QCM. Niveau Première S. Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QCM. Niveau Première S. Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique"

Transcription

1 QCM Niveau Première S Thème 1B : L'évolution du modèle : le renouvellement de la lithosphère océanique Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions peuvent être exactes. Répondez en cochant la ou les propositions exactes. QUESTION N 1 Schéma d interprétation d un profil de sismique réflexion au niveau de la dorsale médio-atlantique au Sud des Açores Ce profil sismique, réalisé perpendiculairement à l axe de la dorsale médio-atlantique, suggère qu à ce niveau la lithosphère océanique est soumise à des mouvements de divergence et à un amincissement car : A) - elle est le lieu d une activité volcanique. B) - seules des failles normales y sont observées. C) - des failles normales et des failles inverses y sont observées. D) - une vallée d effondrement (ou «rift») y est présente.

2 QUESTION N 2 Schéma d interprétation d un profil de sismique réflexion au niveau de la dorsale médio-atlantique au Sud des Açores Dans cette coupe schématique de l axe d une dorsale médio-océanique, les annotations correctes sont : A) - A = rift, B = chambre magmatique, C = basaltes en coussins, D = gabbros, E = péridotite. B) - A = rift, B = chambre magmatique, C = basaltes en coussins, D = basaltes en filons, E = gabbros. C) - A = vallée d effondrement, B = chambre magmatique, C+D+E= croûte océanique. D) - A = vallée d effondrement, B = péridotite fondue, C = sédiments, D = basaltes, E = gabbros. QUESTION N 3 Au niveau d une dorsale, la fusion de la péridotite du manteau produit du magma à l origine de la lithosphère océanique. A) - Le magma produit a la même composition que la péridotite B) - Le magma produit est de composition basaltique C) - Le magma a pour origine une fusion totale de la péridotite D) - Le magma a pour origine une fusion partielle de la péridotite QUESTION N 4 A l aplomb d une dorsale, la fusion de la péridotite est due à une : A) - remontée de l asthénosphère à l aplomb de la dorsale B) - forte augmentation de la température sous la dorsale C) - augmentation de la pression et de la température de la péridotite D) - diminution de la pression de la péridotite.

3 QUESTION N 5 Une roche volcanique : A) - a été mise en place lors du refroidissement rapide d'un magma B) - est entièrement cristallisée C) - est de texture microlitique D) - constitue la partie supérieure de la coûte océanique QUESTION N 6 Le gabbro de la croûte océanique : A) - a été mis en place lors du refroidissement rapide du magma B) - est entièrement cristallisé C) - présente des gisements en forme de coussins D) - a la même composition chimique que la péridotite. QUESTION N 7 Enregistrement des ondes sismiques d un séisme profond dont l épicentre est situé à égale distance des stations sismographiques des Fidji et de Tonga (modifié) Les résultats peuvent s interpréter de la façon suivante, les ondes P ont : A) - circulé plus vite entre le foyer et la station Tonga qu entre le foyer et la station Fidj B) - circulé plus lentement entre le foyer et la station Tonga qu entre le foyer et la station Fidji C) - rencontré un milieu plus chaud entre le foyer et la station Tonga D) - rencontré un milieu plus froid entre le foyer et la station Tonga

4 QUESTION N 8 Enregistrement des ondes sismiques d un séisme profond dont l épicentre est situé à égale distance des stations sismographiques des Fidji et de Tonga (modifié) La répartition des foyers des séismes anciens est un argument en faveur : A) - de la présence d une dorsale B) - de la présence d une limite de plaque C) - du plongement d une plaque sous une autre D) - du coulissage d une plaque par rapport à une autre

5 QUESTION N 9 Un modèle global : la tectonique des plaques (modifié) Dans le modèle global de la tectonique des plaques : A) - il existe différents types de frontières définies par les mouvements relatifs des plaques B) - les frontières de divergence sont des zones de rapprochement : ce sont les dorsales où il y a création de lithosphère océanique. C) - les frontières de coulissage se localisent au niveau de failles transformantes : il y a création et disparition de lithosphère. D) - en permanence, la lithosphère océanique est produite dans les zones de convergence et détruite au niveau des zone de divergence..

6 QUESTION N 10 Un modèle global : la tectonique des plaques (modifié) Dans le modèle global de la tectonique des plaques : A) - la limite continent - océan n'est pas forcément une limite de plaques B) - dans une zone de subduction, les matériaux de la lithosphérique océanique s incorporent au manteau C) - le volcanisme de point chaud est un volcanisme localisé en frontière de plaques D) - au niveau des zones de subduction la lithosphère continentale s'enfonce dans l asthénosphère

7 QUESTION N 11 «La convection mantellique, moteur de la tectonique des plaques» Planet-Terre.ens-lyon, conférence Pierre Thomas (labo des Sciences de la Terre, ENS Lyon) Au niveau d'une dorsale océanique, la vitesse de propagation des ondes sismiques: A) - est ralentie, on parle alors d'anomalie positive. B) - est ralentie, on parle alors d'anomalie négative. C) - est accélérée, on parle alors d'anomalie positive. D) - est accélérée, on parle alors d'anomalie négative.

8 QUESTION N 12 «La convection mantellique, moteur de la tectonique des plaques» Planet-Terre.ens-lyon, conférence Pierre Thomas (labo des Sciences de la Terre, ENS Lyon) Au niveau d'une dorsale, à profondeur équivalente, la valeur des isothermes: A) - est supérieure à celle de la moyenne terrestre. B) - peut être supérieure ou inférieure à celle de la moyenne terrestre, cela dépendant directement du type de dorsale. C) - est identique à celle de la moyenne terrestre. D) - est inférieure à celle de la moyenne terrestre.

