Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 Architecture g l o b a l e d ' un D a ta C en ter Stép h a n e H E R T A U L T 1

2 O Agenda Introduction au Data Center Son év olution Continuité des A p p lications Accroitre la haute disponibilité dans le D ata C enter H aute disponibilité av ec la V irtualisation Data Center Disaster R ecov ery Scénarios de panne ptions de desig n Sélection du Site P artage de ch arge G lob al ( G SLB ) 2

3 L é v o l utio n d u D a ta C en ter 3

4 O L é v o l u t i o n d u D a t a C e n t e r Business Agility C o m p u t e E v o l u t i o n Mainframes C l ient / S erv er I nt ernet C o mp u t ing N et w o rk p t imiz at io n D at a C ent er C o nso l id at io n T h in C l ient : H T T P N e t w o r k e d D a t a C e n t e r P h a s e D at a C ent er V irt u al iz at io n C o nt ent N et w o rk ing D at a C ent er C o nt inu o u s Av ail ab il it y D a ta C e n te r N e tw o r k i n g 1. C o nso l id at io n 2. I nt eg rat io n 3. V irt u al iz at io n 4. H ig h Av ail ab il it y T erminal T C P / I P D E C net N e t w o r k E v o l u t i o n

5 L es D ri v ers de l E v o lu t i o n du D at a C ent er C ontraintes Métiers C ontinu ité d e S erv ice C ontraintes I T H a u t e di s p o n i b i l i t é des S y s t èmes et des a p p l i c a t i o n s C ontraintes su r les f erm serv eu rs es d e I n f r a s t r u c t u r e r és ea u h a u t emen t di s p o n i b l e et a u t o ma t i s ée I n f r a s t r u c t u r e h a u t emen t s éc u r i s é p o u r l a dél i v r a n c e des do n n ées E v olu tiv ité et F lex ib ilité Amél i o r a t i o n du t emp s de mi s e en o eu v r e d u n n o u v ea u s er v i c e Rés ea u f l ex i b l e et év o l u t i f F o n da t i o n p o u r r a p i demen t r en dr e di s p o n i b l e de n o u v el l es a p p l i c a t i o n s Maintenir les coûts C o n s o l i da t i o n : D a t a C en t er, S er v eu r, S t o c k a g e, O / S, Ap p l i c a t i o n Amél i o r a t i o n de l u t i l i s a t i o n des r es s o u r c es C o n t r a i n t es p h y s i q u es de p l a c e, d a l i men t a t i o n, de r ef r o i di s s emen t 5

6 W E lém ent s du D at a C ent er A p p l i c a t i o n S o l u t i o n L inu x / H P, S o l aris/ S u nf ire, eb L o g ic, J 2 E E C u st o m Ap p, E t c. D a t a b a s e S o l u t i o n L inu x / H P, S o l aris/ S u nf ire, O rac l e 1 0 G R AC, E t c. S t o r a g e S o l u t i o n MD S

7 W E lém ent s du D at a C ent er N e t w o r k I n f r a s t r u c t u r e S o l u t i o n C isc o , C isc o C at al y st , C isc o C at al y st C at A p p l i c a t i o n S o l u t i o n L inu x / H P, S o l aris/ S u nf ire, eb L o g ic, J 2 E E C u st o m Ap p, E t c. L a y e r s 4 7 S e r v i c e s S o l u t i o n AC E, C S M, C S S, W AE, G S S D a t a b a s e S o l u t i o n L inu x / H P, S o l aris/ S u nf ire, O rac l e 1 0 G R AC, E t c. N e t w o r k S e c u r i t y S o l u t i o n P I X, F W S M, I D S M, V P N S M, C S A M a n a g e m e n t a n d I n s t r u m e n t a t i o n S o l u t i o n T erminal S erv ers, N AM, C isc o W o rk s L MS, C S M, AN M, MAR S S t o r a g e S o l u t i o n MD S

8 W E lém ent s du D at a C ent er Redondance N e t w o r k I n f r a s t r u c t u r e S o l u t i o n C isc o , C isc o C at al y st , C at H S R P, S S O, N S F, R P V S T, MS T A p p l i c a t i o n S o l u t i o n L inu x / H P, S o l aris/ S u nf ire, eb L o g ic, J 2 E E C u st o m Ap p, E t c. L a y e r s 4 7 S e r v i c e s S o l u t i o n AC E, C S M, C S S, W AE, G S S % Av ail ab il it y S t at e F u l l R ed u nd anc y o n AC E, D esired C S M and F W S M N e t w o r k S e c u r i t y S o l u t i o n P I X, F W S M, I D S M, V P N S M, C S A D a t a b a s e S o l u t i o n L inu x / H P, S o l aris/ S u nf ire, O rac l e 1 0 G R AC, E t c. M a n a g e m e n t a n d I n s t r u m e n t a t i o n S o l u t i o n S t o r a g e S o l u t i o n T erminal S erv ers, N AM, MD S C isc o W o rk s L MS, C S M, AN M, MAR S 8

9 W E lém E v ol u t i v i t é ent s du D at a C ent er N e t w o r k I n f r a s t r u c t u r e S o l u t i o n C isc o , C isc o C at al y st , C at C o re, Ag g reg at io n/ D ist rib u t io n/ S erv ic es, Ac c ess Mo d el L a y e r s S e r v i c e s S o l u t i o n E, C S C S S, W, G S S F l l S l G w t h V u / y t o S c t o C D l t l S d u l 4 7 AC M, AE ex ib e and imp e ro irt al isat io n Ab il it al e ap ab il it ies esired Mu ip e erv ic es Mo es N e t w o r k S e c u r i t y S o l u t i o n P I X, F W S M, I D S M, V P N S M, C S A A p p l i c a t i o n S o l u t i o n L inu x / H P, S o l aris/ S u nf ire, eb L o g ic, J 2 E E C u st o m Ap p, E t c. D a t a b a s e S o l u t i o n L inu x / H P, S o l aris/ S u nf ire, O rac l e 1 0 G R AC, E t c. M a n a g e m e n t a n d I n s t r u m e n t a t i o n S o l u t i o n S t o r a g e S o l u t i o n T erminal S erv ers, N AM, MD S C isc o W o rk s L MS, C S M, AN M, MAR S 9

