Histoire militaire du Lieutenant Colonel Hervé LOUIS-CALIXTE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Histoire militaire du Lieutenant Colonel Hervé LOUIS-CALIXTE"

Transcription

1 Histoire militaire du Lieutenant Colonel Hervé LOUIS-CALIXTE Période Hervé LOUIS-CALIXTE a commencé sa carrière militaire à Nevers (58) comme engagé volontaire pour 3 ans au sein du 13 ème Régiment d Infanterie le 29 décembre En deux ans il gravit les échelons de caporal (en octobre 1937) de caporal-chef (janvier 1938) et de sergent (mars 1938). Page 1 / 8

2 Il est ensuite affecté au 31 ème Régiment d Infanterie le 2 février 1939 et est nommé sergent-chef en mars Le 31 ème RI est un régiment de la 4 ème armée du Général Réquin (TONE 2 ème groupe d armée 4 ème armée 45 ème DI). Ce régiment, commandé par le Lieutenant Colonel Devevey, est un régiment de réserve A constitué pour moitié d élément d active et pour l autre moitié d éléments de réserve. Ce régiment prend part aux combats de Extrait de l Ordre du régiment n 19 en date du 8 juillet 1940 Le chef de Bataillon A Mathey, commandant le 31 ème RI, cite à l ordre du régiment : Le sergent chef LOUIS-CALIXTE Hervé de la CDT du 31 ème RI «a assumé avec sang froid et régularité la mission qui lui a été confiée au corps, souvent dans des conditions difficiles et sous de violents bombardements». Signé A Mathey (Ne comporte pas l attribution de la croix de guerre). Il entre dans la résistance dans le réseau «Vengeance» de la Nièvre (Responsable départemental DELANCE Lucien (Cpt RIF) sous les ordres de BERNARD Lucien qui sera fusillé le 9 juin 1944 à Nevers et de NOBILLOT Joseph (S/Lt RIF)). Citation à l ordre de la brigade - Décision n 912 du 30 mars 19XX «Engagé dans les corps francs Vengeance de la Nièvre en juin 19XX, a toujours servi avec dévouement. Lors de l arrestation d un des membres du réseau, le 9 décembre 1943, a réussi à subtiliser les armes et papiers compromettants qui se trouvaient au domicile de l intéressé, faisant preuve en cette circonstance de beaucoup de sang-froid et permettait ainsi d éviter la preuve matérielle de l activité de l agent en cause» Cette citation comporte l attribution de la croix de guerre 1939/45 avec étoile Engagé volontaire pour la durée de la guerre aux FFI du 15 ème arrondissement de Paris à partir du 18 août 1944 il est nommé adjudant chef le 20 août puis sous-lieutenant FFI le 1 er septembre. Il intègre le Bataillon 24/22 le 15 septembre 1944 Ce bataillon devient le 5 ème RI le 15 décembre Insigne de la 1 ère armée Insigne de la 10 ème DI FFI Insigne du 5 ème RI Rhin et Danube Page 2 / 8

3 Sous-Lieutenant au 2 ème bataillon du 5 ème RI il se distingue au combat : Citation à l ordre du régiment n 77 du 19 février 1945 «Excellent chef de section de mitrailleuse qui a fait preuve dans un poste avancé, du 27 au 31 janvier 1945, de courage et de sang froid S est particulièrement signalé pendant l attaque de 4 février 1945» Aux armées le 19 février 1945 Le colonel EMBLANC Cdt le 5 ème RI Il est intégré dans l armée active comme sous-lieutenant d infanterie métropolitaine à titre temporaire le 1 er juin Groupe FFI Bat 24/22? Section de mitrailleuses du 5 ème RI (10 ème DI) Page 3 / 8

4 1 er séjour en Indochine 28 décembre janvier 1948 Volontaire pour l extrême orient, il est affecté à la CID (Cie d Instruction Divisionnaire) de la 9 ème DIC le 23 juillet Il embarque à Marseille sur le M/S Boissevain le 1 er décembre 1945 et débarque à Saigon le 28 décembre de cette même année. Insigne de la 9 ème DIC M/S BOISSEVAIN (L : 170,5 m l : 22 m 2000 soldats) Il est affecté au 1 er Bataillon du 21 ème RIC le 25 février 1946 puis à la 71 ème Cie de QG le 29 juillet Insigne du 21 ème RIC Insigne de la 71 Cie QG Page 4 / 8

5 Le 15 mars il obtient la médaille coloniale avec agrafe «Extrême Orient» Lettre de félicitation du Lt. Colonel SAUVAGNAC en date du 19 mai 1947 Le Lieutenant-Colonel SAUVAGNAC, commandant l opération «Papillon», adresse ses vives félicitations au sous-lieutenant LOUIS-CALIXTE du service de renseignement de l état major du secteur de Hanoi et aux interprètes détachés de l état major du groupe pour le zèle avec lequel ils ont accompli leur travail, pour les brillants résultats obtenus et pour leur comportement au cours des opérations. Il est promu au grade de lieutenant le 1 er juin Il passe à la Compagnie Coloniale de Garnison le 1 er juillet Insigne de la CCGH Page 5 / 8

6 Il est affecté au 1 er Régiment de Chasseurs Parachutistes (1 er RCP) le 1 er septembre 1947 Insigne du 1 er RCP Il participe à l opération Léa avec la fonction d adjoint de l officier de renseignement. Lors de cette opération, il fait partie de l état major de la DBMP qui sera parachutée avec le 1 er bataillon de choc le 7 octobre 1947 sur la ville de Bac-Kan. Il est affecté à la base militaire de Haiphong le 17 janvier Mis en route par avion à Haiphong en vue de son embarquement le 19 janvier 1948, il embarque sur le Félix-Roussel le 24 janvier Il débarque à Marseille le 22 février S/S Felix ROUSSEL ( ) (L : 182,25 m l : 20,8 m jauge : tonneaux) Affecté au CRRTAP et mis en congé de fin de campagne de 115 jours du 24 février 1948 au 19 juin Muté au II/1 RCP le 1 er juin1948 il rejoint le CRRTAP le 1 er juillet Mis en route sur Marseille le 8 juillet 1948, il embarque sur le Ville d Oran le 21 juillet Il est débarqué à Alger le 22 juillet 1948 et rejoint son corps à Sétif 23 juillet 1948 (CA2 II/1 RCP) Page 6 / 8

