INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal"

Transcription

1 INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, June 09 Pilot Project on E-Waste Senegal

2 CONTEXTE Nombre considérable d ordinateurs et de téléphones portables en circulation annuellement et demande accrue pour de nouveaux équipements et, besoins de renouvellement des anciens appareils devenus obsolètes ; Dans le contexte de la lutte contre la fracture numérique, le monde en développement n'est pas en reste et fait également face à la déferlante d'appareils électriques et électroniques ;

3 CONTEXTE (con t) Demande très forte en équipements électroniques et électriques au Sénégal, Résultat, on assiste à l'apparition d'un nouveau type de déchet, les déchets des équipements électroniques et électriques (DEEE) ;

4 CONTEXTE (con t) Les DEEE présentent la particularité, par rapport aux autres catégories de déchets, d'être composés d'un assemblage complexe de plusieurs sortes de matériaux. Donc un mélange de matières valorisables (plastique, verre, cuivre, aluminium, or, argent, palladium ou platine, indium, tellure) et de matières dangereuses (mercure, cadmium, plomb, etc.) ;

5 CONTEXTE (con t) L'absence d'une filière de gestion des DEEE appropriée, des activités de recyclage dangereuses se développent rapidement dans le secteur informel, posant un sérieux problème environnemental et de santé publique.

6 FILIERES potentielles de valorisation des fractions produites par le recyclage des DEEE au Sénégal Plastique : Oui, mais partiellement par l Industrie de recyclage (reste le problème des retardateurs de flammes) Métaux ferreux : Oui, par les Industries métallurgiques / Exportation vers Asie Aluminium : Oui, par les Fonderies artisanales

7 FILIERES potentielles (con t) Cuivre : Oui, Exportation vers l Europe et l Asie Circuits imprimés (métaux précieux) : Non, Exportation vers l Europe Tubes cathodiques (contenant du plomb, béryllium, phosphore, etc.) : Oui, mais partiellement Récupération artisanale du plomb Matières dangereuses (PCB dans les condensateurs, mercure dans les lampes, batteries, pastille Geter, etc.) : Non, Transfert vers l Europe selon les mécanismes des Conventions de Bâle et Stockholm.

8 PRODUITS ETUDIES (uniquement dans la région de Dakar) et QUELQUES DONNEES QUANTITATIVES Ordinateurs (fixes et portables) et leurs périphériques, Téléviseurs, Téléphones portables. 36 % des ménages du Sénégal possèdent un poste téléviseur (soit environ 470'000 ménages), 16 % un téléphone fixe (207'000 ménages), 73 % un téléphone portable (946'000 ménages) et 6 % un ordinateur (77'800). Le nombre de ménages au Sénégal est estimé à 1'296'200.

9 LIMITES DE L ETUDE Nomenclature du Service des Douanes est différente de celle du guide méthodologique proposé, Le service des Douanes ne fait pas la différence entre le matériel neuf et le matériel de seconde main importés au Sénégal, Information incomplète au niveau de l administration et des entreprises privées ciblées (par ex. identification d un acteur travaillant dans la récupération et le recyclage des équipements électriques et électroniques travaillant avec la société belge UMICORE, mais il n a pas été possible de le rencontrer).

10 CADRE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE Actuellement, le paysage juridique environnemental ne bénéficie d aucun document officiel public ou en cours de réalisation spécifique à la gestion des DEEE. Mais l analyse du cadre juridique de la gestion des déchets montrent que certaines lois à caractère général pourraient s appliquer à la gestion des DEEE. Par exemple : Conventions signées et ratifiées (Bâle, Stockholm, Rotterdam, etc), Code de l Environnement et son Décret d application

11 TRAITEMENT ULTIME Au Sénégal, il n existe aucune infrastructure de traitement des déchets ménagers et dangereux. Seuls quelques hôpitaux disposent d incinérateurs pour le traitement des déchets biomédicaux à risque infectieux. A l heure actuelle, le Sénégal ne dispose d aucune unité permettant de traiter et d éliminer les fractions dangereuses non recyclables des DEEE.

12 IMPACTS La prolifération des équipements électriques et électroniques apparaît comme un facteur de risque pour l environnement et/ou à la santé humaine. Les populations, en contact direct avec ces DEEE, s exposent aux risques liés à la présence de certaines substances toxiques dans ces déchets. Il est difficile à l heure actuelle de déterminer les impacts économiques de la filière des DEEE. Aucune étude n a encore été menée sur le niveau de pollution des sites de récupération pour en déterminer les coûts d une éventuelle décontamination.