10 W E lém Sécu r i t é ent s du D at a C ent er N e t w o r k I n f r a s t r u c t u r e S o l u t i o n C isc o , C isc o C at al y st , C at L a y e r s 4 7 S e r v i c e s S o l u t i o n AC E, C S M, P ro t ec t io n Ag ainst D o S At t ac k s and W o rm Ac t iv it y N e t w o r k S e c u r i t y S o l u t i o n P ro t ec t io n Ag ainst L 2 L o o p & L 3 neig h b o ring C S S, W AE, G S S P ro t ec t io n o f I nfrast ru c t u re D ev ic es fro m U nau t h o riz ed Ac c ess P I X, F W S M, I D S M, V P N S M, C S A A p p l i c a t i o n S o l u t i o n L inu x / H P, S o l aris/ S u nf ire, eb L o g ic, J 2 E E C u st o m Ap p, E t c. P ro t ec t io n o f I nfo rmat io n/ D at a D a t a b a s e S o l u t i o n L inu x / H P, S o l aris/ S u nf ire, O rac l e 1 0 G R AC, E t c. M a n a g e m e n t a n d I n s t r u m e n t a t i o n S o l u t i o n S t o r a g e S o l u t i o n T erminal S erv ers, N AM, MD S C isc o W o rk s L MS, C S M, AN M, MAR S 10

11 W T o p o lo gi e T y p i q u e d u n D at a C ent er I nt ernal N et w o rk S erv ic e P ro v id er A Internet S erv ic e P ro v id er B E d g e R o u t ers C o re S w it c h es Ag g reg at io n S w it c h es E B T ier Ac c ess S w it c h es Ap p l ic at io n T ier D at ab ase T ier 11

12 P o u rq u o i des D at a C ent ers di st ri b u és? Required by dis a s t er rec o v ery a n d bus in es s c o n t in ua n c e A v o id s in g l e, c o n c en t ra t ed da t a dep o s it a ry H ig h a v a il a bil it y o f a p p l ic a t io n s a n d da t a a c c es s L o a d ba l a n c in g t o g et h er w it h p erf o rm a n c e s c a l a bil it y B et t er res p o n s e a n d o p t im a l c o n t en t ro ut in g : p ro x im it y t o c l ien t s Ap p A Ap p B Ap p A Ap p C FC P ri m a ry D a ta C enter D a ta R e p l i c a ti o n S ec o nd a ry D a ta C enter FC 12

13 F ro nt -E nd I P Ac c ess L ay er C o n t e n t R o u t i n g S i t e S e l e c t i o n Ap p A Ap p B Ap p A Ap p C FC P ri m a ry D a ta C enter S ec o nd a ry D a ta C enter FC 13

14 Ap p li c at i o n and D at ab ase L ay er C o n t e n t S w i t c h i n g L o a d B a l a n c i n g S e r v e r C l u s t e r i n g H i g h A v a i l a b i l i t y Ap p A Ap p B Ap p A Ap p C FC P ri m a ry D a ta C enter S ec o nd a ry D a ta C enter FC 14

15 B ac k end S AN E x t ensi o n S t o r a g e a n d O p t i c a l D a t a R e p l i c a t i o n a n d T r a n s p o r t i n g Ap p A Ap p B Ap p A Ap p C FC P ri m a ry D a ta C enter S ec o nd a ry D a ta C enter FC 15

16 C ont i nu i t é des A p p l i cat i ons 16

17 O Agenda Introduction au Data Center Son év olution Continuité des A p p lications Accroitre la haute disponibilité dans le D ata C enter H aute disponibilité av ec la V irtualisation Data Center Disaster R ecov ery Scénarios de panne ptions de desig n Sélection du Site P artage de ch arge G lob al ( G SLB ) 17

18 H au t e D i sp o ni b i li t é dans le D at a C ent er H au t e D i s p oni b i l i t é des Ser v eu r s Principales cau ses d e panne L 3 L 2 1. S e r v e r n e t w o r k a d a p t e r 2. P o r t o n a m u l t i -p o r t s e r v e r a d a p t e r 3. N e t w o r k m e d i a ( s e r v e r a c c e s s ) 4. N e t w o r k m e d i a ( u p l i n k ) 5. A c c e s s s w i t c h p o r t 6. A c c e s s s w i t c h m o d u l e 7. A c c e s s s w i t c h 8. A g g r e g a t i o n s w i t c h p o r t S ans l es rec o mmend at io ns d e h au t e d isp o Av ec l es rec o mmend at io ns d e h au t e d isp o C e s p a n n e s r és e a u x p e u v e n t ê t r e a d r e s s ée s : - a v e c d e s a d a p t a t e u r s e t h e r n e t p e r m e t t a n t u n d o u b l e a t t a c h e m e n t d e s s e r v e u r s - p a r d u L B - p a r d e s c l u s t e r s 18

19 H au t e D i sp o ni b i li t é dans le D at a C ent er P r i nci p au x des i g ns de N I C T eam i ng AF T Ad ap t er F au l t T o l eranc e S F T S w it c h F au l t T o l eranc e AL B Ad ap t iv e L o ad Bal anc ing D e f a u l t G W H S R P D e f a u l t G W H S R P D e f a u l t G W H S R P Eth0: Active Eth1: Stand b y Eth0: Active Eth1: Stand b y Eth0: Active Eth1-X : Active I P = MAC =0007. e9 10. ce0f On failover, Src MAC Eth1 = Src MAC Eth0 I P ad d res s Eth1 = I P ad d res s Eth0 I P = MAC =0007. e9 10. ce0f On failover, Src MAC Eth1 = Src MAC Eth0 I P ad d res s Eth1 = I P ad d res s Eth0 I P = MAC =0007. e9 10. ce0f I P = MAC =0007. e9 10. ce0e One p ort receives, all p orts trans m it I ncorp orates F au lt T olerance One I P ad d res s and m u ltip le MAC ad d res s es 19

20 H au t e D i sp o ni b i li t é dans le D at a C ent er T em p s de F ai l ov er L e tem ps de f ailov er total est la com binaison des dif f érents com posants de la conv erg ence au niv eau L 2, L 3, + L 4 S t a t e f u l d e v i c e s c a n r e p l i c a t e c o n n e c t i o n i n f o r m a t i o n a n d t y p i c a l l y f a i l o v e r w i t h i n 1-5 s e c E t h e r C h a n n e l s < 1s e c S T P c o n v e r g e s i n ~ 1 s e c H S R P c a n b e t u n e d t o < 1s, b u t w h y W T C P? M L, X,. here does break icrosof t, inux AI etc. Failover Time OSP F / EI G R P Su b -s econd Sp anning T ree ~ 1s ec ACE ~ 1s H SR P ~ 3 s ( m ay b e tu ned to les s ) F irew all Service Mod u le ~ 3 s Content Service Mod u le ~ 5 s T CP Stack T olerance ~ 9 s 20

