Février- Mars Projet : Traçabilité des containers fil. Cahier des charges. Destiné aux fournisseurs de solution RFID. Strictement confidentiel.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Février- Mars 2014. Projet : Traçabilité des containers fil. Cahier des charges. Destiné aux fournisseurs de solution RFID. Strictement confidentiel."

Transcription

1 Février- Mars 2014 Projet : Traçabilité des containers fil Cahier des charges Destiné aux fournisseurs de solution RFID Strictement confidentiel

2 Contenu Présentation de l entreprise 3 1 Généralités 3 11 Organisation 3 12 Désignation 3 13 Objet du cahier des charges 3 14 Contexte 3 15 Délais 4 16 Objectifs 4 2 Description fonctionnelle 5 21 Container fil 5 22 Flux de container 6 23 Volume/Fréquence 7 24 Système d information existant et attentes 7 3 Mise en place 8 31 Technologie Puce, tags Lecture Interface Fonctionnalités Cycle Paramétrage Informations Volumétrie 11 4 Consultation Format de réponse Planning 11 5 Annexes Flux de container fil dans l enceinte de l entreprise Implantation Couplage des systèmes code-barres et RFID Implantation de la zone de production 15 p 1

3 p 2

4 Présentation de l entreprise L entreprise demandeuse est une société industrielle basée près de Champagnole dans le Jura Elle imagine, développe, produit et distribue des emballages alimentaires en matières plastiques Elle est filiale d un groupe spécialiste de l emballage alimentaire dans différents procédés (bois, carton, plastique, ) et implanté dans plusieurs régions du monde Pour la distribution de ses produits, cette entreprise utilise des containers fil (cage métallique aux standards 80x120 et 100x120, gerbable et pliable Plus de détails ci-après) De plus en plus de clients sont livrés avec ce type de contenant et l entreprise souhaite optimiser la gestion et le suivi de son parc au travers d un système RFID 1 Généralités 11 Organisation L entreprise a mis en place une équipe pour la conduite du projet de traçabilité des containers Elle est formée de membres du service informatique et logistique 12 Désignation Le demandeur sera nommé ci-après «l entreprise» L offreur de solution RFID sera nommé «le prestataire» 13 Objet du cahier des charges L entreprise souhaite mettre en place un suivi de son parc de containers pour des raisons évidentes d amélioration de gestion, de gain de qualité et de réduction des coûts Ce cahier des charges définit les éléments et caractéristiques du projet 14 Contexte Dans le cadre de certaines de ses expéditions, l entreprise utilise des containers fil Ses clients utilisateurs sont répartis sur l ensemble du territoire français : 6 clients représentent 80% du flux de container p 3

5 L entreprise dispose d un parc de 3700 unités à ce jour La taille du parc suit une tendance à la hausse Ces containers sont utilisés car ils présentent plusieurs avantages, ils sont : Adaptés au milieu exigeant de l agroalimentaire, Réutilisables, ils participent à la préservation de l environnement (à l inverse de cartons et palettes jetables), Solides et gerbables, les produits contenus sont transportés et manutentionnés en toute sécurité, Au jour d aujourd hui aucune traçabilité de ces containers n est effectuée, seul un comptage à l image d une balance comptable est tenu, indiquant le solde des clients 15 Délais Ce présent cahier des charges sera diffusé en Mars 2014 Le projet de bout en bout (Tags, système de lecture, intégration et interfaçage) devra être opérationnel en Juin 2014 au plus tard S en suivra une période de contrôle et d ajustement si nécessaire 16 Objectifs L objectif de cet appel d offre est la mise en place d un système d information permettant le suivi quantitatif et qualitatif du parc de containers utilisant la technologie RFID avec notamment : Des puces et tags adaptés à ces containers métalliques et à l environnement, Un point de lecture en masse de ces tags et un point de lecture unitaire par lecteurs portatifs RFID et code-barres Un couplage et une complémentarité au système code-barres existant, système qui permet une traçabilité des produits (et non des containers) Ce dispositif permettra d assurer l avancement du container dans le processus ainsi que son état de «santé» p 4

6 2 Description fonctionnelle 21 Container fil L entreprise exploite quatre différents types de ces containers : 1200 x 1000 x x 800 x x 800 x x 800 x 1190 Différents clients, différentes utilisations L exploitation de ces différentes tailles se justifie par l optimisation de remplissage des containers en fonction des tailles et caractéristiques des produits finis D autre part, certains clients imposent une certaine taille pour des raisons d encombrement L entreprise compte un parc d environ 3700 containers Ces containers sont transportés gerbés (deux unités) lorsqu ils sont au départ de de l entreprise, et donc pleins Ils sont retournés par nos clients, pliés et empilés comme sur les images ci-dessous : 1 Tags RFID p 5

7 22 Flux de container Depuis le client Enceinte de l entreprise Vers le client Le client plie, empile et charge les containers pour les retourner vers l entreprise Selon les conteneurs ou selon les clients la hauteur des piles varie (entre 5 et 10) 2 Le camion peut effectuer une ramasse chez plusieurs clients, il s agit de transporteurs affrétés 3 Une fois le camion dans l enceinte de l entreprise, les piles sont déchargées (chariot élévateur, déchargement sur le côté) et placées dans la zone des emballages vides et disponibles 4 Les containers sont stockés en pile dans la zone des emballages vides et disponibles, à l extérieur de l usine 5 6 Pour les besoins de la production, les containers sont déplacés dans la zone avancée, à l intérieur Puis de la zone avancée vers la production 7 Le container est formé (déplié) Au pied de la machine, un opérateur le remplit des produits sortant de la ligne de fabrication Une fiche récapitulative (produit, quantité, opérateur, ) est imprimée et accompagne le container plein 8 Une fois plein, le container est acheminé vers les stocks 9 Un manutentionnaire place le container dans l emplacement qui lui a été attribué dans la zone de stockage 10 Un chargement est prévu, le container est sorti du stock et chargé dans le camion Les containers sont gerbés (2, l un sur l autre) 11 Le container est en transit Un détail du flux est disponible en annexe ainsi qu un schéma de l implantation du site (Annexes 51 et 52) p 6

