«L habitat constitue un des enjeux majeurs de ce mandat»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«L habitat constitue un des enjeux majeurs de ce mandat»"

Transcription

1 Guide logement

2 ÉDITO «L habitat constitue un des enjeux majeurs de ce mandat» Le logement constitue aujourd hui une des principales préoccupations des Français et un poste majeur de leur budget. Dans le même temps, au niveau national, le constat s impose d une crise grave : pénurie de constructions, baisse des aides publiques, absence de mixité, dégradation de certaines copropriétés. Pour notre part, notre conviction est établie depuis longtemps : face à cette situation il ne faut pas renoncer. Au contraire, notre responsabilité de décideur public doit nous amener à redoubler de volonté, avec à la fois ténacité, persévérance et pragmatisme, aucune piste ne devant être négligée. L habitat constitue nous le réaffirmons très clairement - un des enjeux majeurs de ce mandat, il représente un des défis essentiels qu il nous appartient de relever en tant qu élus. Notre objectif en la matière est double. Il nous faut tout d abord favoriser à l échelle de la commune, de chaque quartier et de chaque programme immobilier, une répartition harmonieuse et une vraie mixité des types de produits : accession, logement aidé, opérations publiques et privées, ouvertes à différents types de population et à la diversité des attentes des San-Priots. Ce qui suppose aussi de rester vigilant face aux appétits de certains promoteurs. Mais là, les pouvoirs d un Maire sont bien limités Plus encore, la commune s est engagée de longue date dans tous les dispositifs initiés, au niveau national comme à celui de l agglomération, susceptibles d apporter une amélioration de la situation locale. Plans de sauvegarde, Pass Foncier, Garantie des Risques Locatifs, Plan Local de l Habitat, 2

3 ces dénominations quelque peu complexes sont autant d outils saisis par la Ville pour coordonner les moyens, stimuler l offre locative, favoriser l accession à la propriété bref proposer aux San-Priots des perspectives et des propositions adaptées pour trouver un toit et vivre dans la Ville qu ils ont choisie. Ce Guide, à son niveau, contribue à cet effort en vous fournissant toutes les informations pratiques nécessaires. C est une première édition donc une première expérience, que nous ne manquerons pas d enrichir de vos remarques, de vos commentaires ou de vos suggestions. Le service logement de la Ville sera à votre écoute à cet égard comme il l est au quotidien pour vous aider dans vos démarches. Martine DAVID Maire de Saint-Priest Vice-présidente du Grand Lyon Christian BULAND Conseiller Municipal délégué au logement 3

4 SOMMAIRE I. LE LOGEMENT SOCIAL Présentation Un logement social, à quelles conditions? Qui propose les candidats? Les différents «produits locatifs sociaux» Qui attribue les logements? Quel est le délai pour obtenir un logement? Quelles démarches faut-il effectuer? Quels sont les documents nécessaires pour effectuer une demande? Obtention d un numéro d enregistrement Le renouvellement Modifier sa demande en cours Les recours DALO Plafonds de ressources Liste des HLM II. LA LOCATION Logement des jeunes / Logement étudiant La colocation Logement des personnes âgées Les résidences sociales Principales régies implantées à Saint-Priest III. Les rapports locataire / propriétaire 4 Le bail d habitation Diagnostics État des lieux Frais d agence Le loyer La quittance de loyer Le dépôt de garantie

5 L assurance habitation Obligations du locataire User paisiblement des lieux loués Entretenir les lieux L interdiction de transformer les lieux Laisser exécuter certains types de travaux Que faire si le propriétaire refuse de réaliser des travaux? Les travaux à la charge du bailleur Mettre fin au contrat de location IV. LES AIDES AU LOGEMENT Les aides au paiement du loyer Les aides à l accès au logement L Avance LOCA-PASS La Garantie LOCA-PASS L aide MOBILI-PASS La garantie des risques locatifs (GRL ) Le fonds de solidarité logement (FSL) V. LES Adresses utiles L Adil : L Agence Départementale d Information sur le Logement Accès au Droit Aide aux victimes Association de locataires CCAS de Saint-Priest Ministère de l Emploi, de la Cohésion Sociale et du Logement ALPIL : Action pour l insertion par le logement Commission départementale de conciliation du Rhône Toutes les informations contenues dans ce guide sont susceptibles d évoluer selon la législation. Le guide sera remis à jour régulièrement. 5

6 LE LOGEMENT SOCIAL PRÉSENTATION La Ville de Saint-Priest compte un nombre important de logements sociaux (près de 5 500). Une grande majorité de ce parc a été construit dans les années 60 et 70 (quartiers de Bel Air et Diderot). Actuellement, la Ville poursuit le développement de la construction de nouveaux logements avec un objectif d environ 80 logements livrés par an en moyenne. 80 % du parc locatif public est géré par l organisme Porte des Alpes Habitat. Depuis les années 2 000, l offre en logements sociaux au sein du parc existant a tendance à diminuer, du fait de la baisse du taux de mobilité, au sein du parc HLM. En effet, peu de logements se libèrent ce qui entraîne des délais d attente importants. Les élus et les techniciens de la Ville de Saint-Priest sont à l écoute des familles pour les conseiller dans leurs démarches (permanences, rendez-vous ) 6

7 Un logement social, à quelles conditions? Les logements HLM construits, achetés ou améliorés avec l aide de l État, appartenant aux organismes HLM ou gérés par eux, sont attribués sous certaines conditions : - Vous devez être français ou étranger admis à séjourner régulièrement en France, - les revenus annuels imposables cumulés de votre ménage ne doivent pas excéder un plafond qui varie en fonction du nombre de personnes à charge et du lieu d habitation (cf. plafond de ressources page 13), - être propriétaire d un logement correspondant à vos besoins peut justifier le refus d attribution d un logement social. L attribution du logement tient compte également de la situation du ménage, de sa composition familiale, de l éloignement d équipements Qui propose les candidats? Les organismes gestionnaires de logements sociaux passent des conventions avec différents partenaires pour financer leurs opérations. En contrepartie, les financeurs ont des logements réservés. - L État : environ 30 % des logements (25 % pour le public prioritaire et 5 % pour les fonctionnaires de l État). Dans le Rhône, le SIAL (Service Inter Administratif du Logement) gère ce contingent et ses critères de recevabilité sont notamment les suivants. Il faut être : sans domicile, ou occupant sans droit ni titre, ou menacé d expulsion, ou sous-locataire, ou hébergé par des amis ou vos parents, ou en mutation professionnelle, 7

8 ou résident d un foyer ou d un centre d hébergement, ou dans un logement : soit insalubre ou vétuste, soit beaucoup trop petit ou beaucoup trop cher, soit inadapté à votre handicap. - Les collectivités locales (Communauté Urbaine de Lyon, Conseil Général, Ville de Saint-Priest) : environ 20 % des logements. Les critères de recevabilité varient selon la collectivité. En plus des organismes HLM, vous pouvez retirer un dossier lors d une permanence logement à l Hôtel de Ville de Saint-Priest : Hôtel de Ville de Saint-Priest Mardi matin de 8 h 15 à 12 h 00 - Les entreprises pour le logement de leurs salariés. Vous pouvez éventuellement en bénéficier si votre entreprise, agences d intérim comprises, cotise auprès de la Caisse du logement pour la location. Seules les entreprises comptant 10 salariés ou plus sont concernées. Prenez contact avec votre entreprise pour connaître les possibilités. Les différents «produits locatifs sociaux» 8 Il existe plusieurs modes de financement des logements, sous forme de prêts ou de subventions accordés aux organismes construisant des logements sociaux par l État et les collectivités locales. Les loyers des logements sociaux et les conditions de ressources pour y accéder sont différents selon les aides apportées à l organisme HLM. À chaque type de financement correspond un plafond de ressources et un montant de loyer.

