PRESENTATION. L Association Burkinabé pour la Promotion de la Jeune Fille ABPJF

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRESENTATION. L Association Burkinabé pour la Promotion de la Jeune Fille ABPJF"

Transcription

1 PRESENTATION L Association Burkinabé pour la Promotion de la Jeune Fille ABPJF

2 L ABPJF EST UNE ORGANISATION COMMUNAUTAIRE DE BASE, LAÏQUE CRÉÉE LE 08 SEPTEMBRE 1988 ET ENREGISTRÉE AUPRÈS DU GOUVERNEMENT SOUS LE RÉCÉPISSÉ N 304/98/MATD/DELPAP..

3

4 ACTIVITES ALPHABETISATION PRODUCTION ET COMMERCIALISATION DE BEURRE DE KARITE ET PRODUITS DERIVES CULTURE DU MORINGA, PRODUCTION ET COMMERCIALISATION DE PRODUITS DERIVES

5 1. Apprendre aux filles à lire et à écrire dans un environnement adapté. 2. Permettre aux filles à leur sortie du centre de pouvoir s exprimer, se réaliser, connaître leurs droits et devoirs et d être suffisamment armées pour affronter victorieusement les réalités de la vie.

6 LES FILLES EN SALLE D ALPHABETISATION

7 Alphabétisation Initiale (AI) : 116 Centres 3492 Apprenantes * Taux de réussite moyen: 90% Formation Complémentaire de Base (FCB): 60 Centres 1202 Apprenantes * Taux de réussite moyen: 95% Formations Techniques Spécifiques (FTS) : 21 Centres 631 Apprenantes * Taux de réussite moyen: 93% Alphabétisation en Français Fondamental et Fonctionnel (A3F) : 7 Centres Apprenantes * Taux de réussite moyen: 94% Alphabétisation en Milieu de Travail (AMT): 3 centres 94 Apprenantes * Taux de réussite moyen: 96%

8 L association a enregistré en 2010 et 2011 le Prix du meilleur Animateur dans la région du centre, le Prix du meilleur Apprenant, le prix du meilleur Superviseur et le Premier Galian du Documentaire portant sur les activités de l Association. Au regard de ses performances, le Ministère de l Enseignement de Base et de l Alphabétisation a fait honneur à l Association en organisant la Journée Internationale de l Alphabétisation dans les locaux de son siège en 2010.

9

10 Au Burkina Faso, le Karité est un arbre sacré dont l exploitation est réservée aux femmes.

11 Des fruits verts à valeur d or.

12

13 PRODUCTION DU BEURRE DE KARITE L ASSOCIATION INTERVIENT ET SE POSITIONNE PARMI LES LEADERS DANS LA FILIERE KARITE.

14 ABPJF c est: femmes rurales et urbaines œuvrant sur quatorze provinces de notre pays

15 CERTIFICATIONS ECOCERT CERTIFICAT BIO-EQUITABLE ( ESR) depuis 2009 CERTIFICAT BIOLOGIQUE depuis 2003 CERTIFICAT NOP FAIR TRADE depuis 2005

16 TROIS TYPES DE BEURRE PRODUITS 1.DU BEURRE CONVENTIONNEL (au niveau des groupements dans les villages). 2.DU BEURRE BIOLOGIQUE ( au siège de l Association sous contrôle technique et respect des normes ECOCERT. 3.DU BEURRE BIOLOGIQUE ET EQUITABLE (idem au point 2)

17 Le fruit La noix contenant l amande L amande qui donne le beurre

18 Collecte des noix de karité Transport des noix murs ramassés aux pieds des l arbre

19 Le ramassage des noix est une opération de tous les jours pour les femmes du monde rural. Trois heures de parcours aux pieds des arbres pour une tasse de noix (10 kg).

20 Production d amandes de karité Traitement des amandes de karité, une activité à laquelle les femmes s adonnent avec beaucoup d amour et de satisfaction.

21 Amandes de karité lavées, triées et laissées au soleil pour être séchées avant le opération de concassage

22 Les amandes sont concassées

23

24 Opération de torréfaction des amandes concassées

25

26 La mouture des amandes concassées et torrifiées

27 La mouture est mélangée à de l eau tiède pour donner une pate brune au bout d une heure ( le barattage).

28 Opération de lavage de la matière grasse avant cuisson

29 Opération de cuisson du beurre de karité

30 L opération de filtrage manuel consiste à enlever les impuretés.

31 Opération de filtration à la machine du beurre de karité après la cuisson

32 Conditionnement et stockage du beurre de karité Conditionnement en sacs de 25 kg. Conditionnement en cubiteners d une tonne. Conditionnement en cartons de 25 kg.

33 40 T0NNES DE BEURRE DE KARITE PRES POUR L EXPORT ET L EQUIPE QUI LA PRODUITE

34 Beurre de karité en citerne alimentaire pour l exportation

35 Le beurre naturel obtenu à la fin du processus a de trés grandes vertus.

36 CATEGORIES DE BEURRE DE KARITE PARAMETRES 1 ERE QUALITE 2 EME QUALITE 3 EME QUALITE Acides gras libres (%) -à1 1,1-3 3,1-8 Valeur de peroxydes -à ,1-50 (meq) Teneur en humidité - à 0,05 0,06-0,2 0,3-2 Impuretés insolubles -à 0,09 0,1-0,2 0,3-2 PRIX DU KG BIO : 1500 F CFA 2,25 Euros BIO EQUITABLE : 1800 FCFA 2,74 Euros CONVENTIONNE L:1000 F CFA 1,5 Euros CONVENTIONNEL : 800 F CFA 1,35 Euros 1 ère QUALITE : Industries cosmétiques et pharmaceutiques 2 ème QUALITE : Industries alimentaires (confiserie, chocolat, huile comestible ou base pour margarine) 3 ème QUALITE : Industries du savon NB.: le PRIX du beurre conventionnel 1 ère qualité est 1200 FCFA.

