COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 17 DECEMBRE 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 17 DECEMBRE 2013"

Transcription

1 .co Cellule Communication Tel : Mardi 17 décembre 2013 COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 17 DECEMBRE 2013 Sous la présidence de Monsieur Harold MARTIN, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, réuni le mardi 17 décembre, a adopté 2 projets de loi du pays, 1 avant-projet de loi du pays, 3 projets de délibération du congrès, 2 projets de délibération gouvernement, émis 7 avis et approuvé 61 arrêtés. TGA : TCA : Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a adopté le projet de loi du pays modifiant la taxe générale sur les activités (TGA). Les modifications apportées au texte initial tiennent à la fois compte des débats publics et du protocole de fin de conflit «vie chère» signé le 27 mai Elles englobent donc la recherche d'une solution garantissant la stabilité de la fiscalité appliquée au secteur de la mine et de la métallurgie, l articulation de la TGA avec les régimes particuliers existants actuellement à l importation et gérés par la direction régionale des douanes, la mesure d accompagnement sur les stocks, la fiscalité appliquée au carburant ainsi que divers ajustements. Enfin, ce texte prévoit une exonération de taxe pour les produits de première nécessité ainsi que la transposition dans le système TGA des anciennes exonérations de TSS. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a adopté l avant-projet de loi du pays modifiant la taxe communale d aménagement, instituant une taxe communale sur les chiens et portant diverses dispositions d ordre fiscal. Ce texte porte sur la modification de la taxe communale d aménagement (création d une mesure d exonération en faveur des établissements de santé, redéfinition de la surface de plancher hors œuvre nette (SHON), redéfinition de la catégorie des constructions à caractère social et allongement du délai de paiement), l institution d une taxe communale sur les chiens, ainsi que diverses dispositions d ordre fiscal visant notamment à étendre l offre de téléservices, à définir le régime fiscal applicable à l entrepreneur individuel à responsabilité 1

2 limitée et à tirer les conséquences de la «loi sur le mariage pour tous» et de la loi du pays sur le handicap et la perte d autonomie. Portage salariale : Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a adopté l avant-projet de loi du pays relatif au portage salarial. Ce texte a pour but de permettre le maintien provisoire d une rémunération avec le bénéfice des garanties sociales attachées au statut de salarié. Il trouve à s appliquer dans la situation où une personne, bénéficiant d une très grande autonomie dans son travail (artistes uniquement), devient salariée d une entreprise de portage qui assure sa mise à disposition auprès d une entreprise cliente avec laquelle il a auparavant conclu directement les conditions de sa prestation. La relation de travail s inscrit donc dans un schéma triangulaire comparable à celui du travail temporaire. Le portage salarial relève à ce titre, comme les groupements d employeurs et l intérim, du mécanisme d intermédiation d employeur. Le portage salarial offre l avantage de sécuriser, juridiquement, les relations entre la personne portée, un artiste, et son client ; la première acquérant le statut de salarié et les avantages sociaux qui y sont attachés. La flexibilité du portage salarial apparaît comme particulièrement appropriée à la situation des artistes qui connaissent des discontinuités dans leur travail ainsi que la pluriactivité. Schéma d aménagement et de développement de la Nouvelle-Calédonie : Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a adopté son Schéma d aménagement et de développement dont les orientations fondamentales tendent à : o Favoriser le sentiment d appartenance à une même société, o Réduire les inégalités socio-économiques, o Renforcer la mixité sociale, o Favoriser les mobilités, o Garantir l équité territoriale, o Construire une école juste et adaptée, o Encourager les modes de gestion participatifs, o Permettre à chacun d être acteur de son parcours de vie, o Valoriser la place de la jeunesse dans le projet de société, o Corriger les déséquilibres en matière de finances publiques, o Favoriser la compétitivité de l économie de la Nouvelle-Calédonie, o Créer de nouvelles dynamiques pour un développement durable et endogène, o Connaître et valoriser les services éco systémiques, o Améliorer le bilan carbone, o Affirmer le rôle et la fonction des institutions, o Poser le cadre de référence de l action publique, o Optimiser les modes de production des politiques publiques, o Optimiser les facteurs démocratiques, o Pérenniser les finances publiques. Ce schéma d aménagement et de développement visent également à : o Construire les référentiels de la société calédonienne, 2

3 o Placer la culture au cœur du projet de société, o Définir une politique éducative, o Améliorer l efficience de la santé publique, o Consolider la protection sociale, o Améliorer le dynamisme des territoires, o Développer des stratégies foncières, o Construire des politiques d habitat adaptées, o Organiser des transports efficaces, o Favoriser le développement de la Nouvelle-Calédonie par l économie traditionnelle, o Installer de nouvelles dynamiques structurelles pour l économie de la Nouvelle-Calédonie, o Investir dans le capital humain : l emploi et la formation professionnelle continue, o Optimiser les filières stratégiques : la mine et la métallurgie, o Optimiser les filières stratégiques : le tourisme, o Optimiser les filières stratégiques : l économie numérique, o Optimiser les filières stratégiques : l agriculture, o Optimiser les filières stratégiques : valoriser le capital naturel o Renforcer les liens entre l enseignement supérieur, la recherche et l innovation, o Préserver l environnement, o Elaborer une politique de mer, o Ouvrir la société calédonienne sur le monde, o Renforcer la cohérence et l efficacité de l action publique. Aide fiscale à l investissement : Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a agréé la SA Maguenine-Seo au bénéfice des dispositions des articles Lp 45 ter 1 et Lp 45 ter 2 du code des impôts pour la réalisation de la dernière tranche du programme d extensionrénovation de l hôtel Méridien-Ile des Pins. Le montant total de l investissement s élève à F CFP et la base éligible sollicitée à F CFP. Avis : Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a émis un avis technique assorti d observations à la proposition de loi du pays portant modification de la loi du pays instituant une taxe communale d aménagement. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a émis un avis techniques assorti d observations au projet de décret portant statut particulier des corps du personnel de surveillance de l administration pénitentiaire. gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a émis un avis cinq avis défavorables aux demandes de reconnaissance du centre des intérêts moraux et matériels (CIMM) d enseignants du second degré qui lui été adressées. Subventions et participations : 3