9 Qui attribue les logements? Ce sont les organismes HLM qui gèrent les logements. Pour cela, ils disposent d une commission d attribution où siègent des représentants des locataires, des collectivités locales, de la Préfecture, de la CAF La Ville de Saint-Priest, comme les autres réservataires, dispose d un pouvoir de proposition uniquement. Quel est le délai pour obtenir un logement? Le fait de remplir les conditions pour obtenir un logement social ne vous donne pas automatiquement droit à l attribution d un logement. Votre recherche aboutira plus ou moins vite selon le nombre de logements disponibles, le quartier où vous souhaitez habiter et vos exigences. Aujourd hui, compte tenu du niveau de la demande et du nombre limité de logements disponibles, un délai d attente important est inévitable. Les rendez-vous répétés n accélèrent pas votre dossier. Aucune demande n est oubliée. Quelles démarches faut-il effectuer? Il faut déposer un dossier auprès : - des organismes HLM (liste page 14), - de la Ville de Saint-Priest, lors de la permanence hebdomadaire du mardi de : 8 H 15 à 12 h 00, - de la Préfecture si vous remplissez les conditions, - de votre entreprise si elle cotise à la Caisse du Logement pour la location. Attention : plus votre demande est exigeante (secteur défini, étage ), plus les délais d attente seront longs. 9

10 Quels sont les documents nécessaires pour effectuer une demande? À partir du 01/10/2010, un formulaire unique de demande de logement sera utilisé par l ensemble des intervenants. Ce formulaire doit être rempli complètement. Vous devez y joindre une copie de votre pièce d identité ou de votre titre de séjour pour obtenir un enregistrement de votre demande. Obtention d un numéro d enregistrement La demande de logement aura : - un numéro unique départemental - et éventuellement un numéro propre aux organismes auprès desquels vous avez déposé votre dossier. Le numéro départemental est donné automatiquement (sous un mois). Il a deux objectifs : - confirmer la demande, - assurer que la demande bénéficiera d un examen prioritaire en cas d attente anormalement longue. Le numéro devra être rappelé dans toute correspondance. La demande de logement est valable un an. À l expiration de ce délai, si la demande n a pas abouti, il faut la renouveler. À partir de mars 2011, un fichier unique va progressivement se mettre en place dans le département du Rhône. À partir de fin 2011, vous n aurez plus à multiplier les dossiers de demande. Un seul dossier sera déposé auprès d un bailleur, d une commune..., et il sera intégré dans un fichier visible de tous les acteurs. Pour l instruction du dossier, il vous sera demandé des pièces complémentaires. 10

11 Le renouvellement Chaque année, il faut renouveler la demande en retournant l imprimé de renouvellement qui est envoyé environ un mois avant la date anniversaire. Il faut indiquer tout changement dans votre situation familiale, administrative ou professionnelle. Si la mise à jour n est pas effectuée, la demande sera annulée et vous perdrez tout le bénéfice de son ancienneté. Modifier sa demande EN COURS Si des changements interviennent dans la situation, il ne faut pas oublier de les signaler, soit par courrier, soit en se présentant aux permanences. Si ces modifications sont effectuées par courrier, il ne faut pas oublier de préciser le numéro d enregistrement. Attention aux refus : En cas de refus de plusieurs propositions adaptées à la situation, il y a un risque de voir la demande considérée comme non urgente. 11

12 Les recours DALO (Droit au logement opposable) Qui peut bénéficier du droit au logement opposable? Vous vous trouvez dans l une des situations suivantes? Vous êtes : - dépourvu de logement, c est-à-dire sans domicile fixe ou hébergé par une autre personne, - menacé d expulsion sans possibilité de relogement, - hébergé dans une structure d hébergement ou logé de manière temporaire dans un logement ou un logement-foyer, en attendant un logement définitif, - logé dans des locaux impropres à l habitation ou présentant un caractère insalubre ou dangereux, - logé dans un local manifestement sur-occupé ou non décent à condition d avoir à charge au moins un enfant mineur ou une personne porteuse de handicap ou de présenter vous-même un handicap, - demandeur de logement locatif social depuis un délai supérieur au délai «anormalement long» (délai qui varie d un département à l autre) et n ayant pas reçu de proposition adaptée à vos besoins à l issue de ce délai. Dans ces cas, vous pouvez saisir la commission de médiation en remplissant un formulaire (disponible en mairie). Dans un délai compris entre 3 et 6 mois selon les départements, la commission examinera votre dossier et décidera si votre demande est urgente. En cas de réponse favorable, le Préfet disposera d un délai entre 3 et 6 mois selon les départements pour vous faire une proposition. Passé ce délai, si vous n avez pas eu de proposition, vous pouvez introduire un recours contentieux devant le Tribunal Administratif. 12

13 Préfecture du Rhône Commission de médiation Droit Au Logement Opposable Lyon Cedex 03 Plafonds de ressources Les plafonds de ressources évoluant assez rapidement, il faut se renseigner auprès de la mairie, sur place ou sur le site Internet de la Ville, afin de prendre connaissance de ces plafonds de ressources. Mairie de Saint-Priest Service Habitat-Logement Place Charles Ottina Saint-Priest Tél Pour plus de renseignements, vous pouvez aussi vous rendre sur le site du ministère en charge du logement: 13

14 LISTE DES ORGANISMES HLM GÉRANT DES LOGEMENTS SUR SAINT-PRIEST PORTE DES ALPES HABITAT 1, 3, 5, rue du Maréchal Koenig Saint-Priest GRAND LYON HABITAT- Agence de Vénissieux 45, boulevard Lénine Vénissieux OPAC DU RHÔNE Agence de Bron 10 avenue Édouard Herriot Bron SCIC HABITAT RHÔNE ALPES 3, place Renaudel Lyon ALLIADE 173, avenue Jean Jaurès Lyon Dépôt des dossiers 17, bd des États-Unis Lyon Lundi, mardi, jeudi et vendredi matin (9 h -11 h 30) Mercredi après-midi (14 h -16 h 30) ICF Sud Méditerranée 15 bis, rue Henri Chevalier Lyon

15 HMF Habitations Modernes et Familiales en Rhône-Alpes 75, rue Laennec Lyon ERILIA 55, avenue de l Europe BP Rilleux-La-Pape Cedex SOLLAR 28, rue Garibaldi BP Lyon SEMCODA 31, rue Louis Guérin Villeurbanne

16 LA LOCATION Logement des jeunes Logement étudiant Nombreux sont les étudiants, jeunes diplômés à être confrontés aux problèmes du logement. Les offres sont rares et ne sont pas proposées en priorité aux jeunes, dont les moyens sont souvent limités. La question du logement des jeunes et plus particulièrement celle de la première installation hors du domicile familial constitue une étape à la fois enviée et redoutée. - Le Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) est là pour les aider. Le CLLAJ est une association qui apporte des informations et des conseils, aux jeunes entre 18 et 30 ans inclus, accédant au logement pour la première fois. Il peut également proposer, sous certaines conditions, des logements dans le cadre d une sous-location. CLLAJ de Saint-Priest Accueil le mardi entre 14 h 30 et 18 h 30 8, rue du 8 Mai Saint-Priest Tél Permanence sans RDV 16

17 - Le Bureau d Information Jeunesse peut également les aider à trouver un logement Bureau Information Jeunesse 18, place Charles Ottina Saint-Priest Tél Vous pouvez également contacter les différentes résidences étudiantes de Lyon et son agglomération. Le CROUS gère des résidences étudiantes à Lyon, Villeurbanne, Marcy l Étoile, Saint-Étienne, Roanne. Pour déposer une demande, il faut s adresser au CROUS. CROUS 59, rue de la Madeleine Lyon Tél Deux projets de résidences étudiants devraient voir le jour à Saint-Priest d ici 3 ans : au centre ville et rue de la Cordière. 17

18 La colocation La colocation permet de réduire ses frais et d occuper un logement plus grand. De nombreux sites internet sont spécialisés dans la colocation. Attention toutefois de bien choisir son colocataire et de définir les règles de vie à deux ou plus. Logement des personnes âgées Il existe sur la commune plusieurs structures d accueil pour les personnes âgées, dépendantes ou non, qui répondent aux besoins. Pour tout renseignement, veuillez vous adresser au CCAS de la Ville. CCAS (Centre Communal d Action Social) Place Charles Ottina Saint-Priest Tél De plus la Ville de Saint-Priest, en partenariat avec le PACT du Rhône, s implique pour favoriser le maintien à domicile des personnes. Cela peut concerner les personnes âgées ou porteuses de handicap. Pour cela, la Ville participe au financement des travaux destinés à adapter les logements des personnes concernées afin qu elles y vivent en toute sérénité et en autonomie. 18

