INTRODUCTION. Dossier de Presse. Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTRODUCTION. Dossier de Presse. Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013"

Transcription

1 Dossier de Presse Vendredi 31 août 2012 Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée RENTREE élèves attendus pour les premier et second degrés, (soit de plus qu à la rentrée scolaire précédente) INTRODUCTION UNE POLITIQUE EDUCATIVE ET PEDAGOGIQUE NATIONALE Si des travaux sont en cours pour préparer une nouvelle loi d orientation et de programmation pour l école, loi qui sera la colonne vertébrale de la refondation de l école, quatre orientations ont été définies : La réussite scolaire pour tous, Les élèves au cœur de la refondation, Un système éducatif juste et efficace, Des personnels formés et reconnus. Les moments du parcours scolaire et les domaines sur lesquels nous devons porter notre effort sont précisés : Il nous faut garantir une réelle maîtrise d un socle de connaissance et de compétences véritablement commun à tous, et pour ce faire, veiller tout particulièrement aux premières années d apprentissage. Tout au long de ce cursus, et notamment au collège, il convient de conjuguer cet objectif de maîtrise d un socle commun et d une différenciation des approches pédagogiques ordonnée à cette fin. Il nous faut poursuivre la réforme du lycée, dont les principes sont réaffirmés : mieux accompagner chaque élève, mieux le préparer à l enseignement supérieur, permettre une fluidité des parcours. Page 1 sur 6

2 La réussite des élèves passe à l évidence par notre capacité à apporter, sur le terrain de la pédagogie, des réponses appropriées. LA MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE NATIONALE A TRAVERS UN PROJET ACADEMIQUE Le projet académique a été travaillé tout au long de l année scolaire précédente. Arrêté en début d année 2012, sa mise en œuvre se poursuit à cette rentrée. Ce projet sera ajusté début 2013 au regard de la nouvelle loi d orientation sur l école. Le projet académique à Mayotte s articule autour de trois axes : Réussir sa scolarité, Affirmer ses ambitions, Accompagner les évolutions. LES ETABLISSEMENTS Projet d établissement ou d école, contrat d objectifs, rapport annuel de fonctionnement sont des outils de pilotage au service de la réussite des élèves. UN ENCADREMENT PEDAGOGIQUE STRUCTURE Des chefs d établissement (58), Des corps d inspections (16), Des conseillers pédagogiques (35 dans le 1 er degré et 24 dans le 2 nd degré). L ORGANIGRAMME(en annexe) LES ELEVES DANS LE 1ER DEGRE : élèves attendus, dont : élèves en maternelle ( en 2011), élèves en élémentaire ( en 2011), élèves à besoins éducatifs particuliers. Au total, une augmentation par rapport à la rentrée 2011 de élèves, ce qui représente 2,3 % de croissance des effectifs. DANS LE 2ND DEGRE : élèves attendus dont : dans les collèges ( en 2011), 622 en SEGPA (362 en 2011), dans les lycées (7206 en 2011), Page 2 sur 6

3 2 549 en lycée professionnel (2 476 en 2011). Soit une augmentation par rapport à la rentrée 2011 de élèves, ce qui représente 8,4 % de croissance des effectifs. LES CONSTRUCTIONS SCOLAIRES DANS LE SECOND DEGRE Pour mémoire, les constructions scolaires du premier degré sont de la compétence des collectivités locales et plus précisément du SMIAM. Le dernier établissement livré est celui de Dembéni (rentrée 2011) avec l ouverture d une deuxième tranche fin 2012, permettant l accueil de élèves. Une extension au lycée professionnel de Kahani 3 ateliers, Une extension du collège de Doujani 6 salles places, Une extension du lycée professionnel de Dzoumogné 2 salles - 64 places, Une extension du collège de Kawéni 2 2 salles - 60 places, Une extension du collège de Chiconi 9 salles places, Une extension du lycée professionnel de Kawéni 8 salles places, Une extension du collège de Bandrélé 10 salles places, Une extension du collège de Tsimkoura 6 salles places 1 plateau sportif, Une extension du lycée de Petite Terre 6 salles places, Une extension du collège M Tsangamouji 6 salles places, Une extension au collège de Sada 2 salles - 48 places. Dont certaines en cours de finition ou de livraison LES MOYENS RENTREE 2012 DANS LE 1ER DEGRE : emplois, emplois en 2011, Création de dix postes supplémentaires. DANS LE 2ND DEGRE : emplois, emplois en Créations de : 144 postes d enseignants, 10 postes de conseillers principaux d éducation, 2 postes d infirmières, 2 postes d assistantes sociales, Page 3 sur 6

