Édition du 1 er janvier 2014 DIRECTIVES GÉNÉRALES ET TARIFS DE GESTION DES DÉCHETS À L ATTENTION DES ENTREPRISES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Édition du 1 er janvier 2014 DIRECTIVES GÉNÉRALES ET TARIFS DE GESTION DES DÉCHETS À L ATTENTION DES ENTREPRISES"

Transcription

1 Édition du 1 er janvier 2014 DIRECTIVES GÉNÉRALES ET TARIFS DE GESTION DES DÉCHETS À L ATTENTION DES ENTREPRISES

2 L OBJET ET LE CHAMP D APPLICATION Les présentes directives municipales, relatives à la gestion des déchets des entreprises, se basent sur le règlement communal sur la gestion des déchets (RGD) du 13 novembre 2012 de la Commune de Lausanne, dont elles précisent l application. Elles fournissent aux entreprises et aux entités similaires (sociétés, associations, fondations, administrations, etc..) des précisions propres à assurer une élimination conforme de tous leurs déchets. La directive «Calendrier des ramassages et agenda des déchèteries» éditée annuellement par le service d assainissement, indique les modes, emplacements, dates et horaires de collecte des différentes prestations et infrastructures à disposition des usagers. Une version numérique personnalisée par adresse est disponible sur le site ainsi que sur l application IPhone de la Ville de Lausanne. Des directives spécifiques précisent des aspects techniques ou particuliers de la gestion des déchets. Des renseignements téléphoniques sur l ensemble des questions liées à la gestion des déchets peuvent être obtenus au Les directives sont susceptibles de modification en tout temps, en fonction de l évolution des pratiques et de la législation. La version la plus récente adoptée par la Municipalité fait foi. Elle est publiée sur le site internet du service d assainissement, mentionné ci-dessus. Tous les détenteurs de déchets sont tenus de gérer et d éliminer leurs déchets conformément aux législations fédérale et cantonale, ainsi qu au RGD et à ses directives d application. 1. LES DÉCHETS DES ENTREPRISES ET LEURS MODES D ÉVACUATION Les entreprises peuvent éliminer leurs déchets par leurs propres moyens, en mandatant un tiers ou en recourant au service d assainissement. L entreprise doit informer par écrit le propriétaire des locaux qu elle occupe de son choix, en vue de l établissement de la taxe de base (voir point «6. Les principes de financement et les exonérations»). 2 A. LES DÉCHETS INDUSTRIELS BANALS Les déchets industriels banals sont des déchets analogues aux ordures ménagères dont la valorisation n est possible que par incinération. Ainsi, ils comprennent l ensemble des déchets qui ne peuvent être recyclés ou réutilisés et dont le format permet un conditionnement en sacs soumis à taxe anticipée du concept régional. Les déchets industriels banals doivent impérativement être conditionnés en sacs soumis à taxe anticipée du concept régional, lesquels doivent être déposés dans les conteneurs adéquats. Ils sont ramassés en porte-à-porte selon un calendrier et des horaires définis au point «2. Les infrastructures de collecte». Ils peuvent être remis à la déchèterie des entreprises de Malley, en sacs soumis à taxe anticipée du concept régional, ou, pour d autres conditionnements, contre un paiement au poids. Les déchets dont le format ne permet pas un conditionnement en sac soumis à taxe anticipée du concept régional font l objet d un mode d évacuation spécifique, détaillé au point «4. Les déchets volumineux et les déménagements». Les sacs soumis à taxe anticipée du concept régional sont blancs et imprimés en vert. Ils sont disponibles à la vente, aux formats habituels, dans les commerces et offices de poste lausannois, mais également dans les commerces de toutes les communes adhérant au concept Ce document est une directive municipale au sens de l article 4 alinéa 2 du règlement sur la gestion des déchets du

3 régional de taxation au sac. Ils peuvent donc être utilisés pour évacuer des déchets indistinctement sur le territoire de chacune de ces communes. La liste des communes participant au concept régional ainsi que le modèle du sac sont disponibles sur le site ou sur appel au numéro Les formats et prix des sacs soumis à taxe anticipée du concept régional sont indiqués au point «6. Les principes de financement et les exonérations». Les entreprises qui en font la demande peuvent bénéficier d une collecte spécifique en conteneurs pesés et recourir à des sacs non soumis à taxe anticipée du concept régional pour rassembler leurs déchets industriels banals. Elles demandent au B. LES DÉCHETS VALORISABLES Le papier, le carton, le verre et les déchets végétaux sont ramassés en porte-à-porte. Les indications données au point «1.a. Les déchets industriels banals» ci-dessus au sujet de l équipement pour une collecte spécifique en conteneurs pesés sont également valables pour les déchets valorisables collectés en porte-à-porte. Dans la mesure où ils sont triés et déposés conformément aux consignes édictées, tous les autres déchets valorisables peuvent être remis à la déchèterie des entreprises de Malley. Dans la mesure où il s agit de quantités similaires à celles éliminées par un ménage, certains peuvent être déposés en postes fixes de collecte (pour le détail des déchets admis à chaque poste fixe, voir le «Calendrier des ramassages et agenda des déchèteries»). C. LES DÉCHETS SPÉCIAUX ET PARTICULIERS Afin de répondre à des impératifs de sécurité et de protection de l environnement, les déchets spéciaux définis comme tels par le droit fédéral et les déchets particuliers au sens de l article 3 alinéas 5 et 6 RGD sont soumis à des modalités de prise en charge spécifiques. Les déchets spéciaux en petite quantité tels que les piles, les batteries, les ampoules à basse consommation et les tubes fluorescents, les médicaments, les seringues, les produits chimiques, préalable au service d assainissement d équiper leurs conteneurs d une puce permettant l identification du propriétaire du conteneur lors du pesage. L équipement et la pesée des conteneurs, ainsi que l élimination des déchets industriels banals sont facturés selon les tarifs figurant au point «8. Les tarifs». La levée et la pesée de conteneurs enterrés de toute marque, aux normes Kinshofer DIN ou à double œillet, est facturée selon les tarifs figurant au point «8. Les tarifs». Tous les déchets cités ci-après sont exclus des déchets industriels banals. Tout déchet valorisable souillé doit être considéré comme déchet industriel banal, destiné à l incinération. Les déchets organiques des entreprises, c està-dire les restes de repas crus et cuits (lavures), y compris les huiles végétales, font l objet de ramassages spécifiques. Les consignes d équipement et les tarifs concernant ce service sont réunis dans la directive «Ramassage et traitement des lavures». Les entreprises qui éliminent la totalité de leurs déchets par leurs propres moyens ou en mandatant un tiers autre que le service d assainissement ont la possibilité de faire appel aux services de ce dernier pour des prestations d élimination des déchets. Dans ce cas, les tarifs d élimination des déchets s appliquent. les résidus de solvants, peintures, vernis, colles, les pesticides et engrais, les huiles minérales, etc.. ainsi que les déchets particuliers tels que les appareils électriques, électroniques et électroménagers pour lesquels une taxe d élimination anticipée est comprise dans le prix d achat sont prioritairement rapportés en point de vente. Les déchets spéciaux et particuliers en petite quantité non repris par les points de vente sont subsidiairement pris en en charge gratuitement, Ce document est une directive municipale au sens de l article 4 alinéa 2 du règlement sur la gestion des déchets du

