LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE"

Transcription

1 LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE Octobre 2012 En collaboration avec

2 2 Les comportements d achat des Québécois Perception de la situation économique Intentions d achat important Intentions d achat par catégorie Indice de confiance des consommateurs Rentrée des classes

3 3 Méthodologie Automne 2012 Échantillon aléatoire simple n = Enquête téléphonique entre le 30 août et le 14 septembre 2012 Répondants de 18 ans ou plus, responsables des achats du ménage Marge d erreur de ± 3,2 %, 19 fois sur 20 Pondération: nombre de personnes par ménage, âge du répondant et région Automne 2011 Échantillon aléatoire simple n = Enquête téléphonique entre le 13 et le 28 septembre 2011 Répondants de 18 ans ou plus, responsables des achats du ménage Marge d erreur de ± 3,2 %, 19 fois sur 20 Pondération: nombre de personnes par ménage, âge du répondant et région

4 Section 1 PERCEPTION DE LA SITUATION ÉCONOMIQUE

5 5 1 Perception de la situation économique Situation financière du ménage au cours des 6 derniers mois Diriez-vous que la situation financière générale de votre ménage s est ( ) au cours des 6 derniers mois? Améliorée Demeurée la même Détériorée 14% 14% 19% 67% 66% Automne 2011 Automne 2012 La majorité des répondants estiment que la situation financière de leur ménage est demeurée la même au cours des 6 derniers mois (66 %). La proportion de Québécois pour qui la situation s est détériorée s élève à 20 %. Cette proportion est légèrement supérieure à celle observée en 2011 (19 %). De plus, elle n a toujours pas retrouvé son niveau d avant la crise économique (10 %).

6 6 1 Perception de la situation économique Situation financière du ménage au cours des 6 derniers mois Pour quelle(s) raison(s) dites-vous que la situation financière de votre ménage s est détériorée? Coût de la vie a augmenté Salaire a baissé / moins d'heures Changement de statut Perte d'emploi Revenus d'intérêts ont diminué Emprunts plus élevés 15% 9% 8% 11% 3% 4% 1% 23% 22% 64% 59% Pour quelle(s) raison(s)? En % des répondants Plus de la moitié (59 %) des Québécois estiment que la situation financière de leur ménage s est détériorée à cause de la hausse du coût de la vie. Cette proportion est plus faible qu en 2011 (-5 points). Les éléments associés au travail (nombre d heures, niveau de salaire, changement de statut, licenciement) sont également des facteurs déterminants. Autres 6% 11% Automne 2011 Automne 2012

7 1 Perception de la situation économique Situation financière du ménage au cours des 6 derniers mois 25% 15% 5% 29% Âge 15% 14% Proportion des ménages dont la situation financière s est améliorée (moyenne = 14 %) 9% 9% 25% 15% 5% 4% Scolarité 9% 16% 17% 25% 15% 5% Région 13% 14% 15% 14% Les répondants qui ont affirmé avoir vu la situation financière de leur ménage s améliorer se concentrent davantage dans les groupes plus jeunes, ceux avec des revenus élevés, une scolarité élevée et parmi les ménages comptant 3 personnes et plus. 25% 15% 5% Revenu du ménage 19% 15% 12% 7% 15% 7 21% 25% 15% 5% Taille du ménage 13% 19% 19% 1 pers. 2 pers. 3 pers. 4 pers. et +

8 8 1 Perception de la situation économique Situation financière du ménage au cours des 6 prochains mois S'améliorera Croyez-vous que la situation financière de votre ménage ( ) au cours des 6 prochains mois? 22% 23% La majorité des Québécois (59 %) estiment que la situation financière de leur ménage demeurera la même au cours des 6 prochains mois, une légère diminution depuis 2011 (62 %). Demeurera la même Se détériorera Ne sais pas 11% 11% 5% 7% Automne 2011 Automne % 59% On observe un léger avantage en faveur de ceux qui affirment que leur situation s améliorera.

9 9 1 Perception de la situation économique Situation financière du ménage au cours des 6 prochains mois Pour quelle(s) raison(s) croyez-vous que la situation de votre ménage se détériorera? Coût de la vie va augmenter Salaire va baisser/moins d'heures Changement de statut Revenus d'intérêts diminueront Je vais perdre ou un membre de mon ménage va perdre son emploi Valeur des placements va diminuer Autres 18% 16% 14% 8% 7% 3% 4% 8% 2% 3% 9% 67% 65% Automne 2011 Automne 2012 Pour quelle(s) raison(s)? En % des répondants L augmentation du coût de la vie est perçue comme étant le principal facteur explicatif de la détérioration de la situation financière des ménages. La baisse du niveau de salaire ou des heures de travail, ainsi que le changement de statut (retraite, retour à l école, etc.), sont mis en cause par une proportion importante de répondants. La perte de l emploi a été mentionnée deux fois plus en 2012 qu en 2011.

