Infrastructure technique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Infrastructure technique"

Transcription

1 Infrastructure technique d une chaîne de TV Comment les nouvelles technologies transforment l audiovisuel, de la production à la diffusion Jean-Michel Mariani Groupe Eyrolles, 2003, ISBN

2 Avant-propos Cet ouvrage traite de la profonde mutation qui bouleverse sous nos yeux le fonctionnement des chaînes TV sous l influence des avancées technologiques actuelles. Son orientation est résolument axée sur la réalité du marché du monde audiovisuel. Les quatre grands chapitres qui le composent appréhendent de façon progressive les différentes phases de cette mutation, en partant de la genèse des fonctionnalités principales qui ont longtemps constitué le socle de toutes les subdivisions du broadcast et en allant jusqu à une projection vers la télévision de demain. Organisation de l ouvrage Le chapitre 1 décrit les blocs généraux d une chaîne TV tels qu ils étaient structurés jusqu à présent, depuis la capture et la fabrication de l image (production), son parcours dans l enceinte de la chaîne (distribution), son traitement (postproduction) et son insertion parmi d autres programmes (diffusion), jusqu à son acheminement chez le téléspectateur (transmission). Ces blocs et fonctions élémentaires sont illustrés ci-dessous. Ils permettent d identifier les domaines critiques où s opèrent les ruptures technologiques actuelles. Le chapitre 2 recense les nouveautés apparues sur le marché, que ce soit en matière de produits ou de technologies, et évalue les modifications induites dans les exploitations et les métiers. XIX

3 INFRASTRUCTURE TECHNIQUE D UNE CHAîNE DE TV Postproduction Distribution Diffusion Production Transmission CAPTURE Vidéo/Audio RESTITUTION Vidéo/Audio Réception Le chapitre 3 présente les nouvelles visions des métiers de l audiovisuel, dont la différenciation, traditionnellement représentée par des blocs fonctionnels (production, postproduction, distribution, diffusion et transmission), disparaît au profit de solutions complètes intégrant certains de ces blocs. Du point de vue des projets, cette vision par solutions n est pas nouvelle en soi et fait appel aux compétences classiques. La différence réside surtout dans la fédération de ces compétences au moyen de produits dérivés de l informatique. Du fait des avancées technologiques, les solutions techniques s améliorent régulièrement, et des nouveautés apparaissent. Le principal apport de ces nouveautés est l homogénéité de fonctionnement, même si cela se fait parfois au détriment de la fiabilité, qui reste à améliorer. XX

4 Avant-propos Le chapitre 4 propose une vision synthétique de la TV de demain à partir des solutions qui devraient faire leur apparition dans un futur proche et de leurs conséquences pour les utilisateurs et clients finaux. La figure ci-dessous illustre le cheminement conceptuel de l ouvrage, des blocs fonctionnels d hier à la TV de demain. Les sections qui suivent donnent un aperçu du contenu de chacun de ces chapitres. BLOCS ACTUELS NOUVEAUTES TECHNOLOGIQUES SOLUTIONS GLOBALES LA TV DE DEMAIN Les blocs actuels Les chaînes de TV étaient jusqu à présent structurées par le cheminement de l image et du son au travers de blocs fonctionnels, ou briques de base. Ces fonctions primaires pouvaient être scindées en plusieurs parties distinctes, liées entre elles par des liens physiques (câble) ou des flux matériels (cassette). Ces blocs fonctionnels sont les suivants : production, ou fabrication de l image et du son ; distribution, ou acheminement de l image et du son ; postproduction, ou arrangement de l image et du son ; diffusion, ou fabrication d une liste d images et de sons ; transmission, ou codage de l image et du son ; réception, ou visualisation de l image et du son par le téléspectateur. La figure suivante illustre le cheminement des signaux vidéo et audio depuis l acquisition jusqu à leur transmission chez l abonné. C est cette structure claire qui a été utilisée pendant des années dans l audiovisuel. XXI

5 INFRASTRUCTURE TECHNIQUE D UNE CHAîNE DE TV ECHANGES PRODUCTION DIFFUSION TRANSMISSION DISTRIBUTION RECEPTION POSTPRODUCTION CHAINE ABONNE Les nouveautés technologiques Les changements constatés ces dernières années ont pour origine l émergence des produits informatiques et télécoms. La puissance à laquelle sont parvenus ces produits leur permet de remplacer ou tout au moins de transformer en profondeur les matériels traditionnels du broadcast. On évalue aujourd hui à 60 p. 100 la part des matériels informatiques et à seulement 40 p. 100 celle du matériel traditionnel. Si les premiers n ont pas encore opéré une pénétration complète, c est que les métiers du broadcast ont des exigences de qualité et une intolérance aux pannes bien supérieures aux autres professions. Ces évolutions engendrent de nouvelles définitions des frontières entre les blocs fonctionnels traditionnels. XXII