4 ou selon le tarif officiel, à la déchèterie des entreprises de Malley. Les huiles minérales et végétales sont prises en charge à la déchèterie des entreprises de Malley. Les tarifs et modalités de cette prise en charge sont disponibles dans la directive spécifique «Ramassage et traitement des huiles usées». Les déchets de chantier des entreprises doivent être remis à un centre autorisé de tri de déchets de chantier. Les cadavres d animaux de compagnie et de la faune sauvage sont pris en charge au Centre Intercommunal de gestion des Déchets, contre paiement. Les animaux de rente et les déchets carnés doivent être remis à un centre collecteur des sous-produits d animaux. La liste des tarifs liés au ramassage et au traitement des déchets spéciaux et particuliers est disponible au point «8. Les tarifs». 2. LES INFRASTRUCTURES DE COLLECTE A. LE RAMASSAGE EN PORTE-À-PORTE Tous les immeubles situés sur le territoire lausannois doivent être équipés de conteneurs d un type défini par la Municipalité, en nombre suffisant pour chacun des déchets collectés en porte-à-porte. Les usagers veillent à éviter strictement tout mélange entre les différents types de déchets. Le dépôt de sacs ou de déchets hors conteneurs n est pas autorisé. Par respect envers le voisinage, il est interdit de déposer du verre en conteneurs entre 22 heures et 6 heures, ainsi que le dimanche et les jours fériés. Les déchets déposés deviennent propriété de la commune après la collecte uniquement. La responsabilité de dommages causés par le dépôt non conforme d un déchet avant collecte incombe à son détenteur. Les entreprises souhaitant bénéficier d une taxation par pesage doivent posséder leurs propres conteneurs et les faire équiper par le service d assainissement d une puce électronique permettant l identification de l utilisateur lors du pesage. Une directive spécifique réunit les condi- B. LA DÉCHÈTERIE DES ENTREPRISES La déchèterie des entreprises du Centre Intercommunal de gestion des Déchets (CID) à Malley assure la prise en charge de tous les types de déchets définis au point «1. Les déchets des entreprises et leurs modes d évacuation». Elle est spécialement dédiée aux entreprises. tions techniques et les prix de vente de ce matériel d équipement. Si des déchets sont déposés de manière non conforme au RGD et aux présentes directives, les contrôles et les éventuelles dénonciations visent à identifier et à sanctionner le-s détenteur-s de ces déchets. L utilisation des conteneurs d un immeuble ou d une entreprise par des usagers extérieurs sans autorisation doit être réglée par leur propriétaire. Ce dernier est garant du bon usage de ses conteneurs par les moyens qui lui semblent adéquats. Le propriétaire des conteneurs est également tenu de les maintenir propres, en bon état et libres d obstacles (déchets déposés aux alentours, neige, etc..). Si, après vaine mise en demeure, le propriétaire d un conteneur non-autorisé ou mal entretenu (sale, cassé, etc..) ne le nettoie, répare ou remplace pas, il peut y être pourvu d office, aux frais du propriétaire. Les tarifs des dépôts sont regroupés au point «8. Les tarifs». Tout déchet devient suite à son dépôt propriété de la commune. Les objets en bon état peuvent être récupérés par cette dernière en vue de leur réutilisation par le biais d organismes caritatifs. 4 Ce document est une directive municipale au sens de l article 4 alinéa 2 du règlement sur la gestion des déchets du

5 C. LE RETOUR EN MAGASIN Conformément à la législation fédérale, les commerces sont tenus de reprendre, gratuitement et sans obligation d achat, les objets soumis à une finance anticipée d élimination, lorsqu ils proposent dans leur assortiment des objets du même type. Cette disposition concerne en priorité les particuliers mais s applique également aux petites entreprises. Les usagers concernés retournent donc prioritairement ce type de matériel en point de vente, pour autant qu il s agisse de quantités similaires à celles qui sont éliminées par les ménages. Sont concernés en particulier les déchets suivants: - Piles - Matériel électrique, électronique, électroménager - Luminaires et sources lumineuses - Bouteilles à boissons en PET 3. LES PRESTATIONS PARTICULIÈRES Le service d assainissement fournit des prestations particulières contre paiement. Il peut notamment ramasser les déchets en-dehors des dates et heures officielles, peser et vider les conteneurs enterrés, peser et vider ainsi que laver les conteneurs d un type défini par la Municipalité, vider les conteneurs situés sur les chemins privés, mettre à disposition et enlever des bennes, etc.. Toutes les prestations particulières sont facturées selon les tarifs figurant au point «8. Les tarifs». 4. LES DÉCHETS VOLUMINEUX ET LES DÉMÉNAGEMENTS A. LES DÉCHETS VOLUMINEUX Les déchets sont considérés comme volumineux lorsqu ils ne peuvent pas être conditionnés en sacs soumis à taxe anticipée du concept régional ou en conteneurs (uniquement pour les entreprises taxées au poids). Les déchets volumineux des entreprises qui utilisent les prestations du service d assainissement pour évacuer la totalité de leurs déchets, qu ils soient recyclables ou valorisables uniquement par incinération, s ils ne peuvent être introduits ni dans les sacs soumis à taxe anticipée du concept régional ni dans des conteneurs (uniquement pour les entreprises taxées au poids) en raison de leurs dimensions, sont pris en charge à la déchèterie des entreprises de Malley: - gratuitement lorsqu il s agit de mobilier, analogue à celui des ménages, équipant leurs locaux; - contre paiement lorsqu il s agit de déchets résultant de leurs activités propres. Les tarifs appliqués sont définis au point «8. Les tarifs». Le dépôt de déchets volumineux sur la voie publique ou en poste fixe de collecte est strictement interdit. B. LES DÉMÉNAGEMENTS Sur présentation de justificatifs de leur client uniquement (contrat et carte d accès aux déchèteries) et pour autant que le déchargement et le tri soient assurés par leurs propres soins, les entreprises de déménagement peuvent déposer sans frais leurs déchets à la déchèterie des entreprises de Malley. Ce document est une directive municipale au sens de l article 4 alinéa 2 du règlement sur la gestion des déchets du