8 23 Volume/Fréquence Un camion complet d emballages vides représente environ 250 containers L entreprise en reçoit 2 à 3 par semaine Le choix de la RFID est donc justifié par ce besoin de lecture en masse dans un laps de temps court (minimiser l immobilisation du camion et minimiser le temps passé par l opérateur à effectuer cette tâche) 24 Système d information existant et attentes L entreprise dispose d un ERP (CimSup) dans lequel un suivi de production est réalisé Ainsi, à l étape production, de nombreuses informations sont déjà exploitables Pour un identifiant de lot, nous sommes capables de répertorier les informations suivantes : Identifiant lot Produit fabriqué Composant Opérateur Quantité Sous-composant Client Destination Liste non exhaustive A chacune de ces informations correspond un code retranscrit sur un code-barres L entreprise souhaite coupler le système RFID encore inexistant à ce système code-barres existant et performant Les deux systèmes seront donc complémentaires En rattachant le code du container au code de l identifiant lot, l ensemble des informations seront reliées Un schéma explicatif est en annexe (Annexe 53) p 7

9 3 Mise en place 31 Technologie 311 Puce, tags a Technologie La technologie (fréquence, antenne, type d onde, ) devra être définie par le prestataire Le choix devra être adapté et justifié Une série de tests préalables devra être effectuée avant l application à l ensemble du parc Le prestataire devra se conformer à l ensemble des normes ISO et fournira à l entreprise les résultats des tests de tags Les tags doivent être adaptés aux containers métalliques et accepter une lecture simultanée (jusqu à dix tags en même temps) b Fixation Les puces doivent être solidaires des containers dont la durée de vie peut aller jusqu à dix ans Les containers subissent de nombreuses manutentions, pliages, dépliages, empilages, mise sur rack, etc Les puces RFID doivent résister dans la durée et dans les efforts Les containers sont stockés à l extérieur Les variations climatiques dans le Jura sont grandes (neige, températures basses en hiver, températures hautes en été, humidité, ), les puces devront résister à cette environnement hostile c Données Le tag contient le numéro d identification du container Cet identifiant est inscrit une seule fois et aucune autre information ne sera inscrit sur la puce Ce numéro sera défini par l entreprise et intégré à sa logique de nomenclature d Encodage L entreprise doit être à même de pouvoir encoder, sur son site, les tags Cela permettra à l entreprise de changer un tag en cas de perte/casse mais aussi d encoder les nouveaux tags dans le cadre d achat de containers Chaque code est à usage unique, c est-à-dire que dans le cas d un remplacement, un nouvel identifiant sera attribué au container p 8

10 312 Lecture a Points de lecture Il y aura deux points de lecture de la puce RFID dans l ensemble du processus de productionexpédition La première lecture se fera au déchargement du camion d emballages vides, par pile allant de 5 à 10 containers, lecture simultanée jusqu à dix tags La distance lecteur-antenne est de quelques mètres La seconde lecture se fera en production (annexe 54), lecture unitaire C est à ce moment que les deux technologies, code-barres et RFID, seront couplées La distance de lecture est de quelques dizaines de centimètre b Technologie La première lecture se fera à travers un portique Le chariot élévateur manipulant les piles s engagera dans le portique à une vitesse comprise entre 5km/h et 20km/h Un seul passage est nécessaire pour assurer 100% des lectures (c est à ce point de lecture que la RFID prend tout son sens Lecture simple, rapide et fiable, grand volume) La distance de lecture sera de l ordre de quelques mètres Dans la configuration actuelle, le portique sera placé à l extérieur, entre la zone parking pour poids lourd et la zone de stockage d emballages vides et disponible Il devra donc être résistant aux conditions climatiques exigeantes de la région (neige, températures basses en hiver, températures hautes en été, humidité, gel ) Toutefois, si le prestataire est à même de présenter d autres technologies de lecture ayant les mêmes fonctionnalités, sans apporter de trop grandes modifications au process (peut-être un PDA embarqué sur le chariot élévateur capable de lire jusqu à dix tags en une seule prise), l entreprise étudiera toute les possibilités La seconde lecture se fera à l aide d un terminal portatif tolérant la lecture RFID et la lecture codebarres, évitant ainsi le double équipement Ce terminal, en combinaison avec la procédure de prise de l information, permettra d associer l identifiant du container flashé (contenu sur la puce RFID) à l identifiant de lot en cours de fabrication (retranscrit sur code-barres) Ainsi l ensemble des informations seront rattachées les unes aux autres et seront exploitables La distance de lecture sera de l ordre de quelques dizaines de centimètres Le prestataire devra présenter à l entreprise un panel des portiques et terminaux envisageables ainsi que de motiver les raisons de leurs choix Le prestataire sera garant du bon fonctionnement de l ensemble tags/lecture et assurera un taux de lecture de 100% à la première prise Le prestataire se prémunira de tout dysfonctionnement (interférence, double lecture, perturbation, ) et intégrera de façon ergonomique et judicieuse ces équipements, en accords avec les personnels de l entreprise p 9

