COORDINATION LORRAINE DOULEUR SOINS PALLIATIFS - ACCOMPAGNEMENT COLORDSPA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COORDINATION LORRAINE DOULEUR SOINS PALLIATIFS - ACCOMPAGNEMENT COLORDSPA"

Transcription

1 COORDINATION LORRAINE DOULEUR SOINS PALLIATIFS - ACCOMPAGNEMENT COLORDSPA Gérard TORLOTING, Ivan KRAKOWSKI, Bernard WARY, Philippe LONCHAMP, Sophie TOUSSAINT, Jean-Luc HEILI, Jean-Louis ZITOLI, Les membres du Conseil d Administration, Les membres de COLORDSPA

2 COLORDSPA Association 1901 N d enregistrement : J.O. 29/06/2002 N agrément formation : (auprès du Préfet de la Région Lorraine)

3 AVRIL Une histoire 2002

4 Le Bureau Président : Gérard TORLOTING (PH D* CH Sarreguemines) Vice-Présidente : Sophie TOUSSAINT (PH SP** CAV Nancy) Secrétaire : Jean-Luc HEILI ( Médecine Physique D Belle-Isle Metz) Trésorier : Jean-Louis ZITOLI (PH Gériatrie D CH Verdun) * Douleur, ** Soins Palliatifs

5 Les Membres d Honneur Ivan KRAKOWSKI (Oncologue D CAV Nancy) Bernard WARY (Palliatologue SP CHR Metz-Thionville)

6 Les Membres du Conseil d Administration Mireille BARRERE (Infirmière société prestataire de service SP Ay/Moselle) Christine BAUDON (Psychologue SP CH Neufchâteau) Claudine CORNET (Anesthésiste D CHU Nancy) Maryvonne GERMAIN (Psychologue D CHU Nancy) Christiane GOUSSE (Coordinatrice des bénévoles SP CHR Metz-Thionville) Ivan KRAKOWSKI (Oncologue D CAV Nancy) Odile LEONARD (Infirmière libérale D Entrange) Florine ROSATI (Infirmière SP CHR Metz - Thionville) Yves SAMUEL (Pharmacien D Hayange) Claudine SCHMITT (Onco-pédiatre SP CHU Nancy) Jean-François VILLARD (Palliatologue SP CHR Metz-Thionville)

7 Les membres : 141

8 Un but La volonté de coordination est affirmée sur les 2 thèmes de la douleur et des soins palliatifs au sein de COLORDSPA. En effet, si ces deux domaines présentent leurs spécificités, il existe entre eux de réelles interfaces. Dans la pratique quotidienne cette démarche doit être favorisée d autant plus que l on constate parfois un cloisonnement préjudiciable au malade. La collaboration, la coordination, la mise en commun des différentes compétences s avèrent indispensables. Cette démarche permet en outre de mieux identifier les différents acteurs et d éviter la confusion des rôles. Dans le même esprit, il faut aussi tenir compte d autres problématiques transversales (notion de soins de support) : nutrition, accompagnement social, lutte contre le handicap, soutien psychologique, etc

9 Des objets Regrouper les différents intervenants dans le cadre de la prise en charge de la douleur, des symptômes et des soins palliatifs en région lorraine. Promouvoir la prise en charge de la douleur, des symptômes et des soins palliatifs dans les établissements publics et privés, ainsi qu à domicile. Encourager l approche pluridisciplinaire et pluriprofessionnelle de la douleur, du traitement des symptômes et des soins palliatifs tant en ce qui concerne la recherche fondamentale que clinique. Favoriser l utilisation de référentiels et d outils communs reconnus dans le domaine de la prise en charge de la douleur, des symptômes et des soins palliatifs. Développer des méthodes d exploration, d évaluation et de traitement de la douleur et des symptômes et établir des références standard.

10 Des objets Participer à la formation universitaire, post-universitaire et permanente. Diffuser auprès des professionnels de santé et du public toute information concernant l évaluation et les traitements de la douleur et des symptômes et les soins palliatifs. Proposer aux Sociétés Savantes, notamment à la SETD et à la SFAP, des correspondants régionaux. Favoriser les échanges avec les différents organismes de tutelle et les Unions Régionales. Promouvoir toute autre activité pouvant concourir à la réalisation des objectifs cités ci-dessus.

11 Parité Les membres du CA seront issus pour moitié de professionnels de santé plutôt investis dans le domaine de la prise en charge de la douleur chronique rebelle et/ou appartenant à une structure identifiée «douleur», et pour moitié de professionnels de santé plutôt investis dans le domaine des soins palliatifs et/ou appartenant à une structure identifiée «soins palliatifs». Il est souhaitable que 1 ou 2 membres du CA soient issus du monde associatif, auquel cas ils seront décomptés dans la moitié des membres plutôt investis dans le domaine des soins palliatifs. Alternance Président Vice-Président

12 Groupes de Travail Spécifiques Le Cahier Pédagogique de la Douleur (11000 exemplaires) Prévention de la douleur dans les établissements de santé (en collaboration avec l ARH Lorraine) Douleur et soins palliatifs chez l enfant Prise en charge de la douleur aiguë, enquête «AMBULOR» (en collaboration avec l ILAR) Plaquette d information douleur destinée aux patients, aux pharmaciens et aux médecins généralistes (en collaboration avec l IUD)

13 Groupes de Travail Spécifiques Neurostimulation analgésique transcutanée Réseaux «douleur et soins palliatifs» par bassin de santé (en collaboration avec l ARH Lorraine et Oncolor) basés sur la formation : le CISPAD (Certificat Interdisciplinaire de Soins Palliatifs, d Accompagnement et de Douleur) Lits identifiés soins palliatifs (en collaboration avec l ARH Lorraine et Oncolor) La prise en charge de la douleur et des soins palliatifs par l infirmière Thérapies non médicamenteuses psycho-corporelles Douleur, soins palliatifs et médecine générale Evaluation de nos structures, l audit Oncolor Colordspa Participation au groupe de travail «SOR douleur et cancer» de la FNCLCC