4 subvention d un montant de F CFP au lycée Do Kamo. subvention d un montant de F CFP dans le cadre de formations de perfectionnement en mécanique automobile à Fidji et au Vanuatu. subvention d un montant de F CFP dans le cadre du Fonds Pacifique pour l étude VACOPA sur les variations des concentrations en contaminants dans les réseaux trophiques de l Océan Pacifique Sud. subvention d un montant de F CFP dans le cadre du Fonds Pacifique pour la poursuite du développement de la filière audiovisuelle en Océanie. subvention d un montant de F CFP dans le cadre du Fonds Pacifique pour l organisation du 11 ème festival international du film documentaire océanien. subvention d un montant de F CFP à l association Mocamana, l esprit nature. subvention d un montant de F CFP dans le cadre du Fonds Pacifique pour la poursuite d une étude sur les compétences diagnostiques de la leptospirose dans les états insulaires du Pacifique. subvention d un montant de F CFP en faveur de l association Antinea. subvention d un montant de F CFP dans le cadre du Fonds Pacifique pour le dernier volet de la création chorégraphique «In Situ». subvention d un montant de F CFP à l association ensemble pour la planète. participation d un montant de F CFP à la direction diocésaine de l école catholique au titre de l année 2013 dans le cadre des dépenses de fonctionnement des classes de l enseignement privé du premier et second degré sous contrat d association. subvention d un montant de F CFP aux écoles primaires publiques dans le cadre des «mini-jeux de l avenir». 4

5 subvention d un montant de F CFP à l association Collectif Handicaps de la Nouvelle-Calédonie. En bref : Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé l augmentation du prélèvement sur les viandes ovines et caprines importées. A compter du 1 er janvier 2014, ce prélèvement au kilogramme destiné à alimenter le fonds de concours pour le développement des élevages ovins, caprins et de cervidés (FDEOCC) est fixé à 40 F/kg. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a fixé à F CFP la composante de stabilisation applicable au 1 er trimestre 2014, notée CS. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a agréé les contrats, avenants et protocoles d'achat d'électricité et fixé le mode de comptabilisation des coûts d'achat à la production dans le calcul des tarifs publics de l'électricité. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé la décision modificative n 1 du budget 2013 de l agence pour la desserte aérienne (ADANC) arrêtée à la somme F CFP. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé la décision modificative n 1 du budget 2013 du port autonome (PANC) arrêtée à la somme de F CFP. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé la décision modificative n 2 du budget 2013 de l office de commercialisation et d entreposage frigorifique (OCEF), décision qui n a aucun impact budgétaire puisque les dépenses de F sont financées par une diminution de même montant des dépenses imprévues. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé la décision modificative n 2 du budget 2013 de l Ecole des Métiers de la Mer (EMM) arrêtée à la somme de F CFP tant en recettes qu en dépenses de la section de fonctionnement. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé le programme annuel des importations pour l année 2014 qui reprend globalement les données du programme Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé le compte financier 2012 du Fonds nickel arrêté en recettes à la somme de F CFP et en dépenses à la somme de F CFP. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé le compte financier 2012 de l académie des langues kanak (ALK) arrêté en recettes à la somme de F CFP et en dépenses à la somme de F CFP. 5

6 Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a arrêté le barème des valeurs forfaitaires relatif à la taxe communale d aménagement pour l année Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a reconduit l applicabilité de l agrément de la SAS SUD REBOISEMENT au bénéfice des dispositions des articles Lp 45 ter 1 et Lp 45 ter 2 du code des impôts et levé les conditions suspensives qui y sont liées. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a attribué le bénéfice du chômage partiel à tous les secteurs professionnels et fixé à 900 heures par salarié le quota d heures indemnisables pour l année Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé le cofinancement pour un montant de F CFP de projets retenus dans le cadre de la commission mixte de la convention de coopération avec le Vanuatu du 20 juillet Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a modifié l arrêté fixant les tarifs du port autonome applicables aux usagers et concessionnaires de cet établissement public (tarifs de location des locaux à usage commercial de la gare maritime du quai des longs courriers). Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a fixé à F CFP la somme revenant à la province Sud, sur la taxe dite contribution pour déprédation de voirie, au titre des 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème trimestres Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a fixé à F CFP la somme revenant à la province Nord, sur la taxe dite contribution pour déprédation de voirie, au titre des 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème trimestres Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a fixé à F CFP la somme revenant à la commune de Kaala-Gomen, sur la taxe dite contribution pour déprédation de voirie, au titre des 1 er, 2 ème, 3 ème et 4 ème trimestres Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a autorisé la cession à titre gratuit à la commune de Païta d une parcelle de terrain de 2 ha 73 a 77 ca n ayant pas vocation à être maintenue dans le domaine public routier de la Nouvelle- Calédonie compte tenu du développement urbain du secteur. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a autorisé la vente la société immobilière de Nouvelle-Calédonie (SIC) du lot n 53, section Aérodrome, sur la commune de Nouméa d une superficie de 1 ha 23 a 65 ca et les constructions y étant édifiées. Le prix de vente de l ensemble immobilier est fixé à F CFP. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé la prise en charge des frais de transport aérien de M. Tom MAWI dans le cadre de l organisation du festival «Era inu» de Tiga du 18 au 20 octobre Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé le cofinancement à hauteur de F CFP d un projet d échanges universitaires (stages linguistiques et culturels) dans le cadre du Fonds Pacifique. 6

