BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS"

Transcription

1 BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B N 33 du 18 FEVRIER 2005 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENTS DE L HABITATION PRINCIPALE. EQUIPEMENTS SPECIALEMENT CONCUS POUR LES PERSONNES AGEES ET HANDICAPEES. CHAUDIERES A CONDENSATION UTILISANT UN COMBUSTIBLE GAZEUX. DEPENSES DE TRAVAUX DE PREVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES. (ART. 86 DE LA LOI DE FINANCES POUR 2004, ART. 34 ET 36 DE LA LOI RELATIVE A LA PREVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES ET NATURELS ET A LA REPARATION DES DOMMAGES) (C.G.I., art. 200 quater) NOR : BUD F J Bureau C 2 PRESENTATION L article 86 de la loi de finances pour 2004 a étendu le crédit d impôt pour dépenses d équipements de l habitation principale prévu à l article 200 quater du code général des impôts : - aux dépenses d acquisition de chaudières à condensation utilisant des combustibles gazeux. Le taux du crédit d impôt applicable à ces équipements est fixé à 15 % ; - aux dépenses d installation ou de remplacement d équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées. Ces équipements font l objet d une liste fixée par l arrêté du 24 mars 2004 et codifiée au 7 de l article 18 bis de l annexe IV au code général des impôts. Le taux du crédit d impôt applicable à ces équipements est fixé à 25 %. Par ailleurs, les articles 34 et 36 de la loi relative à la prévention des risques technologiques et naturels et à la réparation des dommages ont étendu le crédit d'impôt aux dépenses de travaux de protection contre les risques technologiques prescrits par un plan de prévention des risques technologiques. La présente a pour objet de commenter ces nouvelles dispositions qui s appliquent pour la seule imposition des revenus de Pour l imposition des revenus des années 2005 à 2009, deux nouveaux crédits d impôts codifiés aux articles 200 quater et 200 quater A du code général des impôts ont été créés par les articles 90 et 91 de la loi de finances pour Ils feront l objet d une administrative distincte qui sera publiée prochainement février P - C.P. n 817 A.D. du B.O.I. I.S.S.N X DGI - Bureau L 3, 64-70, allée de Bercy PARIS CEDEX 12 Directeur de publication : Bruno PARENT Impression : SDNC 82, rue du Maréchal Lyautey BP Saint-Germain-en-Laye cedex Responsable de rédaction : Sylviane MIROUX

2 SOMMAIRE INTRODUCTION 1 SECTION 1 : EXTENSION DU CREDIT D IMPOT 3 A. CHAUDIERES A CONDENSATION UTILISANT DES COMBUSTIBLES GAZEUX 4 B. EQUIPEMENTS SPECIALEMENT CONCUS POUR LES PERSONNES AGEES OU HANDICAPEES 10 C. TRAVAUX DE PROTECTION PRESCRITS PAR UN PLAN DE PREVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES. 16 SECTION 2 : MODALITES D APPLICATION DES EXTENSIONS DU CREDIT D IMPOT 23 A. PLAFOND DES DEPENSES 24 B. TAUX 26 Annexe 18 février

3 INTRODUCTION 1. L article 86 de la loi de finances pour 2004 (n du 30 décembre 2003) et les articles 34 et 36 de la loi du 30 juillet 2003 relative à la prévention des risques technologiques et naturels et à la réparation des dommages (n du 30 juillet 2003) ont étendu le champ d application du crédit d impôt pour dépenses d équipements de l habitation principale : - aux dépenses d acquisition de chaudières à condensation utilisant des combustibles gazeux payées entre le 1 er janvier 2004 et le 31 décembre Le taux du crédit d impôt applicable à ces équipements est fixé à 15 % ; - aux dépenses d installation et de remplacement des équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées qui s intègrent, entre le 1 er janvier 2004 et le 31 décembre 2005, à un logement affecté à l habitation principale du contribuable quelle que soit la date d achèvement de la construction. Ces équipements font l objet d une liste fixée par l arrêté du 24 mars 2004 et codifiée au 7 de l article 18 bis de l annexe IV au code général des impôts. Le taux du crédit d impôt applicable à ces équipements est fixé à 25 % ; - aux dépenses payées avant le 31 décembre 2010 pour la réalisation de travaux de protection de l habitation principale contre les risques technologiques prescrits par un plan de prévention des risques technologiques (articles L à L du code de l environnement). Le taux du crédit d impôt applicable à ces travaux est fixé à 15 %. 2. Il est toutefois précisé que les articles 90 et 91 de la loi de finances pour 2005 créent, à compter du 1 er janvier 2005, deux crédits d impôt en faveur d une part, du développement durable et d autre part, de l aide aux personnes (codifiés aux articles 200 quater et 200 quater A du CGI) en substitution du crédit d impôt pour dépenses d équipements de l habitation principale prévu à l article 200 quater du CGI. Dès lors, les mesures commentées dans la présente ne s appliqueront que pour l imposition des revenus Les articles 90 et 91 de la loi de finances pour 2005 feront l objet d une administrative distincte qui sera publiée prochainement. SECTION 1 : EXTENSION DU CREDIT D IMPOT 3. Pour l imposition des revenus de l année 2004, le crédit d impôt est étendu aux dépenses d acquisition de chaudières à condensation utilisant des combustibles gazeux (A), aux dépenses d installation et de remplacement des équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées (B) et aux dépenses de travaux de protection de l habitation principale contre les risques technologiques (C). A. CHAUDIERES A CONDENSATION UTILISANT LES COMBUSTIBLES GAZEUX 4. L article 86 de la loi de finances pour 2004 étend l application du crédit d impôt aux dépenses d acquisition de chaudières à condensation utilisant des combustibles gazeux au titre de la résidence principale du contribuable. Le régime applicable aux dépenses d acquisition de chaudières à condensation utilisant des combustibles gazeux est identique à celui applicable aux matériaux d isolation thermique et appareils de régulation de chauffage. Pour de plus amples précisions sur les conditions générales d application de ce crédit d impôt, notamment celles tenant à l ancienneté du logement et à son affectation à l habitation principale, il y a lieu de se référer à l annexe I à la présente (table de renvoi à la doctrine administrative transposable). 5. Logement achevé depuis plus de deux ans. Le bénéfice du crédit d impôt est subordonné à la condition que les travaux d installation de la chaudière à condensation soient éligibles au taux réduit de la TVA en application de l article bis du code général des impôts. Il s ensuit notamment que le local doit être achevé depuis plus de deux ans à la date d exécution des travaux. 6. Logement occupé à titre d habitation principale. Pour ouvrir droit au crédit d impôt, le local doit être affecté à l habitation principale du contribuable. 7. Définition des chaudières à condensation. Les chaudières à condensation utilisant des combustibles gazeux s entendent de celles dans lesquelles, à certaines températures de fonctionnement, la vapeur d eau contenue dans les produits de combustion est partiellement condensée afin d utiliser la chaleur latente de cette vapeur d eau pour les besoins du chauffage février 2005