37 NOS CAPACITES DE PRODUCTION ANNUELLE 1500 TONNES BEURRE CONVENTIONNEL 1000 TONNES BEURRE BIO CERTIFIE ECOCERT 1000 TONNES BEURRE BIO EQUITABLE ET SOLIDAIRE, CERTIFIE ECOCERT

38 NOS CONDITIONS DE VENTE 1. UN CONTRAT ETABLI ENTRE L ACHETEUR ET l ABPJF. 2. UNE AVANCE DE 50% ET LE RELIQUAT DES RECEPTION DE LA LIVRAISON. 3. LES FRAIS DE TRANSPORT ET D EMBALLAGE SONT A LA CHARGE DE L ACHETEUR.

39 LA COMMERCIALISATION DU BEURE DE KARITE 70% DU BEURRE PRODUIT EST VENDU A L EXPORT. 20% EST VENDU EN DETAIL DANS LE MARCHE NATIONAL 10% EST TRANSFORME EN PRODUITS DERIVES.

40 LES DOCUMENTS ACCOMPAGNANT NOS LIVRAISONS 1. CERTIFICAT PHYTOSANITAIRE ET D ANALYSE PHYSICO-CHIMIQUE 2. CERTIFICAT DE CONFORMITE 3. CERTIFICAT D ORIGINE 4. CERTIFICAT ECOCERT (si applicable). 5. La Facture

41 MERCI POUR VOTRE ATTENTION Mlle Sonia NIKIEMA Chevalier de l Ordre du Mérite Burkinabé CONTACT: GSM(+226) / Bureau. (+226) Domicile. (+226) Site Web: Boite Postale. 05 BP 6113 Ouagadougou 05 BURKINA FASO

Rapport de Formation sur le Karité- Dioïla

Rapport de Formation sur le Karité- Dioïla Contact : 79094599//66176101 Email : samba_diallo56@yahoo.fr CONSEIL REGIONAL DE KOULIKORO PROJET FORMATION INSERTION dans le BASSIN DU NIGER Rapport de Formation sur le Karité- Dioïla Production de beurre

Plus en détail

Establishment of knowledge networks

Establishment of knowledge networks Site web : www.songtaaba.net Email: ouednoelie@gmail.com /OR karibio2000@yahoo.fr BURKINA FASO - WEST AFRICA Establishment of knowledge networks ONE WOMEN, ONE INCOME! Présentation de A.S.Y Slogan Statut

Plus en détail

Le rendement de beurre issu des noix immatures est faible et contient une teneur en acide gras libre au-delà de la norme.

Le rendement de beurre issu des noix immatures est faible et contient une teneur en acide gras libre au-delà de la norme. Pour 100g de fruit frais, après dépulpage on obtient 50 g de noix fraîche qui après séchage donne 30g de noix sèche, et après décorticage on obtient 20g d amande sèche qui contient environ 50% de matière

Plus en détail

SPECIFICATIONS DES NOIX ET AMANDES DE KARITE

SPECIFICATIONS DES NOIX ET AMANDES DE KARITE x PN UEMOA xxxx : 011 ICS 67 SPECIFICATIONS DES NOIX ET AMANDES DE KARITE NORME HOMOLOGUEE PAR. LE.. Descripteurs: Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) 380, Av. du Professeur Joseph KI-ZERBO

Plus en détail

VOYAGE AU PAYS DU KARITE. Reproduction interdite 12/2011 A² DEVELOPPEMENT

VOYAGE AU PAYS DU KARITE. Reproduction interdite 12/2011 A² DEVELOPPEMENT VOYAGE AU PAYS DU KARITE 12/2011 A² DEVELOPPEMENT OKA COSMETICS : Entre France et Guinée Oka Cosmetics, entreprise Marseillaise créée en 2009 par Karim Sylla - entrepreneur franco-guinéen, rejoint en 2010

Plus en détail

Présentée par: Tienko Jean AKOSSONGO

Présentée par: Tienko Jean AKOSSONGO VIENNE/AUTRICHE Présentée par: Tienko Jean AKOSSONGO I. Introduction II. Potentialités de la filière Karité au Burkina Faso III. Contraintes de la filière karité au Burkina Faso IV. Conclusion Nom scientifique:

Plus en détail

Projet. «L amélioration des revenus et de la sécurité alimentaire des petits. exploitants en Afrique de l Ouest et en Afrique Centrale par

Projet. «L amélioration des revenus et de la sécurité alimentaire des petits. exploitants en Afrique de l Ouest et en Afrique Centrale par Projet «L amélioration des revenus et de la sécurité alimentaire des petits exploitants en Afrique de l Ouest et en Afrique Centrale par l exportation de produits tropicaux biologiques et du commerce équitable»

Plus en détail

Table Filière Karité du Burkina Faso - (TFK)

Table Filière Karité du Burkina Faso - (TFK) Table Filière Karité du Burkina Faso - (TFK) Une concertation interprofessionnelle nationale de la filière Karité Présentée Par Antoinette OUEDRAOGO 1ere Vice Présidente Crée en 2000, la vocation de la

Plus en détail

LA PATE A TARTINER EQUITABLE L ODYSSEE

LA PATE A TARTINER EQUITABLE L ODYSSEE LA PATE A TARTINER EQUITABLE DE LA FEVE A LA PATE L ODYSSEE Copyright 2014 Anne Marie Nyemb, Artisans du Monde Clamart info.admclamart@orange.fr Page 1 1- CACAO CULTIVÉ SANS PESTICIDE EN AMÉRIQUE DU SUD,

Plus en détail

La charte partenariale

La charte partenariale La charte partenariale Pour une matière première ou un produit répondant aux critères des échanges Équitables, Solidaires et Responsables de Ecocert, Terre d Oc s engage à respecter les exigences du référentiel

Plus en détail

SPECIFICATIONS DU BEURRE DE KARITE NON RAFFINE

SPECIFICATIONS DU BEURRE DE KARITE NON RAFFINE PN UEMOA xxxx : 2011 ICS 67 SPECIFICATIONS DU BEURRE DE KARITE NON RAFFINE NORME HOMOLOGUEE PAR. LE.. DESCRIPTEUR Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) 380, Av. du Professeur Joseph KI-

Plus en détail

CERTIFICATIONS ENJEUX ET DEFIS

CERTIFICATIONS ENJEUX ET DEFIS CERTIFICATIONS ENJEUX ET DEFIS Présentation de Nununa Union karité de la commune de Cassou : Union karité de la commune de Biéha : Union karité de la commune de Gao: Union karité de la commune de Sapouy:

Plus en détail

Caractérisation du beurre de Pentadesma butyracea : une source alternative de beurre pour les industries alimentaires et cosmétiques

Caractérisation du beurre de Pentadesma butyracea : une source alternative de beurre pour les industries alimentaires et cosmétiques UNIVERSITE D ABOMEY-CALAVI FACULTE DES SCIENCES AGRONOMIQUES Congrès AFTER, 11 au 12 Novembre 2014 Caractérisation du beurre de Pentadesma butyracea : une source alternative de beurre pour les industries

Plus en détail

Ce document est rédigé conformément aux normes canadiennes d élaboration de programme selon l approche méthodologique «DACUM»

Ce document est rédigé conformément aux normes canadiennes d élaboration de programme selon l approche méthodologique «DACUM» Ce document est rédigé conformément aux normes canadiennes d élaboration de programme selon l approche méthodologique «DACUM» 1 CHAMP A : APPRETER LA MATIERE PREMIERE Compétence A O1 : Aménager le lieu

Plus en détail

Le KARITe. equitable. & biologique. Bon pour. vous. bon pour. elles

Le KARITe. equitable. & biologique. Bon pour. vous. bon pour. elles equitable & biologique Bon pour vous bon pour elles Tendances >>> Découvrez le beurre de karité équitable & biologique, richesse de la nature africaine L engouement des consommateurs pour les produits

Plus en détail

Territoire d Afrique. Le karité Bio. Huile végétale

Territoire d Afrique. Le karité Bio. Huile végétale Territoire d Afrique Le karité Bio Huile végétale 2, rue Chaptal - 49100 ANGERS Tel: 02 41 35 06 45/06 15 98 83 02 @: serviceclient@territoire-dafrique.fr www.territoire-dafrique.fr Siret: 519 177 042

Plus en détail

Carole Tawema Karethic Benin- France. L IG: Quelle stratégie pour un développement durable de l industrie du karité L exemple du Bénin

Carole Tawema Karethic Benin- France. L IG: Quelle stratégie pour un développement durable de l industrie du karité L exemple du Bénin Carole Tawema Karethic Benin- France L IG: Quelle stratégie pour un développement durable de l industrie du karité L exemple du Bénin Le karité(1) L arbre de karité (le karité) mesure en moyenne 25 mètres.

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES

GUIDE DE BONNES PRATIQUES Janvier 2013 GUIDE DE BONNES PRATIQUES Pour la valorisation des produits du karité Manuel N 3 La fabrication du savon au beurre de karité SNV BURKINA FASO Bureau de Ouagadougou / Direction nationale 01

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année ID-SC-186 GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS : Vos obligations tout au long de l année GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

Plus en détail

Standard du Commerce Equitable Fairtrade. les graines et les fruits oléagineux. les organisations de petits producteurs

Standard du Commerce Equitable Fairtrade. les graines et les fruits oléagineux. les organisations de petits producteurs Standard du Commerce Equitable Fairtrade pour les graines et les fruits oléagineux pour les organisations de petits producteurs Valable également pour les organisations dépendant d une main d œuvre salariée

Plus en détail

Bonnes pratiques de récolte et de post-récolte des noix de cajou

Bonnes pratiques de récolte et de post-récolte des noix de cajou Support de Vulgarisation et d Appui-Conseil Bonnes pratiques de récolte et de post-récolte des noix de cajou FENAPAB ProCGRN_Initiative de Cajou Africain_(iCA)_Bénin BP 322, Natitingou, Bénin, Tél : +229

Plus en détail

Cours à distance sur la planification de la gestion des risques liés aux changements climatiques pour les ressources forestières en Afrique

Cours à distance sur la planification de la gestion des risques liés aux changements climatiques pour les ressources forestières en Afrique 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Cours à distance sur la planification de la gestion des risques

Plus en détail

filière karité équitable RAPPORT 2013

filière karité équitable RAPPORT 2013 filière karité équitable RAPPORT 2013 Sommaire p 03. Introduction L engagement filières de L OCCITANE p 09. UN PARTENARIAT QUI PARTICIPE AU DÉVELOPPEMENT DU BURKINA FASO Des impacts économiques p 04.