10 1 Perception de la situation économique Situation financière du ménage au cours des 6 prochains mois Proportion des ménages dont la situation financière s améliorera (moyenne = 23 %) 4 35% 28% Âge 26% 21% 11% 4 21% Scolarité 18% 24% 27% Région 24% 25% 23% 18% Les répondants qui ont affirmé que la situation financière de leur ménage s améliorera se concentrent davantage dans les groupes plus jeunes, ceux avec des revenus élevés, chez les diplômés d université et chez les ménages avec quatre personnes et plus. 4 Revenu du ménage 24% 25% 26% 22% 22% 10 31% 4 Taille du ménage 21% 21% 24% 29% 1 pers. 2 pers. 3 pers. 4 pers. et +

11 11 1 Perception de la situation économique Situation économique du Québec au cours des 6 prochains mois S'améliorera Demeurera la même Se déteriorera Est-ce que vous croyez que la situation économique au Québec ( ) au cours des 6 prochains mois? Ne sais pas 17% 11% 12% % Automne 2011 Automne 2012 Les Québécois sont plus optimistes quant à la situation économique future de la province, par rapport à l automne dernier. En effet, 17 % des Québécois pensent que la situation économique du Québec s améliorera au cours des 6 prochains mois, ce qui représente une hausse de 7 points par rapport à Cette proportion demeure sous le niveau de 2010 (21 %).

12 1 Perception de la situation économique Évolution économique du Québec au cours des 6 prochains mois Personnes qui estiment que la situation économique du Québec s améliorera au cours des 6 prochains mois (moyenne = 17 %) 4 Âge 4 Scolarité 4 Région 15% 14% 15% 19% 24% 16% 13% 18% 13% 17% 18% Les personnes âgées de 55 ans et plus, ceux ayant une scolarité de niveau secondaire, ainsi qu un revenu peu élevé, semblent plus optimistes sur l avenir économique du Québec pour les 6 prochains mois. * On observe une forte diminution de l optimisme des répondants avec des revenus de $ et plus après les élections du 4 septembre (9 % versus 19 %). 4 Revenu* 23% 22% 19% 18% 15% 12% 4 Taille du ménage 16% 19% 21% 13% 1 pers. 2 pers. 3 pers. 4 pers. + 12

13 13 1 Perception de la situation économique Situation financière du ménage et situation économique du Québec Répondants ayant déclaré que la situation financière du ménage et la situation économique du Québec s est détériorée ou se détériorera Ménage - 6 derniers mois 19% Les Québécois entrevoient peu de changement dans leur situation financière à venir. Toutefois, ils sont moins pessimistes pour l avenir financier de la province. Ménage - 6 prochains mois 11% 11% Québec - 6 prochains mois 39% Automne 2011 Automne 2012

14 14 1 Perception de la situation économique Évolution économique du Québec au cours des 3 prochaines années Au cours des 3 prochaines années, est-ce que vous croyez que le Québec connaîtra une période de ( )? Croissance Chômage/Récession Stagnation/mélange des deux Ne sais pas 11% 9% 12% 12% 37% 42% 47% Les Québécois semblent plus confiants en l avenir économique de leur province qu à pareille date l an dernier. En effet, la proportion de Québécois qui prévoient une croissance économique au cours des trois prochaines années pour la province s établit à 37 %, soit 7 points de plus qu en 2011 (30 %). Néanmoins, une forte proportion de Québécois (42 %) prévoient une décroissance économique. Automne 2011 Automne 2012

15 15 1 Perception de la situation économique Évolution économique du Québec au cours des 3 prochaines années Personnes qui estiment que le Québec connaîtra une période de croissance économique continue au cours des 3 prochaines années (moyenne = 37 %) 42% Âge 38% 39% 4 31% Scolarité % 35% 42% 37% 6 Région % 38% 42% 35% Le revenu est un facteur déterminant en ce qui concerne la perception de l avenir économique du Québec % 35% Revenu 43% 41% 42% 47% Taille du ménage 33% 41% 37% 4 1 pers. 2 pers. 3 pers. 4 pers. +

16 Section 2 INTENTIONS D ACHAT IMPORTANT

17 2 Intentions d achat important Évolution des revenus du ménage par rapport aux prix au cours de la prochaine année Au cours de la prochaine année, est-ce que vous prévoyez que les revenus de votre ménage augmenteront ( ) que les prix en général? Plus rapidement Aussi rapidement Moins rapidement 8% 7% 22% 25% 63% 64% Près des deux tiers (64 %) des Québécois pensent que les revenus de leur ménage augmenteront moins rapidement que les prix en général. À l opposé, moins d un Québécois sur dix (7 %) prévoit que les revenus de leur ménage augmenteront plus rapidement que les prix en général. Il s agit de résultats comparables à ceux observés l an dernier. Refus / Ne sais pas 7% 4% Automne 2011 Automne

18 18 2 Intentions d achat important Climat pour les achats importants Croyez-vous qu il est actuellement intéressant pour les ménages en général d effectuer des achats importants tels qu une auto, des électroménagers, des meubles, un ordinateur, etc.? Près de la moitié (43 %) des Québécois estiment qu il est actuellement intéressant d effectuer des achats importants. Oui Non 39% 43% 54% 49% Il s agit d une hausse de 4 points, comparativement à Ne sais pas 7% 8% Automne 2011 Automne 2012

19 19 2 Intentions d achat important Climat pour les achats importants Même si davantage de Québécois estiment que le climat économique actuel est favorable à la réalisation d achats importants, on observe une très légère diminution des intentions de ce type d achats (19 %). Il s agit du plus faible niveau depuis Au cours des 6 prochains mois, prévoyez-vous faire un achat important comme une maison, une auto, des électroménagers, des meubles, un ordinateur, etc.? Oui Non Ne sais pas 4 35% 25% 15% 23% 1% 15% 21% 19% Évolution depuis 2003 (oui) 22% 19% 24% 79% 8 Automne 2011 Automne % 21% 19%

20 20 2 Intentions d achat important Climat pour les achats importants Personnes qui envisagent de faire un achat important au cours des 6 prochains mois (moyenne = 19 %) 29% Âge 17% 19% 14% 16% Taille du ménage 18% 22% 22% 18% Région 23% 17% 21% pers. 2 pers. 3 pers. 4 pers. + Revenu du ménage 25% 18% 15% 15% 23% 25% Scolarité 18% 18% 22% On constate d importantes variations selon l âge, la scolarité, la taille et le revenu du ménage.