13 IMPACTS (con t) Cette filière présente des impacts économiques positifs par l amélioration des revenus grâce à la création d emplois. La création d emplois par la mise en place d une filière de récupération des métaux des DEEE intégrant les acteurs du secteur informel actifs dans la récupération et le recyclage des déchets va permettre d améliorer leurs revenus et de réduire les impacts sur leur santé et l environnement par l adoption de technologies simples appropriées

14 IMPACTS (con t) Les pratiques de récupération observées sur les sites de Colobane et de Reubeuss montrent que de nombreuses matières valorisables sont laissées à l abandon faute de moyens techniques appropriés pour les extraire.

15 Stockage d ordinateurs

16 Récupération de Cu

17 Pesée de Cu

18 Récupéation de cartes de mémoire

Production et Gestion des e-déchets au Sénégal

Production et Gestion des e-déchets au Sénégal Production et Gestion s e-déchets au Sénégal RESUME L évolution s flux entrants produits électroniques et électriques, généralement en fin vie, a atteint s proportions assez inquiètantes au Sénégal avec

Plus en détail

La fin de vie des équipements TIC et leur traitement. Gilles DRETSCH RSE/Environnement CRiP 9 avril 2014

La fin de vie des équipements TIC et leur traitement. Gilles DRETSCH RSE/Environnement CRiP 9 avril 2014 La fin de vie des équipements TIC et leur traitement Gilles DRETSCH RSE/Environnement CRiP 9 avril 2014 Les principales réglementations Déchets Directive RoHS : RoHS signifie Restriction of the use of

Plus en détail

SGS RENOVOTM UNE SOLUTION AUTOFINANCEE POUR LA GESTION DES DECHETS ELECTRONIQUES

SGS RENOVOTM UNE SOLUTION AUTOFINANCEE POUR LA GESTION DES DECHETS ELECTRONIQUES SGS RENOVOTM UNE SOLUTION AUTOFINANCEE POUR LA GESTION DES DECHETS ELECTRONIQUES NOUV ELLE APPROCHE À UN PROBLÈME TOXIQUE Un environnement plus écologique grâce à une solution effective en termes de coût

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

La consommation intérieure est le principal facteur contribuant à l augmentation des déchets électroniques en Afrique

La consommation intérieure est le principal facteur contribuant à l augmentation des déchets électroniques en Afrique La consommation intérieure est le principal facteur contribuant à l augmentation des déchets électroniques en Afrique Un rapport de l ONU constate que les importations de déchets électroniques d Europe

Plus en détail

Fiche sur les appareils électriques et électroniques

Fiche sur les appareils électriques et électroniques Département fédéral de ľenvironnement, des transports, de ľénergie et de la communication DETEC Office fédéral de ľenvironnement OFEV Division Déchets, substances et biotechnologie Septembre 2010 Fiche

Plus en détail

Etude et analyse de la composition en matières et polluants des DEEE ménagers Présentation de la méthodologie

Etude et analyse de la composition en matières et polluants des DEEE ménagers Présentation de la méthodologie Publications Eco-systèmes Etude et analyse de la composition en matières et polluants des DEEE ménagers Présentation de la méthodologie Synthèse : Mars 2013 www.eco-systemes.fr Principaux objectifs du

Plus en détail

Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose!

Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose! Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose! Avec le soutien de la Commission européenne Votre magasin : au cœur du dispositif de recyclage page 5 Sommaire Recycler plus et mieux : avec

Plus en détail

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Le plan doit être introduit en langue française ou néerlandaise. Les données sont reprises

Plus en détail

Définir et évaluer les critères environnementaux lors de d acquisition d équipements informatiques Formation «Informatique verte»

Définir et évaluer les critères environnementaux lors de d acquisition d équipements informatiques Formation «Informatique verte» Définir et évaluer les critères environnementaux lors de d acquisition d équipements informatiques Formation «Informatique verte» Satillieu 17 au 20 décembre 2010 Eric Drezet Plan Pourquoi définir des

Plus en détail

Mémoire de l ARPE-Québec

Mémoire de l ARPE-Québec Mémoire de l ARPE-Québec Présenté à la dans le cadre du Projet de plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015 2020 Septembre 2015 I Table des matières 1. Introduction... 1 2. À propos

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles G. Filières de valorisation et de traitement Tt détenteur de déchet est responsable du déchet jusqu à son élimination finale Ts rejets dans l eau, dépôts sauvages et brûlages sont rigreusement interdits.