4 LES MOYENS SUPPLEMENTAIRES EN JUILLET postes d enseignants du premier degré, 27 postes d assistants d éducation, 10 postes d assistants de scolarisation (anciennement AVS-I) 2 postes d agents administratifs, 2 postes conseillers d orientation psychologues, 9 postes d assistants de prévention et de sécurité, 16 postes d AVSI, 9 postes pour l équipe mobile de sécurité (EMS), Un budget global de près de 308 millions en 2012 (budget 2003 : 117 millions ; budget 2007 : 222 millions). LES STRUCTURES 195 écoles, 18 collèges, 9 lycées. DANS LES ECOLES : Les 42 classes pour l inclusion scolaire (CLIS) accueillent les élèves en situation de handicap ou atteints de maladies invalidantes: 37 CLIS accueillent les élèves qui présentent des troubles des fonctions cognitives, 2 CLIS accueillent les élèves qui présentent des troubles des fonctions motrices, 1 CLIS accueillent les élèves qui présentent des troubles de la fonction visuelle. 2 CLIS accueillent les élèves qui présentent des troubles de la fonction auditive. Les 22 écoles d initiation (CLIN) accueillent les élèves non-francophones ou peufrancophones. DANS LES COLLEGES : POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS (ADAPTATION SCOLAIRE ET SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES) : Ouverture de 18 divisions nouvelles en SEGPA, Ouverture d une Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire (ULIS) au collège K1 DANS LES LYCEES D ENSEIGNEMENT GENERAL : Fusion du lycée général et technologique et du lycée professionnel de Chirongui en lycée polyvalent, Création d une cité scolaire à Bandrélé avec un collège et un lycée professionnel. DANS LES LYCEES D ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE : Page 4 sur 6

5 Le lycée de Dembéni ouvre les deux filières Sciences et Technologies de Laboratoire (STL) et Sciences et technologies industrielles Développement durable (STI2D) qui comportent deux sections Innovation technologique et éco-conception (ITEC) et Systèmes d information et numériques (SIN). DANS LES LYCEES D ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL : Déplacement des sections CAP des collèges vers les lycées. Ouverture de cinq nouvelles spécialités de Certificat Aptitude Professionnel (CAP), cinq baccalauréats professionnels et trois baccalauréats technologiques. Lycée professionnel de Dzoumogné : deux nouvelles sections de CAP et deux sections de baccalauréat professionnel : Lycée de Kahani : un baccalauréat professionnel et deux nouvelles sections de CAP, Lycée de Dembéni : deux baccalauréats professionnels et trois sections baccalauréats technologiques Lycée de Kawéni : ouverture d une section BTS hôtellerie-restauration. LES PROGRAMMES PEDAGOGIQUES DANS LE 1ER DEGRE : Objectif : mise en œuvre de l école du socle commun, continuité des apprentissages 1 er et 2 nd degré avec un enjeu fort la validation du palier II pour tous les élèves en fin de 6 ème. DANS LE 2ND DEGRE : DANS LES COLLEGES : Trois établissements intègrent le programme Eclair dont les objectifs prioritaires sont : Pédagogie différenciée, Décloisonnement du pédagogique et de l éducatif, Innovation dans l expérimentation. DANS LES LYCEES : Ouverture de deux nouveaux enseignements de spécialités : Informatique et Sciences du numériques (ISN) en série scientifique aux lycées du Nord, de Kahani, de Petite Terre, de Mamoudzou et au lycée de Chirongui, Droits et Grands Enjeux du monde contemporain (DGE) dans tous les lycées. Page 5 sur 6