7 Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a autorisé la conclusion de baux emphytéotiques d une durée de 35 ans au profit de la SARL GONDAWA PUEN sur une parcelle de 6 ha 64 a environ et a habilité son président à intervenir aux deux actes. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé la cession à la ville de Nouméa de deux parcelles de 2 ha 44 a et 10 a environ sises section Centreville. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a autorisé la société «IMMO SERVICES ASSISTANCE» à exercer les opérations de prestations de services en transactions sur immeubles et fonds de commerce. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a habilité Monsieur Philippe BOITEAU en qualité d agent spécial de la société d assurances «Albingia». Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a provisoirement agréé l entreprise privée de transports sanitaires terrestres «AMBULANCES DU CENTRE». Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé 3 renouvellements d agrément et deux transferts d agrément d entreprises de production locale au régime fiscal privilégié à l importation des matières premières et emballages. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a délivré une carte d identification d aéronef ultraléger motorisé (ULM) à M. Olivier WINER pour l ULM identifié 988CZ. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé le renouvellement avec modification de la licence d exploitation d Air Alizé. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé la nomination des membres du conseil consultatif d éthique pour les sciences de la vie et de la santé. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a abrogé l autorisation d ouverture d un établissement de vente en gros de produits pharmaceutiques de la société Idem Plus. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a agréé 21 professionnels de santé pour la pratique de consultations de dépistage anonyme et gratuit de l infection par le virus de l immunodéficience humaine. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a autorisé la Librairie Papèterie de Paita SARL à vendre des timbres fiscaux et des timbres amendes. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé la modification apportée à l inscription au registre des transporteurs publics routiers de personnes de l entreprise SARL CAP MOBILITE. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a délivré 7 certificats d inscription au registre des transports routiers de personnes, 3 attestations de capacité 7

8 professionnelle, 31 cartes professionnelles de conducteur et 3 autorisations de transport. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a approuvé la prise en charge des frais occasionnés suite au décès de M. Pétélo FULILAGI. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a habilité son Président à défendre la Nouvelle-Calédonie devant la Cour d Appel de Paris (affaire Poe Ma Insurrances). Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a habilité son Président à défendre la Nouvelle-Calédonie devant le tribunal administratif de Nouméa (affaire M. et/ou Mme Maxime DEWAELE). Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a délivré 4 visas de long séjour, 9 titres de séjour, 29 autorisations de travail, 29 autorisations de travail concernant les projets miniers et a refusé 2 autorisations de travail. Mesures individuelles : Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a mis fin aux fonctions de Madame Stéphanie BOITEUX en tant que directrice des services fiscaux. Madame Stéphanie BOITEUX est nommée directrice de l Institut de développement des compétences (IDC-NC). Monsieur Claude CONSTANS est nommé secrétaire général adjoint du gouvernement en charge de l aménagement et du développement. Madame Chloé BERGER et Monsieur Olivier LESSON sont nommés huissier de justice. Madame Anne HEURTAUX est nommée directrice de l agriculture, de la forêt et de l environnement. Madame Catherine BENITO est nommée chef du service de la coordination administrative et des institutions du secrétariat général du gouvernement par intérim. Par ailleurs les membres du gouvernement ont été destinataires d une communication sur l activité du gouvernement et sur le programme de travail de la session. Enfin, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a demandé au congrès l habilitation de la commission permanente durant l intersession de janvier à juin 2014 pour l examen d un certain nombre de textes. 8

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 17 SEPTEMBRE 2013

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 17 SEPTEMBRE 2013 .co Cellule Communication Tel : 24.65.60 24.66.39 Mardi 17 septembre 2013 COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 17 SEPTEMBRE 2013 Sous la présidence de Monsieur Harold MARTIN, le gouvernement

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE DU 28 JUILLET 2015

COMMUNIQUÉ DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE DU 28 JUILLET 2015 Service communication Tél. : 24 65 98 Mardi 28 juillet 2015 COMMUNIQUÉ DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE DU 28 JUILLET 2015 Sous la présidence de Monsieur Philippe Germain, le Gouvernement de la

Plus en détail

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 6 AOUT 2013

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 6 AOUT 2013 .co Cellule Communication Tel : 24.65.60 24.66.39 Mardi 6 août 2013 COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 6 AOUT 2013 Sous la présidence de Monsieur Harold MARTIN, le gouvernement de la

Plus en détail

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 19 AOUT 2014

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 19 AOUT 2014 .co Cellule Communication Tel : 24.65.60 24.66.39 Mardi 19 août 2014 COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 19 AOUT 2014 Sous la présidence de Madame Cynthia LIGEARD, le gouvernement de

Plus en détail

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 18 SEPTEMBRE 2012

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 18 SEPTEMBRE 2012 .co Cellule Communication Tel : 24.65.60 24.66.39 Mardi 18 septembre 2012 COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 18 SEPTEMBRE 2012 Sous la présidence de Monsieur Harold MARTIN, le gouvernement