14 La formation : le CISPAD Certificat Interdisciplinaire de Soins Palliatifs, d Accompagnement et de Douleur DU, DIU, Capacité, = enseignement de «base» Par les professionnels du bassin de santé pour les professionnels du bassin de santé apprendre à se connaître réseaux par bassins de santé Septembre à juin, 2 x/mois Professionnels issus du monde institutionnel (sanitaire et/ou social) Professionnels issus du monde libéral Pluridisciplinaire et pluriprofessionnel Support commun de l enseignement mais adapté aux besoins de chaque bassin de santé

15 *En cours d actualisation *

16

17

18 C0ordination LORraine Douleur Soins Palliatifs - Accompagnement +

19 C0ordination LORraine Douleur Soins Palliatifs - Accompagnement +

20 1ère JOURNEE DE LA DOULEUR ET DES SOINS PALLIATIFS DE METZ CONGRÈS Sous l égide de COLORDSPA COordination LORraine Douleur Soins Palliatifs Accompagnement Président : Docteur Gérard TORLOTING Président de la journée : Docteur Jean-Luc HEILI Présidents des sessions : Docteur Ivan KRAKOWSKI Docteur Bernard WARY JOURNEE DE FORMATION Jeudi 27 Mars 2003 De 8 h 00 à 18 h 30 ARSENAL Avenue Ney METZ

21

22

23

24 Une idée Les soins de support : «Ensemble des soins et du soutien nécessaires aux personnes malades tout au long de la maladie conjointement aux traitements spécifiques lorsqu il y en a». (CAV - FNCLCC - Sociétés savantes - publications - Circulaire Plan Cancer DHOS) Organisation très opérante en cancérologie («Supportive care». Multinational Association for Supportive Care in Cancer ), mais applicable aux autres maladies graves : Première Fédération inter - hospitalière de soins de support pour maladie grave CHU-CAV inaugurée en 2004.

25 COLORDSPA Convivialité, travail, culture, humour

26 COLORDSPA : AVENIR? Administratif : Association 1901 Réseau Réseaux : Réseau de soins ou de santé? Activité transversale? Rôle : Interlocuteur ARH DRASS Correspondant, SFETD, SFAP, GRASPHO Reconnaissance des structures Formation D + SP, CISPAD, formation autres réseaux, équipes mobiles hospitalières milieu rural? Référentiels? Pour qui? Champ de compétences : Douleur du cancer et non cancéreuse, soins de support Annuaire spécificité de chacun, traitement invasif de la douleur

Soins Oncologiques de Support

Soins Oncologiques de Support Soins Oncologiques de Support DEFINITIONS et CONCEPTS PROPOSITIONS D ORGANISATION Novembre 2005 CA GRASSPHO NOV 05 1 DEFINITIONS CA GRASSPHO NOV 05 2 SOINS CURATIFS «Les soins curatifs cherchent à guérir

Plus en détail

SOINS DE SUPPORT SOINS PALLIATIFS DEMARCHE PALLIATIVE EN ONCO HEMATOLOGIE. Ph. COLOMBAT Tours 11 mars 2005

SOINS DE SUPPORT SOINS PALLIATIFS DEMARCHE PALLIATIVE EN ONCO HEMATOLOGIE. Ph. COLOMBAT Tours 11 mars 2005 SOINS DE SUPPORT SOINS PALLIATIFS DEMARCHE PALLIATIVE EN ONCO HEMATOLOGIE Ph. COLOMBAT Tours 11 mars 2005 DEMARCHE PALLIATIVE DEMARCHE PALLIATIVE DEFINITION «Asseoir et développer les Soins Palliatifs

Plus en détail

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Prévention et dépistage

Plus en détail

activités s des Infirmiers Ressource Douleur

activités s des Infirmiers Ressource Douleur Référentiel d activitd activités s des Infirmiers Ressource Douleur Jean Michel GAUTIER jm-gautier gautier@chu-montpellier.fr 28 novembre 2009 ANFIIDE - Lyon 1 La SFETD chapitre français de l International

Plus en détail

Leur mission première est l organisation de

Leur mission première est l organisation de Missions des 3C Leur mission première est l organisation de Réunions de Concertation Pluridisciplinaire Dispositif dannonce d annonce Plan Personnalisé de Soins Promotionde la recherche clinique Soins

Plus en détail

Projet d organisation régionale de l interface Ville/Hôpital axée sur les soins en cancérologie

Projet d organisation régionale de l interface Ville/Hôpital axée sur les soins en cancérologie Projet d organisation régionale de l interface Ville/Hôpital axée sur les soins en cancérologie 1. INTRODUCTION Le plan cancer traduit une mobilisation nationale vis à vis de cette maladie. La circulaire

Plus en détail

Formations universitaires en douleur, soins palliatifs et soins de support Place des thérapies complémentaires

Formations universitaires en douleur, soins palliatifs et soins de support Place des thérapies complémentaires Formations universitaires en douleur, soins palliatifs et soins de support Place des thérapies complémentaires Pr Julien NIZARD Centre Fédératif Douleur Soins Palliatifs et Support Ethique Clinique Laboratoire

Plus en détail

Réseaux. Ville-Hôpital. Application à la cancérologie: réseau Oncolor. Dr Véronique Noirez Pharmacien CHR de Metz THionville

Réseaux. Ville-Hôpital. Application à la cancérologie: réseau Oncolor. Dr Véronique Noirez Pharmacien CHR de Metz THionville Réseaux Ville-Hôpital Application à la cancérologie: réseau Oncolor Dr Véronique Noirez Pharmacien CHR de Metz THionville Plan Quels réseaux? Pour qui? Pourquoi? Quel est le socle réglementaire? Quel est

Plus en détail

Diplôme de formation interprofessionnelle pour une approche transversale et coordonnée du parcours de santé

Diplôme de formation interprofessionnelle pour une approche transversale et coordonnée du parcours de santé UNIVERSITE PAUL SABATIER TOULOUSE Diplôme de formation interprofessionnelle pour une approche transversale et coordonnée du parcours de santé déclinaison cancérologie (prévoir déclinaison gériatrie, maladies

Plus en détail

ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs

ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs éraldine Equipe Mobile de Soins Palliatifs CHU de RENNES FRANCE Déclaration de conflits d intérêt réels ou potentiels Nom du