9 QUESTION N 13 convection mantellique, moteur de la tectonique des plaques» Planet-Terre.ens-lyon, conférence Pierre Thomas (labo des Sciences de la Terre, ENS Lyon) D'après le document 1: A) - une lithosphère plus chaude s'enfonce dans un manteau plus froid au niveau de la zone de subduction située à l'ouest de l'amérique du Sud. B) - il y a présence d'un matériel plus chaud sous la dorsale située au large des côtes sud-américaines. C) - la température est plus élevée à 100 km de profondeur au niveau de la dorsale qu'à une profondeur équivalente au niveau des continents D) - la température est plus élevée à 100 km de profondeur au niveau de la dorsale qu'à une profondeur équivalente au niveau de la zone de subduction. «La

10 QUESTION N 14 Au niveau d'une dorsale, les foyers sismiques sont essentiellement localisés: A) - le long du plan de subduction. B) - le long des failles transformantes qui décalent les tronçons d'une même dorsale. C) - à des profondeurs comprises entre 300 km et 670 km. D) - à des profondeurs situées au niveau des 100 premiers km. QUESTION N 15 Lorsqu'on s'éloigne perpendiculairement de l'axe d'une dorsale: A) - la densité de la lithosphère augmente progressivement. B) - la température de la lithosphère diminue progressivement. C) - la lithosphère subit une subsidence progressive. D) - la quantité de sédiments situés à sa surface diminue progressivement. QUESTION N 16 La lithosphère océanique: A) - est plus épaisse au niveau d'une dorsale et plus mince au niveau d'une zone de subduction. B) - est renouvelée au cours des temps géologiques. C) - est "créée" au niveau des dorsales D) - est "détruite" au niveau des zones de subduction. QUESTION N 17 Le magma basaltique émis au niveau d'une dorsale: A) - peut donner naissance à des roches différentes. B) - provient de la péridotite du manteau sous-jacent. C) - provient du noyau externe liquide. D) - est à l'origine des basaltes en coussins.

11 QUESTION N 18 Tectonique des plaques/etat de la matière fusion-cristallisation/fusion expérimentale péridotite sèche Banque de schémas-ac Dijon (Alain Galien) D'après les données du document 2: A) - la péridotite est solide à 80 km de profondeur sous la dorsale. B) - la péridotite de la lithosphère océanique n'est jamais en fusion totale. C) - un magma peut se former dans les zones de subduction à partir de la fusion de la péridotite sèche. D) - la péridotite sèche ne peut rentrer en fusion partielle qu'au niveau des dorsales.

12 QUESTION N 19 Tectonique des plaques/etat de la matière fusion-cristallisation/fusion expérimentale péridotite sèche Banque de schémas-ac Dijon (Alain Galien) D'après les données du document 2: A) - à 80 km de profondeur, la température du manteau au niveau de la plaine abyssale est d'environ 1200 C. B) - la température du manteau au niveau d'une dorsale est toujours inférieure à celle observée à profondeur équivalente au niveau d'une zone de subduction. C) - la température de la lithosphère océanique est constante, et ce quelle que soit la profondeur. D) - lorsque la pression baisse au niveau du manteau, la température augmente.

13 QUESTION N 20 Anomalies magnétiques et vitesses de formation des fonds océaniques Site: ombre.petit.pied.net D'après le document 3: A) - on peut estimer que la vitesse moyenne bilatérale de la dorsale Atlantique est d'environ 20 km par million d'années, soit 2 cm par an. B) - on peut estimer que la vitesse moyenne bilatérale de la dorsale Atlantique est d'environ 40 km par million d'années, soit 4 cm par an. C) - on peut observer que la dorsale Est-Pacifique est plus "rapide" que la dorsale Atlantique. D) - la vitesse des deux plaques, sur lesquelles les forages ont été effectués, est relativement constante dans le temps.

14 QUESTION N 21 Conditions expérimentales de fusion de la péridotite et géothermes D'après l'étude du document ci-dessous, on peut dire que : A) - la fusion de la péridotite dépend uniquement de la température B) - une péridotite exposée à une pression de 5 GPa et à une température de 2000 C est sous forme liquide C) - la péridotite du manteau peut entrer en fusion à l'aplomb des dorsales D) - le gradient géothermique est plus faible au niveau des zones de subduction

15 QUESTION N 22 Coupe dans la zone de subduction d'amérique du Sud (Pérou-Chili) réalisée avec le logiciel Sismolog D'après l'étude du document ci-dessous, on peut dire que : A) - la lithosphère continentale plonge sous la lithosphère océanique B) - la lithosphère océanique plonge dans le manteau asthénosphérique C) - il s'agit d'une marge active D) - le plan de Wadati Benioff montre que les séismes sont d'autant plus violents qu'ils sont profonds QUESTION N 23 Un carottage dans la croûte océanique montre la succession de roches suivantes, de la surface vers la profondeur : A) - Granite - Basalte - Gabbro B) - Basalte - Gabbro - Péridotite C) - Gabbro - Basalte - Péridotite D) - Sédiments océaniques - Basalte - Gabbro QUESTION N 24 Au niveau d'une dorsale : A) - la lithosphère est épaissie, du fait de la remontée d'une grande quantité de matériau d'origine mantellique B) - on observe une remontée de l'asthénosphère vers la surface C) - la péridotite du manteau subit une diminution de pression, qui entraine sa fusion partielle D) - de la lave s'épanche en continu

REVISIONS DE GEOLOGIE UTILISATION CONNAISSANCES

REVISIONS DE GEOLOGIE UTILISATION CONNAISSANCES Terminale S Accompagnement Personnalisé REVISIONS DE GEOLOGIE UTILISATION CONNAISSANCES QUESTION N 1 Une faille transformante : A) - est une limite divergente B) - est une limite convergente C) - est une

Plus en détail

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître :

Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Un modèle de la dynamique de la planète Terre : la tectonique globale Définitions à connaître : Géotherme courbe décrivant l évolution de la température en fonction de la profondeur pour une zone donnée.