21 H au t e D i sp o ni b i li t é dans le D at a C ent er N SF / SSO dans l e D at a C ent er N SF / SSO ( N on Stop F orw arding / Statef ul Sw itchov er) is a superv isor redundancy m echanism f or intra-chassis superv isor f ailov er SSO sy nchroniz es lay er 2 protocol state, hardw are L 2 / L 3 tables ( M AC, F I B, adj acency table), AC L and Q os tables SSO sy nchroniz es state f or: trunk s, interf aces, E therc hannels, port security, SP AN / R SP AN, ST P, U D L D, V T P SSO prev ents line cards and serv ice m odules f rom reset. N SF w ith E I G R P, O SP F, I S-I S, B G P m ak es it possible to hav e no route f lapping during the recov ery C o n s i d ér e r S S O a u n i v e a u A g g r e g a t i o n s u r l e c o m m u t a t e u r p r i m a i r e 21

22 w H au t e D i sp o ni b i li t é dans le D at a C ent er B es t P r act i ces - ST P, H SRP, A u t r es L3 + L4 CE F Hash Ag g 1 S T P P rimary R o o t H S R P P rimary H S R P P reemp t and D el ay D u al S u p w it h N S F +S S O LACP+L4 Hash D i st E t he r Chan n e l R o o t g u ard P o rt fast + BP D U g u ard F T B lad e Chas s is ith I nteg rated Sw itch LACP+L4 Hash D i st E t he r Chan n e l f o r F T an d D at a V l an s Ag g 2 S T P S ec o nd ary R o o t H S R P S ec o nd ary H S R P P reemp t and D el ay S ing l e S u p R ap id P V S T + L o o p g u ard o n al l T ru nk s U D L D E nab l e S p anning T ree P at h c o st Met h o d = L o ng R ap id P V S T +: Max imu m N u mb er o f S T P Ac t iv e L o g ic al P o rt s and V irt u al P o rt s P er L inec ard Tous les dét a i ls da n s le D a t a C en t er I n f r a st r uc t ur e D esi g n G ui de 2. 1 sur h t t p : / / w w w. c i sc o. c om / g o/ sr n d 22

23 O Agenda Introduction au Data Center Son év olution Continuité des A p p lications Accroitre la haute disponibilité dans le D ata C enter H aute disponibilité av ec la V irtualisation Data Center Disaster R ecov ery Scénarios de panne ptions de desig n Sélection du Site P artage de ch arge G lob al ( G SLB ) 23

24 D es i g n t y p i q u e des D at a C ent er d au j ou r d h u i a c t i v e / s t a n d b y c o n f i g u r a t i o n c o re p o i n t -t o -p o i n t L 3 l i n k s t o c o r e ac t i v e L 3 st an d b y C S M / A C E 1-a r m r o u t e d se r v e r -t o -se r v e r o f f l o ad PB R / so u r c e N AT A g g reg a ti o n R HI V I Px Q R H I a t t r a c t s t r a f f i c t o a c t i v e s w m i n i m i z e I S L r e q u i r e m e n t i t c h N c o n t e x t s bpdu f o r w a r di n g F T, s t a t e s e g m e n t a t i o n t ransp arent firew al l s mu l t ip l e c o nt ex t s sing l e fail o v er g ro u p a c c es s Access L o o p e d a c c e s s w i t h r a p i d P V S T + d u al l ink s + t ru nk 24

25 I so lat i o n des p annes av ec la V i rt u ali sat i o n V L A N 1 0 V L A N 2 0 V L A N

26 I so lat i o n des p annes av ec la V i rt u ali sat i o n V L A N 1 0 V L A N 2 0 V L A N

27 A j ou t er des F i r ew al l s v i r t u el s et des V RF -l i t e c o re1 L 3 c o re2 Y o u c o u l d p l a c e a V i r t u a l i z e d F i r e w a l l c l o s e r t o t h e s e r v e r s, o r b e t w e e n t h e M S F C a n d t h e A C E MS F C F W c o nt ex t s AC E c o nt ex t s V R F Ag g 1 Ag g 2 C o n s i d e r i n g t h a t A C E p r o v i d e s h i g h e r t h r o u g h p u t y o u m a y w a n t t o k e e p t h e s e r v e r -t o -s e r v e r w i t h L B t r a f f i c o f f o f t h e F W S M A V i r t u a l R o u t i n g I n s t a n c e c l o s e r t o t h e s e r v e r c a n p r o v i d e h i g h e r s e r v e r - t o -s e r v e r f o r w a r d i n g t h r o u g h p u t w i t h b a s i c s e c u r i t y m e c h a n i s m s, s u c h a s A C L s S e r v e r -t o -s e r v e r t r a f f i c w i t h l o a d b a l a n c i n g w o u l d g o u p t o t h e A C E a n d b a c k t o t h e V R F 27

28 Data Center Di s as ter R ec o v ery 28

29 O Agenda Introduction au Data Center Son év olution Continuité des A p p lications Accroitre la haute disponibilité dans le D ata C enter H aute disponibilité av ec la V irtualisation Data Center Disaster R ecov ery Scénarios de panne ptions de desig n Sélection du Site P artage de ch arge G lob al ( G SLB ) 29

30 S c énari o s de p anne U ne int erru pt io n peu t v enir d e d if f érent s t y pes d e panne : P anne réseau P anne d éq uip ement P rob lème sur le Stock age P erte d un site 30

31 P anne réseau ISP f ailure D ual I SP connections S erv ic e P ro v id er A Internet S erv ic e P ro v id er B M ultiple I SP Connection f ailure w ith in th e netw ork E therc hannel M ultiple route paths 31

32 P anne d éq u i p em ent R outers, sw itches, F W s S erv ic e P ro v id er A Internet S erv ic e P ro v id er B N S F / S S O F T H S R P V R R P H osts H A c l u s t e r L B s e r v e r f a r m N I C t e a m i n g 32

33 P ro b lèm e su r le S t o c k age Disk array s R AI D S erv ic e P ro v id er A Internet S erv ic e P ro v id er B Disk controllers 33

34 P ert e d u n si t e P artial site f ailure Application m aintenance S erv ic e P ro v id er A Internet S erv ic e P ro v id er B Application m ig ration Application scheduled D R ex ercise Comp lete site f ailure D isaster 34