Plus en détail

Gestion des déchets. Rapport de stage «Master II Gestion de l environnement Université Bordeaux4 June SOLNICA Année 2010-2011. Mardi 11 Octobre 2011

Gestion des déchets. Rapport de stage «Master II Gestion de l environnement Université Bordeaux4 June SOLNICA Année 2010-2011. Mardi 11 Octobre 2011 Gestion des déchets Rapport de stage «Master II Gestion de l environnement Université Bordeaux4 June SOLNICA Année 2010-2011 1 Mardi 11 Octobre 2011 Pourquoi gérer ces déchets? Objectif : - Réduire les

Plus en détail

Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux

Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux FICHE 28 Travailler Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux On divise les métaux en deux catégories : les ferreux et les non ferreux. Les métaux ferreux, ou ferrailles,

Plus en détail

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination INERTES Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : Filières d élimination ou

Plus en détail

2 nd vie des produits technologiques. Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile

2 nd vie des produits technologiques. Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile 2 nd vie des produits technologiques Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile SOMMAIRE Electronique Grand Public : un marché de masse! Un cadre réglementaire : depuis 2006

Plus en détail

Intégrer la supply chain et la RSE dans le cycle de vie des produits le cas des DEEE 17/06/2015

Intégrer la supply chain et la RSE dans le cycle de vie des produits le cas des DEEE 17/06/2015 Intégrer la supply chain et la RSE dans le cycle de vie des produits le cas des DEEE Introduction / présentation Impact de la réglementation Influence de la technique sur la logistique Mobiliser l ensemble

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Le traitement des 4 Flux

Le traitement des 4 Flux Le traitement des 4 Flux Eco-systèmes date 2007 1 Le GEM FROID Eco-systèmes date 2007 2 Un exemple : le traitement des appareils de Froid en installation dédiée Séparation des matières broyées Tri et démantèlement

Plus en détail

LES FRANCAIS ET LE RECYCLAGE DES PILES ET PETITES BATTERIES

LES FRANCAIS ET LE RECYCLAGE DES PILES ET PETITES BATTERIES SYNTHÈSE DE L ÉTUDE FILIÈRE 2014 LES FRANCAIS ET LE RECYCLAGE DES PILES ET PETITES BATTERIES Comprendre, évaluer, agir QUI EST COREPILE? Créé en 2003, COREPILE est un éco-organisme sous agrément d État

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

Pourquoi recycler les déchets informatiques?

Pourquoi recycler les déchets informatiques? Pourquoi recycler les déchets informatiques? Pour construire un seul ordinateur (PC standard de 24kg), il faut 240 kg de combustible, 22 kg de produits chimiques,1,5 tonne d eau. Une fois construit, un

Plus en détail

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : (1) Stockage en classe III, recyclage, 17 01 01 Béton (armé ou non) 17 01 02 Briques (1) Stockage

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro.

Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro. Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro. 2 VOUS TRIEZ VOS EMBALLAGES EN PAPIER, VERRE ET PMC? TRÈS BIEN! MAIS QUE FAITES-VOUS DE VOS DÉCHETS ÉLECTRO? Cette brochure vous explique

Plus en détail

FILIERE DES DECHETS D EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES AU BURKINA FASO: Expérience des Ateliers du Bocage

FILIERE DES DECHETS D EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES AU BURKINA FASO: Expérience des Ateliers du Bocage 1 FILIERE DES DECHETS D EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES AU BURKINA FASO: Expérience des Ateliers du Bocage Plan de présentation Quelques généralités Présentation des Ateliers du Bocage Objectifs

Plus en détail

LNA Large Network Administration 77/79 Rue Marcel Dassault 92100 BOULOGNE BILLANCOURT Tel: 01 49 09 20 00 Web: www.lna.fr

LNA Large Network Administration 77/79 Rue Marcel Dassault 92100 BOULOGNE BILLANCOURT Tel: 01 49 09 20 00 Web: www.lna.fr 1. LNA dispose du savoir-faire pour apporter à ses clients des solutions qui facilitent le renouvellement de leur parc informatique. Nous gérons ainsi la fin de cycle de vie des parcs informatiques d entreprises

Plus en détail

Sommaire. Normes, directives, réglementations relatives à l environnement. Définitions Directive Règlement Label

Sommaire. Normes, directives, réglementations relatives à l environnement. Définitions Directive Règlement Label Normes, directives, réglementations relatives à l environnement Sommaire Définitions Directive Règlement Label Les directives RoHS DEEE EUP Les éco-labels NF environnement EU Ecolabel Les normes ISO 14001

Plus en détail

Quel rôle l industrie du recyclage tient-elle dans la relance de l économie française et européenne?

