Préambule. Sommaire. Principes généraux Soutien aux projets des familles à caractère individuel... 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préambule. Sommaire. Principes généraux... 2. Soutien aux projets des familles à caractère individuel... 2"

Transcription

1 Préambule Le présent Règlement Intérieur recense les différents champs et modes d intervention financière de la Caf de Paris en faveur des familles et des partenaires. Principes généraux... 2 Soutien aux projets des familles à caractère individuel Conditions générales d attribution Mission 3 : accompagner les familles dans leurs relations avec leur environnements et leur cadre de vie... 4 Programme 1 : favoriser, pour les familles, des conditions de logement et un cadre de vie de qualité... 4 Les aides à l entrée dans les lieux Les aides financières Le dispositif précarité logement... 5 Les aides au maintien dans les lieux L aide financière en cas d impayés de loyers Le dispositif concordat... 7 Les aides à l amélioration du logement... 8 Les aides à l équipement mobilier et ménager... 9 Les aides à l acquisition d une caravane pour les gens du voyage... 11

2 PRINCIPES GENERAUX L intervention de la Caisse d Allocations Familiales se fait conformément aux dispositions de l'arrêté du 3 octobre 2001 relatif au programme cadre d Action Sociale Familiale des Caisses d'allocations Familiales et aux orientations nationales définies dans la COG signée le 9 avril 2009 entre l Etat et la CNAF pour la période 2009/2012. Le soutien financier de la CAF de Paris bénéficie à ses allocataires ainsi qu à tout équipement ou service dont les activités sont destinées à ses allocataires, ses ressortissants et leur famille selon les définitions données et les modalités fixées dans les chapitres Soutien aux Projets Familles et Soutien aux Projets Collectifs. Les demandes exceptionnelles peuvent être examinées et appréciées au cas par cas, à titre dérogatoire, par le Conseil d Administration ou les Instances ayant reçu délégation de pouvoir à cet effet. De manière générale, dans les différentes missions d intervention de l Action Sociale de la Caisse d Allocations Familiales figurant dans ce Règlement Intérieur, il sera accordé une attention particulière aux familles confrontées à des difficultés spécifiques, d ordre social ou d équilibre familial, notamment celles ayant à charge des enfants porteurs de handicap. Seules sont prises en compte les activités qui répondent à une totale neutralité politique, philosophique, syndicale ou confessionnelle permettant ainsi un accès sans discrimination à tous les publics et qui s appuient sur un projet socioéducatif de qualité. La décision d octroi du soutien financier et la détermination de son montant relèvent du Conseil d Administration ou d instances ayant reçu délégation de pouvoir à cet effet. Ces décisions ont un caractère souverain. Toute contestation jugée recevable sera examinée par le Conseil d Administration. L attribution d une aide aux familles et d une subvention aux organismes ne revêt pas un caractère obligatoire et ne peut se faire que dans la limite des crédits votés chaque année par le Conseil d Administration et approuvés par les autorités de tutelle. SOUTIEN AUX PROJETS DES FAMILLES A CARACTERE INDIVIDUEL 1. Conditions générales d attribution Qualité du bénéficiaire Peuvent bénéficier de ces aides, les allocataires de la Caisse d'allocations Familiales de Paris répondant aux conditions du présent Règlement Intérieur. Il s agit des bénéficiaires des prestations familiales relevant du Fonds National des Prestations Familiales, y compris l Allocation de Rentrée Scolaire, et des bénéficiaires de la seule Aide Personnalisée au Logement, relevant du Régime Général ayant un enfant à charge âgé de moins de 21 ans ainsi que ceux qui sont dans le champ du droit mais dont le montant du droit est inférieur au seuil minimum pour donner lieu à un règlement. Les bénéficiaires du Revenu Solidarité Active (RSA) ne percevant pas de Prestations Familiales relevant du Fonds National des Prestations Familiales mais ayant un enfant à charge au sens de l article L du code de la Sécurité Sociale et relevant du Régime Général peuvent également bénéficier des aides financières sous forme de secours ou de prêt. Conformément à la lettre de la CNAF du 10 Octobre 2006, les agents de l Etat, de la Poste et de France Télécom dont la gestion des prestations familiales a été transférée aux CAF en 2004 et 2005, ouvrent désormais droit aux aides financières individuelles dans les limites fixées par les règlements intérieurs des CAF, sous réserve que ces prestations ne soient pas cumulées avec des aides de même nature versées par l employeur. Conformément à la Lettre Circulaire CNAF du 22/02/2008, en cas de résidence alternée des enfants de parents divorcés ou séparés, les parents allocataires peuvent prétendre au bénéfice des aides individuelles ainsi que les parents non allocataires qui assurent cependant la charge effective de leurs enfants au titre de la résidence alternée. Ces situations seront examinées au cas par cas sauf dispositions spécifiques à certains chapitres. Sauf disposition particulière, la qualité d allocataire s apprécie à la date de la décision d octroi. Les demandes formulées par les personnes ayant conclu un PACS seront étudiées selon les mêmes règles que celles observées en matière de prestations, notamment pour l appréciation des ressources.

3 Plafond de ressources Les aides financières sont, sauf disposition particulière, réservées aux familles modestes et modulées et plafonnées en fonction des ressources. Certaines aides font référence au quotient familial CNAF comme condition d'attribution. Celui-ci (lettres CNAF n 5176 du et n 1129 du ) est calculé selon les modalités suivantes : (Ressources annuelles imposables - Abattements sociaux de neutralisation 3 ) / 12 + Prestations mensuelles 1 avant abattements fiscaux Nombre de parts 2 1 : Aides au logement incluses 2 : Calcul du nombre de parts : 2 parts pour le ou les parents + ½ part par enfant à charge + ½ part supplémentaire pour le 3ème enfant + ½ part supplémentaire par enfant bénéficiaire de l Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH.) 3 : Abattements sociaux : il s agit de ceux retenus par la législation (prestations familiales, chômage, etc ) Modalités de versement Les prêts «action sociale» sont exempts d intérêts et font l objet d un contrat précisant les obligations respectives des parties, les modalités de remboursement et les clauses de modification voire de résiliation en cas de non-respect des engagements. La décision de l instance habilitée fixe le montant des échéances, la durée du prêt en tout état de cause inférieure ou égale à 48 mois et la date du premier prélèvement. Les échéances de remboursement sont en principe prélevées sur les prestations familiales. Situations particulières En cas de changement significatif intervenu dans la situation de la famille, les décisions peuvent faire l objet d un réexamen par la Direction de l Action Sociale.