7 Ville d Oran (L : 136,5 m l : 19,2 m Jauge : tonneaux) Il est muté au III/1 RCP le 1 er février 1949 puis au I/1 RCP à Philippeville le 15 juillet nd séjour en Indochine 26 septembre avril 1953 A compter du 17 juillet 1950 il est affecté au 3 ème Bataillon Etranger Parachutiste (3 ème BEP). La mission de ce bataillon est d instruire et de former les légionnaires destinés à la relève des 1 er et 2 ème BEP. Mis en route sur sa nouvelle affectation le 1 er juillet 1950, il arrive au 3 ème BEP le 13 juillet 1950 (Sétif). Mis en route sur Oran, il embarque à Mers el-kébir sur le Pasteur le 8 septembre 1950 et débarque à Haiphong le 26 septembre Le Paquebot PASTEUR (Cie de navigation Sud Atlantique) (L : 212,4 m l : YYY m XXX soldats) Il rejoint le 1 er BEP à Hanoï le 29 septembre Le 1 er BEP étant dissous le 31 décembre Il est affecté au 2 ème BEP à compter du 1 er janvier Il est adjoint au chef de la 4 ème compagnie, le lieutenant Noel Jacques. Page 7 / 8

8 Général d Armée De Lattre de Tassigny, Haut Commissaire de France en Indochine et Commandant en Chef en Extrême Orient Citation à l ordre du Corps d Armée Jeune Commandant de compagnie, énergique et dynamique et qui sait obtenir de son unité le maximum de rendement et d efficacité. Chef de poste de HOAND XA (DONG TRIEU) du 25-4 au a constamment imposé son ascendant aux rebelles stationnés dans la région, par des patrouilles, des embuscades, des coups de main audacieux permettant de faire des prisonniers et d obtenir des renseignements particulièrement intéressants. Le 17 mai 1951 des éléments de son unité en reconnaissance étant accrochés dans le village de DONG HAI par des forces très supérieures en nombre a mis en fuite l adversaire après lui avoir infligé de lourdes pertes. Au cours de combats de PHU DINH (NAM DINH) le 4 juin 1951 a traversé de part en part avec son unité un très important village occupé et tenu par les rebelles, y jetant le trouble et la confusion, récupérant des prisonniers, des armes et permettant enfin à l ensemble du bataillon, par son action audacieuse et efficace de récupérer un nombre important de prisonniers dont deux officiers, trois armes automatiques. Cette citation comporte l attribution de la croix de guerre des TOE avec étoile de vermeil Le Général d Armée De Lattre de Tassigny, Haut Commissaire de France en Indochine et Commandant en Chef en Extrême Orient Grand Croix de la Légion d honneur et Médaillé militaire Nomme dans l ordre de la Légion d Honneur, au grade de Chevalier, LOUIS-CALIXTE Hervé Jean Lieutenant au 2 ème BEP. Magnifique entraîneur d hommes et remarquable commandant de compagnie au feu vient de se distinguer à nouveau d éclatante façon sur les arrières de l adversaire à NAM NUOI (GIA HOI) en pays THAÏ. Le 6 octobre c est emparé avec une rare audace les premières positions protégeant l axe de communication ennemi au nord de NAM NUOI abattant 30 réguliers dont un officier et prenant 2 FM et des fusils. Etabli sur une position clé, à tenu tête toute la nuit aux assauts donnés corps à corps par un adversaire des plus nombreux. A détourné leurs propres armes automatiques contre les rebelles qui laissèrent 100 morts sur le terrain. S est battu avec calme, sang froid et énergie jusqu à épuisement de ses munitions et n a décroché que sur ordre. Par son action a permis au bataillon de fixer de très importants effectifs adverses autour de lui et de remplir ainsi la mission. Cette nomination comporte l attribution de la croix de guerre des TOE avec palme Il est promu capitaine le 1 er octobre Il devient rapatriable à compter du 27 mars Dirigé sur la BOTK le 7 avril 1953 en vue de son rapatriement il embarque à Haïphong sur le S/S Jamaïque à destination de la métropole le16/4 ou 5/1953. Il débarque à Marseille 29/5/1953 Page 8 / 8

René BEAUGER ( )

René BEAUGER ( ) René BEAUGER (1909-1997) Officier de l Armée de l Air, administratif Emile Gabriel Joseph René BEAUGER est né le 26 décembre 1909 à 10 heures du matin à Lagémard sur la commune de Marsac dans département

Plus en détail

BOC/PP texte 4 18 octobre 2006 Nº24

BOC/PP texte 4 18 octobre 2006 Nº24 texte 4 CABINET DU MINISTRE :sous-direction des bureaux des cabinets ;bureau des décorations. INSTRUCTION N 8000/DEF/CAB/SDBC/DECO/ A fixant les modalités d application du décret n 2005-797 du 15 juillet

Plus en détail

Cadres d emplois Sapeurs-pompiers professionnels

Cadres d emplois Sapeurs-pompiers professionnels Sommaire Sapeurs et caporaux... MAJ juillet 2016... 2 Sous officiers... MAJ juillet 2016... 6 Lieutenant... MAJ juin 2016... 9 Infirmier... MAJ juillet 2016... 15 Infirmier d encadrement... MAJ juillet

Plus en détail

Un Héros de la bataille de Verdun, en 1916

Un Héros de la bataille de Verdun, en 1916 Célébration de la commémoration du centenaire De la grande guerre de 1914-1918. Mémoire et Souvenir de mon grand-père paternel, le général de division louis Bernard, Le plus haut grade de La hiérarchie

Plus en détail

Fiche de recherche n 1. Comment retrouver son aïeul qui a fait la guerre? Source : carte postale privée, album personnel, Daniel Laurent

Fiche de recherche n 1. Comment retrouver son aïeul qui a fait la guerre? Source : carte postale privée, album personnel, Daniel Laurent 1 ère guerre mondiale Fiche de recherche n 1 Comment retrouver son aïeul qui a fait la guerre? Rien de plus passionnant que de remonter ses origines et de vouloir connaître ce qu ont vécu ses aïeux d autant

Plus en détail

Portrait équestre de Napoléon III par Horace Vernet - Musée de Plombières-les-Bains.