Quel rôle l industrie du recyclage tient-elle dans la relance de l économie française et européenne? Quel rôle l industrie du recyclage tient-elle dans la relance de l économie française et européenne? Mr Bruno MAILLARD Directeur Général Adjoint Direction du Pôle Développement Sommaire 1. Le Recyclage

Plus en détail

PRODUITS - Téléphone portable

PRODUITS - Téléphone portable PRODUITS - Téléphone portable Saturday, December 13, 2014 http://eco3e.eu/produits/telephone-portable/ Table des matières 1. Définition du produit 1.1 Composition d un téléphone portable seconde génération

Plus en détail

DECRET N 2-08-243 DU30 rabii I 1431 17 mars 2010) INSTITUANT LA COMMISSION DES POLYCHLOROBIPHENYLES (PCB)

DECRET N 2-08-243 DU30 rabii I 1431 17 mars 2010) INSTITUANT LA COMMISSION DES POLYCHLOROBIPHENYLES (PCB) DECRET N 2-08-243 DU30 rabii I 1431 17 mars 2010) INSTITUANT LA COMMISSION DES POLYCHLOROBIPHENYLES (PCB) LE PREMIER MINISTRE; Vu l'article 63 de la Constitution ; Vu le décret n 2-99-922 du 6 chaoual

Plus en détail

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals FICHE 01 Les déchets par corps de métiers Gros oeuvre - Terrassement Inertes Emballages et Recyclages TERRE PIERRE CONSIGNÉES PAPIER MÉLANGE MÉTAUX EMBALLAGE Base de Ciment, mortier, et béton Brique Mélanges

Plus en détail

SWICO Recycling d un seul coup d œil

SWICO Recycling d un seul coup d œil SWICO Recycling d un seul coup d œil Reliés en permanence au monde entier, nous sommes entourés d appareils intelligents dont l obsolescence rapide produit des montagnes de déchets. SWICO Recycling 3 Nous

Plus en détail

Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques. Faire du déchet une ressource

Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques. Faire du déchet une ressource Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques Faire du déchet une ressource Le groupe Veolia Environnement 271.000 collaborateurs dans 64 pays travaillent pour Veolia Environnement, le

Plus en détail

Le Recyclage du POLYETHYLENE BASSE DENSITE en France

Le Recyclage du POLYETHYLENE BASSE DENSITE en France Le Recyclage du POLYETHYLENE BASSE DENSITE en France SOPAVE Société Anonyme créée en 1986 Filiale du groupe belge UMICORE Deux métiers complémentaires : RECYCLAGEdes films en polyéthylène ET TRANSFORMATION

Plus en détail

Usure et. entretien du matériel

Usure et. entretien du matériel Usure et entretien du matériel 23 Usure et entretien du matériel Un pneumatique est constitué de caoutchouc (naturel et artificiel), d adjuvants chimiques (soufre, noir de carbone, huiles, etc.) et de

Plus en détail

TRECODEC TRAQUE LES DÉCHETS!

TRECODEC TRAQUE LES DÉCHETS! www.trecodec.nc Apprends en jouant avec Trecoman! TRECODEC TRAQUE LES DÉCHETS! Trecodec est un éco-organisme à but non lucratif qui organise la collecte et le traitement de déchets dangereux pour l environnement.

Plus en détail

INAUGURATION. A la croisée des enjeux économiques et sociaux: les entreprises sociales d insertion. Yverdon-les-Bains 29 septembre 2015

INAUGURATION. A la croisée des enjeux économiques et sociaux: les entreprises sociales d insertion. Yverdon-les-Bains 29 septembre 2015 INAUGURATION A la croisée des enjeux économiques et sociaux: les entreprises sociales d insertion Yverdon-les-Bains 29 septembre 2015 Anne-Claude Imhoff Ing. EPFL, Co-Directrice Bird-RDS SA Route de Renens

Plus en détail

8 décembre 2015, Biocitech. Le recyclage des métaux critiques au prisme des investissements industriels Stéphane Boudin

8 décembre 2015, Biocitech. Le recyclage des métaux critiques au prisme des investissements industriels Stéphane Boudin 8 décembre 2015, Biocitech Le recyclage des métaux critiques au prisme des investissements industriels Stéphane Boudin INTRODUCTION 8 décembre 2015-2 Introduction Analyse des tendances en matière de recyclage

Plus en détail

Atelier : 79400 Azay le Brulé

Atelier : 79400 Azay le Brulé Une réponse concrète à l embarrassante question d élimination de produits électriques et électroniques obsolètes pour la protection de l environnement qui fait obligation conformément à la réglementation

Plus en détail

RÉGÉNÉRER LA MINE URBAINE

RÉGÉNÉRER LA MINE URBAINE RÉGÉNÉRER LA MINE URBAINE Présentation du site d Escaudœuvres 20, rue des Prés - BP 2F 59 161 Escaudœuvres Sommaire 1. Le groupe Recylex 2. L activité Plomb 3. Le site d Escaudœuvres 4. L environnement

