LA MALADIE VASCULAIRE CÉRÉBRALE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA MALADIE VASCULAIRE CÉRÉBRALE"

Transcription

1 LA MALADIE VASCULAIRE CÉRÉBRALE Sylvie Gosselin, md, neurologue 14 octobre 2008

2 Plan I. Maladie vasculaire cérébrale: qu est-ce que c est? II. Épidémiologie III. Circulation cérébrale IV. Accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique 1. Étiologies (causes) 2. Facteurs de risques 3. Présentation clinique 4. Investigation 5. Traitement médical aigu et préventif 6. Traitement préventif chirurgical 7. Pronostic

3 Plan (suite) V. AVC hémorragique 1. Hématome intra-cérébral 2. Hémorragie sous-arachnoïdienne (HSA)

4 I. Maladie vasculaire cérébrale: qu est-ce que c est? Englobe toutes les conditions qui touchent les vaisseaux du cerveau i.e. la circulation cérébrale Se divise principalement en AVC ischémique i.e. une interruption de la circulation normale dans un vaisseau entraînant une ischémie de la portion du cerveau irriguée par ce vaisseau AVC hémorragique i.e. la rupture d un vaisseau entraînant une hémorragie soit dans le parenchyme cérébral (intra-cérébral) ou dans les ventricules (intraventriculaire) ou autour du cerveau dans l espace sousarachnoïdien (HSA)

5

6 II Épidémiologie L AVC au Canada Prévalence d environ 5-7% dans la population de plus de 65 ans Au Québec, quelqu un fait un AVC symptomatique à chaque heure (i.e. 10,000 AVC /année) Risque augmente avec l âge- majorité des AVC surviennent après l âge de 65 ans 3 e cause de décès au Canada (27% des AVC) Principale cause de morbidité- handicap

7 Âge et prévalence de l ACV Percent of Population ,0 11,5 6,6 6,3 3,1 3,0 2,1 1,1 1,2 0,4 0,3 0, Ages NHANES data 2005 (US data) Men Women 7of 40

8 Incidence d AVC dans les hôpitaux selon le type et l âge, hommes et femmes combinés, par patients, Canada, 1999/ Incidence par Groupe d'âge (5 ans) Subarrachnoid hemorrhage (ICD-9= 430) Intracerebral hemorrhage (ICD-9= 431) Cerebral infarction (ICD-9= 434, 436) Acute stroke (ICD-9= 430, 431, 434, 436) 8of 40

9 III. Circulation cérébrale

10 IV. AVC ischémique 1. Étiologies: Athérothrombotique (incluant les embolies d artère-à artère): 30% Maladie des petits vaisseaux: 20% Cardio-embolique: 25% Idiopathique: 20% Autre: 5%

11 5 % 20 % 25 % 20 % 30 % Athérothrombotique (30 %) Cardioembolique (25 %) Artériolaire / lacunaire (20 %) Idiopathique (20 %) Autres (5 %)

12

13 Microathéromatose Artériolosclérose Lipohyalinose Fragmentation de la plaque Hyalinose + myocytes Nécrose fibrinoïde + phagocytes Occlusion artériolaire (thrombus riche en plaquettes)

14 AVC cardioembolique Mécanisme : Anomalie anatomique ou dysfonctionnement Stase sanguine Turbulence Thrombogénicité Résultat : Thrombus mixte (plaquettes et fibrine) causant une embolie au cerveau

15 AVC ischémique 2. Facteurs de risque d'avc ischémique Non modifiables Modifiables Âge Hypertension artérielle Sexe masculin Dyslipidémie Race/origine ethnique Diabète Antécédents familiaux Condition cardiaque emboligène Tabagisme Alcool Inactivité physique Obésité

16 AVC ischémique 3. Présentation clinique déficit neurologique AIGU: Faiblesse: face, bras, jambe Sensation d engourdissement: face, bras, jambe Difficulté à parler Perte de vision Vertige, perte d équilibre Troubles de coordination d un ou plusieurs membres isolé ou en association durée de quelques minutes à prolongé (permanent)

17 Définition CursUS-santé Thrombus obstruant une artère desservant un territoire vasculaire cérébral Déficit neurologique s'installant brutalement Accident ischémique transitoire (AIT) : < 24 h (classiquement < 1 h) Accident vasculaire cérébral (AVC) : > 24 h

18 AVC ischémique 4. Investigation Tomographie axiale du cerveau (Ctscan): permet de différencier entre une lésion ischémique vs hémorragique et d éliminer une autre lésion pouvant imiter un AVC Prélèvements sanguins: FSC, fonction rénale, glycémie, bilan lipidique Doppler des carotides et/ou angioscan des carotides, circulation cérébrales Évaluation cardiaque: ECG, Holter (monitoring prolongé de l ECG), échocardiogramme

19 AVC ischémique 5. Traitement médical a) aigu Thrombolyse intra-veineuse (IV): Permet d essayer de dissoudre le caillot en aigu Réservée à des patients dont le risque hémorragique est faible Doit être débutée très rapidement après le début des symptômes ( 3 heures-probablement jusqu à 4½ heures selon une étude récente) Augmente le nombre de patients sans déficit neurologique post-avc ou avec un déficit moins sévère

20 AVC ischémique Thrombolyse (suite) Chez certains patients, on favorise une thrombolyse intra-artérielle (IA) par artériographie directement dans le vaisseau occlus ou une combinaison IV-IA Il est donc primordial que le patient se rende à l hôpital (de préférence un hôpital où se fait de la thrombolyse) le plus rapidement possible après le début des symptômes («time is brain»)

21 AVC ischémique Traitement aigu (suite) Anti-plaquettaires Surveillance et traitement de l hypertension sévère, hyperglycémie, fièvre Évaluation re:dysphagie pour prévenir les aspirations Prévention des thrombophlébites profondes Physiothérapie, ergothérapie, orthophonie

