MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind A Avril 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind A Avril 2012"

Transcription

1 MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Avril 2012 DIFFUSION INTERNE CONTROLEE Rédaction Valérie MINSENTI Responsable Management de la Qualité et de la Sécurité Date : 18/05/12 Visa : Approbation M. Vincent DE NADAÏ Président Date : 18/05/12 Visa :

2 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 2 / 17 0 SOMMAIRE 1 GESTION DU MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE 1.1 CLAUSE DE CONFIDENTIALITE 1.2 DOCUMENTS DE REFERENCE 1.3 TABLEAU DES MODIFICATIONS 2 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION 3 SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE 3.1 EXIGENCES GENERALES 3.2 EXIGENCES RELATIVES A LA DOCUMENTATION 4 LES PROCESSUS DE DE NADAÏ S.A. 4.1 PROCESSUS MANAGEMENT ENGAGEMENT DE LA DIRECTION ECOUTE CLIENT POLITIQUE QUALITE ET SECURITE PLANIFICATION RESPONSABILITE, AUTORITE ET COMMUNICATION REVUE DE DIRECTION 4.2 PROCESSUS GESTION DES RESSOURCES RESSOURCES HUMAINES INFRASTRUCTURES ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL 4.3 PROCESSUS CLIENT DETERMINATION DES EXIGENCES RELATIVES AU PRODUIT REVUE DES EXIGENCES RELATIVES AU PRODUIT COMMUNICATION AVEC LE CLIENT 4.4 PROCESSUS METHODES 4.5 PROCESSUS ACHATS INFORMATIONS RELATIVES AUX ACHATS VERIFICATION DU PRODUIT ACHETE 4.6 PROCESSUS PRODUCTION MAITRISE DE LA PRODUCTION LES PROCEDES SPECIAUX IDENTIFICATION ET TRACABILITE PROPRIETE DU CLIENT PRESERVATION DU PRODUIT 4.7 PROCESSUS AMELIORATION SATISFACTION DU CLIENT AUDIT INTERNE SURVEILLANCE ET MESURE DES PROCESSUS SURVEILLANCE ET MESURE DU PRODUIT MAITRISE DES NON CONFORMITES ANALYSE DES DONNEES AMELIORATION CONTINUE 1 GESTION DU MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE Diffusion interne CONTROLEE : Chaque modification du manuel de management de la qualité et de la sécurité fait l objet d une diffusion auprès de l ensemble du personnel Diffusion externe NON CONTROLEE : La diffusion des mises à jour est effectuée à la demande du destinataire. 1.2 Clause de confidentialité Ce manuel est la propriété de DE NADAÏ S.A. et les informations y figurant sont diffusées à titre confidentiel. Le destinataire de ce document s engage à en assurer la surveillance afin qu il ne soit ni reproduit sous quelque forme que ce soit, ni communiqué à un tiers sans autorisation préalable. 1.3 Documents de référence Ce manuel couvre les exigences du référentiel ISO 9001 version 2008

3 1.4 Tableau des modifications Chapitres Edition Révision Date concernés 1 A 01/09/88 Tous QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 3 / 17 Création Modifications 2 A 10/05/94 Tous Prise en compte de la note technique n 85/114 concernant les dispositions particulières en matière d assurance qualité entre EDF et ses prestataires de service dans les centrales nucléaires REP 3 A 25/05/00 Tous Refonte suivant les exigences de la norme ISO 9002 édition B 06/11/01 MAQ0 MAQ2 MAQ12 Mise à jour historique Tableau de corrélation documentaire enregistré sur EN 2.1 Changement d identification pour les matières premières et composants contrôlés conformes suite audit interne n 3 4 A 19/03/03 N.A. Refonte suivant les exigences de la norme ISO 9001 édition B 12/01/04 N.A. Intégration de la politique qualité sécurité 2004 Mise à jour présentation / Obtention de la certification ISO 9001 Version C 31/08/04 Audit interne du 06/08/04 - Remplacement de la revue de direction annuelle par des réunions de directions hebdomadaires 4 D 18/10/05 Audit interne du 17/10/05 Mise en annexe de la politique qualité sécurité. Mise à jour de la présentation de l entreprise. 4 E 15/01/07 Audit interne du 12/01/ Remise en place d une revue de direction annuelle. Modification de l équipe d encadrement. La mise à jour du tableau «d aptitude et de polyvalence» est désormais effectuée par le responsable Qualité Sécurité ou le responsable Planification. 4 F 13/03/08 Suppression de la présentation de l entreprise. Modification de la terminologie concernant le management des équipes. Ajout du plan de formation. 5 A 11/01/10 Ajout des précisions apportées par la version 2008 de la norme ISO A 27/04/12 Mise à jour complète suite révision de la documentation qualité, de l organigramme et mise en place d un nouvel ERP

4 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 4 / 17 2 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION Le présent Manuel Qualité et Sécurité (MMQS) décrit les dispositions générales mises en œuvre par DE NADAÏ SA pour manager la qualité conformément à la norme internationale ISO 9001/2008, et la sécurité suivant les exigences du code du travail. De ce fait, le Système de Management de la Qualité et de la Sécurité s appuie sur des procédures, des instructions et des enregistrements. Il tient compte de l environnement de l entreprise, des modifications de cet environnement, ou des risques qui y sont associés et couvre l ensemble des activités de notre société. Toutefois, les exigences relatives à la conception et au développement ne sont pas applicables compte tenu de notre activité de fabrication de pièces et d ensembles mécaniques de précision. 3 SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE 3.1 Exigences générales Le SMQS est garanti par la mise en œuvre de processus. Ces derniers sont planifiés et sont liés logiquement (la fin d un processus, d une étape précise, autorise le démarrage d un autre) dans le respect des règles de sécurité. La cartographie ci-après présente les processus de DE NADAÏ S.A. ainsi que leurs interactions. Les séquences sont définies dans les documents applicables. En effet, la fin d une étape d un processus, ou l atteinte d un résultat planifié autorise le démarrage d un nouveau processus. Cette logique appliquée de la phase d appel d offre jusqu à la livraison du produit garantit la satisfaction des exigences et l atteinte des objectifs. 3 types de processus apparaissent : les «processus opérationnels» (en jaune) Ils contribuent directement à la réalisation du produit, de la détection du besoin du client à sa satisfaction. les «processus support» (en vert) Ils contribuent au bon déroulement des processus opérationnels en leur apportant les ressources nécessaires.. Ils recouvrent en particulier : - les ressources humaines ; - les ressources financières ; - les installations et leur entretien (locaux, équipements, matériels, logiciels, etc.) ; - l information et le savoir-faire, etc. le «processus de management» (en bleu) Il contribue à la détermination de la politique et au déploiement des objectifs dans l entreprise. Sous la responsabilité de l équipe dirigeante, ils permettent d orienter et d assurer la cohérence des processus de réalisation et de support. Parmi les exemples de processus de direction : - élaboration de la stratégie de l organisme ; - management de la qualité de l organisme ; - communication interne et mobilisation du personnel ; - etc. De ce fait, l ensemble du SMQS est surveillé, mesuré, analysé et amélioré. Il en est de même pour les processus éventuellement sous-traités.