19 ce dispositif. Social). Une permanence du PACT du Rhône est assurée les 3 es jeudis de chaque mois, à l hôtel de ville de Saint-Priest, afin de renseigner les personnes intéressées par ce dispositif. Mairie de Saint-Priest Place Charles Ottina Saint-Priest De 13 h 30 à 17 h, salle 207, 2 e étage Sans rendez-vous Renseignements : Mairie de Saint-Priest, service logement Tél Affranchir au tarif en vigueur Une permanence du PACT du Rhône est assurée tous les 3 es jeudis de chaque mois, à l Hôtel de ville de Saint-Priest, afin de renseigner les personnes intéressées par La brochure explicative du PACT du Rhône est disponible au service logement de la mairie. PACT du Rhône 51, avenue Jean-Jaurès - BP LYON CEDEX 07 Conditions d accès: PACT du Rhône À Saint-Priest : Point information à Saint-Priest 3 e jeudi de chaque mois à l Hôtel de ville de 13 h 30 à 17 h, salle 207, 2 e étage sans rendez-vous Mairie de Saint-Priest Place Charles Ottina Saint-Priest Renseignements : mairie de Saint-Priest, service logement à Lyon : 51, avenue Jean Jaurès BP LYON Cedex 07 Tél Réalisation: Stéphanie Jansen service comwmunication - Ville de Saint-Priest - Novembre imprimé sur papier recyclé par VLD ENVIE DE RESTER VIVRE CHEZ VOUS? Dispositif de maintien à domicile des personnes âgées ou porteuses de handicap. Pour bénéficier de ce dispositif, les ressources des personnes doivent êtres conformes aux plafonds PLS (Prêt Locatif Les résidences sociales À Saint-Priest, deux résidences sociales accueillent majoritairement des personnes isolées. Résidence ARALIS 33, rue de la Cordière Permanences : Saint-Priest Mardi et jeudi de 9 h à 12 h Tél Résidence ADOMA 17, rue des États-Unis Permanences : Saint-Priest Lundi et jeudi de 10 h à 12 h Tél Mardi et mercredi 15 h à 17 h 19

20 Principales régies implantées à Saint-Priest Régie PAUTET Le Longchamp 5 A, rue Gambetta Saint-Priest CENTURY 21 SPI 17, rue du Docteur Gallavardin Saint-Priest RÉGIE CENTRALE IMMOBILIÈRE 12, avenue Jean Jaurès Saint-Priest SQUARE HABITAT 2 ter, rue Henri Maréchal Saint-Priest IMMOBILIÈRE DU CHÂTEAU 29, Grande Rue Saint-Priest C I D 38, place Charles Ottina Saint-Priest Lafôret immobilier 37, rue Henri Maréchal Saint-Priest

21 LOCATAIRE / PROPRIÉTAIRE Le bail d habitation (loi du 6 juillet 1989) C est le contrat par lequel le propriétaire s entend avec le locataire sur l usage du logement durant une période déterminée. Il doit comporter un certain nombre de clauses précises. Il est établi pour une période de 3 ans (personne physique) ou 6 ans (personne morale), renouvelable par tacite reconduction. Pour le parc HLM, le bail est conclu pour une durée indéterminée. Le bail doit être conclu par écrit et signé par le propriétaire et le locataire comme l impose la loi du 6 juillet Il peut être établi directement entre les deux parties ou avec l aide d un professionnel (agent immobilier ou notaire). Chaque partie du contrat conserve un exemplaire original. Il convient de mentionner les clauses obligatoires suivantes : - le nom et l adresse du propriétaire et, le cas échéant, de son mandataire, - la durée de la location et la date à partir de laquelle le locataire dispose du logement, - la description du logement et de ses annexes (garage, cave, jardin ou autres), - l énumération des parties communes, - l usage qui sera fait des locaux : habitation, usage mixte d habitation ou professionnel, - le montant et les termes de paiement du loyer ainsi que les conditions de sa révision éventuelle, 21

22 - Le montant du dépôt de garantie. Si celui-ci est prévu, il est limité à un mois de loyer (depuis la loi du 8 février 2008 sur le pouvoir d achat) sans les charges et ne peut être révisé ni en cours de bail, ni lors du renouvellement du bail. Certaines clauses facultatives peuvent être ajoutées tant qu elles ne sont pas contraires à la loi et qu elles sont convenues entre le propriétaire et le locataire. Le bail peut par exemple comporter une durée de location plus longue que la durée minimal légale. Le propriétaire peut aussi exiger qu un tiers se porte caution pour garantir le paiement des loyers et charges, sauf dans le cas d une assurance GRL prise par le bailleur (voir page 34). Diagnostics Les logements mis en location doivent disposer de certains diagnostics payés par le propriétaire : - le diagnostic de performance énergétique : il est destiné à estimer la performance (consommée) énergétique du logement, - le constat de risque d exposition au plomb : mesure la concentration de plomb dans tous les revêtements, - état des risques naturels et technologiques. 22

23 État des lieux C est un constat précis de la situation du logement. L état des lieux est obligatoirement établi une première fois à l arrivée et une seconde fois au départ du locataire, pour permettre de comparer l état du logement avant et après le passage de ses occupants. Il décrit notamment, pièce par pièce et avec le maximum de précisions : - l état des murs, des fenêtres, des revêtements et des sols, - l état des installations et prises électriques, des serrures et de la plomberie. L état des lieux doit être suffisamment précis afin d éviter toute contestation. Attention : - ne pas oublier de relever les compteurs, - avant l état des lieux de sortie, penser à effectuer les petites réparations et à laisser un logement en bon état de propreté (le rendu ou non de la caution en dépend). Frais d agence Les frais d agence (état des lieux, rédaction du bail) sont partagés entre le propriétaire et le locataire. Ils sont égaux à environ un mois de loyer, mais ils peuvent être plus ou moins élevés. Les honoraires doivent êtres affichés en agence. 23

24 Le loyer Il est fixé librement entre le locataire et le propriétaire. La réactualisation du loyer ne peut se faire qu une fois par an à la date anniversaire du bail, ou à une date convenue entre les parties, ou exceptionnellement à la suite de la réalisation par le bailleur de travaux d amélioration. Néanmoins, l augmentation du loyer est encadrée par la loi. La quittance de loyer Chaque mois, le propriétaire est tenu de remettre gratuitement une quittance, portant le détail des sommes versées, au locataire qui en fait la demande. Il faut conserver ces quittances qui sont très utiles pour d autres démarches administratives. Le dépôt de garantie Le dépôt de garantie est réduit à l équivalent d un mois de loyer. Il doit être restitué dans un délai de deux mois, à compter de la restitution des clefs, déduction faite des sommes restant dues par le locataire (diverses charges). Des aides sont disponibles, elles vous proposent de faire l avance du dépôt de garantie demandé par votre bailleur. (Voir les aides à l accès au logement page 32). 24

25 L assurance habitation Elle est obligatoire, annuelle et est demandée à l entrée dans le logement. Cette assurance protège contre les dégâts des eaux ou incendies dont le locataire peut être tenu responsable. Le bailleur est en droit de demander un justificatif d assurance à la remise des clefs, puis chaque année. Obligations du locataire Payer son loyer Le non respect peut conduire le bailleur à demander la résiliation judiciaire qui peut conduire à l expulsion. En cas d impayés, il faut réagir rapidement et contacter : - un travailleur social, - votre bailleur. Des permanences «Actions Permanentes des Préventions des Expulsions Locative s» existent aux : Tribunal de Grande Instance 67, rue Servient Lyon Tél Vendredi de 9 h 30 à 11 h 30 (consultation gratuite sans rendez-vous) 25

