FICHE «Projet» P.C.D.N. Maya

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE «Projet» P.C.D.N. Maya"

Transcription

1 FICHE «Projet» P.C.D.N. Maya TITRE : Soutien pour l apiculture locale par la mise à disposition de matériel : set désoperculé, extracteur, fondeuse de cire, gaufrier, bidon chauffant, pompe doseuse, etc. Commune : MOUSCRON Personne responsable : (à déterminer dans le GT) Secteur(s) concerné(s) : coordination Participation citoyenne O Zone Rurale Espèce cible O Animation MAYA Biodiversité O Exemple communal O Jardins O Espace naturel/milieu O Gestion différenciée O Eau O Transfrontalier O formation O Nature en Ville O Sensibilisation O Communication O Sentiers Description de l Action : L apiculture nécessite des investissements conséquents. Si un apiculteur doit, dès son début, acquérir une ruche, un essaim et du petit matériel (combinaison, etc.), le reste du matériel permettant la gestion de la ruche et du miel présente un coût plus conséquent. La commune et le PCDN souhaitent aider les apiculteurs en acquérant annuellement du matériel qui sera mis en prêt ou à disposition à l échelle communal. Ce matériel sera stocker au local du groupe apicole et fera l objet une gestion commune entre le Service Environnement et le groupe. Par ailleurs, il sera conseillé de laisser le matériel au local et d y effectuer toutes les manipulations. Ceci évitera les pertes ou emprunts à long terme!!! Le groupe apicole se chargera de l encadrement pour une utilisation adéquate du matériel. Le projet se déclinera comme suit : Détermination précise du matériel

2 Plan d investissement en 5 ans Acquisition et conventions de mise à disposition pour chaque appareil Objectifs (3 items) : SMART Aider matériellement les apiculteurs Eléments du diagnostic chiffres ou données de base permettant une évaluation de l action objet chiffre explication Liste du matériel nécessaire Nombre de membres du groupe apicole % nombre d apiculteurs mouscronnois reconnus MOYENS Moyens financiers (budget prévisionnel) : GLOBAL Achat de matériel / an Réparations 250 Malles de stockage 500 Moyens humains : Gestion administrative et appel d offres : Cellule Environnement Conventions de mise à disposition : service Juridique Encadrement : Groupe apicole Moyens matériels (liste du matériel nécessaire AVEC dates): À déterminer

3 COMMUNICATION (cocher les moyens utilisés) Site internet Diffusion de brochures, flyers, (matérialisés) Diffusion de brochures, flyers, (dématérialisés) Communication rédactionnelle (presse, périodique, ) Diffusion de spot TV ou radio Diffusion d affiches, bâches ou panneaux Diffusion d outils de formation/d éducation Autres (à détailler ci-dessous): PLANNING de l action : (M = mois) M 1 détermination de la liste du matériel M 2 recherche de documentation et de fournisseurs M 3 plan d investissement à 5 ans M 4 demandes de prix et BC M 5 rédaction et signature d une convention de prêt ou de mise à disposition CIBLES (cocher ci-dessous) : Citoyens Entreprises et professions libérales Services publics ONG Syndicats Asbl diverses Autres (à préciser) : Relais et partenariat (cocher ci-dessous): Services communaux CPAS Intercommunale Ecoles Autres (à préciser) : GROUPE APICOLE

4 INDICATEURS INDICATEURS de réalisation OBJECTIFS Quantité prévue Nombre d actions de sensibilisation 0 Nombre d action en accord avec les 1 objectifs du service Nombres d actions hors sensibilisation 1 Taux de consommation du budget 100 % réalisation commentaires INDICATEURS de résultats OBJECTIFS Résultats projetés Nombre de partenariats établis 1 Nombre de structures accompagnées 1 Nombre de personnes sensibilisées 24 Nombre de personnes impliquées 24 directement dans la démarche Résultats atteints commentaires INDICATEURS transversaux en lien avec les critères du développement durable (à déterminer) Mise en application du baromètre : côte globale : Commentaires :

5 INDICATEURS de communication ACTION Nombre d articles de presse réalisés Nombre d articles de presse publiés Nombre de reportages TV ou radio Nombre de brochures distribuées Nombre de visites de site Internet Autre Nombre de réalisations ANNEES :

FICHE «Projet» P.C.D.N.

