Effets des écrans sur le sommeil des enfants et des jeunes. 17 novembre 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Effets des écrans sur le sommeil des enfants et des jeunes. 17 novembre 2015"

Transcription

1 Effets des écrans sur le sommeil des enfants et des jeunes 17 novembre 2015

2 Le sommeil et le-s rythme-s scolaire-s «Comme d'autres, je raisonne et parle en années scolaires, de septembre à juin, l'été apparaît alors comme une parenthèse, une période en creux, qui échapperait à la contrainte. J'ai longtemps pensé qu'il s'agissait d'une déformation de mère de famille dont le rythme biologique aurait fini par se confondre avec le calendrier scolaire, mais je crois qu'il s'agit surtout de l'enfant qui reste en moi, en nous, dont la vie a pendant si longtemps été découpée en tranches : une trace tenace dans notre perception du temps». «D après une histoire vraie» de Delphine de Vigan

3 Le sommeil aujourd hui chez les jeunes On assiste de façon générale a une baisse sensible du temps de sommeil chez les jeunes, en lien avec les nouveaux modes de vie, introduisant les voleurs de sommeil dans l environnement immédiat des enfants. La baisse significative du temps de sommeil peut entrainer une comorbidité associée, notamment le surpoids/obésité et peut avoir des impacts sur la scolarité, la sociabilité et les apprentissages.

4 Le sommeil Un facteur essentiel de l équilibre contrôle de l humeur contrôle des émotions Un facteur essentiel de l équilibre énergétique (régulation de la T corporelle) Un facteur essentiel du métabolisme cardiovasculaire respiratoire, immunitaire, croissance (sommeil profond), etc. Un facteur essentiel de la cognition : Apprentissage Consolidation de la mémoire

5 Etudes et enquêtes relatives au sommeil des enfants et des jeunes HBSC 2010 : 9251 élèves de ans en France du temps de sommeil entre 11 ans et 15 ans Avec classe le lendemain 9h26 à 7h55 / nuit, soit 1h31 Sans école le lendemain 10h20 à 9h44 / nuit soit 36 mns La dette de sommeil varie de 16% à 40 % Aux extrêmes, 2,5 % et 24,5 % des enfants déclarent dormir de 7h/nuit, seuil de privation sévère à cet âge. Infiscol : élèves de 5-6 ans et élèves ans 8 départements Questionnaire élève en présentiel et en dehors de présence parentale mais autorisation parentale

6 Questionnaire Infiscol : élèves de 5-6 ans et élèves ans 8 départements Questionnaire élève en présentiel et en dehors de présence parentale mais autorisation parentale

7 Infiscol Si on s intéresse aux indicateurs de sédentarité en GSM, on constate que 17,7 % des élèves ont une télévision et/ou 9% un ordinateur dans leur chambre. Près d un élève sur deux en GSM possède une console de jeu portable et 1% des élèves a un téléphone portable. En sixième, ces chiffres sont plus élevés : 25 % des élèves ont une télévision et/ou 26,6% un ordinateur dans leur chambre. Deux tiers des élèves possèdent une console de jeu portable et un élève sur deux a un téléphone portable. Au total, un enfant sur deux (54%) scolarisé en GSM possède au moins un des quatre supports multimédias ci-dessus ; en sixième, ils sont 85%.

8 Des constats préoccupants A 5-6 ans : la durée moyenne de repos nocturne est de 10h50 A ans : la durée moyenne de repos nocturne est de 9h55 Près d un élève sur 10 de ces deux niveaux d âge déclare s endormir pendant la journée, pendant le temps des cours et des apprentissages. Près de 12 % déclarent avoir des troubles du sommeil. Près du quart des élèves de 15 ans dorment moins de 7h par nuit, seuil de la privation sévère de sommeil à cet âge. Le principal voleur de sommeil à ces âges est le téléviseur dans la chambre, déclaré par 17,7% des 5-6 ans et 25% des ans. Les consoles de jeu portable concernent 46% des GS et 71 % des 6èmes Les élèves qui déclarent regarder la télévision dans leur chambre, utiliser un ordinateur ou un smartphone dorment moins que leurs camarades qui n utilisent aucun support multimédia 20 % des élèves de sixième parmi ceux ne possédant aucun support multimédia sont affectés par un trouble de la vision contre 26 % pour ceux en possédant au moins un. Ce constat s observe également chez les GSM avec respectivement 24 % touchés contre 27 %. Cette plus forte fréquence pourrait peut-être traduire un impact de l utilisation d équipements numériques sur la vision.

9 La compétition et les voleurs de sommeil Evolution des modes de vie : L objet : Télévision 18 % et 25 % Ordinateurs portables 9 % et 26 % Consoles de jeu 46 % et 71 % Téléphone portable 1 % et 49 % L usage : Récompense Privatif Hors contrôle Tardif Veille permanente Lumière, Addiction, Réseau, Tél et messages, Tchat, Courriels

10 Ecrans ou supports multimédias? «Mal nommer un objet, c est ajouter au malheur de ce monde» Albert Camus L écran est un raccourci. Eteint, il n est pas un problème en soi. C est l outil multimédia qui probablement devrait être interrogé.

