Master ParisTech Fondation Renault Transport et développement durable

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Master ParisTech Fondation Renault Transport et développement durable"

Transcription

1 Master ParisTech Fondation Renault Transport et développement durable Présentation des Missions Professionnelles des étudiants de la promotion

2 L'Ecole des Ponts ParisTech, MINES ParisTech et l'ecole Polytechnique se sont associées au sein de ParisTech en partenariat avec la Fondation Renault pour offrir le diplôme national de Master ParisTech Fondation Renault "Transport et développement durable". Cette formation de 15 mois vise à former des ingénieurs managers de haut niveau capables de rationaliser le débat sur les transports en le plaçant dans une perspective de développement durable. Les étudiants apprennent à mobiliser les domaines de connaissances (ingénierie, économie, gestion, urbanisme) et les types de technicités (modélisation, analyse institutionnelle, négociation, communication) nécessaires à l inscription des transports dans une dynamique de développement durable. Après 10 mois de formation académique en français, la mission professionnelle de 5 mois, majoritairement effectuée chez Renault ou au sein d'une autre entreprise ou d'un organisme public ou privé remplit un double objectif : - mettre en application les méthodologies et mobiliser les connaissances acquises pour remplir une mission qui corresponde à un véritable besoin pour le partenaire professionnel - contribuer à une réflexion académique approfondie sur les problématiques abordées. Cette mission donne lieu à la rédaction d'un rapport qui est soutenu publiquement. Ces soutenances se tiendront à l'ecole Nationale des Ponts et Chaussées, Champs sur Marne, les 2, 4, 5et 6 décembre Ce document présente de manière synthétique les différents sujets traités par les étudiants de la promotion du Master ParisTech Fondation Renault "Transport et développement durable". Ecole Nationale des Ponts et Chaussées Fondation Renault 6 et 8, avenue Blaise Pascal 13-15, quai le Gallo Cité Descartes Champs sur Marne Boulogne-Billancourt Marne-la-Vallée Cedex 2 Responsable : Emeric Fortin Responsable : Marie-Laure LE NAIRE Tel : Tel : Mel : Mel :

3 CALENDRIER DES SOUTENANCES MASTER TraDD 2013 : Jour Heure Nom Prénom Entreprise Sujets lundi 2 décembre h30 OUEIDAT Nour Renault mercredi 4 décembre h15 CHACCOUR Jean Renault Modélisation de parts de marché par technologies GMP Elaborer les guidelines «CAFE CO 2 /compétitivité consommation client» dans les 10 principaux marchés hors Europe SOUTENANCE CONFIDENTIELLE Analyse de l empreinte environnementale des mercredi 4 décembre h15 TERZI Aykut Renault innovations d allégement dans le projet de recherche Super ALMA SOUTENANCE CONFIDENTIELLE mercredi 4 décembre h30 ZUEVA Anna Renault Elaboration d un tableau de bord RSE mercredi 4 décembre h30 HIGO Noriko Renault mercredi 4 décembre h45 MERUTIU Adelina SYSTRA mercredi 4 décembre h45 GAUE ZAYAT Juliana SYSTRA jeudi 5 décembre h30 PARK Soyeon Renault jeudi 5 décembre h30 KOURA Assétou Renault jeudi 5 décembre h45 HUANG Yibo Renault Comment le VE pourrait être intégré dans la conception des écoquartiers en France? Pilotage des missions de Maîtrise d'œuvre pour la construction de la LGV Est 2è phase Optimisation de l organisation des carrefours entre tramway et réseau viaire en milieu urbain dense - le cas de Rio de Janeiro Prospective 2030 des bénéfices environnementaux des véhicules électriques Etude et Développement d un proof of concept de Service de Car Sharing La logistique urbaine du dernier kilomètre : quelles opportunités pour Renault? jeudi 5 décembre h45 OKPWE MBARGA Richard Renault Modélisation de situations de mobilité jeudi 5 décembre h00 ALBON Arthur EDF jeudi 5 décembre h00 RIVIERE Anne-France RATP - DIT/IDD jeudi 5 décembre h15 POPOV Vladimir SWM Autopartage électrique : synergies, rentabilité et nouvelles chaines de valeur L émergence de l économie collaborative : impact et opportunités pour la RATP Enrichir le processus S&OP (Sales & Operations Planning) de la dimension transport dans les flux logistiques inter compagnies SOUTENANCE CONFIDENTIELLE jeudi 5 décembre h15 SONCUL Meriç Renault Evaluer le potentiel de réduction de la consommation de fuel des transporteurs et définir un partage des gains associés SOUTENANCE CONFIDENTIELLE vendredi 6 décembre h00 CHLELA Rita Renault vendredi 6 décembre h00 FRIGO FURTADO Filippe Renault vendredi 6 décembre h15 DAVYDOV Alexander Renault vendredi 6 décembre h30 AMOUSSOU Komlanvi INGEROP Valorisation de la production d électricité renouvelable, issue des bâtiments, utilisable pour les véhicules électriques en France et en Europe Exploitation et comparaison de modèles et scénarios pour le secteur automobile, périmètre Monde Le prix de l électricité : scénario d évolution à moyen terme en Europe Analyse de la gouvernance du projet ferroviaire «Liaison Roissy-Picardie» et de ses performances en terme de développement durable vendredi 6 décembre h30 BARRETO CIDADE Tamires RFF Evaluation socioéconomique du réseau ferré régional vendredi 6 décembre h30 FARES Siham RFF vendredi 6 décembre h45 AKAR Cansu Renault Après 10 ans de bilans LOTI ferroviaires, quels horizons? Evaluation des outils d analyse textuelle et application à la veille stratégique concernant la mobilité