Plus en détail

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 27 AOUT 2013

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 27 AOUT 2013 .co Cellule Communication Tel : 24.65.60 24.66.39 Mardi 27 août 2013 COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 27 AOUT 2013 Sous la présidence de Monsieur Harold MARTIN, le gouvernement de

Plus en détail

DELIBERATION relative aux bureaux d information touristique

DELIBERATION relative aux bureaux d information touristique République Française ASSEMBLEE SECRETARIAT GENERAL N 32 2005/APS Du 1 er décembre 2005 AMPLIATIONS HC 1 Com Del 1 Gouvernement 1 Congrès 1 APS 40 SGPS 2 Trésorier 1 Directions 11 JONC 1 DELIBERATION relative

Plus en détail

Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du

Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du fonds national de développement de l apprentissage et de

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTIONS EN MATIERE D AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Approuvé par la délibération n 2009/037 du 22 juillet 2009

REGLEMENT D INTERVENTIONS EN MATIERE D AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Approuvé par la délibération n 2009/037 du 22 juillet 2009 REGLEMENT D INTERVENTIONS EN MATIERE D AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Approuvé par la délibération n 2009/037 du 22 juillet 2009 Vu le règlement de la commission européenne n 1998/2006 en date du 15 décembre

Plus en détail

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar

DECRET N 99-821. fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar DECRET N 99-821 fixant les statuts de l Aviation Civile de Madagascar Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu la Constitution, Vu la Convention relative à l Aviation Civile Internationale signée

Plus en détail

PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS

PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER enfi.fr PARCOURS DIPLOMANTS & CERTIFIANTS Donnez un nouvel élan à votre projet professionnel avec les formations de l ENFI ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Etaient présents : Mme Alexandre, Mr Carlotti, Mr Champagnat, Mr Guinaudeau, Mme Janssen, Mr Joubert, Mme Pascal-Baujoin, Mme Picault, Mr Pidancier,

Plus en détail

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 21 OCTOBRE 2014

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 21 OCTOBRE 2014 .co Cellule Communication Tel : 24.65.60 24.66.39 Mardi 21 octobre 2014 COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 21 OCTOBRE 2014 Sous la présidence de Madame Cynthia LIGEARD, le gouvernement

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION

PROJET DE DELIBERATION PROJET DE DELIBERATION OBJET : GESTION MUNICIPALE - DELEGATION AU MAIRE Secrétariat général RAPPORTEUR : Madame Patricia BORDAS, Premier adjoint Le conseil municipal a la possibilité de déléguer directement

Plus en détail

Pôle communication Tél. : 24 66 40 Mardi 25 août 2015 COMMUNIQUÉ DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE DU 25 AOÛT 2015

Pôle communication Tél. : 24 66 40 Mardi 25 août 2015 COMMUNIQUÉ DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE DU 25 AOÛT 2015 Pôle communication Tél. : 24 66 40 Mardi 25 août 2015 COMMUNIQUÉ DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE DU 25 AOÛT 2015 Sous la présidence de Monsieur Philippe Germain, le Gouvernement de la Nouvelle-

Plus en détail

table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages)

table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) SOMMAIRE... liste des abréviations... VII XI INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PREMIÈRE PARTIE Fiscalité directe (impôt sur le revenu et impôt

Plus en détail

... ... N SIRET: / / / / / / / / / / / / / / / (fourni par l INSEE) Activité exercée :.. Code postal / / / / / / Commune :... Courriel :. @..

... ... N SIRET: / / / / / / / / / / / / / / / (fourni par l INSEE) Activité exercée :.. Code postal / / / / / / Commune :... Courriel :. @.. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE AU DEVELOPPEMENT DU E-TOURISME I - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE PORTEUR DE PROJET Raison sociale : Nom de la personne ou de la collectivité..... Forme juridique N

Plus en détail

Modalité de remboursement des avances sur consommation d électricité

Modalité de remboursement des avances sur consommation d électricité Pôle communication Tél. : 24 66 40 COMMUNIQUÉ Mardi 3 novembre 2015 PROJET D ARRÊTÉ Modalité de remboursement des avances sur consommation d électricité Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a aujourd

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 1 er décembre 2006 s est

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

Charte des utilisateurs des services offerts par le Groupe Ecetia

Charte des utilisateurs des services offerts par le Groupe Ecetia Charte des utilisateurs des services offerts par le Groupe Ecetia Sommaire Introduction Les engagements du «Groupe Ecetia» envers les utilisateurs de ses services Les procédures de contestation ou de réclamation

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction des assemblées, et des affaires générales et juridiques Service Travaux des assemblées/courrier NM/SV ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DES AGENTS

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES Page 1 Axe Service instructeur Dates délibération Une nouvelle dynamique économique Conseil Régional Direction des Affaires Culturelles et Sportives I. Objectifs et descriptif de la mesure a) Objectifs

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX I. POUVOIR ADJUDICATEUR I.1 Identification Commune de Saint Paul BP 44 97 861 Saint Paul Cedex Contact : Pôle Aménagement

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

Régimes Douaniers Economiques à caractère commercial

Régimes Douaniers Economiques à caractère commercial Régimes Douaniers Economiques à caractère commercial Les régimes douaniers commerciaux ont pour objectif de créer, de développer et de consolider des échanges commerciaux avec des partenaires étrangers,

Plus en détail

Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées

Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées Aux actionnaires, En notre qualité de commissaires aux comptes de votre société, nous vous présentons notre rapport sur les