11 Effets des écrans et supports multimédia La Lumière Soir Mélatonine endormissement. Si la lumière est intense mélatonine et éveil Pour une même intensité lumineuse perçue, la lumière bleue LED active cent fois plus les récepteurs photosensibles rétiniens que la lumière blanche d une lampe fluorescente. Elle génère donc le message d une exposition massive à la lumière. Cette lumière bleue est émise par les écrans LED des ordinateurs, des téléviseurs ou encore des tablettes. Si l on s expose le soir à la lumière, et en particulier à une lumière enrichie en bleu, cela provoque un retard de l horloge, un retard à l endormissement et généralement une dette de sommeil (car l heure de lever ne se retarde pas parallèlement pendant la semaine de travail). Les études montrent que la suppression de l utilisation de ces écrans avant le coucher chez l enfant et l adolescent permet une augmentation de la durée de sommeil d une heure trente en moyenne par rapport à celle des utilisateurs. La lumière bleue, puissant synchronisateur et désynchronisateur Eteindre les objets 1 h avant l heure du coucher

12 Effets des écrans et supports multimédia Le Bruit Habituation subjective au bruit, pas d habituation physiologique au bruit Un des principaux effets du bruit concerne les perturbations du sommeil, qui peuvent apparaître dès 40 db (Forêt-LV) en niveau moyen la nuit. Retard à l endormissement, augmentation du nombre et de la durée des éveils nocturnes, réduction de la durée totale du sommeil, modifications des différentes phases du sommeil avec une diminution du sommeil profond et des phases de sommeil paradoxal. Fragmentation du sommeil qui diminue considérablement sa qualité et donc son pouvoir récupérateur. Le nerf auditif reste stimulé par le son/bruit, si permanence, pas de repos. Eteindre les téléphones portables et smartphones la nuit

13 Conséquences de la dette Conséquences de la dette: temps écrans Poids (*1,5 TV et PC; *1,2 CJP) Troubles psychoaffectifs, fragilité.. Dépression Retard de phase, fausse hypersomnie Estime de soi Résultats scolaires Quintile et surpoids 5 ème quintile *1,7

14 Des supports multimédias aux écrans conséquences Les demandes en matière de formation, de réflexions autour des enjeux face aux écrans sont exponentielles ; sommeil, addictions aux jeux, dangers du net, etc. Situation anomique : Les supports multimédias représentent un enjeux nouveau. Outils de la connaissance Outils d apprentissage Outils d ouverture sur le monde Outils de lien social Outils du quotidien L école, les collectivités promeuvent le travail numérique. Le dialogue virtuel entre jeunes est mixte, là où physiquement il peut-être sexe normé. Les parents en certaines circonstances privilégient le multimédia au risque jugé plus grand.

15

16 Un projet académique Relativement à ces constats, l académie de Toulouse a choisi de mettre en œuvre un parcours éducatif pour promouvoir un message de prévention et d éducation auprès des équipes éducatives, des élèves et des parents d élèves Un colloque adultes professionnels de l EN Une conférence destinée aux parents d élèves Une exposition itinérante ludique et éducative destinée aux écoliers et collégiens

17 Les outils

18 Les outils

19 Les outils

20 Les outils

21 Les outils

22 Outils La semaine quand il y a école il faudrait se coucher entre 20h 00 et 20h 30. Le sommeil est important pour grandir. Regarder la télévision aide à s endormir. Si on ne dort pas on peut mourir. Une chambre surchauffée favorise un bon sommeil. Jouer à des jeux vidéo avant de se coucher facilite l endormissement. Une grasse matinée permet de récupérer d un manque de sommeil. Le sommeil est important pour se concentrer dans la journée. Un sportif de haut niveau a besoin de peu dormir. Il est bon de dormir avec son animal domestique. Laisser son téléphone portable allumé près du lit ne gêne pas le sommeil. Le cola aide à s endormir. Manquer de sommeil peut faire grossir. Se coucher tard rend plus performant. Un bon sommeil permet de mieux réussir à l école. La pratique du sport en journée aide à mieux dormir. Le sommeil est important pour mieux apprendre. Le sommeil est une perte de temps.

Lampes LED (light-emitting diode) et recommandation pour la santé Marie-Thérèse Faivre 1

Lampes LED (light-emitting diode) et recommandation pour la santé Marie-Thérèse Faivre 1 Lampes LED (light-emitting diode) et recommandation pour la santé 12.04.2017 Marie-Thérèse Faivre 1 Généralités sur les LED Les LED sont particulièrement économiques Les LED émettent des composantes lumineuses

Plus en détail

Augmenter la température de la chambre à coucher

Augmenter la température de la chambre à coucher A ne pas faire avant de dormir Une bonne nuit de sommeil est essentielle tant pour notre santé que notre bien-être. Dormir dans de bonnes conditions permet de se sentir mieux dans la journée et renforce

Plus en détail

Prise de poids et troubles du sommeil : Cause ou conséquence?