4 Evaluation des outils d analyse textuelle et application à la veille stratégique concernant la mobilité Evaluation of text mining tools and application on strategic watch concerning mobility Tutrice entreprise : Pascale NAYS Tutrice académique : Sophie HOOGE Cansu AKAR Turquie La veille stratégique est un levier très important de l innovation dans le domaine de la mobilité. Elle consiste à observer ce qui se passe à l extérieur de l entreprise afin de générer des idées créatives prenant en compte les contraintes qui se posent sur l écosystème de la mobilité aujourd hui. De ce fait, la collecte et l analyse des informations externes par la veille stratégique ont le potentiel d apporter des atouts concurrentiels très importants pour les entreprises. Cependant, ces informations se présentent majoritairement sous forme d un grand volume de textes; ce qui pose certaines difficultés pour leurs collectes, traitements et analyses. Durant cette étude, les outils d analyse textuelle sont investigués. Dans une première phase, certains outils permettront de définir la structuration de l information nécessaire pour l analyse de la mobilité. Dans une deuxième phase, pour chaque thème défini précédemment, un outil d analyse textuelle sera proposé Etats de l art des outils d analyse textuelle Modélisation de l information nécessaire pour l analyse de la mobilité Propositions des outils textuels à implémenter par objectif Synthèse sur le choix d un outil et son application Renault - Créativité et Promotion de l Innovation Strategic watch is a crucial part of innovation in mobility businesses which observes and analyzes the complex environment of mobility. However, most of the information gathered in strategic watch is in textual formats and in large amounts. Hence during this study, text mining tools are investigated for implementing in this area. At first, the kind of information needed for strategic watch of mobility is structured with the help of some basic text mining tools. By the guidance of the needs found, a more specified text analysis will be provided accordingly. Autopartage électrique : synergies, rentabilité et nouvelles chaines de valeur Electric car sharing: synergies, profitability and new value chains Tutrice entreprise : Juliette ANTOINE SIMON Tuteur académique : Emeric FORTIN Arthur ALBON France Les transports représentent 27 % de la consommation mondiale d énergie et 61 % de la consommation de pétrole à l échelle de la planète. Ils restent au niveau mondial l une des principales causes de la pollution atmosphérique, des nuisances sonores et sont responsables de 23 % des émissions de CO 2. Le véhicule électrique constitue une des solutions apportées pour répondre à ces problématiques. Cependant, cette technologie a besoin d être accompagnée pour se développer. En effet, autonomie, prix, anxiété du fait de la nouveauté de ce produit constituent des freins importants pour les automobilistes. L objectif de ma mission est de proposer des solutions de mobilité électrique compétitives et incitatives, à destination des collectivités et entreprises, pour concilier durablement : développement économique et environnement. Ces solutions étant : des services de location de véhicules électriques allant de la moyenne durée à la très courte durée (autopartage). L'association du véhicule électrique et de l'auto-partage pourrait avoir un impact environnemental positif pour la société. Toutefois, l auto-partage et le véhicule électrique ont toujours été très subventionnés. Ce travail s intéresse donc aux synergies entre le véhicule électrique et l auto-partage, aux bénéfices qu ils apportent à la société et pose la question de la rentabilité économique et des nouvelles chaines de valeurs associées. Fichier excel analysant la rentabilité économique de l autopartage électrique face à l autopartage thermique, en tenant compte des externalités environnementales EDF - Direction de la mobilité électrique Transport is facing a major energy challenge: to meet the growing needs in the context of global warming and scarcity of fossil energy. In this context, two concepts, electric vehicles and car sharing, appear as a possible solution. It is true that the combination of both could have a positive environmental impact to society. However, car sharing and electric vehicles always needed a financial support from collectivity. This thesis explores the synergy between electric vehicles and car sharing, the benefits it bring on society and also the question of economic efficiency and the value chain associated to it.

5 Analyse de la gouvernance du projet ferroviaire «Liaison Roissy-Picardie» et de ses performances en terme de développement durable Analysis of the "Liaison Roissy-Picardie" rail project s governance and its performance in terms of sustainable development Tuteur entreprise : Vincent MAHUTEAU Tuteur académique : Patrick NIERAT Le Groupe INGÉROP intervient depuis plus de 30 ans dans les projets ferroviaires. Il a poursuivi son développement en ingénierie ferroviaire en se dotant d une compétence globale qui intègre la maîtrise des systèmes, des équipements et de l exploitation. Au service de ses partenaires publics et privés, le Groupe déploie son expertise dans tous les domaines du ferroviaire. Komlanvi AMOUSSOU Togo Dans ses missions d assistance à maîtrise d ouvrage ou de bureau chargé des études, INGEROP se retrouve en intermédiaire entre le système de gouvernance des grands projets ferroviaires et les objectifs de durabilité exigeants qui accompagnent ces derniers. Il donc est judicieux d étudier, sur le cas d un projet exemple, les deux volets d un projet que sont d une part la gouvernance qui se fixe des objectifs théoriques, et d autre part les performances réelles du projet. On pourra ainsi mieux cerner les particularités, les synergies et les incompatibilités entre ces 2 volets. La participation aux études sur lesquelles travaille le service INGEROP Major railway projects governance organization in France is complex and aims to ensure optimum sustainability of these expensive projects. Studying the particular case of the "Liaison Roissy-Picardie" rail project, we will examine the characteristics of its governance and its performance in terms of sustainability. This analysis will help identify possible synergies and conflicts between the project management and its sustainability Evaluation socioéconomique du réseau ferré régional Socio economic evaluation of the regional railway network Tuteur entreprise : Julien BRUNEL Tuteur académique : Emeric FORTIN La vétusté du réseau ferré régional demande des investissements conséquents pour son renouvellement. Dans le contexte actuel de contraintes budgétaires, il est important d établir un dialogue clair et objectif entre RFF et les Régions de façon à identifier les investissements à prioriser. Tamires BARRETO CIDADE Brésil La Direction de la Stratégie de RFF (Réseau Ferré de France) a développé un modèle socioéconomique, à vocation notamment pédagogique, qui permet d évaluer la création de valeur d une situation donnée (situation de projet) par rapport une autre (situation de référence) pour l ensemble des parties prenantes : le gestionnaire d infrastructure, l entreprise ferroviaire/opérateur d autocar, les autorités organisatrices de transport, les usagers et les tiers. Ce travail vise à mieux adapter le modèle existant aux besoins des régions, permettant une flexibilité plus importante ainsi qu un éventail plus large des scénarios d analyse, notamment scénarios alternatifs d investissement (plus ou moins onéreux), le remplacement du service ferroviaire par des autocars ou des scénarios de desserte ferroviaire à moindre coût. La prise en compte des enjeux environnementaux, des évolutions tendancielles de la demande, la mise à jour de certains paramètres et la mise en qualité du modèle pour permettre son industrialisation correspondent aux principales attentes de l entreprise encadrante. Une analyse du domaine de pertinence de ce modèle ainsi que la proposition d autres paramètres nécessaires pour passer d une évaluation monocritère à une évaluation multicritères seront proposées par la suite. Modèle développé en lui ajoutant de nouvelles fonctionnalités pour permettre, par exemple, l'évaluation de nouveaux scénarios (ouverture à la concurrence), ou pour intégrer des effets jusqu'à présent négligés par l'outil comme les enjeux environnementaux. Proposition d'un modèle simplifié de prévision de la demande, le nombre de voyageurs pouvant varier selon le niveau de performance des dessertes proposées sur une ligne. Mise en qualité du modèle (amélioration de la qualité de l'interface, sécurisation des données sources, rédaction d'un manuel pour l'utilisateur). A wide amount of investments are needed to renew the regional railway network. This internship aims to improve a socio economic model created by the Direction of Strategy of RFF in order to allow a best dialogue towards the regions. The inclusion of environmental issues, the demand evolution, the update of data and the industrialization of this model are the most important requested objectives. RFF