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail

Sommaire 1. CODE DES IMPOTS SUR LES REVENUS...9. Titre 1 - Impôt sur les revenus...9. Section 1 - Impôt sur les bénéfices...9

Sommaire 1. CODE DES IMPOTS SUR LES REVENUS...9. Titre 1 - Impôt sur les revenus...9. Section 1 - Impôt sur les bénéfices...9 Sommaire 1. CODE DES IMPOTS SUR LES REVENUS...9 Titre 1 - Impôt sur les revenus...9 Section 1 - Impôt sur les bénéfices...9 Section 2 - Impôt sur les BNC (Abrogé)...25 Section 3 - Impôt unique sur les

Plus en détail

DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE)

DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE) DECRET DE CREATION DE AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT (ANDE) Décret n 97-393 du 9 juillet 1997 portant création et organisation d un établissement public à caractère administratif dénomme Agence Nationale

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES. Versement 19770766

ARCHIVES NATIONALES. Versement 19770766 Versement 19770766 MINISTERE : TRANSPORTS DIRECTION : PORTS MARITIMES ET VOIES NAVIGABLES SOUS-DIRECTION : EXPLOITATION Sommaire Art 1-4 (VN 190-VN 210): écoles batelières : création, organisation des

Plus en détail

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 13 DECEMBRE 2012

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 13 DECEMBRE 2012 .co Cellule Communication Tel : 24.65.60 24.66.39 Jeudi 13 décembre 2012 COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 13 DECEMBRE 2012 Sous la présidence de Monsieur Harold MARTIN, le gouvernement

Plus en détail

Sous la présidence de Monsieur Fabrice HERDÉ, Maire

Sous la présidence de Monsieur Fabrice HERDÉ, Maire Séance ordinaire du 20 NOVEMBRE 2014 Sous la présidence de Monsieur, Présents : M., Indemnité de Conseil au Trésorier de la Commune ----------------------------------------------------------------- VU

Plus en détail

Chapitre I : Création et attributions

Chapitre I : Création et attributions LIVRE VIII AUTORITÉ NATIONALE DE L AVIATION CIVILE TITRE I CREATION, ATTRIBUTIONS ET ORGANISATION Chapitre I : Création et attributions Article 350 Il est créé une Administration autonome de l aviation

Plus en détail

Loi N 60-19 du 27 juillet 1960(2 safar 1380), portant réglementation de l Industrie Cinématographique

Loi N 60-19 du 27 juillet 1960(2 safar 1380), portant réglementation de l Industrie Cinématographique Loi N 60-19 du 27 juillet 1960(2 safar 1380), portant réglementation de l Industrie Cinématographique Au nom du peuple, Nous, Habib Bourguiba, Président de la République Tunisienne, L Assemblée Nationale

Plus en détail

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON,

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON, REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122551 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 95 Tourisme et thermalisme Imputation Autorisation

Plus en détail

Charte Automobile 2012-2015. CPREFP 7 mai 2013

Charte Automobile 2012-2015. CPREFP 7 mai 2013 Charte Automobile 2012-2015 CPREFP 7 mai 2013 1 Bilan de la Charte Automobile 2008 2011 2 L UIMM est engagée depuis 2008 dans le pilotage de la charte automobile avec les branches qui constituent cette

Plus en détail

Le système de financement de la formation professionnelle en Tunisie

Le système de financement de la formation professionnelle en Tunisie Education pour le développement d et la Compétitivit titivité : interconnecter l él éducation et la formation au marché du travail dans la région r MENA Le système de financement de la formation professionnelle

Plus en détail

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er AVRIL 2015 Le conseil municipal de LADINHAC s est réuni le mercredi 1 er Avril 2015 à 20H30 à la mairie de LADINHAC sur la convocation de Monsieur Clément ROUET,

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france Rapport pour la commission permanente du conseil régional AVRIL 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER LE PROTOCOLE

Plus en détail

CONDITIONS ET MODALITES DE CONCESSION DES TERRAINS RELEVANT DU DOMAINE PRIVE DE L ETAT DESTINES A LA REALISATION DE PROJETS D INVESTISSEMENT.

CONDITIONS ET MODALITES DE CONCESSION DES TERRAINS RELEVANT DU DOMAINE PRIVE DE L ETAT DESTINES A LA REALISATION DE PROJETS D INVESTISSEMENT. CONDITIONS ET MODALITES DE CONCESSION DES TERRAINS RELEVANT DU DOMAINE PRIVE DE L ETAT DESTINES A LA REALISATION DE PROJETS D INVESTISSEMENT. PREAMBULE La nouvelle ordonnance fixant les conditions et les

Plus en détail

Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 17 novembre 2015 COMMUNIQUÉ AVIS DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE --------------------------------

Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 17 novembre 2015 COMMUNIQUÉ AVIS DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE -------------------------------- Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 17 novembre 2015 COMMUNIQUÉ AVIS DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE -------------------------------- Projet de décret relatif au fichier national d acquisition et de détention

Plus en détail

OPERATION 1425 REZE CHATEAU CENTRE COMMERCIAL Avenant 7 à la Concession d Aménagement

OPERATION 1425 REZE CHATEAU CENTRE COMMERCIAL Avenant 7 à la Concession d Aménagement OPERATION 1425 REZE CHATEAU CENTRE COMMERCIAL Avenant 7 à la Concession d Aménagement ENTRE : Nantes Métropole, la Communauté Urbaine de Nantes, représentée par Monsieur Charles GAUTIER, Vice-Président