11 313 Interface L interfaçage des données récupérées via les lectures de puce RFID avec le progiciel CimSup d ores et déjà fonctionnel dans l entreprise se fera par le personnel du service informatique de l entreprise Le prestataire devra indiquer les points de récupération de données ainsi que le format de ces dernières Plus généralement, le prestataire donnera toutes les informations nécessaires pour l intégration des données dans l ERP Il n est donc pas demandé de fournir/créer un logiciel de gestion spécifique 32 Fonctionnalités 321 Cycle Le début du cycle sera le début de production A ce moment, le container et son contenu sont associés La fin de cycle sera la remise en stock en zone des emballages vides et disponibles A ce moment, le contenu est dissocié du container, «remis à zéro» Le container est prêt pour un nouveau cycle 322 Paramétrage L outil central de visualisation des données doit être accessible par les différentes strates de l entreprise, de l opérationnel au stratégique Le personnel accrédité pourra : Affecter les lecteurs portatifs aux personnes, aux postes de travail Activer/Désactiver les tags (en cas de casse, vétusté, ) et tout autre fonction nécessaire à la bonne marche du SI 323 Informations L entreprise pourra, au travers de l ERP CimSup, récupérer un certain nombre de données exploitables Pour cela, le prestataire indiquera les points de prise de données à l équipe informatique de l entreprise, données qui seront sous le format txt, récupérable après chaque point de lecture comme suit : Identifiant containeur n1 ; identifiant container n2 ; identifiant container n3 ; De ce fait, l entreprise disposera du code identifiant container, du point de lecture et de la date de prise de l information et sera à même de retraiter l information p 10

12 33 Volumétrie Les volumes donnés ci-après sont estimés, un ajustement du nombre de lecteur peut être apporté en fonction du processus choisi Quantité de tags RFID envisagé : 4000 tags, avec un ajout estimé à 400 tags par an (agrandissement et renouvellement du parc) 1 portique (ou autre solution proposée) 20 lecteurs portatifs, 1 par poste de travail en production 4 Consultation 41 Format de réponse L entreprise attend du prestataire qu il fournisse dans son offre : Le détail des technologies sélectionnées, ainsi qu une explication de ce choix, Un ou plusieurs processus/scénarios de prise de l information, Le détail des coûts, Une offre de maintenance Si possible, le prestataire présentera les solutions mises en place pour des projets similaires 42 Planning Etape Remise des réponses des prestataires au cahier des charges Consultation, choix et visite sur site Mise en place Période Fin Avril Mai Juin p 11

13 5 Annexes 51 Flux de container fil dans l enceinte de l entreprise t p 12

14 52 Implantation Transit Client ou prestataire logistique Enceinte de l entreprise Bâtiment production Stock emballages vides intérieur (zone avancée) Bâtiment stockage Stock emballages vides extérieur p 13

15 53 Couplage des systèmes code-barres et RFID NON-EXISTANT EXISTANT Client Opérateur RFID Code Container Code-barres Identifiant lot Machine COUPLAGE Emplacement stock Association : début de production Dissociation : retour chez dans l enceinte de l entreprise, vide p 14

16 54 Implantation de la zone de production Machine A Machine B Machine C : container 8,85 m 8,85 m Machine 1 Machine 2 Machine 3 Machine 4 p 15

Référence CNRFID : AO 006. Cahier des charges Démonstrateur pour la traçabilité de matériaux composites - V5 du 4 avril 2011 -

Référence CNRFID : AO 006. Cahier des charges Démonstrateur pour la traçabilité de matériaux composites - V5 du 4 avril 2011 - Référence CNRFID : AO 006 Cahier des charges Démonstrateur pour la traçabilité de matériaux composites - V5 du 4 avril 2011 - Table des Matières 1. Introduction... 3 2. Synthèse du besoin... 3 2.1 Suivi

Plus en détail

Cahier des charges «RFID Géoparts» pour la gestion et le suivi des couettes sur le réseau SNCF en France

Cahier des charges «RFID Géoparts» pour la gestion et le suivi des couettes sur le réseau SNCF en France Cahier des charges «RFID Géoparts» pour la gestion et le suivi des couettes sur le réseau SNCF en France Référence CNRFID : 16/08/AO 005 SOMMAIRE sommaire... 2 1 Présentation du CNRFID et du client final

Plus en détail

Appel d Offre CNRFID Traçabilité RFID de bacs plastiques et plateaux métalliques pour dispositifs médicaux

Appel d Offre CNRFID Traçabilité RFID de bacs plastiques et plateaux métalliques pour dispositifs médicaux 1 Appel d Offre CNRFID Traçabilité RFID de bacs plastiques et plateaux métalliques pour dispositifs médicaux Référence : AO_DM_V1 2 Révisions Date Version Description Auteur 22/12/2014 V0 Création Guillaume

Plus en détail

La manutention flexible par Loadhog

La manutention flexible par Loadhog La manutention flexible par Loadhog HogBox est un container unique de la taille d une demi palette 1200*1000. La hogbox est le seul container de cette taille à être emboîtable et muni d une fermeture «crocodile».

Plus en détail

Perception et utilisation des solutions de radio-identification (RFID) dans les entreprises françaises

Perception et utilisation des solutions de radio-identification (RFID) dans les entreprises françaises Perception et utilisation des solutions de radio-identification (RFID) dans les entreprises françaises Synthèse de l enquête PricewaterhouseCoopers Mars 2010 Sommaire Page 1 Introduction 1 2 Description

Plus en détail

CQP Inter-branches Agent logistique

CQP Inter-branches Agent logistique CQP Inter-branches Agent logistique Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

La RFID par les usages

La RFID par les usages 1 24 Septembre 2014 La RFID par les usages François LEBLANC 2 Agenda Pourquoi la RFID Les usages par domaines métiers Présentation de cas clients Cleor La RFID dans la bijouterie La RFID dans un contexte

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 07/06/2006 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Agent logistique I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : MQ 97 01 60 0150 80 (Cette fiche d identité annule et remplace, à compter du 7 juin 2006, la précédente fiche d identité) FICHE

Plus en détail

Appel d offre CNRFID - Traçabilité RFID d instruments et contenants métalliques

Appel d offre CNRFID - Traçabilité RFID d instruments et contenants métalliques Appel d offre CNRFID - Traçabilité RFID d instruments et contenants métalliques Référence CNRFID : AO 011 Cahier des charges CNRFID Traçabilité RFID d objets métalliques Référence AO 011 Table des Matières

Plus en détail

s o l u t i o n s * * *

s o l u t i o n s * * * Sommaire Qui sommes nous? Notre métier Notre positionnement Une solution complète Notre champ d intervention Notre process Cas clients Nos références Contacts Qui sommes nous? Un éditeur de logiciels spécialisé

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA RFID?