6 Elaborer les guidelines «CAFE CO 2/compétitivité consommation client» dans les 10 principaux marchés hors Europe Elaborate the «CAFE CO 2/client consumption competitiveness» guidelines in the 10 top markets outside Europe Tuteur entreprise : Laurent LUCHETTA Tuteur académique : Emeric FORTIN Jean CHACCOUR Liban SOUTENANCE CONFIDENTIELLE Renault voudrait faire une prévision anticipative et prospective des marchés de ses véhicules low-cost dans quelques pays cibles afin d adapter sa flotte. Cette prévision, à l horizon 2020, concerne surtout les émissions de CO 2 par km et la consommation de carburant. Pour ce faire, des guidelines ont été élaborées tenant compte de la sensibilité du pays et de l automobiliste à l égard de : la consommation de carburant et les réglementations et incitations fiscales mises en vigueur ; la dépendance énergétique et le cout du carburant ; le coût de la vie, le revenu, le standard de vie et l effort d achat. De tels guidelines ont été élaborés et validés au plus haut niveau de l entreprise pour tous les pays. L objectif est de tester leur robustesse, optimiser la démarche et l interaction des critères, construire les pondérations associées à chaque critère et modéliser le système complet. Directives par marché Modèle automatique pour une actualisation aisée et rapide Renault - Direction Plan Environnement Nowadays, more and more fuel consumption and exhaust emissions regulations are implemented. Although very important, following these regulations blindly is obsolete to car manufacturers because these regulations do not take the car user into consideration. Therefore, a thorough market study must be carried out for each country, in order to predict the customer s response to the regulations, as well as other changing drivers such as energy pricing changes and living cost conditions. Valorisation de la production d électricité renouvelable, issue des bâtiments, utilisable pour les véhicules électriques en France et en Europe Valorisation of the Renewable electricity production, coming from buildings, used for electrical vehicles in France and Europe Tutrice entreprise : Valérie BOCH Tuteur académique : Bruno DUPLESSIS Rita CHLELA Liban Ce sujet s intègre dans le cadre de la stratégie globale de Renault de construire des Véhicules zéro émission du puits à la roue et porte sur l intégration de la mobilité électrique avec les bâtiments produisant de l électricité verte, notamment dans le cadre du projet Eco2charge. Ce projet a pour objectif premier de «réaliser des solutions de gestion intelligente de l énergie pour les systèmes de recharge des VE» qui sont expérimentées sur le bâtiment Australia de Bouygues Energies & Services et repose sur une synergie Renault, Bouygues Energies & Service, l ADEME et d autres partenaires. Le volet qui intéresse plus particulièrement Renault est la construction d un argumentaire de valorisation du stockage stationnaire pour les batteries de seconde vie et l aspect écologique de ce système qui permet une meilleure gestion de l électricité verte Etat de l art de la vision française de certains organismes (UFE, FEE ) et européenne (EURELECTRIC) sur l évolution du marché de l électricité verte d ici Une étude environnementale sur les émissions totales de CO 2 (Bâtiment et Transport) dans le cas d un bâtiment typique tertiaire Australia pour valoriser le stockage stationnaire. Renault - Direction Engineering- Innovation The market growth of renewable energy relies on the interests of the affected producers. Whether in France or, on a larger scale in Europe, the market faces obstacles and needs alternatives to expand. Renault has developed a stationary storage not only to overcome the intermittency of renewable energies, but to serve its sales of zero emission vehicles, and gain market shares in this field. While BOUYGUES has integrated renewable electricity generation in their subsidiaries as a showcase to serve their image in the sustainable construction field. Therefore the synergy between these groups aims to link the building to the electrical vehicle. Selling this package needs an ecological label that goes with the companies strategy. My work will show how the partnership between these two companies can evolve to a rewarding collaboration.

7 Le prix de l électricité : scénario d évolution à moyen terme en Europe The price of electricity : medium-term scenario in Europe Tuteur entreprise : Frédéric NOVEL CATTIN Tutrice académique : Margaret ARMSTRONG Alexander DAVYDOV Russie Dans le cadre du développement du Véhicule Electrique, la connaissance de l évolution des marchés et des prix de l électricité revêt une importance particulière. Pour chaque pays, le prix de l électricité dépend de nombreux facteurs relatifs aux filières de production de l électricité, à son transport, à sa distribution et aux taxes. De plus les objectifs de la Commission Européenne, relatifs à la création d un marché unique d une part et aux développement des Energies Renouvelables d autre part, vont entrainer à très court terme une évolution de tous ces paramètres. L objet de la mission est de fournir une grille d analyse des marchés de différents pays européens permettant de prévoir les grandes tendances d évolution des prix de l électricité pour le particulier ; pour ce faire les prix sont analysés en chacune de leur composante, production, transport, distribution et taxes. Une attention particulière sera apportée à la mise en place de tarifs incitatifs qui doivent permettre à terme de rentabiliser au mieux les infrastructures et de limiter les investissements. Le prix de l électricité / prévision du prix o Données principales du marché de l électricité o Analyse par pays - cas de 3 pays européens (France, Royaume-Uni et Espagne) Les tarifs o Les différents tarifs pratiqués dans les pays o Calcul de prix de l électricité dans différents pays et pour différentes valeurs de consommation. o Evolution des tarifs à moyen terme. Coût de production des différentes filières Données par pays Renault - Engineering Innovation Electricity is one of the most important goods for our society. Forecasting electricity prices at different time frames is very important for lots of companies. Especially for a company like Renault, focusing on the development of electric vehicles. To determine the most attractive markets Reno must have an idea of the cost of their operation. In this paper, were the major factors, affecting the change in the price of electricity, were determined also a short-term price forecast was produced. Après 10 ans de bilans LOTI ferroviaires, quels horizons? After 10 years of LOTI railroad assessments, what are the perspectives? Tuteur entreprise : Emmanuel FAVRE BULLE Tuteur académique : Emmanuel DOUMAS Le cadre législatif et réglementaire des bilans LOTI (loi d orientation des transports intérieurs impose au maître d ouvrage RFF d établir une évaluation a posteriori des grands projets d infrastructure réalisés avec le concours de financements publics dont le coût est supérieur à 83,1 M. Siham FARES MAROC Ces bilans, réalisés dans des délais de 3 à 5 ans après la mise en service et accompagnés des avis du CGEDD, doivent être mis à disposition du public. Les objectifs des bilans LOTI sont les suivants : Informer le public sur les conditions de réalisation de l opération, les écarts entre la réalité constatée et les prévisions et les causes de ces écarts Rendre compte de l utilisation des crédits publics en évaluant a posteriori l efficacité économique, sociale et environnementale des investissements réalisés Fournir un retour d expérience et améliorer les méthodes d évaluation a priori des projets Ainsi, la mission consiste pour quatre projets devant faire l'objet d'un bilan LOTI et dans la mesure de la disponibilité des éléments nécessaires à : recueillir les données des principaux acteurs (gestionnaire d infrastructure, exploitant ferroviaire et collectivités...) ; traiter les données disponibles et construire un modèle de calcul de bilan socio-économique ; rédiger des rapports pour chaque opération analysant les écarts constatés. Rapports des bilans LOTI des projets régionaux Modèles sous tableur Excel Under the financial constraints weighing heavily on the public accounts and with a tightened portfolio of investments in new infrastructures, RFF made a commitment in the big plan of modernization of the network (GPMR) which concentrates on strengthening the capacity of the existing network and improving the services quality. In such perspective, the LOTI assessment of regional projects of development presents the quasi-unique opportunity for an efficient experience feedback. This mission, of which the interest is undeniable, encounter nevertheless some organizational challenges especially in the context of the new railroad reform RFF

