Charles-Etienne LAGASSE LES NOUVELLES INSTITUTIONS POLITIQUES DE LA BELGIQUE ET DE L'EUROPE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Charles-Etienne LAGASSE LES NOUVELLES INSTITUTIONS POLITIQUES DE LA BELGIQUE ET DE L'EUROPE"

Transcription

1 Charles-Etienne LAGASSE LES NOUVELLES INSTITUTIONS POLITIQUES DE LA BELGIQUE ET DE L'EUROPE

2 TABLE DES MATIERES LISTE DES ABREVIATIONS.. 6 AVERTISSEMENT 7 INTRODUCTION 9 PREMIERE PARTIE L'Etat, la societe et le droit Chapitre I. L'Etat et l'histoire 15 Section 1. L'Etat beige de Section 2. L'evolution de la socidte politique 17 Section 3. Les revisions constitutionnelles 24 Chapitre II. L'Etat et les pouvoirs 36 Section 1. La naissance de la theorie des trois pouvoirs 36 Section 2. Les trois fonctions de l'etat de droit 37 Section 3. Separation, collaboration et contröle des pouvoirs en Section 4. Tous les pouvoirs emanent de la nation 40 Section 5. Les trois pouvoirs aujourd'hui 46 Chapitre III. L'Etat et le droit 57 Section 1. Les sources du droit 57 Section 2. Le contröle de la Hierarchie des normes 61 DEUXIEME PARTIE Les organes superieurs de l'etat TITRE I: L'Etat regional 75 Chapitre IV. Vers l'etat regional 75 Section 1. La fin d'une epoque : la loi Terwagne 76 Section 2. La regionalisation du pouvoir politique 77 Chapitre V. Les competences des regions 78 Section 1. Les competences materielles 78 Section 2. Les competences territoriales des regions 90 Chapitre VI. Les institutions regionales pour la Flandre et la Wallonie 92 Section 1. Le pouvoir legislatif regional 93 Section 2. Le pouvoir executif regional 100 Section 3. L'administration des regions 102 Chapitre VII. Le Statut specifique de la region de Bruxelles-capitale 106 Section 1. Du non-statut au sur-statut 106 Section 2. Bruxelles, troisieme region 109 Section 3. L'agglomeration de Bruxelles 115 Section 4. Les competences communautaires dans la region 117 Section 5. Les anciennes competences provinciales du Brabant 123

3 414 TABLE DES MATIERES Chapitre VIII. Les finances des regions 124 Section 1. Les ressources des regions 124 Section 2. Les mecanismes de solidarite 127 Section 3. Transfert partiel de la dette 128 Section 4. Periode transitoire 128 Section 5. Les budgets des regions 129 TITRE II: L'Etat communautaire 131 Chapitre IX. Les competences materielles des communautes 133 Section 1. Les matieres culturelles 133 Section 2. L'enseignement 135 Section 3. L'emploi des langues 138 Section 4. Les matieres personnalisables 140 Section 5. La recherche scientifique 143 Section 6. La cooperation internationale 143 Section 7. Competences auxiliaires 144 Section 8. Les transferts internes de competences en Communaute fran aise 145 Chapitre X. Les competences territoriales des communautes 149 Section 1. Les quatre regions linguistiques 149 Section 2. Les competences territoriales des communautes 162 Chapitre XI. Les institutions de la Communaute francaise et de la Communaute flamande 165 Section 1. Le pouvoir legislatif communautaire 165 Section 2. Le pouvoir executif communautaire 167 Section 3. L'administration des communautes 167 Section 4. Les budgets des communautes 170 Chapitre XII. Le regime Special de la Communaute germanophone 175 Section 1. Les competences materielles 175 Section 2. Les competences territoriales 176 Section 3. Les organes 176 TITRE III: L'Etat federal 179 Chapitre XIII. Les competences materielles de l'etat federal 179 Chapitre XIV. Les competences territoriales de l'etat federal 181 Chapitre XV. Les organes de l'etat federal 183 Section 1. Le pouvoir legislatif 183 Section 2. Le pouvoir executif 210 Section 3. Le pouvoir judiciaire 232 TITRE IV : Les relations entre l'etat federal, les Communautes et les Regions 249 Chapitre XVI. Les relations de collaboration ä l'interieur du Systeme federal 250 Section 1. L'information 251 Section 2. La consultation 252 Section 3. La concertation et l'association 252 Section 4. Les decisions conjointes 254 Section 5. La cooperation institutionnelle 258

4 TABLE DES MATIERES 415 Chapitre XVII. Les conflits entre les niveaux de pouvoir 266 Section 1. Les conflits d'interets 267 Section 2. Les contentieux de cooperation 269 Section 3. Les conflits de normes legislatives 270 Section 4. Organisation de la cour d'arbitrage 277 Section 5. Les conflits relatifs aux normes non legislatives 278 TITRE V : Federalisme de protection ou federalisme de participation? Les procedures communautaires 279 Chapitre XVIII. Les garanties offertes aux Communautes et aux Regions Section 1. Les groupes linguistiques 281 Section 2. Les parites 283 Section 3. Les doubles majorites 286 Section 4. Le consensus 287 Section 5. Les sonnettes d'alarme 288 Section 6. Representations garanties au profit de la region de Bruxellescapitale et de la Communaute germanophone 290 Chapitre XIX. La protection des minorites 291 Section 1. Les principes constitutionnels 291 Section 2. La sonnette d'alarme ideologique 292 Section 3. Le pacte culturel 294 Section 4. Les majorites renforcees 296 Section 5. L'intervention des minorites 297 TROISIEME PARTIE Les pouvoirs Iocaux TITRE I: Les formes traditionnelles des pouvoirs Iocaux 301 Chapitre XX. Les communes 301 Section 1. L'autonomie communale 302 Section 2. Les institutions communales 304 Section 3. Les finances communales 309 Chapitre XXI. Les provinces 314 Section 1. Le conseil provincial 315 Section 2. La deputation permanente 315 Section 3. Le gouverneur, commissaire des gouvernements 316 Section 4. L'administration provinciale 317 Section 5. Les finances provinciales 319 Section 6. La Situation particuliere de la region de Bruxelles-capitale 319 Chapitre XXII. Les autres subdivisions traditionnelles du territoire 322 TITRE II: Les formes nouvelles de gestion des interets Iocaux 323 Chapitre XXIII. Les fusions de communes 325 Chapitre XXIV. Les intercommunales et les interprovinciales 327 Chapitre XXV. Les agglomerations et les federations de communes 329 Section 1. Les competences materielles 330 Section 2. Le territoire 331 Section 3. Les organes 332