22 AVC ischémique B) traitement médical préventif (primaire et secondaire) Anti-plaquettaires (ASA ou clopidogrel ou combinaison ASA-dypiridamole) si étiologie thrombotique ou embolie artère-à artère Anticoagulation avec warfarin si étiologie cardio-embolique Traitement des facteurs de risques: HTA diabète dyslipidémie (hypercholestérolémie) habitudes de vie: tabac, alcool, obésité, exercice physique

23 AVC ischémique 6. Traitement préventif «chirurgical» Endartériectomie carotidienne Si sténose symptomatique 70% et que le risque chirurgical est bon Angioplastie carotidienne (endovasculaire) Si sténose symptomatique 70% et que le risque chirurgical est élevé ou dans certaines autres situations

24 AVC ischémique 7. Pronostic ICT: risque d AVC de 20% dans les 3 mois suivants (50% dans les h post-ict) AVC complété: - Récupération: 20% - Symptômes sans handicap: 28% - Handicap sans perte d autonomie: 15% - Handicap avec perte d autonomie: 15 à 20% - Décès: 15 à 27% - Récidive: 6-13% dans les 2 ans

Accidents vasculaires cérébraux

Accidents vasculaires cérébraux Accidents vasculaires cérébraux Introduction Problème de santé publique Entre 120 et 140 000 français par an Source de handicap Mortalité à 5 ans élevée Définition Atteinte du système nerveux central dont

Plus en détail

AVC Une maladie hétérogène

AVC Une maladie hétérogène AVC Une maladie hétérogène Pr. Jean-Louis MAS Journée Recherche et Santé AVC: de la clinique à la physiopathologie Paris, 24 novembre 2015 AVC: une maladie hétérogène Hémorragie méningée 5% 80% Infarctus

Plus en détail

Les Accidents Vasculaires Cérébraux

Les Accidents Vasculaires Cérébraux Semestre des urgences médico-chirurgicales Semestre des Cours urgences de 6 ème médico-chirurgicales année médecine Cours de Promotion 6 ème année 2016 médecine 2017 Promotion 2016 2017 Les Accidents Vasculaires

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux

Accidents vasculaires cérébraux. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux Accidents vasculaires cérébraux Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux AVC Définition Epidémiologie, étiologie Symptomatologie Evolution, complications Thérapeutique

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux AVC. AVC: définitions 22/09/2011. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux

Accidents vasculaires cérébraux AVC. AVC: définitions 22/09/2011. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux Accidents vasculaires cérébraux Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux : définitions L accident vasculaire cérébral () est un déficit neurologique de survenue soudaine

Plus en détail

Clinique de prévention des maladies cérébrovasculaires

Clinique de prévention des maladies cérébrovasculaires Un rendez-vous pour le partage des savoirs Clinique de prévention des maladies cérébrovasculaires Doris Boivin, infirmière clinicienne 1 mai 2013 Plan AVC 101 Fonctionnement de la clinique Importance du

Plus en détail

Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) Dr. Jean-François Savet CHARNAY LOISIRS 2016

Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) Dr. Jean-François Savet CHARNAY LOISIRS 2016 Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) Dr. Jean-François Savet CHARNAY LOISIRS 2016 1 DEFINITION Perturbation Soudaine de l irrigation du cerveau 2 Pour vivre: le cerveau a besoin d énergie et d oxygène

Plus en détail

Prise en charge des AIT. Marie-Hélène MAHAGNE Unité Neuro Vasculaire CHU Nice

Prise en charge des AIT. Marie-Hélène MAHAGNE Unité Neuro Vasculaire CHU Nice Prise en charge des AIT Marie-Hélène MAHAGNE Unité Neuro Vasculaire CHU Nice Définition classique «Déficit neurologique focal d installation brutale, résolutif en moins de 24 heures, d origine vasculaire

Plus en détail

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC)

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) L accident vasculaire cérébral, dit aussi «attaque cérébrale», est dû à une interruption brutale de l irrigation sanguine d une zone du cerveau. L interruption

Plus en détail

L AVC : une urgence pédiatrique aussi. Stéphane Chabrier & Manoëlle Kossorotoff

L AVC : une urgence pédiatrique aussi. Stéphane Chabrier & Manoëlle Kossorotoff L AVC : une urgence pédiatrique aussi Stéphane Chabrier & Manoëlle Kossorotoff L AVC de l enfant : une triple spécificité Spécificité épidémiologique Spécificité étiologique artériopathie ++ cardioembolie

Plus en détail

Prévention secondaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique cérébral transitoire. Recommandations de l HAS

Prévention secondaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique cérébral transitoire. Recommandations de l HAS Prévention secondaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique cérébral transitoire. Recommandations 2007 2008 de l HAS Dr JF ALBUCHER Service de Neurologie Vasculaire (Pr F Chollet) CHU TOULOUSE

Plus en détail

LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX

LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX Erik BOQUET Page 1 04/02/2008 LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX (Docteur Erik BOQUET) 1 RAPPELS Le tissu nerveux est formé de cellules appelées neurones qui ont la particularité de ne pas se reproduire

Plus en détail

HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT. Bienvenue à l unité AVC. Guide d informations à l intention des patients et leurs proches

HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT. Bienvenue à l unité AVC. Guide d informations à l intention des patients et leurs proches HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT Bienvenue à l unité AVC Guide d informations à l intention des patients et leurs proches Pourquoi êtes-vous hospitalisé à l unité AVC? Parce que vous avez subi un AVC ou un

Plus en détail

C.A.T. devant un AVC. C.A.T. devant un AVC. I On l'affirme : Comment? Il faut l'affirmer :