8 Exploitation et comparaison de modèles et scénarios pour le secteur automobile, périmètre Monde Exploitation and comparison of models and scenarios for automotive sector, perimeter World Tutrice entreprise : Valérie BOCH Tuteur académique: Philippe RIVIERE Filippe FRIGO FURTADO Brésil Renault mène un chantier pour mettre en cohérence ses travaux de prospective afin d avoir une même vision du futur par les différentes directions de l entreprise. Ce travail est réalisé à l'aide d'un outil de prospective développé par le BIPE, bureau d études macroéconomiques français dans le but d évaluer les volumes de ventes véhicules et simultanément d obtenir des scénarios prospectifs sur les futures motorisations et segmentations véhicules dans 14 zones. Il s agit de comprendre le fonctionnement du modèle, recueillir les hypothèses Renault concernées pour assurer la cohérence et répondre à la demande des clients internes. En même temps il faut créer un modèle d évaluation du parc automobile et de la demande énergétique à partir de ce modèle, pour les comparer avec celles de différentes études, notamment Mobility Model de l Agence Internationale de l Energie. Description des outils du BIPE et de l AIE Modèle de prospective pour le parc automobile, la demande énergétique et les émissions de CO 2 Documentation d une base de données par pays avec les résultats des modèles. Renault - Direction Engineering Innovation Research Renault works with a tool developed by BIPE to estimate vehicles sales by segment and powertrain from 2010 to 2030 in 14 zones of countries. The aim of this work is to understand the model and assure the coherence of the inputs its coherence with Renault s vision, to then create a model of stock, energy consumption and GHG emissions, to compare with IEA s Mobility Model. Optimisation de l organisation des carrefours routiers traversés par un tramway en milieu urbain dense le cas de Rio de Janeiro Optimization of intersections between tram and urban road network the case of Rio de Janeiro Tuteurs entreprise : Marc-Olivier MAILLEFAUD et Guillaume MARTINETTI Tuteur académique : Simon COHEN En milieu urbain dense, la gestion des intersections entre un système tramway et le réseau routier est un élément déterminant pour assurer la qualité de l offre de transport collectif tout en assurant la fluidité des flux routiers. Dans le cadre de l étude d avant-projet sommaire du réseau de tramway du centre de Rio de Janeiro réalisée par SYSTRA, une étude de l ensemble des carrefours impactés par le tracé du tramway s avère indispensable au vu de la densité du secteur et de l importance des flux concernés. Juliana GAUE ZAYAT Brésil Analyse qualitative des conditions de circulation actuelles et futures Simulations statiques et dynamiques des flux sur les carrefours critiques Evaluation des impacts locaux sur la circulation induits par l insertion du tramway Adaptation du plan de circulation local autour du corridor concerné SYSTRA In dense urban areas, management of intersections between a tram system and the road network is a key element in order to ensure the quality of public transport and traffic flows. As part of the preliminary study of the tram in Rio de Janeiro conducted by SYSTRA, a study is needed to assess impacted crossroads and to optimize different flows.

9 Comment le VE pourrait être intégré dans la conception des écoquartiers en France? Approche par la forme de collaboration des acteurs et l'interaction entre l'écomobilité et l'écoconstruction How the EV can be integrated in the ecodistrict in France? Approch from the collaboration of actors and the interaction between the ecomobility and the ecoconstruction Tuteur entreprise : Jean GREBERT Tutrice académique : Anne AGUILERA Noriko HIGO Japon Aujourd hui, les écoquartiers et les écocités attirent beaucoup d attention dans le monde. Outre l utilisation de techniques de constructions et de matériaux permettant de limiter les impacts environnementaux, ces quartiers/villes visent à promouvoir des modes de vie plus durables, en particulier au plan des mobilités. A cet égard les transports en commun et les modes actifs (vélo, marche) sont principalement mis en avant tandis que le véhicule électrique (VE) semble peu intégré dans les réflexions des concepteurs et aménageurs. Il y a donc un enjeu pour Renault à comprendre les raisons de cette faible prise en compte et à identifier des pistes de solution. Pour que le VE soit intégré à long terme dans la conception de la ville durable, et notamment des écoquartiers, il est indispensable de travailler avec des différents acteurs qui construisent la ville: urbanistes, architectes, maîtres d ouvrage, opérateurs, pouvoirs publics, habitants. Cette mission a donc pour objectifs : de produire un état des lieux des écoquartiers en Europe (Scandinavie, Allemagne, France) et au Japon à travers des exemples emblématiques. Ceci présente de différentes façons à s'aborder l'écoconception ; de réaliser des Interviews avec des internes de Renault et des acteurs qui impliqués dans la construction des villes. Cela montre comment le VE est vue, et de schématiser les interactions existantes et manquantes ; de réaliser des études de cas approfondies sur Lyon, Grenoble, La Marne-la-Vallée. Elles montrent finement des formes de collaboration et l'interaction entre la mobilité et l'écoconception. Le but final de ce travail est de comprendre la raison pour laquelle le VE est peu présent dans la conception des écoquartiers, et puis de montrer les conditions de réussite (les leviers) pour Renault. Etat des lieux des écoquartiers en Europe du côté mobilité et collaboration des acteurs Présentation des obstacles et ses solutions possibles pour la diffusion de VE Renault - Direction Engineering Innovation Research on Mobility- New Mobility The electric vehicle (EV) will probably play an important role in the ecodistricts/ecocities, but it hasn't been well integrated in town planners' concept. As an electric cars manufacturer, it s important for Renault to find the keys to the settlement. The types of offer will be different in each district/city, and it's essential to collaborate with other actors to know the demand, target their market properly, and understand which service to offer The aim of this project is to present the reasons why the EV is not much present in the ecoconception, and show some approaches which lead the VE more spread in the future city.

10 La logistique urbaine du dernier kilomètre : quelles opportunités pour Renault? The last-mile of city logistics: opportunities for Renault? Tuteur entreprise : Denis DARMOUNI Tuteur académique : Vincent AGUILERA Yibo HUANG Chine On estime à horizon 2020 le taux de la population française vivant en ville à plus de 80% rendant de fait l approvisionnement des agglomérations de plus en plus complexe et contraint. De manière générale, les voies les plus exposées à la pollution sont celles de la zone urbaine et plus spécifiquement du centre-ville supportant un fort trafic et dont la configuration (voies peu large et bordée de part et d autre part du bâti dense) est défavorable à la dispersion des polluants émis par les véhicules en circulation. Pour répondre aux besoins de logistique durable et urbaine etr particulièrement dans les villes imposant des restrictions fortes à la logitqiue urbaine, le véhicule électrique (VE), zéro émission et non bruyant peut constituer une réponse tout à fait pertinente à cette problématique. De plus en plus d entreprises utilisent ce genre de véhicule propre pour être compétitif dans l avenir. En étudiant le marché de logistique urbaine en France, en Allemagne et en Chine, on vise à identifier les usages et besoins des clients dans les marchés cibles. Une analyse d Impact Potentiel pour Renault (IPR) nous permettra de connaitre les avantages et les contraintes des fabricants automobiles concurrents de Renault. La mission principale est de faire un état de l art de ce marché de la logistique urbaine du dernier km en situant les acteurs et les concurrents et de donner des préconisations tant en terme de produit que services à Renault, car Renault est leader sur le marché des véhicules utilitaires et souhaite garder cet avantage à l avenir.. Corpus des services de logistique urbaine du dernier km ; Analyse d Impact Potentiel pour Renault ; Recommandations produit/services pour Renault Renault Nowadays, the role of city logistics became very important in peoples daily life. But unfortunately, it also leads to lots of problems: the greenhouse effect, the health problem, the traffic jam, and so on. In that case, the electric vehicle is used to deliver goods and parcels by logistic companies. Renault, as a precursor of electric vehicle, wants to sell his electric vehicle in this new market. We analyze his advantages and defaults by comparing with his concurrent, and give the advices to improve his performance and competitiveness. Etude et Développement d un proof of concept de Service de Car Sharing Study and Development of a proof of concept of a Car Sharing Service Tuteur entreprise : Christophe LIMON Tutrice académique : Marie-Hélène MASSOT De nos jours, les entreprises tout comme les particuliers cherchent à optimiser le coût total de leur mobilité. De ce fait ils envisagent de moins en moins la possession d une voiture, et s orientent plus vers des solutions de services de mobilités qui répondent mieux à leurs besoins tels que la location, le covoiturage, l autopartage, les vélos en libre-service etc. Assètou KOURA Togo Face à cette tendance de changement des besoins des consommateurs, la voiture connectée et surtout celle capable de répondre à ces nouveaux usages devient un enjeu majeur pour les constructeurs automobiles. Fort, de son expérience dans l autopartage B2C, Renault vise à apporter une solution innovante de voiture connectée prédisposée au partage pour les flottes d entreprise. Il est alors nécessaire de connaître le fonctionnement et les leviers de réussite de ces nouveaux services de mobilité et plus particulièrement de l autopartage en entreprise, d où l objet de cette mission. Il sera question de préparer la mise en œuvre de l expérimentation d un service d autopartage d entreprise qui d une part sera basé sur le model Peer-to-Peer (P2P) et d autre part sera capable de simuler les fonctionnalités attendues des voitures connectées en autopartage. Rappel des enjeux stratégiques de gestion de la mobilité dans les entreprises Rappel des modes de partage des voitures actuelles Analyse des modes de partage basé sur le model P2P, issus de l économie collaborative Analyse des conditions d application de ce model P2P en entreprise: application à la voiture Analyse quantitative et qualitative des usages des véhicules d entreprise Renault Analyse des besoins et contraintes des futurs utilisateurs Préparation de l expérimentation d autopartage : o Mise en place de la communauté d autopartageurs o Choix du parcours client o Mise en place des processus spécifiques au service o Mise en place de la télématique nécessaire au service Renault - Direction de Programme Services Mobilité et Equipements Transversaux Today, companies as well as individuals seeking to optimize the total cost of their mobility. Therefore they consider less owning a car, and are moving towards mobility services that best meet their needs such as Rent, Carpooling, Car Sharing, Bicycles free Service etc. Facing these needs of consumers, the connected car and especially the car which will be able to meet these new practices is a major challenge for car manufacturers. My mission is to set up a Car Sharing service that can simulate the expected features of connected cars in Car Sharing