Plus en détail

A L ORIGINE. LE RESEAU DYS/10 : des objectifs

A L ORIGINE. LE RESEAU DYS/10 : des objectifs A L ORIGINE Un regroupement de professionnels de santé libéraux intéressés par la problématique des Troubles Spécifiques des Apprentissages et des Troubles de la Communication. L ASSOCIATION E=MC dys :

Plus en détail

D.U. de pratique de soins palliatifs 1 ère année du D.I.U. D accompagnement et de soins palliatifs

D.U. de pratique de soins palliatifs 1 ère année du D.I.U. D accompagnement et de soins palliatifs D.U. de pratique de soins palliatifs 1 ère année du D.I.U. D accompagnement et de soins palliatifs Coordonnateur pédagogique : Docteur Martine Couderc Médecin hospitalier chargé de cours Comité pédagogique

Plus en détail

Docteur Sandrine JUNQUA. Équipe Mobile Douleur Soins Palliatifs Soins de Support CHU Toulouse

Docteur Sandrine JUNQUA. Équipe Mobile Douleur Soins Palliatifs Soins de Support CHU Toulouse Approche palliative et Qualité de vie Docteur Sandrine JUNQUA Équipe Mobile Douleur Soins Palliatifs Soins de Support CHU Toulouse Soins de support «l ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE. Soins palliatifs à domicile

HOSPITALISATION A DOMICILE. Soins palliatifs à domicile HOSPITALISATION A DOMICILE (H.A.D.) Soins palliatifs à domicile Hospitalisation à domicile Dates clés 1945 : Naissance du concept d HAD aux USA 1957: Création du 1 er Ets d HAD en France 1973 : Création

Plus en détail

CONSULTATION INFIRMIERE EN DOULEUR Etat des lieux et perspectives

CONSULTATION INFIRMIERE EN DOULEUR Etat des lieux et perspectives CONSULTATION INFIRMIERE EN DOULEUR Etat des lieux et perspectives Jean Michel GAUTIER Infirmier anesthésiste Cadre de santé Centre Hospitalier Régional Universitaire de Montpellier Montpellier, France

Plus en détail

Les nouveaux défis de la fonction IADE

Les nouveaux défis de la fonction IADE Les nouveaux défis de la fonction IADE Congrès ICAR Lyon Novembre 2014 Introduction La douleur a longtemps été considérée, uniquement, comme un symptôme. Un signe clinique qui n intéressait les médecins

Plus en détail

Place des réseaux de santé dans la prise en charge de la douleur

Place des réseaux de santé dans la prise en charge de la douleur Place des réseaux de santé dans la prise en charge de la douleur 7 ème Congrès National de lutte contre la douleur Oran le 17-18 Mars 2011 Dr Malika AMELLOU Gynécologue obstétricienne Mairie de PARIS Eléments

Plus en détail

L infirmière au cœur du parcours de soin du patient douloureux chronique.

L infirmière au cœur du parcours de soin du patient douloureux chronique. L infirmière au cœur du parcours de soin du patient douloureux chronique. Christine BERLEMONT Infirmière Ressource Douleur Unité d Evaluation et Traitement de la Douleur Centre Hospitalier de Meaux France

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DU CHINONAIS

CENTRE HOSPITALIER DU CHINONAIS CENTRE HOSPITALIER DU CHINONAIS EQUIPE MOBILE DE SOINS PALLIATIFS ET DE LUTTE CONTRE LA DOULEUR Centre Hospitalier du Chinonais B.P. 248 37 502 CHINON Cédex 02.47.93.76.61 EQUIPE MOBILE DE SOINS PALLIATIFS

Plus en détail

Nouvelle loi sur la fin de vie, nouveaux droits : de la théorie à la pratique

Nouvelle loi sur la fin de vie, nouveaux droits : de la théorie à la pratique Congrès national Sous l égide du Docteur Jean onetti Maire d Antibes Juan-les-Pins Vendredi 13 octobre 2017 Maison des associations 288 Chemin de Saint-Claude, 06600 Antibes Nouvelle loi sur la fin de

Plus en détail

Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination

Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination Dr Mario Di Palma Département Ambulatoire JESS 2014, Saint- Etienne Les progrès en cancérologie Progrès techniques: > Nouveaux médicaments

Plus en détail

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE FICHE DE POSTE : INFIRMIER EN EQUIPE D'APPUI DEPARTEMENTALE DE SOINS PALLIATIFS Famille : SOINS Métier : INFIRMIER EN SOINS GENERAUX Quotité du poste : Temps complet Rédacteur(s) : A.FEUILLATRE- MORNAY

Plus en détail

Le concept des soins de support

Le concept des soins de support Le concept des soins de support A L INTERFACE DES PLANS GOUVERNEMENTAUX Philippe Poulain ICR Toulouse «CANCER», «DOULEUR», «SOINS PALLIATIFS» USP Polyclinique de l Ormeau - Tarbes CONSTATS (1) Le «tripode

Plus en détail

Soins de support et cancer : De l hôpital vers le domicile

Soins de support et cancer : De l hôpital vers le domicile Congrès national Vendredi 17 novembre 2017 Hôtel Mercure Bd Lascrosses, 8 Esplanade Compans Caffarelli - 31000 Toulouse Soins de support et cancer : De l hôpital vers le domicile Sous la Présidence des

Plus en détail

Nouvelle loi sur la fin de vie, nouveaux droits : de la théorie à la pratique

Nouvelle loi sur la fin de vie, nouveaux droits : de la théorie à la pratique Congrès national Sous l égide du Docteur Jean onetti Député-marie d Antibes Juan-les-Pins Vendredi 13 octobre 2017 Espaces du Fort Carré 6 Avenue du 11 Novembre - 06600 Antibes Nouvelle loi sur la fin

Plus en détail

Nouvelle loi sur la fin de vie, nouveaux droits : de la théorie à la pratique

Nouvelle loi sur la fin de vie, nouveaux droits : de la théorie à la pratique Congrès national DPC Sous l égide du Docteur Jean onetti Député-marie d Antibes Juan-les-Pins Vendredi 13 octobre 2017 Espaces du Fort Carré 6 Avenue du 11 Novembre - 06600 Antibes Nouvelle loi sur la

Plus en détail

Ch RODEZ Clinique Font Redonde FIGEAC. Journée ONCOMIP

Ch RODEZ Clinique Font Redonde FIGEAC. Journée ONCOMIP Ch RODEZ Clinique Font Redonde FIGEAC centre de coordination en cancérologie Journée ONCOMIP Dr Alain MARRE Dr François BOYER Toulouse le 2 décembre 2009 Pourquoi un 3C «mutualisé» en QUERCY-ROUERGUE?