6 Avant-propos Les solutions globales À l heure actuelle, les solutions présentes dans l audiovisuel prennent toujours appui sur les blocs fonctionnels précédents, mais les frontières entre ces derniers deviennent de plus en plus floues, chaque solution empruntant des fonctions à différents blocs. Dans tout cycle d évolution, les frontières se modifient et évoluent pour se stabiliser ensuite pendant une certaine période. Nous sommes actuellement dans cette phase de transition, après laquelle de nouvelles frontières pourront apparaître plus nettement. Compte tenu de l imbrication de plus en plus poussée des produits entre eux, des familles entières de produits réclament une compétence système. Cette nouvelle orientation devrait encore se renforcer dans un futur proche. L audiovisuel inclut désormais deux nouveaux métiers, l informatique et les télécoms, principalement axés sur les technologies serveur et réseau. La TV de demain De nouvelles techniques permettront bientôt d améliorer la vitesse de fabrication et par voie de conséquence la rentabilité des chaînes TV. Elles offriront également au grand public de nouvelles possibilités d utilisation des médias grâce à l essor et à la complémentarité des activités télécoms. C est ce que nombre de sociétés nomment la convergence des pôles techniques que sont l audiovisuel, l informatique et les télécoms. Cette convergence permettra à terme de lier des outils comme le téléphone portable, l ordinateur portable et les agendas numériques aux fournisseurs d accès, voire directement aux opérateurs, pour recevoir, par exemple, les journaux télévisés sur son téléphone portable. Autre mutation, peut-être moins apparente, les home-platforms, ou plates-formes domestiques qui profiteront de la convergence des appareils ménagers avec les outils précédents pour offrir aux XXIII

7 INFRASTRUCTURE TECHNIQUE D UNE CHAîNE DE TV particuliers certaines facilités de pilotage au sein même du domicile ou à distance. À qui s adresse l ouvrage? Cet ouvrage est bâti sur une approche globale de l environnement audiovisuel qui permet de dresser un constat général de la situation technologique dans cette activité. Il s inscrit dans une démarche de synthèse visant à offrir une vision d ensemble des données du marché. Il s adresse au plus large public, pour peu qu il souhaite comprendre le fonctionnement des chaînes TV et la transition qu elles connaissent à présent. Le tableau ci-dessous esquisse les avantages possibles que les différents lectorats visés pourront tirer de sa lecture. Lectorat Grand public Étudiant Professionnel de l audiovisuel Objectif Appréhender toute l infrastructure d une chaîne TV et comprendre les mutations qui s y déroulent. Maîtriser la chaîne complète de fabrication de l image et du son et appréhender le virage vers les nouvelles technologies Avoir une vue globale de l orientation des nouveaux projets audiovisuels et tirer le meilleur bénéfice des technologies émergentes Professionnel Avoir une vue fonctionnelle de l environnement d une chaîne TV et comde l informatique prendre l exploitation en vue d adapter les futurs outils informatiques aux contraintes de l audiovisuel Professionnel des télécoms Avoir une vue fonctionnelle de l environnement de gestion des médias pour cerner la globalité de son cycle de vie Toutes les notions balayées dans l ouvrage devraient permettre au lecteur de se faire une idée précise de la route empruntée par le marché technologique de l audiovisuel. XXIV

Vous équiper et vous accompagner dans la création, le management et la distribution de vos contenus médias

Vous équiper et vous accompagner dans la création, le management et la distribution de vos contenus médias Vous équiper et vous accompagner dans la création, le management et la distribution de vos contenus médias Inventer de nouvelles façons d utiliser vos vidéos VIDELIO - Preview propose toujours plus de

Plus en détail

Support de Cours NGN. 1 ère année Master de recherche. Najjar M. 1

Support de Cours NGN. 1 ère année Master de recherche. Najjar M. 1 Support de Cours NGN 1 ère année Master de recherche Najjar M. 1 Chapitre 1 INTRODUCTION AUX RESEAUX NGN 1.1 Les exigences de tourner vers NGN 1.2 Caractéristiques du réseau NGN 1.3 Principaux équipements