Prise de poids et troubles du sommeil : Cause ou conséquence? Prise de poids et troubles du sommeil : Cause ou conséquence? 1, 2, 4,Laurie Isacco 1, 3, 4, Fabienne Mougin1, 2, 4 1 UPFR des Sports, 2 EA 3920, 3 EA 4660, 4 Plateforme EPSI 25000 Besançon, France. Dormir

Plus en détail

Importance du sommeil

Importance du sommeil Le sommeil Importance du sommeil 1/3 de la vie Tous les vertébrés Souris privées de sommeil meurent Santé : Système immunitaire Humeur Performances physiques Performances cognitives Maturation du cerveau

Plus en détail

Le sommeil de l ado et les nouveaux médias

Le sommeil de l ado et les nouveaux médias Le sommeil de l ado et les nouveaux médias Sylvie Royant-Parola Présidente du Réseau Morphée Notre sommeil dépend directement de la terre et du soleil La terre tourne sur elle même et autour du soleil

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Un bon sommeil est essentiel pour mener une vie saine et équilibrée. Un trouble dans le cycle du sommeil peut perturber le rythme d une vie et devenir rapidement ingérable,

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 Thème du jour : «Sophrologie et sommeil chez les personnes âgées» Présenté par Mireille BARREAU et Clémence PEIX LAVALLEE. Sophrologues formées à l Académie de Sophrologie

Plus en détail

HUMAN CENTRIC LIGHTING. Les effets de la lumière sur l homme

HUMAN CENTRIC LIGHTING. Les effets de la lumière sur l homme HUMAN CENTRIC LIGHTING Les effets de la lumière sur l homme LUMIERE ET SANTE La lumière est aussi importante pour la santé qu une alimentation équilibrée, qu une activité physique régulière et qu un sommeil

Plus en détail

Connaître son sommeil

Connaître son sommeil Connaître son sommeil Le sommeil occupe le tiers de notre vie à 60 ans, on a dormi 20 ans, dont 5 ans de rêves! Dormir n est pas une perte de temps Le sommeil est un état physiologique périodique de l

Plus en détail

Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence

Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (CNRS UMR 5105) Structure

Plus en détail

POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL?

POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL? QUIZZ SOMMEIL POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL? Près de 70% des Français se plaignent de leur sommeil. La France est la première consommatrice de somnifères en Europe. La somnolence au volant est responsable

Plus en détail

REPONSES DU QUESTIONNAIRE DES SECONDES. Année

REPONSES DU QUESTIONNAIRE DES SECONDES. Année REPONSES DU QUESTIONNAIRE DES SECONDES Année 2015-2016 Les élèves interrogés sont élèves en seconde générale, seconde professionnelle et première année de CAP.Sur 280 élèves, 256 ont participé au questionnaire.

Plus en détail

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie...

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie... LE SOMMEIL 1/3 de notre vie... Siège Social et Administratif : ANNECY SANTE AU TRAVAIL 12 quai de la Tournette 74000 ANNECY - Tél : 04 50 45 13 56 - Fax : 04 50 45 91 09 Site web : www.ast74.fr e-mail

Plus en détail

Bien dormir, c est important

Bien dormir, c est important Bien dormir, c est important Le vivant Fiche n 1 1 Notre question : Pourquoi faut-il bien dormir? Nos hypothèses : 2 J observe l affiche et je coche la (ou le$) bonne($) réponse$. a) Où va ce petit garçon?

Plus en détail

Des rythmes scolaires à l aménagement des rythmes de vie de l enfant:

Des rythmes scolaires à l aménagement des rythmes de vie de l enfant: Des rythmes scolaires à l aménagement des rythmes de vie de l enfant: Comment comprendre la journée de l enfant à Chavigny, articuler au mieux tous les différents temps de vie, pour lui offrir un environnement

Plus en détail

Enquête sommeil Conférence de presse du 15 mars place de la République Paris. Contact OpinionWay

Enquête sommeil Conférence de presse du 15 mars place de la République Paris. Contact OpinionWay Enquête sommeil 2015 Conférence de presse du 15 mars 2016 15 place de la République 75003 Paris Contact OpinionWay Nadia À : Auzanneau Joëlle ADRIEN/Audrey LOPEZ Directrice De : Nadia du département AUZANNEAU/

Plus en détail

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11.

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février 2011 Sommeil et course au large Dr. Philippe Kehrer Médecin directeur Centre de médecine du sommeil et de l éveil Genève Le sommeil sa structure Programme du soir

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil?

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? Avec le soutien majeur du groupe Sous le patronage du Dormir seul ou pas : quel impact sur le sommeil? Résultats de l'enquête INSV

Plus en détail

seulement en une absence de maladie ou d infirmité.

seulement en une absence de maladie ou d infirmité. La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d infirmité. Préambule à la Constitution de l Organisation Mondiale de la

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES

JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES Avec le soutien majeur du groupe Sous le patronage du 14 mars 2016 Sommeil et Nouvelles Technologies Résultats de l enquête INSV / MGEN et ses

Plus en détail

Le sommeil du sujet vieillissant

Le sommeil du sujet vieillissant Le sommeil du sujet vieillissant Dr Voisin Thierry Neuro-Gériatre Unité Cognitivo-comportementale SSR Neuro-Locomoteur Equipe mobile de Gériatrie CHU Toulouse Pourquoi une telle question? Environ 40% des

Plus en détail

Privation de sommeil et performances

Privation de sommeil et performances Privation de sommeil et performances Professeur Damien DAVENNE Université STAPS de Caen, INSERM ERI27 Dans la continuité de l exposé précédent, je vais évoquer les conséquences d une privation de sommeil.

