Structure du Plan de Communication

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Structure du Plan de Communication"

Transcription

1 Structure du Plan de Communication L élaboration d un plan de communication pour le secteur de l eau s articule autour de plusieurs actions complémentaires, structurées et titrées comme suit : Partie 1 : «Objectifs et modes de communication du Secteur de l eau» qui constitue en elle-même la base structurelle du Plan de Communication du Secteur de l Eau posant les objectifs de communication et les axes stratégiques qui en découlent permettant de définir un plan d actions et sa stratégie de messages.sera aussi présenté une préconisation de schéma d organisation du circuit de l information inter entité relevant du Secteur. Trois Actions périphériques descriptives des actions du Plan de Communication compléteront l Action 1: Partie 2 : «Stratégie Médias et Hors Médias» où les actions de communication seront décrites et classifiées par mode et cibles de communication ainsi que par un chronogramme de planification Partie 3 : «Création d une identité graphique et rédactionnelle» avec une proposition de normalisation graphique et typographique de l intitulé du MRE ainsi que leur déclinaison par grands types de support Partie 4 : «Planning de production et modalités d évaluation des actions de communication» présentant le prinipe du rétro-planning de production. Seront aussi définis les principaux indicateurs de mesure assurant les modalités d évaluation des actions. Le schéma ci-dessous illustre cette approche: 1

2 Partie 1: Objectifs et modes de communication pour le Secteur de l Eau Partie 2: Stratégie médias & hors médias Partie 3: Charte graphique & rédactionnelle Partie 4: Planning de production et modalités d évaluation PARTIE 1 OBJECTIFS ET MODES DE COMMUNICATION 1. IDENTIFICATION DES OBJECTIFS ET DES AXES STRATEGIQUES Il s agit, de poser les objectifs, les axes stratégique ainsi que les parti-pris qui en découlent tant au niveau des moyens, des messages que des cibles. Pour ce faire, la méthode proposée, est la suivante: - Identifier les vecteurs de communication- classés en acquis ou déficit de communication- à partir de l analyse des faits marquants issus de l Enquête Nationale et des constats de l Audit Communication et les traduire en Objectifs de communication - Associer aux objectifs de communication les axes stratégiques du Plan de Communication - Définir quelles activités de communication vont traduire et créer la communication au travers d ations appliquées à ces axes stratégiques - Associer aux activités et à leurs actions une stratégie de message - Proposer un schéma d organisation et de gestion de l information du Secteur de l Eau 2

3 1.1 Traduction des faits marquants de l Enquête Nationale en objectifs de communication L enquête nationale dédiée à l élaboration du Plan de Communication pour le Secteur de l Eau,a fait ressortir par ses approches quantitative et qualitative, des constats en matière d opinion, de comportement, d attentes et d usages, Pour rappel, l Enquête Nationale s adressait aux usagers suivants: a)pour l approche quantitative: - Ménages, - Agriculteurs, - Industriels b)pour l approche qualitative : -Leaders d opinion C est à partir de ces constats, points de base initiaux du projet, que les acquis et déficit seront identifiés en matière de communication afin de les traduire en objectifs de communication. 1.2 L Audit Communication en cernant le fonctionnement actuel des structures du MRE au niveau de ses actions de communication ainsi que sur leur contenu,l audit communication va contribuer au Plan de Communication du Secteur de l Eau mais aussi contribuer à proposer un schéma d organisation et de gestion de l information du Secteur de l Eau 1.3 Déclinaison des objectifs en axes stratégiques Rappelons l objectif général du projet : «contribuer à développer dans la société une culture de l eau, afin d induire chez les consommateurs des changements de comportements, d attitudes et de pratiques qui favoriseraient une utilisation rationnelle de cette ressource». Il convient içi de s interroger comment la notion de «culture de l eau» peut être traduite par des actions de communication, dont l objet porte sur des changements de comportements, d attitudes et de pratiques vers une utilisation optimale, pare que rationnelle, de la ressource. A partir de ce postulat, on peut regrouper les comportements et les atttitudes sous le concept d «être» : - un comportement, c est être dans l action - une attitude, c est être dans l opinion et les valeurs référentielles Les pratiques sont de l ordre du «faire». Les actions de communication aptes à véhiculer une culture de l eau, doivent ancrer la traduction des objectifs en axes stratégiques sur «l être et le faire». Pour cela, nous précisons de justifier les axes stratégiques par : - une approche pédagogique : «être dans l action» c est apprendre et comprendre - une approche morale : «être dans l opinion» c est connaître et se reconnaître - une approche pratique : «faire» c est faciliter et encourager le bon usage Il faut d emblée souligner que l installation d une culture de l eau passe par des valeurs fédératrices communes mais aussi des valeurs d usage spécifiques.on ne peut tenir le même discours lorsqu il s agit de sensibliser contre le gaspillage (ménages) et lorqu il s agit de pratiques relatives à l économie dans une production, qu elle soit industrielle ou agricole. 3