Plus en détail

Société BIS RECYCLAGE Saint-Jory (31) Audit de conformité réglementaire de la gestion des DEEE

Société BIS RECYCLAGE Saint-Jory (31) Audit de conformité réglementaire de la gestion des DEEE Saint-Jory (31) Audit de conformité réglementaire de la gestion des DEEE 1 INFORMATIONS GENERALES SUR LE SITE...1 2 ELEMENTS TECHNIQUES...2 2.1 PRINCIPALES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES... 2 2.2 ELEMENTS

Plus en détail

NOUVELLE CONSIGNE : LES APPAREILS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES USAGÉS DOIVENT ETRE RECYCLÉS

NOUVELLE CONSIGNE : LES APPAREILS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES USAGÉS DOIVENT ETRE RECYCLÉS 35 bd de Sébastopol 75001 Paris Directrice de la communication : Véronique Menseau e.mail : menseau@syctom-paris.fr tél : 01 40 13 17 86 Site web : www.syctom-paris.fr www.syctom-isseane.com Service presse

Plus en détail

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux?

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Qu est-ce qu un Tout le monde produit des déchets dangereux via ses activités quotidiennes

Plus en détail

Gestion des déchets dangereux dans les entreprises

Gestion des déchets dangereux dans les entreprises Actualités Gestion des déchets dangereux dans les entreprises Avril 2012 - Fiche n 1 Rédigée par Margot Liatard CCIR Champagne-Ardenne Qu est ce qu un déchet dangereux? Les déchets dangereux sont des déchets

Plus en détail

Toute non-conformité fera l objet d une fiche explicative avec montant facturable et photos!

Toute non-conformité fera l objet d une fiche explicative avec montant facturable et photos! Les déchets entrants sur notre site doivent entrer dans notre arrêté préfectoral disponible sur notre site internet www.lumiveroptim.fr LISTE DES DECHETS ADMIS SUR LE SITE DE LUMIVER OPTIM Les DEEE / Déchets

Plus en détail

PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES

PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES À PROPOS D INSERTECH UNE ENTREPRISE D INSERTION Entreprise d insertion à but non lucratif, en informatique Forme des jeunes adultes

Plus en détail

Convention de partenariat pour la mise en place d'une filière de valorisation écologique des batteries usagées au Maroc

Convention de partenariat pour la mise en place d'une filière de valorisation écologique des batteries usagées au Maroc Royaume du Maroc Ministère délégué auprès du Ministre de l Industrie, du Commerce, de l Investissement et de l Economie Numérique, chargé des Petites Entreprises et de l Intégration du Secteur Informel

Plus en détail

Numéro - Installation ou activité

Numéro - Installation ou activité Diagnostic de classement «environnement» Secteur d activité : Assainissement, voirie et gestion des déchets Classe 3 : déclaration environnementale Classe 2 : demande de permis d environnement Classe 1

Plus en détail

Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable

Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Objectifs pédagogiques : - Prendre conscience des impacts sur l Homme et l environnement de chaque étape de cycle de vie d un produit - Savoir comment

Plus en détail

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 L entreprise Professionnel dans la collecte, le traitement et la valorisation de déchets industriels depuis plus de 80 ans

Plus en détail

le recyclage des petits appareils Corriger grâce au process industriel complet et les explications de chaque étape.

le recyclage des petits appareils Corriger grâce au process industriel complet et les explications de chaque étape. Le recyclage des petits appareils des pam Les petits appareils en mélange (PAM) comme les consoles de jeux, cafetières ou téléphones portables représentent une grande partie des appareils électriques et

Plus en détail

Révision de la nomenclature. des installations classées. du secteur du traitement des déchets. Eric GAUCHER

Révision de la nomenclature. des installations classées. du secteur du traitement des déchets. Eric GAUCHER Révision de la nomenclature des installations classées du secteur du traitement des déchets Eric GAUCHER Direction générale de la prévention des risques Service de la prévention des nuisances et de la

Plus en détail

PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DE PRODUITS ÉLECTRONIQUES

PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DE PRODUITS ÉLECTRONIQUES PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DE PRODUITS ÉLECTRONIQUES Responsable de l application : Direction des ressources informationnelles (DRI) Approuvé par : Destinataires : Tous les générateurs de produits électroniques

Plus en détail

En tête du 5 ème classement

En tête du 5 ème classement En tête du 5 ème classement 1 er : Nokia () Nokia reste en tête du classement. Ses nouveaux modèles de téléphone mobile sont déjà exempts de PVC, un plastique nuisible, et l entreprise travaille à éliminer

Plus en détail

Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable

Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Aujourd hui, il est presque impossible de se passer d un téléphone portable. En 2011, près de 100% de la population française est équipée d un téléphone

