Importance des effets de site à Portau-Prince lors du séisme d Haïti de Janvier 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Importance des effets de site à Portau-Prince lors du séisme d Haïti de Janvier 2010"

Transcription

1 Importance des effets de site à Portau-Prince lors du séisme d Haïti de Janvier 2010 Rencontre technique sur la réponse sismique des sols, Lamentin - Guadeloupe A. Roullé D. Bertil J.M. Mompelat

2 Le séisme du 12 Janvier 2010 Magnitude 7.0 À environ 25 km de Port-au-Prince Sismicité instrumentale - source USGS 2

3 Le séisme du 12 Janvier 2010 > Des dommages considérables sur Port-au-Prince > Bilan sur Haïti (source MINUSTAH, bilan à 6 mois) : ~ morts 2.3 millions de personnes déplacées maisons détruites ou partiellement endommagées Photos prises lors de la mission AFPS de mai 2010

4 Répartition des dommages à Port-au-Prince > Représentation des maisons partiellement ou totalement détruites d après les interprétations d images satellites après le séisme (sources UNOSAT) > Une répartition et des alignements qui ne peuvent pas seulement s expliquer par la vulnérabilité du bâti 4

5 Répartition des dommages : exemple de Fort National Même type de bâtiments, peu de dommages Le séisme d Haïti du 12 janvier 2010 Rapport de l AFPS - Septembre 2010

6 Répartition des dommages : exemple des quartiers Sud de la ville Peu de dommages Concentration de dommages Le séisme d Haïti du 12 janvier 2010 Rapport de l AFPS - Septembre

7 Répartition des dommages sur Port-au-Prince > La vulnérabilité du bâti n explique pas tout > Autres éléments à prendre en compte : La géologie La topographie 7

8 Géologie de Portau-Prince > Carte géologique 1/ (1989) > Mise à jour par les équipes américaines en 2010 Substratum calcaire Miocène (affleurant au sud) 1989 Conglomérats (Miocène Pliocène) et cône détritique Pliocène Pléistocène 2010 Alluvions fluviatiles et de deltas (Holocène) Remplissage artificiel récent 8

9 Dommages (données UNOSAT) et géologie Concentrations de dommages sur des formations géologiques différentes et des conditions topographiques différentes 9

10 Miocène (Ms) - Lithologie hétérogène - Variations latérales - Structures complexes >> réponse sismique des sols différente? 10

11 Formation de Delmas (P) - Sédiments détritiques épais - Lithologie hétérogène - Variations de faciès latéraux - Structures radiales 11

12 Remblais et alluvions côtiers Etude de l évolution du trait de côte : actuel Récifs coraliens, zones actuellement immergées 500 m Liquéfaction observée Pas de liquéfaction observée Trait de côte actuel Trait de côte 1772 Remblais Dépôts marins ou de delta 12

13 Sondages géotechniques > Actuellement, géoréférencement des données géotechniques du LNBTP 13

14 Mesures géophysiques - MASW Vs30 Cône détritique Alluvions Remblais D après E. Rathje et al. (2010) > 36 mesures MASW faites en avril 2010 par les équipes américaines > Sols de type B et C (EC8) sur l ensemble de la zone urbaine. Mais hétérogénéité forte au sein d une même formation 14

15 Mesures géophysiques H/V > Quelques mesures H/V effectuées lors de la mission AFPS en mai 2010 > Des effets de sites peu mis en évidence sur ces mesures préliminaires 15

16 Stations accélérométriques > Effets de sites mesurés sur des répliques du séisme de Janvier 2010 et des stations accélérométriques de l USGS installées après le séisme > Aucune donnée accélérométrique pour le séisme du 12 Janvier HCEA : sur le rocher affleurant HHCV HHMT : crêtes topographiques HBME: cône détritique Pliocène Source : Hough et al. (2010) 16

17 Conclusions > Des effets de site à Port au Prince? Oui. Mais: Pour plusieurs types de sols Avec des problèmes d effets topographiques et de stabilité de pentes Avec de fortes hétérogénéités au sein des formations > Les dommages sont en premier lieu liés à la forte vulnérabilité du bâti. Les effets de site n expliquent pas tout > De nombreuses questions restent posées pour certaines concentrations de dommages > Le microzonage sismique : collecte, synthèse des informations existantes, campagnes de mesures complémentaires pour caractériser les réponses des sols 17

18 Microzonage sismique de Port-au-Prince > Démarrage en Septembre 2011 > Partenariat BRGM/LNBTP/BME > Transfert de compétences et de technologie > Campagnes de mesures dès 2012 BME : Bureau des Mines et de l Energie LNBTP : Laboratoire National du Bâtiment et des Travaux Publics 18

Aléa sismique et microzonage de l agglomération de Port-au-Prince

Aléa sismique et microzonage de l agglomération de Port-au-Prince Ministère des Travaux Publics, Transports et Communications (MTPTC) Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) Aléa sismique et microzonage de l agglomération de Port-au-Prince Le

Plus en détail

Réprésentation géologique du sous-sol: des données au modèle 3D L exemple de la région pointoise

Réprésentation géologique du sous-sol: des données au modèle 3D L exemple de la région pointoise Semaine Sismik / Rencontre technique sur la réponse sismique des sols Médiathèque du Lamentin Novembre 2011 Réprésentation géologique du sous-sol: des données au modèle 3D L exemple de la région pointoise

Plus en détail

Microzonage sismique de Port-au-Prince, Rapport de synthèse. Rapport Final

Microzonage sismique de Port-au-Prince, Rapport de synthèse. Rapport Final Microzonage sismique de Port-au-Prince, Rapport de synthèse Rapport Final Décembre 2013 Microzonage sismique de Port-au-Prince, Rapport de synthèse Rapport final Décembre 2013 Synthèse A la suite du séisme

Plus en détail

RENCONTRE TECHNIQUE SUR LA REPONSE SISMIQUE DES SOLS. Prise en compte effective et réglementaire des effets de site en Guadeloupe

