3) Behavioural competence description: Name Short description of the subject with a few key terms Possible process steps for element application Topics addressed Key competences expected by Level Main relationships to other competence elements Behavioural patterns (adequate, improvement needed) PM Competence definition (ICB3) Behavioural competence description (ex.: self-control): Short description of the subject with a few key terms: Keep awareness of stress levels in the team, life-balance of team members, PM own self-control Possible process steps for element application: Analyse stressful situation Analyse work behaviours, provide adequate resources, Analyse strengths / weaknesses Identify actions to reduce stress Communicate to reduce stress Share and delegate Be well organised Learn from stressful situations

24 PM Competence definition (ICB3) Behavioural competence description (ex.: self-control): Topics addressed: Attitude towards work, balance and priorities, mental models, self-management, teamwork, time management, working under stress Key competences expected by Level: A: has practiced, managed and directed self-control effectively with managers, has guided managers in their development of self-control, has been involved in implementing self-control B: has practiced and managed self-control effectively in complex project situations, has guided (sub) project managers in their development of self-control C: has practiced and managed self-control effectively in non-complex project situations D: has the required knowledge concerning self-control PM Competence definition (ICB3) Behavioural competences (example: self-control) Adequate behaviours Controls emotions, has a high frustration threshold Responds positively to constructive criticism, reacts calmly to personal attacks, forgives Is able to discuss issues in the team, mediates, debates Supports constructive argumentation culture in the team, always strives for consensus with others Talks openly and honestly about own and others stress situation Balances work and private life Behaviours requiring improvement Appears moody, irritable and emotional, often loses self-control Is offended by, or is indignant to criticism, reacts aggressively to attacks, often reacts emotionnally and in an uncontrolled way, bears grudges against others Ignores conflicts, is not aware of what happens informally, incites dissent Neglects conflicts, uses power, destroys opposing positions, subordinates others Does not admit stress and does not take symptoms seriously Is a workaholic, only looks at the work done, neglects his private life

25 PM Competence definition (ICB3) Contextual competences 3.01 Project orientation 3.02 Programme orientation 3.03 Portfolio orientation 3.04 Project, programme & portfolio orientation 3.05 Permanent organisation 3.06 Business 3.07 Systems, products & technology 3.08 Personnel management 3.09 Health, security, safety & environment 3.10 Finance 3.11 Legal

26 ANNEXE 3 PROJECT MANAGEMENT ASSOCIATION OF JAPAN (PMAJ)

27 I. Entry II. Project Management Entry Project Management 1) Definition, Basic Attributes, Frames 2) Project Management Common View 3) Integration Management 4) Project Management Segments 5) Integrative Management Skills P2M Architecture III. Program Mangement Program Management 1) Definition, Basic Attributes, Frames 2) Program Platform 3) Profiling Management 4) Program Strategy Management 5) Architecture Management 6) Platform Management 7) Program Lifecycle Management IV. Frame elements of Project Management8) Value Management Project Segment Management Project Strategy Management Project Systems Management Project Objectives Management Project Risk Management Project Relationships Management Project Finance Management Project Organisation Management Project Resources Management Information Technology Management Value Management Project Communications Management Segment Management Common Pattern P2M Practical Guidelines Environmental Changes Constraint conditions PROJECT RESOURCES MANAGEMENT It is necessary to plan, organize, adjust and control resources such as workforce, materials, finances, time, fundamental resources, and intellectual resources in an integrated manner Change in economic environment Shortage of human resources, particularly those with appropriate experience Budget Shortening of development and project schedules Development of technique Sophistication of requirements specifications Objective Work process Results Resource plan Achievement of requirements specification Basic plan for budget control Establishment of delivery time and securing Improvement in earningsfrom the project Identification of resources Drafting of plans Check on implantation Improve measures Accumulation of resources Resource securing (necessary quality at necessary time within the budget) Improvement in project results and productivity Customer satisfaction Knowledge database Resources (material resources, intellectual / technique resources, information resources Cost data Data on suppliers Management data

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

IPMA 1. Le référentiel 2. Les processus de certification. Claude Marguerat, IPMA-B www.formationcoaching.ch Congrès des 23 et 24 avril 2014