Plus en détail

Quel Accompagnement dans l Indre?

Quel Accompagnement dans l Indre? Quel Accompagnement dans l Indre? Définition des Soins Palliatifs Selon la Société Française d Accompagnement et de Soins Palliatifs (SFAP) Les Soins Palliatifs sont des soins actifs dans une approche

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DU CHINONAIS

CENTRE HOSPITALIER DU CHINONAIS CENTRE HOSPITALIER DU CHINONAIS EQUIPE MOBILE DE SOINS PALLIATIFS ET DE LUTTE CONTRE LA DOULEUR Centre Hospitalier du Chinonais B.P. 248 37 502 CHINON Cédex 02.47.93.76.61 1 EQUIPE MOBILE DE SOINS PALLIATIFS

Plus en détail

Organisée par : En collaboration avec : Organisation locale : Le réseau régional de cancérologie Ile de France

Organisée par : En collaboration avec : Organisation locale : Le réseau régional de cancérologie Ile de France 2 & 3 décembre 2010 Maison Internationale - Paris 14 ème 1 ères Journées Inter-régionales de mise en commun des référentiels en Soins Oncologiques de Support Organisée par : En collaboration avec : Organisation

Plus en détail

RESEAUX DE PEDIATRIE

RESEAUX DE PEDIATRIE RESEAUX DE PEDIATRIE Organisation nationale (recherche et avancées) Inter régionale et régionale Dr Anne Isabelle Bertozzi-Salamon DESC ONCO Responsable du comité réseau SFCE Epidémiologie Incidence: 1-2%

Plus en détail

RESEAU ONCOLOGIE PARIS EST Le réseau cancer d accompagnement au domicile

RESEAU ONCOLOGIE PARIS EST Le réseau cancer d accompagnement au domicile RESEAU ONCOLOGIE PARIS EST Le réseau cancer d accompagnement au domicile Association loi 1901 déclarée au JO du 19/05/07 Siège social / Bureau : Réseaux AGEP et ROPE 2 rue Plichon 75011 Paris Tel : 01.46.36.08.12

Plus en détail

1 - Créer les conditions d'une collaboration accrue entre les établissements de santé, et pour cela :

1 - Créer les conditions d'une collaboration accrue entre les établissements de santé, et pour cela : DU RESEAU Garantir l'égalité des chances constitue la préoccupation majeure : tout patient pris en charge pour une pathologie cancéreuse dans la région picarde (au niveau des établissements autorisés ou

Plus en détail

2ème congrès départemental de soins palliatifs en Guadeloupe

2ème congrès départemental de soins palliatifs en Guadeloupe EMSP 2ème congrès départemental de soins palliatifs en Guadeloupe organisé par l Équipe Mobile de Soins Palliatifs du CH de la Basse-Terre. Jeudi 23 & vendredi 24 avril 2015 Université Régionale des Métiers

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER «Jean Pagès»

CENTRE HOSPITALIER «Jean Pagès» CENTRE HOSPITALIER «Jean Pagès» Avenue du Clos Mignot 37230 LUYNES Téléphone : 02.47.55.30.30 Télécopie : 02.47.55.60.65 POSTE DE CADRE DE SANTE Unité de Soins Palliatifs (80%) équipe de Nuit (20%) Centre

Plus en détail

Réseau de Soutien et de Soins Palliatifs du bassin alésien

Réseau de Soutien et de Soins Palliatifs du bassin alésien Réseau de Soutien et de Soins Palliatifs du bassin alésien BILAN D'ACTIVITE 2014 1 Dispositif de mise en œuvre de l'axe d'intervention 4 "Personnes en fin de vie, soins palliatifs" du Contrat Local de

Plus en détail

Modalités d organisation et de fonctionnement des Centres de Coordination en Cancérologie (3C) de la région lorraine

Modalités d organisation et de fonctionnement des Centres de Coordination en Cancérologie (3C) de la région lorraine Immeuble «Les Thiers» 4 rue Piroux BP 80071 54036 NANCY 6 avenue de Bourgogne 54500 VANDOEUVRE Modalités d organisation et de fonctionnement des Centres de Coordination en Cancérologie (3C) de la région

Plus en détail

Une initiative de la Direction Générale de la Santé. mise en œuvre Société Française de Gériatrie et Gérontologie. en collaboration avec

Une initiative de la Direction Générale de la Santé. mise en œuvre Société Française de Gériatrie et Gérontologie. en collaboration avec Une initiative de la Direction Générale de la Santé mise en œuvre Société Française de Gériatrie et Gérontologie en collaboration avec Améliorer la qualité des pratiques professionnelles Une action nationale:

Plus en détail

Présentation à la presse du Pôle CSMF formation évaluation Le 13 décembre 2006 Note de presse. La formation puissance 3 version CSMF

Présentation à la presse du Pôle CSMF formation évaluation Le 13 décembre 2006 Note de presse. La formation puissance 3 version CSMF Présentation à la presse du Pôle CSMF formation évaluation Le 13 décembre 2006 Note de presse La formation puissance 3 version CSMF La formation puissance 3 version CSMF L exigence légitime de qualité

Plus en détail

RESEAU EPSILON Réseau pluridisciplinaire de soins palliatifs à domicile Charte Réseau Epsilon

RESEAU EPSILON Réseau pluridisciplinaire de soins palliatifs à domicile Charte Réseau Epsilon RESEAU EPSILON Réseau pluridisciplinaire de soins palliatifs à domicile Charte Réseau Epsilon 1 La présente charte est destinée aux professionnels de santé quels qu ils soient, souhaitant intervenir dans

Plus en détail

LA FORMATION A JALMALV

LA FORMATION A JALMALV Textes produits par les commissions nationales de la fédération JALMALV Texte élaboré par la commission Formation en concertation avec la commission Bénévolat Validé par le CA de mars 1999, septembre 2000,