6 5. LES DÉCHETS DES MANIFESTATIONS ET LEURS MODES D ÉVACUATION Les organisateurs de manifestations sont responsables des déchets produits par celles-ci; ils en assument le coût d élimination. Les déchets analogues aux ordures ménagères sont conditionnés dans des sacs soumis à taxe anticipée du concept régional. Ils sont ramassés sur le lieu de la manifestation, dans les conteneurs d un type défini par la Municipalité. Alternativement, les organisateurs peuvent recourir à des sacs qui ne sont pas soumis à taxe anticipée du concept régional pour rassembler ces déchets. Dans ce cas, la collecte, la pesée et l incinération des déchets leur sont facturées selon les tarifs figurant dans une directive spécifique. Le papier-carton, le verre et les déchets organiques, soit les branches d arbre, le gazon, les feuilles, etc., ainsi que les restes de repas crus et cuits, y compris les huiles végétales en petites quantités, sont ramassés, au tarif édicté par la Municipalité, sur lieu de la manifestation, uniquement dans les conteneurs d un type défini par la Municipalité dans une directive spécifique. Les autres déchets doivent être remis à la déchèterie des entreprises de Malley. Le service met à disposition des conteneurs pour le ramassage des déchets, les pèse et les lave si nécessaire selon les tarifs figurant au point «8. Les tarifs». 6. LES PRINCIPES DE FINANCEMENT ET LES EXONÉRATIONS Conformément à la législation fédérale, le détenteur des déchets assume le coût de leur élimination. Les détenteurs de déchets industriels banals qui ne bénéficient pas d une collecte en conteneurs pesés acquièrent des sacs soumis à taxe anticipée du concept régional dans la grande distribution, de nombreux commerces de proximité et les offices de Poste. Formats disponibles et prix des sacs soumis à taxe anticipée du concept régional: CONTENANCE NOMBRE DE SACS PRIX DU ROULEAU PRIX PAR SAC [LITRES] PAR ROULEAU [CHF TTC] [CHF TTC] Les tarifs de ramassage spécifiques à une collecte en conteneurs pesés, ainsi que les tarifs de ramassage ou de dépôts en déchèterie des déchets spéciaux et particuliers sont réunis au point «8. Les tarifs». Les propriétaires d immeuble sont soumis à une taxe de base annuelle par m 3 du volume total de l immeuble admis par l Établissement d assurance contre l incendie et les éléments naturels du Canton de Vaud (ECA) selon la situation au 1 er janvier en cours. Ils peuvent répercuter cette taxe de base annuelle sur les locataires dans la mesure où le contrat de bail le permet. Les conditions d application de cette taxe sont précisées dans le document «Directives générales et tarifs de gestion des déchets à l attention des propriétaires d immeubles». Les propriétaires d immeubles qui abritent une 6 Ce document est une directive municipale au sens de l article 4 alinéa 2 du règlement sur la gestion des déchets du

7 entreprise éliminant, par ses propres moyens ou en mandatant un tiers, la totalité de ses déchets, peuvent requérir une exonération à hauteur de 75% de la taxe de base annuelle. Lors du premier exercice, les propriétaires requérant cette exonération l annonceront dans les 60 jours après réception du décompte provisoire de la taxe de base, et joindront à leur demande la déclaration des entreprises concernées, ainsi qu une note de calcul du volume abritant les entreprises, signée par un architecte inscrit au Registre des architectes A ou B. Quel que soit son mode d évacuation des déchets, l entreprise doit en informer par écrit le propriétaire des locaux qu elle occupe en vue de l établissement de la taxe de base. 7. LES SITUATIONS NON CONFORMES ET LEURS SANCTIONS Toute violation intentionnelle ou par négligence des dispositions prévues par le règlement ainsi que par ses directives d application est passible de l amende conformément à la Loi cantonale sur les contraventions. Les dispositions pénales prévues par les législations cantonales et fédérales demeurent réservées. Des agents assermentés effectuent des contrôles et relèvent les situations non conformes (utilisation de sacs non soumis à taxe anticipée du concept régional, déchets sortis en-dehors des jours et heures fixés par le calendrier des ramassages et agenda des déchèteries, déchets déposés hors des postes de collecte indiqués, etc..), et les flagrants délits. La Commission de police est l autorité compétente pour juger les contraventions au RGD et à ses directives d application. La Loi sur les contraventions prévoit une amende de Fr au plus, qui peut être portée à Fr au plus en cas de récidive. En cas de condamnation par la Commission de police, une taxe spéciale de Fr HT sera due par le contrevenant pour couvrir les frais d enquête et de poursuite induits par son infraction. Il sera également débiteur des frais d élimination des déchets en cause. Ce document est une directive municipale au sens de l article 4 alinéa 2 du règlement sur la gestion des déchets du

8 8. LES TARIFS Dans le cadre des compétences qui lui sont attribuées par le Conseil communal conformément à l art. 12 RGD, la Municipalité fixe comme suit le montant des taxes et tarifs applicables, celui-ci pouvant être modifié en tout temps et sans préavis. LES PRIX CI-DESSOUS S ENTENDENT À L UNITÉ EN FRANCS SUISSES ET HORS TVA ELIMINATION RAMASSAGE TRAITEMENT RAMASSAGE ET TRAITEMENT APPORT VOLONTAIRE EN DÉCHÈTERIE (2) (4) DÉCHETS INDUSTRIELS BANALS FR./T. 4.- FR./MIN FR./T. DÉCHETS INDUSTRIELS FR./T. (3) DÉCHETS CONFIDENTIELS FR./T. (3) DÉCHETS VOLUMINEUX FR./T. (4) DÉCHETS VÉGÉTAUX FR./T. (1) 5) (6) FR./T. DÉCHETS HUMIDES ET RAPIDEMENT FERMENTESCIBLES FR./T. GRATUIT (4) PAPIER FR./T. (1) GRATUIT (4) PAPIER ET CARTON MÉLANGÉS FR./T. (1) GRATUIT (4) CARTON EN BALLE FR./T. (1) GRATUIT (4) CARTON FR./T. (1) GRATUIT (4) VERRE FR./T. (1) GRATUIT (4) FERRAILLE GRATUIT (4) ALUMINIUM GRATUIT (4) PNEUS DE VÉHICULES LÉGERS, SUR JANTES OU DÉJANTÉS 4.65 FR./P. BATTERIES GRATUIT 8 Ce document est une directive municipale au sens de l article 4 alinéa 2 du règlement sur la gestion des déchets du

9 ELIMINATION RAMASSAGE TRAITEMENT RAMASSAGE ET TRAITEMENT APPORT VOLONTAIRE EN DÉCHÈTERIE DU SECTEUR DE LA SANTÉ (COLLECTE PAR BENNE) FR./T. (3) CENDRES VOLANTES DE RAMONAGE FR./T. (3) ABSORBANTS SOUILLÉS FR./T. (3) MATÉRIAUX ET APPAREILS SOUILLÉS FR./T. (3) MÉDICAMENTS PÉRIMÉS FR./T. (3) PEINTURES, PÂTES DURCIES FR./T. (3) HUILE MINÉRALE EN FÛT (SELON OMOD , , ) HUILE MINÉRALE EN VRAC, (SELON OMOD , , ) HUILES VÉGÉTALES (SELON OMOD ) LIQUIDE DE FREIN EN FÛT OU EN BIDON (SELON OMOD ) 35.- FR./FÛT FR./FÛT FR./FÛT (4) 0.20 FR./L. GRATUIT (7) GRATUIT (4) 80.- FR./FÛT 20.- FR./FÛT 60.- FR./FÛT FILTRES À HUILES 1.10 FR./KG 1.10 FR./KG ANIMAUX DE COMPAGNIE ET DE LA FAUNE SAUVAGE POIDS INFÉRIEUR À 10KG ANIMAUX DE COMPAG NIE ET DE LA FAUNE SAUVAGE POIDS SUPÉRIEUR À 10KG 50.- FR./COLL FR./P FR./COLL FR./P. Ce document est une directive municipale au sens de l article 4 alinéa 2 du règlement sur la gestion des déchets du