4 1.4 Tableau de synthèse des objectifs de communication et de leurs axes stratégiques pour instaurer «une culture de l eau» Concept fédérateur reliant les comportements, les attitudes et les pratiques de tous les usagers Vivre L eau Pratiques = Faire par la pratique O:RESPONSABILISER L USAGER = AS : Valoriser les bonnes pratiques O :IMPLIQUER L USAGER DANS SA CONSOMMATION = AS : Prise de Conscience de sa consommation par l usager Comportement = Etre dans l action Attitudes= Etre dans l opinion O :CREER UN ACCOMPAGNEMENT DE L USAGER = AS : Consolider la proximité avec les acteurs du Secteur de l Eau O *:INSTAURER UNE RELATION DE CONFIANCE= AS** : Renforcer la notion de service public Le principe de mise en place d une culture de l eau consiste à partir d une amélioration de l opinion pour passer à l action puis à la pratique. O* signifie Objectif de communication AS** signifie Axe Stratégique 4

5 1.5 Préconisations A) Modalités d organisation et de gestion Il est recommandé de définir les modalités d organisation et de gestion de l information du Secteur de l Eau comme suit : - Le cadre des actions institutionnelles du Secteur de l Eau, part du MRE vers ses structures: ce cadre donne les orientations générales sur un plan descriptif( objectifs, moyens/supports, messages) ; - Les structures en fonction de leurs missions/attributions communiquent en respectant d une part une identité commune graphique et rédactionnelle pour les actions globales et nationales du MRE et les adaptent sur les supports déclinés à leur niveau. B) Formation des responsables communication Il est fortement préconisé que que les chargés de la communication des structures communiquantes participent à des actions de formation afin d acquérir les standards de la profession et soient dotés de bonnes pratiques communes. PARTIE 2 : STRATEGIE MEDIAS ET HORS MEDIAS 1. PRINCIPES STRATEGIQUES Il s agit de définir quels médias ou hors médias vont véhiculer les actions de communication ( messages et suports) vers leurs cibles dédiées. Il y a : Les cibles directes auxquelles le message s adresse Les cibles indirectes ou périphériques, qui sont un relais amplificateur du message, même si celui-ci ne leur est pas destiné à part entière. La stratégie Médias et Hors Médias se raisonne dans un équilibre qui doit optimiser les actions d un plan de communication en fonction des objectifs et axes stratégiques tels que définis. Les principes de raisonnement sont: - Quand? - Sur quelle fréquence? - Avec quelle synergie inter action et inter cibles? 5

6 PARTIE 3 : IDENTITE GRAPHIQUE ET REDACTIONNELLE 1.IDENTITE GRAPHIQUE ET REDACTIONNELLE L identité graphique se base sur un guide référentiel, appelé charte graphique. Trois points fondamentaux constituent la charte graphique: - Le positionnement du logotype par rapport à l intitulé de l entité - Le graphisme du logotype - La mise en couleurs du logotype A partir du constat de l utilisation du logotype du MRE, une normalisation graphique et rédactionnelle est proposée. 1.1 Etat des lieux de l identité graphique et rédactionnelle du MRE Cet état des lieux a pour objet de donner un aperçu de l utilisation actuelle du logotype du MRE au travers de différents recueillis lors de l Audit Communication. 1.2 Normalisation du logotype du MRE Une normalisation du logotype du MRE est proposée, elle porte sur: Son tracé Sa mise en couleurs par attributs psychologiques Les codes pantone pour un support en quadrichromie Les codes pantone pour un support sans quadrichromie Les noirs et niveaux de gris pour un support en noir et blanc 1.3 Normalisation rédactionnelle ( typographique) La normalisation rédactionnelle relève de la même problématique que la normalisation graphique : quelle typographie doit-on utiliser de façon systèmatique lorsque que figure l intitulé Ministère des Ressources en Eau? De plus, l enjeu rédactionnel de l intitulé consiste à faire cohabiter deux typographies: - La typographie latin ( français) - La typographie arabe Ces deux typographies n ayant, ni la même graisse ( épaisseur du caractère) ni le même empattement ( espace inter caractère), nous avons fait une sélection de polices en typographie latin, qui se prêtent au mieux à un équilibre des masses rédactionnelles respectives. 6