6 Rénovation de la série Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (STMG) mise en place dans chaque établissement. REFORME DES LYCEES : La réforme des lycées d enseignement général et technologique se poursuit avec dans les établissements de nouveaux horaires et programmes en classes de terminale. L accompagnement personnalisé mis en place dans les classes de seconde et première à la rentrée 2011 se prolonge cette année dans les classes de terminale. Cet accompagnement prend différentes formes mais répond à un même objectif : mieux accompagner les élèves vers les formations supérieures, atteindre 50 % d une classe d âge titulaire d un diplôme de niveau III. L objectif prioritaire est de mieux accompagner les élèves dans une logique bac-3 bac+3. CONCLUSION Nos ambitions sont à la hauteur des attentes de la nation, de notre département et des familles. Cette nouvelle année scolaire peut commencer, nous avons pour seul objectif la réussite des élèves. Contact Presse : Sita MONTAGUT Attachée de presse Cabinet du Vice-Rectorat N de téléphone N de télécopieur Courriel : Page 6 sur 6

Enseignement spécialisé

Enseignement spécialisé Enseignement spécialisé 1 1. Définitions du handicap Dans la prise en charge globale d'un enfant on distingue généralement trois champs d'intervention : l'éducatif (renvoyant à l'éducation spécialisée),

Plus en détail

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie 1 Le cap fixé : - le projet académique 2011-2015 - et sa lecture par et pour l action des médecins et infirmier(e)s de l E.N Deux postulats : Le

Plus en détail

L Éducation en quelques chiffres...

L Éducation en quelques chiffres... Mayotte est une île attachante, passionnante, qui exige beaucoup de tous. Attachante par la beauté de ses paysages, la gentillesse de ses habitants, ses modes de vie, sa diversité culturelle, elle peut

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

Académie de Versailles STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion

Académie de Versailles STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Sciences et Technologies du Management et de la Gestion 1 À la rentrée, la série STMG remplace STG La place de la série STG / STMG Le sens de cette rénovation Les contenus d enseignement 2 La place de

Plus en détail

Diapositive 3 : des séries STI et STL en quête de rénovation

Diapositive 3 : des séries STI et STL en quête de rénovation Le nouveau lycée d enseignement général et technologique La rénovation de la voie technologique : les séries STI et STL Document complémentaire associé au diaporama : «Le nouveau lycée d enseignement général

Plus en détail

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU Site : http://cothorou.edres74.ac-grenoble.fr/ Adresse mail : Ce.0741227G@ac-grenoble.fr Tel : 04 50 71 01 64 Un établissement engagé Je suis heureux et fier

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

Prévisions 2013 à 2015 des effectifs d élèves des 1 er et 2 nd degrés

Prévisions 2013 à 2015 des effectifs d élèves des 1 er et 2 nd degrés Note d information n 10 - juin 2013 Prévisions 2013 à 2015 des effectifs d élèves des 1 er et 2 nd degrés En bref En Champagne-Ardenne, le nombre d élèves scolarisés dans les écoles du 1 er degré public

Plus en détail

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) INSPECTION ACADEMIQUE DU VAR / MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES DU VAR PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION ANNEXE 1 : ASPECTS SCOLAIRES A compléter

Plus en détail

RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE Collège Jacques PREVERT de BAR-LE-DUC. Contrat

RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE Collège Jacques PREVERT de BAR-LE-DUC. Contrat Année scolaire 2012/2013 RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE Collège Jacques PREVERT de BAR-LE-DUC Contrat entre l Académie de Nancy-Metz, représentée par Mme Béatrice GILLE, Rectrice d académie, Chancelière

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Sommaire Introduction I. Projet, enjeu de réussite II. Problématique 1. Un outil

Plus en détail

REUNION DES PARENTS DE 3ème

REUNION DES PARENTS DE 3ème REUNION DES PARENTS DE 3ème 1ère PARTIE : INFORMATION SUR LES DIFFERENTES ORIENTATIONS POSSIBLES EN FIN DE 3ème A L ISSUE DE LA CLASSE DE 3ème, DEUX GRANDES VOIES SONT POSSIBLES : Enseignement supérieur

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION S.T.G.