35 O Agenda Introduction au Data Center Son év olution Continuité des A p p lications Accroitre la haute disponibilité dans le D ata C enter H aute disponibilité av ec la V irtualisation Data Center Disaster R ecov ery Scénarios de panne ptions de desig n Sélection du Site P artage de ch arge G lob al ( G SLB ) 35

36 C o ld S t andb y O m w w m ne or ore data center ith appropriately conf ig ured space eq uipped ith pre-q ualif ied env ironm ental, electrical, and com unication conditioning H ardw are and sof tw are installation, netw ork access, and data restoration all need m anual interv ention L east ex pensiv e to im plem ent and m aintain Substantial delay f rom standby to f ull operation Ap p A Ap p B Ap p A Ap p B FC P ri m a ry D a ta C enter S ec o nd a ry D a ta C enter ( C o l d S ta nd b y ) FC 36

37 W arm S t andb y A data center that is eq uipped w ith hardw are and com m unications interf aces capable of prov iding back up operating support L atest back ups f rom the production data center m ust be deliv ered N etw ork access needs to be activ ated Application needs to be m anually started P rov ides better R T O and R P O than cold standby back up Ap p A Ap p B Ap p A Ap p B I P / O p t i c a l N e t w o r k RTO = Recovery Time Objective RP O = Recovery P oin t Objective FC P ri m a ry D a ta C enter S ec o nd a ry D a ta C enter ( W a rm S ta nd b y ) FC 37

38 H ot St andb y : D i s as t er Recov er y A ct i v e/ St andb y A data center that is env ironm entally ready and has suf f icient hardw are, sof tw are to prov ide data processing serv ice w ith little dow n tim e H ot back up of f ers disaster recov ery, w ith little or no hum an interv ention Application data is replicated f rom the prim ary site A hot back up site prov ides better R T O / R P O than w arm standby but cost m ore to im plem ent Ap p A Ap p B ( I P ) / O p t ic al N et w o rk Ap p A Ap p B B usiness continuance FC P ri m a ry D a ta C enter S ec o nd a ry D a ta C enter FC 38

39 Ac t i v e/ Ac t i v e D at a C ent ers W h at D oes A ct i v e/ A ct i v e M ean? I nt ernal N et w o rk S erv ic e P ro v id er A Internet S erv ic e P ro v id er B I nt ernal N et w o rk A c ti v e/ A c ti v e W eb H o s ti ng A c ti v e/ A c ti v e A p p l i c a ti o n P ro c es s i ng A c ti v e/ S ta nd b y D a ta b a s e P ro c es s i ng o r A c ti v e/ A c ti v e f o r D i f f erent A p p l i c a ti o n 39

40 P artag e d e c h arg e g l o b al 40

41 O Agenda Introduction au Data Center Son év olution Continuité des A p p lications Accroitre la haute disponibilité dans le D ata C enter H aute disponibilité av ec la V irtualisation Data Center Disaster R ecov ery Scénarios de panne ptions de desig n Sélection du Site P artage de ch arge G lob al ( G SLB ) 41

42 Méc ani sm es de sélec t i o n de si t e Les mécanismes de sélection de site sont dép endant d une des tech nologies suiv antes ( ou de p lusieurs d entre elles) p our les req uê tes de routage : 1. H T T P redirect 2. D N S-based 3. L 3 R outing w ith R oute H ealth I nj ection ( R H I ) La santé des serv eurs ou des ap p lications doit ê tre p rise en comp te O p tionnellement, d autres métriq ues ( comme la ch arge) p euv ent ê tre mesurés et utilisés p our une meilleure sélection 42

43 H T T P R edi rec t i o n L e p ri nc i p e U tiliser les f onctions de H T T P redirect : H T T P return code La sélection du meilleur site est f aite ap rès q ue la req uê te initiale DNS soit résolue, p ar une redirection E ssentiellement une méth ode p our f ournir une p ersistence sur un site tout en f ournissant une solution de recov ery en cas de p erte de f erme de serv eurs 43

44 H T T P R edi rec t i o n T raf f i c F lo w h t t p : / / w w w. c i s c o. c o m / h t t p : / / w w w 1. c i s c o. c o m / 3. G E T / H T T P / 1.1 H o s t : w w w 2.c i s c o.c o m H T T P / O K h t t p : / / w w w 2. c i s c o. c o m / 44

45 Av ant ages de l ap p ro c h e R edi rec t i o n H T T P P eut ê tre imp lémenté sans aucun autre éq uip ements ou mécanismes de G SLB P ersistence f acile à gérer sur le site sélectionné P eut ê tre utilisé conj ointement av ec d autres méth odes p our f ournir une sélection de site p lus sop h istiq uée 45

46 L i m i t at i o ns de l ap p ro c h e R edi rec t i o n H T T P Sp écif iq ue à un p rotocole au dessus de H T T P Nécessite une redirection v ers un autre nom de domaine req uê te DNS sup p lémentaire Les utilisateurs p euv ent aj outer à leur f av ori un site sp écif iq ue p erdant le f ailov er automatiq ue H T T P S redirect nécessite un étab lissement SSL comp let av ant la redirection 46

47 D N S -B ased S i t e S elec t i o n L e p ri nc i p e Le D-p rox y client ( local name serv er) ef f ectue des req uê tes itérativ es L éq uip ement q ui agit en tant q ue site selector est le auth oritativ e name serv er p our le( s) domaine( s) distrib ué( s) dans de multip les sites Le site selector env oi des k eep aliv es aux serv eurs ou aux load b alancer dans les sites locaux et distants Le site selector sélectionne un site p our la résolution de nom, en f onction des rép onses p ré-déf inies et de la méth ode de load b alancing Le traf ic utilisateur est env oy é sur le site ch oisi 47

48 C l i ent D N S -B ased S i t e S elec t i o n T raf f i c F lo w R o o t N a m e S erv er f o r/ A u th o ri ta ti v e N a m e S erv er f o r. c o m D N S P ro x y 1 h t t p : / / w w w. c i s c o. c o m / U D P : T C P : A u th o ri ta ti v e N a m e S erv er w w w. c i s c o. c o m A u th o ri ta ti v e N a m e S erv er w w w. c i s c o. c o m D a ta C enter 1 D a ta C enter 2 48