4 2. Mission 3 : accompagner les familles dans leurs relations avec leur environnements et leur cadre de vie Programme 1 : favoriser, pour les familles, des conditions de logement et un cadre de vie de qualité Les aides à l entrée dans les lieux Elles ont pour objet de favoriser sous certaines conditions l accès au logement de familles allocataires en leur permettant en articulation avec le F.S.L., de faire face aux frais exigés ou suscités à cette occasion. - Les aides financières - être allocataire. - entre dans l impossibilité financière d assurer le règlement des fonds nécessaires. - avoir un quotient familial CNAF inférieur ou égal à 750 au moment de la demande. Champ d intervention - il doit s agir de logements : - meublés ou non (y compris les hôtels meublés ) appartenant au parc public ou au parc privé, - occupés légalement par l allocataire, - et dont les caractéristiques permettraient l ouverture d un droit à une aide légale logement. - le loyer et les charges du logement doivent être compatibles avec les ressources de la famille. - l aide peut porter sur le paiement de la caution, des frais d ouverture de compteurs, des frais d assurance habitation et/ou exceptionnellement des frais de déménagement. Nature et montant de l aide Sur appréciation de la situation, au vu d une enquête sociale, l aide peut être accordée sous forme de prêt et/ou de subvention. L aide apportée par la C.A.F. ne se substitue pas à celles des autres partenaires, notamment le F.S.L. qui doivent être étudiées conjointement ; elle peut cependant être accordée à titre complémentaire ou en cas de non intervention du FSL L aide ne peut être sollicitée plus de 6 mois après la signature du contrat de location. L opportunité d octroi de l aide est appréciée en fonction d éléments précisés par enquête sociale. Un pré-engagement de location, un devis ou une estimation des frais à engager est exigé.

5 Modalité de règlement L aide est versée à la famille ou au bailleur. - Le dispositif précarité logement Ce dispositif a pour objectif de favoriser, en articulation avec le F.S.L., l accès au logement des familles allocataires et connaissant une situation difficile. Il garantit au bailleur le paiement du loyer sur une période déterminée. - être allocataire. - rencontrer des difficultés pour obtenir un logement locatif en raison de leurs ressources. - entre dans une situation de précarité par rapport au logement (hébergement, etc...) ou connaître des difficultés de logement préjudiciables à l équilibre familial, social ou économique. Champ d intervention - il s agit d accès à un logement locatif du parc social ou du parc privé. - le logement doit être adapté à la taille de la famille. - le loyer résiduel doit être compatible avec les capacités contributives du ménage. Nature et montant de la garantie La garantie s exerce sur une période de trois ans, mais elle est limitée à la prise en charge de six mois de loyer, cette période pouvant être renouvelée une fois. L aide accordée en regard de cette garantie implique en général son remboursement par la famille, ou à titre exceptionnel, une décision d octroi en subvention. Le dossier est instruit par les services sociaux de la C.A.F. Une convention tripartite est établie pour 3 ans entre la C.A.F., la famille et le bailleur aux termes de laquelle les engagements respectifs de chaque partie, pendant la durée du dispositif, sont précisés notamment : - la famille s engage à s acquitter du paiement du loyer et accepte le suivi social qui sera assuré par la C.A.F. pendant la période de garantie, - le bailleur, en cas de défaillance de la famille, n exerce pas de poursuite judiciaire sans l accord de la C.A.F. - la C.A.F. assure l accompagnement social lié au logement et en cas d impayé de loyer par la famille, prend à sa charge le règlement du loyer. L aide peut être versée en une ou plusieurs fois. Elle est toujours versée au bailleur.

6 Les aides au maintien dans les lieux - L aide financière en cas d impayés de loyers - être allocataire. - occuper un logement en location ou en accession à la propriété. - ne pas disposer de ressources permettant à elles seules l apurement planifié de la dette ni d assurance souscrite à cet effet. - avoir un quotient familial CNAF inférieur ou égal à 750 au moment de la demande. Champ d intervention Il doit s agir de logements, meublés ou non meublés, appartenant au parc public ou au parc privé, légalement occupés par l allocataire. L aide peut porter sur les mensualités de loyer ou de remboursement de prêt d accession à la propriété et/ou sur les charges déduction faite de l aide au logement perçue ou à percevoir par la famille pour ces périodes. Nature et montant de l aide Sur appréciation de la situation, l aide peut-être accordée sous forme de prêt et/ou de subvention. Le montant maximum sera limité à 3 mois de loyer. L aide apportée par la C.A.F. dans ce domaine ne se substitue pas à celles des autres partenaires qui doivent être étudiées en priorité. L opportunité d octroi de l aide est appréciée en fonction d éléments précisés par enquête sociale d un travailleur social qui doit par ailleurs, s assurer que les aides au logement dont bénéficie éventuellement la famille soient, si possible, versées en tiers payant au bailleur. Lorsque la situation fait apparaître une disproportion entre le loyer résiduel et les ressources de la famille, la demande doit être accompagnée d une inscription au Fichier Central des Mal Logés de la Ville. L aide est versée de préférence au bailleur et exceptionnellement à la famille.

7 - Le dispositif concordat Ce dispositif vise la résorption des dettes de loyer de longue durée par la mise en œuvre d une convention tripartite, famille bailleur - C.A.F. aux termes de laquelle chaque partie s engage à solder une partie de la dette de façon à apurer la créance de la famille. - être allocataire. - ne pas disposer de ressources permettant à elles seules l établissement d un plan d apurement de la dette. Champ d intervention Le concordat est généralement réservé aux situations d endettement qui ne peuvent être totalement traitées dans le cadre des dispositifs existants (FSL). D autres organismes ou dispositifs peuvent intervenir en partenariat complémentaire ou en lieu et place de la famille. Le paiement du loyer, déduction faite de l aide au logement, doit être repris de façon autonome par la famille. La mise en œuvre d un concordat est accompagnée d un suivi social assuré par les travailleurs sociaux C.A.F. Le projet social établi entre la famille et le travailleur social doit confirmer la reprise du paiement du loyer et la stabilité de l équilibre financier familial et être garant d une réelle insertion sociale. Nature et montant de l aide L aide peut-être accordée sous forme de prêt et/ou de subvention. Le montant varie en fonction de la situation de la famille. Le dossier de concordat est constitué par les services sociaux de la C.A.F. L instruction du dossier comporte impérativement l examen des droits aux prestations d aide au logement - les éventuels rappels d aide au logement sont versés en tiers payant au bailleur et affectés en priorité au paiement de la dette initiale. Le concordat donne lieu à la signature d une convention tripartite famille - bailleur - C.A.F. Chaque partie s engageant à prendre en charge une part de la dette. Le bailleur s engage par ailleurs à suspendre les poursuites ou leur exécution tant que la famille assure les remboursements qui lui incombent. Il renonce à tout recours contre le locataire si la dette est éteinte en totalité. Le concordat est accompagné d un suivi social assuré par les travailleurs sociaux de la C.A.F. pour une durée déterminée dans le contrat de projet social. L aide de la C.A.F est toujours versée au bailleur.

