DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER"

Transcription

1 Règles d'ingénierie du Data Center

2 SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion

3 LA PROBLEMATIQUE

4 Rappel sur les Tiers Chaque tiers correspond à des niveaux d équipements et de disponibilité différents : Le «tiers 1» désigne les data centres n ayant qu une seule voie pour l alimentation électrique et le refroidissement, sans redondance des éléments. Ces centres ont une disponibilité nominale de 99,671%, correspondant à un temps d arrêt cumulé moyen de 28,8 heures par an. Le «tiers 2» groupe les data centres ayant aussi une voie unique pour l alimentation électrique et le refroidissement, mais ayant par ailleurs des éléments redondants permettant d atteindre une disponibilité nominale de 99,749 (soit 22 heures d arrêt). Le «tiers 3» est plus évolué : il comporte plusieurs voies d alimentation et de refroidissement dont une seule est active. Des éléments sont doublés et la maintenance peut se faire souvent sans avoir à arrêter les machines. La disponibilité est de 99,982%, soit 1,6 heures d arrêt dans l année. Le «tiers 4» est le plus exigeant : il possède plusieurs voies actives en parallèle pour les alimentations et le refroidissement. Beaucoup d éléments d infrastructure sont doublés et «tolérants aux pannes». La disponibilité résultante est de 99,995% correspondant à 0,4 heures par an.

5 Rappel sur les Tiers

6 La problématique Data center existants Manque d environnement technique (M², énergie, climatisation) Peu ou pas de solutions pour agrandir Nouvelles contraintes environnementales (Green IT) Explosion des coûts de l énergie Nouvelles générations de serveurs, plus puissants et denses au M² (ratio Kw /m²) PUE (Power usage effectiveness/efficiency) élevé (2,2-2,5) Serveurs souvent sous utilisés spécialement Windows et Linux Le retour des utilisateurs DC Chaleur/clim Puissance Elec. Résistance sol 72% 29% 44% Livre blanc CRIP 2009

7 LA CLIMATISATION

8 LA CLIMATISATION Le traitement de l'air d'un local informatique est impératif en tenant compte des trois critères suivants: -Température. -Taux d'humidité. -Taux de poussière Pour 1KVA IT 1KVA clim Plusieurs pistes possible pour réduire considérablement la consommation des groupes de froid: -Cold Corridor -Amélioration de l aéraulique de la salle -Augmentation des consignes

9 Climatisation Le cold corridor Pourquoi un cold corridor? Augmenter la densité des racks Augmenter les consignes de températures Bénéficier à 100% de l efficacité du système de climatisation Réduire le nombre de cycle de production de froid (économie d énergie) Réduire l empreinte carbone Les avantages - Le cold corridor permet d uniformiser les températures et hygrométrie et d augmenter les vitesse de soufflage et ceci à n importe quelle hauteur du rack - Réduction de l ordre de 15% à 20% de la consommation du poste de climatisation - Un résultat immédiat sur un changement des consignes de froid Les inconvénients - Le cloisonnement engendre une montée en température accélérée en cas de panne de climatisation - Surcoût à considérer pour mettre le corridor aux normes (détection/extinction incendie)

10 Climatisation Les «best practices» Pour une Aéraulique plus efficace Groupe froid le plus proche possible des salles Urbanisation des salles en allées chaude et froide Désobturer l arrière des rack du câblage courant fort et faible pour laisser circuler l air chaud Grille de soufflage et de reprise d air adapté au débit volume/heure et à la densité de la salle Panneaux d obturation en face avant des racks pour éviter le mélange air chaud/froid Confinement des zones de soufflage Plancher étanche 30% d efficacité aéraulique supplémentaire Distribution du courant fort et faible par le haut (si possible), pas de câblage en faux plancher!! Mesurer pour pouvoir améliorer Sonde thermique et hygrométrique en salle et exploitation des sondes internes serveurs Mesure de la consommation du poste climatisation, des températures et hygrométrie de la reprise d air Augmentation des températures de consignes Audit de la salle: températures, humidité, vitesse de soufflage, renouvellement horaire

11 PLANCHERS TECHNIQUES

12 Planchers techniques Planchers techniques, les chiffres: - Baies haute-densité de 800 à 1300Kg soit +/- 2 Tonnes/m² Planchers techniques: Permettent la bonne circulation de l air frais par le bas. Il faut éviter au possible tout encombrement des planchers. La tendance est de passer l intégralité du câblage Cfort/Cfaible par le haut pour une meilleure gestion du froid.

13 Planchers techniques Descente d air chaud du plafond Allée chaude Ouverture sur plancher et pertes d air froid Allée froide Allée chaude Plancher rebouché Allée froide

14 Planchers techniques Manchons de protection des passages de câbles Allée chaude Allée froide Plancher rebouché

15 L ENERGIE

16 Energie Les équipements -LES ONDULEURS -LES GROUPES ÉLECTROGÈNES -LES PDU (unité distribution d'alimentation ) Ces équipements sont un maillon essentiel dans la chaîne de la haute disponibilité. Il est impératif de suivre les maintenances préventives!!!