4 Ces chaudières doivent faire l objet d une attestation «CE de type» en cours de validité qui doit être délivrée par un organisme notifié pour l application de la directive européenne «rendement des chaudières» (92/42/CEE du 21 mai 1992). Une copie de cette attestation peut être demandée. 8. Equipements fournis par une entreprise. Les dépenses d acquisition de chaudières à condensation ne peuvent ouvrir droit au crédit d impôt prévu à l article 200 quater du CGI que si ces dernières sont fournies par l entreprise qui procède à leur installation et donnent lieu à l établissement d une facture. Ainsi, ne sont pas éligibles à l avantage fiscal les chaudières à condensation acquises directement par le contribuable, même si leur pose ou leur installation est ensuite effectuée par une entreprise. 9. Base du crédit d impôt. La base du crédit d impôt est constituée du prix d acquisition des chaudières à condensation utilisant des combustibles gazeux tel qu il résulte de la facture délivrée par l entreprise ayant réalisé les travaux. Ce prix s entend du montant toutes taxes comprises c est-à-dire du montant hors taxes majoré de la TVA à taux réduit mentionnée sur la facture. Est exclue de la base du crédit d impôt la main-d œuvre correspondant à la pose des chaudières à condensation. Sont également exclus les matériaux et fournitures destinés au raccordement de la chaudière. B. EQUIPEMENTS SPECIALEMENT CONÇUS POUR LES PERSONNES AGEES OU HANDICAPEES 10. L article 86 de la loi de finances pour 2004 étend l application du crédit d impôt aux dépenses d installation ou de remplacement d équipements spécialement conçus pour les personnes âgées et handicapées payées dans la résidence principale du contribuable. L arrêté du 24 mars 2004 codifié au 7 de l article 18 bis de l annexe IV au code général des impôts fixe la liste des équipements éligibles. Le régime applicable aux dépenses d installation ou de remplacement d équipements spécialement conçus pour les personnes âgées et handicapées est identique à celui applicable aux dépenses d équipements de production d énergie utilisant une source d énergie renouvelable. Pour de plus amples précisions sur les conditions générales d application de ce crédit d impôt, notamment celles tenant à l ancienneté du logement et à son affectation à l habitation principale, il y a lieu de se référer à l annexe II à la présente (table de renvoi à la doctrine administrative transposable). 11. Absence de condition d ancienneté du logement. Aucune condition d ancienneté du logement n est exigée pour les équipements spécialement conçus pour les personnes âgées et handicapées. Ainsi, ces équipements sont éligibles au crédit d impôt : - lorsqu ils s intègrent dans un logement que le contribuable acquiert neuf ou en état futur d achèvement entre le 1 er janvier et le 31 décembre 2004 ; - lorsqu ils s intègrent dans un logement que le contribuable fait construire et qui a fait l objet entre le 1 er janvier et le 31 décembre 2004 de la déclaration d ouverture de chantier prévue à l article R du code de l urbanisme ; - acquis entre le 1 er janvier et le 31 décembre 2004 dans le cadre de travaux d installation réalisés à l initiative du contribuable. 12. Logement occupé à titre d habitation principale. Pour ouvrir droit au crédit d impôt, le local doit être affecté à l habitation principale du contribuable qui supporte la dépense et non nécessairement à la résidence principale de la personne âgée ou handicapée. A cet égard, il est précisé qu aucune condition tenant à la présence d une personne âgée ou handicapée dans le logement où s intègrent ces équipements n est exigée. A fortiori, aucun justificatif tenant à la qualité du contribuable (comme par exemple être titulaire d une carte d invalidité) n est exigé. Seules les caractéristiques de l équipement lui-même importent. 13. Equipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées. L arrêté du 24 mars 2004 codifié au 7 de l article 18 bis de l annexe IV au code général des impôts fixe la liste des équipements spécialement conçus pour les personnes handicapées ou les personnes âgées éligibles à l avantage fiscal. Il s agit, de manière limitative, des : - équipements sanitaires attachés à perpétuelle demeure : éviers et lavabos à hauteur réglable ; baignoires à porte ; cabines de douche intégrales ; bacs et portes de douche, sièges de douche muraux ; WC pour personnes handicapées ; - autres équipements de sécurité et d accessibilité attachés à perpétuelle demeure : mains courantes, barres de maintien ou d'appui, poignées de rappel de portes ; rampes fixes ; systèmes de commande, de 18 février