8 Les aides à l amélioration du logement Elles visent à aider les familles allocataires à effectuer les travaux nécessaires à l amélioration des conditions d occupation de leur logement. - avoir la qualité d allocataire. - avoir un quotient familial CNAF inférieur ou égal à 750 au moment de la demande. Champ d intervention Sont pris en considération les travaux susceptibles d ouvrir droit au prêt légal Amélioration de l Habitat et à titre exceptionnel des travaux non pris en charge au titre de cette prestation ainsi que les groupes électrogènes pour les forains nomades. Ils doivent avoir un caractère utilitaire au regard de l hygiène, la salubrité et de l habitabilité du logement mais non luxueux. Est exclusivement concernée la résidence principale actuelle de la famille ou celle destinée à le devenir dans un délai maximum d un an. Cette clause est assortie de conditions relatives à la stabilité de maintien dans les lieux appréciée au regard du titre d occupation en cours et du montant de l aide (propriétaire, locataire ou sous-locataire). Nature et montant de l aide Le montant varie en fonction des situations et ne peut excéder sous forme de prêt et/ou de subvention. Ces aides sont allouées, soit à titre complémentaire, soit à la place des prêts légaux Amélioration de l Habitat (PAH), étant entendu que le droit au P.A.H. est étudié prioritairement. Le versement de l aide s effectue soit en une fois, soit en deux fractions d égal montant lorsqu il comprend une partie prêt ou qu il complète un P.A.H. ; dans ce cas, les deux règlements se font lors de la signature du contrat sur présentation du devis et après l exécution définitive des travaux sur justification de l emploi des fonds déjà perçus (facture - certificat d achèvement des travaux). L aide est réglée au bénéficiaire ou à un tiers après accord de la famille.

9 Les aides à l équipement mobilier et ménager Elles visent à faciliter l installation des familles dont les ressources ne permettent pas l achat d articles de première nécessité, ni l obtention d un crédit commercial. Elles interviennent en complément des autres dispositifs départementaux. - être allocataire. - le parent allocataire de la Caisse d Allocations Familiales de Paris à titre non familial et qui n a pas la résidence habituelle de son ou ses enfants pourra solliciter ce type d aide dans le cadre d un projet d accueil de son ou ses enfants si la personne qui a la résidence habituelle de cet ou ces enfants a, luimême, la qualité d allocataire à titre familial de la Caisse d Allocations Familiales de Paris. - disposer d un quotient familial CNAF inférieur ou égal à 750 au moment de la demande. Champ d intervention L aide porte sur l acquisition d articles de première nécessité de prix raisonnable. Les logements doivent être occupés légalement à titre durable ou transitoire en vue d une insertion. Nature et montant de l aide L aide peut-être accordée sous forme de prêt et/ou de subvention. La part respective des secours et/ou des prêts est modulée en fonction : - du quotient familial CNAF de la famille, - et du cadre de référence indicatif suivant : Quotients Aide Relogement / Aide Complémentaire 0 à à à à à 750 Secours total Secours 75 % Prêt 25 % Secours 50 % Prêt 50 % Secours 25 % Prêt 75 % Prêt total

10 Les équipements pris en considération sont des appareils ménagers ou des équipements mobiliers de première nécessité, à caractère non luxueux, dont le prix ne doit pas dépasser le barème plafond raisonnable suivant : Désignation Plafond maximum* Désignation Plafond maximum Equipement Ménager Equipement Mobilier Cuisinière à gaz 350 Matelas en Cuisinière électrique 380 Matelas en Cuisinière vitrocéramique 400 Sommier en Plaques de cuisson Sommier en Jeu de pieds Lits superposés 2x90 cm Mezzanine 1 pers. 180 Micro-ondes simple 80 Mezzanine 2 pers. 250 Micro-ondes avec grill 130 Canapé lit 380 Micro-ondes multifonction 200 Mini-four 130 Lave-linge 400 Réfrigérateur 360 * Eco taxe comprise Pour les autres articles, le prix fera l objet d un avis du Responsable de Service. Le montant plafond de l aide est de 850 pour une famille avec un enfant à charge, majorés de 300 par enfant supplémentaire ans la limite de 1450 en cas d acquisition d appareils ménagers seuls et de 2000 en cas d acquisition d équipements mobiliers seuls ou d équipements mobiliers et d appareils ménagers. La demande d aide peut être établie par l allocataire ou par un travailleur social. L opportunité d octroi, le montant de l aide, la nature des équipements pris en considération relèvent de l appréciation de la situation familiale et des besoins de première nécessité au vu du dossier et d une enquête sociale si nécessaire. Dans tous les cas, l aide apportée par la C.A.F. intervient en complément ou en cas de non-intervention des dispositifs départementaux existants. La liberté de choix du fournisseur est laissée à la famille, sous réserve que celui-ci ait accepté les modalités de paiement de la C.A.F. L aide est accordée à la famille, sur présentation d un devis ou d une facture pro format. Le règlement est effectué généralement au fournisseur, ou plus exceptionnellement à la famille, sur présentation de la facture ou éventuellement du bon de livraison et/ou de toute information confirmant que la famille est en possession de l équipement.