Plus en détail

INFLUENCE DES TECHNOLOGIES NOUVELLES SUR LE SOMMEIL DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT

INFLUENCE DES TECHNOLOGIES NOUVELLES SUR LE SOMMEIL DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT INFLUENCE DES TECHNOLOGIES NOUVELLES SUR LE SOMMEIL DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT Pr Patricia Franco Faculté de Médecine Lyon Est Hôpital Femme Mère Enfant Maturation du Temps de Sommeil - Naissance:

Plus en détail

Travail de nuit & sommeil

Travail de nuit & sommeil Prévention Travail de nuit & sommeil Conseils Mutuelle des Policiers Le travail de nuit et le sommeil 47 % des policiers* sont concernés par le travail en horaires décalés ou de nuit 38 % chez les femmes*

Plus en détail

LE SOMMEIL. un guide pratique et informatif. c est toujours par le sommeil que les grandes choses commencent. que savez-vous sur?

LE SOMMEIL. un guide pratique et informatif. c est toujours par le sommeil que les grandes choses commencent. que savez-vous sur? vous propose un guide pratique et informatif que savez-vous sur? LE SOMMEIL c est toujours par le sommeil que les grandes choses commencent Christian BOBIN en partenariat avec LE SOMMEIL Tout au long

Plus en détail

La santé des collégiens en France / 2014 Données françaises de l enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC)

La santé des collégiens en France / 2014 Données françaises de l enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) Christophe Léon Enguerrand du Roscoät Santé publique France Virginie Ehlinger Inserm UMR 127, Université Toulouse III Emmanuelle Godeau Rectorat de Toulouse, Inserm UMR 127, Université Toulouse III La

Plus en détail

UFNASE EFFETS DU BRUIT SUR LA SANTE. Rémy BEAUJEUX

UFNASE EFFETS DU BRUIT SUR LA SANTE. Rémy BEAUJEUX UFNASE 1996 2016 EFFETS DU BRUIT SUR LA SANTE Rémy BEAUJEUX Navigation endovasculaire / aérienne Vanité Inexpérience «Dans l administration, toute innovation est une désobéissance qui à réussit» anonyme

Plus en détail

5. Pourquoi est-il important de faire des pauses?

5. Pourquoi est-il important de faire des pauses? 5. Pourquoi est-il important de faire des pauses? Tu dois prévoir de faire des pauses pour te ressourcer et te remettre en forme. Nous possédons en nous 3 sortes de batteries : - physique, - mentale, -

Plus en détail

Tel :

Tel : www.contact@revesenpoch.fr Tel : 05 16 34 42 48 L Académie du Sommeil et de la Vigilance Lumière et Sommeil Conférence de L Académie du sommeil en partenariat Avec l espace Mendès France 31 Janvier 2013

Plus en détail

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ CAMPAGNE DE PRÉVENTION DES TROUBLES DU SOMMEIL 2016 LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ Retrouvez ici des résultats de l enquête ainsi que des informations sur les principaux troubles du sommeil : La

Plus en détail

«Les enfants et les écrans: une campagne de l ONE pour une utilisation réfléchie des écrans»

«Les enfants et les écrans: une campagne de l ONE pour une utilisation réfléchie des écrans» «Les enfants et les écrans: une campagne de l ONE pour une utilisation réfléchie des écrans» Geneviève Bazier (Directrice Recherches et Développement ONE ) Marie Mathen (Assistante & chercheuse en Information

Plus en détail

Annexe 1 Aménagement du temps de l enfant Apport psychologique

Annexe 1 Aménagement du temps de l enfant Apport psychologique La question du réaménagement des temps de l enfant nous renvoie vers trois interrogations : L efficacité du système éducatif, L adéquation des temps scolaires, périscolaire et extra scolaire, La santé

Plus en détail

Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris

Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris Fatigue & Somnolence Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris 8 èmes Ateliers de la Narcolepsie et de l Hypersomnie - Samedi janvier

Plus en détail

Le sommeil. des seniors

Le sommeil. des seniors Le sommeil des seniors 1 Le sommeil évolue avec l âge... Outre son vieillissement naturel, il est susceptible d être modifié par de multiples facteurs : maladies, médicaments, modifications du rythme de

Plus en détail

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil Contenu Aperçue général: structure et régulation du sommeil Sommeil et l âge : physiologie (structure et régulation

Plus en détail

Le sommeil chez les jeunes en FWB

Le sommeil chez les jeunes en FWB Le sommeil chez les jeunes en FWB ENQUÊTE HBSC 2014 EN FÉDÉRATION WALLONIE -BRUXELLES Objectifs de l étude HBSC Décrire les comportements de santé des jeunes scolarisés en FWB, leur bienêtre et leur état

Plus en détail

Le livret pour en savoir plus

Le livret pour en savoir plus Le livret pour en savoir plus Bioviva : à la découverte de Soi et du Monde Chers parents, grands-parents, éducateurs et enseignants, Vous souhaitez aider votre enfant à bien grandir et s accomplir. Nombreux

Plus en détail

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre Le sommeil de l enfant Le sommeil de l enfant Le sommeil La fatigue Les ressources Questionnaire de «SOMNOL-ENFANCE»! pour le dépistage de la somnolence excessive chez l'enfant (Dr G Pérémarty, 2008).

Plus en détail

Evaluation de l animation Cyber Prévention

Evaluation de l animation Cyber Prévention Evaluation de l animation Cyber Prévention CRIJ Corse - Novembre 2014 PRÉFET DE CORSE Depuis janvier 2013, le CRIJ Corse a animé de nombreuses actions de sensibilisation aux comportements problématiques

Plus en détail

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches?