IPMA 1. Le référentiel 2. Les processus de certification. Claude Marguerat, IPMA-B www.formationcoaching.ch Congrès des 23 et 24 avril 2014 IPMA 1. Le référentiel 2. Les processus de certification Claude Marguerat, IPMA-B www.formationcoaching.ch Congrès des 23 et 24 avril 2014 (c) C. Marguerat avril 2014 2 1.Se certifier, quel intérêt? 2.IPMA

Plus en détail

Macroscope et l'analyse d'affaires. Dave Couture Architecte principal Solutions Macroscope

Macroscope et l'analyse d'affaires. Dave Couture Architecte principal Solutions Macroscope Macroscope et l'analyse d'affaires Dave Couture Architecte principal Solutions Macroscope Avis Avis d intention Ce document a pour but de partager des éléments de vision et d intentions de Fujitsu quant

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Manager, Construction and Engineering Procurement. Please apply through AECL website:

Manager, Construction and Engineering Procurement. Please apply through AECL website: Position: Location: How to Apply: Manager, Construction and Engineering Procurement Chalk River, Ontario Please apply through AECL website: http://www.recruitingsite.com/csbsites/aecl/en/jobdescription.asp?jobnumber=709148

Plus en détail

Gestion de Projet 11 - PMI. Contact: Yossi Gal, yossi.gal@galyotis.fr, Téléphone: 06 8288-9494. Gestion de Projet Cours PMI

Gestion de Projet 11 - PMI. Contact: Yossi Gal, yossi.gal@galyotis.fr, Téléphone: 06 8288-9494. Gestion de Projet Cours PMI 11 - PMI Gestion de Projet Contact: Yossi Gal, yossi.gal@galyotis.fr, Téléphone: 06 8288-9494 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 1 - How the customer explained it 2 - How the project leader understood it 3 - How the

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Conditions de l'examen

Conditions de l'examen Conditions de l'examen Gestion des selon la norme ISO/CEI 20000 Consultant/Manager (IS20CM.FR) Date de publication 01-07-2010 Date de parution 01-07-2010 Résumé Groupe cible Le qualification Consultant/Manager

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

BELAC 1-04 Rev 1-2015

BELAC 1-04 Rev 1-2015 BELAC 1-04 Rev 1-2015 PROCEDURE ET MODALITES D APPLICATION POUR L ACCREDITATION DES ORGANISMES D EVALUATION DE LA CONFORMITE OPERANT AU DEPART DE PLUSIEURS SITES (ORGANISMES MULTI-SITES) Les versions des

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by.

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by. AUDIT REPORT ON THE CORTE QUALITY SYSTEM: CONFIRMATION OF THE CERTIFICATION (OCTOBER 2011) Name of document Prepared by Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Memorandum of Understanding

Memorandum of Understanding Memorandum of Understanding File code of the Memorandum of Understanding (optional) texte 1. Objectives of the Memorandum of Understanding The Memorandum of Understanding 1 (MoU) forms the framework for

Plus en détail

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL Supervisor Titre du poste de la superviseure ou du superviseur : Coordinator, Communications & Political Action & Campaigns Coordonnatrice ou coordonnateur de la Section des communications et de l action

Plus en détail

Certified Associate in Project Management CAPM. PMI Risk Management Professional PMI-RMP. PMI Scheduling Professional PMI-SP

Certified Associate in Project Management CAPM. PMI Risk Management Professional PMI-RMP. PMI Scheduling Professional PMI-SP CERTIFICATIONS PMI Certified Associate in Project Management CAPM Project Management PMP PMI Risk Management PMI-RMP PMI Scheduling PMI-SP Program Management PGMP LES CERTIFICATIONS DU PMI L Entreprise

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

European Business to Business Sales Institute

European Business to Business Sales Institute European Business to Business Sales Institute FR/05/B/P/PP-152044 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2005 European Business to Business Sales Institute FR/05/B/P/PP-152044 Type de Projet:

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT A Guideline on the Format of District Planning Commission Staff Reports

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail

Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France

Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France Conférence IDC Gouvernance IT - Paris 6 Avril 2011 Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France 2011 IBM Corporation Quels sont les ingrédients

Plus en détail

D Expert en Finance et Investissements

D Expert en Finance et Investissements MODULES FINAL D Expert en Finance et Investissements Copyright 2014, AZEK AZEK, Feldstrasse 80, 8180 Bülach, T +41 44 872 35 35, F +41 44 872 35 32, info@azek.ch, www.azek.ch Table des matières 1. Modules