5 416 TABLE DES MATIERES QUATRIEME PARTIE Un Instrument de gestion publique : le budget Chapitre XXVI. Le budget et les principes budgetaires 334 Section 1. La legalite 334 Section 2. L'annualite (ou annähte) 335 Section 3. L'universalite 337 Section 4. La specialite 338 Section 5. La globalite 338 Chapitre XXVII. La structure du budget 340 Section 1. La structure globale 340 Section 2. Le regroupement economique 340 Chapitre XXVIII. L'execution du budget et son contröle 344 Section 1. L'execution du budget 344 Section 2. Le contröle par la Cour des Comptes 345 Section 3. Les contröles internes de l'executif 349 CINQUIEME PARTIE Les institutions europeennes Chapitre XXIX. Mise en perspective 351 Section 1. Les precurseurs 351 Section 2. Les structures militaires 352 Section 3. L'Europe du droit et des libertes Le Conseil de l'europe 353 Section 4. La dynamique economique 354 Chapitre XXX. Le Conseil de l'europe 362 Section 1. Les competences 362 Section 2. Les institutions ä competences generales 362 Section 3. Le Convention des droits de l'homme 364 Section 4. Les autres instances specialisees 366 Chapitre XXXI. La communaute europeenne, pilier de l'union europeenne 367 Section 1. Communaute europeenne et Union europeenne 367 Section 2. Le droit communautaire et les principes de son application 368 Section 3. Les competences de la communaute europeenne 372 Section 4. Les institutions de la communaute 377 Section 5. Le budget europeen 388 Chapitre XXXII. Les autres piliers de l'union europeenne 390 Section 1. La politique etrangere et de securite commune 390 Section 2. La cooperation dans les domaines de la justice et des affaires interieures 391 CONCLUSION 393 SELECTION BIBLIOGRAPHIQUE 395 INDEX _ 399 Acheve d'imprimer en octobre 1993 sur les presses d'lmpriwal ä Naninne

BELGIQUE APERCU HISTORIQUE STRUCTURE DE L ETAT FEDERAL

BELGIQUE APERCU HISTORIQUE STRUCTURE DE L ETAT FEDERAL BELGIQUE APERCU HISTORIQUE STRUCTURE DE L ETAT FEDERAL 1 APERCU HISTORIQUE 1830 : révolution belge indépendance du pays 1831 : La constitution organise l Etat sous forme d une monarchie constitutionnelle

Plus en détail

siècle a commencé le 1 er janvier de l an

siècle a commencé le 1 er janvier de l an Qu est ce qu un siècle premier siècle (I ) commence le 1 er janvier de deuxi (II ) siècle commence le 1 er janvier de XIII XX VIII IV XV Qu est ce qu un siècle premier siècle (I ) commence le 1 er janvier

Plus en détail

Macroéconomie monétaire

Macroéconomie monétaire Sergio Rossi Macroéconomie monétaire Théories et politiques BRUYLANT L.G.D.J Schulthess Avant-propos Remerciements V VII Liste des figures XIX Liste des tableaux Liste des abréviations XXI XXIII Introduction

Plus en détail

ANNEXE TABLEAUX DE CORRESPONDANCE VISÉS À L'ARTICLE 5 DU TRAITÉ DE LISBONNE. A. Traité sur l'union européenne TITRE I DISPOSITIONS COMMUNES

ANNEXE TABLEAUX DE CORRESPONDANCE VISÉS À L'ARTICLE 5 DU TRAITÉ DE LISBONNE. A. Traité sur l'union européenne TITRE I DISPOSITIONS COMMUNES C 306/202 FR Journal officiel de l'union européenne 17.12.2007 ANNEXE TABLEAUX DE CORRESPONDANCE VISÉS À L'ARTICLE 5 DU TRAITÉ DE LISBONNE A. Traité sur l'union européenne sur l'union européenne TITRE

Plus en détail

Les constitutions du Canada et du Québec du régime français à nos jours Tome premier. Jacques-Yvan Morin et José Woehrling

Les constitutions du Canada et du Québec du régime français à nos jours Tome premier. Jacques-Yvan Morin et José Woehrling Les constitutions du Canada et du Québec du régime français à nos jours Tome premier Jacques-Yvan Morin et José Woehrling Table des matières On peut se procurer le présent ouvrage à : Les Éditions Thémis

Plus en détail

DISPOSITIONS LIANT D'UNE PART, LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) D'AUTRE PART,

DISPOSITIONS LIANT D'UNE PART, LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) D'AUTRE PART, DISPOSITIONS LIANT D'UNE PART, LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) ET D'AUTRE PART, LA CENTRALE DES SYNDICATS DU QUÉBEC (CSQ) POUR LE COMPTE DES SYNDICATS

Plus en détail

Precis de droit europeen

Precis de droit europeen Roland Bieber, Dr. iur. Professeur ordinaire ä l'universite de Lausanne, Directeur du Centre de droit compare, de droit europeen et de legislations etrangeres (CDCE) Francesco Maiani, LL.M Assistant de

Plus en détail

PROGRAMME SECRETAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES (cadre général) ANNEXE I CULTURE GENERALE

PROGRAMME SECRETAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES (cadre général) ANNEXE I CULTURE GENERALE PROGRAMME SECRETAIRE DES AFFAIRES ETRANGERES (cadre général) ANNEXE I CULTURE GENERALE L évolution générale politique, économique et sociale du monde et le mouvement des idées depuis le milieu du XVIII