FICHE «Projet» P.C.D.N. TITRE : plan de Gestion Différenciée 2014 Commune : MOUSCRON Personne responsable : (à déterminer dans le GT) Secteur(s) concerné(s) : FICHE «Projet» P.C.D.N. x coordination O Participation citoyenne O

Plus en détail

Liste des Produits et Flux Prioritaires CodeProduit Produit 100 FP1 - DECHETS VERTS Flux prioritaire 101 Jardins : aménagement 102 Compostage à

Liste des Produits et Flux Prioritaires CodeProduit Produit 100 FP1 - DECHETS VERTS Flux prioritaire 101 Jardins : aménagement 102 Compostage à Liste des Produits et Flux Prioritaires CodeProduit Produit 100 FP1 - DECHETS VERTS Flux prioritaire 101 Jardins : aménagement 102 Compostage à domicile des déchets verts 103 Vermicompostage 199 Déchets

Plus en détail

La cire berceau du miel

La cire berceau du miel La cire berceau du miel La cire fait partie de ces produits naturels connus depuis la plus haute Antiquité. Pourtant, quel apiculteur sait qu elle se compose de plus de deux cents éléments différents?

Plus en détail

Aide sélective à l'édition en vidéo physique, aide aux programmes éditoriaux

Aide sélective à l'édition en vidéo physique, aide aux programmes éditoriaux Aide sélective à l'édition en vidéo physique, aide aux programmes éditoriaux Editeurs vidéo Informations générales Nom de la mesure Acronyme Code Mesure nationale/mesure communautaire Aide sélective à

Plus en détail

Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt Direction Générale des Politiques Agricole, Agroalimentaire et des Territoires

Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt Direction Générale des Politiques Agricole, Agroalimentaire et des Territoires Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt Direction Générale des Politiques Agricole, Agroalimentaire et des Territoires FranceAgriMer Etablissement national des produits de l'agriculture

Plus en détail

Le Pays d Aubagne et de l Etoile

Le Pays d Aubagne et de l Etoile Le Pays d Aubagne et de l Etoile Depuis le 1 er janvier 2009 : 12 communes et 101 253 habitants Les Bus de l agglo, c est : - un réseau exploité dans le cadre d une DSP confiée en août 2007 aux Autobus

Plus en détail

Convention pour un développement

Convention pour un développement Convention pour un développement intercommunal Stand coordonné : 10. März 2014 et intégratif de la région Sud Conférence de presse Ministère du développement durable et des Infrastructures 15 juillet 2015

Plus en détail

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE CHEF DE SERVICE DE LA COOPERATION RELEVANT DE LA DIVISION DE LA COOPERATION ET DE PARTENARIAT (DIRECTION DE LA COMMUNICATION DU PARTENARIAT ET DES SYSTEMES D INFORMATION) - Elaborer, suivre et mise en

Plus en détail

Plan d Actions Energie Durable

Plan d Actions Energie Durable Plan d Actions Energie Durable Ville de Mouscron Adhésion Convention des Maires (PAED) - Novembre 2011 : Inscription au Championnat des Energies renouvelables - Janvier 2012 : Rencontre avec Bureau de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT L APPUI REDACTIONNEL EN COMMUNICATION (hors relations presse) POUR LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN 2013

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT L APPUI REDACTIONNEL EN COMMUNICATION (hors relations presse) POUR LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN 2013 CAHIER DES CHARGES CONCERNANT L APPUI REDACTIONNEL EN COMMUNICATION (hors relations presse) POUR LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN 2013 CONTEXTE Le positionnement de la Maison de l Emploi de Marseille

Plus en détail

Sécurité des patients Suisse

Sécurité des patients Suisse Elle est organisée par la fondation Sécurité des patients Suisse Semaine d action la sécurité des patients Dialogue avec les patientes et les patients Présentation De quoi s agit-il? 3 Public cible et

Plus en détail

DEMARCHE DE PLANIFICATION STRATEGIQUE

DEMARCHE DE PLANIFICATION STRATEGIQUE Cellule d Analyse de Politiques Economiques du CIRES DEMARCHE DE PLANIFICATION STRATEGIQUE Structure de la présentation 1. Concepts de planification stratégique 2. Démarche de planification stratégique

Plus en détail

MarKom. «La meilleure des publicités est un client satisfait» Bill Gates. Sion : 027 346 59 79 St-Maurice : 024 471 63 22 mail@cvpc.ch www.cvpc.

MarKom. «La meilleure des publicités est un client satisfait» Bill Gates. Sion : 027 346 59 79 St-Maurice : 024 471 63 22 mail@cvpc.ch www.cvpc. MarKom «La meilleure des publicités est un client satisfait» Bill Gates Sion : 027 346 59 79 St-Maurice : 024 471 63 22 mail@cvpc.ch www.cvpc.ch 1 Le Centre Valaisan de Perfectionnement Continu (CVPC)

Plus en détail

Projet apicole de la Communauté Urbaine de Bordeaux Mise à disposition des expositions «Abeille, sentinelle de l environnement»

Projet apicole de la Communauté Urbaine de Bordeaux Mise à disposition des expositions «Abeille, sentinelle de l environnement» Projet apicole de la Communauté Urbaine de Bordeaux Mise à disposition des expositions «Abeille, sentinelle de l environnement» Modalités de mise à disposition ou de prêt CONVENTION Entre : La Communauté

