Variation morphosyntaxique du français en francophonie Rapide tour d horizon de quelques phénomènes bien connus Belgique L antéposition de l adjectif

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Variation morphosyntaxique du français en francophonie Rapide tour d horizon de quelques phénomènes bien connus Belgique L antéposition de l adjectif"

Transcription

1 Variation morphosyntaxique du français en francophonie Rapide tour d horizon de quelques phénomènes bien connus Belgique L antéposition de l adjectif dans des lexies où ce ne serait pas usuel en France : cf. des courtes culottes pour des culottes courtes (MassionBelg). Cf. encore une propre culotte, du sale linge, ta blanche chemise, un noir ongle, etc. C est le wallon qui aurait ici laissé sa trace sur le français de Belgique. L emploi de savoir pour «pouvoir» : cf. je ne sais pas savoir pour «je ne peux pas savoir» ; est-ce que je sais vous embrasser? pour «puis-je vous embrasser?» ; la clef ne sait pas entrer dans la serrure. La tournure (calque du germanique) qu est-ce que c est pour Ex. : Qu est-ce que c est pour une voiture, c te bagnole? pour dire «tu peux me dire ce que c est que cette voiture?» (cf. allemand Was ist das für ein Wagen?). Belgique La grande fréquence des périphrases verbales avec avoir + adjectif : l avoir facile / difficile «faire ou obtenir quelque chose facilement / difficilement», cf. encore l avoir dur ; avoir bon «se sentir bien» (On a bon ici au soleil) ; avoir dehors «éliminer, enlever (par ex. une tache), faire sortir, expulser» (dans ce cas-ci, il s agit d un calque du flamand). Le fameux «infinitif substitut» : Ces enfants-là ne se battent jamais, ni même se quereller ; je ne pouvais pas croire qu il y a des gens qui se promènent et se faire bronzer. L emploi particulier de plusieurs prépositions : jouer sur la rue, loger sur une chambre, être fâché sur quelqu un Un archaïsme : le maintien de la négation ne pas dans sa totalité, là où le français oral dans le reste de la francophonie, France y compris, laisse tomber le ne pour ne garder que le pas. Suisse L emploi de vouloir comme auxiliaire du futur proche (il veut pleuvoir). L emploi de oser comme auxiliaire modal exprimant la permission (cf. allemand dürfen). Les dictionnaires n osent pas être empruntés. Le passé surcomposé : J ai eu travaillé à la compagnie, il y a trente ans en arrière. On m en a eu offert jusqu à huit cents francs. L emploi stylistiquement neutre de l article défini avec les prénoms et les termes de parenté (surtout jurassien) : la Germaine, la Raymonde, le Pierrot. Québec Pronoms personnels toniques Nous autres (on), vous autres (vous), eux autres (ils). Pronoms personnels sujets atones Au singulier, à la 3 e personne, il se prononce [i] devant consonne (i mange), et [j] devant voyelle (i arrive) ; elle se prononce [al] devant voyelle (al aime ça), et [a] devant consonne (a mange). Au pluriel, à la 3 e personne, il n y a pas d opposition entre ils et elles : on dit dans les deux cas ils, prononcé [i] devant consonne (i mangent), et [j] devant voyelle (i arrivent). Le l des pronoms la, les, lui tombe après un pronom sujet : j a vois (je la vois) ; j es vois (je les vois) ; j y dis (je lui dis) De façon générale, on tutoie beaucoup plus volontiers qu en France.

2 Québec Structures interrogatives Interrogation par la simple intonation (tu viens?), comme en France, plutôt rare au Québec; Interrogation avec la structure est-ce que: très fréquente en français québécois; valeur neutre; Interrogation grâce à l auxiliaire interrogatif tu, d origine analogique: Je viens-tu? Tu viens-tu? (ou: viens-tu), I vient-tu? On vient-tu? Venez-vous? I viennent-tu? La variante archaïque -ti, issue de t-i(l), peut encore s entendre à l occasion (i aime-ti ça?); en France, elle est un trait constitutif des caricatures d accents paysans. Québec Comme équivalents de la structure du français standard être en train de, chargée d exprimer l aspect progressif, on trouve en québécois (en plus de la structure standard) les tournures suivantes : être après + infinitif (dans la langue relâchée), et être à + infinitif (dans la langue soignée). Donc, on aura le système suivant : il est après manger (langue relâchée; archaïsme issu du français populaire colonial) il est en train de manger (langue neutre) il est à manger (langue soignée, plutôt écrite; archaïsme issu du français classique) 1 re pers. du pluriel: je + -ons «Nous autres je le savions. Je savions juste exactement ce que je voulions : c est ben simple, je voulions toute.» (Antonine Maillet, La Sagouine, chapitre «La jeunesse»). 3 e pers. du pluriel, prés.: i(l)s + -ont I contont ; les enfants se mettont à grandir, ils te questiounont. 3 e pers. du pluriel, imparfait: i(l)s + -iont Ils faisiont ; ils étiont ; les poissons nagiont Survivance du subjonctif imparfait, avec uniformisation de la désinence