Plus en détail

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : La tectonique des plaques, un premier modèle global

QCM. Niveau Première S. Thème 1B : La tectonique des plaques, un premier modèle global QCM Niveau Première S Thème 1B : La tectonique des plaques, un premier modèle global Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Une, deux ou trois propositions peuvent être

Plus en détail

De la 1 e S a la T le S : l essentiel a retenir

De la 1 e S a la T le S : l essentiel a retenir De la 1 e S a la T le S : l essentiel a retenir Fiche 1/3 : Géologie La mobilité des continents : naissance d une idée Vers l abandon de l ancienne théorie fixiste La théorie mobiliste est portée par Wegener.

Plus en détail

La convergence lithosphérique et la subduction

La convergence lithosphérique et la subduction La convergence lithosphérique et la subduction L expansion de la lithosphère océanique à partir des dorsales s accompagne de sa destruction au niveau des zones de convergence des plaques lithosphériques.

Plus en détail

Révision géologie correction

Révision géologie correction Révision géologie correction Exercice 1 : Les tremblements de Terre sont à l origine de la création d ondes sismiques, enregistrées à aide de sismographes. Ces ondes sismiques sont des ondes élastiques.

Plus en détail

THEME 1 B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle

THEME 1 B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle THEME 1 B La tectonique des plaques : l histoire d un modèle CHAPITRE 2 DE LA DERIVE DES CONTINENTS A L EXPANSION OCEANIQUE I. DE NOUVELLES OBSERVATIONS AU NIVEAU DES OCEANS Page 96 document 1 Il a fallu

Plus en détail

Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. I. Expansion océanique : les océans naissent au niveau des dorsales

Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. I. Expansion océanique : les océans naissent au niveau des dorsales Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques Problème : comment des faits nouveaux ont-ils permis de réactualiser la théorie de Wegener? I. Expansion océanique : les océans naissent

Plus en détail

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction. Type de relief Subduction océan/continent Subduction océan/océan Partie : La convergence lithosphérique. Introduction à cette partie : Convergence lithosphérique : rapprochement de 2 plaques lithosphériques qui se traduit soit par une subduction soit par une collision

Plus en détail

CHAPITRE 6 : DE LA DÉRIVE DES CONTINENTS À LA TECTONIQUE DES PLAQUES

CHAPITRE 6 : DE LA DÉRIVE DES CONTINENTS À LA TECTONIQUE DES PLAQUES CHAPITRE 6 : DE LA DÉRIVE DES CONTINENTS À LA TECTONIQUE DES PLAQUES L'HYPOTHÈSE DE L'EXPANSION OCÉANIQUE : ARGUMENT BATHYMÉTRIQUE L'HYPOTHÈSE DE L'EXPANSION OCÉANIQUE : ARGUMENT BATHYMÉTRIQUE L'HYPOTHÈSE

Plus en détail

1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire.

1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire. Référentiel Connaissances exigibles géologie 1S 1 La structure interne et la composition chimique de la Terre sont le résultat de son histoire. 1 1La structure du globe peut être modélisée par l'étude

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1 Sv et Sb (Durée 2 h) 1/3

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1 Sv et Sb (Durée 2 h) 1/3 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1 Sv et Sb (Durée 2 h) 1/3 PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES : sur la feuille réponse (3/3) QCM (3,5 points) : Cochez la proposition exacte pour chaque question 1

Plus en détail

PARTIE I B : la tectonique des plaques : l histoire d un modèle. Natacha JULIEN juin Problèmes / questions et «fil conducteur»

PARTIE I B : la tectonique des plaques : l histoire d un modèle. Natacha JULIEN juin Problèmes / questions et «fil conducteur» PARTIE I B : la tectonique des plaques : l histoire d un modèle Début du XXième siècle: En quoi l étude en surface peut-elle faire naître l idée d une mobilité horizontale? L observation de la surface

Plus en détail

APPORT DES MODÈLES DANS L'ENSEIGNEMENT DE LA GÉOLOGIE EN 1 ERE S. 08/06/ Lycée Champollion - Lattes

APPORT DES MODÈLES DANS L'ENSEIGNEMENT DE LA GÉOLOGIE EN 1 ERE S. 08/06/ Lycée Champollion - Lattes APPORT DES MODÈLES DANS L'ENSEIGNEMENT DE LA GÉOLOGIE EN 1 ERE S THÈME 1 B L HISTOIRE D UN MODÈLE Les éléments des programmes anciens pouvant être réutilisés: La quasi-totalité des modèles suggérés dans

Plus en détail

CHAPITRE 4. La construction d un modèle global: la tectonique des plaques

CHAPITRE 4. La construction d un modèle global: la tectonique des plaques CHAPITRE 4 La construction d un modèle global: la tectonique des plaques I- la distinction lithosphère- asthénosphère. ( TP A- l apport des mesures n 6) A- l apport des mesures physiques. 1) l étude des

Plus en détail

Mesure de l importance d un séisme Utilisation de 2 échelles : Echelle de Richter Echelle de MSK (Medvedev, Sponheuer et Karnik).

Mesure de l importance d un séisme Utilisation de 2 échelles : Echelle de Richter Echelle de MSK (Medvedev, Sponheuer et Karnik). ACTIVITES DU GLOBE Volcanisme et seismes / plaques lithospheriques et leurs mouvements. Les Séismes THEME 1 : VOLCANISME ET SEISMES Définition : un séisme ou tremblement de terre correspond à une secousse

Plus en détail

Chapitre 3 : la tectonique des plaques : un modèle éprouvé.