Plus en détail

EXEMPLE DE PRESENTATION DU CADRE LOGIQUE «CUCUTA» Médias. Rapports. Internet. Statistiques. associations

EXEMPLE DE PRESENTATION DU CADRE LOGIQUE «CUCUTA» Médias. Rapports. Internet. Statistiques. associations EXEMPLE DE PRESENTATION DU CADRE LOGIQUE «CUCUTA» FINALITE ET OBJECTIF INDICATEURS SOURCES DE VERIFI- CATION SUPPOSITIONS Finalité : Le pouvoir de la société civile est renforcé Nombre d associations impliquées

Plus en détail

Mise en place des indicateurs de performance et calcul de gain

Mise en place des indicateurs de performance et calcul de gain Mise en place des indicateurs de performance et calcul de gain Accompagnement des Centres de Santé IdF 14/01/2014 Contexte L ARS, en partenariat avec le Comité Interministériel des Villes (CIV), a engagé

Plus en détail

Projets innovants ou nouvelles initiatives en matière de prévention au surendettement

Projets innovants ou nouvelles initiatives en matière de prévention au surendettement Appel à projets Adressé au secteur des services de médiation de dettes Projets innovants ou nouvelles initiatives en matière de prévention au surendettement Date limite d introduction des projets : le

Plus en détail

EXEMPLE DE LA CAMEG BURKINA FASO. Microsoft Office Excel 2007 (2).lnk

EXEMPLE DE LA CAMEG BURKINA FASO. Microsoft Office Excel 2007 (2).lnk EXEMPLE DE LA CAMEG BURKINA FASO Microsoft Office Excel 2007 (2).lnk AEDES - 1 Présentation de la CAMEG Conclusions de l étude de faisabilité (année 2000) sur l approvisionnement en MEG des pharmacies

Plus en détail

Dossier de candidature Prix de la création / reprise d entreprise en Auvergne 2015

Dossier de candidature Prix de la création / reprise d entreprise en Auvergne 2015 Dossier de candidature Prix de la création / reprise d entreprise en Auvergne 2015 Dossier présenté par Mme/M. :. Entreprise :.. Activité principale :.. Commune d implantation : Création Reprise Date de

Plus en détail

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000 PROJET DE FAISABILITE Pour la réalisation d'un centre de lavage haute pression pistes + Portique Ce projet sera implanté sur la commune de: ROUBAIX département 9 Définition de la zone de chalandise Ville

Plus en détail

Val-de-Travers. Présentation de la régionalisation des eaux au Val-de-Travers suite à la fusion en 2009 de neuf communes. yf1

Val-de-Travers. Présentation de la régionalisation des eaux au Val-de-Travers suite à la fusion en 2009 de neuf communes. yf1 yf1 Présentation de la régionalisation des eaux au suite à la fusion en 2009 de neuf communes Diapositive 1 yf1 yfatton; 20.08.2013 Au programme 1. Historique du processus de la fusion 2. Etat des lieux

Plus en détail

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le contexte Le nouveau PEDMA, approuvé en avril 2011, définit plusieurs priorités aux horizons 2015 et 2020, dont la réduction de la production

Plus en détail

Concours 2012. Dossier présenté par : M Entreprise : Activité principale : Lieu d implantation :

Concours 2012. Dossier présenté par : M Entreprise : Activité principale : Lieu d implantation : Dossier de candidature Prix de la création / reprise d entreprise en Auvergne Concours 2012 Dossier présenté par : M Entreprise : Activité principale : Lieu d implantation : Création Reprise En projet

Plus en détail

Projet «La lumière à Konna»

Projet «La lumière à Konna» Janvier 2011 Projet «La lumière à Konna» Contexte : Les pays en développement sont aujourd hui conscients du défi que leur impose la mise en place d une énergie propre et économe dans leur processus de

Plus en détail

Débat sur la mise en œuvre local de la transition énergétique Retour d expérience sur la filière bois énergie. Nice, EDHEC, le 24 avril 2014

Débat sur la mise en œuvre local de la transition énergétique Retour d expérience sur la filière bois énergie. Nice, EDHEC, le 24 avril 2014 Débat sur la mise en œuvre local de la transition énergétique Retour d expérience sur la filière bois énergie Nice, EDHEC, le 24 avril 2014 Maîtres mots de l Association : Protéger, développer et valoriser

Plus en détail

LA RENTABILITE DES ENERGIES RENOUVELABLES

LA RENTABILITE DES ENERGIES RENOUVELABLES LA RENTABILITE DES ENERGIES RENOUVELABLES 1 COMMENT JUGER DE LA RENTABILITE DE L INVESTISSEMENT? Est-il rentable d investir dans un système exploitant les énergies renouvelables dans son logement? L argent