10 PRESTATIONS SPÉCIALES FRAIS INHÉRENTS À L IDENTIFICATION ET À LA POURSUITE D UN AUTEUR DE COMPORTEMENT NON CONFORME PARTICIPATION GESTION DOCUMENTS DE SUIVI POIDS PUBLIC PESAGE OFFICIEL ÉQUIPEMENT D UN CONTENEUR AVEC UNE PUCE DÉPLACEMENT POUR ÉQUIPEMENT D UN CONTENEUR AVEC UNE PUCE PESAGE D UN CONTENEUR (LORS DU RAMASSAGE EN PORTE-À-PORTE) LOCATION D UN CONTENEUR À DÉCHETS HUMIDES ET RAPIDEMENT FERMENTESCIBLES LAVAGE D UN CONTENEUR À DÉCHETS HUMIDES ET RAPIDEMENT FERMENTESCIBLES LAVAGE D UN CONTENEUR À ROULETTES LOCATION D UNE BENNE COMPACTANTE COLLECTE EN CHEMIN PRIVÉ FR FR./DOC FR./PESAGE 7.- FR./CONT FR./DÉPL. 2.- FR./PESAGE 60.- FR./P. 3.- FR./LAVAGE 50.- FR./LAVAGE FR./SEMAINE FR./RÉSIDENT/AN 10 Ce document est une directive municipale au sens de l article 4 alinéa 2 du règlement sur la gestion des déchets du

11 MATÉRIEL (VENTE) CONTENEUR À DÉCHETS 140 L CONTENEUR À DÉCHETS 240 L CONTENEUR À DÉCHETS 360 L CONTENEUR À DÉCHETS 660 L 80.- FR./P 90.- FR./P FR./P FR./P (8) (9) CONTENEUR À DÉCHETS 770 L FR./P PICTOGRAMMES OFFICIELS AUTOCOLLANTS POUR CONTENEURS (PAPIER-CARTON, VERRE, VÉGÉTAUX, HUILES, PILES, ETC.) BOÎTE EN CARTON POUR RECYCLAGE DU PAPIER (BOXIT) CLINIC-BOX DE 60 LITRES POUR DÉCHETS INFECTIEUX (Y COMPRIS TRAITEMENT) CLINIC-BOX DE 30 LITRES POUR DÉCHETS INFECTIEUX (Y COMPRIS TRAITEMENT) 2.- FR./P 16.- FR./P 19.- FR./P 14.- FR./P (1) TARIF DE RÉFÉRENCE, UN RABAIS DE 1% PAR TONNE S APPLIQUE JUSQU À UN MAXIMUM DE 10 TONNES (2) GRATUIT SI EN SACS SOUMIS À TAXE ANTICIPÉE (3) FRANCO, FOSSE DE L USINE TRIDEL, RUE DU VALLON 35, 1005 LAUSANNE (4) FRANCO, DÉCHARGÉ AU CENTRE INTERCOMMUNAL DE GESTION DES DÉCHETS, CHEMIN DE L USINE À GAZ, 1020 RENENS (5) FRANCO, DÉCHARGÉ À LA COMPOSTIÈRE DE LA TUILIÈRE, ROUTE DE ROMANEL 80, 1080 LAUSANNE (6) GRATUIT, SI LE PROPRIÉTAIRE DES LOCAUX OCCUPÉS PAR L ENTREPRISE PAYE 100% DE LA TAXE DE BASE (7) CES HUILES SONT COLLECTÉES EN PETITES QUANTITÉS SIMULTANÉMENT AVEC LES DÉCHETS HUMIDES ET RAPIDEMENT FERMENTESCIBLES, SINON S APPLIQUE LE TARIF DES HUILES SELON L OMOD , , (8) SUPPLÉMENT DE 62.- FR. / CONTENEUR POUR RENFORT SI CONTENEUR À VERRE (9) SUPPLÉMENT DE 43.- FR. / CONTENEUR POUR COULEUR «BRUNE» SI CONTENEUR À DÉCHETS Ce document est une directive municipale au sens de l article 4 alinéa 2 du règlement sur la gestion des déchets du

12 POUR TOUTE QUESTION OU DEMANDE DE PRESTATION: LA MUNICIPALITÉ SE RÉSERVE LE DROIT DE MODIFIER EN TOUT TEMPS ET SANS PRÉAVIS LES CONDITIONS TECHNIQUES ET LE MONTANT DES TAXES ET DES TARIFS MENTIONNÉS DANS LA PRÉSENTE DIRECTIVE. Ce document est une directive municipale au sens de l article 4 alinéa 2 du règlement sur la gestion des déchets du

Édition du 1 er janvier 2014 DIRECTIVES GÉNÉRALES ET TARIFS DE GESTION DES DÉCHETS À L ATTENTION DES MÉNAGES

Édition du 1 er janvier 2014 DIRECTIVES GÉNÉRALES ET TARIFS DE GESTION DES DÉCHETS À L ATTENTION DES MÉNAGES Édition du 1 er janvier 2014 DIRECTIVES GÉNÉRALES ET TARIFS DE GESTION DES DÉCHETS À L ATTENTION DES MÉNAGES L OBJET ET LE CHAMP D APPLICATION Les présentes directives municipales, relatives à la gestion

Plus en détail

I. DISPOSITIONS GENERALES

I. DISPOSITIONS GENERALES Commune de Chevilly Règlement régissant la collecte, le transport et le traitement des déchets I. DISPOSITIONS GENERALES BASE LEGALE Article 1er Le présent règlement régit la collecte, le transport et

Plus en détail

COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES

COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES Bases légales Article premier Le présent règlement régit la collecte, le transport

Plus en détail

GESTION ET FINANCEMENT DES DÉCHETS

GESTION ET FINANCEMENT DES DÉCHETS GESTION ET FINANCEMENT DES DÉCHETS Directive municipale Sommaire 1. Contexte... 2 2. Montant de la taxe de base dès le 1er janvier 2013... 2 3. Montant de la taxe au sac dès le 1er janvier 2013... 2 4.

Plus en détail

WWW.LAUSANNE-RECYCLE.CH

WWW.LAUSANNE-RECYCLE.CH DOCUMENT OFFICIEL Flashez ce code TRI DES DÉCHETS MODE D EMPLOI ABÉCÉDAIRE DU TRI RETROUVEZ LES INFORMATIONS INDISPENSABLES À UNE BONNE GESTION DES DÉCHETS SUR WWW.LAUSANNE-RECYCLE.CH ET SUR LES APPLICATIONS

Plus en détail

COMMUNE DE CHATEAU-D'OEX

COMMUNE DE CHATEAU-D'OEX COMMUNE DE CHATEAU-D'OEX REGLEMENT COMMUNAL SUR LA GESTION DES DECHETS Edition : Janvier 2006 Dernières modifications : Janvier 2012 - Page 1 - Table des matières CHAPITRE I Dispositions générales Art.