Plus en détail

LE DROIT DU TRAVAIL EN PRATIQUE

LE DROIT DU TRAVAIL EN PRATIQUE Daniel MARCHAND Professeur titulaire de la Chaire de Droit Social du Conservatoire National des Arts et Métiers Ouvrage initié par Yves DELAMOTTE Professeur Honoraire au Conservatoire National des Arts

Plus en détail

DROIT DU COMMERCE INTERNATIONAL

DROIT DU COMMERCE INTERNATIONAL Sous la direction de Jacques BÉGUIN Professeur émérite à l'ecole de droit de la Sorbonne (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) Ancien recteur de l'académie de Strasbourg et Michel MENJUCQ Professeur à

Plus en détail

Archives Municipales de Massy. Série A. Lois et Actes du pouvoir central. Sous-série 1A. Bulletin des lois ( )

Archives Municipales de Massy. Série A. Lois et Actes du pouvoir central. Sous-série 1A. Bulletin des lois ( ) Archives Municipales de Massy Série A Lois et Actes du pouvoir central Sous-série 1A Bulletin des lois (1789-1882) Répertoire numérique dressé par Pierre GROS, David DUFFAULT MASSY - 2011 INTRODUCTION

Plus en détail

Les chiffres romains 1

Les chiffres romains 1 Compétence - Connaître, savoir écrire et nommer les nombres entiers jusqu au milliard. Objectifs Manipuler, composer et décomposer des nombres entiers. Savoir passer d une écriture en chiffres arabes à

Plus en détail

Administration Diamant Police

Administration Diamant Police Aboutissement de trois recherches menées au Centre Dossier Administration Diamant Police Fidèles à notre souci de vous tenir informés des projets de recherche poursuivis au Centre, nous sommes heureux

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE DES THÈMES DES CONGRÈS

BIBLIOGRAPHIE DES THÈMES DES CONGRÈS INTERNATIONAL ORGANIZATION OF SUPREME AUDIT INSTITUTIONS ORGANISATION INTERNATIONALE DES INSTITUTIONS SUPÉRIEURES DE CONTRÔLE DES FINANCES PUBLIQUES INTERNATIONALE ORGANISATION DER OBERSTEN RECHNUNGSKONTROLLBEHÖRDEN

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE................... 1 PARTIE I- LA GENÈSE DE L OBLIGATION IN SOLIDUM.. 9 Titre 1- L émergence historique de l obligation in solidum... 11 Chapitre 1- Le droit romain

Plus en détail

V- Schéma général de la mise en place de la LEPI VI- VII-

V- Schéma général de la mise en place de la LEPI VI- VII- Mission d Actualisation et de Formulation. Etude sur la liste électorale permanente et informatisée (LEPI) et Formulation du Projet d Assistance Electorale présenté par Felix Sessou, I- I-Méthode de Travail

Plus en détail

LA MODIFICATION DU NOMBRE D ECTS N EST PAS POSSIBLE!

LA MODIFICATION DU NOMBRE D ECTS N EST PAS POSSIBLE! LICENCE 1 Grands concepts du droit privé (+ 7 Pas d oral Droit constitutionnel : théorie de l Etat (+ 7 Pas d oral Formation historique du droit (+ 7 Pas d oral Droit de la famille 3 Pas d oral Institutions

Plus en détail

01.I. indiv. 01.II. individuelle circulation 01.III. collect. 01.IV. dépendance 01.V. accidents de travail loi de 1967 générale

01.I. indiv. 01.II. individuelle circulation 01.III. collect. 01.IV. dépendance 01.V. accidents de travail loi de 1967 générale 0 1 A C C I D E N T I. indiv. II. individuelle circulation III. collect. générale 1. indiv. 2. forfait 3. droit (2) + (3) 4. générale commun collect. 01.I. indiv. 01.II. individuelle circulation 01.III.

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PARTIE I NOTIONS GÉNÉRALES PARTIE II LE BUDGET CHAPITRE I. LE BUDGET... 15 CHAPITRE II. LE BUDGET ET LA GESTION PUBLIQUE...

TABLE DES MATIÈRES PARTIE I NOTIONS GÉNÉRALES PARTIE II LE BUDGET CHAPITRE I. LE BUDGET... 15 CHAPITRE II. LE BUDGET ET LA GESTION PUBLIQUE... TABLE DES MATIÈRES PAGES Sommaire... 5 Introduction générale... 7 PARTIE I NOTIONS GÉNÉRALES CHAPITRE I. LE BUDGET... 15 CHAPITRE II. LE BUDGET ET LA GESTION PUBLIQUE... 16 SECTION 1. Autoriser... 16 SECTION

Plus en détail

REPERTOIRE NUMERIQUE DES SERIES A : LOIS ET ACTES DU POUVOIR CENTRAL B : ACTES DE L'ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE C: BIBLIOTHEQUE ADMINISTRATIVE

REPERTOIRE NUMERIQUE DES SERIES A : LOIS ET ACTES DU POUVOIR CENTRAL B : ACTES DE L'ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE C: BIBLIOTHEQUE ADMINISTRATIVE VILLE D'ASNIERES-SUR-SEINE ARCHIVES MUNICIPALES REPERTOIRE NUMERIQUE DES SERIES A : LOIS ET ACTES DU POUVOIR CENTRAL B : ACTES DE L'ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE C: BIBLIOTHEQUE ADMINISTRATIVE (jusqu en

Plus en détail

SUBSIDIARITÉ. Vu le Traité établissant une Constitution pour l Europe, spécialement l article I 11, 3, du projet de Constitution;

SUBSIDIARITÉ. Vu le Traité établissant une Constitution pour l Europe, spécialement l article I 11, 3, du projet de Constitution; SUBSIDIARITÉ Accord de coopération entre les Chambres législatives fédérales, les parlements des Communautés et les parlements des Régions visant la mise en œuvre du Protocole sur l application des principes

Plus en détail

Loi coordonnée - Fonds de vieillissement

Loi coordonnée - Fonds de vieillissement Loi du 5 septembre 2001 portant garantie d'une réduction continue de la dette publique et création d'un Fonds de vieillissement (Moniteur belge du 14 septembre 2001), modifiée par la loi du 20 décembre

Plus en détail

FACULTE DE DROIT. 1. Premier Graduat I. CYCLE DE GRADUAT. 2. Deuxième Graduat

FACULTE DE DROIT. 1. Premier Graduat I. CYCLE DE GRADUAT. 2. Deuxième Graduat FACULTE DE DROIT I. CYCLE DE GRADUAT 1. Premier Graduat 1. l éducation à la citoyenneté 30 30 2. l anglais 30 15 45 3. l introduction générale à l étude du droit (droit privé 60 30 90 et droit public 4.