Portrait équestre de Napoléon III par Horace Vernet - Musée de Plombières-les-Bains. Célébration de la commémoration du centenaire De la grande guerre de 1914-1918. Mémoire et Souvenir de mon grand-père maternel, le lieutenant-rené louis, professeur à l École de guerre, mort pour la France

Plus en détail

CADRES D'EMPLOIS DE LA FILIERE SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS Mise à jour : Mai 2016

CADRES D'EMPLOIS DE LA FILIERE SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS Mise à jour : Mai 2016 ECHELLES INDICIAIRES DUREES DE CARRIERE Note d'information N 2015-16 du 16 janvier 2015 CADRES D'EMPLOIS DE LA FILIERE SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS Mise à jour : Mai 2016 ANNULE ET REMPLACE LA NOTE

Plus en détail

DEMANDE DE MEDAILLE D HONNEUR DU TRAVAIL (Application du décret du 4 juillet 1984 modifié par le décret du 17 octobre 2000)

DEMANDE DE MEDAILLE D HONNEUR DU TRAVAIL (Application du décret du 4 juillet 1984 modifié par le décret du 17 octobre 2000) Dossier à retourner à l adresse suivante : DDTEFP Service Entreprises 615 Boulevard d Antigone CS19002 34064 Montpellier CEDEX 2 DEPARTEMENT : HÉRAULT Dossier reçu le : DEMANDE DE MEDAILLE D HONNEUR DU

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DU MéRITE

ORDRE NATIONAL DU MéRITE DIRECTION GéNéRALE DE LA SéCURITé CIVILE ET DE LA GESTION DES CRISES Bureau du Cabinet - Chancellerie - ORDRE NATIONAL DU MéRITE - Guide technique - AVERTISSEMENT AIDE à L USAGE DU PERSONNEL CHARGé DES

Plus en détail

la réforme 2012 de la filière sapeur-pompier professionnel

la réforme 2012 de la filière sapeur-pompier professionnel 28 la réforme 2012 de la filière sapeur-pompier professionnel Les décrets du 20 avril 2012, applicables au 1 er mai 2012, ont profondément réformé la filière «sapeur-pompier professionnel» que ce soit

Plus en détail

Du R.A.D. et la Wehrmacht au Corps Expéditionnaire Français en Italie

Du R.A.D. et la Wehrmacht au Corps Expéditionnaire Français en Italie Du R.A.D. et la Wehrmacht au Corps Expéditionnaire Français en Italie Charles FUSS est né le 26 décembre 1921, à Metz. A la déclaration de la guerre, comme beaucoup de familles habitant dans l Est de la

Plus en détail

2- CE QUE VOUS TROUVEREZ AUX ARCHIVES DÉPARTEMENTA LES DE LA LOIRE

2- CE QUE VOUS TROUVEREZ AUX ARCHIVES DÉPARTEMENTA LES DE LA LOIRE Archives départementales de la Loire FICHE DE RECHERCHE Rechercher le passé militaire d un soldat de la Première Guerre mondiale 1- CE QUE VOUS NE TROUVEREZ PAS AUX ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA LOIRE

Plus en détail

Devenez sapeur-pompier professionnel

Devenez sapeur-pompier professionnel Devenez sapeur-pompier professionnel SOMMAIRE les missions, les spécialités, les statuts et les qualités du sapeur-pompier, les différents accès pour devenir sapeur-pompier professionnel, les cadres d

Plus en détail

Les Poilus. Première Guerre mondiale. centenaire essonne.fr. Service éducatif

Les Poilus. Première Guerre mondiale. centenaire essonne.fr. Service éducatif Service éducatif Les Poilus Première Guerre mondiale Réalisé par Pauline Claude, Isabelle Lambert, Catherine Sironi et Lisbeth Porcher centenaire1914-1918.essonne.fr D ans chaque village de France, les

Plus en détail

La guerre industrielle et totale

La guerre industrielle et totale La guerre industrielle et totale La 1ère guerre mondiale ne se résume pas seulement à un conflit entre la France et l Allemagne, loin de là. Comme nous le montre Tardi des pages 113 à 121, c est le monde

Plus en détail

PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT, APRÈS DÉCLARATION D' URGENCE

PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT, APRÈS DÉCLARATION D' URGENCE PROJET DE LOI adopté le 23 octobre 1991 N 19 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1991 1992 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT, APRÈS DÉCLARATION D' URGENCE modifiant certaines limites d'âge des militaires

Plus en détail

Cérémonial de remise des ordres nationaux et de la Médaille Militaire

Cérémonial de remise des ordres nationaux et de la Médaille Militaire Extrait du BOA 307 Tomes 1 et 2 (refonte du 01/10/1986) Cérémonial de remise des ordres nationaux et de la Médaille Militaire Légion d honneur (grades) Décorations Formules Observations «présentez armes»

Plus en détail

PARCOURS D ENIGMES MONUMENT, OÙ ES-TU?

PARCOURS D ENIGMES MONUMENT, OÙ ES-TU? PARCOURS D ENIGMES MONUMENT, OÙ ES-TU? (Du 1 er octobre au 3 novembre 2015) 1 2 NOS QUESTIONS En novembre 1914, quel président de la République assiste à l assaut des troupes françaises pour libérer Andechy

Plus en détail

MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION DES RESSOURCES ET DES COMPETENCES DE LA POLICE NATIONALE

MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION DES RESSOURCES ET DES COMPETENCES DE LA POLICE NATIONALE MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION DES RESSOURCES ET DES COMPETENCES DE LA POLICE NATIONALE ACCUEIL EN DETACHEMENT DANS LE CORPS DE CONCEPTION ET DE DIRECTION DE LA POLICE NATIONALE Bureau des commissaires

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Décret n o 2016-580 du 11 mai 2016 relatif à l organisation des carrières des fonctionnaires de catégorie C de la fonction

Plus en détail

1) Napoléon Bonaparte, un nouvel homme fort.

1) Napoléon Bonaparte, un nouvel homme fort. Leçon 1 texte à trous 1. Le général Buonaparte 1) Napoléon Bonaparte, un nouvel homme fort. Depuis 1795, la France est dirigée par le directoire. Le pays est toujours en guerre. De nombreux généraux s

Plus en détail

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( )

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( ) 1. Situer Stalingrad. Stalingrad se trouve en Russie sur les bords de la Volga. 2. Quelles sont les armées en présence? La bataille de Stalingrad oppose l Armée allemande à l Armée russe. 3. Comment sont

Plus en détail

LA NOTATION SERVICE «GESTION DES CARRIERES»

LA NOTATION SERVICE «GESTION DES CARRIERES» REFERENCES JURIDIQUES Loi 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, article 76 Décret 86-473 du 14 mars 1986 relatif aux conditions générales

Plus en détail

Sur les traces d un poilu

Sur les traces d un poilu Sur les traces d un poilu Parmi les cartes des anciens combattants le hasard a choisi le hasard a choisi BACONNIER Henri 07 01-1887 LABASTIDE SUR BESORGUES BACONNIER Henri Né le 7 janvier 1887 à Labastide-sur-Besorgues

Plus en détail

MARDI 14 OCTOBRE 2014

MARDI 14 OCTOBRE 2014 MARDI 14 OCTOBRE 2014 SÉQUENCES AU CENTRE D INCENDIE ET DE SECOURS DE LA POSSESSION Information Communication du Conseil Général Tél. : 0262 21 86 30 Fax : 0262 21 39 45 DÉNOMINATION du centre d incendie

Plus en détail

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale.