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Charles M. Morin, Ph.D. Chaire de recherche du Canada sur les troubles du sommeil Professeur et Directeur, Centre d étude des troubles du sommeil

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE. Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états

CONFERENCE DE PRESSE. Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états 9 ème JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL CONFERENCE DE PRESSE 10 mars 2009 Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL 2009 Mercredi 18 mars Pr Joël PAQUEREAU Président

Plus en détail

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE 1.1 MAITRISER SON EQUILIBRE DE VIE 1.1.1 ADOPTER UN RYTHME BIOLOGIQUE COHERENT Définition biorythmes ou rythmes biologiques : C est une suite de variations du fonctionnement de l organisme, régulières

Plus en détail

LES ADOLESCENTS ET LE SOMMEIL

LES ADOLESCENTS ET LE SOMMEIL Tu en as assez d être toujours fatigué(e)? Tu as de la difficulté à rester éveillé(e) en classe? Tu trouves difficile de sortir du lit pour te rendre à l école le matin? Tu as absolument besoin d une sieste

Plus en détail

Le sommeil, un art de vivre

Le sommeil, un art de vivre Le sommeil, un art de vivre Qu est ce qu un bon sommeil? Un bon sommeil doit être réparateur et préparer à une bonne journée, en pleine forme et détendu. Un endormissement naturel 30 minutes après le coucher,

Plus en détail

Dormir mal ce n est pas normal!

Dormir mal ce n est pas normal! Dormir mal ce n est pas normal! Commune d Ecublens, 2017 Anouck Luini Macchi, responsable du programme santé en entreprise, Formation suivie auprès de la société française de recherche et de médecine du

Plus en détail

QUELQUES REPERES CONCERNANT LES RYTHMES BIOPSYCHOLOGIQUES DE L'ENFANT

QUELQUES REPERES CONCERNANT LES RYTHMES BIOPSYCHOLOGIQUES DE L'ENFANT QUELQUES REPERES CONCERNANT LES RYTHMES BIOPSYCHOLOGIQUES DE L'ENFANT D A P R E S U N A R T I C L E D E H. M O N T A G N E R, L E S R Y T H M E S M A J E U R S D E L ' E N F A N T, I N F O R M A T I O

Plus en détail

Evaluation de santé des travailleurs postés. Le travail posté

Evaluation de santé des travailleurs postés. Le travail posté Evaluation de santé des travailleurs postés Dépistage des troubles du sommeil Conseils ENVIRONNEMENT PHYSIQUE Au poste de travail et chez soi. Lumière, bruit, température, humidité. FACTEURS NUTRITIONNELS

Plus en détail

Le rythme jour-nuit, le sommeil et les écrans à l'adolescence

Le rythme jour-nuit, le sommeil et les écrans à l'adolescence Le rythme jour-nuit, le sommeil et les écrans à l'adolescence Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (CNRS UMR 5105) Structure Fédérative

Plus en détail

L ima ge rie inc. Document adopté par le conseil d administration le 12 janvier 2011

L ima ge rie inc. Document adopté par le conseil d administration le 12 janvier 2011 L ima ge rie inc. Document adopté par le conseil d administration le 12 janvier 2011 POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières 1. Présentation...1 2. Objectifs...1 3. L importance de la

Plus en détail

Étude nationale nutrition santé ENNS, 2006

Étude nationale nutrition santé ENNS, 2006 Maladies chroniques et traumatismes Étude nationale nutrition santé ENNS, 6 Situation nutritionnelle en France en 6 selon les indicateurs d objectif et les repères du Programme national nutrition santé

Plus en détail

Sommeil et Parkinson

Sommeil et Parkinson Sommeil et Parkinson Jean-François Gagnon Professeur Département de psychologie Université du Québec à Montréal Chercheur Centre d Études Avancées en Médecine du Sommeil Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Plus en détail

(En)jeux de société #2

(En)jeux de société #2 (En)jeux de société #2 Jeu & Education Contact : Bruno JEANBART Directeur Général Adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Septembre 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de,

Plus en détail

Régulations circadienne et homéostasique du sommeil

Régulations circadienne et homéostasique du sommeil Régulations circadienne et homéostasique du sommeil DIU Veille-Sommeil Novembre 2005 Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus C) - homéostasie (accumulation d une dette de sommeil)

Plus en détail

Séance : Le travail posté

Séance : Le travail posté Séance : Le travail posté Objectifs : Définir les différents horaires postés et les risques qui leur sont attachés 1. Point sur la situation : Document 1 : Travail décalé : risque pour la santé Une étude

Plus en détail

Les ados et leur sommeil. Sylvie Royant-Parola

Les ados et leur sommeil. Sylvie Royant-Parola Les ados et leur sommeil Sylvie Royant-Parola Utilisation des différents médias pour les 8-18 ans Enquête aux USA auprès de 2002 jeunes 702 participant ont tenu un agenda d activité «médias» Etude de la

Plus en détail

Sommeil et transports

Sommeil et transports Dr Gabriel ROISMAN Responsable de l Unité de Médecine du Sommeil Hôpital Antoine Béclère Sommeil et transports Résultats de l enquête INSV / MGEN Enquête sommeil 2014 Réalisée en décembre 2013 Profil des

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

ACTIJEUNE : ÉTUDE CLINIQUE SUR LE SOMMEIL DES ADOLESCENTS

ACTIJEUNE : ÉTUDE CLINIQUE SUR LE SOMMEIL DES ADOLESCENTS ACTIJEUNE : ÉTUDE CLINIQUE SUR LE SOMMEIL DES ADOLESCENTS Les jeunes aussi ont besoin d un vrai lit! Dossier de presse Février 2014 Service de presse Association Pour la Literie Adeline Prévost 01 49 70