C.A.T. devant un AVC. C.A.T. devant un AVC. I On l'affirme : Comment? Il faut l'affirmer : Il faut l'affirmer : C.A.T. devant un AVC C'est facile pour la clinique, avec 85 % de sensibilité. Il faut affirmer son mécanisme dont dépend le traitement : Hémorragie/ischémie : seule l'imagerie le permet

Plus en détail

Risque de récidive et prévention Prise en charge de l épilepsie

Risque de récidive et prévention Prise en charge de l épilepsie Risque de récidive et prévention Prise en charge de l épilepsie Pr Mathieu ZUBER Service de Neurologie et NeuroVasculaire Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph Université Paris Descartes Plan Risque de

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE DES AVC

LA PRISE EN CHARGE DES AVC LA PRISE EN CHARGE DES AVC PAR ALEXIA, SUREKA, ELIMANE ET MARUSCHKA POURQUOI S INTÉRESSER AUX AVC? - Pathologie négligée de la prévention primaire. - Problème important dans la société et d importance

Plus en détail

La chirurgie carotidienne

La chirurgie carotidienne La chirurgie carotidienne Dr Arnaud Kerzmann CHU de Liège Hôpital Saint Nicolas d Eupen Clinique Saint Joseph de Saint Vith Introduction La sténose carotidienne est la plus part du temps une conséquence

Plus en détail

ASA/ACCF/AHA/AANS/ACR/ASNR /CNS/SAIP/SCAI/SNIS/SVM/SVS

ASA/ACCF/AHA/AANS/ACR/ASNR /CNS/SAIP/SCAI/SNIS/SVM/SVS ASA/ACCF/AHA/AANS/ACR/ASNR /CNS/SAIP/SCAI/SNIS/SVM/SVS Recommandations dans la prise en charge des patients présentant sténose carotidienne ou vertébrale extra crânienne. Recommandations pour écho-doppler

Plus en détail

AVC per procédure : Quelle conduite à tenir?

AVC per procédure : Quelle conduite à tenir? AVC per procédure : Quelle conduite à tenir? «Time is muscle» but «Time is brain» too. 3èmes Journées Nationales du GACI jeudi 28 & vendredi 29 mars 2013 - Paris Homme, 54 ans, sans antécédent, tabagisme

Plus en détail

Revascularisation carotidienne précoce après AVC. Pierre-Edouard Magnan Michel Bartoli Service de chirurgie vasculaire Hôpital la Timone, Marseille

Revascularisation carotidienne précoce après AVC. Pierre-Edouard Magnan Michel Bartoli Service de chirurgie vasculaire Hôpital la Timone, Marseille Revascularisation carotidienne précoce après AVC Pierre-Edouard Magnan Michel Bartoli Service de chirurgie vasculaire Hôpital la Timone, Marseille Cet intervenant : a déclaré ses liens d intérêt estime

Plus en détail

Thérapeutiques interventionnelles en pathologie vasculaire cérébrale

Thérapeutiques interventionnelles en pathologie vasculaire cérébrale Thérapeutiques interventionnelles en pathologie vasculaire cérébrale D.U. de pathologie mini-invasive; Bordeaux, 8 mars 2011 Dr Jérôme Berge, Service de neuroradiologie diagnostique et thérapeutique, Hôpital

Plus en détail

faisons le point La sténose carotidienne asymptomatique : Est-ce qu un duplex carotidien est indiqué chez votre patient? Le cas de M.

faisons le point La sténose carotidienne asymptomatique : Est-ce qu un duplex carotidien est indiqué chez votre patient? Le cas de M. La sténose carotidienne asymptomatique : Est-ce qu un duplex carotidien est indiqué chez votre patient? faisons le point Stéphane Elkouri, MD, MSC, FRCSC Présenté dans le cadre d une formation médicale

Plus en détail

Une priorité en matière de Santé : les Accidents Vasculaires Cérébraux IDPS

Une priorité en matière de Santé : les Accidents Vasculaires Cérébraux IDPS Une priorité en matière de Santé : les Accidents Vasculaires Cérébraux les Accidents Vasculaires Cérébraux incidence Epidémiologie 1998 2003 2008 /an (%) US 631 700 689 500 755 900 1.8 Europe 633 200 687

Plus en détail

AVC : Imagerie cérébrale: IRM

AVC : Imagerie cérébrale: IRM AVC : Imagerie cérébrale: IRM Séquence de diffusion (DWI): ischémie récente } Sensibilité élevée (83%) >>> TDM (16%) } Diagnostic précoce (dès 30 min ischémie) Les séquences diffusion... Ischémie = arrêt

Plus en détail

ENDARTERIECTOMIE CAROTIDE INDICATIONS RESULTATS. Guy LESECHE

ENDARTERIECTOMIE CAROTIDE INDICATIONS RESULTATS. Guy LESECHE Guy LESECHE Hôpital BEAUJON Clichy (France) INDICATIONS - RESULTATS Sténoses symptomatiques ESSAI NASCET (n=331,328) NASCET (n=428,430) ECST (n=323,455) ACE (n=,1255) CAVATAS (Chirurgie) (n=.,253) RISQUE

Plus en détail

Cas clinique. SAU Thionville

Cas clinique. SAU Thionville Cas clinique SAU Thionville Mme O, 64 ans, pas d ATCD particulier Adressée par MT pour céphalées, cervicalgies et déficit moteur du membre supérieur gauche En fait : céphalée datant d il y a 6 jours A

Plus en détail

Epidémiologie des Accidents Vasculaires Cérébraux CHU TLEMCEN

Epidémiologie des Accidents Vasculaires Cérébraux CHU TLEMCEN Epidémiologie des Accidents Vasculaires Cérébraux CHU TLEMCEN 2011-2012 Dr S. BENBEKHTI Epidémiologiste Service de Prévention Générale Direction de Santé et Population Wilaya de TLEMCEN E-mail: samira_med2010@hotmail.fr