Plus en détail

Thème: Innovations en matière de financement des SPE. Expérience africaine innovante (cas de l ANPE du Niger)

Thème: Innovations en matière de financement des SPE. Expérience africaine innovante (cas de l ANPE du Niger) Thème: Innovations en matière de financement des SPE Expérience africaine innovante (cas de l ANPE du Niger) Présentée par: Monsieur Chégou Kochi MAINA Directeur Général Dakar, Sénégal du 16 au 18 Septembre

Plus en détail

QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS

QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS Etablissement public foncier de Languedoc-Roussillon créé par décret n 2008 670 du 2 juillet 2008 1 QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS A. LES RECETTES LES HYPOTHESES SUR LE NIVEAU DES RECETTES

Plus en détail

Genèse et projet politique -2-

Genèse et projet politique -2- 29 SEPTEMBRE 2015 Genèse et projet politique -2- ECONOMIE TOURISTIQUE DU TERRITOIRE COMPLEMENTARITE TOURISTIQUE DES STATIONS Une progression de l activité touristique - du nord au sud - des lacs vers l

Plus en détail

NOM OU RAISON SOCIALE DU PROMOTEUR CONVENTION RELATIVE AUX LOGEMENTS DESTINES A LA CLASSE MOYENNE

NOM OU RAISON SOCIALE DU PROMOTEUR CONVENTION RELATIVE AUX LOGEMENTS DESTINES A LA CLASSE MOYENNE NOM OU RAISON SOCIALE DU PROMOTEUR CONVENTION RELATIVE AUX LOGEMENTS DESTINES A LA CLASSE MOYENNE 1/6 Convention relative aux logements destinés à la classe moyenne Établie dans le cadre des articles:

Plus en détail

TITRE I BUT DE L ASSOCIATION

TITRE I BUT DE L ASSOCIATION STATUTS ADOPTÉS EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE LE 6 JUILLET 2015 TITRE I BUT DE L ASSOCIATION ARTICLE 1: 1-1 Il est créé à HENDAYE une association d éducation populaire régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

J envisage d investir

J envisage d investir AIDE AUX TRES PETITES ENTREPRISES J envisage d investir Dossier de demande d avance Vous devez déposer votre dossier avant de réaliser vos projets Comment remplir votre dossier de demande d aide? Pour

Plus en détail

Pôle communication Tél. : 24 66 40 Mardi 15 septembre 2015 COMMUNIQUÉ DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE DU 15 SEPTEMBRE 2015

Pôle communication Tél. : 24 66 40 Mardi 15 septembre 2015 COMMUNIQUÉ DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE DU 15 SEPTEMBRE 2015 Pôle communication Tél. : 24 66 40 Mardi 15 septembre 2015 COMMUNIQUÉ DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE DU 15 SEPTEMBRE 2015 Sous la présidence de Monsieur Philippe Germain, le Gouvernement de la

Plus en détail

Diagnostics, accompagnements et appui RH

Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics et accompagnements Prestations de conseil financées à 100% par le Fafih Pour des entreprises de 1 à 250 salariés Assurées par des cabinets spécialisés

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

- Article 1 de la loi n 2005-841 du 26 juillet 2005 relative au développement des services à la personne ;

- Article 1 de la loi n 2005-841 du 26 juillet 2005 relative au développement des services à la personne ; CHEQUES EMPLOI SERVICE UNIVERSELS (CESU) en tant que moyen de règlement de certains services offerts par les collectivités TEXTES DE REFERENCE - Article 1 de la loi n 2005-841 du 26 juillet 2005 relative

Plus en détail

CHAPITRE I ER. Créer de nouveaux droits pour les salariés. Section 1. De nouveaux droits individuels pour la sécurisation des parcours.

CHAPITRE I ER. Créer de nouveaux droits pour les salariés. Section 1. De nouveaux droits individuels pour la sécurisation des parcours. Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS 4 avril 2013

Plus en détail

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE EPREUVE DE LA NOTE OPERATIONNELLE

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE EPREUVE DE LA NOTE OPERATIONNELLE PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE EPREUVE DE LA NOTE OPERATIONNELLE RAPPEL DU SUJET : Vous êtes secrétaire administratif de classe exceptionnelle,

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER ANNEXE DU REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 88 Validé par le Comité Directeur du 5 Novembre 2005 Adopté par l Assemblée Générale du 18 mars 2006

Plus en détail

POLYNESIE FRANÇAISE - AGENCES DE VOYAGES - REGLEMENTATION DE LA LICENCE

POLYNESIE FRANÇAISE - AGENCES DE VOYAGES - REGLEMENTATION DE LA LICENCE POLYNESIE FRANÇAISE - AGENCES DE VOYAGES - REGLEMENTATION DE LA LICENCE Polynésie française : la chronique juridique des notaires TEXTES Délibération n 87-138 AT du 23 décembre 1987 (JOPF du 7 janvier

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015. Domaine : La gestion des ressources des communes

CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015. Domaine : La gestion des ressources des communes Domaine : La gestion des ressources des communes Pour réaliser leur plan de développement et promouvoir des investissements, les communes sont appelées à mobiliser leurs ressources financières, opérationaliser

Plus en détail

Note synthétique d Adéis Résumé des 4 projets de décrets relatifs à la généralisation de la couverture santé d entreprise

Note synthétique d Adéis Résumé des 4 projets de décrets relatifs à la généralisation de la couverture santé d entreprise SYNTHESE Note synthétique d Adéis Résumé des 4 projets de décrets relatifs à la généralisation de la couverture santé d entreprise Degré élevé de solidarité mentionné à l article L912-1 du code de la sécurité

Plus en détail

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Délibération n 2010.01 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment l'article L. 2312-1 faisant obligation aux communes de 3.500 habitants et plus de

Plus en détail

DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT

DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT Réf. Dossier : (A remplir par la Direction du Crédit & Risque) Afin de faciliter l étude de votre demande de crédit et d écourter les délais de réponse, nous

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION

DEMANDE DE SUBVENTION DEMANDE DE SUBVENTION FONDS NATIONAL D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DU TERRITOIRE REGION : Centre Département : CHER (18) INFORMATIONS CONCERNANT LE PROJET Intitulé du projet et résumé de l objet :.....