21 21 2 Intentions d achat important Types de produits Quel(s) type(s) de produit(s) comptez-vous acheter? Mentions multiples - En % de l échantillon total Voiture / Moto Meubles Ordinateur / Informatique Maison Appareils électroniques 2% 2% 3% 3% 4% 4% 4% 4% 7% 8% 7 % des Québécois envisagent d acheter une voiture dans les prochains mois. Viennent ensuite les meubles (4 %), les ordinateurs (3 %) et les maisons (2 %). Rénovation de la maison Autres 1% 2% 4% Automne 2011 Automne 2012

22 Section 3 INTENTIONS D ACHAT PAR CATÉGORIE

23 23 3 Intentions d achat par catégorie Intentions d achat par type de produits et de services Intentions d achat selon le type de produits et de services (différence entre ceux qui anticipent dépenser plus et ceux qui anticipent dépenser moins) Chaussures et vêtements Beauté et soins personnels Divertissement Quincaillerie / rénovation Voyages Articles de maison Restaurants Disques, DVD et livres Articles de sport et de plein air Jouets Matériel informatique Meubles et électroménagers Appareils audio ou vidéo Dans les prochains mois, les Québécois prévoient augmenter leurs dépenses en biens mode. Les Québécois envisagent de diminuer leurs dépenses dans toutes les catégories de biens et services. En 2011, les biens mode constituaient également la seule catégorie à recevoir des intentions d achat positives. Automne 2011 Automne 2012

24 24 3 Intentions d achat par catégorie Bilan interannuel des intentions d achat par catégorie Bilan interannuel des intentions d achat selon le type de produits et de services (différence entre ceux qui anticipent dépenser plus et ceux qui anticipent dépenser moins entre l automne 2011 et 2012) Jouets Articles de sport et de plein air Voyages Divertissement Articles de maison Meubles et électroménagers Beauté et soins personnels Matériel informatique Chaussures et vêtements Quincaillerie / Rénovation Disques et livres Restaurants Appareils audio ou vidéo 12 Bilan à l automne 2011* * automne 2010 vs automne 2011 Le bilan interannuel des intentions d achat est positif pour presque toutes les catégories de produits et services, à l exception des appareils audio ou vidéo. Cette situation est totalement à l opposé de ce qui avait été mesuré l an dernier. Les Québécois prévoyaient alors diminuer leurs dépenses dans toutes les catégories.

25 Bilan interannuel 3 Intentions d achat par catégorie Sommaire des intentions d achat Augmentation des intentions Bilan négatif Intentions d achat + Augmentation des intentions Bilan positif Chaussures et vêtements À la lumière des résultats du sondage, les détaillants québécois peuvent entrevoir une bonne fin d année 2012 et un bon début d année Bilan négatif Diminution des intentions Quincaillerie / Rénovation Restaurants Disques, DVD et livres Matériel informatique Appareils audio ou vidéo - Beauté et soins personnels Divertissement Voyages Articles de maison Sports et plein air Jouets Meubles et électroménagers Bilan positif Diminution des intentions 25 + À l autre extrême, la catégorie «appareils audio ou vidéo» est la seule à accuser un bilan négatif, ainsi qu une diminution des intentions d achat.

26 Section 4 INDICE DE CONFIANCE DES CONSOMMATEURS

27 27 4 Indice de confiance des consommateurs Méthodologie Méthodologie du calcul de l'indice (inspiré de l'indice de l'université du Michigan) Pour les 5 questions suivantes, on soustrait le pourcentage de répondants ayant donné une réponse négative du pourcentage de répondants ayant donné une réponse positive (arrondi à l'entier le plus près) et on additionne 100. Enfin, on fait la somme de ces résultats et on divise par 5. 1) Situation financière du ménage au cours des 6 derniers mois 2) Situation financière du ménage au cours des 6 prochains mois 3) Situation financière du Québec au cours des 6 prochains mois 4) Situation financière du Québec au cours des 3 prochaines années 5) Climat actuel pour des achats importants (ménages)

28 Automne 2004 Hiver 2005 Automne 2005 Hiver 2006 Automne 2006 Hiver 2007 Automne 2007 Hiver 2008 Automne 2008 Hiver 2009 Automne 2009 Hiver 2010 Automne 2010 Hiver 2011 Automne 2011 Hiver 2012 Automne Indice de confiance des consommateurs Résultats Indice de confiance des consommateurs québécois Altus-CQCD 114,4 Pour l automne 2012, l indice de confiance s établit plus près du point d équilibre de 100 avec 96,2 points. Il s agit d une hausse de 8,2 points, comparativement à l année dernière (88) ,0 100,2 90,0 97,4 104,4 95,6 98,2 90,6 105,0 105,0 96,3 96,2 Il s agit de la première augmentation de la confiance des consommateurs depuis l automne ,6 81,4 89,2 88,0 Un résultat inférieur à 100 signifie qu'il y a plus de pessimistes que d'optimistes. À l'inverse, si le nombre d'optimistes est supérieur à celui des pessimistes, l'indice sera au-dessus de 100. Par conséquent, les pessimistes demeurent plus nombreux que les optimistes.