RENCONTRE TECHNIQUE SUR LA REPONSE SISMIQUE DES SOLS. Prise en compte effective et réglementaire des effets de site en Guadeloupe RENCONTRE TECHNIQUE SUR LA REPONSE SISMIQUE DES SOLS Prise en compte effective et réglementaire des effets de site en Guadeloupe LES EFFETS DE SITE TOPOGRAPHIQUES Amplification des secousses provoquée

Plus en détail

Prise en compte des effets de site dans l aménagement - Les PPR sismiques. Journée REPSSOL Mercredi 9 Novembre 2011

Prise en compte des effets de site dans l aménagement - Les PPR sismiques. Journée REPSSOL Mercredi 9 Novembre 2011 Prise en compte des effets de site dans l aménagement - Les PPR sismiques Journée REPSSOL Mercredi 9 Novembre 2011 1 Prise en compte des effets de site dans l aménagement 1. Études réalisées et en cours.

Plus en détail

UPM ONEV Port au Prince, 23 Novembre 2012

UPM ONEV Port au Prince, 23 Novembre 2012 UPM ONEV Port au Prince, 23 Novembre 2012 COÛT: 40.000 euros LEADERSHIP: UPM, ESPAGNE. CONTREPARTIE: ONEV-MDE, HAÏTI (Belén Benito) (Dwinell Belizaire) Participants : Université de Alicante Université

Plus en détail

Résultats préliminaires du Microzonage Sismique de Port-au-Prince

Résultats préliminaires du Microzonage Sismique de Port-au-Prince Résultats préliminaires du Microzonage Sismique de Port-au-Prince Equipe BRGM: D. Bertil, A. Roullé, M. Belvaux, M.Terrier, G. Noury, A. Bitri, K. Samyn, R. Cochery, V. Bastone, A. Bialkowski, S. Auclair,

Plus en détail

Le nouveau réseau accélérométrique suisse

Le nouveau réseau accélérométrique suisse Le nouveau réseau accélérométrique suisse Carte du réseau accélérométrique suisse en 2019. En bleu : 30 stations installées dans la première phase du projet (2009 2013). En rouge : 70 stations prévues

Plus en détail

LABORATOIRE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

LABORATOIRE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS LABORATOIRE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Service Public à Gestion Autonome sous Tutelle du Ministère des Travaux Publics Transports et Communications LE PROGRAMME DE RECHERCHES APPLIQUEES

Plus en détail

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal CETE de Lyon DL Lyon : G. Bièvre DL Autun : A. Brach, D. Goutaland, M. Massardi, G. Monnot Page 1/16 Introduction

Plus en détail

LES TACHES D UN GEOLOGUE PROFESSIONNEL 1

LES TACHES D UN GEOLOGUE PROFESSIONNEL 1 LES TACHES D UN GEOLOGUE PROFESSIONNEL 1 Déclaration de National Association of State Boards Of Geology National Association of State Boards Of Geology (ASBOG) est une organisation à but non lucratif regroupant

Plus en détail

Haïti, trois ans après le séisme

Haïti, trois ans après le séisme Interactive Reportage Web Report Haïti, trois ans après le séisme Haïti, trois ans après le séisme Evolution de l habitat dans les ruines de Port-au-Prince Le 12 Janvier 2010 à 16H 53 min heure locale,

Plus en détail

Prise en compte des formations quaternaires dans les projets de grands barrages : exemple de la vallée du Drac Moyen

Prise en compte des formations quaternaires dans les projets de grands barrages : exemple de la vallée du Drac Moyen Prise en compte des formations quaternaires dans les projets de grands barrages : exemple de la vallée du Drac Moyen Guilhem DEVEZE Service Géologie Géotechnique Séance technique CFGI -16 mai 2013 Présentation

Plus en détail

LABORATOIRE NATIONAL DU BATIMENT. ET DES TRAVAUX PUBLICS LNBTP BUREAU DES MINES ET DE L ENERGIE BME BUREAU DE RECHERCHES GEOLOGIQUES ET MINIERES BRGM

LABORATOIRE NATIONAL DU BATIMENT. ET DES TRAVAUX PUBLICS LNBTP BUREAU DES MINES ET DE L ENERGIE BME BUREAU DE RECHERCHES GEOLOGIQUES ET MINIERES BRGM LABORATOIRE NATIONAL DU BATIMENT. ET DES TRAVAUX PUBLICS LNBTP BUREAU DES MINES ET DE L ENERGIE BME BUREAU DE RECHERCHES GEOLOGIQUES ET MINIERES BRGM COMPTE RENDU DE LA PREMIERE REUNION A L EXTRAORDINAIRE

Plus en détail

Présentation des études menées par le BRGM, relatives aux TSUNAMIS et réalisées dans le cadre du Plan Séisme

Présentation des études menées par le BRGM, relatives aux TSUNAMIS et réalisées dans le cadre du Plan Séisme Présentation des études menées par le BRGM, relatives aux TSUNAMIS et réalisées dans le cadre du Plan Séisme Base de données TSUNAMIS Étude préliminaire de l aléa tsunamis en MEDITERRANEE et aux ANTILLES

Plus en détail

Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France»

Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France» Plan Séisme Chantier N 1- Action 1.4.2 Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France» Rapport AFPS Contrat AFPS / MEDD N CV05000137

Plus en détail

Le Service Sismologique Suisse (SED)

Le Service Sismologique Suisse (SED) Le Service Sismologique Suisse (SED) Histoire et mission du SED Le Service Sismologique Suisse enregistre en moyenne deux séismes par jour. Environ dix par an sont suffisamment forts pour pouvoir être ressentis

Plus en détail

Impacts de l élévation du niveau de la mer lié au changement climatique dans la région de Pointe-à-Pitre