5 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 5 / 17

6 3.2 Exigences relatives à la documentation QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 6 / 17 La documentation du SMQS de DE NADAI s appuie sur la pyramide documentaire ci-dessous. POLITIQUE QUALITE SECURITE OBJECTIFS MANUEL MANAGEMENT QUALITE PROCEDURES, INSTRUCTIONS DOCUMENTS CLIENTS, NORMES, DOCUMENTS FOURNISSEURS PLAN QUALITE SECURITE ENREGISTREMENTS Maîtrise des documents La maîtrise de la gestion des documents utilisés par DE NADAI et qui vise à garantir l identification, la revue (révision), l approbation, la modification, la diffusion des documents nécessaires au bon fonctionnement du SMQS est décrite dans la procédure «MAITRISE DES DOCUMENTS» Maîtrise des enregistrements DE NADAÏ décrit dans la procédure «CLASSEMENT - ARCHIVAGE» les méthodes et les ressources utilisées pour conserver les enregistrements nécessaires au bon fonctionnement du SMQS. 4 LES PROCESSUS DE NADAÏ S.A. 4.1 Processus «MANAGEMENT» Engagement de la direction La direction de DE NADAI S.A. s engage activement au développement, à la mise en œuvre et à l amélioration de son SMQS en communiquant à l ensemble du personnel l importance à satisfaire les exigences clients, réglementaires, légales et internes. Ces dernières portent autant sur la qualité que sur la sécurité. Pour ce faire, la direction a défini une politique qualité et sécurité et fixé des objectifs afin de suivre l efficacité de l organisation. Périodiquement des revues de direction sont planifiées et organisées afin de suivre les évolutions et les résultats du SMQS. La direction met à disposition les ressources nécessaires au fonctionnement efficient des processus Ecoute client Afin d assurer la satisfaction de ses clients, DE NADAI S.A. met en œuvre des moyens d écoute client. Ils permettent la prise en compte de leurs exigences (processus «CLIENT») ainsi que la mesure de leur niveau de satisfaction (processus «AMELIORATION»).

7 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 7 / Politique qualité et sécurité (affichée et communiquée dans l entreprise) De Nadaï SA est une PMI fortement implantée sur son territoire Lot-et-Garonnais et qui s implique dans la dynamique économique et industrielle locale mais qui a vocation à offrir ses services sur l ensemble du territoire national voire européen. Nos objectifs sont : Assurer la pérennité de l entreprise et des emplois (en particulier en période de crise économique) sans négliger la rentabilité afin de favoriser son développement tant au niveau des ressources matérielles qu humaines pour mieux répondre aux exigences de ses clients. L organisation en 2 unités autonomes de production spécialisées (Tournage et Fraisage) appuyées par les services supports s inscrit dans notre démarche d amélioration continue qui se doit d être permanente et structurée afin d augmenter la satisfaction de nos clients. Pour cela nous avons défini plusieurs axes stratégiques prioritaires : 1. Maîtriser la qualité de nos produits, respecter les délais Garantir la qualité des produits Continuer à réduire le nombre des non-conformités et de réclamations client Accroître le respect des délais 2. Impliquer le personnel dans la réussite de l entreprise Communiquer sur les objectifs, les performances et projets de l entreprise Mobiliser le personnel sur la démarche qualité, responsabiliser et déléguer Sensibiliser l ensemble du personnel à la sécurité, au rangement et la propreté 3. Rechercher l efficience et la compétitivité Optimiser nos processus et réduire ainsi nos coûts 4. Travailler dans une logique de flexibilité et de réactivité Permettre une meilleure flexibilité de nos services et de nos équipements de production pour mieux satisfaire nos clients Développer le travail en équipe, la polyvalence du personnel au service d une meilleure réactivité Pour atteindre ce but, je souhaite que chacun dans l entreprise s implique individuellement et collectivement au sein de son unité ou de son service support dans la recherche permanente d amélioration en faisant appel à son bon sens.

8 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 8 / Planification Objectifs qualité et sécurité Les objectifs Qualité et Sécurité définis par la Direction dans la politique qualité sont déclinés dans le «tableau de bord» en indicateurs quantifiables définis par les responsables de service. Leur suivi permet à l entreprise de mesurer l efficacité de son SMQS et d apporter les améliorations nécessaires. Planification du système de management de la qualité et de la sécurité La planification de la qualité et de la sécurité est assurée au moyen du «planning qualité» mis à jour lors.des revues de direction Responsabilité, autorité et communication Responsabilité et autorité DE NADAÏ SA précise les relations hiérarchiques et fonctionnelles au travers de l Organigramme et spécifie les responsabilités et les activités de l ensemble du personnel dans les fiches de poste individuelles. La connaissance et la compréhension par tous est indispensable. De ce fait, une diffusion maîtrisée de ces documents et une sensibilisation sont réalisées. Il est important de rappeler que les différents managers peuvent déléguer temporairement l exécution de missions dont ils ont la charge à condition : d en conserver la responsabilité que la personne désignée soit compétente (cf. «tableau d aptitude et de polyvalence») Ces délégations ne font pas l objet de formalisme, mais sont de fait par la position dans l Organigramme. (organigramme en annexe) Représentant de la direction Le Responsable Qualité Sécurité a été désigné par la direction de DE NADAI S.A. pour s assurer que les exigences de la norme ISO 9001 version 2008 et les dispositions en matière de sécurité sont définies et systématiquement appliquées. Il rend compte sur le fonctionnement du SMQS à la direction lors des revues de direction. C est un élément actif dans la dynamique d amélioration. Il a l autorité et le pouvoir nécessaire pour mener à bien ses missions, y compris la sensibilisation de l ensemble du personnel sur la satisfaction client et l approche sécurité. Communication interne DE NADAI S.A. met en œuvre différents outils de communication afin d optimiser le transfert de l information. La diffusion documentaire et les réunions sont les moyens les plus répandus (affichage, mise à disposition sur réseau informatique, courrier, sensibilisation,.). La communication interne est assurée dans le but de transmettre une information importante y compris le compte rendu de l efficacité du Système de Management de la Qualité et Sécurité à tout le personnel.