Plus en détail

FICHE METIER. «Technicien d exploitation vidéo» Technicien Supérieur d exploitation vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Technicien d exploitation vidéo» Technicien Supérieur d exploitation vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Technicien d exploitation vidéo Version 1 APPELLATION(S) DU METIER Technicien Supérieur d exploitation vidéo DEFINITION DU METIER Le technicien d exploitation vidéo est en charge des équipements vidéo

Plus en détail

Power over Ethernet Plus. James Withey Ingénieur R&D senior chez Nexans

Power over Ethernet Plus. James Withey Ingénieur R&D senior chez Nexans Power over Ethernet Plus James Withey Ingénieur R&D senior chez Nexans Livre blanc Nexans Cabling Solutions Mai 2011 Power over Ethernet Plus La promesse de PoE+ pour la gestion des réseaux d entreprise

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap1

Correction CCNA1 Chap1 Correction CCNA1 Chap1 1. Question Selon l image ci -contre, Quel ensemble de périphériques contient uniquement les périphériques intermédiaires? A, B, E, F C, D, G, I A, B, D, G G, H, I, J 2. Question

Plus en détail

1 / Comment ça marche

1 / Comment ça marche 1 / Comment ça marche? Les technologies évoluent en permanence et ouvrent la voie à de nouveaux usages de communication. En parallèle, les offres des opérateurs se diversifient. Je peux aujourd hui, à

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON

Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON L analytique joue un rôle désormais primordial dans la réussite d une entreprise. Les pouvoirs qu elle délivre sont incontestables, cependant

Plus en détail

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier, ISBN : 2-212-11122-3 Avant-propos Nés dans les années 1970 pour répondre aux besoins des entreprises de VPC, les «centres d appels» ont pour

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE CH : 3 EVOLUTION DES SYSTEMES DE VIDEOSURVEILLANCE 3.1 Systèmes de vidéosurveillance classique CCTV : 3.2 Systèmes de vidéosurveillance analogique avec magnétoscopes traditionnels

Plus en détail

1. INTRODUCTION. Un peu d histoire

1. INTRODUCTION. Un peu d histoire 1. INTRODUCTION Avant de nous intéresser aux technologies des réseaux actuelles, il est important de retracer en quelques points l évolution de l outil informatique afin de nous permettre d appréhender

Plus en détail

Collaboration interactive totale. La plate-forme de collaboration interactive de Barco pour les salles de réunion et de formation

Collaboration interactive totale. La plate-forme de collaboration interactive de Barco pour les salles de réunion et de formation Collaboration interactive totale La plate-forme de collaboration interactive de Barco pour les salles de réunion et de formation Le terrain est à vous...sans limites! Le sujet de la réunion est ouvert

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Le développement du numérique dans la sphère de l édition, les mutations induites par la dématérialisation des supports ont profondément influencé

Plus en détail

3 / Pour en savoir plus

3 / Pour en savoir plus 3 / Pour en savoir plus / Fiches techniques / Le dégroupage d une ligne téléphonique P. 38 / Les débits P. 39 / Les équipements à domicile P. 40 / Communications électroniques et accès à la télévision

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Dossier de presse. Nouveau site Internet

Dossier de presse. Nouveau site Internet Dossier de presse Nouveau site Internet SOMMAIRE PREAMBULE 1 PRESENTATION DU NOUVEAU SITE INTERNET : 1 UNE WEBAPPLI POUR SMARTPHONES ET TABLETTES 4 PREAMBULE Créé en 2005, l ancien site Internet de la

Plus en détail

Contribution de Direct 8

Contribution de Direct 8 Direct 8 31-32, quai de Dion-Bouton 92811 PUTEAUX CEDEX Consultation publique ouverte par le CSA pour la diffusion de services de télévision mobile personnelle par voie Contribution de Direct 8 15 mars

Plus en détail

14 Le langage Java : concepts et pratique

14 Le langage Java : concepts et pratique Avant-propos Le langage Java, né en janvier 1995 chez Sun, est un langage à objets qui permet d écrire de façon simple et claire des programmes portables sur la majorité des plateformes. Lié à l essor

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Analyse Les données contenues dans un système d information géographique décrivent un terrain, et donc permettent d appréhender les

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR)

Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR) Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR) Enjeux et Réglementation de la VoIP Abossé AKUE-KPAKPO Telecom Manager Chair SG3RG-AFR +226

Plus en détail

Maîtrise de l énergie dans l habitat

Maîtrise de l énergie dans l habitat Séquence 1 : Quels sont les postes de consommation d énergie dans une habitation? 2 séances Séance Séquence 2 : Quel est le systéme de chauffage le plus économique? Séance Séquence 3 : Quels éléments composent