7 1.4 Principes de déclinaison de l identité graphique du MRE Une fois posée, la normalisation graphique et rédactionnelle du logotype et de l intitulé du MRE, il devient possible de construire son identité graphique, en fonction de la déclinaison chromatique puis son application sur différents supports Application sur différents exemples de supports Seront successivement présentés: Un principe de page couverture Un exemple papéterie ( chemise à rabat) Deux exemples papéterie ( fax et papier à lettres) avec : l intitulé Ministère des Ressources en Eau l intitulé République Algérienne Démocratique et Populaire + MRE Un principe d en tête de news letter Un exemple de support CD Un exemple d Annonce Presse ou de Communiqué Des principes illustrant la cohabitation du logo du MRE avec le logo d autres structures du MRE PARTIE 4 : PLANNING DE PRODUCTION ET MODALITES D EVALUATION 1.PLANNING DE PRODUCTION DES ACTIONS DE COMMUNICATION Le planning de production des actions d un Plan de Communication est plus communément appelé rétro-planning de production. Il entre dans l enchaînement logique de la stratégie Média et Hors Média qui dote chaque action d une période de démarrage, Par exemple, le rétro-planning va s appliquer à coordonner les étapes de la mise en oeuvre de production afin que l action soit réalisée et prête à être diffusée en date planifiée dans le chronogramme Médias et Hors Médias. Le rétro-planning de production part de la date de mise en place du support réalisé afin d identifier quelle doit être la date de début du lancement de sa production. Des étapes sont à respecter en fonction du type de supports. 2. MODALITES D EVALUATION Les modalités d évaluation des actions de communication permettent de mesurer le taux d atteinte de leurs objectifs. C est aussi, pour cette raison, que les actions de communication sont rattachées à des activités reliées à des axes stratégiques et des objectifs. Ce n est qu à partir de cette logique que l on peut estimer un taux de réussite ou non et surtout, sur quels paramètres, maintenir ou bien modifier l action, voire la supprimer. Quel que soit le type d évaluation, il est toujours mesuré en fontion d un taux d atteinte de l objectif soit pour support soit pour le message par rapport à la cible. 7

CREATION D UNE CHARTE GRAPHIQUE

CREATION D UNE CHARTE GRAPHIQUE Règlement de la Consultation et Cahier des Charges de la consultation Pouvoir adjudicateur Lycée Colbert Représentant du pouvoir adjudicateur Madame La Proviseure du Lycée Colbert Objet de la consultation

Plus en détail

Cahier des charges Création d un logo et de la charte graphique du Club INNÉ

Cahier des charges Création d un logo et de la charte graphique du Club INNÉ Cahier des charges Création d un logo et de la charte graphique du Club INNÉ GRANDDE : Mylène ROI-SANS-SAC, Chargée de Communication mylene.roisanssac@grandde.fr 06.95.17.37.60 1 1) Présentation du projet

Plus en détail

Charte Graphique CECI EST UN EXTRAIT, LE DOCUMENT ORIGINAL COMPORTE 19 PAGES. Janvier 2012

Charte Graphique CECI EST UN EXTRAIT, LE DOCUMENT ORIGINAL COMPORTE 19 PAGES. Janvier 2012 CECI EST UN EXTRAIT, LE DOCUMENT ORIGINAL COMPORTE 19 PAGES Charte Graphique Janvier 2012 Ce programme d identification visuelle, élaboré pour «Kreatik IT» afin de répondre à ses besoins en matière de

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE DE LA MAIRIE DU 18 e ARRONDISSEMENT DE PARIS JANVIER 2005

CHARTE GRAPHIQUE DE LA MAIRIE DU 18 e ARRONDISSEMENT DE PARIS JANVIER 2005 CHARTE GRAPHIQUE DE LA MAIRIE DU 18 e ARRONDISSEMENT DE PARIS JANVIER 2005 J ai souhaité que la mairie du 18 e se dote d une identité visuelle spécifique. La réalisation de cette charte graphique sert

Plus en détail

Charte Graphique 1 Octobre 2010

Charte Graphique 1 Octobre 2010 Charte Graphique 1 Octobre 2010 Charte Graphique 1- Le Logo Couleurs utilisées avec références colorimétriques Espace de respiration et tailles minimum Déclinaisons en noir et blanc Déclinaisons et variantes

Plus en détail

Charte Graphique 1 Octobre 2010

Charte Graphique 1 Octobre 2010 Charte Graphique 1 Octobre 2010 Charte Graphique Introduction 1- Le Logo Couleurs utilisées avec références colorimétriques Espace de respiration et tailles minimum Déclinaisons en noir et blanc Déclinaisons

Plus en détail

Présentation de la nouvelle identité visuelle de Vivalia

Présentation de la nouvelle identité visuelle de Vivalia Présentation de la nouvelle identité visuelle de Vivalia Plan de la présentation Pourquoi une nouvelle identité visuelle? Développement du projet «Charte graphique» Un nouveau logo Trois éléments-clés

Plus en détail

le logotype principal les variations possibles du logotype principal les typographies papier en tête, car te de visite, car te de correspondance

le logotype principal les variations possibles du logotype principal les typographies papier en tête, car te de visite, car te de correspondance C HA RT E GR A P HI QU E Sommaire 1 le logotype page 3 1-1 le logotype principal page 4 1-2 les variations possibles du logotype principal 1-3 les typographies page 7 1-4 les interdits page 8 2 la papeterie

Plus en détail

Charte Graphique. Version 3 11/12/2006. École Centrale Marseille

Charte Graphique. Version 3 11/12/2006. École Centrale Marseille Charte Graphique Version 3 11/12/2006 École Centrale Marseille CHARTE GRAPHIQUE DE L ÉCOLE CENTRALE MARSEILLE Préambule L appellation et l abréviation ; Le logo ; Les couleurs règlementaires ; Les polices

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION

PLAN DE COMMUNICATION PLAN DE COMMUNICATION SAGE du bassin de la Sarthe Aval Commission Locale de l Eau Mai 2012 Avril 2012 Avant-propos L élaboration du SAGE du bassin de la Sarthe Aval nécessite de mettre en place une démarche

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques DEMARCHE QUALITE Référentiel A Grille d auto-évaluation de France Stations Nautiques F AFNOR Juillet 2004 Paragraphe Non appliqué En cours Maîtrisé Progrès Commentaire 3. ENGAGEMENTS F doit organiser une

Plus en détail

Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web.

Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web. Web Designer Durée 90 jours (630 h) Public Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web. Objectifs La formation Web designer

Plus en détail

Bachelier en Publicité Option Médias contemporains

Bachelier en Publicité Option Médias contemporains Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Catégorie Arts appliqués Bachelier en Publicité Option Médias contemporains HELHa Mons - Campus 159 Chaussée de Binche 7000 MONS Tél

Plus en détail

PREFACE. Pourquoi un nouveau logo? Et les établissements et services?

PREFACE. Pourquoi un nouveau logo? Et les établissements et services? PREFACE L identité visuelle d une organisation, ou la mise en scène de son logo, est un vecteur important de communication. C est la première image que les interlocuteurs ont de vous. Dans ce domaine,

Plus en détail

Politique de communication de l A.R.F.P.

Politique de communication de l A.R.F.P. 27 septembre 2001 AL/GC Politique de communication de l A.R.F.P. 1. Ses raisons d être La communication est un des moyens qui contribue à la réalisation de notre projet associatif. Celui-ci affirme dans

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

le Studio des Variétés LOGOTYPES & CHARTE GRAPHIQUE

le Studio des Variétés LOGOTYPES & CHARTE GRAPHIQUE le Studio des Variétés LOGOTYPES & CHARTE GRAPHIQUE Le présent document définit les caractéristiques & protocoles d utilisation du logotype et des éléments graphiques propres à l identité du Studio des

Plus en détail

www.ligue.fft.fr/yvelines Charte graphique 2013

www.ligue.fft.fr/yvelines Charte graphique 2013 www.ligue.fft.fr/yvelines Charte graphique 2013 A nouvelle dynamique, nouveau logo La symbolique du logo Le graphisme : Une balle en mouvement laissant son empreinte dans la terre battue, enjambant la

Plus en détail

Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs Janvier 2014

Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs Janvier 2014 Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs Janvier 2014 Sommaire Introduction page 3 1 Le logotype, explications page 4 2 Utilisation pour les différents Musées

Plus en détail

Programme de la Formation à la Sémiologie

Programme de la Formation à la Sémiologie Programme de la Formation à la Sémiologie «Clés de l analyse sémiologique» SEMIOPOLIS 128 rue la Boëtie 75008 Paris - SARL au Capital de 7500 - RCS Paris 2008B08359 - Siret 50360299700010 Enregistré à

Plus en détail

Objectifs de communication : quel est le message à faire passer? Ex. : informer l ensemble des acteurs culturels locaux du programme des formations

Objectifs de communication : quel est le message à faire passer? Ex. : informer l ensemble des acteurs culturels locaux du programme des formations Qu est-ce qu un plan de communication?! Le plan de communication indique la marche à suivre pour produire et diffuser les messages nécessaires à la conduite d une action. Contexte : situation de la structure,

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

charte graphique mars 2012

charte graphique mars 2012 charte graphique mars 2012 Fraternité Cohésion Cohérence Dynamisme Enthousiasme Sérieux charte graphique sommaire 1. le logotype du PCD 2. le logotype décliné 3. le logotype baseline 4. le logotype couleurs

Plus en détail

Cette charte propose les principes d utilisation de l identité visuelle de l entreprise Revolution Domotic.

Cette charte propose les principes d utilisation de l identité visuelle de l entreprise Revolution Domotic. Charte Graphique Assurer une cohérence dans la communication visuelle Cette charte propose les principes d utilisation de l identité visuelle de l entreprise Revolution Domotic. La charte graphique doit

Plus en détail

4 Charte graphique UNIGE

4 Charte graphique UNIGE 4 Charte graphique UNIGE LOGOTPE UNIGE Les logos, par définition, sont considérés comme des images. Aucun élément constitutif du logo ne peut être modifié. Le logotype de l UNIGE est constitué de deux

Plus en détail

Sommaire. Page 3 : Le Logotype. Page 4 : Les variantes. Page 5 : Les couleurs. Page 6 : La typographie. Page 7 : Les têtes de lettre

Sommaire. Page 3 : Le Logotype. Page 4 : Les variantes. Page 5 : Les couleurs. Page 6 : La typographie. Page 7 : Les têtes de lettre Charte graphique Sommaire Page 3 : Le Logotype Page 4 : Les variantes Page 5 : Les couleurs Page 6 : La typographie Page 7 : Les têtes de lettre Page 8 : Les cartes de visite et cartes de correspondance