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION S.T.G. SERIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION S.T.G. LES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION - Pourquoi rénover la filière Sciences et Technologies Tertiaires (STT)? - Quelles sont les principales caractéristiques

Plus en détail

La scolarité en France : de la maternelle au lycée

La scolarité en France : de la maternelle au lycée La scolarité en France : de la maternelle au lycée L entrée à l école maternelle peut se faire dès l âge de 2 ans. A 6 ans, votre enfant entre à l école élémentaire. Sa scolarité jusqu à l âge de 10 ans

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

REUNION PARENTS D ELEVES SECONDE 21 SEPTEMBRE 2013

REUNION PARENTS D ELEVES SECONDE 21 SEPTEMBRE 2013 REUNION PARENTS D ELEVES SECONDE 21 SEPTEMBRE 2013 L orientation après la 2nde GT Anne LIM et Pascale MARINIER conseillères d orientation-psychologues C.I.O. de CHOISY-LE-ROI 21 septembre 2013 Pour vous

Plus en détail

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Mercredi 16 septembre 2015 SEGPA du Collège Clemenceau actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Réunion de rentrée des DACS Intervention de Mme MEILLER Inspecteur référente académique SEGPA

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire MF Lagoguey coordonnatrice ULIS Eiffel Reims 1 Les missions de L ULIS LP Formation et Insertion L ULIS s inscrit dans le projet de formation et

Plus en détail

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mardi 8 septembre 2015 Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mise en œuvre du plan d action pour les écoles de Seine-Saint-Denis Dossier de presse 1 SOMMAIRE - Déplacement de Najat

Plus en détail

Fiche de Poste pour les personnels des établissements ECLAIR Type d emploi Fonction : Professeur Certifié ANGLAIS

Fiche de Poste pour les personnels des établissements ECLAIR Type d emploi Fonction : Professeur Certifié ANGLAIS Fiche de Poste pour les personnels des établissements ECLAIR Type d emploi Fonction : Professeur Certifié ANGLAIS Le collège Aimé Césaire, situé dans la banlieue est de Lyon, à Vaulx-en-Velin, a réintégré

Plus en détail

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques Evaluation des des élèves en CM2 Constats et perspectives pédagogiques pour les écoles de l Hérault

Plus en détail

DEPP B1. Scolarisation des élèves handicapés Les dispositifs d observation existants et les projets d évolution Sylvie Le Laidier DEPP B1

DEPP B1. Scolarisation des élèves handicapés Les dispositifs d observation existants et les projets d évolution Sylvie Le Laidier DEPP B1 DEPP B1 Scolarisation des élèves handicapés Les dispositifs d observation existants et les projets d évolution Sylvie Le Laidier DEPP B1 Les enquêtes existantes L enquête n 3 recense les élèves handicapés

Plus en détail

Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte

Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte Sommaire L Inspection chargée de l ASH p 3 Adaptation scolaire p 4 Scolarisation des élèves handicapés p 11 La Maison

Plus en détail

LA RENOVATION DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

LA RENOVATION DE LA VOIE PROFESSIONNELLE LA RENOVATION DE LA VOIE PROFESSIONNELLE 1 Pourquoi une rénovation de la voie professionnelle? 2 Une histoire. L enseignement professionnel : UN COMBAT SÉCULAIRE ENTRE LE MONDE DU TRAVAIL ET LE MONDE DE

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Plan de formation 2nd degré 2015 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Echange de pratiques au niveau Seconde en PN009425 Nous proposons un retour sur les programmes de seconde par le biais d analyse

Plus en détail

Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap

Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap Les fiches techniques du CCAH Juin 2012 La scolarité des enfants en situation de handicap QUE DIT LA LOI? La scolarité des enfants en situation de handicap La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L organisation du temps scolaire Bureau de la formation continue des enseignants

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Responsable : Grégoire COCHETEL, directeur adjoint à l administrateur provisoire chargé de la formation continue Tél : 04 73 31 71 87 ESPE

Plus en détail

Parcours de scolarisation des enfants en situation de handicap : vers un partenariat renforcé entre l ARS et l Education nationale.