11 Pilotage des missions de maîtrise d'œuvre pour la construction de la LGV Est 2è phase Project management for the second phase of the French Eastern HST Tuteur entreprise : Benjamin SERRE Tuteur académique : Emeric FORTIN Le Projet Ferroviaire LGV Est Européenne 2ème phase (LGV EE2) est le prolongement de la LGV Est Européenne 1ère phase actuellement en exploitation. Cette ligne nouvelle représente une distance de 106 km et elle possède les mêmes caractéristiques techniques que la 1ère phase dont une vitesse commerciale de 320 km/h. Adelina MERUTIU Roumanie Cette mission au sein de l entreprise Systra, en tant que Maître d œuvre et responsable de la conception du projet LGV EE2, a pour objet d intégrer la méthodologie d analyse des risques dans le pilotage des actions des lots MOE. De plus, pour un bon déroulement du projet, la mission consiste également à réaliser une analyse des risques par lot de travaux. C est-à-dire identifier, évaluer, planifier et réaliser un suivi continu des risques tout au long du projet. Analyse des risques par lot de travaux Tableaux de pilotage des actions par lot et diagrammes d analyse de criticité SYSTRA The Railway Project LGV EE2 is an extension of the first phase of the East European LGV currently operating. This new line represents a distance of 106 km and has the same characteristics as the first phase, a commercial speed of 320 km / h. This mission at Systra, who is responsible for the project management and for the design of LGV EE2, aims to integrate the methodology of risk analysis in the management of work packages. Moreover, to ensure a good work flow, the mission includes a risk analysis per work package allows to identify, assess, plan and implement a continuous risk monitoring along the project. Les projets de route au Brésil financés par la Banque Mondiale dans le contexte du changement climatique : une analyse sur les valorisations des émissions de GES Road projects in Brazil financed by the World Bank in the context of climate change: an analysis on GHG emissions accountability Tuteur entreprise : Eric LANCELOT Tutrice académique : Emeric FORTIN La Banque Mondiale a pour objectif d éliminer la pauvreté extrême dans le monde d ici Cependant, en raison du changement climatique, des décennies de progrès en matière de développement pourraient être réduites à néant en entraînant des dizaines de millions de personnes à vivre dans la pauvreté. La lutte contre le changement climatique est donc une priorité du nouveau président de la Banque, Mr. Jin Yong Kim, en poste depuis juillet Rodrigo NAKAMA Brésil Mais, pour que les projets de la Banque puissent contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique d une manière effective et soutenable, il n est pas suffisant de promouvoir seulement des technologies ou des politiques qui visent un transport moins émetteur de GES. Il faut aussi valoriser physiquement et économiquement ces émissions. Or cette valorisation des émissions de GES n est pas réalisée pour certain projets de route au Brésil. L'objet de ce travail est alors les raisons qui expliquent cet état de fait afin de rendre les démarches d'évaluation des projets de la Banque plus cohérentes. Analyse de la valorisation d émissions de GES pour les projets de route au Brésil Banque Mondiale - Département de transports pour l Amérique Latine et les Caraïbes (LCSTR) The World Bank has the goal to end extreme poverty by But climate change can cause the rolling back of decades of development gains, affecting mostly the poorest ones. That s why the new president of the World Bank has made the fight against global warming a priority in his mandate. But in order to effectively reduce GHG emissions, it is necessary to measure the emissions to know the problem and see if we are in the good direction. However, for some road projects in Brazil financed by the World Bank, no assessment of GHG emissions is made. Therefore, this study has the objective of analyzing this issue to find out the reasons for this.

12 Modélisation de situations de mobilité/ Mobility Village Modelisation of mobility situations/ Mobility Village Tutrice entreprise : Dominique LEVENT Tuteur académique : Vincent AGUILERA Richard OKPWE MBARGA Cameroun Dans un contexte de profond ancrage des enjeux de développement durable, Renault mise sur la mobilité durable à travers le véhicule électrique. Compte tenu des spécificités associées à ce véhicule (autour de l autonomie notamment), une meilleure compréhension des usages et habitudes de mobilité des potentiels clients est déterminante pour favoriser une mobilité appuyée sur ce véhicule. En cela, le projet Mobility Village, inscrit dans une démarche de co-conception de solutions de mobilité en milieu périurbain, participe à alimenter ces réflexions de Renault. Dans ce sillage, la présente mission s emploiera à développer des modèles afin de faciliter la co-conception de ces solutions avec les habitants de la commune de Saint-Martin-d Uriage. Analyse de la mobilité des habitants de Saint-Martin-d Uriage Modèles et leviers de la mobilité actuelle des habitants Scénarios de mobilité des habitants dans le cadre du projet Renault - Direction de la Recherche, des Etudes Avancées et des Matériaux (DREAM This mission aims to support reflection on the mobility of the inhabitants of the Saint-Martin d'uriage town conducted by Renault in the Mobility Village Project. Specifically, it will clarify aspects of the current mobility of the inhabitants and build mobility models able to feed future discussions with the people in the process of an advocated mobility solutions co-design Modélisation de parts de marché par technologies GMP : évaluer le potentiel des différentes technologies GMP par type de clients pour différents segments et marchés Modelling of the vehicle market share by powertrain technologies: assess the potential of the various powertrain technologies by client type and geographical segmentation Tuteur entreprise : Gregory LAUNAY Tuteur académique : Mathieu DE-LAPPARENT Nour OUEIDAT Liban L équipe GMP à la direction du Produit établit la stratégie sur les organes mécaniques du groupe Renault en choisissant les technologies à développer et à inscrire dans le plan de l entreprise. Pour cela, il est nécessaire pour l équipe d avoir une idée sur l évolution probable de la part de marché des différentes technologies GMP, dans les différentes zones géographiques, à moyen et long termes. Etant donné que Renault possède ses propres outils de modélisation prospective (stage de Meryem El-Matari, Master TraDD, promo 12), cette mission consiste à analyser les résultats de différents cabinets extérieurs et de recherches académiques et à les comparer avec les résultats en interne, afin de se procurer une vision généraliste sur les tendances du marché Analyse des résultats des entreprise consultées et comparaison avec les résultats internes Renault en Europe Analyse des causes du succès du véhicule hybride au Japon afin de mieux anticiper ce qui peut se produire à l'échelle mondiale Evaluation du modèle de prévision technologique fournit par le BIPE Complément aux études internes nalaysant le potentiel mondial du diesel Renault The automotive propulsion landscape is evolving rapidly, and the questions facing OEMs are extremely complex. The framework for engine technologies has changed fundamentally as volatile oil prices, strict CO 2 regulations, and increasing consumer demand for green vehicles have emerged as important issues. How is the battle for market share (conventional technologies vs. electrified powertrains) going to prevail? The automobile manufacturers must manage to develop products appealing to the wide array of customer segments, whilst conforming to the environmental regulations, at reasonable costs and thereby, reasonable prices. My work consists of four sections: Analyze the results of consulting companies and compare them to Renault s own internal results for Europe Analyze the success of the hybrid vehicle in the Japanese market, that could help to understand what could happen more globally in the future Evaluate the Bipe WAPO forecast model (World Automotive Powertrain Outlook), and assess how it can better suit Renault s checklist To complete current internal studies through analyzing international potential for diesel (Euromed and India region) and for electrified powertrains (US, Japan, BRIC)