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

PROFIL. Web Designer. Missions

PROFIL. Web Designer. Missions Le graphiste Web ou web designer est un profil qui a une sensibilité graphique et qui maîtrise les outils logiciels dédiés au graphisme. Il créé les éléments graphiques de nos sites, des emailings ou des

Plus en détail

Agence conseil marketing & communication maritime

Agence conseil marketing & communication maritime Agence conseil marketing & communication maritime , agence conseil en communication et marketing, est spécialisée dans le monde maritime. Sa connaissance de l environnement maritime et un contact permanent

Plus en détail

C a h i e r d e s C l a u s e s T e c h n i q u e s P a r t i c u l i è r e s

C a h i e r d e s C l a u s e s T e c h n i q u e s P a r t i c u l i è r e s C a h i e r d e s C l a u s e s T e c h n i q u e s P a r t i c u l i è r e s Conception réalisation et impression Bulletin municipal Commune de Vieillevigne Commune de Vieillevigne BP 13 Place de la Mairie

Plus en détail

Charte graphique P a r i s - s o r b o n n e

Charte graphique P a r i s - s o r b o n n e Charte graphique P a r i s - S o r b o n n e 1 Sommaire Logo...3 Couleurs...4 Typographie...6 Construction de la couverture et du dos...7 Animation graphique des pages intérieures...10 2 LOGO... Version

Plus en détail

Accompagner le changement

Accompagner le changement A faire suivre à : retour à : Accompagner Problématique Le changement, c est tous les jours! Il fait aujourd hui partie intégrante de l univers des entreprises et des salariés. Présenté le plus souvent

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. Cahier de normes UNÎMES juin 2008. UNÎMES Charte graphique ÉTINCELLE

CHARTE GRAPHIQUE. Cahier de normes UNÎMES juin 2008. UNÎMES Charte graphique ÉTINCELLE CHARTE GRAPHIQUE Cahier de normes juin 2008 1 SOMMAIRE Introduction Présentation de la charte.............................. 03 Logotype Couleurs & Identité visuelle............................ 04 Autopsie

Plus en détail

Question 1 : Quelle mode de fonctionnement pour l EcoTeam?

Question 1 : Quelle mode de fonctionnement pour l EcoTeam? EcoTeams dans les structures publiques Compte rendu de l atelier «Ruche» Rencontre du réseau de coaches internes - Mons Jeudi 12 novembre 2015 Synthèse de l exercice de production en sous-groupes autour

Plus en détail

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» ****

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» **** Termes de référence «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» Contexte général **** La mobilisation nationale autour des réformes entamées depuis 2000 dans le secteur de l éducation,

Plus en détail

Contrôle interne et audit de projet. Formation. 3 Semaines Date : Du 25 Mai au 12 Juin 2015 Casablanca (Maroc)

Contrôle interne et audit de projet. Formation. 3 Semaines Date : Du 25 Mai au 12 Juin 2015 Casablanca (Maroc) Page 1/5 Formation Référence : Durée 1 : 3 Semaines Date : Du 25 Mai au 12 Juin 2015 Lieu : Casablanca (Maroc) Prix et modalités de payement Le bulletin d inscription doit être accompagné du justificatif

Plus en détail

ENSEIGNEMENT ET FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES : ENTRE RÉPONSES AUX BESOINS LOCAUX ET ADAPTATIONS AUX ÉVOLUTIONS INTERNATIONALES

ENSEIGNEMENT ET FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES : ENTRE RÉPONSES AUX BESOINS LOCAUX ET ADAPTATIONS AUX ÉVOLUTIONS INTERNATIONALES IX e JOURNÉES D ÉTUDES INGÉNIERIE DES DISPOSITIFS DE FORMATION A L INTERNATIONAL «ENSEIGNEMENT ET FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES : ENTRE RÉPONSES AUX BESOINS LOCAUX ET ADAPTATIONS AUX ÉVOLUTIONS INTERNATIONALES»

Plus en détail

CHARTE D IDENTITÉ GRAPHIQUE

CHARTE D IDENTITÉ GRAPHIQUE CHARTE D IDENTITÉ GRAPHIQUE LE LOGOTYPE Réservé à la promotion touristique du Bassin d Arcachon pour le SIBA. CODE COULEUR : Les réfèrences de la typographie : Quadri : C=100 / M=70 / J=0 / N=0 Pantone

Plus en détail

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE La question posée s inscrit dans une démarche d amélioration de la circulation de l information. questionnaire d

Plus en détail

«Je change, ça change tout!»