3 en -is, -it Il a tout le temps dit qu il fallit se méfier ; pourvu que t attrapis pas d autre chouse ; il faudrait qu une parsoune se souvenit. Haïti La tournure distributive tous les + adjectif numéral cardinal + indicateur temporel de durée (tous les trois jours, tous les six mois, etc.) est remplacée par la structure chaque + adj. num. card. + ind. temp. de durée (chaque trois jours, chaque six mois, etc.). Ex. : «Grâce à ce miracle presque seul dans l histoire, la moyenne est sauvée : une constitution chaque deux années [ ]. L eau d arrosage, elle ne venait plus sur leur terre que chaque trois jours [ ].» (Pompilus 1961, 65). Haïti Adverbes Ne pas encore «ne plus» : J ai déjà bu assez de cola, je n en prends pas encore. Cette plaisanterie ne doit pas encore durer (calque du créole). Si tant, si tellement avec le sens de «si», «tellement» (calques du créole). Tournures négatives redondantes Pas + personne, rien, aucun : j ai pas vu personne ; j ai pas reçu aucune réponse (aussi attesté en français québécois). «Et, naturellement, les enveloppes du Centre des Pensions, chaque trois mois.» (J. ZOBEL, Le Soleil partagé, 1964). «Mais il est seul, et peut pas faire beaucoup-beaucoup : il trouve pas personne.» (J. ZOBEL, Diab -là, 1947, p. 42). «Toujours est-il que toute la semaine faut qu'ils se serrent les reins, se démènent pour acheter : rhum, limonade; faire bouillon chaud, payer accordéoniste, et recevoir le samedi qui vient tous ceux du premier bal.» (J. ZOBEL, Diab -là, 1947, p. 98). «Mais oui, madame m'a dit nous aurons un petit homme, là, dans quelques mois!» (J. ZOBEL, Diab -là, 1947, p. 169). J ai donné Pierre le gâteau. J ai fait Pierre travailler (pour J ai fait travailler Pierre) ; j ai fait la voiture entrer dans le garage (pour j ai fait entrer la voiture dans le garage).

4 «C est rire qu il riait en son cœur, Ti Jean, à la pensée des magies que ceux du village du roi attribuaient aux défunts [ ].» (S. Schwarz-Bart, Ti Jean L horizon, 1979, p. 199) ; «Non, mais c est savoir que je veux savoir» (P. Chamoiseau, Une Enfance Créole, 2005, t. III, p. 181). Il a lavé son corps pour il s est lavé ; il a jeté son corps dans la mer pour il s est jeté dans la mer ; ex. littéraire: «Repose ton corps, je vais arranger ça au retour, déclara-t-elle.» Patrick Chamoiseau, Chronique des sept misères, Paris, Gallimard, 1986, p. 33. Madagascar redoublements : combien combien? au sens de «c est combien la pièce, combien coûte chaque pièce?) ; vieux-vieux «un peu vieux» (et non «très vieux», comme on aurait eu tendance à le croire) ; pois-pois «petits pois» (on ne sait trop si la répétition exprime le grand nombre où la petite taille) ; depuis-depuis «depuis longtemps» La Réunion substitution de l auxiliaire avoir à l auxiliaire être avec certains verbes : j ai descendu pour je suis descendu tendance au remplacement de dont par que : ce que j ai besoin La double négation ne pas rien et ne pas personne ; ex. : j ai pas rien vu de neuf, il ne m a pas rien dit, j ai pas vu personne. Maghreb Emploi du présent dans des contextes narratifs où l on attendrait des temps du passé À notre époque, on nous enseigne le français. Syntaxe phrastique: recours fréquent à la coordination là où on attendrait la subordination. Afrique (basilecte) «Français populaire ivoirien»; aussi appelé «le français de Moussa» Disparition des désinences de genre, de nombre, de temps, de mode; effacement de la distinction entre verbes, substantifs, adjectifs et adverbes; la fonction syntaxique est prise en charge par l ordre des mots. Afrique (basilecte) [ɔ kɔ tɑ twa bjɛ ] «nous t aimons bien»

