Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr."

Transcription

1 Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr Alain Cocconi

2 FAI et Data Center: des réseaux différents, problématiques identiques. Réseau Publique (Internet est un grand réseau publique et ouvert) Réseau Privé (tout ne doit pas être visible, certaines parties des réseaux sont cachées et doivent rester inaccessibles). Des données publiques (sites web, courriels en clair) Des données privées (courriels cryptés N AIDE PAS LES GENDARMES, mots de passe) Des clients pour le moins peu sensibles à la sécurité.

3 Types d attaques Spoofing Usurpation d identité afin de tromper les mécanismes de sécurité Attaquer l intérieur du réseau en opérant depuis l extérieur en faisant croire aux systèmes que l on est de confiance. Scan Rechercher et découvrir les failles de sécurité sur un groupe d équipements Internet est scanné en permanence 10 mn pour qu une nouvelle adresse IP soit scannée.! DDOS Attaques massives afin de faire «tomber» des sites en le noyant sous le nombre de requêtes Peut remplir facilement des liaisons de tailles importantes (plusieurs giga) et empêcher tout trafic.

4 Types d attaques SPAM Envoi de courriels non sollicités Publicité Virus Souvent pour déposer des chevaux de Troyes dans les ordinateurs afin de collecter des informations ou bien de les faire participer a des attaques DDOS Phishing Récupérer des informations confidentielles en se faisant passer pour un organisme de confiance (banques, fournisseurs d accès etc.) VoIP Vous avez une facture téléphonique aberrante, votre système téléphonique a été compromis.

5 Comment contrer ces attaques? Les Best Practice en matière de sécurité. D autres ont déjà grandement réfléchi aux problèmes et documenté les bases de la sécurité à appliquer. Mettre à jour ses équipements en permanence Comme pour n importe quel poste de travail, les mises à jour régulières des équipements sont la base de toute politique de sécurité. Mise en place de solutions anti Spam et anti Virales pour les courriels. Mise en place de filtrages, de Firewall Si l espace est public, il n est pas en libre service, il faut contrôler ce qui s y passe et réglementer.

6 Comment contrer ces attaques? A l écoute du réseau : les IDS (Intrusion Detection Systems) Savoir ce qui transite dans nos réseaux, agir en conséquence. Protégeons nous avec des VPN Internet est public, nos données doivent rester privées, utilisons les Réseaux Privés Virtuels (VPN) qui assurent l authenticité et la confidentialité des échanges Cryptons les échanges de courriels Vos courriels sont confidentiels ou doivent vous assurer de l authenticité des correspondants, des techniques existent pour s en assurer!

7 Les FAI sont le point d entrée vers le monde Internet Passer ses communications (web, courriel, VoIP etc.) par un FAI permet de bénéficier des équipements de sécurité de celui-ci. Le FAI a l habitude d être attaqué en permanence, il a donc développé des architectures résistantes. Le FAI peut conseiller et proposer des solutions ad hoc. Mutualiser la Sécurité : FAI & Data Center La Sécurité est le point central d un Data Center. Les Data Center sont bâtis autour de la sécurité : intrusion via Internet ou bien physique, sécurisation électrique et de refroidissement etc. Les Data Center ont des architectures adaptées aux multiples besoins des entreprises tout en privilégiant la sécurité. La mutualisation des moyens au sein d un Data Center permet d assurer un haut niveau de sécurité tout en conservant un coût acceptable. Source : access-group.fr

8 Pour aller plus loin... Apprendre à utiliser le Courriel Que faire face aux habitudes courantes de l utilisateur face à ses courriels. Doit-on faire confiance? Vos courriels sont confidentiels ou doivent vous assurer de l authenticité des correspondants, des techniques existent pour s en assurer! Apprendre à utiliser le Web Les bonnes habitudes face aux sites sécurisés ou qui devraient l être! Reprendre confiance dans le e-commerce! Communiquer sur les bons usages L utilisateur doit reprendre la main sur l Internet et ne plus être balloté!

9 Pour aller plus loin... Formons les jeunes dès le collège Dès la classe de 4eme les élèves peuvent être sensibles aux problèmes de sécurité. Ensuite des rappels au Lycée Les élèves seront d autant plus sensibles s ils comprennent qu ils ne pourront plus jouer correctement si leurs ordinateurs, tablettes ou téléphones sont infectés Organisons des campagnes de sensibilisation Les moins jeunes ont tous eu des problèmes de virus, spam ou autre En milieu professionnel, les utilisateurs multiplient les risques ; les informer réduira les problèmes d autant. Communiquons communiquons

10 Des Questions?

Présenté par : Mlle A.DIB

Présenté par : Mlle A.DIB Présenté par : Mlle A.DIB 2 3 Demeure populaire Prend plus d ampleur Combinée avec le phishing 4 Extirper des informations à des personnes sans qu'elles ne s'en rendent compte Technique rencontrée dans

Plus en détail

Audit et Sécurité Informatique

Audit et Sécurité Informatique 1 / 54 Audit et Sécurité Informatique Chap 1: Services, Mécanismes et attaques de sécurité Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma Ecole superieure d Economie Numerique 3ème année Licence 2

Plus en détail

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1 Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 Problématiques de la sécurité... 1-2 Domaines de la sécurité... 1-4 Buts de la sécurité informatique... 1-6 Niveaux de sécurité... 1-7

Plus en détail

Mise en place d une politique de sécurité

Mise en place d une politique de sécurité Mise en place d une politique de sécurité Katell Cornec Gérald Petitgand Jean-Christophe Jaffry CNAM Versailles 1 Situation Sujet du projet Politique de sécurité Les Intervenants et leurs rôles : K. Cornec

Plus en détail

Rapports 2010-2014. Les chiffres des incidents rapportés au CERT.be

Rapports 2010-2014. Les chiffres des incidents rapportés au CERT.be Rapports 2010-2014 Les chiffres des incidents rapportés au CERT.be RÉSUMÉ 2010 2014 1.1 Nombre des notifications et incidents par mois: 1000 900 800 700 600 500 400 300 Notifications chez CERT.be/mois

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité

Sensibilisation à la sécurité Sensibilisation à la sécurité informatique Sébastien Delcroix Copyright CRI74 GNU Free Documentation License 1 Attentes de son système Disponibilité d'information Intégrité de ses données

Plus en détail

GESTION DES INCIDENTS DE SÉCURITÉ DE L INFORMATION

GESTION DES INCIDENTS DE SÉCURITÉ DE L INFORMATION GESTION DES INCIDENTS DE SÉCURITÉ DE L INFORMATION Savadogo Yassia ARCEP/CIRT-BF savadogo.yassia[at]arcep.bf AGENDA Introduction Définition d un incident de sécurité de l information Schéma de classification

Plus en détail

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection La sécurité des PABX IP Panorama des risques et introduction des mesures de protection Marc LEFEBVRE Consultant Sécurité Orange Consulting - 25 avril 2013 Consulting Services cybersécurité by Orange unité

Plus en détail

le paradoxe de l Opérateur mondial

le paradoxe de l Opérateur mondial HCFDC Internet, cyberdéfense et cybersécurité Enjeux et réponses le paradoxe de l Opérateur mondial Francis BRUCKMANN Directeur adjoint de la Sécurité Groupe ORANGE Diffusion libre Haut Comité Français

Plus en détail

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité VoIP : Introduction à la sécurité 1 Sommaire Principes de base de la VoIP Introduction à la sécurité de la VoIP Vulnérabilités et mécanismes de protection Points durs 2 Définitions Concept de convergence

Plus en détail

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants :

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants : LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX Page:1/6 Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - les attaques : - les techniques d intrusion : - le sniffing - le «craquage» de mot de

Plus en détail

Claudie Maurin GSI 09/2013 1

Claudie Maurin GSI 09/2013 1 1 2 Internet : une architecture client/serveur Le serveur : fournisseur de données Les données sont fournies par un ensemble de postes serveurs interconnectés qui abritent la base de données répartie à

Plus en détail

Club des Responsables d Infrastructures et de la Production

Club des Responsables d Infrastructures et de la Production Club des Responsables d Infrastructures et de la Production LA BRIGADE D ENQUÊTES SUR LES FRAUDES AUX TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Intervention du Commissaire Divisionnaire Anne SOUVIRA Le 19 mars 2014

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Sécurité et méthodes formelles