Chapitre 3 : la tectonique des plaques : un modèle éprouvé. Chapitre 3 : la tectonique des plaques : un modèle éprouvé. A partir des années 70, de nombreux arguments vont venir confirmer et préciser la théorie de la dérive des continents c est la naissance d un

Plus en détail

CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION

CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION CHAP 9 : CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SUBDUCTION Problématique : Que se passe-t-il en cas de convergence de 2 lithosphères? La convergence lithosphérique se caractérise par : - le rapprochement de repères

Plus en détail

Thème 1B : La tectonique des plaques : l histoire d un modèle

Thème 1B : La tectonique des plaques : l histoire d un modèle Thème 1B : La tectonique des plaques : l histoire d un modèle Chapitre 1 : Naissance et critiques d'une théorie, la dérive des continents 1. Naissance de l'idée : Wegener et la dérive des continents (1915)

Plus en détail

Préparation Agrégation Interne SVT Académie de Nice / Jean-Luc Berenguer

Préparation Agrégation Interne SVT Académie de Nice / Jean-Luc Berenguer Préparation Agrégation Interne SVT Académie de Nice 19.10.2011 / Jean-Luc Berenguer Thématique : La mobilité horizontale de la lithosphère Type d épreuve sur dossier Au collège comme au lycée, le modèle

Plus en détail

Tectonique des plaques

Tectonique des plaques Tectonique des plaques Eléments modernes à l appui de la tectonique des plaques : 1. Minimum de vitesse (LVZ) au sommet de l asténosphère Rigidité moindre Région de cisaillement La lithosphère flotte sur

Plus en détail

La tectoniques des plaques

La tectoniques des plaques La tectoniques des plaques PowerPoint 12.2 Les couches de la Terre L écorce Friable, cassante L écorce continentale est formée largement d une roche légère et moins dense, le granite. L écorce océanique

Plus en détail

CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE

CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE ATTENTION : ENCADRE ROUGE = CE QUI EST A SAVOIR ABSOLUMENT CHAPITRE 6 DE LA DERIVE DES CONTINENTS À L EXPANSION OCEANIQUE Au début des années 1960 de nouvelles données et surtout l étude des fonds océaniques

Plus en détail

THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et subduction

THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et subduction THEME 4 : LA CONVERGENCE LITHOSPHERIQUE ET SES EFFETS Leçon 2 : convergence et subduction EX 1 : Les caractéristiques d'une zone de subduction 1) Manteau asthénosphérique 2) Fosse 3) Plan de Bénioff 4)

Plus en détail

deux types de croûtes

deux types de croûtes Introduction : Suess proposait l idée qu il y avait deux «éléments» à la surface du globe : les continents légers qui «flottaient» sur des matériaux plus denses constituant le plancher océanique. Il y

Plus en détail

Classe de 1ère S. Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. Corrigé TP- Distinction entre lithosphère- asthénosphère

Classe de 1ère S. Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques. Corrigé TP- Distinction entre lithosphère- asthénosphère Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques Corrigé TP- Distinction entre lithosphère- asthénosphère Classe de 1ère S Dans les années 60, la dérive des continents a été déjà acceptée.

Plus en détail

Séismes et volcans. Enregistrement des ondes sismique à l aide d un sismographe. Les tracés obtenus sont appelés sismogrammes.

Séismes et volcans. Enregistrement des ondes sismique à l aide d un sismographe. Les tracés obtenus sont appelés sismogrammes. Séismes et volcans I- Les séismes Un séisme (ou tremblement de terre) correspond à une secousse ou une série de secousses plus ou moins violentes du sol. Il peut durer entre quelques secondes et quelques

Plus en détail

ROC 1. Expliquez comment la subduction d'une plaque océanique peut conduire à la genèse de roches magmatiques au niveau de la plaque chevauchante.

ROC 1. Expliquez comment la subduction d'une plaque océanique peut conduire à la genèse de roches magmatiques au niveau de la plaque chevauchante. ROC 1 Expliquez comment la subduction d'une plaque océanique peut conduire à la genèse de roches magmatiques au niveau de la plaque chevauchante. Votre exposé sera structuré et illustré par un schéma-bilan

Plus en détail

THEME 1B : LA TECTONIQUE DES PLAQUES HISTOIRE D UN MODELE. Lycée Jean Jaurès 8 juin 2011

THEME 1B : LA TECTONIQUE DES PLAQUES HISTOIRE D UN MODELE. Lycée Jean Jaurès 8 juin 2011 THEME 1B : LA TECTONIQUE DES PLAQUES HISTOIRE D UN MODELE Lycée Jean Jaurès 8 juin 2011 En quoi le nouveau programme de 1 ère reprend des idées des anciens programmes? En quoi en diffère-t-il? Quelles

Plus en détail

UNE COMPREHENSION DE LA DYNAMIOUE DU GLOBE: LA TECTONIOUE DES PLAOUES (5H)

UNE COMPREHENSION DE LA DYNAMIOUE DU GLOBE: LA TECTONIOUE DES PLAOUES (5H) UNE COMPREHENSION DE LA DYNAMIOUE DU GLOBE: LA TECTONIOUE DES PLAOUES (5H) INTRODUCTION: Les éruptions volcaniques ainsi que les séismes montrent l activité interne de la Terre. Comment expliquer que cette

Plus en détail

Chapitre 3 : La tectonique des plaques

Chapitre 3 : La tectonique des plaques Chapitre 3 : La tectonique des plaques Volcanisme & séismes phénomènes naturels ponctuels qui peuvent être catastrophiques Problèmes du chapitre : Où ont lieu les séismes et les éruptions volcaniques dans

Plus en détail

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL Première partie : La Terre, ses composants, son évolution II - Le fonctionnement global de la Terre Hubert Bril, Université de Limoges 1 AVERTISSEMENT Ceci est une introduction

Plus en détail

I) LES ZONES ACTIVES DELIMITENT DES PLAQUES

I) LES ZONES ACTIVES DELIMITENT DES PLAQUES LA STRUCTURE SUPERFICIELLE DE LA TERRE Activité 1 A l aide de http://www.biologieenflash.net/animation.php?ref=geo-0024-1 situez les zones sismiques et volcaniques. I) LES ZONES ACTIVES DELIMITENT DES

Plus en détail

T2 CHAPITRE 5 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

T2 CHAPITRE 5 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE T2 CHAPITRE 5 GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Source du Par (82 c) : la source la plus chaude d Europe continentale Premier plan : corps cellulaire d un neurone. 2 semaines Cours Approche

Plus en détail

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile.

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. C. LEXIQUE Atome : constituant fondamental de la matière. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. Basalte* : Roche magmatique microlithique

Plus en détail

Partie : La convergence lithosphérique.