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. Devoir de mémoire : La commémoration La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. @ Les Docs de Mon Quotidien n 46 ou Hors Série Mon Quotidien En 1922, le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. p. 3 - Communiqué de presse. p. 4 - Synopsis. p. 6 - Visuels disponibles pour la presse. p. 7 - Informations pratiques

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. p. 3 - Communiqué de presse. p. 4 - Synopsis. p. 6 - Visuels disponibles pour la presse. p. 7 - Informations pratiques DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE p. 3 - Communiqué de presse p. 4 - Synopsis p. 6 - Visuels disponibles pour la presse p. 7 - Informations pratiques 2 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Dans le cadre des célébrations du centenaire

Plus en détail

Des «sorciers» au goût salé. Marie-Claude Moreau- Lebreton

Des «sorciers» au goût salé. Marie-Claude Moreau- Lebreton Des «sorciers» au goût salé Marie-Claude Moreau- Lebreton PLAN Brève introduction 1 - Des dates, une histoire 2 -Des modes d exercice, en tout temps, en tout lieux hier et aujourd hui Conclusion Crédit

Plus en détail

14-18 : des affiches et des hommes. livret du jeune visiteur pour les élèves du secondaire. corrigé

14-18 : des affiches et des hommes. livret du jeune visiteur pour les élèves du secondaire. corrigé 14-18 : des affiches et des hommes livret du jeune visiteur pour les élèves du secondaire corrigé Exposition des Archives départementales des Landes Année scolaire 2008-2009 1 ORDRE DE MOBILISATION GÉNÉRALE

Plus en détail

Décret modifiant le décret n du 16 novembre 1999 portant statut particulier du corps des administrateurs civils

Décret modifiant le décret n du 16 novembre 1999 portant statut particulier du corps des administrateurs civils RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat NOR : PRMG 11 Décret modifiant le décret n 99-945 du 16 novembre 1999 portant statut particulier

Plus en détail

Raconte-moi la Grande Guerre Les Canadiens français

Raconte-moi la Grande Guerre Les Canadiens français Raconte-moi la Grande Guerre Les Canadiens français MATIÈRE : Études sociales NIVEAU : Élémentaire OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES L élève devra utiliser le processus d enquête pour étudier la contribution des

Plus en détail

SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DOCUMENT STAGIAIRE. 07/02/2006 GOC 2 Commandement Opérationnel

SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DOCUMENT STAGIAIRE. 07/02/2006 GOC 2 Commandement Opérationnel SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS COMMANDEMENT OPERATIONNEL DOCUMENT STAGIAIRE 1 TABLE DES MATIERES 1. PRINCIPES FONDAMENTAUX DU COMMANDEMENT...3 2 FONCTIONS HIERARCHIQUES...4 3 CHAINE DE

Plus en détail

4 R. Garde nationale et autres corps spéciaux

4 R. Garde nationale et autres corps spéciaux 4 R Garde nationale et autres corps spéciaux 2 4 R - GARDE NATIONALE ET AUTRES CORPS SPECIAUX Compagnie de la réserve (1805-1814) Compagnie départementale de réserve (1815-1818) 4 R 1 Recrutement : listes

Plus en détail

Présidence de la République

Présidence de la République 12 avril 2015 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 4 sur 60 Décret du 10 avril 2015 portant promotion NOR : DEFM1507752D du conseil de l ordre en date du 12 mars 2015 portant que les présentes

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique n 20 du 20 mai PARTIE PERMANENTE Armée de terre. Texte n 5

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique n 20 du 20 mai PARTIE PERMANENTE Armée de terre. Texte n 5 BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique n 20 du 20 mai 2011 PARTIE PERMANENTE Armée de terre Texte n 5 ARRÊTÉ fixant, pour l'armée de terre, la composition et l'organisation de la commission

Plus en détail

Décret n du 31 mai 1967, portant statut particulier des militaires de l'armée de Terre

Décret n du 31 mai 1967, portant statut particulier des militaires de l'armée de Terre Décret n 67-156 du 31 mai 1967, portant statut particulier des militaires de l'armée de Terre Nous, Habib Bourguiba, Président de la République Tunisienne, Vu la loi n 67-20 du 31 mai 1967, portant statut

Plus en détail

Réforme de la carrière de sapeur-pompier professionnel Les propositions des sapeurs-pompiers

Réforme de la carrière de sapeur-pompier professionnel Les propositions des sapeurs-pompiers 1 er mars 2011 Réforme de la carrière de sapeur-pompier professionnel Les propositions des sapeurs-pompiers Une démarche pro-active Regroupant la majorité des sapeurs-pompiers professionnels, FNSPF, SNSPP-PATS,

Plus en détail

Plan Pluri-Annuel de Formation SDIS

Plan Pluri-Annuel de Formation SDIS Chapitre 1 : Les formations de tronc commun SPV Suite à la parution de l arrêté du 8 août 2013 relatif aux formations des sapeurs-pompiers volontaires, le SDIS de l Hérault a mis en place un nouveau schéma

Plus en détail

Congrès du syndicat CGT du SDIS de la Marne, le 3 juin 2013 à la maison des syndicats Jean REYSSIER de Châlons en Champagne

Congrès du syndicat CGT du SDIS de la Marne, le 3 juin 2013 à la maison des syndicats Jean REYSSIER de Châlons en Champagne Congrès du syndicat CGT du SDIS de la Marne, le 3 juin 2013 à la maison des syndicats Jean REYSSIER de Châlons en Champagne Explication des textes de la refonte de la filière des Sapeurs-Pompiers Professionnels

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L'ISERE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L'ISERE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE L'ISERE FILIERE ANIMATION 416, rue des Universités 38405 SAINT-MARTIN-D HERES 04 76 33 20 33 - Fax 04 76 33 20 40 E-mail : cdg38@cdg38.fr Site

Plus en détail

Pourquoi aller débarquer à Omaha?