Plus en détail

Conflits d intérêt. Participation à des «staffs» et des soirées de formation financées par les laboratoires pharmaceutiques

Conflits d intérêt. Participation à des «staffs» et des soirées de formation financées par les laboratoires pharmaceutiques Conflits d intérêt Participation à des «staffs» et des soirées de formation financées par les laboratoires pharmaceutiques Sommaire 1- Introduction 2 - HTA essentielle et risque neurovasculaire 3- Situations

Plus en détail

Le Malade Polyathéromateux M Baudouy Nice

Le Malade Polyathéromateux M Baudouy Nice Le Malade Polyathéromateux M Baudouy Nice I. Objectifs - Connaître les fréquences d'associations des différentes localisations de la maladie athéroscléreuse. - Connaître l'incidence des associations sur

Plus en détail

LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX : prévention et prise en charge au stade aigu.

LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX : prévention et prise en charge au stade aigu. Association de personnes cérébrolésées, de leurs familles et des aidants Réunion à Brugmann le 3 février 2007 LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX : prévention et prise en charge au stade aigu. Par Marie-Dominique

Plus en détail

Quelle(s) est (sont) le(s) diagnostic(s) à envisager? Déficit moteur transitoire. Quel(s) examen(s) demandez-vous?

Quelle(s) est (sont) le(s) diagnostic(s) à envisager? Déficit moteur transitoire. Quel(s) examen(s) demandez-vous? Déficit moteur transitoire Mme B, 89 ans, autonome à la maison, est hospitalisée pour une hémiparésie droite d installation brutale régressive en 6h. ATCD : HTA, tabagisme 40 PA, AC/FA, AOMI stade II,

Plus en détail

Rein kystique et Système Nerveux Central

Rein kystique et Système Nerveux Central Rein kystique et Système Nerveux Central Pr Fabrice Bonneville Service de Neuroradiologie CHU Toulouse CJN Mars 2009 Anévrysmes cérébraux Pr Fabrice Bonneville Service de Neuroradiologie CHU Toulouse CJN

Plus en détail

Les urgences neurovasculaires

Les urgences neurovasculaires Les urgences neurovasculaires David LUIS Réanimation polyvalente CHU Jean Verdier, Bondy. david.luis@jvr.aphp.fr Généralités Classifications Organisation de la filière neurovasculaire Infarctus cérébraux

Plus en détail

Grands problèmes de santé en France: Les maladies cardio-vasculaires

Grands problèmes de santé en France: Les maladies cardio-vasculaires Grands problèmes de santé en France: Les maladies cardio-vasculaires Marion ALBOUY-LLATY SF 1ère année 3 novembre 2009 1 Définitions Athérosclérose perte d'élasticité des artères due à la sclérose provoquée

Plus en détail

Tabagisme et maladies cardiovasculaires Accidents Neurovasculaires

Tabagisme et maladies cardiovasculaires Accidents Neurovasculaires Tabagisme et maladies cardiovasculaires Accidents Neurovasculaires Marie Girot Urgences Neurologiques Pôle de l urgence CHRU LILLE marie.girot@chru-lille.fr Jeudi 5 Novembre 2015, SFT LES AVC Chaque année

Plus en détail

LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE. Commission nationale sport santé

LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE. Commission nationale sport santé LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE Commission nationale sport santé LE RISQUE CARDIO VASCULAIRE La survenue brutale d un accident ischémique est une éventualité possible même chez les personnes pratiquant une

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC 1 SOMMAIRE Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Qu est-ce que l on entend par AVC? 4 Que se passe-t-il quand on fait un AVC?

Plus en détail

l Accident Vasculaire Cérébral 185 rue Raymond Losserand Paris cedex 14

l Accident Vasculaire Cérébral 185 rue Raymond Losserand Paris cedex 14 l Accident Vasculaire Cérébral 185 rue Raymond Losserand 75674 Paris cedex 14 Quelques chiffres marquants Page 2 1 AVC toutes les 4 mn dans le monde. Environ 150 000 nouveaux cas par an en France, la moitié

Plus en détail

EVALUATION TEMPORELLE ET RADIOLOGIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES ACCIDENTS CEREBRO- VASCULAIRES A KINSHASA.

EVALUATION TEMPORELLE ET RADIOLOGIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES ACCIDENTS CEREBRO- VASCULAIRES A KINSHASA. EVALUATION TEMPORELLE ET RADIOLOGIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES ACCIDENTS CEREBRO- VASCULAIRES A KINSHASA. A. Molua Aundu, JM Kabeya, J.Mukaya, P. Katchunga, A. Mbongo Tanzia. Service de Radiologie des

Plus en détail

Questions. Cas clinique. Facteurs de risque cardio-vasculaires. Diagnostic. La tension artérielle

Questions. Cas clinique. Facteurs de risque cardio-vasculaires. Diagnostic. La tension artérielle Cas clinique Monsieur G., 77 ans, est adressé aux Urgences par son médecin pour la survenue brutale à 10 heures d une hémiplégie droite qui va rapidement récupérer en 1 demi-heure. Ses ATCD sont les suivants

Plus en détail

PRESENTATION USIC : Equipe paramédicale: Cadre de l unité C.Maurin Vivier Équipe soignante: 12 IDE 12 AS de jour et 6 IDE de nuit 3 ASH

PRESENTATION USIC : Equipe paramédicale: Cadre de l unité C.Maurin Vivier Équipe soignante: 12 IDE 12 AS de jour et 6 IDE de nuit 3 ASH Préambule: Le syndrome coronarien aigu est une urgence vitale! Le patient nécessite une PEC rapide et globale en tenant compte des facteurs de risques cardio-vasculaire, grâce à une équipe pluridisciplinaire