Plus en détail

Unité de transformation de beurre de karité solaire dans le village de Tikane

Unité de transformation de beurre de karité solaire dans le village de Tikane Rapport final Unité de transformation de beurre de karité solaire dans le village de Tikane Projet: 43071 M BF Bénéficiaire: Coopérative Yara-Diguissiou Tiakané Burkina Faso Expert: Adrian Konrad Dorfstrasse

Plus en détail

FICHE D EXPERIENCE. L Union provinciale des productrices des produits du karité de la province de Banwa : Valorisation et préservation du karité

FICHE D EXPERIENCE. L Union provinciale des productrices des produits du karité de la province de Banwa : Valorisation et préservation du karité FICHE D EXPERIENCE L Union provinciale des productrices des produits du karité de la province de Banwa : Valorisation et préservation du karité L Union provinciale des productrices des produits du karité

Plus en détail

Photo : ONU FEMMES. Préparé par ONU femmes/mali

Photo : ONU FEMMES. Préparé par ONU femmes/mali Photo : ONU FEMMES Préparé par ONU femmes/mali Contexte Propos des femmes Constats Principales réalisations Leçons apprises Domaines de changement Présence effective des femmes dans toutes les activités

Plus en détail

Entreprise d entraînement CATALOGUE 2015-2016

Entreprise d entraînement CATALOGUE 2015-2016 by Entreprise d entraînement CATALOGUE 2015-2016 Engagement Elan by CONECT est spécialisée dans la commercialisation de linges de maison «Semsem», de coffrets de dattes «FRUCTIDOR» et de séjours à la maison

Plus en détail

Multifonctionnelles» du Mali

Multifonctionnelles» du Mali COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL CILSS SECRETARIAT EXECUTIF PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION DES ENERGIES

Plus en détail

Décret n 2-97-93 du 13 moharrem 1418 (20 mai 1997) réglementant la commercialisation des huiles d olive et des huiles de grignons d olive

Décret n 2-97-93 du 13 moharrem 1418 (20 mai 1997) réglementant la commercialisation des huiles d olive et des huiles de grignons d olive Décret n 2-97-93 du 13 moharrem 1418 (20 mai 1997) réglementant la commercialisation des huiles d olive et des huiles de grignons d olive (B.O n 4488 du 5 Juin 1997, page 563) LE PREMIER MINISTRE, Vu la

Plus en détail

FICHE SUISSE. Il n y a pas d équivalence avec le Cahier des charges de Biosuisse.

FICHE SUISSE. Il n y a pas d équivalence avec le Cahier des charges de Biosuisse. FICHE SUISSE REFERENTIEL L Ordonnance SUISSE (Règlement bio national) ET Cahier des Charges privé : Biosuisse EQUIVALENCE AVEC LE RÈGLEMENT CE? Il existe une équivalence entre le règlement Bio européen

Plus en détail

Atelier du café. La classe apprend des choses intéressantes sur le café, sa production, le caféier etc. Objectif:

Atelier du café. La classe apprend des choses intéressantes sur le café, sa production, le caféier etc. Objectif: Instructions pour l'enseignant Objectif: La classe apprend des choses intéressantes sur le café, sa production, le caféier etc. Tâche: Les images doivent être attribuées aux textes correspondants. Matériel:

Plus en détail

Les énergies renouvelables au profit des populations sahéliennes : Les solutions du CILSS

Les énergies renouvelables au profit des populations sahéliennes : Les solutions du CILSS Comité permanent Inter Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel Permanent Inter States Committee for Drought Control in the Sahel Les énergies renouvelables au profit des populations sahéliennes

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE A L USAGE DES TERMINAUX DE CUISSON

GUIDE PRATIQUE A L USAGE DES TERMINAUX DE CUISSON ID-SC-162 GUIDE PRATIQUE A L USAGE DES TERMINAUX DE CUISSON GUIDE PRATIQUE A L USAGE DES TERMINAUX DE CUISSON RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES : RCE N 834/2007 du 28 juin 2007 (Règlement cadre) RCE N 889/2008

Plus en détail

DOSSIER DE PARRAINAGE

DOSSIER DE PARRAINAGE FERME ECOLE DE TOMPENA PAROISSE DE LOROPENI BP O7 GAOUA PROVINCE DU PONI BURKINA FASO E-mail : fermecoletomp@gmail.com E-mail directeur : behini70@gmail.com Cel. 00226 70 68 63 10 1 Contact parrainage

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ABATTOIRS, ATELIERS DE DECOUPE ET BOUCHERIES : Les bonnes pratiques à adopter

GUIDE PRATIQUE ABATTOIRS, ATELIERS DE DECOUPE ET BOUCHERIES : Les bonnes pratiques à adopter ID-SC-190 GUIDE PRATIQUE ABATTOIRS, ATELIERS DE DECOUPE ET BOUCHERIES 10/02/2014 GUIDE PRATIQUE ABATTOIRS, ATELIERS DE DECOUPE ET BOUCHERIES : Les bonnes pratiques à adopter Références règlementaires :

Plus en détail

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur.

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur. Guide pour la préparation de l audit ECOCERT Référentiels Cosmétiques ECOCERT et/ou COSMOS Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical dans la marge TS017(GC-COS)v03

Plus en détail

Première Edition de l école d été à distance Des Sciences et Technologies

Première Edition de l école d été à distance Des Sciences et Technologies 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http:// centre-virtuel-iavs.webgarden.com Des Sciences et Technologies Thème : intégration

Plus en détail

Vitellaria paradoxa Rongead 15/09/2014

Vitellaria paradoxa Rongead 15/09/2014 Vitellaria paradoxa Rongead 15/09/2014 Table des matières Le marché international du karité... 2 1.1 Consommation locale de karité... 3 1.2 Commercialisation sous régionale... 3 1.3 Commercialisation internationale...

Plus en détail

Arrêté du 14 chaabane 1370 (21 mai 1951) réglementant le commerce du café, de la chicorée et du thé

Arrêté du 14 chaabane 1370 (21 mai 1951) réglementant le commerce du café, de la chicorée et du thé Arrêté du 14 chaabane 1370 (21 mai 1951) réglementant le commerce du café, de la chicorée et du thé (B.O. n 2016 du 15 juin 1951, page 945) Vu le Dahir du 14 octobre 1914 (23 kaada 1332) sur la répression

Plus en détail

Alliance globale du karité Hôtel du Golf Abidjan, Côte d'ivoire Réunion (annuelle) de l Assemblée générale. Procès-verbal 25 mars 2014 14h00

Alliance globale du karité Hôtel du Golf Abidjan, Côte d'ivoire Réunion (annuelle) de l Assemblée générale. Procès-verbal 25 mars 2014 14h00 Alliance globale du karité Hôtel du Golf Abidjan, Côte d'ivoire Réunion (annuelle) de l Assemblée générale Procès-verbal 25 mars 2014 14h00 Ordre du jour I. Mot de bienvenue du Comité exécutif de l Alliance

Plus en détail

Impact du projet PACK sur les femmes de la filière karité

Impact du projet PACK sur les femmes de la filière karité PACK Karité 17 / 2002 Impact du projet PACK sur les femmes de la filière karité Impact du projet PACK sur les femmes de la filière karité au Burkina Rapport de mission Auteurs : Aysatou Ndiaye ; Dienaba

Plus en détail

Le guide pratique de la Production du BEURRE DE KARITE

Le guide pratique de la Production du BEURRE DE KARITE 1 Le guide pratique de la Production du BEURRE DE KARITE Manuel de l apprenant CONCEPTION ET REALISATION : TOTAL IMPROVEMENT APPUIS TECHNIQUE ET FINANCIER : Swisscontact-Helvétas Appui technique et financier

Plus en détail

Helvetas Association Suisse pour la Coopération Internationale

Helvetas Association Suisse pour la Coopération Internationale Helvetas Association Suisse pour la Coopération Internationale ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Programme de Promotion de Coton Biologique

Plus en détail

Atelier du cacao/chocolat

Atelier du cacao/chocolat Instructions pour l'enseignant Objectif: Le groupe apprend l'histoire du cacao/chocolat de la plantation au chocolat fini. Tâche: Le groupe lit le texte et remplit ensuite le questionnaire. Le groupe qui

Plus en détail

REGLEMENTATION COMMERCIALE BURKINA FASO CEREALES FRUITS ET LEGUMES BETAIL VIANDE POISSONS GENERALITES

REGLEMENTATION COMMERCIALE BURKINA FASO CEREALES FRUITS ET LEGUMES BETAIL VIANDE POISSONS GENERALITES REGLEMENTATION COMMERCIALE BURKINA FASO CEREALES FRUITS ET LEGUMES BETAIL VIANDE POISSONS GENERALITES Les textes de base sont : Ordonnance n 81 0026/PRES/CMRPN du 26 août 1981 portant réglementation de

Plus en détail

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis TITRE NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis Selon le règlement NOP de l USDA 205.406(a), un opérateur certifié doit transmettre chaque année à son

Plus en détail

Moringa oleifera Rongead 15/09/2014

Moringa oleifera Rongead 15/09/2014 Moringa oleifera Rongead 15/09/2014 Table des matières Distribution... 2 Caractéristiques biologiques... 2 Utilisation de Moringa oleifera dans différents pays... 3 La filière moringa au Tchad... 3 Les

Plus en détail

L entreprise B R A D E S: (Bureau de Recherche/Action pour le Développement Solidaire)

L entreprise B R A D E S: (Bureau de Recherche/Action pour le Développement Solidaire) L entreprise B R A D E S: (Bureau de Recherche/Action pour le Développement Solidaire) Partenaires : Un opérateur engagé dans la production et la commercialisation de briquettes de biocharbon à partir

Plus en détail

BTS/CGO P7 ANALYSES GESTION Année 2013-2014

BTS/CGO P7 ANALYSES GESTION Année 2013-2014 BTS/CGO P7 ANALYSES GESTION Année 2013-2014 TS1 CGO 13 novembre 2013 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Présentation du sujet La société CHAMPI est une entreprise spécialisée dans

Plus en détail

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Nutrition santé cardiaque Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Les sujets du jour Les directives pour une saine alimentation; Bien manger avec le Guide alimentaire canadien;

Plus en détail

Groupe de travail Lipides 17/03/2009 SNRC LE SYNDICAT NATIONAL DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

Groupe de travail Lipides 17/03/2009 SNRC LE SYNDICAT NATIONAL DE LA RESTAURATION COLLECTIVE Groupe de travail Lipides 17/03/2009 SNRC LE SYNDICAT NATIONAL DE LA RESTAURATION COLLECTIVE NOTRE MÉTIER QU EST-CE QUE LA RESTAURATION COLLECTIVE? La restauration collective est une des branches de la

Plus en détail

Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Jeudi 18 septembre 2014, Lyon

Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE. Jeudi 18 septembre 2014, Lyon Séminaire REALISAB ACHAT RESPONSABLE ANIMATION NICOLE LE BRUN CHAMBRE D AGRICULTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE Jeudi 18 septembre 2014, Lyon ACHAT RESPONSABLE EN RESTAURATION COLLECTIVE Gestion concédée : Ville

Plus en détail

L O U G A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Louga

L O U G A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Louga L O REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES

LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES LES PRINCIPES DU COMMERCE EQUITABLE Le Commerce Equitable c est : Mettre l homme au cœur du

Plus en détail

Vade-mecum relevé des données de la mise en valeur du lait et de l'administration des suppléments visant au soutien du prix du lait (formulaire TSM1)

Vade-mecum relevé des données de la mise en valeur du lait et de l'administration des suppléments visant au soutien du prix du lait (formulaire TSM1) 3.1.1. TSM 10.1 Edition 2012 Vade-mecum relevé des données de la mise en valeur du lait et de l'administration des suppléments visant au soutien du prix du lait (formulaire TSM1) 1. Généralités / Important

Plus en détail

GRAISSES ET HUILES ANIMALES OU VEGETALES; PRODUITS DE LEUR DISSOCIATION; GRAISSES ALIMENTAIRES ELABOREES; CIRES D'ORIGINE ANIMALE OU VEGETALE

GRAISSES ET HUILES ANIMALES OU VEGETALES; PRODUITS DE LEUR DISSOCIATION; GRAISSES ALIMENTAIRES ELABOREES; CIRES D'ORIGINE ANIMALE OU VEGETALE Section III GRAISSES ET HUILES ANIMALES OU VEGETALES; PRODUITS DE LEUR DISSOCIATION; GRAISSES ALIMENTAIRES ELABOREES; CIRES D'ORIGINE ANIMALE OU VEGETALE Chapitre 15 Graisses et huiles animales ou végétales;

Plus en détail

Appel à candidature. Appui aux entrepôts frigorifiques de Kasserine pour la conservation de la figue de barbarie biologique

Appel à candidature. Appui aux entrepôts frigorifiques de Kasserine pour la conservation de la figue de barbarie biologique Ministère de l Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche D.G.A.B. Appel à candidature Appui aux entrepôts frigorifiques de Kasserine pour la conservation de la figue de barbarie biologique

Plus en détail

Directives de ramassage des échantillons à destination de Fytolab. Emballage d'un ou de plusieurs échantillons pour envoi

Directives de ramassage des échantillons à destination de Fytolab. Emballage d'un ou de plusieurs échantillons pour envoi Emballage d'un ou de plusieurs échantillons pour envoi Transportez les échantillons dans une boîte en carton solide et fermez-la méticuleusement. Assurez-vous que le contenu ne puisse plus bouger en remplissant

Plus en détail

Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne

Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique, Informatique et

Plus en détail

Création et développement de gamme cosmétique éthique et biologique de terroir dans une approche holistique et de plaisir!

Création et développement de gamme cosmétique éthique et biologique de terroir dans une approche holistique et de plaisir! Création et développement de gamme cosmétique éthique et biologique de terroir dans une approche holistique et de plaisir! Consultant en développement personnel et professionnel Distributeur gamme cosmétique

Plus en détail

Info TPS/TVH. Tablettes et barres Octobre 2006

Info TPS/TVH. Tablettes et barres Octobre 2006 Info TPS/TVH Tablettes et barres Octobre 2006 Le présent document d information explique comment la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (TPS/TVH) s applique aux produits alimentaires

Plus en détail

Technicien Spécialisé en Fabrication en Industrie Agroalimentaire

Technicien Spécialisé en Fabrication en Industrie Agroalimentaire en Fabrication en Industrie Agroalimentaire Le en Fabrication en Industrie Agroalimentaire est un professionnel chargé de la gestion et de l animation d un atelier de production dans le cadre des directives

Plus en détail

UTZ Certified Chaîne de Traçabilité Liste de contrôle

UTZ Certified Chaîne de Traçabilité Liste de contrôle UTZ Certified Chaîne de Traçabilité Liste de contrôle Pour le Cacao Version 3.1, Juin 2012 Introduction La liste de contrôle UTZ Certified est un outil pour les organisations à évaluer leur performance

Plus en détail

BIO. " Plaisir et Santé au Naturel " Boisson P tit Dej Dessert Crème Cuisine. Français. Fabricant. 100% Végétal. Naturellement Sans %

BIO.  Plaisir et Santé au Naturel  Boisson P tit Dej Dessert Crème Cuisine. Français. Fabricant. 100% Végétal. Naturellement Sans % INSTANTAÉÉ - LIQUIDE INSTANTANÉ - LIQUIDE PROCÉDÉ BREVETÉ Naturellement Sans 0 % LACTOSE GLUTEN SOJA Fabricant Français Spécialiste du lait d'amande Depuis 1989 BIO 100% Végétal Boisson P tit Dej Dessert

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des DEMANDES D EXTENSION DE CERTIFICAT POUR PRODUITS TRANSFORMES

GUIDE PRATIQUE des DEMANDES D EXTENSION DE CERTIFICAT POUR PRODUITS TRANSFORMES D'ETENSION DE CERTIFICATS PRODUITS - 20.07.12 ID-SC-181 GUIDE PRATIQUE DES DEMANDES D ETENSION DE CERTIFICAT PRODUITS TRANSFORMES 20.07.12 GUIDE PRATIQUE des DEMANDES D ETENSION DE CERTIFICAT POUR PRODUITS

Plus en détail

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte BURKINA FASO Chiffres clés Taux de change : 1$ US Principales villes Population Taux de croissance de la population (2006-2010) Population urbaine (%du total 2010) PNB par habitant Croissance du PIB (réal

Plus en détail

RAPPORT DE L ÉTUDE DE MARCHÉ

RAPPORT DE L ÉTUDE DE MARCHÉ RAPPORT DE L ÉTUDE DE MARCHÉ Du projet d appui à la production et à la commercialisation du beurre de karité de la Coopérative des productrices de Zantièbougou Mars 2007 3 1 PRESENTATION Introduction Les

Plus en détail

Valorisation des dattes non comestibles en Algérie

Valorisation des dattes non comestibles en Algérie Valorisation des dattes non comestibles en Algérie La technologie et l économie d extraction du sucre liquide Dr. Ulrich März GIZ/AFC Symposium «Valorisation des fruits dans les boissons» Alger, le 27

Plus en détail

RECEPTION Description en bois Risques

RECEPTION Description en bois Risques - INTRODUCTION Ce rapport d audit reprend l ensemble des observations faites par «intervenant» (HACCP GROUPE) les.. et... Celles ci ont été étoffées par les remarques faites par le personnel de cuisine.

Plus en détail

Livret. Connaissances techniques sur les intrants. des apprenants. Connaissances techniques sur les Intrants agricoles.

Livret. Connaissances techniques sur les intrants. des apprenants. Connaissances techniques sur les Intrants agricoles. Connaissances techniques sur les intrants 1 Livret des apprenants Ce module a été conçu avec l appui financier de la Commission de l Union Européenne Livret des apprenants Connaissances techniques sur

Plus en détail

Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses et d'essais

Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses et d'essais DIRECTION GÉNÉRALE DU CONTRÔLE ECONOMIQUE ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES Direction des Laboratoires d Analyses et d Essais de la Qualité Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses

Plus en détail

Quels emballages exactement?

Quels emballages exactement? Quels emballages exactement? Pour les bouteilles et les flacons en plastique Sont autorisés Les bouteilles de boissons transparentes ou opaques Les flacons de produits d entretien Les flacons de lessive

Plus en détail

STANDARDS DU COMMERCE ÉQUITABLE. les Organisations de Petits Producteurs

STANDARDS DU COMMERCE ÉQUITABLE. les Organisations de Petits Producteurs FAIRTRADE LABELLING ORGANIZATIONS INTERNATIONAL STANDARDS DU COMMERCE ÉQUITABLE POUR Les Fruits Frais (excepté les bananes) POUR les Organisations de Petits Producteurs Version actuelle: 11.12.2009 Ce

Plus en détail

Elaboré par Juvénal Turatsinze www.africa-do-business.com. Profil de Projet : Unité de Lavage de café et d usinage de café

Elaboré par Juvénal Turatsinze www.africa-do-business.com. Profil de Projet : Unité de Lavage de café et d usinage de café Profil de Projet : Unité de Lavage de café et d usinage de café 1. Une description de l unité Le projet consiste en l installation de l unité de lavage de Café. Quelques indicateurs numériques : Matières

Plus en détail

Ligne de soins capillaires et corporels, pouvoir hautement nourrissant : Karité

Ligne de soins capillaires et corporels, pouvoir hautement nourrissant : Karité Ligne de soins capillaires et corporels, pouvoir hautement nourrissant : Karité D où vient le beurre de karité et pourquoi est-il bon pour la peau? Les origines du beurre de karité Le beurre de karité

Plus en détail

Règles et procédures relatives à l importation de sel en Suisse

Règles et procédures relatives à l importation de sel en Suisse Salines Suisses SA Schweizerhalle Rheinstrasse 52 Case postale CH-4133 Pratteln 1 T +41 61 825 51 51 F +41 61 825 51 00 (vente) verkauf@saline.ch CHE-105.957.650 MWST www.salz.ch Règles et procédures relatives

Plus en détail

pour l écoconsommation

pour l écoconsommation pour l écoconsommation Les enjeux Depuis 40 ans, l évolution des modes de consommation a favorisé la multiplication des emballages. Aujourd hui, un Français produit 125 kg de déchets d emballages par an.

Plus en détail

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008 GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer 29 janvier 2008 1 Marché et fabricants Le marché français en 2006 (enquête de branche Alliance 7, panel IRI, Secodip) Valeur : 560 millions d euros

Plus en détail

LES PLATEFORMES MULTI-ACTEURS, UNE ALTERNATIVE POUR L ACCES DES FEMMES AUX PARCS A KARITE : CAS D E L U N I O N D E S

LES PLATEFORMES MULTI-ACTEURS, UNE ALTERNATIVE POUR L ACCES DES FEMMES AUX PARCS A KARITE : CAS D E L U N I O N D E S LES PLATEFORMES MULTI-ACTEURS, UNE ALTERNATIVE POUR L ACCES DES FEMMES AUX PARCS A KARITE : CAS D E L U N I O N D E S G R O U P E M E N T S D E P R O D U C T R I C E S D E S P R O D U I T S D U K A R I

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN GÉNIE INDUSTRIEL PAR

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN GÉNIE INDUSTRIEL PAR UNIVERSITÉ DU QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN GÉNIE INDUSTRIEL PAR CHANTALBERNATCHEZ AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DU PRODUIT ET

Plus en détail

Association D appui et d Éveil Pugsada (ADEP)

Association D appui et d Éveil Pugsada (ADEP) Association D appui et d Éveil Pugsada (ADEP) Association D appui et d Eveil Pugsada (ADEP) Secteur 14 quartier KALGHONDIN dans l Arrondissement de BOGODOGO, Ouagadougou, Province du KADIOGO 01 BP 6691

Plus en détail

Guide pour le Programme du Maître Formateur du projet Initiative du Cajou Africain

Guide pour le Programme du Maître Formateur du projet Initiative du Cajou Africain f Note conceptuelle du Programme des Maitres Formateurs pour la promotion des chaînes de valeur du cajou en Afrique. -Troisième Edition - Guide pour le Programme du Maître Formateur du projet Initiative

Plus en détail

Comment valider vos ingrédients? Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical en marge.

Comment valider vos ingrédients? Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical en marge. Comment valider vos ingrédients? Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical en marge. La liste des ingrédients correspond au fichier Excel F005(GC-COS) - Liste des

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE. Sedex Member Ethical Trading Audit (SMETA)

FORMULAIRE DE DEMANDE. Sedex Member Ethical Trading Audit (SMETA) FORMULAIRE DE DEMANDE Sedex Member Ethical Trading Audit (SMETA) NOM DE L ENTREPRISE CANDIDATE ET STATUT JURIDIQUE (Merci d utiliser le nom complet de l entreprise avec par ex. Ltd., Inc., SAC, SA, SARL,

Plus en détail

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire régional de formation

Plus en détail

Rapport Final du Projet 2013-285 TRICYCLES BOUTIQUES

Rapport Final du Projet 2013-285 TRICYCLES BOUTIQUES P : 11 BP 1840 C.M.S. Ouagadougou 11 T : (226) 50 34 39 34 E : bouman@fasonet.bf I : www.fbs-bf.org I Rapport descriptif Rapport Final du Projet 2013-285 TRICYCLES BOUTIQUES Assez différent du projet tricycles

Plus en détail

Stratégie commerciale Européenne pour les amandes de cajou en provenance d Afrique de l Ouest

Stratégie commerciale Européenne pour les amandes de cajou en provenance d Afrique de l Ouest Stratégie commerciale Européenne pour les amandes de cajou en provenance d Afrique de l Ouest Ce module s adresse aux exportateurs d amandes de cajou d Afrique de l Ouest. Il leur propose quelques astuces

Plus en détail

TARIFS 2015 POUR LA CONCESSION PECHE DU PORT DE BREST TARIF APPLICABLE PAR LA SAS CRIEE DE BREST

TARIFS 2015 POUR LA CONCESSION PECHE DU PORT DE BREST TARIF APPLICABLE PAR LA SAS CRIEE DE BREST TARIFS 2015 POUR LA CONCESSION PECHE DU PORT DE BREST TARIF APPLICABLE PAR LA SAS CRIEE DE BREST Applicables à la date du 01 janvier 2015 Délibérations de la Région Bretagne SAS SOCIETE DE LA CRIEE DE

Plus en détail

Coopérative des jardins de la haute vallée de l Aude

Coopérative des jardins de la haute vallée de l Aude Coopérative des jardins de la haute vallée de l Aude Présentation générale de l atelier www.villorama.com La coopérative des jardins de la haute vallée de l Aude est implantée dans la commune de Couiza.

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS D ÉTABLISSEMENT ALIMENTAIRE

DEMANDE DE PERMIS D ÉTABLISSEMENT ALIMENTAIRE DEMANDE DE PERMIS D ÉTABLISSEMENT ALIMENTAIRE Par la présente, je désire faire une demande de permis d établissement alimentaire. Pour appuyer cette demande, je fournis les renseignements suivants : (veuillez

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie

Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie FISCAL Date : 13/02/2012 N : 02.12 PARUTION OFFICIELLE DE L INSTRUCTION FISCALE PRECISANT LE PASSAGE A 7% DE LA TVA DANS L HOTELLERIE ET LA RESTAURATION

Plus en détail

La prime protéique. Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille

La prime protéique. Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille La prime protéique Production de protéines alimentaires fonctionnelles à partir de sous-produits du poisson, de la viande et de la volaille Les produits à base de protéines alimentaires possèdent une valeur

Plus en détail

Cinquième étape : Retrait de l accusé de réception de votre dossier

Cinquième étape : Retrait de l accusé de réception de votre dossier REPUBLIQUE DU SENEGAL --------------- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ----------- DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ------------ INSTITUT SUPERIEUR D ENSEIGNEMENT

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année ID-SC-186 GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS : Vos obligations tout au long de l année GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

Plus en détail

L ESPACE CUISINE. Matériel que l'on pourrait rajouter petit à petit au cours de l année en fonction des découvertes liées à l atelier cuisine :

L ESPACE CUISINE. Matériel que l'on pourrait rajouter petit à petit au cours de l année en fonction des découvertes liées à l atelier cuisine : L ESPACE CUISINE Matériel courant dans nos classes : - coin délimité fermé avec une entrée - dînette 4 couleurs en plastique + ustensiles de cuisine pour enfant (fouet, spatule, batterie pâtisserie, casseroles,

Plus en détail

LES CACAOYÈRES DU SAMBIRANO DES PRODUITS À FORT POTENTIEL QUALITATIF INSUFFISAMMENT VALORISÉS

LES CACAOYÈRES DU SAMBIRANO DES PRODUITS À FORT POTENTIEL QUALITATIF INSUFFISAMMENT VALORISÉS LES CACAOYÈRES DU SAMBIRANO DES PRODUITS À FORT POTENTIEL QUALITATIF INSUFFISAMMENT VALORISÉS CACAOCULTURE MONDIALE 5 000 4 500 Evolution de la production, consommation et stocks de cacao (000 tons) 4111

Plus en détail

Catalogue Cafés 2015

Catalogue Cafés 2015 Catalogue Cafés 2015 Comment commander? Il vous suffit d aller sur notre site www.hop-cafe.com et de passer votre commande en ligne avec un paiement sécurisé par carte bancaire. Vous pouvez aussi passer

Plus en détail

Agence Béninoise de Promotion des Echanges Commerciaux (ABePEC) ----------------------------

Agence Béninoise de Promotion des Echanges Commerciaux (ABePEC) ---------------------------- REPUBLIQUE DU BENIN ------------ MINISTERE DU COMMERCE ---------------- Agence Béninoise de Promotion des Echanges Commerciaux (ABePEC) ---------------------------- BILAN DES ACTIVITES DE L AGENCE BENINOISE

Plus en détail

GUIDE. Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux)

GUIDE. Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux) GUIDE 1 Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux) Réglementations en vigueur : Règlement (CE) N 834/2007 modifié du 28 Juin 2007 Règlement (CE)

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION. La journée sur les produits biologiques. Jaouadi Imen. CSFIAA Février 2013 22/04/13

PROCESSUS DE CERTIFICATION. La journée sur les produits biologiques. Jaouadi Imen. CSFIAA Février 2013 22/04/13 PROCESSUS DE CERTIFICATION La journée sur les produits biologiques Jaouadi Imen CSFIAA Février 2013 1 SOMMAIRE 123456- ECOCERT Définitions Plan de contrôle Etapes du processus de certification Plan de

Plus en détail