Pourquoi aller débarquer à Omaha? Pourquoi aller débarquer à Omaha? Un objectif stratégique pour accéder à Cherbourg et son port en eaux profondes Le Débarquement à Omaha beach dans le cadre de la Bataille de Normandie Omaha beach, la

Plus en détail

LES OFFICIERS DE CARRIÈRE

LES OFFICIERS DE CARRIÈRE LES OFFICIERS DE CARRIÈRE LES CONDITIONS DE CANDIDATURE CONCOURS SUR ÉPREUVES BAC À BAC+2 Vous détenez un bac, vous êtes en classes préparatoires : vous passez le concours classes préparatoires (CPGE)

Plus en détail

LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE

LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE PRENOM : LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE Voici des adresses de sites très complets qui te donneront un maximum de renseignements Histoire de la seconde guerre mondiale : Site 1 http://hsgm.free.fr/index.htm

Plus en détail

historiques 3 volets 1/10/03 10:18 Page 3 Armes Historiques zoé communication

historiques 3 volets 1/10/03 10:18 Page 3 Armes Historiques zoé communication historiques 3 volets 1/10/03 10:18 Page 3 Armes Historiques zoé communication 5 20 47 historiques 3 volets 1/10/03 10:18 Page 4 Les Epées Epée Franc-Maçon Grand Orient de France La garde est en bronze

Plus en détail

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL (Bac) et CONCOURS DE REDACTEUR PRINCIPAL de 2 ème classe (Bac +2)

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL (Bac) et CONCOURS DE REDACTEUR PRINCIPAL de 2 ème classe (Bac +2) ADMINISTRATIVE 3440, route de Neufchâtel B.P. 72 76233 BOIS-GUILLAUME Cedex Tél. : 02 35 59 7 Fax : 02 35 59 94 63 www.cdg76.fr FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL (Bac) et CONCOURS

Plus en détail

CONCOURS CHEF DE SERVICE DE POLICE MUNICIPALE

CONCOURS CHEF DE SERVICE DE POLICE MUNICIPALE CONCOURS CHEF DE SERVICE DE POLICE MUNICIPALE Mise à jour août 2011 1 I) STRUCTURE ET MISSIONS DU CADRE D EMPLOIS Les chefs de service de police municipale constituent un cadre d'emplois de police municipale

Plus en détail

DECRET Décret n du 10 décembre 1999 relatif aux sapeurs-pompiers volontaires NOR: INTE D. Version consolidée au 15 octobre 2009

DECRET Décret n du 10 décembre 1999 relatif aux sapeurs-pompiers volontaires NOR: INTE D. Version consolidée au 15 octobre 2009 Le 22 octobre 2009 DECRET Décret n 99-1039 du 10 décembre 1999 relatif aux sapeurs-pompiers volontaires NOR: INTE9900284D Version consolidée au 15 octobre 2009 Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre

Plus en détail

ALI SAIBOU Etudes suivies Fonctions militaires

ALI SAIBOU Etudes suivies Fonctions militaires ALI SAIBOU Né en 1940 à Dingazi Banda (Ouallam) Officier des Forces Armées Nigériennes Membre du Conseil Militaire Suprême Ministre d avril à Novembre 1974 Chef d Etat-major Général des FAN de novembre

Plus en détail

!"#$ %"&""'% (# Siège National : Social et Administratif : 13, rue Neuve VICHY -Tel Fax Site :

!#$ %&'% (# Siège National : Social et Administratif : 13, rue Neuve VICHY -Tel Fax Site : !"#$ %"&""'% (# Siège National : Social et Administratif : 13, rue Neuve - 03200 VICHY -Tel 04 70 97 89 31 - Fax 04 70 97 89 44 - Site : WWW.SAFPT.ORG &)*++,-./00'./0,./01*2 *++,34 /+ *++,5' 678 7 3796::;.

Plus en détail

Un métier. professionnel. Les conditions générales. Le recrutement. La formation

Un métier. professionnel. Les conditions générales. Le recrutement. La formation sapeur-pompier professionnel ( SPP ) Le sapeur-pompier professionnel est un fonctionnaire territorial de la filière incendie-secours, recruté par voie de concours (sapeur ou lieutenant). générales être

Plus en détail

TEXTES RELATIFS AUX SAPEURS-POMPIERS. Le premier texte est un projet de décret modifiant plusieurs décrets concernant les sapeurspompiers

TEXTES RELATIFS AUX SAPEURS-POMPIERS. Le premier texte est un projet de décret modifiant plusieurs décrets concernant les sapeurspompiers Communiqué de presse du CSFPT du 16 novembre 2016 Les sapeurs-pompiers et les policiers municipaux à l ordre du jour du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale pour une nouvelle séance marathon

Plus en détail

Inspiré des travaux de la Dynamique des acteurs de la

Inspiré des travaux de la Dynamique des acteurs de la Tout savoir sur La nouvelle filière des sapeurs-pompiers professionnels Inspiré des travaux de la Dynamique des acteurs de la sécurité civile (DASC), l ensemble des décrets et arrêtés précisant les dispositions

Plus en détail

625 Mi. Répertoire numérique. Monique Leblois-Péchon Section du XX e siècle

625 Mi. Répertoire numérique. Monique Leblois-Péchon Section du XX e siècle 625 Mi Répertoire numérique Monique Leblois-Péchon Section du XX e siècle Sommaire Tirailleurs algériens Du 1er au 5ème régiment Du 6ème au 13ème régiment Du 14ème au 28ème régiment Du 29ème au 83ème régiment

Plus en détail

3 R ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE

3 R ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE 3 R ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE Pensions et secours 3 R 1-2 Solde provisoire (loi du 28 fructidor an VII), attribution : correspondance, états. An VIII 1823 1 an VIII-an XIII 2 an XIV-1823

Plus en détail

Partie A - «Le Canada et la guerre d'afrique du Sud»

Partie A - «Le Canada et la guerre d'afrique du Sud» Partie A - «Le Canada et la guerre d'afrique du Sud» 1. Sous quel autre nom était connue la guerre d'afrique du Sud? La guerre des Boers 2. De quel pays européen et région étaient originaires les colons

Plus en détail

Le présent cadre d emplois comprend les grades d ATSEM de 1 ère classe, d ATSEM principal de 2 ème classe et d ATSEM principal de 1 ère classe.