Partie : La convergence lithosphérique. Partie : La convergence lithosphérique. Introduction à cette partie : L an dernier, vous avez étudié les zones de divergence (dorsales, rift intracontinentaux) qui entraînent un éloignement des plaques

Plus en détail

Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS. Thème 1B

Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS. Thème 1B Thème 1B Ts 2 Himmich INTRODUCTION - RAPPELS Les dorsales océaniques sont le lieu de la divergence des plaques lithosphériques. Les zones de subductions sont au contraire les domaines de la convergence

Plus en détail

La tectonique des plaques, terre vivante.

La tectonique des plaques, terre vivante. La tectonique des plaques, terre vivante. Tsunami (point de départ) Séismes (épicentre) a) Comparons notre carte à celle sur la «tectonique des plaques» de l atlas. Qu observons-nous? : Les zones où l

Plus en détail

Classe : 1 ère S. Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques TP: Distinction entre asthénosphère et lithosphère

Classe : 1 ère S. Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques TP: Distinction entre asthénosphère et lithosphère Classe : 1 ère S Chapitre 2 : De la dérive des continents à la tectonique des plaques TP: Distinction entre asthénosphère et lithosphère Dans les années 60, la dérive des continents a été déjà acceptée.

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. Le gradient et le flux géothermiques internes de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. Le gradient et le flux géothermiques internes de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre! PLAN 1 Le gradient et le flux géothermiques internes de la Terre A) Mesurer et calculer le gradient et le flux géothermiques mesurer le gradient de la croûte

Plus en détail

Constitution du globe terrestre

Constitution du globe terrestre Constitution du globe terrestre Quelques paramètres physiques en fonction de la profondeur Evolution de la température en fonction de la profondeur Evolution de la température près de la surface: gradient

Plus en détail

Les caractéristiques des zones de subduction

Les caractéristiques des zones de subduction CHAPITRE 4 LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE 1 Les caractéristiques des zones de subduction La lithosphère est découpée en douze plaques. Les limites de ces plaques constituent les zones actives de la planète

Plus en détail

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6

Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE. Chapitre 6 Thème 1B: LES CONTINENTS ET LEUR DYNAMIQUE Chapitre 6 En 1ère S, ce sont les caractéristiques de la lithosphère océanique qui ont été étudiées. En TS, ce sont les caractéristiques de la lithosphère continentale

Plus en détail

Thème 2-A La géothermie et les propriétés thermiques de la Terre

Thème 2-A La géothermie et les propriétés thermiques de la Terre Thème 2-A La géothermie et les propriétés thermiques de la Terre Classe : Terminale S Durée envisagée : 1 semaine Nombre de TP : 1 En rouge : Bilans à faire noter aux élèves En bleu : Activités pratiques

Plus en détail

L'océan Atlantique et ses marges 1ère S - TS

L'océan Atlantique et ses marges 1ère S - TS Trois leçons de même type : L océan Atlantique et ses marges 1ère S - TS L océan Pacifique et ses marges 1ère S - TS L'océan indien et ses marges 1ère S TS Proposition de corrigé L'océan Atlantique et

Plus en détail

Leçon n 14 Les plaques tectoniques : mobilité, expansion océanique et production par les dorsales

Leçon n 14 Les plaques tectoniques : mobilité, expansion océanique et production par les dorsales Leçon n 14 Les plaques tectoniques : mobilité, expansion océanique et production par les dorsales I. Des arguments en faveur du déplacement de plaques rigides lithosphériques (activités n 28) 1) Le déplacement

Plus en détail

FA2 : correction II/ Origine du flux thermique et transfert d énergie

FA2 : correction II/ Origine du flux thermique et transfert d énergie FA2 : correction II/ Origine du flux thermique et transfert d énergie 1. Origine du flux thermique Une partie de la chaleur de la Terre est une relique de sa formation, il y a 4,55 milliards d'années.

Plus en détail

V. Structure interne de la Terre

V. Structure interne de la Terre Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif Département des Sciences de la Terre LMD -Sciences de la Terre et de l Univers- Géosciences - Module : Nature des Enveloppes Terrestres. 1 ère année

Plus en détail

Le contraste océans-continents

Le contraste océans-continents Le contraste océans-continents Selon Wegener la composition des fonds océaniques est distincte de celle des continents. De nombreuses études ont contribué à démontrer ce contraste. Des documents vous présentent

Plus en détail

Chap. III : LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE ET LES MOUVEMENTS ASSOCIÉS

Chap. III : LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE ET LES MOUVEMENTS ASSOCIÉS Chap. III : LA STRUCTURE INTERNE DU GLOBE ET LES MOUVEMENTS ASSOCIÉS Activité 1 (Situation d entrée) : comparer la carte des séismes et du volcanisme. 1) Comparer la répartition des séismes et des volcans.

Plus en détail

la construction progressive du modèle de la tectonique des plaques : étude du relief sous-marin, du flux thermique et apport du paléomagnétisme.

la construction progressive du modèle de la tectonique des plaques : étude du relief sous-marin, du flux thermique et apport du paléomagnétisme. TP 4 la construction progressive du modèle de la tectonique des plaques : étude du relief sous-marin, du flux thermique et apport du paléomagnétisme. Problème : Comment l hypothèse de la mobilité des continents

Plus en détail

9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches

9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches 9. Le rôle de l eau dans la transformation des roches B. LES ACTIONS DE L EAU SUR LA CROÛTE OCÉANIQUE À chaque étape de l histoire de la croûte océanique, l eau est présente : - dès sa mise en place au

Plus en détail

LES MATERIAUX ET LA STRUCTURE DU GLOBE

LES MATERIAUX ET LA STRUCTURE DU GLOBE Préparation à l Agrégation Interne Samedi 16 octobre et mercredi 20 octobre 2010 LES MATERIAUX ET LA STRUCTURE DU GLOBE Les mots clés : Séismes, ondes sismiques, pression, température, croûte, manteau,