Plus en détail

Déchets dangereux dans l entreprise

Déchets dangereux dans l entreprise Déchets dangereux dans l entreprise Pe! é t i r u c é s z e s n Déchets dangereux Les déchets dangereux sont présents dans toutes les activités industrielles! Chaque année, les entreprises industrielles,

Plus en détail

Les engagements environnementaux de Legrand

Les engagements environnementaux de Legrand 128 Av. du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny 87045 Limoges Cedex - France Tél. : 05 55 06 87 87 - Fax : 05 55 06 88 88 i Votre Agence Commerciale habituelle Site www.legrand.fr > Profil Environnemental Produit

Plus en détail

LES DECHETS. ANGD MATHRICE Novembre 2009. Françoise Berthoud Violaine Louvet. Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.fr

LES DECHETS. ANGD MATHRICE Novembre 2009. Françoise Berthoud Violaine Louvet. Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.fr LES DECHETS ANGD MATHRICE Novembre 2009 Françoise Berthoud Violaine Louvet Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.fr Quelques chiffres : En France : 1,7 à 2 Millions de tonnes de DEEE par an (28 kg / habitant),

Plus en détail

ENJEUX ECONOMIQUES & ENVIRONNEMENTAUX

ENJEUX ECONOMIQUES & ENVIRONNEMENTAUX RENCONTRES AUTOUR D UN CAHIER DES CHARGES ECOLOGIQUE Les consommables d impression ENJEUX ECONOMIQUES & ENVIRONNEMENTAUX Cartouches d encre et toner Terminologie & cartouches OEM Compatibles Revalorisées

Plus en détail

'()*++*,-.%./;0++D.%&%

'()*++*,-.%./;0++D.%&% '()*++*,-.%./;0++D.%&% Code : 15 01 10* Nomenclature : Emballages contenant des résidus de substances dangereuses Les emballages souillés sont considérés comme tant qu ils n ont pas fait l objet d un nettoyage

Plus en détail

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014 Emetteur : CRMA Limousin Page 1 sur 6 1. Quelle réglementation s applique à mon entreprise? Emis le : 5/08/2011 Toute entreprise artisanale ou industrielle est soumise au règlement sanitaire départemental.

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro.

Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro. Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro. Vous triez vos emballages en papier, verre et PMC? Très bien! Mais que faites-vous de vos déchets électro? Cette brochure vous explique

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE 52 000 lycéens 65 lycées publics (1,2 millions de m² de locaux) 39 lycées privés 1 Les priorités comtoises en matière d éducation par de nouvelles politiques L accès pour tous à l éducation Gratuité des

Plus en détail

3 DÉCHETS. Introduction. Rédacteur de la fiche : Agents d entretien. Roselyne BURGUNDER. Fonction :AENES.

3 DÉCHETS. Introduction. Rédacteur de la fiche : Agents d entretien. Roselyne BURGUNDER. Fonction :AENES. 3 DÉCHETS Lycée : EDGAR FAURE Rédacteur de la fiche : Agents d entretien. Roselyne BURGUNDER Ville : MORTEAU Fonction :AENES. Dernière mise à jour : vendredi 22 janvier 2010vendredi 8 janvier 2010 Introduction

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

Présenté par Faouzi Ben Amor, Gérant de Géo-Environnement. Atelier de restitution Villa Valmer, Marseille, Jeudi 29 mars 2012

Présenté par Faouzi Ben Amor, Gérant de Géo-Environnement. Atelier de restitution Villa Valmer, Marseille, Jeudi 29 mars 2012 Programme «déchets» 2009-2012, l analyse des flux de matières en Méditerranée Cadre institutionnel et gouvernance du secteur des déchets dans les PSEM: La situation en Tunisie Présenté par Faouzi Ben Amor,

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de type

Plus en détail

Guide destiné à l exportation des effets personnels

Guide destiné à l exportation des effets personnels Guide destiné à l exportation des effets personnels TRANSPORT MARITIME GUIDE DESTINE A L EXPORTATION DES EFFETS PERSONNELS Nous vous informons que notre entreprise a obtenu la certification OEA (Opérateur

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

LA FIN DE VIE DU MATÉRIEL INFORMATIQUE : COMPARATIF DES MODES DE GESTION EN FRANCE ET AU QUÉBEC ET DÉTERMINATION DES FACTEURS DE SUCCÈS.