Plus en détail

L OFFRE DE FORMATION

L OFFRE DE FORMATION SE FORMER AUX PROCESSUS AUJOURD'HUI? L OFFRE DE FORMATION Club des Pilotes de Processus - 2012 www.pilotesde.org 166, Bd du Montparnasse, F-75014 PARIS - contact@pilotesde.org Originalité de l offre de

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM

LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM Par un collectif de l INEM Instituto National de Emples (Institut National de l Emploi), Madrid, Espagne L intégration des technologies dans la société de l information

Plus en détail

L ARRIVÉE DE L AUDIMETRIE SUR LES CHAÎNES THÉMATIQUES EN FRANCE BILANS & PERSPECTIVES

L ARRIVÉE DE L AUDIMETRIE SUR LES CHAÎNES THÉMATIQUES EN FRANCE BILANS & PERSPECTIVES JEUDI 9 DÉCEMBRE 2010 - CASABLANCA L ARRIVÉE DE L AUDIMETRIE SUR LES CHAÎNES THÉMATIQUES EN FRANCE BILANS & PERSPECTIVES IMPACTS, CONSÉQUENCES ET ADAPTATIONS DEMANDEZ PLUS À LA PUB JEUDI 9 DÉCEMBRE 2010

Plus en détail

Virtualiser un serveur de fax

Virtualiser un serveur de fax Virtualiser un serveur de fax Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89

Plus en détail

DRS. Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc.

DRS. Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. DRS Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. Les documents les plus importants de votre entreprise sont issus

Plus en détail

LA FORMATION CONTINUE PAR LA PRATIQUE

LA FORMATION CONTINUE PAR LA PRATIQUE C est quoi : le DLNA Partager ses photos, musiques et vidéos à l'intérieur de chez soi sur tous les appareils numériques de la maison, c'est possible avec le protocole DLNA. Peu à peu, il prolifère dans

Plus en détail

FICHE METIER. «Technicien de maintenance vidéo» Technicien de maintenance audiovisuel APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Technicien de maintenance vidéo» Technicien de maintenance audiovisuel APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Technicien de maintenance vidéo Version 1 «Technicien de maintenance vidéo» APPELLATION(S) DU METIER Technicien de maintenance audiovisuel DEFINITION DU METIER Le technicien de maintenance est en charge

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle De nombreux documentalistes se sont déjà interrogés sur la manière d organiser un stage en documentation

Plus en détail

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise...................................................... Liste des figures.................................................................. Liste des tableaux...............................................................

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Construire son projet de formation en ligne

Construire son projet de formation en ligne Anne BOUTHRY Christophe JOURDAIN Construire son projet de formation en ligne Préface de Sandra Bellier Directrice du développement e-business du groupe Adecco Groupe Eyrolles, 2003, 2007, ISBN 10 : 2-7081-3734-4

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

Packard Bell Easy HDD Recorder GUIDE D'INSTRUCTION

Packard Bell Easy HDD Recorder GUIDE D'INSTRUCTION Packard Bell Easy HDD Recorder GUIDE D'INSTRUCTION Télécommande A. Aperçu général Marche/arrêt Pavé numérique Sourdine Affichage Touches de navigation, lecture et enregistrement Configuration Sélection

Plus en détail

E Learning. VOS Bénédicte SIZ Nursing asbl Administratrice «E learning FNIB»

E Learning. VOS Bénédicte SIZ Nursing asbl Administratrice «E learning FNIB» E Learning VOS Bénédicte SIZ Nursing asbl Administratrice «E learning FNIB» Plan 1. Introduction 2. Définition 3. Historique 4. Avantages / Inconvénients 5. Du général 6. Au spécifique 7. Exemple concret

Plus en détail

Votre réseau multimédia

Votre réseau multimédia Votre réseau multimédia Partie 2 Votre réseau multimédia Un réseau multimédia est constitué d appareils utilisés comme serveur ordinateurs équipés de logiciels serveurs, serveur sous Windows Home Server,

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD1 Exercices Exercice 1 : Décrivez les facteurs internes qui ont un impact sur les communications réseau. Les facteurs internes ayant un impact sur les communications sont liés à la nature

Plus en détail

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 LES DERNIERES TENDANCES MEDIAS ET NUMERIQUES Département Télécoms Cinéma et Comportements Médias Sommaire Contexte et Objectifs...3 Contenu du dossier...4