Plus en détail

DISPOSITIF DE COORDINATION EN NEUROCHIRURGIE

DISPOSITIF DE COORDINATION EN NEUROCHIRURGIE DISPOSITIF DE COORDINATION EN NEUROCHIRURGIE 1 4 M A R S 2 0 1 7 CHU P O N T C H A I L L O U EXPÉRIMENTATION EN COURS Dans le cadre du deuxième plan cancer, première phase d expérimentation du dispositif

Plus en détail

Association de Coordination Gérontologique du canton de Port Louis

Association de Coordination Gérontologique du canton de Port Louis http://reseau-sante-portlouis.org Association de Coordination Gérontologique du canton de Port Louis ASSEMBLEE GENERALE DU 6 MAI 2008 LES OBJECTIFS DU RESEAU Informer les personnes, les familles, les professionnels

Plus en détail

Les soins palliatifs à domicile en Belgique

Les soins palliatifs à domicile en Belgique Les soins palliatifs à domicile en Belgique Nathalie Legaye, coordinatrice Plate-forme des Soins Palliatifs en Province de Liège Vendredi 20 novembre FIAP Jean Monnet - Paris www.soinspalliatifs.be Plan

Plus en détail

DEMARCHE PARTICIPATIVE TERRAIN

DEMARCHE PARTICIPATIVE TERRAIN DEMARCHE PARTICIPATIVE TERRAIN AU SEIN DES ESPACES DE DECISIONS EN CANCEROLOGIE Florian Scotté Oncologie médicale HEGP AFSOS Congrès 2013, Paris Circulaire du 25 mars 2008 (DHOS/02/2008/99) relative à

Plus en détail

COORDINATION ET TRAVAIL EN RÉSEAU AUTOUR DES PERSONNES ÂGÉES FRAGILES

COORDINATION ET TRAVAIL EN RÉSEAU AUTOUR DES PERSONNES ÂGÉES FRAGILES COLLOQUE PLURIPROFESSIONNEL COORDINATION ET TRAVAIL EN RÉSEAU AUTOUR DES PERSONNES ÂGÉES FRAGILES -DOSSIER DE PRESSE- ÉVÈNEMENT Colloque Pluriprofessionnel : «Coordination et travail en réseau autour des

Plus en détail

TERRITOIRE DE SANTE ROUEN-ELBEUF INTERVENTION DU RESEAU GRATUITE FINANCEE PAR L ARS

TERRITOIRE DE SANTE ROUEN-ELBEUF INTERVENTION DU RESEAU GRATUITE FINANCEE PAR L ARS TERRITOIRE DE SANTE ROUEN-ELBEUF INTERVENTION DU RESEAU GRATUITE FINANCEE PAR L ARS Vous avez dit Soins Palliatifs Définitions Thérèse VANIER en 1976 «C est tout ce qui reste à faire quand il n y a plus

Plus en détail

Les Soins Palliatifs Et la personne âgée. Dr.Nathalie DENIS Praticien Hospitalier

Les Soins Palliatifs Et la personne âgée. Dr.Nathalie DENIS Praticien Hospitalier Les Soins Palliatifs Et la personne âgée Dr.Nathalie DENIS Praticien Hospitalier Introduction: -Pour la personne malade âgée en fin de vie, la mort reste une épreuve de séparation difficile -Si la mort

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL. Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité

MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL. Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité Hôpital Local de Sartène 1 Qui sommes nous? Hôpital Local de Sartène Créé en

Plus en détail

Lits identifiés de soins palliatifs et Unités de soins palliatifs, Interactions et Interférences

Lits identifiés de soins palliatifs et Unités de soins palliatifs, Interactions et Interférences Lits identifiés de soins palliatifs et Unités de soins palliatifs, Interactions et Interférences TEMPERANCE Dr Mireille PERINEAU Centre Hospitalier d Avignon PRUDENCE 1 L Offre de soins: circulaire du

Plus en détail

DESC DE CANCEROLOGIE COURS NATIONAL OPTION 3 «RESEAUX DE CANCEROLOGIE»

DESC DE CANCEROLOGIE COURS NATIONAL OPTION 3 «RESEAUX DE CANCEROLOGIE» DESC DE CANCEROLOGIE COURS NATIONAL OPTION 3 «RESEAUX DE CANCEROLOGIE» MODULES 19 & 20 RESEAUX DE SANTE, ORGANISATION ET RESEAUX DE CANCEROLOGIE Du 4 au 6 décembre 2014 Institut Universitaire du Cancer

Plus en détail

Prise en considération de la dimension psychologique du patient douloureux chronique : place de la consultation infirmière

Prise en considération de la dimension psychologique du patient douloureux chronique : place de la consultation infirmière Prise en considération de la dimension psychologique du patient douloureux chronique : place de la consultation infirmière SIDIIEF - Genève 22 MAI 2012 Dominique GILLET Caterina REGIS Pascale THIBAUT Jean-Michel

Plus en détail

Rencontre du collège des médecins Paris le 21 mars 2014

Rencontre du collège des médecins Paris le 21 mars 2014 Rencontre du collège des médecins Paris le 21 mars 2014 Région :LORRAINE En passant par la Lorraine 194 031 Hab 1 036 780 Hab 725 215 Hab 379 734 Hab Présentation des SP dans la région 3 USP CHR Metz Thionville

Plus en détail

L HOSPITALISATION A DOMICILE. 4 décembre 2014

L HOSPITALISATION A DOMICILE. 4 décembre 2014 L HOSPITALISATION A DOMICILE 4 décembre 2014 ZONE D INTERVENTION MONTASTRUC LA CONSEILLERE LEGUEVIN TOULOUSE prochainement VILLEFRANCHE QU EST-CE QUE L HAD? Une HOSPITALISATION alternative, polyvalente

Plus en détail

DESC DE CANCEROLOGIE COURS NATIONAL OPTION 3 «RESEAUX DE CANCEROLOGIE»

DESC DE CANCEROLOGIE COURS NATIONAL OPTION 3 «RESEAUX DE CANCEROLOGIE» DESC DE CANCEROLOGIE COURS NATIONAL OPTION 3 «RESEAUX DE CANCEROLOGIE» MODULES 19 & 20 RESEAUX DE SANTE, ORGANISATION ET RESEAUX DE CANCEROLOGIE Du 4 au 6 décembre 2014 Institut Universitaire du Cancer

Plus en détail

CONGRÈS. Vendredi 21 Octobre 2011

CONGRÈS. Vendredi 21 Octobre 2011 CONGRÈS Vendredi 21 Octobre 2011 De 8h00 à 18h00 Sous la présidence des Docteurs Philippe POULAIN Maylis DUBASQUE Patricia MONPLAISI SOINS PALLIATIFS AUDITORIUM - Centre KENNEDY C.C.I. - 1 rue des évadés

Plus en détail

LES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT. Gilles Nallet Coordonnateur Régional du Réseau Oncolie Formation IDE 2011

LES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT. Gilles Nallet Coordonnateur Régional du Réseau Oncolie Formation IDE 2011 LES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT Gilles Nallet Coordonnateur Régional du Réseau Oncolie Formation IDE 2011 DEFINITION DES SOINS DE SUPPORT Définition inspirée du «supportive care» et donnée en 1990 par

Plus en détail

Formation-Action-Cancer-Education (FACE)

Formation-Action-Cancer-Education (FACE) Appel à projet INCa Education Thérapeutique du Patient et chimiothérapies per os Formation-Action-Cancer-Education (FACE) V. Noirez - Pharmacien CHR Mercy N. Fabié Pharmacien RRC Oncolor AAP - ETP (juin

Plus en détail

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX Nathalie DANJOU, Directrice 16, rue Du Guesclin 24000 PERIGUEUX 05.53.13.19.90 05.53.53.40.72 @ accueil@mdrs24.fr Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) AUTORISE DEPUIS LE 05 OCTOBRE 2015 «LA MAISON

Plus en détail

LA PLACE DE L INFIRMIERE CLINICIENNE DANS LA PEC DE LA DOULEUR EN SERVICE DE SOIN

LA PLACE DE L INFIRMIERE CLINICIENNE DANS LA PEC DE LA DOULEUR EN SERVICE DE SOIN LA PLACE DE L INFIRMIERE CLINICIENNE DANS LA PEC DE LA DOULEUR EN SERVICE DE SOIN Pascale Wanquet-Thibault, Cadre supérieur de santé, Responsable de formation continue, Amae-Santé Membre de la commission

Plus en détail

Les soins palliatifs: une approche médicale pour tous et une spécialité en devenir

Les soins palliatifs: une approche médicale pour tous et une spécialité en devenir Les soins palliatifs: une approche médicale pour tous et une spécialité en devenir Florence Augsburger, Grégory Berra, Pascal Heiniger, Lionel Comment Sous la direction du Prof. Charles-Henri Rapin Genève,

Plus en détail

LES SOINS PALLIATIFS. Laure Windelschmidt IDE EMSP Août 2015

LES SOINS PALLIATIFS. Laure Windelschmidt IDE EMSP Août 2015 LES SOINS PALLIATIFS Laure Windelschmidt IDE EMSP Août 2015 Un peu d histoire En Occident, l accompagnement du mourant est longtemps resté une pratique familiale et/ou une pratique religieuse. Quant à

Plus en détail

Dates à retenir. Formation MIXTE : E Learning + Présentiel! d'electroradiologie Médicale. La Radioprotection des patients

Dates à retenir. Formation MIXTE : E Learning + Présentiel! d'electroradiologie Médicale. La Radioprotection des patients Dates à retenir Inter CLAN 5 octobre 2017 L InterCLUD 12 octobre 2017 Tolos IADE 18 novembre 2017 Radioprotection 23 novembre 2017 Didactique 30 novembre 2017 Chers adhérents, chers collaborateurs, En

Plus en détail

Evolution et perspectives du programme Commission Personnes âgées de la FEHAP

Evolution et perspectives du programme Commission Personnes âgées de la FEHAP Evolution et perspectives du programme Commission Personnes âgées de la FEHAP Mercredi 9 septembre 2015 Rappels essentiels MobiQual en 4 points C est quoi? Pour quoi? Comment? Pour qui? Une démarche nationale

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur Robert Debré - 30029 NIMES Cedex 9 Direction Générale

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur Robert Debré - 30029 NIMES Cedex 9 Direction Générale CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur Robert Debré - 30029 NIMES Cedex 9 Direction Générale Tél 04 66 68 30 01 Fax 04 66 68 34 00 www.chu-nimes.fr

Plus en détail

Présentation de l Unité de Soins Palliatifs du Centre Hospitalier de Douai

Présentation de l Unité de Soins Palliatifs du Centre Hospitalier de Douai Présentation de l Unité de Soins Palliatifs du Centre Hospitalier de Douai Cadre Réglementaire Circulaire n 2008-99 du 25 mars 2008 relative à l organisation des soins palliatifs Annexe III - Référentiel

Plus en détail

Activités Intitulé de l'activité Volume horaire

Activités Intitulé de l'activité Volume horaire Résumé UE (la fiche complète est disponible sur www.vinci.be) - Année académique 2017-2018 (version définitive) Cursus de Spécialisation en oncologie Code O4110 Cycle / Bloc 1 / 6 Niveau CFC Quadrimestre

Plus en détail

Recommandations 2015

Recommandations 2015 Recommandations 2015 de l association palliative-vs à la suite de la 1 ère journée cantonale de soins palliatifs du 16 octobre 2014 et de la 1 ère rencontre des référents de soins palliatifs des institutions

Plus en détail

SPECIAL FORMATION DOULEUR ET SOINS PALLIATIFS

SPECIAL FORMATION DOULEUR ET SOINS PALLIATIFS SPECIAL FORMATION DOULEUR ET SOINS PALLIATIFS - 2015 Organisme de formation enregistré sous le n 82 69 10408 69 Agrément DPC 4251 Qui sommes-nous? Agir en Santé est organisme de formation, créé et animé

Plus en détail

C.H.D. Vendée. L engagement qualité. Directeur général, Mr. G. Couturier.

C.H.D. Vendée. L engagement qualité. Directeur général, Mr. G. Couturier. C.H.D. Vendée Directeur général, Mr. G. Couturier. Population des communautés de communes et du département de la Vendée (620 000 h). L engagement qualité. CHD Vendée 85 925 LA ROCHE SUR YON 02 51 44 61

Plus en détail

Les Référentiels en Soins de Support. en Région

Les Référentiels en Soins de Support. en Région Les Référentiels en Soins de Support en Région Je déclare n avoir aucun conflit d intérêt Développement Professionnel Continu (DPC) Enquête du RRC auprès des ES PACA et Corse en 2013 100% des ES ayant

Plus en détail

S U N IR POUR L E PAT I ENT AG É

S U N IR POUR L E PAT I ENT AG É S U N IR POUR MIEUX S OIGNER L E PAT I ENT AG É ETAT DES LIEUX 2005 : Création du Groupement des Echanges de Pratiques en Oncogériatrie, Gepog 2010 : Gepog devient SoFOG, SOciété Francophone d Oncogériatrie

Plus en détail

COORDINATION DES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT (SOS) : VERS UNE REELLE CONTINUITE DES SOINS

COORDINATION DES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT (SOS) : VERS UNE REELLE CONTINUITE DES SOINS COORDINATION DES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT (SOS) : VERS UNE REELLE CONTINUITE DES SOINS Pré requis : une structure et une organisation des soins de support oncologiques déjà fonctionnelles au sein

Plus en détail

DE TOUT A RIEN, DES «VRAIS LISP» AUX «FAUX LISP» QUELLES MISSIONS POUR LES REFERENTS?

DE TOUT A RIEN, DES «VRAIS LISP» AUX «FAUX LISP» QUELLES MISSIONS POUR LES REFERENTS? DE TOUT A RIEN, DES «VRAIS LISP» AUX «FAUX LISP» QUELLES MISSIONS POUR LES REFERENTS? PRESENTATEURS : Dr A.PAROT-MONPETIT Mme K.LE GALLOU HOPITAL PRIVE OCEANE, VANNES 1 Circulaire n DHOS/02/2008/99 du

Plus en détail

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande -

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande - RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS - Dossier de demande - Le présent document s adresse à l ensemble des établissements publics et privés d Aquitaine souhaitant identifier au sein de

Plus en détail

LES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT HISTORIQUE ET ETAT DES LIEUX. Ferrand,, Sept Clermont-Ferrand

LES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT HISTORIQUE ET ETAT DES LIEUX. Ferrand,, Sept Clermont-Ferrand LES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT HISTORIQUE ET ETAT DES LIEUX Clermont-Ferrand Ferrand,, Sept 2010 «Quelle coordination autour des patients soignés pour une maladie cancéreuse ou hématologique?» «Je suis

Plus en détail

Actualité et Enjeux du SSR 22 septembre Paris

Actualité et Enjeux du SSR 22 septembre Paris Actualité et Enjeux du SSR 22 septembre 2011 - Paris Filière gériatrique de l ouest des Vosges Projet pour l amélioration de la qualité de la prise en charge des personnes âgées dans l Ouest des Vosges

Plus en détail

Sédation profonde continue jusqu'au décès : de la théorie à la pratique

Sédation profonde continue jusqu'au décès : de la théorie à la pratique Congrès national Jeudi 18 mai 2017 Hôtel Mercure Boulevard Lascrosses, 8 Esplanade Compans Caffarelli - 31000 TOULOUSE Sédation profonde continue jusqu'au décès : de la théorie à la pratique Sous la Présidence

Plus en détail

Magalie Baudrant et Véronique Vion pour le groupe de travail «Kit-KAD» UTEP du CHU Grenoble SEFOR Kit-KAD

Magalie Baudrant et Véronique Vion pour le groupe de travail «Kit-KAD» UTEP du CHU Grenoble SEFOR Kit-KAD Un programme d ETP dédié au patient douloureux chronique une mise en œuvre partenariale des structures de prise en charge de la douleur de Rhône-Alpes «- Accompagner la Douleur» Magalie Baudrant et Véronique

Plus en détail

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur Katia PECQUERON DUZAC Septembre 2016 Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur L Hospitalisation A Domicile C est un établissement de santé, par nature polyvalent et généraliste, qui répond

Plus en détail

LES ÉQUIPES INTERDISCIPLINAIRES EN ONCOLOGIE

LES ÉQUIPES INTERDISCIPLINAIRES EN ONCOLOGIE LES ÉQUIPES INTERDISCIPLINAIRES EN ONCOLOGIE COMITÉ DES ÉQUIPES INTERDISCIPLINAIRES DE LUTTE CONTRE LE CANCER (CÉILC) Dr Christian Carrier Anne Plante, M.Sc.inf. Novembre 2005 Membres du Comité Mme Anne

Plus en détail

Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014

Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014 Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014 Définition de l HAD Définition L HAD s adresse à tous les patients quelques soit

Plus en détail

Quelle est la place de l infirmier libéral dans la PEC globale à domicile d un patient atteint d un cancer?

Quelle est la place de l infirmier libéral dans la PEC globale à domicile d un patient atteint d un cancer? Coordination ville-hôpital et continuité des soins en ville Quelle est la place de l infirmier libéral dans la PEC globale à domicile d un patient atteint d un cancer? Marina Dauzou, Hélène Labrosse Canat

Plus en détail

LE PLAN CANCER ORGANISATION DE LA CANCÉROLOGIE EN FC

LE PLAN CANCER ORGANISATION DE LA CANCÉROLOGIE EN FC LE PLAN CANCER ORGANISATION DE LA CANCÉROLOGIE EN FC Formation destinée aux Aides Soignantes Jeudi 19 mars 2015 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE DÉFINITION PLAN CANCER : Organisation de la cancérologie en France

Plus en détail

FORMATIONS ET DPC EN CANCÉROLOGIE

FORMATIONS ET DPC EN CANCÉROLOGIE 2017 FORMATIONS ET DPC EN CANCÉROLOGIE Aides-soignants Assistants de recherche clinique Assistants sociaux Biologistes Cadres de santé Chercheurs Diététiciens Infirmiers Kinésithérapeutes Manipulateurs

Plus en détail

Charte Réseau de santé Epsilon

Charte Réseau de santé Epsilon EPSILON Réseau de coordination à domicile Gérontologie - Soins de support - Soins palliatifs Charte Réseau de santé Epsilon Quatrième version créée du fait du déménagement en mars 2012, faisant suite :