Plus en détail

Table des matières. Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET DE L EXERCICE DES DROITS DE PROPRIÉTÉ [...]

Table des matières. Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET DE L EXERCICE DES DROITS DE PROPRIÉTÉ [...] Table des matières Avant-propos........................................... vii Table des abréviations..................................xxxix Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET

Plus en détail

Les caracteres originaux de l histoire rurale francaise PARIS 1952

Les caracteres originaux de l histoire rurale francaise PARIS 1952 1 3M A R C B L O C H Les caracteres originaux de l histoire rurale francaise 0 0 0 8 0 4 0 8 PARIS 1952 0 9 0 9 0 2 0 8 0 9 0 8 0 4 0 8 0 8 0 6 0 3 0 4 0 1 0 4 0 3 а 0 3 0 4 0 6 0 4 0 8 0 4 0 8 0 1 0 0

Plus en détail

Les infirmières et infirmiers réglementés 2012 rapport sommaire

Les infirmières et infirmiers réglementés 2012 rapport sommaire Les infirmières et infirmiers réglementés 2012 rapport sommaire Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre

Plus en détail

La Licorne Formation Conseil, Formation Informatique

La Licorne Formation Conseil, Formation Informatique La Licorne Formation Conseil, Formation Informatique Formation Microsoft Word - Perfectionnement Logiciel de traitement de texte Durée standard préconisée : Public concerné : Objectif : Prérequis : 2 jours

Plus en détail

Table des matières. Table des matières. Le cadre institutionnel des agglomérations en Suisse... 9

Table des matières. Table des matières. Le cadre institutionnel des agglomérations en Suisse... 9 Table des matières Sommaire... 5 Avant-propos... 7 Thierry Tanquerel Le cadre institutionnel des agglomérations en Suisse... 9 I. Introduction... 9 II. Le cadre juridique... 10 A. Le droit fédéral... 10

Plus en détail

Le droit des relations exterieures dans la jurisprudence de la Cour de justice des Communautes europeennes

Le droit des relations exterieures dans la jurisprudence de la Cour de justice des Communautes europeennes Dossier de droit europeen no 6 Le droit des relations exterieures dans la jurisprudence de la Cour de justice des Communautes europeennes Christine Kaddous Dr en droit, avocate, LL.M. (Cantab), Lic. speciale

Plus en détail

50 droits contre l'exclusion A savoir 50 droits des ados A savoir Codes noirs. A savoir A savoir. Constitution de la République Française 2011

50 droits contre l'exclusion A savoir 50 droits des ados A savoir Codes noirs. A savoir A savoir. Constitution de la République Française 2011 Titre Collection 50 droits contre l'exclusion 50 droits des ados s noirs Constitution de la République française 2010 Constitution de la République Française 2011 Homosexuels. Quels droits? La Convention

Plus en détail

La protection du patrimoine culturel

La protection du patrimoine culturel COLLECTION DE DROIT PUBLIC La protection du patrimoine culturel Région de langue française et Région de Bruxelles-Capitale Essai d'approche en droit administratif Michel Quintin premier auditeur es. au

Plus en détail

Décision n 2011 625 DC

Décision n 2011 625 DC Décision n 2011 625 DC Loi de loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure Consolidation Source : services du Conseil constitutionnel 2011 Sommaire I. Code de l'action

Plus en détail

BSM 9.0 ESSENTIALS. Nouveaux utilisateurs de Business Service Management (BSM) 9.0, parmi lesquels :

BSM 9.0 ESSENTIALS. Nouveaux utilisateurs de Business Service Management (BSM) 9.0, parmi lesquels : BSM 9.0 ESSENTIALS PUBLIC CIBLE Nouveaux utilisateurs de Business Service Management (BSM) 9.0, parmi lesquels : Administrateurs de base de données Administrateurs système Administrateurs réseau Directeurs

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL... 13. I- Registres afférents à l examen des titres immobiliers...

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL... 13. I- Registres afférents à l examen des titres immobiliers... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION.......................... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL....... 13 I- Registres afférents à l examen des titres immobiliers... 13 A. Livre de présentation...................

Plus en détail

MASTER 2 ETUDES EUROPEENNES, SPECIALITE DROIT DE LA CONSTRUCTION EUROPENNE PRESENTATION

MASTER 2 ETUDES EUROPEENNES, SPECIALITE DROIT DE LA CONSTRUCTION EUROPENNE PRESENTATION MASTER 2 ETUDES EUROPEENNES, SPECIALITE DROIT DE LA CONSTRUCTION EUROPENNE PRESENTATION Les étudiants entrant en M1 dans cette spécialité reçoivent au cours du 1er semestre un enseignement théorique sur

Plus en détail

LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES LOCALES

LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES LOCALES LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES LOCALES Niveau : Master Prof. Bernard Dafflon Ass. Nadia Yerly Semestre d'automne 2011 Contenu Objectifs Organisation Contenu TABLE DES MATIÈRES Avant-propos Chapitre

Plus en détail

Ta b l e d e s m a t i è r e s

Ta b l e d e s m a t i è r e s Ta b l e d e s m a t i è r e s Avant-propos... 19 première partie les techniques comptables de base du système comptable ohada Chapitre I : Généralités sur le système comptable ohada 23 1. Le droit OHADA...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1