Plus en détail

JM Alexandre 1,2,3, C. Rassis 2,3, F. Serre 1,2,, M. Fatséas 1,2,3, M. Auriacombe 1,2,3

JM Alexandre 1,2,3, C. Rassis 2,3, F. Serre 1,2,, M. Fatséas 1,2,3, M. Auriacombe 1,2,3 Etude du trouble «usage pathologique des jeux sur Internet» proposé dans le DSM-5 et de son élargissement à tout type d écran, au sein d un échantillon d une commune de Gironde JM Alexandre 1,2,3, C. Rassis

Plus en détail

Le livret pour en savoir plus

Le livret pour en savoir plus Le livret pour en savoir plus Bioviva : à la découverte de Soi et du Monde Chers parents, grands-parents, éducateurs et enseignants, Vous souhaitez aider votre enfant à bien grandir et s accomplir. Nombreux

Plus en détail

La santé des collégiens en France / 2014 Données françaises de l enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC)

La santé des collégiens en France / 2014 Données françaises de l enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) Maëlle Robert Enguerrand du Roscoät Santé publique France Emmanuelle Godeau Rectorat de Toulouse, Inserm UMR 127, Université Toulouse III La santé des collégiens en France / 214 Données françaises de l

Plus en détail

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS FATIGUE AU REVEIL MIGRAINE MATINALE SOMMEIL NON REPARATEUR LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS SOMNOLENCE DIURNE DERESSION TROUBLE DE L HUMEUR TROUBLE DE LA CONCENTRATION TROUBLE DE LA MEMOIRE CENTRE DU SOMMEIL

Plus en détail

A QUOI SERT LE SOMMEIL? COMMENT SE DEVELOPPE T IL?

A QUOI SERT LE SOMMEIL? COMMENT SE DEVELOPPE T IL? A QUOI SERT LE SOMMEIL? COMMENT SE DEVELOPPE T IL? QUELLES SONT SES PATHOLOGIES Dr Jean-Yves SOVILLA Spéc. FMH Neurologie SOMMEIL, UNIVERSEL Dans toute espèce vivante : rythmes biologiques Ces rythmes

Plus en détail

Insomnie la clinique

Insomnie la clinique Insomnie la clinique FMC de Châteauroux Par le Dr Maryse TUILLAS (CHRU de Limoges) La Gourmandine Villedieu-sur-Indre 13 octobre 2011 DEFINITION Avant tout subjective Sommeil perçu comme: Difficile à obtenir

Plus en détail

La sensibilisation des jeunes aux risques auditifs : un enjeu de santé publique majeur pour préserver l au

La sensibilisation des jeunes aux risques auditifs : un enjeu de santé publique majeur pour préserver l au La sensibilisation des jeunes aux risques auditifs : un enjeu de santé publique majeur pour préserver l au Les études réalisées par le CIDB dans le cadre des campagnes de sensibilisation sur les effets

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adolescent

Troubles du sommeil de l adolescent 6 Troubles du sommeil de l adolescent Troubles du rythme circadien et insomnies Prévalence Les plaintes de mauvais sommeil sont très fréquentes chez les adolescents. Une enquête épidémiologique finlandaise

Plus en détail

Synthèse des résultats de la

Synthèse des résultats de la Synthèse des résultats de la 2 ème enquête d Assureurs Prévention sur le niveau d activité physique ou sportive (APS) et de sédentarité de la population française adulte ACTIVITÉ PHYSIQUE OU SPORTIVE ET

Plus en détail

Bien dormir pour réussir

Bien dormir pour réussir Bien dormir pour réussir Prépa St Louis 1er février 2012 Dr Olympe VERON Centre du Sommeil et de La Vigilance Hôtel-Dieu Faculté Paris Descartes www.je-dors-trop.fr 1 Plan I- Le Sommeil II- Horloge Biologique

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL. IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY

PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL. IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY PLAN Cycles du sommeil Polysomnographie Horloge interne Fonctions du sommeil Troubles du sommeil Introduction Sommeil : État physiologique temporaire

Plus en détail

AMENAGEMENT DU TEMPS SCOLAIRE PRISE EN COMPTE DES RYTHMES BIOLOGIQUES DE L ENFANT G. GIRON

AMENAGEMENT DU TEMPS SCOLAIRE PRISE EN COMPTE DES RYTHMES BIOLOGIQUES DE L ENFANT G. GIRON AMENAGEMENT DU TEMPS SCOLAIRE et PRISE EN COMPTE DES RYTHMES BIOLOGIQUES DE L ENFANT G. GIRON Première partie : Sens et enjeux Qu appelle-t-on «rythmes chronobiologiques»? Ce sont les rythmes qui mettent

Plus en détail

Sommeil d or. Spheria Val de France, sur mesure. la mutuelle. www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com

Sommeil d or. Spheria Val de France, sur mesure. la mutuelle. www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com Le sommeil Guide Prévention MUTUELLE SPHERIA VAL DE FRANCE Service Prévention Tél. : 02 38 78 74 00 e-mail : prevention@svf.fr Pour en savoir plus sur les actions menées par le service prévention, rendez-vous

Plus en détail

RYTHMES BIOLOGIQUES. Définir la notion de rythme biologique. Rythmes sociaux. Réunions repas. Rythmes professionnels

RYTHMES BIOLOGIQUES. Définir la notion de rythme biologique. Rythmes sociaux. Réunions repas. Rythmes professionnels B1 RYTHMES BIOLOGIQUES Activité 1 Définir la notion de rythme biologique 1- Surligner la définition de rythme biologique. Les différents rythmes humains Ce sont des phénomènes biologiques naturels qui

Plus en détail

LE SOMMEIL. La journée on est actif (on travaille, on sort, on fait des activités ), et la nuit,

LE SOMMEIL. La journée on est actif (on travaille, on sort, on fait des activités ), et la nuit, LE SOMMEIL Pourquoi a-t-on besoin de dormir?. Pour se reposer, pour recharger nos batteries. Le sommeil est indispensable à la vie. Si on ne dormait pas on finirait par s épuiser. Pourquoi dort-on la nuit?