5 [nu va pәle lɥi] «nous allons l appeler, nous l appellerons» [ty krwa i va mwajɛ mwa] «tu crois qu il va me vaincre?» [vu samyze bjɛ ] «vous vous amusez bien?» [fam la i parti kuri o vilaz pur sɔ la mɔr sɔ kɛkœ muri] «cette femme s est précipitée au village en raison de la mort de l un des siens»

L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE

L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE L orthographe est l une des plus grandes difficultés de la langue française. Voici un petit mémo de tous les accords principaux à savoir et à appliquer. I. ACCORD DE L ATTRIBUT

Plus en détail

Tu étais / Tu as été Il était / Il a été Nous étions / Nous avons été Vous étiez / Vous avez été Ils étaient / Il ont été

Tu étais / Tu as été Il était / Il a été Nous étions / Nous avons été Vous étiez / Vous avez été Ils étaient / Il ont été FICHE DE RÉVISION NIVEAU A2 (Voir consignes à la fin de la fiche) SAIS-TU PHRASES À TRADUIRE TRADUCTIONS EN ANGLAIS DE LA COLONNE 2 OU RÉPONSES À LA COLONNE conjuguer «BE» au présent? conjuguer «BE» au

Plus en détail

Que s est-il passé? Reprenons tout à zéro! Bon, on se calme! On respire! Ma mère a fait une tête! Ça ne va pas, maman? 2. Mon père a pété les plombs!

Que s est-il passé? Reprenons tout à zéro! Bon, on se calme! On respire! Ma mère a fait une tête! Ça ne va pas, maman? 2. Mon père a pété les plombs! Que s est-il passé? 1 Associe les éléments de la BD aux mots qui leur correspondent. Bon, on se calme! On respire! Reprenons tout à zéro! Tout a commencé quand......les parents ont reçu des vrais-faux

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le nombre et le degré de détermination du nom. 1. L article le, la, les, l, d, au, aux, du, des, un, une, des, du, de l, de la, des.

Plus en détail

Est-ce qu il ne vient pas? (forme à la limite de l acceptabilité)

Est-ce qu il ne vient pas? (forme à la limite de l acceptabilité) L INTERROGATION DIRECTE 1) L interrogation totale. Elle porte sur l ensemble du contenu propositionnel de la phrase. Elle porte sur l action ou l état et elle appelle une réponse globale : oui, si ou non.

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Leçon : La phrase GRAMMAIRE. 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte

Leçon : La phrase GRAMMAIRE. 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte GRAMMAIRE La phrase 1 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte quelque chose. 2. Au début de la phrase, on trouve une majuscule. 3. A la fin de la phrase, on trouve un point. Lis

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

LÀ L AS / L A 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. la là l as / l a

LÀ L AS / L A 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. la là l as / l a GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES LA HOMOPHONES LÀ L AS / L A 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes la là l as / l a la : déterminant défini féminin singulier. Il fait partie d un GN

Plus en détail

ORTHOGRAPHE «s» ou «ss» «c» ou «ç» «c» ou «qu» «g», «gu» ou «ge» n devant m, b, p Les accents le pluriel des noms l accord des adjectifs

ORTHOGRAPHE «s» ou «ss» «c» ou «ç» «c» ou «qu» «g», «gu» ou «ge» n devant m, b, p Les accents le pluriel des noms l accord des adjectifs ORTHOGRAPHE O 1 «s» ou «ss» O 2 «c» ou «ç» O 3 «c» ou «qu» O 4 «g», «gu» ou «ge» O 5 n devant m, b, p O 6 Les accents O 7 le pluriel des noms O 8 l accord des adjectifs O 9 l accord des adjectifs de couleur

Plus en détail

La présence de tous les mots. La présence d au moins un verbe conjugué dans une très grande majorité de phrases