Parcours de scolarisation des enfants en situation de handicap : vers un partenariat renforcé entre l ARS et l Education nationale. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Lille, le 14 février 2013 Parcours de scolarisation des enfants en situation de handicap : vers un partenariat renforcé entre l ARS et l Education nationale. L ARS Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE L ESSENTIEL SUR LA SÉRIE STI2D La série STI2D s inscrit de manière affirmée dans la voie technologique

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ASH

GUIDE PRATIQUE DE L ASH GUIDE PRATIQUE DE L ASH ADAPTATION SCOLAIRE ET SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES La loi du 11 février 2005 a fixé les obligations nationales en faveur des personnes handicapées. Trois grands principes

Plus en détail

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes 2013 marque le début de la refondation de la formation initiale des enseignants > Pour remplacer les départs des enseignants en 2013, 22 100 postes

Plus en détail

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 Présentation voie Pro. du 06/02/2013 - réunion profs principaux/orientation Lycée Caraminot (J. Debelle) 1 Enseignement supérieur

Plus en détail

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Projet de Zone Maghreb Est Machrek 2013-2017

Projet de Zone Maghreb Est Machrek 2013-2017 Projet de Zone Maghreb Est Machrek 2013-2017 Le projet de zone s appuie sur les tableaux de bord produits en 2011-2012 et 2012 2013 et sur le travail conduit en séminaires des directeurs de la zone. Le

Plus en détail

ANNEXES Les prévisions d effectifs élèves Le rappel des résultats aux examens session juin 2012 Quelques manifestations à venir Le calendrier scolaire

ANNEXES Les prévisions d effectifs élèves Le rappel des résultats aux examens session juin 2012 Quelques manifestations à venir Le calendrier scolaire I LA REFONDATION DE L ÉCOLE DE LA RÉPUBLIQUE 1. La Concertation au niveau national 2. La Concertation au niveau académique II LES NOUVELLES MESURES 2012-2013 1. L encadrement 1.1 Des Professeurs supplémentaires

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale.

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale. Le Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration au Lycée Professionnel Camille Claudel à Caen Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat général

Plus en détail

L enseignement scolaire en France

L enseignement scolaire en France DOSSIERS DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE L enseignement scolaire en France 2012 2012 EDUSCOL. EDUCATION.FR/ DOSSIERS Sommaire Les grands principes Les domaines de compétence Les enseignants Le socle commun

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES enseignementsup-recherche.gouv.fr Twitter : @MinistereESR «Après l effort exceptionnel qui avait été fait au budget 2013, avec une progression de plus de 7 % pour

Plus en détail

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère

Plus en détail

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE RUGBY à XV

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE RUGBY à XV SECTION SPORTIVE SCOLAIRE RUGBY à XV Lycée d Enseignement Général et Technologique A. CAMUS RILLIEUX LA PAPE (69) Section Sportive Scolaire Rugby à XV Lycée Albert Camus Rillieux La Pape (69) Mise en place

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES

DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES LA RÉUNION, TERRE D AVENIR PLAN ORDINATEUR PORTABLE POP DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES DOSSIER DE PRESSE 05 MAI 2014 POINT D ÉTAPE AU LYCÉE DE BRAS FUSIL 1 Sommaire LE DISPOSITIF D ÉGALITÉ DES

Plus en détail

Langue vivante 1 pour tous : l anglais. en Seconde. en Première. en Terminale

Langue vivante 1 pour tous : l anglais. en Seconde. en Première. en Terminale LYCEE JEAN MONNET 70, Avenue du Général de Gaulle 33290 BLANQUEFORT 05.56.6.35.56 ce.0332745e@ac-bordeaux.fr POUR LA RENTREE 2010 Langue vivante 1 pour tous : l anglais Les niveaux en Seconde en Première

Plus en détail

FORMATION ASEH Aide à la Scolarisation des Elèves Handicapés Histoire de l enseignement ordinaire et spécialisé ESPE d Arras - Février 2014 1833 : Loi GUIZOT Service d enseignement public centralisé Création

Plus en détail

Le CIO Sud Grande Terre. Vous souhaite la bienvenue..