9 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 9 / Revue de direction L ensemble du fonctionnement du SMQS est abordé au cours des revues de direction (1 à 2 par an) afin de statuer sur sa pertinence et son efficacité. Ces réunions sont les moments privilégiés pour valider la politique et les objectifs Qualité Sécurité et définir les axes opportuns d amélioration. Dans un souci de traçabilité et de communication, les comptes-rendus de revue de direction sont rédigés sur l enregistrement «compte-rendu de réunion». La revue de direction annuelle est planifiée sur le «planning qualité» afin d assurer que tous les éléments d entrée énoncés sont traités. La direction assistée du responsable qualité sécurité prépare la revue de direction (établissement de l ordre du jour, collecte des informations, ). Eléments d entrée de la revue Résultats des audits internes et externes Résultat de l évaluation des risques/du Bilan Indicateurs de processus et objectifs qualité Non-conformités et Réclamations clients Satisfaction client Actions correctives et préventives Plan de formation / Bilan des entretiens individuels Evaluation des fournisseurs Changements pouvant affecter le SMQS Bilan sur les actions des revues de Direction précédentes Eléments de sortie de la revue Point sur le fonctionnement du SMQS Point sur les ressources matérielles, humaines, sur les formations Point sur indicateurs, politique qualité et organisation Plan d actions Les revues de direction permettent de faire un point sur le fonctionnement du Système de Management de la Qualité et de la Sécurité. De ce fait, les conclusions sont orientées vers l amélioration des performances du SMQS y compris celles des processus. L accroissement de la satisfaction du client étant un objectif primordial, les opportunités d amélioration des produits et services sont systématiquement abordés. De plus, les besoins en ressources matérielles, humaines, en formation sont traités. Les éléments de sortie peuvent donner lieu à des actions, à la mise en place d indicateurs, à la modification de dispositions, à la programmation d investissements,

10 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 10 / PROCESSUS «GESTION DES RESSOURCES» L amélioration continue des performances implique la prise en compte des méthodes mais aussi des compétences de chacun et des capacités de chaque machine. C est pourquoi DE NADAI S.A. attache une importance à la gestion de ses ressources dans le but de garantir les évolutions orientées vers l efficacité du SMQS et l accroissement de la satisfaction du client. Le processus «GESTION DES RESSOURCES» comprend : La maintenance des équipements de production La gestion des ressources matérielles La maîtrise des équipements de contrôle et de mesure La gestion des compétences et la formation L évaluation des risques professionnels La mise à disposition des ressources est réalisée suivant les dispositions définies dans le processus «METHODES» qui garantit l adéquation HOMMES / MACHINES / ACTIVITE. En l absence de moyens matériels, ou de personnel compétent pour réaliser certaines tâches bien spécifiques, DE NADAI S.A. fait appel à la sous-traitance, ou engage une formation pour son personnel Ressources humaines Les domaines de compétences de l équipe de management et des équipiers sont précisés dans le tableau «d aptitude et de polyvalence» en fonction de leur formation initiale et continue, de leurs expériences et savoir-faire acquis (n apparaissent dans ce tableau que les tâches ayant une incidence sur la qualité ou la sécurité). Le tableau «d aptitude et de polyvalence» est mis à jour par la direction ou les responsables des unités autonomes de production (UAP) suite aux évaluations réalisées et à chaque fois qu une compétence nouvelle est reconnue à un équipier. La direction de DE NADAÏ S.A. organise des entretiens individuels annuels afin d établir un bilan d activité et d évolution avec chaque salarié. Ces entretiens permettent : Au responsable : De rappeler les missions et objectifs de chacun De faire le point sur l année écoulée D être à l écoute D aider à devenir plus efficace Au salarié : De savoir ce que le responsable pense de lui pour mieux se positionner De s améliorer D exprimer ses propositions De penser à son évolution Le résultat des entretiens est enregistré dans le «bilan d activité et d évolution».

11 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 11 / 17 Compétence, sensibilisation et formation Pour chaque salarié, un dossier personnel est constitué afin de conserver l ensemble des documents permettant de justifier son niveau de compétences (diplômes, justificatifs de formation, permis et habilitations diverses). De plus un dossier commun est établit afin d assurer la conservation des documents relatifs aux formations de groupes. Généralement les besoins en formation sont décidés en revue de direction suivant : L orientation de l entreprise L évolution des technologies La stratégie commerciale L évolution des marchés Les compétences disponibles dans l entreprise Les obligations réglementaires et légales Les formations validées par la direction sont planifiées sur le «Plan de formation» par le responsable administratif et effectuées : Soit en interne sur le mode de l apprentissage, de l information, de la sensibilisation aux outils développés par DE NADAI S.A. Soit en externe par des prestataires de service retenus suivant le processus «ACHATS». Les nouveaux embauchés sont systématiquement formés aux dispositions applicables suivant les principes énoncés ci-dessus. Les intérimaires sont sensibilisés de la même manière mais n apparaissent pas dans le tableau «d aptitude et de polyvalence». Dans tous les cas, le personnel est formé suivant l importance des activités et de la manière dont il contribue à la réalisation des objectifs qualité et sécurité. Evaluation des formations Lors des entretiens individuels, les managers des unités autonomes de production établissent le bilan des formations réalisées avec chaque équipier (impressions sur le contenu et l approche) puis valident les acquis et la mise en application. Le bilan de ces formations est abordé en revue de direction pour statuer sur l efficacité et la pertinence des actions entreprises. Compétence et évaluation des auditeurs La compétence requise pour les auditeurs qualité du SMQS de DE NADAÏ SA est fondée sur les qualités personnelles, sur la formation à l audit et sur l expérience professionnelle de l auditeur. Les critères de compétences et l évaluation sont définis dans la procédure «AUDITS INTERNES».

12 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 12 / Infrastructures Les moyens matériels sont déterminés, fournis et entretenus de manière suffisante pour obtenir la conformité du produit et rechercher l efficience (résultats obtenus / moyens mis en œuvre). La disponibilité des ressources matérielles qu elles soient un bâtiment, un espace de travail, un équipement ou un service support est garantie par une acquisition suivant le processus «ACHATS» et par la maintenance préventive réalisée. Equipements de production La validation de la maintenance des équipements de production est réalisée suivant les dispositions décrites dans la procédure «MAITRISE DES EQUIPEMENTS DE PRODUCTION». Toutefois les montages d usinage font partie intégrante de la production étant donné qu ils sont directement rattachés au produit. C est pourquoi leur gestion est traitée dans le processus «METHODES». Equipements de mesure Les moyens de mesure sont déterminés en fonction des exigences relatives au produit. Ce choix conditionne la confirmation de la conformité du produit. C est pourquoi il est important que les équipiers et le contrôleur emploient des moyens et des méthodes adéquats, vérifiés et validés. La procédure «MAITRISE DES EQUIPEMENTS DE MESURE» décrit : Les méthodes de vérification ou d étalonnage et la fréquence Les réglages à réaliser avant utilisation d un instrument Les règles de sélection d un équipement de contrôle L identification, les critères d acceptation et le marquage de la validité ou de l invalidité de l instrument Les conditions d utilisation, de manutention et de stockage Les actions à entreprendre en cas de résultats insatisfaisants Les enregistrements permettant d assurer la traçabilité Vérifications réglementaires Certaines infrastructures doivent être contrôlées suivant les dispositifs réglementaires et légaux existants. Ces activités sont sous la responsabilité de la fonction maintenance. L ensemble des enregistrements relatifs aux vérifications réglementaires est intégré dans chaque dossier INFRASTRUCTURE Environnement de travail Les conditions dans lesquelles sont réalisées les activités de DE NADAÏ S.A. prennent en compte l approche humaine. En effet, l environnement de travail est déterminé en fonction des besoins du processus, de l ergonomie et de la sécurité. Périodiquement une évaluation des risques professionnels est effectuée suivant les techniques de l audit pour mettre en évidence les axes d amélioration de l environnement de travail. Les résultats sont enregistrés sur le «Document unique» conformément à la réglementation en vigueur.