Sécurité et méthodes formelles Sécurité et méthodes formelles Laboratoire de Sécurité Informatique (LSI) Mohamed Mejri Données Massives 2015 29 octobre 2015 Données Massives 2015 Sécurité et méthodes formelles 29 octobre 2015 1 / 9

Plus en détail

VoIP ( H323,SIP) et sécurits. curité. Kamel HJAIEJ SUP COM

VoIP ( H323,SIP) et sécurits. curité. Kamel HJAIEJ SUP COM VoIP ( H323,SIP) et sécurits curité Kamel HJAIEJ SUP COM Sommaire Introduction Bilan de le voip Principaux risques Technologies et risques Eléments de sécurité Exemples d attaques - solutions Conclusion

Plus en détail

Chapitre 2. Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux M&K HDHILI

Chapitre 2. Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux M&K HDHILI Chapitre 2 Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux 1 Définitions Vulnérabilité: Défaut ou faiblesse d un système dans sa conception, sa mise en œuvre ou son contrôle interne pouvant mener à une

Plus en détail

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX OBJECTIFS de la SECURITE des DONNEES (relativement à des personnes non autorisées) Confidentielles-ne doivent pas être lues Permanentes-ne doivent pas être altérées

Plus en détail

COMMENT PROTÉGER LE FLUX E-MAIL SORTANT?

COMMENT PROTÉGER LE FLUX E-MAIL SORTANT? COMMENT PROTÉGER LE FLUX E-MAIL SORTANT? Evitez d être blacklisté! Auteur Vade Retro Technology Octobre 2011 Sommaire Problématique... 3 Des solutions existent... 5 Les précnisations de Vade Retro Technology...

Plus en détail

USERGATE PROXY & FIREWALL. Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible

USERGATE PROXY & FIREWALL. Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible USERGATE PROXY & FIREWALL Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible ÉVENTAIL DES UTILISATIONS Internet représente une part significative des affaires

Plus en détail

Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible

Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible ÉVENTAIL DES UTILISATIONS Internet représente une part significative des affaires aujourd'hui. L'utilisation

Plus en détail

escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution

escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution escan Entreprise Edition escan entreprise Edition est une solution antivirale complète pour les entreprises de toutes tailles. Elle fournit une

Plus en détail

Services d Externalisation pour la Messagerie. Cyril Sultan cyril@frontbridge.com

Services d Externalisation pour la Messagerie. Cyril Sultan cyril@frontbridge.com Services d Externalisation pour la Messagerie Cyril Sultan cyril@frontbridge.com 1 Agenda Pourquoi Externaliser? Intérêts pour la Messagerie électronique Présentation de FrontBridge Technologies Sécurité

Plus en détail

Virtualisation et sécurité Retours d expérience

Virtualisation et sécurité Retours d expérience Virtualisation et sécurité Retours d expérience Hervé Hosy Sylvain Pouquet 8 juin 2009 Forum Cert-IST - Virtualisation et sécurité Page 1 Agenda 2 retours d expérience abordés Client bancaire : étude de

Plus en détail

Etat des lieux sur la sécurité de la VoIP

Etat des lieux sur la sécurité de la VoIP Etat des lieux sur la sécurité de la VoIP Loic.Castel@telindus.com CHANGE THINGS YOUR WAY Quelques chiffres La téléphonie par IP en général Résultat d une enquête In-Stat sur des entreprises nord-américaines

Plus en détail

PRESENTATION TheGreenBow

PRESENTATION TheGreenBow PRESENTATION TheGreenBow THEGREENBOW SISTECH SA 28 rue de Caumartin 75015 PARIS info@thegreenbow.com Tél : 01 43 12 39 37 Fax 01 43 12 55 44 1 www.thegreenbow.fr PRESENTATION Créée en septembre 1998, SISTECH

Plus en détail

La sécurité IT - Une précaution vitale pour votre entreprise

La sécurité IT - Une précaution vitale pour votre entreprise Parole d expert La sécurité IT - Une précaution vitale pour votre entreprise Philippe MONFILS - ComputerLand SLM Bruno MAIRLOT - Maehdros Une organisation conjointe avec Café Numérique Avec le soutien

Plus en détail

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours Cours Sécurité et cryptographie Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud Med_elhdhili@yahoo.eselhdhili@yahoo es khaled.sammoud@gmail.com Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Plus en détail

I INTRODUCTION II LE PHISHING

I INTRODUCTION II LE PHISHING I INTRODUCTION Ce premier chapitre a pour but de donner les différents concepts de base du monde du phishing ainsi que leurs définitions respectives. Nous commençons par les définitions. Le phishing, ou

Plus en détail

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité C2I Métiers de la Santé SECURITE INFORMATIQUE Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité Eric Boissinot Université François Rabelais Tours 13/02/2007 Pourquoi la sécurité? Le bon fonctionnement d

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Atelier : Mail Threats Formateurs:

Plus en détail

La Gestion des Applications la plus efficace du marché

La Gestion des Applications la plus efficace du marché La Gestion des Applications la plus efficace du marché Contexte La multiplication des applications web professionnelles et non-professionnelles représente un vrai challenge actuellement pour les responsables

Plus en détail

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité INTRANET - SECURITE 1. Intranet et Extranet 2. La Sécurité INTRANET Un intranet est un ensemble de services internet (par exemple un serveur e web) internes nes à un réseau local, c'est-à-dire accessibles

Plus en détail

Les Attaques en Réseau sous Linux

Les Attaques en Réseau sous Linux Les Attaques en Réseau sous Linux Plan Introduction Partie 1: ARP Spoofing Partie 2: Outils de simulation. Partie 3: Démonstration de l attaque.. Partie 4: Prévention et détection de l attaque. Partie

Plus en détail

Protection contre les menaces Prévention

Protection contre les menaces Prévention Protection contre les menaces Prévention Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de la présentation Introduction Prévention Routeurs Pare-feu Systèmes de prévention d intrusion Conclusions Jean-Marc

Plus en détail

Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet

Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet Comment utiliser Internet à son gré tout en étant protégé en permanence de ces menaces? Avec un peu de curiosité, on découvre qu il est

Plus en détail

Sécurité informatique dans les établissements scolaires du second degré

Sécurité informatique dans les établissements scolaires du second degré Sécurité informatique dans les établissements scolaires du second degré Formation des professeurs stagiaires Thierry Chich RSSI-adjoint de l Académie 29 août 2013 Thierry Chich RSSI-adjoint de l Académie

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité informatique

Sensibilisation à la sécurité informatique Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et

Plus en détail

Les pare-feux : concepts

Les pare-feux : concepts Les pare-feux : concepts Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (2) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /19 C'est quoi

Plus en détail

Business Management and Global Internet Center. Projet de Protection des Ressources de l Entreprise avec Microsoft ISA Server 2004

Business Management and Global Internet Center. Projet de Protection des Ressources de l Entreprise avec Microsoft ISA Server 2004 Business Management and Global Internet Center Intitulé de la formation : Projet de Protection des Ressources de l Entreprise avec Programme B.M.G.I. Center Adresse : 88 Ter, Bd. KRIM Belkacem - Télemly,

Plus en détail

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels Le catalogue TIC Solutions pour les Professionnels L@GOON ENTREPRISES PRéSENTaTION Des offres adaptées aux besoins des professionnels de la PME aux Grands Comptes. Des solutions pérennes et évolutives,

Plus en détail

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection Thierry Rouquet Président du Directoire IHEDN 27 Mars 2007 AGENDA 1. Arkoon Network Security 2. Les enjeux de

Plus en détail

Sécurité informatique

Sécurité informatique Sécurité informatique Principes et méthode Laurent Bloch Christoph Wolfhugel Préfaces de Christian Queinnec et Hervé Schauer Avec la contribution de Solveig, Florence Henry et Nat Makarévitch Groupe Eyrolles,

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2 Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2 Table des matières Remerciements.................................................. Avant-propos.................................................... Structure

Plus en détail

menaces de sécurité?

menaces de sécurité? Comment gérer au mieux les enjeux souvent contradictoires de la mobilité croissante et des nouvelles menaces de sécurité? Michel Juvin Remerciements à A.Chilloh, KH.Dang-Heudebert, M.Denfer, E.Vautier,

Plus en détail

Profil de protection d une passerelle VPN industrielle

Profil de protection d une passerelle VPN industrielle Profil de protection d une passerelle industrielle Version 1.0 court-terme GTCSI 13 juillet 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne le composant

Plus en détail

Mécanismes de sécurité des systèmes. 10 e cours Louis Salvail

Mécanismes de sécurité des systèmes. 10 e cours Louis Salvail Mécanismes de sécurité des systèmes 10 e cours Louis Salvail Objectifs Objectifs La sécurité des réseaux permet que les communications d un système à un autre soient sûres. Objectifs La sécurité des réseaux

Plus en détail

1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine

1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine Quiz sur la sécurité: réponses et explications 1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine Ce n est vraiment

Plus en détail

Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9. Plan de Formation RSSI

Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9. Plan de Formation RSSI Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9 Plan de Formation RSSI 2010 2011 Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 2/9 Formations Les formations sont constituées de différents modules managériaux et techniques

Plus en détail

Sécurisation en réseau

Sécurisation en réseau Déni de services Sécurisation en réseau Utilisant des bugs exemple Ping of death (Cf. RFC IP) l exploitation des protocoles TCP SYN flooding Envoi seulement le début du 3-way handshake Saturation de la

Plus en détail

Découvrez Kaspersky. Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE

Découvrez Kaspersky. Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE Découvrez Kaspersky Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE Sommaire Pourquoi est-il important pour une TPE/PME d acquérir une protection efficace? Pages 04-05 10 idées reçues à

Plus en détail

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST $ WHOAMI ITrust Société toulousaine Expertise en sécurité informatique Activités Service en sécurité (pentest / forensic / formation ) Editeur de

Plus en détail

Catalogue «Intégration de solutions»

Catalogue «Intégration de solutions» Catalogue «Intégration de solutions» 1 Nos prestations Offre 01 Offre 02 Offre 03 Offre 04 Offre 05 Offre 06 Offre 07 Offre 08 Offre 09 Offre 10 Offre 11 Offre 12 Offre 13 Offre 14 Offre 15 Offre 16 Antivirus

Plus en détail

B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau

B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau Domaine B3 B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau KARINE SILINI UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE SUPPORT DE COURS EN LIBRE DIFFUSION Version du 18 octobre 2009 Table

Plus en détail

Transmission des données

Transmission des données Transmission des données Stations ti d'acquisition iti (FDE/ISEO), Postes Centraux (POL'AIR, XAIR), Clients internes (Postes de consultation, astreinte,...), Clients externes (Industriels, Etat, collectivités

Plus en détail

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information**

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** Prérequis Compétence opérationnelle Objectifs d apprentissage Durée d apprentissage Connaissances de base en informatique Etre capable de comprendre

Plus en détail

Sécurité Informatique

Sécurité Informatique Sécurité : Sécurité informatique (Support de cours) R. MAHMOUDI (mahmoudr@esiee.fr) w 1 Sécurité Informatique Plan du cours - Introduction - Risques & Menaces - Vulnérabilités des réseaux - Firewall -

Plus en détail

Sécurité informatique des PME

Sécurité informatique des PME Sécurité informatique des PME Dominique PRESENT I.U.T. de Marne la Vallée Trois principaux risques menacent la PME Aujourd hui, les pannes des systèmes d information coûtent cher aux entreprises. Exemple

Plus en détail

LES VIRUS INFORMATIQUE PEUT-ON S EN PRÉMUNIR?

LES VIRUS INFORMATIQUE PEUT-ON S EN PRÉMUNIR? 31 DÉCEMBRE 2014 LES VIRUS INFORMATIQUE PEUT-ON S EN PRÉMUNIR? THOMAS GIANGRANDE BTS SIO ICOF Lyon Mais qu est-ce qu un virus informatique? C est un programme informatique qui lorsqu on l exécute se charge

Plus en détail

Sécurité des Systèmes d Information Une politique simple pour parler à la Direction Générale De la théorie à la pratique

Sécurité des Systèmes d Information Une politique simple pour parler à la Direction Générale De la théorie à la pratique Sécurité des Systèmes d Information Une politique simple pour parler à la Direction Générale De la théorie à la pratique Sommaire Fondements d une politique de sécurité Les 9 axes parallèles d une politique

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Les mises à jour 2. Les pare-feu 3. Typologie des virus 4. Les anti-virus