Plus en détail

LES MESURES D INCITATIONS A L INVESTISSEMENT PRIVE EN REPUBLIQUE DU CAMEROUN

LES MESURES D INCITATIONS A L INVESTISSEMENT PRIVE EN REPUBLIQUE DU CAMEROUN LES MESURES D INCITATIONS A L INVESTISSEMENT PRIVE EN REPUBLIQUE DU CAMEROUN EXTRAIT DE LA LOI N 2013/004 DU 11 AVRIL 2013 TITRE II CHAPITRE I DES INCITATIONS FISCALES ET DOUANIERES ARTICLE 5. Les incitations

Plus en détail

Annexe I : Modèles de tableaux à intégrer dans l annexe comptable. Annexe II : Créations et modifications d intitulés des comptes.

Annexe I : Modèles de tableaux à intégrer dans l annexe comptable. Annexe II : Créations et modifications d intitulés des comptes. P LAN COMPTABLE Arrêté du 2 août 1995 relatif à l application des adaptations professionnelles du général aux dispensateurs de formation professionnelle ayant un statut de droit privé. (Journal officiel

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

RÈGLEMENTS DU CONSEIL DE LA VILLE DE SCOTSTOWN

RÈGLEMENTS DU CONSEIL DE LA VILLE DE SCOTSTOWN CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DU HAUT ST-FRANÇOIS VILLE DE SCOTSTOWN RÈGLEMENT NUMÉRO 412-13 abrogeant les règlements numéro 257-90 et 281-93 et 291-96 relatif aux subventions ayant pour objet de compenser

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL A.R.E.F.I.S

RÈGLEMENT GÉNÉRAL A.R.E.F.I.S Se former tout au long de la vie RÈGLEMENT GÉNÉRAL A.R.E.F.I.S Article 1 : Qualité de membre de l association (Article 4 des statuts) L exclusion d un membre adhérent de l association ne peut être prononcée

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE. TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE. TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er - Création Il est créé entre : - la (les) collectivité(s)

Plus en détail

Séance du Vendredi 10 avril 2015

Séance du Vendredi 10 avril 2015 Synthèse des affaires soumises à délibération du Conseil Municipal en application de l'article L 2121-12 du code général des collectivités territoriales Séance du Vendredi 10 avril 2015 20h00 Question

Plus en détail

La gestion des forêts communales

La gestion des forêts communales La gestion des forêts communales Principaux éléments La forêt en France 25% du territoire métropolitain qui se répartit selon trois grands types : La forêt de plaine : 60% La forêt de montagne : 30% La

Plus en détail

FINANCES LOCALES/DECISIONS BUDGETAIRES 79. BUDGET PRINCIPAL : DECISION MODIFICATIVE N 2

FINANCES LOCALES/DECISIONS BUDGETAIRES 79. BUDGET PRINCIPAL : DECISION MODIFICATIVE N 2 EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 SEPTEMBRE 2011 FINANCES LOCALES/DECISIONS BUDGETAIRES 79. BUDGET PRINCIPAL : DECISION MODIFICATIVE N 2 Le Conseil Municipal, moins 8 voix contre, a adopté

Plus en détail

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Autonomie d action et statut de salarié, des conditions idéales pour démarrer son activité! Le portage salarial : ce qu en dit la loi Reconnu

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l'urbanisme Sous Direction de l'action Foncière 2013 DU 10 G DFPE 20 G Acquisition d'un volume à usage de centre de PMI 7-11 rue Rebeval (19e) et transaction avec le Groupe Beture Cap Atrium

Plus en détail

Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble

Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble 2. Programme et coût des équipements publics CONSEIL MUNICIPAL du 12 mai 2011 Ville d Herblay Services Techniques Subdivision Aménagement et Développement

Plus en détail

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux»

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» Nantes, 19 juin 2014 1 Elaborer le budget de sa commune : Les fondamentaux

Plus en détail

LOI N 2006-029 du 24 novembre 2006. portant organisation de la Chambre de Commerce et d Industrie. (J.O. n 3 102 du 23/04/08, pages 2803 à 2809)

LOI N 2006-029 du 24 novembre 2006. portant organisation de la Chambre de Commerce et d Industrie. (J.O. n 3 102 du 23/04/08, pages 2803 à 2809) LOI N 2006-029 du 24 novembre 2006 portant organisation de la Chambre de Commerce et d Industrie (J.O. n 3 102 du 23/04/08, pages 2803 à 2809) L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté en leur séance

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

Réunions publiques janvier 2013. Présentation du Débat d Orientation Budgétaire

Réunions publiques janvier 2013. Présentation du Débat d Orientation Budgétaire Réunions publiques janvier 2013 Présentation du Débat d Orientation Budgétaire 7 février 2011 LE CONTEXTE Une économie mondiale très ralentie En zone Euro : des incertitudes autour de la crise de la dette

Plus en détail

- Recettes du Titre I 12.401.200.000 Dinars - Recettes du Titre II 4.066.000.000 Dinars - Recettes des fonds spéciaux du Trésor 638.800.