Le présent cadre d emplois comprend les grades d ATSEM de 1 ère classe, d ATSEM principal de 2 ème classe et d ATSEM principal de 1 ère classe. Mise à jour 01/2015 Décrets n 92-850 du 28/08/1992 modifié, n 87-1107 et 87/1108 du 30/12/1987 modifiés, n 2010-1068 du 08/09/2010, n 2008-512 du 29/05/2008 et arrêté du 29/01/2007. GRADES Le présent cadre

Plus en détail

1Le Bataillon français de l ONU (BF/ONU) en Corée 1950-1953

1Le Bataillon français de l ONU (BF/ONU) en Corée 1950-1953 1Le Bataillon français de l ONU (BF/ONU) en Corée 1950-1953 Dans la nuit du 24 au 25 juin 1950, à 4h du matin, 600 000 soldats nord-coréens franchissent la ligne de démarcation du 38 e parallèle qui sépare

Plus en détail

Sommaire du BOC n 54 du 10/12/2015

Sommaire du BOC n 54 du 10/12/2015 TEXTES SIGNALES Sommaire du BOC n 54 du 10/12/2015 Journal Officiel 2015. 6 novembre ARRÊTÉ fixant le contenu du dossier et les modalités de détermination de l usage futur d un terrain devant faire l objet

Plus en détail

CONGE DU PERSONNEL NAVIGANT

CONGE DU PERSONNEL NAVIGANT CONGE DU PERSONNEL NAVIGANT Date d entrée en vigueur de la version : 7 septembre 2007 CONGPN Date de fin de vigueur de la version : 1. REFERENCES (textes communs) Loi n 2005-270 du 24 mars 2005 (JO du

Plus en détail

Autrem handi : peins moi mon avenir, je suis carencé et alors!

Autrem handi : peins moi mon avenir, je suis carencé et alors! Isabelle Lefauqueur Autrem handi : peins moi mon avenir, je suis carencé et alors! L accompagnement vers un mieux être 2 2 Remerciements A mon époux et mes enfants qui ont participé malgré eux à cette

Plus en détail

Décret n du 28 août 1992 portant statut particulier du cadre d emplois des infirmiers territoriaux

Décret n du 28 août 1992 portant statut particulier du cadre d emplois des infirmiers territoriaux Mis en ligne le 10.01.2013 Décret n 92-861 du 28 août 1992 portant statut particulier du cadre d emplois des infirmiers territoriaux Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre de l intérieur et de

Plus en détail

Nom : TRAN Prénom : Duy-Laurent. Etudier le jour J (6 juin 1944) : travail de terrain sur les sites du Débarquement en Normandie

Nom : TRAN Prénom : Duy-Laurent. Etudier le jour J (6 juin 1944) : travail de terrain sur les sites du Débarquement en Normandie Nom : TRAN Prénom : Duy-Laurent Etudier le jour J (6 juin 1944) : travail de terrain sur les sites du Débarquement en Normandie Mme Heip, avril 2010 Croquis de synthèse Vous renseignerez ce croquis au

Plus en détail

LOUIS, ÉMILE BERTIN CRÉATEUR DE LA MARINE MILITAIRE MODERNE DU JAPON.

LOUIS, ÉMILE BERTIN CRÉATEUR DE LA MARINE MILITAIRE MODERNE DU JAPON. Don à la bibliothèque des archives de l'école polytechnique de L'OUVRAGE inédit intitulé : "l'ingénieur général de 1ère classe du génie maritime louis, LOUIS, ÉMILE BERTIN CRÉATEUR DE LA MARINE MILITAIRE

Plus en détail

Été 14 Les derniers jours de l ancien monde Iconographie

Été 14 Les derniers jours de l ancien monde Iconographie Été 14 Les derniers jours de l ancien monde Iconographie Iconographie disponible dans le cadre de la promotion de l exposition et pendant la durée de celle-ci. Les images ne peuvent faire l objet d aucune

Plus en détail

Unités militaires décorées de la Croix de guerre

Unités militaires décorées de la Croix de guerre Les décorations décernées à titre collectif Présentation 5 Unités militaires décorées de la Croix de guerre 1939-45 1 - Unités opérationnelles 130 2 - Écoles militaires 43 Total actuellement : 173 Notes

Plus en détail

UNIVERSITE D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE ANNEXE 1

UNIVERSITE D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE ANNEXE 1 UNIVERSITE D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE CAMPAGNE RECRUTEMENT ATER 2016/ 2017 UNIVERSITE D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE ANNEXE 1 DOSSIER DE CANDIDATURE A UN EMPLOI D ATTACHE TEMPORAIRE D ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Brevet blanc d Histoire-géographie et d Education civique Lycée français de Tamatave 2014

Brevet blanc d Histoire-géographie et d Education civique Lycée français de Tamatave 2014 Brevet blanc d Histoire-géographie et d Education civique Lycée français de Tamatave 2014 DUREE : 2 heures COEFFICIENT : 2 L usage de la calculatrice et de tout document est interdit. Le sujet est composé

Plus en détail

U N I O N D E P A R T E M E N T A L E D E S S A P E U R S - P O M P I E R S D E M A I N E - ET- L O I R E

U N I O N D E P A R T E M E N T A L E D E S S A P E U R S - P O M P I E R S D E M A I N E - ET- L O I R E U N I O N D E P A R T E M E N T A L E D E S S A P E U R S - P O M P I E R S D E M A I N E - ET- L O I R E Commission des médailles et récompenses 6 avenue du Grand Périgné 49070 Beaucouzé Tél : 02.41.33.21.39

Plus en détail

Historique de la 85 e promotion de l Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr ( ), promotion du Tchad

Historique de la 85 e promotion de l Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr ( ), promotion du Tchad Général de brigade (2s) Jean Boÿ 7 février 2011 1 ère édition : mai 2006 Historique de la 85 e promotion de l Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr (1900-1902), promotion du Tchad Origine du nom Le choix

Plus en détail

SC67 Doc Annex 1

SC67 Doc Annex 1 Journal Officiel - Banque de Données Juridiques - 2015 Première partie 56 e année n 13 JOURNAL OFFICIEL de la République Démocratique du Congo Cabinet du Président de la République Kinshasa 1 er juillet

Plus en détail

BRÉVIAIRE L ARMÉE EN BREF

BRÉVIAIRE L ARMÉE EN BREF BRÉVIAIRE L ARMÉE EN BREF BRÉVIAIRE L ARMÉE EN BREF Sommaire 1 Introduction 2 Généralités 3 Force juridique 3 Documents et règlements importants 3 Structure du Bréviaire 3 2 Les missions de l armée 4

Plus en détail

APPLICATION DU PROTOCOLE PPCR (PARCOURS PROFESSIONNEL, CARRIÈRE ET RÉMUNÉRATION) AUX CADRES D EMPLOIS DES AGENTS DE MAITRISE TERRITORIAUX

APPLICATION DU PROTOCOLE PPCR (PARCOURS PROFESSIONNEL, CARRIÈRE ET RÉMUNÉRATION) AUX CADRES D EMPLOIS DES AGENTS DE MAITRISE TERRITORIAUX Déroulement de carrière-n 3 18 octobre 2016 APPLICATION DU PROTOCOLE PPCR (PARCOURS PROFESSIONNEL, CARRIÈRE ET RÉMUNÉRATION) AUX CADRES D EMPLOIS DES AGENTS DE MAITRISE TERRITORIAUX Références - Décret

Plus en détail

LYCÉE ALPHONSE DAUDET. Indochine. Témoignage sur deux années de guerre. Julian SCHWALLER. CPES Classe Préparatoire aux Études Supérieures.