11 Les aides à l acquisition d une caravane pour les gens du voyage Ces aides spécifiques au logement des gens du voyage visent à faciliter l'acquisition de caravanes de qualité minimale. - être allocataire de la Caisse d'allocations Familiales de Paris. - être forain - nomade titulaire d un titre de circulation. - disposer de ressources modestes ne permettant pas de faire face à l achat. Champ d intervention Acquisition de caravanes à usage de résidence principale pour la famille allocataire ou pour les grands enfants de cette famille, sur enquête sociale. Montant de l aide Le projet est pris en considération dans la limite d un plafond variable en fonction du nombre de personnes composant la famille au sens des prestations familiales. A titre dérogatoire la prise en compte de jeunes adultes vivant au foyer pourra être examinée. Nombre de personnes Plafond Projet 1 à à plus de L aide est modulée en fonction de la composition familiale et de ses ressources en secours et / ou en prêt dans la limite d un maximum pour chaque forme d aide. Nombre de personnes Prêt maximum (35% du plafond) Secours maximum (15% du plafond) 1 à à plus de L'opportunité d'octroi de l'aide est appréciée en fonction d'éléments de situation précisés par enquête sociale. L'aide à l achat de caravanes est versée sur présentation de devis à la famille ou à un tiers. En cas de prêt, la présentation de la facture acquittée sera exigée pour le maintien de l échelonnement des mensualités prévues au contrat. La présentation de la facture acquittée sera exigée pour la poursuite du contrat.

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9 Présentation Guide d accompagnement à l application du Règlement Intérieur 2012 à l usage des partenaires Juin 2012 page 1/9 Plan du guide Qu est-ce que le FSL? Comment saisir le Fonds? Les critères généraux

Plus en détail

P C ERMIS DE ONDUIRE. Les aides financières d'action sociale

P C ERMIS DE ONDUIRE. Les aides financières d'action sociale P C ERMIS DE ONDUIRE Les aides financières d'action sociale SOMMAIRE PRÉAMBULE GÉNÉRAL... 1 AIDES FINANCIÈRES INDIVIDUELLES AUX FAMILLES PRÉAMBULE AUX AIDES FINANCIÈRES INDIVIDUELLES AUX FAMILLES.. 5 LES

Plus en détail

Bailleurs. Vous venez de déclarer à la Caf un impayé de loyer. Tout ce que vous devez savoir sur la procédure d impayé...

Bailleurs. Vous venez de déclarer à la Caf un impayé de loyer. Tout ce que vous devez savoir sur la procédure d impayé... Bailleurs Vous venez de déclarer à la Caf un impayé de loyer. Tout ce que vous devez savoir sur la procédure d impayé... Rappel Vous venez de déclarer un impayé de loyer à la Caf, concrètement que va-t-il

Plus en détail

Vos aides individuelles d Action Sociale 2015

Vos aides individuelles d Action Sociale 2015 Vos aides individuelles d Action Sociale 2015 CONDITIONS D OUVERTURE DU DROIT 1. Etre ressortissant du régime général ou assimilés (est exclu le régime agricole : MSA) ; SOMMAIRE Conditions d ouverture

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES. Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES. Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement Vous cherchez un logement locatif dans les Alpes-Maritimes et vous êtes en difficulté

Plus en détail

Le financement. les aides de la Caf pour le financement. Fiche 5. Fiche technique 5. L investissement

Le financement. les aides de la Caf pour le financement. Fiche 5. Fiche technique 5. L investissement les aides de la Caf pour le financement L investissement Depuis 2000, sept plans nationaux d investissement ont été mis en œuvre par la branche. Ils ont permis l ouverture de 66 438 places. Le dernier

Plus en détail

CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DES HAUTES-ALPES. 10, boulevard Georges Pompidou 05008 GAP CEDEX REGLEMENT INTERIEUR D'ACTION SOCIALE

CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DES HAUTES-ALPES. 10, boulevard Georges Pompidou 05008 GAP CEDEX REGLEMENT INTERIEUR D'ACTION SOCIALE CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DES HAUTES-ALPES 10, boulevard Georges Pompidou 05008 GAP CEDEX REGLEMENT INTERIEUR D'ACTION SOCIALE 2015 2 SOMMAIRE Titre 1 : Les Aides individuelles aux familles 3 1.

Plus en détail

Fonds Social d Insertion Règlement intérieur

Fonds Social d Insertion Règlement intérieur F.S.I. Fonds Social d Insertion Règlement intérieur 1 er mars 2015 1 SOMMAIRE Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 Article 6 Article 7 Article 8 Article 9 Article 10 Article 11 Article 12

Plus en détail

Les Aides complémentaires non liées à la mobilité Avance Loca Pass

Les Aides complémentaires non liées à la mobilité Avance Loca Pass Les Aides complémentaires non liées à la mobilité Avance Loca Pass - Salarié(e) des entreprises du secteur privé non agricole, quelle que soit leur ancienneté et la nature de leur contrat de travail -

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT 2015 Cocher la case correspondante au prêt concerné Acquisition Construction Aménagement Jeune ménage À l installation

DEMANDE DE PRÊT 2015 Cocher la case correspondante au prêt concerné Acquisition Construction Aménagement Jeune ménage À l installation Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr DEMANDE DE PRÊT 2015

Plus en détail

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement 6a, rue du Verdon 67100 STRASBOURG Téléphone : 0800 747 900 Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement Le Fonds Départemental de Compensation du Handicap s adresse

Plus en détail

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement 6a, rue du Verdon 67100 STRASBOURG Téléphone : 0800 747 900 Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement Le Fonds Départemental de Compensation du Handicap s adresse

Plus en détail

Règlement intérieur d Action sociale

Règlement intérieur d Action sociale Règlement intérieur d Action sociale 2013 LES AIDES FINANCIÈRES INDIVIDUALISÉES AUX FAMILLES LES AIDES FINANCIÈRES COLLECTIVES AUX PARTENAIRES La Caisse d allocations familiales de la Gironde accorde,

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA CHARENTE-MARITIME

DEPARTEMENT DE LA CHARENTE-MARITIME DEPARTEMENT DE LA CHARENTE-MARITIME REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DE LA CHARENTE-MARITIME Approuvé par l Assemblée Départementale le 14 décembre 2007 Après avis du comité

Plus en détail

LE DEPOT DE GARANTIE

LE DEPOT DE GARANTIE LE DEPOT DE GARANTIE Rubrique : Logement Source : site «service-public.fr» Attention : ne pas confondre dépôt de garantie et caution. Le dépôt de garantie est une somme en argent déposée par le locataire

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT Annexe à la convention de partenariat et d objectifs FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT REGLEMENT INTERIEUR Le Fonds de Solidarité Logement a été institué par la loi n -449 du 31 mai 19 visant à la mise

Plus en détail

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT 1 - OBJET Le prêt pour le logement d un enfant étudiant est alloué aux agents ayant un enfant fiscalement à charge, âgé de 16 à 26 ans durant l année scolaire,

Plus en détail

2. À quoi sert-elle? 3. Comment est-elle attribuée?