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête

La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête Claude Besner PMP, PhD et Brian Hobbs PMP, PhD Programme de maîtrise en gestion de projet ESG / UQÀM Objectifs Identifier empiriquement les outils

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Complex Weapons - Delivering Capability Through Partnerships Nick Neale Project Director Future Local Area Air Defence System (Maritime)

Complex Weapons - Delivering Capability Through Partnerships Nick Neale Project Director Future Local Area Air Defence System (Maritime) Complex Weapons - Delivering Capability Through Partnerships Nick Neale Project Director Future Local Area Air Defence System (Maritime) Presentation Themes MBDA delivering capability through partnerships

Plus en détail

IGS À LYON. www.igs-ecoles.com IGS À PARIS IGS À TOULOUSE

IGS À LYON. www.igs-ecoles.com IGS À PARIS IGS À TOULOUSE IGS À LYON Natacha PIETRUSZKA 47, rue Sergent Michel Berthet 69009 Lyon + 33 (0) 4 72 85 72 28 igslyon@groupe-igs.fr IGS À PARIS Domitille DELILLE 12 rue Alexandre Parodi 75010 PARIS + 33 (0) 1 80 97 65

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until EUROPEAN COMMISSION Job Description Form Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until Job Holder Name Graça Maria MOREIRA DE SOUSA Job Profile Position CONTRACT

Plus en détail

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français Resolution proposed by the website working group Available in: English - Français EN Proposers: 31 st International Conference of Data Protection and Privacy Commissioners Madrid, Spain 4 6 November 2009

Plus en détail

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations Postal address Adresse postale F-67075 Strasbourg Cedex France With the compliments of the Human Resources Directorate 17 September 2013 Avec les compliments de la Direction des Ressources Humaines DRH(2013)529

Plus en détail

Nouvelle approche de validation Novo Nordisk

Nouvelle approche de validation Novo Nordisk 44 ème Congrès International SFSTP 6 et 7 juin 2012 LA CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE AU SERVICE DE LA QUALITE PRODUIT Apports du «Quality by Design» et retours d expd expériences Nouvelle approche de validation

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS. Formations Standards Formations Sur Mesure Certifications Évaluation Conseil Coaching Audit

CATALOGUE DES FORMATIONS. Formations Standards Formations Sur Mesure Certifications Évaluation Conseil Coaching Audit CATALOGUE DES FORMATIONS» 2013 Formations Standards Formations Sur Mesure Certifications Évaluation Conseil Coaching Audit 01 48 88 70 00 institut-cis@altran.com GESTION DE PROJET Sommaire Initiation

Plus en détail

e-leadership for the Digital Economy

e-leadership for the Digital Economy e-leadership for the Digital Economy e-skills and e-leadership Skills European Commission activities UNESCO, Paris 6 November 2014 André Richier, European Commission Prepared for the European Commission

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Annex 1: OD Initiative Update

Annex 1: OD Initiative Update Fondements du D Cadre de travail stratégique Stratégie de Stratégie de programmes rédigée et Projet de stratégie de programmes partagée avec la Commission programmes Consultative Statut Commentaires/problèmes/

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

Le risque humain en entreprise Le cadre du renseignement

Le risque humain en entreprise Le cadre du renseignement Governance Risk & Compliance Day 2011 Genève Le risque humain en entreprise Le cadre du renseignement Claudio Foglini Senior Consultant Economic Crime Intelligence claudio.foglini@scalaris.com 1 2 Agenda

Plus en détail

Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation

Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation 1 Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation VS Gery Mollers Conseiller en Sécurité du Système d Information 2 SUPPLIER GOVERNANCE Why? Undiable Partner for Infor. System Maintenance

Plus en détail

Traducteur-réviseur ou traductrice-réviseure (de l anglais au français)

Traducteur-réviseur ou traductrice-réviseure (de l anglais au français) Traducteur-réviseur ou traductrice-réviseure (de l anglais au français) Le défi En pleine autonomie et avec un grand souci de la qualité, vous devrez, dans votre langue principale et, occasionnellement,

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2008-2009 ULB 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