Impacts de l élévation du niveau de la mer lié au changement climatique dans la région de Pointe-à-Pitre Impacts de l élévation du niveau de la mer lié au changement climatique dans la région de PointeàPitre Convention DEALBRGM (déc. 2010) Rapport BRGM/RP60857FR (mars 2012) Contenu & objectifs Région pointoise

Plus en détail

Mise aux normes de la STEP de Vongy (74)

Mise aux normes de la STEP de Vongy (74) Mise aux normes de la STEP de Vongy (74) Construction d un bassin d orage en site sensible O. Pal / F. Durand Journée technique CFMS 24/10/07 1 Mise aux normes de la station d épuration de Thonon (74),

Plus en détail

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal DL Lyon : G. Bièvre DL Autun : A. Brach, D. Goutaland, M. Massardi, G. Monnot David GOUTALAND CETE de Lyon

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DES SOLS DANS LES DIAGNOSTICS SISMIQUES REALISES EN GUADELOUPE. Sébastien DUMOULIN Ingénieur géotechnicien

PRISE EN COMPTE DES SOLS DANS LES DIAGNOSTICS SISMIQUES REALISES EN GUADELOUPE. Sébastien DUMOULIN Ingénieur géotechnicien PRISE EN COMPTE DES SOLS DANS LES DIAGNOSTICS SISMIQUES REALISES EN GUADELOUPE Sébastien DUMOULIN Ingénieur géotechnicien Préambule : - Comme pour tout projet de construction, les diagnostics sismiques

Plus en détail

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique Surveillance et Detection des Anomalies Diagnostic d une digue: rappel méthodologique issu de l expérience d EDF Jean-Paul BLAIS Service Géologie - Géotechnique EDF 1 La méthodologie utilisée par EDF,

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE

CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE 1 CHAPITRE 6 : LE RENFORCEMENT DU MODELE PAR SON EFFICACITE PREDICTIVE Quels sont les arguments qui permettent de renforcer le modèle? 2 3 I. UNE CONFIRMATION DE L EXPANSION DU PLANCHER OCÉANIQUE A.LES

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DE FONDATIONS MIXTES SUR PIEUX BATTUS POUR UNE CENTRALE ELECTRIQUE A GAZ EN TUNISIE

DIMENSIONNEMENT DE FONDATIONS MIXTES SUR PIEUX BATTUS POUR UNE CENTRALE ELECTRIQUE A GAZ EN TUNISIE TERRASOL Rhône Alpes c/o Setec Immeuble l Orient 10 place charles Béraudier 69428 Lyon Cedex 3 France Tél. : +33 4 27 85 49 35 Fax : +33 4 27 85 49 36 Mèl : lyon@terrasol.com Site internet : www.terrasol.com

Plus en détail

Application. sique en. des M. 1 RABAT, ** ONEP. demande. accéléré que. L aquifère

Application. sique en. des M. 1 RABAT, ** ONEP. demande. accéléré que. L aquifère Application de la géophys sique en vue de dégagement des ressources en eau du système de Charf C El Akab hajarlazar1488@gmail.com asmabenmoussa@gmail.com nadiakassou@yahoo.fr iliaskacimi@yahoo.fr Lazar

Plus en détail

Les séismes en région PACA. Aléa sismique en région PACA Etienne BERTRAND CEREMA / DTer Méditerranée

Les séismes en région PACA. Aléa sismique en région PACA Etienne BERTRAND CEREMA / DTer Méditerranée Les séismes en région PACA Aléa sismique en région PACA Etienne BERTRAND CEREMA / DTer Méditerranée La sismicité à l échelle mondiale (Source : Larry Braile, Purdue University) Source : plaquette séismes,

Plus en détail

Rapport final d évaluation technique des menaces naturelles de la commune de Croix-des- Bouquets (Haïti) - Guide méthodologique

Rapport final d évaluation technique des menaces naturelles de la commune de Croix-des- Bouquets (Haïti) - Guide méthodologique Rapport final d évaluation technique des menaces naturelles de la commune de Croix-des- Bouquets 1 Remerciements Je présente mes sincères remerciements à tous ceux et à toutes celles qui ont contribué

Plus en détail

Dispositif mobile et Géoweb pour la collecte de données d inventaire sismique du bâti en milieu urbain

Dispositif mobile et Géoweb pour la collecte de données d inventaire sismique du bâti en milieu urbain Dispositif mobile et Géoweb pour la collecte de données d inventaire sismique du bâti en milieu urbain Paule-Annick Davoine, Laurent Poulenard, Philippe Gueguen, Jérôme Gensel, José Bringel Laboratoire

Plus en détail

Pont La Unidad. Pont La Unidad. Emplacement. Alberto PATRÓN. Entrée du lagon «De terminos»

Pont La Unidad. Pont La Unidad. Emplacement. Alberto PATRÓN. Entrée du lagon «De terminos» Pont La Unidad Alberto PATRÓN Consultora Mexicana de Ingeniería S.A. de C.V. alberto.patron@prodigy.net.mx Emplacement Pont La Unidad Entrée du lagon «De terminos» 1 Pont Existant Lien entre Ciudad del

Plus en détail

SISMOLOGIE APPLIQUEE 3 partie Les moyens de caractérisation de l aléa régional L aléa sismique régional

SISMOLOGIE APPLIQUEE 3 partie Les moyens de caractérisation de l aléa régional L aléa sismique régional SISMOLOGIE APPLIQUEE 3 partie Les moyens de caractérisation de l aléa régional L aléa sismique régional Introduction à la sismologie appliquée - à la construction - à la politique de construction et d

Plus en détail

Actions immatérielles réalisées et en cours dans le cadre du Plan Séisme

Actions immatérielles réalisées et en cours dans le cadre du Plan Séisme s immatérielles réalisées et en cours dans le cadre du Plan Séisme s achevées et en cours en Guadeloupe Formation Information Bilan des formations existantes en génie parasismique (achevé) Formation au

Plus en détail

Kal-Haiti : une base de donnée recherche pour la gestion des risques et la reconstruction durable en Haïti.