49 P ro du i t D N S -B ased : G lo b al S i t e S elec t o r Il communiq ue av ec A CE / CSM / CSS ou les serv eurs q ui sont p ositionnés dans les data centers F ourni les rép onses DNS en f onction d un ou p lusieurs des éléments suiv ants : S o u r c e I P o f t h e r e q u e s t e r, n e t w o r k t o p o l o g y De s t i n a t i o n d o m a i n (c a n b e w i l d c a r d e d ) C o n f i g u r e d m e t h o d s (o r d e r s a n d w e i g h t s ) P r o x i m i t y (f r o m r e q u e s t i n g D-p r o x y t o t h e d a t a c e n t e r ) H e a l t h a n d l o a d o f t h e d a t a c e n t e r s (K a l -A P ) Les règles déf inissent comment rép ondre aux DNS Q R eq uests de la manière suiv ante : L e s r e q u ê t e s a r r i v a n t from D-p r o x y (o u d e t e l s u b n e t ) De m a n d a n t u n c e r t a i n h os t e d d oma i n U t i l i s e r c e g r o u p e d e a n s w e r G SS uery A v e c c e t t e mét h od e d e l oa d -b a l a n c i n g p o u r c h o i s i r l a m e i l l e u r e a n s w e r 49

50 Av ant ages de l ap p ro c h e D N S Indép endant du P rotocole : f onctionne av ec toutes les ap p lications q ui utilisent la résolution de nom Conf iguration minimale à ch anger au niv eau de l inf rastructure IP et DNS ( DNS auth oritativ e serv er) Les imp lémentations p euv ent ê tre dif f érentes p our des h ost names sp écif iq ues P eut utiliser la ch arge ou p rendre en comp te la taille du data center P eut f ournir un mécanisme de p rox imité 50

51 L i m i t at i o ns de l ap p ro c h e D N S La v isib ilité est limité au D-p rox y ( p as au client) Ne p eut p as garantir la p ersistence des sessions à % Le cach e DNS dans le D-p rox y Le cach e DNS dans l ap p lication client L ordre des multip les rép onses A -record p eut ê tre altérer p ar les D-p rox ies 51

52 R o u t e H ealt h I nj ec t i o n L e p ri nc i p e La santé des Serv eurs et des ap p lications est f ournie p ar les load b alancers locaux Le SLB av ertit ou cach e la V IP aux éq uip ements de routage p récédents en f onction de la disp onib ité de la f erme de serv eurs La mê me addresse V IP p eut ê tre env oy és dans de multip le data centers IP A ny cast S ap p uie ensuite sur les p rotocoles de routage L3 p our p rop ager la route Le Disaster R ecov ery réseau est f ourni p ar la conv ergence du 52

53 R o u t e H ealt h I nj ec t i o n I m p lem ent at i o n C l i e n t A R o u t e r 13 R o u t e r 11 C l i e n t B R o u t e r 10 L o c a ti o n A B a c k u p L o c a ti o n f o r V IP x. y. w. z R o u t e r 12 Very High Cost L ow Cost L o c a ti o n B P ref erred L o c a ti o n f o r V IP x. y. w. z 53

54 Av ant ages de l ap p ro c h e R H I Sup p orte les ap p lications anciennes et ne s ap p uie p as sur une inf rastructure DNS T rès b on temp s de re-conv ergence, sp écialement dans les Intranets ou les p rotocoles L3 p euv ent ê tre f inement conf igurés Indép endant du P rotocol: f onctionne av ec toutes les ap p lications P rotocol rob uste av ec des f onctionnalités ép rouv ées 54

55 L i m i t at i o ns de l ap p ro c h e R H I S ap p uie sur les routes h ost ( 3 2 b its), q ui ne p euv ent p as ê tre p rop agées sur l internet Nécessite une intégration f ine entre les éq uip ements de load b alancing et les routeurs L3 Incap acité à load b alancer de f açon intelligente à trav ers les dif f érents data centers 55

56 C at al y s t et i nt ég r at i on de A C E RH I es t V RF -aw ar e Context A V R F A Context B V R F B V R F C Context C L a f onctionnalité V R F - aw are R oute H ealth I nj ection aj oute/ retire les routes v ers/ de la table de routag e G lobale m ais aussi des tables de routag e des V R F R o u t e I nj ec t ed o r R emo v ed 56

57 R etrouv ez chaq ue m ois l actualité C isco sur C iscom ag, la new sletter de C isco F rance Abonnem ent : w w w. cisco. f r/ g o/ ciscom ag Sém inaire solutions : L e réseau de C am pus J eudi 2 4 m ai en m atinée à l I nstitut O céanog raphiq ue - P aris 57

58 58

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Cisco T e l e p r e se n ce n ou v e l l e e x p ér ie n ce col l a b or a t ion : u n e d e Mathieu in tr at Sales Business ev elo ent anag er unic at io ns nif iées in tr at@ is 2 5 Mar s 2 0 0 8 1 Cisco

Plus en détail

Les centres de co nta cts m u l ti ca na u x Philippe M o u ret Pro du c t Sa les Spec ia list C o n t a c t C en t er Tec hn o lo g ies phm o u ret @ c isc o. c o m P r e s e n t a t i o n _ I D 2 0 0

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

B0986 / B1180 FIAT B0987 RENAULT B1002 OPEL B1044 / B1179 CITROEN B1066 PEUGEOT C178 GRUNDERCO E072 SPIE-CEGELEC-FENWICK

B0986 / B1180 FIAT B0987 RENAULT B1002 OPEL B1044 / B1179 CITROEN B1066 PEUGEOT C178 GRUNDERCO E072 SPIE-CEGELEC-FENWICK Etat des lieux et perspectives Bruno Vercoutter ST/MA Ag enda État des lieux de la GMAO C o n tr ain tes ac tuelles L é v o lutio n du lo g ic iel de GMAO - MP 5 > D 7 i N o uv eaux b eso in s P er sp

Plus en détail

Elargissez l horizon de votre gestion. www.mercator.eu

Elargissez l horizon de votre gestion. www.mercator.eu www.mercator.eu Elargissez l horizon de votre gestion Mercator se profile comme la solution de gestion commerciale et de comptabilité alliant simultanément les avantages de la solution informatique standard

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION Alberto Escudero Pascual Ce que cette unité vous dit... Un budget n'est pas une requête pour du financement... Un bon plan nécessite un bon budget... Un bon budget montre

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES SOUSSIGNES L Association sportive ECOLE DE SPORT DU 16 ème dont le numéro est ont e si e socia est sit 6 aven e Mar cha Franchet sperey 7 1 6 Paris epr sent e par M.

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

édito 3 enjeux Cyril GAYSSOT Vice-Président de l UNEA Union Nationale des Entreprises Adaptées

édito 3 enjeux Cyril GAYSSOT Vice-Président de l UNEA Union Nationale des Entreprises Adaptées Opcalia / UNEA - Décembre 2014 tr ep ri se s Ad ap té es In 2 for Un filiè ma e re tiq de s p u m ou e, V an r ie Po de de d p rt e de no es b & rs rai u â va v ti év pe t le ea m ol ct ur ux en ut iv

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

Les solutions de c onf ér enc e a udio-v idéo c oup lées à la c olla b or a tion w eb Christophe Du b oq u et 1 Retrouvez chaque mois l actualité C isco sur C iscom ag, la n ew sletter de C isco F ran

Plus en détail

La virtualisation ou comment délivrer la sécurité en tant t que service, tout t en atteignant ses objectifs business.

La virtualisation ou comment délivrer la sécurité en tant t que service, tout t en atteignant ses objectifs business. La virtualisation ou comment délivrer la sécurité en tant t que service, tout t en atteignant ses objectifs business. Philippe Rondel, Directeur Technique, Check Point. Partenariat Crossbeam Systems fait

Plus en détail

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES Ministère de l Éducation TA B L E D E S M AT I È R E S 2 I N T RO D UC TI ON E T C O N T EX T E Q

Plus en détail

Les n o u v elles m en a c es Patrick Cardot Expert Séc u ri té c i s c o -e x p o -2 0 0 7 -n o u v e l l e s _ m e n a c e s. p p t 2 0 0 7 C i s c o S y s t e m s, I n c. A l l r i g h t s r e s e r

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

My World. Anywhere, Anytime, Anyhow

My World. Anywhere, Anytime, Anyhow My World. Anywhere, Anytime, Anyhow 1 Domaines d activité Nos domaines d activité 1. Recherche & Développement et commercialisation 1. Recherche & Développement et commercialisation de solutions et services

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Du côté de la Recherche > Managemen t de projet : p1 L intégration des systèmes de management Qualité -Sécurité- Environnement : résultats d une étude empirique au Maroc Le co ntex te d es p roj et s a

Plus en détail

TOUTES LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ EN PERSPECTIVE

TOUTES LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ EN PERSPECTIVE TOUTES LES SOLUTIONS DE SÉCURITÉ EN PERSPECTIVE SY YSTÈ M E D ID ENT IFI CAT ION SYS T ÈME D IDENTIFICATION SYSS T È M E D IDE N T I F ICATI O N A U D I T SY ST ÈM E DE VERROUILLAGE RO SYSTÈM ÈME D E V

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

Assurer la conformité d e l infrastructure réseau d u sy stème d information Gilles Clugnac Co nsult ing S y st em E ngineer Cisco F rance 1 C ww w Les challenges r enco nt r és p ar les p r o f essi o

Plus en détail

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 Technical Service Bulletin FILE CONTROL CREATED DATE MODIFIED DATE FOLDER INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007 662-02-27011B Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 English version follows. Objet du

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam.

Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam. Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam. Loic Guézo, Senior Managing Consultant, IBM ISS. agenda 1 Le partenariat IBM Crossbeam

Plus en détail

I>~I.J 4j1.bJ1UlJ ~..;W:i 1U

I>~I.J 4j1.bJ1UlJ ~..;W:i 1U ~I ~~I ~ ~WI~I ~WI ~~'~.M ~ o~wj' js'~' ~ ~JA1ol..;l.:w I>~I.J 4j1.bJ1UlJ ~..;W:i 1U Exercice 1: Le modele TCP/IP est traditionnellement considere comme une pile de 5 couches. Pour chaque couche, expliquer

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

Technique RSR. 27.6.08 /DCo

Technique RSR. 27.6.08 /DCo La : -35 collaborateurs -120 applications métiers -2 services de piquet -1 service desk commun avec la TSR -Un parc véhicule -Un parc de matériel extérieur -Une très forte diversité d outil et de connaissances

Plus en détail

EP 1 764 748 A1 (19) (11) EP 1 764 748 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 21.03.2007 Bulletin 2007/12

EP 1 764 748 A1 (19) (11) EP 1 764 748 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 21.03.2007 Bulletin 2007/12 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 764 748 A1 (43) Date de publication: 21.03.2007 Bulletin 2007/12 (51) Int Cl.: G07B 17/00 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 06119629.1 (22) Date de dépôt: 28.08.2006

Plus en détail

Centre de Récupération de SoftThinks

Centre de Récupération de SoftThinks Centre de Récupération de SoftThinks Table des matières Révisions... 1 Table des matières... 2 Introduction... 3 Quel est l objectif du Centre de Récupération de SoftThinks?... 3 Que pourrez-vous trouver

Plus en détail

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Intervention du 29 Avril 2004 9 h 15 10 h 45 M. Sébastien Bahloul Chef de projet Expert Annuaire LDAP bahloul@linagora.com OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Plan

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

04002-LOR 2004 Mars 2004

04002-LOR 2004 Mars 2004 04002-LOR 2004 LES INTERACTIONS IPSEC/DNS ---ooo--- Abstract :!! "!! $!!! "!! %$ & '( ) * + *, $ $,, $ ---ooo - - *./ 0! 1023224" 4 %- - *5 " 6 " 6 7 6 8./ 0! 1023224" 4 %6 "6 7 5 " - - * Jean-Jacques.Puig@int-evry.fr

Plus en détail

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL Table des matières GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL... 3 Ce que nous vous offrons... 4 Amélioration de votre offre de reprise de bail... 5 Préparation du véhicule... 7 Démarches

Plus en détail

'installation technique oratoire de vérifica es audiométriques fo itutions seront CO

'installation technique oratoire de vérifica es audiométriques fo itutions seront CO La Société Suisse d'oto-rhino-laryngologie et de Chirurgie cervico-faciale (O déral des Assurances Sociales (OF se sont mis d'accord pour édicter rt. 1: Objet Cette convention règle l'ensemble des contrôle

Plus en détail

L architecture en action

L architecture en action L AE au service de l efficacité de l entreprise - 2008 Communication, reproduction ou utilisation interdites sauf autorisation préalable d Arismore. No communication, reproduction or use without prior

Plus en détail

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers?