QU EST-CE QUE LA RFID? QU EST-CE QUE LA RFID? Lorraine Apparue dans les entreprises au cours des années 80, la Radio Frequency Identification (RFID) permet de reconnaître, à plus ou moins grande distance, un objet, un animal

Plus en détail

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE la Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE Filiale du Groupe Suez Environnement et Leader en France,

Plus en détail

CQP Inter-branches Agent Logistique. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Agent Logistique. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Agent Logistique Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Agent Logistique».

Plus en détail

Automatisation des flux et du stockage palettes au sein d une unité logistique

Automatisation des flux et du stockage palettes au sein d une unité logistique 1 Automatisation des flux et du stockage palettes au sein d une unité logistique Jean-Luc Thomé Anthony Perez BA Systèmes ALSEI 6 novembre 2008 2 Déroulement Création d un hub logistique multimodal : Fer

Plus en détail

Assistance à la rédaction du cahier de charges fonctionnel suite à votre expression de besoins.

Assistance à la rédaction du cahier de charges fonctionnel suite à votre expression de besoins. NOTRE OFFRE «CODE à BARRES» L'implémentation de systèmes code à barres et/ou terminaux mobiles peut intervenir dans tout ou partie des activités de votre entreprise : la gestion de stocks, la logistique,

Plus en détail

«moteur» de la chaîne logistique

«moteur» de la chaîne logistique Le transport, «moteur» de la chaîne logistique Pascal Devernay Chef de Service Logistique Industrielle, RENAULT S il est vrai que la logistique doit être globale et intégrée, il est non moins vrai que

Plus en détail

Les étiquettes RFID. Thierry Adam TAD 2012-06

Les étiquettes RFID. Thierry Adam TAD 2012-06 Les étiquettes RFID Thierry Adam TAD 2012-06 Présentation Etilux Présentation Réferences Identification Introduction Qu est-ce que la RFID? La chaîne du froid : les étiquettes intelligentes Case studies

Plus en détail

On va plus loin avec le pliable

On va plus loin avec le pliable On va plus loin avec le pliable LE SYSTÈME MÉGA-PACK www.faltbox.com 02 WALTHER FALTSYSTEME GMBH Notre secret se trouve dans le pliage La société Walther a créé ses premières caisses pliantes en 1979.

Plus en détail

Cahier des charges Suivi de chariots dans le cadre d une activité synchrone pour le secteur automobile. Référence CNRFID : AO 008

Cahier des charges Suivi de chariots dans le cadre d une activité synchrone pour le secteur automobile. Référence CNRFID : AO 008 Cahier des charges Suivi de chariots dans le cadre d une activité synchrone pour le secteur automobile Référence CNRFID : AO 008 Table des Matières Cahier des charges AO 008 1. Contexte... 3 2. Synthèse

Plus en détail

LA BANANE DES ANTILLES

LA BANANE DES ANTILLES La traçabilité de la chaîne d information appliquée à un produit transporté en multimodal : Un produit agroalimentaire du producteur au consommateur LA BANANE DES ANTILLES Par Emmanuel Bencteux Chef des

Plus en détail

Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel. Meylan - France Avril 2012

Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel. Meylan - France Avril 2012 Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel Meylan - France Avril 2012 LA SOCIETE FIREFLIES RTLS SAS (*) est une société grenobloise qui conçoit, réalise et installe des solutions

Plus en détail

PRESENTATION DE LA SOCIETE SAI RICORD

PRESENTATION DE LA SOCIETE SAI RICORD PRESENTATION DE LA SOCIETE SAI RICORD Activité de garde-meubles (enseigne AGS) C est en 36 années d existence qu AGS a développé son expertise dans le domaine du déménagement international. Grâce à son

Plus en détail

Unité de manipulation H 100. Conditionnement hygiénique sur toute la ligne. *Le meilleur de l emballage

Unité de manipulation H 100. Conditionnement hygiénique sur toute la ligne. *Le meilleur de l emballage Unité de manipulation H 100 Conditionnement hygiénique sur toute la ligne *Le meilleur de l emballage * H 100 Composants Exemples d applications Caractéristiques techniques Manipulation hygiénique sur

Plus en détail

2 Le choix. d une solutiontransport

2 Le choix. d une solutiontransport 2 Le choix d une solutiontransport 1. Première étape : définir les solutions possibles 21 1.1. Le parcours 21 1.1.1. Concernant le lieu de départ (l usine ou l entrepôt dans le cas de l export) 21 1.1.2.

Plus en détail

TRACING PROJECT. Mai 2010. Jérémy GAUDUCHEAU

TRACING PROJECT. Mai 2010. Jérémy GAUDUCHEAU Mai 2010 Jérémy GAUDUCHEAU Page 2 sur 6 SOMMAIRE... 3 GESTION DE STOCK... 3 ENTREE... 3 MOUVEMENT... 3 PREPARATION... 4 EXPEDITION... 4 INVENTAIRE... 4 IDENTIFICATION / IMPRESSION... 5 TRACABILITE... 5

Plus en détail

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin CANEGE Leçon 11 les tâches de gestion du magasin Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'appréhender la différence entre gestion dynamique des stocks et gestion des magasins d

Plus en détail

CAP Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

CAP Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 15 I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE C.0 - Conduire en sécurité un chariot automoteur de manutention à conducteur porté C.1 - Réceptionner C.2 - Stocker C.3 - Vendre et préparer

Plus en détail

DES DMS Exemple du CHU de Nîmes

DES DMS Exemple du CHU de Nîmes PLATEFORME LOGISTIQUE ET CIRCUIT DES DMS Exemple du CHU de Nîmes L ensemble des illustrations a été supprimé en raison de la taille du fichier incompatible avec la diffusion sur le site euro-pharmat.com.