29 4 Indice de confiance des consommateurs Résultats par groupes sociodémographiques Indice de confiance des consommateurs québécois Altus-CQCD (moyenne = 96,2) Revenu du ménage 120 Âge Les répondants les plus optimistes se retrouvent parmi les hommes, les jeunes (18-44 ans), ceux avec une scolarité collégiale ou universitaire, les ménages avec des revenus au-delà de $, et les résidants des agglomérations urbaines autres que Québec et Montréal Sexe 120 Région 120 Scolarité ,4 95,4 99,6 94, ,8 99,2 99, Homme Femme 70 Montréal Québec Autres régions urbaines Autres régions 70 Prim.-sec. Collégiale Universitaire 29

30 Section 5 LA RENTRÉE DES CLASSES

31 31 5 La rentrée des classes Enfants à l école primaire et secondaire Dans votre ménage, combien y a-t-il d enfant(s) étudiant à l école primaire? étudiant à l école secondaire? 22 % des répondants ont un ou plusieurs enfants à l école primaire ou secondaire. Au primaire seulement Au secondaire seulement 12% 8% 8% Moins d un répondant sur dix (9 %) ayant des enfants de niveau primaire a opté de les scolariser dans une institution privée (soit 1 % du total des répondants). Au primaire et au secondaire Aucun 6% 4% 74% 78% Automne 2011 Automne 2012 Au niveau secondaire, un répondant sur cinq (20 %) opte de scolariser ses enfants en institution privée (soit 2 % du total des répondants). Globalement, 14 % des répondants ayant un ou plusieurs enfants scolarisent ces derniers dans des écoles primaires ou secondaires privées (soit 3 % du total des répondants).

32 32 5 La rentrée des classes Dépenses selon la catégorie de biens Lors de la récente rentrée scolaire (août/septembre 2012), combien avez-vous dépensé dans les magasins pour l achat de ( ) (Dépense médiane des répondants ayant un ou des enfants à l école primaire ou secondaire) $165 $103 $205 $128 Dépense médiane par enfant Dépense médiane par ménage $85 $53 La rentrée des classes aurait généré 346 M$ de ventes au détail au Québec, ce qui représenterait environ 11,5 % des ventes du mois d août*. Les biens mode constituent la part du lion des dépenses pour la rentrée scolaire. Au total des trois catégories mesurées et pour les familles avec enfant(s) d âge primaire ou secondaire, la dépense moyenne par ménage s établit à 455 $ ou à 284 $ par enfant. En 2011, ces montants étaient de 415 $ et 300 $ respectivement. Soulignons que les ménages dont au moins un Fournitures scolaires (crayons, cahiers, cartables, etc.) Biens mode (vêtements, souliers et accessoires mode) Autres biens (boîte à lunch, sac à dos, ordinateur, meubles, etc.) enfant est inscrit à l école privée dépensent en moyenne 42 % de plus par enfant. * En excluant les commerces reliés à l automobile, à l alimentation et les marchands de matériaux de construction.

33 33 5 La rentrée des classes Répartition de la dépense selon le type de commerces Dans quel(s) magasin(s) avez-vous effectué la majorité de vos achats d articles scolaires comme des crayons, des cahiers ou des cartables? (en % des dépenses déclarées) La majorité (74 %) des dépenses en fournitures scolaires sont effectuées dans les magasins à rayons. Magasins à rayons Papeteries / Librairies 17% 74% Pour leur part, les librairies / papeteries ainsi que les pharmacies obtiennent, respectivement, 17 % et 6 % de parts de marché. Pharmacies 6% Coop scolaires 3%

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES MONTRÉALAIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES MONTRÉALAIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES MONTRÉALAIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE Octobre 2013 En collaboration avec Les comportements d achat des Montréalais - 2012 1 2 3 4 Perception de la situation économique Intentions

Plus en détail

Étude sur les finances publiques du Québec

Étude sur les finances publiques du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude sur les finances publiques du Québec Rapport de sondage Projet 13026-019 15 octobre 2010 www.legermarketing.com Présentation et méthodologie

Plus en détail

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015 Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec Montréal, 15 janvier 2015 Méthodologie Sondage Web réalisé du 3 au 13 novembre 2014. Échantillon représentatif de 5 659 répondants adultes

Plus en détail

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises 13574-008 Novembre 2009 www.legermarketing.com

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants. Août 2011 Projet: 13026-023

Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants. Août 2011 Projet: 13026-023 Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants Août 2011 Projet: 13026-023 Contexte et objectif Méthodologie Faits saillants Analyse détaillée des résultats 6 8 10 12 Opinion

Plus en détail

Sondage de CPA Canada sur les dépenses de l été

Sondage de CPA Canada sur les dépenses de l été Sondage de CPA Canada sur les dépenses de l été Document d information Préparé pour les Comptables professionnels agréés du Canada Le 30 juin 2015 Informations sur le sondage Le sondage de CPA Canada sur