Plus en détail

COMMUNE DE PRANGINS REGLEMENT SUR LA GESTION DES DECHETS

COMMUNE DE PRANGINS REGLEMENT SUR LA GESTION DES DECHETS COMMUNE DE PRANGINS REGLEMENT SUR LA GESTION DES DECHETS 2014 Table des matières Chapitre premier Article premier Article 2 Article 3 DISPOSITIONS GENERALES Champ d application Définitions Compétences

Plus en détail

VILLE DE CHATEL-ST-DENIS. Centre de tri de Fossiaux OUVERT DES LE 24 MAI 2008 GUIDE D UTILISATION POUR LES MENAGES

VILLE DE CHATEL-ST-DENIS. Centre de tri de Fossiaux OUVERT DES LE 24 MAI 2008 GUIDE D UTILISATION POUR LES MENAGES VILLE DE CHATEL-ST-DENIS de Fossiaux OUVERT DES LE 24 MAI 2008 GUIDE D UTILISATION POUR LES MENAGES Préambule La Commune de Châtel-St-Denis est doté d un nouveau centre de tri, «En-Fossiaux», inauguré

Plus en détail

Règlement de la commune de Cologny relatif à la gestion des déchets

Règlement de la commune de Cologny relatif à la gestion des déchets Règlement de la commune de Cologny relatif à la gestion des déchets (Entrée en vigueur le 3 octobre 007) Vu la loi fédérale sur la protection de l environnement, du 7 octobre 983 (LPE) et ses ordonnances

Plus en détail

LC 21 911. Demeurent réservées les autres dispositions de droit fédéral et cantonal applicables en la matière.

LC 21 911. Demeurent réservées les autres dispositions de droit fédéral et cantonal applicables en la matière. Règlement sur la gestion des déchets LC 9 Adopté par le Conseil administratif le décembre 04 Entrée en vigueur le er janvier 05 Le Conseil administratif de la Ville de Genève, adopte le règlement municipal

Plus en détail

Règlement de la commune de Vandœuvres relatif à la gestion des déchets LC 42 911. Version 2 du 6 mars 2006

Règlement de la commune de Vandœuvres relatif à la gestion des déchets LC 42 911. Version 2 du 6 mars 2006 Version 2 du 6 mars 2006 Règlement de la commune de Vandœuvres relatif à la gestion des déchets LC 42 911 du 6 mars 2006 (Entrée en vigueur : le 6 mars 2006) Vu la loi fédérale sur la protection de l environnement,

Plus en détail

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé!

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé! Guide, d utilisation du nouveau service de collecte Gestion des déchets Tous acteurs d, un environnement préservé! Madame, Monsieur, Vous trouverez dans ce guide les réponses aux questions que vous vous

Plus en détail

II. Dispositions spécifiques aux déchets et aux infrastructures communales

II. Dispositions spécifiques aux déchets et aux infrastructures communales 14 mai 2014 Règlement d'exécution sur les déchets LE CONSEIL COMMUNAL DE LA VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS vu le Règlement du Conseil général régissant la gestion des déchets sur le territoire communal, du

Plus en détail

GESTION DES DÉCHETS 2014

GESTION DES DÉCHETS 2014 GESTION DES DÉCHETS BILAN DE LA DEUXIÈME ANNÉE SUIVANT L INTRODUCTION DE LA TAXATION DES DÉCHETS INTRODUCTION L année a été marquée par la consolidation des bonnes habitudes prises par la population lausannoise

Plus en détail

Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM

Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM fonctionnement des déchèteries ARTICLE 1 : DÉFINITION D UNE DECHETERIE. La déchèterie est un espace clos et gardienné où les particuliers

Plus en détail

Règlement de la Commune de Puplinge relatif à la gestion des déchets

Règlement de la Commune de Puplinge relatif à la gestion des déchets Règlement de la Commune de Puplinge relatif à la gestion des déchets du 6 mars 05 (Entrée en vigueur : 3 mars 05) Vu la loi fédérale sur la protection de l'environnement, du 7 octobre 983 (LPE) et ses

Plus en détail

Règlement communal de la commune de Collex-Bossy relatif à la gestion des déchets

Règlement communal de la commune de Collex-Bossy relatif à la gestion des déchets Règlement communal de la commune de Collex-Bossy relatif à la gestion des déchets Vu la loi fédérale sur la protection de l environnement, du 7 octobre 1983 (LPE) et ses ordonnances d application, notamment

Plus en détail

Concept de gestion des déchets

Concept de gestion des déchets COMMUNE MUNICIPALE D EVILARD/MACOLIN Concept de gestion des déchets Commune municipale d Evilard/Macolin Route Principale 37 CH-2533 Evilard Travaux publics/voirie www.evilard.ch 1 Résumé Le but de ce

Plus en détail

2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2

2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2 Renens Epalinges Gland Froideville Crissier 11 janvier 17 janvier 18 janvier 19 janvier 19 janvier 2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2 tourisme des déchets Lausanne Région (29 communes, ~275 000 habitants) GEDREL

Plus en détail

COMMUNE DE VAL-D'ILLIEZ

COMMUNE DE VAL-D'ILLIEZ COMMUNE DE VAL-D'ILLIEZ Version 95.1 Administration Communale Route des Crosets 2 1873 Val-d'Illiez 024/476.87.87 Fax. 024/476.87.88 Table des matières ARTICLE 1 SURVEILLANCE 3 ARTICLE 2 OBLIGATION 3 ARTICLE

Plus en détail

COMMUNE D AVENCHES GESTION DES DÉCHETS DIRECTIVES MUNICIPALES

COMMUNE D AVENCHES GESTION DES DÉCHETS DIRECTIVES MUNICIPALES COMMUNE D AVENCHES GESTION DES DÉCHETS DIRECTIVES MUNICIPALES Avenches, le 30 juin 2012 RECOMMANDATIONS A la poubelle, je peux jeter : Barquettes alimentaires de viande, poisson, etc. Mouchoirs en papier

Plus en détail

DECHETTERIE DU SITE DE VARENNES-JARCY

DECHETTERIE DU SITE DE VARENNES-JARCY DECHETTERIE DU SITE DE VARENNES-JARCY Règlement intérieur des dépôts de déchets Toute personne entrant sur le site de la déchetterie est soumise au règlement intérieur ci-dessous, adopté en Bureau Syndical

Plus en détail

DIRECTIVE GESTION DES DECHETS

DIRECTIVE GESTION DES DECHETS DIRECTIVE GESTION DES DECHETS 2012 1 INFORMATION L information relative à la gestion des déchets est obtenue sur notre site Internet www.chavornay.ch, périodiquement dans le journal communal ou auprès

Plus en détail

Toute désignation de personne, de statut ou de fonction dans le présent règlement vise indifféremment l homme ou la femme.

Toute désignation de personne, de statut ou de fonction dans le présent règlement vise indifféremment l homme ou la femme. Règlement relatif à la gestion des déchets de la Ville de Carouge LC 08 9 du 6 juin 0 (Entrée en vigueur : er juillet 0) Toute désignation de personne, de statut ou de fonction dans le présent règlement

Plus en détail

Vu la loi fédérale sur la protection de l environnement (LPE) du 7 octobre 1983 et ses ordonnances d application, notamment :

Vu la loi fédérale sur la protection de l environnement (LPE) du 7 octobre 1983 et ses ordonnances d application, notamment : Règlement du Conseil administratif de la Ville de Vernier relatif à la 722.0 Collecte, transport et élimination des déchets Du 30 août 2011 dernières modifications le 17 décembre 2013 (Entrée en vigueur

Plus en détail

Information à la population

Information à la population Spécial déchets 2015 Information à la population Infos Déchets ménagers Les déchets ménagers sont à déposer dans les bennes compactantes. Horaires et emplacements des bennes compactantes du lundi au samedi

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

Le Mot de la Municipalité

Le Mot de la Municipalité Le Mot de la Municipalité La récupération, le tri et l'élimination de nos déchets revêtent un caractère important pour chacune de nos communes. En effet, mis à part le bénéfice écologique et la lutte contre

Plus en détail

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom).