«Je change, ça change tout!» «Je change, ça change tout!» Campagne de mobilisation du Plan Climat-Energie de Rennes Métropole 1. Les objectifs de la mobilisation Pour atteindre l'objectif de la Convention des Maires, les collectivités

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

POLITIQUES DIVERSES DE L ORDRE CONCERNANT LES MEMBRES

POLITIQUES DIVERSES DE L ORDRE CONCERNANT LES MEMBRES POLITIQUES DIVERSES DE L ORDRE CONCERNANT LES MEMBRES 1. POLITIQUE SUR LA SIGNATURE DES INGÉNIEURS FORESTIERS 2. UTILISATION DE L ABRÉVIATION «ing.f.» 3. POLITIQUE GÉNÉRALE D UTILISATION DU LOGO DE L OIFQ

Plus en détail

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences ARTICLE La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences Carole Dion Professeure Département des sciences des sciences de l'éducation

Plus en détail

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Débat sur la transition ENERGETIQUE Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Cette démarche s inscrit dans le cadre du débat national

Plus en détail

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE CHEF DE SERVICE DE LA COOPERATION RELEVANT DE LA DIVISION DE LA COOPERATION ET DE PARTENARIAT (DIRECTION DE LA COMMUNICATION DU PARTENARIAT ET DES SYSTEMES D INFORMATION) - Elaborer, suivre et mise en

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. création Janvier 2008. w w w.vous financer.com

CHARTE GRAPHIQUE. création Janvier 2008. w w w.vous financer.com CHARTE GRAPHIQUE création Janvier 2008 Introduction La charte graphique est un document de travail qui contient l ensemble des règles fondamentales d utilisation des signes graphiques qui constituent l

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

charte graphique du Conseil général du Morbihan

charte graphique du Conseil général du Morbihan charte graphique du Conseil général du Morbihan Logotype et charte d utilisation www.morbihan.fr SOMMAIRE Sommaire Introduction.......................................... 3 I. LOGOTYPE I.1 Identité institutionnelle.................................

Plus en détail

RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE [CM(99)16/FINAL]

RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE [CM(99)16/FINAL] RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE 1 RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE [CM(99)16/FINAL] Le Conseil des Ministres des Transports de la CEMT, réuni à Varsovie,

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production Toutes les actions sont à réaliser obligatoirement B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production du candidat Etablissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve

Plus en détail

CHARTE 2013. Extrait pour l'externe

CHARTE 2013. Extrait pour l'externe CHARTE 2013 Extrait pour l'externe Université de Toulouse Pôle de Recherche et d Enseignement Supérieur 15, rue des Lois 31000 Toulouse Tél. : 05 61 14 80 10 Fax : 05 61 14 80 20 - pres@univ-toulouse.fr

Plus en détail

CHAPITRE 1 ADMINISTRATION ET COMMUNICATION... 19

CHAPITRE 1 ADMINISTRATION ET COMMUNICATION... 19 TABLE DES MATIÈRES Préface... 5 Avant-propos... 7 Introduction... 9 1. Communication et information... 10 2. Les organisations publiques... 12 3. La communication des organisations publiques... 15 4. Structure

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET le 24 Juin 2014 www.cducentre.com www.cducentre.com Dossier de presse lancement site internet - Signature régionale

Plus en détail

mairie.communication@pontsaintemaxence.fr 03 44 56 86 39

mairie.communication@pontsaintemaxence.fr 03 44 56 86 39 Charte graphique 2014 Ville de Pont-Sainte-Maxence Cette charte permet à tout utilisateur de s approprier les principes de base de l identité visuelle de la Ville. Pour tout renseignement complémentaire,

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. //Guide d application du logotype

CHARTE GRAPHIQUE. //Guide d application du logotype CHARTE GRAPHIQUE //Guide d application du logotype Une nouvelle identité pour mieux rassembler L objectif de la Fédération Sportive et Culturelle de France (FSCF) est d affirmer progressivement une véritable

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra Direction de l Innovation et des Systèmes d Information Systèmes informatiques Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de

Plus en détail

Carrefour. de l économie

Carrefour. de l économie 2006/9A année 10 Carrefour. de l économie «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services en Belgique.» Une nouvelle identité pour le SPF Economie

Plus en détail

Charte graphique. Guide d application d identité visuelle

Charte graphique. Guide d application d identité visuelle Charte graphique Guide d application d identité visuelle Sommaire 1 - Introduction - Le concept p. 03 2 - Logotype p. 04 Quadrichromie p. 04 Pantone p. 05 Noir et blanc p. 06 Monochrome p. 07 Au trait

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : l identité visuelle de TV5MONDE Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

L AGENCE STRATÉGIQUEMENT CRÉATIVE

L AGENCE STRATÉGIQUEMENT CRÉATIVE L AGENCE STRATÉGIQUEMENT CRÉATIVE L agence globale Parce que nous pensons que «créativité» rime décidément très bien avec «intelligence stratégique», Parce que les outils de communication ne sont pas une

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie audit statistique des performances. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

La coordination interministérielle du programme national nutrition santé

La coordination interministérielle du programme national nutrition santé PROGRAMME NATIONAL NUTRITION SANTÉ 55 La coordination interministérielle du programme national nutrition santé Le Programme national nutrition santé (PNNS, 2001-2005), financé par l Etat et l assurance