TABLE DES MATIÈRES. LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1 TABLE DES MATIÈRES Page AVANT-PROPOS... iii LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v LISTE DES ABRÉVIATIONS... ix TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1 SECTION 1 : APERÇU GÉNÉRAL

Plus en détail

L ESPRIT DES LUMIÈRES EN FRANCE ET AU JAPON

L ESPRIT DES LUMIÈRES EN FRANCE ET AU JAPON Hisayasu NAKAGAWA L ESPRIT DES LUMIÈRES EN FRANCE ET AU JAPON PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES ABRÉVIATIONS...................................... 7 NOTE SUR

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 : INTRODUCTION... 1. 1. Les familles canadiennes... 1. 2. Le droit de la famille... 2

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 : INTRODUCTION... 1. 1. Les familles canadiennes... 1. 2. Le droit de la famille... 2 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 : INTRODUCTION.................. 1 1. Les familles canadiennes.................... 1 2. Le droit de la famille....................... 2 3. Le partage des compétences constitutionnelles........

Plus en détail

Programme des enseignements. Double Diplôme Bac+5 Sciences Po Bordeaux Université Mundiapolis

Programme des enseignements. Double Diplôme Bac+5 Sciences Po Bordeaux Université Mundiapolis Programme des enseignements Double Diplôme Bac+5 Sciences Po Bordeaux Université Mundiapolis Année/Semestre Première année Semestre 1 Première année Semestre 2 Introduction à l'économie politique Histoire

Plus en détail

L'ASSURANCE MALADIE EN ALSACE-MOSELLE : DES ORIGINES À NOS JOURS

L'ASSURANCE MALADIE EN ALSACE-MOSELLE : DES ORIGINES À NOS JOURS BIBLIOTHÈQUE DE L'INSTITUT DE RECHERCHE JURIDIQUE DE LA 40 L'ASSURANCE MALADIE EN ALSACE-MOSELLE : DES ORIGINES À NOS JOURS Francis KESSLER et Nicole KERSCHEN Préface de Daniel Préface à la première édition

Plus en détail

Programme de l épreuve n 2 d admissibilité

Programme de l épreuve n 2 d admissibilité Examen national d aptitude pour l accès à l emploi de secrétaire général de chambres de métiers et de l artisanat (Annexe III du statut du personnel des chambres de métiers et de l artisanat) DROIT PUBLIC

Plus en détail

Première partie Les défis

Première partie Les défis Liste des séances de travail Avant-propos Préface à l édition française Introduction Les séances de travail XI XIII XV XVII XI Première partie Les défis 1. Des défis à relever 5 Des problèmes, toujours

Plus en détail

Table des matières. Préface par Gilles DE KERCHOVE... VII Remerciements... 1 Liste des principales abréviations... 3 Sommaire... 7

Table des matières. Préface par Gilles DE KERCHOVE... VII Remerciements... 1 Liste des principales abréviations... 3 Sommaire... 7 Table des matières Préface par Gilles DE KERCHOVE... VII Remerciements... 1 Liste des principales abréviations... 3 Sommaire... 7 Introduction... 9 I. Le cadre général de la recherche : l espace pénal

Plus en détail

Cadre institutionnel, financier et politique en matière de santé : c était comment avant «l accord papillon»?

Cadre institutionnel, financier et politique en matière de santé : c était comment avant «l accord papillon»? Cadre institutionnel, financier et politique en matière de santé : c était comment avant «l accord papillon»? Plate-forme d action Santé et Solidarité Bruxelles - 18 juin 2013 UNMS Direction Etudes Dr.

Plus en détail

L'adoption internationale

L'adoption internationale L'adoption internationale Introduction Vous avez pris la décision d adopter un enfant venant de l étranger. Vous vous posez certainement de multiples questions sur les personnes auxquelles vous devez vous

Plus en détail

Fonctions donnant accès au Private Search ( lire- modifier- donner mandat)

Fonctions donnant accès au Private Search ( lire- modifier- donner mandat) Fonctions donnant accès au Private Search ( lire- modifier- donner mandat) Les entreprises personnes physiques Fondateur de l entreprise personne physique Représentant légal du fondateur de l entreprise

Plus en détail

TRAITÉ INSTITUANT LA COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE. TRAITÉ SUR LE FONCTIONNEMENT DE L UNION EUROPÉENNE [modifié par le 2) de l article 2]

TRAITÉ INSTITUANT LA COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE. TRAITÉ SUR LE FONCTIONNEMENT DE L UNION EUROPÉENNE [modifié par le 2) de l article 2] TRAITÉ INSTITUANT LA COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE TRAITÉ SUR LE FONCTIONNEMENT DE L UNION EUROPÉENNE [modifié par le 2) de l article 2] Consolidé Document de travail Services du Conseil constitutionnel - texte

Plus en détail

STATUTS DES FEMMES PPE

STATUTS DES FEMMES PPE Sur la base STATUTS DES FEMMES PPE STATUTS votés le 6 septembre 1981 amendés le 7 mars 1996, le 13 janvier 2000, le 9 novembre 2002 et le 27 Avril 2006 PREAMBULE - de la vision chrétienne de l'homme et

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 1. Présentation de la première partie... 11. Chapitre I- L immeuble soumis à la copropriété divise...

TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 1. Présentation de la première partie... 11. Chapitre I- L immeuble soumis à la copropriété divise... TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION.................................. 1 PREMIÈRE PARTIE LES ÉLÉMENTS STRUCTURELS DE LA COPROPRIÉTÉ DIVISE LORS DE LA CRÉATION ET DE L EXTINCTION DE LA MODALITÉ...... 9 Présentation

Plus en détail

SYSTÈME DE CLASSIFICATION DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE L'INSTITUT RÉGIONAL D'ADMINISTRATION DE LYON

SYSTÈME DE CLASSIFICATION DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE L'INSTITUT RÉGIONAL D'ADMINISTRATION DE LYON SYSTÈME DE CLASSIFICATION DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES DE L'INSTITUT RÉGIONAL D'ADMINISTRATION DE LYON 04 72 82 17 03 / 15 / 16 documentation@ira-lyon.gouv.fr Institut régional d administration

Plus en détail

Code des taxes assimilées aux impôts sur les revenus 23 novembre 1965

Code des taxes assimilées aux impôts sur les revenus 23 novembre 1965 SOMMAIRE I. LÉGISLATION SPECIALE Loi modifiant le régime des sociétés en matière d impôts sur les revenus et instituant un système de décision anticipée en matière fiscale 24 décembre 2002 Arrêté royal

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE PRATIQUE DES AFFAIRES LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE L'ORGANISATION DES POUVOIRS Pierre-Louis PÉRIN Avocat à la Cour Préface de Michel GERMAIN Professeur à l'université Panthéon-Assas Paris II Table

Plus en détail

Les paris sportifs peuvent-ils, d un point de vue juridique, être un mode de financement du sport?