LA FIN DE VIE DU MATÉRIEL INFORMATIQUE : COMPARATIF DES MODES DE GESTION EN FRANCE ET AU QUÉBEC ET DÉTERMINATION DES FACTEURS DE SUCCÈS. LA FIN DE VIE DU MATÉRIEL INFORMATIQUE : COMPARATIF DES MODES DE GESTION EN FRANCE ET AU QUÉBEC ET DÉTERMINATION DES FACTEURS DE SUCCÈS Par Maxime Lassalle Essai présenté au Centre universitaire de formation

Plus en détail

www.sindra.org Traitement des déchets ménagers et assimilés en Rhône-Alpes en 2011

www.sindra.org Traitement des déchets ménagers et assimilés en Rhône-Alpes en 2011 www.sindra.org Traitement des déchets ménagers et assimilés en Rhône-Alpes en 2011 Les données ci-dessous sont issues de l'enquête ITOM (Installation de Traitement des Ordures Ménagères) réalisée en 2012

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

DEEE. Le rapport développement durable. Avec Eco-systèmes la nature vous dit merci!

DEEE. Le rapport développement durable. Avec Eco-systèmes la nature vous dit merci! DEEE Le rapport développement durable Avec Eco-systèmes la nature vous dit merci! Edition 2014 Un petit geste de recyclage, c est un grand geste pour l environnement! 2014 a été pour Eco-systèmes l année

Plus en détail

I. DISPOSITIONS GENERALES

I. DISPOSITIONS GENERALES Commune de Chevilly Règlement régissant la collecte, le transport et le traitement des déchets I. DISPOSITIONS GENERALES BASE LEGALE Article 1er Le présent règlement régit la collecte, le transport et

Plus en détail

Termes de référence du groupe de travail «Risques professionnels et sanitaires»

Termes de référence du groupe de travail «Risques professionnels et sanitaires» Termes de référence du groupe de travail «Risques professionnels et sanitaires» 1 Contexte et justification du groupe de travail 1.1 Présentation de la Plateforme Re-Sources est une Plateforme pour la

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE GREEN IT?

QU EST-CE QUE LE GREEN IT? QU EST-CE QUE LE GREEN IT? Lorraine Face à la croissance exponentielle de l informatique à partir des années 1980, de nouvelles préoccupations liées à la consommation d énergie et au recyclage du matériel

Plus en détail

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement La contribution de la composante «La gestion de déchets industriels du PGPE» Otto Schmidt IPUR International Project- and Resourcemanagement Le développement du secteur «Gestion de déchets industriels»

Plus en détail

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est)

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) GUIDE DES DÉCHETS Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) Référence : 10QSE1103 mise à jour Novembre 2010 PRÉAMBULE L aspect gestion des déchets, (Papier, Cartons, Cartouches d encres, Piles,

Plus en détail

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé!

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé! Guide, d utilisation du nouveau service de collecte Gestion des déchets Tous acteurs d, un environnement préservé! Madame, Monsieur, Vous trouverez dans ce guide les réponses aux questions que vous vous

Plus en détail

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE 1 Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE Présentation Récylum Le contexte externe : les obligations réglementaires

Plus en détail

L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES DE LA METALLURGIE D AQUITAINE

L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES DE LA METALLURGIE D AQUITAINE L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES DE LA METALLURGIE D AQUITAINE 1. Spécificité des Industries de la Métallurgie d Aquitaine Avec 57 000 salariés, les Industries de la Métallurgie d Aquitaine représentent 10%

Plus en détail

Partie. Les jouets et les jeux électroniques : l environnement en danger? L habitant. Étude de cas. A. Le trajet des jouets

Partie. Les jouets et les jeux électroniques : l environnement en danger? L habitant. Étude de cas. A. Le trajet des jouets Étude de cas Les jouets et les jeux électroniques : l environnement en danger? Partie 3 L habitant Dans les pays riches, les enfants ont en général de nombreux jouets. Aujourd hui, de plus en plus de jeunes

Plus en détail

DECHETS DE MAGASINS (Emballages, palettes )

DECHETS DE MAGASINS (Emballages, palettes ) DECHETS DE MAGASINS (Emballages, palettes ) "#$%&%'()*++*,-.%)/0.%-1%2*+-11-. &%'()*++*,-.%)/0.%-1%2*+-11-.% Code : 15 01 03 Nomenclature : Emballages en bois Origine : Déchets de magasins Les déchets

Plus en détail

En tête du 6 ème classement

En tête du 6 ème classement En tête du 6 ème classement 1 er : Sony Ericsson (+1 place) Sony Ericsson passe de 2 nde à 1 ère en améliorant son score sur la déclaration des performances de recyclage de téléphones mobiles obsolètes.