Plus en détail

Le rift de l'afrique de l'est

Le rift de l'afrique de l'est Un rift continental Les deux côtés d'un rift continental s'écartent lentement, entraînant de brusques affaissements à l'origine de séismes à foyers peu profonds. Le rift de l'afrique de l'est Une zone

Plus en détail

Activité 7 : Fusion partielle du manteau et formation de lithosphère océanique

Activité 7 : Fusion partielle du manteau et formation de lithosphère océanique Activité 7 : Fusion partielle du manteau et formation de lithosphère océanique Document 1 : Mouvement et lithosphère En fait, il a été démontré que le modèle : «la tectonique des plaques, l'expansion océanique,

Plus en détail

1 S TP 4.5 : FORMATION DE LA CROUTE OCEANIQUE A LA DORSALE

1 S TP 4.5 : FORMATION DE LA CROUTE OCEANIQUE A LA DORSALE 1 S TP 4.5 : FORMATION DE LA CROUTE OCEANIQUE A LA DORSALE OCEANIQUE La fusion partielle de l asthénosphère fournit un magma chaud qui remonte à la surface grâce à sa faible densité. Ce magma de composition

Plus en détail

I Mise en évidence du mouvement des plaques

I Mise en évidence du mouvement des plaques Chapitre 5 La tectonique des plaques = le mouvement des plaques Introduction : Quelles sont les conséquences de la mobilité des plaques? I Mise en évidence du mouvement des plaques Activité 1 : la construction

Plus en détail

Nom et Prénom : Module : Géologie II Examen du 26 mai 2015 (Corrigé)

Nom et Prénom : Module : Géologie II Examen du 26 mai 2015 (Corrigé) Nom et Prénom : UNIVERSITE FERHAT ABBAS- SETIF 1 INSTITUT D ARCHITECTURE ET DES SCIENCES DE LA TERRE DEPARTEMENT DES SCIENCES DE LA TERRE LMD - Sciences de la Terre et de l Univers Géosciences 1 ère année.

Plus en détail

1.-La structure interne de la Terre

1.-La structure interne de la Terre 1.-La structure interne de la Terre L'intérieur de la Terre est constitué d'une succession de couches de propriétés physiques différentes: au centre, le noyau, qui se divise en noyau interne solide et

Plus en détail

TP 7 Le renouvellement de la plaque lithosphérique

TP 7 Le renouvellement de la plaque lithosphérique TP 7 Le renouvellement de la plaque lithosphérique Thème 1B Doc.1 : Tomographie sismique au niveau des fosses d Amérique centrale, du Japon, des Tonga et de la mer Egée. Doc.2 : Tomographie sismique au

Plus en détail

Devoir de contrôle n 3 en SVT niveau : 3sc exp

Devoir de contrôle n 3 en SVT niveau : 3sc exp Lycée el Manar Professeur Mme Achouri Durée 1h 30mn Devoir de contrôle n 3 en SVT niveau : 3sc exp Première partie : restitution des connaissances ( 8 points) Exercice n 1 (4 points ) Choisir pour chaque

Plus en détail

CORRECTION du Pré-requis sur les notions de géologie. Lycée E. Delacroix Tale S

CORRECTION du Pré-requis sur les notions de géologie. Lycée E. Delacroix Tale S CORRECTION du Pré-requis sur les notions de géologie Lycée E. Delacroix Tale S 1. LA STRUCTURE DU GLOBE TERRESTRE Croûte continentale (max 70 km d épaisseur) ductile rigide Manteau sup (péridotite surtout)

Plus en détail

Le magmatisme (5) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte de subduction

Le magmatisme (5) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte de subduction Le magmatisme (5) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte de subduction A l échelle du globe, les secteurs en subduction se trouvent essentiellement sur le pourtour du Pacifique.

Plus en détail

LA VIE ET L'ÉVOLUTION DU VIVANT.

LA VIE ET L'ÉVOLUTION DU VIVANT. THÈME 1-B- LA : L'HISTOIRE D'UN MODÈLE Problématique : Qu'est ce que la théorie de THÈME 1-B- LA : L'HISTOIRE D'UN MODÈLE Problématique : Qu'est ce que la théorie de THÈME 1-B- LA : L'HISTOIRE D'UN MODÈLE

Plus en détail

THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT. Partie B : Le domaine continental et sa dynamique

THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT. Partie B : Le domaine continental et sa dynamique THEME 1 LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE, L'EVOLUTION DU VIVANT Partie B : Le domaine continental et sa dynamique Chap 3. Le magmatisme en zone de subduction : une production de nouveaux matériaux continentaux

Plus en détail

Le volcanisme. Quelles sont les manifestations du volcanisme?

Le volcanisme. Quelles sont les manifestations du volcanisme? Volcanisme Le volcanisme Quelles sont les manifestations du volcanisme? Volcanisme effusif du Piton de la Fournaise Des laves s écoulent paisiblement Volcanisme explosif Volcanisme explosif Eruption du

Plus en détail

Annales du bac GEOTHERMIE

Annales du bac GEOTHERMIE Annales du bac GEOTHERMIE 2016 Amérique du Nord Partie 1 : 16 QCM (8 points) 14- On observe un flux géothermique : fort au niveau des dorsales, associé à une production de lithosphère continentale, faible

Plus en détail

CHAPITRE I NOTIONS DE GEOLOGIE SOMMAIRE

CHAPITRE I NOTIONS DE GEOLOGIE SOMMAIRE CHAPITRE I NOTIONS DE GEOLOGIE Introduction SOMMAIRE 1 STRUCTURE DU GLOBE TERRESTRE 1.1 Structure verticale 1.2 Tectonique des plaques 1.2.1 Divergence de plaques 1.2.2 Convergence de plaques 1.2.2.1 Convergence

Plus en détail

Partie 1 L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE

Partie 1 L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE Partie 1 L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE Se questionner Qu'est-ce qui te permet de dire que la Terre est une planète active? Partie 1 Chapitre 3 STRUCTURE ET DYNAMIQUE DU GLOBE TERRESTRE Introduction : Les

Plus en détail

Chapitre n 2. Interprétation des différences entre océans et continents.