La présence de tous les mots. La présence d au moins un verbe conjugué dans une très grande majorité de phrases Sens rattaché au réel ou à l imaginaire Le chien marche sur le gazon. (réel) Le chien marche sur la planète Mars. (imaginaire) La présence de tous les mots Le chien marche sur le gazon. Le chien gazon

Plus en détail

Les Timbrés de l orthographe Tests de sélection 2011/ 2012

Les Timbrés de l orthographe Tests de sélection 2011/ 2012 Les Timbrés de l orthographe Tests de sélection 2011/ 2012 1. Les verbes dont l infinitif se termine par -ir sont toujours des verbes du 2 e groupe. Réponse : Faux. Les verbes du 2 e groupe ont un infinitif

Plus en détail

VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants

VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants Synthèse du document proposé par l Observatoire de l enfance et la jeunesse du ministère de la Communauté française de Belgique Introduction

Plus en détail

1. Méthode donneur / receveur )

1. Méthode donneur / receveur ) 1. Méthode donneur / receveur ) Les classes de mots variables invariables donneurs receveurs adverbes conjonctions préposition noms pronoms déterminants verbes adjectifs 2. L accord des verbes avec le

Plus en détail

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012 TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre En partant de Sibérie, j avais considéré mon journal fini.

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes

GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QU EN HOMOPHONES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes qu en quant quand qu en : que (e élidé devant une voyelle) suivie de en, pronom qui

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL» Situation #1 : en vacances Ah bien, si c est pas mon élève préféré! C est quoi ton nom déjà? ÉLÈVE (3 secondes) Est-ce

Plus en détail

COMMENT CORRIGER UN TRAVAIL

COMMENT CORRIGER UN TRAVAIL COMMENT CORRIGER UN TRAVAIL La méthode de correction expliquée ici s applique à la correction des erreurs de français signalées dans un texte. L étudiant, à travers la correction de son travail, doit être

Plus en détail

Reconnaître une phrase. Reconnaître les types de phrase

Reconnaître une phrase. Reconnaître les types de phrase Reconnaître une phrase Une phrase est une suite de mots qui a un sens. Pour avoir un sens, une phrase doit comporter : o un groupe nominal sujet (GNS) qui indique de qui ou de quoi on parle ; o un groupe

Plus en détail

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements.

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Une enquête comparative Lyon-Montréal Nathalie Ortar, Claudio Ribeiro, Stéphanie Vincent-Geslin Julie-Anne Boudreau, Pascal Pochet, Louafi Bouzouina,

Plus en détail

Quand écrire à, a, as? Quand écrire c est / ce sont / s est / se sont? a / as. avait. c est / ce sont VOICI CECI. s est / se sont JE ME SUIS

Quand écrire à, a, as? Quand écrire c est / ce sont / s est / se sont? a / as. avait. c est / ce sont VOICI CECI. s est / se sont JE ME SUIS Quand écrire à, a, as? Quand écrire c est / ce sont / s est / se sont? à Le petit mot à est une préposition. Il introduit un complément. Il se place devant : Il faut penser à changer régulièrement sa brosse

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Examen d admission en cours de scolarité. dans l école publique 2013-2014. Nom : Prénom : Admission en 10 e VP FRANÇAIS

Examen d admission en cours de scolarité. dans l école publique 2013-2014. Nom : Prénom : Admission en 10 e VP FRANÇAIS Examen d admission en cours de scolarité dans l école publique 2013-2014 Nom : Prénom : Admission en 10 e VP FRANÇAIS Durée Matériel à disposition 120 minutes Le Robert junior Axes Thématiques Compréhension

Plus en détail

Le verbe est constitué de 2 parties : le radical et la terminaison. En analysant ces deux parties, on obtient plusieurs informations.

Le verbe est constitué de 2 parties : le radical et la terminaison. En analysant ces deux parties, on obtient plusieurs informations. Voici, en résumé, quelques notions qui t aideront à mieux comprendre la conjugaison des verbes. Au cours de l année, nous étudierons de façon plus systématique chacun des temps de verbes. Le verbe est

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Faire de la grammaire au CE2 Période 3 Semaine 3 La grippe Jour Activités Déroulement Matériel

Faire de la grammaire au CE2 Période 3 Semaine 3 La grippe Jour Activités Déroulement Matériel Faire de la grammaire au CE2 Période 3 Semaine 3 La grippe Jour Activités Déroulement Matériel Lecture et compréhension de l histoire - Victor est-il un enfant ou un adulte? -Qu'est-ce qui indique que