Plus en détail

Pour tout renseignement : Bénédicte Margrita Tél. : 04 72 88 11 11 benedicte.margrita@france-air.com. www.traitdunion-com.fr

Pour tout renseignement : Bénédicte Margrita Tél. : 04 72 88 11 11 benedicte.margrita@france-air.com. www.traitdunion-com.fr Pour tout renseignement : Bénédicte Margrita Tél. : 04 72 88 11 11 benedicte.margrita@france-air.com www.traitdunion-com.fr Mars 2011 Charte graphique Cette charte présente les éléments essentiels à l

Plus en détail

Diagnostic stratégique. Programme 2012-14

Diagnostic stratégique. Programme 2012-14 Diagnostic stratégique Programme 2012-14 Version 5, lundi 11 avril 2011 1 Diagnostic stratégique Rappel de l objectif Première étape de l élaboration d une programmation pluriannuelle, parfois appelée

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service,

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service, Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Le Projet de service, la recherche conjointe de la Qualité et de la Performance Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe

Plus en détail

Association sportive et communication

Association sportive et communication Association sportive et communication Dirigeants sportifs bénévoles Quelle communication pour mon asso? Janvier 2014 Module : communication Voir et revoir tout ce qui concerne la communication interne

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

Règles d utilisation du logotype

Règles d utilisation du logotype Règles d utilisation du logotype Février 2010 Charte créée par Shifumi, agence de création graphique Présentation Ce livret présente la charte graphique du logo de l école VetAgro Sup, Institut d enseignement

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Plan stratégique et opérationnel de communication 2011 2013

Plan stratégique et opérationnel de communication 2011 2013 Plan stratégique et opérationnel de communication 2011 2013 UNE COMMUNICATION EN COHERENCE AVEC LA PHILOSOPHIE D INTERVENTION ÉLÉMENT FONDAMENTAL DE LA STRATÉGIE DE MANAGEMENT DOIT VÉHICULER LA VISION

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques pour la mise en valeur du patrimoine par des outils numériques

Guide de bonnes pratiques pour la mise en valeur du patrimoine par des outils numériques Guide de bonnes pratiques pour la mise en valeur du patrimoine par des outils numériques Le Groupe d Action Locale du Pays de Ploërmel-Cœur de Bretagne, la Communauté de communes Val d Oust et de Lanvaux,

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Conduire un projet d organisation Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance : La

Plus en détail

Former et accompagner les chargés de com

Former et accompagner les chargés de com Former et accompagner les chargés de com Un environnement professionnel, humain et technique en constante évolution Les chargés de communication se trouvent aujourd hui confrontés à un environnement professionnel

Plus en détail

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national Conseils pour la préparation des lancements nationaux et d activités pour la Décennie des Nations Unies sur l Éducation en vue du Développement Durable Contexte Beaucoup de pays ont montré un intérêt pour

Plus en détail

Avantages économiques

Avantages économiques I. QU EST CE QUE LE SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL? Le SME est un outil de gestion interne qui favorise l intégration précoce d objectifs écologiques précis dans les autres systèmes de gestion et

Plus en détail

représentation graphique identifier différencier LOGO SPEAKING?

représentation graphique identifier différencier LOGO SPEAKING? LOGO SPE UN LOGO, C EST QUOI? Le logotype, plus couramment appelé logo, est une représentation graphique qui sert à identifier de manière unique et immédiate les sociétés, associations, institutions, produits,

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Aucun prérequis Toute personne devant prendre en charge les missions d Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) déjà en poste

Aucun prérequis Toute personne devant prendre en charge les missions d Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) déjà en poste REUSSIR SA FONCTION ASSISTANT(E) 2015 COMMERCIAL(E) DUREE 5 jours (35 Heures) COUT 1290 HT par personne OBJECTIFS Connaître les missions de l Assistant(e) Commercial(e) Savoir communiquer Optimiser son

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. de l identité visuelle de la ville de Sainte-Gemmes-sur-Loire

CHARTE GRAPHIQUE. de l identité visuelle de la ville de Sainte-Gemmes-sur-Loire CHARTE GRAPHIQUE de l identité visuelle de la ville de Sainte-Gemmes-sur-Loire Mairie de Sainte-Gemmes-sur-Loire Janvier 2015 Sommaire Préambule > Introduction > Contexte Composition graphique > Introduction

Plus en détail

Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs. octobre 2008

Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs. octobre 2008 Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs octobre 2008 sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Utilisation pour les différents sites La zone de protection du logotype

Plus en détail

Nouvelle identité visuelle de l École supérieure des Arts (ESA) Saint-Luc de Liège. concours. identité visuelle

Nouvelle identité visuelle de l École supérieure des Arts (ESA) Saint-Luc de Liège. concours. identité visuelle concours identité visuelle école supérieure des arts saint-luc liège KIDNAP YOUR DESIGNER février 2008 philosophie Le principe de notre proposition est basé sur la complémentarité des différentes sections