Chapitre n 2. Interprétation des différences entre océans et continents. Chapitre n 2 Interprétation des différences entre océans et continents. Introduction À partir de la distribution bimodale des altitudes terrestres, Wegener avait supposé que la croûte terrestre était constituée

Plus en détail

Enregistrement des ondes sismiques avec un sismographe. Tracés obtenus = sismogrammes Analyser les tracés permet la détermination

Enregistrement des ondes sismiques avec un sismographe. Tracés obtenus = sismogrammes Analyser les tracés permet la détermination VOLCANISME ET SEISMES LES SEISMES Définition : un séisme ou tremblement de terre correspond à une secousse ou une série de secousses plus ou moins violentes du sol. Il peut durer entre qq secondes et qq

Plus en détail

Julie Perrot - U.B.O. III- Modèles de Terre sismologiques

Julie Perrot - U.B.O. III- Modèles de Terre sismologiques Julie Perrot - U.B.O. III- Modèles de Terre sismologiques p. 1 Les Ondes dans la Terre Traversant : le manteau, P or S le noyau externe, K le noyau interne, I Se réfléchissant sur: le noyau,c le noyau

Plus en détail

Chapitre 3 : les plaques.

Chapitre 3 : les plaques. Chapitre 3 : les plaques. Comment localise-t-on les plaques sur la Terre? I/ Les plaques sont délimitées par des zones fortement sismiques et volcaniques. Carte représentant les zones fortement sismiques

Plus en détail

TS DS Géologie correction

TS DS Géologie correction TS DS Géologie correction Partie 1 : QCM (30 mn) UNE SEULE REPONSE : 1. Une roche métamorphique peut se former L augmentation des conditions de pression et température provoque toujours la fusion partielle

Plus en détail

Exploiter des documents et des connaissances afin de comprendre les causes de l implantation d une centrale géothermique.

Exploiter des documents et des connaissances afin de comprendre les causes de l implantation d une centrale géothermique. Annexe 1 Exploiter des documents et des connaissances afin de comprendre les causes de l implantation d une centrale géothermique. Compétences : ( ) Cette activité propose trois exemples d implantation

Plus en détail

TS Thème 1.B Le domaine continental et sa dynamique. Chapitre 2: Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes.

TS Thème 1.B Le domaine continental et sa dynamique. Chapitre 2: Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes. Chapitre 2: Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes. Livre p 146 à 169 Introduction : Visionner une animation pour comprendre comment on passe d un océan à une chaîne

Plus en détail

VI. La tectonique des plaques

VI. La tectonique des plaques Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif Département des Sciences de la Terre LMD -Sciences de la Terre et de l Univers- Géosciences - Module : Nature des Enveloppes Terrestres. 1 ère année

Plus en détail

CHAPITRE E3 : LES ZONES DE SUBDUCTION. DES ZONES DE PRODUCTION DE LA CROÛTE CONTINENTALE ET DE DISPARITION DE LA LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE

CHAPITRE E3 : LES ZONES DE SUBDUCTION. DES ZONES DE PRODUCTION DE LA CROÛTE CONTINENTALE ET DE DISPARITION DE LA LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE CHAPITRE E3 : LES ZONES DE SUBDUCTION. DES ZONES DE PRODUCTION DE LA CROÛTE CONTINENTALE ET DE DISPARITION DE LA LITHOSPHÈRE OCÉANIQUE 1 6 Carte de l'âge du fond des océans (couverture livre) 7 Schéma

Plus en détail

Partie 1 Structure, composition et dynamique de la Terre. 1 Structure et composition chimique internes de la Terre. 1.1 Rappels de géologie

Partie 1 Structure, composition et dynamique de la Terre. 1 Structure et composition chimique internes de la Terre. 1.1 Rappels de géologie Première S 2/46 Partie 1 Structure, composition et dynamique de la Terre L intérieur de la Terre est inaccessible à l observation directe. Comment connaître sa constitution et son fonctionnement? 1 Structure

Plus en détail

I Le visage de la Terre

I Le visage de la Terre Chapitre I la surface terrestre est animée de mouvements Les acquis Un paysage est l'ensemble de tout ce que l'on peut observer autour de soi. Le relief, la végétation, les manifestations des activités

Plus en détail

Séismes et volcanisme sur notre bonne vieille Terre!

Séismes et volcanisme sur notre bonne vieille Terre! Séismes et volcanisme sur notre bonne vieille Terre! Notre planète Terre est apparue il y a environ 4,5 milliards d années pendant la formation de notre système solaire. C est une planète rocheuse dite

Plus en détail

D. Les frontières entre les plaques.

D. Les frontières entre les plaques. D. Les frontières entre les plaques. Lis les pages 138, 139, 140, 141, 144 et 145 de ton manuel. Regarde la vidéo d introduction sur les frontières entre les plaques. Finalement, lis les textes suivants

Plus en détail

CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE

CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE INTRODUCTION : CH1 : LA CONVERGENCE LITHOSPHÉRIQUE La lithosphère océanique se crée aux dorsales, limites divergentes des plaques tectoniques, évolue en s éloignant de la dorsale puis disparaît au niveau

Plus en détail

Chapitre 15 : La Terre : une machine thermique

Chapitre 15 : La Terre : une machine thermique Chapitre 15 : La Terre : une machine thermique L'énergie solaire, d'origine externe au globe terrestre, participe au réchauffement de la planète. Les éruptions volcaniques, les geysers et les sources thermales

Plus en détail

I) Le volcanisme des zones de subduction.