2. À quoi sert-elle? 3. Comment est-elle attribuée? RELOREF REchercher un LOgement pour les REFugiés VP/JD/2008 SERVICE COORDINATION&LOGEMENT Référence : ALT Domaine concerné : LOGEMENT Type de document : FAQ/NOTE TECHNIQUE Axe 3 du projet RELOREF : animation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I PRESENTATION Article 1 Le CCAS de Bourg en Bresse, participe depuis juin 2003 à la coordination des aides

Plus en détail

crédit photos Fotolia Règlement intérieur des aides financières individuelles 2014-2017 destiné aux partenaires

crédit photos Fotolia Règlement intérieur des aides financières individuelles 2014-2017 destiné aux partenaires crédit photos Fotolia Règlement intérieur des aides financières individuelles 2014-2017 destiné aux partenaires Édito Les membres du Conseil d administration de la caisse d Allocations familiales de Seine-et-

Plus en détail

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT 15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT Les aides au logement (allocation de logement familiale (ALF), allocation de logement sociale (ALS) et aide personnalisée au logement (APL)) permettent de

Plus en détail

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT 1 - OBJET Le prêt pour le logement d un enfant étudiant est alloué aux agents ayant un enfant fiscalement à charge, âgé de 16 à 26 ans durant l année scolaire,

Plus en détail

Règlement intérieur du Fonds d aide à l insertion

Règlement intérieur du Fonds d aide à l insertion Règlement intérieur du Fonds d aide à l insertion Annexe 1 - OBJET DE L AIDE : Les aides individuelles facultatives du Fonds d Aide à l Insertion (FAI) sont destinées à accompagner financièrement les bénéficiaires

Plus en détail

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux

Plus en détail

DELEGATION DE Madame Elizabeth TOUTON

DELEGATION DE Madame Elizabeth TOUTON DELEGATION DE Madame Elizabeth TOUTON 453 D-2015/218 Programme d Intérêt Général métropolitain «Un logement pour tous au sein du parc privé de Bordeaux Métropole». Subvention de la Ville aux propriétaires

Plus en détail

Aide ménagère pour agent en activité

Aide ménagère pour agent en activité Handicap Aide ménagère pour agent en activité Aide financière, dans la limite de 30 heures par mois, pour les agents employant un salarié de service d aide à la personne, à domicile. Les ouvrants droit,

Plus en détail

IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. NOM : Prénom : Coordonnées : IDENTIFICATION DU OU DES BENEFICIAIRE(S) NOM : Prénom : DATE DE LA DEMANDE :

IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. NOM : Prénom : Coordonnées : IDENTIFICATION DU OU DES BENEFICIAIRE(S) NOM : Prénom : DATE DE LA DEMANDE : DIRECTION DE LA SOLIDARITE 3, Rue François de Guise B.P. 504 55012 BAR LE DUC CEDEX IDENTIFICATION DE L INSTRUCTEUR NOM : Qualité : FICHE DE SAISINE SERVICE INSERTION ET DEVELOPPEMENT SOCIAL Demande de:

Plus en détail

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP DOSSIER N :. PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP Emprunteur Co-emprunteur Mr Mme Mr Mme Nom d usage (en majuscules) :..... Nom de famille (nom de jeune fille) :.. Prénoms :.. Nom d usage (en majuscules)

Plus en détail

Convention N FSL/2014 / relative à la participation d Electricité De France (EDF) au Fonds de Solidarité pour le Logement

Convention N FSL/2014 / relative à la participation d Electricité De France (EDF) au Fonds de Solidarité pour le Logement Convention N FSL/2014 / relative à la participation d Electricité De France (EDF) au Fonds de Solidarité pour le Logement Accusé de réception Ministère de l intérieur Entre d une part, le Département des

Plus en détail

L accueil familial en faveur des Personnes agées

L accueil familial en faveur des Personnes agées I VOLET 3 L accueil familial en faveur des Personnes agées 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux personnes âgées. Il contribue

Plus en détail

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012 J ai un logement 1 2 Je paie un loyer L aide personnalisée au logement 3 Je rembourse un prêt pour ma résidence principale L allocation de logement familiale 3 Je

Plus en détail

Aides en faveur des Assistants Maternels

Aides en faveur des Assistants Maternels Aides en faveur des Assistants Maternels Caisse d allocations familiales des Hautes-Pyrénées Service action sociale 6 ter, place au bois 65018 TARBES CEDEX 9 Prime à l installation Aide Nationale jusqu

Plus en détail

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Pour faciliter vos démarches et bénéficier d une aide du FSL Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Vous avez des droits en matière de logement a Vos droits

Plus en détail

des Aides Financières Individuelles 2013

des Aides Financières Individuelles 2013 Règlement Intérieur des Aides Financières Individuelles 2013 A chaque situation familiale une réponse Caf adaptée. Parentalité Insertion sociale 2013 Logement Contacter votre Caf 2013 Document de communication

Plus en détail

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Date de la demande :. PROCEDURE D URGENCE : Oui Non Date du dépôt de la demande : (à compléter par le service) (FE) FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) Accès

Plus en détail

GARD. développe les solidarités. Fonds Solidarité Logement. Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées.