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Elsa Aubert Direction des relations avec les épargnants Le 16 novembre 2011 2 Plan de la présentation I Auprès de qui réclamer? 1. L interlocuteur

Plus en détail

Accélér e r le s u ccès o p ér a t i o n n e l a v e c C i s co P r o a ct i v e Au t o m C h a n g e E x e cu t i o n & a t i o n o f C i s co N e t w o r k a n d Ap p li ca t i o n P e r f o r m a n

Plus en détail

Autoris ations pour :

Autoris ations pour : MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction de l Economie Division des Relations Economiques et Financières Extérieures Tél (00228) 22326950/ 22210250 Autoris ations pour : Exercice en qualité de

Plus en détail

)NTERCONNEXION DE R SEAUX -0/! -ULTI0ROTOCOL /VER!4- !CC L RER LE D VELOPPEMENT DES PROTOCOLES EN MODE NATIF SANS PERTURBER LEXISTANT

)NTERCONNEXION DE R SEAUX -0/! -ULTI0ROTOCOL /VER!4- !CC L RER LE D VELOPPEMENT DES PROTOCOLES EN MODE NATIF SANS PERTURBER LEXISTANT -ULTI0ROTOCOL /VER!4- 'ROUPE DE TRAVAIL DE L!4- &ORUM!CC L RER LE D VELOPPEMENT DES PROTOCOLES EN MODE NATIF SANS PERTURBER LEXISTANT AM LIORER LEXISTANT DAUTRES PROTOCOLES QUE )0 #ONSTRUIT SUR LES STANDARDS

Plus en détail

Exemple de configuration de mise en cache transparente avec le module de commutation de contenu

Exemple de configuration de mise en cache transparente avec le module de commutation de contenu Exemple de configuration de mise en cache transparente avec le module de commutation de contenu Contenu Introduction Avant de commencer Conditions requises Composants utilisés Conventions Configurez Diagramme

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Autoris ations pour :

Autoris ations pour : MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction de l Economie Division des Relations Economiques et Financières Extérieures REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail-Liberté-Patrie Autoris ations pour : Exercice

Plus en détail

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Déclarer un événement indésirable un élément majeur pour la sécurits curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Les hôpitaux plus meurtriers que la route Courrier de l escaut, janvier

Plus en détail

Corba avec Java et C++ 2004 Jean Marc Vanel Transiciel Sogeti

Corba avec Java et C++ 2004 Jean Marc Vanel Transiciel Sogeti Corba avec Java et C++ 2004 Jean Marc Vanel Transiciel Sogeti 1 1 Contenu et déroulement 2 Plan Partie 1: survol vision Corba mise en oeuvre de Corba liaison et transport dans Corba services «communs»

Plus en détail

BOURSE DIRECT INTRODUCTION AU NOUVEAU MARCHE DE LA BOURSE DE PARIS. Le 10 novembre 1999 PROSPECTUS DEFINITIF

BOURSE DIRECT INTRODUCTION AU NOUVEAU MARCHE DE LA BOURSE DE PARIS. Le 10 novembre 1999 PROSPECTUS DEFINITIF BOURSE DIRECT Prospectus définitif mis à la disposition du public à l occasion d un Placement Garanti et d une Offre à Prix Ferme de 1 000 000 actions, dont 800 000 actions nouvelles provenant d une augmentation

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

France SMS+ MT Premium Description

France SMS+ MT Premium Description France SMS+ MT Premium Description Summary Subscription : kinematics Subscription via SMS (Kinematic + messages) Subscription via Wap (Kinematic + messages) Subscription via Mix SMS / WAP Subscription

Plus en détail

Installation de technologies Sur switch cisco 2950

Installation de technologies Sur switch cisco 2950 Installation de technologies Sur switch cisco 2950 Tanji slimane le 02/12/2005 Page 1 sur 26 Sommaire INTRODUCTION... 3 OBJECTIFS... 3 MATERIEL... 4 IOS... 4 CONFIGURATION DE LA CONNEXION HYPER TERMINAL...

Plus en détail

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires Les soussignés : Contrat d'association avec mise en commun des honoraires 1) nom, prénom, qualification professionnelle, adresse privée, matricule national, code médecin personnel 2) etc. ont convenu d'établir

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max Note : you need to run all those steps as an administrator or somebody having admin rights on the system. (most of the time root, or using

Plus en détail

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 909. «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés»

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 909. «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés» Nomenclature d exécution Compte non doté de crédit 909 «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés» (Version du 23/05/2012 à 02:07:40 ) 1 909 - Régie industrielle

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA f 2006 F / 2006 f 2006/08/18 U f $80000 / 80 000 $ 4 / f f x U f $80000 / 80 000 $ U f $40000 / 40 000 $ 2 / f f : f $60000 / 60 000 $ 3 / O : f $40000 / 40 000 $ 2 / f f f $40000 / 40 000 $ 2 / (1945-2004)

Plus en détail

Travaux pratiques - Configurer les adresses IPv6 sur des périphériques réseau

Travaux pratiques - Configurer les adresses IPv6 sur des périphériques réseau Travaux pratiques - Configurer les adresses IPv6 sur des périphériques réseau Topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IPv6 Longueur du préfixe Passerelle par défaut Objectifs R1 G0/0

Plus en détail

TP : RSA et certificats avec openssl

TP : RSA et certificats avec openssl USTL - Licence et Master Informatique 2006-2007 Principes et Algorithmes de Cryptographie 1 Présentation de openssl 1.1 Protocole SSL TP : RSA et certificats avec openssl Le protocole SSL (Secure Socket

Plus en détail

SPECIFICATION DES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISES (E.D.I.)

SPECIFICATION DES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISES (E.D.I.) SPECIFICATION DES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISES (E.D.I.) Dernière mise à jour : octobre 2013 Ce document a pour objectif de décrire ce que l OPCA (OPCA 3+) attend du fichier à transmettre par l adhérent.

Plus en détail

Principaux concepts architecturaux pour la continuité (2 ème partie)

Principaux concepts architecturaux pour la continuité (2 ème partie) Principaux concepts architecturaux pour la continuité (2 ème partie) Version 1.0 Richard Stoecklin IT Architect rsto@ch.ibm.com Les 6 niveaux de la résilience à considérer IBM Corporation 2 Les différentes

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Guide d'installation rapide TEW-691GR 1.01

Guide d'installation rapide TEW-691GR 1.01 Guide d'installation rapide TEW-691GR 1.01 Table of Contents Français 1 1. Avant de commencer 1 2. Installation du matériel 2 3. Configuration du routeur sans fil 3 Troubleshooting 5 Version 05.11.2010

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr

Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr 1 Logo de l Université Université: IBN TOFAIL Établissement: Ensemble des établissements de l université http://www.univ-ibntofail.ac.ma Présentation du CRU de l UIT Auteur

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels

Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels Schéma de topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut S1 VLAN

Plus en détail

VERS UNE POLITIQUE NUMÉRIQUE EUROPÉENNE?