Plus en détail

Réadaptation après l accident vasculaire cérébral et Unités Neuro Vasculaires

Réadaptation après l accident vasculaire cérébral et Unités Neuro Vasculaires ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE 16, RUE BONAPARTE 75272 PARIS CEDEX 06 TÉL : 01 42 34 57 70 FAX : 01 40 46 87 55 COMMUNIQUÉ au nom de la Commission IV (Maladies cardio-vasculaires) Réadaptation après l

Plus en détail

J'ai un souffle carotidien ou fémoral : ce que je dois savoir

J'ai un souffle carotidien ou fémoral : ce que je dois savoir J'ai un souffle carotidien ou fémoral : ce que je dois savoir Le site du Docteur remy LEPORI Adresse du site : www.docvadis.fr/remy-lepori Validé par le Comité Scientifique Cardiologie Détecté par votre

Plus en détail

6 ème Rendez-Vous de l Urgence, 25 septembre Thrombolyse et AVC. Valérie WOLFF Unité Neuro-Vasculaire

6 ème Rendez-Vous de l Urgence, 25 septembre Thrombolyse et AVC. Valérie WOLFF Unité Neuro-Vasculaire 6 ème Rendez-Vous de l Urgence, 25 septembre 2008 Thrombolyse et AVC Valérie WOLFF Unité Neuro-Vasculaire «Time is brain» Lors d un AVC chaque minute compte Décision rationnelle de thrombolyse lors d un

Plus en détail

Maladie athéromateuse carotidienne : Quelles recommandations en 2012?

Maladie athéromateuse carotidienne : Quelles recommandations en 2012? Septembre 2012 Maladie athéromateuse carotidienne : Quelles recommandations en 2012? d après ESC 2011, CHEST 2012, ACC/AHA 2011, ACCF 2012. G. Mahé Service des Explorations Fonctionnelles Vasculaires,

Plus en détail

Risque de récidive et prévention - Prise en charge de l épilepsie

Risque de récidive et prévention - Prise en charge de l épilepsie Risque de récidive et prévention - Prise en charge de l épilepsie Pr Mathieu ZUBER Service de Neurologie et NeuroVasculaire Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph Université Paris Descartes Plan Risque

Plus en détail

Accident ischémique transitoire et expertise aéronautique

Accident ischémique transitoire et expertise aéronautique Accident ischémique transitoire et expertise aéronautique Actualités et place des examens ultrasoniques MARICOURT V, NGUYEN HUYNH S, DIARD A, BISCONTE S Base aérienne 106 Mérignac MC Sylvain NGUYEN HUYNH

Plus en détail

Accident Vasculaire Cérébral

Accident Vasculaire Cérébral Accident Vasculaire Cérébral GIT 2011 Dr F. DOLVECK SAMU 92 1 Accidents vasculaires cérébraux AVC Définitions Physiologie Épidémiologie Objectif de prise en charge Identification de l AVC Organisation

Plus en détail

Prise en charge de l infarctus cérébral en 2011

Prise en charge de l infarctus cérébral en 2011 Prise en charge de l infarctus cérébral en 2011 Marie-Hélène Mahagne Unité Neuro Vasculaire Pôle des Neurosciences cliniques Hôpital Saint-Roch, CHU Nice En 2011 Deux modalités thérapeutiques ont prouvé

Plus en détail

Prévention secondaire des AVC

Prévention secondaire des AVC Prévention secondaire des AVC AVC 3 ère cause de mortalité 1 ère cause de handicap 90% d origine ischémique 40% cryptogénique Foramen ovale perméable Foramen ovale perméable C est la malformation cardiaque

Plus en détail

Comprendre l accident vasculaire cérébral

Comprendre l accident vasculaire cérébral MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Comprendre l accident vasculaire cérébral Aperçu de la trousse L accident vasculaire cérébral (AVC) est la quatrième

Plus en détail

ANGIOPLASTIE CAROTIDIENNE EXPERIENCE AIXOISE

ANGIOPLASTIE CAROTIDIENNE EXPERIENCE AIXOISE ANGIOPLASTIE CAROTIDIENNE EXPERIENCE AIXOISE Dr RAHAL Youssef Dr JOUVE Bernard Centre hospitalier du pays d Aix. Service de cardiologie et maladies vasculaires. Dr B.JOUVE Dr L.BOULAIN Dr J.TAIEB Dr T.BENCHAA

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux : A propos d une série de 23 patients.

Accidents vasculaires cérébraux : A propos d une série de 23 patients. 21ème Congrès national de la société Algérienne de la Médecine Interne Tlemcen Du 15/05/2015 au 17/05/2015 Accidents vasculaires cérébraux : A propos d une série de 23 patients. D E.Ouail, N Haddadi, L

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 25 mai 2005 NIMOTOP 30 mg, comprimé pelliculé B/90 Laboratoires BAYER PHARMA nimodipine Liste I Médicament soumis à prescription hospitalière

Plus en détail

QUELLE FILIERE POUR LES AIT?