Kal-Haiti : une base de donnée recherche pour la gestion des risques et la reconstruction durable en Haïti. Direction du centre spatial de Toulouse Sous direction Charges utiles scientifiques & Imagerie Mmes et MM les Participants AFFAIRE SUIVIE PAR : ALAIN.GIROS@CNES.FR Objet : Avancement de Kal-Haïti à fin

Plus en détail

TSUNAMI PACIFIQUE SUD SISMO-TOUR EN RHÔNES-ALPES EXERCICE DE CRISE EN ALSACE RAPPORT MISSION AFPS L AQUILA SEISME INDONESIE

TSUNAMI PACIFIQUE SUD SISMO-TOUR EN RHÔNES-ALPES EXERCICE DE CRISE EN ALSACE RAPPORT MISSION AFPS L AQUILA SEISME INDONESIE TSUNAMI PACIFIQUE SUD SISMO-TOUR EN RHÔNES-ALPES EXERCICE DE CRISE EN ALSACE RAPPORT MISSION AFPS L AQUILA SEISME INDONESIE TSUNAMI PACIFIQUE SUD (SEISME DU 29/09/2009, M W =8.1) Un séisme de magnitude

Plus en détail

Étude de l urbanisme des villes achéménides : reconnaissances de surface et prospection géophysique à Dahaneh-e Gholaman (Sistan, Iran)

Étude de l urbanisme des villes achéménides : reconnaissances de surface et prospection géophysique à Dahaneh-e Gholaman (Sistan, Iran) Université Lumière Lyon 2 Ecole doctorale : Sciences Sociales (ED 483) Archéorient Environnement et sociétés de l Orient ancien (UMR 5133) Étude de l urbanisme des villes achéménides : reconnaissances

Plus en détail

1ère CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA CONCEPTION PARASISMIQUE DES STRUCTURES

1ère CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA CONCEPTION PARASISMIQUE DES STRUCTURES 1ère CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA CONCEPTION PARASISMIQUE DES STRUCTURES LE FAES DANS LA MOUVANCE DE LA RECONSTRUCTION D HAITI Janvier 2014 SOMMAIRE Présentation du FAES Profil du FAES Son organisation

Plus en détail

REPSSOL Rencontre technique sur la réponse sismique des sols. Synthèse Jean-Marc Mompelat 1 Jean-François Semblat 2 - Evelyne Foerster 3.

REPSSOL Rencontre technique sur la réponse sismique des sols. Synthèse Jean-Marc Mompelat 1 Jean-François Semblat 2 - Evelyne Foerster 3. Guadeloupe REPSSOL Rencontre technique sur la réponse sismique des sols Médiathèque du Lamentin, nov 2011 Synthèse Jean-Marc Mompelat 1 Jean-François Semblat 2 - Evelyne Foerster 3 1) BRGM, Service Géologique

Plus en détail

GEOLOGIE Durée : 3 heures

GEOLOGIE Durée : 3 heures SESSION 2011 CONCOURS G2E GEOLOGIE Durée : 3 heures Les calculatrices sont interdites. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit. Si, au cours de l épreuve, un candidat

Plus en détail

LECTURE DANS LE REGLEMENT PARASISMIQUE MAROCAIN RPS2000 REVISE 2008

LECTURE DANS LE REGLEMENT PARASISMIQUE MAROCAIN RPS2000 REVISE 2008 LECTURE DANS LE REGLEMENT PARASISMIQUE MAROCAIN RPS2000 REVISE 2008 Taleb A. Dép. Génie Civil Ecole Mohammedia d Ingénieurs, Rabat, Maroc Moustachi O. Dép. Génie Civil Ecole Mohammedia d Ingénieurs, Rabat,

Plus en détail

Le SÉISME d HAITI du 12 janvier 2010

Le SÉISME d HAITI du 12 janvier 2010 Direction générale de la prévention des risques Le SÉISME d HAITI du 12 janvier 2010 Rapport de la mission AFPS Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et

Plus en détail

Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP)

Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP) Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP) 1. Synthèse + plan Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince

Plus en détail

Définition et représentation de l'aléa sismique

Définition et représentation de l'aléa sismique Journées techniques organisées avec l'appui du Sétra et sous l'égide de la CoTITA PRISE EN COMPTE DU RISQUE SISMIQUE Définition et représentation de l'aléa sismique Etienne BERTRAND CETE Méditerranée Centre

Plus en détail

Synthèse sur les études et travaux

Synthèse sur les études et travaux Photo du forage de Le Castel (S2) D.D.A.F. de la Manche Service des équipements publics ruraux Hydrogéologie ressources en eau Synthèse sur les études et travaux De nombreux programmes de recherche hydrogéologique,

Plus en détail

Correction de la géothermie

Correction de la géothermie Correction de la géothermie Les ondes issues d un séisme survenu en Alsace sont enregistrées dans différentes stations (Doc. 1). On dispose ainsi du temps de parcours des ondes P réfléchies sur le Moho

Plus en détail

LA GARELIERE IMMOBILIERE. Création d un lotissement, Lieu-dit «Les Singles», 17 750 ETAULES - Sondages et essais d infiltration

LA GARELIERE IMMOBILIERE. Création d un lotissement, Lieu-dit «Les Singles», 17 750 ETAULES - Sondages et essais d infiltration LA GARELIERE IMMOBILIERE Création d un lotissement, Lieu-dit «Les Singles», 17 750 ETAULES - Sondages et essais d infiltration COMPTE RENDU DES RESULTATS Dossier n Indice Date 0 10/07/2013 Etabli par Vérifié

Plus en détail

Présentation des investigations et études géotechniques

Présentation des investigations et études géotechniques Journée technique du CFMS Groupe de Travail "Fondations d éoliennes" Présentation des investigations et études géotechniques Frédéric DURAND Journée du 20 octobre 2009 1 Sommaire Préambule sur les modules