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur ajoutée est une des compétences clés. Les tensions sur les prix de revient

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FONDAMENTAUX THEMATIQUES. Sage Geode. Advanced. Sage Geode. Premium. 2 jours

ENVIRONNEMENT FONDAMENTAUX THEMATIQUES. Sage Geode. Advanced. Sage Geode. Premium. 2 jours Sage Geode Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Responsable logistique, consultant supply chain, Optez pour les «Formations Produits» Nous vous proposons des formations

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE 2015

PROTOCOLE DE SECURITE 2015 Information général Ci-dessous notre adresse de chargement, horaires de chargement/déchargement et contacts de notre site Multibase A Dow Corning Company. MULTIBASE A Dow Corning Company ZI Chartreuse-Guiers

Plus en détail

Logiciel de gestion d entrepôt. Contrôle et optimise les processus de l entrepôt pour une meilleure performance. Software Solutions

Logiciel de gestion d entrepôt. Contrôle et optimise les processus de l entrepôt pour une meilleure performance. Software Solutions Logiciel de gestion d entrepôt Contrôle et optimise les processus de l entrepôt pour une meilleure performance Software Solutions Avantages La mise en place d Easy WMS permet de réduire les coûts, d améliorer

Plus en détail

CQP Inter-branches Agent Logistique

CQP Inter-branches Agent Logistique CQP Inter-branches Agent Logistique Guide de repérage des compétences du candidat Candidat Nom :... Prénom :........ Entreprise :... Le document original est conservé par l entreprise Une copie est remise

Plus en détail

Référence CNRFID : AO 010. Cahier des charges Inventaire d objets de collections

Référence CNRFID : AO 010. Cahier des charges Inventaire d objets de collections Référence CNRFID : AO 010 Cahier des charges Inventaire d objets de collections Table des Matières 1. Contexte... 3 2. Descriptif des lieux... 3 3. Familles d objets à inventorier... 4 4. Synthèse du besoin...

Plus en détail

ANNEXE 1. Recensement des besoins

ANNEXE 1. Recensement des besoins CAS GEL+ L entreprise Gel+ ( route du mans 61000 Aleçon) souhaite lancer un appel d offre pour des bacs de manutention alimentaires ( stockage et manutention de produits surgelés). A partir des schémas

Plus en détail

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique?

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? Lorraine La logistique, maillon essentiel du e-commerce, a un impact direct sur la satisfaction du client. Néanmoins, face à l accumulation des commandes, nombre d

Plus en détail

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 Sommaire Chapitre 1 Introduction 1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 3. La gestion de production et les flux... 5 4. Gestion

Plus en détail

G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée

G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée Lorraine Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur

Plus en détail

MPS Roll Handling Système automatisé de logistique et de suivi des bobines

MPS Roll Handling Système automatisé de logistique et de suivi des bobines MPS Roll Handling Système automatisé de logistique et de suivi des bobines Que vous soyez à la recherche d un système entièrement automatisé de logistique des bobines ou que vous désiriez tout simplement

Plus en détail

Programme Moussanada Textile-habillement Segment : Animation et traitement Module : Logistique Action : Supply Chain TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme Moussanada Textile-habillement Segment : Animation et traitement Module : Logistique Action : Supply Chain TERMES DE RÉFÉRENCE Programme Moussanada Textile-habillement Segment : Animation et traitement Module : Logistique Action : Supply Chain TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D'IMPACT... 2 PRE-REQUIS...

Plus en détail

CAP Agent d entreposage et de messagerie RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

CAP Agent d entreposage et de messagerie RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 5 CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. DÉFINITION Le titulaire du CAP «AGENT D ENTREPOSAGE ET DE MESSAGERIE» exécute, en fonction des directives qu il reçoit, les opérations

Plus en détail

BIEN PLUS QUE DE LA LOCATION DE PALETTE

BIEN PLUS QUE DE LA LOCATION DE PALETTE BIEN PLUS QUE DE LA LOCATION DE PALETTE CHEP : QUI SOMMES-NOUS? QU EST-CE QUE LE POOLING ET COMMENT ÇA FONCTIONNE? CHEP est le leader mondial des services de location-gestion de palettes & conteneurs et

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SUPPLY CHAIN, LA GESTION DE L ENTREPÔT EST UN ÉLÉMENT CLÉ DANS LA MAÎTRISE DES PROCESSUS LOGISTIQUES DE L ENTREPRISE

AU CŒUR DE LA SUPPLY CHAIN, LA GESTION DE L ENTREPÔT EST UN ÉLÉMENT CLÉ DANS LA MAÎTRISE DES PROCESSUS LOGISTIQUES DE L ENTREPRISE AU CŒUR DE LA SUPPLY CHAIN, LA GESTION DE L ENTREPÔT EST UN ÉLÉMENT CLÉ DANS LA MAÎTRISE DES PROCESSUS LOGISTIQUES DE L ENTREPRISE PENTA WMS EST PARTICULIÈREMENT ADAPTÉ À VOTRE USAGE PARCE QU IL A ÉTÉ

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES. Avril 2006 MAT/SF

CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES. Avril 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES Avril 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES 1. REGLES GENERALES 1.1. Dimensions externes Maximum A.

Plus en détail

Des locaux et entrepôts aux dernières normes

Des locaux et entrepôts aux dernières normes Des locaux et entrepôts aux dernières normes Salle d'exploitation 1 / 6 Une flotte de plus de 200 cartes grises Un glossaire transport et logistique pour une meilleure compréhension ABC : méthode d analyse

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle. CQP Agent Logistique

Certificat de Qualification Professionnelle. CQP Agent Logistique Certificat de Qualification Professionnelle CQP Agent Logistique 1 Les différentes relations fonctionnelles Service qualité Services périphériques Le pilote Animateur logistique Agent de maîtrise logistique

Plus en détail

Booster votre activité de transformation verrière!