Le CIO Sud Grande Terre. Vous souhaite la bienvenue.. Le CIO Sud Grande Terre Vous souhaite la bienvenue.. Atelier Parents CIO SGT Novembre 2014 Les Centres d Information et d Orientation 4 COP à résidence À St Barthélemy et St Martin CIO NGT Moule CIO NBT

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables

Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables Les programmes du collège - Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Idées clés et sens Harmoniser l offre de formation au profit des usagers Construire

Plus en détail

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE NATATION

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE NATATION SECTION SPORTIVE SCOLAIRE NATATION Lycée général et technologique A. CAMUS / Club Rillieux Natation RILLIEUX-LA-PAPE (69) 1 Le projet de la SSS Natation s inscrit dans le projet établissement du Lycée

Plus en détail

Faire apprendre Piloter Accompagner les évolutions

Faire apprendre Piloter Accompagner les évolutions Projet de Circonscription BASSE-TERRE En déclinaison du projet Académique, la circonscription se fixe comme objectif, d améliorer la réussite des élèves. Il s agit de donner à chaque élève une formation

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

La voie professionnelle

La voie professionnelle CIO Lyon Page 1 14/10/2014 La voie professionnelle - Acquérir des connaissances et des savoir-faire dans un domaine professionnel - Un enseignement concret - Des stages en entreprises - En lycée professionnel

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième!

Le lycée d enseignement général et technologique. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième! Le lycée d enseignement général et La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième! 1 Enseignement supérieur Terminale générale Baccalauréat général ES-L-S Terminale Baccalauréat

Plus en détail

L ORIENTATION. Au Lycée. Après le Lycée. Illkirch

L ORIENTATION. Au Lycée. Après le Lycée. Illkirch L ORIENTATION Illkirch Au Lycée Après le Lycée L Orientation Madame Boess Conseillère d Orientation Psychologue reçoit les élèves et/ou leurs parents le mardi matin et mardi a. midi (rendez-vous à la Vie

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

BAC PRO ASSP * Terminale BAC PRO. certification intermédiaire BEP ASSP. 2nde Bac Pro ASSP. L élève choisit:

BAC PRO ASSP * Terminale BAC PRO. certification intermédiaire BEP ASSP. 2nde Bac Pro ASSP. L élève choisit: Les activités sont tournées vers la vie quotidienne à domicile BAC PRO ASSP * Terminale BAC PRO certification intermédiaire BEP ASSP Les activités sont tournées vers les soins aux personnes dépendantes

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

SECTION SPORTIVE RUGBY à XV

SECTION SPORTIVE RUGBY à XV SECTION SPORTIVE RUGBY à XV Lycée d Enseignement Général et Technologique A. CAMUS RILLIEUX LA PAPE (69) Section Sportive Rugby Lycée Albert Camus Rillieux La Pape (69) Mise en place de structures scolaires,

Plus en détail

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN -

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Réunion-débat de la CONFEMEN, Dakar 17 au 19 mars 2014 «Éducation

Plus en détail

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Quartier Jeunes 16h-18h Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Le GIP Auvergne Le porteur Le porteur Le GIP FCIP Auvergne a pour vocation de

Plus en détail

L orientation après la classe de Troisième

L orientation après la classe de Troisième L orientation après la classe de Troisième ETUDES SUPERIEURES Vie active ou poursuites d études avec de bons résultats scolaires Terminale Générale Terminale technologique Bac Professionnel 3 ans 1 ère

Plus en détail

PROJET D ACADÉMIE 2013-2017 RÉUSSITE INSERTION SOLIDARITÉ COOPÉRATION

PROJET D ACADÉMIE 2013-2017 RÉUSSITE INSERTION SOLIDARITÉ COOPÉRATION PROJET D ACADÉMIE 2013-2017 RÉUSSITE INSERTION SOLIDARITÉ COOPÉRATION PROJET D ACADÉMIE 2013-2017 Le projet académique Cap 2015 a structuré l évolution de notre académie durant ces dernières années et

Plus en détail

6 Les missions de l enseignement scolaire

6 Les missions de l enseignement scolaire Les dossiers de l enseignement scolaire 2009 L enseignement scolaire en France Sommaire 4 Les grands principes 5 L organisation de la scolarité 6 Les domaines de compétence 6 Les missions de l enseignement

Plus en détail

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Paris, le 12 février 2013 Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages PROJET DE LOI SUR L ECOLE Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Le projet de loi pour la refondation

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil Circonscription de Menton I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école - Les résultats des élèves