COMPONENT: CAPACITY BUILDING

COMPONENT: CAPACITY BUILDING COMPONENT: CAPACITY BUILDING TITLE OF THE ACTIVITY 1 Context Target goups / Beneficiaries/actors Implementation strategy Capitalization of Experiences In spite of the efforts made by projects and FIDAfrique

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives

Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives Organiser la rédaction Appel à projet Consortium + Idée de projet Réunion de consortium proposition

Plus en détail

IPMA 1. Le référentiel 2. Les processus de certification

IPMA 1. Le référentiel 2. Les processus de certification IPMA 1. Le référentiel 2. Les processus de certification Claude Marguerat, IPMA-B www.formationcoaching.ch Congrès des 23 et 24 avril 2014 Formation Coaching (c) C. Marguerat avril 2014! 1 Formation Coaching

Plus en détail

Evènement formulaires Namur 02/12

Evènement formulaires Namur 02/12 Evènement formulaires Namur 02/12 Formulaires électroniques à la Commission européenne Philippe Biérlaire Chef de l unité Systèmes d information pour la gestion des ressources humaines Direction Systèmes

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

INDUSTRY CANADA / INDUSTRIE CANADA RFP #IC401468/ DDP #IC401468. Retirement Planning Training / Cours de planification de la retraite

INDUSTRY CANADA / INDUSTRIE CANADA RFP #IC401468/ DDP #IC401468. Retirement Planning Training / Cours de planification de la retraite INDUSTRY CANADA / INDUSTRIE CANADA RFP #IC401468/ DDP #IC401468 Retirement Planning Training / Cours de planification de la retraite AMENDMENT NO. 1 / AMENDEMENT NO.1 This document is issued to answer

Plus en détail

Coriolis - Mise en place d une culture Projet 17/01/2014 56, rue de Londres 75008 Paris www.op2.fr +33 (9) 72 40 89 02

Coriolis - Mise en place d une culture Projet 17/01/2014 56, rue de Londres 75008 Paris www.op2.fr +33 (9) 72 40 89 02 Groupe Orlade Paris Munich Lausanne Coriolis - Mise en place d une culture Projet 17/01/2014 56, rue de Londres 75008 Paris www.op2.fr +33 (9) 72 40 89 02 Op² Ce document constitue l offre d Op² en réponse

Plus en détail

AXES MANAGEMENT CONSULTING. Le partage des valeurs, la recherche de la performance. Sharing values, improving performance

AXES MANAGEMENT CONSULTING. Le partage des valeurs, la recherche de la performance. Sharing values, improving performance AXES MANAGEMENT CONSULTING Le partage des valeurs, la recherche de la performance Sharing values, improving performance Abeille (apis) : les abeilles facilitent la pollinisation en passant d une fleur

Plus en détail

Sustainability Monitoring and Reporting: Tracking Your Community s Sustainability Performance

Sustainability Monitoring and Reporting: Tracking Your Community s Sustainability Performance Sustainability Monitoring and Reporting: Tracking Your Community s Sustainability Performance Thursday, February 11 th, 2011 FCM Sustainable Communities Conference, Victoria, BC The Agenda 1. Welcome and

Plus en détail

Compliance Monitoring Manager. Rôle attendu du CMM

Compliance Monitoring Manager. Rôle attendu du CMM Compliance Monitoring Manager Rôle attendu du CMM Introduction Rappel des bases réglementaires Rappel du positionnement du Compliance Monitoring Manager Sommaire Contexte réglementaire Part ORA Exigences

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership:

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: Supporting policy dialogue on national health policies, strategies and plans and universal coverage Year 2 Report Jan. 2013 - - Dec. 2013 [Version

Plus en détail

Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill

Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill Perceptions de perte de confiance dans la littérature récente: des exemples

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

L Association Francophone

L Association Francophone L Association Francophone de Management de Projet Depuis 25 ans un lieu privilégié d échanges au service du management de projet Martine Miny Présentation Managers de projets Défis et compétences 30 juin

Plus en détail

F1 Security Requirement Check List (SRCL)

F1 Security Requirement Check List (SRCL) F1 Security Requirement Check List (SRCL) Liste de vérification des exigences relatives à la sécurité (LVERS) Cyber Protection Supply Arrangement (CPSA) Arrangement en matière d approvisionnement en cyberprotection

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Practice Direction. Class Proceedings