Plus en détail

Gammes de couleurs p. 13 Couleurs majeures et couleurs d accompagnement p. 12. Typographie p. 15 Univers typographique p. 16

Gammes de couleurs p. 13 Couleurs majeures et couleurs d accompagnement p. 12. Typographie p. 15 Univers typographique p. 16 Charte Graphique Conçue afin de garantir une cohérence de l identité visuelle de Routd Af et une homogénéité de ses productions graphiques, cette charte présente l ensemble des principes à respecter et

Plus en détail

Marché public à procédure adaptée Créations graphiques pour le Parc naturel régional des Grands Causses ---------- Cahier des charges

Marché public à procédure adaptée Créations graphiques pour le Parc naturel régional des Grands Causses ---------- Cahier des charges Février 2015 Marché public à procédure adaptée Créations graphiques pour le Parc naturel régional des Grands Causses ---------- Cahier des charges Parc naturel régional des Grands Causses 71, boulevard

Plus en détail

APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D UN VISUEL GÉNÉRIQUE ET D UN SLOGAN

APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D UN VISUEL GÉNÉRIQUE ET D UN SLOGAN Agence de valorisation de l économie de la culture en Limousin 19, boulevard de la Corderie 87000 Limoges 05 87 21 30 50 contact@avec-limousin.fr www.avec-limousin.fr APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D

Plus en détail

Charte graphique. Conditions. Pour plus d informations, s adresser à Genopole Communication. d utilisation de la marque et du logotype Genopole

Charte graphique. Conditions. Pour plus d informations, s adresser à Genopole Communication. d utilisation de la marque et du logotype Genopole Éditions Pour plus d informations, s adresser à Genopole Communication Attributs graphiques Typographie Conditions d utilisation de la marque et du logotype Genopole Couverture Principes de couverture

Plus en détail

COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE INSET DE NANCY COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE LE RÉSEAU DES CADRES ET DE L EXPERTISE TERRITORIALE INSET ANGERS, INSET DUNKERQUE, INSET MONTPELLIER, INSET NANCY, INET Pour toute information et inscription

Plus en détail

TNS Behaviour Change. Accompagner les changements de comportement TNS 2014 TNS

TNS Behaviour Change. Accompagner les changements de comportement TNS 2014 TNS Accompagner les changements de comportement TNS 2014 Comprendre et accompagner les changements de comportement Inciter et accompagner les changements de comportements des individus est un enjeu fondamental

Plus en détail

Sport & Culture dans la Défense Charte

Sport & Culture dans la Défense Charte Sport & Culture dans la Défense Charte graphique Sommaire Cliquez sur les rubriques pour vous rendre aux pages concernées 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22.

Plus en détail

SOMMAIRE 1. INTRODUCTION. 2. LE LOGOTYPE 2.1. La symbolique 2.2. Les paramètres

SOMMAIRE 1. INTRODUCTION. 2. LE LOGOTYPE 2.1. La symbolique 2.2. Les paramètres SOMMAIRE 1. INTRODUCTION 2. LE LOGOTYPE 2.1. La symbolique 2.2. Les paramètres 3. LA TYPOGRAPHIE 3.1. La typographie institutionnelle 3.2. La typographie administrative 3.3. La typographie de lecture 4.

Plus en détail

Les principes de bientraitance : déclinaison d une charte. Réseau Bas-Normand / REQUA

Les principes de bientraitance : déclinaison d une charte. Réseau Bas-Normand / REQUA Les principes de bientraitance : déclinaison d une charte Réseau Bas-Normand / REQUA Octobre 2012 Haute Autorité de Santé 2012 Place de la charte dans le déploiement de la bientraitance La charte de bientraitance

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation

PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation CONSEIL D'ADMINISTRATION PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation L évaluation des politiques publiques a été introduite au sein

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Compétences Fonctions Capacités Compétences terminales F1, F2, F3 C1 Analyser F3, F4 C2 Concevoir F2, F4 C3 Réaliser Toutes fonctions Toutes fonctions C4 S informer, informer,

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2006-2030 Date: le 6 mars 2006

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2006-2030 Date: le 6 mars 2006 Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : 1 ter avenue Lowendal 75700

Plus en détail

LA CONCEPTION DU LOGO ET DE PAPETERIE COURANTE DE L UNIVERSITÉ DE JENDOUBA

LA CONCEPTION DU LOGO ET DE PAPETERIE COURANTE DE L UNIVERSITÉ DE JENDOUBA REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION --*-- UNIVERSITÉ DE JENDOUBA REPUBLIQUE TUNISIENNE

Plus en détail

sommaire INTRODUCTION... p.3

sommaire INTRODUCTION... p.3 CHARTE GRAPHIQUE sommaire INTRODUCTION... p.3 le logotype présentation... p.4 mise en couleur... p.5 utilisation sur un fond... p.6 zone d exclusion... p.7 la signature en édition... p.8 les interdictions...

Plus en détail