Les paris sportifs peuvent-ils, d un point de vue juridique, être un mode de financement du sport? Les paris sportifs peuvent-ils, d un point de vue juridique, être un mode de financement du sport? En fédération Wallonie-Bruxelles Johan Vanden Eynde Avocat (Bruxelles Paris) Arbitre auprès de la Cour

Plus en détail

Université de Bourgogne Droit fiscal 2 IPAG. Par Romain Rambaud Maître de conférences à l Université de Bourgogne. PLAN DE COURS (Non définitif)

Université de Bourgogne Droit fiscal 2 IPAG. Par Romain Rambaud Maître de conférences à l Université de Bourgogne. PLAN DE COURS (Non définitif) Université de Bourgogne Droit fiscal 2 IPAG Par Romain Rambaud Maître de conférences à l Université de Bourgogne PLAN DE COURS (Non définitif) INTRODUCTION Le droit fiscal public I. Ce qui a été fait (rappels

Plus en détail

Erol GIRAUDY et Martine ROBERT LE GUIDE JURIDIQUE DU PORTAIL INTERNET/INTRANET

Erol GIRAUDY et Martine ROBERT LE GUIDE JURIDIQUE DU PORTAIL INTERNET/INTRANET Erol GIRAUDY et Martine ROBERT LE GUIDE JURIDIQUE DU PORTAIL INTERNET/INTRANET SOMMAIRE REMERCIEMENTS ET PRÄSENTATION DES RELECTEURS III PRÄSENTATION DES CO-AUTEURS V AVERTISSEMENT VII PREAMBULE XVII PREMIERE

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Du contrat d entreprise ou de service... 1

TABLE DES MATIÈRES. Du contrat d entreprise ou de service... 1 TABLE DES MATIÈRES chapitre huitième Du contrat d entreprise ou de service... 1 section I De la nature et de l étendue du contrat... 1 Article 2098... 1 1. Définition et caractéristiques du contrat d entreprise

Plus en détail

Funerailles et Sepultures

Funerailles et Sepultures Collection Orange John ROBERT Conseiller ä l'union des Villes et Communes de Wallonie Funerailles et Sepultures Troisieme edition Vanden Broele Brügge Table des matieres Avant-propos Remerdements Table

Plus en détail

Propriété et contrat

Propriété et contrat Propriété et contrat Nouvelle édition proposée par l'équipe de la Salle 8 (Equipe de recherche en droit privé, EA 1230). Présentation par Michel BOUDOT «Claude Bufnoir (1832-1898). Avec les textes pour

Plus en détail

La repartition traditionnelle des täches entre les conjoints, au regard du principe de l'egalite entre homme et femme

La repartition traditionnelle des täches entre les conjoints, au regard du principe de l'egalite entre homme et femme Audrey Leuba Docteur en droit, avocate, LL.M. (Harvard) La repartition traditionnelle des täches entre les conjoints, au regard du principe de l'egalite entre homme et femme ST/EMPFLI EDITIONS SA BERNE

Plus en détail

Statuts du Nouveau Mouvement Européen Suisse du 10 mai 2014

Statuts du Nouveau Mouvement Européen Suisse du 10 mai 2014 Statuts du Nouveau Mouvement Européen Suisse du 10 mai 2014 I. Nom, siège, but et activités Art. 1 Nom et siège 1 Le Nouveau Mouvement Européen Suisse (Nomes) est une association au sens des articles 60

Plus en détail

Circulaire intérieure du GATT n

Circulaire intérieure du GATT n Un exemplaire par 11 août 1964 membre du personnel Circulaire intérieure du GATT n 12k/kù5..Z "DIX-HUITIÈME STAGE Etudes à la Division générale du Département de la politique et de la documentation commerciales

Plus en détail

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 1 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L2 24 2

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 1 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L2 24 2 Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 1 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L2 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L3 24 2

Plus en détail

Le diplôme de master sanctionne des parcours types comprenant : - une voie à finalité professionnelle débouchant sur un master professionnel, celuici

Le diplôme de master sanctionne des parcours types comprenant : - une voie à finalité professionnelle débouchant sur un master professionnel, celuici Master Droit (Semestres 1 et 2) Mentions : Droit privé et sciences criminelles Droit de l entreprise et des contrats Droit social Droit public Droit des activités transnationales Activités économiques

Plus en détail

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise...................................................... Liste des figures.................................................................. Liste des tableaux...............................................................