LYCÉE ALPHONSE DAUDET. Indochine. Témoignage sur deux années de guerre. Julian SCHWALLER. CPES Classe Préparatoire aux Études Supérieures. LYCÉE ALPHONSE DAUDET Indochine Témoignage sur deux années de guerre Julian SCHWALLER CPES Classe Préparatoire aux Études Supérieures Juin 2013 Récit d un jeune soldat volontaire affecté au 6ème RIC. Il

Plus en détail

SNPS Info. PENSIONS DU SECTEUR PUBLIC Aperçu des nouvelles mesures

SNPS Info. PENSIONS DU SECTEUR PUBLIC Aperçu des nouvelles mesures SYNDICAT NATIONAL DU PERSONNEL DE POLICE ET DE SECURITE 23 juillet 2012 N 2012/21 SNPS Info PENSIONS DU SECTEUR PUBLIC Aperçu des nouvelles mesures Les modifications de la législation relative aux pensions

Plus en détail

La cessation progressive d'activité dans la Fonction Publique

La cessation progressive d'activité dans la Fonction Publique La cessation progressive d'activité dans la Fonction Publique REFORME DES RETRAITES La loi du 21 août 2003 a restreint les conditions d'accès à la cessation progressive d'activité (CFA) pour les fonctionnaires

Plus en détail

Classe de 1 ère ES/L Lycée Saint Paul Forez Montbrison. Professeur encadrant : Pascal CHAMBON

Classe de 1 ère ES/L Lycée Saint Paul Forez Montbrison. Professeur encadrant : Pascal CHAMBON Classe de 1 ère ES/L Lycée Saint Paul Forez Montbrison Professeur encadrant : Pascal CHAMBON Dans le cadre du projet 14 18, nous avons effectué des recherches afin de reconstituer la vie de certains soldats

Plus en détail

La Première Guerre Mondiale

La Première Guerre Mondiale La Première Guerre Mondiale 1914 1918 1: Les causes de la guerre (avec Mobiclic n 87) a) Qui? b) Les ententes Triple Entente Pays France Royaume- Uni Triple Alliance Russie Allemagne Italie Autriche- Hongrie

Plus en détail

Historique de la 49 e promotion de l Ecole impériale spéciale militaire de Saint-Cyr ( ), promotion d Oajaca

Historique de la 49 e promotion de l Ecole impériale spéciale militaire de Saint-Cyr ( ), promotion d Oajaca Général de brigade (2s) Jean Boÿ 12 mars 2011 1 ère édition : janvier 2008 Historique de la 49 e promotion de l Ecole impériale spéciale militaire de Saint-Cyr (1864-1866), promotion d Oajaca Origine du

Plus en détail

Questionnaire Primaire (2)

Questionnaire Primaire (2) Service éducatif 05 55 45 84 43 Questionnaire Primaire (2) Le musée est divisé en dix séquences réparties sur deux étages. Chaque séquence (de I à X) présente des informations correspondant à la période.

Plus en détail

Ecole de formation technique de pêche et d`aquaculture de Beni- Saf

Ecole de formation technique de pêche et d`aquaculture de Beni- Saf 1- Nom de l établissement : Ecole de formation technique de pêche et d`aquaculture de Beni- Saf 2- Adresse B.P 26, plage des puits, beni-saf w.de Ain Temouchent 46300 Tel : 043 64 58 68 Fax : 043 64 58

Plus en détail

Compétences. Voici une proposition de corrigé. ATTENTION ce n'est qu'une proposition et non un corrigé officiel. c) La métropole C d) Le fleuve D

Compétences. Voici une proposition de corrigé. ATTENTION ce n'est qu'une proposition et non un corrigé officiel. c) La métropole C d) Le fleuve D Voici une proposition de corrigé. ATTENTION ce n'est qu'une proposition et non un corrigé officiel Compétences Avoir des connaissances et des repères relevant de l'espace et du temps Avoir des connaissances

Plus en détail

Section Mesures disciplinaires S entend des mesures imposées dans le but de corriger le comportement fautif d un membre du personnel enseignant.

Section Mesures disciplinaires S entend des mesures imposées dans le but de corriger le comportement fautif d un membre du personnel enseignant. SECTION 5: RESSOURCES HUMAINES TITRE DE LA PROCÉDURE : MESURES DISCIPLINAIRES POUR COMPORTEMENT FAUTIF D UN MEMBRE DU PERSONNEL ENSEIGNANT Politique : Selon la politique de gouvernance 3.2, la direction

Plus en détail

CCBMAD - FICHE PRATIQUE N 7

CCBMAD - FICHE PRATIQUE N 7 CCBMAD - FICHE PRATIQUE N 7 Les Congés Le Texte : TITRE IV : Les relations individuelles de travail Chapitre 5 : Les évènements intervenant dans la relation de travail Article 24 : Les congés. Article

Plus en détail

Filières et cadres d emplois INGENIEUR TERRITORIAL CATÉGORIE A

Filières et cadres d emplois INGENIEUR TERRITORIAL CATÉGORIE A Filières et cadres d emplois 4 Fiche mars 2016 8 INGENIEUR TERRITORIAL CATÉGORIE A Références Définition 4 Décret n 2016-201 du 26 février 2016 portant statut particulier du cadre d emplois des ingénieurs

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION A LA RETRAITE D UN ENSEIGNANT-CHERCHEUR

DEMANDE D ADMISSION A LA RETRAITE D UN ENSEIGNANT-CHERCHEUR DEMANDE D ADMISSION A LA RETRAITE D UN ENSEIGNANT-CHERCHEUR NOM DE NAISSANCE : NOM MARITAL : PRENOM : Date de naissance : Situation de famille : Célibataire Marié(e) Veuf(Ve) Divorcé(e) NUMEN N Sécurité