Booster votre activité de transformation verrière! Booster votre activité de transformation verrière! Your flexible management solution De l offre à la facturation et au-delà Synerglass gère l ensemble des étapes du pro cessus de votre entreprise : offres,

Plus en détail

MANUTENTION CHARGES LOURDES MANUTENTION PRODUITS UNITAIRES ROBOTIQUE MACHINES SPÉCIALES. www.fege.fr. Innover pour répondre à vos besoins

MANUTENTION CHARGES LOURDES MANUTENTION PRODUITS UNITAIRES ROBOTIQUE MACHINES SPÉCIALES. www.fege.fr. Innover pour répondre à vos besoins Innover pour répondre à vos besoins ROBOTIQUE MANUTENTION PRODUITS UNITAIRES MANUTENTION CHARGES LOURDES MACHINES SPÉCIALES Fabricant d équipements de fin de ligne premium www.fege.fr PRÉSENTATION L ENTREPRISE

Plus en détail

Un progiciel Intégré et orienté métier 1. Livraisons Matières Premières Une traçabilité compléte de votre chaîne de fabrication 7. Expédition 2. Stockage des Matières Premières 3. Fabrication 4.Emballage

Plus en détail

DE L INGÉNIERIE AU PILOTAGE DES FLUX

DE L INGÉNIERIE AU PILOTAGE DES FLUX DE L INGÉNIERIE AU PILOTAGE DES FLUX Qu est-ce que c'est? FLOWORKS est l outil informatique permettant d appliquer la méthode GOPAL. Il regroupe en un seul logiciel toutes les fonctions allant de l ingénierie

Plus en détail

>> Initiation à l informatique. >> Manager la chaîne logistique. >> Maîtriser et optimiser. >> Préparation au renouvellement

>> Initiation à l informatique. >> Manager la chaîne logistique. >> Maîtriser et optimiser. >> Préparation au renouvellement SOMMAIRE LOGISTIQUE ACHATS PROGRAMMES DE FORMATIONS >> Conduite sécurité Cariste CACES >> Test CACES 3 & 5 >> La réception de marchandises >> L implantation des stocks d un entrepôt >> Optimisez votre

Plus en détail

VIPA Green Solution. Conformément à la norme DIN EN ISO 50001

VIPA Green Solution. Conformément à la norme DIN EN ISO 50001 VIPA Green Solution Conformément à la norme DIN EN ISO 50001 VIPA GREEN SOLUTION Consommations élevées Activités intensives Rendements Depuis 2011 la certifi cation ISO 50001 fournit un cadre permettant

Plus en détail

Technologie 125 Khz pour une performance optimale en en environnement industriel. Création des badges. Programmation des badges

Technologie 125 Khz pour une performance optimale en en environnement industriel. Création des badges. Programmation des badges CC AXKEF LA RFID SECURISEE DANS L ENVIRONNEMENT INDUSTRIEL TERTIAIRE Technologie 125 Khz pour une performance optimale en en environnement industriel Création des badges La technologie AXKEF intègre notre

Plus en détail

La préparation des commandes en entrepôt

La préparation des commandes en entrepôt La préparation des commandes en entrepôt Toutes les méthodes ou technologies de préparation des commandes ne sont pas adaptées à tous les entrepôts. Mais quel est le système de préparation qui constitue

Plus en détail

Lasers de marquage S tations de travail

Lasers de marquage S tations de travail Lasers de marquage S tations de travail laser gamme Laser L-Box XL-Box Technologie Laser Technologie laser : un marquage rapide et de haute qualité sur tous matériaux! intégrables Pour répondre aux exigences

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETIQUETTES MP06-EU (FORMAT ODETTE)

CAHIER DES CHARGES ETIQUETTES MP06-EU (FORMAT ODETTE) Mars 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES ETIQUETTES MP06-EU (FORMAT ODETTE) CAHIER DES CHARGES : ETIQUETTE MP06-EU (format ODETTE) Sommaire 1. Objet... 2 2. Domaine d'application... 2 3. Type de supports d'étiquettes

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

CDPI : «PREPARATEUR DE COMMANDES»

CDPI : «PREPARATEUR DE COMMANDES» Objectifs : A l issue de la formation, le participant devra être capable de : Maîtriser les différentes missions liées à la fonction de préparateur de commandes Réceptionner, stocker, préparer et expédier

Plus en détail

Qualiservice. Etiquetage. Stockage. Cellophanage. Logistique. Remplissage. Manchonnage. Flow-Pack. Tri PASSION GENERE L ACTION

Qualiservice. Etiquetage. Stockage. Cellophanage. Logistique. Remplissage. Manchonnage. Flow-Pack. Tri PASSION GENERE L ACTION Filmage Etiquetage Cellophanage Manchonnage LA PASSION Assemblage Stockage Logistique Remplissage Flow-Pack GENERE Tri L ACTION 1. L entreprise 2. Chaine de production 3. Organisation 4. Qualité 5. Conclusion

Plus en détail

Solution Mobile Datalogic dédiée Logistique Application Transport et Entrepôt. www.datalogic.com

Solution Mobile Datalogic dédiée Logistique Application Transport et Entrepôt. www.datalogic.com Solution Mobile Datalogic dédiée Logistique Application Transport et Entrepôt www.datalogic.com Solution entrepôt Logiciel de configuration reseau > Gestion centralisée de votre parc > Administration et

Plus en détail

Coût Complet des Déchets Retour d expérience sur une méthode innovante

Coût Complet des Déchets Retour d expérience sur une méthode innovante Coût Complet des Déchets Retour d expérience sur une méthode innovante Septembre 2013 EY Nicolas Schnebelen nicolas.schnebelen@fr.ey.com Tel : 01 46 93 40 01 PENY Morgane Guillaume mguillaume@peny.com