Plus en détail

Psychologie de l adolescence

Psychologie de l adolescence Psychologie de l adolescence Option L2 S4 Lyda Lannegrand-Willems Puberté, changements physiques, physiologiques, neuro-anatomiques La maturation pubertaire Puberté = «activation de la fonction hypothalamo-hypophyso-gonadique,

Plus en détail

EPI. Analyse d un objet de la vie courante: Le téléphone portable. (Emna Abdelkefi, Ikbel Laadouz, Monia Messili)

EPI. Analyse d un objet de la vie courante: Le téléphone portable. (Emna Abdelkefi, Ikbel Laadouz, Monia Messili) EPI Analyse d un objet de la vie courante: Le téléphone portable (Emna Abdelkefi, Ikbel Laadouz, Monia Messili) Thématique: Sciences, technologie et société Classe de 4e Disciplines concernées: Physique-chimie,

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant a besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits et des gros dormeurs. Un enfant qui ne dort pas assez

Plus en détail

Programme Nutrition, Prévention et Santé des enfants et adolescents en Aquitaine. Evaluer la corpulence. Comment s est déroulée l enquête?

Programme Nutrition, Prévention et Santé des enfants et adolescents en Aquitaine. Evaluer la corpulence. Comment s est déroulée l enquête? Programme Nutrition, Prévention et Santé des enfants et adolescents en Aquitaine Le Programme Nutrition, Prévention et Santé des enfants et adolescents en Aquitaine est en oeuvre depuis fin 2004. Il se

Plus en détail

Le sommeil, j en rêve!

Le sommeil, j en rêve! Le sommeil, j en rêve! Cette brochure vise à vous informer sur les troubles du sommeil en contexte de cancer. Elle vous donne certains conseils afin d améliorer la qualité du sommeil. Cette dernière est

Plus en détail

Cyclotourisme et santé

Cyclotourisme et santé Cyclotourisme et santé Cyclotourisme et santé Pratiquer le cyclotourisme En dehors de tout esprit de compétition est bénéfique pour la santé Les études de l INSERM confirment ce qui était seulement pressenti

Plus en détail

Recommandations. Respecter la régularité du rythme veille/sommeil

Recommandations. Respecter la régularité du rythme veille/sommeil Recommandations La plupart des grandes fonctions physiologiques de l organisme varient de façon rythmique. Les rythmes circadiens ont pour origine une horloge interne, qui doit s ajuster quotidiennement

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DES TEMPS SCOLAIRES, PÉRISCOLAIRES, EXTRASCOLAIRES ET RYTHMES DE VIE DES ENFANTS GUADELOUPÉENS. Rapport d évaluation (résumé)

AMÉNAGEMENT DES TEMPS SCOLAIRES, PÉRISCOLAIRES, EXTRASCOLAIRES ET RYTHMES DE VIE DES ENFANTS GUADELOUPÉENS. Rapport d évaluation (résumé) AMÉNAGEMENT DES TEMPS SCOLAIRES, PÉRISCOLAIRES, EXTRASCOLAIRES ET RYTHMES DE VIE DES ENFANTS GUADELOUPÉENS Rapport d évaluation (résumé) François TESTU Professeur émérite en Psychologie Université de Tours

Plus en détail

POUR BIEN DORMIR TOUTE LA NUIT, VOICI 10 HABITUDES QUI POURRAIENT CHANGER VOTRE VIE!

POUR BIEN DORMIR TOUTE LA NUIT, VOICI 10 HABITUDES QUI POURRAIENT CHANGER VOTRE VIE! MINI-GUIDE DES HABITUDES À ADOPTER POUR UN SOMMEIL DE QUALITÉ! POUR BIEN DORMIR TOUTE LA NUIT, VOICI 10 HABITUDES QUI POURRAIENT CHANGER VOTRE VIE! 1. NE PRENEZ PAS DE STIMULANTS PLUSIEURS HEURES AVANT

Plus en détail

Sommeil aux soins critiques Sommeil aux soins critiques Objectifs: Document préparé par Marie-Pier Lehoux, CSI Danielle Renaud, IMD Automne 2010

Sommeil aux soins critiques Sommeil aux soins critiques Objectifs: Document préparé par Marie-Pier Lehoux, CSI Danielle Renaud, IMD Automne 2010 1 2 Sommeil aux soins critiques Document préparé par Marie-Pier Lehoux, CSI Danielle Renaud, IMD Automne 2010 Sommeil aux soins critiques Objectifs: Se familiariser avec la physiologie du sommeil Connaître