Plus en détail

ARTICLE 90 DU DECRET N 91-1266 DU 19 DECEMBRE 1991

ARTICLE 90 DU DECRET N 91-1266 DU 19 DECEMBRE 1991 Pour les missions achevées à compter du 1er janvier 2011, le droit de plaidoirie est à la charge du bénéficiaire de l'aide juridictionnelle (article 40 de la loi n 91-647 du 10 juillet 1991). Les droits

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE La coopération judiciaire face à la «souveraineté pénale» étatique

PREMIÈRE PARTIE La coopération judiciaire face à la «souveraineté pénale» étatique TABLE DES MATIÈRES 717 PAGES Préface........................................................... 5 Introduction générale............................................... 13 1. La lente émergence d un espace

Plus en détail

Siège social : 12, rue Jacquemont 75017 Paris TITRE I. Dénomination, Objet, Siège

Siège social : 12, rue Jacquemont 75017 Paris TITRE I. Dénomination, Objet, Siège Statuts de l Association Françoise et Eugène MINKOWSKI pour la santé mentale des migrants Siège social : 12, rue Jacquemont 75017 Paris Article I Constitution, Dénomination TITRE I Dénomination, Objet,

Plus en détail

340.12 Philosophie du Droit - Droit naturel - Sociologie du droit 340.13 Droit positif

340.12 Philosophie du Droit - Droit naturel - Sociologie du droit 340.13 Droit positif 016 Bibliographies 030 Dictionnaires 038(340) Dictionnaires juridiques 082 Mélanges, Liber Amicorum 300 Sociologie 320 Politique 330 Economie politique 340 Droit en Général 340(094.4) Codes 340(37) Droit

Plus en détail

Procédure législative ordinaire

Procédure législative ordinaire Annexe 4 LISTE DES ARTICLES RELEVANT DE LA PROCÉDURE LÉGISLATIVE ORDINAIRE Le traité de Lisbonne prévoit l extension de la procédure dite de «codécision» et désormais appelée «procédure législative ordinaire»,

Plus en détail

Introduction générale. La naissance et l évolution des institutions internationales. Partie I. L Etat

Introduction générale. La naissance et l évolution des institutions internationales. Partie I. L Etat LICENCE II. MENTION SOCIOLOGIE POLITIQUE LICENCE III. MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE - OPTION ECHANGES INTERNATIONAUX PREMIER SEMESTRE 2011-2012 INSTITUTIONS INTERNATIONALES COURS DE MME

Plus en détail

DIVISION ORGANIQUE 11 AFFAIRES GÉNÉRALES - SECRÉTARIAT GÉNÉRAL PROGRAMME 0 SUBSISTANCE

DIVISION ORGANIQUE 11 AFFAIRES GÉNÉRALES - SECRÉTARIAT GÉNÉRAL PROGRAMME 0 SUBSISTANCE DIVISION ORGANIQUE 11 AFFAIRES GÉNÉRALES SECRÉTARIAT GÉNÉRAL PROGRAMME 0 SUBSISTANCE 01 Dépenses de personnel 04 1 11 01.01 01 05 01 Cnd Dépenses de toute nature en matière d'audit de la 61 fonction publique

Plus en détail

ANALYSE. Le rendement des fournisseurs : une responsabilité partagée OTTAWA JANVIER 2014

ANALYSE. Le rendement des fournisseurs : une responsabilité partagée OTTAWA JANVIER 2014 ANALYSE Le rendement des fournisseurs : une responsabilité partagée OTTAWA JANVIER 2014 PROMOUVOIR L ÉQUITÉ, L OUVERTURE ET LA TRANSPARENCE DU PROCESSUS D APPROVISIONNEMENT DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL Table

Plus en détail

Pourquoi le Traité de. De Nice à Lisbonne

Pourquoi le Traité de. De Nice à Lisbonne Pourquoi le Traité de Lisbonne? De Nice à Lisbonne Le Traité de Nice Conclusion à Nice le 11 décembre 2000 Signature le 26 février 2001 1 er février 2003 Entrée en vigueur du traité 2000 2001 2002 2003

Plus en détail

Aide juridicionnelle et honoraires d'avocat : combien paye l'etat?

Aide juridicionnelle et honoraires d'avocat : combien paye l'etat? Aide juridicionnelle et honoraires d'avocat : combien paye l'etat? Article juridique publié le 30/05/2009, vu 54113 fois, Auteur : coolover Le système de l'aide juridictionnelle a pour objet de prendre

Plus en détail

Traité de droit criminel tome 2, 2 e édition

Traité de droit criminel tome 2, 2 e édition Traité de droit criminel tome 2, 2 e édition Hugues Parent On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville Montréal

Plus en détail

AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE

AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE STRUCTURE DES PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L IRIC Cycle : Stage Diplomatique Ce cycle est prioritairement destiné au recyclage des fonctionnaires, des cadres des Ministères

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction... 1. Partie préliminaire L essence du fédéralisme. Section 1 Le fédéralisme comme modèle normatif...

TABLE DES MATIÈRES. Introduction... 1. Partie préliminaire L essence du fédéralisme. Section 1 Le fédéralisme comme modèle normatif... Introduction............................ 1 Partie préliminaire L essence du fédéralisme Section 1 Le fédéralisme comme modèle normatif..... 17 1.1 Le fédéralisme : un compromis permanent entre unité et

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES Les épreuves écrites et orales des concours externe et interne pour l accès à l emploi de secrétaire des affaires étrangères

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE LA NOTION DE DROIT 1

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE LA NOTION DE DROIT 1 PREMIÈRE PARTIE LA NOTION DE DROIT 1 Une première définition du droit 3 1. Qu est-ce que le droit? 3 A. Le droit objectif 5 1 La règle de droit dicte un devoir 5 2 Le droit est un ensemble de règles générales

Plus en détail

LE TELEGRAMME DU CEPLIS

LE TELEGRAMME DU CEPLIS LE TELEGRAMME DU CEPLIS Conseil Européen des Professions Libérales European Council of the Liberal Professions Europäischer Rat der Freien Berufe Le Conseil Européen des Professions Libérales 4 Rue Jacques

Plus en détail

Ligne directrice pour la Politique de l'accord sur le Champ d intervention de l'architecte

Ligne directrice pour la Politique de l'accord sur le Champ d intervention de l'architecte Union Internationale des Architectes International Union of Architects Ligne directrice pour la Politique de l'accord sur le Champ d intervention de l'architecte Adoptée par la Commission Exercice professionnel

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE LA FAMILLE D HIER À AUJOURD HUI

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE LA FAMILLE D HIER À AUJOURD HUI Composition du Comité... Mot du Président du Comité... V XI Introduction générale... 1 PREMIÈRE PARTIE LA FAMILLE D HIER À AUJOURD HUI Chapitre premier Survol historique du droit de la famille québécois...