Plus en détail

Sondage d opinion d l école publique au Québec

Sondage d opinion d l école publique au Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Sondage d opinion d quant à l école publique au Québec www.legermarketing.com Contexte, objectifs et méthodologie! Léger Marketing a été

Plus en détail

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Sondage d opinion auprès des Canadiens FONDATION ÉMERGENCE ÉTUDE OMNIBUS PAN CANADIENNE Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Mai 2007 Dossier : 12717-010 507, place

Plus en détail

Sondage Senergis Le Devoir

Sondage Senergis Le Devoir Sondage Senergis Le Devoir L intérêt des Québécois à l égard des véhicules hybrides et électriques RAPPORT 7 JANVIER 2011 Cette étude a été réalisée par la firme de recherche Senergis. Pour toute question

Plus en détail

Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com

Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa www.legermarketing.com Table des matières 3 4 6 7 8 9 10 11 12 14 17 18 21 Présentation et méthodologie Principaux constats Résultats

Plus en détail

Rapport d un sondage omnibus sur l opinion des Québécois à l égard de la privatisation du commerce de l alcool

Rapport d un sondage omnibus sur l opinion des Québécois à l égard de la privatisation du commerce de l alcool Institut économique de Montréal Les Québécois et la privatisation du commerce de l alcool -Résultats d un sondage Omnibus- -Rapport d analyse- Rapport d un sondage omnibus sur l opinion des Québécois à

Plus en détail

Les Canadiens et le temps des Fêtes

Les Canadiens et le temps des Fêtes PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et le temps des Fêtes Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8! Tél. : 514-982-2464! Télec. : 514-987-1960! www.legermarketing.com

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Achats en ligne : plus d achats chez les détaillants présents au Canada

Achats en ligne : plus d achats chez les détaillants présents au Canada Achats en ligne Plus d achats chez les détaillants présents au Canada Montréal, 29 septembre 2015 Le plus récent sondage commandé par le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) et réalisé par le

Plus en détail

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Juillet 2015 - Occurrence pour CCMO mutuelle Sommaire Contexte et méthodologie 3 1. Préparation

Plus en détail

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 1 Présentation de l enquête L'Observatoire de l'emploi de l'aire urbaine

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Sondage sur l endettement chez les jeunes

Sondage sur l endettement chez les jeunes chez les jeunes Rapport préliminaire Présenté à Madame Caroline Toupin Agente de développement et des communications 13 octobre 2009 Réf. : 1666_200910/MO/jc (514) 282-0333 1-800-474-9493 www.observateur.qc.ca

Plus en détail

Selon ce sondage en ligne mené à l échelle nationale du 10 au 23 septembre 2014 :

Selon ce sondage en ligne mené à l échelle nationale du 10 au 23 septembre 2014 : SOMMAIRE À LA DIRECTION Dans un nouveau sondage mené à l échelle nationale auprès de 3 000 Canadiens par Greenberg Quinlan Rosner Canada pour le compte de l Institut Broadbent, on a posé des questions

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENQUETE AUPRES DES CONSOMMATEURS

QUESTIONNAIRE ENQUETE AUPRES DES CONSOMMATEURS QUESTIONNAIRE ENQUETE AUPRES DES CONSOMMATEURS Questions mensuelles Q1 Au cours des 12 derniers mois, la situation financière de votre ménage : + + 1 s'est nettement améliorée; + 2 s'est un peu améliorée;

Plus en détail

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine Conjoncture économique et emploi 2012 Principaux résultats Résultats de l enquête auprès des de l enquête réalisée par Médiamétrie chefs d entreprise de l Aire urbaine du 29 mai au 4 juin 2012 1 Présentation

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie. Printemps 2015

Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie. Printemps 2015 Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie Printemps 2015 1 Points saillants Les propriétaires canadiens ont pris ou sont disposés à prendre des mesures concrètes pour se désendetter plus

Plus en détail

Commerce de détail. Bilan 2013 et perspectives 2014

Commerce de détail. Bilan 2013 et perspectives 2014 Commerce de détail Bilan 2013 et perspectives 2014 Sections de l étude Section 1 Portrait macro-économique du et du Section 2 Le secteur du commerce de détail en 2013 Section 3 Le profil du consommateur

Plus en détail

Commerce électronique et impact économique

Commerce électronique et impact économique Commerce électronique et impact économique 11 juin 2015 En collaboration avec : Croissance des ventes au détail La valeur des ventes au détail 2013 (en milliards) 2014 (en milliards) Total des ventes au

Plus en détail

L intimidation au Québec. 19 novembre 2012

L intimidation au Québec. 19 novembre 2012 L intimidation au Québec 19 novembre 2012 2 La présente étude a été réalisée par Internet auprès de 652 personnes de plus de 18 ans, réparties dans toutes les régions du Québec. Les entrevues ont été réalisées

Plus en détail

Endettement des jeunes adultes

Endettement des jeunes adultes Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 20 Situation économique et sociale de la population Neuchâtel, Août 2012 Endettement des jeunes adultes Analyses complémentaires

Plus en détail

omnipraticiens du Québec

omnipraticiens du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude d opinion d pour la Fédération des médecins m omnipraticiens du Québec 11250-006 006 Février 2010 www.legermarketing.com Contexte

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

Baromètre Eco Conso Métro/Codice Janvier 2010 - Vague n 3. réalisé par TNS Sofres / Logica

Baromètre Eco Conso Métro/Codice Janvier 2010 - Vague n 3. réalisé par TNS Sofres / Logica Baromètre Eco Conso Métro/Codice Janvier 10 - Vague n 3 réalisé par TNS Sofres / Logica Un sondage réalisé pour Échantillon Échantillon national de 1000 personnes représentatif de l ensemble de la population

Plus en détail

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée?