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). *Service = centre d exploitation ou subdivision Nom de la personne ayant répondu au questionnaire Adresse mail Téléphone Consultez vous régulièrement

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

LISTE DES TARIFS 2015

LISTE DES TARIFS 2015 ANNEXE 1 A LA DECISION DU 9 mars 2015 LISTE DES TARIFS 2015 1) DÉCHÈTERIE ET CENTRE DE TRAITEMENT VILLECHIEN 1.1) COMPOST - imputation 7078 (TVA 10%) Tarif 2014 Proposition tarif 2015 Compost en sac de

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Chapitre 1 - Dispositions générales Objet et champ d application du règlement L objet du présent règlement est de définir les conditions et modalités

Plus en détail

Parc à conteneurs communal Rue de Stalle, 160 à 1180 Bruxelles. Règlement de fréquentation du parc à conteneurs

Parc à conteneurs communal Rue de Stalle, 160 à 1180 Bruxelles. Règlement de fréquentation du parc à conteneurs COMMUNE D'UCCLE Uccle, le ENVIRONNEMENT Parc à conteneurs communal Rue de Stalle, 160 à 1180 Bruxelles Règlement de fréquentation du parc à conteneurs Article 1 : Le présent règlement est strictement applicable

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

L'abécédaire de nos déchets

L'abécédaire de nos déchets Déchetterie Intercommunale Fiez, Fontaines-sur-Grandson, Grandevent, Novalles L'abécédaire de nos déchets Qu'en faire, où les acheminer? réutiliser plutôt que jeter recycler plutôt qu'éliminer les meilleurs

Plus en détail

La déchetterie intercommunale Fium Orbu-Castellu

La déchetterie intercommunale Fium Orbu-Castellu La déchetterie intercommunale Fium Orbu-Castellu La déchèterie intercommunale est située sur le chemin de l ancienne voie ferrée entre Abbazia et Ghisonaccia. Le dépôt de déchets est gratuit et réservé

Plus en détail

Communauté de communes. de la Baie du Kernic

Communauté de communes. de la Baie du Kernic Communauté de Communes de la Baie du Kernic Communauté de communes de la baie du Kernic REGLEMENT DE SERVICE DES DECHETS MENAGERS COLLECTE DES DECHETS MENAGERS Vu les délibérations du Conseil de la Communauté

Plus en détail

ARTICLE2 : DÉFINITION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILABLES

ARTICLE2 : DÉFINITION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILABLES RÈGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS 1 ARTICLE 1 : PRÉAMBULE Les prescriptions du présent règlement sont applicables à l usager effectif du service, notamment à toute personne

Plus en détail

Règlement de propreté urbaine

Règlement de propreté urbaine Règlement de propreté urbaine Hôtel de Communauté Argenteuil-Bezons Parc d Activités Ouest Domaine de Bezons-sur- Seine 1 rue Jean Carasso 95870 Bezons Tél. 01 39 96 26 00 / Fax : 01 39 96 25 83 1 SOMMAIRE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

Règlement intérieur de la Déchetterie

Règlement intérieur de la Déchetterie Direction des Services Techniques et du Développement Durable Règlement intérieur de la Déchetterie NE/TECH/002/DECHET/V4 Article 1 : Rôle de la déchetterie La déchetterie permet aux clétiens d évacuer

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 16. qu il y a lieu d abroger tout règlement antérieur ayant le même objet et de le remplacer par le présent règlement.

RÈGLEMENT NUMÉRO 16. qu il y a lieu d abroger tout règlement antérieur ayant le même objet et de le remplacer par le présent règlement. PROVINCE DE QUÉBEC LOCALITÉ DE VALCANTON MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES RÈGLEMENT NUMÉRO 16 Règlement concernant la cueillette, le transport et la disposition des ordures et des matières recyclables s appliquant

Plus en détail

S.I.E.V.O.M. Syndicat Intercommunal pour L Elimination et la Valorisation des Ordures Ménagères

S.I.E.V.O.M. Syndicat Intercommunal pour L Elimination et la Valorisation des Ordures Ménagères S.I.E.V.O.M. Syndicat Intercommunal pour L Elimination et la Valorisation des Ordures Ménagères (Ce présent règlement sera actualisé au bout d une année de fonctionnement) REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE

Plus en détail

Commune de Villorsonnens

Commune de Villorsonnens LE TRI DES DECHETS Commune de Villorsonnens Déchetterie communale de CHAMPBOVON Gestion des déchets Heures d ouverture : Mardi de 18h00 à 19h30 Samedi de 9h00 à 11h30 Guide du ménage Ordures ménagères

Plus en détail

COMMUNE DE VIONNAZ REGLEMENT RELATIF A LA GESTION DES DECHETS. La Commune de Vionnaz

COMMUNE DE VIONNAZ REGLEMENT RELATIF A LA GESTION DES DECHETS. La Commune de Vionnaz COMMUNE DE VIONNAZ REGLEMENT RELATIF A LA GESTION DES DECHETS La Commune de Vionnaz Vu la Constitution cantonale et la loi sur le régime communal, Vu les législations fédérales et cantonales sur la protection

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

instructions et directives municipales

instructions et directives municipales 2013 instructions et directives municipales Entreprises Conformément à l art. 6 du Règlement communal sur la gestion des déchets les entreprises peuvent être tenues d éliminer ellesmêmes les quantités

Plus en détail

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Commune de ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Le maire de la commune de.. Vu les directives européennes Vu la loi n 75-633 du 15 juillet 1975 Vu le code général des collectivités

Plus en détail

CONTACT de LA PORTE D ALSACE

CONTACT de LA PORTE D ALSACE CALENDRIER DE TRI ZONE C Les consignes de tri et les dates de collecte de vos produits résiduels DANNEMARIE GOMMERSDORF CONTACT de LA PORTE D ALSACE Communauté de communes de la région de Dannemarie ;

Plus en détail

CONCERNANT LA COLLECTE DES MATIÈRES RECYCLABLES. CONSIDÉRANT QUE la Ville d Amos s est engagée à implanter le recyclage;

CONCERNANT LA COLLECTE DES MATIÈRES RECYCLABLES. CONSIDÉRANT QUE la Ville d Amos s est engagée à implanter le recyclage; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D AMOS RÈGLEMENT N o VA-460 CONCERNANT LA COLLECTE DES MATIÈRES RECYCLABLES CONSIDÉRANT QUE la Ville d Amos s est engagée à implanter le recyclage; CONSIDÉRANT QU avis de motion

Plus en détail

731.1.46. Arrêté. concernant le tarif de ramonage. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête : du 10 décembre 1996

731.1.46. Arrêté. concernant le tarif de ramonage. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête : du 10 décembre 1996 73..46 Arrêté du 0 décembre 996 concernant le tarif de ramonage Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du novembre 964 sur la police du feu et la protection contre les éléments naturels ; Vu

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 3 : Règlement sur la responsabilisation environnementale PRÉSENTATION Présenté par Monsieur Maxime Maheu-Moisan, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Communes de Bas-Intyamon. et de Grandvillard