- Recettes du Titre I 12.401.200.000 Dinars - Recettes du Titre II 4.066.000.000 Dinars - Recettes des fonds spéciaux du Trésor 638.800. Loi n 2008-77 du 22 décembre 2008, portant loi de finances pour l année 2009. ARTICLE PREMIER : Est et demeure autorisée pour l année 2009 la perception au profit du Budget de l Etat des recettes provenant

Plus en détail

La Société de Participations Financières luxembourgeoise

La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise, communément appelée «SOPARFI», est la société de droit commun luxembourgeoise. Elle est

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MARS 2012

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MARS 2012 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MARS 2012 POINT URBANISME Centre commercial Jeanne Hachette/Marat/Voltaire Clôture de l'opération de restructuration urbaine et commerciale et résiliation de la convention

Plus en détail

COMMUNE DE DUPPIGHEIM

COMMUNE DE DUPPIGHEIM Département du Bas-Rhin Arrondissement de MOLSHEIM COMMUNE DE DUPPIGHEIM EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers élus : 19 Conseillers en fonction : 19 Conseillers

Plus en détail

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Axe 2 : Intégration économique régionale Service instructeur DRRT Dates agréments CLS 04 Décembre 2008 POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT Non X Oui, partiellement Oui, en totalité I.

Plus en détail

A R R E T E N 07-954 /SG/SGAR Enregistré le 26 mars 2007 relatif à la composition de la Commission Départementale de l Action Touristique ------------

A R R E T E N 07-954 /SG/SGAR Enregistré le 26 mars 2007 relatif à la composition de la Commission Départementale de l Action Touristique ------------ PREFECTURE DE LA REUNION SECRETARIAT GENERAL Direction des Libertés Publiques Saint-Denis, le 26 mars 2007 SECRETARIAT GENERAL POUR LES AFFAIRE REGIONALES Délégation Régionale au Tourisme A R R E T E N

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Douai N 11DA01951 Inédit au recueil Lebon M. Nowak, président M. Hubert Delesalle, rapporteur M. Moreau, rapporteur public SELARL LÉTANG &ASSOCIÉS, avocat(s) 1re chambre

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION : Viviers Fibre

STATUTS DE L'ASSOCIATION : Viviers Fibre STATUTS DE L'ASSOCIATION : Viviers Fibre ARTICLE 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2014

Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2014 Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CONVENTION RELATIVE A LA REPARTITION DES CHARGES DE CHAUFFAGE

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER UN CONTRAT

Plus en détail

Basse-Meuse Développement 28/10/2014

Basse-Meuse Développement 28/10/2014 Basse-Meuse Développement 28/10/2014 Introduction La SOWALFIN Société anonyme d intérêt public créée par le Décret du 11 juillet 2002 qui en a organisé le statut. Mise en place pour favoriser la création,

Plus en détail

Décret exécutif n 04-103. Du 15 Safar 1425. Correspondant au 5 avril 2004. Portant création et fixant les statuts du. Fonds de Garantie Automobile.

Décret exécutif n 04-103. Du 15 Safar 1425. Correspondant au 5 avril 2004. Portant création et fixant les statuts du. Fonds de Garantie Automobile. JOURNAL OFFICIEL N 21 DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE Du 7 avril 2004 Décret exécutif n 04-103 Du 15 Safar 1425 Correspondant au 5 avril 2004 Portant création et fixant les statuts du Fonds de Garantie Automobile.

Plus en détail

Mon expert comptable, je peux compter sur lui! Le fiscal

Mon expert comptable, je peux compter sur lui! Le fiscal Mon expert comptable, je peux compter sur lui! Le fiscal Quelques constats pour commencer La fiscalité est une matière vivante! Il existe des dizaines d exonérations, des dizaines de réductions et de crédits

Plus en détail

POINT 1 APPROBATION ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2004 APPROBATION REDEVANCE ORDURES MENAGERES 2004

POINT 1 APPROBATION ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2004 APPROBATION REDEVANCE ORDURES MENAGERES 2004 Sous la Présidence de Patrick FISCHER, Président. Sont présents : 38 membres. Assistent également : Monsieur Luc ROUSSET, trésorier Mlle Audrey MONGODIN Mme Sylvie SCHILLING Mr Eric BOETSCH PROCES VERBAL

Plus en détail

INSTRUCTION DE TRAVAIL ATTRIBUTION DE LOGEMENT Règlement Intérieur Commission d attribution de logements SA HABITAT DU NORD

INSTRUCTION DE TRAVAIL ATTRIBUTION DE LOGEMENT Règlement Intérieur Commission d attribution de logements SA HABITAT DU NORD Page : 1 sur 5 ARTICLE 1 CREATION & COMPETENCE GEOGRAPHIQUE En vertu des dispositions de l article R 441.9 du Code de la Construction et de l Habitation, il a été créé et validé par le Conseil d Administration

Plus en détail

Où et comment sont taxés les stock-options dans le cadre de la mobilité internationale des salariés?

Où et comment sont taxés les stock-options dans le cadre de la mobilité internationale des salariés? Où et comment sont taxés les stock-options dans le cadre de la mobilité internationale des salariés? Les salariés, de plus en plus nombreux, accomplissant des carrières internationales et ayant bénéficiés

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail