Statistiques Canadiennes sur le Cancer, et HMR sur le poumon

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Statistiques Canadiennes sur le Cancer, et HMR sur le poumon"

Transcription

1 Statistiques Canadiennes sur le Cancer, et HMR sur le poumon Bernard Fortin Mars 2014 Source: Comité consultatif de la Société canadienne du cancer : Statistiques canadiennes sur le cancer Toronto (Ontario) : Société canadienne du cancer, 2013.

2 Source des données Registre canadien du cancer ( ) utilise les données des registres provinciaux de tumeurs et des certificats de décès doublons retirés données très pauvres en détails mais assez exhaustives sur le général excluent presque tous les cancers de peau sauf au NB, au M et en CB

3 Incidence et mortalité Cette année: nouveaux cas de cancer 52% = poumon!!! > cas estimés de cancers de peau (autre que mélanome) décès 21 cas toutes les heures 1 décès toutes les 7 minutes

4 Incidence et mortalité De ces cas, selon l OMS 30% seraient évitables Arrêt du tabac (25% du fardeau) Activité physique Contrôle de l embonpoint Exposition au soleil Certaines infections (6% du fardeau)

5 Incidence et mortalité 40% des canadiens développeront un cancer 1 sur 2.2, 1 sur 2.4

6 site incidence décès létalité total H F total H F Tous % Prostate % Poumon % Sein % Colorectal % LNH % Vessie % Mélanome % Thyroïde <5% Leucémie % Rein % Utérus % Pancréas % Bouche % Estomac % Cerveau % Ovaire % Myélome % Foie % Œsophage % Col % Larynx % Testicule <5% Hodgkin <5% Autres %

7 Répartition géographique du cancer Les provinces étant indépendantes (pour les statistiques ), on peut comparer La qualité des données varie Certains facteurs difficiles à évaluer directement: Statut socio-économique Dépistage Tabagisme Accès aux soins

8 Répartition géographique du cancer incidence normalisée, 2013

9 Répartition géographique du cancer mortalité normalisée, 2013

10 Tendances de l incidence et de la mortalité Probablement les statistiques les plus utiles provenant des registres de tumeurs. Pour quels cancers l incidence change pour quels cancers la mortalité change où faut-il mettre des efforts? Dépasse largement la vision que nous avons du cancer, vue de notre département.

11 Tendances: nouveaux cas et taux d incidence normalisé pour tous les cancers au Canada

12 Tendances: nombre et taux de décès normalisé pour tous les cancers au Canada

13 Tendances: dissection des taux

14 Variations de l incidence, hommes

15 Variations de l incidence, femmes

16 Variations de la mortalité, hommes 50 par

17 Variations de la mortalité, femmes

18 Tendances: l effet du cancer du poumon!

19 Tendances: l effet du cancer du poumon! 22 par

20 Et à HMR?

21 À HMR en 1 an n = % 3% 10% NSCLC SCLC plèvre 48% hommes 52% femmes Médiane 68 ans (21-89)

22 Démographie (suite) 95% fumeurs De ceux-ci, 74% arrêt au dx Médiane 45 PCA (5-150) 100% des SCLC

23 NSCLC curatifs suite Stade 0 Stade I Stade II Stade IV Stade III

24 NSCLC palliatif suite avec chimio (10 mois) sans chimio (4 mois)

25 SCLC curatif

26 SCLC palliatif avec chimio (9 mois) sans chimio (1.5 mois)

27 De retour au Canada

28 Le rôle de l âge sur l incidence et la mortalité

29 Probabilité d être atteint du cancer Les mêmes statistiques mais présentées de façon très «personnelle» Quelles sont les chances de développer un cancer durant une vie Plus précisément, quelle est ma chance de développer un cancer dans les prochaines années?

30 Probabilité d être atteint du cancer: Le rôle de l âge

31 Probabilité d être atteint du cancer: Le rôle de l âge 88% des Dx de cancers > 50 ans 1% chez les < 19 ans Quand même 1 ere cause de décès PAR MALADIE chez les < 15 ans

32 Probabilité d être atteint du cancer: Le rôle de l âge

33 En chiffres

34 En petits bonshommes

35 Importance du cancer 10 premières causes de mortalité au Canada

36 En 2000 Importance du cancer coûts associés 2.6 milliards soins directs 14.8 milliards perte de productivité et décès prématuré

37 Années potentielles de vie perdues

38 Et les survivants? Nous en voyons tous les jours dans notre département! En chiffres

39 Prévalence du cancer.

40 Prévalence du cancer.

41 Prévalence du cancer.

42 Y a-t-il des progrès?

43 En conclusion Pas trop déprimé(e)s? L importance du cancer comme problème de santé est majeur. Enseignement insuffisant de l oncologie en médecine générale et spécialisée? Ressources à allouer différemment? La prévention demeure une mesure qui pourrait être faisable et qui vaudrait mieux que même les améliorations les plus inespérées de nos traitements

44 Merci!!

Qu est-ce que le cancer?

Qu est-ce que le cancer? Qu est-ce que le cancer? Pierre-Hugues Fortier Oto-Rhino-Laryngologie Oncologie Cervico-Faciale 3 avril 2012 Le cancer Au Québec 100 nouveaux cas par jour 50 morts par jour A travers le monde 1 nouveau

Plus en détail

Le cancer au Nouveau-Brunswick 2002-2006

Le cancer au Nouveau-Brunswick 2002-2006 Le cancer au Nouveau-Brunswick 2002-2006 Message des co-chefs de la direction du Réseau du cancer du Nouveau-Brunswick (RCNB) Le Réseau du cancer du Nouveau-Brunswick est heureux de vous offrir le Rapport

Plus en détail

Le cancer en Suisse. Santé 1182-1000. Neuchâtel, 2011

Le cancer en Suisse. Santé 1182-1000. Neuchâtel, 2011 4 Santé 8-000 Le cancer en Suisse Swiss Childhood Cancer Registry (SCCR) Schweizer Kinderkrebsregister (SKKR) Registre Suisse du Cancer de l Enfant (RSCE) Registro Svizzero dei Tumori Pediatrici (RSTP)

Plus en détail

Volume 1 : Epidémiologie - Etudes des facteurs de risques

Volume 1 : Epidémiologie - Etudes des facteurs de risques 2 V o l u m e Volume 1 : Epidémiologie - Etudes des facteurs de risques Volume 2 : Epidémiologie - Situation et actions Recherche des données d incidence estimée des cancers au Maroc Recherche des données

Plus en détail

Statistiques canadiennes sur le cancer

Statistiques canadiennes sur le cancer Statistiques canadiennes sur le cancer 2008 www.cancer.ca PRODUIT PAR : SOCIÉTÉ CANADIENNE DU CANCER, INSTITUT NATIONAL DU CANCER DU CANADA, STATISTIQUE CANADA, RÉGISTRES DU CANCER DES PROVINCES ET DESTERRITOIRES,

Plus en détail

Statistiques canadiennes sur le cancer

Statistiques canadiennes sur le cancer Statistiques canadiennes sur le cancer 2010 Sujet particulier : soins de fin de vie www.cancer.ca PRODUIT PAR : SOCIÉTÉ CANADIENNE DU CANCER, STATISTIQUE CANADA, RÉGISTRES DU CANCER DES PROVINCES ET DES

Plus en détail

STATISTIQUES SUR LE CANCER

STATISTIQUES SUR LE CANCER STATISTIQUES SUR LE CANCER Membres du Comité directeur Heather Chappell (présidente), M. Sc., CHE Politiques de lutte contre le cancer, Société canadienne du cancer, Toronto (Ontario) Prithwish De, Ph.

Plus en détail

La situation du cancer, quelques chiffres clés. La recherche avance, la vie progresse.

La situation du cancer, quelques chiffres clés. La recherche avance, la vie progresse. La situation du cancer, quelques chiffres clés Les candidats médicaments 375 composés en phase II, III Les classes thérapeutiques à large spectre restent privilégiées (56%) Mais l innovation se trouve

Plus en détail

LE RAPPEL PHYSIOLOGIQUE

LE RAPPEL PHYSIOLOGIQUE LE RAPPEL PHYSIOLOGIQUE LE CANCER Causes de décès - Nombre de décès - Taux comparatifs - Survie à 5 ans Nombre de décès (Sénat) La France se caractérise par une mortalité encore excessive avant 65 ans

Plus en détail

Fiche d information et de faits : Statistiques canadiennes sur le cancer 2013

Fiche d information et de faits : Statistiques canadiennes sur le cancer 2013 SOUS EMBARGO JUSQU AU mercredi 29 mai 2013, 3 h 1, HAE Mai 2013 Fiche d information et de faits : Statistiques canadiennes sur le cancer 2013 En 2013 : On estime que 48 700 nouveaux cas de cancer seront

Plus en détail

Composante du produit n o 82-003-X au catalogue de Statistique Canada Rapports sur la santé. Article

Composante du produit n o 82-003-X au catalogue de Statistique Canada Rapports sur la santé. Article Composante du produit n o 82-00-X au catalogue de Statistique Canada Rapports sur la santé Article Examen de la méthode de la NAACCR pour l'évaluation de la complétude du processus de détermination des

Plus en détail

Estimation de l incidence départementale des cancers à partir de données médico-administratives*

Estimation de l incidence départementale des cancers à partir de données médico-administratives* Estimation de l incidence départementale des cancers à partir de données médico-administratives* Z Uhry 1, L Remontet 2, A Rogel 1, N Mitton 3,4, N Bossard 2, M Colonna 3,4 A Belot 1,2, P Grosclaude 4,

Plus en détail

Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes

Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes Pr Jean Trédaniel Service de pneumologie et oncologie thoracique Groupe Hospitalier Paris Saint Joseph Université Paris Descartes Sources Données

Plus en détail

Estimation de la prévalence (partielle et totale) du cancer en France métropolitaine chez les 15 ans et plus en 2008

Estimation de la prévalence (partielle et totale) du cancer en France métropolitaine chez les 15 ans et plus en 2008 JUILLET 2014 Estimation de la prévalence (partielle et totale) du cancer en France métropolitaine chez les 15 ans et plus en 2008 Étude à partir des registres des cancers du réseau Francim Auteurs Marc

Plus en détail

Statistiques canadiennes sur le cancer 2013 Sujet particulier : le cancer du foie

Statistiques canadiennes sur le cancer 2013 Sujet particulier : le cancer du foie Statistiques canadiennes sur le cancer 2013 Sujet particulier : le cancer du foie Produit par : Société canadienne du cancer, Statistique Canada, Agence de la santé publique du Canada, Registres provinciaux

Plus en détail

Statistiques canadiennes sur le cancer 2014 Sujet particulier : les cancers de la peau

Statistiques canadiennes sur le cancer 2014 Sujet particulier : les cancers de la peau Statistiques canadiennes sur le cancer 2014 Sujet particulier : les cancers de la peau Produit par : Société canadienne du cancer, Statistique Canada, Agence de la santé publique du Canada, Registres provinciaux

Plus en détail

Le stade du cancer dans la mesure du rendement : un premier coup d oeil

Le stade du cancer dans la mesure du rendement : un premier coup d oeil Le stade du cancer dans la mesure du rendement : un premier coup d oeil Rapport cible sur le rendement du syste me Fe vrier 2015 Annexe technique 1 Saisie des donne es sur le stade inte gralite des donne

Plus en détail

Données épidémiologiques sur les cancers du sein et colo-rectaux dans la Manche

Données épidémiologiques sur les cancers du sein et colo-rectaux dans la Manche Données épidémiologiques sur les cancers du sein et colo-rectaux dans la Manche 17 ème Journée Médicale de l ARKM Cherbourg, le 29 Novembre 2014 L incidence de principaux cancers chez les femmes et chez

Plus en détail

Incidence du cancer en Belgique et dans la Communauté Germanophone

Incidence du cancer en Belgique et dans la Communauté Germanophone Incidence du cancer en Belgique et dans la Communauté Germanophone Julie Francart, Katia Emmerechts, Liesbet Van Eycken Eupen, le 5 Avril 2011 Contenu Introduction Objectives Incidence du Cancer en Belgique

Plus en détail

Les chiffres du cancer : incidence, différences et survie

Les chiffres du cancer : incidence, différences et survie Les chiffres du cancer : incidence, différences et survie Source des données et méthodes d'estimation Le réseau Francim regroupe l ensemble des registres français des cancers. Il a déterminé l incidence

Plus en détail

Contrôle de qualité des registres du cancer basés sur la population

Contrôle de qualité des registres du cancer basés sur la population chap itre 5. Contrôle de qualité des registres du cancer basés sur la population Tous les registres du cancer doivent pouvoir donner des indications objectives sur la qualité des données recueillies. Les

Plus en détail

SYNTHÈSE Plan national de prévention et de contrôle du cancer

SYNTHÈSE Plan national de prévention et de contrôle du cancer SYNTHÈSE Plan national de prévention et de contrôle du cancer 2010-2019 3 L utter contre le cancer est un vrai chantier de la vie. C est une lutte de longue haleine, qui nous apprend humanité, humilité,

Plus en détail

Registre des cancers Nord Tunisie

Registre des cancers Nord Tunisie Registre des cancers Nord Tunisie Données 1999-2003 Evolution 1994-2003 Projections à l horizon 2024 Ministère de la Santé Publique Institut Salah Azaiez Institut National de la Santé Publique Ministère

Plus en détail

Le cancer au Canada : cancers du poumon, du côlon et du rectum, du sein et de la prostate

Le cancer au Canada : cancers du poumon, du côlon et du rectum, du sein et de la prostate Composante du produit n 82-624-X au catalogue de Statistique Canada Le cancer au Canada : cancers du poumon, du côlon et du rectum, du sein et de la prostate par Tanya Navaneelan et Teresa Janz Décembre

Plus en détail

Etude de mortalité et d incidence. des cancers autour du site de Soulaines

Etude de mortalité et d incidence. des cancers autour du site de Soulaines Etude de mortalité et d incidence des cancers autour du site de Soulaines B.VACQUIER Séminaire Environnement / Santé de l ANCCLI et de l IRSN 15 novembre 2012 Contexte Mise en place d un centre de stockage

Plus en détail

Quelques constats sur le cancer en Estrie

Quelques constats sur le cancer en Estrie Numéro 15, juillet 2014 Quelques constats sur le cancer en Estrie LE CANCER : TOUJOURS LA PRINCIPALE CAUSE DE DÉCÈS Le cancer est la principale cause de décès en Estrie, tant chez les hommes (34,6 %) que

Plus en détail

PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER

PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER MERCI Nous vous remercions de lire ce support d information! Notre objectif est de vous aider à comprendre comment prévenir

Plus en détail

La santé des Canadiens

La santé des Canadiens La santé des Canadiens La santé d une personne est influencée par toute une série de facteurs, allant de sa composition génétique, à ses conditions de vie et de travail, et à la qualité et la disponibilité

Plus en détail

Le Plan cancer 2009-2013 en France : pilotage et bilan d étape

Le Plan cancer 2009-2013 en France : pilotage et bilan d étape Le Plan cancer 2009-2013 en France : pilotage et bilan d étape Symposium Plan cancer Bruxelles, 26 novembre 2012 Catherine Morin, responsable du suivi du Plan cancer - INCa Sommaire de la présentation

Plus en détail

Analyse spatiale de la mortalité par cancer dans les régions Nord Pas-de-Calais, Île-de-France, Picardie et Rhône-Alpes (1991-1999)

Analyse spatiale de la mortalité par cancer dans les régions Nord Pas-de-Calais, Île-de-France, Picardie et Rhône-Alpes (1991-1999) Analyse spatiale de la mortalité par cancer dans les régions Nord Pas-de-Calais, Île-de-France, Picardie et Rhône-Alpes (1991-1999) Phase II du projet CIRCÉ (Cancer Inégalités Régionales Cantonales et

Plus en détail

Prévenir... les cancers chez l homme

Prévenir... les cancers chez l homme Prévenir... les cancers chez l homme 18 De près ou de loin, le cancer nous concerne tous Qu est-ce que le cancer? U n cancer (ou néoplasie ou tumeur maligne) est une maladie liée à une multiplication anarchique

Plus en détail

Développement et mise en ligne d un outil d observation : le portail des données sur le cancer et la cancérologie (www.lesdonnees.e-cancer.

Développement et mise en ligne d un outil d observation : le portail des données sur le cancer et la cancérologie (www.lesdonnees.e-cancer. Développement et mise en ligne d un outil d observation : le portail des données sur le cancer et la cancérologie (www.lesdonnees.e-cancer.fr) L Lafay, N Vongmany, M Laanani, M Lequellec-Nathan, PJ Bousquet

Plus en détail

Étude de la répartition spatiale des cancers possiblement liés à la pollution des sols par

Étude de la répartition spatiale des cancers possiblement liés à la pollution des sols par Étude de la répartition spatiale des cancers possiblement liés à la pollution des sols par les pesticides organochlorés en Martinique Dr M. Dieye, Dr P. Quénel, S. Goria, A. Blateau, M. Colonna, Pr H.

Plus en détail

.( /.*!0) %1 2"+ %#(3004) 05' 203 .(.*0"+ ) '!2"+ %#(30+ 0!"%) 4!%2) 3 .( @.*" '!%2"+ %#(30! &' 4!!% .+.*0%!!'!(!%2"+ 16 3047!

.( /.*!0) %1 2+ %#(3004) 05' 203 .(.*0+ ) '!2+ %#(30+ 0!%) 4!%2) 3 .( @.* '!%2+ %#(30! &' 4!!% .+.*0%!!'!(!%2+ 16 3047! !"#! $ %#&' (!"#$!% & % ' (!%' ) )''! *)+* *! %#"+, ' ( ', -) " *.( /.*!0) %1 2"+ %#(3004) 05' 203.(.*0"+ ) '!2"+ %#(30+ 0!"%) 4!%2) 3.( -.* %)!(2"+ %#(30! &' 4!!%.+.*0%!!'!(!%2"+ 16 3047!%(%' 0.(89.*

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Nous vous invitons à consulter le Sylia à la page Statistiques pour obtenir les données les plus récentes sur le cancer.

AVERTISSEMENT. Nous vous invitons à consulter le Sylia à la page Statistiques pour obtenir les données les plus récentes sur le cancer. LES MALADIES CHRONIQUES LES MALADIES CHRONIQUES DANS LANAUDIÈRE LE CANCER 2 e édition AVERTISSEMENT Depuis la parution de ce fascicule, les données sur l incidence du cancer extraites du Fichier des tumeurs

Plus en détail

Sommaire. Abréviations. Préface. 1. Plan cancer : pourquoi et comment? 1. 1.1 Introduction... 1 1.2 Justification... 2 1.3 Méthodologie...

Sommaire. Abréviations. Préface. 1. Plan cancer : pourquoi et comment? 1. 1.1 Introduction... 1 1.2 Justification... 2 1.3 Méthodologie... Sa Majesté le Roi Mohammed VI accompagné de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma lors de la pose de la première pierre du centre d oncologie Ibn Rochd Casablanca, le 13 avril 2006 Sommaire Sommaire

Plus en détail

Évaluation du Plan Cancer 2008-2010

Évaluation du Plan Cancer 2008-2010 Évaluation du Plan Cancer 2008-2010 Conclusions Prof. dr. Marc Peeters Aperçu 1. Évaluation du Plan Cancer par le Centre du Cancer 2. Discussion Générale 3. Conclusions 2 1. Évaluation du Plan Cancer Centre

Plus en détail

Études et recherches. Estimation du nombre de cancers d'origine professionnelle au Québec RAPPORT R-789

Études et recherches. Estimation du nombre de cancers d'origine professionnelle au Québec RAPPORT R-789 Projets spéciaux Études et recherches RAPPORT R-789 Estimation du nombre de cancers d'origine professionnelle au Québec France Labrèche Patrice Duguay Alexandre Boucher Robert Arcand Solidement implanté

Plus en détail

LUTTE CONTRE LE CANCER

LUTTE CONTRE LE CANCER PROGRAMMES NATIONAUX DE LUTTE CONTRE LE CANCER POLITIQUES ET PR INCIPES GESTIONNAIRES RÉSUMÉ D ORIENTATION O R G A N I S A T I O N MONDIALE DE LA SANTÉ G E N È V E Résumé Catalogage à la source : Bibliothèque

Plus en détail

Epidémiologie du cancer du poumon. Aspects épidémiologiques du tabagisme. Dr David Pérol. DRCI - Centre Léon Bérard Lyon

Epidémiologie du cancer du poumon. Aspects épidémiologiques du tabagisme. Dr David Pérol. DRCI - Centre Léon Bérard Lyon Epidémiologie du cancer du poumon Aspects épidémiologiques du tabagisme Dr David Pérol DRCI - Centre Léon Bérard Lyon david.perol@lyon.unicancer.fr Plan 1. Consommation de tabac en France 2. Mortalité

Plus en détail

Statistiques de mortalité en Région de Bruxelles-Capitale 2003-2004

Statistiques de mortalité en Région de Bruxelles-Capitale 2003-2004 OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL BRUXELLES OBSERVATORIUM VOOR GEZONDHEID EN WELZIJN BRUSSEL Statistiques de mortalité en Région de Bruxelles-Capitale 23-24 2 8 Commission communautaire commune 2 COLOPHON

Plus en détail

Réseau du cancer du Nouveau Brunswick. Rendement du système de lutte contre le cancer 2012

Réseau du cancer du Nouveau Brunswick. Rendement du système de lutte contre le cancer 2012 Réseau du cancer du Nouveau Brunswick Rendement du système de lutte contre le cancer 2012 Janvier 2014 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE Le contexte au Nouveau-Brunswick... 1 Réseau du cancer du Nouveau-Brunswick...

Plus en détail

Définitions : tumeur. Une tumeur : prolifération anormale de cellules (bénigne ou maligne). Peut toucher tous les tissus vivants.

Définitions : tumeur. Une tumeur : prolifération anormale de cellules (bénigne ou maligne). Peut toucher tous les tissus vivants. Les tumeurs Définitions : tumeur Une tumeur : prolifération anormale de cellules (bénigne ou maligne). Peut toucher tous les tissus vivants. Définitions : tumeur bénigne Tumeur bénigne : -néoformation

Plus en détail

PRSE 2 : Facteurs environnementaux et risque de cancer

PRSE 2 : Facteurs environnementaux et risque de cancer Plan Régional Santé Environnement Rhône-Alpes 2010>2014 PRSE 2 : Facteurs environnementaux et risque de cancer Dr. Béatrice Fervers Unité Cancer et environnement Centre Léon Bérard Facteurs environnementaux

Plus en détail

Registre Genevois des Tumeurs LE CANCER A GENEVE INCIDENCE MORTALITE SURVIE PREVALENCE 2007-2010

Registre Genevois des Tumeurs LE CANCER A GENEVE INCIDENCE MORTALITE SURVIE PREVALENCE 2007-2010 Registre Genevois des Tumeurs LE CANCER A GENEVE INCIDENCE MORTALITE SURVIE PREVALENCE 2007-2010 Mars 2015 Le Registre genevois des tumeurs remercie vivement : Les hôpitaux universitaires, les médecins

Plus en détail

Cancers - Pronostics à long terme Une expertise collective de l Inserm

Cancers - Pronostics à long terme Une expertise collective de l Inserm Paris, le 19 avril 2006 Dossier de presse Cancers - Pronostics à long terme Une expertise collective de l Inserm En 2000, d après les estimations issues des registres, le nombre de nouveaux cas de cancer

Plus en détail

La situation du cancer en France en 2009

La situation du cancer en France en 2009 Situation 2008-CVT-OK:INCa 24/09/09 15:21 Page 1 OCTOBRE 2009 La situation du cancer en France en 2009 COLLECTION Rapports & synthèses LES MALADES DU CANCER L ÉPIDÉMIOLOGIE DES CANCERS LES FACTEURS DE

Plus en détail

Les soins infirmiers en oncologie : une carrière faite pour vous! Nom de la Présentatrice et section de l'acio

Les soins infirmiers en oncologie : une carrière faite pour vous! Nom de la Présentatrice et section de l'acio Les soins infirmiers en oncologie : une carrière faite pour vous! Nom de la Présentatrice et section de l'acio Grandes lignes Pourquoi les soins en cancérologie sont-ils un enjeu de santé important? Les

Plus en détail

RÉDUISEZ VOTRE RISQUE DE CANCER

RÉDUISEZ VOTRE RISQUE DE CANCER Je suis heureuse de venir parler de prévention car les conseils de prévention devraient être l objet de davantage de «prescriptions» de la part des personnels de santé. Pour prévenir le cancer, tant que

Plus en détail

Épidémiologie du cancer 30 années d évolution

Épidémiologie du cancer 30 années d évolution Épidémiologie du cancer 30 années d évolution Données observées par le Registre des tumeurs dans le Doubs entre 1980 et 2010 dans le Territoire de Belfort entre 2007 et 2010 Registre des tumeurs du Doubs

Plus en détail

CANCER DE L ENDOMETRE ET GENETIQUE

CANCER DE L ENDOMETRE ET GENETIQUE Hôpitaux Universitaires de Genève CANCER DE L ENDOMETRE ET GENETIQUE C. Stan, C. Delozier-Blanchet, M.-A. Bründler, J.-L. Blouin Incidence des cancers chez la femme à Genève 120 100 114 80 Sein 60 Côlon/Rectum

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE AIDEA 2008. Sommaire

RAPPORT D ACTIVITE AIDEA 2008. Sommaire Sommaire 1. Introduction 2. Attentes exprimées 3. Les questions fréquentes 4. Les statistiques 5. Les enquêtes 6. Retours et témoignages 7. Evaluations et indicateurs Notre MISSION : Informer, Conseiller

Plus en détail

Soins hospitaliers en fin de vie pour les patients atteints du cancer

Soins hospitaliers en fin de vie pour les patients atteints du cancer Le 30 avril 2013 Soins hospitaliers en fin de vie pour les patients atteints du cancer Sommaire Le cancer est la principale cause de décès au Canada, et on s attend à ce que le nombre de nouveaux cas augmente

Plus en détail

LES CAUSES DU CANCER

LES CAUSES DU CANCER L ACADEMIE NATIONALE DE MEDECINE L ACADEMIE DES SCIENCES INSTITUT DE France LE CENTRE INTERNATIONAL DE RECHERCHE SUR LE CANCER (OMS Lyon) LA FEDERATION NATIONALE DES CENTRES DE LUTTE CONTRE LE CANCER avec

Plus en détail

PORTRAIT DE SANTÉ DE L ESTRIE ET DE SES TERRITOIRES

PORTRAIT DE SANTÉ DE L ESTRIE ET DE SES TERRITOIRES PORTRAIT DE SANTÉ DE L ESTRIE ET DE SES TERRITOIRES STATISTIQUES SUR LE CANCER EN ESTRIE Direction de santé publique de l Estrie Novembre 2014 Ce document a été produit par : Agence de la santé et des

Plus en détail

Programme national contre le cancer pour la Suisse

Programme national contre le cancer pour la Suisse Programme national contre le cancer pour la Suisse 2011 2015 Afin de rendre le texte plus lisible, c est la forme masculine qui est utilisée dans ce document (par exemple infirmier ou patient) pour les

Plus en détail

LES CONSEQUENCES DU TABAC SUR LES SPORTIFS

LES CONSEQUENCES DU TABAC SUR LES SPORTIFS Faiza Mehaoui Joséphine Roose Seconde 205 LES CONSEQUENCES DU TABAC SUR LES SPORTIFS Dossier de SVT. M. Terracol Les conséquences du tabac sur les sportifs En France, le tabac fait plus de 60 000 morts

Plus en détail

Dents saines Corps sain

Dents saines Corps sain OURIEZ Dents saines Corps sain Liens entre la santé buccodentaire et la santé générale Les bactéries qui se trouvent dans la plaque peuventelles vraiment affecter les poumons? Brossage, utilisation de

Plus en détail

ÉVOLUTION FUTURE DE LA SANTÉ ET DES BESOINS EN ASSURANCE SOINS DE LONGUE DURÉE DES AÎNÉS AU QUÉBEC

ÉVOLUTION FUTURE DE LA SANTÉ ET DES BESOINS EN ASSURANCE SOINS DE LONGUE DURÉE DES AÎNÉS AU QUÉBEC ÉVOLUTION FUTURE DE LA SANTÉ ET DES BESOINS EN ASSURANCE SOINS DE LONGUE DURÉE DES AÎNÉS AU QUÉBEC Pierre-Carl Michaud, ESG UQAM, CIRPÉE, CIRANO et Chaire de recherche Industrielle Alliance sur les enjeux

Plus en détail

Manuel Qualité. Registre National du Cancer. Version 1.4 du 03-07-2014

Manuel Qualité. Registre National du Cancer. Version 1.4 du 03-07-2014 Registre National du Cancer Manuel Qualité Version 1.4 du 03-07-2014 Registre National du Cancer Luxembourg 1a-b, rue Thomas EDISON L - 1445 STRASSEN LUXEMBOURG Sommaire A. Introduction... 3 B. Contrôles

Plus en détail

Le cancer en Suisse. Etat et évolution de 1983 à 2007. Santé 1178-1000. Neuchâtel, 2011

Le cancer en Suisse. Etat et évolution de 1983 à 2007. Santé 1178-1000. Neuchâtel, 2011 14 Santé 1178-1 Le cancer en Suisse Etat et évolution de 1983 à 27 Swiss Childhood Cancer Registry (SCCR) Schweizer Kinderkrebsregister (SKKR) Registre Suisse du Cancer de l Enfant (RSCE) Registro Svizzero

Plus en détail

DOCUMENTATION DE TRANSFORMATION ASSURANCE MALADIES GRAVES

DOCUMENTATION DE TRANSFORMATION ASSURANCE MALADIES GRAVES DOCUMENTATION DE TRANSFORMATION ASSURANCE MALADIES GRAVES Transformation de votre protection en vertu de la police d assurance maladies graves collective en une police d assurance individuelle Pour éviter

Plus en détail

LAM et SMD secondaires à la radio-chimiothérapie : Une série de 116 cas provenant de 2 Centres de lutte contre le Cancer.

LAM et SMD secondaires à la radio-chimiothérapie : Une série de 116 cas provenant de 2 Centres de lutte contre le Cancer. LAM et SMD secondaires à la radio-chimiothérapie : Une série de 116 cas provenant de 2 Centres de lutte contre le Cancer. H BENNANI 1, V SAADA 2 1 Institut Curie-Hôpital René Huguenin, Saint Cloud 2 Institut

Plus en détail

Objectiver les inégalités sociales et territoriales de santé 13ème colloque national des ORS Bordeaux, 4 avril 2013

Objectiver les inégalités sociales et territoriales de santé 13ème colloque national des ORS Bordeaux, 4 avril 2013 Objectiver les inégalités sociales et territoriales de santé 13ème colloque national des ORS Bordeaux, 4 avril 2013 Dr Patricia Saraux-Salaün Xavier Samson Mission santé publique, Ville de Nantes Dr Anne

Plus en détail

LES CAUSES DU CANCER

LES CAUSES DU CANCER L ACADEMIE NATIONALE DE MEDECINE L ACADEMIE DES SCIENCES INSTITUT DE France LE CENTRE INTERNATIONAL DE RECHERCHE SUR LE CANCER (OMS Lyon) LA FEDERATION NATIONALE DES CENTRES DE LUTTE CONTRE LE CANCER avec

Plus en détail

FAIRE PROGRESSER L ACTION

FAIRE PROGRESSER L ACTION FAIRE PROGRESSER L ACTION V E R S U N E V ISI O N C O M M U N E Plan stratégique 2012-2017 Plan stratégique 1. PLAN STRATÉGIqUE 2012-2017 LE DÉFI TOUJOURS CROISSANT DU CANCER La population canadienne

Plus en détail

CancerCancer Krebs. CancroCancro. Nationale Strategie Palliative Care 2010 2012. Stratégie nationale contre le cancer 2014 2017

CancerCancer Krebs. CancroCancro. Nationale Strategie Palliative Care 2010 2012. Stratégie nationale contre le cancer 2014 2017 CancroCancro Programme national contre le cancer pour la Suisse Stratégie nationale contre le cancer 2014 2017 Nationale Strategie Palliative Care 2010 2012 CancerCancer Krebs Krebs Impressum Rapport «Stratégie

Plus en détail

CANCER DU SEIN Epidémiologie, Facteurs de risque et objec?fs des traitements. FMC Cancer du sein CNGOF Dr Boiffard Florence 21.11.

CANCER DU SEIN Epidémiologie, Facteurs de risque et objec?fs des traitements. FMC Cancer du sein CNGOF Dr Boiffard Florence 21.11. CANCER DU SEIN Epidémiologie, Facteurs de risque et objec?fs des traitements FMC Cancer du sein CNGOF Dr Boiffard Florence 21.11.13 Épidémiologie (Etat des lieux, INCA 2013) Le cancer du sein fait partie

Plus en détail

CONCEPTION DES TABLEAUX ET FIGURES MISE EN PAGE

CONCEPTION DES TABLEAUX ET FIGURES MISE EN PAGE AUTEURS Jean-Marc Daigle Unité programmes de dépistage, génétique et lutte au cancer Direction systèmes de soins et politiques publiques Institut national de santé publique du Québec Michel Beaupré Direction

Plus en détail

Les décès dus au tabac en Suisse

Les décès dus au tabac en Suisse Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS Embargo: 23.03.2009, 9:15 14 Santé Neuchâtel, mars 2009 Les décès dus au tabac en Suisse Estimation pour les années

Plus en détail

Actualités du traitement du cancer Radiothérapie

Actualités du traitement du cancer Radiothérapie Actualités du traitement du cancer Radiothérapie Véronique Vendrely Service d oncologie radiothérapie Hôpital Saint André Bordeaux Club des jeunes néphrologues 20 Mai 2006 Introduction Quelques bases pour

Plus en détail

Paul Roumeliotis, M.D., C.M., F.R.C.P. ( C), FAAP Médecin hygiéniste (d), Bureau de santé de l est de l Ontario Professeur auxilière de pédiatrie,

Paul Roumeliotis, M.D., C.M., F.R.C.P. ( C), FAAP Médecin hygiéniste (d), Bureau de santé de l est de l Ontario Professeur auxilière de pédiatrie, Paul Roumeliotis, M.D., C.M., F.R.C.P. ( C), FAAP Médecin hygiéniste (d), Bureau de santé de l est de l Ontario Professeur auxilière de pédiatrie, Université McGill La santé publique représente ce que

Plus en détail

La Suisse va-t-elle abandonner sa place de leader?

La Suisse va-t-elle abandonner sa place de leader? Dossier thématique 1/09 Politique de la santé Faits relatifs à des questions de politique de santé et position de l industrie pharmaceutique Accès à l innovation médicale La Suisse va-t-elle abandonner

Plus en détail

Travailler avec Un cancer

Travailler avec Un cancer Travailler avec Un cancer LES DOSSIERS MEDICAUX : "TRAVAILLER AVEC " ont été réalisés collectivement par plusieurs groupes de travail, réunis dans le cadre de l association CINERGIE et coordonnés par le

Plus en détail

FAIRE PROGRESSER L ACTION VERS UNE VISION COMMUNE

FAIRE PROGRESSER L ACTION VERS UNE VISION COMMUNE FAIRE PROGRESSER L ACTION VERS UNE VISION COMMUNE Plan stratégique 2012-2017 TABLE DES MATIÈRES 2 MESSAGE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET DE LA PRÉSIDENTE-DIRECTRICE GÉNÉRALE 4 RÉSUMÉ 1. Plan

Plus en détail

Questions / Réponses

Questions / Réponses Dépistage du cancer de la prostate chez les populations d hommes présentant des facteurs de risque Questions / Réponses Quelques données sur le cancer de la prostate en France Nombre de nouveaux cas estimés

Plus en détail

Le cancer dans le canton de Fribourg

Le cancer dans le canton de Fribourg Le cancer dans le canton de Fribourg Le cancer du poumon dans le canton de Fribourg, analyses statistiques réalisées sur la base des données récoltées par le Registre fribourgeois des tumeurs depuis début

Plus en détail

Rapport de référence sur la lutte contre le cancer chez les Premières Nations au Canada

Rapport de référence sur la lutte contre le cancer chez les Premières Nations au Canada Rapport de référence sur la lutte contre le cancer chez les Premières Nations au Canada Remerciements La réalisation du présent rapport a été possible grâce à une contribution financière de Santé Canada,

Plus en détail

Le contexte. Définition : la greffe. Les besoins en greffons en constante augmentation

Le contexte. Définition : la greffe. Les besoins en greffons en constante augmentation Présentation Le contexte Quels donneurs, quels organes? Le don Pour quels malades? Les étapes d une greffe d organes Faites connaître votre choix! 01/04/2014 Union Nationale des associations de donneurs

Plus en détail

Prise en charge du tabagisme chez les patients atteints de cancers. Antoine Deutsch INCa le 28/05/15

Prise en charge du tabagisme chez les patients atteints de cancers. Antoine Deutsch INCa le 28/05/15 Prise en charge du tabagisme chez les patients atteints de cancers Antoine Deutsch INCa le 28/05/15 Poids du tabac dans les cancers o Le tabac : 1 er facteur de risque de cancer o 47 000 décès par cancers

Plus en détail

Plan National Cancer Luxembourg

Plan National Cancer Luxembourg Plan National Cancer Luxembourg 20142018 Comité de pilotage du Plan National Cancer 20142018 Dr Danielle HansenKoenig, Directeur de la Santé, Présidente Dr Guy Berchem, Président de la Société Luxembourgeoise

Plus en détail

MÉMOIRE. En réponse au projet de loi numéro 43 - Loi sur le recouvrement du coût des soins de santé et des dommages-intérêts liés au tabac

MÉMOIRE. En réponse au projet de loi numéro 43 - Loi sur le recouvrement du coût des soins de santé et des dommages-intérêts liés au tabac DIVISION DU QUÉBEC 5151, boul. de l Assomption Montréal (Québec) H1T 4A9 MÉMOIRE Téléphone : (514) 255-5151 Télécopieur : (514) 255-2808 www.cancer.ca PRÉSIDENT Pierre-Alain Rodrigue DIRECTRICE GÉNÉRALE

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE LA SANTE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE LA SANTE PLAN POUR LA LUTTE CONTRE LE CANCER EN TUNISIE 2015-2019 Février 2015 1 Introduction Le cancer est un fléau mondial. Selon l OMS, dans le monde en 2012, il y

Plus en détail

LE CANCER DANS LA NATION DES MÉTIS DE L ONTARIO. Rapport Général Mars 2012

LE CANCER DANS LA NATION DES MÉTIS DE L ONTARIO. Rapport Général Mars 2012 LE CANCER DANS LA NATION DES MÉTIS DE L ONTARIO Rapport Général Mars 2012 Préparé par : Julie Klein-Geltink, M. HSc. Refik Saskin, M.Sc. Mike Manno, M.Sc. David R. Urbach, M.D., M.Sc., FRCSC, FACS David

Plus en détail

Utilisation des Facteurs de Croissance Hématopoïètiquestiques en Oncologie

Utilisation des Facteurs de Croissance Hématopoïètiquestiques en Oncologie Utilisation des Facteurs de Croissance Hématopoïètiquestiques en Oncologie Médicale R.Sai, K.Bouzid Service d Oncologie d Médicale, M E.H.S Centre P & M Curie, Alger introduction Chimiothérapie anti-canc

Plus en détail

Mesure de l état de Santé de la population Item 71 ECN. ECN - Item 71 - objectifs. Introduction. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes.

Mesure de l état de Santé de la population Item 71 ECN. ECN - Item 71 - objectifs. Introduction. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes. Mesure de l état de Santé de la population Item 71 ECN P. Fabbro-Peray Unité d épidémiologie clinique CHU Nîmes 2009-2010 Plan du cours Item 71 ECN - Objectifs Introduction Indicateurs démographiques de

Plus en détail

Des recommandations au Plan, puis des mots aux actes

Des recommandations au Plan, puis des mots aux actes Des recommandations au Plan, puis des mots aux actes Jean-Pierre Grünfeld Hôpital Necker, Université Paris Descartes DESC de Cancérologie : Module national option 3 «Réseaux de Cancérologie», Toulouse,

Plus en détail

Cancers et mutations liés aux facteurs du milieu

Cancers et mutations liés aux facteurs du milieu Cancers et mutations liés aux facteurs du milieu Quand des cellules normales sont endommagées et qu'elles ne peuvent pas être soignées, elles meurent : c'est l'apoptose. Les cellules cancéreuses ne meurent

Plus en détail

Cancer prevention and screening

Cancer prevention and screening Synthèse General review Volume 1 N 6 juin 213 John Libbey Eurotext Prévention et dépistage des cancers Cancer prevention and screening Tirés à part : C. Hill Catherine Hill Institut Gustave-Roussy, Villejuif,

Plus en détail

Université de Montréal LES VARIATIONS GÉOGRAPHIQUES DE LA MORTALITÉ PAR CANCER AU QUÉBEC EN RELATION AVEC L INCIDENCE ET LA LÉTALITÉ, 2000-2004

Université de Montréal LES VARIATIONS GÉOGRAPHIQUES DE LA MORTALITÉ PAR CANCER AU QUÉBEC EN RELATION AVEC L INCIDENCE ET LA LÉTALITÉ, 2000-2004 Université de Montréal LES VARIATIONS GÉOGRAPHIQUES DE LA MORTALITÉ PAR CANCER AU QUÉBEC EN RELATION AVEC L INCIDENCE ET LA LÉTALITÉ, 2000-2004 par Édith Bergeron Département de démographie Faculté des

Plus en détail

évolution de l incidence et De la mortalité

évolution de l incidence et De la mortalité évolution de l incidence et De la mortalité du cancer COLORECTAL AU QUÉBEC octobre 2008 Institut national de santé publique du Québec Direction des systèmes de soins et politiques publiques évolution

Plus en détail

Docteur Brigitte Seradour

Docteur Brigitte Seradour Dépistage du cancer du sein Docteur Brigitte Seradour Pourquoi dépister le cancer du sein? (Selon 10 principes OMS) Il s agit d une maladie grave, fréquente, détectable (phase latente) L examen de dépistage

Plus en détail

Faits saillants. Portrait régional des cancers associés à des facteurs de risque environnementaux

Faits saillants. Portrait régional des cancers associés à des facteurs de risque environnementaux Faits saillants Portrait régional des cancers associés à des facteurs de risque environnementaux Février 2014 Auteures Manon Blackburn M.D. M.Sc. FRCPC, médecin-conseil, Surveillance de l état de santé

Plus en détail

LES MARQUEURS TUMORAUX

LES MARQUEURS TUMORAUX LES MARQUEURS TUMORAUX DÉFINITION Molécules chimiquement définies ou non Synthétisées par le tissu tumoral Produites par la tumeur et secrétées dans le sang ou les autres liquides biologiques L IDÉAL Molécule

Plus en détail

La situation du cancer en France en 2011

La situation du cancer en France en 2011 Mesure 6 OBSERVATION DES CANCERS La situation du cancer en France en 2011 COLLECTION Rapports & synthèses Épidémiologie des cancers Prévention vis-à-vis des principaux facteurs de risques des cancers Dépistage

Plus en détail

La Biologie Moléculaire au service de la Dermatologie

La Biologie Moléculaire au service de la Dermatologie Les Incontournables 2013 en Cancérologie 8 octobre 2013 - Chambéry La Biologie Moléculaire au service de la Dermatologie Présent & Futur Benoît BUSSER bbusser@chu-grenoble.fr Présent L INCa et les PF de

Plus en détail

La fumée du tabac tue Protégez-vous!

La fumée du tabac tue Protégez-vous! La fumée du tabac tue Protégez-vous! Ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie Mai 2011 Le tabac tue plus de 5 millions de personnes par an. Le tabac est la deuxième cause de décès évitable dans

Plus en détail

TEP / TDM et Cancer du col de l utérus - Ganglion sentinelle. J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat

TEP / TDM et Cancer du col de l utérus - Ganglion sentinelle. J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat TEP / TDM et Cancer du col de l utérus - Ganglion sentinelle J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat Mougins - Jeudi 12 avril 2012 2009 : TEP-TDM à temps de vol AVANT

Plus en détail

Épidémiologie du cancer du sein en Algérie.

Épidémiologie du cancer du sein en Algérie. Épidémiologie du cancer du sein en Algérie. Mahnane A. Hamdi Cherif M. Registre du Cancer de Sétif. Laboratoire Santé Environnement des Hauts Plateaux Sétifiens. INTRODUCTION Le cancer du sein est le cancer

Plus en détail

Les données du cancer. Les Cancers. en France. édition 2013. e-cancer.fr

Les données du cancer. Les Cancers. en France. édition 2013. e-cancer.fr Les données du cancer Les Cancers en France édition 2013 e-cancer.fr L édition 2013 du rapport «Les cancers en France» est coordonnée par Natalie Vongmany du département Observation, veille et évaluation,

Plus en détail