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Contexte Empruntis intervient sur le crédit depuis 15 ans 370 000 ménages nous sollicitent chaque année pour leur besoin en crédit à la consommation

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES USAGERS DES ARTÈRES COMMERCIALES

ENQUÊTE AUPRÈS DES USAGERS DES ARTÈRES COMMERCIALES ENQUÊTE AUPRÈS DES USAGERS DES ARTÈRES COMMERCIALES AVENUE DU MONT-ROYAL (VILLAGE DE LORIMIER) ARRONDISSEMENT PLATEAU MONT-ROYAL CADRE DU SONDAGE Infocité a réalisé une vaste enquête sur rue à l échelle

Plus en détail

Opinion des Québécois à l égard des services publics et des PPP. Mai 2005

Opinion des Québécois à l égard des services publics et des PPP. Mai 2005 Opinion des Québécois à l égard des services publics et des PPP Mai 2005 2 Quand on affronte les défis de demain avec les méthodes d hier, on a les problèmes d aujourd hui Jean-Marc Léger, Léger Marketing

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste et Move et Reed Exposition Octobre 2010 Présentation de l'enquête Enquête quantitative par téléphone Auprès

Plus en détail

Les Canadiens et les REER

Les Canadiens et les REER PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et les REER Rapport Mars 2003 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8! Tél. : 514-982-2464! Télec. : 514-987-1960! www.legermarketing.com

Plus en détail

L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA. de la vie aux idées

L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA. de la vie aux idées L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA de la vie aux idées L accès au crédit et les attitudes des Québécois quant à l endettement

Plus en détail

Cadeaux de Noël 2012 Suisse. Sondage consommateurs concernant les intentions et habitudes d achat

Cadeaux de Noël 2012 Suisse. Sondage consommateurs concernant les intentions et habitudes d achat Cadeaux de Noël 2012 Suisse Sondage consommateurs concernant les intentions et habitudes d achat Concept de l étude Enquête téléphonique menée par un institut de sondage indépendant (Valid Research, Bielefeld)

Plus en détail

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

Institut économique de Montréal. Rapport d un sondage omnibus. Juin 2005

Institut économique de Montréal. Rapport d un sondage omnibus. Juin 2005 Institut économique de Montréal Rapport d un sondage omnibus Juin 2005 Opinion des Québécois à l égard du jugement de la Cour suprême du Canada relatif à l interdiction aux citoyens de payer pour des soins

Plus en détail

La fin de la récession et le temps des opportunités

La fin de la récession et le temps des opportunités Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa «They can t be any crisis next week. My schedule is already full» - Henry Kissinger La fin de la récession et le temps des opportunités

Plus en détail

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Rapport étude quantitative. 15 mars 2014

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Rapport étude quantitative. 15 mars 2014 Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014 Rapport étude quantitative 15 mars 2014 Méthodologie MÉTHODOLOGIE SONDAGE INTERNET Un sondage Internet réalisé auprès du grand public dans l ensemble

Plus en détail

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Figure 1 Figure 2 3 PORTRAIT DE LA POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Direction de la planification et de l information sur le marché du travail

Plus en détail

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Octobre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET Dans une société de l information, l accès à un ordinateur et à une connexion Internet à faible coût apparaît de première importance pour toutes les couches de

Plus en détail

RAPPORT SUR LA CONFIANCE DES INVESTISSEURS DE PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE

RAPPORT SUR LA CONFIANCE DES INVESTISSEURS DE PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE 2 0 1 5 RAPPORT SUR LA CONFIANCE DES INVESTISSEURS DE PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE 2 Le premier rapport sur la confiance des investisseurs (fondé sur un sondage mené auprès de 1 502 Canadiens ayant au

Plus en détail

Synthèse de l étude. Les acheteurs à distance et en ligne en 2010

Synthèse de l étude. Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Synthèse de l étude Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Etude réalisée pour la FEVAD, La Poste, Move, Reed exposition A l occasion de la quatorzième édition du salon VAD e-commerce, le rendezvous

Plus en détail

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes La consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes au Canada CENTRE D EXCELLENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS RAPPORT D ÉTUDE OMNIBUS Perceptions et opinions des Canadiens à l égard

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Préparé par Filière biologique du Québec Lévis (Québec) Juin 2011 1. Profil des répondants Un échantillon de 718 personnes

Plus en détail

Table des matières. 1. Introduction... 1

Table des matières. 1. Introduction... 1 Table des matières 1. Introduction... 1 2. Plan échantillonal... 2 2.1. Marché saisonnier rural... 2 2.2. Marché saisonnier urbain... 2 2.3. Marché permanent urbain (2 collectes été et hiver)... 3 3. Questionnaire

Plus en détail

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible : Individus âgés de 15 ans et plus Taille d échantillon : Réalisation d une vague d omnibus soit un échantillon de