Communes de Bas-Intyamon. et de Grandvillard Communes de Bas-Intyamon et de Grandvillard Guide pour la gestion des déchets et une bonne utilisation de la déchetterie intercommunale 2 Objectifs Au travers de cette brochure, les conseils communaux

Plus en détail

ANNEXE AU REGLEMENT COMMUNAL SUR LA GESTION DES DECHETS RELATIF A SON FINANCEMENT

ANNEXE AU REGLEMENT COMMUNAL SUR LA GESTION DES DECHETS RELATIF A SON FINANCEMENT ANNEXE AU REGLEMENT COMMUNAL SUR LA GESTION DES DECHETS RELATIF A SON FINANCEMENT La commune de Monthey, - vu les dispositions de la Constitution cantonale et de la loi cantonale sur les communes du 5

Plus en détail

LE CONTRAT DE CIVILITE

LE CONTRAT DE CIVILITE Logo LMCU PROJET LE CONTRAT DE CIVILITE Un contrat : pourquoi faire? Parce que la gestion des déchets est une responsabilité partagée : Particuliers, entreprises, commerçants, administrations ou collectivités,

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES LOCALITÉ DE VILLEBOIS RÈGLEMENT N O 93

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES LOCALITÉ DE VILLEBOIS RÈGLEMENT N O 93 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES LOCALITÉ DE VILLEBOIS RÈGLEMENT N O 93 Règlement de la Municipalité de Baie- James - Localité de Villebois concernant la cueillette, le transport et

Plus en détail

Ménages DÉCHETS. Mesures et conseils pour la gestion des déchets

Ménages DÉCHETS. Mesures et conseils pour la gestion des déchets Ménages DÉCHETS Mesures et conseils pour la gestion s déchets Mesures et conseils pour la gestion s déchets Principes gestion s déchets à l attention s ménages pour la mise en conformité avec le nouveau

Plus en détail

Règlement intérieur de la déchèterie communautaire

Règlement intérieur de la déchèterie communautaire Règlement intérieur de la déchèterie communautaire Adopté par délibération en date du 1er juin 2015 V ARTICLE 1 : Rôle de la déchèterie La déchèterie a pour rôle : - De permettre aux habitants de la Communauté

Plus en détail

Commune de Trey. Règlement sur la distribution de l'eau de la Commune de Trey

Commune de Trey. Règlement sur la distribution de l'eau de la Commune de Trey Règlement sur la distribution de l'eau de la Commune de Trey Art. 1.- La distribution de l eau dans la commune de Trey est régie par les dispositions du présent règlement et par la Loi du 30 novembre 1964

Plus en détail

Règlement du Service d Assainissement Collectif

Règlement du Service d Assainissement Collectif Règlement du Service d Assainissement Collectif Article 1. Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de présenter les modalités et les conditions d utilisation et de gestion du réseau d assainissement

Plus en détail

ACCEPTATION DES DECHETS PROFESSIONNELS EN DECHETTERIE. Règlement intérieur

ACCEPTATION DES DECHETS PROFESSIONNELS EN DECHETTERIE. Règlement intérieur ACCEPTATION DES DECHETS PROFESSIONNELS EN DECHETTERIE Règlement intérieur Article 1 : désignation de la déchetterie. Ce règlement intérieur s applique aux deux déchetteries communautaires de la Communauté

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement)

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement) Mise en place de la redevance incitative : Information aux syndicats/propriétaires/bailleurs de logements collectifs La Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland a adopté depuis le 1 er juillet

Plus en détail

Calendrier des levées Anières 2015. Conservez-moi!

Calendrier des levées Anières 2015. Conservez-moi! Calendrier des levées Anières 0 Conservez-moi! Le nouveau calendrier du CoHerAn Pour faire suite au «tous ménages» envoyé récemment, les communes du CoHerAn, avec l aide d un mandataire spécialisé et en

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS Chanteloup-les-Vignes Chapet Ecquevilly Evecquemont Le Port-Marly Maisons-Laffitte Meulan-en-Yvelines Triel-sur-Seine Vaux-sur-Seine

Plus en détail

COMMUNE ARCONCIEL GUIDE POUR LA GESTION DES DÉCHETS

COMMUNE ARCONCIEL GUIDE POUR LA GESTION DES DÉCHETS COMMUNE ARCONCIEL GUIDE POUR LA GESTION DES DÉCHETS Vous trouverez dans ce document un maximum d informations utiles pour trier et éliminer vos déchets de manière respectueuse pour l environnement. Le

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE 1 Fiche technique

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE 1 Fiche technique TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE 1 Fiche technique Depuis le 1er janvier 2009, la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) remplace : - la TSA (taxe sur la publicité frappant les affiches,

Plus en détail

Jetez trié: marche à suivre

Jetez trié: marche à suivre Jetez trié: marche à suivre Pour le sac taxé Le sac ne doit contenir que des matières incinérables non recyclables Berlingots de lait, de jus d orange, etc., en carton plastifié Bouteilles vides en plastique

Plus en détail

Avril 2002 Modifié Décembre 2009 REGLEMENT DES DECHETERIES

Avril 2002 Modifié Décembre 2009 REGLEMENT DES DECHETERIES REGLEMENT DES DECHETERIES 1 PREAMBULE Avril 2002 Dans le cadre de sa politique environnementale, la Communauté de communes a mis en place, en complément des collectes d ordures ménagères traditionnelles,

Plus en détail

La CCVSA assure, par le biais de prestataires, la collecte des déchets et leur transport jusqu à leur lieu de recyclage ou d élimination.

La CCVSA assure, par le biais de prestataires, la collecte des déchets et leur transport jusqu à leur lieu de recyclage ou d élimination. REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS RESIDUELS ET ASSIMILES, DES ENCOMBRANTS METALLIQUES ET NON METALLIQUES ET DES DECHETS MENAGERS RECYCLABLES PREAMBULE La Communauté de Communes

Plus en détail

CoLLECTE des déchets 2015

CoLLECTE des déchets 2015 CoLLECTE des déchets 2015 CAPSULE DE CAFÉ SUIVEZ LE GUIDE... Les déchets, trop précieux pour les jeter! Ordures ménagères incinérables Tous les déchets non valorisables pouvant être contenus dans un sac

Plus en détail

Analyse de cycle de vie

Analyse de cycle de vie Valorisation des déchets plastiques des ménages Analyse de cycle de vie Note de synthèse 17 mars 2014 1. Contexte de l étude La taxe sur les sacs à ordures ménagères (dite «taxe au sac») introduite dans

Plus en détail

Directive communale. sur la. gestion des déchets

Directive communale. sur la. gestion des déchets Directive communale sur la gestion des déchets Vich, le 23 juillet 2013 Page 1 / 12 En conformité avec le règlement communal sur la gestion des déchets, accepté par le Conseil général le 26 mars 2013,

Plus en détail

de la reom à la redevance incitative

de la reom à la redevance incitative de la reom à la redevance incitative Comment est calculée cette redevance? 1 La part foyer Elle est identique pour tous les foyers quelle que soit la taille du bac. Elle correspond aux frais fixes générés

Plus en détail

Guide des professionnels pour la réduction et le tri des déchets

Guide des professionnels pour la réduction et le tri des déchets Guide des professionnels pour la réduction et le tri des déchets Commerçants, artisans de Tarentaise, Comment bien gérer vos déchets? Syndicat de traitement des déchets SOMMAIRE Qui gère la collecte et