QUELLE FILIERE POUR LES AIT? L AVC en Basse-Normandie - 1 ère journée régionale médicale Atelier 2 QUELLE FILIERE POUR LES AIT? Animateurs Julien Arzur, Juliette Houhayer, Grégory Szwarc, Toni Chauvin 19 juin 2014 AIT? «Episode bref

Plus en détail

«J ai mal à la tête, Docteur» Priam 01/12/05 L. PICHAT AJ. BARAZA

«J ai mal à la tête, Docteur» Priam 01/12/05 L. PICHAT AJ. BARAZA «J ai mal à la tête, Docteur» Priam 01/12/05 L. PICHAT AJ. BARAZA CEPHALEES Prévalence estimée à + de 90% dans la population occidentale Motif de 4% des passages dans les services d urgence International

Plus en détail

THROMBOSE. - les caillots sanguins formés après la mort (caillots post mortem ou cadavériques)

THROMBOSE. - les caillots sanguins formés après la mort (caillots post mortem ou cadavériques) I Introduction THROMBOSE On appelle thrombose la coagulation du sang dans les cavités vasculaires (artères, veines, capillaires ou cavités cardiaques) durant la vie. Cette définition élimine: - les caillots

Plus en détail

Les accidents Vasculaires cérébraux

Les accidents Vasculaires cérébraux Les accidents Vasculaires cérébraux Notes sur le cours du Dr Abraham Le 04/11/2009 1 Table des matières 1 Dierentes formes 4 2 Examen clinique 4 3 Conduite du raisonnement clinique 6 3.1 Accident vasculaire?..............................

Plus en détail

Occlusion veineuse rétinienne : que dois-je savoir?

Occlusion veineuse rétinienne : que dois-je savoir? Occlusion veineuse rétinienne : que dois-je savoir? Cabinet médical Coespel Degrandi Falzon Adresse du site : www.docvadis.fr/cabinetmedical.coespel-degrandi-falzon Validé par le Comité Scientifique Ophtalmologie

Plus en détail

Diagnostic et prise en charge des AVC. Dr François ROUANET Département des Urgences, Fédération de Neurologie CHU Pellegrin, Bordeaux

Diagnostic et prise en charge des AVC. Dr François ROUANET Département des Urgences, Fédération de Neurologie CHU Pellegrin, Bordeaux Diagnostic et prise en charge des AVC Dr François ROUANET Département des Urgences, Fédération de Neurologie CHU Pellegrin, Bordeaux Définitions Déficits neurologiques aigus d'apparition soudaine (quelques

Plus en détail

LE POINT SUR... Accident ischémique transitoire d origine indéterminée, quelle prise charge? Introduction. Diagnostic positif Diagnostic clinique

LE POINT SUR... Accident ischémique transitoire d origine indéterminée, quelle prise charge? Introduction. Diagnostic positif Diagnostic clinique Introduction LE POINT SUR... Accident ischémique transitoire d origine indéterminée, quelle prise charge? Intissar Hmida, Service de neurologie et unité neurovasculaire, Centre hospitalier de Versailles,

Plus en détail

Diagnostic : fibrillation auriculaire. Comment peut-on prévenir un accident vasculaire cérébral?

Diagnostic : fibrillation auriculaire. Comment peut-on prévenir un accident vasculaire cérébral? Diagnostic : fibrillation auriculaire Comment peut-on prévenir un accident vasculaire cérébral? Chère lectrice, Cher lecteur La fibrillation auriculaire est l arythmie (trouble du rythme cardiaque) la

Plus en détail

Prévention vasculaire après un infarctus cérébral (IC) ou un accident ischémique transitoire (AIT)

Prévention vasculaire après un infarctus cérébral (IC) ou un accident ischémique transitoire (AIT) Prévention vasculaire après un infarctus cérébral (IC) ou un accident ischémique transitoire (AIT) Recommandation de bonne pratique Juillet 2014 Mise à jour février 2015 Thème Cette recommandation de bonne

Plus en détail

Annexe 13. Recommandations pour la sélection des données PMSI MCO concernant l AVC

Annexe 13. Recommandations pour la sélection des données PMSI MCO concernant l AVC Annexe 13 Recommandations pour la sélection des données PMSI MCO concernant l AVC A99 Recommandations pour la sélection des données PMSI MCO concernant l AVC I. Sélection des résumés de sortie Seront

Plus en détail

Avancées majeures des indications de la thrombolyse des infarctus cérébraux. Expérience de l UNV strasbourgeoise. Evolution entre 2004 et 2011

Avancées majeures des indications de la thrombolyse des infarctus cérébraux. Expérience de l UNV strasbourgeoise. Evolution entre 2004 et 2011 2 ème JAMU, 2/04/2011 Avancées majeures des indications de la thrombolyse des infarctus cérébraux Expérience de l UNV strasbourgeoise Evolution entre 2004 et 2011 Dr Valérie Wolff Unité Neuro-Vasculaire

Plus en détail

Les AVC. 2. embolique matériel vient bouché l artère origine : artériel cœur : caillot du cœur qui se détache et vient bouché une artère

Les AVC. 2. embolique matériel vient bouché l artère origine : artériel cœur : caillot du cœur qui se détache et vient bouché une artère Les AVC I. introduction rencontré dans tous les services prise en charge a beaucoup changé : tous laboratoires pharmaceutiques s y intéressent traitement doivent être donnés très tôt : dans 3 heures qui

Plus en détail

AOMI. AOMI: définition. Artériopathie oblitérante des 09/11/2010

AOMI. AOMI: définition. Artériopathie oblitérante des 09/11/2010 Artériopathie oblitérante des membres inférieurs () Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire, Hôpital St André, CHU Bordeaux Définition Epidémiologie, étiologie Symptomatologie Evolution, complications

Plus en détail

Ischémie cérébrale : Quel bilan étiologique et dans quel délai?

Ischémie cérébrale : Quel bilan étiologique et dans quel délai? Ischémie cérébrale : Quel bilan étiologique et dans quel délai? SFR IDF Dec 2013 Julien Savatovsky F. Charbonneau, P. Roux, JC. Sadik, V. Macaigne*, M. Obadia**, F. Héran Service d Imagerie Médicale, Fondation

Plus en détail

Votre association. Informer Soutenir Aider. Bayeux -16 novembre Journée d information Etre acteur après un AVC

Votre association. Informer Soutenir Aider. Bayeux -16 novembre Journée d information Etre acteur après un AVC Votre association Informer Soutenir Aider Conseiller Réunir Bayeux -16 novembre 2016 - Journée d information Etre acteur après un AVC AVC ou «attaque cérébrale» Brutalement Une région du cerveau ne fonctionne

Plus en détail

DVa et postavc. Introduction Est-ce fréquent? Quand y penser? Comment faire le diagnostic? Comment prendre en charge?