Plus en détail

LE CODE-BARRES EN MOUVEMENT

LE CODE-BARRES EN MOUVEMENT LE CODE-BARRES EN MOUVEMENT IMPRIMANTES D ÉTIQUETTES -LOGICIELS D ÉTIQUETAGE ET DE TRAÇABILITÉ IMPRESSION POSE - LECTURE CODES BARRES le logiciel de gestion d étiquetage et de traçabilité Le logiciel LEGITRACK

Plus en détail

Technologie d identification par radiofréquence (RFID)

Technologie d identification par radiofréquence (RFID) Technologie d identification par radiofréquence (RFID) Vos besoins nous font progresser. ThermoTex propose des solutions clés en main pour le marquage textile. 1,8 milliard d étiquettes par an 23 ans d

Plus en détail

Mise en oeuvre. Mise en oeuvre. Le carton, l humidité et la planéité. Les changements de dimensions des fibres

Mise en oeuvre. Mise en oeuvre. Le carton, l humidité et la planéité. Les changements de dimensions des fibres Mise en oeuvre Si vous travaillez avec du carton multijet et que vous l utilisez correctement, vous verrez qu il s agit d un matériau très accommodant. Sa construction multijet est à la base des nombreuses

Plus en détail

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Agent logistique logistique www.cpnef.info

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Agent logistique logistique www.cpnef.info production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Agent logistique logistique www.cpnef.info 2 CQP validé par la CPNE de la branche «Production d eaux embouteillées,

Plus en détail

Réunion logistique du 5 & 6 juin 2012. Le contrat en 10 points

Réunion logistique du 5 & 6 juin 2012. Le contrat en 10 points Réunion logistique du 5 & 6 juin 2012 Le contrat en 10 points Le contrat en 10 points Contrat logistique 2011 Constat: Le contrat logistique est souvent méconnu du prestataire opérationnel Vous devez en

Plus en détail

La manutention est dans notre ADN

La manutention est dans notre ADN La manutention est dans notre ADN Conteneur de treillis métalliques Conçu et bâti pour les poids lourds Case de mise au stock Chariot de manutention Chariot de manutention Nos Gènes Fondé en 1976, le Groupe

Plus en détail

L emballage de transport intelligent

L emballage de transport intelligent Séviplast Améliorations Supporte de nombreuses rotations Efficacité et sécurité d empilage Réutilisation La Caisse palette Plus légère qu une caisse bois Plus solide qu une caisse carton Adaptée à l export

Plus en détail

Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production

Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production Gagner en performances grâce au pilotage des flux de production Page 1 / Gagner en performances grâce au pilotage des flux / 2010 Détecter une problématique «flux» Si ces constats sont courants dans votre

Plus en détail

Seconde Logistique et exploitation des transports

Seconde Logistique et exploitation des transports Seconde Logistique et exploitation des transports Entreprise : Elève : PFMP du 30/11/09 Au 18/12/09 Page 1 sur 19 Présentation de l entreprise d accueil Dénomination sociale (nom) :... Adresse :.........

Plus en détail

SESSION 2010 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION. Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1

SESSION 2010 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION. Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 1020005 DSCG SESSION 2010 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre

Plus en détail

Courtier Logistique 1

Courtier Logistique 1 Courtier Logistique 1 Comment mettre en place un service innovant de logistique durable à destination des petites et moyennes entreprises? Responsable du Projet : MARINO CAVALLO, Province de Bologne Editeurs

Plus en détail

Choix du MAG 2000. Présentation. Mode de fonctionnement. Types d applications. contact@tilt-import.eu. www.tilt-import.eu

Choix du MAG 2000. Présentation. Mode de fonctionnement. Types d applications. contact@tilt-import.eu. www.tilt-import.eu Choix du MAG 2000 L équipe technique de TILT-IMPORT est à votre disposition pour vous guider dans le choix de la sensibilité à utiliser selon votre application. A titre d information, nous vous proposons

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

Le choix naturel. Systèmes pour palettes et magasins automatiques

Le choix naturel. Systèmes pour palettes et magasins automatiques Le choix naturel Tecnowey offre une ample gamme d équipements pour le transport et triage de charges unitaires, qui s adaptent parfaitement à chaque type de produit. Valeur ajoutée à logistique votre système

Plus en détail

Borne de pesée SWT9001

Borne de pesée SWT9001 Borne de pesée SWT9001 - Borne mécanique IP65 thermo ventilée fermée à clef - Peinture EPOXY - Casquette de protection - PC embarqué avec disque dur 60 GO - Ecran tactile et couleurs 10"4 haute luminosité

Plus en détail

RECO. Mise en rayon Prévenir les risques liés à la manutention manuelle R.478

RECO. Mise en rayon Prévenir les risques liés à la manutention manuelle R.478 RECO R.478 DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES SERVICES, COMMERCES ET INDUSTRIES DE L'ALIMENTATION Mise en rayon Prévenir les risques liés à la manutention manuelle Des mesures de prévention pour réduire

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT. Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise

QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT. Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise QUESTIONNAIRE DE PRE-AUDIT MISE A NIVEAU DE L ENTREPRISE PAR LE GENIE INDUSTRIEL Pré-audit réalisé le... Rédacteur(s). Rubrique n 1 : Présentation de l entreprise Renseignements généraux - Identité de

Plus en détail

Reims Activités Transport & Plate-forme Logistique

Reims Activités Transport & Plate-forme Logistique Modifiez le style du titre Reims Activités Transport & Plate-forme Logistique 1 MoryGlobal Reims en bref Activités Site TRANSPORT Messagerie domestique et internationale Affrètement domestique et international

Plus en détail

Ce que disent les Instructions officielles.

Ce que disent les Instructions officielles. Ce que disent les Instructions officielles. Extraits du programme de 3 e de technologie Dans la logique de la technologie, les différentes activités sont mises en relation avec les réalités industrielles

Plus en détail

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI.