26 Tribunal d Instance de Villeurbanne 3, rue du Docteur Fleury-Papillon Villeurbanne Tél Jeudi de 9 h 30 à 11 h 30 Bureau B 219 (consultation gratuite sans rendez-vous). Vous pouvez également contacter l ADIL de votre département : ADIL (Agence Départementale d Information sur le Logement) Tél User paisiblement des lieux loués C est-à-dire respecter le voisinage (par exemple : ne pas laisser en liberté des animaux dangereux, faire du tapage, proférer des insultes envers ses voisins, avoir un comportement violent ) et la destination du local. Entretenir les lieux Le logement que le bailleur met à disposition doit être entretenu conjointement : certaines réparations sont à la charge du locataire, d autres concernent le bailleur. Les travaux à la charge du locataire sont ceux relevant de l entretien courant des installations électriques et de chauffage, de la robinetterie, le maintien en propreté

27 La liste des réparations locatives est précisée dans le décret du 26 août 1987 (consolidé le 1er janvier 2009) que l on peut se procurer sur le site Internet du gouvernement : L interdiction de transformer les lieux Si l on souhaite réaliser des transformations dans le logement, on doit obtenir du propriétaire une autorisation écrite. Laisser exécuter certains types de travaux On ne peut pas s opposer aux travaux nécessaires au maintien en état du logement. Que faire si le propriétaire refuse de réaliser des travaux? Il ne faut pas suspendre le paiement du loyer et des charges. Il faut envoyer une lettre recommandée au bailleur, le mettant en demeure de faire les travaux. Sans réponse favorable de votre propriétaire, vous pouvez saisir la commission de conciliation qui recherchera un solution à l amiable. En cas d absence d accord, on peut ensuite saisir le Tribunal d Instance du lieu de situation de l immeuble occupé, en déposant une requête et en présentant toutes les pièces de votre dossier. Le juge tranchera le litige. Tribunal à saisir pour un logement situé à Saint-Priest : Tribunal d Instance de Villeurbanne 3, rue du Docteur Fleury-Papillon Villeurbanne Tél

28 Les travaux à la charge du bailleur Le propriétaire doit délivrer un logement en bon état d usage au locataire. Il doit prendre à sa charge toutes les réparations qui ne correspondent pas à la définition des réparations locatives. Le logement loué doit répondre aux normes de confort et d habitabilité. Toutefois, le locataire et le propriétaire peuvent convenir dans le contrat de travaux d amélioration que le locataire réalisera ou fera réaliser en lieu et place du propriétaire. Le contrat prévoit dans ce cas les conditions dans lesquelles le montant des travaux sera déduit du montant du loyer. Le locataire et le propriétaire peuvent aussi, par une clause du contrat, convenir de travaux d amélioration que le propriétaire fera exécuter. Cette clause - ou avenant au contrat - fixe la majoration du loyer consécutif à la réalisation des travaux. Si le logement loué n est pas aux normes minimales de confort et d habitabilité, le locataire peut demander au propriétaire sa mise en conformité avec ces normes. Cette demande n a pas de conséquence sur la validité du contrat de location. À défaut d accord entre les parties, le locataire peut saisir la justice. L Agence Nationale de l Habitat (ANAH) peut accorder des subventions pour la réhabilitation et l amélioration des résidences principales de plus de 15 ans. Pour tout renseignement ou pour déposer votre demande de subvention, adressez-vous à la délégation locale du Rhône de l ANAH : 28

29 Bureau de la Délégation ANAH du Rhône 33, rue Moncey Lyon Cedex 03 Tél Accueil du public : lundi et jeudi de 13 h 30 à 16 h 165, rue Garibaldi Lyon Accueil téléphonique : lundi et jeudi de 9 h 30 à 11 h 30 Mettre fin au contrat de location Le locataire et le propriétaire peuvent résilier le contrat de location, mais leurs droits et les démarches qui en découlent sont très différents. Le locataire peut résilier le contrat de location à tout moment. Le délai de préavis applicable au congé est de trois mois. Toutefois, en cas d obtention d un premier emploi, de mutation, de perte d emploi, le locataire peut donner congé au bailleur avec un délai de préavis d un seul mois. Le délai est également réduit à un mois pour les locataires âgés de plus de soixante ans dont l état de santé justifie un changement de domicile, ainsi que pour les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA). Le congé doit être notifié par lettre recommandée avec demande d avis de réception ou signifié par acte d huissier. Ce délai court à compter du jour de la réception de la lettre recommandée ou de la signification de l acte d huissier. Le locataire est redevable du loyer et des charges concernant toute la période de préavis si c est lui qui a notifié le congé, sauf si le logement se trouve occupé avant la fin du préavis par un autre locataire, en accord avec le bailleur. 29

un logement à louer Vous cherchez Vous êtes jeunes

un logement à louer Vous cherchez Vous êtes jeunes Vous êtes jeunes Vous cherchez un logement à louer auprès d un particulier ou d un organisme social et vous devez faire face aux premières dépenses pour entrer dans les lieux? > Des aides peuvent vous

Plus en détail

VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER. Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations?

VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER. Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations? Adresses

Plus en détail

LE REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DEPARTEMENTAL DE GARANTIE ET DE CAUTION DES LOYERS POUR L ACCES AU LOGEMENT

LE REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DEPARTEMENTAL DE GARANTIE ET DE CAUTION DES LOYERS POUR L ACCES AU LOGEMENT LE REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DEPARTEMENTAL DE GARANTIE ET DE CAUTION DES LOYERS POUR L ACCES AU LOGEMENT Le Fonds Départemental de Garantie et de Caution des Loyers pour l accès au logement est mis

Plus en détail

Prévenir et faire face aux impayés de loyers. Vous êtes locataire L ADIL VOUS CONSEILLE, CONSULTEZ-LA!

Prévenir et faire face aux impayés de loyers. Vous êtes locataire L ADIL VOUS CONSEILLE, CONSULTEZ-LA! L ADIL réunit l État, les collectivités locales, les organismes d intérêt général, les professionnels publics et privés et les représentants des usagers. Elle est agréée par le Ministère chargé du Logement

Plus en détail

Guide des aides au logement en Guyane

Guide des aides au logement en Guyane Guide des aides au logement en Guyane 2014 Document préparatoire en vue de l édition d une plaquette d information à destination de jeunes qui sera distribuée dans les différents services d orientation

Plus en détail

Vous recherchez un logement à la location?

Vous recherchez un logement à la location? Vous recherchez un logement à la location? 4 étapes ADIL 57 Espace Info Énergie / 8 rue Gambetta - 57000 METZ tél. : 03 87 50 02 60 - fax : 03 87 36 83 04 / contact@adil57.fr - www.adil57.org VERSION 2

Plus en détail

guide Logement je cherche un nouveau logement Tout savoir sur les recherches à effectuer pour trouver un toit à Paris et en Ile de France

guide Logement je cherche un nouveau logement Tout savoir sur les recherches à effectuer pour trouver un toit à Paris et en Ile de France guide Logement je cherche un nouveau logement Tout savoir sur les recherches à effectuer pour trouver un toit à Paris et en Ile de France février 2011 2 le logement et vous... Trouver un logement est partout

Plus en détail

Nos bureaux sont ouverts toute l année et une équipe de 8 personnes au total vous reçoit :

Nos bureaux sont ouverts toute l année et une équipe de 8 personnes au total vous reçoit : www.grenecheimmo.fr Le Cabinet GRENECHE Immobilier est l une des plus anciennes agences de la ville d Evian et de la région, présente dans l ensemble des activités immobilières : - ventes : traditionnellement

Plus en détail

L ACCÈS AU LOGEMENT À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE

L ACCÈS AU LOGEMENT À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE Pôle sanitaire social Ce livret a été élaboré afin de vous guider dans les démarches liées au logement. Vous pouvez vous y référer lors de l intervention. Vous trouverez

Plus en détail

Bien vivre et rester dans son logement

Bien vivre et rester dans son logement Bien vivre et rester dans son logement Des lieux ressources : LES DEVOIRS - l ADIL Conseil/info Droits et Devoirs du locataire et du propriétaire Obligations du locataire Vous devez payer le loyer et les

Plus en détail

Le guide du logement. à Montpellier. Le Département vous informe et vous accompagne. Votre Département Solidaire

Le guide du logement. à Montpellier. Le Département vous informe et vous accompagne. Votre Département Solidaire Le guide du logement à Montpellier Le Département vous informe et vous accompagne Votre Département Solidaire "Un toit pour chacun" C est l un des huit défis que nous avons choisi de relever pour une citoyenneté

Plus en détail

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS!