Plus en détail

Programme d Education thérapeutique du Patient atteint de cancer et recevant un traitement oral (Chimiothérapie ou thérapeutique Ciblée) PEPCCi

Programme d Education thérapeutique du Patient atteint de cancer et recevant un traitement oral (Chimiothérapie ou thérapeutique Ciblée) PEPCCi Programme d Education thérapeutique du Patient atteint de cancer et recevant un traitement oral (Chimiothérapie ou thérapeutique Ciblée) PEPCCi Accompagnement : Ed Innov Santé Dr. GENET Dominique, Médecin

Plus en détail

CONTEXTE (1) Gestion des pathologies chroniques La gestion des pathologies chroniques La BPCO constitue un problème de santé exemplaire

CONTEXTE (1) Gestion des pathologies chroniques La gestion des pathologies chroniques La BPCO constitue un problème de santé exemplaire ETAT DES LIEUX DES PROBLEMES POSES PAR LES PATIENTS BPCO SUR LES TERRITOIRES DU VAL DE MARNE ET SEINE ET MARNE UN PROGRAMME PLURIDISCIPLINAIRE ET PLURIPROFESSIONNEL DE RECHERCHE ET D'ACTION Bronchopneumopathie

Plus en détail

Le nouveau plan cancer

Le nouveau plan cancer Le nouveau plan cancer 2009-2013 Bernard Couderc Thierry Godet L Union, Journée AFSOS GRASSPHO Oncomip 27 novembre 2009 Le Plan Cancer 2003-2007 Les modalités de mise en oeuvre Plan quinquennal 2003-2007

Plus en détail

La compétence particulière en oncologie thoracique. La situation en Belgique.

La compétence particulière en oncologie thoracique. La situation en Belgique. La compétence particulière en oncologie thoracique. La situation en Belgique. Pas de conflits d intérêts concernant le sujet. Dr Oswald Van Cutsem Clinique Saint Luc 5004 BOUGE 17 ème Journée Annuelle

Plus en détail

Démarche qualité «douleur» Expérience du C.H. de Châteauroux

Démarche qualité «douleur» Expérience du C.H. de Châteauroux Démarche qualité «douleur» Expérience du C.H. de Châteauroux Dr Florentin CLÈRE - Praticien hospitalier Consultation pluridisciplinaire de la douleur Unité Risques et Qualité Atelier n 2 29 novembre 2010

Plus en détail

Réseau de lutte contre le cancer de la Montérégie. Jean Latreille md et Christine Bertrand Pour le Réseau Cancer Montérégie

Réseau de lutte contre le cancer de la Montérégie. Jean Latreille md et Christine Bertrand Pour le Réseau Cancer Montérégie Réseau de lutte contre le cancer de la Montérégie Jean Latreille md et Christine Bertrand Pour le Réseau Cancer Montérégie Objectifs de la présentation Décrire les grands principes qui nous ont guidés

Plus en détail

CHARTE DU CENTRE DE COORDINATION EN CANCÉROLOGIE (3C) DU CENTRE HOSPITALIER DE RODEZ

CHARTE DU CENTRE DE COORDINATION EN CANCÉROLOGIE (3C) DU CENTRE HOSPITALIER DE RODEZ CHARTE DU CENTRE DE COORDINATION EN CANCÉROLOGIE (3C) DU CENTRE HOSPITALIER DE RODEZ Préambule Vu le Plan Cancer 2003-2007 Vu la circulaire n DHOS/SDO/2005/101 du 22 février 2005, relative à l organisation

Plus en détail

Docteur DEBOFFLE. G.

Docteur DEBOFFLE. G. 1 SESSION INTER REGIONALE Les Coopérations : L Hôpital Public au cœur du mouvement. Journée du 11 janvier 2001, à l ENSP de Rennes. Docteur DEBOFFLE. G. 2 HOPITAL LOCAL : HOPITAL DE PROXIMITE Quelles Missions

Plus en détail

Réseau «ARCADE» Système d information

Réseau «ARCADE» Système d information Réseau «ARCADE» Système d information 28 septembre 2006 Objectifs du Réseau Arcade Evolution du Réseau expérimental de soins continus à domicile (1999-2004) : «Volonté de développer l offre Douleur - Soins

Plus en détail

Coordination Ville / Hôpital autour du Patient

Coordination Ville / Hôpital autour du Patient Coordination Ville / Hôpital autour du Patient rôle complémentaire mentaire des IDEC évaluation des besoins pour le retour à domicile collaboration avec les autres réseaux r territoriaux 2 ème journée

Plus en détail

Reconnaissance des réseaux régionaux de cancérologie

Reconnaissance des réseaux régionaux de cancérologie Reconnaissance des réseaux régionaux de cancérologie 1 er congrès national des réseaux de cancérologie Vichy le 1er octobre 2010 Fondamentaux de l organisation l de la cancérologie en réseau r régionalr

Plus en détail

STRUCTURES D ETUDE ET DE TRAITEMENT DE LA DOULEUR CHRONIQUE (SDC) :

STRUCTURES D ETUDE ET DE TRAITEMENT DE LA DOULEUR CHRONIQUE (SDC) : STRUCTURES D ETUDE ET DE TRAITEMENT DE LA DOULEUR CHRONIQUE (SDC) : DEMANDE DE LABELLISATION L instruction DGOS / PF2/2011/188 du 19 mai 2011 actualise le cahier des charges défini par la circulaire du

Plus en détail

Prendre soin. Soins de support. Une organisation hospitalière transversale coordonnée au service des personnes malades et des professionnels de santé

Prendre soin. Soins de support. Une organisation hospitalière transversale coordonnée au service des personnes malades et des professionnels de santé Prendre soin Une organisation hospitalière transversale coordonnée au service des personnes malades et des professionnels de santé Les concepts de continuité et de globalité des soins 2 sont aujourd hui

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION LIGUE NATIONALE CONTRE LE CANCER COMITE GUADELOUPE Organisme de formation enregistré sous le numéro 95 97 01124 97 auprès du Préfet de Région de la Guadeloupe PROGRAMME DE FORMATION 2011 CONTACT Adresse

Plus en détail