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Pilotage d atelier Piloter l atelier l grâce au système d information d : Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Le MES? Un Manufacturing execution system (abrégé en MES) est un système informatique dont

Plus en détail

PHARMACIM. www.courbon.fr

PHARMACIM. www.courbon.fr PHARMACIM www.courbon.fr PHARMACIM Une conformité 21 CFR Part 11 21 CFR part 11 Développé selon les GAMP, PHARMA- CIM est aussi conforme aux exigences réglementaires de la FDA, concernant le traitement

Plus en détail

Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel

Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel Système de colisage automatique Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel Suivez-nous sur Un procédé unique pour emballer vos commandes Un colis sur mesure et

Plus en détail

1 PRESENTATION DU SYSTEME AUTOMATISE MULTITEC 1 2 MISE EN SITUATION DU SYSTEME 2

1 PRESENTATION DU SYSTEME AUTOMATISE MULTITEC 1 2 MISE EN SITUATION DU SYSTEME 2 ERM AUTOMATISMES INDUSTRIELS 280 Rue Edouard Daladier 84200 CARPENTRAS Tél : 04 90 60 05 68 - Fax : 04 90 60 66 26 Site : http://www.erm-automatismes.com/ E-Mail : Contact@erm-automatismes.com 1 PRESENTATION

Plus en détail

AGRO-ALIMENTAIRE Magasins froids et préparation de commandes

AGRO-ALIMENTAIRE Magasins froids et préparation de commandes AGRO-ALIMENTAIRE Magasins froids et préparation de commandes La maîtrise de manutention automatisée www.alstef.com Le savoir-faire d ALSTEF Diagramme général L évolution de la composition de commandes

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DES CONDITIONNEMENTS DES MONNAIES MÉTALLIQUES

CARACTÉRISTIQUES DES CONDITIONNEMENTS DES MONNAIES MÉTALLIQUES ANNEXE 3 CARACTÉRISTIQUES DES CONDITIONNEMENTS DES MONNAIES MÉTALLIQUES 1. ROULEAUX 1.1. Composition des rouleaux Valeur faciale Montant (en ) Nombre de pièces 0,01 0,0 0 0,02 1 0 0,0 2,0 0 0,10 4 40 0,20

Plus en détail

AVANT PROPOS Rappel de la phase 1 du projet : Diagnostic et solutions cibles - mars à septembre 2008 État des lieux Segmentation des besoins par type d affilié Élaboration des solutions possibles selon

Plus en détail

Gestion de l'armurerie et de l'équipement de la Direction de la Police Municipale et de la Sécurité

Gestion de l'armurerie et de l'équipement de la Direction de la Police Municipale et de la Sécurité Direction des Systèmes d'information Gestion de l'armurerie et de l'équipement de la Direction de la Police Municipale et de la Sécurité Objet : Note de cadrage prospective pour appel à projet sur le portail

Plus en détail

Jam France. 23 ans d expérience à votre service. Intégrateur de solutions en traçabilité, mobilité, logiciels, WiFi et étiquetages.

Jam France. 23 ans d expérience à votre service. Intégrateur de solutions en traçabilité, mobilité, logiciels, WiFi et étiquetages. Jam France 23 ans d expérience à votre service Intégrateur de solutions en traçabilité, mobilité, logiciels, WiFi et étiquetages. Solutions Clés en Main Matériels, Logiciels, Prestations Avant vente et

Plus en détail

En souscrivant. au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant :

En souscrivant. au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant : Editeur de progiciels de gestion experts pour les professionnels : Agroalimentaire Transport Douane Entreposage En souscrivant au contrat de distribution des solutions AKANEA, vous êtes triplement gagnant

Plus en détail

Porte-pièces avec alvéoles sur mesure

Porte-pièces avec alvéoles sur mesure Porte-pièces Porte-pièces avec alvéoles sur mesure Une protection rapprochée Lorsqu il s agit de transporter des pièces délicates, il est préférable de les emballer de façon sûre, afin qu elles arrivent

Plus en détail

STOCKAGE AUTOMATIQUE AUTOSTORE

STOCKAGE AUTOMATIQUE AUTOSTORE STOCKAGE AUTOMATIQUE Les magasins permettent le stockage automatique d unités de chargement de toute dimension et poids. Les appareils sont projetés en plusieurs solutions pour l exploitation maximum de

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Enjeux Magasins CAHIER DES CHARGES DES BONNES PRATIQUES DE PALETTISATION FOURNISSEURS

Enjeux Magasins CAHIER DES CHARGES DES BONNES PRATIQUES DE PALETTISATION FOURNISSEURS Enjeux Magasins CAHIER DES CHARGES DES BONNES PRATIQUES DE PALETTISATION FOURNISSEURS Version 2013 Pagination : I - LES BONNES PARTIQUES 04 II - L IDENTIFICATION GENCOD 16 III - LES HAUTEURS REGLEMENTEES

Plus en détail

Les packs VARIOLUTION, solutions application complètes

Les packs VARIOLUTION, solutions application complètes Les packs VARIOLUTION, solutions application complètes Avec les nouveaux packs VARIOLUTION, SEW propose des solutions adaptables dédiées aux tâches spécifiques d une branche d activité. Ces solutions techniques

Plus en détail

ASPECTS LOGISTIQUES LIES A LA MISE EN PLACE DES EQUIPEMENTS DE LA NOUVELLE PUI

ASPECTS LOGISTIQUES LIES A LA MISE EN PLACE DES EQUIPEMENTS DE LA NOUVELLE PUI ASPECTS LOGISTIQUES LIES A LA MISE EN PLACE DES EQUIPEMENTS DE LA NOUVELLE PUI 1 SOMMAIRE 1. Descriptif de la nouvelle Pharmacie 2. Plan de la plateforme 3. Macro-processus logistiques 4. Pilotage des

Plus en détail

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique 28/4/2015 Level IT Introduction Level IT est un Centre de Recherche

Plus en détail