13 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 13 / PROCESSUS «CLIENT» Détermination des exigences relatives au produit La procédure «REVUE DE CONTRAT» précise les dispositions mises en œuvre par le service commercial pour définir les exigences du produit : Les exigences spécifiées par le client, y compris celles relatives à la livraison Les exigences implicites Les exigences réglementaires et légales Les exigences internes de DE NADAÏ S.A Revue des exigences relatives au produit La procédure «REVUE DE CONTRAT» précise les étapes de revue mises en œuvre pour valider : La définition des consultations ou appels d offres L aptitude de l entreprise à satisfaire les exigences définies avant de soumettre une offre au client Communication avec le client Les moyens de communication mis à disposition dans le cadre de la «revue de contrat» permettent d assurer la traçabilité des informations relatives au produit et des négociations. DE NADAÏ SA obtient un retour d information sur la satisfaction des clients, par la mise en œuvre du processus «D AMELIORATION». Celui-ci permet d évaluer le niveau de satisfaction des clients et traiter leurs réclamations. 4.4 PROCESSUS «METHODES» Les étapes nécessaires à la réalisation du produit sont préparées et planifiées de manière cohérente avec les autres processus du Système de Management de la Qualité et de la Sécurité au travers de la procédure «PREPARATION DE LA FABRICATION» qui détermine : La prise en compte des exigences du client Les liens avec les autres processus du système qualité L établissement de documents spécifiques à la réalisation du produit Les opérations de contrôle spécifiques au produit et les critères d acceptation du produit Les enregistrements nécessaires pour apporter la preuve que les processus de réalisation et le produit résultant satisfont aux exigences du client

14 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 14 / PROCESSUS «ACHATS» Informations relatives aux achats Les dispositions définies dans la procédure «ACHATS» et mises en œuvre par DE NADAI garantissent que le produit acheté est conforme aux exigences spécifiées. Elles sont appliquées quelle que soit l incidence des achats sur la réalisation ultérieure du produit. Toutefois, l importance du produit acheté est prise en compte lors de la sélection d un fournisseur dans le respect des résultats d évaluation. la procédure «ACHATS»précise : - La prise en compte des exigences relatives au produit/service acheté - Les différentes étapes de la demande de prix à la commande fournisseurs - Les responsabilités pour chaque étape - Le produit entrant n est ni utilisé, ni mis en œuvre tant qu il n a pas été contrôlé ou tant que sa conformité aux exigences spécifiées n a pas été vérifiée. L instruction «réception des produits» précise les dispositions de contrôle à réception ainsi que les conditions d identification, de stockage ou de mise à disposition. De plus, elle inclut quand nécessaire la vérification de la conformité du produit/service effectuée chez les fournisseurs/sous-traitants Evaluation des fournisseurs Le fournisseur est évalué et sélectionné sur la base de ses aptitudes à satisfaire aux exigences des commandes, y compris les exigences de système de management de la qualité et de la sécurité. Evaluation initiale L évaluation initiale d un fournisseur est établie à partir de l analyse de la première commande traitée et, selon suivant les réponses au «Questionnaire SMQS du fournisseur». Ils sont notés suivant les dispositions de l évaluation périodique définies ci-dessous et sont affectés au maximum en classe B. Evaluation périodique L évaluation périodique des fournisseurs critiques est réalisée par le responsable achats et le responsable qualité sécurité sur la base des critères qualité, prix, délais et services. Elle permet d attribuer une note à chaque fournisseur afin de le classer dans une des catégories suivantes : A - Fournisseur excellent B - Fournisseur satisfaisant C - Fournisseur insatisfaisant D - Fournisseur à problèmes (interdit- Fournisseur bloqué sous l ERP par le responsable achats) Le système de notation est défini sur la «Fiche d évaluation fournisseur» qui est remplie à chaque évaluation périodique soit une fois tous les deux ans. Le classement de chaque fournisseur est enregistré dans l ERP. L évaluation réalisée et les commentaires établis peuvent être communiqués au fournisseur par le responsable achats ou le responsable qualité.

15 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 15 / PROCESSUS «PRODUCTION» Maîtrise de la production La préparation de la fabrication est réalisée dans le processus «METHODES» afin d analyser les éléments d entrée de la production et de fournir toutes les informations, les instructions, les ressources appropriées à la production. La procédure «FABRICATION» est mise en œuvre afin de garantir l atteinte des résultats en matière de qualité, de coût et de délai, dans le respect des règles de sécurité. Elle précise également les activités de contrôle à réaliser pour statuer sur la conformité du produit et autoriser sa libération. Les résultats des contrôles effectués sont enregistrés sur la fiche suiveuse et selon le cas sur la «fiche de contrôle». Les critères d acceptation, les informations relatives aux moyens, aux méthodes sont consignés sur la fiche suiveuse et / ou sur les documents de travail Procédés spéciaux La soudure d angle est à ce jour le seul et unique procédé spécial de DE NADAI. Il est mis en œuvre par un personnel habilité selon les critères et méthodes décrits dans l instruction «Soudure d angle». Ce processus est validé par un prestataire extérieur agréé selon le référentiel AWS D Identification et traçabilité A chaque stade de sa réalisation le produit est identifié par la fiche suiveuse et les documents techniques associés. Les modalités de son identification sont précisées dans la procédure «Identification et traçabilité». L instruction «référencement des articles en ERP» spécifie la manière de codifier en interne tous les produits. La traçabilité est garantie par la conservation des documents conformément aux dispositions de la procédure «CLASSEMENT-ARCHIVAGE» Propriété du client Les produits fournis par le client sont gérés comme des achats, ceci implique des contrôles à réception et une identification propre. La propriété intellectuelle du client correspond à l ensemble des données fournies par ce dernier. Afin de préserver cette propriété, DE NADAI s engage, lorsque cela est une exigence spécifiée, à définir des règles de confidentialités Préservation du produit La préservation du produit, des composants est assurée par l identification du produit et la mise en œuvre des dispositions de manutention, stockage, conditionnement et protection. L identification est définie de la réception des composants jusqu à la livraison du produit. Les moyens et méthodes de conditionnement sont adaptés aux produits. Les différentes zones sont définies sur le «plan des zones d accès et de stockage».