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Orthographe grammaticale

Orthographe grammaticale Orthographe grammaticale On a vu en CE2 et en CM1 a/à/as Marine a faim. Tu as soif a ou as est le verbe avoir conjugué au présent, (truc : on peut le remplacer par avait / avais ) Marie habite à Fréterive

Plus en détail

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT DISCOURS DIRECT ET INDIRECT Si vous voulez rapporter les paroles de quelqu un, vous pouvez utiliser le discours direct ou le discours indirect (nous n aborderons pas ici le style indirect libre, qui relève

Plus en détail

Les désinences des autres personnes sont plus complexes et peuvent être observées sans chercher une réelle fixation des savoirs.

Les désinences des autres personnes sont plus complexes et peuvent être observées sans chercher une réelle fixation des savoirs. Rappel Objectifs : Etude des désinences de personnes au CE1 Appliquer les connaissances orales des enfants à l écriture des verbes conjugués. Repérer les régularités dans les désinences de personnes. Par

Plus en détail

Laurent et Julie arrivent à la maison ; leur mère est au téléphone.

Laurent et Julie arrivent à la maison ; leur mère est au téléphone. Scène 1 Laurent et Julie arrivent à la maison ; leur mère est au téléphone. MME GRIMAUD LAURENT JULIE Oui, tante Odile. C est vrai, je Oui, oui, bien sûr Je sais, mais ce n est pas toujours facile Non

Plus en détail

Etude de la langue Situations courtes au Cycle 2 et mise en lien avec les compétences des 3 cycles

Etude de la langue Situations courtes au Cycle 2 et mise en lien avec les compétences des 3 cycles Etude de la langue Situations courtes au Cycle 2 et mise en lien avec les compétences des 3 cycles NB : Pour chaque niveau, les connaissances et compétences acquises dans la classe antérieure sont à consolider.

Plus en détail

peu peux/peut peut être peut-être

peu peux/peut peut être peut-être GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES PEU HOMOPHONES PEUX/PEUT PEUT ÊTRE PEUT-ÊTRE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes peu peux/peut peut être peut-être peu : adverbe ; il a le sens de

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Fiche connaissance ORTHOGRAPHE. Français 2 et 3

Fiche connaissance ORTHOGRAPHE. Français 2 et 3 Fiche connaissance Discipline Cycle ORTHOGRAPHE Français 2 et 3 Enseigner l orthographe 5 principes de base 1 Différencier connaissances et mise en oeuvre L enseignement de l orthographe doit viser à la

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS

LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS LES CONJONCTIONS ET LES PRÉPOSITIONS En bref Les conjonctions de coordination relient des unités qui ont la même fonction. Les conjonctions de subordination relient une proposition subordonnée à une proposition

Plus en détail

M Projet d écriture FLA 20-2. Le dialogue : Le racisme, parlons-en! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

M Projet d écriture FLA 20-2. Le dialogue : Le racisme, parlons-en! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE M Projet d écriture Le dialogue : Le racisme, parlons-en! FLA 20-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : L Ça doit arrêter! Lecture M Le racisme, parlons-en!

Plus en détail

Les uns, les autres. 1. Complétez les phrases avec le bon adjectif possessif : Mon, Ma, Mes.

Les uns, les autres. 1. Complétez les phrases avec le bon adjectif possessif : Mon, Ma, Mes. \\ UNITÉ 1 \\ Les uns, les autres 1. Complétez les phrases avec le bon adjectif possessif : Mon, Ma, Mes. a.... meilleur ami est italien. b.... école de langues est dans le centre-ville. c.... travail

Plus en détail

LES DÉTERMINANTS DU NOM

LES DÉTERMINANTS DU NOM LES DÉTERMINANTS DU NOM En bref Le déterminant précède le nom pour former un groupe nominal. Il s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Paragraphes essentiels Il faut savoir

Plus en détail

Caractéristiques du pronom

Caractéristiques du pronom DU MATÉRIEL PRONOM POUR ALLOPHONES 1 Pronoms Caractéristiques du pronom 1. Le pronom a comme rôle principal de remplacer un groupe nominal afin d éviter la répétition. Il occupe les mêmes fonctions que

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Les classes de mots. Ils accompagnent toujours un nom. Le Dét. + nom forment un groupe nominal.