Plus en détail

LES DISPOSITIONS STATUTAIRES APPLICABLES

LES DISPOSITIONS STATUTAIRES APPLICABLES Réf. : CDG-INFO2002-11/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON et Martine DELECOURT PLAN DE CLASSEMENT : 03.20.15.80.50 ou 03.20.15.80.64 1-15-10 / 1-15-20 / 1-15-30 1-30-00 / 1-62-10 LES DISPOSITIONS

Plus en détail

PRÉFECTURE DE POLICE --- RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

PRÉFECTURE DE POLICE --- RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES PRÉFECTURE DE POLICE --- RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Sous-direction des personnels PP-2014-1022 PARIS, le 24 juin 2014 Objet : Modification de la délibération n 2006 PP 14-1

Plus en détail

Transcription du Journal des Marches et Opérations du 288 e Régiment d Infanterie Octobre 1917 Chemin des Dames par Anne-Marie BERDEIL

Transcription du Journal des Marches et Opérations du 288 e Régiment d Infanterie Octobre 1917 Chemin des Dames par Anne-Marie BERDEIL Transcription du Journal des Marches et Opérations du 288 e Régiment d Infanterie Octobre 1917 Chemin des Dames par Anne-Marie BERDEIL ORDRE DE BATAILLE Etat Major Jasienski A. Lieutenant-colonel Chef

Plus en détail

UNITES DU DETACHEMENT DE GENDARMERIE ( ) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE SOUS-SERIE GD 971 E ARCHIVES DE LA DEFENSE DE LA GUADELOUPE

UNITES DU DETACHEMENT DE GENDARMERIE ( ) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE SOUS-SERIE GD 971 E ARCHIVES DE LA DEFENSE DE LA GUADELOUPE ARCHIVES DE LA DEFENSE UNITES DU DETACHEMENT DE GENDARMERIE DE LA GUADELOUPE (1900-1946) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE SOUS-SERIE GD 971 E (mis à jour en 2015) SERVICE HISTORIQUE DE LA DEFENSE Couverture

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique n 25 du 7 juin PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte n 5

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique n 25 du 7 juin PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte n 5 BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique n 25 du 7 juin 2013 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte n 5 CIRCULAIRE N 6300/DEF/CAB/SDBC/DECO/C relative aux conditions de proposition dans

Plus en détail

Communiqué du Bureau Politique de Talaiou El Houriyet Alger le 4 juillet 2015. réunion après les assises constitutives du Parti le 4 juillet

Communiqué du Bureau Politique de Talaiou El Houriyet Alger le 4 juillet 2015. réunion après les assises constitutives du Parti le 4 juillet Communiqué du Bureau Politique de Talaiou El Houriyet Alger le 4 juillet 2015 Le Bureau Politique de Talaiou El Houriyet a tenu sa première réunion après les assises constitutives du Parti le 4 juillet

Plus en détail

Garde nationale et autres corps spéciaux

Garde nationale et autres corps spéciaux ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 4 R Garde nationale et autres corps spéciaux An XI - 1873 Répertoire numérique Etabli par Bénédicte De La BROSSE, Vanessa MORE, assistants qualifiés de conservation

Plus en détail

- Carnet du Combattant - Carnet du Combattant - Carnet du Combattant - Carnet du Combattant - Carnet du Combattant

- Carnet du Combattant - Carnet du Combattant - Carnet du Combattant - Carnet du Combattant - Carnet du Combattant - Carnet du Combattant - Carnet du Combattant - Carnet du Combattant - Carnet du Combattant - Carnet du Combattant Index - Grades... - Equipement à Débloquer... - Insignes (1/2)... - Insignes (2/2)...

Plus en détail

Sommaire thématique. Sommaire chronologique. N o 2011-07 (Juillet 2011) 30 avril 2012

Sommaire thématique. Sommaire chronologique. N o 2011-07 (Juillet 2011) 30 avril 2012 N o 2011-07 (Juillet 2011) 30 avril 2012 république française ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration bulletin officiel Direction de l information

Plus en détail

PARTICIPEZ A UNE REMISE DE BREVETS DE PILOTES DE CHASSE ET NAVIGATEURS OFFICIERS SYSTEME D ARMES

PARTICIPEZ A UNE REMISE DE BREVETS DE PILOTES DE CHASSE ET NAVIGATEURS OFFICIERS SYSTEME D ARMES PARTICIPEZ A UNE REMISE DE BREVETS DE PILOTES DE CHASSE ET NAVIGATEURS OFFICIERS SYSTEME D ARMES Mercredi 6 avril 2016 14h00-16h30 Base aérienne 705 de Tours Ouvert aux scolaires de 14 à 22 ans, sur inscription,

Plus en détail

Présentation par le centre de formation des objectifs et du contenu de la formation, Tests d évaluation (se munir d un stylo).

Présentation par le centre de formation des objectifs et du contenu de la formation, Tests d évaluation (se munir d un stylo). Adjoint(e) au DRH Mercredi 1 er juin à 9h30 Prévoir d être disponible la matinée La formation d adjoint au DHR, financée par le Département de Paris, se déroulera à Paris 10 e du 13 juin au 30 novembre

Plus en détail

Dossier : La dynastie belge

Dossier : La dynastie belge Dossier : La dynastie belge LÉOPOLD DE SAXE-COBOURG-GOTHA EST ÉLU PREMIER ROI DES BELGES EN 1831. Léopold 1er est né en Saxe, qui est une région située en Allemagne. Cobourg et Gotha sont deux villes de

Plus en détail

Ordonnance relative à l administration en réseau des Suisses de l étranger

Ordonnance relative à l administration en réseau des Suisses de l étranger Ordonnance relative à l administration en réseau des Suisses de l étranger (O-VERA) 235.22 du 7 juin 2004 (Etat le 1 er février 2012) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 6 de la loi fédérale du 24 mars

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 CADRE D EMPLOIS DES CHEFS DE SERVICE DE POLICE MUNICIPALE

CIRCULAIRE CDG90 CADRE D EMPLOIS DES CHEFS DE SERVICE DE POLICE MUNICIPALE CIRCULAIRE CDG90 17/11 CADRE D EMPLOIS DES CHEFS DE SERVICE DE POLICE MUNICIPALE Décret n 2010-329 du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires communes à divers cadres d emplois de fonctionnaires

Plus en détail

Pertes : Blessé : 1. Pertes : Blessés : 2

Pertes : Blessé : 1. Pertes : Blessés : 2 A 22 h, une vive fusillade allemande éclate en face de notre gauche et en face de la droite anglaise. Le tir de notre artillerie arrête immédiatement cette fusillade. La nuit est calme ; mêmes tirs systématiques

Plus en détail