SOMMAIRE. 1. Les mises à jour 2. Les pare-feu 3. Typologie des virus 4. Les anti-virus 1 SOMMAIRE 1. Les mises à jour 2. Les pare-feu 3. Typologie des virus 4. Les anti-virus 2 LES MISES À JOUR 1/2 Windows étant une des cible des hackers, il est indispensable d effectuer les mises à jour

Plus en détail

Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows

Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows Version 1.1 Octobre 2006 Plan Introduction : pourquoi sécuriser un poste de travail? I) Sécurité des postes de travail - Présentation des

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI. Dernière version en date du 07/11/2013

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI. Dernière version en date du 07/11/2013 CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI ARTICLE 1 : OBJET Dernière version en date du 07/11/2013 Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales de services

Plus en détail

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information 2 à nouveau contexte, nouvelle vision de la sécurité Nouveaux usages et nouvelles technologies,

Plus en détail

Plan. 1 Introduction. 2 Attaques de sécurité. 3 Services de sécurité. 4 Logiciels malveillants. 5 Attaques DoS. 6 ARP spoofing et flooding

Plan. 1 Introduction. 2 Attaques de sécurité. 3 Services de sécurité. 4 Logiciels malveillants. 5 Attaques DoS. 6 ARP spoofing et flooding Plan École Supérieure d Économie Électronique Sécurité Réseaux Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 4 5 1 / 68 2 / 68 Plan Introduction Introduction Objectifs de la sécurité CIA 2 4 5 Autres : Authenticité,

Plus en détail

Air & Défense Sécurité des Systèmes d Information Faire Face à la «WAR INFORMATION»

Air & Défense Sécurité des Systèmes d Information Faire Face à la «WAR INFORMATION» Sécurité des Systèmes d Information Faire Face à la «WAR INFORMATION» VINCI Energies Agenda - L Environnement - L Offre d Audit et de Conseil Vision globale de la sécurité du S.I Audits de vulnérabilités

Plus en détail

Dr.Web Les Fonctionnalités

Dr.Web Les Fonctionnalités Dr.Web Les Fonctionnalités Sommaire Poste de Travail... 2 Windows... 2 Antivirus pour Windows... 2 Security Space... 2 Linux... 3 Mac OS X... 3 Entreprise... 3 Entreprise Suite - Complète... 3 Entreprise

Plus en détail

COURS DE FORMATION Dans le cadre du " Réseau des Centres d'excellence"

COURS DE FORMATION Dans le cadre du  Réseau des Centres d'excellence COURS DE FORMATION Dans le cadre du " Réseau des Centres d'excellence" Tunis Tunisie du 28 Septembre au 09 Octobre 2009 Organisé par: la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement

Plus en détail

DOMAINES DE COMPÉTENCE

DOMAINES DE COMPÉTENCE ABBANA est une société jeune et dynamique. Intégrateurs en systèmes, réseaux et sécurité, nous fournissons à nos clients des prestations de haute qualité. Nous nous démarquons par notre réactivité, notre

Plus en détail

Jean-Pierre Lovinfosse. En finir. avec les virus. Groupe Eyrolles,2004 ISBN 2-7464-0496-6

Jean-Pierre Lovinfosse. En finir. avec les virus. Groupe Eyrolles,2004 ISBN 2-7464-0496-6 Jean-Pierre Lovinfosse En finir avec les virus Groupe Eyrolles,2004 ISBN 2-7464-0496-6 Introduction............................................ 7 Chapitre 1 : Historique...................................

Plus en détail

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à la sécurité du réseau? (Choisissez deux réponses.) Protéger un réseau contre les attaques internes constitue une priorité moins élevée car les employés

Plus en détail

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------------------------------- En bref : En moyenne, un tiers environ des salariés voyagent régulièrement dans le cadre de leur travail. Seule une entreprise sur trois, cependant, prépare ces déplacements professionnels au moyen de

Plus en détail

Sécurité des réseaux Les attaques

Sécurité des réseaux Les attaques Sécurité des réseaux Les attaques A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Les attaques 1 Plan 1. Les attaques? 2. Quelques cas concrets DNS : Failles & dangers 3. honeypot A. Guermouche Cours 2 : Les attaques

Plus en détail

Exemple de scénario catastrophe technologique

Exemple de scénario catastrophe technologique Conférences SPIRAL 13/06/03 Exemple de scénario catastrophe technologique Mise en péril d une entreprise Patrick CHAMBET patrick.chambet@edelweb.fr http://www.edelweb.fr http://www.chambet.com 2003, Patrick

Plus en détail

NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET

NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET Introduction aux solutions de Mobile Device Management NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET QUELQUES CHIFFRES Mi 2011, 77% de la population mondiale

Plus en détail

Domaine D1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif

Domaine D1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif Domaine D1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif Tout au long de sa vie, l usager travaille dans un environnement numérique. La virtualisation des ressources, les risques inhérents numériques

Plus en détail

Profil de protection d un pare-feu industriel

Profil de protection d un pare-feu industriel Version 1.0 court-terme GTCSI 13 juillet 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne le composant qui est l objet de l évaluation. Les passages en

Plus en détail

Criminalité numérique Etat des menaces et tendances

Criminalité numérique Etat des menaces et tendances Etat des menaces et tendances Laurence Ifrah 1 er au 2 avril 2008 Cyberconflits 2007 Les deux premières attaques massives ciblées L Estonie - La Chine Les attaquants et commanditaires ne sont pas formellement

Plus en détail

La Qualité, c est Nous!

La Qualité, c est Nous! La Qualité, c est Nous! EN QUELQUES MOTS : XLS SYSTEMS GABON, partenaire du développement numérique du pays est une entreprise d ingénierie informatique qui se veut proche de ses clients et met un point

Plus en détail

Directive de la remontée d'incident de sécurité. Release Status Date Written by Edited by Approved by FR_1.0 Final 01/06/2014 Alain Houbaille

Directive de la remontée d'incident de sécurité. Release Status Date Written by Edited by Approved by FR_1.0 Final 01/06/2014 Alain Houbaille ISMS (Information Security Management System) Directive de la remontée d'incident de sécurité Version control please always check if you are using the latest version. Doc. Ref. :isms.051.security incident

Plus en détail

Solutions de sécurité de la messagerie Websense. Sécurité de la messagerie

Solutions de sécurité de la messagerie Websense. Sécurité de la messagerie Sécurité de la messagerie Email Security Hosted Email Security Hybrid Email Security Solutions de sécurité de la messagerie Sécurité de la messagerie dans le monde du Web 2.0 La sécurité de la messagerie

Plus en détail

Quelles sont, aujourd hui, les menaces pesant sur l informatique? Pietro Di Gregorio, Audit Line Partners SA

Quelles sont, aujourd hui, les menaces pesant sur l informatique? Pietro Di Gregorio, Audit Line Partners SA Quelles sont, aujourd hui, les menaces pesant sur l informatique? Pietro Di Gregorio, Audit Line Partners SA Agenda Contexte général Les menaces (Les grands classiques) Les menaces contemporaines (La mode

Plus en détail

Réseaux CPL par la pratique

Réseaux CPL par la pratique x CPL par la pratique X a v i e r C a r c e l l e A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e D a v o r M a l e s e t G u y P u j o l l e, e t l a c o l l a b o r a t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o

Plus en détail

Sensibilisation à la Sécurité sur Internet. vulnérabilités sur Internet

Sensibilisation à la Sécurité sur Internet. vulnérabilités sur Internet Sensibilisation à la Sécurité sur Internet Cours «2» : Menaces et Cours «2» : Menaces et vulnérabilités sur Internet Plan du cours Sécurité locale du PC Sécurité du réseau Sécurité de communication Outils

Plus en détail

Le nomadisme et la sécurité : Enjeux et solutions et cas spécifique des Smartphones

Le nomadisme et la sécurité : Enjeux et solutions et cas spécifique des Smartphones Be safe anywhere Le nomadisme et la sécurité : Enjeux et solutions et cas spécifique des Smartphones OSSIR - Groupe RESIST - 31 mars 2011 Contact Clément Saad E mail : saad@pradeo.net Editeur de solutions

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI)

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI) CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI) Dernière version du 02 Septembre 2014 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales

Plus en détail

Concilier mobilité et sécurité pour les postes nomades

Concilier mobilité et sécurité pour les postes nomades Concilier mobilité et sécurité pour les postes nomades Gérard Péliks Responsable Marketing Solutions de Sécurité EADS TELECOM 01 34 60 88 82 gerard.peliks@eads-telecom.com Pouvoir utiliser son poste de