I) Le volcanisme des zones de subduction. Semaine 15 Chapitre 3 Le magmatisme en zone de subduction : une production de nouveaux matériaux continentaux p.188 à 207 Les zones de subduction sont le siège d'une importante activité magmatique qui

Plus en détail

La structure interne de notre planète : Reprise des acquis de collège. La structure de la Terre au XVII ème siècle

La structure interne de notre planète : Reprise des acquis de collège. La structure de la Terre au XVII ème siècle La structure interne de notre planète : Reprise des acquis de collège La structure de la Terre au XVII ème siècle Séismes et volcans actifs ne se répartissent pas au hasard à la surface de la Terre,

Plus en détail

Chapitre 1 Structure du globe terrestre

Chapitre 1 Structure du globe terrestre Chapitre 1 Structure du globe terrestre Plan 1.1 Caractéristiques globales 1.2 Modèle sismologique 1.3 Modèle minéralogique 1.4 Modèle dynamique : théorie des plaques Introduction Connaissance du globe

Plus en détail

Isabelle Roger Nobilet : Anne Vergnaud : Les volcans

Isabelle Roger Nobilet : Anne Vergnaud : Les volcans Isabelle Roger Nobilet : iroger-nobilet@ac-toulouse.fr Anne Vergnaud : avergnaud@ac-toulouse.fr Les volcans J.M. Bardintzeff : «Différentes spécialités de la volcanologie coexistent : études des roches

Plus en détail

PARTIE A - LA PLANETE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTIVITE HUMAINE

PARTIE A - LA PLANETE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTIVITE HUMAINE PARTIE A - LA PLANETE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTIVITE HUMAINE A4. Des plaques tectoniques en mouvement 1. Comment délimite-t-on les plaques tectoniques? Doc 1-2 p 50 élève + logiciel Tectoglob : Les

Plus en détail

Travail pour une entrée efficace en Terminale S Réapprendre plus particulièrement les chapitres :- Division cellulaire

Travail pour une entrée efficace en Terminale S Réapprendre plus particulièrement les chapitres :- Division cellulaire Travail pour une entrée efficace en Terminale S La préparation de l épreuve de SVT ne se fait pas seulement au cours de l'année de Terminale S, mais débute en classe de Première: la Terminale n'est qu'une

Plus en détail

Les évènements magmatiques et métamorphiques qui accompagnent la subduction.

Les évènements magmatiques et métamorphiques qui accompagnent la subduction. Les évènements magmatiques et métamorphiques qui accompagnent la subduction. Les zones de subduction sont le siège d une intense activité magmatique avec le plus souvent d importantes éruptions volcaniques.

Plus en détail

Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons

Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons Atomes Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons et d électrons. Leur taille est de l ordre d un dixième de milliardième de mètre. Calcaire Roche sédimentaire

Plus en détail

Ci-contre une carte simplifiée

Ci-contre une carte simplifiée Les continents et leur dynamique - Chapitre 3 - Le magmatisme subduction Ø Problématique à résoudre! Après avoir nommé et décrit les roches de la croûte continentale produites lors d une subduction, résumer

Plus en détail

Répondez aux questions suivantes (chaque réponse est notée 0,25 pt) :

Répondez aux questions suivantes (chaque réponse est notée 0,25 pt) : Nom et Prénom Note : 20/20 UNIVERSITE FERHAT ABBAS- SETIF FACULTE DES SCIENCES DEPARTEMENT DES SCIENCES DE LA TERRE LMD - Sciences de la Terre et de l Univers Géosciences 1 ère année Module : Nature des

Plus en détail

Problématique Montrer les phénomènes dynamiques au niveau lithosphérique

Problématique Montrer les phénomènes dynamiques au niveau lithosphérique Correction agreg blanche du 18 nov 2006 sur la lithosphère QUESTION 1 : Différents moyens pour délimiter la lithosphère en épaisseur 1. Température Doc1 limite inférieure thermique de la lithosphère 1300

Plus en détail

Module 16 Tectonique globale S3 LEF v 2.0 Fahim Belhadad TECTONIQUE GLOBALE. Fig. 1 : Le globe terrestre. Manteau.

Module 16 Tectonique globale S3 LEF v 2.0 Fahim Belhadad TECTONIQUE GLOBALE. Fig. 1 : Le globe terrestre. Manteau. I : Rappels sur les acquis TECTONIQUE GLOBALE Croûte continen tale Fig. 1 : Le globe terrestre Croûte océaniq ue Manteau SiO 2 60% 49% 44% Al 2 O 3 15% 16% 2% Mg0 3% 7% 37% Fig.2 : Compositions chimiques

Plus en détail

Genèse de la croûte continentale et cas particulier des Adakites. Eric LECOIX, Lycée JH Fabre, Carpentras

Genèse de la croûte continentale et cas particulier des Adakites. Eric LECOIX, Lycée JH Fabre, Carpentras Genèse de la croûte continentale et cas particulier des Adakites Eric LECOIX, Lycée JH Fabre, Carpentras Formation et recyclage de la croûte continentale Formation de c.o. Formation de c.c. Destruction

Plus en détail

CE DOCUMENT EST DESTINÉ AUX ETUDIANTS DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE RABAT (MAROC)

CE DOCUMENT EST DESTINÉ AUX ETUDIANTS DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE RABAT (MAROC) CE DOCUMENT EST DESTINÉ AUX ETUDIANTS DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE RABAT (MAROC) LE CONTENU DE CE DOCUMENT EST COMMENTÉ DANS LE DETAIL PENDANT LES SEANCES DE COURS POUR TOUT AUTRE USAGE IL CONVIENT DE

Plus en détail

Compartiments inférieurs? A, B et C. Compartiments médians? D, E et F. Compartiments supérieurs? G, H, I et J

Compartiments inférieurs? A, B et C. Compartiments médians? D, E et F. Compartiments supérieurs? G, H, I et J Compartiments inférieurs? A, B et C Compartiments médians? D, E et F Compartiments supérieurs? G, H, I et J Compartiments inférieurs? Noyau interne, noyau externe, manteau inférieur Compartiments médians?

Plus en détail

par Dr Françoise CHALOT-PRAT Publications et Sentier Géologique accessibles sur

par Dr Françoise CHALOT-PRAT Publications et Sentier Géologique accessibles sur Société Géologique et Minière du Briançonnais 27-09-2013 par Dr Françoise CHALOT-PRAT chalot@crpg.cnrs-nancy.fr Université de Lorraine Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques Faculté des Sciences

Plus en détail