Les classes de mots. Ils accompagnent toujours un nom. Le Dét. + nom forment un groupe nominal. Les classes de mots Les classes variables Les classes invariables Déterminant Adjectif Nom Pronom Verbe Ces classes peuvent varier en genre et en nombre. Adverbe Préposition Conjonction Ne varient jamais

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. VERTISSEMENT e texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com e texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation de

Plus en détail

Irina Teodorescu. La malédiction du bandit moustachu

Irina Teodorescu. La malédiction du bandit moustachu Irina Teodorescu La malédiction du bandit moustachu roman GAÏA ÉDITIONS Dans l imaginaire collectif les accidents arrivent souvent la nuit. On se représente volontiers une route sinueuse dans une montagne

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

Handelsmittelschulen Bern Biel Thun

Handelsmittelschulen Bern Biel Thun Handelsmittelschulen Bern Biel Thun Aufnahmeprüfungen 2009 Datum: Montag, 16. März 2009 Fach: Französisch Lösungen Zeit: 11.00-12.00 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87 NOTE : Kandidat/-in: Name: Vorname:

Plus en détail

Classe de huitième. Extrait de français 2014 2015. www.hattemer-academy.com. 76/78 rue Saint-Lazare 75009 Paris

Classe de huitième. Extrait de français 2014 2015. www.hattemer-academy.com. 76/78 rue Saint-Lazare 75009 Paris Classe de huitième Extrait de français 2014 2015 76/78 rue Saint-Lazare 75009 Paris www.hattemer-academy.com 52, rue de Londres 75008 Paris www.hattemer.fr Extrait de français - huitième e Programme f

Plus en détail

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison?

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison? Chapitre 2 : La police Partie 1: Contact avec la police 1. Quand puis-je être en contact avec la police? La police pourrait entrer en contact avec toi si elle a des motifs raisonnables de croire que tu

Plus en détail

Céline et Alain sont au Jardin de Luxembourg. Alain regarde un magazine. Céline, elle, a envie d aller au restaurant.

Céline et Alain sont au Jardin de Luxembourg. Alain regarde un magazine. Céline, elle, a envie d aller au restaurant. Leçon 13 Une question de priorité Céline et Alain sont au Jardin de Luxembourg. Alain regarde un magazine. Céline, elle, a envie d aller au restaurant. Céline: Dis, Alain,est ce que tu as l intention de

Plus en détail

o Je choisis des idées en lien avec le sujet.

o Je choisis des idées en lien avec le sujet. Avant d écrire Ma démarche pour planifier mes idées : Je fais mon plan. o Je choisis des idées en lien avec le sujet. Je pense à l intention. o Je veux informer, raconter, inviter J écris en pensant à

Plus en détail

être compris de notre entourage.

être compris de notre entourage. La Nature des Mots Puisque nous communiquons avec nos semblables à l aide du langage, nous utilisons des mots. Ceux-ci servent à exprimer nos idées de façon à être compris de notre entourage. Cependant,

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Arithmétique appliquée aux finances MAT-P101-4

Arithmétique appliquée aux finances MAT-P101-4 Arithmétique appliquée aux finances MAT-P101-4 Cahier de l adulte Exemple d évaluation (formatif) Nom de l'élève Numéro de fiche Nom de l'enseignant Date de naissance Centre Date de passation Commission

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

Trucs & astuces en grammaire et orthographe

Trucs & astuces en grammaire et orthographe Trucs & astuces en grammaire et orthographe Images de http://tux.crystalxp.net D après http://www.instits.org et http://www.abord-ch.org/info/memento.htm Version 1.0 Hanteville Nicolas 18 juillet 2008

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

WILLIAM C est un cadeau du mariage?

WILLIAM C est un cadeau du mariage? 1 VOITURE C est un cadeau du mariage? Oui. Je l avais repéré dans une animalerie. Je suis allé le voir plusieurs fois, je l ai mis sur la liste de mariage, et et voilà. William, tu pourrais me le garder

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

MATHEMATIQUES FRANÇAIS

MATHEMATIQUES FRANÇAIS EVALUATION A L ENTRÉE AU CE2 MATHEMATIQUES FRANÇAIS Ressources utilisées : ROLL, Inspection Dordogne Nord, Documents et outils du Rased Auray Carnac. Livret du Maître 1 Cotation en règle générale. Sauf

Plus en détail

Le groupe nominal est composé d un déterminant + un nom (facultatif : + des adjectifs).