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

INTRODUCTION. OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION. OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Méthode de sondage 3 Profil des répondants 3 Santé

Plus en détail

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Rapport final Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Projet 13574-010 Décembre 2010 507, place d Armes, bureau 700 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464 Télécopieur : 514-987-1960

Plus en détail

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011 AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE COLLOQUE EXPOSITION LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE 4 OCTOBRE 2011 De la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Les Français et la sécurité privée

Les Français et la sécurité privée Mars2013 Les Français et la sécurité privée Les Français et l avenir des entreprises de sécurité privée Les Français et les agents de sécurité privée Les Français et la vidéo-protection Sondage réalisé

Plus en détail

TOLÉRANCE À L ÉGARD DE L HOMOSEXUALITÉ EN MILIEU DE TRAVAIL

TOLÉRANCE À L ÉGARD DE L HOMOSEXUALITÉ EN MILIEU DE TRAVAIL TOLÉRANCE À L ÉGARD DE L HOMOSEXUALITÉ EN MILIEU DE TRAVAIL Sondage d opinion auprès des Québécois (Travailleurs salariés) Pour L Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles

Plus en détail

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres Cliquez Sommaire pour modifier le style du titre 1. Contexte et objectifs 2. Principaux enseignements

Plus en détail

État des travaux sur l équité salariale au Québec

État des travaux sur l équité salariale au Québec État des travaux sur l équité salariale au Québec Rapport final pour L Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles aréés du Québec Le jeudi 6 septembre 2001 1 Table des matières

Plus en détail

Premiers résultats tabac et e-cigarette Caractéristiques et évolutions récentes

Premiers résultats tabac et e-cigarette Caractéristiques et évolutions récentes Premiers résultats tabac et e-cigarette Caractéristiques et évolutions récentes Résultats du Baromètre santé Inpes 2014 CONTACTS PRESSE Inpes : Vanessa Lemoine Tél : 01 49 33 22 42 Email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr

Plus en détail

BVA / Cashstore.fr / Le Parisien

BVA / Cashstore.fr / Le Parisien Juin 2010 BVA / Cashstore.fr / Le Parisien L observatoire des soldes Ce sondage est réalisé par pour et publié dans le 29 juin 2010 LEVEE D EMBARGO LE 29 JUIN A 1H DU MATIN Contacts BVA : 01 71 16 88 72

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Depuis 2008, 3 années de baisse du pouvoir d achat

Plus en détail

POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE

POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE www.ekos.com POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE [Ottawa 22 mai 2013] Selon un nouveau sondage commandé par la Coalition canadienne de la santé (CCS) et la Fédération

Plus en détail

Politique québécoise. Pour publication le 11 avril 2015

Politique québécoise. Pour publication le 11 avril 2015 Politique québécoise Pour publication le 11 avril 2015 Méthodologie Un sondage Internet réalisé auprès du grand public dans l ensemble des régions du Québec. La présente étude a été réalisée par le biais

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois 2009 Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Francis

Plus en détail

Evolution de l'indice de Confiance des Ménages

Evolution de l'indice de Confiance des Ménages Note d information du Haut-commissariat au Plan Résultats de l enquête de conjoncture auprès des ménages Troisième trimestre 2012 Au cours du troisième trimestre de 2012, l Indice de Confiance des Ménages

Plus en détail

La corruption à la Ville de Montréal II. Le Journal de Montréal Projet 11679-177

La corruption à la Ville de Montréal II. Le Journal de Montréal Projet 11679-177 La corruption à la Ville de Montréal II Le Journal de Montréal Projet 11679-177 1 er novembre 2012 2 La présente étude a été réalisée par le biais d un sondage Internet auprès de 629 Montréalais, âgés

Plus en détail

Les Français et la «multi- assurance»

Les Français et la «multi- assurance» Les Français et la «multi- assurance» Etude réalisée par pour Publiée le 7 décembre 2015 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 12 et 13 novembre

Plus en détail

Les internautes et le e-commerce aujourd hui. Mars 2011

Les internautes et le e-commerce aujourd hui. Mars 2011 Les internautes et le e-commerce aujourd hui Mars 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1067 personnes, représentatif de la population des internautes français

Plus en détail

Les Canadiens et le bilinguisme

Les Canadiens et le bilinguisme Les Canadiens et le bilinguisme Rapport final Présenté à La Société Radio-Canada Recherche, Grille et Diffusion Décembre 2006 07-5517rap-final-complet Table des matières Méthodologie 3 Notes de lecture..

Plus en détail

Le comportement financier des Québécois à l égard de la retraite Présenté par Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse

Le comportement financier des Québécois à l égard de la retraite Présenté par Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse Le comportement financier des Québécois à l égard de la retraite Présenté par Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse quantitative Régie des rentes du Québec 27 septembre 2012 Proportion

Plus en détail

Baromètre SOFINCO Les Français et le marché de l occasion

Baromètre SOFINCO Les Français et le marché de l occasion Baromètre SOFINCO Les Français et le marché de l occasion Juin 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre OpinionWay

Plus en détail

Produits laitiers de ferme

Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme CRIOC, novembre 2008 Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Consommation de produits laitiers de ferme 4. Perception des produits laitiers de ferme

Plus en détail

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015 Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité Mars 2015 Table des matières CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 4 RÉSULTATS DÉTAILLÉS Section A : Clients D sans puissance

Plus en détail

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus.

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

La profession médicale : vers un nouveau contrat social? 13468-009 Avril 2015

La profession médicale : vers un nouveau contrat social? 13468-009 Avril 2015 La profession médicale : vers un nouveau contrat social? 13468-009 Avril 2015 Contexte et objectifs Contexte et objectifs La profession médicale connaît de profondes mutations. Il semble que la manière

Plus en détail

INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE

INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE Juin 2003 Constats L indice CPQ-Léger Marketing de confiance des consommateurs et des entreprises dans l économie québécoise enregistre

Plus en détail

Les Canadiens et l Halloween

Les Canadiens et l Halloween Les Canadiens et l Halloween Rapport Pour de plus amples informations veuillez contacter : Montréal : Danielle St-Onge 514 982-2464 Toronto : Craig Worden 416 815-0330 Edmonton : Janet Brown 780 423-0708

Plus en détail

Les Français, l Ecole et le métier d enseignant

Les Français, l Ecole et le métier d enseignant Les Français, l Ecole et le métier d enseignant Quel regard aujourd hui? Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION Devenir citoyens : sondage d opinion auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université Dalhousie Objet :

Plus en détail

Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE. Constats. Consommateurs. Entreprises.

Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE. Constats. Consommateurs. Entreprises. Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE Avril 2003 Constats L indice CPQ-Léger Marketing de confiance des consommateurs et des entreprises dans l économie québécoise

Plus en détail

Quelle est la place d Internet dans le choix et l achat de fenêtres?

Quelle est la place d Internet dans le choix et l achat de fenêtres? Quelle est la place d Internet dans le choix et l achat de fenêtres? Sommaire 1 Growth Summary 3 2 Synthèse 7 3 Résultats détaillés de l étude 10 4 Annexes 15 Contact Client : ROTO Frank Ferrures Miriam

Plus en détail

Six Canadiens sur dix déclarent détenir un REER, proportion en hausse par rapport au creux de 54 % enregistré en 2009

Six Canadiens sur dix déclarent détenir un REER, proportion en hausse par rapport au creux de 54 % enregistré en 2009 Six Canadiens sur dix déclarent détenir un REER, proportion en hausse par rapport au creux de 54 % enregistré en 2009 - La hausse a été enregistrée dans toutes les tranches d âge, à l exception de celle

Plus en détail

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 L UCM a créé un indicateur de conjoncture pour les PME wallonnes et bruxelloises. Ce "baromètre" est réalisé chaque trimestre, sur base des réponses

Plus en détail

FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et les écrans numériques Résultats détaillés Décembre 2012 Sommaire - 1 -

Plus en détail

Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement

Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement Rosemont La Petite-Patrie Patrie Sondage réalisr alisé en avril-mai 2007 Contexte Sondage réalisé par Convercité en collaboration avec la CDEC

Plus en détail

Intérêt des membres de la GMMQ, l APASQ, l ARRQ et la SPACQ à adhérer aux projets de régime de retraite et d assurance collective

Intérêt des membres de la GMMQ, l APASQ, l ARRQ et la SPACQ à adhérer aux projets de régime de retraite et d assurance collective Intérêt des membres de la GMMQ, l, l et la à adhérer aux projets de régime de retraite et d assurance collective Dossier 77122-013 Février 2007 580, Grande-Allée Est, bureau 580, Québec, Québec G1R 2K2

Plus en détail

Résultats du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens dans le cadre de la Semaine nationale de la paie 2015

Résultats du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens dans le cadre de la Semaine nationale de la paie 2015 du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens d le cadre de la Semaine nationale de la paie Préparés par Framework Partners Inc., août Dates de cueillette : Du 29 juin

Plus en détail

Le réchauffement de la planète Rapport

Le réchauffement de la planète Rapport Le réchauffement de la planète Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal, Québec H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464 Télécopieur : 514-987-1960 Courriel : www.legermarketing.com Table des matières

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation Les facteurs fondamentaux Les prévisions pour 2014 Les intentions à moyen terme Les principaux risques Vers un autre resserrement hypothécaire? Plan de la présentation Les facteurs

Plus en détail

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010 Les actifs et la retraite 17 septembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A - Le niveau de préoccupation à l égard de la retraite 6 B - L évaluation des ressources et des

Plus en détail

LA PRESSE. Rapport. Sondage : Ce que les femmes du Québec pensent du féminisme, de leur vie personnelle et professionnelle. 5 mars 2009.

LA PRESSE. Rapport. Sondage : Ce que les femmes du Québec pensent du féminisme, de leur vie personnelle et professionnelle. 5 mars 2009. LA PRESSE Rapport Sondage : Ce que les femmes du Québec pensent du féminisme, de leur vie personnelle et professionnelle 5 mars 2009 P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1. MÉTHODOLOGIE... 3 2. FAITS SAILLANTS...

Plus en détail

La dématérialisation. La dématérialisation. Wallonie, septembre 2006. Étude réalisée avec le soutien de la Région wallonne

La dématérialisation. La dématérialisation. Wallonie, septembre 2006. Étude réalisée avec le soutien de la Région wallonne La dématérialisation La dématérialisation Wallonie, septembre 2006 Étude réalisée avec le soutien de la Région wallonne Agenda Objectifs et méthodologie La demande Conclusions et recommandations 2 Objectifs

Plus en détail