Plus en détail

Commune de COLLOBRIERES Demande de subvention communale Année 2015

Commune de COLLOBRIERES Demande de subvention communale Année 2015 I / Commune de COLLOBRIERES Demande de subvention communale Année 2015 Nom de l association: Activité :... Adresse du siège social :...... Adresse où doit être envoyé le courrier :... Tel Mail. II / Date

Plus en détail

PROJET D UNE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE (PV) CITOYENNE SUR LA TOITURE COMMUNALE DE L OEKOCENTER A ITZIG. Présentation Centre Nic Braun 23 mars 2012

PROJET D UNE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE (PV) CITOYENNE SUR LA TOITURE COMMUNALE DE L OEKOCENTER A ITZIG. Présentation Centre Nic Braun 23 mars 2012 1 PROJET D UNE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE (PV) CITOYENNE SUR LA TOITURE COMMUNALE DE L OEKOCENTER A ITZIG Présentation Centre Nic Braun 23 mars 2012 2 Table des matières: - Description du projet de l

Plus en détail

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne

Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Appel à projet 2003/2004 Réalisation d un carnet de voyage en ligne Montant du projet : 6617 Montant du soutien du projet : 2300 MPT MJC HARTELOIRE 39 AVENUE CLEMENCEAU BP 18311 29283 BREST CEDEX TEL :

Plus en détail

Environnement, énergie

Environnement, énergie Environnement, énergie La commune est le premier niveau d action pour améliorer l environnement et le cadre de vie des habitants. Cela bénéficiera en premier lieu aux citoyens de la commune, mais les conséquences

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Contexte. Objet

CAHIER DES CHARGES. Contexte. Objet En 2015, le Parc des Monts d'ardèche accompagne les communes et communautés de communes, associations pour concrétiser des projets novateurs et expérimentaux. 12 thèmes, sur lesquels le Parc s engage à

Plus en détail

LE CLEMI. Centre de liaison de l enseignement et des médias d information

LE CLEMI. Centre de liaison de l enseignement et des médias d information LE CLEMI Centre de liaison de l enseignement et des médias d information Rectorat de l Académie de Toulouse Laurence JANIN- Coordonnatrice académique La mission du CLEMI Le CLEMI a été créé en 1983 Il

Plus en détail

FICHE n I.04. Engager un conseiller en environnement et en énergie au sein de l administration communale

FICHE n I.04. Engager un conseiller en environnement et en énergie au sein de l administration communale FICHE n I.04. Engager un conseiller en environnement et en énergie au sein de l administration communale DESCRIPTION DU PROJET Cette fiche projet concerne l engagement d un conseiller en environnement

Plus en détail

CANEVAS DE DEMANDE DE CREDIT D INVESTISSEMENT

CANEVAS DE DEMANDE DE CREDIT D INVESTISSEMENT CANEVAS DE DEMANDE DE CREDIT D INVESTISSEMENT canevas crédit d'investissement PAGE 1/14 CANEVAS CREDIT D INVESTISSEMENT I. RENSEIGNEMENTS SUR LE PROMOTEUR 1. IDENTITE DU PROMOTEUR Nom et prénom N CIN Date

Plus en détail

Echevinat de l Environnement et de la Santé

Echevinat de l Environnement et de la Santé Echevinat de l Environnement et de la Santé 2006/2011, un petit coup d œil dans le rétro sur l essentiel Le Plan Communal de Développement de la Nature 2006 : Un grand défi! partir du point de vue de chacun

Plus en détail

Diagnostic de la consommation d eau dans les bâtiments publics

Diagnostic de la consommation d eau dans les bâtiments publics Diagnostic de la consommation d eau dans les bâtiments publics Solenn BRIANT Conseil général du Morbihan solenn.briant@cg56.fr 1 Quel intérêt d une démarche dans le Morbihan? Protéger une ressource en

Plus en détail

BILAN ET PERSPECTIVES 2012-2013

BILAN ET PERSPECTIVES 2012-2013 LA COMMISSION EXTRA-MUNICIPALE DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS ET SON ANTENNE AMACOD BILAN ET PERSPECTIVES 2012-2013 Conférence de presse vendredi 15 mars 2013 Salle d'attente des mariages Hôtel de

Plus en détail

vous souhaitez identifier les actions à mettre en œuvre pour promouvoir les ÉNERGIES RENOUVELABLES

vous souhaitez identifier les actions à mettre en œuvre pour promouvoir les ÉNERGIES RENOUVELABLES Vous êtes une commune rurale ou semi urbaine vous vous sentez concernée par la protection de l environnement et les économies d énergies vous souhaitez mettre en œuvre des actions pour un développement

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR PROJET DE CROISSANCE D ENTREPRISE ENTREPRISE :.. CREATEUR :.. NOTE D INFORMATION PREALABLE A LA REDACTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE Vous envisagez

Plus en détail

APPEL A PROJETS ECONOMIES D ENERGIE 2015

APPEL A PROJETS ECONOMIES D ENERGIE 2015 Syndicat Intercommunal d Aide à la Gestion des Equipements Publics APPEL A PROJETS ECONOMIES D ENERGIE 2015 Note d information sur le cadre du dispositif L appel à projet «Economies d énergie» du SIAGEP

Plus en détail

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039)

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039) Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal (Se-039) OBJECTIF GENERAL DU PROJET Canaliser les remises de fonds des migrants au service du développement économique

Plus en détail

Le plus grand rassemblement dédié au développement durable!

Le plus grand rassemblement dédié au développement durable! Le plus grand rassemblement dédié au développement durable! Une initiative de l asbl Un cadre x prestigieu Des am biances musicale s hors du commu n Des animations pour les enfants x citoyens Un espace

Plus en détail

Titre du projet : Contribution à la réhabilitation et à la sauvegarde de

Titre du projet : Contribution à la réhabilitation et à la sauvegarde de Termes de référence pour l évaluation et la capitalisation du projet PMF-FEM Titre du projet : Contribution à la réhabilitation et à la sauvegarde de l'abeille jaune par l'introduction de ruches peuplées

Plus en détail

NOTICE 2 : OBLIGATIONS DU BENEFICIAIRE EN MATIERE D INFORMATION ET DE COMMUNICATION DES FONDS EUROPEENS

NOTICE 2 : OBLIGATIONS DU BENEFICIAIRE EN MATIERE D INFORMATION ET DE COMMUNICATION DES FONDS EUROPEENS NOTICE 2 : OBLIGATIONS DU BENEFICIAIRE EN MATIERE D INFORMATION ET DE COMMUNICATION DES FONDS EUROPEENS Vous êtes aujourd hui ambassadeur de l Europe Vous sollicitez un accompagnement financier de l Union

Plus en détail

BUDGET PARTICIPATIF DANS 3 COMMUNES TUNISIENNES

BUDGET PARTICIPATIF DANS 3 COMMUNES TUNISIENNES BUDGET PARTICIPATIF DANS 3 COMMUNES TUNISIENNES PREMIER RAPPORT INTERMEDAIRE D ACTIVITES 2015 PHASE : PARTICIPATION CITOYENNE Expert en communication - Kouraich Jaouahdou - Experte technique Hela Krid

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015 Monsieur le Maire remercie Monsieur MOISSON, Percepteur à Montluel et Trésorier de la commune, pour sa présence à cette séance du conseil. Monsieur le

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par :

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par : Votre projet de création : Présenté par : PRESENTATION DU PORTEUR DE PROJET Identité Titre : Nom - Prénom : Adresse : Date de naissance : Lieu de naissance : Téléphone : Mail : Profil personnel Situation

Plus en détail

APPEL À PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE (formulaire de candidature et règlement)

APPEL À PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE (formulaire de candidature et règlement) «Coup de Pouce Citoyen» PICTO «COUP DE POUCE» APPEL À PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE (formulaire de candidature et règlement) A déposer ou à envoyer à ViennAgglo Conseil de Développement - Coup de Pouce

Plus en détail

Le Comité Paritaire de Gestion des Points d Eau (C.P.G.P.E)

Le Comité Paritaire de Gestion des Points d Eau (C.P.G.P.E) Le Comité Paritaire de Gestion des Points d Eau (C.P.G.P.E) Commune Urbaine de Boffa République de Guinée Présentation Dakar, octobre 2008 La Commune Urbaine de Boffa La Commune Urbaine de Boffa : Région

Plus en détail

Compte rendu de l action Mode d emploi. Document à l usage des organismes porteurs des actions subventionnées par l Acsé

Compte rendu de l action Mode d emploi. Document à l usage des organismes porteurs des actions subventionnées par l Acsé Compte rendu de l action Mode d emploi Document à l usage des organismes porteurs des actions subventionnées par l Acsé Acsé Version avril 2014 Le compte rendu de l action est composé d un tableau accompagné

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE pour participation au projet franco-allemand «LES JEUNES ECRIVENT L EUROPE» Deutsch-Französisches Jugendwerk Molkenmarkt 1, 10179 Berlin Tel.: 030-288 757-0/ -30 Fax 030-288 757-87

Plus en détail

Présentation filière apicole en Rhône-Alpes. Signature CROF apicole Septembre 2012

Présentation filière apicole en Rhône-Alpes. Signature CROF apicole Septembre 2012 Présentation filière apicole en Rhône-Alpes Signature CROF apicole Septembre 2012 La filière apicole régionale Rhône-Alpes, en position de leader 15,3 % des apiculteurs de France 12,7 % des ruches de France

Plus en détail

STRATEGIE POUR LA MAINTENANCE DES POMPES MANUELLES EN SIERRA LEONE

STRATEGIE POUR LA MAINTENANCE DES POMPES MANUELLES EN SIERRA LEONE STRATEGIE POUR LA MAINTENANCE DES POMPES MANUELLES EN SIERRA LEONE L objectif de ce programme, mené dans le district de Bombali, en Sierra Leone, est d accompagner et de former les communautés villageoises

Plus en détail

L éducation financière dans le cadre d un plan quinquennal de lutte contre les exclusions

L éducation financière dans le cadre d un plan quinquennal de lutte contre les exclusions L éducation financière dans le cadre d un plan quinquennal de lutte contre les exclusions 1. L éducation financière est un élément de lutte contre les exclusions, ou d inclusion financière. 2. A relativement

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT PROJET CONVENTION DE PARTENARIAT APPEL A PROJET POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE STRUCTURE MULTI SERVICES DEDIEE A LA MOBILITE DURABLE SUR L AGGLOMERATION BORDELAISE Entre : - La Communauté Urbaine de Bordeaux,

Plus en détail

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et

Plus en détail

Bénéficiaires privés de l'économie des professions et industries culturelles (libraires éditeurs etc...)

Bénéficiaires privés de l'économie des professions et industries culturelles (libraires éditeurs etc...) direction régionale des affaires culturelles Champagne-Ardenne Bénéficiaires privés de l'économie des professions et industries culturelles (libraires éditeurs etc...) DEMANDE DE SUBVENTION Année 2015

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

Corrigé - Les Laboratoires Cattier

Corrigé - Les Laboratoires Cattier CIE4DME Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé - Les Laboratoires Cattier PARTIE I : L ÉTUDE

Plus en détail

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE RECHERCHE D UNE AGENCE DE COMMUNICATION POUR ASSURER UNE MEILLEURE VISIBILITE DES ACTIONS DE FORMATION

Plus en détail

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication MISSION AU MALI ANNEXE 8 Modèle ou Exemple Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication A. Contexte La volatilité des prix couplée à

Plus en détail

DOSSIER D INVESTISSEMENT D UN PROJET

DOSSIER D INVESTISSEMENT D UN PROJET DOSSIER D INVESTISSEMENT D UN PROJET D ECONOMIE D ENERGIE PLAN DU DOSSIER D INVESTISSEMENT 1 PROJET - Définition de l investissement - Evaluation des postes de coûts - Evaluation des postes de recettes/économies

Plus en détail

PARTICIPEZ. à la 6 e édition DOSSIER DE. Les catégories PARTICIPATION. Inscription gratuite

PARTICIPEZ. à la 6 e édition DOSSIER DE. Les catégories PARTICIPATION. Inscription gratuite 2015 BUSINESS TROPHY Inscription gratuite PARTICIPEZ à la 6 e édition Pour la 6 e année, Coiffure de Paris organise le «Business Trophy», un concours national en 6 catégories destiné à récompenser le coiffeur

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ET AIDES EN NATURE

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ET AIDES EN NATURE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ET AIDES EN NATURE Dossier à adresser avant le 31 janvier 2016 Monsieur le Président Communauté de Communes de l Estuaire 38, avenue de la République 33820 BRAUD ST LOUIS

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 OCTOBRE 2014 à 19 H 30. Monsieur le Maire propose au Conseil Municipal d ajouter deux points supplémentaires :

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 OCTOBRE 2014 à 19 H 30. Monsieur le Maire propose au Conseil Municipal d ajouter deux points supplémentaires : REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 OCTOBRE 2014 à 19 H 30 Sous la présidence de Monsieur PAGES Patrick. Présents : tous les membres en exercice sauf : - Madame MASIN, absente excusée - Madame GRASSART,

Plus en détail

SERVICE FINANCES cadre réservé à l Administration

SERVICE FINANCES cadre réservé à l Administration SERVICE FINANCES cadre réservé à l Administration Date de réception : DEMANDE DE SUBVENTION Exercice 2016 à déposer avant le 15.01.2016 Auprès de la Commune de TASSIN LA DEMILUNE Hôtel de Ville, Place

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES LICENCE: LANGUES, CULTURES ET SOCIETES DU MONDE SPECIALITE : COMMUNICATION INTERCULTURELLE ET LANGUES DU MONDE (CILM) Design graphique et multimédia

Plus en détail

Politique sur la diffusion

Politique sur la diffusion Politique sur la diffusion de l information et la protection des renseignements personnels Logo 70mm large En vigueur le 1 er janvier 2016 Recherche et rédaction Thomas Forget Direction de la recherche