13 Prospective 2030 des bénéfices environnementaux des véhicules électriques Prospects for environmental benefits of electric vehicles in 2030 Tuteurs entreprise : Juliette BEAULIEU et François MARIE Tutrice académique : Hélène TEULON Le secteur des transports est le troisième émetteur de gaz à effet de serre dans le monde et représente 13% des émissions globales [GIEC, rapport de synthèse, 2007]. Une solution alternative pour les constructeurs automobiles est le véhicule électrique qui n émet aucun gaz à effet de serre à l usage. Ainsi, en 2012 Renault a lancé une gamme des voitures électriques, et a mesuré grâce à l analyse de cycle de vie les bénéfices et les impacts environnementaux de ces voitures. Soyeon PARK Corée Cette étude vise à évaluer comment peut évoluer à l horizon de 2030 l impact des véhicules électrique sur l environnement en utilisant les techniques de l analyse de cycle de vie. Une étude prospective sur les résultats d ACV du véhicule électrique à l horizon 2030 Modélisation du mix électricité UE 2030 sous le logiciel GaBi Modélisation de différentes technologies de batteries à l horizon 2030 Renault - Direction Plan Environnement According to the 2007 report of GIEC, the sector of transport is the third highest emitter of greenhouse gases. It represents 13% of global emission. One of the alternative solutions that the automobile constructors propose in order to overcome this negative impact of the transport is the electric vehicle. The aim of this study is to analyze and to measure the potential evolution of the environmental impact of the electric vehicle to the horizon of Enrichir le processus S&OP (Sales & Operations Planning) de la dimension transport dans les flux logistiques inter compagnies Integration of intercompany transportation costs into S&OP (Sales & Operations Planning) process Tuteur entreprise : Marc BETTOLI Tuteur académique : Michel FENDER Vladimir POPOV Russie SOUTENANCE CONFIDENTIELLE Etant une entreprise internationale et ayant des sites de production sur trois continents, SWM est dans un processus de mondialisation de la Supply Chain. Cette évolution organisationnelle nécessite une meilleure compréhension des flux logistiques existants et a pour but de prendre de meilleures décisions en s appuyant sur l ensemble des coûts industriels et logistiques. La notion de coût n est pas complètement intégrée dans le fonctionnement actuel du processus décisionnel S&OP. Les coûts de fabrication sont intégrés alors que les coûts de transport ne le sont pas. Dans le cadre de cette mission au sein de la Supply Chain Europe, il s'agit d'identifier et à quantifier les flux logistiques inter compagnies SWM et d'estimer leurs coûts. Cette mission a pour but de proposer une manière d intégrer les impacts des coûts de transport. Une bibliothèque des scénarios des flux existants, qui facilitera la mise en place des nouveaux flux, a été également construite. Cartographie et mesures des flux inter compagnies actuels Mapping des données disponibles et étude de faisabilité pour la création d un outil BI de mesures des flux inter compagnies Bibliothèque des scénarios des flux existants SWM has production facilities on three continents, the company has been passing through the process of supply chain globalization. This reorganization requires a better understanding of existing logistics flows and aims to make better decisions based on both industrial and logistics costs. Currently, expenses are not fully integrated into S&OP process. Manufacturing expenses have been presented, but transportation expenses haven t. The goal of this internship in Supply Chain department was to identify and quantify the inter-company logistics flows SWM as well as estimate their costs. The mission was to propose a way to incorporate the impact of transport costs into S&OP process. SWM

14 L émergence de l économie collaborative : impacts et opportunités pour la RATP The rise of collaborative economy : impacts on and opportunities for RATP Tuteur entreprise : Stéphane COBO Tutrice académique : Virginie BOUTUEIL Anne-France RIVIERE France Depuis une dizaine d année, de nouvelles pratiques collaboratives ont émergé dans l économie (l open innovation, le co-design, la coproduction mais aussi le crowdsourcing, le crowdfunding et l économie du partage P2P). Si ces pratiques sont encore «émergentes», elles se développent très rapidement, impactent de nombreux secteurs, et en tout premier lieu le monde du transport et de l automobile. Ces pratiques créent aussi de nouvelles opportunités pour les entreprises (nouveaux marchés, innovations de service et de processus etc ). Le Département Prospective, Recherche et Innovation de la RATP a donc identifié l économie collaborative comme une tendance majeure à explorer. Le mémoire vise à mieux comprendre ce qu est l économie collaborative, en quoi elle impacte aujourd hui le marché de la mobilité urbaine du quotidien afin d identifier les enjeux et les opportunités pour la RATP et de formuler des recommandations. Définition, description et analyse des pratiques émergentes et modèles d affaires de l économie collaborative et des principaux enjeux pour les entreprises traditionnelles Etat des lieux des pratiques collaboratives sur le marché de la mobilité urbaine du quotidien Analyse des enjeux, opportunités et recommandations pour la RATP In the last decade or so, many new collaborative practices have emerged in the business world, ranging from open innovation, co-design, co-production to crowdsourcing, crowdfunding, P2P sharing... Although still emergent, these practices now impact most sectors, first and foremost the automotive & transportation business. The rise of the collaborative economy also creates opportunities for companies to grow in new markets and foster new product, services and process innovations. The objective of my report is to provide RATP Prospective Research & Innovation department with a better understanding of the collaborative economy, its possible impacts on and opportunities for RATP. RATP Evaluer le potentiel de réduction de la consommation de fuel des transporteurs et définir un partage des gains associés Evaluate the potential from reducing fuel consumption and agree with the carriers on an associated benefit sharing Tuteur entreprise : Frédéric ROBERT Tuteur académique : Michel FENDER Meriç SONCUL Turquie SOUTENANCE CONFIDENTIELLE La réduction de l empreinte carbone est un des leviers de la stratégie «Drive the Change» de Renault pour Le projet «Chantier d Expertise sur la Réduction de Fuel» est une des contribution de la logistique à cette stratégie. Elle s exprime sous le label «Logistics ECO2» de l Alliance Renault-Nissan qui consiste à diminuer la consommation de fuel (représentant 25% des coûts logistiques) de l entreprise pour des raisons économiques et environnementale. Le chantier d expertise vise à évaluer la situation actuelle, puis les potentiels des fournisseurs, pour pouvoir les engager à prendre des mesures de diminution de la consommation du fuel de manière bénéfique aux deux parties. Analyses des réponses aux questionnaires «Logistics ECO2», remplis par les transporteurs Création d une nouvelle méthode pour mettre en évidence le potentiel de chaque fournisseur grâce à leurs réponses, à des données supplémentaires et des cas Best-in-Class ou de Benchmark Amélioration du questionnaire «Logistics ECO2» existant Contribution aux analyses Benchmark Contribution à la mise en place d une méthode de partage des gains entre Renault et les fournisseurs Renault - Direction des Fonctions Logistiques Monde / Alliance Global Logistics The «Expertise Workshop for Fuel Reduction» aims to mobilize road carriers to commit to a fuel reduction program, improving profit margins for them and decreasing both CO 2 and fuel costs for the Renault-Nissan Alliance (fuel represents 25% of the logistics costs for the Alliance). The purpose of this work is to determine the potential of each supplier, define a gain for these potentials and come up with a benefit-sharing contract between the Alliance and the suppliers.