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Conférences thématiques 17 et 18 novembre 2014 1 Mot d introduction 2 Cadrage général de la gestion des déchets de chantiers, responsabilités des différents

Plus en détail

Décret n 2008-1007 en date du 18 août 2008 portant réglementation de la gestion des déchets biomédicaux

Décret n 2008-1007 en date du 18 août 2008 portant réglementation de la gestion des déchets biomédicaux 18-8-2008 - Décret n 2008-1007 portant réglementation de la gestion des déchets biomédicaux 1 Ministère de la Santé et de la Prévention Décret n 2008-1007 en date du 18 août 2008 portant réglementation

Plus en détail

La gestion des déchets de construction

La gestion des déchets de construction CCW_DD01 La gestion des déchets de construction Démarches administratives Le présent document résume les principales exigences et règles à respecter en matière de gestion des déchets, en conformité avec

Plus en détail

CATALOGUE 2010 TAMPONS

CATALOGUE 2010 TAMPONS CATALOGUE 2010 TAMPONS 40, rue du Docteur Leturc - 50000 Saint-Lô Tél. 02 33 57 17 69 - Fax. 02 33 57 58 36 E-mail : atelier@amcrepro.com - http://www.amcrepro.com Hors parties transparentes, cassette

Plus en détail

LOCATION DE BENNES COLLECTE, RECYCLAGE TRI, VALORISATION TRANSPORT

LOCATION DE BENNES COLLECTE, RECYCLAGE TRI, VALORISATION TRANSPORT RECYCLEUR DES DECHETS DU BTP ET D INDUSTRIE LOCATION DE BENNES COLLECTE, RECYCLAGE TRI, VALORISATION TRANSPORT NOS ATOUTS RÉACTIVITÉ Vos devis sont traités dans la journée. Vos demandes de mises à disposition

Plus en détail

30 HT. : en savoir plus. ü Un conditionnement de collecte adapté à votre espace de bureau

30 HT. : en savoir plus. ü Un conditionnement de collecte adapté à votre espace de bureau : en savoir plus ü Un conditionnement de collecte adapté à votre espace de bureau 30 HT TOUT COMPRIS(*) ü Une offre packagée pour faire recycler vos équipements électriques et électroniques BOITE CARTON

Plus en détail

Pro ne se jettent plus : ils se recyclent!

Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Les Lampes GUIDE PRATIQUE et les DEEE ENTREPRISES & ADMINISTRATIONS Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Grâce à votre action, les Lampes et les DEEE Pro sont recyclés en respectant l environnement

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Les Lampes et les DEEE Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! réglementation.

GUIDE PRATIQUE. Les Lampes et les DEEE Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! réglementation. GUIDE PRATIQUE ENTREPRISES & ADMINISTRATIONS Les Lampes et les DEEE Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Grâce à votre action, les Lampes et les DEEE Pro sont recyclés en respectant l environnement

Plus en détail

: en savoir plus. ü Un conditionnement grande contenance facilitant le stockage et la manutention de vos équipements à recycler

: en savoir plus. ü Un conditionnement grande contenance facilitant le stockage et la manutention de vos équipements à recycler : en savoir plus ü Un conditionnement grande contenance facilitant le stockage et la manutention de vos équipements à recycler ü Une offre packagée pour faire recycler vos équipements électriques et électroniques

Plus en détail

Sortie de Statut de Déchet : les freins et les opportunités

Sortie de Statut de Déchet : les freins et les opportunités Du mardi 3 décembre au vendredi 6 décembre 2013 Sortie de Statut de Déchet : les freins et les opportunités Alfred ROSALES, Directeur Général de FEDEREC Jeudi 5 décembre 2013 1 Le statut de déchet Le «déchet»

Plus en détail

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION 1 VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION Partenaires Centre technologique Construction et Aménagement Durable Centre technologique Industrie Energie Process

Plus en détail

LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE

LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE Le recyclage des matières premières consiste à reconvertir des déchets de manière à les utiliser en matières secondaires réutilisables dans le processus de

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 615 Mars 2015 Bilan 2012 de la production de déchets en France OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT Conformément à la règlementation européenne, la

Plus en détail

Solutions de gestion pour l environnement

Solutions de gestion pour l environnement Solutions de gestion pour l environnement Gamme complète de logiciels et de services d intégration Les Logiciels Maximum et l environnement Les Logiciels Maximum fournissent des logiciels et des services

Plus en détail

Dossier de presse. Accord environnemental relatif à la gestion des véhicules hors d usage (VHU) Ministère de l'environnement

Dossier de presse. Accord environnemental relatif à la gestion des véhicules hors d usage (VHU) Ministère de l'environnement Dossier de presse Accord environnemental relatif à la gestion des véhicules hors d usage () Ministère de l'environnement Mercredi, le 15 mars 2006 1 Cadre légal Directive 2000/53/CE du Parlement et du

Plus en détail