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES Mai 2012 AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! Attention : ce guide a été rédigé exclusivement à l attention des locataires qui louent un

Plus en détail

LES CONGÉS POUR VENTE ET REPRISE

LES CONGÉS POUR VENTE ET REPRISE LES CONGÉS POUR VENTE ET REPRISE Je suis locataire et mon propriétaire veut récupérer son logement... Est-ce légal? Quelle est la différence entre un congé vente et un congé reprise? Que faire? A qui m'adresser?

Plus en détail

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] :

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] : CONTRAT DE LOCATION (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986) LOCAUX MEUBLES A USAGE

Plus en détail

développe les solidarités

développe les solidarités développe les solidarités www.gard.fr Propriétaires bailleurs, comment louer sereinement votre logement? SOMMAIRE les Aides à l amélioration de l habitat... 5 les Aides au Logement... 7 l Assurance Loyers

Plus en détail

A la recherche d un logement

A la recherche d un logement A la recherche d un logement Pensez-y : Liste des journaux d annonces Liste des sites web Liste des bailleurs sociaux Le Lexique des petites annonces Le tableau d aide à la recherche Le plan de la ville

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9 Présentation Guide d accompagnement à l application du Règlement Intérieur 2012 à l usage des partenaires Juin 2012 page 1/9 Plan du guide Qu est-ce que le FSL? Comment saisir le Fonds? Les critères généraux

Plus en détail

C est quoi un logement insalubre?

C est quoi un logement insalubre? LOGEMENT INSALUBRE C est quoi un logement insalubre? C est un logement qui présente un danger pour la santé des occupants, compte tenu de la dégradation du bâti ou de la présence de substances dangereuses

Plus en détail

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ...

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ... Contrat de location Soumis au titre Ier de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION

Plus en détail

Conventionnement. Madame, Monsieur,

Conventionnement. Madame, Monsieur, DELEGATION... Conventionnement N de convention : hhhhhhhhhhhhhhhhhhhh la présente convention a été validée par l Anah le hh hh hhhh Signature N 12 808*05 Réservé à l Anah CONVENTION À LOYER SOCIAL OU TRÈS

Plus en détail

Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement

Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement N 15036*01 (article L. 441-2-3, II, du code de la construction et de l habitation)

Plus en détail

COMMENT LOUER UN LOGEMENT DANS DE BONNES CONDITIONS? Plaquette à l'attention des professionnels de l'immobilier

COMMENT LOUER UN LOGEMENT DANS DE BONNES CONDITIONS? Plaquette à l'attention des professionnels de l'immobilier COMMENT LOUER UN LOGEMENT DANS DE BONNES CONDITIONS? Plaquette à l'attention des professionnels de l'immobilier QUE FAUT-IL FAIRE AVANT LA MISE EN LOCATION LE CONTRAT DE LOCATION Le contrat de location

Plus en détail

LE PASS-GRL du 1 % Logement

LE PASS-GRL du 1 % Logement LE PASS-GRL du 1 % Logement UN NOUVEL OUTIL POUR FAVORISER L ACCES AU LOGEMENT A l initiative des partenaires sociaux du 1 % Logement, le PASS-GRL est opérationnel depuis le 1er janvier 2007 Nouvel outil

Plus en détail

Saint-Priest GRL : Faciliter les relations propriétaires privés et locataires!

Saint-Priest GRL : Faciliter les relations propriétaires privés et locataires! Saint-Priest GRL : Faciliter les relations propriétaires privés et locataires! De quoi s'agit-il? Le contrat d'assurance GRL souscrit par le propriétaire privé, couvre : - les impayés de loyer, charges

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ Rappel des dispositions légales : loi nº 2005-32 du 18 janvier 2005 art. 115 Journal Officiel du 19 janvier 2005, art. L. 632-1 du Code de le construction et de l'habitation

Plus en détail

Le mandat en vue de la location d un bien et la location

Le mandat en vue de la location d un bien et la location FICHE DE SYNTHÈSE Module 4 Le mandat en vue de la location d un bien et la location - MODULE SEMAINE 4 - SOMMAIRE : I) Le Mandat en vue de la location...2 1) Rappel de la règlementation sur le démarchage

Plus en détail

> GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous

> GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous > GUIDE DU BAILLEUR Votre locataire, la Caf et vous 1 Préambule Propriétaires, bailleurs, vous louez un ou plusieurs logements à des personnes allocataires d une Caf. Savez-vous que les Caf aident près

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT Annexe à la convention de partenariat et d objectifs FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT REGLEMENT INTERIEUR Le Fonds de Solidarité Logement a été institué par la loi n -449 du 31 mai 19 visant à la mise

Plus en détail

Demande d aide(s) LOCA-PASS

Demande d aide(s) LOCA-PASS Cadre réservé à nos services Nom du demandeur Reçu le N Avance LOCA-PASS N Garantie LOCA-PASS N Adhérent Observations ARTIE Demande d aide(s) LOCA-PASS AVANCE LOCA-PASS GARANTIE LOCA-PASS Bénéficiaires

Plus en détail

Avant le bail. Un bail lie toujours un locataire et un bailleur, qui peuvent chacun préparer leur engagement en amont de la signature du contrat.

Avant le bail. Un bail lie toujours un locataire et un bailleur, qui peuvent chacun préparer leur engagement en amont de la signature du contrat. CHAPITRE 1 Avant le bail Un bail lie toujours un locataire et un bailleur, qui peuvent chacun préparer leur engagement en amont de la signature du contrat. Concernant le locataire Ça y est, vous avez choisi

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Les droits du locataire

Gwendoline Aubourg Les droits du locataire Gwendoline Aubourg Les droits du locataire Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3538-4 Table des matières Préambule....................................................... 7 Pour commencer... Bien choisir

Plus en détail

Loi ALUR : 15 évolutions majeures pour l agent immobilier

Loi ALUR : 15 évolutions majeures pour l agent immobilier Loi ALUR : 15 évolutions majeures pour l agent immobilier Document rédigé par les experts BusinessFil Immo Contact : 01 47 87 49 49 Loi ALUR : 15 évolutions majeures pour l agent immobilier L édito Après

Plus en détail

LA GARANTIE MIDI-PYRENEES : GUIDE DU BAILLEUR

LA GARANTIE MIDI-PYRENEES : GUIDE DU BAILLEUR LA GARANTIE MIDI-PYRENEES : GUIDE DU BAILLEUR Souhaitant faciliter l accès des jeunes à un logement lors de leur arrivée en Midi-Pyrénées pour y étudier, et conscients de la volonté légitime des bailleurs

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT. des Alpes-Maritimes

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT. des Alpes-Maritimes FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT des Alpes-Maritimes Règlement Intérieur 15/04/2013 Le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) des Alpes-Maritimes s inscrit dans le cadre juridique suivant : VU

Plus en détail

Assurances AXELIS. La Garantie des Risques Locatifs L'IMMOBILIER AVEC ASSURANCE

Assurances AXELIS. La Garantie des Risques Locatifs L'IMMOBILIER AVEC ASSURANCE Assurances AXELIS La Garantie des Risques Locatifs L'IMMOBILIER AVEC ASSURANCE https://extranet.cgaim.fr AXELIS La Garantie des Risques Locatifs (GRL) Notre solution GRL conforme au dispositif du 26 décembre

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN VENTE D UN LOGEMENT HLM

PROCEDURE DE MISE EN VENTE D UN LOGEMENT HLM NOTE JURIDIQUE 5 février 2004 PROCEDURE DE MISE EN VENTE D UN LOGEMENT HLM Loi du 23.12.86 (CCH : art. L. 443-7 et suivants modifiés par la loi du 21.7.94 et par la loi SRU du 13 décembre 2000), Décret

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art.