Plus en détail

La planification de l énergie et l électrification rurale, le rôle des SIG au Niger

La planification de l énergie et l électrification rurale, le rôle des SIG au Niger Regional Training Workshop on Geographical Information System for Energy Planning August 11-12, 2014 Dakar, Senegal La planification de l énergie et l électrification rurale, le rôle des SIG au Niger Salouhou

Plus en détail

D O S S I E R D E. Pièces à fournir

D O S S I E R D E. Pièces à fournir La date de clôture de dépôt des candidatures est fixée au : lundi 27 avril -16h par courrier ou par mail à : Trophées du Tourisme, Nouvelle-Calédonie Tourisme Point Sud, BP 688, 98845 Nouméa Cedex ou contact@destinationprovincesud.nc

Plus en détail

Recherche, Formation et Innovation pour le développement

Recherche, Formation et Innovation pour le développement Académie de Recherche et d Enseignement supérieur ARES Commission de la Coopération au Développement FINANCEMENT DE PROJETS COLLABORATIFS VIA L ARES : Recherche, Formation et Innovation pour le développement

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

Au niveau régional, l encadrement du dispositif est assuré par :

Au niveau régional, l encadrement du dispositif est assuré par : Plan HP - Plan d action pluriannuel relatif à l habitat permanent dans les équipements touristiques de Wallonie Ce plan transversal soutenu par l ensemble du Gouvernement a pour finalité de favoriser l

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Fiche d aide à la décision de publier à l usage des administrations

Fiche d aide à la décision de publier à l usage des administrations PREMIER MINISTRE CONSEIL D ORIENTATION DE L ÉDITION PUBLIQUE ET DE L INFORMATION ADMINISTRATIVE Fiche d aide à la décision de publier à l usage des administrations pour l application de la circulaire du

Plus en détail

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018 La contractualisation Caf / Collectivités territoriales Le Renouvellement des Cej 2015-2018 Sommaire 1. La contractualisation avec la Caf : > les principes Rappel : Cej Une nouveauté : la Ctg La gouvernance

Plus en détail

LA RENTABILITE DES ENERGIES RENOUVELABLES (ER 03)

LA RENTABILITE DES ENERGIES RENOUVELABLES (ER 03) LA RENTABILITE DES ENERGIES RENOUVELABLES (ER 03) 1 COMMENT JUGER DE LA RENTABILITE DE L INVESTISSEMENT? Est-il rentable d investir dans un système exploitant les énergies renouvelables dans votre logement?

Plus en détail

GUIDE POUR UN PROJET DE CREATION D ENTREPRISE

GUIDE POUR UN PROJET DE CREATION D ENTREPRISE GUIDE POUR UN PROJET DE CREATION D ENTREPRISE Nom :.. Prénom :. Date de naissance :. Adresse :.. Tél :.Mail :.. Activité principale : (description succincte de votre projet) : Nature de votre projet :

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Formulaire d Inscription pour ELENA

Formulaire d Inscription pour ELENA Formulaire d Inscription pour ELENA La BEI accepte les propositions soumises en français ou en anglais. Afin de soumettre une proposition dans le cadre de la facilité ELENA, veuillez utiliser les formulaires

Plus en détail

N 323 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 323 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 323 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 24 octobre 2012. PROPOSITION DE LOI tendant à encadrer le financement

Plus en détail

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Présentation FRCE BATIBOUW Le 2 mars 2009 Union Européenne 2007-2020 Rappel des objectifs - 20 % 20 % +20 % Co2 Energies renouvelables Efficacité énergétique

Plus en détail

Fiche n 1 L'aide financière de l'etat aux collectivités locales pour l'encaissement de leurs recettes par carte bancaire

Fiche n 1 L'aide financière de l'etat aux collectivités locales pour l'encaissement de leurs recettes par carte bancaire Fiche n 1 L'aide financière de l'etat aux collectivités locales pour l'encaissement de leurs recettes par carte bancaire Une aide financière de 200 euros pour l'équipement en terminaux carte bancaire L'aide

Plus en détail

Projet de programme. Baccalauréats professionnels du secteur industriel. Consultation des enseignants. Économie - gestion.