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS RETHELOIS

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS RETHELOIS EDITION 2015 Les consignes de tri Les collectes La déchèterie COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS RETHELOIS Hôtel de Ville - Place de la République - 08300 RETHEL 03 52 10 01 13-03 24 39 74 12 collecte@cc-paysrethelois.fr

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

GUIDE DES DÉCHETS ET D UTILISATION DE LA BENNE AUTOCOMPACTANTE

GUIDE DES DÉCHETS ET D UTILISATION DE LA BENNE AUTOCOMPACTANTE GUIDE DES DÉCHETS ET D UTILISATION DE LA BENNE AUTOCOMPACTANTE Horaire déchetterie : Horaire de la benne pour les déchets urbains : Mercredi de 17h00 à 18h30 Samedi de 9h30 à 11h30 Tous les jours de 8h00

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF à la Collecte Des Déchets Ménagers Et Assimilés

REGLEMENT RELATIF à la Collecte Des Déchets Ménagers Et Assimilés REGLEMENT RELATIF à la Collecte Des Déchets Ménagers Et Assimilés Article 1 : Compétence La Communauté de communes exerce, en lieu et place des communes membres, la compétence collecte des déchets ménagers.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DU PAYS DE MUZILLAC

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DU PAYS DE MUZILLAC REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DU PAYS DE MUZILLAC ARTICLE 1 DEFINITION Les déchetteries de «Kerbodo» à Muzillac, de «Saint Michel» à Le Guerno et de «Théra» à Péaule sont ouvertes

Plus en détail

REGLEMENT DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES - SIOM VALLEE DE CHEVREUSE Février 2010

REGLEMENT DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES - SIOM VALLEE DE CHEVREUSE Février 2010 REGLEMENT DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES - SIOM VALLEE DE CHEVREUSE Février 2010 1 - Objet du règlement L objet du présent règlement est de définir les conditions et modalités auxquelles

Plus en détail

Manifestations propres en Ville de Fribourg

Manifestations propres en Ville de Fribourg Manifestations propres en Ville de Fribourg Guide pour les organisateurs Direction de l Edilité/Secteur de la Voirie/déc. 2012 Fribourg - Ville culturelle et sportive Nouvelle directive à partir du 1 er

Plus en détail

REGLEMENT DES DECHETTERIES

REGLEMENT DES DECHETTERIES Règlement des déchetteries. Page 1 sur 7 Service SIRED 35 Rue de la Quemine 71500 Branges Tél : 03 85 76 09 77 REGLEMENT DES DECHETTERIES Article 1 : OBJET DU REGLEMENT Le présent règlement a pour objet

Plus en détail

Commune de Ménières. Explicatif pour la gestion des déchets

Commune de Ménières. Explicatif pour la gestion des déchets Commune de Ménières Explicatif pour la gestion des déchets Par l édition de cette brochure, le Conseil communal souhaite atteindre les buts suivants : Mieux informer la population afin de changer certaines

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETERIES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE RIBEAUVILLE Approuvé par délibération N 2009-5-44 du 8 décembre 2009

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETERIES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE RIBEAUVILLE Approuvé par délibération N 2009-5-44 du 8 décembre 2009 1, rue Pierre de Coubertin 68151 RIBEAUVILLE Cedex REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETERIES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE RIBEAUVILLE Approuvé par délibération N 2009-5-44 du 8 décembre 2009 ARTICLE

Plus en détail

Règlement relatif à la gestion des déchets de la Ville du Grand-Saconnex

Règlement relatif à la gestion des déchets de la Ville du Grand-Saconnex Règlement relatif à la gestion des déchets de la Ville du Grand-Saconnex Adopté par le Conseil administratif, le 8 décembre 2011 Vu la loi fédérale sur la protection de l'environnement (LPE) du 7 octobre

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

Administration communale de BERLOZ REGLEMENT. Pour l occupation de la salle communale de Corswarem et les autres salles et locaux

Administration communale de BERLOZ REGLEMENT. Pour l occupation de la salle communale de Corswarem et les autres salles et locaux Administration communale de BERLOZ REGLEMENT Pour l occupation de la salle communale de Corswarem et les autres salles et locaux 1 er juillet 2014 RÈGLEMENT SUR LA MISE À DISPOSITION DES SALLES COMMUNALES

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES L ensemble des règles définies ci-après constitue le Règlement Intérieur du Centre nécessaire à sa bonne marche et à la satisfaction

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES A l usage des particuliers

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES A l usage des particuliers REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES A l usage des particuliers Article 1 er : Définition La déchetterie est un lieu clos et gardé où les usagers identifiés dans l article 12 peuvent venir déposer sous

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION FP CONVENTION DE MISE A DISPOSITION NOM ET ADRESSE DU DEMANDEUR : NOM ET ADRESSE DE L ASSOCIATION : TYPE DE LA MANIFESTATION : DATE ET HEURE :... LOCAL DEMANDE : Bâtiment Polyvalent «LA BERGERIE» Bergerie

Plus en détail

RÈGLEMENT 963.41.2 sur la participation aux frais du service de défense contre l incendie et de secours (RPFSDIS)

RÈGLEMENT 963.41.2 sur la participation aux frais du service de défense contre l incendie et de secours (RPFSDIS) Adopté le 15.01.2014, entrée en vigueur le 01.01.2014 - Etat au 01.01.2014 (en vigueur) RÈGLEMENT 963.41.2 sur la participation aux frais du service de défense contre l incendie et de secours (RPFSDIS)

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES ET DECHETS ASSIMILES

REGLEMENT RELATIF A LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES ET DECHETS ASSIMILES REGLEMENT RELATIF A LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES ET DECHETS ASSIMILES Objet : Le présent règlement a pour objet, entre autre, de fixer : les conditions d enlèvement des ordures ménagères, les récipients

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE DE LIMAY

REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE DE LIMAY COMMUNAUTE DE COMMUNES DES COTEAUX DU VEXIN REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE DE LIMAY Toute personne entrant sur le site de la déchetterie est soumise au règlement intérieur ci-dessous, adopté en

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES DÉCHÈTERIES FIXES COMMUNAUTAIRES

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES DÉCHÈTERIES FIXES COMMUNAUTAIRES COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION EST ENSEMBLE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES DÉCHÈTERIES FIXES COMMUNAUTAIRES ARTICLE 1 - ROLE DE LA DECHETERIE La déchèterie est un équipement clos et gardienné qui a pour but d accueillir

Plus en détail

Règlement d'exécution de la loi concernant le traitement des déchets (RLTD)

Règlement d'exécution de la loi concernant le traitement des déchets (RLTD) 1er juin 011 Règlement d'exécution de la loi concernant le traitement des déchets (RLTD) Etat au 1 er janvier 01 Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi concernant le traitement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETERIES INTERCOMMUNALES

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETERIES INTERCOMMUNALES REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETERIES INTERCOMMUNALES Le Président de la Communauté de Communes du Pays de Pont-Château Saint-Gildas-des-Bois, VU le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment

Plus en détail

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DU MARCHE ARTICLE 2 LIEUX D EXECUTION DU SERVICE ARTICLE 3 LES OBLIGATIONS DU TITULAIRE

Plus en détail