16 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 16 / PROCESSUS «AMELIORATION» Satisfaction du client DE NADAI mesure la satisfaction client vis-à-vis des prestations et des produits qu elle leur fournit par la mise en œuvre d indicateurs. De plus les objectifs qui y sont associés permettent d orienter le SMQS vers l amélioration continue. Ils sont consignés dans le «tableau de bord» Audit interne DE NADAI planifie et réalise des audits internes pour vérifier si les activités et les résultats relatifs à la qualité et à la sécurité sont conformes aux attentes et dispositions prévues. La procédure «AUDITS INTERNES» décrit les modalités de mise en œuvre des audits. L activité d audit, ainsi que les résultats correspondants sont traités en revue de direction Surveillance et mesure des processus La surveillance et la mesure des processus sont effectuées par la mise en place d indicateurs pour chacun des processus. Ces indicateurs sont définis dans le «tableau de bord». Lorsque les résultats planifiés ne sont pas atteints, des actions correctives sont entreprises afin de rétablir l aptitude des processus à les atteindre Surveillance et mesure du produit Les activités de surveillance et de mesure du produit sont réalisées à des phases précises intégrées au processus «ACHATS» pour le contrôle réception et au processus «PRODUCTION» pour les contrôles des produits fabriqués. Pour ces derniers, l instruction «Contrôles en cours et finals» définit les consignes générales pour l exécution des opérations de contrôles. L ensemble des enregistrements apportant la preuve de la conformité du produit ainsi que les critères d acceptation sont conservés. Le produit n est libéré que lorsque l ensemble des dispositions planifiées ont été exécutées et sont satisfaisantes. Toutefois, pour des raisons particulières (exemple : urgence) le produit peut être libéré sans réponse conforme aux dispositions précédentes à condition qu une autorité compétente l ait ordonné (le client ou la direction de DE NADAÏ) Maîtrise des non conformités Non conformités produit DE NADAI prend les mesures nécessaires pour assurer que tout produit non conforme aux exigences spécifiées ne puisse être utilisé ou livré de façon non intentionnelle. La maîtrise des non conformités implique l identification, l évaluation, l isolement ou le marquage, la notification aux services concernés et la définition des responsabilités relatives à l examen et la décision pour le traitement du produit non conforme. L ensemble de ces dispositions est décrit dans la procédure «MAITRISE DU PRODUIT NON CONFORME».

17 QUALITE ET DE LA SECURITE PAGE 17 / 17 Non conformités processus / Système Lorsqu une non conformité relative à un processus ou au système qualité ou pouvant affecter la conformité du produit de façon récurrente est détectée, la procédure «ACTION» est déclenchée. Toutefois, des dispositions de marquage sont mises en œuvre pour identifier un processus, un moyen,, non conforme (ex : machine dangereuse) en attente de correction Analyse des données L analyse des données réalisée par DE NADAÏ résulte de l écoute client, des activités de mesure et de surveillance, des informations fournisseurs et tiers Cette analyse permet de statuer sur la pertinence et l efficacité du SMQS et de déterminer les opportunités d amélioration. Elle est généralement réalisée en revue de direction Amélioration continue L analyse des indicateurs du tableau de bord, les suggestions,, sont les éléments d étude pour la mise en place d actions d amélioration du SMQS conformément aux dispositions de la procédure «ACTION». L ensemble des actions entreprises par DE NADAI sont synthétisées dans le «plan d actions» de l année régulièrement mis à jour par le RQS. Action corrective La procédure «ACTION» est mise en œuvre pour éliminer les causes des non-conformités afin d éviter qu elles ne se reproduisent. Les actions correctives permettent de procéder à la revue des non-conformités et d en déterminer les causes. Systématiquement les besoins d entreprendre des actions sont évalués pour décider d une mise en œuvre adaptée et adéquate. Les actions correctives impliquent une traçabilité des résultats, des responsabilités consignées sur la «fiche d action». Toute action corrective entreprise est suivie et revue pour valider l atteinte des résultats escomptés. Les réclamations client sont intégrées à l analyse globale des non-conformités. Action préventive ou d amélioration Les actions préventives reprennent les principes énoncés ci-dessus à la différence près que les causes de non- conformités ne sont pas réelles mais potentielles. Les actions d amélioration permettent de faire évoluer le SMQS en adéquation avec sont environnement. La procédure «ACTION» et la «fiche d action» sont utilisées pour la mise en œuvre d actions préventives ou d amélioration.

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind B Février 2014

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind B Février 2014 MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA Février 2014 DIFFUSION INTERNE CONTROLEE Rédaction Valérie MINSENTI Responsable Management de la Qualité et de la Sécurité Date : 18/02/14 Visa : Approbation M. Vincent

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 4 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Révision D Octobre 2005

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 4 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Révision D Octobre 2005 MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 4 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Révision D Octobre 2005 DESTINATAIRE : DE NADAÏ S.A. M. Jean Michel DUCOS DIFFUSION CONTROLEE Rédaction M. David BEREAUX Responsable Management

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application»

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 4 1.1. Généralités... 4 1.2. Domaine d application...

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

MANUEL QUALITE. Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel ISO 9001 v2000)

MANUEL QUALITE. Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel ISO 9001 v2000) MANUEL QUALITE SPECIALISTE DANS L USINAGE DE L INCONEL, DU TITANE, DE L ALUMINIUM DE PIECES MECANIQUES DE HAUTE PRECISION EN PETITE, MOYENNE ET GRANDE SERIE Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Date de création : 29/04/2011. Version : 09 MMQ Date de mise à jour : 24/06/2014 Validé le : 01/07/2014. Page 2 sur 21

Date de création : 29/04/2011. Version : 09 MMQ Date de mise à jour : 24/06/2014 Validé le : 01/07/2014. Page 2 sur 21 Page 2 sur 21 Diffusion contrôlée Diffusion non contrôlée Manuel Qualité rédigé par Le Responsable Qualité Système Laëtitia GINER Manuel Qualité validé par Le Directeur Général Eric DUPINET Manuel Qualité

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

M E C A N I Q U E D E P R E C I S I O N

M E C A N I Q U E D E P R E C I S I O N I S O 9 0 0 1 V E R S I O N 2 0 0 8 M E C A N I Q U E D E P R E C I S I O N Sommaire Approbation et diffusion du manuel qualité 4 Gestion des modifications du manuel qualité 5 Présentation de la SARL UNTEL

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION Page : 1/10 MANUEL MAN-CAM-NUC-F Seule la version informatique est mise à jour, avant toute utilisation consulter sur le réseau Intranet la version en cours de ce document Page : 2/10 HISTORIQUE DE RÉVISION

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

Manuel Qualité. Toutes les activités de l ICEDD sont dans le domaine d application du référentiel ISO 9001 :2000.

Manuel Qualité. Toutes les activités de l ICEDD sont dans le domaine d application du référentiel ISO 9001 :2000. Manuel 1 Objectif Décrire brièvement l organisation du système mis en place à l ICEDD afin de démontrer le respect des exigences de la norme ISO 9001 : 2000. Accessoirement, cela peut faciliter la recherche

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT ET LA CERTIFICATION. Dr. H. AHMIA

L ACCOMPAGNEMENT ET LA CERTIFICATION. Dr. H. AHMIA L ACCOMPAGNEMENT ET LA CERTIFICATION Dr. H. AHMIA LES 8 PRINCIPES DE MANAGEMENT Implication du personnel Amélioration continue Approche Processus Approche factuelle Relation Mutuellement Bénéfique Fournisseurs

Plus en détail

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs Appendice 2 (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs NOTE Dans les propositions de Texte identique, XXX désigne un qualificatif de norme

Plus en détail

MANUEL QUALITE SIMPLIFIE

MANUEL QUALITE SIMPLIFIE E-mail : info@pai-france.com A. GENERALITES Page : 1 / 8 Conforme à la norme : ISO 9001 Domaine d activité : Négoce de matériel pour le secteur pétrolier, gazier, pétrochimique, agroalimentaire et pharmaceutique

Plus en détail

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences Recueil d exigences Version 1.1 Page 1/13 Historique des versions Date Version Évolutions du document 17/12/2010 1.01 Première version. 29/02/2012 1.1 Prise en compte de la date de la publication de l

Plus en détail

Certification et Norme ISO 9001 : 2000

Certification et Norme ISO 9001 : 2000 Certification et Norme ISO 9001 : 2000 La certification concrètement Gestion documentaire Maîtrise des non-conformités Actions correctives et actions préventives Responsabilité de la direction Revue de

Plus en détail

PRESENTATION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE QUALITE DE LA SN-SOSUCO PLUS QUE DU SUCRE, UN PLAISIR

PRESENTATION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE QUALITE DE LA SN-SOSUCO PLUS QUE DU SUCRE, UN PLAISIR PRESENTATION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE QUALITE DE LA SN-SOSUCO PLUS QUE DU SUCRE, UN PLAISIR SOMMAIRE 1 - PRESENTATION DE LA SN-SOSUCO 2 - HISTORIQUE DE LA DEMARCHE QUALITE 3 - SYSTÈME DE MANAGEMENT

Plus en détail

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Manuel qualité Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Création : Oct. 2012 Atelier Mécanique de l Ouest GOURDEL Z.A La verdure 85170 Belleville sur Vie Tél : 02 51 41 08

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

SA x-y. Sommaire A P P R O B A T I O N D O C U M E N T A U F O R M A T P D F N O N M A I T R I S E S I I M P R I M E

SA x-y. Sommaire A P P R O B A T I O N D O C U M E N T A U F O R M A T P D F N O N M A I T R I S E S I I M P R I M E G E S T I O N D ' I M M E U B L E S E T A D M I N I S T R A T I O N D E C O P R O P R I E T E S M A N U E L Q U A L I T E - MQ I N D I C E A N O V E M B R E 2012 Page 2 sur 8 Sommaire 1 - Diffusion du

Plus en détail

ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence

ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence Paris, le 10-03-2010 Le Plan Qualité et le montage de projet Corinne JUFFROY Ecole Conduite de Projet - Paris - 10 mars 2010

Plus en détail

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000 EVOLUTIONS INDICE DATE NATURE DE L'EVOLUTION 00 09/06/2000 Edition Originale 01 29/09/2000 Modification suite à audit interne

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 1

Tremplins de la Qualité. Tome 1 Tome 1 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANT-PROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

manuel QualITé SÛReTé F I D É L I T É - C O N F I A N C E - R E S P E C T

manuel QualITé SÛReTé F I D É L I T É - C O N F I A N C E - R E S P E C T F I D É L I T É - C O N F I A N C E - R E S P E C T Page 1 sur 21 La gestion et la diffusion de ce Manuel Qualité Sûreté sont assurées par le P.D.G. TABLEAU DE RÉVISION Date mise à jour Indice ac Objet

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS

CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS 20/05/2005 CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS INSTRUCTIONS REF. ISP.10.IN.06 B Etabli par : Vérifié par : Approuvé par : Marie GREGOIRE Marie GREGOIRE Franck SAUVAGEOT Marie GREGOIRE En Rédaction Marie GREGOIRE

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE

Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE MANUEL MANAGEMENT QUALITE Révision janvier 2010 Ce document est la propriété de la MAP. Il ne peut être utilisé, reproduit ou communiqué sans son autorisation. MECANIQUE AERONAUTIQUE PYRENEENNE Place d

Plus en détail

Démarche qualité. Responsabilité individuelle

Démarche qualité. Responsabilité individuelle Démarche qualité Réussite collective Basée sur la Responsabilité individuelle Les prophètes Taylor (1919) L inspection doit garantir la conformité 2 Les prophètes W. A. Shewhart (1931) Le contrôle statistique

Plus en détail

RESUME DES NORMES ISO

RESUME DES NORMES ISO RESUME DES NORMES ISO Travail réalisé par : Selma FERKOUS O8301 ISO 19011 : La norme internationale ISO 9011, se focalise sur le management de programmes d audit, la réalisation d audits internes ou externes

Plus en détail

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302*

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Transports Canada Transport Canada TP 14693F (05/2007) Aviation civile Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Imprimé au Canada Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes

Plus en détail

NOTES DE DOCTRINE. Manuel* réf. : PAGE PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02

NOTES DE DOCTRINE. Manuel* réf. : PAGE PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02 Manuel* réf. : PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02 RDT-ISC-0002-2014-Rév 0 3 NOTES DE DOCTRINE *Manuel = Manuel Qualité - PI = Procédure Interne - PE = Procédure Externe RÉDACTION VÉRIFICATION APPROBATION

Plus en détail

BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000. Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01. Manuel Qualité

BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000. Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01. Manuel Qualité BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000 Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01 Manuel Qualité Préambule La note ci jointe décrit les engagements de la société vis-à-vis des procédures

Plus en détail

MANUEL QUALITE. Référence: MAQ_Rectimo indice A. Rédacteur Vérificateur Approbateur. S.A Rectimo 19 Rue Auguste Blanqui, 94400 Vitry-sur-Seine

MANUEL QUALITE. Référence: MAQ_Rectimo indice A. Rédacteur Vérificateur Approbateur. S.A Rectimo 19 Rue Auguste Blanqui, 94400 Vitry-sur-Seine MANUEL QUALITE Référence: MAQ_Rectimo indice A Rédacteur Vérificateur Approbateur G.PRIEM F.LOTTIER S.A Rectimo 19 Rue Auguste Blanqui, 94400 Vitry-sur-Seine Tél. : 01.46.72.36.37 Fax : 01.46.72.60.74

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ. Plate-forme Biopuces Toulouse. selon la norme ISO 9001 version 2008

MANUEL QUALITÉ. Plate-forme Biopuces Toulouse. selon la norme ISO 9001 version 2008 1 MANUEL QUALITÉ Plate-forme Biopuces Toulouse selon la norme ISO 9001 version 2008 135, avenue de Rangueil - 31077 TOULOUSE CEDEX 4 Tél. 05 61 55 96 87 - fax 05 61 55 94 00 http://biopuce.insa-toulouse.fr

Plus en détail

Aurélie Moreno-Sauro Gérante. Samuel Debonne. Responsable des équipes. Almerindo Moreira- Martins. Jean-Philippe Buirette. Mécanicien monteur

Aurélie Moreno-Sauro Gérante. Samuel Debonne. Responsable des équipes. Almerindo Moreira- Martins. Jean-Philippe Buirette. Mécanicien monteur MANUEL QUALITÉ Présentation N.EDM travaille depuis 1999 en sous-traitance dans les domaines de la maintenance industrielle (préventive et curative), du montage mécanique, de la remise en état ou de la

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2008

Les exigences de la norme ISO 9001:2008 Les exigences de la norme ISO 9001:2008! Nouvelle version en 2015! 1 Exigences du client Satisfaction du client Le SMQ selon ISO 9001:2008 Obligations légales Collectivité Responsabilité de la direction

Plus en détail

LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY BIO CR

LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY BIO CR LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY 1 LES SPECIFICITES DES LABORATOIRES DE BIOLOGIE MEDICALE ISO 15189 ACCREDITATION CERTIFICATION ACCREDITATION AGREMENT RECONNAISSANCE DE LA CONFORMITE

Plus en détail

Guide d application des référentiels pour le CIL-PASS mobilité et le CIL-PASS assistance

Guide d application des référentiels pour le CIL-PASS mobilité et le CIL-PASS assistance Guide d application des référentiels pour le CIL-PASS mobilité et le CIL-PASS assistance SOMMAIRE 1. PRESENTATION GENERALE : a) Généralités b) Vocabulaire c) Exigences du référentiel 2. ANALYSE DES PRINCIPAUX

Plus en détail

DE L IGN. Le directeur général. Le 31 juillet 2013. Pascal Berteaud

DE L IGN. Le directeur général. Le 31 juillet 2013. Pascal Berteaud LA CHARTE QUALITÉ DE L IGN L Institut national de l information géographique et forestière a pour mission de décrire, d un point de vue géométrique et physique, la surface du territoire national et l occupation

Plus en détail

ISO 9001 - MANUEL QUALITE

ISO 9001 - MANUEL QUALITE Ecole Certifiée ISO 9001 version 2000 par BVQI L IPAC est composé de 3 instituts IPAC Commerce, Tourisme, Gestion, Management IMSA Santé & Accompagnement IMNE Nature & Environnement ISO 9001 - MANUEL QUALITE

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA MANUEL Page 1/20 MANUEL Rédacteur Vérificateur Approbateur Khalid.M N. LEBBAR A. LEBBAR SOMMAIRE MANUEL Page 2/20 1. MANUEL...4 1.1. Objet...4 1.2. Domaine d'application...4 1.3. Mise à jour...4 1.4. Diffusion...4

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

REFERENTIEL D AGREMENT DES CENTRES DE FORMATION

REFERENTIEL D AGREMENT DES CENTRES DE FORMATION REFERENTIEL D AGREMENT DES CENTRES DE FORMATION DPMC- ADM- SPO Page - 1-16/07/2009 Généralités Le DPMC est l organisme désigné par la CPNE, en charge du contrôle des compétences pour la délivrance du CQP

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009) Public Works and Travaux publics et Government Services Services gouvernementaux Canada Canada Canadian General Standards Board Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes A sa création, en 2005, la FORCE 06, rattachée à l ONF, constituait une unité de forestiers-sapeurs dédiée aux travaux d entretien des infrastructures de Défense des Forêts Contre l Incendie (DFCI) et

Plus en détail

ISO 9001:2008 Contenu et modalités de transition. Décembre 2008

ISO 9001:2008 Contenu et modalités de transition. Décembre 2008 ISO 9001:2008 Contenu et modalités de transition Décembre 2008 ISO 9001:2008 Modalités de transition Extrait du communiqué joint de IAF et ISO sur la mise en œuvre de la certification accréditée selon

Plus en détail

QUALITE RESPECT DES DELAIS CONVIVIALITE

QUALITE RESPECT DES DELAIS CONVIVIALITE QUALITE RESPECT DES DELAIS CONVIVIALITE Rédaction Hélène CHANEZ Responsable Qualité Approbation Christian MARY Président ETAT DES EDITIONS édition date objet de la modification 07 17.09.14 refonte du manuel

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

QED CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000. Fév. 2002 1

QED CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000. Fév. 2002 1 CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000 Fév. 2002 1 CONCEPTS ET PRINCIPES Pourquoi un SMQ? La démarche qui s appuie sur un SMQ incite les organismes à analyser les

Plus en détail

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004)

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à destination des fournisseurs QSL (Contrat

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Manuel de management intégré

Manuel de management intégré Manuel de management intégré Versions 1 2015 Manuel de management intégré ETT 04/2015 1 Préface Le manuel de management intégré se veut une présentation succincte de notre organisation. Cette organisation

Plus en détail

ISO 9001 Guide de correspondance

ISO 9001 Guide de correspondance ISO 9001 Guide de correspondance Correspondance entre les exigences de l ISO 9001:2008 et l ISO DIS 9001:2014 Introduction Ce document procure une comparaison entre ISO 9001:2008 et le Projet de norme

Plus en détail

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie Notre engagement qualité ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère développer la qualité de vie Notre engagement qualité... p. 2 Notre politique qualité globale... p. 4 Notre système de

Plus en détail

S.BAYNAUD www.haccp.fr

S.BAYNAUD www.haccp.fr Les référentiels qualité et sécurité des aliments pour les IAA Qualité Sécurité Traçabilité des Aliments 2 bis rue Lamoricière CS 10402 44104 Nantes Cedex 4 Tél : 02 51 72 11 22 Fax 02 51 72 11 33 E.mail

Plus en détail

Bienvenue au Forum des entreprises certifiées TÜV Cert au Maroc

Bienvenue au Forum des entreprises certifiées TÜV Cert au Maroc Bienvenue au Forum des entreprises certifiées TÜV Cert au Maroc La version 2008 de la norme ISO/DIS 9001 (Draft International Standard) Plan Plan d élaboration de l ISO9001:2008 Objectifs Présentation

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

Le management environnemental

Le management environnemental Le management environnemental L application de la norme Iso14001 USTV Cambrai, année 2008-09 Management environnemental Iso 14001 n 1 Le management environnemental La norme Iso 14001 Ce qu elle est / n

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

Politique de gestion intégrée des risques

Politique de gestion intégrée des risques 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Politique de gestion intégrée des risques Émise par la Direction, Gestion

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE STRATÉGIE DE SURVEILLANCE Décembre 2013 SOMMAIRE OBJET page 3 OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE page 3 PRINCIPES D ÉLABORATION DU PROGRAMME page 4 PROGRAMME 2014 page 5 RESSOURCES page 6 PERSPECTIVES 2015/2016

Plus en détail

Norme ISO 9001 version 2000

Norme ISO 9001 version 2000 Norme ISO 9001 version 2000 Page 1 Plan Introduction : QQOQCP «comprendre les enjeux pour l organisme» 1.Les 8 principes du Management de la Qualité 2.ISO 9001 : 2000 et cycle PDCA 3.Le système documentaire

Plus en détail

EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008

EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008 EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008 La pharmacie d officine norme ISO 9001-2008 D après X50-131 1. Sommaire 0. Intérêt d un manuel qualité... 3 1. Généralités... 3 1.1 Fournir un produit ou service conforme...

Plus en détail

MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT

MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT Numéro : 2011102791 Page 1 sur 12 EXTENDE Le Bergson, 15 Av Emile Baudot 91300 MASSY SA au capital de 100 000 Fax +33 (0)9 72 13 42 68 Siren 518 807 425 SOMMAIRE A. But

Plus en détail

MANUEL QUALITE. Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel ISO 9001 v2008)

MANUEL QUALITE. Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel ISO 9001 v2008) MANUEL QUALITE SPECIALISTE DANS L USINAGE DE L INCONEL, DU TITANE, DE L ALUMINIUM DE PIECES MECANIQUES DE HAUTE PRECISION EN PETITE, MOYENNE ET GRANDE SERIE Dédié au secteur géophysique, médical, (référentiel

Plus en détail

Culture d entreprise

Culture d entreprise SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Culture d entreprise BP 5158 101 Antananarivo - MADAGASCAR (261) 32 11 225 25 culturedentreprise@univers.mg www.univers.mg www.univers.mg SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

Manuel qualité ind : N. La division tôlerie industrielle du groupe LAUAK

Manuel qualité ind : N. La division tôlerie industrielle du groupe LAUAK Manuel qualité ind : N La division tôlerie industrielle du groupe LAUAK N : 01 Diffusion contrôlée Diffusion non contrôlée Ce manuel qualité a pour objectif de présenter : - La société Ticem, son activité

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ SÉCURITE ENVIRONNEMENT ET SOCIAL

MANUEL QUALITÉ SÉCURITE ENVIRONNEMENT ET SOCIAL MANUEL QUALITÉ SÉCURITE ENVIRONNEMENT ET SOCIAL Manuel de Management " Qualité Sécurité Environnement Social " QSESo 1ère version du 9 octobre 2012 Mise à jour le 20 septembre 2013 Manuel Qualité E.S.I

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE SECURITE - ENVIRONNEMENT

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE SECURITE - ENVIRONNEMENT MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE SECURITE - ENVIRONNEMENT Indice : F Date : 05/02/2014 Siège : Z.I 13 Rue de la Résistance BP -61620-14406 BAYEUX cedex Tel. : 02 31 51 40 00 Atelier de montage/ajustage : Z.I

Plus en détail

Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage

Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage Manuel Qualité Rédacteur des Fournisseurs : C. Chevrel de Salzgitter Mannesmann Date : 21/02/2011 Précision Etirage Page Page

Plus en détail

Charte de l'audit informatique du Groupe

Charte de l'audit informatique du Groupe Direction de la Sécurité Globale du Groupe Destinataires Tous services Contact Hervé Molina Tél : 01.55.44.15.11 Fax : E-mail : herve.molina@laposte.fr Date de validité A partir du 23/07/2012 Annulation

Plus en détail

Culture qualité en entreprise

Culture qualité en entreprise Culture qualité en entreprise Atelier du 29 Janvier 2015 Université d Antananarivo f Rina RAMIANDRISOA Responsable Qualité - FTHM Comment la qualité devient-elle une culture en entreprise? 2 1-Présentation

Plus en détail

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond 41 ième rencontre 29 septembre 2014 L évolution des normes ISO9001 et ISO14001 La forme Le fond AllQuality Sept 2014 : évolution ISO9001 et ISO14001 - philippe.barbaza@qualivie.fr - 1 Vers une structure

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

GUIDE D AUDIT INTERNE Version : 06/2010

GUIDE D AUDIT INTERNE Version : 06/2010 L audit interne permet d évaluer l efficacité du système de management de la qualité. Conformément au référentiel ISO 9001 v 2008, les audits internes doivent être ciblés. Le responsable qualité est chargé

Plus en détail

manuel qualité Camfil Farr Manuel Qualité Camfil Farr - clean air solutions

manuel qualité Camfil Farr Manuel Qualité Camfil Farr - clean air solutions manuel qualité Camfil Farr Manuel Qualité Camfil Farr - clean air solutions Manuel qualité Camfil Farr 4. SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ (S.M.Q.) Direction M.Q Organisation Numérotation selon ISO

Plus en détail

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1 L APPROCHE PROCESSUS Réunion du 00/00/2011 1 MISSION QUALITE ET METHODE L APPROCHE PROCESSUS Xavier Darrieutort-Approche_PS-Janv_2012 L APPROCHE PROCESSUS 1. SOMMAIRE Définition d un PROCESSUS Caractérisation

Plus en détail

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 Table des matières chapitre 1 Le concept d audit 17 1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 1.1.1. Principe général... 17 1.1.2. Historique... 19 1.1.3. Définitions des termes particuliers utilisés en audit...

Plus en détail

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel.

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. INTRODUCTION QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. Ce certificat est destiné à toutes les écoles d enseignement

Plus en détail

1 Pourquoi modifier l ISO 9001?

1 Pourquoi modifier l ISO 9001? 1 Pourquoi modifier l ISO 9001? 1.1 L examen systématique de la norme ISO 9001:2000 Chaque norme internationale fait l objet d un examen systématique en vue de déterminer s il convient de la confirmer,

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE Z.I. Saint Lambert des Levées - 49412 SAUMUR Cedex - France Tél. (+33) 02 41 40 41 40 - Fax. (+33) 02 41 40 41 49 www.castel.fr SOMMAIRE TITRE SECTION TABLE DES MATIERES Domaine

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION QSE_DOC_015 V4.0 RÈGLEMENT DE CERTIFICATION Systèmes de management Tél. : 01 41 98 09 49 - Fax : 01 41 98 09 48 certification@socotec.com Sommaire Introduction 1. Déroulé d une prestation de certification

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Bureau du vérificateur général du Canada Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Revues des pratiques effectuées au cours de l exercice 2011-2012 Juillet 2012 Revue des pratiques et audit

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

MMQE. Manuel Management Qualité Environnement

MMQE. Manuel Management Qualité Environnement MMQE Manuel Management Qualité Environnement Objet et domaine d application Ce document décrit Les dispositions générales d organisation prises par Qualit Archi Idf pour assurer et gérer la qualité des

Plus en détail

Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015

Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015 Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015 1 Objectifs de l atelier Appréhender «l esprit et le sens» des principales évolutions de l ISO

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT

INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT INSIM BEJAIA, tour géni sider 3eme étage, rue de la liberté 06000 BEJAIA ALGÉRIE Tel/Fax: +213 (0) 34 220 200/ +213 (0) 34 229 506 E-mail: commercial@insimbejaia-dz.org

Plus en détail