5 signalisation ou d'alerte ; dispositifs de fermeture, d'ouverture ou systèmes de commande des installations électriques, d'eau, de gaz et de chauffage ; mobiliers à hauteur réglable. 14. Equipements fournis par une entreprise. Le coût des travaux d installation ou de remplacement des équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées ouvre droit au crédit d impôt prévu à l article 200 quater du CGI lorsque les équipements sont : - intégrés par le constructeur ou le vendeur à un logement neuf (logement que le contribuable acquiert neuf ou en état futur d achèvement) et donnent lieu à la délivrance d une attestation ; - installés par une entreprise à la demande du contribuable (logement que le contribuable fait construire ou logement déjà achevé) et donnent lieu à l établissement d une attestation ou d une facture. Ainsi, ne sont pas éligibles à l avantage fiscal les travaux réalisés par le contribuable lui-même ou par une tierce personne autre qu une entreprise. 15. Base du crédit d impôt. Le crédit d impôt s applique, outre le coût de l équipement éligible, à la main d œuvre correspondant aux travaux d installation ou de remplacement de cet équipement. Ainsi, la base du crédit d impôt est constituée par la somme du prix d achat des équipements ou matériaux et des frais divers de main d œuvre correspondant à la réalisation des travaux, tels qu ils résultent de la facture délivrée par l entreprise. Le prix des travaux s entend du montant toutes taxes comprises, c est-à-dire du montant hors taxes majoré de la TVA mentionnée sur la facture. C. TRAVAUX DE PROTECTION PRESCRITS PAR UN PLAN DE PREVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES 16. L'article 34 de la loi du 30 juillet 2003 étend le crédit d'impôt aux dépenses payées entre le 1 er janvier et le 31 décembre 2004 pour la réalisation de travaux prescrits aux propriétaires d'habitation au titre du IV de l'article L du code de l'environnement. Ces dispositions sont codifiées au troisième alinéa du 1 de l'article 200 quater du code général des impôts. Dans la mesure où les plans de prévention des risques technologiques (PPRT) doivent être mis en place dans un délai de cinq ans à compter de la date de publication de la loi du 30 juillet 2003 relative à la prévention des risques technologiques et naturels et à la réparation des dommages, l application du crédit d impôt aux travaux prescrits par ces plans ne devrait pas, en pratique, intervenir en Il est toutefois précisé que ces travaux demeurent éligibles dans le cadre du nouveau dispositif qui s appliquera à compter de l imposition des revenus de l année Absence de condition d ancienneté du logement. Aucune condition d ancienneté du logement n est exigée. Cela étant, les dispositions du nouvel article L du code de l environnement prévoit que les travaux ne peuvent être prescrits que sur des constructions existantes à la date d approbation du PPRT. 18. Logements situés dans un périmètre couvert par un plan de prévention des risques technologiques. Le logement doit être situé dans un périmètre couvert par un plan de prévention des risques technologiques. Ces plans doivent couvrir tous les sites ou bassins industriels comportant au moins une installation classée "Seveso seuil haut". 19. Logement occupé à titre d habitation principale. Pour ouvrir droit au crédit d impôt, le local sur lequel sont réalisés les travaux de protection doit être affecté à l habitation principale du contribuable. 20. Travaux de protection de l habitation principale prescrits par le plan. A la différence des autres dépenses ouvrant droit au crédit d impôt prévu à l article 200 quater du CGI, aucun arrêté ministériel n est nécessaire pour définir la nature des travaux éligibles. Les travaux éligibles s'entendent des seuls travaux de protection contre les risques technologiques prescrits par un PPRT. Le crédit d impôt ne s applique pas au coût des travaux de protection des habitations principales dont la réalisation est simplement recommandée par ces plans. Cela étant, conformément au second alinéa du IV de l article L du code de l environnement, les travaux de protection prescrits ne pourront porter que sur des aménagements dont le coût n excède pas des limites fixées par décret en Conseil d Etat. Les plans pourront, notamment, prescrire des travaux de renforcement ou de modification des constructions à mettre en oeuvre par les propriétaires ou occupants du logement. 21. Travaux réalisés par une entreprise. Les travaux de protection contre les risques technologiques doivent être réalisés par une entreprise et donner lieu à l'établissement d'une facture pour ouvrir droit au crédit d'impôt. Sont donc exclus les travaux réalisés par le contribuable lui-même ou par une tierce personne autre qu'une entreprise février 2005

6 22. Base du crédit d impôt. La base du crédit d'impôt est constituée par la somme du prix d'achat des matériaux et des frais divers de main-d'oeuvre correspondant à la réalisation des travaux, tels qu'ils résultent de la facture délivrée par l'entreprise. Le prix des travaux s'entend du montant toutes taxes comprises, c'est-à-dire du montant hors taxes majoré de la TVA mentionnée sur la facture. SECTION 2 : MODALITES D APPLICATION DES EXTENSIONS DU CREDIT D IMPOT 23. Un plafond global pluriannuel s applique à l ensemble des dépenses ouvrant droit à l avantage fiscal. Le taux du crédit d impôt est en principe de 15 %. Il est toutefois porté à 25 % pour les dépenses d équipements spécialement conçus pour les personnes âgées et handicapées. A. PLAFOND DE DEPENSES 24. Règles générales. Le crédit d impôt est plafonné, pour l ensemble des dépenses ouvrant droit à l avantage fiscal durant la période du 1 er janvier 2003 au 31 décembre 2010, à pour une personne seule et de pour un couple marié. Cette somme est majorée de 400 par personne à charge. Cette majoration est fixée à 500 pour le second enfant et à 600 par enfant à partir du troisième. Toutefois, compte tenu de la réforme du crédit d impôt à compter du 1 er janvier 2005, ce plafond pluriannuel ne trouvera à s appliquer qu aux dépenses ouvrant droit à l avantage fiscal entre le 1 er janvier 2003 et le 31 décembre Garde partagée. Les sommes de 400, 500 et 600 sont divisées par deux lorsqu il s agit d un enfant réputé à charge égale de l un ou de l autre de ses parents. Pour l application de ces dispositions, les enfants réputés à charge égale de chacun des parents sont décomptés en premier. B. TAUX 26. Chaudières à condensation spécifiques. Le crédit d impôt est égal à 15 % de la base définie au n 9., dans la limite du plafond autorisé. 27. Equipements spécialement conçus pour les personnes âgées et handicapées. Le crédit d impôt est égal à 25 % de la base définie au n 15., dans la limite du plafond autorisé. 28. Travaux de protection prescrits par un PPRT. Le crédit d impôt est égal à 15 % de la base définie au n 22., dans la limite du plafond autorisé. 29. Règles de priorité. Pour le cas où un contribuable réalise la même année plusieurs dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt à des taux différents (par exemple, installation d'un foyer fermé ouvrant droit au taux de 15 % et d'une cabine de douche intégrale pour handicapés ouvrant droit au taux de 25 %), les dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt au taux de 25 % doivent être imputées en priorité pour l'appréciation du plafond des dépenses. Annoter : BOI 5 B-15-00, 5 B-15-01, 5 B ; 5 B et 5 B La Directrice de la Législation fiscale Marie-Christine LEPETIT 18 février