Plus en détail

La sécurité applicative et les tests d'intrusion, beaucoup plus qu'un scan automatisé. Conférence ASIQ, mars 2014

La sécurité applicative et les tests d'intrusion, beaucoup plus qu'un scan automatisé. Conférence ASIQ, mars 2014 La sécurité applicative et les tests d'intrusion, beaucoup plus qu'un scan automatisé Conférence ASIQ, mars 2014 www.hackfest.ca AINSI, CE QUI EST D UNE IMPORTANCE SUPRÊME DANS LA GUERRE, C EST D ATTAQUER

Plus en détail

Internet sans risque surfez tranquillement

Internet sans risque surfez tranquillement Pare-Feu Scam Hameçonnage Pourriel Spam Spywares Firewall Ver Phishing Virus Internet quelques chiffres : Les derniers chiffres de l'arcep (Autorité de Régulation des Communications Electroniques des Postes)

Plus en détail

Konica Minolta, un leader aux standards de sécurité les plus élevés du marché

Konica Minolta, un leader aux standards de sécurité les plus élevés du marché SéCURITé Konica Minolta, un leader aux standards de sécurité les plus élevés du marché A l ère du numérique, les communications mondiales connaissent une croissance sans précédent, et les risques de failles

Plus en détail

Wi-Fi et Portails captifs

Wi-Fi et Portails captifs Cédric Blancher Wi-Fi et Portails captifs 1/38 Wi-Fi et Portails captifs Principes et limitations Cédric Blancher cedric.blancher(at)eads.net EADS Innovation Works Computer Security research lab - EADS/CTO/IW/SE/CS

Plus en détail

MailCube MC 2. 2,5 jours / homme / an. 33 milliards de kwh. 17 millions de. 3,1 millions de. nouvelle génération. Le spam en quelques chiffres :

MailCube MC 2. 2,5 jours / homme / an. 33 milliards de kwh. 17 millions de. 3,1 millions de. nouvelle génération. Le spam en quelques chiffres : Le spam en quelques chiffres : Pour faire face à cet afflux de courriers électroniques non désirés Vade Retro Technology lance une nouvelle génération de sa solution appliance MailCube. Le nouveau boîtier

Plus en détail

Serveur de messagerie

Serveur de messagerie Serveur de messagerie 2 Kerio Connect est un serveur de messagerie qui offre une puissante protection contre les virus et le spam et permet un accès sécurisé aux emails. Alternative digne de ce nom à Microsoft

Plus en détail

Symantec Protection Suite Small Business Edition Une solution simple, efficace et compétitive pour les petites entreprises

Symantec Protection Suite Small Business Edition Une solution simple, efficace et compétitive pour les petites entreprises Une solution simple, efficace et compétitive pour les petites entreprises Présentation Symantec Protection Suite Small Business Edition est une solution de sécurité et de sauvegarde simple et compétitive.hautement

Plus en détail

Fonctionnement et mise en place d un reverse proxy sécurisé avec Apache. Dimitri ségard 8 mai 2011

Fonctionnement et mise en place d un reverse proxy sécurisé avec Apache. Dimitri ségard 8 mai 2011 Fonctionnement et mise en place d un reverse proxy sécurisé avec Apache. Dimitri ségard 8 mai 2011 Sommaire 1 Un peu de théorie 3 1.1 Qu est-ce qu un reverse proxy?................. 3 1.1.1 Généralités........................

Plus en détail

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique : Éléments de Module III : Sécurité des réseaux informatiques José M. Fernandez M-3109 340-4711 poste 5433 Où sommes-nous? Semaine 1 Intro Semaines 2, 3 et 4 Cryptographie Semaine 6, 7 Sécurité dans les

Plus en détail

La Sécurité Informatique. Petit déjeuner du 20/10/11 Sécurité informatique -JUG 1

La Sécurité Informatique. Petit déjeuner du 20/10/11 Sécurité informatique -JUG 1 La Sécurité Informatique 1 Sommaire Le Groupe ADINFO Présentation L infrastructure réseaux La sécurité des données La centralisation des données La sauvegarde Les anti virus La sécurité des accès Les profils

Plus en détail