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art. CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678 du 20-7-1972, art. 64, 66 et 67) Numéro du registre : Numéro de l immeuble : OBJET du MANDAT : Des

Plus en détail

A.P.P.E.L Action Permanente de Prévention des Expulsions Locatives

A.P.P.E.L Action Permanente de Prévention des Expulsions Locatives brochurev6ok 9/09/09 16:10 Page 1 A.P.P.E.L Action Permanente de Prévention des Expulsions Locatives Expulsion du Logement Que faire? À qui m'adresser? Ce guide a été réalisé avec le concours du Conseil

Plus en détail

LOI ALUR ET GESTION LOCATIVE. 28 mars 2014 commission gestion locative Emmanuelle Benhamou

LOI ALUR ET GESTION LOCATIVE. 28 mars 2014 commission gestion locative Emmanuelle Benhamou LOI ALUR ET GESTION LOCATIVE 28 mars 2014 commission gestion locative Emmanuelle Benhamou LOI n 2014-366 en date 24 mars 2014 POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE PUBLIEE AU JO LE 26 MARS 2014

Plus en détail

Maison des Arts et Métiers Allée Pierre de Coubertin Apt 33400 TALENCE CONTRAT DE RESIDENCE UNIVERSITAIRE

Maison des Arts et Métiers Allée Pierre de Coubertin Apt 33400 TALENCE CONTRAT DE RESIDENCE UNIVERSITAIRE 1 Maison des Arts et Métiers Allée Pierre de Coubertin Apt 33400 TALENCE NOM Prénom Date et lieu de naissance : CONTRAT DE RESIDENCE UNIVERSITAIRE Ce contrat est régi par la loi 89-462 du 6 juillet 1989

Plus en détail

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Pour faciliter vos démarches et bénéficier d une aide du FSL Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Vous avez des droits en matière de logement a Vos droits

Plus en détail

Les Aides complémentaires non liées à la mobilité Avance Loca Pass

Les Aides complémentaires non liées à la mobilité Avance Loca Pass Les Aides complémentaires non liées à la mobilité Avance Loca Pass - Salarié(e) des entreprises du secteur privé non agricole, quelle que soit leur ancienneté et la nature de leur contrat de travail -

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1 Présentation 3 PARTIE 1 Les professionnels de l immobilier Chapitre 1 Les métiers de l immobilier 21 1 Les principaux métiers de l immobilier 21 Le promoteur immobilier 21 L agent immobilier 21 Le négociateur

Plus en détail

Loi Alur. pour l Accès au logement et un urbanisme rénové. La loi n 2014-366 du 24 mars 2014

Loi Alur. pour l Accès au logement et un urbanisme rénové. La loi n 2014-366 du 24 mars 2014 Loi Alur Recherches et rédaction Ulrik Schreiber La loi n 2014-366 du 24 mars 2014 pour l Accès au logement et un urbanisme rénové 4 Le 20 février 2014, le Sénat a définitivement adopté, en commission

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES Demande d'aide(s) financière(s) pour le maintien dans le logement Vous êtes LOCATAIRE et en difficulté financière, Le Fonds de Solidarité pour le

Plus en détail

Résidence Leclerc - 3 Boulevard Lacombe - 81000 ALBI 05.63.48.73.80 - Fax : 05.63.48.73.81 - e-mail : adil81@wanadoo.fr - site : adiltarn.

Résidence Leclerc - 3 Boulevard Lacombe - 81000 ALBI 05.63.48.73.80 - Fax : 05.63.48.73.81 - e-mail : adil81@wanadoo.fr - site : adiltarn. Résidence Leclerc - 3 Boulevard Lacombe - 81000 ALBI 05.63.48.73.80 - Fax : 05.63.48.73.81 - e-mail : adil81@wanadoo.fr - site : adiltarn.org Au service des Tarnais depuis 18 ans, l ADIL connaît bien les

Plus en détail

M... propriétaire, ... ..., ...

M... propriétaire, ... ..., ... Contrat de location I. Identification des parties Bailleur(s) M.... propriétaire, demeurant à... dénommé(s) au présent acte le(s) bailleur(s). Locataire(s) L association ou l organisme..., dont le siège

Plus en détail

Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) 1 place de l Europe - 14200 HEROUVILLE ST CLAIR 02 31 95 38 32 - e-mail :

Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) 1 place de l Europe - 14200 HEROUVILLE ST CLAIR 02 31 95 38 32 - e-mail : Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) 1 place de l Europe - 14200 HEROUVILLE ST CLAIR 02 31 95 38 32 - e-mail : contact@cllaj-caen.fr Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h30 et de 14h

Plus en détail

Commission de coordination des actions de prévention des expulsions dans le Rhône (CCAPEX)

Commission de coordination des actions de prévention des expulsions dans le Rhône (CCAPEX) En association avec PREFET DU RHÔNE Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Rhône 2012 2015 Commission de coordination des actions de prévention des expulsions dans le

Plus en détail

Avril 2008. Dispositif GRL

Avril 2008. Dispositif GRL Avril 2008 Dispositif GRL 1- Qu est-ce que la GRL? La GRL c est quoi? 2 La Garantie des Risques Locatifs est un dispositif créé par l Etat et les partenaires sociaux (dont l UESL, Union d Economie Sociale

Plus en détail

LIVRETBIENVENUE PROPRIETAIRE. Pour gérer Sereinement votre bien BAILLEUR

LIVRETBIENVENUE PROPRIETAIRE. Pour gérer Sereinement votre bien BAILLEUR LIVRETBIENVENUE PROPRIETAIRE BAILLEUR Pour gérer Sereinement votre bien Chère cliente, cher client, C est avec un grand plaisir que nous vous remettons ce livret de bienvenue. La complexité de la gestion

Plus en détail

Loyers payés = Logement conservé!

Loyers payés = Logement conservé! Loyers payés = Logement conservé! Suivez le guide... Quand faut-il que je paye mon loyer? Comment payer mon loyer? Quand faut-il que je paye mon loyer? Votre loyer est payable chaque mois à terme échu

Plus en détail

LE guide CONVENTIONNEMENT AVEC OU SANS TRAVAUX. PROPRIÉTAIRES BAILLEURS LOCATAIREs

LE guide CONVENTIONNEMENT AVEC OU SANS TRAVAUX. PROPRIÉTAIRES BAILLEURS LOCATAIREs LE guide CONVENTIONNEMENT PROPRIÉTAIRES BAILLEURS LOCATAIREs DU AVEC OU SANS TRAVAUX Rédaction : ANIL et Service des affaires juridiques de l Anah (SAJ) Conception et réalisation : Direction de la communication

Plus en détail

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT Juin 2015 Guide du logement étudiant Acteurs majeurs et incontournables pour trouver et louer votre logement en France Sommaire Préambule 1 Les résidences étudiantes 2 Choisir

Plus en détail

Information et orientation

Information et orientation Information et orientation Des services sociaux peuvent vous informer et vous accompagner Proxim Social Service d accueil, d information et d orientation physique et téléphonique. 0805.01.2530 appel gratuit

Plus en détail

2005-2010. Charte pour le relogement des habitants dans le cadre du projet de rénovation urbaine de Chambéry

2005-2010. Charte pour le relogement des habitants dans le cadre du projet de rénovation urbaine de Chambéry 2005-2010 Charte pour le relogement des habitants dans le cadre du projet de rénovation urbaine de Chambéry mai 2006 > Sommaire Préambule 3 Les grands principes du relogement 4 1. Informer, concerter,

Plus en détail

DossIEr DE DEmAnDE. AIDE mobili-jeune. B e r ry - L O I r e T - S A rt h e - T O U r A I N e