Plus en détail

3 e -6 e. Accros de techno. Résultats d apprentissage. Glossaire. ANALYSE DE SCÉNARIOS Scénarios : Accros de techno ACTIVITÉS SUGGÉRÉES

3 e -6 e. Accros de techno. Résultats d apprentissage. Glossaire. ANALYSE DE SCÉNARIOS Scénarios : Accros de techno ACTIVITÉS SUGGÉRÉES Objectif L objectif est d outiller les élèves afin qu elles et ils puissent comprendre les dangers liés à la dépendance au numérique et fixer des limites appropriées quant à l utilisation des appareils

Plus en détail

«Manger mieux et bouger plus: quels effets et contreeffets»

«Manger mieux et bouger plus: quels effets et contreeffets» 3 ème Symposium de la Division d endocrinolgie, diabétologie et obésité pédiatrique CHUV, site Hôpital de l Enfance «Manger mieux et bouger plus: quels effets et contreeffets» Sylvie Borloz Diététicienne

Plus en détail

La Gazouille. De Bisous d Esquimaux

La Gazouille. De Bisous d Esquimaux La Gazouille De Bisous d Esquimaux Janvier 2016 Comité de rédaction : Elodie PETREMANT et Alexandra DURAND-ROGER C est quoi ça? Bisous d Esquimaux propose de vous raconter à travers La Gazouille, sa pédagogie,

Plus en détail

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie.

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie. Noter le titre de la séquence au tableau. Faire un rappel de l approche systémique de la séance précédente pour expliquer l objectif général de la séquence 2. Objectif général de la séquence : être capable

Plus en détail

Enquête de satisfaction Questionnaire destiné à la famille dont l'enfant est confié à la MECS

Enquête de satisfaction Questionnaire destiné à la famille dont l'enfant est confié à la MECS Enquête de satisfaction Questionnaire destiné à la famille dont l'enfant est confié à la MECS Cette enquête a pour but de recueillir votre point de vue sur la qualité des services reçus par votre enfant

Plus en détail

Docteur, j ai mal à mon sommeil!

Docteur, j ai mal à mon sommeil! Docteur, J ai mal à mon sommeil PR PATRICK LEMOINE - DR MARC BECK 1 Fréquemment, en consultation (et souvent en fin de consultation) : Docteur, je dors mal, pouvez-vous me rajouter quelque chose pour dormir?

Plus en détail

TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS

TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS 1 1. Comment le travail par quarts affecte-t-il les travailleurs? Les risques liés à ce rythme de travail semblent se développer graduellement, au fil des années,

Plus en détail

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim.

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim. Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts reunica-interim.com Regles du jeu Vous avez traversé toutes les épreuves de la journée avec

Plus en détail

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2008-2009 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires Fiche technique Le troisième baromètre Calysto Enfants

Plus en détail

Les voleurs de sommeil modernes!

Les voleurs de sommeil modernes! Les voleurs de sommeil modernes! Informations passionnantes et conseils sur le sommeil 2 3 Table des matières Pourquoi l homme dort-il? 4 De combien de sommeil l homme a-t-il besoin? 5 L architecture du

Plus en détail

18/11/2014. Structure, physiologie et exploration du sommeil. Pr J. Paquereau. Tendance au sommeil

18/11/2014. Structure, physiologie et exploration du sommeil. Pr J. Paquereau. Tendance au sommeil ATELIER 1 - EXPLORER LA RESPIRATION PENDANT LE SOMMEIL Structure, physiologie et exploration du sommeil Sommeil Normal et grandes règles de codage du sommeil Pr J. Paquereau 14 novembre 2014 FORMULAIRE

Plus en détail

Aperçu Cadre d indicateurs de l activité physique, du comportement sédentaire et du sommeil (APCSS)

Aperçu Cadre d indicateurs de l activité physique, du comportement sédentaire et du sommeil (APCSS) https://doi.org/10.24095/hpcdp.37.8.04f Aperçu Cadre d indicateurs de l activité physique, du comportement sédentaire et du sommeil (APCSS) Karen C. Roberts, M. Sc.; Gregory Butler, M. Sc.; Brenda Branchard;

Plus en détail

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 10 ème JOURNEE DU SOMMEIL Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 JOURNEE DU SOMMEIL 2010 Vendredi 19 mars Pr Damien LEGER Président du Conseil scientifique de l INSV

Plus en détail

Rituel du sommeil du bébé-

Rituel du sommeil du bébé- Rituel du sommeil du bébé- Dr DAHOUN Le site du Docteur Mustapha DAHOUN, pédiatre Adresse du site : www.docvadis.fr/drmustapha-dahoun gestion du sommeil du bébé- comment le préparer pour avoir un bon sommeil,

Plus en détail

La cyberdépendance. La cyberdépendance. Contexte social. Quand le virtuel prend le pas sur le réel 17/01/2012

La cyberdépendance. La cyberdépendance. Contexte social. Quand le virtuel prend le pas sur le réel 17/01/2012 La cyberdépendance Quand le virtuel prend le pas sur le réel Cédric Laloyaux (CPLU-Ulg) Ariane Lakaye (La Clé-CHU) La cyberdépendance Contexte social 1 2006: 44% des foyers de l UE ont accès à internet

Plus en détail

Le défi du travail personnel

Le défi du travail personnel Le défi du travail personnel Nous observons, depuis quelques années, que les élèves ont de plus en plus de difficultés pour s investir dans le travail personnel. Saint Dominique se fixe plusieurs objectifs

Plus en détail