15 Analyse de l empreinte environnementale des innovations d allégement dans le projet de recherche Super ALMA Environmental footprint analysis of the lightweight innovations in the framework of the research project Super ALMA Tuteur entreprise : Vincent DESMALADES Tuteur académique : Laurent BROCHARD Le changement climatique est l un des enjeux environnementaux majeurs de 21ème siècle. Par conséquent, les réglementations visant à réduire les émissions de CO 2 sont de plus en plus sévères. Dans l industrie automobile, les constructeurs sont obligés de réaliser une véritable mutation en termes de conception des véhicules dans les années qui viennent pour faire face à cette problématique. Cette mutation est envisagée selon trois axes : les nouvelles architectures, les améliorations de performance des groupes motopropulseurs traditionnels et l électrification des véhicules. Aykut TERZI Turquie SOUTENANCE CONFIDENTIELLE Le projet Super ALMA s inscrit dans l axe «nouvelles architectures» en développant des solutions de type allégement et réduction de la résistance aérodynamique afin de réduire la consommation énergétique des véhicules, donc leurs émissions de CO 2. Ce projet vise à doter l entreprise d un portefeuille de ruptures technologiques en masse et aéro dynamisme industrialisables à grande échelle à l horizon Par ailleurs, un engagement de Renault est de réduire l empreinte environnementale de ses véhicules de génération en génération, sur l ensemble du cycle de vie et pour un ensemble d impacts environnementaux. Dans le cadre de ce projet, la mission consiste à réaliser des études ACV comparatives des solutions innovantes par rapport à des technologies de référence. Les résultats peuvent être ensuite utilisés comme un outil d'aide à la décision au fil du projet, en faveur d une meilleure performance environnementale. Etudes ACV comparatives pour les solutions innovantes assez matures Renault - Direction Engineering-Innovation-Concept (DEIC) In the 21 st century, the climate change is one of the major environmental issues and the regulations for lower CO 2 emissions become more and more strict. Faced with this situation, the car industry has to perform an important transition towards new vehicle conception in the coming years. In that respect, the Super ALMA project aims to contribute to the reduction of the energy consumption of Renault vehicles by supplying a portfolio of breakthrough architectural solutions for low mass and aerodynamics on the horizon Within the scope of this project, the mission consists in conducting a number of comparative LCA studies. The results can then be used as a decision making tool throughout the project, in favor of a better environmental performance. Elaboration d un tableau de bord RSE Elaboration of KPI dashboard for measuring CSR performance Tuteur entreprise : Richard DRISCOLL Tuteur académique : Thierry HOMMEL Pour stimuler le dialogue, les échanges internes et in fine la performance, la Direction de la RSE se dote d un outil d information unique, indicateur de la performance de sa stratégie RSE. Anna ZUEVA Russie La bonne exécution de cette stratégie RSE repose nécessairement sur le reporting des actions intentées par le groupe et sur la mesure des performances réalisées. Individuellement, les fonctions de Renault conduisent depuis plusieurs années une activité de mesure de la performance RSE. Il s agit désormais de réunir les indicateurs les plus pertinents sur un même support afin de décloisonner et de piloter la performance de manière collective. Plutôt que de construire un indice unique à forte connotation de communication, Renault adopte un format «tableau de bord» pour mettre en évidence les éléments contributeurs de sa performance et permettre l identification de son niveau de réponse aux enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux, et de gouvernance. La production d un indice unique aurait nuit à cette mise en perspective des actions du groupe dans ces différents domaines. En soulignant le rôle des fonctions contributrices, le tableau de bord rend explicite le périmètre et la transversalité d une politique RSE. Outil fédérateur, il oblige à regarder la RSE dans sa totalité et sa complexité et contribue ainsi au management de la performance de l entreprise. Indice ou un Tableau de bord : explication de choix Objectifs internes guidant la recherche des indicateurs à élaborer Présentation «Benchmark des indicateurs de la performance des entreprises CAC 40 et du secteur automobile» Présentation «Indicateurs existants applicables à Renault» Synthèse des précédents livrables réalisés à l intention des Directions concernées Indicateurs retenues par la DRSE et mise en perspective des choix Grille de correspondance ISO , Grenelle II et GRI. Présentation «Méthodologie d évaluation de la performance» / en cours Renault - Direction de la responsabilité sociale de l entreprise In order to stimulate internal dialogue and performance, the CSR Department has undertaken the creation of a dashboard to bring together the main CSR indicators in a one-stop format. Furthermore, this tool will help explain the perimeter and the complexity of a CSR policy emphasize the need for contributors to work collectively towards a common goal. The elaboration of KPIs includes several steps, such as the benchmark of competitors indicators, the dialog with the represents of relevant departments and the choice of a performance evaluation methodology.

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Perspective de la voiture électrique Quelle technologie pour quel marché?