Projet de programme. Baccalauréats professionnels du secteur industriel. Consultation des enseignants. Économie - gestion. Baccalauréats professionnels du secteur industriel Consultation des enseignants Projet de programme Économie - gestion Avril 2008 eduscol.education.fr/ - D0048 Rénovation du programme d Économie - Gestion

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ORGANISATION D UN EVENEMENT SPORTIF INTERNATIONAL

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ORGANISATION D UN EVENEMENT SPORTIF INTERNATIONAL CENTRE NATIONAL POUR LE DEVELOPPEMENT DU SPORT ------------------------ C N D S ---------------------- DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ORGANISATION D UN EVENEMENT SPORTIF INTERNATIONAL ETABLISSEMENT

Plus en détail

Gestion différenciée et 0 phyto

Gestion différenciée et 0 phyto Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr R3 Gestion différenciée et 0 phyto DESCRIPTION DE L ACTION La gestion différenciée des espaces verts consiste à ne pas gérer et entretenir de

Plus en détail

Dossier de candidature Prix de la création / reprise d entreprise en Auvergne 2014

Dossier de candidature Prix de la création / reprise d entreprise en Auvergne 2014 Dossier de candidature Prix de la création / reprise d entreprise en Auvergne 2014 Dossier présenté par : Entreprise : Activité principale : Lieu d implantation : Création Reprise En projet Réalisé Date

Plus en détail

Etat de la filière bois en Alsace Les leviers, les acteurs, les problèmes

Etat de la filière bois en Alsace Les leviers, les acteurs, les problèmes Etat de la filière bois en Alsace Les leviers, les acteurs, les problèmes Damien Monot ALTER ALSACE ENERGIES 1. consommations actuelles et perspectives 1 Chaufferies bois en Alsace : consommation et perspectives

Plus en détail

Réunion du Club des Maîtres d Ouvrage à Fréjus, le mercredi 25 janvier 2012 (départements 06/83)

Réunion du Club des Maîtres d Ouvrage à Fréjus, le mercredi 25 janvier 2012 (départements 06/83) Réunion du Club des Maîtres d Ouvrage à Fréjus, le mercredi 25 janvier 2012 (départements 06/83) Données contextuelles : Générales Patrimoine Politique énergétique Aspects organisationnels : Place et rôle

Plus en détail

Rôle d une association de commerçants

Rôle d une association de commerçants Rôle d une association de commerçants Dynamiser le commerce L association de commerçants, relais naturel et partenaire privilégié - Le commerce est un acteur naturel du développement des villes. - Le commerce

Plus en détail

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel.

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. 20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. OPTIMISATION DES PERFORMANCES VAD STRATEGIE ET PLANS D ACTION POSITIONNEMENT MARKETING ELABORATION DES PLANS DE CAMPAGNE VAD EXPERTISE

Plus en détail

2015-2016. Dossier d inscription Adulte Anglais-Loisirs. Votre Inscription

2015-2016. Dossier d inscription Adulte Anglais-Loisirs. Votre Inscription 2015-2016 Dossier d inscription Adulte Anglais-Loisirs. Votre Inscription Vous avez manifesté le désir de vous inscrire votre à L Atelier d Anglais et nous vous remercions de votre confiance. Voici votre

Plus en détail

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Les éléments suivants sont à prendre en compte : 1. Le volume d heures ou de jours de formation. 2. Le volume des effectifs (pour évaluer

Plus en détail

35 ème Marché des Tisserands mode vêtements - accessoires - déco

35 ème Marché des Tisserands mode vêtements - accessoires - déco 35 ème Marché des Tisserands mode vêtements - accessoires - déco VARAIGNES (24) PENTECOTE 2015 23,24,25 mai Marché des Tisserands et créateurs textiles à Varaignes Informations pratiques et conditions

Plus en détail

Charte de Partenariat

Charte de Partenariat Quand préserver l environnement soutient des actions de solidarité! Charte de Partenariat ENTRE A.S.A.H., Association au Service de l'action Humanitaire, association loi 1901, dont le siège social est

Plus en détail

Service Communication Comité consultatif

Service Communication Comité consultatif Service Communication Comité consultatif Réalisations 2014 POLITIQUE DE COMMUNICATION AFSCA Planning 2015 2017 Lieve Busschots 29 avril 2015 1 1. RÉALISATIONS 2014 2 UTILISATION CROISSANTE DE: 2.272 abonnés

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL Un Peuple Un But Une Foi --------o-------- Région de Tambacounda ***** Département de Bakel ***** Commune de Kidira

RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL Un Peuple Un But Une Foi --------o-------- Région de Tambacounda ***** Département de Bakel ***** Commune de Kidira RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL Un Peuple Un But Une Foi --------o-------- Région de Tambacounda ***** Département de Bakel ***** Commune de Kidira PROJET D ASSAINISSEMENT DURABLE DE LA VILLE DE KIDIRA (ADK) En

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2014

RAPPORT D ACTIVITE 2014 RAPPORT D ACTIVITE 2014 Cette année 2014 a été pour notre association l année de la création d un projet basé sur notre idée de développement d une Fabrique de culture autour d un projet plastique et l

Plus en détail

Collectivité XXX. Exercice 2012

Collectivité XXX. Exercice 2012 Collectivité XXX Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif Exercice 2012 Rapport annuel relatif au prix et à la qualité du service public de l'assainissement

Plus en détail