Plus en détail

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année CLASSE DE 3 ème Présentation de l année Quelques points de repères pour l année de 3 ème 1 er trimestre Informations La classe rencontre la conseillère d Orientation Réunion d information parents / direction

Plus en détail

POSTE A RESPONSABILITES PARTICULIERES EN ETABLISSEMENT ECLAIR. Anglais

POSTE A RESPONSABILITES PARTICULIERES EN ETABLISSEMENT ECLAIR. Anglais Anglais Collège AMPERE OYONNAX ACADEMIE DE LYON Professeur principal de 6 ème, 5 ème ou 4 ème Utilisation du laboratoire de langues Ouverture culturelle dans le domaine des langues Capacité à travailler

Plus en détail

6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE

6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE 6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE LES ENJEUX L HEURE DES CHOIX OBJECTIF : REUSSITE Associer les goûts et les aptitudes Le cycle Terminal (1 ère + Ter) Maîtrise

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3)

Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3) 2 Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3) + 1 + 2 + 3 L MIA Mathématiques, Informatique et Applications CIMP SDI Sciences De l Ingénieur BAC SVT PCA SDU ORB licences professionnelles Physiques,

Plus en détail

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Le nouveau a été mis en place en septembre 2012 pour remplacer les BTS : AGTL (Animation et gestion du tourisme local) et VPT

Plus en détail

Présentation de la structure

Présentation de la structure 1 Présentation de la structure Année scolaire 2013-2014 2 Les grands chiffres > 3 grosses structures (collège, lycée, prépa) > 2000 élèves (500 au collège, 500 au lycée, 1000 en prépa) > 250 personnes

Plus en détail

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques Enseignements d exploration de seconde Sciences de l Ingénieur Création et Innovation Technologiques SI et CIT enseignements complémentaires pour un développement durable CIT Comprendre comment évoluent

Plus en détail

Département des Pyrénées Atlantiques

Département des Pyrénées Atlantiques Département des Pyrénées Atlantiques Académie de Bordeaux 2009 2013 (Années scolaires 2009/2010 à 2013/2014) 8 écoles 724 élèves 33 classes Enseignants soutien ZEP : 2 Assistantes d éducation : 2 (équivalant

Plus en détail

Niveaux d enseignement et de formation

Niveaux d enseignement et de formation Niveaux d enseignement et de formation Nom : Niveaux d enseignement et de formation Version : 2011 Nature de la liste : nomenclature Autorité : responsable des nomenclatures et listes d autorité du réseau

Plus en détail

Présentation des poursuites d études après la seconde

Présentation des poursuites d études après la seconde Présentation des poursuites d études après la seconde Schéma poursuites d études 2 nde générale et technologique Stage passerelle 1 ère de série générale: S, ES ou L 1 ère de série technologique: STI2D,

Plus en détail

BACCALAUREAT SCIENTIFIQUE S Sciences de l Ingénieur. Approche scientifique et technologique

BACCALAUREAT SCIENTIFIQUE S Sciences de l Ingénieur. Approche scientifique et technologique BACCALAUREAT SCIENTIFIQUE S Sciences de l Ingénieur Approche scientifique et technologique HORAIRES DE LA SERIE S 1 ère Terminale Coef BAC Français 4h 4 (2+2) Histoire géographie 2h30 2h 3 LV1+LV2 4h30

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

Université Claude Bernard-Lyon 1 - Ecole Supérieure du Professorat et de l Education

Université Claude Bernard-Lyon 1 - Ecole Supérieure du Professorat et de l Education Université Claude Bernard-Lyon 1 - Ecole Supérieure du Professorat et de l Education RECRUTEMENT DE FORMATEURS OU FORMATRICES EN SERVICE PARTAGE POUR L ANNEE 2015-2016 L Ecole Supérieure du Professorat

Plus en détail

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr LE COLLEGE FRANCOIS VILLON 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr Un environnement agréable Le collège est tout proche du Bd St Marcel, au calme, à l écart de la circulation.