Plus en détail

Trois expériences d enseignements numériques au sein de l UFR SEPF

Trois expériences d enseignements numériques au sein de l UFR SEPF Trois expériences d enseignements numériques au sein de l UFR SEPF Au sein de l UFR SEPF (Sciences de l'éducation, Psychanalyse et Français Langue Etrangère) s est depuis très longtemps fait sentir le

Plus en détail

Etude réalisée en partenariat avec le réseau de CMA et la CRMA de Bretagne, le syndicat Mixte MEGALIS et la Région Bretagne

Etude réalisée en partenariat avec le réseau de CMA et la CRMA de Bretagne, le syndicat Mixte MEGALIS et la Région Bretagne Etude réalisée en partenariat avec le réseau de CMA et la CRMA de Bretagne, le syndicat Mixte MEGALIS et la Région Bretagne Cet article présente les principaux résultats de l enquête OPSIS de Marsouin

Plus en détail

Recommandation d'installation et de raccordement d'immeubles au réseau multimédia

Recommandation d'installation et de raccordement d'immeubles au réseau multimédia Recommandation d'installation et de raccordement d'immeubles au réseau multimédia 1. Préambule Les applications multimédia exigent l accès à des données dans toutes les pièces d un appartement. Il est

Plus en détail

outil pédagogie Produire une émission Pourquoi produire une émission en cours de langue? Quel matériel utiliser?

outil pédagogie Produire une émission Pourquoi produire une émission en cours de langue? Quel matériel utiliser? outil pédagogie 5 Produire une émission Grâce à la démocratisation des outils numériques, il devient aujourd hui facile de faire produire aux apprenants des vidéos ou des sons. Pourquoi produire une émission

Plus en détail

«Ton assureur dans ta poche»

«Ton assureur dans ta poche» Séminaire Innovation «Ton assureur dans ta poche» - mars 2013-1 Sommaire Chiffres clés Le champ des possibles et les solutions existantes Ton assureur dans ta poche Déclinaison possible sur d autres offres

Plus en détail

Portail : mode d emploi

Portail : mode d emploi Portail : mode d emploi Le Portail culturel de Dunkerque, qu est-ce que c est? C est un site Internet à partir duquel on peut s authentifier et accéder à des services. Il est subdivisé en 3 parties : un

Plus en détail

Exploiter les fonctionnalités de son compte Google

Exploiter les fonctionnalités de son compte Google Ateliers web des BM Exploiter les fonctionnalités de son compte Google Joëlle Muster Bibliothèques municipales Mai 2013 I. Fonctions de base du compte Google Table des matières I. Fonctions de base du

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

Bien programmer. en Java 7. 10 000 ex. couleur. Avec plus de 50 études de cas et des comparaisons avec C++ et C# Emmanuel Puybaret.

Bien programmer. en Java 7. 10 000 ex. couleur. Avec plus de 50 études de cas et des comparaisons avec C++ et C# Emmanuel Puybaret. Bien programmer en Java 7 Avec plus de 50 études de cas et des comparaisons avec C++ et C# Plus de 10 000 ex. vendus! Édition en couleur Emmanuel Puybaret, ISBN : 978-2-212-12974-8 chapitre1 Présentation

Plus en détail

FreePlayer et FreeMultipostes

FreePlayer et FreeMultipostes FreePlayer et FreeMultipostes la télé avec l'adsl mac club 06 démo de Roger Sonnati partie I ADSL par Free COMMENT CA MARCHE! Le réseau téléphonique français peut être figuré comme un immense filet de

Plus en détail

ENJEUX NUMÉRIQUES AUTOUR DU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITÉ

ENJEUX NUMÉRIQUES AUTOUR DU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITÉ ENJEUX NUMÉRIQUES AUTOUR DU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITÉ 15 SEPTEMBRE 2015 7 rue de Bucarest 75008 Paris - +33 1 73 00 28 00 - backelite.com PRÉSENTATION Marie PETIT Responsable du conseil et de l expérience

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Vidéosurveillance sur IP

Vidéosurveillance sur IP Vidéosurveillance sur IP Solutions de sécurité basées sur le protocole TCP/IP Pour des applications domestiques, Small Office, Professionnelles et à grande échelle. 1/12 Concept Les solutions de sécurité

Plus en détail

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers 1 er semestre 2013 Réalisé par 1 Édito L Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers succède à l Observatoire de l équipement des foyers pour

Plus en détail

Introduction. Chapitre 1. 1.1. Nouveaux enjeux et objectifs

Introduction. Chapitre 1. 1.1. Nouveaux enjeux et objectifs Chapitre 1 Introduction 1.1. Nouveaux enjeux et objectifs L évolution des télécommunications répond principalement à une double attente : la convergence des réseaux (fixe/mobile et voix/données) et l intégration

Plus en détail

SOMMAIRE LE TRÈS HAUT DÉBIT. DANS LA MANCHE Quels enjeux? GLOSSAIRE page 14 LE TRÈS HAUT DÉBIT

SOMMAIRE LE TRÈS HAUT DÉBIT. DANS LA MANCHE Quels enjeux? GLOSSAIRE page 14 LE TRÈS HAUT DÉBIT SOMMAIRE LE TRÈS HAUT DÉBIT DANS LA MANCHE page 3 - Quels enjeux? - Le Très Haut Débit dans le département de la Manche : quelle ambition? - La fibre : c est quoi? Quels avantages? Quels usages? LE RÉSEAU

Plus en détail

Jalios annonce la disponibilité de Jalios JCMS 7.1

Jalios annonce la disponibilité de Jalios JCMS 7.1 Communiqué de presse Jalios annonce la disponibilité de Jalios JCMS 7.1 Le Chesnay, le 06 mars 2012 : Poursuivant sa stratégie de développement d une solution tout-en-un qui se distingue par sa modularité

Plus en détail

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE AVANTAGES CLÉS Infrastructure RSA Security Analytics Collecte distribuée grâce à une architecture modulaire Solution basée sur les métadonnées

Plus en détail

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox.

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox. # $ % "!" #! #&!' L accès à Internet Votre fournisseur d accès à Internet 1/2 Freebox Livebox Freebox Révolution Livebox Play Freebox Crystal Neufbox Bbox Boxde SFR / Neufbox Bbox Sensation Box Evolution

Plus en détail

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Jeudi 19 décembre 2013 Programme de la présentation interactive Faire entrer l École dans l ère du numérique Introduction de Catherine

Plus en détail

Le numérique : une ouverture sur la Cité

Le numérique : une ouverture sur la Cité Le numérique : une ouverture sur la Cité Le choix du numérique Les atouts de l UDS Une position politique affirmée La présence d une vice-présidence politique numérique mettant en lumière l importance

Plus en détail

Centre hospitalier Sainte croix

Centre hospitalier Sainte croix Projet Personnel encadré semestre 1 BTS SIO 1 ère année Centre hospitalier Sainte croix 2 nd mission Installation des chercheurs UNIS POUR SOIGNER La nouvelle équipe arrive dans deux mois et la nouvelle

Plus en détail

Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice

Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice Animatrice : Evelyne Bévort, Directrice déléguée du CLEMI Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice De nos jours Internet constitue une

Plus en détail

JOURNALISME ET MÉDIAS. Branches complémentaires de bachelor : 60 ou 30 ECTS. sciences économi

JOURNALISME ET MÉDIAS. Branches complémentaires de bachelor : 60 ou 30 ECTS. sciences économi JOURNALISME ET MÉDIAS Branches complémentaires de bachelor : 0 ou 0 ECTS sciences économi U N I V E R S I T É D E F R I B O URG FAC U LT É D E S S C I E N C E S ÉCO N O M I Q U ES E T S O C I AL ES Branches

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHÈSE. Accéder facilement à la vidéo sur IP Les encodeurs vidéo offrent instantanément les avantages de la surveillance sur IP

DOCUMENT DE SYNTHÈSE. Accéder facilement à la vidéo sur IP Les encodeurs vidéo offrent instantanément les avantages de la surveillance sur IP DOCUMENT DE SYNTHÈSE Accéder facilement à la vidéo sur IP Les encodeurs vidéo offrent instantanément les avantages de la surveillance sur IP TABLE DES MATIÈRES 1. Accéder facilement à la vidéo sur IP 3

Plus en détail

Pôle Gestion Commerciale V16. 6, rue de la Fosse Chènevière. ZA Derrière Moutier. 51390 Gueux. Tél. 03 26 77 19 20 Fax.

Pôle Gestion Commerciale V16. 6, rue de la Fosse Chènevière. ZA Derrière Moutier. 51390 Gueux. Tél. 03 26 77 19 20 Fax. 6, rue de la Fosse Chènevière ZA Derrière Moutier 51390 Gueux Tél. 03 26 77 19 20 Fax. 03 26 77 19 29 Pôle Gestion Commerciale V16 Contact : Cédric CZERNICH Sommaire I. Sage 100 V16 : nouvelle ergonomie

Plus en détail

UNE PALETTE D OUTILS D AIDE A LA DECISION

UNE PALETTE D OUTILS D AIDE A LA DECISION Engineering «Media Engineering Ce programme Engineering est issu du travail mené depuis des années au sein de notre laboratoire indépendant de veille et R&D. Il offre aux directions techniques, stratégiques,

Plus en détail

Le Hub transmettra le son provenant de toutes vos sources en qualité CD sans aucune perte de qualité ni compression du signal.

Le Hub transmettra le son provenant de toutes vos sources en qualité CD sans aucune perte de qualité ni compression du signal. EASYA UNE NOUVELLE GÉNÉRATION D'ENCEINTES HAUTE FIDÉLITÉ ET SANS FIL Easya est une nouvelle génération d enceintes amplifiées et sans fil, qui allient la simplicité d utilisation à la qualité de son remarquable

Plus en détail

JAMES. Jeunes activités médias enquête Suisse. Constatations 2014. Direction du projet Prof. Dr. Daniel Süss MSc Gregor Waller

JAMES. Jeunes activités médias enquête Suisse. Constatations 2014. Direction du projet Prof. Dr. Daniel Süss MSc Gregor Waller Partenaire de coopération JAMES Jeunes activités médias enquête Suisse Constatations 24 Direction du projet Prof. Dr. Daniel Süss MSc Gregor Waller Auteurs lic. phil. Isabel Willemse MSc Gregor Waller

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et édition de fonds photographiques et audiovisuels de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE.

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. SOLUTIONS D AFFAIRES ROGERS En optant pour Solutions d affaires Rogers, vous profitez d une collaboration continue avec notre

Plus en détail

FAIRE COMMUNIQUER UNE TABLETTE AVEC UN PERIPHERIQUE SANS FIL POUR DUPLIQUER L ECRAN 22 avril 2015

FAIRE COMMUNIQUER UNE TABLETTE AVEC UN PERIPHERIQUE SANS FIL POUR DUPLIQUER L ECRAN 22 avril 2015 TABLE DES MATIERES 1. Introduction... 2 Avantages :... 2 Contraintes :... 2 2. Projeter sur un écran sans fil avec Miracast... 3 Vérifier la compatibilité de son matériel... 3 La tablette ou l ordinateur...

Plus en détail

Gestion des salles de classe. Et l apprentissage par l informatique devient un jeu d enfant.

Gestion des salles de classe. Et l apprentissage par l informatique devient un jeu d enfant. Gestion des salles de classe Et l apprentissage par l informatique devient un jeu d enfant. Avatech, une entreprise du groupe Impero Education Pro La salle informatique remplace peu à peu la salle de classe

Plus en détail

Dossier Spécial ECUEILS À ÉVITER DANS LES PROJETS BIG DATA

Dossier Spécial ECUEILS À ÉVITER DANS LES PROJETS BIG DATA Dossier Spécial ECUEILS À ÉVITER DANS LES PROJETS BIG DATA L e Big Data est une opportunité à saisir à laquelle la technologie Hadoop répond bien. Reste à éviter les écueils, souvent plus culturels que

Plus en détail

Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer

Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer Mamadou NAON Club DES DSI DE COTE D IVOIRE www.clubdsi.ci president@clubdsi.ci naonmster@gmail.com 2ème édition des Journées de l

Plus en détail

Introduction @ 1. La gamme Microsoft Expression

Introduction @ 1. La gamme Microsoft Expression La gamme Microsoft Expression Microsoft propose déjà dans son catalogue des outils orientés graphisme ou destinés à la création de sites web. Avec l arrivée de Vista et plus précisément d une couche nommée

Plus en détail

DEVIS ESTIMATIF ACQUISITION D'EQUIPEMENT AUDIOVISUEL ET DE MATERIEL D'IMPRESSION 2010

DEVIS ESTIMATIF ACQUISITION D'EQUIPEMENT AUDIOVISUEL ET DE MATERIEL D'IMPRESSION 2010 EQUIPEMENT AUDIOVISUEL ITEM DEVIS ESTIMATIF ACQUISITION D'EQUIPEMENT AUDIOVISUEL ET DE MATERIEL D'IMPRESSION 2010 1 Projecteur Multimédia : (livré avec une lampe de rechange supplémentaire) 60 Puissance