17 Energie Le câblage Afin d éviter au mieux les déperditions électriques d un câblage classique, les gaines à barres par le haut sont maintenant préconisées.

18 Energie La terre Suivant les standards, un système de mise à la terre performant a les caractéristiques suivantes: 1. Chaque terre doit être connectée proprement, la qualité générale de la terre est équivalente à la plus mauvaise terre de l installation. 2. La terre doit être visualisable directement 3. Doit être correctement dimensionnée pour absorber les problèmes électriques possibles 4. Tous les équipements métalliques du Data Center se doivent d être connectés à la terre (ex: Racks, armoires, portes, châssis, passages de câbles, tuyaux d eau, masse métallique du bâtiment, ) 5. Assurer la continuité électrique entre l ensemble des racks et armoires. 6. Et bien évidement, porter un bracelet de protection électrostatique pour éviter toute décharge

19 Energie HVDC (High Voltage Direct Current) HVDC existe dans les Data Center depuis quelques temps. Une interface d alimentation commune, interopérabilité entre les besoins des télécoms et de la data Très grande efficacité énergétique Facilitation d installation, d utilisation et de maintenance (Même réseau pour des équipements hétéroclites (serveurs, NGN, télécoms ). Simple et fiable

20 URBANISATION

21 Urbanisation Mettre en œuvre une gestion Urbaniser, c'est organiser la transformation progressive et continue du système d information visant à le simplifier, à optimiser sa valeur ajoutée et à le rendre plus réactif et flexible vis à vis des évolutions stratégiques de l'entreprise, en s'appuyant sur les opportunités technologiques du marché. De quoi est faite mon infrastructure? Par où passent mes câbles? Quel est le taux de remplissage sur mes baies, mes armoires, mes racks, mes switchs? En cas d incident, quelles sont mes solutions de contournement? Comment réduire au minimum le temps d intervention des exploitants. Etc.

22 Urbanisation Les solutions Règles d Urbanisation et d Exploitation Appliquées Baies et travées Organiser la salle suivant le principe des allées chaudes et allées froides Etablir et maintenir la continuité des allées Homogénéiser la hauteur des baies dans les allées Dans le cas d équipements de forte puissance construire les allées en mode fermé Distribution de l air Positionner les armoires de climatisation, perpendiculaires aux allées, Gérer les débits d air( pression, vitesse) par des armoires de climatisation à vitesses variables Positionner et organiser les équipements IT en répartissant les puissances consommées Obturer les passages de câbles dans les allées chaudes Obturer les U inoccupés dans les baies

23 Urbanisation Les solutions Faux plancher Définir une hauteur du faux plancher en rapport avec le volume d'air à fournir Calculer et sélectionner les dalles pour les débits requis des équipements à proximité Réduire et organiser les obstacles à l intérieur du faux plancher au minimum Avoir une hauteur sous plafond au dessus des baies les plus hautes au moins 1,3 fois supérieure à celle du faux plancher. Gestion d exploitation Contrôler la température et les flux produits par la climatisation sur les équipements IT Mesurer et valider les marges opérationnelles entre les capacités et les ressources Bâtiment Limiter les apports de chaleur extérieur en particulier en été.

24 INDUSTRIALISATION

25 Facility management Industrialisation / Automatisation

26 Facility management Industrialisation / Automatisation

27 Facility management Les bénéfices Amélioration de la qualité de service Coordination des changements effectués par différentes équipes Amélioration de la réactivité Continuité et disponibilité Formalisation des processus Sécurité et conformité Réduction des coûts opératoires Accélération du Retour sur Investissement

28 Conclusion

29 Les chiffres à retenir Evolution des coûts de construction par m² de plateau informatique /m² /m² Les difficultés rencontrées: % la climatisation/chaleur % puissance électrique % résistance au sol L énergie: 1KVA utile (utilisation IT) 1 KVA de climatisation Climatisation: 350m3 d air/h/kw Consommation électrique: Augmentation de 20 à 25%/an Planchers techniques: +/- 2 Tonnes/m²

30 Les solutions possibles - Une bonne gestion de l urbanisation pour une bonne gestion du froid et de l énergie - Une bonne hauteur sous plafond et sous plancher pour circulation de l air - Une utilisation des allées chaudes et allées froides - Un câblage énergie par barres d alimentation pour moins de perdition - Un câblage réseau et énergie, au plus court, par le haut pour une meilleure gestion et efficacité aéraulique en plancher

31 MERCI

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

Comment aborder l Optimisation énergétique de salles anciennes et hétérogènes?

Comment aborder l Optimisation énergétique de salles anciennes et hétérogènes? Comment aborder l Optimisation énergétique de salles anciennes et hétérogènes? Témoignage de Hervé MAGNIER Aéroports de Paris Membre du CRIP Groupe de travail Data center Un environnement technique peu

Plus en détail

ETUDE D EFFICACITE ENERGETIQUE. MICROSOFT Sites : Paris les Ulis - Issy les Moulineaux

ETUDE D EFFICACITE ENERGETIQUE. MICROSOFT Sites : Paris les Ulis - Issy les Moulineaux ETUDE D EFFICACITE ENERGETIQUE Mai & Septembre 2009 MICROSOFT Sites : Paris les Ulis - Issy les Moulineaux APC by Schneider Electric Groupe Audit d Infrastructures Informatiques 35 rue Joseph MONIER CS30323

Plus en détail

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité La climatisation des salles informatiques: compréhension et état des lieux Charles Vion, Responsable Service Projet Sylvain Ferrier,

Plus en détail

Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers

Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers DATA CENTERS Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers Christophe WEISS SSTIC- Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers 5 juin 2008 Sommaire

Plus en détail

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur.

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC PEN LP EHDC L est un module de refroidissement à haute densité pour les configurations en boucle ouverte. Il peut être utilisé

Plus en détail

FRnOG, 25/01/2013. Marilyn, un datacenter vertical

FRnOG, 25/01/2013. Marilyn, un datacenter vertical FRnOG, 25/01/2013 Marilyn, un datacenter vertical www.celeste.fr Marilyn, un datacenter vertical Pourquoi un datacenter? Pourquoi l air? Pourquoi vertical? Qui est CELESTE? CELESTE est fournisseur d accès

Plus en détail

Outils de planification et gestion pour datacentres

Outils de planification et gestion pour datacentres ACT-MG-v2 Outils de planification et gestion pour datacentres Alain BIDAUD - CRIHAN TutoJRES 17 Outils de planification et gestion Agenda Pourquoi planifier? l écosystème du datacentre Les outils DCIM

Plus en détail

Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail

Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail Sommaire Présentation de Greenvision L électricité : enjeux et chiffres clés Le datacenter Caractéristiques d un datacenter La consommation électrique

Plus en détail

DEFINITION DU DATACENTER

DEFINITION DU DATACENTER INFRASTRUCTURE INFORMATIQUE DATA CENTER DEFINITION DU DATACENTER Pour un hébergeur professionel l'organisation de l'espace réservé à l'accueil des machines a une importance capitale. Quel que soit le type

Plus en détail

L hébergement. Haute Qualité haute Densité. Confiez votre plateforme serveur à des professionnels

L hébergement. Haute Qualité haute Densité. Confiez votre plateforme serveur à des professionnels Confiez votre plateforme serveur à des professionnels Data Center Technologies, propose un environnement complet d hébergement de haute qualité et haute densité. Propriétaire de son propre centre serveur

Plus en détail

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 AFIET LES DATA CENTERS LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 Pourquoi un data center? 68 % des français se connectent à des réseaux sociaux 2020 : 44 Trillions de Gbs data avec quelle énergie?

Plus en détail

Retour d'expérience CC-IN2P3

Retour d'expérience CC-IN2P3 Dominique Boutigny Retour d'expérience CC-IN2P3 ANF - Datacentres Le CC-IN2P3 au CNRS Centre de calcul dédié Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Le CC-IN2P3 centralise

Plus en détail

Réduction de la consommation énergétique des datacenter : optimisation du conditionnement d air, influence de. l architecture

Réduction de la consommation énergétique des datacenter : optimisation du conditionnement d air, influence de. l architecture Réduction de la consommation énergétique des datacenter : optimisation du conditionnement d air, influence de Orange Labs l architecture David Nörtershäuser, Recherche & Développement Stéphane Le Masson,

Plus en détail

LES DATACENTRES. ANGD MATHRICE Novembre 2009. Françoise Berthoud Violaine Louvet. Merci à Dominique Boutigny. Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.

LES DATACENTRES. ANGD MATHRICE Novembre 2009. Françoise Berthoud Violaine Louvet. Merci à Dominique Boutigny. Site web : http://www.ecoinfo.cnrs. LES DATACENTRES ANGD MATHRICE Novembre 2009 Françoise Berthoud Violaine Louvet Merci à Dominique Boutigny Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.fr Quelques données : La consommation des centres de données

Plus en détail

Une Planète Plus Intelligente

Une Planète Plus Intelligente Olivier Guyon oguyon@fr.ibm.com V1 08 fev 2010 Une Planète Plus Intelligente Infrastructure haute densité et performance énergétique, contrainte ou opportunité? Agenda Contexte Solutions Cas client Entropie

Plus en détail

Audit 360. Votre Data Center peut-il vraiment répondre à vos objectifs? À quelles conditions? Avec quelles priorités? Pour quels budgets?

Audit 360. Votre Data Center peut-il vraiment répondre à vos objectifs? À quelles conditions? Avec quelles priorités? Pour quels budgets? Votre Data Center peut-il vraiment répondre à vos objectifs? À quelles conditions? Avec quelles priorités? Pour quels budgets? Permet de s affranchir d éventuels problèmes liés aux infrastructures techniques,

Plus en détail

Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1

Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1 Data Center Rittal: standard ou sur mesure? Rittal Yverdon IT 2014 1 Rittal Une entreprise du Friedhelm Loh Group Des faits et chiffres qui parlent d eux même: Fondé en 1961 Plus de 10 000 collaborateurs

Plus en détail

Afrique du sud du 23 au 28 novembre 2011

Afrique du sud du 23 au 28 novembre 2011 Afrique du sud du 23 au 28 novembre 2011 Nouveaux objectifs Green IT : Comment faire évoluer les Data Centers, les salles informatiques existants et les locaux techniques? Michel SABALETTE Présentation

Plus en détail

Energy Logic : Emerson Network Power. Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données

Energy Logic : Emerson Network Power. Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données Energy Logic : Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données Emerson Network Power 2007 Emerson Network Power Agenda Efficacité énergétique : Où en sommes-nous

Plus en détail

Forum annuel Plan Climat des Alpes-Maritimes

Forum annuel Plan Climat des Alpes-Maritimes Forum annuel Plan Climat des Alpes-Maritimes 15 Novembre 2013 Franck Lavagna franck.lavagna@orange.com Directeur des relations avec les Collectivités Locales José-Pedro Machado josepedro.machado@orange.com

Plus en détail

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Face à des budgets de plus en plus serrés, des inquiétudes sur l empreinte écologique, ainsi que des coûts de plus en plus élevés

Plus en détail

IBM Nouvelle Calédonie CITIUS. Yves BERTHELOT Pascal BOUTTIER Éric LARTHE DATACENTER

IBM Nouvelle Calédonie CITIUS. Yves BERTHELOT Pascal BOUTTIER Éric LARTHE DATACENTER CITIUS Yves BERTHELOT Pascal BOUTTIER Éric LARTHE DATACENTER IBM Corporation Sommaire 1. Pourquoi un DataCenter en Nouvelle Calédonie 1.1 Le Contexte informatique des entreprises calédoniennes. 1.2 Les

Plus en détail

Data Center Condorcet, Paris Excellence technique et éco-efficacité.

Data Center Condorcet, Paris Excellence technique et éco-efficacité. Data Center Condorcet, Paris Excellence technique et éco-efficacité. TelecityGroup Paris Condorcet 10 rue Waldeck Rochet, Bât 520 93300 Aubervilliers France Tel: +33 (0) 1 49 97 30 60 fr.info@telecity.com

Plus en détail

Rittal l heure est venue...

Rittal l heure est venue... Rittal l heure est venue...... de concevoir les data centers de demain Une efficacité énergétique durable! Energie L engagement «Green IT» est pour Rittal une évidence : des solutions d infrastructure

Plus en détail

Résolution des problèmes de refroidissement provoqués par le déploiement de serveurs haute densité en dix étapes

Résolution des problèmes de refroidissement provoqués par le déploiement de serveurs haute densité en dix étapes Résolution des problèmes de refroidissement provoqués par le déploiement de serveurs haute densité en dix étapes De Peter Hannaford Livre blanc n 42 Résumé de l étude Le déploiement de serveurs haute densité

Plus en détail

agile Datacenter vert Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas.

agile Datacenter vert Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas. Le monde naissant des datacenters de nouvelle génération ICAR-2013 Datacenter vert agile Grenoble Lyon Paris Gérald.Dulac@eolas.fr Ibrahim.Safieddine@eolas.fr Datacenter de nouvelle génération vert agile?

Plus en détail

DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186

DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186 DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186 1. Etat actuel de la situation - Cahier des charges et besoins utilisateurs prédéfinis - Parmi les différentes variantes techniques proposées, un concept a été

Plus en détail

Présentation Datacenter Lausanne

Présentation Datacenter Lausanne Présentation Datacenter Lausanne Datacenter Iron Cloud dispose de plusieurs suites privatives dans un Datacenter indépendant de dernière génération. Ce dernier est situé en Suisse près de Lausanne. L infrastructure

Plus en détail

Leader belge en énergies renouvelables. Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance

Leader belge en énergies renouvelables. Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance Leader belge en énergies renouvelables Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance Structure de GDF SUEZ Energie Services BU Power & Gas Companies BU Tractebel Engineering

Plus en détail

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur»

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» Comment récupérer des calories sur un Data Center présentation de J-Louis PERROT le 06/02/2014 Le Centre de Calcul de l IN2P3 du CNRS Le CC IN2P3 est un prestataire

Plus en détail

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l'otan au cœur de la montagne d un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain

Plus en détail

Optimisation des performances de refroidissement d un rack à l aide de panneaux-caches

Optimisation des performances de refroidissement d un rack à l aide de panneaux-caches Optimisation des performances de refroidissement d un rack à l aide de panneaux-caches Par Neil Rasmussen Livre blanc n 44 Révision n 1 Résumé de l étude L espace vertical inutilisé dans les racks à cadre

Plus en détail

La solution datacenter à vos mesures

La solution datacenter à vos mesures La solution datacenter à vos mesures Sommaire 3 5 11 19 23 27 30 32 Présentation Baies & Rack Refroidissement Alimentation électrique Énergie électrique Supervision & Monitoring Contrôle d accès Présentation

Plus en détail

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 SOMMAIRE 1 Préambule... 3 2 Descriptif sommaire de l immeuble... 4 3 Synoptique des réseaux d alimentations... 5 4 Schéma de principe de distribution du courant

Plus en détail

Data Centers Solutions intégrées

Data Centers Solutions intégrées Data Centers Solutions intégrées La performance et la fiabilité au cœur des centres de données Le nombre croissant d'exigences commerciales et techniques placées sur les centres de données de nos jours

Plus en détail

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale Système ASC unitaire triphasé 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec Protection de première qualité est un système ASC triphasé de taille moyenne qui offre une protection électrique remarquable pour

Plus en détail

Partie 1 : Synthèse des connaissances acquises... 3

Partie 1 : Synthèse des connaissances acquises... 3 Sommaire Partie 1 : Synthèse des connaissances acquises... 3 1. Problématique informatique... 3 2. Quelques chiffres marquants... 4 3. PUE... 6 4. Implantation et architecture... 9 5. Distribution d air...10

Plus en détail

Séparation air froid- air chaud. page 3. Organisation des câbles. page 9. Contrôle de l environnement. page 14

Séparation air froid- air chaud. page 3. Organisation des câbles. page 9. Contrôle de l environnement. page 14 Séparation air froid- air chaud Climatisation à économie d énergie Protection des câbles page 3 page 5 page 8 BladeShelter les produits ESTCI Economie d énergie par Système de climatisation innovant pour

Plus en détail

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles Des solutions dédiées aux data centers urbanisation salle IT L urbanisation d une salle informatique est un élément majeur pour

Plus en détail

1. Définition 2. 2. Quantité de données stockées 2. 3. La miniaturisation 3. 4. Les enjeux 4 LA MINIATURISATION ET SES CONSÉQUENCES 5

1. Définition 2. 2. Quantité de données stockées 2. 3. La miniaturisation 3. 4. Les enjeux 4 LA MINIATURISATION ET SES CONSÉQUENCES 5 TABLE DES MATIÈRES 1. Définition 2 2. Quantité de données stockées 2 3. La miniaturisation 3 4. Les enjeux 4 LA MINIATURISATION ET SES CONSÉQUENCES 5 1. Contrainte de climatisation 5 2. Contrainte de filtration

Plus en détail

Produits pour Datacenters. Séries RP. Solutions d habillages pour les applications IT

Produits pour Datacenters. Séries RP. Solutions d habillages pour les applications IT Produits pour Datacenters Séries RP Solutions d habillages pour les applications IT Le bon rack pour votre application Aujourd hui, les racks ne sont plus de simples cabinets chargés d abriter quelques

Plus en détail

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant PW/PE en applique Electrique / eau chaude Esthétique soignée Commande intégrée ou à distance Barrière thermique de 1 m, 1,5 m et 2 m Confort intérieur ou appoint chauffage Hauteur de montage 2 à 3,5 m

Plus en détail

Armoire de traitement d'air. Ciatronic System. Solutions pour data centers N 10.114 D

Armoire de traitement d'air. Ciatronic System. Solutions pour data centers N 10.114 D Armoire de traitement d'air Ciatronic System Solutions pour data centers N 10.114 D Production CIATRONIC FREE CHILLING Aquaciat power Technologie multi compresseurs parfaitement adaptée afin de favoriser

Plus en détail

AMPLIFICATEUR DE PUISSANCE 4 CANAUX AUDIO POLE MULTI 400 4 CHANNEL POWER AMPLIFIER MULTI 400 MODE D'EMPLOI

AMPLIFICATEUR DE PUISSANCE 4 CANAUX AUDIO POLE MULTI 400 4 CHANNEL POWER AMPLIFIER MULTI 400 MODE D'EMPLOI AMPLIFICATEUR DE PUISSANCE 4 CANAUX AUDIO POLE MULTI 400 4 CHANNEL POWER AMPLIFIER MULTI 400 MODE D'EMPLOI CONSIGNES DE SECURITE ATTENTION: LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS QUI SUIVENT CAUTION RISQUE

Plus en détail

VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE

VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE le climat et l'environnement du bâtiment Pourquoi ventiler? VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE La ventilation consiste à renouveler l air d une pièce ou d un bâtiment. Elle agit directement sur la température

Plus en détail

Audit type de datacenter réalisé par la société EduWatt

Audit type de datacenter réalisé par la société EduWatt Audit type de datacenter réalisé par la société EduWatt 1. Instrumentation mise en œuvre : Analyseur de réseau : Chauvin Arnoux 8334, 8230 Pinces ampèremétriques : C.A. M 93, Ampflex Oscilloscope : Fluke

Plus en détail

Le centre de donnees le plus écologique d Europe

Le centre de donnees le plus écologique d Europe Le centre de donnees le plus écologique d Europe Le datadock représente la collaboration parfaite entre l homme, la machine et la nature. Après plus de trois ans d études et de travaux, pour un budget

Plus en détail

ALWAYS ON GLOBALSWITCH.COM

ALWAYS ON GLOBALSWITCH.COM Global switch Dans un monde en évolution constante et rapide, Global Switch s impose comme le partenaire de choix pour les services de datacentres aux entreprises qui veulent minimiser leurs risques tout

Plus en détail

Urbanisation. des Datacentres. Urbanisation de DC TutoJres 18 Septembre 2014 Paris

Urbanisation. des Datacentres. Urbanisation de DC TutoJres 18 Septembre 2014 Paris Urbanisation des Datacentres Romaric David david@unistra.fr Univerité de Strasbourg 18 Septembre 2014 Plan Introduction Contrôle des flux d'air Refroidissement liquide Références constructeurs Conclusion

Plus en détail

data center SolutionS intégrées Powered by experts SpécialiSte mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment

data center SolutionS intégrées Powered by experts SpécialiSte mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment data center SolutionS intégrées Powered by experts SpécialiSte mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment Le groupe Legrand powered by experts Spécialiste mondial des infrastructures

Plus en détail

Les solutions Eaton pour les environnements virtualisés. De l énergie pour votre environnement FlexPod

Les solutions Eaton pour les environnements virtualisés. De l énergie pour votre environnement FlexPod Les solutions Eaton pour les environnements virtualisés De l énergie pour votre environnement FlexPod Le réseau de partenaires Eaton www.eaton.eu/ci www.eaton.eu/flexpod www.eaton.eu/flexpodexpress Eaton.

Plus en détail

Présentation de la gestion des infrastructures de centres de données

Présentation de la gestion des infrastructures de centres de données Présentation de la gestion des infrastructures de centres de données 2010 Raritan Inc. Présentation La demande mondiale pour des applications informatiques innovantes et plus puissantes, combinée aux avantages

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres

Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres Le potentiel d économie d énergie dans les datacentres vers une infrastructure d hébergement mutualisée éco-responsable à l Université Joseph Fourier (Grenoble 1) Groupe de Travail Infrastructures Mutualisées

Plus en détail

La première infrastructure numérique au service du Cloud en Tunisie

La première infrastructure numérique au service du Cloud en Tunisie La première infrastructure numérique au service du Cloud en Tunisie Février 2014 Un data center et son écosystème L infrastructure au cœur des flux de data PME Big Data (Institutions financières Télécom..Etc)

Plus en détail

Vers le Green Datacenter. du contrôle á la réduction des coûts l innovation au service de l environnement

Vers le Green Datacenter. du contrôle á la réduction des coûts l innovation au service de l environnement Vers le Green Datacenter du contrôle á la réduction des coûts l innovation au service de l environnement G r e e n D a t a C e n t e r S o l u t i o n s C est une marque identifiant la ligne de produits,

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

TUTOJRES 2014 Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3,

TUTOJRES 2014 Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3, Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3, 18 Septembre 2014 Sommaire } Présentation : Activités du DC CCIN2P3

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

Experts efficience informatique

Experts efficience informatique Experts efficience informatique Date 3 février 2014 Martin Dargent Dirigeant EasyVirt Martin.dargent@easyvirt.com 06 69 55 75 18 Présentation d EasyVirt EasyVirt Jeune Entreprise Innovante issue de 7 ans

Plus en détail

Systèmes de climatisation avec batterie à eau

Systèmes de climatisation avec batterie à eau PRÉSENTATION Systèmes de climatisation avec batterie à eau Systèmes flexibles et énergétiquement performants de climatisation à la demande, avec batterie à eau www.swegon.com Flexibilité, consommation

Plus en détail

Urbanisation en datacenter (deuxième partie) Arnaud de Bermingham abermingham@corp.free.fr

Urbanisation en datacenter (deuxième partie) Arnaud de Bermingham abermingham@corp.free.fr Urbanisation en datacenter (deuxième partie) Arnaud de Bermingham abermingham@corp.free.fr Questions - prises de tête!! Prise Courant admissible Commentaires Courant : 16 A max Courant permanent : 8 à

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

Rittal Data Center Efficiency

Rittal Data Center Efficiency Rittal Data Center Efficiency Exploiter les potentiels d économie dans les infrastructures IT R R Rittal la compétence globale IT 2 Efficience Optimiser l efficience un levier stratégique Avec Efficiency

Plus en détail

DATA CENTER NOTRE OFFRE DATACENTER. Infrastructure sécurisée et optimisée en énergie. Infrastructure sécurisée et optimisée en énergie

DATA CENTER NOTRE OFFRE DATACENTER. Infrastructure sécurisée et optimisée en énergie. Infrastructure sécurisée et optimisée en énergie DATA CENTER D A T A C E N T E R NOTRE OFFRE DATACENTER Energie sécurisée et fiabilisée, onduleur intégré, monitoré par IP Baies 19'', corridor confiné, Climatisation Intégrée en baie, flux optimisé, L'infrastructure

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

Sécurité des données et protection des équipements

Sécurité des données et protection des équipements Sécurité des données et protection des équipements Introduction- page F2 Présentation page F2 Aide au choix page F3 Onduleurs- page F4 Onduleurs Back-UPS page F4 Onduleurs Smart-UPS page F6 Onduleurs Galaxy

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE

1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE CONFERENCE DERBI 1,2,3 SOLEIL EN AVANT PREMIERE 1er SYSTEME SOLAIRE COMBINE La climatisation Le chauffage L eau chaude sanitaire HISTORIQUE Fin 2003 : Lancement du projet Début 2005 : 1er prototype opérationnel

Plus en détail

ANF datacentres Cargèse septembre 2014

ANF datacentres Cargèse septembre 2014 ANF datacentres Cargèse septembre 2014 } Objectifs } PUE DCiE } GEC ERF - CUE } DCeP } DCEM } Que cherche-t-on à mesurer? Efficience du datacentre Rapport entre énergie introduite dans le datacentre et

Plus en détail

T.Flow Activ. Chauffer l eau. EXPERT

T.Flow Activ. Chauffer l eau. EXPERT E A U C H A U D E S A N I T A I R E T.Flow Activ Chauffer l eau. EXPERT T.Flow Activ Source inépuisable d eau chaude T.Flow Activ est un chauffe-eau thermodynamique qui révolutionne la production d eau

Plus en détail

Indicateurs Normes Codes de conduite. Françoise Berthoud Grenoble, 12 juin 2012

Indicateurs Normes Codes de conduite. Françoise Berthoud Grenoble, 12 juin 2012 Indicateurs Normes Codes de conduite Françoise Berthoud Grenoble, 12 juin 2012 Pas de normes globales.. Mais 2 initiatives importantes Recenser les Normes concevoir un document (2013) (Coordination Group

Plus en détail

Réduire les consommations d énergie dans le bloc traite

Réduire les consommations d énergie dans le bloc traite Réduire les consommations d énergie dans le bloc traite Olivier Palardy - Chambre d Agriculture de Vendée Sources: Ferme Expérimentale de Derval Institut de l élevage Deux gros consommateurs!!! Répartition

Plus en détail

Fiche commerciale. Clim eau glacée. Boîte vav induction Boîte à débit d air variable. www.france-air.com

Fiche commerciale. Clim eau glacée. Boîte vav induction Boîte à débit d air variable. www.france-air.com Fiche commerciale Clim eau glacée Boîte vav induction Boîte à débit d air variable Climatisation eau glacée Direct @ccess Boîte VAV induction rectangulaire à induction avantages Plage de fonctionnement

Plus en détail

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Du projet à la réalisation Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Lay Saint Christophe 54 «Notre projet est né en 2006, d une volonté de minimiser notre empreinte écologique. Nous

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC3 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

La chaleur du bien être à tarif réduit

La chaleur du bien être à tarif réduit La chaleur du bien être à tarif réduit Appareils de chauffage électrique à accumulation de chaleur Description Utilisation Installation Modèles: 3700, 4700, 5700, 6700 3800, 4800, 5800 3600, 4600, 5600,

Plus en détail

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre.

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. Contexte / Objectifs La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. A titre d exemple, pour compenser les émissions

Plus en détail

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf:

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf: RECUPERATION D'ENERGIE I. PRINCIPE La réglementation sanitaire impose l introduction d un minimum d air neuf dans les locaux ce qui implique le rejet d air se trouvant proche des conditions de l ambiance

Plus en détail

DatacenterS et DÉvelOPPeMent DurABle

DatacenterS et DÉvelOPPeMent DurABle S et DÉvelOPPeMent DurABle État de l art et perspectives LIVre Vert i Juin 2011 6 e Livre vert 3 préface préface éric Boustouller, Président du Comité Développement Durable de Syntec Numérique. Les technologies

Plus en détail

Sommaire. APL France : qui sommes nous? Pourquoi l engouement du «Green» DC? «Green» DC : ce n est pas que du marketing?

Sommaire. APL France : qui sommes nous? Pourquoi l engouement du «Green» DC? «Green» DC : ce n est pas que du marketing? Green Datacenter : Un terme galvaudé et pourtant une nécessité Tristan RICHARD Ingénieur expert sénior Sommaire APL France : qui sommes nous? Pourquoi l engouement du «Green» DC? «Green» DC : ce n est

Plus en détail

GF SERVICES 352 Rue Victor Hugo 42120 COMMELLE VERNAY Tél. : 04-77-67-18-70 Fax : 04-77-67-29-94 www.gfservices;fr info@gfservices.

GF SERVICES 352 Rue Victor Hugo 42120 COMMELLE VERNAY Tél. : 04-77-67-18-70 Fax : 04-77-67-29-94 www.gfservices;fr info@gfservices. Conseils de raccordements pour chauffagiste 1 SOMMAIRE Pictogrammes :...2 1) Principe de raccordement :...3 a) Schéma pour 30 à 65 kw...3 b) Schéma pour 80 à 150 kw...3 2) Dimensionnement de la vanne de

Plus en détail

Le pavillon. Électrothermie. Chauffage électrique

Le pavillon. Électrothermie. Chauffage électrique PAGE 1 DE 10 SOUS / Objectif Énoncer les différents procédés de chauffage (direct et indirect). Énoncer les principes de fonctionnement. Identifier les éléments constitutifs. Savoir technologique visé

Plus en détail

Le séchage des ateliers :

Le séchage des ateliers : Le séchage des ateliers : Quelles technologies et quels coûts énergétiques? Jacques GUILPART- MF Conseil j. guilpart@mfconseil.fr 06 43 44 66 28 www.mfconseil.fr Adam TCHAÏKOWSKI, Dessica a.tchaikowski@dessica.fr

Plus en détail

Solutions DataCenter CATALOGUE DES PRODUITS DE ZPAS GROUPE. ZPAS-ESTCI 7, rue de l industrie 68360 SOULTZ 03 89 62 56 40 contact@estci.