Plus en détail

REGIMES d EXAMEN 2012. DOMAINE : DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION : Droit public

REGIMES d EXAMEN 2012. DOMAINE : DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION : Droit public REGIMES d EXAMEN 2012 DOMAINE : DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION : Droit public SPECIALITES : La mention «Droit public» se décline en quatre spécialités, dont une commune avec la mention «Droit privé»

Plus en détail

DECLARATION AMERICAINE DES DROITS ET DEVOIRS DE L'HOMME. (Adopté à la Neuvième Conférence Internationale Américaine, Bogota, Colombia 1948)

DECLARATION AMERICAINE DES DROITS ET DEVOIRS DE L'HOMME. (Adopté à la Neuvième Conférence Internationale Américaine, Bogota, Colombia 1948) DECLARATION AMERICAINE DES DROITS ET DEVOIRS DE L'HOMME (Adopté à la Neuvième Conférence Internationale Américaine, Bogota, Colombia 1948) La IXème Conférence Internationale Américaine, CONSIDERANT: Que

Plus en détail

PARTIE 1. Phénoménologie

PARTIE 1. Phénoménologie TABLE DES MATIÈRES Du même auteur........................................ Table des matières....................................... Abréviations........................................... Sigles.................................................

Plus en détail

La tontine successorale : Controverses et perspectives

La tontine successorale : Controverses et perspectives La tontine successorale : Controverses et perspectives Générosa Bras Miranda On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville

Plus en détail

Tome I. Généralités. Première partie. Code des impôts sur les revenus. Deuxième partie. Taxes assimilées aux impôts sur les revenus

Tome I. Généralités. Première partie. Code des impôts sur les revenus. Deuxième partie. Taxes assimilées aux impôts sur les revenus Tome I Table des matières générale Tome I Table des matières générale Tome I..... Table des matières générale Tome II..... Voir Tome II disponible séparément Généralités Loi du 24 décembre 2002 modifiant

Plus en détail

Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale 1

Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale 1 Note informative relative à la complémentarité des rapports et plans pauvreté produits régulièrement par les Régions, les Communautés et au niveau interfédéral mars 2009 Les différents rapports sont décrits

Plus en détail

AVANT - PROJET DE LOI

AVANT - PROJET DE LOI AVANT - PROJET DE LOI visant à ouvrir le mariage et l adoption aux couples de même sexe TITRE I DISPOSITIONS RELATIVES AU MARIAGE Article 1 er I-. Le Chapitre premier du titre cinquième du Livre premier

Plus en détail

Avant-propos... 5. Titre préliminaire De la publication, des effets et de l application des lois en général... 15

Avant-propos... 5. Titre préliminaire De la publication, des effets et de l application des lois en général... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos...................................................................................... 5 I. CODES Code civil (extraits)...............................................................................

Plus en détail

L' AGENCE CENTRALE DE RECHERCHES DU COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE

L' AGENCE CENTRALE DE RECHERCHES DU COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE GRADIMIR DJUROVIC Docteur es sciences politiques L' AGENCE CENTRALE DE RECHERCHES DU COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE Preface par Jacques FREYMOND Directeur honoraire de l'institut Universitaire

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PARTIE I. LES MANIFESTATIONS DE L ABUS DE DROIT EN DROIT DE L UNION EUROPÉENNE

TABLE DES MATIÈRES PARTIE I. LES MANIFESTATIONS DE L ABUS DE DROIT EN DROIT DE L UNION EUROPÉENNE TABLE DES MATIÈRES Pages Membres du jury................................................... Remerciements..................................................... Table des abréviations.............................................

Plus en détail

MANUEL POUR LES FONCTIONNAIRES DE POLICE DIRIGEANTS

MANUEL POUR LES FONCTIONNAIRES DE POLICE DIRIGEANTS MANUEL POUR LES FONCTIONNAIRES DE POLICE DIRIGEANTS LA LOI SUR LA FONCTION DE POLICE G.L. BOURDOUX Licencie en Droit et en Criminologie E. DE RAEDT Licencie en Criminologie A. DUCHATELET Licencie en Droit

Plus en détail

Agent commercial Agent de banque Agent d'assurance. Contrat beige et contrat international Droits et obligations

Agent commercial Agent de banque Agent d'assurance. Contrat beige et contrat international Droits et obligations Agent commercial Agent de banque Agent d'assurance Contrat beige et contrat international Droits et obligations Pierre DEMOLIN Avocat aux barreaux de Mons et de Paris Juge suppléant au tribunal de commerce

Plus en détail

REMUNERATION AIDE JURIDICTIONNELLE

REMUNERATION AIDE JURIDICTIONNELLE REMUNERATION AIDE JURIDICTIONNELLE Le montant de la rétribution «Aide Juridictionnelle» est déterminé par le nombre d unités de valeur «UV» affectées à la procédure et prévues par l article 90 du décret

Plus en détail

3. Libre circulation des marchandises (y compris l Union douanière)

3. Libre circulation des marchandises (y compris l Union douanière) X. DROIT EUROPEEN 0. Revues 1. Ouvrages généraux : traités, manuels encyclopédies, dictionnaires sur l Union européenne a. Recueils de textes de droit européen (primaire et dérivé) 2. Libertés de circulation

Plus en détail

L Urologue et les réformes de l'etat en Belgique

L Urologue et les réformes de l'etat en Belgique L Urologue et les réformes de l'etat en Belgique Philippe Henry de Generet Cabinet des Ministres Céline Fremault (Bruxelles) et Maxime Prévot (Wallonie) Société Belge d Urologie Bruxelles, le 24 avril

Plus en détail

CROATIE. - Loi portant modification de la loi sur la citoyenneté croate (8 mai 1992) (Journal officiel n 28/92).

CROATIE. - Loi portant modification de la loi sur la citoyenneté croate (8 mai 1992) (Journal officiel n 28/92). CROATIE 1. Dispositions législatives sur la nationalité a. Textes en vigueur - Loi sur la citoyenneté croate (Journal officiel n 53/91): la loi sur la citoyenneté croate a été publiée et est entrée en

Plus en détail