Le groupe nominal est composé d un déterminant + un nom (facultatif : + des adjectifs). Le groupe nominal est composé d un déterminant + un nom (facultatif : + des adjectifs). Le déterminant est un mot qui précède un nom commun. Mes travaux seront finis dans un an. (Mes gros travaux seront

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Ne et les adverbes : pas, aucunement, nullement, plus, jamais, guère, point, mie, goutte. Je n ai. Je n ai

Ne et les adverbes : pas, aucunement, nullement, plus, jamais, guère, point, mie, goutte. Je n ai. Je n ai La négation Ne et les adverbes : pas, aucunement, nullement,,, guère, point, mie, goutte. J ai l intention d y jouer. Je n ai pas aucunement nullement l intention d y jouer. Je joue au tennis. Je joue

Plus en détail

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Voyages et déplacements Fiche pédagogique

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

mes m est mets/met mais mets

mes m est mets/met mais mets GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES MES HOMOPHONES M EST METS/MET MAIS METS 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes mes m est mets/met mais mets mes : déterminant possessif pluriel, féminin

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Révisions en Outils au service de la langue (outils au service de la langue reprend : grammaire, conjugaison et orthographe)

Révisions en Outils au service de la langue (outils au service de la langue reprend : grammaire, conjugaison et orthographe) NOM (5):. Révisions en Outils au service de la langue (outils au service de la langue reprend : grammaire, conjugaison et orthographe) Lundi 11 novembre 2013 Chers amis, chers amies, Nous vous invitons

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ÉTAPE

PRÉSENTATION DE L ÉTAPE 4 LES ÉTAPE GROUPES 4 DE MOTS 1 Les groupes de mots PRÉSENTATION DE L ÉTAPE (durée de l étape : trois ou quatre séances) Vous avez vu que la phrase syntaxique autonome (étape 2) est composée de différents

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES 1 le passé composé (avoir ou être) Mettez les verbes au passé composé (auxiliaires avoir ou être) 1. Elle (manger)... tous mes sandwiches! 2. Je (aller)...

Plus en détail

Les auxiliaires modaux. Exercices et corrigé

Les auxiliaires modaux. Exercices et corrigé Les auxiliaires modaux Exercices et corrigé Le verbe pouvoir Le verbe pouvoir indique : - la possibilité Je peux vous aider. - l impossibilité Je ne peux pas dormir : les gens parlent fort. - la permission

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

FICHES OUTILS D ORTHOGRAPHE CM2. Fiche Titre Fiche Titre O1 Code écrit et code oral O16 Le pluriel des noms composés

FICHES OUTILS D ORTHOGRAPHE CM2. Fiche Titre Fiche Titre O1 Code écrit et code oral O16 Le pluriel des noms composés Fiche Titre Fiche Titre O1 Code écrit et code oral O16 Le pluriel des noms composés O2 Les accents O17 Accord des adjectifs de couleur O3 Choisir entre a et à, ou et où O18 Les adjectifs numéraux O4 Choisir

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

Certaines personnes disent que je suis un garçon précoce. Surtout parce qu elles croient que je suis trop petit pour savoir les mots difficiles.

Certaines personnes disent que je suis un garçon précoce. Surtout parce qu elles croient que je suis trop petit pour savoir les mots difficiles. UN Certaines personnes disent que je suis un garçon précoce. Surtout parce qu elles croient que je suis trop petit pour savoir les mots difficiles. Mais j en sais plusieurs, par exemple : sordide, néfaste,

Plus en détail

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal 1. Rappels des programmes 2008 Rappels des connaissances et compétences que les élèves doivent maîtriser Grammaire : Au cycle 2 : 1. identification du

Plus en détail

ÉVALUATION DE CONJUGAISON n 1 : le présent de l indicatif CONJUGUE ETRE OU AVOIR / 10

ÉVALUATION DE CONJUGAISON n 1 : le présent de l indicatif CONJUGUE ETRE OU AVOIR / 10 Nom et prénom :.. Date :.. ÉVALUATION DE CONJUGAISON n 1 : le présent de l indicatif CONJUGUE ETRE OU AVOIR / 10 Je en promenade. Elle au jardin. J' des jouets. Nous chaud. Tu un petit frère. Vous les