DossIEr DE DEmAnDE. AIDE mobili-jeune. B e r ry - L O I r e T - S A rt h e - T O U r A I N e Février 2014 B e r ry - L O I r e T - S A rt h e - T O U r A I N e AIDE mobili-jeune DossIEr DE DEmAnDE une marque déposée pour le compte d Action Logement - février 2014 La demande d AIde MOBILI-JeUNe

Plus en détail

Présentation du contingent préfectoral et du DALO

Présentation du contingent préfectoral et du DALO Présentation du contingent préfectoral et du DALO Quelques chiffres en Haute-Savoie 7 600 logements Un peu plus de 400 relogements par an environ 15% des attributions totales de logements sociaux Un taux

Plus en détail

Gestion de la résidence

Gestion de la résidence 45 Gestion de la résidence La gestion locative sera confiée à la société : Novaxia - 11, rue du chevalier de Saint-Georges - 75 008 Paris Le gestionnaire est un professionnel qui a les moyens de gérer

Plus en détail

Guide du futur. propriétaire. Le groupe SNI vous donne les clés

Guide du futur. propriétaire. Le groupe SNI vous donne les clés Guide du futur propriétaire Le groupe SNI vous donne les clés Devenir propriétaire un acte fort Devenir propriétaire, aménager et personnaliser votre lieu de vie, vous constituer un patrimoine transmissible

Plus en détail

LOI ALUR SYNTHÈSE ENTRÉES EN VIGUEUR SNPI INFORMATIONS ISSN : 1270-0894

LOI ALUR SYNTHÈSE ENTRÉES EN VIGUEUR SNPI INFORMATIONS ISSN : 1270-0894 LOI ALUR SYNTHÈSE ENTRÉES EN VIGUEUR ISSN : 1270-0894 SNPI INFORMATIONS Mai 2014 LOI ALUR ET LOI HOGUET Principales dispositions de la loi ALUR modifiant la loi du 2 janvier 1970 Applicables immédiatement

Plus en détail

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS : annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ CAS DE FIGURE Le propriétaire des locaux frappés d un arrêté de police tenu à l obligation

Plus en détail

dénommé ci-après le «propriétaire», dénommé ci-après le «gestionnaire», Vu l objet de la Résidence Sociale tel que défini à l annexe I ;

dénommé ci-après le «propriétaire», dénommé ci-après le «gestionnaire», Vu l objet de la Résidence Sociale tel que défini à l annexe I ; CONVENTION N...... CONCLUE ENTRE L ETAT, L ORGANISME PROPRIETAIRE, L ORGANISME GESTIONNAIRE EN APPLICATION DE L ARTICLE L.353.2 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L HABITATION PORTANT SUR LES RESIDENCES

Plus en détail

Pour toute question supplémentaire, appelez le 05 56 52 75 23

Pour toute question supplémentaire, appelez le 05 56 52 75 23 Gestionet 53, rue Fondaudège 33 000 BORDEAU Tél : 05 56 52 75 23 GESTIONET & VOUS Quelle est la répartition des tâches entre Gestionet et le Propriétaire? 1 ) A l occasion du changement de locataire Lors

Plus en détail

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété.

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété. GARANTIES LOCATIVES LES SERVICES D ATI GESTION LA GESTION LOCATIVE (quittancement, reddition mensuelle des comptes, suivi des travaux ) LE SYNDIC DE COPROPRIETE LA MISE EN LOCATION (sélection des locataires,

Plus en détail

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT :

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : GUIDE DE L HÉBERGEMENT ET DU LOGEMENT L occupant hébergé Ci-après désigné par les mots «L occupant hébergé» IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : CONDITIONS PARTICULIERES Article 1 - Objet de la convention La

Plus en détail

Jeunes GUIDE DU LOGEMENT LA CFTC À VOS CÔTÉS! & diversité. Fédération des Syndicats Commerce, Services et Force de Vente. Edition 2011.

Jeunes GUIDE DU LOGEMENT LA CFTC À VOS CÔTÉS! & diversité. Fédération des Syndicats Commerce, Services et Force de Vente. Edition 2011. Fédération des Syndicats Commerce, Services et Force de Vente Jeunes & diversité GUIDE DU LOGEMENT Edition 2011 benjamin py nicotheeye auremar philippe LA CFTC À VOS CÔTÉS! L ACCÉS DES JEUNES AU LOGEMENT

Plus en détail

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale (Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 modifiée par la loi n 94-624 21 juillet 1994) Entre les soussignés M., Mme, Mlle né le

Plus en détail

Notice d Information Relative aux Droits et Obligations des Locataires et des Bailleurs

Notice d Information Relative aux Droits et Obligations des Locataires et des Bailleurs Notice d Information Relative aux Droits et Obligations des Locataires et des Bailleurs (Arrêté du 29 mai 2015 relatif au contenu de la notice d information annexée aux contrats de location de logement

Plus en détail

présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015

présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015 présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015 LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014 - juin 2014 : réunion de lancement de la Commission de Coordination des Actions de Prévention des Expulsions CCAPEX

Plus en détail

GUIDE DU LOCATAIRE. 105, rue du Président Edouard Herriot 69002 LYON Tel : 04.72.40.04.16 Fax : 04.72.41.84.10

GUIDE DU LOCATAIRE. 105, rue du Président Edouard Herriot 69002 LYON Tel : 04.72.40.04.16 Fax : 04.72.41.84.10 GUIDE DU LOCATAIRE 105, rue du Président Edouard Herriot 69002 LYON Tel : 04.72.40.04.16 Fax : 04.72.41.84.10 Madame, Mademoiselle, Monsieur, chers clients, Vous êtes désormais locataire d un bien immobilier

Plus en détail

mercredi et vendredi sur rendez-vous.

mercredi et vendredi sur rendez-vous. EURL CAPIGI CABINET PIERRE GIBERT ADMINISTRATEUR DE BIENS 45 AVENUE CAMILLE SAINT SAENS 34500 BEZIERS TEL : 04.67.35.91.19. FAX: 04.67.62.11.83. Capigi.fr Réception lundi, mardi et jeudi sans rendez-vous

Plus en détail

CCUES France Télécom SA - Orange [ Commission Logement ] L Aide au logement

CCUES France Télécom SA - Orange [ Commission Logement ] L Aide au logement CCUES France Télécom SA - Orange [ Commission Logement ] L Aide au logement Sommaire page 3 Préambule 3 La location 3 L offre locative 1 % Logement 4 Les aides LOCA-PASS 6 Devenir propriétaire 6 Le prêt

Plus en détail

La Protection des majeurs

La Protection des majeurs La Protection des majeurs Les mesures de protection juridique des majeurs Les mesures de protection juridique des majeurs sont définies dans le cadre de la loi du 5/03/2007 portant réforme de la protection

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Introduction générale Pour qu il y ait location d immeuble, il faut qu il y ait un «bail» Le bail est le contrat par lequel une personne (appelée le bailleur) s engage à faire jouir une autre personne

Plus en détail

L e x p u ls io n. Conseils Informations pour locataires en impayés DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT

L e x p u ls io n. Conseils Informations pour locataires en impayés DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT Je p e u x é v it e r L e x p u ls io n. Conseils Informations pour locataires en impayés DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT JE N AI PAS PAYE UN OU PLUSIEURS MOIS DE LOYER. Sans réaction de ma part,

Plus en détail

Droit des baux commerciaux

Droit des baux commerciaux SAS ECS Le droit des baux commerciaux - NA 49 - Chapitre 2 Paragraphe 2 Obligation relative à la chose louée L immeuble A USAGE DE LA CHOSE Le preneur doit user de la chose en bon père de famille. L abus

Plus en détail

La Colocation mode d emploi

La Colocation mode d emploi 04-236 MCE 8 pages colocation V 26/04/06 10:42 Page 2 Dessins : Gérard Gautier - Création et réalisation : Esprit Graphique F. Fullenwarth - Impression : www.hautsdevilaine.com g La Colocation mode d emploi

Plus en détail

DIRECTIVE. Le Prêt Locatif Social (PLS) finance des logements locatifs situés en priorité dans les zones dont le marché immobilier est tendu.