Plus en détail

Sommaire. Procédurier Windows Movie Maker Mars 2009

Sommaire. Procédurier Windows Movie Maker Mars 2009 Procédurier Windows Movie Maker Mars 2009 Conception et réalisation Mathieu Brisson Technicien multimedia local Q3049 418.647.6600 poste 6776 mathieu.brisson@climoilou.qc.ca Sommaire L interface... 2 La

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

Projet U-Boutique / Miroir Magique. Description détaillée du projet

Projet U-Boutique / Miroir Magique. Description détaillée du projet Projet U-Boutique / Miroir Magique Description détaillée du projet 1 Contexte du projet U-Boutique Un contexte économique et commercial difficile La VAD connaît des difficultés commerciales et économiques

Plus en détail

Le guide de la maison branchée

Le guide de la maison branchée Jacques NOZICK Le guide de la maison branchée Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11900-3 Liste des questions Introduction........................................................1 1. Questions basiques............................................

Plus en détail

Utiliser iphoto avec icloud

Utiliser iphoto avec icloud 5 Utiliser iphoto avec icloud Dans ce chapitre Configurer le Flux de photos avec icloud...................... 84 Travailler avec le Flux de photos et iphoto...................... 87 Supprimer des photos.................................

Plus en détail

Introduction. 1. ADSL : Asymetric Digital Subscriber Line. 2. Video On Demand (VOD).

Introduction. 1. ADSL : Asymetric Digital Subscriber Line. 2. Video On Demand (VOD). Introduction Si l on parle aisément de «révolution industrielle» pour caractériser les conquêtes techniques qui n ont cessé de se multiplier entre les XVIII e et XX e siècles, on peut parler de la même

Plus en détail

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation Master international de Management des Médias à distance Organisation pédagogique de la formation Session 2014/2015 Table des matières Organisation pédagogique... 1 UE 1 : Histoire, économie et mondialisation

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique Technologies de l Information et de la Communication Introduction aux NTE/TICE Présentation des UNR UNT Outils permettant la diffusion de l information L apprentissage à partir de ces technologies numériques

Plus en détail

Prépaiement électrique Note technique d information No1

Prépaiement électrique Note technique d information No1 25.02.2007 Projet NOUR ZRA 643. BP 5261 Nouakchott. Mauritanie Prépaiement électrique Note technique d information No1 Avant propos Cette note technique est destinée à faciliter le processus d expression

Plus en détail

ISBN : 2-212-11414-1

ISBN : 2-212-11414-1 Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11414-1 Avant-propos Alors que Macromedia Dreamweaver était déjà considéré comme l outil de création de sites Web et d applications Internet le plus performant du marché,

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

Les nouvelles cartes mémoire haut de gamme au format microsd/sdhc et SD/SDHC de Sony

Les nouvelles cartes mémoire haut de gamme au format microsd/sdhc et SD/SDHC de Sony Les nouvelles cartes mémoire haut de gamme au format microsd/sdhc et SD/SDHC de Sony Dès février 2010, Sony enrichit sa gamme de cartes mémoires de grande qualité: des cartes microsd/sdhc et SD/SDHC seront

Plus en détail

Préface à la deuxième édition

Préface à la deuxième édition Préface à la deuxième édition Le succès de la première édition confirme les hypothèses qui lui ont donné naissance, en particulier le besoin d aide et de références pour une démarche simple en apparence,

Plus en détail

GED: Gestion Electronique de Document (Support de cours) R. MAHMOUDI (mahmoudr@esiee.fr) www.research-ace.net/~mahmoudi 1 Gestion Electronique de Documents Plan du cours - Introduction générale - Spécificités

Plus en détail

LES RESEAUX DE COMMUNICATION

LES RESEAUX DE COMMUNICATION 1 LES RESEAUX DE COMMUNICATION L arrivée d internet, des chaînes numériques et d autres technologies numériques dans l habitat ont fait évoluer nos habitudes. Comment accéder à ces données? Quelles sont

Plus en détail

Les professionnels de la jeunesse confrontés aux pratiques numériques des jeunes : largués, inquiets, enthousiastes?

Les professionnels de la jeunesse confrontés aux pratiques numériques des jeunes : largués, inquiets, enthousiastes? Les professionnels de la jeunesse confrontés aux pratiques numériques des jeunes : largués, inquiets, enthousiastes? Jeudi 15 octobre Vichy, Centre Omnisports. Cadre de l Intervention qui et quoi? Philippe

Plus en détail

Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances

Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances + Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances Sommaire des dernières constatations de l OTM Publication : Le 25 juin 2015 Marque de commerce de CBC/Radio-Canada Pour distribution interne uniquement.

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail