Les différents solutions de rénovation énergétique globale pour votre copropriété

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les différents solutions de rénovation énergétique globale pour votre copropriété"

Transcription

1 Avec vous, bâtissons l avenir Les différents solutions de rénovation énergétique globale pour votre copropriété Ou comment valoriser votre patrimoine

2 Les enjeux énergétiques pour les copropriétés: il est urgent d agir! Étiquette moyenne : E Nombre de logements en copropriété Grand Paris: 1 M de logements neufs d ici 2030 Contraintes Incitations Les politiques publiques envers la rénovation énergétique

3 Pour chaque projet, son mode de rénovation 3 grandes approches de rénovation peuvent être envisagées, en fonction de vos besoins et des caractéristiques de votre résidence: - Le plan pluriannuel de travaux - Résidences ayant déjà réalisé d importants travaux sur l enveloppe - Résidence de petite taille - Le plan global de travaux (en lots séparés avec Maîtrise d Œuvre) - Résidence de taille moyenne - Copropriété très contrainte par l architecture (bâtiments haussmanniens par exemple) - Le programme global de rénovation (en lot unique avec Assistant à Maîtrise d Ouvrage) - Copropriété de taille importante - Enjeu et objectif importants sur l optimisation économique

4 Le plan global de travaux Schémas tirés du livre blanc «Rénovation énergétique en copropriété» de l APC

5 Le plan global de travaux Schémas tirés du livre blanc «Rénovation énergétique en copropriété» de l APC

6 Différence entre modèle CREM et REM Schémas tirés du livre blanc «Rénovation énergétique en copropriété» de l APC

7 Différence entre modèle CREM et REM CREM: (Conception-Réalisation- Choix de l AMO Préconception Choix du groupement CREM Conception & plan de financement Mobilisation du financement Exploitation-Maintenance) Lancement concours CREM Dialogue compétitif Attribution Du concours Signature du marché global REM: (Réalisation-Exploitation- Maintenance) Choix de l AMO Choix du groupement de conception Conception & plan de financement Choix du groupement REM Mobilisation du financement Définition des objectifs à atteindre Convention de coconception AO REM Signature du marché global

8 Avantages du modèle REM Simplicité de la démarche (plus proche des processus classiques) Meilleur maîtrise du processus de conception pour la copropriété (VS CREM) Optimisation du projet: meilleur rapport coût/bénéfices Très grande transparence Démarche plus pédagogique Possibilité de bénéficier de la garantie sur les économies d énergie (concept du coût global )

9

10 Rappel : le Contrat de Performance Energétique (CPE) : La garantie sur les économies d énergies

11 Exemple: première rénovation énergétique globale en CPE Copropriété située à Neuilly sur Marne (Commune de Seine Saint Denis) Copropriété construite en 1964, 60 logements, 2 bâtiments R+4, Chauffage collectif gaz vétuste Fenêtres simple vitrage Ventilation naturelle Syndic : Nexity

12 Une démarche globale et sur mesure Une conception en groupement: Architecte : Atelier d Architecture Jérôme LEROY Entreprise Générale et mandataire: Bati-rénov Bureau d étude thermique & commissioning : Elan Exploitant : Cogemex Un programme réalisé en 2 phases: 1. Traitement de l enveloppe (6 faces et menuiseries), de la distribution du chauffage (robinets thermostatiques, pompes à débit variables, régulation), de la ventilation (redimentionnement) 2. Réalisation de logements dans les combles et remplacement des chaudières

13 Un projet très économique Lauréat de l'appel à projets R&D financé par la Région Ile-de-France et l ADEME à 49% Architecte: Jérôme Leroy Un reste à charge moyen inférieur à 7000 TTC avant crédit d impôts Des économies d énergies moyennes équilibrant les charges d investissement Une augmentation de 15% du prix de vente des logements

14 Un modèle qui fonctionne Des résultats au rendez-vous: ,5% % ère phase 2ème saison Objectif Résultat

15 Le Contrat de Performance Energétique se développ Copropriété Côtes de Seine Mantes la Jolie Économie d énergie garantie : 53 % sur 15 ans 40 Logements construits en 1965 Description des travaux: - Flocage des sous sols - ITE - Remplacement des menuiseries - Réfection de l étanchéité en TT - Mise en place d une VMC Hygro B - équilibrage de la chaufferie +calorifugeage Architecte: Michel Subira Puig

Avec vous, bâtissons l avenir. Les clés pour réussir la rénovation énergétique de votre copropriété et valoriser votre patrimoine

Avec vous, bâtissons l avenir. Les clés pour réussir la rénovation énergétique de votre copropriété et valoriser votre patrimoine Avec vous, bâtissons l avenir Les clés pour réussir la rénovation énergétique de votre copropriété et valoriser votre patrimoine Un parc considérable Les enjeux énergétiques pour les copropriétés: un patrimoine

Plus en détail

POUR ACCOMPAGNER LA RENOVATION DES COPROPRIETES UNE CERTIFICATION CONNUE DU GRAND PUBLIC

POUR ACCOMPAGNER LA RENOVATION DES COPROPRIETES UNE CERTIFICATION CONNUE DU GRAND PUBLIC POUR ACCOMPAGNER LA RENOVATION DES COPROPRIETES UNE CERTIFICATION CONNUE DU GRAND PUBLIC ENJEUX POUR LES COPROPRIÉTÉS Près de 10 millions de logements en copropriété en France (soit 2 fois plus qu en logement

Plus en détail

La transition énergétique dans les bâtiments Evolution des pratiques. 26 avril

La transition énergétique dans les bâtiments Evolution des pratiques. 26 avril La transition énergétique dans les bâtiments Evolution des pratiques - 26 avril 2013 - 1 Présentation Le groupe ICF Habitat, filiale de la SNCF, est un acteur majeur de l habitat social en France avec

Plus en détail

Le Contrat de Performance Energétique. outil efficace pour réussir une rénovation en copropriété

Le Contrat de Performance Energétique. outil efficace pour réussir une rénovation en copropriété Le Contrat de Performance Energétique outil efficace pour réussir une rénovation en copropriété 7 novembre 2014 Introduction : les enjeux énergétiques pour les copropriétés Un parc considérable Les copropriétés

Plus en détail

Mieux Chez Moi : le dispositif d accompagnement de GPSO pour les porteurs de projets de travaux

Mieux Chez Moi : le dispositif d accompagnement de GPSO pour les porteurs de projets de travaux MIEUX CHEZ MOI UN DISPOSITIF DE GRAND PARIS SEINE OUEST EN FAVEUR DE L ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER DES TRAVAUX D AMELIORATION DE L HABITAT EN COPROPRIETES Mieux Chez Moi : le dispositif d accompagnement

Plus en détail

Villes et Territoires Durables

Villes et Territoires Durables Villes et Territoires Durables Rénovation énergétique des villes de la reconstruction Construisons l énergie des villes et territoires Leviers pour des villes et territoires durables REDUIRE LA CONSOMMATION

Plus en détail

Le Contrat de Performance Energétique de la Région Alsace Quels outils pour financer les objectifs «Grenelle» pour les bâtiments publics?

Le Contrat de Performance Energétique de la Région Alsace Quels outils pour financer les objectifs «Grenelle» pour les bâtiments publics? Le Contrat de Performance Energétique de la Région Alsace Quels outils pour financer les objectifs «Grenelle» pour les bâtiments publics? RÉGION ALSACE Direction de la Construction Arnaud CLEMENS 2 LA

Plus en détail

Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges

Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges Principaux résultats AUEG - 2 juin 2015 LES BATIMENTS CONCERNEES Tous les bâtiments propriétés du Département Collèges Périmètre : 97 collèges

Plus en détail

Retour d expérience. Carte d identité de la copropriété. La situation initiale

Retour d expérience. Carte d identité de la copropriété. La situation initiale Retour d expérience Carte d identité de la copropriété Copropriété : située à Montreuil Seine-Saint-Denis Nb de lots principaux : 53 Nb de bâtiments : 2 Quartier ou Rue : 14 Ter Rue Gaston Lauriau / 27

Plus en détail

RESIDENCE LE CLAIR VIVRE

RESIDENCE LE CLAIR VIVRE RESIDENCE LE CLAIR VIVRE 60 LOGEMENTS COLLECTIFS 23 et 25, avenue de Provence & 4 bis et 4 ter, rue de la Liberté 36160 St MARCELLIN HISTORIQUE 1963 : Livraison du bâtiment AB 23/25, av. de Provence 1965

Plus en détail

PROJET ECOTEC 21 - GESTION DE L ÉNERGIE -

PROJET ECOTEC 21 - GESTION DE L ÉNERGIE - PROJET ECOTEC 21 - GESTION DE L ÉNERGIE - Confort et régulation thermique Résidence Maréchal Juin Plan de la présentation 1. Projet Ecotec 21 2. Objectifs de l étude expérimental (site Maréchal Juin) 3.

Plus en détail

Présentation d Energies POSIT IF et de ses offres de rénovation énergétique des copropriétés

Présentation d Energies POSIT IF et de ses offres de rénovation énergétique des copropriétés Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France Crédit photo : ARENE IDF Crédit photo : J. Berthier Présentation d Energies

Plus en détail

Présentation de l Audit Global Partagé. 14ter à 20 rue G. Lauriau et 27 rue C. Gaillard Montreuil. 2. Etat des lieux de la copropriété

Présentation de l Audit Global Partagé. 14ter à 20 rue G. Lauriau et 27 rue C. Gaillard Montreuil. 2. Etat des lieux de la copropriété Présentation de l Audit Global Partagé 14ter à 20 rue G. Lauriau et 27 rue C. Gaillard 93100 Montreuil Plan de la présentation 1. Introduction 2. Etat des lieux de la copropriété 4. Plan de financement

Plus en détail

Rénovation énergétique en copropriété. Méthodologie pour réaliser une rénovation lourde en

Rénovation énergétique en copropriété. Méthodologie pour réaliser une rénovation lourde en Rénovation énergétique en copropriété Méthodologie pour réaliser une rénovation lourde en copropriété Rénover ma copropriété Sylvain BRUNIER Chargé de projet énergie Hélianthe, espace information énergie

Plus en détail

et vos factures d énergie Améliorez votre confort Participez à la réduction patrimoine immobilier Réduisez vos charges de copropriété

et vos factures d énergie Améliorez votre confort Participez à la réduction patrimoine immobilier Réduisez vos charges de copropriété Réduisez vos charges de copropriété et vos factures d énergie Améliorez votre confort thermique hiver comme été Participez à la réduction des émissions de CO2 de votre immeuble Valorisez votre patrimoine

Plus en détail

Garantie de performance énergétique. Séminaire du 22 mai 2012 Bruno MAROTTE - BOUYGUES BATIMENT IDF

Garantie de performance énergétique. Séminaire du 22 mai 2012 Bruno MAROTTE - BOUYGUES BATIMENT IDF Le Montage des Offres de Garantie de Performance Energétique Séminaire du 22 mai 2012 Bruno MAROTTE - BOUYGUES BATIMENT IDF Contexte : Grenelle de l environnement Nouvelles réglementations Introduction

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique. 26, rue des Renaudes PARIS 20/02/16

Récapitulatif de l audit énergétique. 26, rue des Renaudes PARIS 20/02/16 Récapitulatif de l audit énergétique 26, rue des Renaudes 75017 PARIS 20/02/16 Récapitulatif de l audit énergétique de la résidence «26,rue des Renaudes 75017 PARIS» 1 Sommaire I. Introduction... 3 II.

Plus en détail

Le CPE des Lycées d'alsace

Le CPE des Lycées d'alsace Le CPE des Lycées d'alsace Arnaud Dupuy Chef de Projet www.cofely-gdfsuez.fr COFELY, une entreprise du Groupe GDF SUEZ Groupe GDF SUEZ 197 000 personnes 74 Mds CA Branche GDF SUEZ Énergie Services 80 000

Plus en détail

06/04/2007. Énergie Solaire Thermique : Application aux copropriétés

06/04/2007. Énergie Solaire Thermique : Application aux copropriétés Énergie Solaire Thermique : Application aux copropriétés 8 mars 2007 1 2 2 1 Le solaire thermique dans le Grand Lyon 2 Principe et Fonctionnement d une installation solaire thermique 3 Suivi des performances

Plus en détail

Bailleurs sociaux. Réhabilitation de 372 logements sociaux Secteur Buchner Dostoïevski à Strasbourg (67)

Bailleurs sociaux. Réhabilitation de 372 logements sociaux Secteur Buchner Dostoïevski à Strasbourg (67) Bailleurs sociaux Réhabilitation de 372 logements sociaux Secteur Buchner Dostoïevski à Strasbourg (67) Réhabilitation de 40 logements sociaux à Huningue (68) CUS Habitat Habitats Haute-Alsace Mandataire

Plus en détail

RÉUNION AVEC LES LOCATAIRES DES IMMEUBLES KLEBER ET SELESTAT

RÉUNION AVEC LES LOCATAIRES DES IMMEUBLES KLEBER ET SELESTAT RÉUNION AVEC LES LOCATAIRES DES IMMEUBLES KLEBER ET SELESTAT Immeubles Kléber 60 logements Immeuble Sélestat 20 logements Architecte: NAOS ARCHITECTURE Bureau d Etudes: EGIS GRAND EST 12 janvier 2017 SOMMAIRE

Plus en détail

Colloque sur la Rénovation énergétique 20 septembre Vitry-sur-Seine Résidence Saussaie: Un exemple de Contrat de Performance Energétique

Colloque sur la Rénovation énergétique 20 septembre Vitry-sur-Seine Résidence Saussaie: Un exemple de Contrat de Performance Energétique Colloque sur la Rénovation énergétique 20 septembre 2012 Vitry-sur-Seine Résidence Saussaie: Un exemple de Contrat de Performance Energétique 1 1 Sommaire I. Présentation du Groupement II. Présentation

Plus en détail

Le décret N du 23 avril 2012 et son arrêté du 27 août 2012 Répartition des frais de chauffage

Le décret N du 23 avril 2012 et son arrêté du 27 août 2012 Répartition des frais de chauffage 1 Décret N 2012-1342 du 3 décembre 2012 DPE et travaux d économie d énergie Décret N 2012-111 du 27 janvier 2012 + arrêté du 28 février 2013 Audit énergétique copropriété > 50 lots Le décret N 2012-545

Plus en détail

Garantie de performance énergétique. Séminaire du 22 mai 2012 BOUYGUES BATIMENT IDF

Garantie de performance énergétique. Séminaire du 22 mai 2012 BOUYGUES BATIMENT IDF Comment définir les responsabilités des parties prenantes? Séminaire du 22 mai 2012 BOUYGUES BATIMENT IDF Facteurs qui influent sur la performance énergétique : - Le bâti - Les équipements Introduction

Plus en détail

Rénovation énergétique de la résidence «Cœur de Meudon» à Meudon

Rénovation énergétique de la résidence «Cœur de Meudon» à Meudon Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation énergétique de la résidence «Cœur de Meudon» à Meudon B ÂTIMENTS Cette copropriété de 4 bâtiments et 195 logements s est lancée dans un ambitieux

Plus en détail

Colloque "Bâtiments BBC neufs ou rénovés,

Colloque Bâtiments BBC neufs ou rénovés, Colloque "Bâtiments BBC neufs ou rénovés, LES CONDITIONS DU DÉPLOIEMENT DE LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE, LES PREMIERS ENSEIGNEMENTS DES CAMPAGNES DE MESURES REHABILITATION THERMIQUE DE 8 LOGEMENTS 288 RUE

Plus en détail

Comment obtenir un audit énergétique efficace dans une copropriété?

Comment obtenir un audit énergétique efficace dans une copropriété? Comment obtenir un audit efficace dans une copropriété? Franconville, le 8 octobre 2014 Sommaire Contexte et enjeux Cadre réglementaire L audit Communication auprès des copropriétaires L accompagnement

Plus en détail

Exemples en résidentiel

Exemples en résidentiel Exemples en résidentiel Concarneau (29) Logement résidentiel privé en copropriété Regroupement des sous-stations en 1 chaufferie principale Reprise calorifuge chauffage et ECS Remplacement chaudière existante

Plus en détail

Pour une rénovation énergétique réussie. AUEG - 26 avril 2016

Pour une rénovation énergétique réussie. AUEG - 26 avril 2016 Pour une rénovation énergétique réussie AUEG - 26 avril 2016 ETAT DU PATRIMOINE Un patrimoine bâti développé et très diversifié 96 collèges (+ équipements sportifs, salles polyvalentes, ) Mis a disposition

Plus en détail

1. QUE DIT LA RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE DE RÉNOVATION? 2. DIAGNOSTIQUER LE NIVEAU DE PERFORMANCE INITIAL 3. QUELS SONT MES OBJECTIFS DE RÉNOVATION?

1. QUE DIT LA RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE DE RÉNOVATION? 2. DIAGNOSTIQUER LE NIVEAU DE PERFORMANCE INITIAL 3. QUELS SONT MES OBJECTIFS DE RÉNOVATION? 1 SOMMAIRE 1. QUE DIT LA RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE DE RÉNOVATION? 2. DIAGNOSTIQUER LE NIVEAU DE PERFORMANCE INITIAL 3. QUELS SONT MES OBJECTIFS DE RÉNOVATION? 4. QUELQUES SOLUTIONS POUR ATTEINDRE LES OBJECTIFS

Plus en détail

Contractualiser avec une logique globale d investissement

Contractualiser avec une logique globale d investissement Séminaire du 3 décembre 2015 Transition énergétique et politique immobilière des universités Contractualiser avec une logique globale d investissement Pierre-Jean Mougel Université de Lorraine Direction

Plus en détail

MISSION D ASSISTANCE A LA MAITRISE D OUVRAGE BATIMENTS PUBLICS VOLET ENERGETIQUE - CAHIER DES CHARGES -

MISSION D ASSISTANCE A LA MAITRISE D OUVRAGE BATIMENTS PUBLICS VOLET ENERGETIQUE - CAHIER DES CHARGES - MISSION D ASSISTANCE A LA MAITRISE D OUVRAGE BATIMENTS PUBLICS VOLET ENERGETIQUE 1- Présentation générale la mission - CAHIER DES CHARGES - Le maître d ouvrage public (MO) peut se faire assister par un

Plus en détail

RENOVATION BASSE CONSOMMATION DES COPROPRIETES

RENOVATION BASSE CONSOMMATION DES COPROPRIETES RENOVATION BASSE CONSOMMATION DES COPROPRIETES - 2017 OBJECTIFS - Améliorer la qualité de l air intérieur des bâtiments et la qualité de vie des occupants ; - Réduire les consommations d énergie ; - Répondre

Plus en détail

FORUM DES PARTICULIERS. Réussir sa rénovation énergétique en copropriété

FORUM DES PARTICULIERS. Réussir sa rénovation énergétique en copropriété 2 3 FORUM DES PARTICULIERS Réussir sa rénovation énergétique en copropriété Mélaine RIGOUARD Chargée de mission Copropriété, ADIL 13 Rosita AMAT Chargée de mission Copropriété, ALEC Métropole Marseillaise

Plus en détail

LE DIAGNOSTIQUE TECHNIQUE GLOBAL (DTG) POUR LES COPROPRIETES

LE DIAGNOSTIQUE TECHNIQUE GLOBAL (DTG) POUR LES COPROPRIETES Nos services pour garantir votre performance budgétaire par la maitrise et l optimisation de vos énergies. LE DIAGNOSTIQUE TECHNIQUE GLOBAL (DTG) POUR LES COPROPRIETES Contexte et dispositions A compter

Plus en détail

Rénovation énergétique de la résidence «Cœur de Meudon» à Meudon

Rénovation énergétique de la résidence «Cœur de Meudon» à Meudon Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation énergétique de la résidence «Cœur de Meudon» à Meudon B ÂTIMENTS Cette copropriété de 4 bâtiments et 195 logements s est lancée dans un ambitieux

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-LETTRE-000232-20140929 DGFIP lettre-type ; modèle LETTRE - IR - Modèle d'attestation

Plus en détail

LA CONSTRUCTION PASSIVE POURQUOI ET COMMENT?

LA CONSTRUCTION PASSIVE POURQUOI ET COMMENT? LA CONSTRUCTION PASSIVE POURQUOI ET COMMENT? Atelier d Architecture Delsinne Concepteur Maisons Passives CEPH www.delsinnearchitecte.fr Acteurs du Passif Collectif pour un bâtiment performant et confortable

Plus en détail

Septembre 2007 Document non contractuel

Septembre 2007 Document non contractuel Présentation des s de travaux et des Gains en économies d énergie générés par la réalisation des travaux préconisés, en logement ancien de taille moyenne La définition de bouquets de travaux a pour objectif

Plus en détail

Séminaire du 5 juin 2012

Séminaire du 5 juin 2012 Séminaire du 5 juin 2012 Vitry-sur-Seine Résidence Saussaie: Signature du premier contrat de performance énergétique en France dans le logement social 1 1 Sommaire / Le projet 6. Focus : Accompagnement

Plus en détail

APPEL A PROJETS «Rénovation énergétique du parc immobilier de Martinique»

APPEL A PROJETS «Rénovation énergétique du parc immobilier de Martinique» APPEL A PROJETS «Rénovation énergétique du parc immobilier de Martinique» 2017 L impact environnemental des bâtiments se traduit à différentes échelles. Il y a les émissions de gaz à effet de serre dues

Plus en détail

La maîtrise de l énergie dans le secteur du bâtiment : une action prioritaire du Plan climat. de la Région Languedoc-Roussillon

La maîtrise de l énergie dans le secteur du bâtiment : une action prioritaire du Plan climat. de la Région Languedoc-Roussillon La maîtrise de l énergie dans le secteur du bâtiment : une action prioritaire du Plan climat de la Région Languedoc-Roussillon Le Languedoc-Roussillon est la région française démographiquement la plus

Plus en détail

Les groupements d entreprises et la mention RGE. Journée sur la massification de la rénovation énergétique

Les groupements d entreprises et la mention RGE. Journée sur la massification de la rénovation énergétique Les groupements d entreprises et la mention RGE Journée sur la massification de la rénovation énergétique RGE TRAVAUX Rappel sur le dispositif Situation en Corse 10/10/2016 Journée massification de la

Plus en détail

Copropriété «Etoile Mermoz»

Copropriété «Etoile Mermoz» La mission d AMO Exploitation «Assistant au maître d Ouvrage pour l Exploitation» consiste à apporter le conseil et prestations au maître d ouvrage afin d optimiser son bilan d exploitation, depuis le

Plus en détail

Béthune 49, le logement social au standard passif

Béthune 49, le logement social au standard passif Béthune 49, le logement social au standard passif 09.11.2011 Anne Reychman, architecte, BCDE Architecture Rémy Delbaere, chargé d opérations, HABITAT 62/59 Picardie Johann Souvestre, Ingénieur efficacité

Plus en détail

SOLÉO ZAC de la Fleuriaye 2 CARQUEFOU. Démonstrateur Industriel pour la Ville Durable

SOLÉO ZAC de la Fleuriaye 2 CARQUEFOU. Démonstrateur Industriel pour la Ville Durable SOLÉO ZAC de la Fleuriaye 2 CARQUEFOU Démonstrateur Industriel pour la Ville Durable Objectifs de VILOGIA VILOGA a un souhait d être exemplaire en matière de développement durable et d innovation au service

Plus en détail

Association Technique Energie Environnement

Association Technique Energie Environnement Association Technique Energie Environnement Contrat de Performance Énergétique : Quels retours d expériences, quel périmètre, quelles démarches? Lycée Nicolas APPERT 6 décembre 2016 Sommaire Organisation

Plus en détail

COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS

COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS ECOBAT - MARS 2010 1 ECOBAT Retour d experiences sur le label BBC-Effinergie Catherine BONDUAU Assises de l'énergie - Janvier 2010 2 Le niveau d exigence à atteindre

Plus en détail

Le référentiel régional QEB sur la réhabilitation

Le référentiel régional QEB sur la réhabilitation Le référentiel régional QEB sur la réhabilitation Intervention de Valérie Munier Responsable de l unité Ingénierie Service des politiques Ville - Habitat - Solidarités Région Rhône-Alpes Atelier Copropriété

Plus en détail

Rapport synthétique Audit Énergétique

Rapport synthétique Audit Énergétique Ingé, Rapport synthétique Audit Énergétique Résidence Ivry Raspail 9-11-13 rue Truillot - 94200 IVRY-SUR-SEINE Date de rédaction 28 janvier 2013 Ingénieur thermicien Paul Marie DUPUY Ingénieur chef de

Plus en détail

Agence Locale de l Energie et du Climat MVE:

Agence Locale de l Energie et du Climat MVE: Agence Locale de l Energie et du Climat MVE: Accompagnement des collectivités Sensibilisation et animation des acteurs du territoire Espace Info Energie (Point Rénovation Info Service) : Conseils gratuits,

Plus en détail

MPM / JT ALE St-Brieuc Appel à Projets Prébat BBC

MPM / JT ALE St-Brieuc Appel à Projets Prébat BBC Appel à Projets Prébat BBC 2008-2014 Bilan chiffré : AAP Bâtiments Basse Consommation 277 projets reçus, 252 éligibles, 177 lauréats 113 projets tertiaires et 64 résidentiels 77 projets neufs, 100 réhabilitations

Plus en détail

Le présent projet a pour objet de vous soumettre les conditions de cette réalisation.

Le présent projet a pour objet de vous soumettre les conditions de cette réalisation. Direction du Logement et de l Habitat 2013 DLH 373 Réalisation par Paris Habitat-OPH d un programme de réhabilitation Plan Climat de 57 logements, sur le groupe Liard (14e). PROJET DE DELIBERATION EXPOSE

Plus en détail

Synthèse de l audit énergétique réalisé par. Assemblée générale du 21 janvier 2016

Synthèse de l audit énergétique réalisé par. Assemblée générale du 21 janvier 2016 Synthèse de l audit énergétique réalisé par Assemblée générale du 21 janvier 2016 Agenda Synthèse du diagnostic Actions d amélioration proposées Scénarios proposés Orientations proposées par le conseil

Plus en détail

LA VILLE DE PARIS S ENGAGE POUR 1000 PROJETS D ECO-RENOVATION FORUM DE L ECO-RENOVATION LUNDI 27 FEVRIER 2017

LA VILLE DE PARIS S ENGAGE POUR 1000 PROJETS D ECO-RENOVATION FORUM DE L ECO-RENOVATION LUNDI 27 FEVRIER 2017 LA VILLE DE PARIS S ENGAGE POUR 1000 PROJETS D ECO-RENOVATION FORUM DE L ECO-RENOVATION LUNDI 27 FEVRIER 2017 Nicolas Billotte Chef de projet Eco-rénovons Paris Bureau de l Habitat Privé Direction du Logement

Plus en détail

Comment accélérer la rénovation des logement sociaux? Quelques réponses européennes. Julien DIJOL, Secrétaire-Général adjoint

Comment accélérer la rénovation des logement sociaux? Quelques réponses européennes. Julien DIJOL, Secrétaire-Général adjoint Comment accélérer la rénovation des logement sociaux? Quelques réponses européennes Julien DIJOL, Secrétaire-Général adjoint Housing Europe De Copenhagen (2009) à Paris (2015) Au total 25 millions de

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation partielle et par phase

Formation Bâtiment Durable : Rénovation partielle et par phase Formation Bâtiment Durable : Rénovation partielle et par phase Bruxelles Environnement ELEMENTS DE RENTABILITE Anne-Laure MAERCKX CENERGIE Obectif(s) de la présentation Donner quelques notions d analyse

Plus en détail

GESTION DES TRAVAUX FORMATION CLUB DES CONSEILS SYNDICAUX. Conseils pratiques et procédures à suivre

GESTION DES TRAVAUX FORMATION CLUB DES CONSEILS SYNDICAUX. Conseils pratiques et procédures à suivre FORMATION CLUB DES CONSEILS SYNDICAUX 02 Janvier 2017 GESTION DES TRAVAUX Conseils pratiques et procédures à suivre Mail: clubdesconseilssyndicaux@gmail.com Site: www.cdcs31.fr GESTION DES TRAVAUX EN COPROPRIETE

Plus en détail

Copropriétés Territoire de Laval

Copropriétés Territoire de Laval Copropriétés Territoire de Laval Résidence Le Parc Copropriété Bonaparte 2 Synthèses financements Point le 18-5-2017 1 Le réseau PROCIVIS 53 SACICAP (ex Société Anonyme de Crédit Immobilier Loi décembre

Plus en détail

Audit énergétique. Résidence Le Printemps 72 à 76 Avenue du Dr Arnold Netter 19 à 25 rue de la Voute Paris. Rapport de synthèse

Audit énergétique. Résidence Le Printemps 72 à 76 Avenue du Dr Arnold Netter 19 à 25 rue de la Voute Paris. Rapport de synthèse Audit énergétique Résidence Le Printemps 72 à 76 Avenue du Dr Arnold Netter 19 à 25 rue de la Voute 75012 Paris Rapport de synthèse N de dossier : 1410281T0000067 N de rapport : 281T0/16/2146 Version V2

Plus en détail

Projet ADORER ADOma Réhabilitation Energétique des Résidences

Projet ADORER ADOma Réhabilitation Energétique des Résidences 4ème appel à projets de recherche Séminaire des contractants Maîtrise de l énergie, recours aux énergies renouvelables et réduction des gaz à effet 22 mai 2012 de serre par la réhabilitation énergétique

Plus en détail

ECORENO V UN GUIDE POUR VOUS SIMPLIFIER L ÉCO-RÉNOVATION

ECORENO V UN GUIDE POUR VOUS SIMPLIFIER L ÉCO-RÉNOVATION ECORENO V UN GUIDE POUR VOUS SIMPLIFIER L ÉCO-RÉNOVATION www.grandlyon.com ECORENO V, C EST QUOI? Aujourd hui, l environnement est au cœur des préoccupations. La rénovation énergétique de l habitat permet

Plus en détail

OÏKOS informe, forme et éduque à l'éco-construction en Rhône-Alpes

OÏKOS informe, forme et éduque à l'éco-construction en Rhône-Alpes Association loi 1901 - N Siret : 41749575100071 - Organisme de formation enregistré sous le n 82.69.09010.69 - Membre de la Fédération Eco-construire - Membre du réseau FécoRA (Formation Eco-Construction

Plus en détail

A TAUX ZERO. Copropriété : Nom de la copropriété : Nombre total de bâtiments dans la copropriété : Nombre total de logements dans la copropriété :

A TAUX ZERO. Copropriété : Nom de la copropriété : Nombre total de bâtiments dans la copropriété : Nombre total de logements dans la copropriété : TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX, METROPOLE «FORMULAIRE TYPE COPROPRIETES DEVIS 2017» CADRE A Données relatives

Plus en détail

Rencontres Energivie à Mulhouse, le 22 mai 2008

Rencontres Energivie à Mulhouse, le 22 mai 2008 Rencontres Energivie à Mulhouse, le 22 mai 2008 Mauro Rampazzo Atelier sur le thème : Montages techniques et financiers "les moyens de financer les constructions et rénovations basseconsommation d'énergie"

Plus en détail

RENOVATION BASSE CONSOMMATION DES COPROPRIETES

RENOVATION BASSE CONSOMMATION DES COPROPRIETES Annexe 3 RENOVATION BASSE CONSOMMATION DES COPROPRIETES Délibération N 16SP-3036 du 15/12/2016 Direction : DEA / OBJECTIFS - Répondre aux objectifs régionaux des Schémas Régionaux Climat Air Energie ;

Plus en détail

RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS SOCIAUX

RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS SOCIAUX RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS SOCIAUX - 2017 OBJECTIFS - Respecter les engagements climatiques et énergétiques déclinés régionalement dans les Schémas Régionaux Climat Air Energie, tout en assurant

Plus en détail

Observatoire Régional de l Habitat et du Foncier 5 avril Etat des lieux des performances énergétiques du parc social de la région Centre

Observatoire Régional de l Habitat et du Foncier 5 avril Etat des lieux des performances énergétiques du parc social de la région Centre Observatoire Régional de l Habitat et du Foncier 5 avril 2012 Etat des lieux des performances énergétiques du parc social de la région Centre Contexte Plan de présentation Méthodologie Les résultats :

Plus en détail

RÉHABILITATION RÉSIDENCE SAINT MARTIN À VILLENAVE D ORNON

RÉHABILITATION RÉSIDENCE SAINT MARTIN À VILLENAVE D ORNON Située sur les avenues du Maréchal Juin et de la République, elle fait partie de la ZUS de SARCIGNAN. 2 Au niveau énergétique, la résidence est actuellement classée (Mode de chauffage, collectif gaz par

Plus en détail

V.6 PROGRAMMES D AMÉLIORATION DE LA COPROPRIÉTÉ

V.6 PROGRAMMES D AMÉLIORATION DE LA COPROPRIÉTÉ V.6 PROGRAMMES D AMÉLIORATION DE LA COPROPRIÉTÉ Les bouquets définis dans ce paragraphe ont pour but d orienter les copropriétaires de L Estivalière à l élaboration de plans d actions visant à réduire

Plus en détail

opatb19.paris.fr PRÉFET DE LA RÉGION

opatb19.paris.fr PRÉFET DE LA RÉGION opatb19.paris.fr PRÉFET 1 DE LA RÉGION 1 La rénovation thermique globale en copropriété 2 Le diagnostic global en synthèse 3 Faire réaliser le diagnostic global, étape par étape 4 Et après? 2 3 ETAPE 1

Plus en détail

A TAUX ZERO. Copropriété : Nom de la copropriété : Nombre total de bâtiments dans la copropriété : Nombre total de logements dans la copropriété :

A TAUX ZERO. Copropriété : Nom de la copropriété : Nombre total de bâtiments dans la copropriété : Nombre total de logements dans la copropriété : TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX, METROPOLE «FORMULAIRE TYPE COPROPRIETES DEVIS 2016» CADRE A Données relatives

Plus en détail

L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement

L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement Comment améliorer la performance énergétique chez vous? en LIMOUSIN L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement Emilie RABETEAU Anthony BROC Jean Jaques RABACHE Conseiller INFO ÉNERGIE Qu est

Plus en détail

NORD-ISÈRE DURABLE. dossier de presse

NORD-ISÈRE DURABLE. dossier de presse NORD-ISÈRE DURABLE dossier de presse Signature de l accord cadre pour le déploiement de DORéMI (Dispositif Opérationnel de Rénovation Energétique des Maisons Individuelles) Contexte et présentation du

Plus en détail

DOSSIER SPECIAL L ECO PRET A TAUX ZERO. Qui peut bénéficier de l éco-prêt à taux zéro? Quels sont les logements visés?

DOSSIER SPECIAL L ECO PRET A TAUX ZERO. Qui peut bénéficier de l éco-prêt à taux zéro? Quels sont les logements visés? DOSSIER SPECIAL Mise à jour : juillet 2016 L ECO PRET A TAUX ZERO Qui peut bénéficier de l éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt à taux zéro n est soumis à aucune condition de ressources. Quatre catégories

Plus en détail

POUR LE LOGEMENT SOCIAL ET LA COPROPRIÉTÉ

POUR LE LOGEMENT SOCIAL ET LA COPROPRIÉTÉ L EXTRANET POUR LE LOGEMENT SOCIAL ET LA COPROPRIÉTÉ COLLECTIVITÉS LOCALES ET AMÉNAGEURS Les 5 ambitions de GISELE : Accompagner au bon usage du logement et à la maîtrise des consommations Anticiper la

Plus en détail

Traduire le schéma directeur en actions. Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment

Traduire le schéma directeur en actions. Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment Traduire le schéma directeur en actions Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment Jean-Alain BOUCHET 1 Les différents leviers de réduction

Plus en détail

Intégrateur en rénovation

Intégrateur en rénovation Intégrateur en rénovation 5 ème Européen 3 ème National 14 Md Chiffre d affaires 2011 CONSTRUCTION TRAVAUX PUBLICS ÉNERGIE CONSTRUCTION METALLIQUE CONCESSIONS CONSTRUCTION 22% 28% 23% 6% 16% DGGN 70 000

Plus en détail

La clé INSTALLATION D EAU CHAUDE OPTIMISEE. Part de l eau chaude sanitaire dans une maison individuelle rénovée BBC

La clé INSTALLATION D EAU CHAUDE OPTIMISEE. Part de l eau chaude sanitaire dans une maison individuelle rénovée BBC La clé INSTALLATION D EAU CHAUDE OPTIMISEE Dans les bâtiments performants, la quantité d énergie utilisée pour la production de l eau chaude représente une part importante des besoins d énergie et, si

Plus en détail

Gestion qualité des données base de référence pour un CPE multi sites 140 établissements scolaires de la Ville de Paris

Gestion qualité des données base de référence pour un CPE multi sites 140 établissements scolaires de la Ville de Paris Gestion qualité des données base de référence pour un CPE multi sites 140 établissements scolaires de la Ville de Paris Date du document : Vendredi 25 mars 2016 / 1 Daniel Magnet, expert IPMVP, IFS2E /

Plus en détail

LE PASSEPORT ENERGETIQUE (ou EnergiePass) Contact et informations : ou sur notre site internet

LE PASSEPORT ENERGETIQUE (ou EnergiePass) Contact et informations : ou sur notre site internet LE PASSEPORT ENERGETIQUE (ou EnergiePass) Procédure d établissement d un EnergiePass 1. Etablissement d un devis pour la réalisation de l EnergiePass (via notre site internet www.oikotech.com ou par téléphone

Plus en détail

Le contrat prévoit 101 heures réservées à des personnes en insertion professionnelle. CALENDRIER 2022

Le contrat prévoit 101 heures réservées à des personnes en insertion professionnelle. CALENDRIER 2022 FICHE PROJET RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE Groupe scolaire Baudin à Bourg-en-Bresse (01) Avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Groupe scolaire avant travaux Groupe scolaire après travaux Consommations

Plus en détail

Travaux d économies d énergie

Travaux d économies d énergie 12 janvier 2017 https://www.anil.org/copropriete-travaux-economie-energie/ Accueil / Vous êtes propriétaire / Copropriété / Travaux d économies d énergie Travaux d économies d énergie Les travaux d économies

Plus en détail

Observatoire de la Rénovation Energétique en Copropriété et en ASL

Observatoire de la Rénovation Energétique en Copropriété et en ASL Observatoire de la Rénovation Energétique en Copropriété et en ASL ORECA TABLE RONDE DU 13 OCTOBRE 16h15-18h00 Intervenants: Mme BOURRE, présidente du CS Mme AMIAUX et Mme DUTHION, présidente du CS Mr

Plus en détail

Les solutions pour l habitat

Les solutions pour l habitat Ventilation Pompe à chaleur Énergies renouvelables Les solutions pour l habitat motralec. 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 95223 HERBLAY CEDEX. Tel. : 0.39.97.65.0 / Fax. : 0.39.97.68.48 Demande de prix

Plus en détail

Service Habitat, Logement et Accueil des gens du voyage

Service Habitat, Logement et Accueil des gens du voyage Programme d aide à l amélioration des logements du parc privé du Grand Besançon Service Habitat, Logement et Accueil des gens du voyage 03 81 87 88 98 www.grandbesancon.fr Vous êtes propriétaire occupant

Plus en détail

«RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

«RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE «RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT» 28 SEPTEMBRE 2010 Avec la participation de : Monsieur Laurent DUBUC, expert en rénovation énergétique Monsieur Nicolas KATUSZYNSKI, Président de la chambre syndicale

Plus en détail

Construction d une chaufferie Géothermie Sur le site de l ENAC Muret. Présentation novembre 2016

Construction d une chaufferie Géothermie Sur le site de l ENAC Muret. Présentation novembre 2016 Construction d une chaufferie Géothermie Sur le site de l ENAC Muret Présentation novembre 2016 Préambule Dans le cadre du plan pluriannuel d investissement pour la réhabilitation de son patrimoine immobilier,

Plus en détail

Les Certificats d Economies d Energie

Les Certificats d Economies d Energie Les Certificats d Economies d Energie Cadre général Loi de Transition Energétique Volumes Durée 700 Twh-c d obligation nationale fléchés générique L obligation générique est associée à la Troisième période

Plus en détail

LA RENOVATION BASSE CONSOMMATION

LA RENOVATION BASSE CONSOMMATION Publication Octobre 2016 Retour d expérience Retour d expérience - Résumé énovation Rue de Montesquieu Truelle Architecte LA RENOVATION BASSE CONSOMMATION 1. AVANT PROPOS : Ce document est un résumé de

Plus en détail

Logements collectifs: La rénovation à haute performance énergétique

Logements collectifs: La rénovation à haute performance énergétique Séminaire Bâtiment Durable : Logements collectifs: La rénovation à haute performance énergétique 11/12/2015 Bruxelles Environnement L étude de conception énergétique: une étape importante dans le processus

Plus en détail

PARIS.HAUTS DE SEINE.VAL D OISE. L accompagnement des ménages modestes et la rénovation énergétique en copropriété

PARIS.HAUTS DE SEINE.VAL D OISE. L accompagnement des ménages modestes et la rénovation énergétique en copropriété PARIS.HAUTS DE SEINE.VAL D OISE L accompagnement des ménages modestes et la rénovation énergétique en copropriété MAI 2016 1 Qui sommes-nous? SOLIHA, un Mouvement d entreprises associatives 1 er RESEAU

Plus en détail

Consommations annuelles par énergie : Consommations en énergies finales. Consommations en énergie primaire Détail par énergie dans

Consommations annuelles par énergie : Consommations en énergies finales. Consommations en énergie primaire Détail par énergie dans A.B.I. Consulting DI A G N OST I C D E PE R F O R M A N C E E N E R G E T I Q U E arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal logement

Plus en détail

L histoire du gaz de réseau : une transition historique

L histoire du gaz de réseau : une transition historique Volume L histoire du gaz de réseau : une transition historique Ressource Vecteur Usages Charbon H 2 + CO Eclairage Cuisson Gaz naturel CH 4 Chauffage, ECS, Industrie Organisation Ressource centralisée

Plus en détail

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE FAITES DES TRAVAUX CHEZ VOUS GRÂCE AU PROGRAMME HABITER MIEUX

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE FAITES DES TRAVAUX CHEZ VOUS GRÂCE AU PROGRAMME HABITER MIEUX RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE FAITES DES TRAVAUX CHEZ VOUS GRÂCE AU PROGRAMME HABITER MIEUX C'EST QUOI? «Vous avez un projet de rénovation, l Anah vous aide à le financer» HABITER MIEUX, C EST BIENTÔT : ECO-PRÊT

Plus en détail

les comités de résidence HQE

les comités de résidence HQE ÉMETTEUR : S. Rojon DATE : 28/05/2010 Une nouvelle forme de gouvernance : les comités de résidence HQE CERTIFIÉ ISO 9001 : 2000 POUR L ENSEMBLE DE SES ACTIVITÉS une nouvelle génération de logements sociaux

Plus en détail

Commune de SAINT CLEMENT DES LEVEES

Commune de SAINT CLEMENT DES LEVEES Commune de SAINT CLEMENT DES LEVEES Place Michel Pruvost 49350 ST CLEMENT DES LEBEES Tél : 02.41.38.40.13 Fax : 02.41.38.45.39 Rénovation thermique de la mairie et de deux logements Réaménagement de l

Plus en détail

pompe à chaleur à absorption gaz Chauffage, ECS, rafraîchissement - neuf & rénovation

pompe à chaleur à absorption gaz Chauffage, ECS, rafraîchissement - neuf & rénovation pompe à chaleur à absorption gaz Chauffage, ECS, rafraîchissement - neuf & rénovation BBC < xinoé < bepos France Air, n 1 en pac à absorption gaz neuf & rénovation Tertiaire Logement Groupe scolaire de

Plus en détail

Former Accompagner Innover. Pour une maîtrise durable de l énergie

Former Accompagner Innover. Pour une maîtrise durable de l énergie Former Accompagner Innover Pour une maîtrise durable de l énergie 1 Former Accompagner Innover Depuis 1993 2 Quel est l intérêt de devenir RGE «Reconnu Garant de l Environnement» Afin d inciter le grand

Plus en détail