Plus en détail

LE PASSÉ COMPOSÉ : verbes qui se conjuguent avec l auxiliaire «ÊTRE»

LE PASSÉ COMPOSÉ : verbes qui se conjuguent avec l auxiliaire «ÊTRE» LE PASSÉ COMPOSÉ : verbes qui se conjuguent avec l auxiliaire «ÊTRE» LES PARTICIPES PASSÉS IRRÉGULIERS LES PLUS UTILISÉS: Infinitif Part. Infinitif Part. Infinitif Part. passé passé passé Lire lu connaître

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Pronom relatif (introduisant les phrases syntaxiques complexes appelées subordonnées)

Pronom relatif (introduisant les phrases syntaxiques complexes appelées subordonnées) SYNTAXIQUES MATÉRIEL COMPLEXES POUR APPELÉES ALLOPHONES SUBORDONNÉES) 1 Pronoms Pronom relatif (introduisant les phrases syntaxiques complexes appelées subordonnées) Comme tous les pronoms, le pronom relatif

Plus en détail

Mots à savoir orthographier

Mots à savoir orthographier Mots à savoir orthographier Les mots en caractères gras noirs font partie des échelons 12 à 15 de l échelle Dubois-Buyse (mots dont l orthographe doit être connue par un élève de ). Noms féminins : peur,

Plus en détail

Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase

Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase DE PONCTUATION PHRASES AU DÉBUT OU AU SEIN DE LA PHRASE 1 Virgule, ordre des mots et inversion Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase En cliquant sur le bouton

Plus en détail

Διαγωνισμός Υποτροφιών για την Α Γυμνασίου 2015-16 στα Γαλλικά

Διαγωνισμός Υποτροφιών για την Α Γυμνασίου 2015-16 στα Γαλλικά ΕΛΛΗΝΟΓΑΛΛΙΚΗ ΣΧΟΛΗ «ΆΓΙΟΣ ΙΩΣΗΦ» Διαγωνισμός Υποτροφιών για την Α Γυμνασίου 2015-16 στα Γαλλικά 25 Απριλίου 2015 Gram. / 10 C. E.. / 05 P. E. / 05 Total :. / 20 159 ΧΡΟΝΙΑ ΠΟΡΕΙΑ ΣΤΗ ΓΝΩΣΗ ΣΕΒΑΣΜΟΣ ΣΤΙΣ

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir...

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir... Les trois groupes de verbes 1er groupe : tous les verbes terminés par er (chanter,manger, tomber, laver...) sauf aller qui est irrégulier 2ème groupe : tous les verbes terminés par ir (finir, agir, réfléchir

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

Français - Grammaire

Français - Grammaire Français - Grammaire Leçon No 1 Les mots (C) Charles Marca Cours programme 3 e (Physique) Page 1 Objectifs pédagogiquesp Distinguer mots variables et mots invariables Je vous écris une suite de mots (C)

Plus en détail

Bâle 3: le retour du Régulateur

Bâle 3: le retour du Régulateur Bâle 3: le retour du Régulateur Au siège de la banque Universelle Hey c est quoi cette tête d enterrement? T as lu les journaux sur les nouvelles règles de Bâle 3? Le régulateur veut augmenter le capital

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Français Sans Limites: Niveau A2

Français Sans Limites: Niveau A2 Français Sans Limites: Niveau A2 Descripción: Este nivel permite a los estudiantes estudiar otras estructuras de la lengua francesa. Se comenzará a construir oraciones simples en francés, llevará a cabo

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Mots interrogatifs. Quand,comment,pourquoi,qui... sont des mots interrogatifs qui servent à introduire une phrase interrogative.

Mots interrogatifs. Quand,comment,pourquoi,qui... sont des mots interrogatifs qui servent à introduire une phrase interrogative. 1 Mots interrogatifs Quand,comment,pourquoi,qui... sont des mots interrogatifs qui servent à introduire une phrase interrogative. ous pouvons principalement les classer en 3 groupes. *Les adjectifs interrogatifs

Plus en détail

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés L élève le fait lui-même à la fin de la deuxième année. En orthographe: Connaitre l orthographe d environ 500 mots Identifier les différents signes: accents: aigu, grave, circonflexe, tréma, cédille, trait

Plus en détail