DVa et postavc. Introduction Est-ce fréquent? Quand y penser? Comment faire le diagnostic? Comment prendre en charge? DVa et postavc Introduction Est-ce fréquent? Quand y penser? Comment faire le diagnostic? Comment prendre en charge? DVa et postavc Introduction: FdR Va: Age, HTA, Diabète, AP (AF) AVC, HeCholestérol,

Plus en détail

Neuroradiologie et AVC ischémique

Neuroradiologie et AVC ischémique Neuroradiologie et AVC ischémique Le point de vue de l anesthésiste O. Fourcade, J. Chookun, C. Cognard CHU Toulouse AVC ischémique 2400 AVC 1 Million hab / an 5 à 6% patients < 55 ans 700 morts à 1 an

Plus en détail

Item 260 (ex item 134) Néphropathie vasculaire Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 260 (ex item 134) Néphropathie vasculaire Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 260 (ex item 134) Néphropathie vasculaire Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Généralités... 3 2. Néphroangiosclérose «bénigne»...3 3. Microangiopathie thrombotique...

Plus en détail

Unité de Soins Intensifs N (USIN) Neuro - Réa - Radio. Unité Neurologie Neuro cardio - Rééducation

Unité de Soins Intensifs N (USIN) Neuro - Réa - Radio. Unité Neurologie Neuro cardio - Rééducation Alerte neurovasculaire Centre 15 Phase hospitalière initiale Neuro - Urgence - Radio Unité de Soins Intensifs N (USIN) Neuro - Réa - Radio «door to imaging» < 25 Reperméabilisation de l'artère cérébrale

Plus en détail

CAS-CLINIQUE PROGRESSIF SIDES-ECNi FICHE SIGNALITIQUE DU DOSSIER PROGRESSIF

CAS-CLINIQUE PROGRESSIF SIDES-ECNi FICHE SIGNALITIQUE DU DOSSIER PROGRESSIF CAS-CLINIQUE PROGRESSIF SIDES-ECNi FICHE SIGNALITIQUE DU DOSSIER PROGRESSIF Référence du Cas-Clinique- Progressif : Faculté Nom et prénom du rédacteur Nom et prénom du relecteur Spécialité du rédacteur

Plus en détail

PREVENTION, PRISE EN CHARGE INITIALE ET SUIVI A UN AN D UN ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL

PREVENTION, PRISE EN CHARGE INITIALE ET SUIVI A UN AN D UN ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL PREVENTION, PRISE EN CHARGE INITIALE ET SUIVI A UN AN D UN ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL EPIDEMIOLOGIE DES ACCIDENTS VASCULAIRES CÉRÉBRAUX (AVC) Troisième de cause de mortalité après les cardiopathies et

Plus en détail

Aucun. Audrey Janoly-Duménil post AVC

Aucun. Audrey Janoly-Duménil post AVC 2 Aucun 3 AVC : 1ère cause de handicap acquis, 2ème cause de démence, 3ème cause de mortalité en France ATCD d AVC : 800 000, avec séquelles : 500 000 100 000 à 140 000 nouveaux AVC par an : 1 AVC toutes

Plus en détail

Prise en charge des AVC

Prise en charge des AVC Prise en charge des AVC Cas clinique n 1 Monsieur P, âgé de 74 ans. Pas d antécédents connus en dehors d une insuffisance veineuse et d antécédents familiaux cardio-vasculaires. Il présente brutalement

Plus en détail

Dossier de presse. Point presse - 27 octobre Accidents vasculaires cérébraux AVC, agir vite c est important

Dossier de presse. Point presse - 27 octobre Accidents vasculaires cérébraux AVC, agir vite c est important Dossier de presse Point presse - 27 octobre 2014 27 octobre 2014 Accidents vasculaires cérébraux AVC, agir vite c est important Intervenants > Dr Evelyne MASSARDIER unité dédiée aux AVC au sein du service

Plus en détail

AVC. Cause No 2 de démence Cause No 3 de décès

AVC. Cause No 2 de démence Cause No 3 de décès AVC Cause No 1 d invalidité (>60 ans) Cause No 2 de démence Cause No 3 de décès AVC Infarctus Cérébral: 80% des cas Hémorragie cérébrale : 20% Age et fréquence des accidents vasculaires cérébraux pour

Plus en détail

Dossier n 4. QUESTION 1 Quel diagnostic évoquez-vous en premier lieu, et pourquoi? Quel autre signe recherchez-vous à l examen clinique?

Dossier n 4. QUESTION 1 Quel diagnostic évoquez-vous en premier lieu, et pourquoi? Quel autre signe recherchez-vous à l examen clinique? Dossier n 4 Un homme de 66 ans vous est adressé par son médecin traitant devant la découverte lors d un examen systématique d une masse abdominale pulsatile et expansive. Ses antécédents se résument à

Plus en détail

Inauguration de l Unité Neuro-Vasculaire (UNV) du CHU de Clermont-Ferrand

Inauguration de l Unité Neuro-Vasculaire (UNV) du CHU de Clermont-Ferrand Dossier de presse Inauguration de l Unité Neuro-Vasculaire (UNV) du CHU de Clermont-Ferrand par M. François Dumuis, Directeur général de l Agence régionale de santé (ARS), En présence de Mme le Dr Élisabeth

Plus en détail

Que faire en 2012 devant une plaque sténosante découverte lors d un examen par Echo Doppler?