7 Annexe I Table de renvoi à la documentation de base applicable au crédit d impôt pour dépenses d acquisition des chaudières à condensation utilisant des combustibles gazeux La présente table renvoie : - à la documentation de base 5 B (édition à jour au 23 juin 2000) lorsque les caractéristiques du crédit d impôt pour dépenses d acquisition de gros équipements sont transposables au crédit d impôt pour dépenses d acquisition de chaudières à condensation utilisant des combustibles gazeux 1 ; - à la présente dans le cas contraire. OBJET REFERENCE I - Champ d application du crédit d impôt A Personnes pouvant bénéficier du crédit d impôt DB 5 B 342, n 3 B Locaux ouvrant droit au crédit d impôt - Le local doit être situé en France DB 5 B 342, n 5 - Le local doit être achevé depuis plus de deux ans DB 5 B 342, n s 6 et 7 - Le local doit constituer l habitation principale du contribuable DB 5 B 342, n s 8 à 14 II - Dépenses concernées - Chaudières à condensation utilisant des combustibles gazeux n 7. de la présente - Equipements fournis par une entreprise DB 5 B 342, n 28 - Taux réduit de la TVA sur la main-d œuvre 2 DB 5 B 342, n s 29 à 33 III - Modalités d application du crédit d impôt A Base du crédit d impôt B Plafond de dépenses n 9. de la présente n s 24. à 25. de la présente C Taux du crédit d impôt DB 5 B 342, n 43 D Fait générateur DB 5 B 342, n 44 et 45 E Imputation et restitution du crédit d impôt DB 5 B 342, n s 46 à 48 3 F Remboursement de la dépense DB 5 B 342, n s 51 à 53 IV - Justification des dépenses - Sanctions applicables DB 5 B 342, n s 54 à 60 1 Les caractéristiques spécifiques au crédit d impôt pour dépenses d équipements de production d énergie utilisant une source d énergie renouvelable (commentées par l du 24 juillet BOI 5 B-15-01) ne sont pas transposables au crédit d impôt pour dépenses d acquisition de chaudières à condensation. 2 Les matériaux et appareils fournis par les entreprises qui bénéficient du régime de la franchise en base de TVA ouvrent également droit au crédit d impôt. 3 Il est toutefois précisé que l imputation du crédit d'impôt s'effectue après celle des réductions d'impôt mentionnées aux articles 199 quater B à 200 bis du code général des impôts, et de l'avoir fiscal, des autres crédits d'impôt et des prélèvements ou retenues non libératoires dont les modalités d'imputation sont prévues par les articles 199 ter à 199 ter E du CGI février 2005

8 Annexe II Table de renvoi à la documentation de base applicable au crédit d impôt pour dépenses d installation ou de remplacement des équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées La présente table renvoie : - à l administrative du 13 juillet 2001 publiée sous la référence 5 B-15-01, lorsque les caractéristiques du crédit d impôt pour dépenses d équipements de production d énergie utilisant une source d énergie renouvelable sont transposables au crédit d impôt pour dépenses d installation ou de remplacement des équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées ; - à la présente dans le cas contraire. OBJET REFERENCE I - Champ d application du crédit d impôt A Personnes pouvant bénéficier du crédit d impôt BOI 5 B-15-01, n 2 B Locaux ouvrant droit au crédit d impôt - Le local doit être situé en France BOI 5 B-15-01, n 3 - Logements neufs ou anciens BOI 5 B-15-01, n s 4 à 9 - Le local doit constituer l habitation principale du contribuable BOI 5 B-15-01, n s 10 à 22 II - Dépenses concernées - Equipements éligibles n 13. de la présente III - Modalités d application du crédit d impôt A Base du crédit d impôt n 15. de la présente B Plafond de dépenses n s 24. à 25. de la présente C Taux du crédit d impôt n 27. de la présente D Fait générateur BOI 5 B-15-01, n s 41 à 43 E Imputation et restitution du crédit d impôt BOI 5 B-15-01, n s 44 et 45 F Remboursement de la dépense DB 342 n s 51 à 53 IV - Justification des dépenses - Sanctions applicables BOI 5 B-15-01, n s 47 à février

E C L C E V A T I O N

E C L C E V A T I O N www.concept-elevation.com O N E P T E L E V A T I O N PLATEFORME ELEVATRIE MONTE ESALIER MONTE HARGE MONTE PLAT O N E P T E L E V A T I O N REDIT D IMPOT Le crédit d impôt en faveur de l aide aux personnes

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 B-7-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 B-7-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 B-7-12 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENTS DE L HABITATION PRINCIPALE EN FAVEUR DE L AIDE AUX PERSONNES.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 6 DU 13 JANVIER 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-1-10 INSTRUCTION DU 29 DECEMBRE 2009 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTION D IMPOT AU TITRE DES INVESTISSEMENTS

Plus en détail

NOTE 12-DC-R-CG-2510 Le crédit d impôts de 25 %

NOTE 12-DC-R-CG-2510 Le crédit d impôts de 25 % NOTE 12-DC-R-CG-2510 Le crédit d impôts de 25 % Initialement prévu pour tous travaux réalisés entre le 1 er janvier 2005 et le 31 décembre 2009, le crédit d impôts sur le revenu pour les dépenses d équipements

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-15-01 N 133 du 24 JUILLET 2001 5 F.P. / 57 B 342 INSTRUCTION DU 13 JUILLET 2001 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENTS

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 I-5-06 N 97 du 12 JUIN 2006 EXONERATION DES INTERETS DE CERTAINS PRETS FAMILIAUX. COMMENTAIRES DE L ARTICLE 69 DE LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 4 A-3-06 N 22 du 7 FEVRIER 2006 CRÉDIT D IMPOT EN FAVEUR DE L APPRENTISSAGE (C.G.I., art. 244 quater G) NOR : BUD F 06 10008J Bureau B 2 É C O

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 M-2-07 N 77 du 31 MAI 2007 TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETE - CHAMP D APPLICATION ET EXONERATION DES VEHICULES NON POLLUANTS - OBLIGATIONS

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 3 A-12-06 N 125 du 25 JUILLET 2006 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE. EXONERATION. OPERATIONS REALISEES PAR LES PROTHESISTES DENTAIRES. (CGI, art. 261-4-1

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GENERALE DES IMPOTS 5 C-3-07 N 69 du 14 MAI 2007 IMPOT SUR LE REVENU. ABROGATION DU DISPOSITIF DE DEDUCTION DU REVENU NET GLOBAL DES PERTES SUR TITRES DE SOCIETES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GENERALE DES IMPOTS 5 B-11-06 N 29 du 16 FEVRIER 2006 CREDIT D IMPOT POUR PRIMES D ASSURANCE CONTRE LES IMPAYES DE LOYER ART. 32-III DE LA LOI RELATIVE AU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-17-08 N 73 du 11 JUILLET 2008 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTIONS D IMPOT AU TITRE DES INVESTISSEMENTS LOCATIFS REALISES DANS LE SECTEUR

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GENERALE DES IMPOTS 5 F-17-07 N 133 du 31 DECEMBRE 2007 IMPOT SUR LE REVENU. TRAITEMENTS ET SALAIRES. REGIME SPECIAL D IMPOSITION DES SALARIES ET MANDATAIRES SOCIAUX

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 19 DU 10 MARS 2011 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 4 A-1-11 INSTRUCTION DU 2 MARS 2011 REDUCTION D IMPOT OU DEDUCTION AU TITRE DES INVESTISSEMENTS REALISES OUTRE-MER

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 16 DU 16 FEVRIER 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-5-12 INSTRUCTION DU 26 JANVIER 2012 REDUCTION D IMPOT OU DEDUCTION AU TITRE DES INVESTISSEMENTS REALISES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-24-05 N 137 du 8 AOÛT 2005 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTION D IMPOT ACCORDEE AU TITRE DE CERTAINES PRIMES D ASSURANCES. MODIFICATIONS APPORTEES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 49 DU 3 JUIN 2011 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 F-11-11 INSTRUCTION DU 25 MAI 2011 CONTRIBUTION SALARIALE SUR LES GAINS DE LEVEE D OPTIONS SUR TITRES ET D ACQUISITION

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GENERALE DES IMPOTS 5 I-1-06 N 4 du 12 JANVIER 2006 MESURES DE TRANSPOSITION DE LA DIRECTIVE 2003/48/CE DU CONSEIL DU 3 JUIN 2003 EN MATIERE DE FISCALITE DES REVENUS

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2012 4 A-5-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2012 4 A-5-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2012 4 A-5-12 CREDIT D IMPOT ECO-PRET A TAUX ZERO. CREDIT D IMPOT SUR LE REVENU EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE. AMENAGEMENTS APPORTES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 4 F-2-07 N 110 du 10 OCTOBRE 2007 DISPOSITIONS PARTICULIERES (BIC) CHARGES SOCIALES DE L EXPLOITANT INDIVIDUEL - COMMENTAIRE DE L ARTICLE 58 DE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 6 F-2-01 N 15 du 22 JANVIER 2001 6 I.D.L. / 2 INSTRUCTION DU 12 JANVIER 2001 IMPOTS DIRECTS LOCAUX (TAXES DIVERSES) TAXE POUR FRAIS DE CHAMBRES

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 1 ER DECEMBRE 2011 5 B-14-11

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 1 ER DECEMBRE 2011 5 B-14-11 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 1 ER DECEMBRE 2011 5 B-14-11 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT VERSES AU TITRE DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-17-06 N 83 du 18 MAI 2006 CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENTS DE L HABITATION PRINCIPALE EN FAVEUR DES ECONOMIES D ENERGIE ET DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 63 DU 26 JUIN 2009 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 4 A-9-09 INSTRUCTION DU 24 JUIN 2009 CREDIT D IMPOT FAMILLE (C.G.I., art. 244 quater F) NOR : ECE L 09 10041

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 3 A-1-04 N 117 du 23 JUILLET 2004 TVA. CHAMP D APPLICATION. TAUX. SYSTEMES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. RACCORDEMENT AUX SYSTEMES D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 27 DU 25 FEVRIER 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 4 A-3-10 INSTRUCTION DU 16 FEVRIER 2010 REDUCTION D IMPOT OU DEDUCTION AU TITRE DES INVESTISSEMENTS REALISES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GENERALE DES IMPOTS 5 I-4-06 N 90 du 31 MAI 2006 REGIME FISCAL DES INTERETS DES PLANS D EPARGNE-LOGEMENT (PEL). COMMENTAIRES DE L ARTICLE 10 DE LA LOI DE FINANCEMENT

Plus en détail

d investir ancien www.ffbatiment.fr

d investir ancien www.ffbatiment.fr Mémo 2005 19 raisons d investir dans l immobilier ancien www.ffbatiment.fr Crédit d impôt Développement durable Jusqu au 31 décembre 2009 Vous achetez des votre habitation équipements pour principale Crédit

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 73 DU 5 AOÛT 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 F-14-10 INSTRUCTION DU 26 JUILLET 2010 IMPOT SUR LE REVENU. REGIME FISCAL DES INDEMNITÉS JOURNALIERES VERSEES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 F-2-09 N 2 du 5 JANVIER 2009 TRAITEMENTS ET SALAIRES. EXONERATION DE L AVANTAGE EN NATURE RESULTANT DU DON DE MATERIELS INFORMATIQUES

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 4 OCTOBRE 2011 5 B-13-11

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 4 OCTOBRE 2011 5 B-13-11 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 4 OCTOBRE 2011 5 B-13-11 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTION D IMPOT SUR LE REVENU. CONSEQUENCES DE L ABROGATION DU COMPTE EPARGNE CODEVELOPPEMENT. COMMENTAIRES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 64 DU 29 JUIN 2009 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 4 A-10-09 INSTRUCTION DU 25 JUIN 2009 CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES DE PROSPECTION COMMERCIALE (C.G.I., art. 244

Plus en détail

LOI DE FINANCES POUR 2012

LOI DE FINANCES POUR 2012 LOI DE FINANCES POUR 2012 Face aux difficultés conjoncturelles, un plan de retour à l équilibre des finances publiques a été mis en œuvre à travers la loi de finances pour 2012 et une 4 ème loi de finances

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 13 DU 9 FEVRIER 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 C-1-12 INSTRUCTION DU 26 JANVIER 2012 IMPOT SUR LE REVENU. PLUS-VALUES DE CESSION DE VALEURS MOBILIERES ET

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 14 B-3-06 N 187 du 15 NOVEMBRE 2006 CONVENTIONS DESTINEES A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS EN MATIERE D IMPOTS SUR LE REVENU ET SUR LA FORTUNE.

Plus en détail

Conditions pour l'obtention d'un crédit d'impôt «développement durable»

Conditions pour l'obtention d'un crédit d'impôt «développement durable» DIRECTION DEPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES CHARENTE Mai 2012 Question n 1 Le logement est-il occupé à titre de résidence principale? Question n 2 Êtes-vous propriétaire occupant ou locataire? Question

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 E-6-01 N 69 du 10 AVRIL 2001 5 F.P. / 37 E 4211 INSTRUCTION DU 30 MARS 2001 BENEFICES AGRICOLES. LIQUIDATION ET MODALITES D IMPOSITION. DEDUCTION

Plus en détail

5 B-30-05. 23 décembre 2005-2 - Sommaire

5 B-30-05. 23 décembre 2005-2 - Sommaire BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-30-05 N 208 du 23 DECEMBRE 2005 CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENTS DE L HABITATION PRINCIPALE EN FAVEUR DE L AIDE AUX PERSONNES. ART.

Plus en détail

Le crédit d impôt développement durable

Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt dédié au développement durable en vigueur concerne les dépenses de travaux payées à compter du 1er janvier 2014 (dispositions issues de l article

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 32 DU 11 MARS 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 D-1-10 INSTRUCTION DU 3 MARS 2010 IMPOT SUR LE REVENU. DISPOSITIFS D INCITATION A L INVESTISSEMENT IMMOBILIER

Plus en détail

INSTRUCTION. N 04-030-M0-M31 du 22 avril 2004 NOR : BUD R 04 00030 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 04-030-M0-M31 du 22 avril 2004 NOR : BUD R 04 00030 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 04-030-M0-M31 du 22 avril 2004 NOR : BUD R 04 00030 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique NOUVELLES RÈGLES DE TVA À 5,5% PORTANT SUR DES LOCAUX D'HABITATION ACHEVÉS

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-8-02 N 67 du 10 AVRIL 2002 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTION D'IMPOT AU TITRE DES DONS AUX ŒUVRES, AUX PARTIS POLITIQUES ET AUX ASSOCIATIONS

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 41 DU 4 AVRIL 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-18-12 INSTRUCTION DU 2 AVRIL 2012 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENT DE L HABITATION

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 4 D-2-04 N 64 du 7 AVRIL 2004 AMORTISSEMENTS REGIMES D AMORTISSEMENT AMORTISSEMENTS EXCEPTIONNELS AMORTISSEMENT EXCEPTIONNEL DES TERMINAUX PERMETTANT

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 7 S-2-09 N 13 du 6 FEVRIER 2009 IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE (ISF). ASSIETTE DE L IMPOT. AUTRES EXONERATIONS. BOIS ET FORETS.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 D-1-09 N 21 DU 24 FEVRIER 2009 IMPOT SUR LE REVENU. REVENUS FONCIERS. DISPOSITIFS D INCITATION A L INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOCATIF.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 9 DU 19 JANVIER 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-6-10 INSTRUCTION DU 11 JANVIER 2010 IMPOT SUR LE REVENU. AIDE POUR L EMPLOI D UN SALARIE A DOMICILE. AUGMENTATION

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 22 DU 16 FEVRIER 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 7 M-1-10 INSTRUCTION DU 8 FEVRIER 2010 TAXE SUR LES CERTIFICATS D IMMATRICULATION DES VEHICULES. LOI N 2008-1443

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-26-05 N 147 du 1 ER SEPTEMBRE 2005 CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENTS DE L HABITATION PRINCIPALE EN FAVEUR DES ECONOMIES D ENERGIE

Plus en détail

TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014

TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014 TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014 Février 2014 TVA 2014 Mode d emploi 2 Au 1er Janvier 2014 3 nouveaux Taux : Taux normal : 20 % Taux intermédiaire : 10 % Taux réduit : 5.5 %

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 16 DU 4 FEVRIER 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-11-10 INSTRUCTION DU 15 JANVIER 2010 IMPOT SUR LE REVENU. PLAFOND DE RESSOURCES DU LOCATAIRE POUR LE BENEFICE

Plus en détail

J économise, je préserve l environnement. Crédits d impôts. Fiscalité. Prime Energie Aides. GrEEn Solutions

J économise, je préserve l environnement. Crédits d impôts. Fiscalité. Prime Energie Aides. GrEEn Solutions J économise, je préserve l environnement Crédits d impôts Fiscalité Prime Energie Aides GrEEn Solutions 2015 Les Crédits d impôts ce qui change en 2015 Le Crédit d Impôt Développement Durable (CIDD) change

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-9-04 N 66 du 9 AVRIL 2004 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTION D IMPOT AU TITRE DES DONS AUX ŒUVRES VERSES PAR LES PARTICULIERS. COMMENTAIRE DE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-17-01 N 191 du 26 OCTOBRE 2001 5 F.P. / 69 INSTRUCTION DU 17 OCTOBRE 2001 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR L ACQUISITION OU LA LOCATION

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 84 DU 21 DECEMBRE 2011 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-15-11 INSTRUCTION DU 7 DECEMBRE 2011 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENT DE

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 4 JUIN 2009 5 B-20-09

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 4 JUIN 2009 5 B-20-09 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 4 JUIN 2009 5 B-20-09 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTION D'IMPOT EN FAVEUR DES CONTRIBUABLES QUI SOUSCRIVENT POUR LA PREMIERE FOIS LEUR DECLARATION

Plus en détail

Conditions pour l'obtention d'un crédit d'impôt «développement durable»

Conditions pour l'obtention d'un crédit d'impôt «développement durable» DIRECTION DEPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES CHARENTE juin 2011 Question n 1 Le logement vous appartient-il (que vous soyez occupant ou bailleur) ou en en êtes vous locataire? Question n 2 Le logement

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-4-07 N 71 du 16 MAI 2007 MUTATIONS A TITRE GRATUIT. SUCCESSIONS. PASSIF. DEDUCTION DES RENTES OU INDEMNITES PERCUES EN REPARATION DE DOMMAGES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 I-10-06 N 183 du 9 NOVEMBRE 2006 IMPOT SUR LE REVENU. IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE (ISF). CONSEQUENCES FISCALES DE L HARMONISATION DES

Plus en détail

INFORMATION PROFESSIONNELLE UCI n 36 2012 OBJET

INFORMATION PROFESSIONNELLE UCI n 36 2012 OBJET INFORMATION PROFESSIONNELLE UCI n 36 2012 RUBRIQUE Fiscalité Instruction du 27 mars 2012 BOI 3 C-2-12 du 5 avril 2012 TVA à 7% Information Professionnelle UCI n 21-2012 Taux réduit de TVA à 7% applicable

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006!

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006! Économies d énergie et énergies renouvelables Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Le crédit d impôt? Il est fait pour moi! Illustrations : Claire Laffargue Les nouvelles dispositions

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 F-16-06 N 178 du 31 OCTOBRE 2006 TRAITEMENTS ET SALAIRES. INDEMNITES DE RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL OU DU MANDAT SOCIAL. REDUCTION DES LIMITES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 4 H- 3-03 N 112 du 26 JUIN 2003 SOCIETES CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER OBJET SOCIAL ASSOUPLISSEMENTS. ARTICLE 1 ER DU DECRET N 2003-74 DU 28

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 D-1-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 D-1-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 D-1-12 IMPOT SUR LE REVENU. DISPOSITIFS D INCITATION A L INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOCATIF. ACTUALISATION POUR 2012 DES PLAFONDS

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 F-10-03 N 55 du 24 MARS 2003 TRAITEMENTS, SALAIRES, PENSIONS ET RENTES VIAGERES. CONSEQUENCES FISCALES DE LA CONVERSION DU REGIME DE RETRAITE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 I-3-07 N 106 du 25 SEPTEMBRE 2007 CONTRIBUTION SOCIALE GENERALISEE, PRELEVEMENT SOCIAL DE 2 % ET CONTRIBUTION ADDITIONNELLE AU PRELEVEMENT SOCIAL.

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 30 MARS 2012 5 B-16-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 30 MARS 2012 5 B-16-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 30 MARS 2012 5 B-16-12 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTION D IMPOT EN FAVEUR DES INVESTISSEMENTS IMMOBILIERS REALISES DANS LE SECTEUR DE LA LOCATION

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 I-7-08 N 79 du 5 AOÛT 2008 REVENUS DE CAPITAUX MOBILIERS. DECLARATION SIMPLIFIEE RELATIVE AU PRELEVEMENT FORFAITAIRE LIBERATOIRE

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 13 JANVIER 2012 7 S-1-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 13 JANVIER 2012 7 S-1-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 13 JANVIER 2012 7 S-1-12 IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE. REDUCTION D IMPOT AU TITRE DES DONS EFFECTUES AU PROFIT DE CERTAINS ORGANISMES D INTERET

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 20 DU 24 FEVRIER 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 7 M-1-12 INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 TAXE SUR LES VEHICULES DES SOCIETES. (C.G.I., art. 1010 et 1010-A)

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 12 A-1-05 N 128 du 26 JUILLET 2005 NOUVEAU MOYEN DE PAIEMENT : IMPUTATION SUR ECHEANCES FUTURES NOR : BUD L 05 00148 J Bureaux P 2 et P 1 PRESENTATION

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 C-2-09 N 39 DU 7 AVRIL 2009 IMPOT SUR LE REVENU. IMPOSITION DES GAINS NETS DE CESSION REALISES PAR LES DIRIGEANTS DE SOCIETES LORS

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 33 DU 20 MARS 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 I-3-12 INSTRUCTION DU 8 MARS 2012 PLAN D EPARGNE EN ACTIONS (PEA). CONDITIONS DE FONCTIONNEMENT DU PLAN. CONSEQUENCES

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) PRECISIONS 2012

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) PRECISIONS 2012 CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) PRECISIONS 2012 L administration fiscale a précisé les modalités d application du crédit d impôt développement durable (CIDD) résultant de la loi de finances

Plus en détail

Crédit d impôt. Dédié au développement durable. Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants

Crédit d impôt. Dédié au développement durable. Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants Crédit d impôt Dédié au développement durable Les gammes concernées Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les volets isolants Qu est ce que le crédit d impôt

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 33 DU 15 MARS 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 3 A-3-10 INSTRUCTION DU 15 MARS 2010 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE - DROITS D ENREGISTREMENT - DISPOSITIF ISSU DE

Plus en détail

CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT SUPPORTES A RAISON DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE. Questions / Réponses

CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT SUPPORTES A RAISON DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE. Questions / Réponses CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT SUPPORTES A RAISON DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE Questions / Réponses Qui peut bénéficier du crédit d impôt? Faut-il remplir

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 E-11-01 N 132 du 23 JUILLET 2001 5 F.P. E 2321 INSTRUCTION DU 12 JUILLET 2001 BENEFICES AGRICOLES. REGIMES REELS D IMPOSITION. OBLIGATIONS COMPTABLES.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 7 S-5-09 N 46 DU 22 AVRIL 2009 IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE. CHAMP D APPLICATION DE L IMPOT. NON IMPOSITION PENDANT CINQ ANS

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 87 DU 14 OCTOBRE 2009 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 D-3-09 INSTRUCTION DU 6 OCTOBRE 2009 IMPOT SUR LE REVENU. REVENUS FONCIERS. DISPOSITIFS D ENCOURAGEMENT

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 4 A-7-03 N 78 du 29 AVRIL 2003 DISPOSITIONS DIVERSES (BIC, IS, DISPOSITIONS COMMUNES). EXONERATION DES DONS REÇUS PAR DES ENTREPRISES VICTIMES

Plus en détail

Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce

Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce Paris, le 5 janvier 2005 Annoncées dans le Plan Climat en juillet 2004, les mesures fiscales en faveur des énergies

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-13-01 N 116 du 28 JUIN 2001 5 F.P. / 49 INSTRUCTION DU 21 JUIN 2001 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTION D IMPOT A RAISON DES DEPENSES NECESSITEES

Plus en détail

Crédit d'impôt pour l'amélioration de la qualité environnementale de l'habitation principale

Crédit d'impôt pour l'amélioration de la qualité environnementale de l'habitation principale Source : REVUE FIDUCIAIRE / N 3281 / Loi de finance pour 2009. Loi 2008-1425 du 27 décembre 2008 Crédit d'impôt pour l'amélioration de la qualité environnementale de l'habitation principale * Aménagements

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-28-05 N 169 du 14 OCTOBRE 2005 IMPOT SUR LE REVENU. NOUVELLES MODALITES D IMPOSITION DES PERSONNES LIEES PAR UN PACTE CIVIL DE SOLIDARITE

Plus en détail

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Depuis la loi de finances pour 2005, a été créé un crédit d'impôt dédié au développement durable et aux économies d'énergie. S inscrivant dans

Plus en détail

supérieure à 250 000 et inférieure ou égale à 500 000 pour les contribuables célibataires, veufs, séparés ou divorcés,

supérieure à 250 000 et inférieure ou égale à 500 000 pour les contribuables célibataires, veufs, séparés ou divorcés, Fiscalité des particuliers Contribution exceptionnelle sur les hauts revenus (article 2 de la loi) - Est instaurée une contribution exceptionnelle sur les hauts revenus, assise sur le revenu fiscal de

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 4 G-1-09 N 2 du 5 JANVIER 2009 REGIMES D IMPOSITION REGIME DES MICRO-ENTREPRISES ARTICLE 49 DE LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-18-07 N 96 du 3 AOÛT 2007 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENT DE L HABITATION PRINCIPALE EN FAVEUR DES ECONOMIES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 8 M-1-08 N 54 du 21 MAI 2008 PLUS-VALUES IMMOBILIERES DES PARTICULIERS. AMENAGEMENTS DES DISPOSITIONS APPLICABLES EN CAS DE PARTAGE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 6 A-5-4 N 184 du 2 DECEMBRE 24 FISCALITE DIRECTE LOCALE. DISPOSITIONS GENERALES. FIXATION DES TAUX D IMPOSITION (LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-7-06 N 126 du 27 JUILLET 2006 MUTATIONS A TITRE GRATUIT DONATIONS PASSIF ASSIETTE DU DROIT DE DONATION. (C.G.I., art. 776 bis et L.P.F., art.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 45 DU 20 MAI 2011 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 12 C-1-11 INSTRUCTION DU 10 MAI 2011 ACTION EN RECOUVREMENT FRAIS DE POURSUITE NOR : BCR Z 11 00026 J Bureau GF-2B

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 6 C-5-05 N 165 du 10 OCTOBRE 2005 TAXE FONCIERE SUR LES PROPRIETES BATIES. EXONERATION DES CONSTRUCTIONS DE LOGEMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D

Plus en détail

TVA 2014 Taux intermédiaire & réduit

TVA 2014 Taux intermédiaire & réduit TVA 2014 Taux intermédiaire & réduit TVA à prendre en compte à partir du 1 er janvier 2014 selon la loi n 2013-1278 1-Domaine d application Les taux intermédiaire et réduit s appliquent sur les travaux

Plus en détail

CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS DES PRETS CONCLUS POUR L ACHAT OU LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE

CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS DES PRETS CONCLUS POUR L ACHAT OU LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS DES PRETS CONCLUS POUR L ACHAT OU LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE Un est institué au titre des des prêts contractés pour l acquisition ou la construction d un

Plus en détail

Instruction du 10 mai 1996 (BOI 7 S-5-96)

Instruction du 10 mai 1996 (BOI 7 S-5-96) G ISF SONT EXONERES Instruction du 10 mai 1996 (BOI 7 S-5-96) L'article 6 de la loi de finances pour 1996 (n 95-1346 du 30 décembre 1995 - JO du 31 décembre 1995, p. 19030 et 19031): - précise le champ

Plus en détail

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment Impôts 2015 TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans particuliers professionnels du bâtiment travaux relevant des taux réduits attestation Les principaux taux de TVA depuis le 1er

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 96 DU 12 NOVEMBRE 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 7 G-6-10 INSTRUCTION DU 28 OCTOBRE 2010 MUTATIONS A TITRE GRATUIT. SUCCESSIONS. PLAN D EPARGNE RETRAITE POPULAIRE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 12 A-1-09 N 40 DU 9 AVRIL 2009 PRIVILEGE DU TRESOR. MODALITES DE PUBLICITE DU PRIVILEGE. NOR : BUD L 09 00030 J BUREAU GF-2B PRESENTATION

Plus en détail