Perspective de la voiture électrique Quelle technologie pour quel marché? Perspective de la voiture électrique Quelle technologie pour quel marché? François Vuille francois.vuille@e4tech.com Strategic thinking in sustainable energy Vevey 16 septembre 2011 2 c est assez 3 c est

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

PEINTAMELEC Ingénierie

PEINTAMELEC Ingénierie PEINTAMELEC Ingénierie Moteurs de productivité Drivers of productivity Automatisation de systèmes de production Informatique industrielle Manutention Contrôle Assemblage Automating production systems Industrial

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE Union pour la Méditerranée Union for the Mediterranean Lors de la conférence ministérielle des 9 et 10 novembre 2011 à Strasbourg sur le développement urbain durable,

Plus en détail

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City LIVE TWEET Innovative City 1. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin In Smart Cities, we should create a collaborative model #smartcity #icc2013 2. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin Cities like

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations

Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations Lille, 14 juin 2012 Vincent MARET Directeur Energie BOUYGUES SA 1 Perspectives Un marché en pleine mutation Coûts variables de l énergie,

Plus en détail

Vers plus de multimodalité

Vers plus de multimodalité TC 2.2 : Improved Mobility in Urban Areas Vers plus de multimodalité François Rambaud - VOI/CGR 3 décembre 2014 www.certu.fr Sommaire Rappel des objectifs du comité technique 2.2 Sous-groupe 2.2.1 : stratégies

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE B. Laponche 2 juin 2014 Voir en annexe la présentation de la politique énergétique allemande * 1. Sur la consommation d électricité des

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

gedriver Green Efficient Driver

gedriver Green Efficient Driver gedriver Green Efficient Driver Objectifs du projet Le projet GeDRIVER s est déroulé dans un contexte de déploiement de l'éco-conduite, avec la participation de plusieurs acteurs industriels et de la recherche,

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Eau et assainissement pour tous Water and sanitation for all Faire connaitre facilement les moyens techniques, financiers, éducatifs ou de gouvernance pour faciliter

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Economie de l'environnement

Economie de l'environnement Economie de l'environnement Fatih Karanl Département d'economie, EconomiX-CNRS, Université Paris Ouest Nanterre la Défense E-mail: fkaranl@u-paris10.fr Web: http://economix.fr/fr/membres/?id=1294 2013-2014

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

MONTRÉAL LA CONFORTABLE MC

MONTRÉAL LA CONFORTABLE MC Sabin Boily Président du conseil d administration Éric Baudry Représentant Smart Electric Lyon Carrefour de l innovation Mercredi, 18 mars 12h30 à 13h00 Sabin Boily Président du conseil d administration

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' RESUME

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE' RESUME RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' ERTUGRULALP BOVAR-CONCORD Etwiromnental, 2 Tippet Rd. Downsviel+) ON M3H 2V2 ABSTRACT We are faced with various types

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Contacts: Angela Feigl (feigl@eml-executive.com) Sidonie Chemla (chemla@eml-executive.com) 1 De quoi s agit-il? Un

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

Think performance and engineering

Think performance and engineering Think performance and engineering Un processus maîtrisé Notre organisation et nos méthodes de réalisation des projets sont basées sur : Un cycle en V des projets, de la spécification au commissioning et

Plus en détail

La gestion des risques IT et l audit

La gestion des risques IT et l audit La gestion des risques IT et l audit 5èmé rencontre des experts auditeurs en sécurité de l information De l audit au management de la sécurité des systèmes d information 14 Février 2013 Qui sommes nous?

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

3 rd ORGANIC PROCESSING CONFERENCE

3 rd ORGANIC PROCESSING CONFERENCE 3 rd ORGANIC PROCESSING CONFERENCE FUTURE CHALLENGES: Sustainability, Quality, Integrity & New Regulation Yvonne Henkel AöL Rapporteur for Sustainability 17 18 November, Paris New environmental management

Plus en détail

dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris

dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris 1 General Context The issue of sustainable food systems raises several challenges:

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE www.integralvision.fr 28/04/12 1 LES SERVICES INTEGRAL VISION Cradle to Cradle «Avoir un impact positif» Déchet = nourriture Energie renouvelable Diversité

Plus en détail

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Laura E. Williamson - Project Director UNFCCC COP 17 Side Event December 2, 2011 Renewable Energy Policies for Climate Resilience, Sustainable Development and

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

ITS en quelques mots :

ITS en quelques mots : ITS en quelques mots : Systèmes et Services de Transports Intelligents : Numérique appliquée aux transports terrestres (routes rails fleuvesports- aéroports) Matériels / Logiciels / Télécommunications

Plus en détail

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Project Introduction and Stakeholder Consultation Introduction du projet et consultations publiques Agenda/Aperçu

Plus en détail

La voiture électrique connectée. Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car

La voiture électrique connectée. Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car La voiture électrique connectée Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car Les communications en temps réèl constituent un enabler clé pour les futurs systèmes

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

La solution idéale de personnalisation interactive sur internet

La solution idéale de personnalisation interactive sur internet FACTORY121 Product Configurator (summary) La solution idéale de personnalisation interactive sur internet FACTORY121 cité comme référence en «Mass Customization» au MIT et sur «mass-customization.de» Specifications

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme

François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme Bien choisir son programme européen de R,D&I Principes généraux des programmes européens Les différentes opportunités

Plus en détail

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL Supervisor Titre du poste de la superviseure ou du superviseur : Coordinator, Communications & Political Action & Campaigns Coordonnatrice ou coordonnateur de la Section des communications et de l action

Plus en détail

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?&

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?& Association Nationale des Directeurs des Systèmes d Information &:&de&quoi&s agit0il&?& Pierre Delort, Président, Association Nationale des DSI http://www.andsi.fr/tag/delort/ Document confidentiel Ne

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié

Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié Dauphine 24 janvier 2014 Agenda Transformations de la chaîne de valeur et conséquences Questions et barrières réglementaires

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

ECO CONCEPTION : outil d évaluation simplifié et projets pour EVER09

ECO CONCEPTION : outil d évaluation simplifié et projets pour EVER09 ECO CONCEPTION : outil d évaluation simplifié et projets pour EVER09 Conception écologique ou écologie industrielle La vérité? 23/10/08 Ce qui sauve, ce n est pas la foi mais le doute qui fait chercher

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

Mathématiques et énergie quelles opportunités dès demain? SMAI 10 Avril 2012

Mathématiques et énergie quelles opportunités dès demain? SMAI 10 Avril 2012 CONFIDENTIEL - Copyright 2012 Clean Horizon Consulting 1 Mathématiques et énergie quelles opportunités dès demain? SMAI 10 Avril 2012 Source: Clean Horizon CONFIDENTIEL - Copyright 2012 Clean Horizon Consulting

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

10. Indicateurs et tableaux de bord comme outil de management entrepôt

10. Indicateurs et tableaux de bord comme outil de management entrepôt Nos programmes rammes réalisés Exemples de réalisation 1. «Enjeux de la Supply Chain : collaboration et création de valeurs» 2. La Supply Chain dans un environnement mass market 3. «Prise de conscience

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah Forum AMOA ADN Ouest Présentation du BABOK 31 Mars 2013 Nadia Nadah Ce qu est le BABOK Ce que n est pas le BABOK Définition de la BA - BABOK version 2 Le processus de Business Analysis La structure du

Plus en détail

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR TITRE DU PROJET VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION ETABLISSEMENT GESTIONNAIRE DU PROJET ISET DE NABEUL JUILLET 2009

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Soutenir les petits agriculteurs et leurs organisations grâce à l intelligence économique XOF / kg RONGEAD has been supporting

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE

DOCUMENT DE SYNTHESE E L A B O R A T I O N D U N P R O C E S S DE P I L O T A G E ET DE S U I V I Société d accueil : ELAN, MANAGEMENT DE PROJETS PFE présenté par : FOURREY Maxime Tuteur industriel : M. Julien DUBREUIL, Responsable

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

BIOMETRICS FOR HIGH-VALUE SERVICES

BIOMETRICS FOR HIGH-VALUE SERVICES BIOMETRICS FOR HIGH-VALUE SERVICES L utilisation de la biométrie constitue désormais une tendance de fond sur le marché grand public. Elle redéfinit l expérience utilisateur de l authentification en conciliant

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail