Document du chapitre 6 RMN du proton. Question 1 : Justifier le choix de la RMN du proton pour l étude des molécules organiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document du chapitre 6 RMN du proton. Question 1 : Justifier le choix de la RMN du proton pour l étude des molécules organiques"

Transcription

1 Document du chapitre 6 RMN du proton La Résonance Magnétique Nucléaire a été mise en évidence vers Elle est à la base de la spectroscopie par RMN, utilisée en chimie organique pour identifier des molécules, et de l imagerie par résonance magnétique (IRM). Des nombreux noyaux donnent lieu au phénomène de RMN mais nous nous limiterons ici au cas du proton (noyau de l atome d hydrogène H) Question 1 : Justifier le choix de la RMN du proton pour l étude des molécules organiques 1. Principe de la RMN 1.1. Fréquence de résonance Certains noyaux, comme le noyau de l atome d hydrogène, sont sensibles à la présence d un champ magnétique. Ils se comportent alors comme des petites aiguilles aimantées En présence d un champ magnétique, ces «aiguilles» (on parle en fait de moment magnétique de spin) s orientent dans la direction du champ magnétique. Soit elles s orientent dans le sens du champ, soit elles s orientent dans le sens contraire. Ces deux orientations correspondent à deux valeurs différentes de l énergie du noyau et donc à deux niveaux d énergie différents. Energie du noyau Niveau d énergie pour «l aiguille» orientée dans le sens inverse du champ E = h 2π γb 0 Niveau d énergie pour «l aiguille» orientée dans le sens du champ h = 6, J.s est la constante de Planck est le rapport gyromagnétique. = 2, T -1.s -1 pour le noyau d hydrogène B 0 est la valeur du champ magnétique, exprimée en Tesla (T) La fréquence de résonance ν 0 du noyau est la fréquence de la radiation lumineuse qui peut être émise ou absorbée lors d une transition entre ces 2 niveaux d énergie. C est cette grandeur que mesure l appareil de RMN. Question 2 : Exprimer la fréquence de résonance du noyau d hydrogène. Faire l application numérique pour B 0 = 4,70 T En déduire la longueur d onde dans le vide associée. A quel domaine du spectre électromagnétique cela correspond il? 1.2. Constante d écran Dans une molécule organique, les noyaux sont entourés d électrons en mouvement. Dans le cas d un atome d hydrogène, il s agit essentiellement des deux électrons qui participent à la seule liaison covalente que forment ces atomes. Ces électrons créent un champ magnétique qui s oppose à celui crée par l appareil de RMN (phénomène d induction). Ainsi, le proton ne perçoit pas le champ extérieur d intensité B 0 (crée par l appareil de RMN) mais un champ d intensité B inférieure telle que : est la constante d écran. On parle de «blindage» du noyau. B = B 0. (1 σ) Question 3 : Exprimer la fréquence de résonance d un noyau d hydrogène, caractérisé par sa constante d écran, en fonction de B 0, puis en fonction de ν 0

2 La constante d écran caractérise le noyau d hydrogène considéré dans son «environnement». Par exemple, la présence d atomes électronégatifs à proximité d un proton aura tendance à «dégarnir» ce proton en électrons. La constante d écran diminue, le champ B augmente, ainsi que la fréquence de résonance. On parle alors de «déblindage» La fréquence de résonance d un atome d hydrogène dépend de son environnement. C est cette caractéristique qui donne à la RMN sa puissance d analyse. La proximité d atomes électronégatifs fait augmenter cette fréquence (déblindage) Déplacement chimique La fréquence de résonance dépend de l environnement du proton mais aussi de la valeur de champ extérieur appliqué et donc de l appareil de RMN utilisé. Pour obtenir une valeur standardisée, indépendante du spectromètre, on définit le déplacement chimique δ comme un écart relatif avec une fréquence de référence ν ref δ = 10 6 ν ν ref ν ref δ est une grandeur sans dimension, qui s exprime en ppm (partie par million) δ varie en général entre 0 et 12 ppm. ν ref est la fréquence de résonance, mesurée dans les mêmes conditions que ν, des protons de la molécule de TMS (tétraméthylesilane) de formule brute Si(CH 3 ) 4. On admet que tous les protons de cette molécule ont la même fréquence de résonance. La présence d atomes électronégatifs à proximité du proton augmente le déplacement chimique Question 4 : Montrer que cette grandeur est effectivement indépendante de B 0 Quelle est la valeur du déplacement chimique pour les protons du TMS? 2. Interprétation d un spectre de RMN du proton Le spectre de RMN du proton d une molécule comporte un ou plusieurs signaux répartis le long d un axe horizontal, orienté vers la gauche, et correspondant au déplacement chimique (en ppm). On donne par exemple ci-dessous les spectres de l éthanal et du 2-méthylpropan-2-ol Ce premier spectre comporte 2 signaux : - Un pour un déplacement chimique de 1,3 ppm environ - Un autre pour un déplacement chimique de 2,8 ppm environ

3 Ce second spectre comporte également 2 signaux : - Un pour un déplacement chimique de 2,2 ppm environ - Un autre pour un déplacement chimique de 9,8 ppm environ 2.1. Notion de protons équivalents Question 5 : Donner les formules développées des 2 molécules ci-dessus. Comment peut-on expliquer le fait que seulement 2 signaux soient visibles sur les spectres? Question 6 : Prévoir le nombre de signaux dans les spectres du méthane, de l acide éthanoïque, de la 1-hydroxypropanone, de l éthanoate d éthyle, de la butanone et de la N-méthylpropanamide Courbe d intégration La courbe d intégration est parfois superposée au spectre RMN. C est une courbe «en paliers». On observe un nouveau palier pour chaque signal du spectre. La hauteur de chaque palier est proportionnelle à l aire de la surface située sous le signal correspondant. On donne ci-dessous les spectres de l acide éthanoïque et de la pentan-3-one

4 Question 7 : Donner les formules semi-développées de ces deux molécules. Identifier les groupes de protons équivalents et indiquer ci-dessous le nombre de protons pour chacun (numéroter les groupes selon la position du signal correspondant sur le spectre, de droite à gauche). Acide éthanoïque N 1 = N 2 = N tot = N 1 = N 2 = N tot = Mesurer les hauteurs des différents paliers de la courbe d intégration Acide éthanoïque h 1 = h 2 = h tot = h 1 = h 2 = h tot = Exploiter ces mesures pour montrer l utilité de la courbe d intégration 2.3. Multiplicité des signaux Lorsque l on zoome sur certaines parties d un spectre RMN, on constate que certains signaux sont composés de plusieurs pics. On parle de singulet (un seul pic) ou de multiplets (doublet, triplet, quadruplet, quintuplet, sextuplet, septuplet, ). Cette multiplicité de certains signaux est due à des couplages entre des protons dits «voisins». Des protons sont dits «voisins» s ils sont séparés par 3 liaisons covalentes, simples ou multiples. On donne ci-dessous des zooms sur les spectres de la pentan-3-one et de l acide méthylpropanoïque. pentan-3-one

5 Acide méthylpropanoïque Zoom Zoom Question 8 : Pour chaque molécule et pour chaque groupe de protons équivalents, déterminer le nombre de voisins et la nature du multiplet. Conclure. À retenir Des protons équivalents ne se couplent pas Les protons des groupes hydroxyle, amine et carboxyle ne se couplent pas : ils donnent des singulets. Ils ne peuvent pas être les «voisins» d autres protons.

TP 06 : Spectres RMN

TP 06 : Spectres RMN TP 06 : Spectres RMN Ce TP s étale sur une séance de 1 heure (partie I et II.1.), puis une séance d 1 heure (II.2. et II.3.). Objectifs : - Etudier le principe physique de la RMN. - Utiliser un logiciel

Plus en détail

Spectre RMN. Principe et exploitation. 1) Principe : s exprime en parties par million (ppm) Evaluation des compétences C3 - Activité 3

Spectre RMN. Principe et exploitation. 1) Principe : s exprime en parties par million (ppm) Evaluation des compétences C3 - Activité 3 Evaluation des compétences C3 - Activité 3 S approprier Analyser Réaliser Valider Communiquer Spectre RMN Principe et exploitation Les techniques de spectroscopie (UV-visible, IR, RMN) reposent sur des

Plus en détail

Résonance Magnétique Nucléaire

Résonance Magnétique Nucléaire Spectroscopie IR Résonance Magnétique Nucléaire En plus de la spectroscopie UV-visible, le chimiste a à disposition d autres techniques d analyse particulièrement abouties. Parmi celles-ci, la spectroscopie

Plus en détail

Spectre RMN du proton

Spectre RMN du proton Spectre RMN du proton 1. Principe de la spectroscopie RMN La spectroscopie de résonance magnétique nucléaire (RMN) permet d identifier les atomes d hydrogène d une molécule et informe sur leur environnement

Plus en détail

Analyse d un spectre RMN

Analyse d un spectre RMN 2. Blindage et déplacement chimique δ du signal : Analyse d un spectre RMN Déplacement chimique δ : - Grandeur en abscisse du spectre de RMN ; unité ppm (partie par million) - Caractérise 1 groupe de protons

Plus en détail

Spectroscopie par Résonance Magnétique Nucléaire : Quelles informations peut-on tirer d un spectre de RMN du proton?

Spectroscopie par Résonance Magnétique Nucléaire : Quelles informations peut-on tirer d un spectre de RMN du proton? Spectroscopie par Résonance Magnétique Nucléaire : Quelles informations peut-on tirer d un spectre de RMN du proton? Limites de la spectroscopie IR pentan-2-one pentan-3-one pentan-3-one Limites de la

Plus en détail

TS - Chapitre 4 : la spectroscopie. 3) Découverte de la spectroscopie RMN : Résonance Magnétique Nucléaire

TS - Chapitre 4 : la spectroscopie. 3) Découverte de la spectroscopie RMN : Résonance Magnétique Nucléaire TS - hapitre 4 : la spectroscopie 3) Découverte de la spectroscopie RMN : Résonance Magnétique Nucléaire TS - hapitre 4 : la spectroscopie TS - hapitre 4 : la spectroscopie A partir des trois documents

Plus en détail

Résumé de cours : RMN

Résumé de cours : RMN Résumé de cours : RMN I. Introduction : RMN signifie Résonance magnétique nucléaire: il s'agit d'une technique d'analyse qui permet de déterminer la structure d'une molécule organique. Il existe plusieurs

Plus en détail

Chapitre IV SPECTROSCOPIE DE RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DU PROTON (RMN 1 H)

Chapitre IV SPECTROSCOPIE DE RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DU PROTON (RMN 1 H) Chapitre IV SPECTROSCOPIE DE RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DU PROTON (RMN 1 H) I - INTRODUCTION La résonance magnétique nucléaire (RMN) est une technique spectroscopique qui repose sur le magnétisme du

Plus en détail

CHAPITRE 8 : SPECTROSCOPIE DE RÉSONANCE MAGNÉTIQUE NUCLÉAIRE DU PROTON R.M.N.

CHAPITRE 8 : SPECTROSCOPIE DE RÉSONANCE MAGNÉTIQUE NUCLÉAIRE DU PROTON R.M.N. CHAPITRE 8 : SPECTROSCOPIE DE RÉSONANCE MAGNÉTIQUE NUCLÉAIRE DU PROTON R.M.N. Lycée International des Pontonniers Novembre 2015 I. Qu est-ce que la RMN? 1. Quels sont les noyaux concernés? - La RMN est

Plus en détail

Introduction. La Spectroscopie. de RMN (Résonance Magnétique Nucléaire) Le Spin Nucléaire. Le Spin Nucléaire

Introduction. La Spectroscopie. de RMN (Résonance Magnétique Nucléaire) Le Spin Nucléaire. Le Spin Nucléaire La Spectroscopie de RMN (Résonance Magnétique Nucléaire) Introduction RMN est encore aujourd hui l outil le plus utilisé pour déterminer les structures moléculaires. Eric MARCHIONI Laboratoire de Chimie

Plus en détail

Analyse d un spectre RMN

Analyse d un spectre RMN Analyse d un spectre RMN La RMN (résonance magnétique nucléaire) est une méthode spectroscopique permettant l identification et la détermination de la structure d une molécule organique. Cette méthode

Plus en détail

ANALYSE SPECTRALE EN CHIMIE ORGANIQUE

ANALYSE SPECTRALE EN CHIMIE ORGANIQUE himie, hapitre 5 Terminale S ANALYSE SPETRALE EN IMIE ORGANIQUE La spectroscopie est une technique d'analyse de la matière basée sur l'étude des interactions de la matière avec des radiations électromagnétiques.

Plus en détail

I. Principe d obtention d un spectre RMN

I. Principe d obtention d un spectre RMN CHAPITRE N 9 PARTIE A SPECTROSCOPIE DE RAISONNANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE (RMN) TS Introduction La spectroscopie qui a eu le plus grand impact sur la détermination des structures organiques est, de loin,

Plus en détail

Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) Connaître la nomenclature des molécules organiques

Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) Connaître la nomenclature des molécules organiques Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) PLAN 1 Connaître la nomenclature des molécules organiques A) Je sais représenter des molécules Les molécules organiques sont composées

Plus en détail

Autoévaluation par compétences. Vérifier son cours. Savoirs Niveaux électroniques, vibrationnels, rotationnels, de spin nucléaire.

Autoévaluation par compétences. Vérifier son cours. Savoirs Niveaux électroniques, vibrationnels, rotationnels, de spin nucléaire. Autoévaluation par compétences En analysant la manière dont vous avez traité ces exercices, et les réponses apportées pendant les séances de T.D. à vos questions, remplissez le bilan de compétences ci-dessous.

Plus en détail

Exercices RMN. Déplacement δ du signal Intégration Multiplicité Interprétation 4,1 > CH O 2 soit 2H Quadruplet => 3 voisins

Exercices RMN. Déplacement δ du signal Intégration Multiplicité Interprétation 4,1 > CH O 2 soit 2H Quadruplet => 3 voisins Exercices RMN I. Spectre de l éthanoate d éthyle : 1. Ecrire la formule semi-développée de l'éthanoate d'éthyle. 2. Attribuer à chaque groupe de protons équivalents les différents pics du spectre de RMN

Plus en détail

Pour passer d'un état d'énergie à l'autre, un noyau d'atome d'hydrogène 1H doit absorber un photon transportant le quantum d'énergie : ΔE = h.

Pour passer d'un état d'énergie à l'autre, un noyau d'atome d'hydrogène 1H doit absorber un photon transportant le quantum d'énergie : ΔE = h. 1. a. Le pénomène de RMN implique-t-il le noyau et/ou les électrons de certains atomes? Le pénomène de RMN implique le noyau de certains atomes.. Quelle est la nature du camp utilisé pour oserver le pénomène

Plus en détail

ÉTUDE DE SPECTRES DE RMN PARTIE A ACTIVITE

ÉTUDE DE SPECTRES DE RMN PARTIE A ACTIVITE ÉTUDE DE SPECTRES DE RMN La RMN (résonance magnétique nucléaire) est une méthode spectroscopique permettant l identification et la détermination de la structure d une molécule organique. Cette méthode

Plus en détail

Chapitre 5 : chimie et spectroscopie

Chapitre 5 : chimie et spectroscopie 1. omment mer les composés organiques? 1.1. Les alcanes hapitre 5 : chimie et spectroscopie Un alcane est un hydrocarbure dont la molécule ne comporte que des liaisons covalentes simples. n dit que la

Plus en détail

ChapitreB3b. Spectroscopie de RMN. des structures

ChapitreB3b. Spectroscopie de RMN. des structures ChapitreB3b Spectroscopie de RMN Une aide à la détermination des structures Objectif Extraire des informations spectrales la structure de la molécule 3 CO O O N C 3 11-12 OICh spectroscopie RMN 2 La RMN,

Plus en détail

CORRECTION DES EXERCICES

CORRECTION DES EXERCICES CORRECTION DES EXERCICES Exercice 17 page 98 1. Molécule a : vers 2 200 cm -1 pour la liaison C-N ; Molécule b : vers 3 300 cm -1 pour la liaison O H. 2. Molécule a : spectre 1 ; molécule b : spectre 2.

Plus en détail

I. Comment analyser un spectre RMN? 1. Comment se présente un spectre RMN?

I. Comment analyser un spectre RMN? 1. Comment se présente un spectre RMN? Observer : ondes et matière / Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE EN RMN I. Comment analyser un spectre RMN? 1. Comment se présente un spectre RMN? Faire apparaître, sur le spectre RMN ci-dessous de l

Plus en détail

Lorsque les ondes électromagnétiques rencontrent la matière

Lorsque les ondes électromagnétiques rencontrent la matière Chapitre 4 Lorsque les ondes électromagnétiques rencontrent la matière Suivre le diaporama passé en cours ou en TD I Les ondes électromagnétiques 1) Définition Rappeler la définition d une onde progressive.

Plus en détail

UE 3A. Aspects fonctionnels et méthodes d étude. Dr Tristan Richard. L1 santé année universitaire 2009/10

UE 3A. Aspects fonctionnels et méthodes d étude. Dr Tristan Richard. L1 santé année universitaire 2009/10 UE 3A Organisationdesappareilset appareils et dessystèmes systèmes : Aspects fonctionnels et méthodes d étude Dr Tristan Richard L1 santé année universitaire 2009/10 UE 3A : Organisation des appareils

Plus en détail

TD CHAPITRE 12: SPECTROSCOPIE

TD CHAPITRE 12: SPECTROSCOPIE TD CHAPITRE 12: SPECTROSCOPIE Ce qu il faut savoir : Energie, longueur d onde, nombre d onde d un rayonnement infrarouge ; correspondance avec les transitions énergétiques entre niveaux vibrationnels Définition

Plus en détail

I) spectroscopie infrarouge (IR)

I) spectroscopie infrarouge (IR) Observer: ondes et matière TP 4 : analyse spectrale / le logiciel Specamp Matériel: - logiciel Specam I) spectroscopie infrarouge (IR) 1) principe de la spectroscopie IR Ouvrir le logiciel specamp. Cliquer

Plus en détail

CHAPITRE 12 : SPECTROSCOPIE PARTIE B : RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DU PROTON (RMN 1 H)

CHAPITRE 12 : SPECTROSCOPIE PARTIE B : RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DU PROTON (RMN 1 H) CAPITRE 12 : SPECTROSCOPIE PARTIE B : RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DU PROTON (RMN 1 ) La résonance magnétique nucléaire complète l analyse spectrale. Avec la spectroscopie infrarouge, elle est d une

Plus en détail

Exercice 1 Synthèse organique

Exercice 1 Synthèse organique DEVOIR SURVEILLE N 2 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 2h00 L usage d'une calculatrice EST autorisé Ce sujet comporte un exercice présenté sur 4 pages numérotées de 1 à 8. Exercice 1 Synthèse

Plus en détail

Z pair I = 0. Z impair I = entier

Z pair I = 0. Z impair I = entier La Résonance Magnétique Nucléaire La RMN est une spectroscopie de relaxation (=retour à l'état désexcité) ou résonance grâce à des ondes radio ( > 2 m). Elle permet de déterminer la structure des molécules

Plus en détail

SMC5 / Méthodes Spectroscopiques d Analyse Evaluation 2 / Durée : 1 h 30

SMC5 / Méthodes Spectroscopiques d Analyse Evaluation 2 / Durée : 1 h 30 UNIVERSITE MOHAMMED V Année 2014 / 2015 FACULTE DES SCIENCES Session normale SMC5 / Méthodes Spectroscopiques d Analyse Evaluation 2 / Durée : 1 h 30 Document permis : Tables RMN 1 H Barême : I : 5 pts

Plus en détail

AP09 SPECTROSCOPIE RMN :

AP09 SPECTROSCOPIE RMN : AP09 SPECTROSCOPIE RMN : EXERCICE 1 : 1. Combien de groupes de protons équivalents les molécules suivantes possèdent-elles? 2. Combien de signaux présentent les spectres RMN des molécules précédentes?

Plus en détail

Spectroscopie de Résonance Magnétique Nucléaire (RMN)

Spectroscopie de Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) Spectroscopie de Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) I. Introduction I.1. Intérêt - Détermination de structures : produits naturels, synthèse organique - Etude de macromolécules : protéines, polysaccharides,

Plus en détail

Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre V Classe de Ter S. Cours n 5 «Analyse spectrale»

Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre V Classe de Ter S. Cours n 5 «Analyse spectrale» Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre V Classe de Ter S Cours n 5 «Analyse spectrale» Les compétences à acquérir - Associer un groupe caractéristique à une fonction dans le cas des alcool, aldéhyde,

Plus en détail

Analyse spectrale. Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible?

Analyse spectrale. Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible? 8h Analyse spectrale Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible? T.P. : Tracé et analyse de spectres UV-visible 1) Spectroscopie

Plus en détail

A/ Un peu de cours. Nom, Prénom, Classe : Terminale S : Interrogation n 4 (1/2h)

A/ Un peu de cours. Nom, Prénom, Classe : Terminale S : Interrogation n 4 (1/2h) Nom, Prénom, Classe : Terminale S : Interrogation n 4 (1/2h) A/ Un peu de cours Q1. Spectroscopie UV-visible (doc 1.) A quelles conditions peut-on étudier une molécule par spectroscopie UV-Visible?........

Plus en détail

Déplacement chimique

Déplacement chimique Déplacements chimiques Déplacement chimique B local = B 0 (1 - σ) où: B local est le champ magnétique ressenti par le noyau observé, B 0 est le champ magnétique principal et σ est la constante de blindage.

Plus en détail

SPECTROSCOPIES. I) Interaction matière rayonnement

SPECTROSCOPIES. I) Interaction matière rayonnement SPETROSOPIES I) Interaction matière rayonnement L énergie d une molécule est la somme de quatre termes : E = E Electronique + E Translation + E Vibration + E Rotation. E Electronique est l énergie associée

Plus en détail

Chapitre V SPECTROSCOPIE DE RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DU PROTON (RMN 1 H)

Chapitre V SPECTROSCOPIE DE RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DU PROTON (RMN 1 H) Chapitre V SPECTROSCOPIE DE RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE DU PROTON (RMN 1 H) I -INTRODUCTION Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) : repose sur le magnétisme du noyau Mesure de l absorption d une radiation

Plus en détail

T.S D.S n 2 (20 octobre 2012) Calculatrice interdite

T.S D.S n 2 (20 octobre 2012) Calculatrice interdite T.S D.S n 2 (20 octobre 2012) Calculatrice interdite Exercice n 1 : Stéréochimie de l'éphédrine, molécule naturelle. L éphédrine A est une molécule naturelle qui peut être extraite de petits arbustes appelés

Plus en détail

Chapitre 4 : Analyse spectrale (p. 87)

Chapitre 4 : Analyse spectrale (p. 87) PATIE 1 - BSEVE : NDES ET MATIÈE hapitre 4 : Analyse spectrale (p. 87) ompétences exigibles : Utiliser la représentation topologique des molécules organiques. Utiliser le nom systématique d une espèce

Plus en détail

Techniques spectroscopiques

Techniques spectroscopiques Chimie organique 8 et 9 : Techniques spectroscopiques Conseils et Erreurs fréquentes Il est absurde et contre-productif de se précipiter sur les tables RMN 1 H dès le départ : celles-ci n indiquent que

Plus en détail

Document 2 : L'absorbance se définit à partir de l'intensité transmise I et de l'intensité de référence I 0 :

Document 2 : L'absorbance se définit à partir de l'intensité transmise I et de l'intensité de référence I 0 : Chapitre 4 : Analyse spectrale De manière générale, on regroupe dans l'analyse spectrale toutes les techniques d'analyse produisant des spectres que nous allons interpréter pour étudier la structure d'une

Plus en détail

Structures fines : le couplage scalaire (1) Structures fines : le couplage scalaire (2)

Structures fines : le couplage scalaire (1) Structures fines : le couplage scalaire (2) Structures fines : le couplage scalaire () Les niveaux d'énergie d'un noyau peuvent être affectés par l'état de spin d'un noyau voisin. Deux noyaux dans cette situation sont couplés. Ce couplage est "transporté"

Plus en détail

Thème 1 : OBSERVER Ondes et matière p : 1 Ch.4. Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE

Thème 1 : OBSERVER Ondes et matière p : 1 Ch.4. Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE Thème 1 : OBSERVER Ondes et matière p : 1 Ch.4. Analyse spectrale Ch.4 ANALYSE SPECTRALE I. LA SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE : 1) Introduction à la spectroscopie : La spectroscopie est une technique d analyse

Plus en détail

UNIVERSITE MOHAMMED V-AGDAL Année 2013 / 2014 FACULTE DES SCIENCES. SMC5 / Parcours SAQE & SMM / Spectroscopie Evaluation 2 / Durée : 1 h 30

UNIVERSITE MOHAMMED V-AGDAL Année 2013 / 2014 FACULTE DES SCIENCES. SMC5 / Parcours SAQE & SMM / Spectroscopie Evaluation 2 / Durée : 1 h 30 UNIVERSITE MOHAMMED V-AGDAL Année 2013 / 2014 FACULTE DES SCIENCES Session normale SMC5 / Parcours SAQE & SMM / Spectroscopie Evaluation 2 / Durée : 1 h 30. Document permis : Tables RMN Barême : I : 5

Plus en détail

Chapitre O.1 Notions de spectroscopies IR et RMN

Chapitre O.1 Notions de spectroscopies IR et RMN Chapitre O.1 Notions de spectroscopies IR et RMN Exercice 1 : Etude IR de cétones 1. Attribuer un spectre à l'acétone (propanone) et l'autre à la 4-méthylpent-3-ène-2-one. 2. commenter la position de la

Plus en détail

Comment les chimistes utilisent les ondes pour caractériser des atomes, des molécules?

Comment les chimistes utilisent les ondes pour caractériser des atomes, des molécules? Terminale S Partie a : bserver : ndes et matière. Chapitre 2 : Comment à partir de l étude d ondes peut-on identifier des molécules? Comment les chimistes utilisent les ondes pour caractériser des atomes,

Plus en détail

Exo type Bac p 118 : Identification spectrale de molécules organiques Documents

Exo type Bac p 118 : Identification spectrale de molécules organiques Documents Exo type Bac p 118 : Identification spectrale de molécules organiques Documents TD4 Page 1 Questions Questions TD4 Page 2 ROUGE GARANCE ET RMN Document n 1 : Représentation de l alizarine et de la purpurine

Plus en détail

Chimie analytique instrumentale

Chimie analytique instrumentale Chimie analytique instrumentale Notions de spectrométrie de Résonance Magnétique Nucléaire Etienne QUIVET 04 91 10 62 43 etienne.quivet@univ-provence.fr Laboratoire Chimie Provence, UMR 6264, Université

Plus en détail

I. Spectroscopie UV-visible

I. Spectroscopie UV-visible CHAPITRE N 8 PARTIE A SPECTRE UV-VISIBLE ET SPECTRE INFRAROUGE TS I. Spectroscopie UV-visible 1. Introduction à la spectroscopie La spectroscopie est une technique d analyse de la matière basée sur l étude

Plus en détail

A. Observer : Ondes et matière Chap 04 : Analyse spectrale

A. Observer : Ondes et matière Chap 04 : Analyse spectrale A. bserver : ndes et matière hap 04 : Analyse spectrale 1. QUELLES SNT LES FAMILLES URANTES EN IMIE RGANIQUE... Ex 14, 18, 21, 36, 41 1 1.1. Les alcanes... p.102 à 115 1 1.2. Les alcènes... 1 1.3. Quelques

Plus en détail

Spectroscopie RMN & IR

Spectroscopie RMN & IR Spectroscopie MN & I Exercice 1 : Le groupe carbonyle en I n désire étudier l'influence de la nature du groupe Z lié au carbonyle C= sur la fréquence de vibration de C=. Pour cela, il est important de

Plus en détail

Livre tome 1 page 131 ; Essentiel page 141

Livre tome 1 page 131 ; Essentiel page 141 TP11 hapitre 8 Notions et contenus Spectres de RMN du proton Identification de molécules organiques à l'aide : - du déplacement chimique ; - de l'intégration ; - de la multiplicité du signal : règle des

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Objectifs : Exploiter un spectre infrarouge pour déterminer des groupes caractéristiques Relier un spectre

Plus en détail

ÉCRITURE ET LECTURE D UN CD

ÉCRITURE ET LECTURE D UN CD ÉCRITURE ET LECTURE D UN CD Remarque : CD = Compact Disc, c'est-à-dire un CD pré-enregistré, non un CD enregistrable! Document n 1 : Constitution du CD Le CD est constitué d'un substrat en matière plastique

Plus en détail

TD n 8 : Examen ICO février 2007

TD n 8 : Examen ICO février 2007 TD n 8 : Examen ICO février 2007 Ce TD correspond à l examen ICO de février 2007. Il fait donc appel à une grande partie des notions présentées en RMN et Spectrométrie de masse dans le cadre d ICO. On

Plus en détail

RMN : Résonance Magnétique Nucléaire

RMN : Résonance Magnétique Nucléaire RMN : Résonance Magnétique Nucléaire 1924 Attribution des propriétés magnétiques aux noyaux : Pauli 1945 Mise en évidence de la résonance nucléaire : Purcell et Bloch 1955 Application de la méthode aux

Plus en détail

PARTIE I : OBSERVER. Chapitre 4

PARTIE I : OBSERVER. Chapitre 4 PARTIE I : BSERVER Mettre en oeuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée. Exploiter des spectres UV-visible. Exploiter un spectre IR pour déterminer des groupes caractéristiques

Plus en détail

Ondes et particules Thème : Observer

Ondes et particules Thème : Observer Les rayonnements dans l univers Les ondes dans la matière Ondes et particules Thème : Observer Pierre-Henry Suet Les Francs-Bourgeois Année scolaire 2015-2016 Les rayonnements dans l univers Les ondes

Plus en détail

Le 27/11/2012 Page : 1 / 6 DEVOIR N 2 (2h) T ale S1

Le 27/11/2012 Page : 1 / 6 DEVOIR N 2 (2h) T ale S1 Le 27/11/2012 Page : 1 / 6 DEVOIR N 2 (2h) T ale S1 I. Chimie : Identifier une molécule (11,5 points) (Source : http://sites.estvideo.net/brasseue/siteweb/index.html) Par oxydation ménagée, on peut obtenir

Plus en détail

Structures moléculaires et spectres de RMN - Corrigé -

Structures moléculaires et spectres de RMN - Corrigé - Structures moléculaires et spectres de RMN - orrigé - 1 1. Protons Application : Pour chaque molécule citée ci-dessous, dénombrer les groupes de protons chimiquement. Ethane 3 3 1 groupe de protons Propane

Plus en détail

Résonance magnétique nucléaire CHM Un peu d histoire

Résonance magnétique nucléaire CHM Un peu d histoire Résonance magnétique nucléaire CHM 995 Un peu d histoire RM découvert indépendamment en 946 par F. Bloch et E. Purcell (Prix obel de chimie, 95) Déplacement chimique et son importance dans la description

Plus en détail

RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE BIDIMENSIONNELLE

RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE BIDIMENSIONNELLE Université Hassan 2 Mohammedia-Casablanca Faculté des sciences ben m sik Master génie des matériaux RESONANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE BIDIMENSIONNELLE RMN 2D OUSHABI Abdessamad Enseignant : Pr. SEBTI Said

Plus en détail

Spectroscopie. 1. Interaction lumière-matière Niveau d'énergie d'une molécule

Spectroscopie. 1. Interaction lumière-matière Niveau d'énergie d'une molécule Spectroscopie nicolas.bolik-coulon@ens.fr Plan : 1. Interaction lumière-matière 1.1. Niveau d'énergie d'une molécule 1.2. Transitions spectrales 1.3. Spectroscopie d'absorption 1.4. Loi de Biot 2. Spectroscopie

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques Exercices résolus p 101 à 103 N 01 à 06 Exercices qui ne serons pas corrigé intégralement : p 104 à 107

Plus en détail

Chap4 : Analyse spectrale

Chap4 : Analyse spectrale 1. Différentes représentations de molécules organiques On a représenté 15 molécules de différentes façons : Questions : Parmi ces 15 molécules, identifier les isomères. Entourer les groupes caractéristiques

Plus en détail

Chapitre 4 Spectres UV-visible, IR et RMN

Chapitre 4 Spectres UV-visible, IR et RMN Chapitre 4 Spectres UV-visible, IR et RMN Correction DM AP : Représenter et nommer des molécules 1. Analyser les documents a. I-4 ; II-5 ; III-3 ; IV-2 ; V-1. b. c. On connaît déjà les classes fonctionnelles

Plus en détail

(chap 12 sur le livre de chimie)

(chap 12 sur le livre de chimie) Thème 7 : Synthèse organique Chap 2 Transformation en chimie organique (chap 12 sur le livre de chimie) I Les modifications visées par le chimiste Lire p274 Ex 3, 4, 5 p278-279 Ce qu'il faut retenir Lors

Plus en détail

TS Devoir surveillé N 3 lundi 07/12/2015

TS Devoir surveillé N 3 lundi 07/12/2015 TS Devoir surveillé N 3 lundi 07/2/205 Nom et Prénom :.. Exercice : Nomenclature (4 points) Nom de la molécule Formule semi-développée (ou topologique) 4-éthyl-2-méthylhexan-3-one N,N-diméthylbutan-2-amine

Plus en détail

La nomenclature IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) est utilisée dans le monde entier.

La nomenclature IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) est utilisée dans le monde entier. Compétence exigible au baccalauréat : Extraire et exploiter des informations sur différents types de spectres et sur leurs utilisations. Maîtriser la nomenclature IUPAC. La nomenclature IUPAC (International

Plus en détail

Chimie organique 1A. Introduction à la chimie organique. Chapitre 9. Université de Montréal Faculté des arts et des sciences Département de chimie

Chimie organique 1A. Introduction à la chimie organique. Chapitre 9. Université de Montréal Faculté des arts et des sciences Département de chimie himie organique 1A Introduction à la chimie organique Université de Montréal Faculté des arts et des sciences Département de chimie hapitre 9 hapitre 9 Résonance magnétique nucléaire (RMN) Université de

Plus en détail

Chimie Molécule d ibuprofène (10 points)

Chimie Molécule d ibuprofène (10 points) Chimie Molécule d ibuprofène (10 points) Bac S 2013 Pondichéry L ibuprofène est une molécule de formule brute C 13 H 18 O 2. Son nom en nomenclature officielle est acide 2-(4-isobutylphényl)propanoïque.

Plus en détail

TERMINALE S FICHE PROFESSEUR

TERMINALE S FICHE PROFESSEUR TERMINALE S FIHE PRFESSEUR TERMINALE S FIHE ELEVE Discipline impliquée : himie EXPLITATIN DE SPETRES RMN Nature de l activité : SUTIEN ET APPRFNDISSEMENT EXPLITATIN DE SPETRES RMN MPETENE(S) TRAVAILLEE

Plus en détail

Exercices d application

Exercices d application Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. le déplacement chimique b. équivalents c. proportionnelle d. quatre 2. QCM a. Il y a deux groupes d'atomes d'hydrogène équivalents. On observe

Plus en détail

Rappels. Résonance Magnétique Nucléaire Interprétation des spectres RMN. Introduction à la Résonance Magnétique Nucléaire

Rappels. Résonance Magnétique Nucléaire Interprétation des spectres RMN. Introduction à la Résonance Magnétique Nucléaire Résonance Magnétique Nucléaire Interprétation des spectres RMN Rappels Pierre MUTZENHARDT Laboratoire de méthodologie RMN Entrée 4A, niveau 2 2ème Cycle Pierre.Mutzenhardt@rmn.uhp-nancy.fr 5 HCM + 4HTD

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN Correction du devoir de Physique-Chimie Terminale S I. Cinétique de réactions avec le diode I 2. 2 points. Partie A : Cinétique d une réaction du diode I 2 avec une espèce chimique inorganique.. Suivi

Plus en détail

EXERCICE I. L ARÔME DE VANILLE

EXERCICE I. L ARÔME DE VANILLE EVALUATION PHYSIQUE CHIMIE TS Calculatrice autorisée. Toutes les réponses doivent être justifiées. Il sera tenu compte de la présentation et des chiffres significatifs. EXERCICE I. L ARÔME DE VANILLE 1.

Plus en détail

Données : - célérité du son dans l'air à 20 C : v = 343 m.s 1 ; - célérité de la lumière dans le vide ou dans l'air : c = 3, m.s 1.

Données : - célérité du son dans l'air à 20 C : v = 343 m.s 1 ; - célérité de la lumière dans le vide ou dans l'air : c = 3, m.s 1. Edition de Sélestat - Septembre 2015 EXERCICE 1 : Sans les mains! «C'est de cette manière que vous pourrez, peut-être très bientôt, conduire votre prochaine voiture...». Cette phrase évoque ici la voiture

Plus en détail

Coté étiquette Coté étiquette Coté zone non gravée zone gravée

Coté étiquette Coté étiquette Coté zone non gravée zone gravée PHYSIQUE : Le Laser au quotidien (10 points) BAC S Centres Etrangers Juin 2011 + Amérique du Sud Juin 2010 Saviez-vous que si vous regardez des DVD, naviguez sur le web, scannez les codes barre et si certains

Plus en détail

1 Le Bleu de Bromothymol

1 Le Bleu de Bromothymol 1 Le Bleu de Bromothymol 1. La forme basique du BBT possède un maximum d absorption à b =610nm APP. La couleur de la solution sera la couleur complémentaire (étoile des couleurs donnée), la solution sera

Plus en détail

I. Propriétés des ondes 45 min

I. Propriétés des ondes 45 min I. Propriétés des ondes 45 min Partie A Diffraction 2 pts Lors d un TP, Enzo dispose de deux sources monochromatiques différentes, la première des sources utilisées a pour longueur d onde λ 1 = 633 nm.

Plus en détail

TS 11 Spectroscopie RMN

TS 11 Spectroscopie RMN FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 11 Spectroscopie RMN Type d'activité Exercice bilan ou évaluation. Notions et contenus du programme de Terminale S Spectres RMN du proton Identification des

Plus en détail

Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre V Classe de Ter S Thème : Observer Cours n 5 «Spectroscopie UV-visible et IR»

Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre V Classe de Ter S Thème : Observer Cours n 5 «Spectroscopie UV-visible et IR» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre V Classe de Ter S Thème : Observer Cours n 5 «Spectroscopie UV-visible et IR» La détermination de la structure d'une molécule ne peut être basée sur l'observation

Plus en détail

Chapitre 6 : (Cours) Spectres UV, visibles et IR

Chapitre 6 : (Cours) Spectres UV, visibles et IR Chapitre 6 : (Cours) Spectres UV, visibles et IR Les méthodes de spectroscopie sont très utilisées en analyse chimique, car elles sont non destructives. L échantillon n est pas dégradé par une réaction

Plus en détail

CHM 2520 Chimie organique II

CHM 2520 Chimie organique II M 2520 M 2520 himie organique II RMN et IR l étude de l interaction entre la matière et l absorbance, l émission ou la transmission de. utilisée pour déterminer la (e.g. en synthèse organique) infrarouge

Plus en détail

POLY D'EXERCICES (RMN MCP)

POLY D'EXERCICES (RMN MCP) POLY D'EXERCICES (RMN MCP) Exercice 1 On donne γ H =2.67519.10 8 rad.s -1.T -1 et γ C =6.726.10 7 rad.s -1.T -1. Un spectromètre est réglé pour observer le proton à la fréquence de 250MHz. (1) Calculer

Plus en détail

But-1_ène (E)-but-2-ène (Z)-but-2-ène 2-méthylpropène. Pent-1-ène (E)-pent-2-ène (Z)-pent-2-ène. 2-méthylbut-1-ène 3-méthylbut-1-ène 2-méthylbut-2-ène

But-1_ène (E)-but-2-ène (Z)-but-2-ène 2-méthylpropène. Pent-1-ène (E)-pent-2-ène (Z)-pent-2-ène. 2-méthylbut-1-ène 3-méthylbut-1-ène 2-méthylbut-2-ène Lycée Paul CEZAE Aix-en-Provence TP Terminale S Réforme 2012 http://www.stardustlabs.fr La nomenclature IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) est utilisée dans le monde entier. Les

Plus en détail

Analyse spectrale des molécules

Analyse spectrale des molécules Analyse spectrale des molécules 1. Rappels de chimie organique: 1.1. Définitions: Un alcane est un hydrocarbure saturé à chaîne carbonée ouverte. Sa formule brute est donc : C n 2n+2 ydrocarbure : molécule

Plus en détail

SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR

SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR 1. Spectroscopie moléculaire d absorption 1.1 Aspect théorique a) Energie d une molécule La spectroscopie est une technique d analyse des molécules

Plus en détail

Terminale S Partie 1 : Observer. Ds n 1 : Les ondes, support d inform atio n/25pts. EXERCICE I : Le système de navigation Galileo / 10 pts.

Terminale S Partie 1 : Observer. Ds n 1 : Les ondes, support d inform atio n/25pts. EXERCICE I : Le système de navigation Galileo / 10 pts. Ds n 1 : Les ondes, support d inform atio n/25pts. EXERCICE I : Le système de navigation Galileo / 10 pts. La constellation Galileo désigne le système européen de navigation par satellite initié par l'union

Plus en détail

Activité du chapitre 6 Analyse de spectres de RMN du proton

Activité du chapitre 6 Analyse de spectres de RMN du proton 1. Interpréter le spectre d une molécule 1.1. Cas de l éthanoate d éthyle Activité du chapitre 6 Analyse de spectres de RMN du proton On donne ci-dessous le spectre de l éthanoate d éthyle. Interpréter

Plus en détail

Devoir Maison 5 - Correction

Devoir Maison 5 - Correction Devoir Maison 5 - Correction Exercice 1 : Identification d une molécule par RMN On donne ci-dessous les formules topologiques de trois esters que l on trouve dans des arômes alimentaires. A B C a) Nommer

Plus en détail

Spectroscopies. Chapitre 11.2 : spectroscopie R.M.N du proton H ist or ique 3

Spectroscopies. Chapitre 11.2 : spectroscopie R.M.N du proton H ist or ique 3 Spectroscopies Chapitre 11.1 : spectroscopie infrarouge Chapitre 11.2 : spectroscopie R.M.N du proton 1.1. ist or ique 3 Spectre 1.1 Trace de l oscillographe de l induction nucléaire de l éthanol, La trace

Plus en détail

Umax. Observer : ondes et matière

Umax. Observer : ondes et matière Phénomène périodique, période et fréquence Un oscilloscope ou un système d acquisition permet de visualiser l évolution d une tension au au cours du temps ; avec le matériel approprié (électrodes pour

Plus en détail

Correction du Bac Blanc de Sciences Physiques Spécialité

Correction du Bac Blanc de Sciences Physiques Spécialité Correction du Bac Blanc de Sciences Physiques 2017 - Spécialité.2. xercice I - La mission ROSTTA (9 points) Partie 1 : Quelques données (4 points) 1.1. Une onde mécanique ne se propage pas dans le vide,

Plus en détail

Physique-Chimie DEVOIR SUR TABLE N 3

Physique-Chimie DEVOIR SUR TABLE N 3 CLASSE DE TERMINALE S Physique-Chimie Le : 12 décembre 2012 Durée : 3 h 30 DEVOIR SUR TABLE N 3 TOUT DOCUMENT INTERDIT. L usage de calculatrices scientifiques à mémoire est autorisé. Les résultats numériques

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLÉ - SCIENCES PHYSIQUES

DEVOIR SURVEILLÉ - SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR SURVEILLÉ - SIENES PHYSIQUES alculette autorisée Durée: 1h 50 min Exercice I : La molécule d'ibuprofène (12 points) (Sujet Pondichéry 2013) L ibuprofène est une molécule de formule brute 13 H 18

Plus en détail

ANALYSE ORGANIQUE ET RECHERCHE DE STRUCTURE

ANALYSE ORGANIQUE ET RECHERCHE DE STRUCTURE hapitre 4 ANALYSE ORGANIQUE ET REERE DE STRUTURE Introduction Jusqu à maintenant nous avons étudié des molécules organiques isolées Nous avons vu leurs structures, comment on peut les nommer et les relations

Plus en détail