Practice Direction. Class Proceedings Effective Date: 2010/07/01 Number: PD - 5 Title: Practice Direction Class Proceedings Summary: This Practice Direction describes the procedure for requesting the assignment of a judge in a proceeding under

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS. Formations Standards Formations Sur Mesure Certifications Évaluation Conseil Coaching Audit

CATALOGUE DES FORMATIONS. Formations Standards Formations Sur Mesure Certifications Évaluation Conseil Coaching Audit CATALOGUE DES FORMATIONS» 2013 Formations Standards Formations Sur Mesure Certifications Évaluation Conseil Coaching Audit 01 48 88 70 00 institut-cis@altran.com Sommaire GESTION DE PROJET Initiation

Plus en détail

La dynamique d un Contexte Global

La dynamique d un Contexte Global Accountability comment le traduire dans une entreprise???? Colloque INRIA Lyon 11 Septembre, 2013 Daniel Pradelles - EMEA Privacy Officer La dynamique d un Contexte Global 1 Les challenges d aujourd hui

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

GOUVERNANCE DES SERVICES

GOUVERNANCE DES SERVICES Depuis quelques années, le secteur financier est en pleine mutation pour créer des niches d excellence alliant meilleure performance des processus et assurance de résultat de ces même processus, et ceci

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

2ème FORUM. PROJECT MANAGEMENT PMI Sud

2ème FORUM. PROJECT MANAGEMENT PMI Sud 2ème FORUM PROJECT MANAGEMENT PMI Sud Martine Savalle, PMP, IBM Savalle@fr.ibm.com PMI_SUD@hotmail.com MMS 1999/11 1 LA GESTION DES RISQUES MMS 1999/11 2 BIENVENUE Alain CHAVE Directeur de l ESINSA MMS

Plus en détail

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Marie Curie Individual Fellowships Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Deux Soumissions de Projet Marie Curie International Incoming Fellowship Finance

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR TITRE DU PROJET VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION ETABLISSEMENT GESTIONNAIRE DU PROJET ISET DE NABEUL JUILLET 2009

Plus en détail

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK ECVET system for No borders in tourism hospitality European Training and Work N.E.T.WORK 147788--1-IT-ECVET Units of learning outcomes What methods have you used? Le projet a pris en compte, à l avance

Plus en détail

INSTRUCTIONS. Comment compléter le formulaire. How to complete this form. Instructions

INSTRUCTIONS. Comment compléter le formulaire. How to complete this form. Instructions Instructions INSTRUCTIONS Objet du formulaire Ce formulaire vise à documenter l équivalence de stage d un candidat au permis de géologue par l obtention de diplômes de cycle supérieur. Une déclaration

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Presented by Pierre Rochon Senior Advisor for Executives APEX Objectifs de la séance 1. Comprendre en quoi consiste la saturation

Plus en détail

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Contacts: Angela Feigl (feigl@eml-executive.com) Sidonie Chemla (chemla@eml-executive.com) 1 De quoi s agit-il? Un

Plus en détail

La méthodologie ITIL : que faut-il retenir? réunion du 14 septembre 2004

La méthodologie ITIL : que faut-il retenir? réunion du 14 septembre 2004 1 La méthodologie ITIL : que faut-il retenir? réunion du 14 septembre 2004 Maurice Benisty - benisty@trigone.fr Groupe Trigone Informatique 2 3 Petit questionnaire Pensez-vous que vos équipes collaborent

Plus en détail

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S 08/05/2015 www.bdo.lu A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S La loi du 24 juillet 2014 concernant l aide financière de l Etat pour études supérieures est entrée en vigueur

Plus en détail

Guideline on the Code of Ethics. Guide sur le code de déontologie

Guideline on the Code of Ethics. Guide sur le code de déontologie Canadian Engineering Qualifications Board Bureau canadien des conditions d admission en génie Guideline on the Code of Ethics Guide sur le code de déontologie (G03-2001) Guideline on the Code of Ethics

Plus en détail

Language requirement: Bilingual non-mandatory - Level 222/222. Chosen candidate will be required to undertake second language training.

Language requirement: Bilingual non-mandatory - Level 222/222. Chosen candidate will be required to undertake second language training. This Category II position is open to all interested parties. Toutes les personnes intéressées peuvent postuler ce poste de catégorie II. Senior Manager, Network and Systems Services Non-Public Funds Information

Plus en détail