Plus en détail

Les grandes étapes de l orientation en France

Les grandes étapes de l orientation en France Septembre 2011 Lettre d Information sur l Orientation du Lycée Français du Caire N 1 Editorial Chers lecteurs, L orientation postbac se prépare sur le long terme en construisant son projet personnel pas

Plus en détail

SÉLECTION DE RESSOURCES ONISEP Brochures régionales gratuites en téléchargement, brochures nationales en vente à l Onisep.

SÉLECTION DE RESSOURCES ONISEP Brochures régionales gratuites en téléchargement, brochures nationales en vente à l Onisep. SÉLECTION DE RESSOURCES ONISEP Brochures régionales gratuites en téléchargement, brochures nationales en vente à l Onisep. www.onisep.fr/mes-infos-regionales/lorraine POUR LES PARENTS D ÉLEVES DE LYCÉE

Plus en détail

Une formation, un métier avec l Enseignement Professionnel et Technologique privé Havrais.

Une formation, un métier avec l Enseignement Professionnel et Technologique privé Havrais. Une formation, un métier avec l Enseignement Professionnel et Technologique privé Havrais. 250 professeurs et formateurs 2500 élèves, étudiants, apprentis et stagiaires 8 CAP 13 Baccalauréats professionnels

Plus en détail

Vendredi 6 mars 2015

Vendredi 6 mars 2015 Vendredi 6 mars 2015 Les rêves Le point d équilibre pour réfléchir à l orientation Les résultats Les capacités Les parcours ne sont pas forcément en ligne droite, Un projet se monte, se défait, se reconstruit

Plus en détail

Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire

Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire LIAISON 3 ème /2 nde BUT DE LA DEMARCHE : Constat : Fait par les CPE des lycées et confirmé par un questionnaire distribué aux élèves de seconde : ces élèves sont en

Plus en détail

Parcours des personnes en situation de handicap

Parcours des personnes en situation de handicap 2014 Parcours des personnes en situation de handicap Établissement médico-social (E.M.S.) Maternelle Maternelle IES, IEM,IME classe CLIS classe ordinaire Établissement médico-social (E.M.S.) Élémentaire

Plus en détail

Les sites de l Onisep

Les sites de l Onisep Les sites de l Onisep Toute l info sur les métiers et les formations au niveau national onisep.fr Choisir mes études : un mode d'emploi sur l'organisation des études au collège, au lycée et les poursuites

Plus en détail

17 19, avenue Eugène Pelletan - BP 141-94403 VITRY-SUR-SEINE CEDEX Internet : www.epin.fr Email : epin@epin.fr 01 46 81 11 06 + - 01 46 80 11 81 SAS

17 19, avenue Eugène Pelletan - BP 141-94403 VITRY-SUR-SEINE CEDEX Internet : www.epin.fr Email : epin@epin.fr 01 46 81 11 06 + - 01 46 80 11 81 SAS LYCEE PRIVE EPIN Internet : www.epin.fr Email : epin@epin.fr 01 46 81 11 06 + - 01 46 80 11 81 SAS au capital de 100.000 euros RCS CRETEIL: 552081721 - APE 802A Le Lycée 263 élèves répartis sur 9 classes

Plus en détail

LE CALENDRIER 2011. en six étapes. POST BAC : une procédure d admission. 3 Phases d admission

LE CALENDRIER 2011. en six étapes. POST BAC : une procédure d admission. 3 Phases d admission Vous souhaitez vous inscrire en 1 ère année à l Université de Bourgogne? Pour > intégrer une première année de licence, > accéder à la première année commune des études de santé (médecine / masso-kinésithérapie,

Plus en détail

Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2

Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2 Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Tourcoing le 09 avril 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique

Plus en détail

ACADEMIE DE LA MARTINIQUE LYCEE PROFESSIONNEL LA TRINITE

ACADEMIE DE LA MARTINIQUE LYCEE PROFESSIONNEL LA TRINITE ACADEMIE DE LA MARTINIQUE LYCEE PROFESSIONNEL LA TRINITE Classe : 1PRO ELEC Année Scolaire 2013/2014 SOMMAIRE Présentation du lycée Organigramme de l établissement Organigramme des filières au sein du

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LES CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 1. L épreuve de PSE au baccalauréat professionnel : 1.1. Les modifications : BO n 30 du 23 juillet 2015 À partir de la session 2016, l épreuve

Plus en détail