Plus en détail

PROSPECTION ELECTRIQUE DANS LA REGION DE MAHALEOTSE-TOLIARY Ramanantsoa A. 1, Rasoamiaramanana R. 1, Rasolondrazao L. 1

PROSPECTION ELECTRIQUE DANS LA REGION DE MAHALEOTSE-TOLIARY Ramanantsoa A. 1, Rasoamiaramanana R. 1, Rasolondrazao L. 1 Résumé PROSPECTION ELECTRIQUE DANS LA REGION DE MAHALEOTSE-TOLIARY Ramanantsoa A. 1, Rasoamiaramanana R. 1, Rasolondrazao L. 1 Nous avons effectué une campagne géophysique en juillet 1999, dans la région

Plus en détail

EduCarte - Prise en main

EduCarte - Prise en main EduCarte - Prise en main Objectifs : > Découvrir EduCarte, un Système d Information Géographique dédié à la sismologie > Cartographier la localisation d épicentres de séismes locaux > Cartographier la

Plus en détail

La nouvelle RÉGLEMENTATION PARASISMIQUE applicable aux bâtiments

La nouvelle RÉGLEMENTATION PARASISMIQUE applicable aux bâtiments La nouvelle RÉGLEMENTATION PARASISMIQUE applicable aux bâtiments dont le permis de construire est déposé à partir du 1 er mai 2011 Janvier 2011 Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports

Plus en détail

Caractérisation géophysique des digues : techniques à grand rendement, techniques ponctuelles et méthodes émergentes

Caractérisation géophysique des digues : techniques à grand rendement, techniques ponctuelles et méthodes émergentes Caractérisation géophysique des digues : techniques à grand rendement, techniques ponctuelles et méthodes émergentes Grégory Bièvre 1,2 1 Centre d Études Techniques de l Équipement de Lyon, Laboratoire

Plus en détail

À FORMATION DU PÉTROLE À PARTIR D UNE ROCHE MÈRE PLANCTONIQUE

À FORMATION DU PÉTROLE À PARTIR D UNE ROCHE MÈRE PLANCTONIQUE Géosciences Aux débuts de la prospection en Pennsylvanie en 1860, les méthodes étaient "hautement scientifiques". (À l ombre des derricks, Morris, éditions Dupuis, 1997) Depuis, la consommation de pétrole

Plus en détail

La prévention et la gestion des risques au Maroc. Par Amal Lemsioui Rabat du 07 au 09 février 2012

La prévention et la gestion des risques au Maroc. Par Amal Lemsioui Rabat du 07 au 09 février 2012 La prévention et la gestion des risques au Maroc Par Amal Lemsioui Rabat du 07 au 09 février 2012 Introduction Le Maroc est exposé aux phénomènes climatiques, météorologiques, géologiques ou biologiques:

Plus en détail

Etude sur la vulnérabilité et l adaptation de la Wilaya d Alger au changement climatique et aux risques naturels

Etude sur la vulnérabilité et l adaptation de la Wilaya d Alger au changement climatique et aux risques naturels REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l Aménagement du Territoire et de l Environnement Photos Etude sur la vulnérabilité et l adaptation de la Wilaya d Alger au changement climatique

Plus en détail

Atelier SIG et connaissance des territoires

Atelier SIG et connaissance des territoires 1 Détourage sur une photo Décalages géométriques par rapport au SCAN25 Interprétations parfois différentes (la représentation sur le SCAN25 pas toujours évidente à interpréter) 2 Détourage sur une photo

Plus en détail

les ORN (Ouvrage à Risque Normal)

les ORN (Ouvrage à Risque Normal) Exigences en matière de risque sismique en France Philippe Sabourault Direction Générale de la Prévention des Risques La réglementation nationale en vigueur Le zonage actuel(articles R563-1 à R563-7 du

Plus en détail

TABLEAUX 1: REALISATION SUR LA BASE DU PLANNING DE DECEMBRE 2000

TABLEAUX 1: REALISATION SUR LA BASE DU PLANNING DE DECEMBRE 2000 4.2a. RECAPITULATIF DES OPERATIONS REALISEES TABLEAUX 1: REALISATION SUR LA BASE DU PLANNING DE DECEMBRE 2000 1 Digitalisation de la carte topographique 2 Pièzométrie des zones retenues 3 Regroupement

Plus en détail

La problématique de l assurance visà-vis des risques naturels majeurs. Approche

La problématique de l assurance visà-vis des risques naturels majeurs. Approche La problématique de l assurance visà-vis des risques naturels majeurs Approche principe Les assurances sont souvent très frileuses des qu il s agit d assurer un risque à la Martinique qui pour eux cumule

Plus en détail

DES STRUCTURES SPÉCIALES. Le Restaurant "La Réserve" Le Bureau des Douanes

DES STRUCTURES SPÉCIALES. Le Restaurant La Réserve Le Bureau des Douanes DES STRUCTURES SPÉCIALES En plus des types de bâtiments standard tels que ceux dont il est débattu dans les sections précédentes de ce chapitre, il y avait un certain nombre de constructions spéciales

Plus en détail

Les risques liés aux cavités L exemple de la région parisienne

Les risques liés aux cavités L exemple de la région parisienne Les risques liés aux cavités L exemple de la région parisienne Anne-Marie Prunier Leparmentier Inspection générale des Carrières 4 avril 2013 CFGI SGF - CNAM 1/45 Sommaire I. Des incidents à la création

Plus en détail

Le Service des Actions de Sécurité du Conseil Général de la Martinique en collaboration avec Sara Bazin IPGP

Le Service des Actions de Sécurité du Conseil Général de la Martinique en collaboration avec Sara Bazin IPGP Le Service des Actions de Sécurité du Conseil Général de la Martinique en collaboration avec Sara Bazin IPGP Réalisation : Thierry GRUDA - Atelier ThiGRiS 0596 57 55 38 ou la probabilité qu'un séisme survienne

Plus en détail

Retour d'expérience sur le Plan de Prévention des Risques (PPR) mouvements de terrain du Valenciennois

Retour d'expérience sur le Plan de Prévention des Risques (PPR) mouvements de terrain du Valenciennois Retour d'expérience sur le Plan de Prévention des Risques (PPR) mouvements de terrain du Valenciennois Mise en place d opérations de réduction du risque Partie 1 : Elaboration du PPRN Mouvement de Terrain

Plus en détail

EDUCATION.VULCANIA.COM

EDUCATION.VULCANIA.COM Dossier pédagogique RISQUES VOLCANIQUES Livret élève CHERS EXPLORATEURS, Ce questionnaire vous aidera à découvrir quelques exemples d aléas naturels notemment d origine volcaniques et risques associés.