GARD. développe les solidarités. Fonds Solidarité Logement. Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées. GARD développe les solidarités Le www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante «Ma volonté : tout mettre en oeuvre afin que chaque famille dispose d un logement convenable.» Damien ALARY Plan Départemental

Plus en détail

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE PRÊT «AMELIORATION DU CADRE DE VIE» Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires

Plus en détail

développe les solidarités

développe les solidarités développe les solidarités www.gard.fr Propriétaires bailleurs, comment louer sereinement votre logement? SOMMAIRE les Aides à l amélioration de l habitat... 5 les Aides au Logement... 7 l Assurance Loyers

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT. des Alpes-Maritimes

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT. des Alpes-Maritimes FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT des Alpes-Maritimes Règlement Intérieur 15/04/2013 Le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) des Alpes-Maritimes s inscrit dans le cadre juridique suivant : VU

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

N de téléphone : N de Fax : Mail : Nom - Prénom Parenté Date de naissance

N de téléphone : N de Fax : Mail : Nom - Prénom Parenté Date de naissance DEPARTEMENT DE LA MOSELLE DIRECTION DE LA SOLIDARITE DIRECTION DE L ENFANCE, DE LA FAMILLE ET DE L INSERTION Sous-Direction de l Action Sociale Territoriale et de l Insertion Service des Aides Financières

Plus en détail

DOSSIER D'INSTRUCTION D UNE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE. SERVICE A L ORIGINE DE LA DEMANDE : NOM DU SERVICE SOCIAL NOM DU TRAVAILLEUR SOCIAL Adresse

DOSSIER D'INSTRUCTION D UNE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE. SERVICE A L ORIGINE DE LA DEMANDE : NOM DU SERVICE SOCIAL NOM DU TRAVAILLEUR SOCIAL Adresse DOSSIER D'INSTRUCTION D UNE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE DU FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT 93 N DE DOSSIER (à remplir par le service instructeur du F.S.L.) : fff fff SERVICE A L ORIGINE DE LA DEMANDE : NOM

Plus en détail

Règlement intérieur du Fonds de Solidarité pour le Logement des Hauts-de-Seine

Règlement intérieur du Fonds de Solidarité pour le Logement des Hauts-de-Seine Règlement intérieur du Fonds de Solidarité pour le Logement des Hauts-de-Seine www.hauts-de-seine.fr . Approuvé par délibération de la Commission permanente du 14 décembre 2015 et applicable à compter

Plus en détail

Le Fonds de solidarité pour

Le Fonds de solidarité pour Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Pour faciliter vos démarches et bénéficier d une aide du FSL > Edition 2015 Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Vous avez des droits en matière de logement

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE

CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE PRÉFECTURE DE LA LOZERE CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE Date de la saisine : Organisme à l'origine de la saisine : Nature de la saisine : Origine de la saisine : Bailleur Organisme payeur aides au logement

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préfecture de la région Rhône-Alpes Mai 2009 DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préambule Le parc locatif public ne peut répondre seul

Plus en détail

Compte rendu Commission Logement

Compte rendu Commission Logement 13 avril 2012 Compte rendu Commission Logement LOUER ETRE PROPRIÉTAIRE TRAVAUX ACCÉS DES JEUNES A UN LOGEMENT L accession a un logement, notre priorité! 2 organismes collecteurs ont été retenu : - AMALIA

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL. d'aides FINANCIERES aux FAMILLES

REGLEMENT DEPARTEMENTAL. d'aides FINANCIERES aux FAMILLES REGLEMENT DEPARTEMENTAL d'aides FINANCIERES aux FAMILLES Délibération A8 en date du 2 février 2009 SOMMAIRE PRÉAMBULE 3 CHAPITRE I La création du Fonds Départemental d Aides Financières aux Familles 4

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13)

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13) CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13) Règlement d intervention En novembre 2012, la CORA a lancé sur son territoire,

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 -

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 - RĒGLEMENT DES PRÊTS Fondation Jean Moulin Service des Prêts Immeuble Oudinot Place Beauvau 75800 PARIS Cedex 08 Tél : 01.53.69.28.3.37 Fax : 01.53.69.28.68 mail : fjm-prets@interieur.gouv.fr site internet

Plus en détail

Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP

Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP La prestation de compensation du handicap (PCH) a été instaurée par la loi n 2005-102 du 11 février 2005. Elle est attribuée à la personne qui présente

Plus en détail

Paris le 11 avril 2012

Paris le 11 avril 2012 Paris le 11 avril 2012 Direction des politiques familiale et sociale Circulaire n 2012-008 Objet : Mesdames et Messieurs les Directeurs et Agents Comptables des Caf Certi Cnedi Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE VILLETANEUSE juin 2008 SOMMAIRE CHAPITRE I OBJET ET TYPE D AIDES...3 ARTICLE 1. OBJET...3 ARTICLE

Plus en détail

IE COMMUNE A RENSEIGNER TOUTE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE)

IE COMMUNE A RENSEIGNER TOUTE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE) FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT - DEMANDE D AIDE FSL IMPAYES D ENERGIE, D EAU, DE TELEPHONE - VOLET LOCATAIRE, BAILLEUR SOCIAL ou SERVICE SOCIAL 20507 DFSE N allocataire CAF 0 Cocher SVP la (les)

Plus en détail

Procédures Questionnement Réponses apportées Recommandations et avis de l IT CCAPEX

Procédures Questionnement Réponses apportées Recommandations et avis de l IT CCAPEX En association avec PREFET DU RHÔNE Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Rhône 2012 2015 Commission de coordination des actions de prévention des expulsions locatives

Plus en détail

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental du Morbihan Cité administrative - 13 avenue Saint-Symphorien - 56020 VANNES CEDEX Tél. 02.97.47.88.88 Fax 02.97.47.84.02

Plus en détail

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Direction de la solidarité Centre Communal d'action Sociale Service action sociale - 02/03/2015 LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Le Centre Communal d'action Sociale inscrit son action, dans

Plus en détail

J ai un logement. N oubliez pas. Loyer, prêt, travaux, déménagement. Plus d informations sur vos prestations. Connaissez-vous la Caf?

J ai un logement. N oubliez pas. Loyer, prêt, travaux, déménagement. Plus d informations sur vos prestations. Connaissez-vous la Caf? Loyer, prêt, travaux, déménagement N oubliez pas L aide que vous recevez de votre Caf correspond à votre situation. Vous devez penser à lui signaler tout changement. Votre Caf est là pour vous aider à

Plus en détail

CONSEIL GENERAL D INDRE ET LOIRE

CONSEIL GENERAL D INDRE ET LOIRE CONSEIL GENERAL D INDRE ET LOIRE FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT REGLEMENT INTERIEUR DIRECTION DE L ACTION SOCIAL DE L HABITAT ET DU LOGEMENT Service Logement FSL 8 10 12 rue du Docteur Herpin 37000

Plus en détail

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Date de la demande :. PROCEDURE D URGENCE : Oui Non Date du dépôt de la demande : (à compléter par le service) FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) Accès Maintien

Plus en détail

LA POLITIQUE DU LOGEMENT ET DE L HABITAT. DE LA CAF-Réunion. 1- NOV 2012 - N. de Bollivier

LA POLITIQUE DU LOGEMENT ET DE L HABITAT. DE LA CAF-Réunion. 1- NOV 2012 - N. de Bollivier LA POLITIQUE DU LOGEMENT ET DE L HABITAT DE LA CAF-Réunion 1- NOV 2012 - N. de Bollivier Le logement et l habitat : une mission dans laquelle la CAF-R investit légitimement les conditions de logement et

Plus en détail

DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION

DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION MINISTÈRE DES AAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DE LA VILLE N 60-3931 DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION Quel est votre état civil? * Cette information ne sera enregistrée dans nos fichiers que sous la

Plus en détail

LE GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT -----------

LE GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT ----------- LE GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT ----------- RESIDENCE ETUDIANTE «VERT SAVOIR» CS 12115 31321 CASTANET TOLOSAN CEDEX Gardien Mr ROLAND Marc Tel : 05.61.25.90.44 ou 06.67.52.80.45 Mail : marc.roland@nlm.sni.fr

Plus en détail

A-Le parc de logement. B-Les dispositifs

A-Le parc de logement. B-Les dispositifs Info logement Le logement est une préoccupation que rencontre nombre de personnels, plus particulièrement pour les sortants d école ou lors de nouvelles affectations. Une recherche d hébergement peut être

Plus en détail

LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS

LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS Confédération Nationale du Logement Sommaire Avant propos... 13 PARTIE 1 La réglementation 1. Établissement du contrat de location (article 3 de la loi n 89-462 du 6

Plus en détail

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) :

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) : C14 Allocation compensatrice tierce personne (ACTP) Depuis la mise en œuvre au 01/01/2006 de la loi du 11 février 2005 instaurant la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) remplaçant l Allocation

Plus en détail

Attention : partie à lire attentivement avant de compléter le dossier de demande de prêt. Règlement pour l'attribution des prêts logement :

Attention : partie à lire attentivement avant de compléter le dossier de demande de prêt. Règlement pour l'attribution des prêts logement : Attention : partie à lire attentivement avant de compléter le dossier de demande de prêt Règlement pour l'attribution des prêts logement : prêt pour l'achat d'équipement mobilier et appareils électroménagers

Plus en détail

ORIGINE DE L ORIENTATION ... NATURE DE LA DEMANDE. Logement autonome Résidence sociale Résidence sociale Habitat jeune (ex FJT) Préciser :... ... ...

ORIGINE DE L ORIENTATION ... NATURE DE LA DEMANDE. Logement autonome Résidence sociale Résidence sociale Habitat jeune (ex FJT) Préciser :... ... ... 1/6 PREFET DE LA VIENNE FICHE UNIQUE EVALUATION SOCIALE SIAO RP ASLL CASE A COCHER : Cliquer 2 fois sur la case à cocher dans valeur par défaut cocher case activée DATE DE LA DEMANDE :... PERSONNES ET

Plus en détail

Le Revenu de solidarité active

Le Revenu de solidarité active 1 1. Qui est concerné? Le Revenu de solidarité active Pour percevoir le RSA, il faut : résider en France de manière stable et effective, être français ou titulaire depuis plus de cinq ans d un titre autorisant

Plus en détail

HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence Immobilière à Vocation Sociale

HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence Immobilière à Vocation Sociale HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence immobilière à vocation sociale Merci de Retourner ce Dossier à : HABITAT ET HUMANISME GESTION LORRAINE Votre Agence Immobilière à Vocation Sociale 81

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR Documents à fournir quelle que soit votre situation : Formulaire de demande de bourse dûment complété et signé Livret de famille Carte d inscription au registre des Français

Plus en détail

Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012. Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012. Textes de référence :

Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012. Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012. Textes de référence : Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012 Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012 Textes de référence : Loi 88-1088 du 1 er décembre 1988 relative au revenu minimum d insertion

Plus en détail

Règlement Intérieur des Aides Financières Individuelles 2014

Règlement Intérieur des Aides Financières Individuelles 2014 Règlement Intérieur des Aides Financières Individuelles 2014 A chaque situation familiale une réponse adaptée Parentalité Insertion sociale 2014 Logement Contacter votre Caf 2014 Document de communication

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015

CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015 Annexe 1 PROJET CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015 ENTRE Le Département des Deux-Sèvres, représenté par

Plus en détail

Questions réponses. Le maire sera compétent pour la procédure d insalubrité si la mairie possède un service communal d hygiène et de la santé

Questions réponses. Le maire sera compétent pour la procédure d insalubrité si la mairie possède un service communal d hygiène et de la santé Questions réponses L HABITAT INDIGNE : 1. Quelle définition pour l habitat indigne? L habitat indigne regroupe les différentes situations dans lesquelles des locaux donnés à usage d habitation ne sont

Plus en détail

En tout état de cause, il faudra demander vos prestations le plus souvent au travers d un formulaire car elles ne sont pas automatiques.

En tout état de cause, il faudra demander vos prestations le plus souvent au travers d un formulaire car elles ne sont pas automatiques. Si vous remplissez certaines conditions vous pourrez avoir droit à l allocation veuvage, à la retraite de réversion, à certaines aides pour la famille et le logement. Faites attention aux possibles récupérations

Plus en détail

AIDES AUX MENAGES EN DIFFICULTE ARTICLE R. 313-19-3 V DU CCH ----------------------- Conditions de mise en œuvre

AIDES AUX MENAGES EN DIFFICULTE ARTICLE R. 313-19-3 V DU CCH ----------------------- Conditions de mise en œuvre AIDES AUX MENAGES EN DIFFICULTE ARTICLE R. 313-19-3 V DU CCH ----------------------- En application de l article R. 313-12 du code de la construction et de l habitation, l UESL peut déterminer par recommandation

Plus en détail

LA DEPENSE LOGEMENT ET SA SOLVABILISATION. Impact sur le budget des ménages

LA DEPENSE LOGEMENT ET SA SOLVABILISATION. Impact sur le budget des ménages LA DEPENSE LOGEMENT ET SA SOLVABILISATION Impact sur le budget des ménages 1 I - LA SOLVABILISATION DES MENAGES PAR DES PRESTATIONS LEGALES A - LES AIDES AU LOGEMENT 1. Un grand nombre de bénéficiaires

Plus en détail

Aides pour restaurer les parties communes des immeubles en copropriété. Aides pour restaurer un logement locatif

Aides pour restaurer les parties communes des immeubles en copropriété. Aides pour restaurer un logement locatif DISPOSITIONS PRATIQUES OPAH COPROPRIETE RENNES Dans le cadre de l Opération programmée d amélioration de l habitat engagée par la Ville de Rennes sur le centre depuis mars 2007, pour une durée de cinq

Plus en détail

Les devoirs du demandeur

Les devoirs du demandeur Les devoirs du demandeur Quelles conditions dois-je remplir pour que ma demande soit correctement instruite? Je dois : Être de nationalité française ou étrangère avec un titre de séjour en cours de validité.

Plus en détail

cances Vacances familiales Vacances des enfants miliales Vacances CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DE LA REUNION

cances Vacances familiales Vacances des enfants miliales Vacances CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DE LA REUNION CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DE LA REUNION Les Aides au Temps Libre Vacances familiales Vacances des enfants Vous souhaitez financer le départ en vacances de votre (vos) enfant(s)? Votre Caf peut vous

Plus en détail

OPAH - RU de CASTELNAUDARY DOSSIER D'INFORMATION PROPRIETAIRES OCCUPANTS

OPAH - RU de CASTELNAUDARY DOSSIER D'INFORMATION PROPRIETAIRES OCCUPANTS OPAH - RU de CASTELNAUDARY DOSSIER D'INFORMATION PROPRIETAIRES OCCUPANTS La Ville de Castelnaudary, soutenue par l Anah, la Région Languedoc-Roussillon, le Département de l Aude, lance une Opération Programmée

Plus en détail

DECISION FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE :

DECISION FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE : FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE : N dossier familial (IODAS) : Centre Médico-Social de Mende Travailleur Social Travailleur

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE D ACCESSION A LA PROPRIETE

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE D ACCESSION A LA PROPRIETE SAN Ouest Provence Service Politique de l Habitat DOSSIER DE DEMANDE D AIDE D ACCESSION A LA PROPRIETE LES DISPOSITIFS D AIDE A L ACCESSION Pour satisfaire les besoins de ses habitants en matière de logement,

Plus en détail

Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE «PRÊT SOCIAL» Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires : agents de droit public rémunérés

Plus en détail

Documents à fournir en fonction de votre situation familiale, financière et patrimoniale :

Documents à fournir en fonction de votre situation familiale, financière et patrimoniale : 2012-1 MERCI DE REMETTRE VOTRE DOSSIER COMPLET A LA SECTION CONSULAIRE DE L AMBASSADE SUR RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT (TEL. 44 02 17 34) AU PLUS TARD LE 30 SEPTEMBRE 2012 Documents à fournir quelle que soit

Plus en détail

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis OBJECTIFS Aider les apprentis et les jeunes assimilés aux apprentis suivant une formation dans les Centres de Formation d Apprentis (CFA)

Plus en détail

Règlement intérieur du Fonds de Solidarité pour le Logement en Isère

Règlement intérieur du Fonds de Solidarité pour le Logement en Isère Règlement intérieur du Fonds de Solidarité pour le Logement en Isère adopté par la commission permanente du Conseil général de l Isère du 21 décembre 2012 SOMMAIRE INTRODUCTION (page 4) CADRE GÉNÉRAL D

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR POUR UNE PREMIERE DEMANDE D AIDE SOCIALE

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR POUR UNE PREMIERE DEMANDE D AIDE SOCIALE LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR POUR UNE PREMIERE DEMANDE D AIDE SOCIALE Ci-dessous les documents nécessaires pour une demande d aide sociale à l hébergement Au verso les documents nécessaires pour une demande

Plus en détail

GUIDE DES AIDES AU LOGEMENT ET DÉMARCHES À SUIVRE

GUIDE DES AIDES AU LOGEMENT ET DÉMARCHES À SUIVRE GUIDE DES AIDES AU LOGEMENT ET DÉMARCHES À SUIVRE En pleine recherche d un logement en location, vous vous êtes certainement informé concernant les différentes aides au logement, afin d alléger au mieux

Plus en détail

Document d information des prêts du Crédit Foncier

Document d information des prêts du Crédit Foncier Document d information des prêts du Crédit Foncier Valable à compter du 20 février 2012 Ce document vous est remis dans le cadre de l acquisition de votre résidence principale. Ce document a pour objectif

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE 2015-1 - 1 Cette liste n'est pas exhaustive. L'Administration se réserve le droit de demander tout document complémentaire qui lui apparaîtrait nécessaire lors de l'instruction du dossier. Aucun document

Plus en détail

INSTRUCTION DE TRAVAIL ATTRIBUTION DE LOGEMENT Règlement Intérieur Commission d attribution de logements SA HABITAT DU NORD

INSTRUCTION DE TRAVAIL ATTRIBUTION DE LOGEMENT Règlement Intérieur Commission d attribution de logements SA HABITAT DU NORD Page : 1 sur 5 ARTICLE 1 CREATION & COMPETENCE GEOGRAPHIQUE En vertu des dispositions de l article R 441.9 du Code de la Construction et de l Habitation, il a été créé et validé par le Conseil d Administration

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT. Département du Var

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT. Département du Var REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT Département du Var DELEGATION GENERALE A LA SOLIDARITE ET A LA VIE SOCIALE Juin 2012 SOMMAIRE PREAMBULE...3 I. ADMINISTRATION DU FONDS DE SOLIDARITE

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail

PRÊT AU LOGEMENT PRÊT JEUNE MÉNAGE PRÊT À L INSTALLATION

PRÊT AU LOGEMENT PRÊT JEUNE MÉNAGE PRÊT À L INSTALLATION NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

La procé duré dé suréndéttémént

La procé duré dé suréndéttémént La procé duré dé suréndéttémént Vous commencez à avoir des difficultés à rembourser vos crédits et plus généralement vos dettes non professionnelles? Il ne faut pas attendre que votre situation soit trop

Plus en détail

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 PREAMBULE LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L AIDE SOCIALE Le Règlement départemental

Plus en détail