DIRECTIVE. Le Prêt Locatif Social (PLS) finance des logements locatifs situés en priorité dans les zones dont le marché immobilier est tendu. DIRECTIVE PERSONNES MORALES PRODUCTION DE LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX Construction ou acquisition-amélioration de logements locatifs sociaux, logements en structures collectives et logements meublés pour

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

S installer, un vrai casse tête!!!! Pour faciliter vos démarches, voici quelques conseils qui vous seront très utiles

S installer, un vrai casse tête!!!! Pour faciliter vos démarches, voici quelques conseils qui vous seront très utiles S installer, un vrai casse tête!!!! Pour faciliter vos démarches, voici quelques conseils qui vous seront très utiles SOMMAIRE Calculez votre budget page 2 Choisissez votre type de logement page 3 N oubliez

Plus en détail

Demande d aide(s) LOCA-PASS

Demande d aide(s) LOCA-PASS Cadre réservé à nos services Nom du demandeur Reçu le N Avance LOCA-PASS N Garantie LOCA-PASS N Adhérent Observations ARTIE Demande d aide(s) LOCA-PASS AVANCE LOCA-PASS GARANTIE LOCA-PASS Bénéficiaires

Plus en détail

Bien assuré Bien loué. La sécurité de mon patrimoine La garantie de mes loyers

Bien assuré Bien loué. La sécurité de mon patrimoine La garantie de mes loyers Bien assuré Bien loué La sécurité de mon patrimoine La garantie de mes loyers Louer en toute tranquilité GRL, Garantie des Risques Locatifs Les transformations du marché du travail, l'entrée plus tardive

Plus en détail

Personnes victimes de violences au sein de leur couple attestées par un récépissé du dépôt d'une plainte.

Personnes victimes de violences au sein de leur couple attestées par un récépissé du dépôt d'une plainte. Logements construits, achetés ou améliorés avec l'aide financière de l État, appartenant aux organismes HLM (Habitation à Loyer Modéré). Différents bailleurs sociaux SHLMR SIDR SODEGIS SEMADER SODIAC Pour

Plus en détail

A - CHERCHER UN LOGEMENT:

A - CHERCHER UN LOGEMENT: A - CHERCHER UN LOGEMENT: 1- DANS LE SECTEUR PRIVE LA PRESSE: La presse quotidienne. La presse professionnelle. (Particulier à particulier, J'annonce, L'Hebdo logement, etc...) LE "BOUCHE A OREILLE": Faire

Plus en détail

MEMO A L USAGE DES LOCATAIRES

MEMO A L USAGE DES LOCATAIRES MEMO A L USAGE DES LOCATAIRES Association Villeurbannaise pour le Droit au Logement 277, rue du 4 août 69 100 Villeurbanne Téléphone : 04 72 65 35 90 Télécopie : 04 78 85 40 53 avdl.asso@wanadoo.fr www.avdl.fr

Plus en détail

J ai trouvé un logement : quelles formalités, quel budget? J emménage : les démarches, pas de temps à perdre!

J ai trouvé un logement : quelles formalités, quel budget? J emménage : les démarches, pas de temps à perdre! J ai trouvé un logement : quelles formalités, quel budget? J emménage : les démarches, pas de temps à perdre! Mon loyer : combien ça coûte? J occupe mon logement : les obligations et leurs importances!

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ Arrêté du 29 mai 2015 relatif au contenu de la notice d information annexée aux contrats

Plus en détail

PRESENTATION ACTION LOGEMENT 2015

PRESENTATION ACTION LOGEMENT 2015 PRESENTATION DES AIDES ACTION LOGEMENT 2015 LES AIDES LOCATIVES LES PRETS LA MOBILITE L ASSISTANCE LA COMMUNICATION LE PARC LOCATIF Nos logements: Un parc locatif de plus de 3 000 logements sur le département

Plus en détail

PROJET DE LOI LOGEMENT ET URBANISME

PROJET DE LOI LOGEMENT ET URBANISME PROJET DE LOI LOGEMENT ET URBANISME Décryptage : ce qui pourrait changer pour les propriétaires et les locataires Jean-François BUET Président de la FNAIM Etienne GINOT Président de l UNIS Point presse

Plus en détail

Guide simplifié du locataire

Guide simplifié du locataire mais assez complêt Guide simplifié du locataire OBLIGATIONS ET CONSEILS EN MATIÈRE D ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT Nous voulons vous aider à récupérer votre dépôt de garantie LOGICIEL DE GESTION LOCATIVE

Plus en détail

Procédures Questionnement Réponses apportées Recommandations et avis de l IT CCAPEX

Procédures Questionnement Réponses apportées Recommandations et avis de l IT CCAPEX En association avec PREFET DU RHÔNE Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Rhône 2012 2015 Commission de coordination des actions de prévention des expulsions locatives

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Les droits du locataire

Gwendoline Aubourg Les droits du locataire Gwendoline Aubourg Les droits du locataire Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3538-4 Chapitre 6 Les litiges De nombreux litiges peuvent vous opposer à votre propriétaire. Le principal d entre eux concerne

Plus en détail

LE BAIL D HABITATION NOTARIÉ

LE BAIL D HABITATION NOTARIÉ IMMOBILIER LOCATION LE BAIL D HABITATION NOTARIÉ www.notaires.paris-idf.fr Location LE BAIL D HABITATION NOTARIÉ Lorsqu un propriétaire souhaite louer son bien immobilier, une des premières démarches à

Plus en détail

guide droits des occupants/

guide droits des occupants/ guide droits des occupants/ septembre 2011 Je risque de perdre mon logement Quels sont mes droits? Tout savoir sur mes droits en cas de congé ou si je ne suis pas locataire en titre 2 les droits des occupants

Plus en détail

CTRC ILE DE FRANCE 6 rue de Chantilly 75009 Paris Tél. : 01 42 80 96 99 Fax : 01 42 80 96 96 c.t.r.c-idf@wanadoo.fr - www.ctrc-idf.asso.

CTRC ILE DE FRANCE 6 rue de Chantilly 75009 Paris Tél. : 01 42 80 96 99 Fax : 01 42 80 96 96 c.t.r.c-idf@wanadoo.fr - www.ctrc-idf.asso. Impayés de loyers et de charges CTRC ILE DE FRANCE 6 rue de Chantilly 75009 Paris Tél. : 01 42 80 96 99 Fax : 01 42 80 96 96 c.t.r.c-idf@wanadoo.fr - www.ctrc-idf.asso.fr Sommaire Introduction... 3 Constats...

Plus en détail

POISSY et ANDRESY. Syndic de Copropriétés. Vente Location - Gestion ESTION MMOBILIERE ODERNE. Notre savoir-faire. Votre confiance

POISSY et ANDRESY. Syndic de Copropriétés. Vente Location - Gestion ESTION MMOBILIERE ODERNE. Notre savoir-faire. Votre confiance POISSY et ANDRESY G I M ESTION MMOBILIERE ODERNE 17 rue de la Gare 78300 POISSY Tél. : 01 30 65 96 00 unia@gim-immo.fr Notre savoir-faire + Votre confiance = 39 rue du Maréchal Foch 78570 ANDRESY Tél.

Plus en détail

HABITER MIEUX DANS LE GRAND NANCY juin 2011 ~ juin 2014

HABITER MIEUX DANS LE GRAND NANCY juin 2011 ~ juin 2014 Programme d Intérêt Général HABITER MIEUX DANS LE GRAND NANCY juin 2011 ~ juin 2014 LANEUVEVILLE-DEVANT-NANCY SOMMAIRE Qu est-ce que le Programme d Intérêt Général Habiter Mieux? Enjeux et objectifs Présentation

Plus en détail

Vu la Constitution, notamment son article 26,

Vu la Constitution, notamment son article 26, Loi n 6-79 organisant les rapports contractuels entre les bailleurs et les locataires des locaux d'habitation ou à usage professionnel promulguée par le Dahir n 1-80-315 (17 safar 1401) (B.O. 21 janvier

Plus en détail

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Livret n 1 Bienvenue chez vous Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Bienvenue chez vous VOS INTERLOCUTEURS ET LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION POUR

Plus en détail