Plus en détail

Institution Saint-Louis de Gonzague DELMAS - HAÏTI

Institution Saint-Louis de Gonzague DELMAS - HAÏTI Institution Saint-Louis de Gonzague DELMAS - HAÏTI A l attention de ASSIFIC, partenaire de la reconstruction de l Ecole primaire Saint-Louis de Gonzague à Delmas et de l administration de l Ecole nationale

Plus en détail

M. GUILLAUME ^ Alimentation en eau potable /} ( de la Ville de Metz Implantation de nouvelles stations de pompage dans la région de La Maxe-Thur;y

M. GUILLAUME ^ Alimentation en eau potable /} ( de la Ville de Metz Implantation de nouvelles stations de pompage dans la région de La Maxe-Thur;y M. GUILLAUME ^ Alimentation en eau potable /} ( de la Ville de Metz Implantation de nouvelles stations de pompage dans la région de La Maxe-Thur;y 15 Octobre 1954 BUREAU DE RECHERCHES GEOLOGIQUES GEOPHYSIQUES

Plus en détail

mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch

mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch GEothermie 2020 La géothermie c est quoi? Plus de 99% du volume terrestre présente une température de plus de

Plus en détail

Qu est-ce que la Carte géologique de la Wallonie

Qu est-ce que la Carte géologique de la Wallonie Qu est-ce que la Carte géologique de la Wallonie Ministère de la Région wallonne Direction générale des Ressources naturelles et de l Environnement Division de la Prévention et des Autorisations Direction

Plus en détail

Nom du système de failles : Faille de Nîmes. Autre dénomination Cartes topographiques 1/25000 (IGN) Cartes géologiques 1/50000 (BRGM)

Nom du système de failles : Faille de Nîmes. Autre dénomination Cartes topographiques 1/25000 (IGN) Cartes géologiques 1/50000 (BRGM) Nom du système de failles Autre dénomination Cartes topographiques 1/25000 (IGN) Cartes géologiques 1/50000 (BRGM) Faille de Nîmes 3040ET, 3040OT, 3041OT, 2941E, 2942E, 2942O, 2842E, 2943O, 2843OT Vaison-la-Romaine

Plus en détail

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement Barrage de Serre-Ponçon Conception, surveillance et comportement Sommaire 1- Rappels sur la conception du barrage et son auscultation 2- Comportement récent : 2001-2013 3.1. Comportement mécanique (réversible

Plus en détail

Prospections géophysiques adaptées au socle

Prospections géophysiques adaptées au socle Prospections géophysiques adaptées au socle Viviane BORNE Sommaire 1 - La prospection électromagnétique VLF 2 - La tomographie électrique 3 - Les nouvelles prospections à mettre en oeuvre 2 Prospection

Plus en détail

BRGM L'ENTIEMMSE AU SHVICE DE LA TIKE

BRGM L'ENTIEMMSE AU SHVICE DE LA TIKE BRGM L'ENTIEMMSE AU SHVICE DE LA TIKE CONSEIL GENERAL DE LA GUADELOUPE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES ET DU MATERIEL COLLEGE DE LA DESIRADE - (GUADELOUPE) ETUDE GEOTECHNIQUE DE FONDATION RAPPORT R 34428

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE

AVIS. Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.392 Liège, le 11 avril 2005 Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE Avis du CWEDD

Plus en détail

PIECE ANNEXEE COMMUNE DE BAUGE-EN-ANJOU (49) Élaboration FICHE DE RECOMMANDATIONS CONSTRUCTIVES A PROPOS

PIECE ANNEXEE COMMUNE DE BAUGE-EN-ANJOU (49) Élaboration FICHE DE RECOMMANDATIONS CONSTRUCTIVES A PROPOS COMMUNE DE BAUGE-EN-ANJOU (49) Élaboration PIECE ANNEXEE FICHE DE RECOMMANDATIONS CONSTRUCTIVES A PROPOS DES RISQUES «RETRAIT GONFLEMENT DES ARGILES» ET «SISMICITE» Comment construire sur un sol sensible

Plus en détail

Exploitation de bases de données scientifiques en ligne : utilisation des données des forages océaniques profonds (DSDP, ODP, IODP)

Exploitation de bases de données scientifiques en ligne : utilisation des données des forages océaniques profonds (DSDP, ODP, IODP) Exploitation de bases de données scientifiques en ligne : utilisation des données des forages océaniques profonds (DSDP, ODP, IODP) Les premières campagnes de forages océaniques profonds (1968) avaient

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE POLLUTION SUR DES TAS DE TERRES ISSUS D UN DEPOT SAUVAGE SITE D AULNAY SOUS BOIS (93)

DIAGNOSTIC DE POLLUTION SUR DES TAS DE TERRES ISSUS D UN DEPOT SAUVAGE SITE D AULNAY SOUS BOIS (93) DIAGNOSTIC DE POLLUTION SUR DES TAS DE TERRES ISSUS D UN DEPOT SAUVAGE LISTE DE DIFFUSION : GERARD FILIS FRANÇOIS DUPERRIER DELTAVILLE SERVICE LABORATOIRE - JL MARTRES - 20 MAI 2013 TABLE DES MATIERES

Plus en détail

Anticiper la gestion d'un séisme dommageable Anticipare la gestione dei danni di un terremoto

Anticiper la gestion d'un séisme dommageable Anticipare la gestione dei danni di un terremoto Atelier 1 groupe de travail sismique franco-italo-suisse du projet Interreg Alcotra RiskNET Atelier 1 gruppo di lavoro sismico franco-italo-svizzero del progetto Interreg Alcotra RiskNET Anticiper la gestion

Plus en détail

Géotechnique appliquée au BTP

Géotechnique appliquée au BTP Géotechnique appliquée au BTP Pierre Martin Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12271-8 TABLE DES MATIÈRES Préface... 1 Introduction... 3 Trente cinq ans après... 3 Des échantillons au site... 3 Les

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Comité Territorial de Concertation Prolog Ingénierie 11/27/2012 1 Mercredi 28 novembre 2012 - Valence SIAGAR CONTEXTE & ENJEUX Le Syndicat Intercommunal d Aménagement et de Gestion des Abords du Rhône

Plus en détail

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire 15 Novembre 2012 Instance de Suivi et de Concertation AGENDA A/ Les acteurs du consortium A/ Les acteurs du consortium B/ Le projet C/ Les études environnementales

Plus en détail

Ministère des Travaux Publics Transports et Communications (MTPTC) Conception et réalisation QUELQUES REGLES POUR CONSTRUIRE DES MAISONS PLUS SOLIDES

Ministère des Travaux Publics Transports et Communications (MTPTC) Conception et réalisation QUELQUES REGLES POUR CONSTRUIRE DES MAISONS PLUS SOLIDES (MTPTC) Validation Conception et réalisation QUELQUES REGLES POUR CONSTRUIRE DES MAISONS PLUS SOLIDES où peut-on construire une maison? 2 NON NON NON ne pas construire sous une falaise ne pas construire

Plus en détail

Marseille - 13. Sweet City

Marseille - 13. Sweet City Marseille - 13 Sweet City Marseille 4ème L a cité pho céenne BIENVENUE DANS LE QUARTIER DES CHARTREUX Marseille, une des plus anciennes villes de France, reflète par la richesse de sa population et par

Plus en détail

Affaire n : ET00239 Document n ET00239/ GE IND 0. INDICE Date établi vérifié modification NB pages

Affaire n : ET00239 Document n ET00239/ GE IND 0. INDICE Date établi vérifié modification NB pages FRANCE MAISON PASSIVE LOT N 5 LIEU-DIT «PETARD» CINTEGABELLE (31) ETUDE GEOTECHNIQUE DE CONCEPTION MISSION G2 PHASE AVP DOSSIER N ET00239 Affaire n : ET00239 Document n ET00239/ GE IND 0 INDICE Date établi

Plus en détail

Caractérisation des réservoirs carbonatés du bassin de Paris pour l exploitation des hydrocarbures, le stockage de CO2 et la géothermie

Caractérisation des réservoirs carbonatés du bassin de Paris pour l exploitation des hydrocarbures, le stockage de CO2 et la géothermie Caractérisation des réservoirs carbonatés du bassin de Paris pour l exploitation des hydrocarbures, le stockage de CO2 et la géothermie D. Bonijoly, C. Rigollet, O. Serrano Établissement public de recherche

Plus en détail

KAL-Haïti : la base de données & le site internet

KAL-Haïti : la base de données & le site internet KAL-Haïti KAL-Haïti : la base de données & le site internet Delphine Fontannaz - CNES Atelier KAL-Haïti, Port-au-Prince - 26-27 septembre 2013 SOMMAIRE La base de données Les objectifs Typologie des données

Plus en détail

Cartographie automatique des classes de sol à l échelle régionale à partir d un modèle numérique de terrain ou de surface.

Cartographie automatique des classes de sol à l échelle régionale à partir d un modèle numérique de terrain ou de surface. Cartographie automatique des classes de sol à l échelle régionale à partir d un modèle numérique de terrain ou de surface Rapport final BRGM/RP-58853-FR Juin 2010 Cartographie automatique des classes

Plus en détail

Le projet d acquisition de connaissances sur les eaux souterraines du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le projet d acquisition de connaissances sur les eaux souterraines du Saguenay-Lac-Saint-Jean Le projet d acquisition de connaissances sur les eaux souterraines du Saguenay-Lac-Saint-Jean Équipe de recherche sur les eaux souterraines Centre d études sur les ressources minérales - UQAC MDDEP, MAPAQ,

Plus en détail

Localisation des principales répliques du séisme des Saintes du 21 Novembre 2004

Localisation des principales répliques du séisme des Saintes du 21 Novembre 2004 Localisation des principales répliques du séisme des Saintes du 21 Novembre 2004 15 Avril 2005 Toute information provenant de ce rapport doit être référencée comme suit : D. Bertil, S. Bazin, D. Mallarino,

Plus en détail

Séismicité régionale La liquéfaction des sols

Séismicité régionale La liquéfaction des sols Journée technique PRISE EN COMPTE DU RISQUE SISMIQUE Séismicité régionale La liquéfaction des sols Olivier MALASSINGNE DLR Saint Brieuc CETE Ouest Centre d'études Techniques de l'équipement Ouest Séismicité

Plus en détail

Qualification et prise en compte du risque de liquéfaction sur les OA

Qualification et prise en compte du risque de liquéfaction sur les OA Journées Techniques organisées avec l appui du Sétra et sous l égide de la CoTITA PRISE EN COMPTE DU RISQUE SISMIQUE Qualification et prise en compte du risque de liquéfaction sur les OA JF Serratrice

Plus en détail

Les reconnaissances géophysiques appliquées à la recherche de cavités en sous-sol Franck Rivière 1.