Que faire en 2012 devant une plaque sténosante découverte lors d un examen par Echo Doppler? Que faire en 2012 devant une plaque sténosante découverte lors d un examen par Echo Doppler? Docteur Christian PETITJEAN Unité de chirurgie carotidienne Clinique Alleray-Labrouste PARIS Les sténoses asymptomatiques:

Plus en détail

Suspicion de dissection: quel protocole en pratique? Séance SFR 12/12/13

Suspicion de dissection: quel protocole en pratique? Séance SFR 12/12/13 Suspicion de dissection: quel protocole en pratique? Séance SFR 12/12/13 Marc-Antoine Labeyrie, Antoine Guillonnet, Emmanuel Houdart Neuroradiologie Hôpital Lariboisière OBJECTFS Connaitre le protocole

Plus en détail

Prise en charge des accidents vasculaires cérébraux post-opératoires. Didier Leys (Lille)

Prise en charge des accidents vasculaires cérébraux post-opératoires. Didier Leys (Lille) Prise en charge des accidents vasculaires cérébraux post-opératoires Didier Leys (Lille) Généralités sur les AVC AVC: quelques chiffres Par million d habitants /an: 2400 AVC (75%: 1er AVC) 500 AIT A 1

Plus en détail

Santé vasculaire et troubles cognitifs

Santé vasculaire et troubles cognitifs Santé vasculaire et troubles cognitifs Christian Bocti, MD, FRCP(C) Clinique de Mémoire et Centre de recherche sur le vieillissement, CSSS-IUGS Service de Neurologie, CHUS Professeur adjoint, Université

Plus en détail

Unité cérébrovasculaire Neuchâtel Region capitale suisse. PD Dresse Susanne Renaud Service de neurologie HNE

Unité cérébrovasculaire Neuchâtel Region capitale suisse. PD Dresse Susanne Renaud Service de neurologie HNE Unité cérébrovasculaire Neuchâtel Region capitale suisse PD Dresse Susanne Renaud Service de neurologie HNE Mme F. Patiente de 50 ans Est retrouvée vers 7h30 par son fils dans son lit Paralaysie de son

Plus en détail

Infos Maladie Valvulopathies

Infos Maladie Valvulopathies Infos Maladie Valvulopathies Qu est-ce que les valvulopathies? Les valvulopathies cardiaques (ou maladies valvulaires cardiaques) désignent les maladies ou dysfonctionnements qui touchent les valves du

Plus en détail

Prise en charge des hémorragies intra cérébrales. Marie-Hélène Mahagne Unité NeuroVasculaire CHU Nice

Prise en charge des hémorragies intra cérébrales. Marie-Hélène Mahagne Unité NeuroVasculaire CHU Nice Prise en charge des hémorragies intra cérébrales Marie-Hélène Mahagne Unité NeuroVasculaire CHU Nice 10 à 30 % des AVC Mortalité à 6 mois de 30 à 50 % Primaires Rupture des petites artères ou artérioles

Plus en détail

La sténose de la carotide

La sténose de la carotide La sténose de la carotide Le rétrécissement de l artère carotide, en termes médicaux une sténose de la carotide, est une affection très courante, qui peut être la cause d une attaque d apoplexie, d une

Plus en détail

Le Néphrologue et la Maladie des Embols de Cholestérol. Michèle Kessler

Le Néphrologue et la Maladie des Embols de Cholestérol. Michèle Kessler Le Néphrologue et la Maladie des Embols de Cholestérol Michèle Kessler Définition Encore appelée Maladie rénale athéro embolique IR secondaire à l occlusion des artères arquées et interlobulaires, des

Plus en détail

PREVENTION VASCULAIRE APRES UN INFARCTUS CEREBRAL (IC) OU UN ACCIDENT ISCHEMIQUE TRANSITOIRE (AIT)

PREVENTION VASCULAIRE APRES UN INFARCTUS CEREBRAL (IC) OU UN ACCIDENT ISCHEMIQUE TRANSITOIRE (AIT) PREVENTION VASCULAIRE APRES UN INFARCTUS CEREBRAL (IC) OU UN ACCIDENT ISCHEMIQUE TRANSITOIRE (AIT) Recommandations professionnelles Mars 2008 THEME Ces recommandations professionnelles élaborées par la

Plus en détail

Vivre après un AVC. Votre guide pratique personnalisé

Vivre après un AVC. Votre guide pratique personnalisé Vivre après un AVC Votre guide pratique personnalisé 1 Hôpital Erasme Route de Lennik 808 - B - 1070 Bruxelles - T 02 555 31 11 M webmaster@erasme.ulb.ac.be Le Service de Neurologie - Alertes AVC Neurologue

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE *

FIBRILLATION AURICULAIRE * FIBRILLATION AURICULAIRE * ET AVC La fibrillation auriculaire provoque UN AVC toutes Les 0 minutes 1 *ou atriale stopavc I PRENEZ VOTRE FA À CŒUR I Qu est-ce que la fibrillation auriculaire ou FA? Pourquoi

Plus en détail

Carine Boulon, Joël Constans. Hôpital St André,

Carine Boulon, Joël Constans. Hôpital St André, Artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire, Hôpital St André, CHU Bordeaux AOMI Définition Epidémiologie, étiologie Symptomatologie Evolution,

Plus en détail

Journée mondiale de l AVC octobre

Journée mondiale de l AVC octobre DOSSIER DE PRESSE Journée mondiale de l AVC 2013-29 octobre 2013 - www.hpsj.fr Contacts Presse : Agence The Desk Marine Dufour - 01 40 54 19 67 - m.dufour@thedesk.fr GHPSJ - Direction du développement

Plus en détail