VERS UNE POLITIQUE NUMÉRIQUE EUROPÉENNE? 5èmes Rencontres parlementaires sur la Société de l information et l Internet «La s o c ié té d e l in fo rm at io n e u ro p é e n n e e xige d è s au jo u rd 'h u i : - Un e gran d e am b itio n p o

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV

&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV SRXU &RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV (WXGH GHIDLVDELOLWpG XQHILOLqUHUpJLRQDOHLQIRUPDWLTXH HQ 2SHQ6RXUFH ª 6RPPDLUH / REMHWGHO pwxgh /HVSURMHWVHWDSSOLFDWLRQVHQ13'& /HVDWRXWVHWIDLEOHVVHVGHODUpJLRQ /HVFRQVWDWV

Plus en détail

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Mercredi 5 novembre 2014 Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Hervé PETTON, Directeur Territorial 35 ans d expérience professionnelle en collectivités

Plus en détail

NIMBUS TRAINING. Administration de Citrix NetScaler 10. Déscription : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis. Programme de cette formation

NIMBUS TRAINING. Administration de Citrix NetScaler 10. Déscription : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis. Programme de cette formation Administration de Citrix NetScaler 10 Déscription : Cette formation aux concepts de base et avancés sur NetScaler 10 permet la mise en oeuvre, la configuration, la sécurisation, le contrôle, l optimisation

Plus en détail

Messagerie vocale dans votre BAL. Email sur un téléphone. Grandes BAL à bas coût. Email dans un navigateur. Le cloud comme vous le souhaitez

Messagerie vocale dans votre BAL. Email sur un téléphone. Grandes BAL à bas coût. Email dans un navigateur. Le cloud comme vous le souhaitez Email dans un navigateur Email sur un téléphone Messagerie vocale dans votre BAL Grandes BAL à bas coût Mai 1997 Nov. 1997 Dec. 2001 Mar. 2004 Dec. 2006 Nov. 2008 Nov. 2009 Haute Disponibilité Mission

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

IIIII Sécurisation des accès Enterprise

IIIII Sécurisation des accès Enterprise IIIII Sécurisation des accès Enterprise IBM PULSE PARIS, 20 mai 2010 Anna Delambre / Thierry Musoles Security Business Unit / Enterprise Gemalto Agenda Présentation de Gemalto Solution IBM Tivoli Gemalto

Plus en détail

Philippe-Didier GAUTHIER

Philippe-Didier GAUTHIER -Didier Ingénierie, Management, Administration en Éducation et Formation 1 - Parcours professionnel 2 - Projet professionnel 3 - Missions et interventions Portfolio Numérique : - Didier Parcours professionnel

Plus en détail

Comment utiliser HSRP pour assurer la redondance dans un réseau BGP multihébergé

Comment utiliser HSRP pour assurer la redondance dans un réseau BGP multihébergé Comment utiliser HSRP pour assurer la redondance dans un réseau BGP multihébergé Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Conventions Informations générales Configurez

Plus en détail

Stylo Espion MODE D EMPLOI FR/EN REF : INOPEN2207

Stylo Espion MODE D EMPLOI FR/EN REF : INOPEN2207 Stylo Espion MODE D EMPLOI FR/EN REF : INOPEN2207 Model: INOPEN2207 Lisez les instructions avant d utiliser le produit et gardez le comme future référence. Read the instructions before using the product

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

É í í Ö í í í Í ÍÍ Á Á ó Á Í ü í Ü Ü É É í í É ü TXUOGNAGE Courir ]Tst D u s p o r t a u t o m o b i ldea n s1 e s p a y sd e ' E s t i... D a n sn o t r e e n t o u r a g eq, u a n dn o u s e n p a r

Plus en détail

Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au

Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au Chais M agelis - 2003/ 2006 M aît r ise d ouv r age déléguée Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au sein de laquelle

Plus en détail

Formation TECHNICIEN RESEAU TELECOMMUNICATION D ENTREPRISE Niveau IV

Formation TECHNICIEN RESEAU TELECOMMUNICATION D ENTREPRISE Niveau IV Formation TECHNICIEN RESEAU TELECOMMUNICATION D ENTREPRISE Niveau IV BERGER Roland TRTE22L 1 TABLE DES MATIERES Table des matières p.2 Le p.3 Cisco Academy p.6 Schéma Réseau p.7 Téléphonie Réseau Téléphonique

Plus en détail

W i r e l e s s B o d y S c a l e - i B F 5 T h a n k y o u f o r p u r c h a s i n g t h e W i r e l e s s B o d y S c a l e i B F 5. B e f o r e u s i n g t h i s u n i t f o r t h e f i r s t t i m

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

logiciels Reconnus d Intérêts Pédagogiques, encyclopédies, dictionnaires, manuels scolaires,... ;

logiciels Reconnus d Intérêts Pédagogiques, encyclopédies, dictionnaires, manuels scolaires,... ; Les m od es d u tilisation d e l A ctiv board et d A ctiv stu d io M od e 1 A ctiv board, La palette g raph iq u e et sa sou ris...p2 A ctiv stu d io O u tils et g rand s principes...p3 M od e 2 A ctiv

Plus en détail

Security Procedure Book DISASTER RECOVERY BUSINESS CONTINUITY CRISIS MANAGEMENT PANDEMIE GRIPPALE / FLU PANDEMICS

Security Procedure Book DISASTER RECOVERY BUSINESS CONTINUITY CRISIS MANAGEMENT PANDEMIE GRIPPALE / FLU PANDEMICS Security Procedure Book DISASTER RECOVERY BUSINESS CONTINUITY CRISIS MANAGEMENT II PANDEMIE GRIPPALE / FLU PANDEMICS 1. Equipe de Gestion de Crise / Crisis Management Team Int. Mobile Hemour, Jean-Michel

Plus en détail

Bill 69 Projet de loi 69

Bill 69 Projet de loi 69 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 Bill 69 Projet de loi 69 An Act to amend the Business Corporations Act and the

Plus en détail

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse Protection des Données : L archétype du projet paradoxal CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse ToC - Agenda 1 Projet Paradoxal? 2 3 4 Les raisons d un capital risque élevé Les Facteurs Clefs

Plus en détail

La vie des programmes

La vie des programmes La vie des programmes Fabienne Carrier Stéphane Devismes Université Joseph Fourier, Grenoble I 2 février 2009 Carrier, Devismes (Grenoble I) La vie des programmes 2 février 2009 1 / 31 Plan 1 Introduction

Plus en détail