Solutions DataCenter CATALOGUE DES PRODUITS DE ZPAS GROUPE. ZPAS-ESTCI 7, rue de l industrie 68360 SOULTZ 03 89 62 56 40 contact@estci. Solutions DataCenter CATALOGUE DES PRODUITS DE ZPAS GROUPE ZPAS-ESTCI 7, rue de l industrie 68360 SOULTZ 03 89 62 6 40 contact@estci.fr CONCEPTIONS DE LA CONFIGURATION DE BAIES POUR SALLES DE SERVEURS

Plus en détail

Batterie Li-ion Evolion. La solution éprouvée ultracompacte de Saft pour les applications télécoms

Batterie Li-ion Evolion. La solution éprouvée ultracompacte de Saft pour les applications télécoms Batterie Li-ion Evolion La solution éprouvée ultracompacte de Saft pour les applications télécoms Saft : fournisseur d énergie de secours des installations télécoms d aujourd hui Saft propose une gamme

Plus en détail

UTILISATION DES RÉSERVOIRS D'HYDRO-ACCUMULATION POUR LE CHAUFFAGE DE SERRE RÈGLES ET FONCTIONNEMENT DE BASE

UTILISATION DES RÉSERVOIRS D'HYDRO-ACCUMULATION POUR LE CHAUFFAGE DE SERRE RÈGLES ET FONCTIONNEMENT DE BASE UTILISATION DES RÉSERVOIRS D'HYDRO-ACCUMULATION POUR LE CHAUFFAGE DE SERRE RÈGLES ET FONCTIONNEMENT DE BASE Présenté par: Marco Girouard, ing. CIDES 1 AVIS Les informations contenues dans ce document Les

Plus en détail

VI Basse consommation inverter

VI Basse consommation inverter [ VERSION SURBAISSÉE ] CV CH CH 7 W pour 1 kw diffusé Applications Chauffage et/ou climatisation en résidentiel ou tertiaire NC Avantages Une offre compétitive en ventilo-convecteurs pour systèmes à eau

Plus en détail

epowerswitch 8XM+ Fiche technique

epowerswitch 8XM+ Fiche technique Fiche technique L est le successeur de l epowerswitch 8XM. Il peut piloter jusqu à 136 prises secteur et dispose de borniers à vis amovibles en face avant pour une connexion aisée et rapide de capteurs

Plus en détail

Générateur d air chaud Série BW TE

Générateur d air chaud Série BW TE gønørateur_d_air_chaud.qxd 05/02/2004 10:53 Page 1 Générateur d air chaud Série BW TE gønørateur_d_air_chaud.qxd 05/02/2004 10:53 Page 2 gønørateur_d_air_chaud.qxd 05/02/2004 10:53 Page 3 SOMMAIRE Conformité

Plus en détail

RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR

RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR RÉFLECTEUR INDUSTRIEL POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR Les réflecteurs industriels intégrant des tubes fluorescents T5 sont

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Fabrice DERNY La géothermie MATRIciel SA Objectif(s) de la présentation Cerner les objectifs et les domaines d application de la géothermie

Plus en détail

Présentation des Services. STEPHYA Datacenter Global Services

Présentation des Services. STEPHYA Datacenter Global Services Présentation des Services STEPHYA Datacenter Global Services Fiche d identité Raison Sociale : STEPHYA Forme Juridique : SARL Capital : 500 000 Cotations : G3+ Banque de France 8/10 COFACE Date de création

Plus en détail

Guide de choix. France Air propose un large choix de récupérateurs d énergie. Contre flux

Guide de choix. France Air propose un large choix de récupérateurs d énergie. Contre flux récupération d énergie > bâtiments tertiaires > guide de choix Guide de choix France Air propose un large choix de récupérateurs d énergie Trois types d échangeurs : Flux croisés Contre flux À roue Deux

Plus en détail

La sécurité physique et environnementale

La sécurité physique et environnementale I. Qu est ce que la sécurité physique? "Il ne sert à rien de dresser une ligne Maginot logique si n'importe qui peut entrer dans la salle serveurs par la fenêtre " (Christian Pollefoort, consultant en

Plus en détail

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes préventifs de protection incendie dans les bâtiments à étages Le but des mesures préventives de protection incendie est d'éviter la propagation

Plus en détail

CONSTRUCTON DE DATACENTER

CONSTRUCTON DE DATACENTER CONSTRUCTON DE DATACENTER Un savoir faire made in France www.netissime.dz DATACENTER CLOUD CONSULTING TELECOM - FORMATION DATACENTER BUILD Métier du DATACENTER 1 - CONCEPTION 2 - REHABILITATION 3 - CONSTRUCTION

Plus en détail

PROGRAMME FONCTIONNEL RELATIF A L ACHAT D UN CLUSTER DE CALCUL

PROGRAMME FONCTIONNEL RELATIF A L ACHAT D UN CLUSTER DE CALCUL PROGRAMME FONCTIONNEL RELATIF A L ACHAT D UN CLUSTER DE CALCUL I Contexte Le Lycée de Bagnols sur Cèze veut se doter d'un centre de calcul scientifique et de stockage pour la conduite de projets éducatifs

Plus en détail