Les reconnaissances géophysiques appliquées à la recherche de cavités en sous-sol Franck Rivière 1. Les reconnaissances géophysiques appliquées à la recherche de cavités en sous-sol Franck Rivière 1. Introduction Qu elles soient anthropiques ou naturelles, la présence de cavités souterraines est un risque

Plus en détail

Programme de Protection du Littoral contre l Erosion Côtière

Programme de Protection du Littoral contre l Erosion Côtière Programme de Protection du Littoral contre l Erosion Côtière Etudes & Travaux linéaire et état de la côte Répartition en linéaire du littoral total (2290 Km) Linéaire du littoral 457 Km 20% Linéaire total

Plus en détail

Analyse et contrôle de la qualité des données utilisées lors des expertises de barrages

Analyse et contrôle de la qualité des données utilisées lors des expertises de barrages Analyse et contrôle de la qualité des données utilisées lors des expertises de barrages Corinne Curt et Aurélie Talon JFMS10 24-26/03/2010 - Toulouse Evaluation de la fiabilité et de la sécurité des barrages

Plus en détail

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B.P. 6009-45060 Orléans Cedex - Tél.: (38) 63.80.01 ANALYSE DES DONNEES GEOLOGIQUES ET HYDROGECLOGIQUES RELATIVES AUX DEPOTS D'HYDROCARBURES

Plus en détail

PROGRAMME INTERREG IV FRANCE - WALLONIE - VLAANDEREN 2007-2013 Sous-programme franco-wallon : FW1.1.14 Mons, le 20 mai 2010

PROGRAMME INTERREG IV FRANCE - WALLONIE - VLAANDEREN 2007-2013 Sous-programme franco-wallon : FW1.1.14 Mons, le 20 mai 2010 Le projet GeDSeT Gestion Durable des Sédiments Transfrontaliers PROGRAMME INTERREG IV FRANCE - WALLONIE - VLAANDEREN 2007-2013 Sous-programme franco-wallon : FW1.1.14 Mons, le 20 mai 2010 680 km de voies

Plus en détail

MAIRIE DE CHATELAILLON-PLAGE. Création du lotissement communal des Sulkys, Avenue de l Hippodrome, 17 340 Châtelaillon-Plage

MAIRIE DE CHATELAILLON-PLAGE. Création du lotissement communal des Sulkys, Avenue de l Hippodrome, 17 340 Châtelaillon-Plage MAIRIE DE CHATELAILLON-PLAGE Création du lotissement communal des Sulkys, Avenue de l Hippodrome, 17 340 Châtelaillon-Plage ETUDE GÉOTECHNIQUE PRELIMINAIRE DE SITE Dossier n Etabli par Vérifié par Indice

Plus en détail

Projet de réhabilitation du site SCPA Agronutrition. Projet d aménagement de la future clinique du Sport

Projet de réhabilitation du site SCPA Agronutrition. Projet d aménagement de la future clinique du Sport Projet de réhabilitation du site SCPA Agronutrition Projet d aménagement de la future clinique du Sport Localisation du site Secteur de Langlade Commune de Toulouse Projet d aménagement du site : Usage

Plus en détail

Titre : Etude géologique et géotechnique de la zone instable du POS d El-Haddada (Petite Kabylie).

Titre : Etude géologique et géotechnique de la zone instable du POS d El-Haddada (Petite Kabylie). Titre : Etude géologique et géotechnique de la zone instable du POS d El-Haddada (Petite Kabylie). Nom : BOUNEMEUR Prénom : Nadira Université de Jijel Résumé : Le site d El-Haddada, formant l extension

Plus en détail

La gestion tridimensionnelle des ressources du sous-sol

La gestion tridimensionnelle des ressources du sous-sol CadastreSuisse 10 juin 2015 Olten La gestion tridimensionnelle des ressources du sous-sol Prof. Aurèle Parriaux Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Deux volets 1. Traitement des données géologiques

Plus en détail

Problématiques des fondations d ouvrages sur permafrost dans les stations de sport d hiver

Problématiques des fondations d ouvrages sur permafrost dans les stations de sport d hiver 1 Problématiques des fondations d ouvrages sur permafrost dans les stations de sport d hiver SEANCE TECHNIQUE DU COMITE FRANÇAIS DE GEOLOGIE DE L INGENIEUR CNAM 31/01/2013 Héloïse Cadet et Lionel Lorier

Plus en détail

Bureau d'études de sols et structures Spécialiste dans le génie parasismique

Bureau d'études de sols et structures Spécialiste dans le génie parasismique DEMANDE DE DEVIS Demande à transmettre à contact@be-gph.fr N : Reçu : Demandeur : Coordonnées du PROJET : Vous êtes : Particulier Professionnel (3) Nom Prénom* adresse du (1) Raison sociale : projet* Nom

Plus en détail

MODELISATION 3D AVEC GDM-MULTILAYER : Application aux projets d infrastructures linéaires et de plateformes industrielles. Jean-Marie LEONARD

MODELISATION 3D AVEC GDM-MULTILAYER : Application aux projets d infrastructures linéaires et de plateformes industrielles. Jean-Marie LEONARD MODELISATION 3D AVEC GDM-MULTILAYER : Application aux projets d infrastructures linéaires et de plateformes industrielles. Jean-Marie LEONARD EGIS Géotechnique, Seyssins, France EGIS - ERIC BENARD Plan

Plus en détail

510.624. Ordonnance sur la géologie nationale (OGN) Dispositions générales. du 21 mai 2008 (Etat le 1 er septembre 2013)

510.624. Ordonnance sur la géologie nationale (OGN) Dispositions générales. du 21 mai 2008 (Etat le 1 er septembre 2013) Ordonnance sur la géologie nationale (OGN) 510.624 du 21 mai 2008 (Etat le 1 er septembre 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 5, 6, 9, al. 2, 12, al. 2, 15, al. 3, 19, al. 1, 26 et 27, al. 3,

Plus en détail